Salut
Accueil

Partagez | 
 

 Aux alentours de Costa del Sol.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
PNJ


avatar
Niveau : 1
HP : 100/100
MP : 10/10

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Aux alentours de Costa del Sol.   Lun 27 Juil - 8:33

Rose
Source: Order of the Lotus Irelia - League of Legends by MichelleHoefener
Petit à petit, les deux combattants épuisaient leur force, sans pour autant renoncer à se battre. Weiss était désormais partiellement aveuglé, mais cela ne changeait en rien son regard meurtrier... en revanche, elle fut assez surprise d'apprendre qu'il ne tuait pas par plaisir? Il tuait pourquoi alors?

«Ne me dis pas que tu es l'un de ceux qui ne tue que pour se défendre?» elle avait un léger ton moqueur alors qu'il se jetait sur elle pour l'attaquer, mais elle esquiva d'un pas de côté et répliqua de deux coups de poing dans son ventre... oui, elle se battait à mains nues, alors forcément elle devait faire moins mal, surtout que l'impact sur ses abdos lui donnait l'impression qu'elle frappait dans du béton!

Enfin ça ne l'empêcha pas de continuer ses explications, il ne cherchait qu'à faire le ménage et un léger sourire se dessina sur les lèvres de la jeune femme

«Au contraire... ce monde est couvert de vermine après tout, et la vermine ne doit-elle pas être exterminée pour le bien commun?» bon, pour son bien à elle à vrai dire! Tuer ces humains ridicules qui traquent les sorcières comme elle, ou ces semblables qui ne savent pas utiliser leurs pouvoirs à bon escient... oui, le ménage se devait d'être fait.

La jeune femme fut légèrement perturbée par cette conversation et se fit toucher cette fois par l'une des attaques de l'Immaculé, et il devait se douter qu'elle profiterait de cette proximité pour le frapper encore car il dressa son arme entre lui et le poing de la belle, si bien qu'elle grimaça en ripant sur le métal pour atteindre l'épaule du guerrier avec une force bien amoindrie - et un poing qui avait manqué d'être tranché en deux!

Au final, maintenant qu'ils étaient tous deux à court d'énergie, ce serait à celui qui résisterait le mieux aux coups... il fut libéré de son nuage noir et de la cécité et en profita pour lui tirer dessus à coup de balles de lumière.. la jeune femme grimaça, mais il n'avait visé aucun point vital, aussi elle soupira et se redressa après avoir tenté une nouvelle fois de le frapper mais sans grand succès...


«Inutile de poursuivre davantage. Tu es plus fort et plus résistant que moi. Même si je devrais pouvoir me soigner, il est évident que je ne pourrai pas gagner ce duel. Je m'incline.» elle avait chaud - surtout qu'il y avait le désert pas loin quoi, quel pays de fous! - et elle en avait mare. Le combat à mains nues comme ça, c'était pas son truc. Non elle, ce qui lui plaisait, c'était enflammer les populations, les plonger dans les ténèbres, leur glacer le sang... mais filer des coups de poing à un mur, non merci. Et c'était justement pour ça qu'elle avait bien besoin d'un allié comme lui. Il pourrait se charger de ce genre de choses, contrairement à elle!

«Estimes-tu en savoir assez sur moi ou bien préfères-tu me découper en rondelles pour en finir?» il lui restait juste assez d'énergie pour lui envoyer à nouveau son nuage noir dans la tronche, donc s'il cherchait à la tuer, elle l'utiliserait et s'enfuirait pour qu'il ne la revoit plus jamais. Non, elle n'était pas suicidaire, mais elle ne montrait nulle peur ici. Juste une certaine lassitude.


========================
Rose jette l'éponge.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité

avatar

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Aux alentours de Costa del Sol.   Mer 29 Juil - 3:57

WeissLe combat n'était pas vraiment fini mais la conclusion était claire. Rose avait tout de même un certain potentiel, même si la magie n'était pas le truc de Weiss. Il pouvait en utilisait un peu certes, et dans DeepGround il en avait en effet utilisé un peu, mais ce n'était rien comparé à son frère – qui avaient même ses pouvoirs muselés à cause de la peur de ces pleutres humains.
Cependant, avec la fusion et surtout tout le changement que cela avait occasionné et bien Weiss aurait très probablement à utiliser cela aussi. Surtout sans ses avoir retrouvé ses pouvoirs.
Pourtant, allait-il féliciter Rose ? Et puis quoi encore, c'était son truc, à lui, de féliciter, d'encourager ? Bien sûr que non. Il avait bien mieux à faire. Genre préparer ses plans...

D'ailleurs, Rose avait beau être une bonne magicienne, elle semblait avoir en revanche un petit soucis quant à certaines phrases.

« Comment oserais-tu penser que je ne tue que pour me défendre ?!... »
Il la toisa de haut en bas et de bas en haut tout en plissant les yeux et en continuant à montrer son expression machiavélique, avant de reprendre le combat, ne montrant rien d'autres qu'un sourire narquois quand elle lui envoya deux coups de poing dans le ventre. Elle voulait lui faire des guili guili peut-être ?!

« Tuer est un plaisir, mais aussi une nécessité. Et tu l'as bien compris, il va falloir purifier ce monde... très bientôt ».
Quant au bien commun, Weiss s'en fichait complet. Tant que lui pouvait retrouver ses Tsviets – enfin surtout Nero – les autres ne lui servant que de sous-fifres. Tant qu'à défaut ils pouvait éventuellement trouver des sous-fifres de substitution. Faibles, eux, vu qu'ils ne seraient pas des Tsviets. Mais on ne peut pas tout avoir quand on veut, comme on veut, où on veut, il ne le savait que trop bien.

Il se prépara à nouveau à l'attaque alors que la sorcière semblait... quoi ? Elle capitulait ?
Bien dommage, même si Weiss afficha son sourire le plus mauvais mauvais et narquois. Pourtant elle avait sacrément de la chance... qu'il ai éventuellement besoin d'elle.

« C'est tout ce que tu peux faire ?! Ahahahahah ! Mouahahahahahahahah ! »
Il rangea ses armes calmement chacune dans leur fourreau et toisa à nouveau la sorcière, tout en plissant un peu les yeux.

« J'espère au moins que nous remettrons ça quand on aura récupéré plus de pouvoirs. Comme c'est navrant !... En tout cas, t'as bien de la chance de pouvoir m'être utile... éventuellement... »
Éventuellement. Il avait bien insisté sur ce mot... s'il s'avérait qu'elle ne le serait finalement pas, il se ferait un  grand plaisir de le lui faire savoir. Elle n'aurait peut-être pas le temps en fait...

« En attendant, j'ai besoin de combattre encore alors autant aller là où tu comptais aller au plus vite. À moins que tu veuilles me voir combattre des monstres avant ? »
Il pouffa légèrement à l'idée de combattre de vulgaires créatures encore plus écervelées que les humains – quoique, plus écervelées... pas si sûr en fait – bien que cette idée ne le satisfaisait pas spécialement. Il préférait exterminer ceux qui prétendaient pouvoir peupler et diriger le monde. C'était plus intéressant.
Revenir en haut Aller en bas
Crystal
Admin Gardienne

Admin Gardienne

avatar
Niveau : 99
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Aux alentours de Costa del Sol.   Jeu 30 Juil - 9:54

========================
Weiss et Rose passent au niveau 4
Gains: +300gils [Weiss]
========================



Images dessinées par la plus belle des étoiles: sa galerie
Kit by Nephilim

Merci à vous deux!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://finalfantasy-rebirth.forumactif.org
PNJ


avatar
Niveau : 1
HP : 100/100
MP : 10/10

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Aux alentours de Costa del Sol.   Jeu 30 Juil - 10:00

RoseSource: Order of the Lotus Irelia - League of Legends by MichelleHoefener
Non mais quelle arrogance, vraiment! Il croyait vraiment qu'elle avait peur de lui? Elle en avait juste assez de taper dans le vide et n'avait juste pas envie d'être blessée outre mesure et pour rien! Fronçant du nez, elle soupira en agitant de la main alors qu'il lui vantait la chance qu'elle avait qu'elle puisse lui être utile. Aux dernières nouvelles, c'était elle qui avait besoin de quelqu'un, et pas l'inverse!

Il avait surtout de la chance qu'elle lui trouve un certain intérêt pour le combat, car sinon, avec son sale caractère, pour sûr qu'elle se serait barrée vite fait!

«Tu as plutôt intérêt à m'être utile aussi. La ville d'Esthar n'est pas un village de bouseux, ne va pas croire qu'avec ta puissance actuelle, tu pourras y faire le moindre carnage! Surtout que là bas, ce ne sont pas des hommes qui protègent la ville, mais des cyborgs! Tu ne feras donc pas le moindre bain de sang!»

Alors qu'il calme un peu ses ardeurs, car elle ne l'emmenait pas faire une promenade de santé, si elle faisait appel à lui, c'est justement parce qu'il pouvait tout de même réussir à l'aider à s'infiltrer dans cette ville pour récupérer un certain matériel qui lui permettra de détecter ses sœurs... c'était là tout le but de la manœuvre!
Quant à l'idée d'affronter des monstres, elle n'était pas bonne dans la mesure où ils venaient de se battre et de vider leurs réserves d'énergie! Malheureusement, il fallait croire qu'ils n'auraient pas le choix!


==================
GrangarlanInfos:
Grangalan x1
Niveau: 16
HP: 550
MP: 60
Craint: Rien
Immu: Terre, Eau, Gravité
Techniques: Attaquer (-160hp), Œil noir (40% cécité, 25mp), Roue argentée (-400hp, 5mp)
Gains: 14% de chance de recevoir une Super Potion
==================

«Ah ben c'est malin, à force de rire comme une baleine, tu as attiré un tonneau qui ne semble pas avoir très envie de nous laisser partir!» elle soupira en se mettant en garde, en soit, elle n'était pas trop en état de combattre, il ne lui restait que peu d'énergie, mais elle comptait sur l'autre tas de muscles pour se débarrasser bien vite de cette chose!

Pour le moment, elle s'approcha rapidement pour lui caler quelques coups de poing, elle ignorait l'étendue des dégâts qu'elle pouvait causer, mais surtout, elle préférait se reculer rapidement avant que l'autre ne se mette à attaquer, car elle se doutait bien qu'il n'attendrait surement pas qu'elle se pousse pour attaquer, hein? Toujours est-il qu'elle préférait quand même se soigner avant de poursuivre, on ne sait jamais...

Récapitulatif:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité

avatar

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Aux alentours de Costa del Sol.   Ven 31 Juil - 3:57

WeissEncore une fois, la sorcière semblait très moyennement contente... à sa manière de froncer le nez et de soupirer.
Weiss n'allait pas s'en inquiéter pour autant bien évidemment. En revanche, ce qui ne lui plaisait pas trop, à lui, ce fut ce qu'elle lui dit à propos d'Esthar et surtout ce qui gardait la ville. Pas qu'il craignait pour sa puissance, non. Mais combattre des cyborgs... ça ne promettait pas d'être très intéressant.

Il ne montra cependant aucune déception, ça ferait toujours quelque chose sur quoi taper, et puis il n'allait pas montrer ce genre de sentiment. Il ne l'avait jamais fait jusqu'à présent, ce n'était pas ce jour là que ça allait commencer.
Il se contenta de plisser les yeux, le montrant prêt à un nouveau défi. Elle osait parler de sa faible puissance ?face aux protecteurs d'Esthar ? Quel affront ! Bien sûr qu'il lui prouverait le contraire ! Peut-être pas dans l'immédiat, certes, mais ça il n'allait pas le dire. Bien trop fier.

« Si je trouve pas de quoi faire un bain de sang avec les cyborgs, je trouverai toujours moyen. Tu me connais pas encore ».

Pourtant elle allait le connaître un peu plus à présent, puisqu'un espèce de truc leur face. Un truc qui attaquait tout de même. Weiss avait connu d'avantage les infernaux couloirs de DeepGround que l'extérieur et il avait exterminé plus d'humains que de monstres « basiques », certes. Néanmoins, il connaissait un peu le bestiaire de son monde natal.

Bien entendu son premier réflexe face à la créature fut de sortir ses armes, de pointer Earth en direction du truc pour cogner avec Heaven. Cependant il ne faisait pas diversion de la même façon avec son arme de la main gauche cette fois-ci. Un monstre ne s'attaquait pas tout à fait comme un humain.
Par contre le Tsviet était toujours aussi agile et tonique dans chacun de ses mouvements, lui permettant d'esquiver une attaque de la chose après que Rose ai cogné dedans.

« Il nous laissera partir quand même ».

Cette fois-ci, Weiss souriait moins que d'habitude pendant les combats. Il ne combattait pas un humain là, c'était frustrant. ll restait sûr et digne de lui-même cependant.

Avant que Rose ne se soit vraiment reculée, l'Immaculé s'élança en direction de la créature afin de lui flanquer plusieurs coups de ses lames, voulant se débarrasser de la chose au plus vite.
Si la sorcière subissait des dommages collatéraux parce qu'elle ne s'était pas assez reculée ? Bein tant pis, c'était le combat qui voudrait ça. Et de toute façon, elle venait de se soigner alors vraiment... Weiss n'en avait que faire.

Recap combat:
 
Revenir en haut Aller en bas
PNJ


avatar
Niveau : 1
HP : 100/100
MP : 10/10

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Aux alentours de Costa del Sol.   Sam 1 Aoû - 10:00

Spoiler:
 


RoseSource: Order of the Lotus Irelia - League of Legends by MichelleHoefener
Plus ça allait et plus la jeune femme se demandait si ce Weiss était un bon choix. Oui, elle avait besoin de quelqu'un de fort pour infiltrer Esthar et récupérer le matériel dont elle aurait besoin, mais ce type avait vraiment une araignée au plafond! Enfin, de toute manière pour le moment, elle n'avait pas trop le temps d'y réfléchir car une sorte de gros tonneau se pointa, visiblement, il avait envie d'en découdre!

La jeune femme avait commencé à l'attaquer, puisqu'elle n'avait plus d'énergie, elle n'avait guère le choix que d'y aller à coups de poings... mais elle avait intérêt à se pousser car Weiss n'allait surement pas attendre qu'elle dégage pour attaquer! Et heureusement qu'elle y avait pensé car effectivement, l'Immaculé s'était jeté sur la bête pour attaquer avec violence! C'est qu'il semblait fier de sa connerie en plus...


«Je vois que le travail d'équipe, ça te dit rien... dommage.» ils auraient pu faire de bonnes combinaisons tous les deux... mais peu importe, ce n'était pas son problème..

Le monstre commença à s'énerver et sortit une petite roue dentelée de sa bouche pour ensuite sauter dans tous les sens en espérant taillader l'un des deux combattants... Rose fut effleurée, mais le coup aurait surement pu lui trancher le bras en deux si elle n'avait pas été assez rapide pour esquiver! De là, il se tourna vers Weiss et lui cracha un épais nuage noir à la figure! Mais l'Immaculé balaya le nuage sans souci et se tenait déjà prêt à attaquer à nouveau, Rose profita surtout que le tonneau lui tourne le dos, trop concentré sur Weiss, pour lui asséner encore quelques coups de poings... mais la douleur à son bras l'empêcher de trop les enchaîner..

Tant pis, s'il est si fort, l'autre, il a qu'à s'en débarrasser!
Récapitulatif:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité

avatar

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Aux alentours de Costa del Sol.   Dim 2 Aoû - 15:36

WeissDu travail d'équipe ? Késako ? Non, ne soyons pas mauvaise langue, Weiss connaissait cette notion. À part que pour son cas c'était une équipe qui l'avait servi, lui ! Afin d'aider à d'exterminer ces maudits Restricteurs... Et qui n'avaient même pas réussi.
Il ne pouvait pas trop les blâmer pourtant, parce qu'il savait bien que la tâche avait été rendue très difficile à cause de leur puce implantée à la base du cerveau, et ne connaissait que trop bien les effets de cette puce. Il pensait bien aux autres Soldats DeepGround en effet, les autres Tsviets pour être plus précis puis qu'il se fichait complètement des vulgaires Soldats de base... DeepGround ou non. En réalité le seul qu'il ne blâmait pas tu tout c'était Nero. Bein quoi, le pauvre il avait été tenu enchainé contre un poteau, privé de sous pouvoirs, pendant que l'Empereur lui-même était resté enchainé à son trône.

Bref, et là, la sorcière voulait donc lui réapprendre cette notion après qu'il ai attaqué alors qu'elle ne s'était pas encore poussée.

« Bien sûr que je connais le travail d'équipe. J'ai pas eu le temps d'en voir l'efficacité. Navrant ! T'espères quand même pas pouvoir me donner des ordres ?! »
Les Tsviets étaient pourtant bien loin d'être une équipe de bras cassés... à part peut-être Shelke qui ne pouvait pas aller en mission à cause de son corps plus que faible. Mais Weiss, faire des éloges de quelqu'un ? Ce n'était pas son truc.

Voyant que le combat ne tournait pas vraiment en faveur de Rose, peut-être n'appréciait-elle pas qu'il ne fasse pas attention à elle ? L'égo de la belle était-il touché du coup ? En tout cas son bras le fut, par une espèce de roue dentée de la chose, avant que ce ne soit ses yeux à lui qui ne soient visés.
Bien sûr il n'allait pas lui demander si elle allait bien. Après tout elle avait bien montré qu'elle pouvait se soigner et lui ne pouvait pas vraiment savoir qu'elle était à court d'énergie pour faire cela.

Elle attaqua à nouveau et une nouvelle fois, il fit de même après avoir ricané un coup après la tentative de la chose de l'aveugler.
Cette fois-ci il attendit quelques fractions de secondes (et pas plus !) que Rose se recule. Non pas pour lui faire plaisir. Plutôt pour qu'elle voit mieux la puissance à l'état pur... sous un autre angle. Par simple sentiment de supériorité quoi... Et puis ça lui avait laissé le temps de jouer un peu avec Earth face au truc... avant d'y fiche encore quelques coups de lames avant sa violence habituelle... même si cogner sur ce truc était d'un inintéressant hors pair... ça ne saignait même pas.

Récapitulatif:
 
Revenir en haut Aller en bas
PNJ


avatar
Niveau : 1
HP : 100/100
MP : 10/10

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Aux alentours de Costa del Sol.   Dim 2 Aoû - 16:07

RoseSource: Order of the Lotus Irelia - League of Legends by MichelleHoefener
Lui donner des ordres? Elle n'était quand même pas aussi stupide! Elle savait bien que c'était la dernière chose à faire face à un individu tel que lui! Malgré tout, il fallait bien qu'ils trouvent un moyen de s'entendre s'ils voulaient poursuivre leur route, ne serait-ce que quelques jours au moins, et là, la belle commençait à être à cours d'idée. C'était une chose que d'avoir des envies de meurtre et de domination, mais encore fallait-il savoir réfléchir un minimum pour y parvenir, car avec les technologies des mondes qui entouraient désormais Gaïa, le petit blanc bec avait plutôt intérêt à faire gaffe!

La jeune femme ne savait pas si Gaïa était calé en la matière, mais une chose était sure, Dol aurait largement de quoi faire enfermer ce type pour des siècles s'il ne faisait pas gaffe! Il n'y avait qu'à voir comment finissaient certaines sorcières, n'est-ce pas?

Toujours est-il que malgré leurs efforts, la créature était toujours debout... quelle idée elle avait eu de se pointer juste après qu'ils aient vidé leurs réserves d'énergie en se battant entre eux? Sérieusement, elle ne pouvait pas plus mal tomber, et la sorcière commençait sérieusement à fatiguer. Quelle plaie d'avoir perdu tant de pouvoirs! Par le passé, elle n'aurait eu qu'à se transformer en béhémoth pour l'écraser comme une crêpe! Mais aujourd'hui, c'est à peine si elle pouvait changer la couleur de ses cheveux ou de ses yeux.. quelle plaie.

Bref, Weiss n'en venait pas à bout non plus, pourtant, n'était-il pas censé être tout puissant? Hein? Même pas capable de détruire d'un coup un vulgaire tonneau?

«Je rêve ou ce petit tonneau nous donne du fil à retordre? On a l'air malin tiens!» oui, elle s'incluait dans le lot, sauf qu'elle au moins, avait une bonne excuse, elle était à court d'énergie, alors que lui, il était censé être balèze rien qu'avec ses petits bras, non?

Enfin, elle soupira et se jeta de nouveau sur la bestiole, évitant cette fois la roue argentée qui se préparait encore à l'attaquer - pas deux fois! - et elle profita qu'il ait la bouche ouverte pour y plonger son poing, ce qui causa un coup critique précis qui fit reculer le tonneau de quelques mètres! La jeune femme avait été un peu blessée dans la manœuvre, mais au moins cette fois, elle avait fait mouche! De là, elle ne perdit pas de temps et courut de plus belle pour profiter que le tonneau soit à terre et roule comme un abruti pour le contourner et se tourner vers Weiss


«Allez, attrape!» de là, elle prit son élan et donna un violent coup de pied dans la bestiole qui vola tout droit vers Weiss! Cette fois, s'il ne l'achève pas, elle ne voyait pas ce qu'il faudrait faire d'autre!

Récapitulatif:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité

avatar

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Aux alentours de Costa del Sol.   Lun 3 Aoû - 4:09

WeissLe sujet des ordres à donner ou recevoir était clos. La sorcière avait-elle une idée très définie du sujet et préférait la taire, ou au contraire ne savait-elle pas quoi dire ?
Weiss n'ajouta rien de plus à ce sujet, en revanche il la toisa un moment, plissant un peu les yeux ce qui lui donnait un air encore plus sadique que ce qu'il affichait par le reste de son visage.

Cela dit, cet air mauvais était aussi pour cette créature qui leur faisait gaspiller du temps – et un peu de force mine de rien, mais ça Weiss ne dirait rien là dessus évidemment. C'était quand même très frustrant d'avoir perdu tous ses pouvoirs. Quelle idée avait pris à ces mondes de fusionner entre eux. Une histoire de divinités ou on ne savait quoi c'est ça ? Alors d'une part, l'Immaculé était plutôt du genre athée... ou on dirait plutôt qu'il n'en avait tout simplement rien à cirer des divinités. Elles avaient voulu punir quelque chose qu'il avait fait ? Elles n'avaient qu'à venir le voir et lui dire en face non ? En plus ça aurait pu être intéressant comme défi.
Cependant, ce que Weiss ignorait encore que ses plans nécessitaient qu'il combatte un jour des chimères, mais ça on en reparlera au moment venu.

« Es-tu en train de dire que ce truc là t'impressionne ?! Qu'il attende qu'on retrouve nos pouvoirs ahahahahah ! »
Et lui aussi était curieux de voir ce que Rose pourrait faire avec tous ses pouvoirs... La formulation était au pluriel n'était donc pas un hasard. Une bonne chose à remarquer chez elle en tout cas c'est qu'elle n'était pas une mauviette. Enfin... elle n'hésitait pas à prendre de gros risques de se blesser. Ça aussi ça fait partie du combat n'est-ce pas ?
En tout cas elle fit un coup plutôt joli contre la créature – même si Weiss n'allait pas spécialement commenter... à part...
« Tiens donc, on cherche à me surprendre ? »
Oui, fallait prendre cela comme un compliment, vu le ton légèrement moins sarcastique que d'habitude.

De toute façon il n'avait pas de temps à perdre à ce moment là puisque Rose voulait « le faire travailler en équipe ».
Bien qu'il n'eut pas à attendre qu'elle lui dise d'attraper le truc pour qu'y donne un dernier coup de lame. Trop facile. Frustrant.

Le truc finit d'éclater en mille morceaux, laissant les deux individus tranquilles à présent. Weiss recommença à toiser Rose tout en rangeant ses armes.

« Ça devient ennuyeux ici. Autant en partir au plus vite. T'as pas déjà changé ton programme ?! »
Il avait déjà commencé à avancer vers la ville, puisqu'il fallait y prendre le bateau, comme la sorcière avait dit. À moins qu'elle souhaite faire du lèche-vitrine, mais ça, ça serait sans lui. En revanche, l'idée de revenir en ville faisait apparaître un expression un peu mitigée sur le visage du Tsviet. Plus précisément, à la fois un tout petit soupçon énervé et surtout très sévère et prêt à perpétrer un massacre en masse, et satisfait à la fois... de bientôt quitter cet endroit grouillant de ces sous-individus appelés les humains.
Enfin... à moins que Rose ai prévu autre chose en effet. Lui n'avait pas de programme particulier puisqu'il devait quand même continuer à s'informer sur les mondes et tout avant de partir à la chasse aux choses précieuses.

Récapitulatif:
 
Revenir en haut Aller en bas
Crystal
Admin Gardienne

Admin Gardienne

avatar
Niveau : 99
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Aux alentours de Costa del Sol.   Lun 3 Aoû - 8:12

========================
Weiss et Rose passent au niveau 5
Gains: +150gils [Weiss], +Super Potion X01 [Weiss]

Weiss peut définir une limite de niveau 1!
========================



Images dessinées par la plus belle des étoiles: sa galerie
Kit by Nephilim

Merci à vous deux!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://finalfantasy-rebirth.forumactif.org
PNJ


avatar
Niveau : 1
HP : 100/100
MP : 10/10

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Aux alentours de Costa del Sol.   Lun 3 Aoû - 9:21

RoseSource: Order of the Lotus Irelia - League of Legends by MichelleHoefener
Nos pouvoirs? Oui, Rose avait bien relevé, et c'était toujours ça de pris, bien qu'elle n'en mentionna rien. Au moins, il commençait à réfléchir un peu sur leur collaboration  et semblait ainsi comprendre qu'elle pouvait lui être vraiment utile.. cependant, s'il croyait qu'elle cherchait à fanfaronner en éclatant cette bestiole, il se trompait lourdement!

«J'essaie surtout de nous en débarrasser au plus vite! Il commence à me gonfler!» aussi, elle utilisa toute sa force pour donner un bon coup de pied dans le tonneau afin que Weiss l'explose en une poussière de cristal! Ah ben pas trop tôt! Le truc avait laissé derrière lui des gils ainsi qu'une potion qu'elle laissa à l'Immaculé puisqu'elle pouvait se soigner toute seule... il était maintenant temps de retourner en ville. Elle retira la poussière de sa robe alors qu'il souhaitait aussi retourner en ville pour poursuivre le programme...

«Non, je n'ai pas changé de programme. Cependant, ce combat vient de me prouver qu'on ne peut pas encore aller à Esthar. Avec notre pitoyable force actuelle, on va se faire massacrer par les borgs... il faudrait qu'on essaie d'aller quelque part où l'on pourrait se renforcer rapidement.» elle l'ignorait, mais il existait des centres d'entraînement pour ça, mais elle ne voyait pas Weiss s'amuser à aller combattre des monstres juste pour devenir plus fort. Non lui, son truc, ce serait plutôt d'aller de ville en ville pour perpétuer quelques massacres et s'entraîner à couper des têtes!

Bref, ils n'avaient pas grand chose à faire d'autre, déjà, ils pouvaient retourner en ville pour prendre une douche et se restaurer. Tout ça lui avait donné faim et en plus, le soleil était à son zénith ce qui prouvait que midi était passé de peu... autant rentrer pour le moment, ils aviseraient ensuite.

==========================
Direction: Costa Del Sol
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Crystal
Admin Gardienne

Admin Gardienne

avatar
Niveau : 99
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Aux alentours de Costa del Sol.   Mar 4 Aoû - 8:19

========================
Rose et Weiss vont vers Costa Del Sol
========================



Images dessinées par la plus belle des étoiles: sa galerie
Kit by Nephilim

Merci à vous deux!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://finalfantasy-rebirth.forumactif.org
Ringu Ju-On
Démon Abyssal

Démon Abyssal

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 9
HP : 1700/1700
MP : 50/50
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Aux alentours de Costa del Sol.   Ven 14 Aoû - 1:46

Julian et Ringu viennent de : Costa del Sol

L'arrivée de Seras avait fait gagné de précieuses informations au groupuscule, cela leur éviterait donc du temps de perdu dans des recherches inutiles. Qui plus est, elle allait continuer de jouer un rôle, s'assurant que la pièce représentée par le chef de gang ne bouge pas à l'encontre de ce qu'ils souhaitaient. 
De plus, avoir deux personnes au même endroit maximisait les chances d'obtenir des informations dans cette zone. Restait à savoir si quelqu'un allait venir ou non dans un lieu si touristique avec une piste vers les chimères ou même l'objet sphérique décrit par la demoiselle.


Julian s'était aussi révélé utile au détective qui avait pris soin de noter dans un coin de sa mémoire l'existence d'un professeur à Tréno ainsi que de la reine Grenat. Ainsi espérait-il trouver sur ce nouveau monde qu'était Héra le vol direct vers les cristaux. Direct... Ça ne serait pas aussi simple bien sur, mais il n'allait pas cracher sur une piste aussi sérieuse. 
Le seul soucis pour voyager, comme pour beaucoup d'autres choses d'ailleurs, est l'argent. Une chose bien futile mais pourtant indispensable dans ce genre de situation. Cela faisait un petit moment que Ringu voyageait, et toutes ses dépenses en hôtels et en corruption pour obtenir gain de cause ne l'avait guère épargné. C'est d'ailleurs pourquoi il n'avait pas proposé de payer le chef de gang : il n'avait plus assez pour ce genre d'opérations.


Mais laissons le passé où il se trouve à présent. Notre duo venait de quitter le contact de notre héros - qui ne partit pas sans se jeter à son cou pour le prendre dans ses bras - et l’hôtel qui les avait accueilli la nuit. Certes, il n'y avait plus de pluie comme la veille, mais le soleil tapait déjà fort alors qu'il ne devait qu'être dix ou onze heures. Ringu buvait donc une nouvelle gorgée d'eau alors que lui et son compagnon de route traversait le pont qui les mènerait bientôt vers la sortie de la ville. Autant vous dire que oui, l'ancien cobaye avait accepté la proposition de Julian sur leur itinéraire. Ils passèrent donc près de la plage sans encombre avant de se faire bousculer par trois hommes portant des armes de poings. Il y avait un problème en ville? Étonnant. Ce n'était certainement pas la faute de Seras puisqu'elle venait de les quitter, aussi, après un échange de regards avec les forces de l'ordre, ils continuèrent leur chemin. 


Surement ne les avait-on pas dérangé car ils ne correspondaient pas au signalement reçu. Sinon, après ce bref contre-temps, l'homme qui buvait se tourna vers le blondinet pour poursuivre leur échange de connaissances de ce matin.

" Ifrit et Shiva, nous avions aussi des chimères portant ses noms. Mais je n'ai pas la chance de connaître le Ramuh auquel vous avez fait allusion. "


Il continua sa route, marchant d'un pas neutre, en regardant devant lui plutôt que de fixer son interlocuteur en mouvement. 

" Dans notre monde, les chimères n'étaient pas vivantes. Ou plutôt, il s'agissait d'invocations auquel on pouvait faire appel avec le bon "objet". " dit-il en omettant le mot matéria pour ne pas avoir d'explications nouvelles à fournir. 
Il répondrait surement à Julian si le dialogue venait à continuer dans ce sens, mais il voulait avant tout en savoir le plus possible et ne pas faire comme cette gourde qui avait révélée l'existence de Léviathan et son lien avec Godo. Heureusement qu'il s'agissait d'un étranger!


C'est donc le vent caressant ses cheveux que Ringu parvint à la sortie de la ville. Les plaines du contient de Corel s'ouvraient à lui, de vastes étendues de plaines vertes à perte de vues avec des chaines de montagnes et l'océan en guise d'horizon. Un vrai d"cor de carte postale. Pourtant le sol était sec et légèrement craquelé là où il était visible, et les plantes jaunes n'étaient pas du blé, mais de ces herbes qui souffrent de la chaleur. C'est vrai qu'il faisait chaud, si bien que Ringu prit une nouvelle gorgée d'eau bien fraîche. Là, ça allait mieux. Il pointa alors une chaîne de montagnes plus éloignée des autres avant de prendre la parole.

" C'est par là que se trouve le chemin le plus rapide pour se rendre à Corel. Puis nous attendrons le Canyon. On avisera ensuite de la route la plus rapide pour rejoindre Tréno je suppose? Combien de temps cela fait-il que vous n'avez pas vu Héra? "


Oui, puisqu'après tout, Ringu ignorait depuis combien de temps le jeune homme s'était lancé à travers le monde pour sa reine. Un mois? Uns semaine? Qui sait. Peut-être était-ce une direction à prendre pour en savoir davantage sur lui. 

" Si Seras a déjà visité Dol, je n'ai jamais eu la chance de voyager autre part que dans mon monde. Et bien qu'en connaissant beaucoup de secrets, il y en a toujours de nouveaux pour me surprendre. "

Il fallait se montrer sociable de temps en temps, surtout pour tisser des liens. Liens qui seraient les fils par lesquels il manipulerait sa marionnette. Néanmoins, il se disait aussi que le voyage risquait de se faire long. Aussi, un interlocuteur ne lui ferait pas de mal, ça le changerait un peu. Se renseigner sur la culture d'Héra lui serait peut-être utile qui sait?

" Tréno. Le nom de cette ville est étonnant. Vous m'aviez dit y être né n'est-ce pas? Est-ce une ville sous la direction de la reine d'Alexandrie? "

Oui, voilà qui pouvait être exploitable. Dans ses souvenirs, Julian avait dit faire partie d'une des familles de nobles de cette cité. Ainsi, y connaître la situation géopolitique pourrait être intéressant dans le cas où il aurait besoin d'un autre allié que ce chevalier pour rencontrer la reine. De plus, si elle avait vraiment un lien avec une chimère, il fallait le faire sans éveiller les soupçons. Et c'était surement là la partie la plus ardue.
Néanmoins nos comparses n'en parleraient pas longtemps puisqu'en contrebas de la butée sur laquelle ils se tenaient, un chocobo venait de se montrer. Un détail en soit, si ce n'est qu'un homme le montait et qu'il fonçait droit vers eux. Derrière lui, un oiseau virevoltait en émettant de petites étincelles. Ringu savait ce que c'était, aussi se décala-t-il juste à temps pour éviter l'impact. L'oiseau, lui, crépitait de mille feux, faisant jaillir la foudre par ses plumes. Il tirait de fins éclairs sur les fesses du pauvre chocobo qui courait en tous sens avec son propriétaire dessus. 
En temps normal, Ringu se serait moqué d'une telle scène et aurait passé son chemin. D'autant plus qu'il avait une horreur folle de la foudre! Cet élément le perturbait au plus haut point! Presque aussi terrible que la déshydratation! Mais là, il était avec Julian. Il fallait faire bon impression. Et en fin de compte, quelque soit la raison, ils devraient prendre part au combat : l'oiseau s'était tourné vers eux et commençait à charger de l'électricité dans ses plumes!

" Attention Julian! C'est oiseau est un baiser d'épingle. Ça n'en a pas l'air, mais ses éclairs sont terriblement puissants... Si vous avez un sort de vent pour le repousser, c'est le moment idéal de l'utiliser. "


Le temps des matérias était loin, la sécurité d'une victoire facile aussi. Et surtout : cet oiseau maniait la foudre!


============================
[HRP] je te laisse choisir quel type de combat tu préfères ^^ [/HRP]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Julian Quinn
Noble taciturne

Noble taciturne

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 9
HP : 1700/1700
MP : 50/50
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Aux alentours de Costa del Sol.   Lun 17 Aoû - 0:10

HRP:
 

Suite à leur conversation matinale fort enrichissante, les deux compères quittèrent Seras et d’une manière plus générale Costa Del Sol. Ils croisèrent pourtant quelques agents de sécurité sur leur chemin mais Julian ne s’en préoccupa guère. Le noble n’était pas du genre à s’attarder sur des détails qui ne le concernaient plus. De plus, alors qu’ils rejoignaient le pont qui, en passant au-dessous, menait à la sortie, Ringu poursuivit la discussion sur les chimères en déclarant ne connaître que les noms d’Ifrit et Shiva. Toujours selon lui, les invocations de son monde n’étaient pas vivantes à proprement parlé puisqu’il fallait les appeler grâce à l’objet correspondant. En entendant cela, Julian se souvint alors d’une chose qu’il avait omis de se rappeler tout à l’heure : il connaissait bien une autre chimère sur Héra. Il n’y avait pas pensé sur le moment mais il avait été le témoin de l’attaque d’Atomos sur Lindblum, à l’époque où la Reine Branet tentait de prendre le pouvoir sur Héra. Cette dernière avait également fait appel à un objet pour invoquer cette créature, ce qui semblait corroborer les dires de Ringu. S’agirait-il donc du même mode opératoire ? Encore un autre point commun entre les régions d’Héméra ? Julian se tut néanmoins, jugeant que dévoiler cette information n’était pas nécessaire pour le moment. Il acquiesça simplement d’un signe de la tête aux propos du détective.

Malgré la chaleur de la région, une légère brise venait rafraîchir les deux hommes et leur permettait de supporter la température ambiante. Et pourtant, le soleil n’était pas encore à son zénith, ce qui voulait dire qu’il allait faire encore plus chaud. L’environnement semblait souffrir de ces conditions climatiques, à en juger par l’herbe jaunie dû au manque d’humidité. Ringu montra d’un geste de main la direction que le duo allait prendre afin de rejoindre le Canyon Cosmos. Pour cela, ils allaient devoir s’approcher des montagnes de Corel afin de contourner la rivière. Une fois le Canyon rejoint, ils prendraient donc la direction de Tréno. Cela amena le détective à se renseigner sur le sujet auprès de Julian. Il voulait savoir depuis combien de temps il n’avait pas mis les pieds dans la région d’Héra. A cette question, le blondinet s’arrêta de marcher, l’air pensif. Tous les souvenirs de son passé refirent soudainement surface en l’espace de quelques secondes et vinrent le frapper de plein fouet : de sa misérable vie de noble à Tréno, au commencement de son renouveau à Lindblum.

« Quelques mois, je dirais. »

Moins d’un an, cela était certain. Il avait passé quelques temps à vagabonder entre Héra et Gaïa, en décidant de partir de Lindblum pour explorer Héméra et découvrir une nouvelle source de puissance. Son voyage avait d’abord commencé par le mener à Junon où il dût faire une halte quelques temps, histoire de renflouer son porte-monnaie. Enfin, il croisa le chemin de Ringu et… vous connaissez la suite. Ce dernier s’avérait particulièrement bavard sur le sujet du voyage, lui qui pourtant faisait attention à chaque parole qu’il prononçait. Sans doute cela n’était-il pas important à ses yeux ? Qu’il ne risquait pas de dévoiler ses secrets ?

« La nouveauté est intrigante mais ne devrait guère nous surprendre. Le monde n’est pas quelque chose d’immuable, il s’avère en constante évolution. Alors qu’il regardait les montagnes au loin, il reprit la marche tout en voulant rentrer dans les détails de son argumentation. Hélas, il se rendit bien vite compte que son avis sur la question pourrait irriter le détective, aussi préféra-t-il en rester là, sur une note plus banale. Héméra en est la preuve même, non ? »

En effet, Julian faisait partie de ceux qui pensaient que se laisser surprendre équivalait à avouer que l’on n’avait aucun contrôle, que l’on était faible en quelque sorte. C’est pour cela qu’il ne prenait jamais ses convictions pour acquises, afin de ne pas rester cloisonné dans ses fausses croyances et de prendre le risque que tout cela ne se trouve un jour chamboulé. De cette sorte, il parvenait à garder le contrôle lorsque des situations nouvelles se présentaient à lui. Du moins, c’est ainsi qu’il voyait les choses, mais peut-être se trompait-il ? Quoi qu’il en soit, le détective venait tout juste d’employer le mot « surprendre » et aurait certainement mal pris la remarque de Julian s’il avait été jusqu’au bout de sa pensée. Mieux valait donc que le noble se taise et espère que la conversation ne se dirige vers un autre sujet. Fort heureusement, Ringu en vint à parler de Tréno et du fait que Julian y avait déjà fait mention auparavant. Certainement au cours d’une discussion sur le navire reliant Junon à Costa Del Sol…

« Je suis originaire de là-bas, en effet. Tréno dépend du Royaume d’Alexandrie, ce qui fait de la Reine Grenat sa souveraine. Il en allait de même pour le petit village de Dali mais cela, Ringu devait s’en moquer. Son nom n’est pas la seule chose qui vous étonnera, vous verrez. »

Julian faisait bien évidemment mention de la nuit perpétuelle qui y régnait étrangement, mais il n’eut point l’occasion d’en parler puisque le duo fut interrompu par un chocobo et son destrier qui semblaient apeurés. En réalité, ils étaient pourchassés par un oiseau dont la foudre s’échappait de ses plumes. Un tel spécimen était inconnu pour Julian, qui n’en avait jamais vu sur le Continent de la Brume. Quoi qu’il en soit, l’oiseau les prit soudainement pour cible, sans doute avait-il compris qu’il ne parviendrait pas à rattraper son homologue jaune. Deux humains qui étaient à pied s’avéraient des proies bien plus faciles.

==========================
Baiser d’épingle Informations :
Baiser d’épingle X01
Niveau : 1
HP : 180
MP : 40
Craint : Vent
Immu : Foudre, Terre
Techniques : Attaquer (-10hp), Baiser foudre (-50hp, 5mp)

==========================

Alors que Ringu le tint au courant de ce qu’il avait besoin de savoir concernant cet ennemi, le noble saisit sa rapière et se prépara au combat. Visiblement, le détective semblait croire que le vent était un élément auquel leur adversaire succomberait aisément. Par chance, Julian possédait d’une technique faisant appel à cet élément, au grand damne de l’oiseau !

« Dans ce cas, permettez-moi de démarrer les hostilités. »

Et d’un mouvement de main au dessus de sa lame, il activa le pouvoir de son émeraude qui fit briller la rapière d’une lueur verte. Sans attendre une quelconque réaction de l’oiseau, Julian le prit pour cible en fendant horizontalement l’air pour libérer une onde lacérante, tellement rapide que le volatile ne put l’esquiver ! Il poussa un cri strident qui ne présageait rien de bon, mais ils n’avaient pas d’autre choix que de faire face. De plus, il fallait voir cela sur le long terme : leur victoire leur rapporterait une petite somme d’argent dont aucun des deux protagonistes ne pouvait se passer.

« A vous l’honneur, cher détective. »

Récapitulatif du combat:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ringu Ju-On
Démon Abyssal

Démon Abyssal

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 9
HP : 1700/1700
MP : 50/50
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Aux alentours de Costa del Sol.   Dim 30 Aoû - 1:43

Ringu voulait faire parler Julian, lui faire livrer certaines informations exploitables pour la suite de leurs aventures, mais surtout pour la suite de SON aventure. Il était clair qu'avec autant de mondes impliqués, posséder un cristal allait être ardu. Il y avait trop d'acteurs et trop d'incertitudes. Tout n'était pas perdu : les chimères semblaient bien exister et il y avait un expert à leur sujet; restait à compter sur Julian pour l'y conduire. Enfin... En espérant que la chose qui le surprendrait n'était pas mauvaise bien sûr, mais un simple sourire suffit comme réponse. C'était maigre, vraiment maigre comme information. A vrai dire, cela attisait davantage notre homme qu'autre chose. 

Dommage qu'il ne puisse poursuivre dans cette direction et en savoir plus sur cette Grenat, sur son comportement, la manière de l'amadouer... Tant pis, il se contenterait de ça pour le moment. Le plus important, c'était de gérer la nouvelle crise se présentant à eux : un oiseau maniant la foudre!

Il prévint tout de suite son coéquipier du risque. Non pas qu'il était très important, mais il s'agissait de foudre, et qui dit foudre, dit problème. Surtout quand vous êtes particulièrement lié à l'eau et qu'elle représente une part plus importante que la moyenne de votre composition! Ringu sortit donc d'instinct ses joujoux, près à déchaîner l'enfer sur ce maudit oiseau qui avait décidé de s'en prendre à eux. Ne pouvait-il pas poursuivre son vol pleins d'étincelles vers ce chocobo? Apparemment non. Le détective allait devoir se battre avec ce dangereux spécimen. 

Fort heureusement pour lui, le piaf subit en un instant la foudroyante offensive de l'homme à la rapière, valsant suite au coup dans un balais aérien chaotique. Mais le cri de souffrance du monstre fut bientôt étouffé par les crépitements dans ses ailes. Si Julian se permit de fanfaronner, Ringu, lui, sentait bien que quelque chose arrivait. L'excès de confiance de ce chevalier était plus qu'étonnant. Était-il toujours comme cela? Il n'avait pourtant pas ouvert sa bouche lors de sa rencontre avec Seras... Peut-être que cette fleur renfermée avait éclos sur le champ de bataille... Si tel était le cas et qu'il n'était pas de ses agneaux dociles et fragiles, sa manipulation prendrait plus de temps que prévu.

Si ce danseur était dans son élément, ce n'était pas le cas de Ringu. Pas avec ce satané piaf, et Julian risquait de s'en douter. En effet, un éclair vint pourfendre l'espace entre l'oiseau et notre protagoniste, zigzagant jusqu'à propulser en arrière le pauvre homme qui tenta vainement d'amortir le choc de ses armes. De légers reste de l'élément parcourait son corps tandis qu'il pestait intérieurement contre cet ennemi. Il avait sentit la décharge passer par tous les points de son corps et se répandre en lui. Là encore, après le choc, il pouvait encore sentir les tremblements de ses membres suite à l'impact.

Il serra un instant les dents avant de replacer ses cheveux en ordre. 

" Désolé, je crains fort d'avoir laissé cet honneur à notre opposant. Votre sort fut suffisamment impressionnant pour me perturber je le crains. "

Une flatterie pouvait aider à gonflé l'orgueil du noble. Ou encore mieux, de lui laisser croire que l'ancien cobaye était plus faible que lui. Les ravages de ce genre de petits mots doux caressant les oreilles pouvaient être dévastateurs...
Trêves de pensées, il fallait se venger. Armant son fusil, Ringu s'apprêtait à tirer alors que l'oiseau volait à présent vers lui. Parfait, la distance était bonne désormais. Il rangea son arme de tir et chargea sa lame d'une aura sombre, presque maléfique, d'une simple caresse de la main. Son katana laissait entrevoir une améthyste luire dans cette obscurité alors que les ténèbres s'emparait de son corps tout entier. Il disparut alors un instant, comme si son corps venait de se fondre dans le paysage, puis apparu subitement devant l'animal pour le taillader au niveau des ailes. La foudre l'empêcha de les perdre, mais elles étaient suffisamment amochées pour l'empêcher d'user de nouveau de sa magie... Enfin, ça, c'est ce qu’espérait Ringu, mais ce qu'on espère n'est pas toujours ce qui arrive.
====================================================
Récapitulatif du combat:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Julian Quinn
Noble taciturne

Noble taciturne

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 9
HP : 1700/1700
MP : 50/50
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Aux alentours de Costa del Sol.   Lun 31 Aoû - 18:33

Il était naïf de penser qu’un voyage entre deux villes se passerait sans encombre sur Héméra. En effet, il était connu de tous que les monstres se trouvaient présent sur les plaines mais rarement dans les villes, et le trajet qu’effectuaient nos deux compères n’allait pas échapper à la règle. C’est ainsi qu’ils firent la connaissance d’un Baiser d’épingles, magnifique volatile au plumage aussi doux qu’électrique. Si l’oiseau s’était d’abord épris de pourchasser un pauvre chocobo et son piètre destrier, il ravisa très vite son jugement en voyant les deux hommes fouler les plaines de Corel. Julian n’avait rien contre un petit combat pour se dégourdir les membres mais Ringu semblait un peu plus inquiet face à la nature de ce monstre. En effet, chargé de l’élément de foudre, il représentait visiblement une menace plus importante à ses yeux. Le noble de Tréno ignorait bien pourquoi mais soit, il n’en tint pas plus rigueur. Qui plus est, l’adrénaline du combat commençait à parcourir son corps et cette douce sensation, cela faisait quelques temps maintenant qu’il ne l’avait plus ressentie. Vous vous imaginez bien que lorsque le détective le somma de faire usage d’un sort de vent pour en découdre plus rapidement de cet oiseau, Julian ne se fit pas prier deux fois.

C’était dans un mouvement gracieux qu’il effectua une taillade horizontale en direction de l’ennemi. Sa rapière, alors chargée de l’énergie d’une émeraude, libéra une onde verte qui vint lacérer l’oiseau. Ce dernier gémit de douleur mais ne se laissa pas abattre aussi facilement. Cela tombait plutôt bien : Julian aimait les défis. Cette lueur dans ses yeux, il n’était pas improbable que Ringu ne l’ait pas aperçue, tant son comportement pouvait subitement changer lors d’un combat. C’était comme si sa survie dépendait entièrement de la victoire de son parti, et malgré les efforts qu’il pouvait faire pour tenter de cacher ce côté de sa personnalité, il y avait toujours une part de lui-même qui se manifester sur le champ de bataille. Tôt ou tard, Ringu finirait bien par le remarquer – si ce n’était pas déjà le cas – et viendra alors le moment où Julian devra aviser pour tenter de ne pas exposer sa couverture. A moins que le détective choisisse de n’en faire guère mention.

Quoi qu’il en soit, les hostilités ayant démarrées, Julian invita son compagnon de route de lui emboîter le pas afin de montrer à cet oiseau qu’il ne parviendrait pas à les achever en ce jour. Malheureusement, celui-ci fut plus rapide et envoya un éclair vers Ringu qui fut propulsé en arrière sous le choc. L’attaque semblait puissante et dangereuse si répétée plusieurs fois, aussi valait-il mieux ne pas traîner pour l’exécuter. Julian voulut s’enquérir de la santé de son partenaire mais ce dernier se releva, les dents serrées, tout en flattant l’égo du blondinet. Ainsi, la puissance de sa précédente attaque l’avait perturbé ? C’était une piètre excuse pour expliquer son échec, mais un compliment était toujours bon à prendre, aussi Julian acquiesça simplement de la tête avant de porter son regard sur l’oiseau. Celui-ci s’élança à nouveau sur Ringu mais le détective fut en mesure de riposter cette fois-ci. Il opta pour son katana et, alors que le volatile s’apprêtait à le toucher, il disparut d’un seul coup dans une aura sombre avant de réapparaître finalement bien plus proche de l’oiseau. Il profita de ce moment de surprise pour asséner un violent coup de katana qui aurait pu le couper en deux si la foudre habitant son corps n’était pas aussi virulente.

« Joli coup, détective. Votre magie m’impressionne. »

Oui, car ce n’était pas la première fois que Julian le voyait faire un tour de passe-passe de ce genre. La fois précédente, c’était sur le toit de l’hôtel, lorsque Ringu avait liquéfié son corps pour ne faire qu’un avec une flaque d’eau. Julian ignorait quelle était la source du pouvoir de Ringu mais espérait bien en apprendre un peu plus sur cela durant leur périple. En attendant, il fallait se concentrer sur le combat. L’oiseau, vexé de s’être fait avoir de la sorte par une attaque surprise, choisit de prendre le noble pour prochaine cible. Il s’élança vers lui et tenta de lui enfoncer son bec dans la chair à plusieurs reprises. La première fois, Julian l’avait vu venir et parvint à l’esquiver sans trop de difficulté. Grâce à cela, il put prendre l’avantage de la situation et lui asséner un coup de rapière au niveau du flanc. Le volatile gémit une nouvelle fois mais au lieu de s’éloigner, il chargea à nouveau, prenant cette fois Julian par surprise. Son bec se planta à deux reprises dans l’avant-bras gauche que le blondinet venait de lever pour se protéger des coups. Les blessures étaient peu profondes mais Julian ne s’y était absolument pas attendu. Cet oiseau était vraiment prêt à tout pour obtenir ce qu’il voulait, même à risquer sa vie en restant à la portée de ses adversaires.

« Débarrassons-nous de lui au plus vite… »

Julian se tenait l’avant-bras pour stopper l’hémorragie avant que cela ne s’aggrave. Son regard était sombre et ténébreux… Ce qu’il pouvait mépriser les fourbes.

──────────────────────────────

Récapitulatif du combat:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ringu Ju-On
Démon Abyssal

Démon Abyssal

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 9
HP : 1700/1700
MP : 50/50
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Aux alentours de Costa del Sol.   Jeu 3 Sep - 10:30

Les plaines de Corel, lieu très agréable à vivre où la nature avait toujours eu ses droits respectés. On pouvait aisément y trouver des baies ou de l'eau si l'on prenait le temps de s'y attarder. Le seul "problème" de ce lieu, ce n'était pas sa chaleur que beaucoup auraient surement appréciés, mais plutôt sa faune plutôt agressive. Exemple parfait de ce baiser d'épingle qui, pour une raison inexpliquée, se jetait à la poursuite d'un chocobo pour ensuite attaquer deux pauvres voyageurs qui n'avaient rien demandé. 
Bon, ok, Ringu n'avait rien d'un enfant de cœur et méritait surement que tous les bombos du coin ne lui sautent à la figure, mais Julian n'était qu'un simple chevalier non? Sa noblesse n'aurait pas dû pousser les monstres à l'épargner un minimum? Apparemment non, seul la loi maître de cet endroit allait s'appliquer : celle du plus fort. Oh, il y a bien sûr plusieurs style de force. Elle peut être physique ou magique comme le démontrait avec une certaine élégance le noble d'Héra, mais aussi bien plus sombre comme en usait et abusait notre détective. Et si Julian n'appréciait guère les bassesses de la fourberie -chose que notre protagoniste ignorait encore-, notre ancien cobaye était devenu un expert du domaine. 


Prenons une situation en guise d'exemple. Ils étaient deux contre ce pauvre volatile. Ils pourraient très bien l'affronter tour à tour pour lui laisser plus de chances. Ou au moins, le laisser reprendre son souffle après une attaque. Mais ces si belles notions de valeurs ne sont malheureusement pas des règles universelles, rien n'oblige personne à les respecter. Aussi, quand cet oiseau de malheur se jeta pour picorer la chair tendre et moelleuse du blondinet, Ringu en profita. Pourquoi laisser passer une occasion pareille quand son arrivisme lui dictait que seul les résultats importaient?
L'oiseau, troisième personnage de cet étonnante histoire, n'eut pas vraiment son mot à dire quand la lame du démon abyssal vint sortir de son ombre, suivie de près par le corps de notre détective. Si, peut-être un petit cri, vous savez, juste au moment précédent celui où sa tête roulait sur le sol dessécher. Bien sûr, Julian se plaindrait peut-être, que ce soit parce que le détective lui avait piqué le premier rôle en lui dérobant la mort de cet ennemi ou parce qu'il souffrait au niveau de son bras, mais le résultat était là : leur ennemi était mort. Au fond, qui d'autre était mieux indiqué que le grand et orgueilleux Ringu pour abattre ce genre de parasite habité par cet élément cauchemardesque? C'était même un honneur que d'être abattu par son katana plutôt que par ses joujoux favoris. 


Néanmoins, arrêtons là cette forme de récit pour nous rendre compte de la réflexion profonde de notre protagoniste. Il avait lancé un commentaire plus que valorisant à l'attention de Julian. Il ne savait pas vraiment, au vu de sa réaction, si le noble avait eu l'air d'apprécier. C'est un peu comme si seul l'instant présent comptait à présent pour lui. Comme s'il venait d'enlever un masque, un fardeau qu'il portait depuis un moment déjà. Ringu commençait à recoller les morceaux qu'il avait parfois entrevu de la personnalité de son compagnon de route. Ce n'était guère suffisant, mais il commençait un peu à comprendre comment il fonctionnait... Et à imaginer les projets qu'il pourrait avoir pour une pareille pièce. 
Une marionnette animée de bonnes intentions mais faisant preuve d'un désir incontrôlé pour la puissance, se laissant dévorer par celui-ci au moindre petit affrontement... Voilà qui pouvait être amusant! Mais ce n'était pas si simple. Sa personnalité avait encore de petites choses à cacher, notamment son intérêt pour les techniques de Ringu. Un chevalier s’intéressa aux arts de combat obscur... C'était plutôt rare sur Gaïa. Surtout que l'élément ténèbres ni avait jamais été très répandu.

" ... Voilà qui est fait. " lança Ringu en réponse à la dernière réplique du noble.


Mais peu de temps leur furent laissés pour se remettre de ce petit assassinat d'oiseau que, déjà, un autre venait de pointer le bout de son bec dans leur direction. Se tournant vers lui, notre personnage lança un petit soupir en espérant que d'autres ne viennent pas. La foudre, qu'est-ce qu'il n'aimait pas ça! Surtout quand la chose qui l'utilise en est remplie, si bien que vous priez la Douce pour qu'elle le soit avec vous .

=====================


bilan:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Julian Quinn
Noble taciturne

Noble taciturne

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 9
HP : 1700/1700
MP : 50/50
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Aux alentours de Costa del Sol.   Mar 8 Sep - 21:53

Spoiler:
 

Le moins que l’on puisse dire est que ce Baiser d’épingle n’avait pas raté son coup lorsqu’il avait planté violemment son bec dans la chair noble de l’avant-bras de Julian. Ce dernier ne pensait pas une seule seconde que la douleur qu’il ressentait durerait aussi longtemps… Et pourtant, voilà qu’il se tenait le bras pour arrêter à la fois l’hémorragie et les picotements qu’il ressentait. Il ne disposait pas de sort de soin grâce à une quelconque gemme et ne possédait encore moins de potions dans sa besace. Il n’avait comme objet curatif qu’une seule tente pour passer la nuit s’il le fallait avec son partenaire, mais rien de plus. Visiblement, il allait devoir faire avec… Fort heureusement, Ringu fit irruption comme par magie non loin de lui et trancha littéralement la gorge de l’animal, laissant la tête rouler sur l’herbe de la plaine. Julian ne l’avait pas vu venir et ne s’était pas douté un seul instant d’un tel retournement de situation. C’était d’ailleurs la première fois qu’il voyait le détective faire usage de son katana… Sans doute essayait-il de limiter les fois où il s’en servait ?

Quoi qu’il en soit, nos deux protagonistes s’avéraient donc débarrassés de ce volatile qui les avait importunés dans leur randonnée. Julian n’était nullement contrarié que Ringu fût celui qui asséna le coup de grâce, à cet instant bien trop préoccupé par la douleur de sa blessure. En revanche, lorsque la silhouette d’un nouvel ennemi apparut à l’horizon, Julian espérait bien pouvoir prouver sa véritable valeur à son coéquipier. En effet, le noble possédait tout de même un certain orgueil qui le poussait à faire bonne figure sur le champ de bataille. Question de principe, dirons-nous. Il relâcha donc son bras gauche duquel la sensation de picotement commençait à disparaître – il pouvait remercier les effets de l’adrénaline – puis leva sa rapière pour se mettre en position défensive. Il n’attendait qu’une seule chose, que ce nouveau Baiser d’épingle soit suffisamment près pour lui faire tâter de sa lame. Malheureusement, il ne disposait plus d’assez de ressources magiques pour faire usage d’une nouvelle attaque éolienne, ce qui allait probablement les retarder un peu dans la résolution de ce combat.

« Celui-là semble plus agressif que le précédent… Evitons d’être trop blessé. »

C’était préférable étant donné qu’ils n’en étaient qu’au début de leur périple. Il valait mieux donc qu’ils ne tardent pas trop à terrasser cet adversaire s’ils voulaient ne pas passer un voyage dans de mauvaises conditions physiques. L’oiseau s’approcha donc du duo en poussant des cris bien plus stridents que son prédécesseur. C’est en cela que Julian avait jugé qu’il semblait plus violent, mais il n’avait pas tort : le volatile prit un peu de hauteur avant de charger de l’électricité dans ses ailes, qu’il balança d’arrière en avant pour lancer toute cette énergie sur notre noble. On peut dire qu’il avait senti passer la décharge électrique qu’il venait de se prendre de plein fouet ! Un genou au sol, sa cape laissait échapper un peu de fumée ici et là, tandis qu’une mèche de cheveux était retombée devant son visage. Il était évident qu’il allait être difficile d’appliquer le conseil qu’il venait juste de soumettre dans de telles conditions. Le jeune homme se releva donc, s’élança vers son adversaire et en une danse élégante, effectua de multiples entailles légères sur le corps du volatile. Julian savait faire preuve d’une agilité peu commune lorsqu’il s’agissait du maniement de la rapière, ainsi que d’une précision sans faille. Il lui suffisait de connaître les points faibles de son adversaire pour les exploiter à bon escient. Reculant un peu vers Ringu, il s’adressa alors à ce dernier.

« Je ne dispose plus de technique éolienne. Je vous conseille donc de donner tout ce que vous avez. »

Car il n’allait pas falloir compter sur l’exploitation des faiblesses élémentaires pour celui-ci…
────────────────────────

Récapitulatif du combat:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ringu Ju-On
Démon Abyssal

Démon Abyssal

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 9
HP : 1700/1700
MP : 50/50
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Aux alentours de Costa del Sol.   Jeu 10 Sep - 23:43

Encore un ennemi, voilà qui était inattendu. D'ordinaire, ces oiseaux se trouvaient davantage dans les montagnes de Corel plutôt que dans les plaines. Peut-être y avait-il un soucis dans les montagnes... Le cavalier au chocobo avait-il dérangé un nid de ces oiseaux ou alors était-ce différent? Qu'importe pour le moment. Le principale, c'était de se débarrasser de l'obstacle sur leur route vers Canyon Cosmos. 


Soupirant de plus belle, Ringu commença à déplacer son corps vers ce nouvel opposant, mais il s'arrêta avant même de faire un pas de plus quand il entendit que Julian n'avait plus assez de magie pour lancer un sort éolien. Mince, leur potentiel offensif n'était plus assez important pour se permettre de simplement foncer dans le tas. 

" Vous arriverez à combattre avec votre bras? "

Question plutôt informelle plutôt que cherchant à traduire une quelconque compassion... Mais déjà leur assaillant voulu que l'attention se porte sur lui, hurlant à plusieurs reprises à l'attention du duo. Il s'envola alors, et chargea ses ailes de cet élément si dangereux qu'est la foudre. S'illuminant l'espace d'un instant, il ne tenu que de l'agilité de notre homme de faire un pas de côté pour sentir l'attaque magique caresser le bout de ses habits. Manque de chance, les réflexes de son compagnon ne lui permirent pas d'échapper aux dommages causés par l'attaque. 


Ringu pensa alors à contre attaquer, partant du principe qu'un tel assaut ne pouvant pas être répété immédiatement par leur opposant. Il accoura donc vers le volatile, observant Julian le devancer pour aller frapper le monstre par deux fois. Puis, rangeant son katana dans son dos, notre détective plaça son arme à feu juste devant lui et tira à bout portant sur l'assaillant. La balle était une balle de gros calibre, conçue pour exploser à l'impact et répandre des débris d'acier dans les chairs. Pourtant, le magnétisme des ailes de leur ennemi sembla courber la trajectoire de la balle qui alla se perdre en ne faisant qu'arracher quelques plumes à la créature. Et comme si ça ne suffisait pas, le Baiser d'épingle chargea de nouveau ses ailes en rayonnant de plus belle. Il allait frapper à nouveau, et cette fois, Ringu n'en sortirait peut-être pas indemne. Mais qu'est-ce qui pouvait bien pousser cette bête à tant de férocité? Ça, se serait la vraie question. 


Pour être honnête, il tardait à notre homme d'enquêter sur ce phénomène. Il se disait que si un temple était apparu, cela avait peut-être affecté l'environnement. Et si ce dernier avait disparu, peut-être avait-il changé le comportement des monstres. Ou alors la cause était tout autre et il se méprenait... Mais il n'y avait qu'une façon de le savoir.

" C'est bien la première fois que je vois ces créatures s'éloigner autant de la montagne... Je pense que notre voyage vers Canyon Cosmos risque d'être plus compliqué que prévu... Peut-être aussi plus intéressant... "

======================================

Récapitulatif du combat : 

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Julian Quinn
Noble taciturne

Noble taciturne

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 9
HP : 1700/1700
MP : 50/50
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Aux alentours de Costa del Sol.   Lun 14 Sep - 0:45

La difficulté de cet affrontement résidait surtout sur sa longévité. En effet, nos deux protagonistes ne disposaient pas de suffisamment de réserves magiques pour espérer faire usage de leur gemme un nombre incalculable de fois. Pour preuve, Julian fut seulement en mesure de lancer son sort éolien une seule fois contre ce Baiser d’épingle, et il lui était dorénavant impossible de le refaire… C’était dans ce genre de situation qu’il se rendait compte à quel point il avait délaissé l’entrainement ces derniers temps, et qu’il allait être important d’y remédier s’il voulait mener à bien sa quête des cristaux. Quoi qu’il en soit, son adversaire venait de lui lancer un sortilège de foudre qu’il avait pris de plein fouet. C’était donc après avoir repris ses esprits qu’il s’était élancé vers l’oiseau pour lui asséner divers coups de rapière bien placés afin de lui infliger un peu plus de dégâts. Ringu quant à lui avait cette fois-ci opté pour l’arme à feu et tenta de tirer à bout portant pour lui causer davantage de dégâts. Malheureusement, l’effet escompté ne semblait pas s’être produit, à en juger par la mine quelque peu surprise ou déçue du détective. Après s’être éloigné de l’oiseau, il s’enquit de la santé de Julian.

« Ce n’est que mon bras gauche… Je suis droitier, cela ne devrait pas me poser de problème. »

Et comme pour joindre l’action à la parole, Julian décida de faire usage de la puissance contenue dans sa gemme en guise d’ultime assaut. En effet, après cette attaque, il avait bien conscience qu’il ne disposerait plus de ressources suffisantes pour l’utiliser à nouveau. Mais cela l’importait peu. Pour le moment, son regard s’avérait aveuglé par le désir de voir son adversaire mordre la poussière sous les coups acharnés du duo. Posant sa main sur la garde de sa rapière, il enclencha le pouvoir de la gemme puis s’élança vers le Baiser d’épingle. Si celui-ci s’apprêtait à faire usage de ses ailes pour déchainer la foudre sur Ringu, Julian l’interrompit en venant planter sa lame dans son abdomen d’un puissant coup d’estoc, précis et rapide. La bête hurla de douleur même si de par l’électricité qui parcourait son plumage, la lame de Julian n’avait pas transpercé entièrement le volatile. Toujours était-il que celui-ci semblait souffrir de cette attaque et ne manqua pas de riposter comme il put. Il lança donc sa foudre un peu n’importe comment vers Julian – puisque ses ailes étaient chargées – mais le manqua de peu. Etait-ce un signe que la santé de l’oiseau approchait de la fin ? C’était fort probable.

Dans tous les cas, le Baiser d’épingle choisit de ne pas reculer devant cet échec et décida de prendre en chasse directement Julian pour lui faire tâter de ses griffes. Si Julian tenta de reculer un maximum, il prit conscience que cela n’allait pas être utile plus longtemps et décida plutôt d’attendre que l’oiseau ne l’approche pour tenter de limiter les dégâts en parant l’attaque de sa rapière. L’oiseau agrippa la lame au lieu du bras du noble mais ne s’arrêta pas là : il lui planta à nouveau bec dans l’épaule droite cette fois, manquant de peu le crâne. Fier de son coup porté, l’oiseau s’éloigna quelque peu pour se préparer à attaquer de plus belle, tandis que le noble se tenait l’épaule devant cette nouvelle douleur qui l’assaillait. Il écoutait Ringu déblatérer des propos sur la dangerosité de leur futur voyage. Il ne pouvait qu’acquiescer, même si le Canyon Cosmos représenterait sans doute un lieu propice au repos pour les deux compagnons de voyage.

« Sans aucun doute. Espérons tout de même que la faune de ces plaines soit plus variée. »

Car pour le moment, on ne pouvait pas dire qu’il était un grand fan de ces Baisers d’épingle…
────────────────────────

Récapitulatif du combat:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ringu Ju-On
Démon Abyssal

Démon Abyssal

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 9
HP : 1700/1700
MP : 50/50
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Aux alentours de Costa del Sol.   Ven 18 Sep - 1:34

Julian était droitier, mais ça, notre détective l'avait déjà remarqué. Au moins pouvait-il combattre dans ces conditions, c'était toujours ça de pris. Il faudrait juste faire attention en chemin à s'occuper de cette blessure, chose que le chevalier d'Héra ferait certainement très bien tout seul. Le réel soucis était si un troisième de ces oiseaux débarquait maintenant. Déjà que La Fin devait être bien agitée pour envoyer sur eux ces deux piafs de malheur, il fallait prier pour qu'elle n'en envoie pas davantage! Quelle divinité sadique celle-là... Du moins, c'est comme ça que Ringu l'imaginait. 


Mais revenons-en au combat. Ringu venait de gaspiller une balle sur cette créature et cette dernière s'en était trop bien sorti. Pire encore, elle semblait avoir compris que le membre droit de l'homme à la rapière était le plus dangereux puisqu'elle alla directement y planter son bec. Comprenait-il leur langage? Non, c'était impossible. Il était bien plus logique de penser que cette bête s'en était simplement prise à l'arme et au membre qui venait de lui trancher sa chair. 


De toute manière, il ne vivrait plus longtemps, donc inutile de s'interroger plus longuement. Notre protagoniste sortit de nouveau son katana, sentant que ses balles ne feraient pas assez de dommages à la créature. Julian venait de demander d'autres types de créatures, pour être honnête, Ringu préférait éviter à l'heure actuelle. Il était en effet plus intéressant de se mouvoir discrètement pour la suite du voyage, surtout quand on voyait avec quel acharnement cet oiseau pouvait s'attaquer à eux. Peut-être pourraient-ils aussi songer à faire une pause quelque part? Enfin, ils aviseraient ensemble après. Pour le moment, la priorité était de gagner la montagne. Les monstres y étaient certes dangereux, mais au moins peu présents. De plus, il restait des vestiges de la Shinra à cet endroit. Il fallait juste à espérer que des wagonnets ou des anciens trains puissent être réutilisés facilement. 


Mais pour utiliser d'hypothétiques transports, il fallait de l'électricité, et l'électricité, elle venait de parcourir le corps de Ringu avant même qu'il n'ait eu le temps de s'approcher de son camarade pour l'aider. Un violent flash avait surgi et frappé l'homme, lequel se camoufla dans les ombres juste après l'attaque. La blessure était présente et la douleur lui arracha son sourire mesquin. Néanmoins, elle ne l'empêcha pas de réapparaître pour frapper l'oiseau avec l'énergie des ténèbres. Il se courba néanmoins pour poser un main sur son visage, preuve que ces assauts répétés contre cette créature électrique l'affectait peu à peu. Il sortit une gourde et commença à boire juste avant de lancer à Julian ses mots :

" Il semblerait que l'honneur d'en finir vous revienne. "

================================

Récapitulatif :



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Julian Quinn
Noble taciturne

Noble taciturne

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 9
HP : 1700/1700
MP : 50/50
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Aux alentours de Costa del Sol.   Mar 22 Sep - 1:51

La souffrance… N’était-ce pas là une sensation indispensable à la vie de chacun ? Oh, certains pourraient penser que l’amour devrait occuper ce rôle, mais lorsque l’amour n’est plus, il ne vous reste qu’un vide dans votre cœur que la douleur se fait une joie de remplir pour vous. C’est cette souffrance morale qui vous aide à avancer, à vivre et vouloir rester en vie car elle se transforme peu à peu en haine. Et la haine requiert nécessairement deux acteurs : le sujet et l’objet. En ce qui concerne Julian, il n’est nullement question d’amour dans cette situation. Non, son amour pour le pouvoir s’est depuis longtemps tourné en obsession. Dans ce cas, seule la souffrance physique peut l’aider à vivre et vouloir rester en vie car elle fait office d’une véritable source d’adrénaline. A chaque écorchure, à chaque plaie ouverte, cette souffrance lui rappelle son existence et sa volonté de lutter pour elle. Indéniablement, cela le rend plus proche encore de cette obsession qui anime l’intégralité de ses désirs et pensées. En réalité ? Il supplierait presque qu’on le fasse souffrir pour plonger à nouveau dans ce cercle vicieux.

C’est en cela que la douleur de Julian ne le gênait pas outre-mesure. Elle alimentait sa volonté de combattre et sa soif de puissance. Sur le long terme, elle altérait inévitablement son comportement et possiblement son jugement – dépendant du point de vue de chacun. Néanmoins, si s’abandonner entièrement au désir de pouvoir était son souhait le plus cher, cela serait également son erreur la plus fatale. Dans cette situation, Ringu s’avérait un partenaire idéal, une source d’informations non négligeable. Dévoiler sa vraie nature n’était pas dans son intérêt pour le moment, ne sachant trop encore à qui il avait affaire. Il valait mieux se montrer prudent et tenter d’agir avec la raison plutôt qu’avec le cœur. Malgré la douleur à son bras gauche et la récente à son épaule droite, Julian tentait de faire bonne figure face au détective. Quelques paroles par-ci et coups de rapière par-là, suffisamment pour ne pas éveiller trop de soupçons. Toutefois, c’était sans compter l’offre alléchante du détective : administrer le coup de grâce à ce volatile de malheur. Comment pouvait-il refuser ?

« Avec plaisir. »

Roulant ses épaules chacune leur tour sans se soucier de la douleur, il jeta son regard le plus sévère sur le Baiser d’épingle qui, à cet instant, devait savoir que sa dernière heure avait sonnée. Julian s’élançait vers lui en courant de plus en plus vite, que lui restait-il à perdre si ce n’était la vie ? Il pouvait toujours essayer de fuir, d’esquiver l’attaque mais il savait bien que cela serait insuffisant pour l’arrêter dans sa course. Alors dans une ultime tentative, histoire de marquer le coup, il chargea ses ailes d’électricité et libéra la totalité sur le pauvre noble qui courait vers lui, rapière à la main. Il sentit la foudre lui parcourir entièrement le corps et brûler sa peau aux endroits les plus exposés, mais sa volonté de l’occire n’en fut que plus grande encore, alimentée par cette soudaine source d’adrénaline. Positionné juste en dessous de l’oiseau, sa rapière vint le trancher en deux dans une ligne parfaite, dénuée de toute irrégularité. Puis vint le silence, calme et reposant. Le genre de silence comme il les aimait.

Le Baiser d’épingle disparut de la même manière que son prédécesseur, laissant les deux partenaires seuls en ces plaines. Ils étaient enfin débarrassés de ces gêneurs et leur route pouvait reprendre vers la montagne, dont le sentier d’accès n’était plus très loin désormais. Julian ne pipa mot, se contentant simplement de nettoyer sa rapière avant de la ranger. L’excitation du combat commençait doucement à disparaître, même si la douleur lui rappelait qu’il avait manqué de peu d’éveiller les soupçons chez son partenaire. Du moins, il espérait que cela ne soit pas déjà le cas. Comment expliquerait-il son comportement si différent et insensible, lui qui se faisait passer pour un simple noble qui avait juré fidélité à sa seule Reine ? Il préférait ne pas y penser, tant que Ringu ne montrait pas de signe de suspicion.

« Comment sont vos blessures ? Nous pourrons nous reposer dans la montagne si vous le souhaitez. Je dispose d’une tente où nous pourrons passer la nuit pour récupérer nos forces dans les meilleures conditions possible. »

Julian n’avait pas particulièrement prévu de l’utiliser maintenant mais il devait réfléchir à la situation : le chemin vers le Canyon Cosmos était encore long et ni lui, ni Ringu ne disposait d’énergie spirituelle leur permettant de faire usage de la magie de leurs gemmes. S’ils venaient à rencontrer d’autres monstres sur la route, ils devaient se montrer prêts afin de tenir jusqu’au village. Quoi qu’il en soit, le duo arriva jusqu’au sentier qui s’engouffrait dans la montagne. Très rapidement, un chemin de fer remplaça la terre battue et ne demandait qu’à être suivi. Julian ne connaissait pas la région mais espérait que son compagnon soit suffisamment informé pour le rassurer sur la suite des événements.

« Suivre ces rails nous mènera donc où précisément ? »

Un lieu intéressant, espérait-il…

────────────────────────

Récapitulatif du combat:
 

=> Ringu et Julian se rendent au Mont Corel (je te laisse ouvrir le sujet, Ringu Wink ).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chaos
Modo à la retraite!

Modo à la retraite!

avatar
Niveau : 100
HP : 9999/9999
MP : 999/999

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Aux alentours de Costa del Sol.   Dim 4 Oct - 12:48


Julian gagne empoche 250 Gils, Ringu gagne 250 Gils.

Julian et Ringu passent au niveau 3!



Ringu et Julian se rendent au Mont Corel
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cixi
Pro Makina!

Pro Makina!

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 26
HP : 5250/5250
MP : 153/153
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Aux alentours de Costa del Sol.   Jeu 18 Mai - 14:42

Cixi et Lynoh viennent de Gongaga
=======================
Notre passage à Gongaga nous avait permis de faire le pleins de sous et d'informations, notamment sur certaines intensions de la Néo ShinRa. Bon, on n'avait pas appris grand chose en fait, surtout que les habitants de Gongaga allaient pouvoir profiter d'un meilleur confort grace à ce générateur électrique, et qu'au final, tout n'était peut être pas si négatif quand ça concernait l'organisation. Mais notre rencontre avec une ancienne junky avait un peu changé la donne, et on avait préféré précipiter notre départ.

Honnêtement, je n'aimais pas l'histoire de cette femme. Elle avait paru... bizarre. Je ne sais pas trop, je crois que j'ai toujours eu du mal avec les drogués. Le fait de sombrer dans la drogue pour oublier sa douleur, c'est quelque chose que je n'arrive pas à concevoir. Surement parce que j'ai été au fond du gouffre moi-même mais que je ne me suis jamais laissée aller à ce point. C'est peut être vache de penser comme ça, je ne sais pas ce qu'elle a enduré, mais voilà, ça ne me plaît pas.

On avait donc préféré partir. On la laissait là, les habitants prendraient probablement soin d'elle pour qu'elle retrouve des forces et parvienne à se sevrer. Il semblait être question de son fils aussi, mais on n'avait pas eu le temps d'en savoir davantage. On avait récupéré la ville dans l'intention de rejoindre Costa Del Sol, ensuite je ferai le plein d'essence pour le vaisseau pour qu'on puisse rejoindre Dol.

Malheureusement, un drôle de poulpe était sorti de nulle part et m'avait fait quitter la route, on s'embourbait dans le sable et il fallait réussir à dégager la voiture de là. Heureusement, Lynoh usa de sa brume pour le solidifier un peu, et à force de pousser, on parvenait au moins à remettre la jeep sur la terre ferme

«Pfiouuuu... bien joué!» il faisait sacrément chaud, et Lynoh suggérait que je conduise un peu moins vite pour la suite du trajet

«J'avoue que je voulais surtout arriver avant la nuit, mais tu dois avoir raison, vaut mieux être pru... t'es encore là toi?» la bestiole que j'avais failli écraser était revenue et semblait nous regarder, elle était bizarre, elle agitait ses tentacules devant moi d'un air étrange, je penchais la tête sur le côté lorsque deux autres bestioles identiques arrivèrent

«Euh... je crois pas qu'ils nous invitent à danser...» ou plutôt si, mais pas d'une manière très amicale!

===========================
BondeInfos:
Bondes de plage X3
Niveau: 16
HP: 3000
MP: 85
Craint: Rien
Résiste: Glace (1/2)
Altérations: aucun
Techniques: Attaquer (-160hp), Glace (Magique, -400hp, Type Glace, 5mp), Mother (Magie Bleue, Lance Blindage & Carapace sur une cible → Dégâts réduit de 50%, 50mp), Morsure (Physique, -800hp, 25mp)
===========================

Je me redressais et je m'éloignais de la voiture, avec mes capacités électriques, il valait mieux éviter de la faire griller! l'une des créatures me balança un sort de glace à la tronche, je grimaçais en ayant intercepté le sort au niveau de mon bras, ça me l'avait un peu engourdi
«Aïe... au moins ça rafraîchit un peu mais quand même!»

Je réagissais au quart de tour par contre pour lui en coller une et lui faire comprendre ma façon de penser. C'est alors qu'une autre créature agita ses tentacules et sembla se retrouver entourée d'une aura de protection, je baissais les yeux pour voir un affichage sur mon boîtier, la gemme bleue en ma possession semblait avoir réagi?

«Oh ben merde! Apparemment, y'a moyen d'apprendre cette technique là! Le truc qui protège!» sérieux, ça a l'air super intéressant - bon par contre, super gourmand en énergie, mais ça, je ne pouvais pas le savoir! «faut l'obliger à balancer cette technique sur moi! Tu crois qu'on a un moyen de le perturber?»

Malheureusement, moi non.. pas concrètement du moins. Mais j'avais une technique capable de rendre fou furieux, à quelques détails près, c'était similaire alors ça pouvait peut être marcher? Je me concentrais donc pour foncer vers la bête qui venait de se protéger, mon coups avait été freiné par la protection, et je n'avais pas réussi à le rendre furieux, mais je me demandais si j'avais réussi à le perturber ou non?

=============================
Récapitulatif:
 



Kit de l'été by Fulgora! ♥

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Crystal
Admin Gardienne

Admin Gardienne

avatar
Niveau : 99
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Aux alentours de Costa del Sol.   Jeu 18 Mai - 14:42

Le membre 'Cixi' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Dé Assaut' :



Images dessinées par la plus belle des étoiles: sa galerie
Kit by Nephilim

Merci à vous deux!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://finalfantasy-rebirth.forumactif.org
Contenu sponsorisé



Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Aux alentours de Costa del Sol.   

Revenir en haut Aller en bas
 
Aux alentours de Costa del Sol.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Aux alentours de Costa del Sol
» Goupe A : Allemagne, costa rica, POlogne, Equateur
» Jeune newbie des alentours de Chartres Nord
» Qui habite a Agen ou aux alentours ?
» Entre Costa del Sol et Wutai

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Final Fantasy Rebirth :: Gaïa :: Continent de Corel :: Plaines de Corel-