Salut
Accueil

Partagez | 
 

 Renaissance en terre inconnue

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Invité
Invité

avatar

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Renaissance en terre inconnue   Dim 3 Avr - 11:21

Daemon
Au moins, ils sont sur la même longueur d'ondes en ce qui concerne les objets qui  sont précieux à leurs yeux. Lynoh n'a commandé qu'un simple verre d'eau, choix assez sain mais il n'était pas obligé de se limiter à ça honnêtement. Quoi qu'il en soit, Daemon commande un soda frais, il a bien besoin de ça pour se remettre un minimum en forme!
Le jeune homme demande au serveur, par la même occasion, de lui donner les "journaux" de ce monde si possible, ce à quoi le Guado aux cheveux qui ressemblent à une crinière bizarre affiche une drôle d'expression avant de lui tendre ce qui ressemble être un bulletin d'informations vieux d'il y a quelques semaines... Inutile, mais il le remercie quand même.

En réponse à sa question à Lynoh, il le voit prendre une mine sérieuse avant qu'il ne lui révèle qui est la personne dont il parlait un peu plus tôt et de lui expliquer aussi ce que représente ce collier à ses yeux. Lui aussi a connu de bien tristes choses dans sa vie, comme quoi la plupart des mondes ont des choses en commun.
Le fait que l'homme dans le corps du grand brun en parle ainsi ne signifie pas qu'il a fait complètement son deuil, son air triste le prouve clairement, Daemon va juste lui tapoter un peu l'épaule pour essayer d'avoir un geste amical, bien que son bras est plus court qu'en général et qu'il galère.

- J'espère que tu trouveras un moyen de la retrouver dans ce cas, ce monde contient suffisamment de mystères pour t'y aider...

Évoquer les choses que l'on dit sur les cristaux n'est peut-être pas une bonne idée pour l'instant, s'il est encore fragile, il voudrait peut-être tenter de les acquérir et se mettrait gravement en danger, même s'il a l'air d'un guerrier bien plus accompli que ne l'est Daemon. D'ailleurs, une question concernant son bandana arrive rapidement sur le tapis, partager ce souvenir, aussi douloureux soit-il, est surement le meilleur moyen de se "lier" surement, peut-être était-ce là le but de ce mystérieux personnage qui avait inversé leurs corps?

- Je vais essayer de faire simple, vu que c'est une histoire assez longue. Il y a quelques années, je vivais des jours heureux avec un ami que je connaissais depuis l'enfance, mais un jour... Notre ville a connu l'impitoyable férocité de la guerre et du désir de destruction de mauvaises personnes. Alors que nous étions en train de fuir la ville, une bombe est atterrie non loin de nous. J'ai repris assez vite conscience et j'ai sorti mon ami d'une boutique en feu, nous sommes arrivés à l'abri mais il était déjà trop tard... Ses blessures étaient trop graves et je suis resté avec lui dans les derniers instants de sa vie. Ce bandana est mon seul souvenir de lui, et mon désir de découvrir les mystères qui existe dans notre monde, à présent dans tout Héméra, est le rêve que nous partagions depuis très longtemps.
Désolé, j'avais promis de faire court mais je me suis un peu laissé aller, haha...


En racontant cette histoire, son point s'est mis à serrer le bandana dans le creux de sa main, le temps est passé mais la douleur reste toujours vive quand il revoit les images dans sa tête. Il finit par rire un peu bêtement en se frottant l'arrière du crâne.
Lynoh vient ensuite à lui proposer une idée qui semble assez brillante, si c'est bien une sorte d'hypnose toutefois. Dans ce cas, y a pas trente-six solutions.

- En effet... Bah au choix: soit on se soule jusqu'au côma, mais pas sur que ça soit terrible pour nos corps, soit on se cogne jusqu'à l'inconscience...

Le chef cuisto de l'auberge, spatule en main, ne semble guère apprécier ses idées et du coin de l'oeil de Daemon, ce dernier peut voir que le maitre des cuisines lui en fera voir de toutes les couleurs s'il fait de telles choses dans son auberge. Riant un peu gêné, le jeune homme reprend en ajoutant:

- Heu, si on mangeait simplement puis qu'on allait dormir sinon? Je suis pas mal à l'aise dans ton corps hein, mais je voudrais juste éviter la case toilettes, si tu vois ce que je veux dire.

Et voilà comment on passe d'une conversation sérieuse à des paroles qui font complètement flipper et qui lui vaudrait l'asile!
Revenir en haut Aller en bas
Lynoh Béryl
Fils des brumes

Fils des brumes

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 22
HP : 4250/4250
MP : 121/121
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Renaissance en terre inconnue   Dim 3 Avr - 13:53

La discussion continuait et malgré le tournure sérieuse qu'elle avait pris le jeune homme lui souhaita qu'il trouve un moyen de la revoir. Il ne savait pas lui même s'il le voulait, après tout il l'avait tué après, s'ils se revoyaient pas tout de suite, ils finiraient par se revoir dans une prochaine vie. 
L'histoire lié à ce bandana était tragique, comme souvent quand des guerres arrivent. L'émotion était présente dans son discours, preuve qu'une partie de sa vie fut construite autour de cet événement. 

Ne t'excuse pas pour cela, je sais qu'il est souvent difficile de parler de ce genre de choses. 

Daemon sembla apprécier la théorie de la perte de connaissance mais il l'interpréta d'une manière un peu... Extrême. Il n'entendait pas de coma mais simplement de dormir. Il se ravisa rapidement ce qui permit à plus d'une personne dans la salle de se calmer puis il reprit avec plus de bon sens. 

- Je dois t'avouer que j'en suis arrivé à la même conclusion!

Lui répondit il en riant. Pour le fait de dormir, il se voyait mal lui énoncer la théorie des âmes qui, pendant le sommeil, se rendait dans le domaine du Dieu Morphée. En partant de celle ci, leurs âmes quitteraient les mauvais corps qui en revenant retourneraient dans le bon... Restait à savoir ce qu'il se passerai si un des deux dormait mais que l'autre non peut être rien de spécial. 

Il commanda un plat simple, un simple morceau de viande, à en juger par la carrure du jeune homme, il y avait peu de chance que celui ci soit végétarien, et entreprit de manger rapidement. Une petite sieste et ils serraient bons. 

- Je pense qu'une sieste de quelques heures suffira, il n'est pas nécessaire d'atteindre le sommeil paradoxal pour partir chez Morphée. 

Ce qu'il y avait de bien, c'est que comme ils étaient tout les deux spéciaux, c'est qu'ils faisaient une paire intéressante.
C'était une idée fort étrange de se dire qu'on va s'endormir ici et se réveiller à un endroit dans un corps différant... Même si sa transformation en L'Cie avait été un peu identique, son corps avait changé pas physiquement mais bon.
Il posa son collier sur la table de chevet à coté de lui et s'allongea nonchalamment, se laissant tranquillement aller au sommeil. 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité

avatar

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Renaissance en terre inconnue   Dim 3 Avr - 17:47

Daemon
Note:
 

Le fait que Lynoh soit d'accord avec lui est rassurant, ils vont donc pouvoir ré-intégrer leur corps respectif sous peu, à condition que cela fonctionne sans problèmes bien évidemment. Daemon se charge de commander un repas un peu plus conséquent que son nouvel ami, son appétit doit être mental à ce niveau-là: une bonne assiette de frites avec un burger, l'homme dans son corps le préviendra s'il ne peut pas se le permettre de toute façon.

- Bon ben... Bon appétit Lynoh!

Il entame son repas sans se faire prier, attendant évidemment que tous les deux soient servis, pas d'impolitesse malgré la faim. Son interlocuteur semble avoir fini avant lui et indique que quelques heures devraient être suffisantes, veut-il prendre la route de nuit? D'ailleurs, quelle heure est-il? Oh, ça n'a pas vraiment d'importance, autant se concentrer sur un bon repas tant qu'il est encore chaud. Tout juste son assiette terminée, il se ressuie correctement la bouche avec la serviette à sa disposition avant de répondre.

-C'est vrai qu'une petite sieste ne peut pas faire de mal, surtout si ça permet d'enlever l'hypnose ou la malédiction qu'on a choppé. Si tu as des affaires à récupérer ici, je te laisse t'en charger avant notre départ, c'est plus logique si tu le fais quand tu as récupéré ton corps je pense.

En ce qui concerne l'addition, Daemon décide de payer et attrape discrètement la bourse attaché à son vrai corps, Lynoh n'ayant rien sur son corps... C'est vraiment bizarre à dire ainsi.
Quoiqu'il en soit, les voilà à présent acquitter du repas et ils vont tous les deux trouver repos dans une chambre de l'auberge. Chacun prenant un lit qui sont séparés par une table de chevet sur laquelle Lynoh pose son collier, le jeune homme en fait de même avec le petit bandana qui est juste à côté. Il s'allonge nonchalamment sur le lit en regardant ces deux objets, deux reliques du passé à l'histoire propre à chacun de ces deux hommes.

Comme quoi, un objet peut contenir une histoire, le monde en est rempli et c'est ce qui le rend si merveilleux. Les mystères de ce monde sont généralement liés à des objets ou des personnes, toute chose, vivante ou non, peut être une histoire à conter.
A présent, autant fermer les yeux et essayer de trouver le sommeil, une fois leur corps respectif regagné, ils pourront prévoir de partir d'ici, ça serait vraiment sympa que Lynoh, cet homme à l'âme noble, prenne la route lui aussi. Il soupire légèrement avec un sourire aux lèvres.

- Hmm... Espérons que cela sera vite réglé, il me tarde de prendre la route.

Ses yeux se ferment doucement, son esprit part rejoindre le pays des rêves, et peut-être retrouver son corps au réveil...
Revenir en haut Aller en bas
Lynoh Béryl
Fils des brumes

Fils des brumes

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 22
HP : 4250/4250
MP : 121/121
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Renaissance en terre inconnue   Lun 4 Avr - 11:36

Note:
 


Daemon était quelqu'un enjoué, c'était une qualité appréciable. Ils prirent donc un repas et le corps de Lynoh paya avec l'argent de Daemon, vu de l'extérieur, cela pouvait sembler étrange mais dans leur situation c'était normal. 
Daemon parler de récupérer des affaires, mais cela pouvait attendre, de plus avec les apparences cela compliquerai les choses pour rien. Une fois dans la chambre, allongé à attendre le sommeil, il médita. Il n'était pas nécessaire de prendre une posture étrange pour cela, simplement de se concentrer. Depuis qu'il était sorti de ce portail, il percevait les choses différemment, il ne savait pas s'il s'agissait du fait qu'il soit mort, qu'il n'était plus L'Cie ou de sa rencontre avec elle, peut être les trois.
En se concentrant il arrivait à voir des choses comme de lointains souvenir, cela lui apportait un savoir que certains jugeraient irrationnel. 
Autant dire que personne ne parlerai de la hiérarchie des êtres au service de Morphée qui géraient les âmes perdues dans leurs songes et que s'il en parlait, on le prendrai pour un fantaisiste. Son camarade d'infortune même si vu les chances que cela se produise était plus proche du zéro que les chances de survie d'un chocobo face à un béhémoth affamé, il s'agissait plus de chance, souhaitait rapidement reprendre la route. Pour aller où? Cela n'avait pas grande importance, il était lui aussi du genre explorateur. Il se posait difficilement à un seul endroit, sauf s'il s'agissait de le défendre. 



Il ne dormit que quelques heures à peine, pas assez pour entrer dans un sommeil profond mais il avait l'impression d'avoir traversé un maelström mais il sentait un équilibre intérieur se reformer, cela avait fonctionné mieux qu'il ne l'espérait. 

Il se leva d'un bond, récupéra son collier. Il entreprit de rassembler le très peu d'affaire qu'il possédait en attendant que Daemon reprenne ses esprits.
Lorsque celui ci fut sur pied, il alla le voir. 

- Tu t'es bien débrouillé, j'en connais qui aurai plus paniqué que ça. Au fait, tu disais vouloir reprendre la route, tu comptes aller où? 

Il était, d'ordinaire, du genre à voyager seul mais ce genre de situation n'arrivent qu'à plusieurs alors pourquoi pas?
Il laissa le jeune homme tranquille quelque minutes, le temps pour lui de s'entretenir avec le gérant qui lui avait gracieusement offert, en échange de quelques services d'entretient, de quoi vivre quelques temps. 
La vie de d'homme d'entretient n'étant pas exactement faite pour lui, c'était sans regret qu'il annonça son départ avec toute la gratitude que le Guado méritait. 

Il était impatient de quitter cette ville, cela faisait bien une semaine qu'il était ici et n'en été jamais sorti. Il n'avait pas vu à quoi ressemblait le monde extérieur. Il n'était pas anxieux mais il était le genre à vagabonder et à se retrouver sans nourriture au beau milieu de la jungle aussi il jugea plus sage de laisser le choix de l'itinéraire à son camarade. 

- Alors, par où on sort? 

Il se s'était pas approché de la sortie de la ville non plus, il voulait être le maximum de temps près de la porte au cas où elle serait venue mais ce ne fut pas le cas.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité

avatar

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Renaissance en terre inconnue   Lun 4 Avr - 13:01

Daemon
Note:
 

Ah! Même si cela n'a été que quelques heures, la sieste de Daemon lui a permis de récupérer quasiment toutes ses forces! D'ailleurs, il se sent super bien malgré le fait qu'il soit retourné dans son corps qui avait subi un long voyage. Quelle sensation spéciale de retourner dans son corps et d'en être heureux... Il attrape son bandana et remarque rapidement que le collier n'est plus à sa place, tout comme Lynoh, surement a t-il été récupéré ses affaires ou il vérifie à l'Au-Delà si elle n'est toujours pas arrivée. Quelle histoire tout de même...
A peine sort-il de la chambre, il croise son ami qui semble content de le voir réveillé, le félicitant même de ne pas avoir cédé à la panique malgré la situation.

- Oh... Bah tu n'avais pas l'air d'avoir un mauvais fond et tu n'avais rien à gagner à garder mon corps, excepté te cogner la tête contre le haut des portes, hahaha! En ce qui concerne la route, j'avais entendu quelques histoires et rassembler quelques informations concernant un endroit qui est non loin d'ici. Rester à Guadosalam maintenant que j'ai pu en apprendre plus sur l'Au-Delà ne me semble pas la meilleure option.

Après ce bref échange, Lynoh décide d'aller parler avec le gérant qui l'hébergeait depuis quelques jours, c'est tout à fait normal qu'il le remercie ou le prévienne de son départ. Pendant ce temps, Daemon en profite pour se renseigner auprès d'un vieux Guado qui semble en savoir long sur Spira et il va confirmer les rumeurs qu'il a entendu: il y a bien une grotte mystérieuse de l'autre côté du Sélénos, sur la route des Mycorocs pour être précis. Quand à son emplacement précis, ils trouveront surement plus d'informations dans un lieu où se réunissent les gens pour diverses raisons, le Temple de Djose.
Son allié revient alors lentement vers lui, c'est à cet instant qu'il lui demande par quel côté ils vont sortir, Daemon pointe son pouce vers derrière lui et penche la tête en souriant:

- Par là! Si tu veux en savoir un peu plus sur notre itinéraire, je t'en parlerais en chemin, mais je peux quand même te promettre que le périple en vaudra surement le détour! On y va?

Tournant déjà les talons à 180° pour prendre le chemin du Sélénos, le beau brun remarque brièvement que le regard de Lynoh reste fixé sur la porte de l'Au-Delà encore quelques instants, il tient vraiment à savoir si elle passera la porte ou non... Devant une telle scène, Daemon pique un petit sprint jusqu'au Guado devant l'objet de tant de secrets et lui demande un service: lui garder les noms des personnes qui pourraient sortir car une connaissance à eux est "susceptible" d'apparaitre ici, bien que rien ne pourrait l'affirmer.
Une fois cette demande faite, il repart aussi vite qu'il est venu, finissant sa course près de son allié en prenant une nouvelle posture loufoque: les deux bras plongeant devant lui, les genoux fléchis et la tête complètement en arrière avec un grand sourire.

- Détail réglé! Allons-y, Lynoh!

Et c'est sans plus de temps perdu que les deux jeunes hommes prennent la route pour sortir de Guadosalam, commençant tout juste une aventure qu'il tarde à Daemon d'écrire dans son journal!
Direction: Sélénos (lien sous peu)
Revenir en haut Aller en bas
Crystal
Admin Gardienne

Admin Gardienne

avatar
Niveau : 99
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Renaissance en terre inconnue   Mar 5 Avr - 14:03

Gains: +300 gils [Chacun]


Lynoh et Daemon vont vers le Sélénos



Images dessinées par la plus belle des étoiles: sa galerie
Kit by Nephilim

Merci à vous deux!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://finalfantasy-rebirth.forumactif.org
Contenu sponsorisé



Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Renaissance en terre inconnue   

Revenir en haut Aller en bas
 
Renaissance en terre inconnue
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Wouha Pandawa terre level 60/Full xP en Pano
» Nouveau spot? [Xp panda terre, eau, et air]
» Un panda feu/terre lvl 80 va naître
» Kipolata Panda Terre 16x
» CaC pour bi-élément feu/terre

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Final Fantasy Rebirth :: Spira :: Spira Sud :: Guadosalam-