Salut
Accueil

Partagez | 
 

 Une TRÈS brève halte.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Kerta
Sorcière Psychopathe

Sorcière Psychopathe

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 24
HP : 4500/4750
MP : 137/137
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Une TRÈS brève halte.   Ven 11 Juil - 22:46

Depuis sa libération, la sorcière Kerta s'était mis à jour concernant la sorcière Ultimécia, vaincu par ses maudits SeeD! Mais comme prévu, elle était bel et bien de retour apparemment et elle devait la trouver. Entre sorcières, elles peuvent bien se serrer les coudes. Dans son arrêt à Balamb, elle en avait profité pour changer d'apparence, quelque chose de bien plus esthétique a porté et même en coiffure ainsi qu'une tenue ravissante, du sur mesure. Malheureusement, les Gils qu'elle avait eu avec les cadavres de ses deux randonneurs n'étaient pas illimités et elle avait à peine eu de quoi s'acheter une arme avant qu'il ne lui reste que très peu de moyens. C'était une épée plutôt fine, la pointe était plus dangereuse en apparence que la lame en elle-même mais ce serait trop juger sur les apparences car cette épée, c'était du solide! Sur le coup de l'achat, elle aurait été tenté de tuer ce vendeur pour récupérer cet argent d'une part ainsi que pour vraiment essayer sa nouvelle acquisition mais elle ne voulait pas tâcher sa si belle tenue. De plus, elle serait vite recherchée, attendons qu'elle s'éloigne de cette ville au moins. Même s'il y avait quelques témoins autour d'elle à ce moment, ça ne l'aurait pas effrayé plus que ça.

C'est vrai que des témoins, elle en a croisé depuis sa libération, tant de gens qui se retournaient sur elle, vu sa couleur de cheveux, ça en étonne plus d'un mais la sorcière s'en fichait. Dans le pire des cas, ce n'était que de futurs cadavres en plus sur sa liste. Car oui, Kerta a une liste de personnes à tuer, en commençant par ses maudits SeeD qui ont fait du mal à la sorcière du futur! Puis d'autres personnes à commencé par ses geôliers dans cette prison, dans cette maison de fous! Elle n'était pas folle! Elle avait une vision du monde bien trop développée pour ses misérables cloportes! Mais bien que la patience n'était clairement pas son fort, la sorcière aux cheveux de couleurs menthe devait attendre un peu et se faire discrète. Elle devait devenir plus forte aussi. Elle avait bien entendu quelques échos de cristaux ou dieux sait quoi mais en quoi ça la concernait, elle, une sorcière? Elle se moque de tout ça! Pour le moment, elle n'avait pas vraiment de projet, de direction précise. Elle devait retrouver Ultimécia pour lui proposer son aide mais pour le moment, impossible de la trouver. Kerta comptait bien voyager un peu pour voir si de potentielles rumeurs cours au sujet de la sorcière?

Elle a attaqué une des facs il n'y a pas si longtemps alors elle n'est pas très loin en toute logique mais où? Près d'Esthar, de Galbadia, de Balamb, d'Horizon? Toutes les villes sur ce monde pouvaient être une destination pour cette femme, que ce soit important ou non. Elle ignorait son but, elle ignorait ce qu'elle comptait faire alors elle devait bien y aller à l'aveuglette. En se rendant à la gare le plus proche, après avoir pris de quoi manger un peu et tenir au moins une journée ou deux, la sorcière avait pris un billet de train pour la prochaine ville, Hoziron. Elle avait toujours pensé que cette ville de plouc était inutile à ce monde. Une ville de trouillard qui seraient prêts à vendre leur parent si jamais on pouvait leur éviter tout problème. Elle ignore même pourquoi Ultimécia n'a pas éliminé cette ville d'abord? Surement que ça causerait aussi un coup de main pour les autres villes. Sérieusement, qui aime une telle ville inutile? Pour elle, ce n'était que des sortes d'hippies qui criaient faire l'amour, pas la guerre mais qui se tournaient les pouces à longueurs de journée et ne rien faire de leur journée donc.

Qui sait ce qu'elle pourrait bien trouver dans cette ville mais en quittant à peine le train qu'elle avait déjà envie de zigouiller quelques uns de ses pequeneaux! Cela se voyait à la grimace qu'elle faisait en observant tout ses êtres d'une inutilité absolue! Mais malheureusement, un de ses citoyens stupide lui demandait de laisser son arme à l'entrée de la ville, ici et elle la récupérait qu'une fois partie? C'est quoi cette histoire? Rien que pour ça, elle avait déjà envie de faire connaître le nom légendaire de la sorcière qu'elle était...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité

avatar

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Une TRÈS brève halte.   Sam 12 Juil - 16:36

Cela faisait à présent trois jours que Nesah se trouvait à Horizon. Au départ, il avait fait le voyage jusqu'à cette station uniquement afin de rejoindre Deling City. Soit dit en passant, il estimait que la ville ne devait plus porter ce nom depuis la mort de l'ancien président et Heartilly City sonnait plutôt bien. Le présumé génome était donc resté ici lorsqu'il avait entendu un voyageur dire qu'il quittait la ville pour quelques jours afin de porter secours à une école du côté de Balamb. Il n'avait pas fallu bien longtemps à Nesah pour obtenir le nom et l'adresse du vieillard et encore moins pour trouver la petite maison en bord de mer. Agile comme un singe, il n'avait mis que quelques secondes à escalader et à pénétrer par la fenêtre entrouverte du toit. Le jeune homme s'était montré bien plus rapide à prendre ses aises et à s'installer, comme chez lui. En fouillant, il avait fini par trouver d'étranges livres parlant de romance entre sorcières et chevaliers, à une époque très éloignée d'aujourd'hui. Cela le fit penser aux pièces de théâtre dans lesquelles il jouait autrefois lorsqu'il se trouvait sur le Continent de la Brume. Cependant, les dernières sorcières dont il avait entendu parler ne ressemblaient pas vraiment à celles qui sont dépeintes dans les œuvres littéraires. Elles avaient plutôt tendance à vouloir dominer ou éradiquer chaque chose sur cette fichue planète, quand elles ne se prenaient pas de fascination pour la crémation d'êtres humains vivants.

La vie sur Dol paraissait tout de même un peu plus confortable que sur Héra, principalement parce que la technologie y était plus évoluée. Ici, Nesah pouvait suivre l'actualité en regardant la télévision ! Cette existence paisible restait cependant bien ennuyeuse à ses yeux. Pire encore, le calme semblait régner partout et rien ne voulait couvrir le bruit des vagues. L'océan à perte de vue venait encore renforcer ce sentiment d'isolement. Pour dire vrai, le jeune homme n'appréciait pas spécialement les endroits si tranquilles, qu'il trouvait lassants. Il jouait pourtant le jeu, se faisant passer pour un adolescent en vacances et sympathisant avec les autochtones. Le supposé génome profitait de cette mascarade pour mettre de l'ordre dans ses idées et planifier ses futures recherches. Il s'autorisait parfois quelques balades. Il lui arrivait de croiser quelques pêcheurs, qu'il avait longuement interrogé quant à leur singulière habitude de fixer la mer. Le jeune homme apprit d'ailleurs les rudiments théoriques de la pêche en les écoutants.

Nesah s'était levé à l'aube, se faisant une singulière remarque. Les gens d'ici, entourés par l'océan, auraient très bien pu apercevoir la créature marine gardienne du cristal de l'eau. L'information aurait sûrement attiré de nombreux êtres en quête de pouvoir, ce qui n'était pas le cas. Il nota cette idée farfelue dans un coin de sa tête, il ne s'agissait pas de sa priorité du moment. Aujourd'hui, il profiterait du soleil et de la chaleur matinale pour trouver de quoi se sustenter. Sa réserve de nourriture ne se montrait pas illimitée et il lui faudrait trouver de quoi manger sans avoir à débourser un seul Gil. Malgré toute l'étrangeté que lui inspirait l'objet, qu'il n'avait cessé de fixer depuis qu'il en avait saisi l'utilité, il s'était emparé ainsi de la canne à pêche. Le jeune homme quitta la demeure, sourire aux lèvres. Chaque personne croisée avait droit à un grand signe de la main. Le tout accompagné d'un certain enthousiasme qui, bien qu'il soit faux, paraissait totalement sincère. Cette petite comédie commençait toutefois à le lasser et il ne tarderait sûrement plus à quitter Horizon.

Instinctivement, ses pas le poussèrent à faire le tour de la ville avant de tenter de pêcher de quoi déjeuner et dîner. Nesah cherchait principalement des têtes inconnues, à qui il pourrait faire les poches et récupérer quelques précieuses espèces sonnantes et trébuchantes ou encore de quelconques objets de valeur à revendre par la suite. Les gens d'ici n'étaient pas vraiment méfiants lorsque l'on paraissait tout aussi paisible et sympathique qu'eux. Les potentiels touristes quant à eux étaient sûrement incapables d'imaginer qu'un pickpocket se cacherait dans un lieu où le port d'arme est prohibé. Il s'était rapidement rendu à la gare, observant les nouveaux arrivants avec un sourire mutin aux lèvres. Ses yeux cherchaient déjà une victime à dépouiller. La jeune fille à la chevelure verte serait peut-être idéale pour cette situation. Le jeune homme la salua d'un geste de la main, attendant de voir si elle le remarquerait.
Revenir en haut Aller en bas
Kerta
Sorcière Psychopathe

Sorcière Psychopathe

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 24
HP : 4500/4750
MP : 137/137
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Une TRÈS brève halte.   Lun 14 Juil - 21:34

[Attention, certains passages ne sont pas destinés aux plus sensibles, vous êtes avertis]

Kerta savait que cette ville ne lui apporterait que très peu de chose qui pourrait lui être utile ou du genre intéressant voire même amusant mais elle devait bien mener ses recherches ailleurs si elle veut pouvoir trouver la sorcière du futur, Ultilmécia. Mais voilà, à trop chercher de nouvelles informations sur elle ou ses consœurs, elle en oubliait les informations sur le reste, comme par exemple cette ville de ploucs. Elle savait qu'elle irait mettre les pieds dans la merde avec cette ville aussi minable que ce nom si... ennuyant, comme tout le reste ici mais parfois, faut savoir fouiller là où ça semble être trop calme pour trouver une chose intéressante. Espérons que ce soit le cas, réellement le cas ici. Mais ce dont elle ne s'attendait pas en entrant dans cette ville, c'était cette interdiction de porter des armes ici. Non seulement on refuse qu'elle soit armée mais en plus, ce cloporte lui rappelle que la sorcière qu'elle est, ne possède plus de pouvoir à l'heure qu'il est? Cela mériterait au minimum dix morts douloureux! Oh oui, elle en avait des idées pour faire regretter à ce type de respirer et d'avoir un cœur qui bat. Elle pourrait tout simplement y planter son Aiguille dedans pour crever ce cœur et laisser le sang couler à flots? Elle pourrait viser la carotide sur la gorge pour être arrosé de sang, une façon amusante de mourir! Cela dit son sang serait surement infâme... une telle créature ne peut avoir un fluide vital délicat sur le palais.

Elle pouvait citer facilement dix façons de le tuer comme on réciterait le début de l'alphabet, un jeu d'enfant, idem pour elle avec les façons de tuer. À passer du temps dans une chambre cloitrée et immobilisée, elle a eu le temps de songer à tout cela. Sur le coup, penser à ce genre de mort la calma mais à revoir cette tête d'abruti qui tentait « en douceur » de lui faire comprendre que c'était interdit, elle avait juste envie de foutre son poing dans sa gueule pour lui déboiter la mâchoire et lui arracher cette foutue langue avant de l'écraser comme un vulgaire cafard! Mais par chance pour lui, un autre plouc la provoquait. C'est quoi ce type qui lui fait signe? Il pourrait bien y avoir quelqu'un derrière elle à qui il faisait vraiment signe mais Kerta prenait ce signe pour elle, et elle prenait ça comme une provocation. Elle lisait bien dans ce regard, la provocation, la moquerie à son égard et ça ne se passerait pas comme ça. Au diable son interdiction, elle bouscula le gardien qui avait l'air d'un parfait idiot pour se rapprocher de ce personnage qui avait osé lui faire signe à elle, comme s'ils se connaissaient, elle, UNE SORCIERE! Pour qui il se prend ce plouc! Il devait être de ceux qui pêchent du poisson et son content de leur prise en se donnant de grandes tapes dans le dos avant de repartir en sifflotant! Un roturier comme lui ne côtoie pas une personne aussi importante qu'une sorcière, pas comme ça!

« Qui es-tu petit minable?! Tu oses me prendre pour une de tes connaissances? Nous ne jouons pas dans la même cour mais prépares-toi à en payer le prix! »

Le prix sera sa mort! Eh oui, un simple signe de la main sonnait comme une insulte pour elle, ne chercher pas à comprendre son esprit... Elle ne savait pas encore de quelle façon mais elle comptait bien le tuer et si ce n'est pas ce misérable, ce sera un autre mort car vu sa colère, elle avait besoin de faire redescendre la pression en faisant couler le sang. Kerta espérait que ce type n'allait pas fuir où s'il fuit, qu'il le fasse lentement. Elle prend un certain plaisir à tuer les gens en position de fuite faut bien dire... Alors, qui osera stopper cette femme armée à Horizon? Lui ou bien quelqu'un d'autre? Sans se retourner, elle savait que le type devant se faire dessus à avoir laissé passer une femme qui ne semblait pas nette avec une arme.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité

avatar

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Une TRÈS brève halte.   Mar 15 Juil - 16:11

L'inconnue avait finalement remarqué le jeune homme, il était certain qu'elle avait aussi aperçu ses salutations enthousiastes. Habituellement, les voyageurs répondaient à cela par d'autres salutations ou bien ils s'avançaient vers lui avant d'entamer une conversation. Nesah s'attendait donc à obtenir le même résultat, mais l'étrangère se montra particulièrement originale. Tout d'abord elle avait bousculé le gardien pour finalement se frayer un chemin jusqu'au supposé génome. Il constata, avec surprise, son comportement violent. Sa bouche resta entrouverte tandis que ses sourcils s'arquaient. Il avait, sans aucun doute, l'air d'un idiot avec cette expression, mais il fallait dire qu'il n'avait pas prévu de tomber nez à nez avec une personne de ce genre. La jeune fille ne devait probablement pas être totalement saine d'esprit et son attitude menaçante allait sûrement lui attirer des ennuis. Elle venait tout de même de défier une figure d'autorité. Même si ce pauvre garde n'était probablement pas un combattant, il aurait sûrement assez de jugeote pour appeler des renforts. Personne n'avait droit d'entrer à Horizon par la force et encore moins armé. C'était en tout cas ce qu'il avait constaté lors de son séjour. Depuis qu'il était ici, personne n'avait jamais osé remettre en compte cette règle et certains avaient même décidé de poursuivre leur route plutôt que d'abandonner leur arme à l'entrée. Dol regorgeait habituellement de lâches et autres pacifiques, dans cette région-ci en tout cas. Rien que d'y penser, il en avait la nausée. Pourtant, ce n'était pas le cas de cette inconnue qui semblait vouloir braver les interdits pour d'obscures raisons.

Tout devint plus clair lorsqu'elle s'exprima. Nesah en prenait pour son grade, se faisant copieusement rabaisser par cette étrangère à l'attitude menaçante. Certains auraient sûrement eu peur, d'autres se seraient sentis offensés. Les insultes de l'inconnue à la chevelure verte ne semblaient pas l'atteindre, pire encore elles faisaient lentement s'étirer les commissures de ses lèvres. Le supposé génome venait, littéralement de rire aux éclats. Il ne faisait plus aucun doute qu'il se moquait d'elle ouvertement. Elle était tellement loin de la vérité que la situation devenait incontrôlable et surtout comique. Avec sa canne à pêche et son air décontracté, le jeune homme passait peut-être pour un habitant du coin, c'était ce qu'elle semblait croire. La colérique se fourvoyait encore plus sur les intentions de Nesah, clamant qu'il l'avait prise pour quelqu'un d'autre. Ce n'était bien évidemment pas le cas, il ne l'avait jamais vu auparavant et cherchait juste à la dépouiller de ses biens, mais cela elle l'ignorait assurément. Cette situation l'amusait, personne ne l'avait encore menacé de la sorte. Tandis que l'inconnue s'approchait encore, le jeune homme cessa brusquement de rire pour la fixer, l'air toujours aussi mutin.


« J'accepte de répondre à tes questions... » Le jeune homme leva son index et le déposa sur ses lèvres, signe qu'il réfléchissait. Son sourire s'élargit de nouveau tandis que sa main retombait mollement le long de son corps. Nesah commença alors à courir sur place, comme s'il s'échauffait. Il se contenta d'un petit clin d’œil avant de lui tourner le dos.

« … Seulement si tu réussis à m'attraper ! » Il se mit alors à trottiner gaiement en direction de la sortie de la gare. Son allure n'avait rien de rapide, mais il s'agissait d'un acte volontaire. Si l'étrangère ne pouvait le suivre, rien de tout cela n'aurait été amusant. Il fallait qu'elle soit capable de le suivre et même de le rattraper. Son côté joueur pouvait laisser supposer qu'il ne prenait pas la situation au sérieux, comme si sa vie n'était pas vraiment en danger, mais ce n'était pas le cas. Le supposé génome avait déjà quelque chose en tête. D'une pirouette sur le côté, Nesah évitait les passants, non sans les saluer au passage sans pour autant s'arrêter. Les bousculer n'aurait fait que le ralentir de toute façon.  Cherchait-il à lancer une course-poursuite au beau milieu de l'une des villes les plus paisibles de Dol ? Évidemment, il pouvait enfin s'amuser !
Revenir en haut Aller en bas
Kerta
Sorcière Psychopathe

Sorcière Psychopathe

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 24
HP : 4500/4750
MP : 137/137
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Une TRÈS brève halte.   Sam 19 Juil - 11:56

Cet individu manquait déjà de tant de chose, voilà qu'elle a déjà rajouté l'impolitesse de cet être! Oser lui faire un signe de la main, en quel honneur? Elle ne connaissait pas un plouc pareil, elle, une sorcière, elle n'allait pas s'allier avec cet énergumène! Pas question! Il n'avait pas conscience que ce simple signe de la main venait certainement de lui couter plusieurs litres de sang mais se rendait-il compte que Kerta n'était pas un vulgaire plouc qui part à la pêche ici? Oh non, elle était tout l'opposé des femmes ici mais ça, il va bientôt l'apprendre à la pointe d'Aiguille! Mais pour couronner le tout, cette andouille continua de la provoquer en osant fuir, laissant supposer un jeu? Sa folie n'avait donc aucune limite? Kerta n'était pas du genre à faire de cadeau et lui, il creusait déjà sa propre tombe! Ses mots, son attitude, Kerta avait juste envie de le tuer, voir s'il ferait toujours le malin en ayant son épée dans le corps? Qu'il se vide de son sang rapidement ou non, cela ne sera plus la même chanson si elle s'y met vraiment. Il voulait jouer au chat et à la souris mais il va vite regretter son petit jeu.

La sorcière n'en perdait pas une miette et le suivait à la trace, plus la distance s'allongeait ou rétrécissait et plus elle savourait cet instant où son épée va se planter en lui et faire jaillir ce fluide vital rouge et délicieux. Elle se fichait de cet idiot qui a voulu la séparer de son arme, elle voulait simplement tuer l'autre idiot. Vu qu'elle es a horizon, avec une arme, il y a fort à parier qu'une certaine forme d'autorité va venir lui dicter sa loi dans peu de temps, une fois rattraper mais pour le moment, elle se fichait de cette ville de misérable cloporte! Seul celui-ci comptait pour elle. Elle courait dans les rues d'Horizon, se moquant éperdument des autres, elle avait ce type en vue et elle ne le lâchera pas de sitôt.

« Essaie donc de fuir mais tu ne fais que retarder l'inévitable! »

Car pour elle, lui, il va mourir sous peu alors le plus juste serait de s'arrêter et se laisser tuer par elle, au moins après elle le laissera tranquille. Après avoir bien aiguisé sa lame sur sa lui, bien entendu. Elle ne sentait pas la fatigue pour le moment, faut dire qu'elle commence tout juste à lui courir après, elle ne va pas abandonner aussi rapidement. La majorité des personnes se poussaient lors de son passage et autant, lui avec sa canne à pêche ne faisait peur qu'à très peu de monde, autant Kerta et son air colérique et surtout, son arme à la main, ça en détendait plus d'un qui ne se faisait pas prier pour ne pas se retrouver sur le chemin de cette jeune femme aux #cccc00ux verts.

« Tu as déjà signé ton arrêt de mort alors cesse de fuir! »

Et comment, il faudrait un miracle pour éviter que ce type ne rencontre l'épée de la sorcière de trop près. Kerta était du genre à avoir une liste noire et dès qu'un des noms de sa liste apparaît sous les yeux, elle ferait tout pour la détruire. Il y avait des noms sur cette fameuse liste, même si parfois elle ne connaissait pas le nom de la personne à tuer, elle se souvenait parfaitement de son visage et il en va de même pour lui. Même si par miracle, il arrive à la fuir, dès qu'il sera de nouveau dans son champ de vision, elle va le prendre en chasse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité

avatar

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Une TRÈS brève halte.   Jeu 24 Juil - 16:45

Tout en courant, Nesah analysait la situation. La demoiselle à la chevelure verte semblait encore plus en colère qu'auparavant, elle montrait même des signes flagrants d'impatience. D'une certaine façon, le supposé génome aimait particulièrement jouer avec les nerfs de l'inconnue. Il se délectait de ce spectacle, aussi étonnant que divertissant. Les gens d'ici étaient assez sympathiques pour lui donner la nausée. L'étrange demoiselle, quant à elle, semblait plus prompte à laisser les ténèbres l'envahir. Il pouvait ressentir son envie de tuer alors qu'elle le poursuivait. Cette jeune femme semblait pleine de mauvais sentiments et l'ombre ne s'était totalement préparé à cela. La situation en devenait d'autant plus excitante qu'elle avait un avantage certain sur lui, elle était armée. Malgré cela, il ne cessait de rire tout en poursuivant sa route, arrivant finalement dans un lieu un peu plus désert. Instinctivement, sa queue attrapa la corniche d'une petite cabane de pêcheur, le propulsant dans les airs. Sa course avait servi d'élan tandis que son appendice simiesque lui permettait de s'élever assez haut pour atterrir sur le toit de la bâtisse.

Le jeune homme s'était alors arrêté, il n'y avait plus aucune raison de courir. Il ne se sentait pas à l'abri de tout, mais sa position n'était pas à la portée de la lame pour le moment. L'absence de passants dans cette ruelle lui permettrait de montrer son véritable visage. La victime, bien que dangereuse, était tombée dans son piège. Son sourire s'élargissait alors qu'il la regardait littéralement de haut. Le supposé génome passa brièvement la langue sur ses lèvres avant de laisser apparaître ses dents dans une expression quasi-bestiale. Si l'inconnue n'avait pas eu sa lame, il se serait sûrement rué sur elle en bondissant, mais la situation voulait qu'il fasse preuve de prudence. Dans le pire des cas, Nesah pouvait toujours se servir de sa canne à pêche pour frapper.
« Qui a dit que je prenais la fuite ? » Sa voix était légèrement différente, elle paraissait moins enfantine et devenait presque caverneuse et rauque, à l'image d'un être revenu d'outre tombe. L'ombre se laissa finalement glisser sur le sol de nouveau, affichant un sourire malsain qui déformait ses traits.

Sa main serrée vint alors se positionner devant sa poitrine tandis que seul son index se dressait.
« Est-ce moi la véritable victime des ténèbres ? Suis-je celui qui a été aveuglé par son envie de meurtre au point de suivre un inconnu jusqu'ici ? » Son sourire s'élargissait de plus en plus. Il chuchotait alors des paroles incompréhensibles, un flot de syllabes sans aucune cohérence. Les ombres alentour semblaient se réunir au-dessus de son doigt levé, formant une petite sphère magique noire. Par la suite, il pointa l'index sur la demoiselle à la chevelure verte, envoyant cette singulière boule dans sa direction. Celle-ci allait exploser avant l'impact, causant sûrement quelques dommages aux demeures environnantes, assez pour créer un bon nombre de débris. C'était, en tout cas, ce qu'il désirait. Nesah n'avait pas véritablement l'intention de s'en prendre à l'étrangère pour le moment et ne ressentait pas l'envie de la blesser. Il la jugeait assez intéressante pour être étudié, elle ferait sûrement un cobaye idéal. Le supposé génome tentait toutefois de lui faire prendre conscience du potentiel danger qu'elle courrait en s'en prenant à lui. La demoiselle y réfléchirait peut-être à deux fois avant de lui foncer dessus pour l'embrocher.

Une étrange sirène retentissait à présent à travers Horizon, il ne l'avait jamais entendu auparavant. L'ombre jugea néanmoins qu'il s'agissait du signal d'alerte de la ville en cas de danger. Ce n'était pas tous les jours qu'une femme armée parvenait à pénétrer ce lieu si paisible. Le chaos allait sans nul doute s'emparer de la ville et les habitants céderaient aisément à la panique. Nesah déplora le fait de ne pouvoir assister à ce fabuleux spectacle dans son ensemble. Le supposé génome ne pouvait s'empêcher de se demander si la situation tournerait à la comédie ou à la tragédie, mais il avait une préférence évidente pour le tragique. Cependant, il n'y avait pas de drame sans cadavre et l'ombre espérait farouchement ne pas être la victime de cette représentation.
Revenir en haut Aller en bas
Kerta
Sorcière Psychopathe

Sorcière Psychopathe

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 24
HP : 4500/4750
MP : 137/137
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Une TRÈS brève halte.   Sam 26 Juil - 14:42

Ce sale moustique ne méritait pas de vivre aussi longtemps! Sa vie n'avait que trop durée mais qu'il se rassure, Kerta était là pour en finir. Elle ne garantissait pas une mort rapide, tout dépendra de son envie de le clouer au mur avec son arme mais en attendant, elle allait effectivement le vaincre, le pourfendre, le tuer tout simplement. Surement avec plus ou moins de torture mais il va souffrir un minimum, ça elle peut le lui assurer. Une chose était sûre, pour la faire courir autant, elle ne va pas lui offrir une mort rapide et sans douleur. Cela lui était déjà arrivée d'offrir ce genre de mort quand elle était pressée et que ses victimes n'en valaient pas la peine mais pour le moment, que ce type soit une cible de choix où un simple passant ayant fait la mauvaise action de la saluer, elle va le tuer, dans son esprit, il n'y avait aucune échappatoire. Il pouvait même la guider auprès de soldates Galbadiens, de SeeD, cela ne changeait rien. Sauf peut-être le nombre de victimes. Elle le tuerait, avant ou après les autres mais elle se fera une joie de faire couler le sang dans cette ville de ploucs écologiste et pacifiste! Tss, elle t'en foutrait des pacifiques tiens! À vouloir trop être gentille fleur, voilà ce qui arrivait! Des types qui s'enfuyaient alors qu'une femme leur court après, armés d'une épée. Aucun homme n'a fui face à une sorcière, du moins, pas à sa connaissance. La preuve que cette ville est trop calme. Le but de ses fachos étaient de tuer les sorcières alors il attendait quoi lui? Qu'il l'amuse un peu au moins!

Cela allait être le cas dans très peu de temps heureusement mais pour le moment, elle devait reconnaître qu'elle en avait marre de courir. Non pas qu'elle soit fatiguée mais elle était là pour le tuer, pas pour faire la course. Une chance, ce dernier avait fini par s'arrêter. Hors d'atteinte de sa lame mais il s'était arrêté. Certaines personnes pourraient se demander pourquoi il avait une queue mais pour la sorcière, ce n'était là qu'un détail, un mort qui a une queue... Oui, elle n'en avait jamais eu sur sa liste mais elle n'allait pas tirer un trait sur sa vengeance sous peine qu'il avait une queue derrière lui? Et puis quoi encore! Cela dit, elle n'aimait pas cette façon hautaine qu'il avait de la regarder. Ce n'est pas parce qu'il prend une voix plus sérieuse qu'elle va croire qu'elle a fait une connerie. Elle était une sorcière, lui, un insecte avec une queue. La sorcière ne marche pas auprès d'un insecte, elle l'écrase en tournant bien son talon sur sa carcasse de façon à bien le brouiller. C'est qu'une en pseudo-sécurité, il avait pris un peu trop de confiance en lui ce misérable.

« Tu peux retarder ta mort si tu le souhaites mais tu ne viendras pas te plaindre quand la mort ne viendra pas te chercher en me laissant te faire souffrir de bien des façons. »

Oh que non, elle ne craignait rien de lui. Elle l'observait avec un peu plus d'envie. D'envie de le tuer bien entendu. Son Aiguille en main, elle tentait d'analyser le terrain pour le rejoindre. Certes elle ne peut pas bondir comme ce singe mais il devait y avoir une façon de le rejoindre là-haut mais laquelle? Sans ses pouvoirs de sorcière, difficile de trouver la bonne solution. Elle n'en avait pas vraiment eu le temps puisque ce singe venait de lancer une étrange boule noire du bout de son index. Oh? Se prendrait-il pour la Guardian Force Nosferatu? Elle ne l'avait jamais vu à l'œuvre mais elle avait lu un livre traitant de la façon de faire des différentes G-Forces, ainsi que leur bonus et leur lacune. Mais cette sphère noire explosa à mi-chemin en brisant les murs autour d'elles. Il bloquait le chemin? Il tentait de la tuer? Raté... Alors qu'elle voulait lui répondre, une alarme retentie dans la cité pacifique. Kerta leva les yeux au ciel, regardant autour d'elle avant que son regard ne soit plus noir que jamais.

« Foutre le bordel pour appeler du renfort, tu parles d'une mauviette! »

Prenant son élan, elle grimpa sur les débris pour pointer son arme en avant en bondissant mais l'homme-singe esquiva son coup, elle ne l'avait même pas touché mais elle ne s'offusquait pas pour si peu. Même les meilleurs peuvent se tromper ou être un peu rouillés. Elle tenta une attaque en demi-cercle autour d'elle mais elle l'avait loupé de peu, abimé à peine sa tenue. Elle faucha l'air à la pointe de son épée mais ce type avait le don d'esquiver au dernier moment. Mais elle se rapprocha de sa chair si l'on en croit ses quelques morceaux de cheveux tranchés dans sa dernière action.

« Crève!!!! »

Hurla Kerta en pointant son arme sur lui, près du coeur sauf que la chance souriait à ce cafard. Telle une situation comique, elle avait tranché sa tenue juste en dessous de son épaule. Si près et pourtant si loin de son cœur. Elle ne perdait pas un instant pour le tuer ou le torturer le plus possible. Si ce type s'amusait à observer son regard, il pourrait simplement y lire la folie et la démence dont souffrait cette fille qui se croyait pour une sorcière.

« Voyons-voir combien de temps la chance va rester à tes côtés? »

Et c'était reparti pour une nouvelle série de coups pour trancher dans le vif!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité

avatar

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Une TRÈS brève halte.   Lun 4 Aoû - 18:34

Cette femme à la chevelure verte l'intéressait de plus en plus. Elle n'avait aucune raison de le tuer, si ce n'est ses propres envies. Nesah semblait presque admiratif lorsqu'il toisait l'étrangère. Au départ, il avait voulu en faire sa victime et à présent il se retrouvait à sa merci. La demoiselle n'hésitait d'ailleurs pas à lui rappeler, très souvent, qu'elle voulait le pourfendre. Son épée lui rappela l'une des illustrations des livres de Dol. Il ne lui manquait que l'armure pour ressembler à un véritable chevalier, même si généralement ceux qui protégeaient les sorcières dans ces romances s’avéraient être des hommes. Son indifférence totale face aux insultes de son interlocutrice démontrait qu'il ne prêtait pas véritablement attention à elle. Le jeune homme n'était pas vraiment concentré sur ce combat et il en perdit même quelques cheveux. Lorsqu'elle voulut l'achever, d'un simple coup en plein cœur, une pirouette sur le côté permit à l'ombre de s'en sortir. Sa tenue se fit toutefois abîmer à plusieurs reprises, mais il n'en parut pas dérangé. Le ténébreux n'avait pas vraiment le temps de s'en plaindre de toute façon, ses assauts ne le lui permettaient pas.

En apercevant le regard de son adversaire, il remarqua alors à quel point elle était mentalement atteinte. Pire encore, elle était focalisée sur l'idée de le faire souffrir et de le tuer. Même s'il l'avait provoqué, il estimait que cette femme était en proie à sa démence. D'une certaine manière, sa folie pourrait lui être utile, à condition qu'il soit capable de la calmer. Nesah espérait pouvoir la manipuler, d'une façon ou d'une autre. Un rictus mauvais vint alors déformer le visage du supposé génome tandis que ses yeux s'ouvraient en grand. Le tout donnait l'impression qu'il était à la fois fou et parfaitement conscient de l'être.
« Que comptes-tu faire une fois que tu auras compris que tu ne peux pas me tuer ? Et si tu y parviens finalement, qu'est-ce qui te dit que je ne reviendrais pas d'entre les morts pour te dévorer ?» Sa voix laissait supposer que cette fatalité ne le dérangeait pas. L'inconnue aux cheveux verts revenait malgré tout à la charge. D'un bond en arrière, il esquiva la première attaque. La seconde vint toutefois trancher sa poitrine, le fichant d'une fine estafilade de laquelle s'écoulait déjà un peu de sang. Sans même s'en rendre compte, le jeune homme laissa s'échapper un petit rire avant de se laisser tomber et de rouler sur le côté. En agissant de la sorte, il ressemblait avec évidence à un primate.

Malgré l'adrénaline, Nesah devait  faire face à la douleur de sa blessure. Il essayait de paraître impassible, de façon à ne pas trop donner de plaisir à son adversaire. Le jeune homme n'en restait pas moins conscient qu'il serait incapable de la calmer. Malgré cela, il ne pouvait se résoudre à l'affronter sérieusement ou à la blesser. Paraître faible faisait partie de la stratégie adoptée afin de ne pas attirer trop l'attention sur lui. D'autant plus que le supposé génome trouvait la demoiselle intéressante. Elle faisait un cobaye des plus intéressants, même si elle se montrait particulièrement farouche. L'ombre se relevait en prenant promptement appui sur le sol avant de sauter sur ses pieds. Il se préparait déjà à affronter une nouvelle attaque, saisissant sa canne à pêche pour parer un éventuel coup de lame. Le ténébreux entendit toutefois des bruits de pas et de voix d'homme dans la rue adjacente, il comprit alors que les autorités allaient intervenir d'une minute à l'autre. Sans trop réfléchir, il sauta sur les débris pour prendre son élan et atteindre un toit de nouveau. Le petit singe tenta alors de se faire le plus discret possible, allant jusqu'à s'allonger sur les tuiles pour ne pas être vu des autres.

Des hommes armés de matraques télescopiques firent alors irruption dans la ruelle. Ils semblaient prêts à se battre et cherchaient les personnes qui causaient tant de troubles dans leur ville habituellement si paisible. Ils possédaient malgré tout une brève description de l'étrangère qui avait refusé de remettre son arme à l'entrée. La coupable se trouvait là devant leurs yeux et ils s’avancèrent dès lors dans sa direction. De sa position Nesah pouvait voir la scène, non sans en ressentir un certain plaisir. Il se mit alors à quatre pattes, prenant appui sur ses mains et ses pieds avant de bondir sur la tête de l'un de ces pauvres hères afin de l’assommer tout en surprenant ses camarades. Il espérait au moins que l'inconnue en profite pour attaquer à son tour.  Seul, il ne tiendrait sûrement pas bien longtemps face à eux.
Revenir en haut Aller en bas
Kerta
Sorcière Psychopathe

Sorcière Psychopathe

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 24
HP : 4500/4750
MP : 137/137
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Une TRÈS brève halte.   Mar 5 Aoû - 21:27

Pour elle, c'était clair comme de l'eau de roche, elle devait tuer cet individu qui avait oser la prendre pour une vulgaire femme, pire, une femme sans défense! Mais il s'était trompé et il allait le payer de sa vie. C'est vrai que pour ce qui était de fuir, il faisait fort mais pour ce qui était de se battre, il laissait encore à désirer. Même si dans ce qui est d'esquiver, l'individu à queue de singe semblait déjà plus doué mais sinon, il ne savait rien faire d'autre? À part la provoquer, il est vrai qu'il n'avait pas de talent particulier apparemment. Pour la provoquer, ça passe mais pour se battre, il n'y a personne? Kerta continuait d'abattre sa lame dans l'espoir de le trancher un jour où l'autre, de le tuer une bonne fois pour toutes! Le faire saigner! Hurler! La mort ne sera pas douce pour lui et c'est à ça que Kerta souhaitait faire avec lui... Lui faire connaître mille et une souffrances. Alors qu'elle arrivait à peine à lui trancher doucement mais surement sa peau, il se mettait à lui parler, la provoquant en sous-entendant qu'il ne pourrait pas l'avoir avant de rectifier le tir et la menacer avec un avertissement d'outre-tombe? Elle est bien bonne cela!

« Laisse ton cœur être crevé par la lame et on verra si tu retrouves le chemin pour venir me hanter, hein! »

Hélas, il ne se laissait toujours pas faire le bougre mais Kerta était prête à faire un essai pourtant, une mort douloureuse, certes mais pour voir ce que ça donne avec lui? Mais pour Kerta, sa nouvelle stratégie était évidente. Il prenait la fuite ce sale vaurien! La sorcière le voyait bondir ici et là pour se placer en hauteur, hors d'atteinte de sa lame. Lui et sa fichue queue de singe! C'était un homme-singe celui-là! C'est vrai que la sorcière n'avait pas spécialement fait attention aux bruits de pas qui approchaient pour voir l'équivalent der la garde civile la menace avec quoi? Des bâtons? Tss, ne savent-ils pas une chose évidente? Une épée, ça tranche! Vu la petite troupe qui la mettait en joue, Kerta n'avait aucun remords à tuer ses derniers même si d'abord, ce n'était pas eux ses cibles principales. Mais lui! Lui, qui avait disparu en grimpant en haut, c'était énervant! Enfin bon, elle n'écoutait même pas ce que disaient les autres, pour elle, ça ne valait même pas la peine de les écouter. La sécurité d'Horizon, une ville qui dit vouloir la paix? Ils doivent servir de poivreau du coin ses types puis c'est tout. Mais à force de les entendre, ça lui tapait sur le système et quand elle s'apprêtait à vouloir en tuer un ou deux pour leur apprendre le respect, la sorcière fut coupée dans son élan par le retour de sa cible qui venait d'assommer un de ses types.

« Te revoilà! »

Oh oui, elle se fichait de ses guignols, seul celui-ci l'intéressait! Kerta se mettait à nouveau à sa poursuite en venant trancher un ou deux gardes. Ils étaient morts? Est-ce que les gens se demandent s'ils ont tué des fourmis en allant travailler à pied? Eh bien c'était pareil pour elle, elle se fichait de savoir s'ils étaient morts, blessés ou à peine égratigner. Pour une fois qu'elle en laisse tranquille pour se focaliser que sur un seul adversaire, on ne va pas le lui reprocher quand même. Lui courant une nouvelle fois aux fesses, elle va se faire une joie de lui arracher cette maudite queue de singe! Qui sait, il sera peut-être plus faible? Dans l'incapacité de bondir comme un singe? Elle va tenter sa petite expérience avec ses propres moyens.

« Laisse toi faire, une fois mort on va bien voir si tu tiens parole! J'ai encore jamais tué de mort! »

Tôt ou tard, les gens connaitrons Kerta, la grande sorcière de Dol. Oui, comme celle qui était déjà sur Dol il y a quelques siècles. Enfin bon, ce ne sera pas la même, déjà que l'originale était plus discrète, elle, la seconde Kerta va suivre les conseils de cette sorcière qui lui murmure à l'oreille et elle sera enfin une vraie sorcière, comme avant! Cela dit, elle entendait des bruits de pas dans son dos... Encore eux? Ils sont collants!

« SI tu te serait laisser faire, ils ne seront plus derrière nous, ta tout gagné! »

Bien que ce soir surtout Kerta qu'ils recherchent, avec le petit coup de ce type, ils devaient avoir les deux dans le viseur. D'abord elle s'occupe de lui, après, d'eux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Daggran
Ancien Père Fondateur

Ancien Père Fondateur

avatar
Niveau : 0

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Une TRÈS brève halte.   Sam 20 Sep - 12:04

Hors RP :
 

Habituellement, Horizon était une petite ville paisible. Depuis longtemps déjà, cette petite bourgade portuaire s’était détournée des affres de la guerre, fière de prôner la paix dans un monde de militaires. Mais ce matin-là, un événement étrange était venu briser le calme habituel de la ville. Il était encore tôt dans la journée, pourtant, deux intrus avaient troublé l’ordre public. Une jeune femme s’était enfoncée dans la ville l’arme au poing, à la poursuite de son compagnon, un étrange garçon qui résidait en ville depuis quelques temps déjà. La situation était problématique, mais cette matinée tourna au carnage quand la jeune femme, prise de frénésie, agressa des gardes chargés d’interrompre cette mascarade. Immédiatement, la situation dégénéra. Les radios des gardes hurlèrent des ordres incompréhensibles, et quelques minutes plus tard, huit soldats s’engouffrèrent dans l’allée où se trouvaient encore Kerta et Nesah. Les gueules béantes des fusils étaient pointées sur les deux intrus, pourtant, aucune somation ne fut prononcée. Plutôt que de perdre le contrôle de la situation, les soldats laissèrent hurler les canons fumants de leurs fusils. Ce ne furent pourtant pas des balles, mais des projectiles au gaz qui vinrent se perdre près du duo. Et avant même qu’ils ne puissent s’échapper, le somnifère se diffusa, embrouillant aussitôt leurs esprits.

Le calme était revenu sur Horizon. Pressé de se débarrasser de ces deux trouble-fêtes, le maire s’était empressé de contacter Galbadia, pour une extraction vers la Prison du Désert. Pour s’assurer que les prisonniers resteraient calme, les gardes d’Horizon leur avaient même injecté des sédatifs : suffisamment pour endormir le plus féroce des monstres. Une petite heure plus tard, une troupe de soldats en uniforme s’extirpa du train, pour embarquer les intrus. C’était une prise facile pour Galbadia, pourtant, les soldats semblèrent jubiler de satisfaction.
→ Kerta gagne 50 gils.

→ Direction de Kerta et Nesah : la Prison du Désert.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé



Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Une TRÈS brève halte.   

Revenir en haut Aller en bas
 
Une TRÈS brève halte.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Brève du Journal Officiel du Donjon.
» Halte ! Police ?!
» présentation brève d'une animatrice en quête d'une initiation
» 7éme Halte des Pélerins du rêve - 10/11 sept 11 - (47)
» ARMEES- Attaquer une halte

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Final Fantasy Rebirth :: Dol :: Continent de Balamb :: Horizon-