Forum rpg basé sur les univers des FF VII, VIII, IX et X.
 

Partagez | 
 

 Ville en vitrine

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant
AuteurMessage
Cixi
Pro Makina!

Pro Makina!

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 26
HP : 1950/5250
MP : 58/153
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Ville en vitrine   Mer 28 Juin - 23:40

Un plat de pâtes à la tomate et à la viande, c'était plutôt pas mal, même si ça ne valait pas la nourriture de Héra. Le fait qu'il n'y ait pratiquement personne dans ce restaurant me déstabilisait un peu, mais au final, je supposais que les gens vivaient ailleurs? Il y avait des bars, des cinémas, des salles de concert, donc les gens devaient bien sortir hein?

Alors qu'on discutait de notre programme, je me rendais compte que j'avais totalement zappé Horizon!! C'est vrai que les Sylphes nous avaient dit d'y aller!!

«Ah oui mince! Horizon! Il faut absolument qu'on y passe... c'est sur le chemin en plus...» je buvais une petite gorgée d'eau en réfléchissant, au final, ça ne nous ralentissait peut être pas tant que ça?

«Je me dis qu'on pourrait donc prendre le train, on fait une halte à Horizon juste pour voir vite-fait cette histoire d'énigme, ensuite on reprend le train pour Timber?» je me disais que ça pouvait être un bon programme, et une part de moi appréhendait d'aller directement à Deling City comme ça, pas comme si j'y étais jamais allé hein? Et même si maintenant, j'avais accès aux données de la Néo Avalanche et à leur technologie, rien ne me disait que ça se passerait mieux que la dernière fois...

La dernière fois, on n'était vraiment pas allé loin, et c'était uniquement parce que les locaux étaient à moitié détruits!
Il y avait des écrans de télévision un peu partout, et ça passait les actualités lorsque je me rendais compte que ça montrait justement Deling City

«Euh... Lynoh? Avant de songer à chercher les plans de la ville... on devrait peut-être se renseigner sur la ville elle-même... regarde!»

Des émeutes... les gens se rebellaient contre quelqu'un apparemment... je ne pouvais pas lire les news comme ça aussi on s'approchait pour entendre le son

«Les habitants de Deling City ont pris d'assaut le manoir Deling en hurlant pour sa destitution! L'implication du gouvernement de Galbadia auprès de la Néo ShinRa et des expériences menées sur les moombas semble avoir mis le feu aux poudres!»

Merde! Merde merde merde!!!! Je me tournais vers Lynoh, sur le coup, je ne savais pas quoi faire là!!
«Si la population veut que la Néo ShinRa dégage, ils ont surement commencé à évacuer les locaux!!» et donc s'il le faut, Mareg n'est déjà plus là bas... je sortais mon téléphone et j'envoyais un sms au QG de Fort Condor, il fallait que je sache s'ils avaient des nouvelles à ce sujet! Sérieux... là ça craint! Si on perd la trace de Mareg, on va galérer pour le retrouver...



Kit by Nephilim! Merci!!! ♥️
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lynoh Béryl
Fils des brumes

Fils des brumes

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 22
HP : 2600/4250
MP : 41/121
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Ville en vitrine   Jeu 29 Juin - 0:30

Maintenant qu'ils étaient sur Dol, ils devaient décider de ce qu'ils allaient faire, dans quel ordre et comment allaient ils procéder.
Les Sylphes leur avaient donné une énigme et un lieu où se rendre et d'après Cixi l'endroit se situait sur la route de Deling City. Avant de rallier la capitale, ils comptaient passer par une ville voisine où ils y prépareraient leur plan.

Un des écrans de télévision montrait des actualités du continent et cela concernait Deling City.
La situation là bas semblait hors de contrôle et la Néo Shinra était concernée. Cixi craignait que cela ait fait fuir la Néo Shinra et que Mareg ne trouverait donc plus là bas.

Lynoh mit sa main au niveau de ses lèvres et détourna le regard pour réfléchir. Cela pouvait aussi bien être le pire timing qu'ils pouvaient avoir comme une chance inespérée.
Avec autant d'agitation, ils passeraient bien plus facilement inaperçu, si la Néo Shinra avait effectivement la main mise sur la capitale, leurs mouvements seraient constamment surveillés.

- Cela pourrait être une bonne opportunité. Si les autorités sont débordées et que les agents de la Néo Shinra sont occupés à gérer les civils nous auront plus de marge de manœuvre mais on court le risque de fouiller un lieu vide.


Et Ils courraient le risque de prévenir la Néo Shinra que quelque chose qui se trouvait dans ce laboratoire là les intéressait.

- La situation est peut être suffisamment agitée pour que nous puissions intercepter des données importante, un peu comme ton disque dur, peut être même des informations sur Génésis.

Il n'avait pas beaucoup d'espoir là dessus puisque Génésis ne s'était, à leur connaissance, pas rendu sur Dol mais ils pourraient peut être tomber sur un ordinateur connecté à leur serveur principal et trouver tout un tas de données confidentielles qui ferait bien plaisir à la Néo Avalanche.

Il eut un air plus sérieux, il avait fini de réfléchir. D'un mouvement vif, il sortit son arme ainsi que la gemme, les combina et rangea son arme. Tout cela se passa suffisamment vite pour qu'une personne normale n'ait pas le temps de comprendre se qu'il faisait et que les machines qui patrouillaient dans les rues ne puissent lui dire quoi que ce soit.  

- Je pense que nous devrions faire au plus vite, nous ignorons depuis combien de temps cette situation dure ni si ces informations sont d'aujourd'hui, plus nous attendons et plus la Néo Shinra aura de temps pour s'enfuir.

Tout dépendait de l'avis de Cixi mais pour lui, il s'agissait d'une bonne occasion, ils pourraient même se faire passer pour des civils si bien que la Néo Shinra ne poserait pas d'avis de recherche à leur sujet.

note:
 

note au mj:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cixi
Pro Makina!

Pro Makina!

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 26
HP : 1950/5250
MP : 58/153
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Ville en vitrine   Jeu 29 Juin - 12:51

[justify]Sérieux, ces émeutes étaient en train de foutre le bordel. Je tapotais du pied tout en écoutant encore les informations, ça partait un peu dans de la politique maintenant avec une femme qui prenait la parole pour signifier que trop longtemps, Galbadia avait choisi les mauvais alliés et qu'il était temps de changer tout ça, avec un nouveau gouvernement et une meilleure unité entre les différentes villes de Dol. Au fond, elle dégageait une certaine classe cette Générale Leroy, mais je me demandais si elle n'était pas un peu trop utopique... De ce que j'avais compris, même si c'était la paix à l'heure actuelle, Galbadia et Esthar n'ont jamais été en très bon terme, et imaginer que maintenant ils puissent être vraiment unis, ce serait surement plus compliqué.

Mon téléphone bippa et je venais lire le message. Grimaçant légèrement, je prenais une profonde inspiration avant de me tourner vers Lynoh

«Ok. La bonne nouvelle, c'est qu'apparemment, la Néo ShinRa semble persuadée qu'ils ne risquent rien et ils n'ont donc pas changé leurs habitudes en apparence. La mauvaise, c'est qu'à cause des émeutes, ils ont surement renforcé un peu la sécurité. Ils me déconseillent d'agir...»

Je fermais alors mon téléphone avant de me diriger vers mon plateau repas, je n'avais plus très faim, mais je m'asseyais quand même pour finir mon assiette, fallait prendre des forces.
«Mais on va faire comme tu as dit. Horizon va attendre, on y va dès aujourd'hui. On va essayer de profiter des émeutes pour entrer, convaincre des gens d'aller dans les sous-sols pour se venger de la Néo ShinRa qui a fait des expériences sur les moombas ne devrait pas être trop difficile... et on en profitera pour se faufiler. Va falloir vraiment faire un gros bordel si on veut avoir une chance.»

Je réfléchissais une seconde, l'idéal ça aurait été qu'on ait des ronsos dans le groupe...
«Attends, j'ai une idée... je vais envoyer un message à un copain pour qu'il nous rejoigne là bas avec trois ou quatre ronsos. S'il y en a parmi les gens qui fichent le bazar, ils ne remarqueront peut-être pas Mareg au milieu qui sort? À un moment ou un autre, ils vont bien devoir foutre dehors tous les émeutiers, ça pourrait être notre porte de sortie. J'ai un copain à Luca qui a un vaisseau, il devrait pouvoir les emmener rapidement.»

Et avoir quelques ronsos en renfort, c'était toujours ça de pris hein? De bons gros costauds joueurs de blitzball, c'est pas mal. J'envoyais donc mon message, puis je finissais mon assiette et on se levait
«Allez, on va retourner à l'aérodrome et on file à Deling City. On n'a pas le temps de préparer un véritable plan, mais c'est peut être pas plus mal... après tout, rien ne dit que la Néo Avalanche n'est pas aussi surveillée par la Néo ShinRa.»

Si on a des gens dans un camps qui espionnent l'autre, rien ne dit que l'inverse n'est pas vrai aussi... je recevais un message de réponse et je souriais. Qu'il est con. Je montrais le message à Lynoh
«Ok, réponse de mon pote: "tu veux foutre le bordel auprès de la Néo ShinRa?? YOUHOUUUU! Je m'en occupe! À ce soir!"» je refermais mon téléphone avant de lever les yeux vers Lynoh qui devait se demander pourquoi tant d'enthousiasme «il en veut à la Néo ShinRa pour le refuge, alors forcément... il est presque sûr que Genesis a agi sur leur ordre. Il bossait pour la ShinRa avant après tout...»

Je repensais à Emi sur le coup, la pauvre... elle devait surement se poser des questions elle aussi.



Kit by Nephilim! Merci!!! ♥️
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lynoh Béryl
Fils des brumes

Fils des brumes

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 22
HP : 2600/4250
MP : 41/121
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Ville en vitrine   Jeu 29 Juin - 16:17

Les émeutes de Deling city pouvait bien être une occasion en or. À Bevelle, ils auraient eu bien du mal à s'en sortir s'il n'y avait pas eu la réception, peut être bien qu'il s'agissait du moment pour agir.

Cixi avait interrogé la Néo Avalanche pour plus d'information et la réponse leur déconseillait d'agir car la Néo Shinra était probablement sur leurs gardes mais Cixi n'était pas de leur avis et voulait agir au plus vite. Ils n'avaient pas le temps de préparer un plan bien à l'avance comme pour Bevelle alors ils énonçaient leurs idées comme elles venaient et Cixi voulait utiliser les émeutiers à leur avantage.

- C'est une bonne idée, contre une telle organisation à deux ou même avec les quelques membres de la Néo Avalanche nous ne pouvons rien leur faire qui puisse vraiment les inquiéter, c'est probablement pour cela qu'ils ne font pas grand chose à ce sujet. Contre une organisation de cette taille nous avons besoin du peuple et ils ne pourront rien faire aux civils  cela nuirait trop à leur image.

Cixi eut ensuite une idée plus que pertinente, puisqu'ils voulaient secourir un ronso, s'il y avait des ronso qui faisaient partie de l'émeute, Mareg pourrait fuir plus discrètement. Cixi pour appuyer son idée, contacta à une de ses connaissance de Spira pour ramener des Ronso sur Dol.

- C'est une bonne idée mais il faudra faire attention à ce qu'ils ne se fassent pas enlever. On pourrait se faire passer pour des journalistes, ils feront probablement taire des civils mais pas si une caméra les filme et je pense que toute image compromettante que l'on obtiendrait fera plaisir à la Néo Avalanche.

La personne que Cixi avait contacté lui répondit assez rapidement et était motivé à les aider. Cela faisait plaisir de voir que l'on trouvait des personnes motivées à faire bouger les choses peut importe où l'on se trouvait.

Ils se précipitaient peut être mais si Cixi y était déjà allée cela voulait dire que son avis de recherche datait de là bas et qu'elle prendrait de gros risque si elle s'y rendait simplement de front.
Ils firent donc au plus vite pour rejoindre l'aérodrome et s'envoler vers Deling City.

Cixi et Lynoh vont vers Deling City

note:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fulgora
Admin Foudroyante

Admin Foudroyante

avatar
Fiches du joueur :
Personnages :
Ace - Agnès Oblige - Azura Lucem - Ruka Kawanomu - Rydia - Sheli Makunochi - Y’Dahlin Shul

Niveau : 100
HP : 9999/9999
MP : 999/999

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Ville en vitrine   Ven 30 Juin - 18:48


Lynoh et Cixi gagnent 200 gils !

Lynoh utilise sa gemme de force 3 : technique acquise.

Direction : Deling City


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Enlil
Alien

Alien

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 4
HP : 950/950
MP : 25/25
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Ville en vitrine   Ven 20 Oct - 12:45

Le sélénite profitait de ses congés pour visiter la ville futuriste dont il avait tant entendu parler, c'est en tout cas ce qu'il pensait faire. Dans les jours à venir, une information circulerait au sein de la Néo-ShinRa à propos de la nomination d'un nouveau directeur pour le département communication et sécurité publique. Bien qu'il ne soit pas encore officiellement en poste, il occupait déjà plus ou moins cette fonction. Pour cette raison, il avait déjà épluché d'innombrables dossiers concernant les affaires auxquelles la compagnie était liée. Il lui avait aussi fallu se plonger dans des manuels juridiques et il n'avait pas véritablement eu l'occasion de voir les rues d'Esthar. Il ne quitta pas sa chambre durant de nombreux jours, plongé dans le travail.

Forgeron n'appréciait pas de se retrouver cloîtré dans une chambre d'hôtel. La machine avait fini par craquer et supplier le sélénite de la laisser sortir sans lui. Incapable de résister, son concepteur s'était résigné à la condition que l'entité robotique soit accompagnée.


"Eve, tu devrais profiter de tes vacances, je suis certaine que tu apprécierais une visite de la ville !"

La jeune blonde qui venait de parler au scientifique n'était autre que Lily October, ancienne membre du SeeD et employée de la Néo-ShinRa. Elle faisait partie de l'équipe choisie par Enlil pour travailler à ses côtés et faisait office de garde du corps pour le scientifique. Il la connaissait et lui faisait confiance, mais ce qui importait le plus pour lui restait ses compétences. La jeune femme savait se battre, c'était indéniable, mais elle était surtout une experte en communication et connaissait bien la manière dont fonctionnait la presse et les réseaux sociaux. La jeune femme venait alors fermer le manuel que lisait le scientifique et éteignait la lampe qui trônait sur le bureau.

"Terminé pour aujourd'hui. C'est l'heure de voir un peu le soleil !"

Elle ouvrait rapidement les rideaux et tapota l'épaule de celui qui serait bientôt son supérieur.

"Je ne sais vraiment pas comment tu fais pour rester enfermé alors que tu m'as rebattu les oreilles avec Esthar pendant des semaines."

Le sélénite expirait, dépité par l'attitude maternelle de la demoiselle. Il ouvrait l'ouvrage à la page qu'elle venait de fermer et y plaçait un marque-page avant de le fermer une fois de plus. Il se levait finalement de son siège.

"Puisque c'est comme ça, je vais me préparer."

Il se dirigeait vers la salle de bain tandis que la femme à la chevelure blonde attrapait son téléphone pour y noter quelque chose.

"J'envoie un message à Kentaro, je lui demande où on peut les rejoindre."

Enlil s'était brièvement préparé à sortir, puis refaisait son apparition dans la pièce principale. Il s'était vêtu légèrement, la saison automnale était plutôt douce selon lui. La demoiselle ajusta brièvement son chemisier blanc avant de boutonner sa veste noire et les deux jeunes gens quittèrent l'hôtel. Ils empruntèrent l'une des plates-formes et commencèrent la visite en attendant la réponse de leurs collègues. Le scientifique était surpris par le mode de déplacement en ville, mais elle était tellement grande qu'il aurait été impossible de la parcourir totalement en marchant.

Forgeron quant à lui marchait dans les allées, refusant d'emprunter les tubes pour se déplacer dans le centre-ville. Il était accompagné d'un homme d'une trentaine d'années qui ne passait pas inaperçu dans une ville aussi futuriste que celle-ci. Le garde du corps possédait une étrange cicatrice au niveau de l'oeil gauche et portait des vêtements que les passants jugeaient archaïques. Un imposant casque de samouraï d'acier lui servait de couvre-chef et il portait un katana à sa ceinture. Sa tunique de soie noire était ornée de perles rouges et orange. Son manteau semblait être la seule chose appartenant à notre époque, un coupe-vent kaki doté d'une capuche doublée de fourrure. Cet homme sortait véritablement tout droit du passé de Spira.

Forgeron restait discret, mais il ne pouvait cacher son intérêt pour cet endroit qui ne ressemblait à aucun autre sur Héméra. Toutes ces couleurs et toutes ces lumières le fascinaient et lui changeait radicalement de l'austérité du désert de Bikanel. Il marchait de vitrine en vitrine, observant les boutiques avec un grand intérêt. Kentaro éprouvait une certaine difficulté à suivre l'entité mécanique. Cela faisait plusieurs heures qu'il marchait sans s'arrêter et il ne pouvait s'empêcher de comparer la machine à un enfant survolté qui ne fatiguait jamais. Lorsque son cellulaire se mit à sonner, il crut bien que l'heure de rentrer était proche et ne put contenir ses émotions lorsqu'il eut le message sous les yeux.


"P*t**n ! Fait ch**r bordel ! Forgeron attend !"

Il répondait aussitôt au message, tout en essayant de garder un oeil sur le robot. Celui-ci s'était aussitôt arrêté. Du haut de son mètre quatre-vingt-dix, le samouraï cherchait un endroit où s'asseoir et repéra rapidement un banc. Il fit signe au robot de le suivre et alla s'asseoir. Lily et Eve prirent la prochaine plate-forme pour le centre-ville. Ils devraient encore marcher avant de les atteindre. Le scientifique ne semblait pas pressé et prenait son temps. Même s'il était sorti à contrecoeur, il ne pouvait cacher l'intérêt qu'il portait à la technologie d'Esthar.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Quentin Swordan
Héros vitruel

Héros vitruel

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 4
HP : 950/950
MP : 25/25
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Ville en vitrine   Ven 20 Oct - 14:43

Derrière la paroi vitrée, les mains dans les poches, Quentin regardait d'un air profondément malheureux sa jeune fille qui était allongée dans la salle d'à côté. Le visage sous une énorme machine qui lui couvrait les yeux, des perfusions dans les bras et les jambes, un masque sur le nez pour respirer, elle paraissait dans un coma profond.

«Son état se stabilise pour le moment. On a trouvé le bon cocktail pour l'alimenter sans dégrader sa santé.» dit le jeune médecin à côté de lui. La gorge nouée, le garçon hocha juste de la tête, on sentait qu'il avait les larmes aux yeux
«Combien de temps il lui reste?»
«Elle ne mourra pas, Quentin... je ferai tout ce qu'il faut pour la maintenir en vie jusqu'à ce qu'on lui trouve un remède. J'ai déjà pris les dispositions pour la cryogéniser et l'envoyer dans l'espace si son état devient trop grave.»
«L'hôpital refusera de payer pour ça... déjà qu'on a eu de la chance qu'ils acceptent le programme MVR, ils ne vont pas en plus nous payer le voyage dans l'espace.»
«Ils n'auront pas le choix. Ils sont responsables de l'état de santé de ta sœur, si vous portez plainte, les dommages et intérêts coûteront beaucoup plus cher que les soins qu'on lui prodigue. Ils le savent.»


Le regard vide, le jeune homme hocha de la tête avant de poser sa main sur la vitre, une larme coulant le long de sa joue
«Merci...»
«Tu veux aller la voir?»
«Pas maintenant. J'irai la voir ce soir. Là... j'ai besoin de prendre l'air.»
«De toute façon, je crois qu'elle est en plein combat. Y'avait un tournoi aujourd'hui.»
le garçon eut un léger sourire, puis essuya la larme qui avait coulé avant de serrer la main du médecin et sortir. Réajustant sa veste, il attendit quelques secondes pour se calmer avant de commencer à marcher. Il avait envie de se dégourdir les jambes.

La ville s'était bien remise des dégâts occasionnés par Sephiroth et Ultimecia. Il ne restait pratiquement plus aucune trace des explosions générées par les deux calamités. Dire que Sephiroth était mort aujourd'hui, et qu'Ultimecia s'était installée sur Spira. Est-ce qu'ils allaient avoir un peu de paix? Ce serait bien.

Ses pas finirent par le porter vers le centre commercial, il fallait qu'il fasse des courses pour le soir. Ses parents rentreraient probablement tard, il allait se faire des pâtes au piment, tiens! Sa sœur allait probablement en rire, c'était le seul plat qu'il savait faire.
C'est alors qu'il entendit un flot de jurons suivi d'un nom qui lui était familier... Forgeron? Tournant la tête alors qu'il se tenait devant l'épicerie - qui se présentait sous la forme d'une simple borne informatique avec écran tactile - il se tourna pour voir un petit robot foncer tête baissée vers le magasin d'animaux...


«Tiens?» annulant sa commande, il s'approcha, l'air intrigué avant de voir un homme super grand qui se précipitait vers le robot. Résultat, Forgeron se trouvait entre les deux, mais Kirito ne reconnaissait pas celui qui devait être son propriétaire

«Oh pardon... je... je croyais le connaître.» l'homme ne ressemblait pas du tout à celui qui accompagnait le robot quelques mois plus tôt. Était-il possible qu'il l'ait vendu? Ou alors qu'il s'agisse d'un modèle vendu à plusieurs exemplaires? Voyant que le robot semblait s'intéresser un peu à lui, le garçon se mit accroupi pour se retrouver à sa hauteur

«Salut! Tu ressembles vachement à un ptit gars que j'ai vu à la GGU y'a quelques mois...» il l'examina un peu comme ça, juste en penchant la tête à gauche et à droite. Est-ce qu'il s'agissait d'une vraie intelligence artificielle, ou bien comme les borgs, il y avait quand même quelqu'un pour le programmer à distance? Le grand homme ne semblait pourtant pas du genre à savoir manier une technologie pareille, de ce qu'il voyait, Kirito l'aurait vu comme quelqu'un venant de Wutaï peut-être, en tout cas, il ne voulait pas le déranger non plus aussi il se redressa simplement en mettant les mains dans les poches, avant de retourner vers l'épicerie pour faire ses courses.

Vraiment très ressemblant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Enlil
Alien

Alien

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 4
HP : 950/950
MP : 25/25
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Ville en vitrine   Ven 20 Oct - 20:22

Un inconnu s'était approché de Forgeron. Kentaro avait d'abord cru que le jeune homme était un petit curieux, mais il pensait connaître la machine. Le samouraï ignorait si c'était le cas ou non, mais le robot portait un certain intérêt à l'étranger. Kentaro ne fit aucun commentaire, estimant que l'entité mécanique saurait bien mieux qui elle avait déjà rencontré ou non. Le garçon s'accroupissait pour parler à Forgeron, mais celui-ci garda le silence un instant. Même si cela ne se voyait pas sur son visage souriant, il était surpris de revoir le garçon en noir de la GGU. Ainsi il n'eut pas le temps de répondre que l'inconnu retournait déjà à ses affaires.

Le samouraï avait tendance à intimider les autres par sa simple présence et les gens se préféraient se tenir loin de lui. Ce n'était pas la première fois de la journée qu'il faisait fuir quelqu'un et cette fois il n'eut pas besoin d'ouvrir la bouche. Ce fut pour cette raison que Forgeron incrimina Kentaro lorsque le garçon s'éloigna.


"Tu fais peur aux gens Kentaro, n’ah !"

Sa voix de synthèse laissait entendre un ton moqueur. Le samouraï n'eut pas le temps de répondre et le robot gambadait déjà dans le but de rattraper l'inconnu. Kentaro lâchait un juron à peine audible. Lassé de courir après Forgeron, il décida de rester assis et de se contenter de le surveiller du regard. Tant qu'ils ne s'éloignaient pas trop, cela ne lui causerait aucun problème.

"Hé ! Bonjour l'étranger !"

Il agitait les bras tout en poursuivant sa course jusqu'à rejoindre son interlocuteur. L'entité mécanique s'arrêtait net puis sautillait sur place pour s'assurer d'attirer l'attention de son interlocuteur.

"Je me souviens de toi, c'était le jour où on a visité la grande université."

Forgeron possédait une excellente mémoire, mais il se souvenait bien plus facilement des personnes qui lui semblaient agréables. L'étranger en noir de Galbadia avait été l'un des premiers humains à répondre à ses salutations.

"Galbadia c'est un peu loin, non ? Tu habites ici ?"

La machine était curieuse de savoir ce qui les amenait à se croiser de nouveau. Tandis qu'il commençait à discuter avec le garçon, Eve et Lily quittaient leur plate-forme et marchaient en direction du lieu où les attendait le garde du corps. La manière dont les commerces de la ville étaient organisés déplaisait à Enlil. En réalité, même s'il admirait la technologie de la mégalopole, le sélénite n'aimait pas vraiment ce manque de personnel humain.

"C'est un peu déstabilisant, même pour moi. Je suppose que les gens d'ici ont une manière bien différente de vivre."

Sa remarque fit rire Lily. Ce n'était pas sa première visite et aujourd'hui elle appréciait l'ambiance de la ville, mais ça n'avait pas toujours été le cas.

"La première fois que je suis venue ici, je me suis sentie un peu oppressée aussi. Maintenant je m'y suis faite et j'aime venir y faire la fête."

La demoiselle appréciait beaucoup les salles d'arcade et y avait passé de nombreuses heures. Eve se souvenait qu'elle avait déjà évoqué ce sujet lors de leurs conversations sur Esthar. Il leur suffit de quelques minutes de marche pour finalement rejoindre Kentaro, affalé sur un banc. La lassitude se lisait sur le visage du samouraï, il paraissait exténué. Le sélénite avait pourtant bien proposé au garde du corps de laisser ses parties d'armure, son casque et son sabre dans le coffre de sa chambre. Celui-ci avait alors marmonné quelque chose avant de décliner la proposition sans aucune délicatesse, remettant en cause la sécurité de l'hôtel puis il avait pris la route en compagnie de Forgeron.

L'entité mécanique ne se trouvait pourtant pas à ses côtés. Enlil ne mit pas longtemps à se rendre compte que la machine discutait avec un garçon dont le visage lui semblait familier. Le scientifique tendit quelques gils au samouraï avant de regarder Lily.


"Je pense que notre cher mercenaire a mérité un petit verre."

La jolie blonde acquiesçait d'un hochement de tête. Elle attrapait Kentaro par le bras et le forçait à se lever. Le samouraï bougonna à peine et le fit surtout par principe. Il n'en restait pas moins soulagé d'avoir terminé cette journée de travail. Eve s'installait sur le banc.

"Profite de ton temps libre pour visiter, tu risques de ne plus en avoir beaucoup à l'avenir, monsieur le directeur !"

La demoiselle prodiguait un dernier conseil avant d'entraîner le mercenaire dans l'une des rues adjacentes. Le sélénite restait assis, attendant que Forgeron se décide à le rejoindre. Il ne souhaitait pas interrompre l'éventuelle discussion entre sa conception et le garçon.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Quentin Swordan
Héros vitruel

Héros vitruel

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 4
HP : 950/950
MP : 25/25
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Ville en vitrine   Ven 20 Oct - 21:58

Pas trop besoin de se concentrer pour acheter un paquet de pâtes, de la sauce tomate et du piment, aussi, lorsque le robot se moqua de celui que Quentin prenait pour son maître, il ne put s'empêcher de sourire! Il n'avait pas vraiment entendu l'autre parler à l'époque, il ignorait donc qu'il avait eu la même faculté, ce qui le conforta dans l'idée qu'il ne devait pas s'agir du même.

Sauf que non, le robot finit par revenir vers lui et confirma donc qu'ils s'étaient bien rencontrés à la GGU... surpris, Quentin appuya sur la touche pour payer et se remit accroupi pendant que sa commande se préparait

«Ça alors... c'est donc toi? Je ne savais pas que tu pouvais parler!» avec un petit sourire, le garçon continua de l'examiner alors que Forgeron se demandait comment ils pouvaient se retrouver ici! Il avait visé juste!

«Oui, je suis originaire d'Esthar, mes parents vivent ici avec ma sœur. Je viens régulièrement les voir.» aucune peine ne transparaissait dans la voix du jeune homme, il mettait un point d'honneur à ne pas montrer son chagrin vis à vis de sa sœur en dehors de ses proches. Et encore, il n'y avait qu'en présence du docteur qu'il se laissait aller, même devant ses parents il était toujours assez fort.

Il sourit avant de se redresser pour récupérer ses courses, c'est alors qu'il vit deux personnes s'approcher du samouraï et il reconnut alors l'homme qui était à l'université à l'époque!

«Ah... je vois que ton... propriétaire? Est arrivé! Je pourrais te retourner la même question sur ce que vous êtes ici, vous ne travaillez pas pour la Néo ShinRa?» il était de notoriété publique que l'organisation n'était clairement pas la bienvenue à Esthar, depuis l'incident sur les moombas, le Président Loire ne les portait clairement pas dans son cœur...

Il n'avait pas l'impression qu'il s'agissait de mauvaises personnes qui seraient là pour magouiller en essayant de faire comme à Deling City, s'installer sans autorisation. De toute façon, ils auraient bien du mal à trouver des locaux inoccupés par ici! Tout était soigneusement contrôlé. À la limite, dans le Lac Salé peut-être, là par contre, c'était à personne.

Il activa un petit boîtier à sa ceinture et plaça son sac de courses devant, il y eut un petit tourbillon noir et son sac disparut alors qu'il réajustait son manteau à cause d'un petit courant d'air

«Tu as un nom? Moi c'est Quentin, mais tu peux m'appeler Kirito...» il passait tellement de temps dans son monde virtuel qu'il avait pris l'habitude qu'on l'appelle comme ça, après tout, c'était le nom de son personnage!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Enlil
Alien

Alien

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 4
HP : 950/950
MP : 25/25
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Ville en vitrine   Ven 20 Oct - 23:02

Forgeron était content de pouvoir discuter avec un autre humain que Kentaro. Il avait beau admirer le géant, la communication n'était jamais facile avec une personne si grincheuse. L'inconnu lui annonçait alors qu'il rendait visite à sa famille. La machine comprenait le concept de famille, mais ne pouvait pas vraiment dire qu'il en avait une lui aussi. D'une certaine manière, Enlil faisait office de figure paternelle pour lui, mais cela ne ressemblait en rien à de véritables liens familiaux. Il notait toutefois que l'inconnu devait tenir à sa famille, sinon il ne leur rendrait pas régulièrement visite.

Il n'avait même pas remarqué l'arrivée de son concepteur et de son assistante. L'entité mécanique ne se retournait pas pour constater la présence de son concepteur non loin. Il ne s'offusqua pas lorsque le garçon en noir évoqua qu'il était la propriété du sélénite. D'une certaine manière, il n'avait pas tout à fait tort. Forgeron n'aimait pourtant pas qu'on applique le concept de propriété sur sa personne comme s'il était un objet.


"On est venu ici pour quelques jours de vacances, mais on n’est pas sorti de la suite pendant deux jours ! C'était long !"

Forgeron fit la remarque assez fort. Il observait furtivement le scientifique, espérant que celui-ci l'entende. Le sélénite n'eut aucune réaction. La voix de synthèse du robot était pourtant parvenue jusqu'à lui. Il pouvait bien se plaindre tant qu'il le voulait, cela n'empêcherait pas Enlil de dormir. Il se tournait de nouveau vers son interlocuteur afin de donner plus de détails à sa réponse.

"Eve travaille pour la Néo-ShinRa et bientôt on va faire le tour du monde."

Le robot paraissait enthousiaste. Il se tournait brièvement vers le sélénite qui semblait occupé à pianoter sur son téléphone. Forgeron n'eut pas besoin de voir l'écran du téléphone pour savoir que le jeune homme était plongé dans la lecture d'un rapport ou quelque chose de ce genre.

"Et ce n'est pas mon propriétaire, c'est mon créateur. Tu veux que je te le présente ?"

Quentin se présentait, puis lui demandait son nom. Rares étaient les personnes qui interrogeaient le robot sur son identité. De manière générale, on lui demandait un numéro de série ou un matricule, mais il avait un nom bien à lui. Il faisait une brève révérence polie, tirant sur les pans de sa longue cape comme on le ferait avec une robe puis se redressait aussitôt.

"Enchanté Kirito. Je suis Forgeron. Dis, dis, tu peux aspirer les objets ?!"

La surprise se lisait dans la voix robotique de Forgeron. Il faisait référence à la manière amusante dont Quentin avait rangé son sac de provisions.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Quentin Swordan
Héros vitruel

Héros vitruel

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 4
HP : 950/950
MP : 25/25
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Ville en vitrine   Ven 20 Oct - 23:19

Esthar n'était pas vraiment le lieu idéal pour des vacances. Certes, si on aimait les jeux vidéos, ou le cinéma, ça pouvait aller car les salles d'arcade étaient nombreuses, il y avait aussi quelques boîtes et bar, mais dans l'ensemble, ce n'était pas une ville très "fun".

«Ah... moi j'aime bien rester seul! Je peux parfois rester des jours sans sortir de chez moi! Mais bon... disons que j'ai de quoi m'occuper dans ces cas là...» avec son casque à réalité virtuelle évidemment, il pouvait ainsi passer des heures à se balader dans un univers à part entière, où il joue une sorte d'elfe voleur, rapide et particulièrement puissant! Il eut un léger rire avant de s'interroger quand même sur les raisons pour lesquelles ils se retrouvaient ici...

Ils voulaient faire le tour du monde. Kirito eut un léger regard nostalgique, ça faisait envie. Mais ce qui l'intéressa surtout, ce fut lorsque Forgeron annonça que ce Eve - drôle de nom mais passons - était son créateur? Il l'avait fabriqué? D'un coup, l'intérêt du garçon pour l'homme aux cheveux gris grandit, s'il pouvait créer une machine telle que Forgeron, visiblement doté d'intelligence et même de sentiment... pouvait-il trouver un moyen de sauver sa sœur?


«Et bien... je voudrais bien oui. Tu crois que ça le dérangerait?» il commença à avancer alors que le petit robot s'intéressait à sa ceinture, le gamin eut un sourire amusé et décrocha le petit boîtier pour le lui montrer

«Ça s'appelle un générateur de trou noir. C'est très pratique! Tu peux rentrer tout et n'importe quoi là dedans, du moment que ce n'est pas un être vivant. Donc pas de plante, pas d'animaux... je ne pense pas que tu pourrais y rentrer non plus d'ailleurs!» certes, il n'était pas vivant, mais peut-être un chouilla trop grand! Mais Kirito jugeait que c'était mieux de faire comme si le problème venait qu'il puisse être vivant à sa manière aussi!

«On peut en acheter facilement par ici... si vous voulez faire le tour du monde, il vous en faudra un! Pour ranger votre équipement, votre matériel aussi, ce genre de chose!» il n'avait pas réalisé qu'il s'était approché de Eve qui était toujours sur son téléphone et manqua de le percuter!

«Oups! Pardon je suis désolé!!» mais heureusement, il ne l'avait presque pas touché. Le jeune homme prit une légère inspiration et s'inclina respectueusement devant le créateur «Bonjour... je m'appelle Quentin Swordan! C'est... c'est vous qui avez créé Forgeron, c'est ça? Vous avez du faire des études très poussées pour arriver à un tel.. chef d'œuvre!» c'était pas spécialement de la flatterie, juste une réalité. Il regarda d'ailleurs le robot d'un air affectueux, mine de rien, réussir à créer une entité aussi indépendante et intelligente, ça relevait bien du miracle!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Enlil
Alien

Alien

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 4
HP : 950/950
MP : 25/25
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Ville en vitrine   Sam 21 Oct - 2:49

Forgeron n'aimait pas la solitude. Il finissait toujours par se lasser de l'environnement exigu d'une pièce , en particulier lorsqu'il l'avait observé de fond en comble. La machine ignorait tout du potentiel de distractions que ses réseaux et connexions informatiques lui permettaient. S'il savait, il aurait certainement porté une grande attention à ces univers virtuels. Enlil préférait néanmoins le garder totalement focalisé sur la réalité pour le moment. L'entité faisait aller sa tête de droite à gauche, un signe négatif qui répondait à la question de Quentin. De toute façon, même si cela dérangeait Eve, sa création se donnait pour mission de lui sortir la tête des dossiers.

Le droïde écoutait attentivement les explications et les conseils du garçon en noir. Celui-ci répondait d'ailleurs à une question que la machine s'était posée à propos des générateurs de trou noir. Il aurait trouvé cela amusant de s'imaginer surgir d'un objet de cette manière. Il aurait probablement choisi de surprendre Kentaro en premier lieu, rien que pour l'énerver et voir sa réaction. Cela restait néanmoins dans le domaine de l'impossible. Selon Kirito Forgeron ne pouvait être stocké de cette manière. Cela décevait un peu la machine, mais il ferait avec.


"Dommage."

De toute façon, il n'aurait peut-être pas aimé être enfermé comme ça. Le robot ignorait de quel type de matériel voulait parler Kirito, mais il lui semblait que Lily avait transmis une liste d'achat à effectuer avant le départ. Il cherchait dans sa base de données lorsqu'il entendit Quentin s'excuser. Les yeux d'azur du sélénite quittaient l'écran de son cellulaire pour fixer le garçon qui s'inclinait respectueusement. Il attendait qu'il se redresse puis hocha la tête en guise de salutation.

"Il n'y a aucun mal."

Le scientifique n'en voulait pas au compagnon de Forgeron. Une simple maladresse telle que celle-ci n'avait rien de méchant et il ne pouvait pas le blâmer. Le fautif commençait à parler de la conception de forgeron et des études que le scientifique avait dû faire. Eve ne put s'empêcher de rire.

"Robotique, nanorobotique, ingénierie mécanique, informatique et médecine..."

Il déclamait avec une certaine fierté les domaines qu'il étudiait et pour lesquels il se passionnait.

"J'ai commencé dès que j'ai su lire et je n'ai pas encore terminé."

Une vie humaine n'aurait certainement pas suffi à Enlil pour accumuler toutes les connaissances qu'il convoitait. Le sélénite n'avait pas à se soucier de cela, la longévité des membres de son peuple étant bien supérieure à celle des humains. Il souriait avant de ranger son téléphone dans la poche de son pantalon. Forgeron était flatté d'être appelé chef d'oeuvre, même s'il n'en mesurait pas vraiment le sens.

"C'est une prouesse que je ne dois pas à mes seules connaissances. D'une certaine manière, de nombreuses personnes ont contribué à l'élaboration de mon compagnon de métal."

Eve restait humble conscient que sans la technologie des autres mondes et celle des sélénites, la machine n'aurait jamais vu le jour. Ainsi le droïde devait son existence à une flopée de scientifiques et d'inventeurs issus de tout Héméra et de toutes les époques.

"Tu t'intéresses à la robotique ?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Quentin Swordan
Héros vitruel

Héros vitruel

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 4
HP : 950/950
MP : 25/25
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Ville en vitrine   Sam 21 Oct - 10:23

S'il avait cru que Forgeron serait content d'être qualifié d'entité vivante, ce n'était pas suffisant pour dépasser sa curiosité d'aller dans le générateur de Quentin! Cela le fit sourire et focaliser un peu trop son attention sur le petit robot
«Tu te serais retrouvé tout seul dans une immense pièce noire avec toutes mes affaires, tu es sur que ça t'aurait plu?» y compris ses sous-vêtements hein? Mais Kirito n'était pas le genre à faire ce genre de blague.

Il manqua alors de percuter le propriétaire, ou le créateur du robot et s'excusa platement de sa maladresse, heureusement, il paraissait plutôt gentil, et ses amis aussi d'ailleurs, même le type qui semblait être de Wutaï au final, il lui faisait penser à un ami qui tenait un bar dans Alfheim - l'un des mondes virtuels où il joue avec Yuuki - en apprence un peu bourru mais un cœur d'or? Il ignorait si c'était le cas, mais il le lui faisait penser.

Il complimenta l'homme sur Forgeron, et fut davantage encore impressionné de savoir qu'il venait de plusieurs cultures mécaniques et électroniques différentes! Ainsi, Forgeron devait bien être unique, et le scientifique avait eu de la chance de tomber sur des confrères qui acceptent de travailler avec lui et de lui laisser le fruit de leur travail commun! La plupart des scientifiques que Quentin connaissaient auraient voulu publier ce travail pour être célèbre.

Mais surtout, les yeux du jeune homme brillèrent lorsqu'il annonça avoir fait des études poussées dans les deux secteurs qui lui tenaient le plus à cœur

«Nanotechnologie et médecine...» il était alors resté silencieux quelques secondes, analysant les données jusqu'à ce que le scientifique revienne vers lui et Kirito eut un petit regard triste

«Euh je.. non, la robotique n'est pas trop mon domaine. C'est plus un loisir... enfin je m'y intéresse un peu, je trouve ça génial! Mais moi je... je m'intéresse plutôt aux nanotechnologies applicables à la médecine.» il passa sa main derrière sa tête, son cœur battait fort, se pouvait-il qu'il ait rencontré quelqu'un qui pourrait vraiment l'aider? C'était presque trop beau, même s'il venait de la Néo ShinRa. Contrairement à bien des gens, il n'avait rien contre cette organisation.

«J'ai travaillé sur un projet de création de nanorobots aptes à soigner certaines pathologies directement à l'intérieur d'un corps humain, afin d'éviter de devoir procéder à des opérations compliquées. Mais.. disons que je travaille sur quelque chose de plus petit encore maintenant.» son premier projet avait abouti. Certes, il avait travaillé en collaboration avec d'autres éminents scientifiques de Galbadia et Esthar, résultat, son nom était à peine mentionné dans les résultats, mais il s'en fichait. Il ne voulait pas la notoriété...

Non, ce qu'il voulait, c'était créer des robots assez petits pour remplacer un système immunitaire défaillant. Ce serait surement le projet de sa vie, le projet qui lui permettrait de sauver sa sœur. Il essaya de sourire, mais il ne devait pas être dur pour les gens présents de voir que c'était important pour lui

«Euh... si vous voulez, on peut aller dans un bar pas loin? C'est un coin tranquille tenu par un ami à moi» et il y avait des bornes pour se connecter aux jeux virtuels aussi, des flippers et autres, mais ils étaient quand même dans une salle à part, donc c'était calme! C'était justement le bar d'Agil, son ami qui ressemblait au samouraï ici présent - niveau comportement, car physiquement pas du tout. Kirito leva les mains en signe d'excuse «enfin je... on n'est pas obligés. Juste que j'aurais aimé en apprendre plus sur vos travaux... Forgeron m'a dit que vous alliez faire le tour du monde et...»

Il soupira et se décomposa un peu. Sa démarche était ridicule, il ne savait pas comment parler à cet homme qui avait peut-être le potentiel de sauver sa sœur, sans lui dire toute la vérité. Mais il n'était pas capable encore de tout dire, c'était trop dur de mettre un nom sur la réalité. Il se tourna vers le petit robot comme s'il espérait qu'il lui donnerait du courage, il avait l'impression qu'il était le seul avec qui il pouvait parler librement du coup.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Enlil
Alien

Alien

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 4
HP : 950/950
MP : 25/25
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Ville en vitrine   Sam 21 Oct - 14:26

La machine pouvait voir dans l'obscurité et ce n'était pas la possibilité de se retrouver dans le noir qui l'inquiétait le plus. Que serait-il advenu de lui s'il n'avait pu sortir d'un tel lieu ? Fouiller dans les affaires de Kirito l'occuperait un peu, mais que faire ensuite ? Finalement cette idée ne lui plaisait plus tant que ça. Il secoua vivement la tête de gauche à droite pour répondre négativement à la question. Si cela avait été sans risque, son avis aurait certainement été différent. Il ne désirait absolument pas être de nouveau confiné dans un espace clos et seul de surcroit. Lily et Kentaro s'étaient éclipsés et Forgeron se demandait où ils avaient bien pu passer sans pour autant évoquer le sujet à haute voix.

Enlil savait quant à lui que ses deux amis allaient sans doute se rendre dans un bar et la demoiselle tirerait sûrement le mercenaire dans une salle de jeu. Ses chances de réussite étaient minces, le samouraï appréciant peu les ordinateurs et les machines en général. Il comptait bien les laisser profiter de ce moment de détente après ce qu'il leur avait fait subir les jours précédents. Le sélénite espérait que la pression qui pesait sur ses épaules ne représentait pas un fardeau pour ses compagnons. Sa récente promotion et le stress qui en découlait ne faisaient pas de lui un très bon ami, il en était conscient. Le scientifique chassa cette pensée de son esprit. S'il était vraiment invivable, Kentaro lui ferait certainement remarquer.

Après avoir évoqué la médecine et les nanotechnologies, Quentin sembla triste. Le sélénite ne voulut pas paraître trop curieux et ne fit aucun commentaire. Cela le chagrinait tout de même. La science ne devait pas rendre les gens malheureux. Le garçon en noir affirmait alors qu'il s'intéressait principalement à ces deux domaines en particulier. Il avait même travaillé sur un projet particulièrement fascinant. Enlil ne s'était pas attendu à croiser quelqu'un avec ce genre de compétences au beau milieu de la rue et en particulier quelqu'un d'assez jeune. Esthar était une ville véritablement épatante.

Eve s'apprêtait à le féliciter et à l'interroger sur son nouveau projet lorsque Quentin lui proposa d'aller dans un bar. L'idée paraissait intéressante, ils pourraient y discuter autour d'un verre. Le garçon ne lui laissait pas le temps d'accepter et commença à agir de manière un peu étrange. Il cherchait alors Forgeron du regard et la machine crut comprendre qu'il était un peu intimidé. Même sans Kentaro, les gens semblaient intimidés. Pourtant Eve n'était pas une personne difficile à aborder, pas comme cet étrange médecin qui trainait parfois dans le refuge de Bikanel et que la machine craignait sans savoir pourquoi.


"Si tu veux en apprendre plus sur Eve et ses travaux, tu devrais peut-être venir avec nous ?"

Le droïde mettait les pieds dans le plat. Il se tournait alors vers son concepteur puis haussait les épaules.

"Ce serait bien d'avoir quelqu'un de plus jeune avec nous, non ?"

Le sélénite réagissait avec un certain calme, comme s'il réfléchissait à cette éventualité. Il n'aimait pas trop se retrouver dos au mur, mais Forgeron lui faisait souvent quitter sa zone de confort pour le mettre dans des situations bien plus extravagantes que celle-ci. Il se contenta de sourire avant de poser son regard d'azur sur Quentin.

"Puisque tu es un confrère, tu peux me tutoyer, tu sais."

Le sélénite se levait tranquillement, s'assurant de ne rien oublier sur le banc. Il fouillait un bref instant dans ses poches pour en sortir son téléphone et envoyer un message à Lily. Le scientifique préférait la prévenir qu'il bougeait, mais puisqu'il ignorait quel était le nom du lieu il ne donna aucun détail supplémentaire.

"Et si on allait dans ce fameux bar ?"

Il n'évoquait pas la proposition de Forgeron et la machine se fit plus insistante. Il ne s'agissait pas d'un caprice pour autant. L'entité mécanique était certaine qu'elle s'entendrait bien avec Kirito et qu'il lui apprendrait plein de choses. Sa présence serait certainement bénéfique à l'équipe et pourrait apporter un regard différent sur les choses.

"Je crois que ça veut dire oui !"

Eve éclatait de rire. La Néo-ShinRa ne le payait pas pour qu'ils enlèvent des gens.

"Ça signifie surtout que nous ne pouvons pas kidnapper un jeune homme comme ça. La compagnie souffre déjà de sa mauvaise réputation, inutile d'ajouter des charges plus lourdes au dossier."

Le sélénite invitait Quentin à le guider jusqu'au bar d'un geste de la main tandis que le droïde se grattait le haut du crâne.

"Rien ne nous empêche de discuter de nos travaux respectifs."

Enlil souhaitait avant tout s'assurer du sérieux des travaux du jeune homme et satisfaire la curiosité qu'ils suscitaient. Le trio se mettait alors en marche.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Quentin Swordan
Héros vitruel

Héros vitruel

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 4
HP : 950/950
MP : 25/25
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Ville en vitrine   Dim 22 Oct - 11:31

Pas forcément intimidé, juste un peu ennuyé à l'idée de s'imposer, Quentin ne savait pas trop où se mettre. Mais la présence de Forgeron était rassurante, bien qu'il ignorait que le petit robot pouvait lui-même mettre son créateur dans des situations embarrassantes!

Les deux autres étaient finalement partis, est-ce qu'il les avait mis mal à l'aise? Il ne savait pas trop et n'en avait pas eu l'impression, peut-être juste qu'ils voulaient profiter de leur journée de repos. En tout cas, le scientifique finit par accepter la proposition et le garçon sourit avant de lui montrer le chemin


«Ce n'est pas très loin...» il lui désigna la rampe qui descendait dans l'étage inférieur de la ville, là où se trouvaient davantage les lieux de vie où l'on pouvait trouver des boutiques avec de vraies personnes. Esthar était clairement une ville en trois dimensions, des étages dans lesquels les gens vivaient différemment. En apparence, la technologie était partout, mais en dessous, il y avait quand même de vraies personnes pour faire marcher tout ça.

Ils arrivèrent dans un bar d'allure assez simple au premier abord, une décoration plus proche du bois que des allures high tech du reste de la ville, à l'exception de la salle du fond qui était l'une des plus fournie en terme de jeux vidéos! Avec des cabines pour s'allonger avec des casques à réalité virtuelle.

«Hey, salut Kirito!» l'homme qui était en train de ranger ses verres était grand, la peau brune sans un cheveux sur le crâne. D'apparence un peu bourrue, son sourire en disait long sur son côté sympathique quand même!

«Salut Agil, je te présente Eve, un chercheur, et lui c'est Forgeron!» l'homme aux cheveux d'argent ne s'était pas présenté officiellement, mais le garçon avait retenu le nom que Forgeron lui avait donné plus tôt. Agil hocha de la tête et leur tendit la carte
«Un chercheur, hein?» puis il se tourna vers le garçon «tu ne regardes pas le tournoi? Ils en sont à la demi-finale...»
«Ah! C'est vrai qu'il y avait un tournoi aujourd'hui, tu peux le mettre sur l'écran?»


L'homme hocha de la tête et prit une télécommande pour allumer une télévision au-dessus du bar, Kirito s'assit et commença à regarder, il s'agissait des demi-finales. On voyait juste une immense arène blanche, des gens dans des tribunes, et au centre deux combattants. Une jeune fille, toute petite, de longs cheveux violet foncé, une armure violette et une belle épée, des ailes noires dans le dos qui se battait avec une élégance rare. En face, un homme imposant en armure rouge, à l'allure assez patibulaire

«Elle affronte Eugène?»
«Elle joue avec, plutôt. Et il n'aime pas ça!»
le large sourire sur le visage de la petite montrait effectivement que le combat ne lui était pas trop difficile! Elle se glissait souplement entre ses jambes et lui donnait de bons coups d'épée en faisant des enchaînements très rapides! Le sourire doux de Kirito en regardant la jeune fille en disait long sur l'affection qu'il lui portait. Il en avait un peu oublié ses invités du coup et finit par s'en rappeler

«Oh pardon... vous voulez boire quelque chose? C'est moi qui invite!» même si Eve avait proposé qu'ils se tutoient, il ne pouvait pas le faire comme ça, pas aussi vite. Agil fut surpris que Kirito ne précise pas qu'il s'agissait de sa sœur à l'écran, mais supposait qu'il avait ses raisons pour ça.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Enlil
Alien

Alien

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 4
HP : 950/950
MP : 25/25
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Ville en vitrine   Dim 22 Oct - 20:22

Eve suivait Quentin à l'étage inférieur, constatant avec surprise qu'au-dessous se trouvaient de véritables personnes. Il y avait un peu plus de passants ici et même les commerces ne semblaient pas exclusivement gérés par des intelligences artificielles. Cela le rassurait un peu. Le trio pénétrait dans un lieu qui différait du reste de la ville par son apparence. Le sélénite trouva le bar plutôt pittoresque, si l'on exceptait la salle de jeu, dans un environnement comme Esthar. Eve observait de loin l'endroit où l'on trouvait les cabines et des casques. Le scientifique n'avait pas besoin d'en voir plus pour savoir de quoi il s'agissait. Il n'était pas particulièrement doué dans le domaine des jeux vidéos, mais il avait déjà entendu parler de cette technologie.

Forgeron ne savait pas trop comment réagir dans un lieu comme celui-ci, les seules fois où il était allé dans un bar c'était dans celui du refuge et il ne ressemblait pas à cela. La machine chercha Kentaro du regard, estimant qu'il serait à son aise ici, mais le mercenaire et Lily ne se trouvaient pas là. L'homme qui rangeait des verres salua Quentin et fit un sourire des plus accueillants. Même s'il semblait un peu bourru, il n'en paraissait pas moins sympathique. Eve se contenta d'un signe de tête tandis que Forgeron s'adressait au gérant en le saluant de la main.


"Salut !"

Le robot ne paraissait pas impressionné par le géant. Eve attrapait aussitôt la carte que lui tendait Agil.

"Merci."

Il répondait machinalement puis s'installait sur un tabouret tandis que Kirito et Agil entamaient une discussion que Forgeron écoutait attentivement. Les yeux d'azur du sélénite se posaient sur le téléviseur tandis qu'il tentait de comprendre quel genre d'émission pouvait bien être diffusée ici. Le scientifique supposa qu'il s'agissait de l'une des retransmissions d'une réalité virtuelle ou quelque chose de ce genre. Cette histoire de tournoi l'intriguait fortement et il ne put s'empêcher d'observer les participants.

"Elle va gagner, c'est sûr !"

Forgeron avait à peine observé l'écran lorsqu'il fit cette remarque. Pour lui, c'était une évidence. Selon lui, elle possédait l'avantage sur son adversaire. Enlil ne put s'empêcher de sourire, constatant que sa conception était particulièrement intéressée par les compétitions en tout genre. Le plus intéressant pour le scientifique restait la manie du robot à prétendre qu'il connaissait le résultat avant la fin. La machine était tellement plongée dans la bataille qu'elle bougeait à chaque fois qu'un participant prenait un coup, comme si elle voulait l'éviter. Le scientifique détourna le regard de l'écran, seulement pour voir ce que l'établissement proposait sur sa carte.

Lorsqu'il relevait la tête, il apercevait Quentin qui regardait l'écran avec un sourire affectueux. Le garçon proposait alors de les inviter. Eve ignorait que le vouvoiement s'adressait uniquement à lui et pensa d'abord que Forgeron était inclus dans l'invitation. Le droïde n'avait ni besoin de manger ni besoin de boire.


"Un pampa cola bien frais, s'il te plaît."

Le sélénite profitait de l'attention de Quentin pour lui poser une question.

"Tu connais les participants ?"

Le scientifique ressentait que Kirito appréciait particulièrement la jeune fille à la chevelure violette, mais il pouvait se tromper. Les deux grands yeux ronds de Forgeron ne quittaient plus l'écran de la télévision. Il était complètement fasciné par ce combat qu'il jugeait de haut niveau.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Quentin Swordan
Héros vitruel

Héros vitruel

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 4
HP : 950/950
MP : 25/25
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Ville en vitrine   Dim 22 Oct - 23:50

En soit, ce genre de tournoi n'était pas très important, mais pour Yuuki, c'était toute sa vie. Elle ne pouvait plus vivre dans le monde réel, il était désormais son seul véritable lien avec le monde extérieur, même leurs parents n'avaient plus la force d'aller la voir. Pour eux, elle n'était plus de ce monde, c'était surement plus facile.

Voir l'enthousiasme de Forgeron devant le combat était amusant à voir! Kirito le regardait avec un sourire doux avant de rester focalisé sur l'écran... il plissa légèrement les yeux, parfois on pouvait l'entendre murmurer, comme s'il essayait de donner des conseils à la demoiselle, tout en sachant au fond qu'elle n'en avait pas besoin. Il commanda la même chose qu'Eve, un Pampa Cola, puis essaya un peu de se détacher de l'écran alors que le scientifique se demandait s'il les connaissait


«On connaît toujours les bons joueurs... lui, c'est Eugène, il est le chef d'une guilde, les Salamandres... et elle... elle c'est Yuuki, elle est l'une des plus puissantes joueuses du jeu.»
«Kirito...»
reprit Agil d'un ton blasé. Tout le monde dans ALO savait qu'ils étaient frères et sœurs, très peu savaient la réalité sur la vie de Yuuki, mais Agil, lui, le savait.
«Yuuki est ma sœur. Ma sœur jumelle.»
«Mais effectivement, c'est probablement la plus puissante du jeu.»
reprit Agil tout en servant les deux boissons.

C'est alors qu'il y eut un enchaînement de lumières et Yuuki se précipita sur son adversaire pour lui faire un enchaînement de trois coups qui finirent de le mettre KO! Le logo de la victoire s'afficha alors sur l'écran pendant que tout le monde l'acclamait dans les gradins. Kirito sourit et se leva de son tabouret


«Je reviens, je vais juste la féliciter!» il se dépêcha d'aller dans l'une des salles du fond, quelques secondes plus tard, on pouvait voir un jeune homme aux longues oreilles, les cheveux noirs et les yeux gris, s'approchait de la gagnante! Quand elle le vit, elle lui sauta dans les bras, Agil de son côté regardait la scène comme tout le monde
«Il ne peut pas s'empêcher de la féliciter pour chaque victoire. Même si elle les gagne tous depuis plus de deux ans maintenant.» il eut un sourire un peu triste, puis on pouvait voir Kirito murmurer quelque chose à l'oreille de sa sœur, celle-ci se mit à sourire avant de chercher la caméra du regard et faire de grands signes

«Hey! Forgeron! Prends soin de mon frère pour moi, OK?» le garçon en noir qui se tenait derrière elle eut un sourire un peu triste, on pouvait voir qu'il portait deux épées dans son dos, de couleurs différentes, puis il fit un geste avec sa main, affichant un petit écran pour se déconnecter avant de disparaître.

De là, Quentin revint dans le bar, l'air un peu gêné

«Désolé, j'espère ne pas vous avoir fait attendre!»
«Je vais ranger un peu l'arrière boutique, tu me préviens si des clients arrivent?»
«Bien sûr!»
Agil les laissa donc, son bar n'était pas encore très fréquenté, c'était surtout les étudiants qui venaient par ici, et là, ils étaient encore en cours. Ça arriverait d'ici une petite heure environs.

Kirito vint se rasseoir à côté d'Eve et leva son verre à son attention

«Bon ben euh... à notre rencontre? Il me tarde de connaître un peu plus vos travaux!»

L'écran continuait de diffuser le tournoi, ils allaient entamer la deuxième demi-finale qui se déroulait entre une fille aux longs cheveux bleus maniant également l'épée, et une archère qui avait aussi les cheveux bleus mais plus courts... Cette fois, Kirito ne pouvait pas deviner qui allait gagner, elles avaient deux styles radicalement différents!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Enlil
Alien

Alien

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 4
HP : 950/950
MP : 25/25
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Ville en vitrine   Lun 23 Oct - 11:53

Eve avait vu juste, le téléviseur affichait donc un tournoi qui se déroulait dans un jeu. Selon Kirito, les deux participants étaient de bons joueurs. Forgeron approuva d'un hochement de tête lorsque le garçon affirmait que la demoiselle à la chevelure violette était l'une des plus puissantes joueuses. Le robot n'avait aucun doute à ce sujet, pour lui la demoiselle avait un certain avantage sur l'homme qu'elle affrontait. Le droïde ignorait pourquoi et ce dont il s'agissait exactement, mais il sentait que l'étrangère en armure avait quelque chose que son adversaire ne possédait pas. Elle paraissait plus expérimentée, plus déterminée à remporter la victoire comme si c'était toute sa vie. Il ignorait alors que la jeune fille menait sa vie au sein même du jeu sans jamais le quitter.

Quentin expliquait ensuite que la demoiselle était sa jumelle , même si pour qu'il l'annonce le barman avait dû le reprendre. Eve se demandait pourquoi il ne lui avait pas aussitôt dit la vérité, mais le garçon en noir devait avoir ses raisons. Le sélénite nota ce détail, déterminé à obtenir une explication sans pour autant interroger son interlocuteur directement. Agil confirmait ensuite qu'elle était certainement la meilleure combattante du jeu, ce qui confirma les doutes de Forgeron. Enlil avala une gorgée de cola bien frais tandis que Kirito quittait son tabouret pour rejoindre la salle de jeu et les casques de réalité virtuelle.

Le scientifique commençait à envisager que la demoiselle soit une entité purement virtuelle et ce que vint lui dire Agil le conforta dans cette idée. Si elle avait pu quitter le jeu, ne servait-elle pas là avec eux à recevoir les félicitations de son jumeau ? Forgeron ne comprenait pas vraiment la situation, mais s'empressa de répondre à Agil sans que ses yeux ne quittent l'écran.


"Elle a l'air de se donner à fond, elle mérite bien des félicitations !"

Le robot sautait sur place alors qu'il lui semblait reconnaître son nouvel ami à la télévision, bien que son apparence soit légèrement différente. Dans cet univers fictif, il ressemblait à un elfe. Il murmura quelque chose à l'oreille de la gagnante puis celle-ci s'adressa à Forgeron lui-même. L'entité mécanique semblait surprise et fit un salut militaire, bombant le torse fièrement.

"Ce sera fait ! Oui !"

Il était très sérieux quant au respect de la requête de la jeune fille. Elle lui demandait de prendre soin de son frère et le robot accorderait une grande attention à sa demande. Mieux valait faire ce qu'elle demandait sous peine de se faire botter les fesses par une guerrière hors pair. Enlil commençait à véritablement penser que la jumelle de Quentin ne pouvait rejoindre la réalité. Le sourire triste qu'affichait l'elfe, avatar de Kirito, lui causa un pincement au cœur. Il ignorait d'où pouvait venir sa peine, mais cela l'inquiétait. Depuis leur rencontre, le sélénite avait décelé de nombreux signes de détresse de la part du garçon en noir. Il voulut interroger Agil à ce sujet, estimant que même s'il faisait preuve d'une attitude indélicate, il obtiendrait des explications sans mettre Quentin dans l'embarras.

Il n'eut guère le temps de s'informer de la situation. L'elfe avait disparu de l'écran et le jeune homme refaisait son apparition, s'excusant de son absence.


"Aucun problème."

Le gérant partait ranger l'arrière-boutique tandis que le scientifique observait les bulles de son soda. Eve ne fixait pas véritablement son verre, il réfléchissait. Quentin levait alors son verre et invitait Enlil à trinquer. Le scientifique en fit de même et fit doucement tinter son verre contre celui de Kirito.

"À notre rencontre !"

Il buvait ensuite une gorgée de soda. Pendant ce temps, Forgeron observait les deux nouveaux compétiteurs. Il s'agissait de deux femmes usant d'arts martiaux totalement différents. Il observait le début du combat avec une certaine attention.

"L'archère va gagner, c'est sûr."

La demoiselle avait décoché plusieurs flèches sans pour autant toucher son adversaire. Les projectiles se plantaient à divers endroits sur le sol de l'arène tandis que l'épéiste tentait de réduire la distance entre elle et sa rivale. L'archère continuait de lancer ses flèches, donnant l'impression qu'elle tirait au hasard dans l'arène.

"Si tu veux en savoir plus sur mes travaux, je peux te fournir quelques notes. Je crains en revanche que tu retrouves avec de nombreux pavés parfois indigestes et des notions un peu abstraites."

Le scientifique n'essayait pas de décourager le garçon en noir, mais il le mettait en garde. Il ne doutait pas de son intelligence, mais la technologie sélénite n'était pas à mettre entre n'importe quelles mains.

"Le mieux serait que tu m'accompagnes jusqu'à Bikanel et que je te montre mon labo'."

Ainsi il aurait pu guider le garçon et surveiller ses agissements. Quentin ne semblait pas être une mauvaise personne, mais il ne connaissait pas assez pour en être totalement certain.

"Malheureusement je ne pense pas y remettre les pieds avant un petit moment. Comme Forgeron l'a dit, nous allons énormément voyager..."

Le sélénite affichait un air désolé puis haussait les épaules. Le combat se poursuivait tandis que Forgeron continuait de lire les mouvements des participantes. L'épéiste s'était finalement rapprochée de l'archère et tentait de lui assener des coups d'estoc en vain. La combattante à distance ne cessait de bondir en arrière tandis qu'elle bandait son arc et tirait de nouveau sur le sol de l'arène. Un projectile fusa et fut aussitôt balayé par un coup d'épée net et précis. Eve n'y prêtait pas une grande attention, mais il levait parfois la tête en direction de l'écran.

"Dis-m’en un peu plus sur tes propres travaux. Il me semble que tu es particulièrement intéressé par l'application des nanotechnologies dans la médecine, c'est bien ça ?"

L'archère cherchait une nouvelle flèche lorsque l'épéiste réduisait de nouveau l'écart entre elle et son adversaire. Elle ne remarqua pas tout de suite les flèches plantées dans le sol qui lui barraient le chemin et faillit trébucher. La combattante à distance profita de cet instant pour envoyer plusieurs salves successives, clouant sa rivale au sol et s'assurant ainsi la victoire. Forgeron était plutôt satisfait du résultat, même s'il lui paraissait évident que la stratégie de l'archère avait eu pour but d'entraver les mouvements de son adversaire depuis le début. Un autre combat était sur le point de commencer.

"Le squelette de Forgeron a été conçu de manière à ressembler à celui d'un être humain et la nanotechnologie m'a permis de créer une structure qui le rend mobile."

C'était dit vulgairement, mais cela permettait à Quentin de voir de quelle manière le scientifique avait appliqué diverses sciences à sa conception. Jusque là, il n'y avait rien de novateur. Forgeron ne prêtait pas vraiment d'attention à la conversation pour le moment, occupé à observer les nouveaux participants. Un homme en armure équipé d'une lance et une demoiselle aux côtés de laquelle volait une sorte de petit dragon.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Quentin Swordan
Héros vitruel

Héros vitruel

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 4
HP : 950/950
MP : 25/25
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Ville en vitrine   Lun 23 Oct - 12:23

Se donner à fond, c'était le cas de le dire. Le regard du barman fut quelque peu assombri par la réflexion du robot, mais il ne releva pas, préférant se concentrer sur son verre qui était pourtant bien propre.

Si Eve avait souhaité l'interroger sur Yuuki, il n'allait pas en avoir l'occasion, Kirito s'était dépêché de sortir du jeu pour ne pas faire attendre ses invités, il avait là une occasion inespérée de rencontrer quelqu'un apte à la sauver, il ne comptait pas la laisser passer. Une fois de retour au bar, ils étaient donc seuls avec Forgeron qui continuait d'observer la seconde demi-finale.

Shinon contre Asuna, les deux étaient redoutables, mais ces derniers temps, l'épéiste paraissait un peu moins déterminée à remporter ce genre de tournoi. Malgré tout, elle restait très douée, mais ce n'était pas comparable à Shinon qui avait une véritable soif de gagner! Forgeron semblait penser qu'elle allait l'emporter avant même que le combat commence, ce qui fit sourire le gamin

«On verra bien, Asuna est très forte, même si ces derniers temps, elle s'est tournée sur le soutien.» quand on doit se mettre en grand groupe pour affronter les boss des différents paliers, il faut savoir composer son équipe avec un peu tous les types de combattants, c'est pourquoi Asuna avait développé des compétences de mage blanc pour soutenir le groupe.. avec Yuuki ils assuraient les combats rapides et puissants, Shinon était tireur d'élite et s'occupait de l'analyse du combat à distance, ils avaient aussi des mages, des tanks pour la défense, bref... ils étaient quand même assez nombreux.

Concernant la suite du programme, Eve proposait à Kirito d'aller à Bikanel pour étudier ses travaux, peu lui importait que ce soit indigeste au final, le problème serait probablement ailleurs

«Je suppose que le plus compliqué sera de lire votre langue... j'ai commencé à apprendre les différents dialectes d'Héméra, mais j'ai du mal avec celui de Spira.» c'était le plus dur selon lui. Mais il ne comptait pas abandonner pour autant! Il fut cependant déçu de voir que ce ne serait pas pour tout de suite, même si l'état de sa sœur s'était stabilisé, il n'avait pas trop de temps à perdre là dessus... il fit tourner les glaçons dans son verre avant de se tourner vers le scientifique qui lui posait une nouvelle question sur ses propres travaux

«Oh, et bien... je n'ai contribué qu'à un seul projet jusqu'à présent, même si je travaille aussi en collaboration avec un médecin d'Esthar sur l'effet de la réalité virtuelle sur les personnes plongées dans le coma ou celles qui sont totalement paralysées. On a établi une théorie selon laquelle, si le sujet est plongé dans un univers virtuel où il peut bouger, penser et agir, cela peut avoir un effet sur sa guérison, ou du moins empêcher les effets néfastes de se propager.» évidemment, Yuuki était le patient sujet du projet. Le garçon préférait éviter de le mentionner pour le moment

«Avant ça, j'ai contribué à déposer un brevet sur des nanomachines dotées d'une semi intelligence artificielle, apte à trouver des blessures internes dans un corps humain et qui peuvent ainsi les refermer au moyen de microlasers. Ce procédé permet de soigner les hémorragies internes rapidement, sans douleur, et sans opération. On travaille maintenant sur un moyen de rendre le procédé mobile, en mettant les nanorobots par exemple dans une seringue que l'on n'aurait plus qu'à injecter directement chez le patient afin que non seulement ils puissent contrôler les dégâts internes, mais les soigner directement si besoin. C'est encore en phase expérimentale et développement.»

On sentait sa passion dans ce qu'il faisait. Ce projet n'avait rien à voir avec Yuuki à proprement parler, ce n'était qu'une étape vers la suite. Rendre les nanorobots encore plus efficaces et surtout, faire en sorte qu'ils puissent rester dans le corps. Car pour le moment, ils sont systématiquement éjectés par le système immunitaire du patient par les voies naturelles. Lui cherche à ce qu'ils puissent y demeurer pour remplacer le système immunitaire de façon permanente. Il en était loin.

«Si.. si je ne peux pas voir vos travaux rapidement, est-ce que vous pensez que je pourrais vous accompagner quelques temps? Si vous pensez que vos travaux sont trop lourds pour moi, en m'en parlant petit à petit, nous pourrions peut-être essayer de euh... enfin je ne suis pas sur de pouvoir vous être utile, mais je sais que la Néo ShinRa n'est pas très bien vue à Esthar, je pourrais peut-être aider à changer ça en vous mettant en rapport avec les bonnes personnes?»

Mine de rien, la Néo ShinRa aurait fort à gagner là, car non, après l'opération Moomba, la NS était vraiment mal vue par ici.

Sur l'écran, avant la finale qui opposerait donc Yuuki à Shinon, ils diffusaient un match amical, censé amuser le public avant le grand bouquet! Par moment, Kirito regardait pour se préparer à suivre, il ne voulait pas manquer la finale, même s'il savait que malgré ses stratégies, Shinon n'aurait aucune chance.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Enlil
Alien

Alien

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 4
HP : 950/950
MP : 25/25
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Ville en vitrine   Lun 23 Oct - 14:01

Le sélénite semblait admiratif. De toute évidence, il se trouvait face à un passionné. Le scientifique sentait qu'il pouvait faire confiance à Quentin. Certaines choses devaient tout de même demeurer secrètes. Le garçon en noir proposait alors de l'accompagner afin d'en apprendre un peu plus sur ses travaux, mettant en doute ses capacités à les comprendre. Il proposait son aide d'une manière plutôt inattendue. Eve paraissait embarrassé.

"Pour faire simple, il y a peu on m'a annoncé une promotion assez... inattendue. Je ne travaille plus vraiment pour le développement de nouvelles technologies. On m'a assigné la responsabilité du pôle communication et sécurité publique. J'ai toutes mes recherches sur moi, évidemment."

Il désignait Forgeron d'un geste de la main. Le robot était intrigué par le combat dont l'issue lui échappait totalement. Il n'avait su dire si la jeune fille et son compagnon volant pouvaient dominer un homme en armure doté d'une incroyable capacité à bondir. La créature lança un souffle froid tandis que la demoiselle entamait un chant. Petit à petit la puissance de l'animal était décuplée ainsi que sa taille. La bête battit des ailes et se retrouva haut dans le ciel et le chevalier fit virevolter sa lance, visant le dragon. Le jet était puissant et vif. Tandis que la lance fonçait en direction de l'animal, elle se démultiplia et quatre autres lances firent leur apparition.

"Tu pourrais effectivement nous accompagner, Forgeron te fournirait progressivement les informations traduites et tu pourrais me poser des questions si quelque chose échappe à ta compréhension. Je ne vois aucune raison de m'y opposer. En revanche, j'ignore si les informations que je pourrais te fournir te seront utiles pour tes propres recherches. "

Le sélénite fronça les sourcils.

"Ta présence nous sera sûrement très utile et si tu le souhaites tu pourras aussi m'accompagner dans les locaux de la Néo-ShinRa lors de mes visites."

Eve n'évoquait pas encore tout ce qui concernait les affaires juridiques et les clauses de confidentialités que devrait certainement signer le jeune homme s'il décidait de s'embarquer dans cette affaire. De son côté, Forgeron comprenait seulement que le combat qui se déroulait à l'écran n'était qu'un spectacle. Les deux combattants s'affrontaient sans jamais se toucher. Il avait vu les lances volées en éclats avant même de toucher le dragon et celui-ci faire mine d'être touché. La distraction touchait à sa fin et les finalistes croiseraient bientôt le fer.

"Avant toute chose, je dois mener ma petite enquête sur l'affaire concernant les moombas. Je ne peux pas me permettre de manquer d'informations à ce sujet."

D'une certaine manière, la présence d'une personne qui n'appartenait pas à la compagnie pouvait poser problème à certains. Enlil le voyait comme la possibilité d'obtenir le témoignage d'une personne qui n'avait aucun lien avec la société. Une personne neutre qui pourrait porter un regard différent et impartial. Le sélénite savait bien que son propre jugement ne serait pas altéré, mais ce ne serait pas forcément le cas des personnes qu'il croiserait et pour qui il resterait un employé de la Néo-ShinRa.

Les finalistes arrivaient finalement dans l'arène, la favorite de Forgeron gagnerait sans doute la bataille. D'après ses observations des combats précédents, elle était plus rapide et plus habile que l'épéiste que l'archère avait vaincu. L'archère n'aurait certainement aucune chance de toucher la demoiselle en armure violette ou d'entraver ses mouvements. Les yeux d'azur du sélénite se posèrent tour à tour sur le téléviseur, sa conception puis sur Quentin.


"Je suppose que tu sais te défendre ?"

Enlil préférait s'en assurer, le monde pouvait être dangereux pour des voyageurs mal préparés et il ne comptait pas mettre la vie du garçon en danger.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Quentin Swordan
Héros vitruel

Héros vitruel

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 4
HP : 950/950
MP : 25/25
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Ville en vitrine   Lun 23 Oct - 15:50

Un léger voile de déception s'afficha sur le visage de Kirito lorsqu'Eve mentionna avoir changé de secteur. Malgré tout, il n'était pas de ceux qui abandonnent facilement, même s'il n'était plus dans un pôle recherche et développement, le scientifique était calé dans bien des sujets. Il avait réussi à créer une véritable intelligence artificielle, capable de penser, réfléchir et agir par elle-même. En associant ce type d'intelligence aux nanotechnologies, il devait pouvoir réussir à créer des nanorobots aptes à défendre un corps humains contre toute agression.

Jouant avec son verre de pampa cola, il ne suivait plus le match amical qui se déroulait sur l'écran, contrairement à Forgeron qui n'en perdait pas une miette! Il est vrai que les coups portés paraissaient virtuels, il n'y avait jamais de sang, même lorsque les personnages se touchaient. L'on ne voyait qu'un trait de lumière avec quelques pixels colorés pour représenter les blessures, les joueurs ressentaient parfois certaines douleurs selon le coup porté afin de freiner les agissements et rendre le tout le plus réaliste possible.


«Je ne sais pas si je pourrai vraiment faire grand chose pour vous rendre plus populaire. L'affaire moombas a vraiment terni votre image. Peu importe qu'il y ait des embrouilles sur la loi, vous avez maintenu des créatures très appréciées sur Dol, captives, vous avez fait des expériences au point de créer une nouvelle espèce, et y'en a un qui a carrément été modifié génétiquement au point d'être une créature de combat... je ne sais vraiment pas comment vous allez faire pour corriger le tir.» le jeune homme paraissait vraiment désolé pour eux, même s'il se doutait qu'il ne fallait pas punir l'ensemble de l'organisation pour quelques scientifiques zêlés... après tout, Geyser n'avait jamais été considéré comme un enfant de chœur lui-même hein? Il avait bien capturé des enfants pour en étudier les pouvoirs par le passé...

En tout cas, il prouvait ainsi connaître le sujet, le garçon agita la main en signe d'excuse

«Je connais un peu la garde du corps du président. C'était une scientifique aussi avant et c'est elle qui s'est retrouvée nez à nez avec le moomba génétiquement modifié, pour ça que j'en sais un peu là dessus. Si vous avez besoin de renseignement, je dois pouvoir trouver facilement une copie de son rapport!» c'était le genre d'information qui était tenue publique si tant est qu'on faisait les bonnes démarches. Et Quentin les connaissait bien, puisqu'il était toujours du genre à se renseigner sur les travaux de tout le monde, notamment à Esthar!

Il but une nouvelle gorgée de son soda avant de se tourner vers l'écran, la finale allait bientôt débuter, et visiblement, Forgeron était persuadé de la victoire de Yuuki. Le garçon parut sérieux, n'écoutant que d'une oreille distraite la question du sélénite...

«Je sais me défendre là bas... mais dans le monde réel, j'avoue que j'ai pas mal de progrès à faire.» il ne rougissait même pas. Il était un scientifique lui aussi, récemment diplômé, il n'avait pas vraiment passé de temps sur les zones de combat, plutôt dans les laboratoires ou dans son jeu vidéo. Il se tourna vers Eve, l'air un peu surpris «votre métier nécessite qu'on ait à se battre?»

C'est vrai que c'était plutôt surprenant comme question, après tout, un gars qui bosse dans la communication? Pourquoi aurait-il besoin de ça?

Agil revint, il semblait avoir un peu chaud, et quelques clients commençaient à arriver

«Ah chouette! Y'a la finale!!» des étudiants allèrent vite se placer et Kirito suggéra de s'éloigner du comptoir pour prendre une table avec vue sur l'écran. Certains regardaient Forgeron avec curiosité, mais rapidement tout le monde eut les yeux rivés sur les deux combattants

«Raah! Sinon est tellement sexy avec ses petites oreilles!»
«Clair, mais elle n'a aucune chance face à Yuuki»
les paris semblaient ouverts, mais Quentin n'écoutait pas trop. Le top départ était donné et Yuuki avait pris une violente impulsion au point de se retrouver en moins d'une seconde nez à nez avec Sinon, la femme chat bondit souplement en arrière mais se fit faucher par l'épée de la guerrière qui avait compris qu'elle ne devait pas lui laisser le temps de s'éloigner!

La finale fut expéditive, la gamine avait tout donné dans cette finale au point que Sinon avait à peine eu le temps de lui décocher une flèche dans l'épaule avant d'être transpercée par un combo de près d'une dizaine de coups!

«C'est son fameux combo ultime???»
- «Non, il paraît qu'elle peut faire onze coups!»
- «C'est impossible, même Kirito il en fait pas autant avec deux épées... c'est pas dix le record?»
- «Si, c'est Kirito qui le détient, mais on raconte que Yuuki peut en faire onze.»


Mais personne ne l'avait jamais vu. Beaucoup d'étudiants d'Esthar ignoraient qui était Kirito, ils ne se rendaient même pas compte qu'il était dans la même pièce qu'eux. La victoire étant attribuée à Yuuki, le jeune homme se leva pour aller la féliciter et lui remettre la coupe

«Ah ben le voilà!»
- «Ça fait un moment qu'on ne le voit plus, il ne participe plus aux tournois?»
- «C'est vrai que depuis que Yuuki l'a battu, il a arrêté. Il se consacre qu'aux boss»
- «Ils en sont auquel d'ailleurs?»
- «Si mes souvenirs sont bons, au 31 je crois...»


Kirito revint rapidement dans la pièce et retourna s'asseoir auprès d'Eve alors qu'Agil changeait de chaîne pour diffuser des clips vidéos
«Pfiouu, elle était bien contente! Le prix était un objet intéressant dont elle pourra tirer pas mal d'argent!» de l'argent virtuel évidemment, mais quand même! C'était toujours chouette pour quelqu'un comme elle...

«Bon sinon... vous comptez partir quand en fait? Et vous allez où en premier?» car mine de rien, le boulot d'Eve était un peu spécial finalement! Même si ça promettait d'être intéressant s'il pourrait visiter les locaux de la Néo ShinRa.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Enlil
Alien

Alien

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 4
HP : 950/950
MP : 25/25
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Ville en vitrine   Lun 23 Oct - 19:42

Tandis que Quentin évoquait les horreurs infligées à l'un des cobayes, le sélénite serrait les poings de rage. La stupidité et la cruauté des hommes ne cesseraient jamais de l'énerver. Il évitait soigneusement de donner son avis à ce sujet et préférait attendre d'avoir les personnes à l'origine de cette ignominie pour laisser entendre ce qu'il a sur le cœur. Eve se sentait particulièrement concerné par cette affaire, il n'était pas véritablement humain lui non plus même s'il en avait l'air. Il espérait néanmoins qu'aucun moomba n'ait véritablement été modifié génétiquement. Il souhaitait plus que tout que l'expérience sur laquelle était tombée la connaissance de Quentin n'était qu'un clone modifié à l'état embryonnaire et adapté au combat. L'idée lui déplaisait pourtant tout autant.

"Si tu peux me trouver ce rapport ça me faciliterait grandement le travail, mais ça ne te causera pas de problème ?"

Il lui en serait éternellement reconnaissant. Pour le moment, il attendait encore qu'on lui donne les accréditations nécessaires afin d'accéder à l'ensemble des dossiers et expériences de la compagnie. Même s'il était particulièrement patient, le scientifique commençait à s'impatienter tant il sentait le couperet se rapprocher lentement de sa gorge au fil des jours. Il faudrait bien justifier les horreurs faites aux moombas si elles avaient bien existé.

Le sélénite reprenait son verre et le portait à ses lèvres pour boire une lampée de cola. Le garçon semblait surpris par la question du scientifique concernant ses aptitudes de combat. Eve préférait prévoir les problèmes avant qu'ils ne se produisent.


"Si nous voyageons, on l'a prévu, nous croiserons probablement des monstres."

Enlil pensa qu'il serait plus judicieux d'en expliquer les raisons.

"Je ne compte pas me déplacer grâce aux moyens de la Néo-ShinRa. Pour ces voyages, nous devrons plus ou moins nous débrouiller seuls."

Kentaro et Lily s'assuraient du bon déroulement des déplacements du responsable du département de communication et de la sécurité publique. La blonde avait exigé que le scientifique prenne le plus de précautions possible afin d'éviter qu'il ne devienne la cible d'un attentat. Il trouvait cela un peu excessif, mais si sa présence pouvait mettre en danger de nombreuses vies alors il préférait être discret. Malgré son sourire, il semblait peiné.

"Les ennemis de la compagnie ne pourront pas prévoir mes déplacements et les personnes qui ont des choses à se reprocher au sein de nos locaux ne sauront jamais quand mes visites auront lieu."

Le patron revenait en salle et de nouveaux clients entraient dans le bar. Quentin et Enlil s'installèrent à une table, ce qui semblait plus judicieux pour garder une conversation privée et éviter qu'elles ne tombent dans les oreilles des petits curieux. Forgeron les suivit avec quelques secondes de retard, trop occupé à saluer les nouveaux arrivants tout en essayant de suivre les évènements du monde virtuel à l'écran. Il écoutait les conversations en constatant que sa nouvelle amie suscitait l'admiration de nombreuses personnes et qu'il allait devoir s'en montrer digne. Quentin avait lui aussi sa petite réputation en tant que joueur et l'entité mécanique se disait qu'il aurait aimé voir les jumeaux combattre côte à côte.

Comme prévu, la favorite du robot remportait la victoire. Elle avait été impressionnante selon le robot qui aurait aimé savoir se battre de cette manière. De nouveau, Quentin rejoignait sa sœur pour la féliciter. Eve ne put s'empêcher de sourire devant la tendresse fraternelle du garçon en noir. Il commençait néanmoins à comprendre que les recherches de Kirito et la présence de sa sœur dans un univers virtuel pouvaient être liées. Il ne préférait pas tirer de conclusions hâtives et n'oserait pas poser la question, jugeant que si c'était le cas Kirito lui en ferait part. Il faisait son retour après l'avoir félicité et semblait content pour elle. Sa victoire devait vraiment compter.


"Si elle continue comme ça, elle va devenir riche assez rapidement."

"C'est sûr !"


Le sélénite réfléchit un moment avant de répondre à la question du garçon.

"Nous partons demain. J'ai encore quelques achats à faire pour bien préparer le voyage. Je crois que la destination c'est un nom comme village Shwoumi ou quelque chose de ce genre. Ce n'était pas prévu au programme, mais Lily m'a conseillé d'y faire un détour."

Enlil terminait son soda tandis que Forgeron riait. Le scientifique jugea qu'il se moquait probablement du nom approximatif qu'il avait donné.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Quentin Swordan
Héros vitruel

Héros vitruel

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 4
HP : 950/950
MP : 25/25
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Ville en vitrine   Mar 24 Oct - 12:32

Accéder au rapport de Nina Williams ne sera pas difficile, le jeune homme leva juste les mains avec un léger sourire
«C'est tout à fait légal! Il faut juste bien savoir où chercher! Esthar est une ville qui se base sur le principe qu'elle ne veut rien cacher à son peuple! Faut juste se taper la paperasse administrative!» après, comme tout le monde, du côté scientifique, certains sujets sont protégés par des brevets ou autres, ça c'est normal encore! Mais pour le reste, dès lors que ça devenait administratif ou même juridique, c'était souvent rendu public... sauf les casiers judiciaires évidemment! Et encore, selon les statuts, on pouvait les consulter aussi!

Il avait presque fini son pampa cola lorsqu'Eve lui demanda s'il savait se battre. En théorie, oui. Après tout, même si c'était dans un monde virtuel, contrairement à d'autres jeux où vous tenez une manette, là, les mouvements, vous les faites réellement via votre esprit. Donc oui, il sait bien manier une épée, juste que son corps ne va pas lui répondre aussi facilement que dans le jeu, et que les coups reçus seront plus douloureux! Donc il allait devoir progresser oui, mais il n'était pas nul pour autant.


«Je n'ai pas trop eu l'occasion de combattre, je l'avoue. Mais je pense que je devrais m'en sortir! J'ai eu mon diplôme de SeeD après tout!» et le diplôme avait une partie combat, même si ça restait probablement plus simple que dans la réalité, il s'en était plutôt bien sorti.

Son regard se portait sur la finale, Yuuki avait fait un carnage de la pauvre Sinon, mais celle-ci était bonne joueuse et accepta la défaite sans problème! De toute manière, jusqu'à présent, il n'y avait pas grand monde pour pouvoir la battre. Quentin était parti la féliciter, suscitant quelques commentaires de la part des spectateurs, avant de revenir. C'était drôle de voir qu'ils ignoraient qui il était! C'était l'avantage des jeux, ce petit côté anonyme, même s'il était évident que son avatar lui ressemblait beaucoup! Au final, les joueurs prenaient souvent des personnages qui leur ressemblaient, sauf Leafa... elle, on pouvait clairement dire qu'elle avait choisi un avatar radicalement différent.

Eve expliquait donc le programme et Quentin réfléchit un peu, il ne savait pas trop pourquoi le scientifique souhaitait se rendre au Nord

«Le village Shumi... pour s'y rendre, on n'a que deux possibilités, soit aller à la TGU pour leur louer des motos jet-ski... ce sont des motos qui s'adaptent pour pouvoir aller sur l'eau... soit aller jusqu'à horizon pour louer un bateau. C'est sur une île au Nord d'ici...» donc euh, voilà ? C'était vraiment pas l'endroit le plus facile pour accéder quoi...

«Pourquoi vouloir y aller? Si c'est pour présenter des excuses vis à vis de Deling City... je ne suis pas sur que ce soit une bonne idée. On dit qu'ils ne sont pas rancuniers tout ça mais bon, ils sont amis avec le Président Loire et savent donc ce qui a été fait, et pour eux, les moombas sont.. leur évolution, une sorte d'être sacré. Ils ont du vraiment mal le prendre...» il parlait à voix basse pour ne pas qu'on les entende, mais paraissait inquiet tout de même. Il savait qu'on ne pouvait blâmer toute l'organisation pour les agissements de quelques membres, mais ça n'empêchait pas que ça avait sacrément entaché la réputation de toute l'agence cette histoire! Beaucoup plus que le reste... ils avaient pourtant bien commencé avec le Tournoi de Spira, ils avaient bien défendu le public après l'attaque d'Ultimecia et tout, mais bon...

Derrière eux, les clips laissaient place aux informations, les jeunes râlaient un peu, mais ça parlait de la Citadelle d'Ultimecia qui semblait avoir été vue sur la Plaine Foudroyée et inquiétait les autorités de Spira

«Génial... après Gaïa, c'est Dol qui va être dans la ligne de mire de Spira! Sérieux, les calamités, vous pouvez pas rester dans votre pays?»
- «Tu crois pas qu'Ultimecia a déjà fait assez de dégâts chez nous? La BGU, Esthar, et je te parle même pas d'avant qu'elle ressuscite!»
- «Ouais mais elle a pas de chimère, elle! Sérieux, t'as vu le monstre qu'il a invoqué ce Seymour l'autre jour? C'était tellement moche! Et il a soufflé une ville quasi entière quoi! Ah ben tiens regarde, ils le remontrent!»


À la télévision, en effet, ils remontraient des images de Seymour lors de l'attaque de Junon sur Gaïa, Quentin regardait cette chimère, Anima... une G-Force d'une certaine manière, mais il n'avait jamais vu un truc semblable sur Dol. Du coin de l'œil, il se demandait si Eve en savait plus à son sujet

«Je sais que Seymour vient de Spira mais.. comme y'a une annexe de la Néo ShinRa à l'église de Bevelle, vous en savez peut-être plus sur cette chimère?» c'est vrai après tout? ça reste lié?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Enlil
Alien

Alien

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 4
HP : 950/950
MP : 25/25
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Ville en vitrine   Mar 24 Oct - 14:00

Le sélénite semblait surpris par la politique d'Esthar en matière de circulation de l'information. En ce sens, la mégalopole lui rappelait un peu sa planète d'origine. Son peuple partageait de nombreuses informations, dans le but d'avancer ensemble et de permettre à tous d'évoluer au même rythme. Il ne s'attendait pas à ce qu'on puisse consulter des documents de cette manière. Le scientifique se demandait s'il fallait être citoyen de la ville pour formuler ce genre de requête auprès de l'administration. Par chance, Quentin s'occuperait de toutes les formalités. Il espérait avoir un document de la sorte afin de commencer son enquête et préférait ne pas arriver à Deling City les mains dans les poches. Grâce au rapport de cette fameuse Nina Williams, il aurait accès à un document officiel d'un gouvernement qui n'était pas lié à la compagnie. Ce rapport, totalement impartial, lui permettrait certainement d'éclaircir certaines zones d'ombres.

Quentin estimait qu'il s'en sortirait si jamais des combats éclataient. De son côté, Enlil avait parfois combattu, mais sa principale expérience datait d'une époque lointaine dans un monde qui fonctionnait d'une autre manière. Autrefois, la magie était une chose parfaitement naturelle et il en connaissait les secrets. De nos jours, la situation restait plus délicate à appréhender. Eve avait dû tout réapprendre et il était encore à des années-lumière de pouvoir faire ce dont il était capable autrefois. Par chance, il restait capable de se défendre lorsque la situation l'exigeait. Le futur responsable du département de communication savait qu'il ne pourrait assurer sa sécurité et celle d'une autre personne à lui seul.

Eve ne sut pas trop quoi répondre à la remarque du garçon en noir. Il ne connaissait absolument pas le peuple qui habitait ce village. Il ignorait le respect que la population locale portait aux Moombas, les plaçant au rang d'êtres sacrés.


"Je vois... ce serait effectivement une mauvaise idée d'y aller. Je ne peux pas me permettre de présenter des excuses au nom de la compagnie sans enquêter auparavant. Lily voulait que je m'y rende afin de constater par moi-même la place occupée par les moombas dans leur société."

Le sélénite chuchotait lui aussi. Il jugea inutile d'aller se placer dans une situation délicate sans aucune bonne raison. Ils éviteraient cette étape du voyage. Le jeune homme attrapait son téléphone dans sa poche afin d'envoyer un message à Lily, mais il se ravisa. Il pourrait lui demander de trouver un nouvel itinéraire ce soir. La machine invitait alors les deux humanoïdes à s'approcher afin de leur chuchoter quelque chose.

"On peut partir vers Horizon, d'après ma carte on peut rejoindre la ville en marchant, mais ça prendra un peu de temps. C'est l'option qui nous assure la plus grande discrétion."

Forgeron proposait une idée sur laquelle Enlil rebondissait aussitôt.

"Je pense qu'on peut voyager comme Forgeron le souhaite. De cette manière on pourra rejoindre le continent de Galbadia via..."

Eve ne terminait pas sa phrase, son attention se reportait sur le téléviseur. Le bulletin évoquait l'apparition de la citadelle de la calamité Ultimecia au sein de la Plaine Foudroyée. La sorcière était une véritable plaie, mais au moins elle n'était pas liée à la société. Par la suite, des images de l'attaque de Junon étaient diffusées. La surprise se lisait sur le visage du jeune homme lorsqu'il vit les images particulièrement horrifiantes de la Chimère du seigneur Seymour Guado. Le scientifique avait lu les journaux, mais n'avait pas eu l'occasion de voir la créature de ses propres yeux. Il crispait la mâchoire et serrait les poings. Cette fois, il aurait véritablement préféré que la Néo-ShinRa et les scientifiques de Bevelle soient à l'origine de l'apparition de la Chimère.

"Alors... il y est vraiment allé..."

Depuis qu'il avait entendu parler de l'invocation de Seymour durant la bataille de Junon, il avait commencé à douter. Il tentait toujours de se persuader que la presse exagérait les faits, mais les images qui montraient le cratère lui prouvaient que non. La Néo-ShinRa pouvait recréer des chimères, mais elles n'atteignaient vraisemblablement pas ce niveau de puissance.

"La compagnie n'y est pour rien. Anima n'est pas le genre de Chimère que n'importe qui peut créer et surtout pas de cette manière."

Le sélénite tremblait, ce qui laissait penser qu'il avait peur de ce qu'il venait de voir. Il craignait surtout les conséquences que pourrait avoir la visite de Seymour Guado dans le Royaume des Chimères. Cela pouvait signifier qu'il avait la capacité de se rendre dans cet endroit et aussi son monde d'origine et y représenter une menace. Il ne connaissait pas le seigneur personnellement, mais avait entendu de sombres histoires à son sujet. Comment avait-il pu se rendre dans le monde des chimères et comment pouvait-il faire sortir l'une d'entre elles pour l'appeler sur Héméra ? Tout ceci l'inquiétait énormément.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Quentin Swordan
Héros vitruel

Héros vitruel

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 4
HP : 950/950
MP : 25/25
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Ville en vitrine   Mar 24 Oct - 19:40

Aller à Horizon à pied. Oui pourquoi pas? Quentin n'avait jamais tenté l'aventure, il avait toujours pris le train! Ce serait une première pour lui, mais il supposait qu'avec les gardes du corps d'Eve, il ne risquerait pas grand chose.

Il avait déjà prévenu Yuuki qu'il allait partir, même sans lui dire exactement quand, elle allait pouvoir se préparer mentalement au fait qu'il ne pourrait probablement plus venir la voir tous les jours dans ALO. Mais il prenait son casque avec lui, il lui suffirait juste d'une connexion internet et il pourrait essayer quand même de se connecter le plus souvent possible.

La télévision chamboula un peu l'ambiance, tout le monde était à cran dès qu'on parlait d'Ultimecia par ici, et évidemment, ça ne faisait qu'amplifier l'angoisse d'une guerre imminente. Spira avait clairement montré ne pas être très enclin à vivre en paix avec les autres, alors imaginer qu'Ultimecia attaque là bas serait peut-être vu comme une déclaration de guerre de la part de Dol... le garçon était inquiet, mais le scientifique par contre paraissait sacrément... furieux?


«Eve? Est-ce que tout va bien? Vous êtes tout pâle...» l'homme était juste particulièrement contrarié à voir Anima à l'écran. Ne l'avait-il encore jamais vu? Où avait-il passé ces derniers mois? Dans un laboratoire, enfermé de toute image extérieure? S'il y avait bien des images qui étaient diffusées en boucle, c'était bien cette chimère terrifiante!

Mais non, Quentin s'était douté qu'il ne pouvait s'agir d'une création de la Néo ShinRa

«Je m'en doutais... si elle avait été fabriquée, je pense qu'on en aurait vu plusieurs... et ils l'auraient invoquée dès le début de la bataille, pas au moment où la victoire leur échappait.»

D'ailleurs, pourquoi attendre le dernier moment? Est-ce que Seymour avait eu besoin de temps pour ça? Un peu comme les G-Forces par le passé qui demandaient souvent une certaine concentration avant de l'appeler?

Enfin, le jeune homme avait l'impression qu'il était temps de se dire au revoir pour aujourd'hui, aussi il se leva et posa doucement sa main sur l'épaule du scientifique

«Vous devriez rentrer vous reposer... si on doit partir à Horizon à pied, il vaudrait mieux se coucher tôt. Je vais aller télécharger le rapport de Mme Williams depuis chez moi, j'ai une imprimante là bas et je vous amènerai le dossier demain matin, d'accord?»

Le jeune homme sortit son téléphone et donna son numéro à Eve, il lui donna rendez-vous à l'entrée Ouest de la ville, vers le Lac Salé, et salua Forgeron en lui tapotant doucement la tête
«Si tu veux, tu pourras regarder Channel GOL à la télévision dans ta chambre d'hôtel! C'est une chaîne en ligne sur le jeu où je suis avec Yuuki! Ils montrent généralement les meilleurs moments de la journée par les différents joueurs, et même quelques rediffusions des derniers jours! Tu pourras peut-être me voir!» ils avaient battu un gros boss deux jours avant, donc il était possible que la chaîne le rediffuse! Une sorte d'énorme béhémoth aux yeux rouges et crachant des éclairs!

Il salua une nouvelle fois Eve avant d'aller payer Agil pour les boissons, puis il fila chez lui afin de se préparer au long voyage qui s'annonçait. Ses parents n'étaient pas là, il comptait donc se préparer ses fameuses pâtes au piment! Avec tout ça, il n'avait pas déjeuné finalement et allait donc dîner direct! Sa tablette sur le comptoir de la cuisine, quelques morceaux de carottes à grignoter dans la bouche, il alternait entre le découpage du piment et la navigation sur le site administratif et judiciaire d'Esthar. Il fallait effectivement être citoyen de la ville pour pouvoir y accéder en entrant ses identifiants, date de naissance et fonction.

Jonglant sur les différents thèmes, il tomba rapidement sur les rapports de Nina Williams. Il y en avait plusieurs en fait, aussi il les téléchargea tous avec pour motif "informations sur le traitement des moombas dans l'affaire" - il fallait toujours préciser pourquoi on demandait ce genre de document, si c'était pour l'enquête elle-même, pour des éléments précis ou autres. Donc il préférait préciser que c'était vraiment que pour les moombas histoire de ne pas trop poser problème à la Néo ShinRa par la suite.

Il y avait des photos du moomba génétiquement modifié, ainsi que des rapports sur les kweetox qui, après études, possédaient bien des gênes de moombas aussi. Quentin soupira avant de boire un verre d'eau, puis lança les travaux d'impression en espérant que cela aiderait Eve par la suite.

Il monta le dossier proprement en le reliant pour que ce soit plus facile à lire ensuite, et le rangea directement dans son boîtier générateur de trou noir pour ne pas l'oublier. De là, il mangea rapidement avant d'aller se connecter sur LAO une dernière fois pour la soirée et aller voler un peu avec Yuuki... elle comptait se préparer pour le niveau 32, mais bon, ce ne serait pas pour tout de suite!

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Ville en vitrine
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 7 sur 8Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant
 Sujets similaires
-
» Ville en vitrine
» [CXL] Saint Gapour: Ville en danger?
» Comment construire l'Hôtle de ville ?
» [Tuto] Créez une ville en mode Expert
» 9 cartes et 1 ville du mode planète

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Final Fantasy Rebirth :: Dol :: Continent d'Esthar :: Esthar-
Administration
Pour commencer
Gaïa
Dol
Héra
Spira
La Planète Bleue
Le reste de la Carte
Hors RP
Archives