Forum rpg basé sur les univers des FF VII, VIII, IX et X.
 

Partagez | 
 

 Aurica

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Luciole
Admin à la retraite!

Admin à la retraite!

avatar
Niveau : 0

Tableau d'évolution
MessageSujet: Aurica   Mar 29 Juil - 20:46

Fiche d'identité

• Monde d'origine: Spira
• Nom: x
• Prénom: Aurica
• Âge: 18 ans
• Avatar utilisé: Aurica du jeu Cross Edge (image officielle du jeu)

Description

• Alignement: Guerrier des ténèbres

• Description physique: S'il y a une personne qui cache bien son jeu, c'est Aurica. D'apparence jeune, frêle et fragile, elle est pourtant capable de déployer une grande force et surtout une grande puissance magique! Enfin ça, c'était avant la fusion des mondes et qu'elle perde tous ses pouvoirs... résultat finalement, elle reste une jeune fille d'apparence frêle et fragile. 1,60 pour même pas 50kg, elle entre dans la catégorie poids plume sans hésiter!
Mais en dehors de sa silhouette et de sa carrure, la jeune fille garde un visage d'apparence, calme, doux et souriant. Ses cheveux châtains lui arrivent aux épaules mais elle en retient une partie par un bandeau amélioré par la technologie al-bhed - bien qu'il ne serve strictement à rien, il est juste vachement classe - pour éviter qu'ils ne lui tombent dans les yeux. Yeux qui sont dans les tons bleu-gris, plutôt grands qui lui donnent davantage encore ce petit air innocent.

Si autrefois elle arborait le kimono, maintenant elle adopte des tenues un peu plus confortables, en partie choisies chez les al-bhed pour le côté pratique quand on voyage, mais aussi confortable, bien qu'elle tienne à garder un certain côté traditionnel pour pouvoir se rendre à Bevelle sans souci.

Son arme est un bâton rétractable avec une boule d'énergie en son sommet, il prend la taille d'un petit couteau qui s'accroche à sa ceinture quand elle voyage, ça prend déjà bien moins de place!

• Description psychologique: Comme dit un peu plus haut, Aurica est une jeune fille qui cache bien son jeu. Toujours souriante, douce et aimable envers les autres, elle garde pourtant bien souvent de mauvaises pensées et une détermination farouche à obtenir ce qu'elle veut. Elle a une véritable obsession pour ses chimères disparues depuis la fusion des mondes et fera ce qu'il faudra pour les récupérer. Même avant la fusion des mondes, elle n'hésitait jamais à user de ses charmes malgré son jeune âge pour se trouver des gardiens, bien qu'ils ne pouvaient jamais obtenir ce qu'ils voulaient d'elle, il semblerait qu'elle ne soit guère attirée par les hommes car elle vouait une certaine admiration pour Dame Lulu, le gardien de Lady Yuna par le passé. Que n'aurait-elle pas donné pour qu'elle soit son gardien celle la! Mais peu importe, toujours est-il que depuis toute jeune, elle est prête à tout pour avoir ce qu'elle veut.

Charme, séduction, manipulation, elle garde volontairement cette apparence frêle et douce pour parvenir à ses fins, tout se fait en subtilité, démontrant une intelligence redoutable! Et pourtant, ce n'est pas une mauvaise personne au fond, elle sait aussi être vraiment gentille et douce lorsque la situation s'y prête, notamment lorsqu'il n'est pas question de ses ambitions et dans la vie de tous les jours, mais elle se refuse difficilement à baisser sa garde, si bien qu'elle se montre généralement prudente et ne s'ouvre pas facilement. Malgré tout, une fois la première barrière franchie, elle saura se montrer d'une fidélité à toute épreuve et se battra donc avec la même férocité et la même ambition pour défendre ce qui lui est cher.

Histoire

Il était une fois... oui non un peu naze. M'enfin bon, il y a de cela 18 ans, pendant la Félicité, une petite fille naquit dans la capitale de Spira, Bevelle. Aurica était visiblement destinée à devenir invokeur, sa mère en était une, son père était son gardien, mais ils n'avaient pas pu venir à bout de leur pèlerinage, coiffés au poteau par Sire Braska et son gardien le grand Jecht. Peu importe, au moins, cela permit à la petite fille de naître dans une période de paix, et les parents en furent mine de rien plutôt ravis, d'autant que la mère d'Aurica avait eu le temps d'acquérir tout de même bon nombre de chimères et l'enfant avait donc pu grandir auprès d'elles également, se découvrant une véritable fascination pour ces créatures à ses yeux magnifiques.

En grandissant, elle montra rapidement avoir les mêmes dons que sa mère, et dès l'âge de 15 ans, elle se lança à son tour dans un pèlerinage auprès de son ami d'enfance, Lowell. Celui-ci fut un excellent gardien au départ, elle avait évidemment commencé par Bahamut puisqu'elle était sur place avant de prendre le bateau pour rejoindre Besaid, malheureusement, son ami se fit rapidement tuer par les monstres de l'île alors qu'elle se rendait au village, montrant qu'ils étaient peut être un peu trop jeune pour se lancer dans une telle aventure, mais la jeune fille refusait de se laisser abattre, et se rendit malgré tout sur place. Lady Yuna était partie depuis peu, obtenant l'aide de la chimère Valefore, mais Aurica n'était pas le genre à faire une compétition. En réalité, elle ne s'intéressait même pas vraiment à l'idée d'aller vers Zanarkand - bien qu'elle clame le contraire évidemment - elle voulait seulement obtenir le plus de chimères possibles. C'est tout.

Grace à Bahamut, elle était donc arrivée à Besaid. Elle se rendit compte que son apparence douce et frêle lui valut la compassion d'un jeune joueur de blitzball du nom d'Eowen qui se proposa pour être son nouveau gardien. D'un doux sourire, la jeune fille accepta et ils se rendirent ensembles jusqu'au temple pour qu'elle puisse accueillir sa nouvelle chimère. C'est probablement à partir de là qu'Aurica réalisa son pouvoir de séduction, car bien vite, Eowen se montra particulièrement attentionné envers elle, exécutant le moindre de ses désirs et s'entraînant très dur pour être apte à la défendre.

Son pèlerinage l'entraîna ainsi sur Kilika, puis au Temple de Djosé, Macalania et même au Temple de Remiem où elle récupéra les sœurs Magus là où sa mère n'avait jamais réussi à les avoir! Il faut dire qu'elle avait récupéré entre temps deux autres gardiens, tout aussi jeunes et vigoureux qu'Eowen, tombés sous son charme avec cette envie trépidante de lui plaire et donc de devenir le meilleur gardien à ses yeux. Elle avait même réussi à les pousser un peu à la rivalité pour les pousser à se surpasser!

Malheureusement, avec toutes ses frasques et ses jeux de séduction, elle avait pris tout de même un peu trop de temps à obtenir l'aide de toutes les chimères, et le temple de Remiem fut le dernier qu'elle explora avant que Lady Yuna ne parvienne à détruire Sin et que toutes les chimères ne disparaissent en libérant les Priants de leur rêve... Aurica venait de tout perdre.

Pendant quelques temps, elle retourna à Bevelle. Maudissant Lady Yuna pour avoir vaincu Sin d'une autre manière que celle qui convenait, la vraie manière, avec l'Ultime Chimère et tout qui aurait garanti la survie des chimères! Mais non, cette petite gourdasse avait voulu détruire Sin pour de bon et avait carrément fait disparaître les chimères avec elle! Telle une enfant gâtée, elle menait ses gardiens par le bout du nez pour qu'ils restent à son service quand même, jouant les jeunes filles abandonnées et malheureuses pour qu'ils la bichonnent, chacun ayant toujours le secret espoir qu'elle leur accorde quelques faveurs supplémentaires, surtout qu'ils prenaient tous de l'âge, Aurica avait de jolies formes et elle ne cessait d'attirer leur convoitise, jouant beaucoup de son physique pour cela. Mais voyant qu'ils n'obtenaient vraiment rien, ils renoncèrent et l'un après l'autre, ils commencèrent à l'abandonner.

C'est alors que les mondes fusionnèrent, et Aurica eut peur, se réfugiant au Temple de Bevelle pour prier Yevon dans l'espoir qu'il arrange tout ça! Qu'il ramène les chimères, qu'il détruise Lady Yuna et que le monde redevienne comme avant. Ses prières furent entendues, mais pas par Yevon, mais par un moine qui souhaitait rassembler l'église de Yevon et avait besoin de fidèles pour le suivre afin de ramener la paix sur Spira! Se tournant vers ce moine, la jeune femme n'eut pas de mal à comprendre qu'elle n'arriverait à rien en jouant de ses charmes avec lui, mais il lui offrait l'espoir, aussi elle se plia humblement devant lui, promettant de répandre la voix pure et sainte de Monseigneur Asran.

Par la suite, le Seigneur et Maître partit pour une réunion avec des dirigeants, lorsqu'il revint, il confia à Aurica que tout n'était pas perdu. Des cristaux semblaient détenir le pouvoir d'exaucer des vœux, si jamais Bevelle parvenait à les récupérer, alors il ferait le vœu que le monde reprenne sa forme initiale et que les chimères reviennent, mais sans Sin. L'espoir revenait enfin dans les yeux de la belle, et rapidement, elle se mit en quête d'en apprendre plus sur les cristaux.
Problème, il lui fallait maintenant de nouveaux gardiens! Cela n'allait pas être chose facile, mais elle ne mit pas trop longtemps à en retrouver dans un premier temps. Pendant quelques mois, elle arpentait le monde de Spira - n'osant pas s'aventurer encore en dehors - pour en apprendre plus, elle apprit d'ailleurs qu'une chimère se tenait sur la plaine foudroyée... une chimère??? Nouvel espoir, malheureusement, lorsqu'elle se retrouva dans ces plaines, la chimères n'y était plus. Mais c'est ainsi qu'une nouvelle rumeur était née... il existait encore des chimères.

Cependant, il semblait que ces chimères étaient différentes de celles du passé, si l'on se fiait aux propos de la jeune femme capturée à qui l'on avait dérobé l'orbe pour le remettre à un nouveau maître moine. Elles ne pouvaient suivre un invokeur, mais une mystérieuse organisation promettait de travailler d'arrache-pied pour les faire revenir, persuadée qu'en utilisant l'énergie de ce nouveau monde fusionné, ils pourraient recréer les furolucioles et donc, le pouvoir des Priants.

Sans hésiter, Aurica se proposa pour intégrer l'organisation afin de les aider dans leurs recherches sur les chimères. Ses connaissances en la matière pouvaient leur être utiles, et elle comptait sincèrement se donner corps et âme pour parvenir à ses fins! Elle assista donc un scientifique qui lui indiqua de quelle manière elle pouvait peut être recréer une première chimère, à savoir Ifrit. Il lui fallait capturer de nombreux monstres de feu, le plus possible pour utiliser leur énergie afin de matérialiser de nouvelles furolucioles.

Mais Aurica avait lâché ses gardiens entre temps... quelle plaie! Bon peu importe, avec l'arme que la Néo ShinRa lui avait donnée, elle serait en mesure de se débrouiller toute seule sans avoir des chiens baver à ses pieds pour attendre qu'elle leur lance un os. Il s'agissait d'un bâton rétractable de la taille d'une dague qu'elle pouvait attacher à sa ceinture, donc hop! Ni une, ni deux, elle quitta Bevelle, saluant au passage le retour de Seymour Guado parmi eux - elle n'avait pas tout suivi l'épisode de Lady Yuna le concernant, mais vu la haine farouche dont elle faisait preuve envers l'ancien invokeur, elle ne pouvait qu'être du côté du Grand Maître! Et puis, son dévouement pour Monseigneur Asran était sans faille.

Elle retrouverait ses chimères, et elle ramènerait les cristaux à Monseigneur Asran pour qu'il rende à Spira sa gloire d'antan!

Et pour finir...

Quelques questions vous concernant:
• Votre vrai prénom dans la vraie vie? Alix
• Votre âge? 32
• Comment avez-vous connu FF Rebirth? Je suis Crystal
• Avez-vous lu toutes les règles? Y a t'il des choses que vous n'avez pas comprises? tellement de choses, mais promis je vais bien tout lire!  siffle 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nideyleforum.free.fr
 
Aurica
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Aurica

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Final Fantasy Rebirth :: Archives :: Fiche de présentation-
Administration
Pour commencer
Gaïa
Dol
Héra
Spira
La Planète Bleue
Le reste de la Carte
Hors RP
Archives