Forum rpg basé sur les univers des FF VII, VIII, IX et X.
 

Partagez | 
 

 Caverne Minière

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité

avatar

Tableau d'évolution
MessageSujet: Caverne Minière   Ven 25 Juil - 15:39

Cixi et Ayane viennent de Lindblum

Sa vie avait été bien différente de la mienne puisqu’elle ne se forçait pas à travailler et le faisait par envie. Elle n’avait aucune contrainte pour se réveiller et, à sa place, j’aurais certainement pu dormir même si des bruits auraient été aux alentours. Mais je n’avais pas eu le choix et c’était devenu comme une habitude que j’aurais du mal à perdre désormais. Peut être que j’aurais apprécié vivre comme Cixi à faire seulement ce que je voulais faire et non des corvées si jamais je ne faisais pas ce que je devais faire. C’était le passé mais c’était ce qui forgeait l’avenir, non ?

Elle continua sans que je ne lui réponde pour autant sur un autre sujet plus ou moins lié en me proposant une cuite jusqu’à un trois heures du matin dans le seul but que je tente de faire une grâce matinée. Ca me fit sourire mais je terminai le kafé avant de lui répondre. C’était mine de rien très bon cette chose mais je ne penserais pas à en faire un échange avec Wutai. De toutes façons, voleurs comme ils étaient, j’étais persuadé que Wutai trouverait une arnaque pour le faire à leur avantage.
« Pourquoi pas ? Il faudrait juste trouver l’endroit où ils auraient les deux maintenant. Je ne pense pas que ça sera dans ce coin par contre. » Parce que je n’imaginais pas qu’ils aient soient l’hôtel soit l’alcool…

En tout cas, dès qu’elle termina de déjeuner, on se leva et on partit de l’auberge pour aller comme on nous l’avait dit jusqu’au château où on passa par les sous sols afin de rejoindre la porte du dragon terrestre. On trouva des personnes ici qui partaient visiblement où on allait. On pourrait donc les suivre pour une petite heure de marche si jamais on ne trouvait pas de monstres en chemin ou si les combats ne duraient pas trop longuement. Cixi et moi on était sur la même longueur d’onde pour ça, elle disait qu’on s’en occuperait et je n’eus qu’un signe de tête à faire pour le confirmer.

Quand on fut dehors, ce fut limite si on ne se fit pas éblouir par le soleil qu’il y avait. Avec la position où on se trouvait, c’était le lieu où on cuirait le plus facilement malgré l’heure pourtant bien matinale. Il était difficile de croire qu’il y ait un jour pu avoir une telle purée de poids qu’on ne voyait rien à un mètre mais ça me laissait comprendre que tout comme mon monde ou celui de Cixi, il y avait eu de la merde ici aussi. Mais ils ne s’attardèrent pas trop sur l’histoire de cet endroit. Malgré tout, on put en apprendre aussi un peu sur le rôle de l’Ifa dans tout ça puisque c’était lui le générateur de brume comme ils l’avaient appelé.

Quelques dizaines de minutes passèrent et on arriva dans un marais dont l’odeur en aurait fait dégoupiller pour moins que ça.
« Argh ! Et vous passez là dedans tous les jours ? C’est horrible cette odeur ! » Mais ils devaient y être adaptés… Ca sentait pire que dans des toilettes mal entretenues et probablement que même en forçant, je ne pourrais pas moi-même sentir pire que ça… Enfin, la traversée fut de courte durée au moins et on put arriver devant une sorte de bouche pour entrer dans la route des fossiles. On s’y arrêta dès qu’on arriva au niveau du wagonnet que les travailleurs avaient à charger. Ils allaient nous conduire jusqu’au premier campement mais il faudrait qu’on se débrouille ensuite pour rejoindre les autres nous même en marchant. Ca ne devrait pas être trop difficile…

Dans un sens, je me disais que si c’était aménagé, il y avait des chances pour qu’on ne soit pas trop interrompu par des monstres mais il devait bien y en avoir encore un peu. D’un autre côté, je pourrais probablement comprendre dans peu de temps que cette route était très longue à traversée et qu’il faudrait un certain temps pour arriver de l’autre côté. C’était mine de rien tout le continent en plus d’un océan à passer et s’il n’y aurait pas de Gorgone pour nous y aider, on serait ici pendant un bon moment. Heureusement, il y avait déjà des wagons pour qu’on puisse bouger un minimum.

Là où Cixi s’était permis de boire un peu, je ne l’avais pas fait, préférant me réhydrater seulement après avoir donné un coup de main à charger le chariot pour qu’on puisse gagner du temps. On monta ensuite tous dans les wagons pour rejoindre le premier campement quand me vint une question. C’était peut être pas très intelligent mais ça occuperait un peu le temps qu’on roulait.
« Ca arrive que des monstres vous attaquent ici ? »

« Très rarement » commença-t-il à répondre. « On est bien trop nombreux et on fait beaucoup de bruit alors ils ont tendance à rester cacher. Mais ça arrive qu’il y en ait qui se pointe lorsqu’une personne est seule. Ca reste une cible facile. »

A croire que les créatures d’ici n’étaient pas si bêtes qu’elles en avaient l’air… D’après ses dires, on devrait donc arriver sans trop de problème au campement. Jusque là, en dehors de la marche et de l’attente dans les wagons, ce n’était pas encore trop difficile mais je sentais qu’on allait en chier pour atteindre l’autre bout de la grotte ensuite…
Revenir en haut Aller en bas
Cixi
Pro Makina!

Pro Makina!

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 26
HP : 1950/5250
MP : 58/153
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Caverne Minière   Ven 25 Juil - 16:52

Sérieusement, j'avoue que j'aurais trop de mal à venir bosser ici tous les jours. C'est pas possible de devoir traverser une horreur pareille à chaque fois! Même les toilettes du refuge puaient pas autant!

Bref, une fois dans la grotte, ça allait mieux. Il y avait d'abord un pont qui avait été détruit par le passé par une machine démoniaque, mais il était à présent flambant neuf avec des rails pour mener jusqu'au premier refuge. Je me demandais comment ils arrivaient à faire fonctionner ces trucs, et apparemment c'était une sorte de système hydraulique ou mécanique car je voyais de la vapeur par endroit, mais un gars restait à l'arrière du wagonnet pour pomper. Bref, une part de moi s'y intéressait donc je m'étais faufilée à l'arrière pour aller voir histoire de me faire une meilleure idée.

Pendant ce temps, Ayane s'interrogeait davantage sur les monstres, et visiblement, on serait tranquilles tant qu'on serait dans le wagonnet, mais une fois le campement passé, on risquait davantage de se faire attaquer.

«Comment vous faites pour vous rendre d'un campement à un autre?»
«Disons qu'on y est assignés selon nos capacités physiques. Les plus forts et les plus agiles vont au plus loin vers la frontière du Continent Extérieur. Ils ont d'ailleurs tendance à vivre à Condéa la plupart du temps et ne rentrent au pays qu'une fois ou deux par mois... ensuite, plus on vieillit ou on se blesse et plus on est affectés près de Lindblum.»
«Ça répond pas trop à ma question en fait...»
«Ils y vont à pieds, tout simplement. Il faut parfois escalader des parois ou si on a de la chance, emprunter une gorgone. Vous verrez pas mal de plantes jaunes sur votre route, n'hésitez pas à en agiter une en l'air, parfois ça peut attirer une gorgone et elle vous avancera un peu.»

Euh, on fait comment? On grimpe dessus? J'allais vite le savoir en fait, mais pas maintenant en tout cas. On arrivait au campement, et l'on descendait du wagonnet pendant que les hommes déchargeaient pelles et pioches et l'un d'entre eux nous montra donc la route à suivre pour rejoindre le prochain campement.
«Suivez bien les lampes torches qu'on a fixées tout le long du trajet, comme ça vous ne vous perdrez pas. Si jamais vous prenez une gorgone, faites attention aux chutes d'eau et soyez toujours prêtes à sauter en route si jamais elle va pas dans la bonne direction!»
«À sauter? En fait on doit leur grimper dessus?»
«Ouaip!» Ça c'est un truc qui va surement beaucoup amuser Ayane.. moi un peu moins. Me retrouver la tête en bas pendant une demi-heure, je sens que ça va pas me plaire!

On s'éloignait donc et lorsqu'on fut assez loin de la portée de nos voix pour le campement, je me tournais vers la ninja avec surement une tête un peu ahurie

«Tu te sens de dompter une gorgone toi?» la bonne blague...



Kit by Nephilim! Merci!!! ♥️
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité

avatar

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Caverne Minière   Sam 26 Juil - 15:48

Là où Cixi s’intéressait surtout sur la grotte en elle-même, moi je cherchais à savoir si c’était dangereux dans ce coin. Mais au final, on eut suffisamment de résultats à toutes les deux pour savoir comment faire pour aller d’un campement à l’autre et ainsi atteindre Condéa ou, du moins, le continent où on désirait se rendre. A ce que j’avais pu suivre même si c’était plutôt à Cixi qu’il parlait, on aurait probablement besoin de dompter une gorgone avec des fleurs jaunes afin de pouvoir franchir certains passages. Il parlait d’eau et de différentes voies mais là, je ne voyais pas trop ce qu’il voulait dire mais je me ferais une idée très rapidement dès le premier embranchement que j’aurais à choisir avec la gorgone. Ce serait de longs voyages et rester longuement accrochée à l’une de ces créatures pourrait comporter des risques en sachant comment elles étaient.

Elles seraient certainement plus sauvages que celle qu’on avait utilisée pour aller d’Alexandrie à Lindblum et de surcroit, ça ne me disait rien qui vaille même si faire du rodéo pourrait me tenter. Quand on arriva au premier campement, on descendit du chariot et on se prépara à se mettre en route. Cixi me demanda sans trop attendre si je me sentais de dompter une gorgone.
« Ca me fait pas peur mais je préfère encore avoir mes pieds et mes mains pour bouger et me battre moi-même. Je sais pas trop ce à quoi on doit s’attendre avec des gorgones sauvages quand on voit celle qui nous a amené à Lindblum. »

Après, il était clair que tête brûlée comme j’étais, je n’aurais pas peur d’essayer d’en accrocher une pour voir où elle m’amènerait. Tant qu’on aurait pas à taper dessus, ça ne me poserait pas de problème. « Si j’ai bien compris, faut suivre les lampes qu’ils ont posés donc… Il parlait du chemin qu’on prend quand on est à pied où ils utilisent une gorgone aussi eux ? »

C’était bon à savoir puisque si vraiment Cixi ne voulait pas essayer la gorgone, on pourrait toujours faire toute la route à pied. Quoi que j’essaierais au moins une fois la gorgone… Juste pour le fun de le faire même s’il y avait un moyen de faire toute la route à pied ou en wagon. Mais à mon avis, il faudrait autant suivre les lampes que d’utiliser la gorgone et faire de l’escalade d’après ce que le gars avait dit. En souriant, alors qu’on était maintenant dans le campement, je lui dis à la blague même si c’était plus ou moins vrai. « Ca ressemble presque au genre de courses d’entraînement qu’on me faisait faire lorsque j’étais gosse. » Le genre de truc dont on nous disait que c’était pour nous endurcir alors que c’était surtout pour nous préparer à défendre le village si la Shinra décidait de revenir attaquer…

En pensant à ça, je me demandais où elle en était cette Shinra… On n’avait pas vraiment l’occasion de regarder la télé ces dernier temps vu le monde et on n’avait plus de nouvelle mais j’espérais quand même qu’ils n’essaieraient pas de puiser l’énergie des cristaux quand bien même ça semblait être leur idée à la base…
Revenir en haut Aller en bas
Cixi
Pro Makina!

Pro Makina!

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 26
HP : 1950/5250
MP : 58/153
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Caverne Minière   Dim 27 Juil - 12:00

Bon ben on était parties pour explorer une drôle de grotte! Je soupirais légèrement avant de commencer à avancer. Pour le moment, ce n'était qu'une longue route rocheuse et irrégulière, mais de temps en temps, il y avait des crevasses et il fallait sauter par-dessus pour de légers détours qui nous faisaient descendre puis remonter en escaladant. Je gardais les yeux en l'air parfois pour voir si je voyais passer une gorgone, pas de traces de fleurs jaunes pour le moment, donc on ne pouvait pas les appeler, et j'espérais qu'Ayane pourrait en choper une car je ne savais pas du tout par quel côté commencer...

«Je me demande pourquoi ils n'ont pas fait comme sur la route de la gorgone? Quitte à les utiliser, pourquoi ne pas utiliser le même procédé ici?» je sais pas, je trouvais ça bizarre qu'ils doivent marcher s'ils savent se servir de ces bestioles pour voyager d'une ville à l'autre? Mais peut être que justement, les travaux qu'ils sont en train de faire ont aussi pour but de transformer cette route en route de la gorgone aussi? Allez savoir.

On se retrouvait face à une crevasse, mais les lampes continuaient en face, donc fallait sauter et j'approuvais donc la remarque d'Ayane sur le fait qu'il fallait juste suivre les lampes. Je souriais à la mention d'un parcours d'entraînement avant de me tourner vers elle avec amusement

«Désolée de te dire ça, mais je suis bien contente de ne pas être née à Wutaï... la vie n'avait pas l'air très facile dis donc!» je me décomposais un peu, me souvenant qu'elle avait quand même connu la guerre et tout et ce n'était peut être pas très intelligent de dire ça «euh... désolée.» j'ai eu aussi quelques déboires, moi. Mais pas la guerre, disons que l'opération Mi'ihen m'a mis en état de choc un certain temps, mais... enfin ce n'était pas une guerre non plus et je n'ose pas trop imaginer ce qu'elle a pu vivre de son côté.

Je prenais mon élan et je sautais donc par-dessus la crevasse avant qu'elle ne me rejoigne, puis j'entendis un drôle de bruit, comme un battement d'ailes et je levais les yeux au plafond pour voir des sortes de chauve-souris nous foncer dessus!

«Ah ben on a de la compagnie...» ils n'ont pas l'air très fort, mais ils sont nombreux les bougres!

CernolopheInfos:
Cernolophe X10
Niveau: 12
HP: 594
MP: 377
Craint: Feu, Vent
Immu: Terre



Infos:
 



Kit by Nephilim! Merci!!! ♥️
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité

avatar

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Caverne Minière   Dim 27 Juil - 15:53

Quitte à utiliser les gorgones, on pourrait se demander pourquoi ils ne le faisaient pas ici… Dans un sens, je me fichais pas mal de ce qu’ils faisaient et je n’étais pas contre de la marche mais il était vrai que ça aurait été plus facile pour traverser… Mais j’eus quand même une idée de réponse à ce qu’elle disait, différente de ce à quoi elle pensait. « Peut être qu’il n’y en a pas qu’une. » Après tout, s’il y avait plusieurs gorgones et qu’ils en équipaient une, ça ne voudrait pas dire que ça serait celle qu’ils attireront avec l’une de leur fleur jaune la fois suivante où ils l’appelleraient…

Quand on arriva devant un précipice, je lui demandai s’il faudrait juste suivre les lumières et elle affirma que oui en m’indiquant celles de l’autre côté de ce ravin. Ah oui… Elle sourit à la remarque concernant l’entraînement que j’avais eu à faire et me répondis que la vie n’avait pas l’air d’être très facile et qu’elle était bien contente de ne pas être née dans ce village. Elle semblait avoir dit une connerie mais je ne captai pas trop quoi, elle s’excusa après coup mais je la regardai en me demandant ce qui lui prenait. J’avais peut être connu la guerre mais ça ne voulait pas dire que ça m’avait traumatisée non plus. En même temps, j’étais trop petite pour vraiment capter ce qu’il se passait, ce n’était pas comme s’ils avaient envoyés les gosses à la guerre non plus !

Avant que je ne puisse ajouter quoi que ce soit, elle prit de l’élan pour sauter par-dessus le ravin et je la regardai faire avant de moi-même prendre de l’élan et la rejoindre. Elle m’indiqua qu’il y avait de la compagnie même si j’avais pu aussi entendre les bruissements d’ailes. C’était des chauve souris et elles n’avaient pas l’air d’être très fortes. Leur nombre serait peut être plus problématiques et ce n’était pas comme si j’aurais l’énergie de toujours utiliser une super explosion tout au long de la traversée… J’allais alors les prendre plutôt une par une.


« Ca n’a pas l’air fort… » laissai-je alors sortir comme si j’étais déçue. L’une des bestioles passa à côté de moi alors que j’allais justement chercher une arme. J’essayai de l’attaquer mais mon mouvement fut trop lent pour le coup. Une autre approchait et je lui envoyais deux coups vifs, un avec chaque main pour la couper en trois juste à temps pour me rendre compte que celle que j’avais laissé passée c’était déjà accrochée sur les cheveux de Cixi. Avec un sourire aux lèvres, je lui mentionnai en me retenant de rire. « Je crois que tu es à son goût. »

Je sentis l’air vibrer alors que je terminai à peine de parler et je me fis jeter contre le sol à une telle vitesse que ça aurait pu m’assommer. Avec le pare choc que j’avais, je n’en eus que le souffle coupé mais ma tête cogna tout de même assez fort contre le sol elle aussi. A moitié sonnée, je me mis à quatre pattes avant de me tourner et voir deux chauves souris qui volaient devant moi l’air de me narguer. Je me remis assez vite sur pieds mais sans omettre de passer un commentaire. « D’accord, ça peut quand même être méchant… »

Et encore, je savais pas que certains types de vibrations pourraient assommer au point de nous faire passer un petit moment à roupiller. Là, je n’avais qu’été secouée par celles que j’avais prises…

Infos:
 
Revenir en haut Aller en bas
Cixi
Pro Makina!

Pro Makina!

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 26
HP : 1950/5250
MP : 58/153
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Caverne Minière   Lun 28 Juil - 12:17

Non, c'est créatures n'avaient pas l'air très fortes, mais leur nombre pouvait vite devenir problématique! Et ils étaient tellement dispersés que même en essayant de faire une technique de zone comme mon court circuit, je n'étais pas sure de tous les avoir! Au pire, je pourrais en choper trois d'un coup au maximum vu comment ils bougeaient.

Le temps que je me prépare à combattre, elle avait déjà foncé vers l'un d'eux pour le découper en rondelles, et moi je me retrouvais avec une de ces sales bêtes qui se jetait dans mes cheveux!!

«Raaaaah! Mais lâche moi saloperie!!» genre il m'aime bien, je t'en foutrais moi de l'amour vache! je finissais par l'attraper pour le jeter au sol, il me griffa un peu l'épaule en même temps mais rien de méchant avant que je le massacre à coup de poing et qu'il disparaisse en une fine poussière de cristal...

«Bon ben ce truc ne se mange pas!» sinon il serait juste resté raide mort pour qu'on puisse le bouffer. Et d'un côté, ça me rassurait car ça donnait franchement pas envie vu leur tronche! Je n'avais pas remarqué qu'Ayane avait été mise à terre à cause d'une onde de choc, et je me pris en quelques secondes à peine, la même et je sentis que je commençais à partir en arrière, prise d'une violente fatigue d'un seul coup... sauf qu'une autre andouille se décida à m'attaquer et m'extirpa du sommeil avant même que je ne tombe, bien que je me retrouvais quand même sur les fesses...

«Non mais je rêve ou ils cherchent à nous endormir?» ouh!! J'allais pas me laisser faire là! Fallait les éliminer plus vite que je ne le pensais! J'essayais de viser un groupe un peu rassemblé et je claquais vite des doigts pour utiliser mon ~Court Circuit mais ce ne fut même pas suffisant pour les tuer! Bien qu'il y en eut trois qui prirent cher avec ça!

«Groumph, c'est pas suffisant, quelle poisse!» j'avais bien un peu plus puissant avec la technique assimilée depuis la fête de la chasse, mais bon je ne voulais pas m'épuiser non plus dans l'histoire! 'tin ça fait chier ça...

Infos:
 



Kit by Nephilim! Merci!!! ♥️
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité

avatar

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Caverne Minière   Lun 28 Juil - 19:04

Avec la manière dont ces bestioles bougeaient, on aurait du mal à les avoir par des techniques générales sauf si je me mettais à tout faire exploser d’un coup mais autant dire que je ne voulais pas non plus m’épuiser maintenant par ma plus puissante technique. J’allais continuer comme ça mais je me fis mettre au sol par une onde de choc juste à temps pour voir Cixi se faire enchaîner par des ondes, par des coups de griffes et tout ce que pourraient faire physiquement ces trucs. L’une d’entre elles alla même se poser dans mon coup et me mordit puissamment. Je retins avec peine un souffle de douleur, laissant plutôt un gémissement plaintif sortir de ma bouche tandis que j’allais chercher la bestiole pour la jeter dans un mur. Je l’achevai en la plantant sans autre forme de procès avec toute la hargne que je pouvais faire preuve.

Les dents serrées, j’avais été poser ma main sur la blessure encore sanglante que j’avais dans le cou. C’était vraiment des vampires ! Je laissai mon arme plantée dans le mur avec la bestiole qui se dissipait en poussière de cristal afin d’aller chercher un kunai et de cibler un petit groupe d’ennemis. Cixi venait de faire une attaque générale elle aussi et l’une des bêtes que j’avais fait sauter avec le kunai était l’une de celle qu’elle avait déjà atteint donc elle s’écroula pour n’en laisser plus que deux fois le nombre qu’on venait de tuer…

Entre temps, Cixi avait manqué de se faire endormir et je lui répondis en attrapant la perche involontairement tendue au passage.
« Dans l’ordre, il faudrait que tu dormes pour pouvoir rêver. Mais même si je sais pas ce qu’ils cherchent à faire, je sais qu’ils sont voraces ! » En même temps, ça faisait un mal de chien et j’étais presque sûr qu’ils devaient avoir des dents plus grandes que les miennes ces trucs !

Le sang me coulant alors dans le dos et sur le buste, Cixi ne raterait pas la morsure que j’avais prise mais je ne comptais pas laisser ces choses s’en tirer comme ça et je le prouvais bien en tentant d’attaquer aussi rapidement que possible. Retournant chercher mon arme, je l’utilisai sans attendre davantage sur l’une des bestioles que Cixi avait certainement touchée puisqu’elle s’écroula dès l’instant où elle prit mon coup…


Infos:
 
Revenir en haut Aller en bas
Cixi
Pro Makina!

Pro Makina!

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 26
HP : 1950/5250
MP : 58/153
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Caverne Minière   Mar 29 Juil - 9:13

Hey! Mais c'est qu'elle se moquerait presque de moi en plus!
«Tu fais de l'humour maintenant?» j'avoue que j'étais plutôt étonnée à vrai dire, mais d'un autre côté, c'était pas plus mal. Ça dédramatisait la situation... on était quand même en sous-nombre, et même si on disposait d'attaques générales, les utiliser dans une grotte alors qu'on a peut être l'océan au-dessus de nos têtes, ce serait nous mettre en danger nous, mais aussi tous les ouvriers qui travaillaient par ici!

La ninja s'était fait mordre au cou, et sa blessure n'était pas très belle à voir, mais d'un autre côté, je ne pouvais pas la soigner pour le moment... autre chose à faire, on verra quand on dégrossira les rangs! Avec mon coupe circuit, j'avais pu en affaiblir un bon nombre et Ayane en avait profité pour les achever... résultat, ils étaient désormais presque moitié moins nombreux! J'en voyais un avec une aile plus ou moins cassée et je me précipitais vers lui en esquivant comme je pouvais un autre pour lui donner un bon coup de poing qui le sonna avant qu'il ne s'écroule au sol en une poudre de cristal. Bon, encore un de moins! Mais ce ne serait pas suffisant c'est sur... mais on y arrivait! Surtout que la ninja avait quand même fait pas mal de dégâts autour d'elle, et je préférais donc me concentrer sur les créatures déjà affaiblies.

Nouvelle onde de choc qui me fonça dessus, mais cette fois, rien de bien méchant, du moins je ne m'endormais pas! Les deux chauve-souris qui avaient été affaiblies étaient côte à côte et j'en profitais donc pour tendre la main vers elles et lancer un nouveau ~Court Circuit qui les fit tomber tout en cramant une autre à proximité...


«Allez, on y est presque! Ensuite on trace!» on va pas y passer la journée non plus! Tiens.. des fleurs jaunes plus loin!

Infos:
 



Kit by Nephilim! Merci!!! ♥️
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité

avatar

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Caverne Minière   Mar 29 Juil - 18:44

On voyait le bout arriver. On pourrait repartir ensuite et je n’étais pas mécontente de terminer cette bataille pour plusieurs raisons. Si je n’avais rien contre me battre en temps normal, j’appréciais avoir de l’espace autant pour bouger que pour toucher une cible et là, c’était comme si j’étais coincée entre deux murs, un plafond et le sol avec des grains de poussières à cibler pour pouvoir gagner. Après l’attaque de Cixi, il ne restait donc que trois volontaire au massacre qui ne tarderont plus à rejoindre les rangs de cadavre.

En dehors du combat, Cixi avait remarqué que je pouvais aussi faire de l’humour. Ca m’arrivait effectivement et si je commençais à vraiment me lâcher comme ça, c’était que je pourrais enfin considérer l’al bhed comme une amie et malgré la situation dans laquelle on était, je ne me privai pas de sourire et de lui répondre dans le même ton.
« Et oui, ça m’arrive quand je suis à l’aise avec quelqu’un. Certainement que je m’habitue à ta présence davantage comme une amie que comme un compagnon de route. »

En même temps, je pensais vraiment pouvoir faire confiance à Cixi désormais… pas comme au début lorsqu’on était avec cet autre zigoto là. Même en combat, elle ne me laisserait pas tomber maintenant et je pouvais en être certaine. Du coup, il n’en restait que trois à déglinguer dont une qui était particulièrement bien amochée. Il ne me restait donc qu’un kunai à tirer et deux coups à placer pour en finir. Ensuite, on foncerait d’après ce qu’elle disait et je ne perdis pas de temps pour prendre ce dit kunai et me préparer à l’envoyer sur une des bestioles. J’attendis qu’elle passe à côté de moi pour la taillader vite fait et lui crocher le couteau dans le corps. La taillade suivi de l’explosion ne manqua pas de la faire exploser au sens propre du terme avec sa camarade déjà blessée. La dernière avait été prise dans le souffle au point où elle me vola dessus pour se faire achever d’un coup de poing qui aurait pu détruire une mâchoire sans difficulté.

Je fis un tour du terrain rapidement et je constatai que c’était la dernière avant de reprendre.
« C’est bon cette fois, on y va ! » Il y avait de l’herbe à gorgone justement ici et j’en pris une pour voir si ça marcherait. Avant de la tendre en l’air, je me tournai vers Cixi et je la regardai jusqu’à attirer son regard dans le mien et voir si elle était prête à sauter. « Prête ? On la choppe en… »

Arrêtée par un bruit de pas, je n’eus que le temps de tourner le regard pour voir la créature qui prenait l’herbe. Elle manqua même de m’arracher le bras et je laissai entendre ma surprise d’un léger cri et d’un pas en arrière. « C’est qu’elle me ferait faire un arrêt ! » Une main sur la poitrine, je repris mes esprits rapidement et je terminai ma phrase en me préparant moi-même. « On saute dessus et on s’accroche. » Fallait juste faire gaffe à l’eau de ce que j’avais compris mais je ne pourrais que voir en route ce que c’était puisque je n’avais jamais essayé de prendre une gorgone comme ça.

Quoi qu’il en était, je pris de l’élan pour m’accrocher sur la bestiole et m’accrocher solidement à son cou. Cixi aurait la place de venir derrière moi mais elle devrait s’accrocher à moi probablement. J’étais ni grosse ni grande mais ce n’était pas le cas de la gorgone non plus. Il aurait d’ailleurs peut être été préférable qu’elle en prenne une autre mais maintenant qu’on était en train de partir, il était un peu tard pour y penser. Et passer au dessus d’autant d’eau risquait de ne pas donner envie de la lâcher maintenant. Elle nous mènerait peut être au prochain campement avec un peu de chance…


Infos:
 
Revenir en haut Aller en bas
Cixi
Pro Makina!

Pro Makina!

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 26
HP : 1950/5250
MP : 58/153
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Caverne Minière   Mer 30 Juil - 13:42

Genre on ne risquait pas grand chose, genre ce sont les ouvriers les plus forts qui viennent par là. Ben tiens, ils auraient quand même pu nous dire qu'on pouvait tomber sur une horde de monstres capables de nous endormir non?

Enfin, on s'en sortait sans trop de bobos, quoi que la morsure d'Ayane avait de quoi m'inquiéter un peu, mais surtout, j'étais étonnée que malgré tout ça, elle arrive à plaisanter! Une part de moi fut non seulement surprise, mais aussi touchée de voir cette confiance qu'elle m'accordait désormais. Certes, ça fait un moment maintenant qu'on voyage ensembles, malgré tout, la connaissant, ça devait être quelque chose de flatteur pour moi.

Finalement, elle en finit avec un kunai explosif et un dernier coup de poing avant de se saisir de l'herbe jaune pour la tendre vers le ciel. Il ne fallut que quelques secondes pour qu'une gorgone rapplique et la lui arrache des mains, et si elle voulait jouer sur les mots, j'allais la suivre un peu en désignant la bête du doigt pointé en l'air

«Là c'est plutôt elle qui est arrêtée!» et toc! un point partout, balle au centre! En tout cas, elle sautait souplement pour se hisser sur le dos de la gorgone et je grimaçais en me demandant si je pourrais faire de même. Sauf que j'avais intérêt à me grouiller car elle n'allait pas rester comme ça indéfiniment et je prenais donc mon élan pour sauter à mon tour, m'accrochant autant que je pouvais dans une position des plus ridicules avant que la bête ne reparte!

«je vais tomber!!!!» - sérieusement, c'est impossible de tenir en équilibre sur ce truc! Même en m'accrochant à Ayane c'était pas possible! J'essayais de me stabiliser comme je pouvais, mais mes mains glissaient un peu sur les écailles et mes genoux s'écorchaient aussi dessus. Avoir la tête à l'envers me rendait malade en prime car mes cheveux et leur poids me tiraient vers le bas et heureusement, on finissait par arriver vers un endroit où les bruits de pioche se faisaient entendre, signe qu'on arrivait à un autre campement

«Je descends là moi!» tout en finesse et en délicatesse... ou pas. Je m'étalais royalement par terre, sur les fesses et j'avais même poussé un cri de douleur en restant un petit moment à terre... «Moyen de transport de merde...» je levais les yeux vers la gorgone qui se barrait avec un regard mauvais. Ayane évidemment avec son agilité n'avait pas l'air d'avoir eu le moindre problème à descendre, mon égo était un peu touché mais dans l'ensemble, je me relevais quand même...

«Je commence à avoir faim. On devrait leur demander si on peut manger avec eux, non?» après tout, depuis qu'on a quitté Lindblum, quelques heures se sont écoulées et il doit bien être midi passé maintenant...



Kit by Nephilim! Merci!!! ♥️
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité

avatar

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Caverne Minière   Mer 30 Juil - 18:49

J’avais manqué de faire un arrêt et je l’avais mentionné. Du coup Cixi me disait que là, c’était plutôt elle qui s’était arrêté et, oui, elle était en train de bouffer la plante que je tenais dans ma main quelques secondes plus tôt. J’avais bien compris qu’elle se fichait de moi et même si j’avais eu l’esquisse d’un sourire, je n’avais pas insisté plus longtemps pour sauter dessus et lui dire de se dépêcher sans quoi on partirait sans elle. De toutes façons, la bestiole ne semblait pas patiente et commençait déjà à repartir alors que Cixi n’arrivait pas à se maintenir en équilibre. Elle aurait du sauter en première pour que je puisse la tenir puisque là, je ne pourrais pas faire grand-chose. Elle était entrain de se casser la figure et ne pouvait pas du tout voir le chemin. Elle tirait sur tout ce qu’elle pourrait tenter de saisir avec ses mains jusqu’à ce que je ne l’attrape par la première chose que je pus saisir afin qu’elle ne tombe pas : le peu de vêtement qu’elle avait.

Une chance que c’était solide quand même parce que si ça se serait déchiré, j’aurais non seulement perdu Cixi mais elle aurait certainement autant perdu son égo que sa crédibilité. Elle ne cessait pourtant de s’agiter au point où je me demandais si elle captait tous les efforts que je faisais. A force de bouger, elle risquait en plus de me faire tomber moi-même et je dus faire des pieds et des mains pour ne pas me faire décrocher.

C’est quand elle vit le campement qu’elle mentionna qu’elle descendait ici que je la lâchai et je sautai juste derrière elle pour revenir sur mes pieds. J’en avais mal aux bras et je sentais que la morsure que j’avais dans le coup s’était remise à saigner… Ou du moins, peut être était-elle simplement encore trop récente pour que je puisse l’ignorer comme ça.

Se plaignant encore que c’était un moyen de transport de merde, je ne fis que de l’écouter d’une oreille alors que je plaçais ma main sur la blessure et regardai autour de moi. Il y avait des personnes et vu l’heure, il ne devait pas être loin de la pause du midi. Cixi proposa alors de manger un morceau avec eux. Je ne fis qu’un signe affirmatif de la tête avant de lui répondre, me tournant vers elle pour lui dire une chose rapidement avant de passer à une autre.


« La prochaine fois si on doit prendre la gorgone, tu sauteras en première, je pourrais te tenir comme ça. »

Autant j’avais plus d’agilité qu’elle pour sauter mais en plus, je pourrais la maintenir contre moi pendant qu’on avancerait : ça me ferait beaucoup moins mal que de la tenir à bout de bras et je pourrais ainsi mieux contrôler la trajectoire puisque je n’avais pas pu voir quoi que ce soit du voyage pendant ce passage avec tout ce qu’il s’était passé. « Bon… Où ils mangent sinon ? »

Il y en avait déjà un qui était tout seul dans son coin… Les autres n’étaient pas avec lui ? La diplomatie, c’était plutôt Cixi, moi j’étais les bras, je lui laisserais discuter avec ce type si elle voulait mais c’est clair qu’il allait falloir trouver un truc à manger aussi et que ce n’était pas lui qui semblait avoir les rations. S’ils pourraient nous proposer de dormir ici, il devait bien y avoir une sorte de cuisine où on pourrait trouver de quoi manger, non ?

La question qui revenait souvent aussi, c’était combien de fois on aurait ça à faire et combien de temps on passerait dans cette grotte en conséquence… Peut être qu’il serait bien de la poser à la prochaine personne qu’on rencontrera mais quelque chose me disait que j’allais passer un bon moment dans les souterrains de cette partie du monde…
Revenir en haut Aller en bas
Cixi
Pro Makina!

Pro Makina!

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 26
HP : 1950/5250
MP : 58/153
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Caverne Minière   Jeu 31 Juil - 14:28

Non mais vraiment, on n'avait pas idée de voyager comme ça. Je ne sais pas comment Ayane a fait pour tenir, surtout avec un poids mort comme moi accroché à elle, mais bon au moins on était arrivés au campement et je grimaçais légèrement lorsqu'elle m'annonça que la prochaine fois, je devrai passer devant pour qu'elle me tienne mieux.

«Je crois surtout que la prochaine fois, je vais la choper avec une corde et je resterai pendue en dessous en attendant qu'elle avance! La tête à l'envers, c'est pas mon truc...» mais bon, je me doutais que ce ne serait pas aussi facile, car en la chopant au lasso, je risquais de l'étrangler la pauvre bête. Bon, direction le campement, normalement c'était bientôt l'heure du déjeuner. Un type était tout seul dans son coin, allez savoir pourquoi, en général, c'est plus facile d'avoir des infos auprès de ce genre de gars, et vu qu'Ayane n'était pas la meilleure niveau négociations, c'est moi qui m'y collais!

Je m'approchais donc de ce type tout seul qui sursauta en nous voyant

«Salut! Désolée, on voulait pas te faire peur... on est en route pour aller sur le continent euh.. extérieur je crois?»
«Oui, c'est ça...» je souriais en prenant un petit air charmeur, plus facile d'obtenir ce qu'on veut tiens, je rejetais mes cheveux en arrière et il suivit le mouvement des yeux, cool!
«On est un peu crevées et on voudrait manger un morceau, c'est possible?»
«O.. oui bien sur. Asseyez-vous, je vais vous chercher une ration... je... je dois justement prendre mon chariot pour aller au prochain campement, je vous ferai gagner du temps si vous voulez? Vous ne.. enfin vous n'êtes pas lourdes, ça devrait aller...» sur le coup, je haussais un sourcil sans comprendre, c'est quoi le rapport avec notre poids?
«Hein?»
«Oh euh... ne vous méprenez pas, c'est juste que... enfin ça fait des semaines que j'ai commencé à dresser une gorgone pour qu'elle me conduise entre les deux campements et euh.. enfin j'ai réussi à lui mettre une petite carriole, c'est petit oui mais je pense qu'avec vous ça ira... on tiendra à trois en se.. en se serrant un peu.»

Il rougit jusqu'aux oreilles et fila pour aller chercher deux assiettes creuses avec une sorte de bouillasse de maïs avec un peu de viande et ce qui semblait être des chocolégumes séchés. Il posa les deux assiettes avec des couverts sur sa table, puis il refila pour aller chercher des verres et de l'eau, puis s'installa pour continuer de manger en nous invitant à nous asseoir
«Voilà, désolé c'est pas terrible, mais ça a au moins le mérite d'être facile à cuisiner et très nourrissant! Au moins avec ça, vous n'aurez pas faim avant ce soir, même si vous devez marcher ou combattre!»

je prenais une grosse cuillère pour la plonger dans la bouillasse et en sortir un peu pour la refaire tomber dans l'assiette... sérieusement? Ça se mange ça? J'avalais ma salive avec difficulté, je n'osais même pas le remercier en fait alors que bon, il avait l'air gentil le pauvre. Je finissais par prendre une profonde inspiration, mais avant même de manger, je levais de nouveau les yeux vers lui
«Euh je.. c'est gentil pour euh... le moyen de transport. Est-ce qu'il y en a encore pour longtemps avant de rejoindre le continent?»
«Là, on en aura environs pour une heure, normalement je mets un peu moins mais vu qu'on sera trois... et puis ensuite vous n'aurez plus qu'un seul campement comme étape pour arriver enfin à l'extérieur, mais le dernier campement à de vrais chariots avec des rails et tout pour aller jusqu'à Condéa, donc au final, le plus long qu'il vous reste à faire, c'est entre notre prochaine étape et la suivante! Vu l'heure, vous pourrez peut être avoir la chance d'être à Condéa ce soir!»

Cool! Finalement, grace à la gorgone, on avait mis moins de temps que prévu! C'était bien ça... heureusement que ce petit gars a des neurones tiens, il va surement nous faire gagner pas mal de temps avec sa propre gorgone...



Kit by Nephilim! Merci!!! ♥️
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité

avatar

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Caverne Minière   Jeu 31 Juil - 15:01

La prochaine fois – s’il y en aurait une – Cixi comptait tenter d’attacher la gorgone avec une corde et peut être que je devrais plutôt m’occuper de la corde pendant qu’elle s’occuperait de s’attacher avec afin de ne pas se rater ou d’étrangler la gorgone par mégarde. Quoi qu’il était, si sur une gorgone j’étais plus à l’aise qu’elle, devant ce type, j’avais intérêt à ne pas placer un commentaire de trop puisqu’il semblait un peu coincé. Heureusement que Cixi avait des notions de savoir vivre au minimum puisqu’elle parvint même à nous faire gagner du temps lorsqu’on pourra repartir. Ce type accepterait de nous prendre avec lui dans son chariot à la seule chose qu’il faudrait qu’on soit serrée. C’était un maigre prix à payer pour aller plus rapidement mais je ne réalisai pas tout de suite que ça serait pendant toute une heure qu’on devra se serrer comme il le disait…

En tout cas, il alla nous chercher des rations, c’était un type bien sympa et je ne me voyais pas refuser un truc soit disant que ça ressemblait à du jus de puluche – si encore je connaissais ces bestioles. La texture me rappelait vaguement les rations qu’on avait pendant la guerre à la différence que ça, ça semblait encore mangeable… Peut être avec la couleur jaune qui donnait une image moins dégoûtante que le brun de celles que je me souvenais.
« Merci, c’est déjà bien. » Répondis-je enfin pour laisser faire entendre pour la première fois depuis qu’on l’avait rencontré ma voix relativement sèche et qui aurait plutôt tendance à faire peur à quiconque. Ca pourrait même sonner bizarre d’entendre des remerciements venant de moi mais il était clair qu’on n’aurait pas pu tenir longtemps sans manger.

Cixi répondit aussi mais engagea tout de suite un autre sujet concernant le temps que ça nous prendrait pour arriver à Condéa, la sortie de cette grotte et donc au continent extérieur. C’était beaucoup de nom pour pas grand-chose mais je retins qu’on pourrait y arriver avant ce soir et ça me motivait davantage à partir même s’il faudrait se serrer dans son petit wagon…

Mine de rien, il allait nous faire gagner presque une journée de marche en nous montant avec lui. Peut être qu’il était timide au point d’être coincé mais il était vraiment sympa et ça donnait presque envie de l’aider pour le remercier. Après, avec tout le temps qu’il nous faisait gagner, je pourrais bien lui proposer un petit coup de main pour ce dont il aurait besoin. Terminant alors la gamelle qu’il m’avait donnée, je repris la parole en constatant que Cixi avait un peu de mal à avaler tout ça mais qu’elle s’efforçait tout de même à prendre des forces pour la journée.
« C’est sympa de nous aider comme ça sans nous connaître. Est-ce que t’as besoin d’aide pour quelque chose en chemin ou avant de partir ? On te doit bien ça. »

Enfin, je disais on mais si je pourrais l’aider maintenant, je le ferais seule puisque Cixi se battait encore avec son assiette. Mais à ce que j’avais compris, il ne ferait que de se déplacer et n’aurait besoin de rien pour l’instant. Ce serait peut être en arrivant au prochain campement après ? Ou alors il nous demanderait peut être de juste faire attention à ce qu’on ne se fasse pas attaquer aussi… C’était parfaitement dans mes cordes que de protéger sa gorgone et son chariot au final !
Revenir en haut Aller en bas
Cixi
Pro Makina!

Pro Makina!

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 26
HP : 1950/5250
MP : 58/153
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Caverne Minière   Jeu 31 Juil - 15:18

J'avais les jambes un peu en compote en plus d'avoir mal aux fesses. Faut dire que bon, mine de rien, on a déjà pas mal marché, sauté, grimpé, sans compter les crampes que je me suis tapé à rester mal accrochée à la gorgone. Ayane doit surtout avoir mal aux mains pour sa part, moi c'était surtout ma chute qui m'avait fait mal finalement, et une petite heure pour m'en remettre, même en étant serrées comme des sardines, ça me ferait du bien.

Je regardais avec une pointe de dégoût la mixture qu'on allait devoir manger. Certes, au refuge aussi parfois on avait des rations peu ragoutantes, mais je sais pas, là ça donne vraiment pas envie. Mais Ayane mangeait sans problème, et finalement en goûtant, je trouvais que le chocolégume séché n'était pas mauvais, fort en bouche même et finalement, c'était pas aussi fade que je ne l'aurais pensé.

Je remerciais aussi le petit gars alors que la ninja s'interrogeait sur ce qu'on pourrait faire pour l'aider, il se mit alors à rire nerveusement

«Ah ah... ce n'est pas la peine. Vous savez moi, je suis juste un petit ingénieur. J'ai pas de muscles, juste une tête. C'est moi qui suis chargé d'améliorer le transport d'un point à l'autre de la route, pour ça que je dresse les gorgones dans l'espoir de leur accrocher des carrioles comme pour la route de la gorgone... mais ça prend du temps quand même, car il faut faire attention...»

Qu'est-ce qu'Ayane n'avait pas demandé... voilà que le gars partait dans un immense cours sur les gorgones, ne pas les prendre trop grandes car ça veut dire qu'elles sont vieilles et donc qu'elles risquent de mourir à peine on aura appris à les dresser, mais pas trop petites non plus car sinon elles ne pourront pas supporter les charges lourdes. Et puis il devait aussi travailler sur le trajet, faire en sorte que les ouvriers renforcent les lianes sur lesquelles elles vont s'accrocher, vérifier de dégager un chemin dépourvu de certains monstres... pfiou! On ne l'arrêtait plus et je commençais à regarder Ayane d'un air désespéré avant de trouver un moment où il reprenait sa respiration pour l'arrêter

«Ok merci! Et euh.. tu pars bientôt?» j'avais fini mon assiette, Ayane aussi, nos verres étaient vides, donc il se mit à rire et se dépêcha de débarrasser avant de nous faire signe. Il prit ensuite l'une de ces grosses fleurs jaunes, puis il alla au bord d'une sorte de précipice à 10mn de marche du campement. Il prit ensuite un étrange sifflet et souffla dedans, au bout de quelques minutes, une gorgone arriva, elle portait un drôle de harnais autour du corps, et il lui tendit la fleur pendant qu'il attrapait un crochet que je n'avais pas vu pour le suspendre au harnais.

«Allez hop! En voiture!» il donna une petite tape affectueuse à la gorgone, signe qu'il devait vraiment bien aimer ces bestioles. Je baissais les yeux et je vis qu'en remontant les chaines, petit à petit, le amas de trucs au sol prenait la forme d'une sorte de panier où y'avait plutôt la place pour deux personnes que trois, mais comme il l'avait dit, déjà lui n'était pas épais, mais nous non plus. On grimpait donc à bord, il chargea d'autres fleurs aussi ainsi que des plans qui paraissaient bien compliqués et hop! On était en route pour le second campement.

Et évidemment, on allait avoir droit à la suite de son cours sur les gorgones et combien ces petites bêtes pouvaient être formidables...



Kit by Nephilim! Merci!!! ♥️
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité

avatar

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Caverne Minière   Jeu 31 Juil - 15:46

Ca m’apprendrait à être gentille tien. C’était pourquoi je préférais toujours montrer que j’étais peu sociale et antipathique, ça évitait les problèmes dans ce genre. Je l’aurais bien arrêté à deux ou trois reprises mais sans jamais trouver le temps de le faire sans risquer de le rendre mauvais ou de le vexer : c’était quand même lui qui nous aiderait. Je n’écoutais même pas ce qu’il disait, je m’en fichais un peu beaucoup de ses gorgones mais j’avais bien compris que je ne pourrais pas l’aider puisqu’il était ingénieur et tout. La seule chose que je pourrais faire, c’était sauver l’arrière train de sa bestiole mais même là, je n’aurais pas trop le loisir de le faire puisqu’il n’y avait plus ou presque plus de monstres sur la route.

Ce fut Cixi qui l’arrêta lorsqu’elle jugea qu’elle avait assez attendu. Avec tout ça, je n’avais pas même vu qu’elle avait terminé de manger mais ça devait faire un moment avec sa réaction. Elle lui demanda spontanément quand ils partiraient pour le couper et je notai l’idée puisque ça restait une manière sympa de l’arrêter quand même. Il ne s’en formalisa pas et il nous invita à le suivre tandis qu’il prenait cette espèce d’herbe pour attirer la gorgone. Pendant le passage, je ne dis rien du tout, je ne voulais pas m’enfoncer davantage que je ne l’avais fait en l’incitant à parler de ses gorgones non plus mais quand on fut sur le point de partir, je pus me rendre compte que le chariot était effectivement bien petit là où j’aurais eu certainement besoin de dormir puisqu’il se remettrait à parler à défaut d’avoir autre chose à faire.

C’était un système ingénieux, il n’y avait pas à dire et je me rendais bien compte que le tout avait été fait minutieusement pour ne pas embêter la bête, pour ne pas non plus que ça soit gênant pour les personnes qui voyaient même si on était assez serrés. Moi qui n’aimait pas qu’on me colle, non seulement j’avais le type qui tentait de se tenir loin mais sans le pouvoir mais Cixi de l’autre côté aussi ainsi que le matériel qu’on avait pris : des fleurs et des plans surtout. Malgré tout, après dix minutes on s’y adapta assez bien mais c’était surtout ce type qui nous épargnait la peine d’y penser avec ses discours. C’est limite si on n’apprit pas comment se reproduirait une gorgone… Peut être qu’il l’avait mentionné mais je n’écoutai pas.

Je crois que je n’aurais jamais pu être aussi heureuse que de voir la terre ferme arriver. Enfin ! Il s’arrêta de parler de lui-même cette fois pour préparer l’approche puisqu’il fallait généralement rester prêt à arriver mais il savait comment s’y prendre. Toujours tout en douceur comme s’il tenait à ne pas faire subir une seule égratignure à la bête. Ce fut avec un grand plaisir que je pus enfin faire quelques pas après une heure d’entassement forcé. Je m’étirai d’ailleurs sans la moindre gêne au point où j’en fis craquer mon dos dans la manœuvre mais contente de ne plus avoir à être aussi serrée et de pouvoir reprendre la route de manière plus normale, je pus enfin laisser entendre ma bonne humeur.


« En tout cas merci pour le petit trajet ! Ca aurait été très instructif ! » Ou pas mais je n’allais pas lui dire que je m’en fichais non plus maintenant qu’il m’avait aidé. Dès qu’on serait assez loin, Cixi allait m’entendre râler sur ce type mais quelque part, on pourrait presque prendre pitié pour lui puisqu’il était seul certainement à cause de cette passion pour les gorgones.

Pas mécontente d’être enfin apte de marcher et de me défouler, je n’hésitai pas à me mettre en route pour aller vers le campement. On n’aurait pas besoin d’y faire une pause cette fois, sauf peut être pour boire un peu mais le repas qu’on avait eu le droit d’avoir étant encore assez proche, autant qu’on continue pour utiliser notre énergie refoulée à réduire le temps qu’il nous resterait à marcher pour arriver au village de Condéa…
Revenir en haut Aller en bas
Cixi
Pro Makina!

Pro Makina!

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 26
HP : 1950/5250
MP : 58/153
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Caverne Minière   Ven 1 Aoû - 10:09

Je crois que ça a été l'heure la plus longue de ma vie! Sérieusement je n'en pouvais plus, c'était une vraie calamité ce mec et jamais j'aurais cru pouvoir avoir un mal de crâne pareil! Mais il nous aidait bien donc j'essayais de garder le sourire, et dès que je pouvais, je tentais de poser une autre question qui n'avait absolument rien à voir avec les gorgones! Ça l'occupait seulement une minute et après il y revenait...

Et pourtant, moi aussi je suis le genre à pouvoir parler de machines, mais là rien à faire, il me gonflait et ça devenait super difficile de gérer jusqu'à ce qu'on arrive enfin! J'en aurais presque crié de soulagement, mais je me contentais de l'aider à porter ses plans jusqu'au campement avant qu'on ne le remercie une nouvelle fois et qu'on file pour aller jusqu'au dernier campement!

Comme le pensait la ninja, à part pour boire un coup - quoi que c'est surtout l'autre qui devait avoir soif à avoir parlé non stop pendant près d'une heure - on n'avait pas besoin de s'arrêter et on filait donc rapidement en suivant toujours les torches comme on nous l'avait dit. Je soupirais de soulagement lorsqu'on fut assez loin et je me tournais vers Ayane d'un air un peu blasé

«Sérieusement, je suis aussi lourde lorsque je parle des machines?» ou comment se donner envie de se calmer facilement là! Enfin, je levais les yeux au ciel, et on se dépêchait d'avancer. Normalement, c'était le plus long trajet qui nous restait à faire, on avait encore quelques séquelles du précédent combat, mais dans l'ensemble, on était en forme!

On arrivait alors au niveau d'une belle falaise, et je baissais la tête en me demandant par où il fallait passer. C'était impossible de sauter, la distance était trop longue, mais je voyais en effet une liane qui devait surement pouvoir soutenir une gorgone sauvage. Ouais mais non, hors de question!

«Si tu veux appeler la gorgone, fais toi plaisir! Moi je saute!» y'avait de l'eau en bas, une bonne cascade d'ailleurs, mais ensuite je pouvais traverser sans problème à la nage et ensuite escalader pour remonter de l'autre côté. Ça me ferait surement perdre un peu plus de temps que si j'avais pris la gorgone, mais j'avais franchement pas envie de grimper encore sur ces trucs après avoir appris toute leur vie pendant une heure!

Aussi hop! Je prenais mon élan et je sautais au beau milieu de l'espèce de lac en dessous, l'eau était glacée, mais en fait, ça faisait plutôt du bien après la marche! Ça tonifiait mes muscles et je nageais tranquillement vers l'autre côté, j'en profitais aussi pour me laver un peu, retirer la poussière et la suie du trajet jusque là, puis je sortais avant d'essorer mes vêtement pour regarder la falaise. Ce ne serait pas difficile de monter, même avec mes chaussures humides, et je grimpais donc rapidement, il y avait pleins de lianes et de nombreuses prises pour s'accrocher, donc ça ne me prit pas trop de temps!

Je rejoignais Ayane qui avait été forcément plus rapide que moi - peu importe par où elle était passée, qu'elle ait sauté aussi ou qu'elle ait pris une gorgone - et on se remettait en route... allez hop! On trace!

Spoiler:
 



Kit by Nephilim! Merci!!! ♥️
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité

avatar

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Caverne Minière   Ven 1 Aoû - 14:37

Une fois qu’on put être tranquille, en dehors du campement mais surtout assez loin de cette personne, on put reprendre un rythme normal surtout au niveau de la conversation. Là où j’aurais facilement pu avoir un mal de crâne, je me disais que ça compensait au moins le temps qu’on avait gagné et heureusement mais Cixi commençait à se demander de son côté si elle était aussi lourde en parlant de machines. Aucune idée là mais à côté de lui, elle serait presque reposante si elle pourrait parler de ça et je lui assurai. « Ca serait reposant si tu pouvais parler pendant autant de temps de machines… Au moins, ça garde un côté intéressant d’un point de vue technique où lui… Il n’avait pas l’air de comprendre qu’on s’en fichait de savoir qu’une gorgone peut pondre je sais plus combien d’œuf à la journée… » Si encore c’était ça, j’avais pas écouté mais j’avais cru entendre parler d’œuf… A moins qu’il disait que ça ne naissait pas dans des œufs… Enfin ! J’étais traumatisée au point de me poser des questions sur ces bestioles du coup…

Ce fut au point où lorsqu’on arriva à la falaise où Cixi voulait sauter plutôt que de se risquer à attraper la bête, je lui répondis sans même réfléchir.
« J’ai assez vu et entendu parler de gorgone pour le restant de ma vie, crois moi… » Et je pris un certain élan pour tenter de m’accrocher aux lianes au loin. Néanmoins, je ne fus pas assez douée pour y parvenir. Avec trois ou quatre mètres de plus, j’aurais peut être pu mais je me retrouvai dans la flotte au même titre que l’al bhed. Ca aurait au moins eu le mérite de me nettoyer complètement si bien que lorsque je montai les lianes pour atteindre le sommeil, on put voir la sortie au loin avec un grand jet de lumière. Il ne faisait même pas encore nuit mais vu la clarté orangée que ça représentait, ça devait être la fin de la journée facilement. On arriverait dans la ville au courant de la nuit très certainement mais ça ne ferait rien du tout tant qu’on pourrait se reposer sur place.

Je ne me doutais pas une seconde du genre de village où on allait arriver. A côté de ça, même Gongaga ferait grande ville ! Il nous fallu encore un peu de temps avant d’y arriver puisque, une fois dehors, même si le soleil nous aveugla, je pouvais voir qu’il ne tarderait pas à se coucher. La ville était juste au dessus de nous, en haut d’une falaise de près de cinquante mètres… Si j’aurais pu escalader, j’épargnai à Cixi l’escalade après le coup de gorgone qui l’avait traumatisée mais je ne pus m’empêcher de faire un commentaire simplement pour l’emmerder.
« On demande à une gorgone de nous monter là haut ? Ca doit être Condéa cette ville, non ? »

En tout cas, je n’imaginais pas qu’il pourrait y avoir trente six villes paumées dans ce coin en voyant la tronche de l’architecture. On se mit en route, au passage on croisa un marais encore une fois mais on n’eut pas besoin – et heureusement – de s’y arrêter. La ville nous tendait les bras et j’allais certainement pouvoir m’y arracher le peu de cheveux que je pourrais avoir. Au moins, cette petite balade m’avait donné l’opportunité de sécher en marchant. Mes vêtements ne me moulerait pas en arrivant quoi que je n’imaginerais pas l’un de ces nains être pervers bien longtemps lorsque je les verrais…

Direction: Condéa
Revenir en haut Aller en bas
Crystal
Admin Gardienne

Admin Gardienne

avatar
Niveau : 99
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Caverne Minière   Sam 2 Aoû - 17:40

=============================
Ayane passe au niveau 26
Gains: 900 gils [Ayane], 800 gils [Cixi], Bocca X3 [chacune], MaxiPotion X01 [Cixi]
=============================

Ayane et Cixi vont vers Condea



Images dessinées par la plus belle des étoiles: sa galerie
Kit by Nephilim

Merci à vous deux! ♥️
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://finalfantasy-rebirth.forumactif.org
 
Caverne Minière
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» decors pour caverne
» Caverne du dragon
» Forum de la Caverne du Dragon
» Ma caverne de Troll Baba
» caverne du villages

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Final Fantasy Rebirth :: Archives :: RP-
Administration
Pour commencer
Gaïa
Dol
Héra
Spira
La Planète Bleue
Le reste de la Carte
Hors RP
Archives