Forum rpg basé sur les univers des FF VII, VIII, IX et X.
 

Partagez | 
 

 Ville en vitrine

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
AuteurMessage
Gippel
Gentleman Al-bhed

Gentleman Al-bhed

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 16
HP : 2350/3000
MP : 55/85
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Ville en vitrine   Sam 14 Nov - 19:05

Il n'aurait pas pu imaginer pire scénario. Quoi que garder la marque plus longtemps aurait été pire ? Pas sur le coup mais tôt ou tard il aurait dû faire face à ça, Eli' possédé par la sorcière Ultimécia. Et Linoa, elle allait bien ? Elle n'avait pas eu le droit à cette invitation surprise ? Enfin pour le moment, il espérait que ça allait pour Linoa mais le plus urgent restait Eli', pourquoi a-t-il fallut que cette sorcière vienne maintenant ? Le remède était vraiment efficace du coup ? Il en doute. À moins qu'Ultimécia ait attendu ce moment de soulagement pour frapper ? Aïe... comment savoir s'il devait dire que Geyser était le coupable dans ses faux espoirs – même si actuellement il cherchait un moyen de réparer ça – ou bien rejeter purement et simplement la faute sur la sorcière qui manipulait la demoiselle... sûrement ça plutôt.

Il observait Eli' qui n'était plus la jeune femme qu'il avait juré de protéger contre les sorcières, comment la protéger alors qu'elle était manipulée par un ennemi invisible et en elle en plus ? La question à ne pas poser ! Il doit trouver une solution à tout ce bordel mais comment ? Il avait réussi à blesser à peine Ultimécia lors du tournoi mais maintenant ? Elle était bien là mais caché derrière sa partenaire de voyage, c'était vraiment... injuste ! Il avait beau tenter de la faire revenir, ça ne semblait pas fonctionner pour le moment, elle gardait ce regard méprisant sur lui, plus elle le fixait, plus il se disait qu'Eli' va avoir du mal à remonter la pente et reprendre le contrôle... Allez, courage Gippel, tu peux réussir à aider Eli', quitte à ce qu'elle souffre un peu. Il vaut mieux cela qu'en faire le nouveau réceptacle d'une sorcière comme elle ! Pour le coup, il avait oublié le détail des ailes dans son dos qui voudrait dire qu'elle serait une grande sorcière, juste son regard et ses marques sur le visage suffisaient à mettre un nom sur le véritable coupable dans cette histoire.

« Puntam, ykec xiue ! »

Il avait beau se motiver comme il le voulait, il n'arrivait pas vraiment à réussir à lever son arme sur elle et à tirer, c'était plus fort que lui. Il avait beau voir Ultimécia et non Eli', il avait peur de faire mal à Eli' quand même. Et si ce n'était pas maintenant, peut-être que s'il arrive à la faire fuir grâce à Geyser, elle va sentir le contrecoup des blessures ensuite. Son esprit lui hurlait de bien faire en blessant Ultimécia/Eli' mais il lui disait aussi de privilégier les mots afin de tenter de la faire revenir à la normale sans avoir à lever la main sur elle. La main légèrement tremblante, il serrait les dents en observant Eli', aucune confiance dans le regard. Réussir ou non ? C'était comme jouer à pile ou face, rien n'est vraiment sûr. Il voulait l'aider mais pas comme ça. Il voulait une autre alternative mais il n'y arrivait simplement pas ! C'était trop dur pour lui de se dire de faire ça, même pour l'aider.

Vider la tête, ce serait bien trop dur. Le corps ? Il risquait d’abîmer sa tenue – même si dans cette situation on dit santa sa tenue – mais alors quoi ? Il restait les mains à viser ? Les jambes dénudées aussi donc les genoux environ... Sachant qu'il n'était pas très confiant, ça va vraiment réussir ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité

avatar

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Ville en vitrine   Dim 15 Nov - 15:56

Eli
Stupide, futile, naïf. Voilà les mots qui passaient par la tête d’Ultimécia en voyant que cet insecte d’humain pensait pouvoir ramener son amie à la raison avec le simple pouvoir des mots. Des mots sans aucun sens pour elle, ne la vaincraient jamais. Elle était trop forte et supérieure pour cela. Et ca, Eléonore le savait parfaitement aussi. Oui, Gippel était naïf. Quand bien même Eli savait qu’il était ainsi, qu’il ne pourrait jamais lever la main sur une femme, et encore moins son amie, il fallait se rendre à l’évidence : les mots ne serviraient à rien dans une situation pareille.
Gippel allait devoir se résilier à passer à l’offensive qu’il le veuille ou non … Après tout, il était question de sa propre survie … Ainsi que de celle de tous les misérables microbes insignifiants et sans intérêts qui se trouvaient dans ce laboratoire.

Trop tard. S’il n’agissait pas, Ultimécia n’allait pas attendre sur lui. Eléonore luttait intérieurement pour l’empêcher de lui faire du mal, mais la nécromancienne lui était bien trop supérieure et elle semblait prendre comme un malin plaisir à le lui prouver. Elle voulait prouver que ces insectes pouvaient être écrasés avec une facilité déconcertante … mais aussi prouver à Eli combien elle était faible, et cette idée était insupportable à la jeune adolescente. C’était SON corps !

Non, trop tard. La main d’Eli lui échappa de tout contrôle, tout comme le rictus satisfait qui se dessinait sur son visage alors qu’elle ne le voulait pas. Une brume noire épaisse vint ronger Gippel, une tentative pour l’affaiblir, mais surtout de l’aveugler … Un homme dépendant entièrement de son arme pour attaquer – et également de ses yeux pour viser – serait impuissant sans sa vue. De quoi tenter de le détruire davantage de l’intérieur que de savoir qu’en plus de devoir frapper sur une amie, il ne pourrait rien faire pour l’aider sans l’un de ses cinq précieux sens. Malgré tout, ce fut un échec, car Gippel semblait être encore en parfaite mesure de voir les choses autour de lui.

- Et bien ? On hésite ? Pauvre enfant … Vos réticences vous mèneront à votre perte. Toi le premier.

Non … Non non non !!! Ca voulait dire qu’elle allait continuer de l’attaquer !! Il fallait qu’il se décide ! Non … Eli devait se décider ! C’est ca ! C’était à elle de décider ! Pas à Ultimécia !! Il fallait que la jeune femme se sorte de cet état ! Elle devait surpasser la sorcière du temps ! Mais comment pouvait-on parvenir à un tel miracle lorsque l’écart entre vos pouvoirs et ceux d’une grande sorcière est identique à un gigantesque fossé ?
Revenir en haut Aller en bas
Crystal
Admin Gardienne

Admin Gardienne

avatar
Niveau : 99
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Ville en vitrine   Dim 15 Nov - 16:28

Bilan Tour 2



Éléonore > {Ultimecia} Utilisation d'une gemme de force 1 pour apprendre Chaînes Glaciales (Force 1) > Fait surgir des chaînes indestructibles du sol pour entourer et emprisonner la cible tout en lui procurant une étreinte des plus douloureuses > {Gippel parvient à éviter quelques chaines} - 138hp, {11/20 Paralysie réussie} [Gippel], - 5mp [Eli]
Gippel > Tir précis > Paralysé!


Éléonore: 2000/2000 hp • 50/60 mp
Gippel: 1587/2000 hp • 60/60 mp • Paralysie (3)

Info: Gippel peut utiliser un objet sous paralysie pour utiliser également l'une de ses gemmes (au cas où tu aies besoin d'apprendre une technique magique pour t'aider un peu Razz)


===============================
Rappel:
 

Bonne chance!



Images dessinées par la plus belle des étoiles: sa galerie
Kit by Nephilim

Merci à vous deux! ♥️
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://finalfantasy-rebirth.forumactif.org
Gippel
Gentleman Al-bhed

Gentleman Al-bhed

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 16
HP : 2350/3000
MP : 55/85
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Ville en vitrine   Mer 18 Nov - 19:55

Il est une chose que l'on peut vaincre mais il n'est pas facile de s'en défaire, c'est le destin. C'était bien une chose difficile à faire là, enfin bon, il n'avait pas tellement le choix, les mots ne fonctionnaient pas et le destin a voulu faire en sorte que Gippel doive faire la tâche la plus difficile qui soit ? Grimper le mont Gagazet en s'aidant que de ses jambes et ses dents ? Il aurait préféré ça car là... devoir tirer sur son amie, c'était bien la dernière personne sur qui il avait envie de braquer son arme. Mais voilà, même si ça ne faisait pas plaisir à l'un comme à l'autre – surtout si elle ressent la douleur – il devait blesser Eli' pour al forcer à quitter son corps. Allez oust Ultimécia !

Elle avait beau dire ce qu'elle voulait la méchante sorcière, il y avait une part de vérité dans ses propos, oui il hésitait à tirer... mais y a de quoi...

« Normal que j'hésite, qui aime blesser ses amis après tout ? Oups, je pense parler de quelque chose que tu ne sais pas... »

Des amis... Ultimécia ? Quelle bonne blague ! Elle serait sûrement le genre de femme à finir vieille fille dans son château, manoir ou dieu sait quoi. Cela dit il avait éviter ce genre de propos, il avait peut-être toucher une corde sensible après tout ? Il vit Eli'/Ultimécia sortir une de ces gemmes pour en absorber le pouvoir et voir ensuite des chaînes de glace sortir du sol. Il avait évité les premières mais ensuite, il était fait comme un rat ! Au mieux il pouvait se tirer dans le pied mais évidemment pas viser son amie... un bien pour un mal...

« Eh santa... »

Lui qui pour une fois était déterminé, au moins pour viser une des mains de son amie, voilà que le peu de motivation qu'il avait venait de tomber à l’eau donc. Lui-même ne pouvait pas faire grand-chose à part fouiller ses poches et de mémoire, il n'avait rien contre la paralysie. Peut-être un ou deux trucs pour certaines altérations d'état mais... pas ça. Il devait avoir une gemme aussi, non ? Ça il en était moins sûr... mais bon, il n'avait pas tellement de choix juste là... Mais plutôt que paraître faible et désemparer, il souriait devant son amie et son ennemie, montrant qu'il comptait bien s'en tirer de cette mauvaise passe. Une confiance qui pourrait rassurer Eli' et agacer Ultimécia... espérons-le.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité

avatar

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Ville en vitrine   Sam 21 Nov - 20:37

Eli
Spoiler:
 

Combien de temps cette bataille durerait-elle ? Aucune idée. A vrai dire, Eléonore n’était pas préoccupée par la durée du combat, mais surtout de l’issue. Si Gippel réussissait à faire fuir Ultimécia du corps d’Eléonore, tant mieux. Si Ultimécia réussissait à faire taire Gippel … c’était une autre histoire et elle préférait ne pas s’imaginer la suite.
S’il essayait de piquer à vif la nécromancienne avec sa réponse, il ne se rendait pas compte combien il était lui-même tombé dans son propre piège. S’il y avait une personne qui avait pris la mouche en réagissant aux propos de l’autre, c’était lui, après tout. Un simple sourire se dessina sur le visage possédé d’Eli avant qu’elle ne soit forcée à sortir la gemme qu’elle avait encore en stock.

Que … ? Non … Qu’est-ce qu’Ultimécia voulait lui faire apprendre ? Comme si les capacités de la jeune femme n’étaient pas déjà suffisantes … ! Eléonore n’arrivait pas à se contrôler, et bientôt, c’était trop tard. La magie était assimilée et des chaînes surgirent du sol sitôt que la sorcière tendit le bras dans sa direction. Si Gippel en avait évité certaines, c’était trop tard pour les autres. Les chaînes firent de lui leur prisonnier et Ultimécia fit tourner légèrement la main d’Eli … plus elle tournait, plus les chaînes resserraient leur étreinte pour procurer d’atroces souffrances et asphyxie à Gippel, tout en le paralysant.

Forcément, dans sa posture actuelle, le chef des Pro Makinas ne pouvait plus rien faire. Eléonore savait qu’il dépendait entièrement de son arme et elle ignorait s’il avait de quoi se dépatouiller. Elle, de son côté, n’avait rien du tout entre ses mains pour tenter de l’aider … Mais à voir le sourire provocateur de l’Al Bhed, il avait une idée en tête, ca se voyait. Ni Eléonore, ni Ultimécia, n’était dupe. Que préparait-il ?
Revenir en haut Aller en bas
Crystal
Admin Gardienne

Admin Gardienne

avatar
Niveau : 99
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Ville en vitrine   Sam 21 Nov - 23:26

Bilan Tour 3



Éléonore > {Eli} Calcination > -275hp [Eli], - 5mp [Eli]
Gippel > Utilisation d'une gemme de Force 1 pour apprendre Libération > Gippel use de sa magie pour libérer les entraves de paralysie > +275 hp {Paralysie se dissipe} [Gippel], -5mp [Gippel]


Éléonore: 1725/2000 hp • 45/60 mp
Gippel: 1862/2000 hp • 55/60 mp


===============================
Rappel:
 

Bonne chance!



Images dessinées par la plus belle des étoiles: sa galerie
Kit by Nephilim

Merci à vous deux! ♥️


Dernière édition par Crystal le Ven 27 Nov - 17:55, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://finalfantasy-rebirth.forumactif.org
Gippel
Gentleman Al-bhed

Gentleman Al-bhed

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 16
HP : 2350/3000
MP : 55/85
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Ville en vitrine   Mer 25 Nov - 15:46

Comme si la situation ne pouvait pas être pire... Gippel devait affronter Eli' et les mots ne marchaient pas et comme ce n'était pas suffisant, au moment où il se résigne à lever la main contre elle, Eli' venait à le bloquer avec des chaînes de glace. C'est à croire que ses propres convictions l'empêchaient de ne pas tenir parole ! Ultimécia était à ce jour la seule femme sur qui il avait lever son arme, toutes les autres n'avaient rien eut, pas même cette Erza au tournoi qui s'en prenait qu'à lui. Au moment où il trouvait assez de courage pour lever son arme contre la sorcière, cette dernière l'empêchait clairement d'attaquer, pas de chance.

Mais dans son malheur, il avait un moyen de s'en sortir en sortant de sa poche une de ces gemmes en stock, la dernière d'ailleurs s'il ne disait pas de bêtise. Il aurait aimé la garder pour autre chose mais il n'avait pas le choix après tout. Serrant la gemme dans sa main, il espérait pouvoir réussir à avoir une technique magique pour le sortir de ce mauvais pas. Il n'était pas vraiment habitué à la magie alors forcément, il ne savait pas vraiment si ça allait bien fonctionner ? Alors qu'il se concentrait pour réussir, il fut un instant déstabilisé en voyant que la sorcière venait de... se brûler toute seule ? Eli' arriverait donc à être encore assez consciente pour contrer ses actions ? Ou bien alors elle tentait de le piéger pour ne pas lever la main sur elle ? Oui mais non, il allait aider Eli', pas la laisser se débrouiller seule. Et puis même, ça il ne la pensait pas capable, Ultimécia se blesser pour berner les autres ? Hum, pas possible. Vouloir tromper les gens, ça elle en était capable mais de là à se blesser elle-même, même si ce n'est pas son corps, il ne pensait pas qu'elle irait jusque-là.

« T'inquiète pas Eli', j'arrive pour t'aider ! »

Bon ce n'est pas tout mais il devait se libérer de cette emprise lui ! La gemme avait été utilisé, il était temps de voir si ça fonctionnait ? De sa main de libre, il ouvrait son poing comme pour libérer le sort et les chaînes de glace se mettaient à se détruire, hop, libérer, plus besoin d'être enchaîné, serrer comme une sardine, maintenant il peut passer à l'action ! Enfin s'il y arrive... Autant tenter de viser Eli'/Ultimécia tant qu'il est assez motivé pour ça !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité

avatar

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Ville en vitrine   Ven 27 Nov - 16:18

Eli
Spoiler:
 

Coûte que coûte, il fallait faire sortir Ultimécia pour libérer la jeune femme de son emprise. Etre prisonnier de son propre corps, c’était une sensation étrange, mais fortement désagréable. C’est comme être conscient de tout ce qu’on voit et ce qu’on fait, mais de ne pas réussir à avoir le moindre contrôle dessus. Dans la condition actuelle de Gippel, il lui était impossible de faire quoi que ce soit et Eléonore en était consciente. Il était à la merci d’Ultimécia et elle pouvait le faire souffrir à sa guise jusqu’à ce qu’il rende son dernier souffle.

Cette idée lui était pénible et l’espace de quelques secondes, Eli sentait qu’elle arrivait à se maîtriser. Dominer Ultimécia ? Non, le terme était trop fort, mais c’était le moment ou jamais d’agir ! Elle n’avait rien pour aider directement Gippel … Mais elle avait de quoi l’aider indirectement et son idée pourrait paraître folle sitôt qu’on comprendrait ses intentions. La sorcière désigna le sol de sa main et un sceau lumineux d’un rouge vif se dessina sous ses pieds. Dès que le dessin fut complété, des flammes en surgir et Ultimécia avait repris le contrôle in extremis, assistant vainement à une attaque contre le propre corps qu’elle était en train de manipuler.

La sensation de brûlure était fortement désagréable, douloureux, en proie à la une certaine souffrance. Le choix de cet élément n’avait pas été fait au hasard. Dans les légendes, le seul moyen de tuer une sorcière et sa magie définitivement, c’était de la brûler … Eléonore s’était brûlée volontairement pour s’affaiblir, et dans l’espoir de chasser Ultimécia de son corps. Ce simple geste devait prouver non seulement son désespoir pour en venir à un tel geste, mais aussi son intelligence pour tenter de se débarrasser d’une menace dans une situation qui échappait peu à peu au contrôle de tout le monde. Si après ca, on ose encore dire que toutes les sorcières sont mauvaises alors que l’une d’entre elles jouait avec sa propre vie … C’est que le monde tourne vraiment dans un drôle de sens.

Du côté de Gippel, il avait visiblement profité de la manœuvre pour réussir à se délivrer. La jeune femme n’avait pas fait attention au comment il avait fait puisqu’elle était en train d’endurer la douleur de sa propre attaque … mais l’Al Bhed avait de toute évidence plus d’une corde à son arc et Eléonore lui faisait confiance. Maintenant, il fallait surtout qu’il chasse cette idée de ne pas vouloir « faire de mal à son amie ». Il n’avait pas le choix. Ultimécia lui avait fait remarquer son hésitation et elle avait, malheureusement, raison : le temps qu’il mettait à hésiter, c’était des secondes suffisantes pour elle afin d’en finir.
Revenir en haut Aller en bas
Crystal
Admin Gardienne

Admin Gardienne

avatar
Niveau : 99
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Ville en vitrine   Ven 27 Nov - 18:00

Bilan Tour 4



Éléonore > {Ulti} Téléportation > > Éléonore attrape Geyser et le jette sur Gippel > -275hp [Gippel], - 5mp [Eli]
Gippel > Tir précis > {Critique} -413 hp [Eli], -5mp [Gippel]


Éléonore: 1312/2000 hp • 40/60 mp
Gippel: 1587/2000 hp • 50/60 mp


Note: possibilité de faire passer deux ou trois tours si vous voulez Smile


===============================
Rappel:
 

Bonne chance!



Images dessinées par la plus belle des étoiles: sa galerie
Kit by Nephilim

Merci à vous deux! ♥️
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://finalfantasy-rebirth.forumactif.org
Gippel
Gentleman Al-bhed

Gentleman Al-bhed

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 16
HP : 2350/3000
MP : 55/85
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Ville en vitrine   Lun 30 Nov - 21:15

Il fallait bien se rendre à l'évidence, pour aider son amie, il n'y avait pas trente-six solutions et la plus simple – si on veut – c'était encore de tirer sur Eli' jusqu’à ce que la sorcière du futur quitte ce corps pour aller voir ailleurs. Gippel n'avait pas la moindre envie de tirer sur elle mais avait-il vraiment le choix? Eh bien non après tout et c'est bien ça le problème. Il s'était au moins libéré des chaînes de glaces qu'Ultimécia lui avait envoyé. Il n'avait pas noté la différence entre Eli' et Ultimécia, cela se voyait dans les yeux mais, que ce soit la situation où les marques sur son visage, il n'avait pas vu la différence. Peut-être verra-t-il cette différence la prochaine fois. Maintenant libre, c'est à lui d'agir pour sauver son amie, elle s'était elle-même brûler pour empêcher la sorcière du futur de lui faire du mal. Ou alors Ultimécia à des drôles de pratiques liées à la douleur mais cela ne regarde pas l'Al Bhed puis ce serait vraiment étrange de sa part...

Il eut un léger sourire assez triste quand même pour son amie, c'est gentil de l'aider mais à situation exceptionnelle, mesure exceptionnelle. Sympa de l'aider mais il avait fait le choix de la protéger et si cela veut dire devoir la blesser physiquement pour lui retirer ce « mal » en elle, alors il n'avait pas le choix. Mais que ce soit ses intentions claires ou bien ce sourire qui ait agacer Ultimécia – car pour le coup, ce n'était plus son amie aux commandes – Gippel venait soudainement de se faire écraser par le scientifique qui devait chercher une solution. D'où il venait celui-là ? Ha oui, les pouvoirs d'Eli'... ça veut dire qu'Ultimécia peut aussi user des capacités de son amie contre lui ? Ça ce n'est pas juste !

« Traîner pas et chercher une solution ! Moi je fais ce que je peux ! »

Pas de chance, au moment où il était motivé en plus. Quitte à recevoir des gens, autant lui envoyer de jolie scientifique, là il serait déjà plus heureux de se faire écraser plutôt qu'un vieux nabot qui parle bizarrement... Quoi que ça, c'est le genre de réflexion à garder pour lui sinon même Eli' lui aurait envoyé tout ce qui lui passait sous la main pour le corriger. Il garda donc cette pensée pour lui avant de respirer un bon coup et lui tirer dans la main. Il avait bien visé et qui sait, cela pourrait l'empêcher de lancer une magie ? Il ne se voyait pas viser la gorge mais la main, c'était déjà plus faisable. Alors, il avait bien fait ? Elle est toujours là la vilaine sorcière, elle ne veut toujours pas partir ? Tss, pas de chance alors...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité

avatar

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Ville en vitrine   Ven 4 Déc - 16:19

Eli
Spoiler:
 

Encore un peu allez … Si Eli réussissait à se contrôler au moment opportun, elle pourrait s’affaiblir et continuer d’aider Gippel ainsi. Mais question : et si Ultimécia s’accrochait trop ? Est-ce qu’Eléonore serait capable de se blesser jusqu’à son dernier souffle, pour éviter une tragédie à toutes les personnes présentes dans les environs ? Notre sorcière avait le sens du sacrifice lorsque la situation était désespérée … il ne fallait pas l’oublier. Et il valait mieux éviter qu’elle en arrive là. Cette vie était sa seconde chance pour avoir échoué dans la première, il ne fallait pas qu’elle gâche cette occasion. Surtout pas à cause d’une horrible sorcière comme l’était Ultimécia.

Malheureusement cette fois, ce n’était pas Eléonore qui réussissait à agir, l’emprise de la nécromancienne était trop forte sur elle. Ultimécia se servit du pouvoir propre de la jeune femme pour viser Geyser, non loin de là et toujours en train de chercher une solution au problème. Non seulement ca allait l’interrompre mais c’était un moyen de déstabiliser Gippel. Le scientifique disparut pour réapparaître instantanément au-dessus de Gippel, qui se le mangea de plein fouet. Et oui, depuis le début, Ultimécia se servait des pouvoirs d’Eléonore pour l’attaquer, c’était d’autant plus dur à vivre pour l’adolescente que de savoir que c’était ses propres capacités qui servaient à blesser son ami.

Sauf que cette fois, Gippel ne se laissait pas faire. Il prenait enfin le taureau par les cornes, et se décida à lui tirer dessus. Il ne visait pas un point vital, mais l’impact fut suffisamment violent pour que ca calme, ne serait-ce que l’espace d’un instant, les ardeurs de la reine du temps et de l’espace. Ce qui permit à Eli de revenir à elle l’espace d’un instant, la main sur sa blessure comme pour stopper les saignements.

- S’il te plaît Gippel, n’hésite plus ! Je t’aiderai autant qu’il le faut … Ne la laisse pas …

… faire … Mais trop tard, Ultimécia avait déjà repris du poil de la bête …

- Futiles créatures …

Allez savoir. Prononcé comme ca, impossible de savoir si elle parlait de Gippel ou d’Eli … Même si ca s’adressait aux deux, et sûrement de façon plus générale, à la tendance des humains de se montrer si naïfs.
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Crystal
Admin Gardienne

Admin Gardienne

avatar
Niveau : 99
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Ville en vitrine   Ven 4 Déc - 18:44

Bilan Tour 5



Éléonore > {Eli} Calcination > > -275hp [Eli], - 5mp [Eli]
Gippel > Tir précis > -275 hp [Eli], -5mp [Gippel]


Éléonore: 762/2000 hp • 35/60 mp
Gippel: 1587/2000 hp • 45/60 mp


Note: possibilité de faire passer deux ou trois tours si vous voulez Smile


===============================
Rappel:
 

Bonne chance!



Images dessinées par la plus belle des étoiles: sa galerie
Kit by Nephilim

Merci à vous deux! ♥️
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://finalfantasy-rebirth.forumactif.org
Gippel
Gentleman Al-bhed

Gentleman Al-bhed

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 16
HP : 2350/3000
MP : 55/85
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Ville en vitrine   Mar 8 Déc - 15:45

Spoiler:
 

Il fallait bien qu'il agisse s'il voulait vraiment sortir Eli' de ce mauvais pas, même s'il avait du mal à agir ainsi, il n'avait pas trop le choix. Geyser trouverait une solution – pourvu que ce soit vrai – mais pour le moment il ne pouvait pas faire autrement que de devoir blesser son amie, même s'il en avait pas la moindre envie. Mais pour le moment, il croisait les doigts, espérant toujours une intervention presque divine pour que la sorcière du futur quitte le corps d'Eli' sans qu'il n'ai besoin de la blesser mais, il lui avait déjà tiré sur la main, c'était déjà un bon début, autant faire en sorte de recommencer donc. Son arme brandit sur elle, elle tentait de l'avoir, de pouvoir ôter cette personne en trop dans son corps mais ce n'était pas encore si facile ç faire.

D'autant plus quand Eli' parvenait à reprendre le contrôle un court instant pour lui demander de continuer de lui tirer dessus mais... Qu'est-ce qui était le plus dur ? L'entendre dire ça ou d'arrêter ? Sûrement d'arrêter et heureusement, ce n'était pas le cas ici mais en attendant, il restait seul face à Ultimécia, son amie semblait de nouveau avoir été absorbé par cette dernière.

« Tu m'en demande beaucoup Eli'... mais je laisserait pas le plaisir à cette sadique de nous faire souffrir. »

Alors que son amie faisait de son mieux en brûlant son propre corps – les autres scientifiques planquées ont intérêt à prévoir bien des soins pour aider Eli' une fois Ultimécia disparu – lui aussi devait aider son amie comme il pouvait et avalant son hésitation avec sa salive, il venait tirer une fois de plus dans la main de son amie – la seconde cette fois. Non pas que cela fera une grande différence mais peut-être qu'on ne sait jamais ?

« Dépêcher vous doc, je sais pas ce que vous trafiquer mais ça intérêt à être efficace ! »

Et pas qu'un peu ! Enfin bon, après ce n'était pas ce que Gippel avait pour habitude de faire, ce genre de teste scientifique digne de Geyser
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité

avatar

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Ville en vitrine   Mer 9 Déc - 14:35

Eli
Evidemment qu’elle lui en demandait beaucoup et elle le savait … Mais cette lutte intérieure ne faisait que trop durer. La souffrance physique n’était presque secondaire par rapport à la souffrance intérieure de la demoiselle. Ultimécia était vraiment d’une puissance supérieure, et la nécromancienne le savait. Elle était même un peu trop confiante, et ne se gênait pas pour utiliser tous les outils qu’elle avait sous la main pour mener à bien ses plans … Mais quels étaient-ils pour avoir apposé une rune sur Linoa et Eléonore ? Savait-elle que les jeunes femmes chercheraient à s’en débarrasser, et avait donc attendu le moment opportun pour se manifester ? C’était des questions, qui demeuraient sans réponse pour le moment. Impossible de savoir ce qu’Ultimécia avait réellement en tête. Même si elle était dans la tête d’Eli pour le moment, Eli ne pouvait pas lire ses pensées pour autant.

Une fois de plus, la jeune femme parvint à se débattre suffisamment pour reprendre temporairement le contrôle d’elle-même. Un nouveau sceau rouge se dessina sous ses pieds pour faire surgir des flammes et la demoiselle commençait à vraiment s’affaiblir. Si Gippel faisait exprès de ne pas lui toucher un point vital, on ne pouvait pas dire qu’Eléonore s’épargnait elle-même. Elle jouait avec le feu, c’était bien le cas de le dire et cette fois, elle en poussa un cri de douleur tellement c’était peu supportable et elle se retrouva à genoux sur le sol. Sa chair était de plus en plus rongée par les flammes, et pourtant … La sorcière du temps était toujours là. Sans doute agacée par les actions d’Eli qui contrecarrait ses plans, mais toujours là. Tant pis. Si elle perdait la vie, Ultimécia n’allait pas la regretter pour autant hein ? L’oiselle n’était qu’un pantin pour elle … mais un pantin qui lui était utile pour l’instant.

Gippel la blessa une nouvelle d’un tir dans sa main. Mais honnêtement, la douleur due aux brûlures était encore tellement vive qu’on ne pouvait pas dire que la jeune femme avait senti quoique ce soit. Ce n’était qu’un picotement supplémentaire dans tout ce qu’elle avait subi jusque maintenant. Geyser avait vraiment intérêt à passer la deuxième, la vie d’Eléonore ne tenait bientôt plus qu’à un seul fil. Et la demoiselle se savait parfaitement capable de supprimer sa vie si cela permettait d’en épargner d’autres.

Dernières actions envoyées à Crystal !
Revenir en haut Aller en bas
Crystal
Admin Gardienne

Admin Gardienne

avatar
Niveau : 99
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Ville en vitrine   Jeu 10 Déc - 11:59

Bilan Tour 6



Éléonore > {Eli} Bénédiction > À croire qu'Éléonore est super motivée à l'idée de soigner Gippel! > {Critique} +550 hp {Deg-10%} [Gippel], - 5mp [Eli]
Gippel > Tir précis > -275 hp [Eli], -5mp [Gippel]

Bilan Tour 7

Éléonore > {Eli} Bénédiction > +275 hp {Deg-10%} [Gippel], - 5mp [Eli]
Gippel > Tir précis > -275 hp [Eli], -5mp [Gippel]

Geyser intervient et attrape un drôle d'appareil pour le jeter sous les pieds d'Éléonore, un étrange rayon de lumière apparaît en dessous et la nécromancienne se retrouve éjectée du corps de la jeune femme! Celle-ci s'effondre (en espérant que Gippel, en bon chevalier servant, la rattrape, sinon bobo!)

Éléonore: 212/2000 hp • 25/60 mp
Gippel: 2000/2000 hp • 35/60 mp

===========================

Note: je laisse Fulgora faire le décompte total puisque vous allez bientôt passer au niveau 12 Wink

Félicitations!



Images dessinées par la plus belle des étoiles: sa galerie
Kit by Nephilim

Merci à vous deux! ♥️
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://finalfantasy-rebirth.forumactif.org
Gippel
Gentleman Al-bhed

Gentleman Al-bhed

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 16
HP : 2350/3000
MP : 55/85
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Ville en vitrine   Mer 16 Déc - 19:50

Il faut agir, c'est une évidence mais plus le temps passe et plus lever son arme dans sa direction n'était pas simple. Il avait su abaisser ses barrières pour blesser et faire quitter Ultimécia de ce corps mais là, on lui en demandait quand même beaucoup. C'est simple, plus son amie allait mal et moins c'était simple d'agir. Déjà que bon, ça n'avait rien de simple alors là... Il savait pourtant que d'une part, son amie voulait en arriver là, qu'ils agissaient ainsi pour que la sorcière néfaste quitte ce corps à tout jamais mais... C'est dur ! Et qui aurait pu croire que recevoir des soins de la part d'Eli' pouvait aussi être douloureux. Les blessures avaient été soigné, oui mais, ce geste même gentil... Il aurait préféré souffrir un peu, sûrement pour racheter le fait de blesser son amie mais que pouvait-il y faire, elle faisait ça pour son bien...

La voir se faire souffrir était insupportable, pire encore, il devait en rajouter une couche en lui tirant dessus. Cette fois il visait la cuisse, un coin non brûlé car il ne voulait pas qu'en visant la main, elle ait un problème par la suite. Si son idée d'arc tiens toujours, ce serait embêtant... Le coup était parti et le Geyser ne tarda pas à revenir avec une machine qu'il lança pour la faire venir sous les pieds de son ami. Après l'activation de la makina, Eli' semblait se débattre puis, pouf, Ultimécia es-tu là ? Il n'en savait rien mais en la voyant se dandiner, il lâcha son arme et courait vers elle en glissant afin de rattraper son ami dont les marques commençaient à s'estomper sur son visage. C'était déjà bon signe ! Mais en la tenait contre lui, il essayait d'éviter de la toucher là où elle était brûlée.

« Eli' ? Eli' ça va ? Ramener des potions ou des magies de soins ! Bref tout ce que vous avez, remède, antidote, tout ! »

Elle avait mal, c'était évident vu son état mais Ultimécia avait peut-être été néfaste jusqu'au bout ? Il ne savait pas vraiment quoi faire, aussi surprenant soit-il, c'est bien la première fois qu'il avait une fille dans ses bras, dans cet état du moins. Il faut dire que d'habitude, l'excuse de la fille possédée par une sorcière n'est pas le genre de lapin qu'on lui pose.

« Désolé Eli', je... » Lui qui était toujours prêt à prendre la blague facile ou à en profiter, c'était loin de là son idée pour le moment. « Désolé de pas avoir pu t'aider plus... rapidement... et même de t'avoir blessée... Faut croire que j'ai pas trouvé les bons mots pour la faire fuir sans te blesser... »

Il était désolé pour tout, voilà qui devrait être plus simple. Il aurait moins eu les idées noires, il aurait bien proposé de tenter d'aller embrasser ou draguer la double sorcière pour la faire fuir mais pas sûr que ce soit vraiment une chose qui fasse rire Eli'. Aussi drôle aurait pu être cette situation, elle aurait pu être dangereuse. Du coup, chut Gippel, chut.

« Mais grouillez-vous ! Voyez pas qu'elle souffre, bidyeh ! »

Oh le voilà grossier à présent mais c'est qu'il s'inquiétait pour Eli'. Elle ne serait pas mal en point, il la serrait contre lui, même en risque de se retrouver à cinquante mettre au-dessus du vide. C'est qu'il s'était lui aussi inquiéter ! Eli' pouvait donc « remercier » son état, cela lui évitait des assauts trop affectifs de l'Al Bhed mais cela dit, si les soins ne viennent pas à elle, ce sera lui qui l’emmènera aux soins ! Quitte à la trimballer dans ses bras, même pas peur ! Cette journée avait bien commencé mais elle ne finissait pas de façon tout aussi joyeuse apparemment...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité

avatar

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Ville en vitrine   Sam 19 Déc - 13:37

Eli
C’était les derniers instants en compagnie d’Ultimécia. En général, on pense que plus on est faible, moins on arrive à en faire. Pourtant là, c’était l’inverse. La faiblesse semblait être une source de motivation et de force chez Eléonore puisqu’en dépit de son état, elle réussissait à surpasser Ultimécia pour contrôler son corps. Oui, la faiblesse la poussait à donner le meilleur d’elle-même. Elle s’efforçait de soigner les blessures de son camarade, et de le protéger partiellement de tout nouvel assaut donné par la nécromancienne. Mais cette dernière n’eut plus le temps de faire quoi que ce soit. Après deux nouveaux tirs de la part de Gippel, la demoiselle se sentait trop affaiblie. Geyser intervenait au moment opportun puisqu’il avait trouvé le bon objet pour expulser Ultimécia. Dans un flash, il réussit, mais Eli se sentait trop faible. Soulagée, elle ne s’était jamais sentie aussi légère que depuis qu’elles n’étaient plus « deux » à cohabiter dans la même tête. Soulagée, mais épuisée, en plus d’être blessée.

La jeune sorcière tituba légèrement alors que sa vue se floutait, jusqu’à bientôt ne plus rien voir. Ses jambes n’avaient plus la force de la porter, et elle s’effondra simplement. Elle sentait qu’on l’avait rattrapé, elle était encore à demi consciente. Ses yeux étaient à moitié ouverts, Eli entendait tout, mais ne pouvait plus réagir. Gippel s’excusait … mais s’il y avait bien une personne qui devait s’excuser, n’était-ce pas elle ? A cause d’elle, Ultimécia aurait pu faire bien plus de ravages, juste parce qu’elle avait trouvé en Eli le pantin idéal.
Mais aux mots de Gippel, la jeune femme ne sut afficher qu’un bref sourire, et une larme coula de ses yeux lorsque ceux-ci se fermèrent définitivement.

Eléonore était inconsciente.

- Vite, emmenez-la à l’hôpital le plus proche !

Cria un des assistants. Dans la précipitation, ils avaient dû indiquer à Gippel où il se trouvait et qu’il avait dû s’y rendre dans l’urgence avec ses camarades Al Bheds, restés à l’entrée du laboratoire. Ils devaient se demander ce qu’il s’était passé là-dedans, mais bon … Eli fut transportée en urgence, les médecins s’efforcèrent de soigner le plus gros de ses blessures, mais pour le reste, il n’y avait rien à faire. Un médecin s’était approché de Gippel alors qu’il attendait hors de la chambre.

- Votre amie est hors de danger désormais, mais … Je suis désolé. Elle est plongée dans le coma pour le moment, je suis incapable de vous dire quand est-ce qu’elle se réveillera.

Esthar avait beau avoir la meilleure technologie d’Héméra, ils ne faisaient pas de miracle pour autant. Face au coma, il n’y avait rien à faire à part attendre. Ca pouvait durer deux heures, comme plusieurs jours … Voire semaines, mois, et même années. La seule chose qu’ils pouvaient faire ici, c’était surveiller Eli et s’assurer que son corps ne réagissait pas de façon anormale pendant sa stase. Le temps allait paraître long pour Gippel, désormais.

===================================================

Ce fut dans un environnement sombre qu’Eli se « réveilla ». Elle se tenait debout en pleine nuit au beau milieu d’un cimetière géant. Bien glauque … et un poil cliché, sans aucun doute. Cimetière militaire, elle pouvait lire sur une stèle « Walter Thompson ». N’était-ce pas là le nom de son père biologique, dont elle n’avait connu que le nom ? Il était mort pendant la Guerre des Sorcières, péri au cours d’une mission affectée par Galbadia.

- Désolant, n’est-ce pas ? En se retournant, Eli vit son propre sosie en face d’elle. Oui, une personne qui lui ressemblait en tout point, mais dont le visage trahissait une certaine malice, de l’espièglerie, qu’elle n’avait jamais elle-même en temps normal. - Et bien alors, Eli ? Que comptes-tu faire maintenant ? Tu ne vas pas rester dans cet état, hum ?

La première question qui viendrait à l’esprit de quelqu’un de normal, ce serait de demander « qui es-tu ? ». Eléonore n’avait pas du tout cela en tête. Elle regardait plutôt le cimetière dans son intégralité. Un coup d’œil sur la gauche, avant de tourner progressivement les yeux vers la droite pour avoir une vue d’ensemble.

- Ces gens sont tous morts pendant la Guerre des Sorcières, c’est cela ?
- Perspicace ! Les sorcières ont toujours été à l’origine des maux de Dol.
Eli fronça les sourcils à ces mots.
- Ca, ce sont ce que les gens disent. Ce sont les Hommes qui ont lancé cette mauvaise politique lorsqu’ils ont commencé à jalouser et à avoir peur de ces pouvoirs. Par conséquent, ce sont les Hommes qui sont à l’origine de tous les maux de Dol.
- Il faudrait donc calmer leurs ardeurs tu ne crois pas ?


Le sourire malsain de la « fausse » Eli en disait long. Non … Ce n’était pas la fausse Eli. C’était bien elle. Son égo, le reflet d’elle-même, le côté caché de la sorcière, sa conscience. Appelez ca comme vous voulez.

- Quand bien même, je ne deviendrai jamais comme ces sorcières qui s’attaquent aux Hommes par « vengeance ». Les sorcières se vengent, alors les Hommes se vengent à nouveau … donc elles recommencent. C’est un cercle vicieux qui dure depuis des années. Je ne rentrerai pas là-dedans. Ce sont aux sorcières de montrer que les Hommes ont tort de douter d’elles.
- C’est injuste, pourquoi serait-ce aux sorcières de toujours essayer de réparer les torts que les HOMMES ont causé ?
- C’est injuste, mais c’est comme ca. Je ne sais pas ce que tu cherches, mais tu ne réussiras pas à me convaincre de faire le mal.


Le sourire de l’autre Eli était toujours présent. Mais il passait du côté « malsain » à un sourire plutôt satisfait.

- Je n’en attendais pas moins de toi. Tu ne te détournes pas de tes ambitions et de tes pensées, tu ne te laisses pas influencer. C’est ce qui fait ta force. Mais c’est ce qui pouvait causer sa perte aussi, dans d’autres circonstances, que de rester bloquée dans ses idées. - Toutes les sorcières ne pensent pas comme cela. Tu en as eu la preuve. Cette Kerta … et Ultimécia. Si les Hommes ne peuvent rien faire contre ce genre de personnes …

… Alors c’est aux autres sorcières de les arrêter. Un conflit intra-sorcières. L’Histoire cachait bien des choses, mais Eléonore ne serait pas étonnée d’apprendre que de « gentilles » sorcières, avaient déjà combattu les mauvaises par le passé. Mais ca n’avait visiblement pas porté ses fruits, sinon la vision du monde aurait changé depuis longtemps. La plupart des gentilles sorcières vivent surtout dans l’ombre et la discrétion. Eli était passée par-là aussi. Elena avait souhaité qu’elles vivent cachées et dans le plus grand des silences pour ne pas se faire remarquer, mais c’était surtout à cause de la politique mise en place à Galbadia à ce moment-là.
Bref. Tout devint noir suite à cette échange aussi perturbant que mystérieux … Tout était noir oui, et je suis bien incapable de vous dire combien de temps notre sorcière au grand cœur était restée dans l’obscurité et les ténèbres la plus totale.

===================================================

Trois jours plus tard

La lumière. La voilà. Eléonore pouvait enfin la voir, au fur-et-à-mesure que ses paupières, si lourdes depuis ces derniers jours, s’ouvraient enfin. Une infirmière était en train de s’occuper d’elle alors qu’elle se réveillait, ce qui força cette dernière à quitter la chambre rapidement pour prévenir le médecin qui s’occupait d’elle, ainsi que Gippel. Le médecin débarqua dans la chambre, rapidement suivi de l’Al Bhed. La première chose qu’il fit fut de tester les réflexes de la jeune femme en jouant avec une petite lampe torche.

- Elle va bien … Murmura-t-il avant d’adresser un sourire plus serein à la demoiselle. - Bonjour. Ne faites pas de mouvements brusques, vous devez être confuse. Vous êtes dans l’un des hôpitaux d’Esthar, vous étiez dans le coma depuis trois jours. Comment vous sentez-vous ? Vous souvenez-vous de ce qu’il vous est arrivée ?

Eléonore se redressa doucement pour se mettre en position assise, se tenant le front comme si elle était prise d’une violente migraine. Des flashs lui traversaient l’esprit. Cette lutte intérieure avec Ultimécia, le combat dans le laboratoire.

- Je me souviens de tout. Mais je me sens bizarre. Sans pour autant avoir mal quelque part. Le médecin étira un peu plus son sourire.
- C’est normal, votre corps reprend ses fonctions normales après trois jours de stase, lui aussi est en train de se réveiller. Ca passera rapidement. Reposez-vous un peu, je vous garde en observation encore quelques temps, j’espère que vous le comprendrez.

Elle hocha doucement la tête pour signifier qu’elle comprenait. Le médecin s’éclipsa quelques temps de la chambre, laissant les deux jeunes amis seuls. Eli laissa un long silence s’installer. Dans un premier temps, elle avait le regard braqué vers Gippel, mais elle finit par le détourner.

- Je suis désolée, je n’ai rien pu faire de plus face à elle … Je n’ai même pas su maîtriser à la perfection mon propre corps, sans quoi je ne t’aurai pas fait de mal …

Certes, directement, ce n’était pas elle qui avait attaqué Gippel. Mais il avait été attaqué par des techniques d’Eléonore, alors que l’ennemi se trouvait justement en elle. Indirectement, c’était comme si c’était elle …
Revenir en haut Aller en bas
Fulgora
Admin Foudroyante

Admin Foudroyante

avatar
Fiches du joueur :
Personnages :
Ace - Agnès Oblige - Azura Lucem - Ruka Kawanomu - Rydia - Sheli Makunochi - Y’Dahlin Shul

Niveau : 100
HP : 9999/9999
MP : 999/999

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Ville en vitrine   Sam 19 Déc - 14:07

Mog Mog Mog

Gippel et Eli passent au niveau 12!

La Rune Maudite d'Eléonore a disparu !

Rappel : Limite de Niveau 2 à définir pour Gippel. Merci de m'envoyer un MP (ou de l'indiquer à la fin d'un de tes prochains postes!) afin que je puisse l'ajouter ! ^^

Mog Mog Mog

Le duo gagne 500 gils chacun !


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Crystal
Admin Gardienne

Admin Gardienne

avatar
Niveau : 99
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Ville en vitrine   Ven 25 Déc - 11:57



Au beau milieu de l'infirmerie, alors que la jeune femme s'éveille doucement, un petit mog apparut de nulle part et se précipita devant Éléonore et Gippel... le temps semblait s'être arrêté, les gens et médecins autour d'eux se retrouvaient figés et ne semblaient pas se rendre compte de ce qu'il se passait et le petit mog tendit alors deux petits cadeaux aux jeunes gens

«Joyeux Noël! Coubo!»

Il leur remit les cadeaux et pouf! Il disparut! Le temps reprenait son cours, qu'est-ce qui venait de se passer?

===================

Le Mog de Noël vous offre un petit cadeau!

Éléonore reçoit des flèches de carbone dans un carquois qui peut les fabriquer à l'infini en puisant le carbone dans l'air
Gippel reçoit une boîte à outils de la forme d'une boule de billard, générateur de trou noir de technologie Esthar, il peut y mettre absolument tout ce qu'il veut dedans! Même une tronçonneuse! (cadeau d'Eli)

Joyeux Noël!



Images dessinées par la plus belle des étoiles: sa galerie
Kit by Nephilim

Merci à vous deux! ♥️
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://finalfantasy-rebirth.forumactif.org
Gippel
Gentleman Al-bhed

Gentleman Al-bhed

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 16
HP : 2350/3000
MP : 55/85
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Ville en vitrine   Ven 25 Déc - 19:31

Gippel était perdu, il ne savait pas quoi faire face à cette situation, il était incapable de faire quoi que ce soit. Il pouvait gérer bien des choses mais ça, ce n'était pas dans ses cordes. Mais par chance, les médecins ont vite fait d'emmener Eli' aux urgences afin de la soignée au plus vite. Même si le leader de la nouvelle faction des Al Bheds embarquait dans sa course ses camarades, il n'avait même pas eu le temps de leur dire pourquoi le suivre ? Il attendait, sans savoir quoi faire à part tourner en rond pour enfin annoncer une nouvelle qui fut un véritable choc. Eli' était dans le coma. Il savait ce que ça voulait dire, Eli' était vivante mais quand se réveillera-t-elle ? C'était la question à un million de Gils ça. C'était vraiment le hasard, la roue tournait encore et encore mais sur quelle case elle va s'arrêter ? Cela va-t-il se compter en heure ? En jour ? Semaine ? Mois ? Année ?

Ce n'était pas de chance, il ne pouvait encore rien faire et en plus, il ne savait pas où irait son groupe ? Tout juste créer, il ne savait même pas s'il allait pouvoir être à la tête de cette faction ? Il avait des projets oui mais il ne pouvait pas abandonner Eli' comme ça. Il n'en aurait pas la force morale pour ça. Ce premier soir, il était simplement resté dans la chambre de son amie, assis sur une chaise à penser à tout et à dormir, simplement. Ce n'était que le lendemain qu'il avait trouvé la force de prendre certaines décisions. Inutile d'être pessimiste pour le moment, il allait simplement faire quelques choix, à commencer par rester ici pour le moment, il ne pouvait pas abandonner Eli' comme ça mais il confia à ses hommes une simple mission de renseignements, à savoir trouver la personne qui pourrait les aider dans sa recherche d'alliée. En gros ses camarades allaient faire du tourisme à Esthar et rechercher une ou des personnes qui pourraient partager légalement leur connaissance. Évidemment, cela fait moins pro d'envoyer de simples camarades mais Gippel ne comptait pas mentir, surtout que cette histoire avait dû faire du bruit à Esthar et il ne comptait pas abandonner son amie, surtout dans une ville qui a les moyens d'emprisonner les sorcières.

Eli' n'était pas comme les autres et à première vue, ils l'avaient bien compris mais il préférait en être sûr. Et durant la grande partie de la journée, la seule fois où il quitta la chambre, ce fut pour se prendre quelques cafés ou un petit quelque chose à manger. Pendant un moment, il n'a pas su choisir, rester auprès d'Eli', peu importe le temps que ça prendra ? La laisser ici et continuer sa mission ? Il n'avait pas choisi, il n'avait pas réussi. Mais pour la seconde journée, il quitta la chambre, laissant quand même un de ses compagnons posté devant la porte, laissant entrer seulement les médecins et personne d'autre. Il risquait peut-être de s'attirer des problèmes si une personne importante voulait entrer mais il était son chevalier et il avait failli à son devoir une fois, pas deux. Rejoignait donc le bureau d'un certain Kiros avec l'aide d'un autre de ses camarades, il se présenta auprès de cet homme et s'excusa aussi de ne pas être venue lui-même la première fois. Il expliqua le but de son groupe, de trouver de nouvelles makinas, de nouvelles sentinelles pour protéger les villes les plus vulnérables, tout le contraire d'Esthar quoi. Leur but était loin de la guerre ou autres, juste préventif pour éviter que les calamités comme Sephiroth ou Ultimécia ne viennent réduire une ville en cendres pour leur bon plaisir.

Par chance, Kiros était raisonnable et accepta l'entraide, les deux « groupes » s'étant un peu aidé puisque les Al Bheds avaient déjà aidé pour réparer un de leurs bâtiments apparemment. Gippel savait que ce n'était pas le top du top qu'il lui proposait mais tant que cela pourrait au moins ralentir les calamités, c'était toujours bon à prendre. Cela était donc un échange équivalent, en échange, ils devront aborder le sujet des téléporteurs, comme ceux de Bevelle. Ce n'était pas trop compliqué même si en réalité, cette technologie datait de bien longtemps et donc, ça restait difficile... mais de leur côté, les Al Bheds se remuaient pour retrouver cette technologie d’antan, du coup, dès que cela sera parfaitement au point, ils seront les premiers au courant ! Au mieux pour le moment, il pourrait leur proposer leur plan, leur ébauche même si rien n'est vraiment finalisé, c'était mieux que rien. D'autant que c'était une question de temps avant d'avoir enfin retrouvé cette invention des plus pratiques. Le secret était en réalité... oui mais non, cela ne sera pas dit ici, sinon ce n'est plus un secret. Manquerait plus qu'un membre de la Néo-ShinRa lise ses lignes et hop, plus de secret !

Gippel n'était toujours pas prêt à quitter la chambre d'Eli' mais il put au moins voir avec la base pour partager ces informations set heureusement, ils ont accepté. Les Al Bheds n'ont rien à craindre de Dol, c'est Bevelle qui reste leur principal ennemi. Du coup, à Bikanel, ils avaient pour but déjà de retranscrire les plans dans la langue commune pour commencer, ensuite, Gippel laissa ses compagnons retourner là-bas, jouer les livreurs pour gagner un peu de temps, pendant que lui, il restait toujours au chevet d'Eli'. La chance fuit avec lui car ce fut lors de sa journée en solitaire, le troisième jour qu'Eli' reprenait enfin connaissance. Par contre, à peine réveiller qu'on virait Gippel de là. En même temps, il fallait bien voir si tout va bien pour Eli' donc ok... Une fois autorisé à la voir, il restait muet quelques instants devant elle. Que dire ? Que faire ? Il allait répéter ce qu'il avait dit en la libérant d'Ultimécia... mais son amie prit la parole en première et entendre sa voix, même pour demander pardon, c'était déjà bien rassurant.

« Ne dis pas n'importe quoi Eli'. » Gippel tentait de garder le sourire, il étrait à la fois rassuré de la voir réveillé mais aussi un peu triste. « C'est à moi de m'excuser, j'ai promis de te protéger et tu as bien eu la preuve que j'ai pas été au meilleur de ma forme pour ça. » Dans un sens, sa cible était exceptionnelle, en général, il n'aurait pas lever la main sur Eli' alors là, c'était un combat à part mais le fait est qu'il a échoué. Il a tardé, il n'a pas réussi à la protéger en vainquant Ultimécia... « Tu sais bien que lever la main sur une femme est pas chose facile pour moi... » elle l'avait bien vu au tournoi « alors sur toi... Tu avais beau être contrôlé, je ne savais pas si tu ressentais la douleur, parfois tu reprenais le contrôle et j'ignorais quel genre de blessure allait pouvoir te faire souffrir ou non une fois libérer. »

Pour ça qu'il visait autant que possible les mains, puis les cuisses pour finir. Il espérait ne pas avoir endommagé ses mains mais avec les soins d'ici, elle ne devrait plus avoir la moindre douleur, surtout au bout de trois jours.

« Dorénavant, je saurais agir en conséquence et je t'aiderais autant que possible pour te protéger, même si cela veut dire te faire du mal Eli', je te le promets. »

Moui, dit comme ça et hors contexte, c'était une drôle de promesse mais elle savait où il voulait en venir. Prions juste que la sorcière du futur ai lâché Eli' une bonne fois pour toutes. Il y avait quand même une bonne nouvelle au fait que Gippel soit resté ici trois jours en dormant à peine, côté croquis, il avait bien avancé sur le futur arc d'Eli', à voir s'il pourra faire ça ici ou bien durant leur voyage, tout dépendra d'Eli' et du temps qu'elle doit encore rester dans cette chambre.

« Mais assez parler d'excuse... comment tu te sent pour le moment ? Tu veux qu'on se promène un peu pour dégourdir tes jambes ou bien tu préfères rester allongé ? Sinon... tu as pensé à un nom pour ton futur arc ? D'ailleurs on en a pas vraiment parlé mais tu préfères un arc ou une arbalète ? Y a pas beaucoup de différences mais c'est surtout pour tes préférences et ce que tu trouves pratique ? »

Après tout, une arbalète était moins encombrante et parfois plus pratique mais côté vitesse de « rechargement », c'était plutôt l'arc. Enfin, à voir ce qu'Eli' en pense avant de lui montrer quelques croquis pour sa future arme... Mais dans cet instant de retrouvaille, Gippel n'avait pas remarqué le temps sur pause mais le Mog venue se poser entre eux, ça, il l'avait vue ! De même que les cadeaux qui venaient d'apparaître comme par enchantement.

« Mais ? Quoi ? » Houla, non, ATTENTION !!!! « Non Eli' ! Souviens toi ce que le dernier Mog sur notre chemin nous a fait... c'est peut-être piégé... »

Il n'avait pas envie de se retrouver encore transformée en Moomba ! Alors ? Piège ou cadeau d'excuse ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité

avatar

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Ville en vitrine   Dim 27 Déc - 14:53

Eli
Eléonore étant réveillée, et les deux jeunes gens seuls, elle s’excusait de ce qu’il s’était passé au laboratoire de Geyser. Impossible pour elle de se contrôler, il n’y avait pas à dire, Ultimécia était une sorcière d’un tout autre niveau … C’était tout de même un miracle qu’Eli avait réussi à prendre le dessus par moment afin d’aider son camarade en se brûlant elle-même. Mais bon, elle avait beau s’excuser, Gippel estimait être celui qui devait le plus s’en vouloir. C’est vrai qu’il n’était pas du genre à lever la main sur une femme, alors une amie … pire, la sorcière dont il avait souhaité être le chevalier. A ses mots, Eléonore se gardait bien de lui dire que oui, elle ressentait les douleurs à ce moment-là, elle ne voulait pas le faire culpabiliser. Pas davantage, du moins.

- J’ose bien espérer qu’il n’y aura pas de prochaine fois. Ultimécia est vraiment une sorcière d’un tout autre niveau, j’ai essayé moi-même de me blesser pour l’expulser, mais tu as bien vu que ca n’a pas marché …

C’est pourquoi Eli devait aussi se renforcer sur le plan magique et spirituel, afin de pouvoir lutter plus facilement face à la nécromancienne si jamais elle faisait à nouveau surface. A priori il n’y avait pas de raison, elle n’avait plus la rune maudite sur elle – mais elle ne pouvait pas vraiment vérifier sa poitrine tout de suite avec Gippel dans la chambre ! Mais bon, ne sait-on jamais.
Gippel préféra changer de sujet, proposant de faire un tour si elle le souhaitait mais elle n’avait pas vraiment la force d’aller marcher pour le moment, il valait mieux qu’elle mange quelque chose de solide et qui lui cale bien l’estomac, elle qui avait été dans un état inerte pendant quelques jours. Il lui parlait aussi de son arme, dont il avait commencé à réfléchir le projet de construction.

- Je pense que je serai plus à l’aise avec un arc. Et je préfère rester ici et manger quelque chose avant de me lever pour marcher, si ca ne te dérange pas ?

Un arc était tout de même plus pratique et élégant qu’une arbalète, soyons francs. Même si c’était plus grand qu’une arbalète. Ils n’eurent toutefois pas le temps d’en discuter tout de suite plus longuement. Esthar étant protégé par un champ anti-sorcières, le sixième sens d’Eli était un peu « coupé » en ces lieux et elle ne sentit pas dans l’air que le temps s’était soudainement arrêté. Il faut dire qu’il n’y avait personne à part eux dans la chambre. Pourtant les écrans d’ordinateur et ce qui était affiché dessus, s’était arrêté soudainement. Mais les regards s’étaient braqués sur l’étrange mog déguisé en Père Noël qui fit apparaître des cadeaux avant de repartir simplement … Gippel s’en méfia tout de suite alors qu’Eli avait baissé les yeux sur son paquet sans vraiment comprendre … C’est vrai que la dernière fois qu’ils avaient eu affaire à un mog, Gippel avait fini en Moomba et ils avaient passé un mauvais moment avec un dénommé Joyce à Deling City – d’ailleurs il allait bientôt réapparaître dans un article du Deling24 où il les remerciait, grâce au duo, il avait changé sa vie et en demeurait plus heureux.

- Ca n’a pas l’air d’être un faux … mais on ne peut pas savoir ce que les boîtes renferment … Je doute qu’il nous souhaiterait un Joyeux Noël si c’était pour faire une mauvaise blague …

Pourtant ils n’étaient pas encore dans la période de Noël … La jeune femme observa le paquet sous toutes les coutures comme pour essayer de percevoir quelque chose d’inhabituel, mais rien. Elle prit une petite inspiration et son courage à deux mains pour tirer doucement sur le ruban. Prudence, elle se méfiait et appréhendait, mais la curiosité était tout de même plus grande. Elle jeta un coup d’œil vers Gippel avant d’ouvrir la boîte. Mais elle ne vit qu’un carquois rempli de quelques flèches. Elle le sortit, il y avait un papier avec qu’elle s’empressa de lire pour comprendre.

- Hum, ca n’a rien de très louche. En fait ca tombe plutôt bien si je prends un arc, mais c’est vraiment étrange que ca tombe pile poil au bon moment … A croire qu’il y avait quelqu’un qui les écoutait en permanence pour savoir ce dont ils avaient besoin ! - Le papier dit que c’est un carquois à la pointe de la technologie. Il fabrique des flèches à l’infini à l’aide du carbone dans l’air. Pas besoin de se faire un stock de flèches à chaque halte en ville avec ca …

Elle se mit à sourire doucement. C’était plus qu’utile et bienvenue, oui ! Même si de son côté, récupérer des flèches n’étaient pas vraiment un problème avec son pouvoir de téléportation. Elle pouvait les récupérer à distance et les nettoyer par la suite.

- Ca n’a pas l’air d’être un piège. Ouvre le tien pour voir ?

De même, il avait un petit mot avec pour lui expliquer ce que c’était, et en plus c’était dans sa langue. Une boîte à outils super pratique à la pointe de la technologie … Pour une bricoleur comme lui, ca lui serait utile, il allait pouvoir tester les outils pour la fabrication de l’arc ! Ca tombe bien, Eléonore imaginait bien lui offrir quelque chose d’aussi utile !

- Et bien … Encore un peu et je pourrais croire que c’est moi qui ai des hallucinations mais il faut croire que le mog veut se faire pardonner … Au moins tu pourras construire mon arc avec ca ! Hum … Elle leva les yeux vers le plafond pour réfléchir. - Que penses-tu de « Sagittaire », comme nom ?

Après tout, c’était le nom d’un signe du zodiaque représentant un centaure maniant un arc … Oui bon, dans le fond, c’était qu’à moitié original.
Revenir en haut Aller en bas
Gippel
Gentleman Al-bhed

Gentleman Al-bhed

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 16
HP : 2350/3000
MP : 55/85
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Ville en vitrine   Mar 29 Déc - 21:13

Au moins Eli' allait bien en étant maintenant réveillé, à part la fatigue et la faim, certes mais ce sont des choses qui vont vite passées. Il va devoir prévenir au moins ses collègues la prochaine, lui dire que sa route va bientôt reprendre. Le temps qu'elle se repose ici, il va pouvoir commencer à la fabrication de son arc, cela sera prêt plus tôt que prévu sûrement ? Mais pour le moment, il préférait rester à ses côtés et jouer les chevaliers servant si jamais elle avait besoin de quoique ce soit. Mais alors que tout se passait bien, un Mog était venue leur remettre des cadeaux avant de disparaître en leur souhaitant Joyeux Noël. Gippel restait méfiant, la dernière fois qu'il a croisé un Mog, il a fini en Moomba et cette fois, ce sera quoi ? En Hypello ? Cela serait beaucoup moins mignon et peu de chances qu'Eli' le prenne dans ses bras comme une peluche.

Eli' était moins méfiante, cherchant à savoir si c'était un piège mais selon elle, tout était nickel. Ouvrant son cadeau, elle y découvrait un carquois avec quelques flèches certes, mais des flèches qui ne risquent pas de s'épuiser. Voilà qui était bien pratique, en temps normal, une arme pareil finit toujours par manquer de munitions. C'est aussi pour ça que la sienne ne se recharge jamais car c'est toujours quand c'est critique qu'on manque de ce genre de choses. Mais effectivement, ça restait assez louche que, parlant d'arc, voilà qu'Eli' avait un carquois avec plein de flèche... S'ils auraient parlé à tout hasard, même pour plaisanter d'un harem, Gippel aurait vu une horde de jolies infirmières débarquer ici ? Mieux vaut garder cette remarque pour lui sinon Eli' va se faire une joie d'essayer ses flèches sur lui, avec ou sans arc.

Vu que ce n'était pas un piège, il ouvra à son tour pour en découvrir une boule noire ? Plutôt grosse, certes mais... c'est quoi ? Par chance il y avait un message en Al Bhed ? Ok là ça devenait louche ! Eli' avait besoin d'un arc et pouf, un carquois alors à quoi va lui servir cette boule ? Lisant le message en silence, il fut assez rassuré de voir que c'était qu'une sorte de caisse à outils super pratique. Il posa sa main sur le chiffre Huit en fond blanc sur la boule en prononçant simplement le mot « Tournevis » pour presser le bouton et en faire sortir un tournevis tout simple ? Eh bien !

« Voilà qui va me faciliter la tâche pour ton arc ! »

Et pour bien des choses mais voilà déjà que sa caisse à outils va se faire moins grosse que prévue et plus simple à transporter. Sa partenaire venait à lui faire part de son idée pour son arc, du nom de Sagittaire ? Avec un petit sourire, il approuva de la tête.

« C'est bien trouvé, j'aurais pensé à Lryccaica (chasseuse), Tyhcmsemma (Dans l'mille, attaché) ou encore Jecàa (Visée) mais Sagittaire, ça lui va bien ! Même en Al Bhed... Nykedyena... c'est pas aussi cool. »

Ça avait son charme mais pas aussi bien que Sagittaire. Le nom est important, il pourra baser le modèle de son arc en suivant ce chemin par exemple. Il ne va pas en faire un truc digne d'un homme cheval mais certains traits, couleur ou autres pourrait sans doute faire penser à un Sagittaire ? Enfin, rien n'est encore fait mais au moins, il avait un début d'idée à associer avec ce qu'il avait déjà gribouillée dans son carnet. Gippel se releva, quittant sa chaise, il posa sa main sur l'épaule de la demoiselle, non pas de blague ou autres, en dehors d'un sourire rassurant.

« Repose-toi, je vais aller te chercher de quoi reprendre des forces. Ha et pour la boisson, tu veux quelque chose de spécial ? Café ? Thé ? Soda ? »

L'eau pourrait faire l'affaire mais pour son réveil, il pourrait faire un effort pour rendre cela meilleur ? C'est qu'elle lui avait fait peur à rester endormi si longtemps. Étirant un peu plus son sourire, il fallait bien montrer qu'il n'avait pas changé !

« Encore un peu plus et j'aurais bien essayé de te voler un baiser pour voir si Ultimécia n'était pas comme cette sorcière de ce vieux compte ! »

La belle au bois dormant ? Cette ville n'avait rien d'un bois mais la situation avait quand même des similitudes. Il se dirigeait vers la sortie sans en rajouter, il ne voulait pas voir la demoiselle folle furieuse après s'être à peine réveillé. Gardant la main sur la poignet, avant de l'ouvrir, il tourna au moins sa tête vers elle, le sourire moins blagueur mais bien plus franc.

« Content que tu te sois réveillée en tout cas, Eli'. »

Si rapidement, certes c'était trois jours mais c'était toujours bien plus court qu'une semaine, un mois ou plus encore. Mais oui, son dodo lui avait fait poser bien des questions sur l'avenir, rester ici à attendre encore et encore ou bien tracer son chemin en la laissant entre de bonnes mains. Il aurait eu vraiment du mal à se décider de prendre une autre route en tout cas. Quittant la chambre, il s'adossa au mur un instant, soupirant d'aise. Il était plus que rassuré de la voir réveillée, pour sûr mais même en l'ayant dit, il ne l'avait pas encore totalement dit. Il lui faudrait plusieurs minutes pour lui dire qu'il en était ravi. Attrapant une infirmière en chemin, il demanda un repas pour la chambre d'Eli' en stipulant bien ce que sa partenaire avait demandé par chance, cela arrivera bientôt mais autant que possible, il allait se rendre utile en le lui apportant lui-même. Il ne trouvera pas de rose à coincer entre ses dents mais même sans, cela fera l'affaire. Après quelques minutes, il ramena lui-même le plateau-repas d'Eli', étant aux petits soins pour elle. Qu'elle prenne le temps de se rétablir, ils ne quitteront pas Esthar tant qu'elle n'ira pas à cent pour cent mieux ! Au moins cette nuit, il pourra dormir sur ses deux oreilles et non rester éveillé pour la surveiller encore et encore.

« Mange à ton rythme et ne te force pas trop. Et si besoin, je suis là pour t'aider même ! »

Bah quoi, c'était dit pour plaisanter mais si elle avait si peu de force, il serait prêt à l'aider pour manger. Avec son grand sourire où il n'hésitait pas à montrer ses belles dents blanches, il se cala dans le fauteuil en la laissant prendre son rythme, sans l'embêter.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité

avatar

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Ville en vitrine   Jeu 31 Déc - 15:41

Eli
On pouvait dire que ce passage inattendu avec le mog était de bon augure. Que de surprises de voir qu’il avait apporté des cadeaux qui seraient fort utiles au duo ! Avec ca, Eléonore avait intérêt à avoir un arc de grandes qualités ! Elle avait décidé d’appeler sa future arme Sagittaire, Gippel avait déjà réfléchi à des noms en Al Bhed mais ca ne sonnait pas aussi bien. En tout cas, les paquets étant déballés, Gippel se leva pour aller chercher quelque chose à manger à sa camarade. Elle baissa les yeux un instant sur la main désormais sur son épaule, un geste de soutien comme elle en avait rarement eu par le passé …

- De l’eau ca ira. Merci. Mais il ne s’arrêta pas là, reprenant ses blagues habituelles, histoire de détendre l’atmosphère. - Une chance qu’il y ait une protection anti-sorcière dans cette ville, sinon tu te serais déjà pris un ordinateur sur la tête.

Renchérit-elle avant de détourner le regard. Lorsqu’il quitta la pièce, elle s’était mise à sourire doucement. Contrairement à Gippel, elle n’avait pas conscience du temps qui avait pu paraître long, pendant ces trois jours de sommeil forcé. Si on lui demandait de quand datait l’attaque dans le laboratoire de Geyser, elle répondrait sûrement « c’était hier pour moi ».
Son sourire disparut progressivement alors qu’elle se rappelait petit à petit le rêve qu’elle avait fait. C’était aux sorcières de calmer les ardeurs des autres sorcières. Ultimécia, et toutes les sorcières de son espèce, devaient être punies pour l’image qu’elles donnaient des descendantes d’Hyne. Plissant des yeux, elle se reposa un peu en attendant le retour de Gippel, qui ne tarda plus.

La jeune femme se redressa pour pouvoir être assise correctement et mettre le plateau sur ses genoux. Oh il n’y avait rien de très extraordinaire dans le plateau, juste le nécessaire d’un repas équilibré pour reprendre un semblant de force : de la viande, des légumes, un produit laitier, un fruit … Gippel proposait même son aide au cas où !

- Je suis fatiguée, pas handicapée. Je peux manger toute seule, ne t’en fais pas. Elle s’apprêta à commencer à manger avant de penser à quelque chose. - Tu ne manges pas toi ? Il est quelle heure ?

C’est vrai ca, elle savait que ca faisait trois jours qu’elle avait dormi, mais elle ne savait pas quelle heure il était pour autant. Quoiqu’il ne devait pas être très tard, il faisait jour dehors. Trois jours hein … La jeune femme mangeait un peu avant de relever les yeux vers son camarade.

- Dis, qu’est-ce que tu as fait ces trois derniers jours du coup ? Tu n’es quand même pas resté dans cet hôpital à attendre ? Tu as pu visiter un peu ?

Non parce qu’elle se disait que s’il était resté là, le temps aurait dû lui paraître bien long …

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Gippel
Gentleman Al-bhed

Gentleman Al-bhed

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 16
HP : 2350/3000
MP : 55/85
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Ville en vitrine   Mer 6 Jan - 20:51


Une chance alors que la protection anti-sorcière était activé. Il n'avait rien contre taquiner son amie mais si jamais il franchissait sans le savoir une limite, il n'avait pas envie de voir une armoire pleine au-dessus de sa tête sinon, Gippel va rétrécir à l'échelle un huitième pour devenir un mini-Gippel. Voyons le bon côté des choses il ne prendra pas beaucoup de place et se rangera dans la plupart des compartiments à bagages mais autant que possible, autant garder sa taille normale, ce sera plus crédible pour jouer le sauveur de ses dames. Revenant juste après avoir de quoi nourrir la demoiselle, il lui proposait son aide en bon amis mais aussi pour la taquiner un peu – ça lui avait manqué tout ça – mais sans se montrer menaçante, elle refusa simplement.

Pour ce qui était de la date, il se demandait s'il devait prendre des gants pour le lui dire ? Ce n'était pas long mais qui sait comment Eli' verrait cela ? Pour ce qui était de la faim, ça il pouvait répondre facilement.

« Je n'ai pas très faim, j'ai mangé un peu ce midi mais là, ça va... » Un petit mensonge, il n'avait rien mangé ce midi et avait à peine grignoté hier soir mais ce n'est grave, les retrouvailles avec Eli' suffisaient à remplir son estomac, il se rattrapera au prochain repas. Que voulez-vous l'inquiétude l'avait empêché d'avoir réellement faim. « Et il est environ dix-sept heures. Sinon ça fait à peu près trois jours que tu as dormi. »

Il ne voyait pas comment adoucir cette déclaration ? Trois jours ça peut être court comme long donc il ne savait pas trop comment Eli' allait voir cela ? D'accord ce n'est pas comme s'ils avaient un planning chargé mais quand même. Il la laissait manger doucement, à son rythme avant qu'elle ne lui demande en plus ce qu'il avait fait durant ce temps-là ?

« Non bien sur, je suis pas resté seulement ici... » juste facilement deux jours et demi sur trois... « J'ai donc pu un peu visiter la ville et j'ai même pu rencontrer un type ici, un certain Kiros, il euh... bah je crois qu'il remplace le président absent ? Enfin en tout cas il a un bon poste et est copain avec lui. Il a accepté de nous échanger quelques technologies, leur façon de faire et nous aussi. Reste à voir comment on fera pour les faire fonctionner un peu mais les Pro Makinas débutent à peine ! »

Si on retire les pauses pour chercher à manger et quand les médecins venaient, c'était la seule chose qu'il avait faite en dehors de cette chambre. Il avait beaucoup réfléchi aussi, si Eli' allait se réveiller vite ou non ? S'il allait la laisser ici ou bien au contraire rester ici ? Ce fut de longs moments de silence rompu que par le bruit des machines autour de lui. Parfois un bruit rassurant, parfois inquiétant. Il avait prit l'habitude de les entendre, c'était des bip qui lui disaient que pour le moment tout va bien. Il savait quand ils allaient biper, peut-être même à la microseconde prête. Alors quand il était fatigué et avait l'impression que le bip tardait, ça l'inquiétait. Mais une fausse inquiétude, il était juste crevé de trop penser, d'attendre et ne pas savoir choisir.

Pour lui, quitter cette chambre avec ou sans Eli', c'était comme tenir par la main deux personnes qu'il aimait beaucoup mais pouvoir en sauver qu'une. Dieu merci, ce ne fut pas vraiment ça qu'il avait en face mais choisir de la laissé ici ou non, c'était dur de choisir pour lui... Mais autant rester franc jusqu'au bout...

« Mais sinon oui, je suis resté ici, avec toi tout le long... »

Comme le ferait très certainement un chevalier servant. Il en était un peu gêné de le dire car il ne savait pas trop comment Eli' allait voir cela ? Était-ce mignon, stupide, sans intérêt ? Une chance qu'il n'évoque pas le fait qu'il était continuellement entre deux choix à faire, la laisser se réveiller seule ou l'attendre ici, peu importe le temps que cela prendrait.

« Tu avais beau être en sécurité ici, on n'est jamais trop prudent alors j'ai préféré rester avec toi. Et même en mon absence, j'avais laissé un de mes gars devant la porte, ne laissant entrer que les médecins et personne d'autre. Ça aurait pu m'apporter des problèmes mais j'en aurais pris la responsabilité. »

Ce n'est pas comme s'il voulait causer des problèmes mais pour un monde qui n'aimait pas les sorcières et venaient d'avoir un débordement, il ne voulait pas risquer de voir des personnes mal intentionnées approcher Eli' sans qu'il ne soit là pour veillez sur elle. Pour avoir veillé sur elle, il l'avait fait sérieusement vu les cernes qu'il avait mais cela n'avait plus d'importance, Eli' allait mieux, c'est tout ce qui comptait pour lui à présent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité

avatar

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Ville en vitrine   Ven 15 Jan - 15:12

Eli
Spoiler:
 

Trois jours qu’Eléonore avait dormi … Maintenant qu’elle était bien réveillée et qu’elle mangeait pour reprendre des forces, elle interrogeait Gippel sur ce qu’il avait bien pu faire pendant les journées où elle était « endormie ». Il avait été voir l’assistant de Laguna Loire, ou plutôt son remplaçant en l’absence du président : le dénommé Kiros. C’est vrai qu’ils étaient venus ici aussi pour permettre aux Pro Makinas de non seulement se faire connaître, mais aussi faire un partage de connaissances. Mais sinon, Gippel avouait qu’il était resté ici la majorité du temps pour guetter l’état de la jeune femme. Eli s’arrêta de manger à cet instant, se sentant envahie d’une pointe de culpabilité, c’était de sa faute après tout … Et malgré tout, Gippel était resté, refusant de partir sans elle. C’était la première fois que quelqu’un faisait ca pour elle.
La demoiselle écarta alors son plateau pour pouvoir se mettre à genoux sur son lit et sauter dans les bras de Gippel. C’était un véritable signe de reconnaissance, car il devait savoir maintenant qu’elle ne faisait pas ca avec le premier venu. Elle était touchée, mais surtout elle s’en voulait.

- Je suis vraiment désolée pour tout ca … Si ca se trouve ce jour-là au tournoi, si je n’étais pas intervenue sur le terrain … Ultimécia ne m’aurait jamais mis cette rune, et elle ne m’aurait jamais possédée.

Mais le mal était fait, il n’y avait plus de retour en arrière. Il allait falloir vivre avec cette idée qu’Eléonore avait été démoniaque l’espace de plusieurs longues minutes, qu’elle avait blessé son ami ainsi qu’elle-même, et qu’elle avait été plongé dans un coma. Seul le temps ferait son œuvre pour cicatriser la blessure. Elle se recula et se ressaisit un peu, mais elle gardait les yeux baissés et ses poings se refermèrent sur ses genoux.

- Mais merci d’être resté. Je … Je ne sais pas trop ce que j’aurai fait si je m’étais réveillée et que j’aurai su que tu étais parti parce que tes projets étaient plus importants. Elle rougissait un peu, c’était gênant quand même mais c’était la vérité. Eli se risquait quand même à lever les yeux vers son camarade. - Je ne suis qu’une sorcière errante, je n’ai aucun but. Enfin … Je n’en avais aucun jusque maintenant, je crois. J’ai fait un drôle de rêve pendant ce coma, je réalise peu à peu que les seules personnes qui doivent arrêter les mauvaises sorcières, sont les bonnes sorcières. Mais, même vis-à-vis de toi … J’ai envie de t’aider à faire évoluer les Pro Makinas, j’ai envie de voir les Al Bheds s’affirmer au sein d’Héméra.

Ils avaient déjà aidé la BGU à se reconstruire, notamment, lorsqu’Ultimécia l’avait attaqué. Ca n’avait été que bénéfique pour leur image, mais ils demeuraient encore inconnus pour bien d’autres peuples, ou alors ils étaient mal vus sur Spira.
Eléonore reprit sa place et reprit son plateau pour le terminer.

- D’ailleurs vous avez déjà tout vu avec Kiros ou il faut que vous vous revoyez pour peaufiner et discuter des détails ?
Revenir en haut Aller en bas
 
Ville en vitrine
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 4 sur 7Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
 Sujets similaires
-
» Ville en vitrine
» [CXL] Saint Gapour: Ville en danger?
» Comment construire l'Hôtle de ville ?
» [Tuto] Créez une ville en mode Expert
» 9 cartes et 1 ville du mode planète

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Final Fantasy Rebirth :: Dol :: Continent d'Esthar :: Esthar-
Administration
Pour commencer
Gaïa
Dol
Héra
Spira
La Planète Bleue
Le reste de la Carte
Hors RP
Archives