Forum rpg basé sur les univers des FF IV, VII, VIII, IX et X.

Partagez

Une visite inattentue

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
AuteurMessage
Invité

Invité
Anonymous

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Une visite inattentue Une visite inattentue - Page 3 EmptyMer 27 Mai - 14:59

Ruka
Rien à faire, Axel ne nous croyait pas lorsqu’on lui disait qu’il avait vraiment agressé cette étudiante dans le couloir. Ca devenait presque trop louche cette histoire, et le pire c’est que je n’arrivais pas à me calmer pour le moment. J’ai presque envie de lui remettre une gifle pour lui remettre ses souvenirs en place, mais on va finir par appeler quelqu’un pour signaler une maltraitance ! Non vraiment, malgré les propos de ce professeur, malgré ce que je lui disais, il ne nous croyait pas. Sérieusement, je ne connais personne ici, comment peut-il penser que je me lance dans une mauvaise blague ? Je veux bien admettre que j’aime faire des farces, mais pas d’une telle ampleur. Aussi, après plusieurs longues minutes, Axel fit une proposition : il demandait à être escorté et surveillé par les SeeDs jusqu’à l’infirmerie pour juger de lui-même si nous disions la vérité ou pas. Je soupirais d’exaspération avant de me tourner vers la prof pour lui faire un signe de tête, l’air de dire qu’elle pouvait accepter si c’était le seul moyen de lui prouver qu’il s’était montré dangereux.

Ils acceptèrent, aussi nous voilà en train de redescendre au rez-de-chaussée pour gagner l’infirmerie, gérée par le Dr Kadowaki. Axel demanda à voir l’étudiante qu’il avait blessé – avec un ton qui trahissait encore qu’il ne nous croyait pas – mais il se calma bien vite lorsqu’il vit la demoiselle inconsciente dans le lit, avec un bandage et une gorge encore trop rouge à mon goût. Il pouvait bien se tourner vers moi, je gardais un air dur et méfiant.

- Comment peux-tu croire qu’il s’agit d’une mauvaise farce ? Comment aurai-je pu orchestrer une blague de si mauvais goût alors que je viens d’arriver ici et que je ne connais personne ? Donc pour le coup, ses excuses, il était difficile de les accepter. - Pire encore. Comment peux-tu ne pas te souvenir de ce que tu as fait ?

Soit il était sincère, soit il était un excellent comédien. Mais le Dr Kadowaki toussa légèrement et regarda Axel et moi-même à tour de rôle.

- Ca, je peux bien en avoir une idée. Messieurs ? Pouvez-vous attendre dehors ? Demanda-t-elle aux SeeDs, mais ils n’étaient pas très motivés à lui obéir. Aussi elle se mit à sourire doucement. - Ne vous inquiétez pas, il ne m’arrivera rien.

Elle voyait bien à nos yeux que nous n’étions pas des menaces, même si elle savait désormais que c’était pourtant Axel qui avait envoyé cette fille à l’infirmerie. Les SeeDs s’exécutèrent donc enfin et attendirent dehors. Je les regardais filer avant de tourner les yeux pour fixer l’infirmière. Qu’est-ce que ca voulait dire tout ca ?

- Et donc ?
- Axel, c’est ca ? Peux-tu aller t’asseoir sur un des lits. Je vais faire quelques tests psychologiques.


Une infirmière était-elle qualifiée pour cela ? Enfin, doctoresse serait un mot plus correct dans ce cas. Je haussais un sourcil, attendant de voir si Axel allait l’écouter, ou non. Puis je croisais les bras.

- Qu’est-ce que ca signifie ? Vous pensez qu’il a des troubles psychologiques ?
- Hum hum. Une double personnalité, pour être plus correcte. Ce qui expliquerait qu’il ne se souvienne pas de ce qu’il a fait avec cette jeune fille. Pouvez-vous patienter ici ?


Je hochais la tête et la laissais filer dans l’une des chambres où Axel devait s’installer. J’observais cette pauvre demoiselle allongée sur le lit, le regard neutre. Une connaissance de Lyte non ? ‘fin du peu que j’en ai entendu sur leur discussion … Bref, je peux tenter de m’en assurer par moi-même, mais je n’allais pas la réveiller. Dès que je me retrouvais seule, j’allais fouiller dans le sac de cette étudiante sans la moindre gêne pour trouver son téléphone … Pas de verrouillage ? Il est allumé ? Mais c’est génial ca !!! J’allais dans ses contacts sans la moindre gêne et je fouillais … Lyte … Lyte … Oui j’arrive à lire l’écriture de Dol, il faut dire qu’elle est assez similaire à celle de Gaia et en prime j’ai travaillé plusieurs semaines – mois même – à Deling City, j’avais pris l’habitude. Ah. LYTE !!! Elle a son numéro oh mon Dieu !! Je sortais le mien à vitesse grand V pour le recopier et l’enregistrer. Dès qu’on a fini ici, et réglé ces histoires avec Axel, je lui enverrai un message. Pour l’heure, je rangeais le téléphone de cette adolescente et me remettais à ma place pour patienter … Je gardais tout de même l’oreille tendue pour essayer d’écouter ce qu’il se disait entre la doctoresse et Axel.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
Anonymous

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Une visite inattentue Une visite inattentue - Page 3 EmptyJeu 28 Mai - 14:45

AxelJe suis foutu. Je ne peux plus rien nier. Les preuves sont contre moi... Ruka ne me croit pas. Comme promis, je dois juste les laisser m'emmener et me juger pour des méfaits dont je suis persuadé de ne pas être responsable.

L'infirmière semble pourtant assez peu étonnée par la situation et parle avec un calme apaisant. Elle congédie les SeeDs puis discute avec Ruka, à qui je n'ose même plus adresser un regard. Je suis beaucoup trop désemparé pour me concentrer sur leur conversation et je ne sais plus où j'en suis.

Toutes ces années où l'on m'a traité de monstre... ils auraient donc eu raison de m'appeler ainsi? Il ne s'agissait pas d'une injustice?
Je vais m'assoir conformément aux ordres de la doctoresse et attend qu'elle finisse sa conversation avant de venir me voir.

- Axel, tue-moi.

Je la fixe, tout en écarquillant les yeux, totalement pris au dépourvu. Elle vient bien de me demander de la tuer?

- ... Pardon?

- Tu m'as bien entendu, je te demande de me tuer. Tu n'en es pas capable?

La question n'est pas de savoir si j'en suis capable, pauvre cruche ! Je n'ai pas envie de prendre la vie de quelqu'un sans raison !

- Comment pouvez-vous me demander une chose pareille?! Non je ne veux pas vous tuer ! Bien sûr que non !

- Alors pourquoi avoir essayé de tuer cette fille? Tu en avais envie?


- Je n'ai pas voulu tuer cette fille ! Je voulais juste qu'elle se taise et qu'elle arrête de nous juger sans nous connaître, Ruka et moi ! Mais jamais je n'aurais posé la main sur elle pour ça !

Elle se tient le menton et réfléchit un instant, comme pour tenter de déduire quelque chose de mes propos.

- Je te crois. Je le vois dans tes yeux et dans le timbre de ta voix. Mais il faut tout de même trouver ce qu'il t'arrive. Sinon, je ne vais pas pouvoir vous faire sortir de la BGU.

Comment peut-elle vouloir nous aider alors qu'il est tellement plus facile d'admettre que je suis un dangereux criminel? Surtout que je n'ai rien pour prouver mon innocence.

- Parle-moi de toi. T'es-il arrivé quelque chose qui ait pu justifier cet acte dont tu n'as pas le souvenir?

J'ai beau y réfléchir... je ne sais pas. C'est dingue ce que tout peut être flou dans ma tête. J'ai l'impression de retourner à l'époque où mon père m'a appris mon amnésie.

- Je ne sais pas trop... J'ai perdu la mémoire il y'a de ça plusieurs années. Tout ce que je sais sur moi et mon passé, c'est mon père qui me l'a appris. Depuis, mes souvenirs actuels ne contiennent rien pouvant justifier cela. Désolé de ne pas pouvoir faire avancer plus les choses...

Elle hausse un sourcil, probablement intriguée par mes explications.

- Hum... Y'a-t-il quelqu'un dans ton entourage qui ait pu te décrire comment tu te comportais avant ta perte de mémoire?

- Non pas vraiment... quand je n'étais pas chez moi , je sortais toujours avec mon père et en général, les gens se contentaient des politesses d'usage.

Le docteur Kadowaki me regarde, à présent convaincue d'une chose qu'elle décide de ne pas me cacher. Elle s'approche néanmoins de moi et se met à chuchotter, afin que personne ne puisse nous entendre.

- Je pense que celui qui a voulu tuer cette étudiante... est le Axel "d'avant" ton accident.

Je reste bouche bée devant cette nouvelle information... Pourquoi me le cacher? Pourquoi ne m'a t-on rien dit pendant toutes ces années où je réapprenais à être quelqu'un que je n'étais pas à l'origine?

- Axel. Il se peut que ce genre de choses se reproduisent. Ta mémoire ne reviendra sans doute jamais. Mais aujourd'hui, et pour une raison que j'ignore encore, ton cerveau a décidé de ramener l'ancien toi.
A la manière d'un interrupteur, quelque chose s'est enclenché suite à ce que cette étudiante a fait ou dit. Fais attention à ton amie et évite de retomber sur un cas de figure comme aujourd'hui avec cette étudiante.


Elle s'écarte de moi et reprend une voix assez forte pour que tout le monde puisse l'entendre.

- Un cas typique de syndrome d'Adephage ! J'en étais sûre ! Prends ce comprimé et tout ira pour le mieux ! Tu ne seras plus un danger pour personne, crois-moi ! Evite juste de te surmener !

L'infirmière se saisit d'une gélule dont elle vide discrètement le contenu avant de la refermer. Elle me la tend avec un grand verre d'eau avant d'ouvrir le rideau qui occultait la vue de Ruka.

- Je te rends ton camarade. Je vais discuter un peu avec ces messieurs dehors pour qu'ils vous escortent hors de la BGU. Il vaut mieux pour vous que vous quittiez les lieux. Désolé.

Je réalise soudain qu'à cause de moi, Ruka ne saura sans doute pas où se trouve Lyte et ne pourra pas le contacter. De quoi me détester encore plus, youpi. Je décide tout de même de lui montrer que je veux me rattraper.

- Docteur, avant de partir, vous ne sauriez pas où se trouve Lyte?

Celle-ci nous sourit tout en sortant de la pièce:

- Aucune idée ! Mais ton amie et toi êtes plein de ressources ! Je suis certain que vous retrouverez sa trace rapidement.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
Anonymous

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Une visite inattentue Une visite inattentue - Page 3 EmptyJeu 28 Mai - 16:05

Ruka
J’attendais patiemment de mon côté que la doctoresse termine son entretien avec Axel. Je tendais l’oreille pour essayer d’écouter ce qu’elle pouvait bien lui dire, mais même si l’infirmerie était silencieuse, ce n’était que des bruits imperceptibles et peu clairs qui parvinrent jusqu’à moi. J’étais incapable de répéter ce qu’elle pouvait bien dire à Axel, ni même ce que lui expliquait au Dr Kadowaki. Puis elle se mit à parler très fort, l’air de bien vouloir attirer l’attention – ou comment croire faire bien sans comprendre qu’on paraît encore plus louche quand on fait ca. Je fronçais les sourcils lorsqu’elle me « rendit » Axel, elle allait parler aux SeeDs devant la porte pour leur demander de nous escorter hors de la BGU. Je croisais les bras un instant lorsque mon camarade chercha maladroitement à se rattraper au sujet de Lyte, mais évidemment, ce n’était pas une infirmière qui allait pouvoir nous informer là-dessus. Bouarf, je m’en fiche, j’ai son numéro maintenant !
Je ne disais rien de mon côté, même si mon regard persistait à rester posé sur Axel, jusqu’à ce que le docteur Kadowaki revienne et nous laisse sortir. Les SeeDs étaient là, toujours armés.

- On vous emmène au parking, deux d’entre nous vont vous conduire jusqu’à Balamb.
- Pas la peine. Emmenez-nous à l’entrée, je ne compte pas rentrer à Balamb tout de suite.
- Pardon ?
- Il y a une caverne de lave près d’ici non ?
- La Mine de Soufre, mais elle est devenue trop dangereuse pour que même nous, SeeDs, ne puissions plus nous entraîner comme avant là-bas. J’ignore même ce qu’il s’y trouve depuis la fusion d’Héméra.
J’étirais un petit sourire en coin.
- C’est justement pour cela que je souhaite y aller. J’espère juste ne pas croiser à nouveau un T-Rex sur la route. Les SeeDs semblaient réfléchir et se regardèrent un instant jusqu’à ce qu’ils se décident de la manœuvre à faire.
- Ils se trouvent souvent dans les forêts, si vous contournez celle devant la mine, vous mettrez certes plus le temps à la rejoindre, mais vous aurez une très faible probabilité d’en rencontrer un.

J’ignore ce que le Dr Kadowaki leur a dit exactement, mais une chose est sûre, ils sont beaucoup plus gentils avec nous maintenant ! Axel et moi les suivions jusqu’à l’entrée donc, où ils nous donnèrent des dernières indications sur la direction à suivre pour rejoindre cette grotte où le feu et la chaleur dominaient clairement. J’avais bon espoir d’y trouver la Chimère du Feu là-bas, mais bon. Ne sait-on jamais. Puis lorsque nous nous retrouvions seuls, je me décidais à éclairer un point à Axel.

- Ne t’en fais pas pour Lyte. Cette fille était une de ses connaissances, j’ai piqué son numéro dans son téléphone.

Je sais, c’est mal mais eh ? Je suis prête à tout pour arriver à mes fins. Mission réussie. En revanche, quelque chose me travaillait et je plongeais enfin mon regard dans celui d’Axel, avec peut-être beaucoup d’insistance, mais surtout de la fermeté.

- Ce n’est pas un « syndrôme d’Adéphage », n’est-ce pas ? Dois-je me méfier de toi, Axel ?

Crier haut et fort qu’elle était sure que c’était ca et que c’est juste une gélule miracle qui allait le guérir, non, désolée, j’avais trop de mal à y croire.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Chaos

Modo à la retraite!
Modo à la retraite!

Chaos
Niveau : 100
HP : 9999/9999
MP : 999/999

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Une visite inattentue Une visite inattentue - Page 3 EmptyVen 29 Mai - 0:47

Une visite inattentue - Page 3 Sans-titre2-by-akatsuki-no-aiko-d8s9xd4_imagesia-com_xf9j_largeUne visite inattentue - Page 3 Sans-titre2-by-akatsuki-no-aiko-d8s9xd4_imagesia-com_xf9j_large

Axel gagne empoche 350 Gils, Ruka gagne 350 Gils.

Ruka passe au niveau 7, Axel passe au niveau 5! Première limite déverrouillée pour moi!  Cool

Ruka et Axel se sont restaurés à la cafétéria de la BGU et récupèrent leurs HP/MP. (-50 Gils chacun)

Gogogo dans la mine !
Une visite inattentue - Page 3 Sans-titre2-by-akatsuki-no-aiko-d8s9xd4_imagesia-com_xf9j_largeUne visite inattentue - Page 3 Sans-titre2-by-akatsuki-no-aiko-d8s9xd4_imagesia-com_xf9j_large


Dernière édition par Chaos le Mer 26 Aoû - 2:27, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

Invité
Anonymous

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Une visite inattentue Une visite inattentue - Page 3 EmptyVen 24 Juil - 22:21

Lyte et Linoa arrivent des Ruines de Centra
~~ Like a Star @ heaven

LinoaLe voyage retour ! Nous étions sauvés. Juste avant l'arrivée des secours. Ayant enfin l’assurance de se savoir recherchés au bon endroit, Lyte et moi avion pu discuter un peu. Notamment concernant les circonstances du crash. “L'alarme pour la larme”... wow... c'était du grand art. Mais il avait raison, c'était ce qui aurait dû se passer, on aurait dû avoir au moins un avertissement. « Peut-être que le vaisseau allait trop vite pour qu'on ait pu repérer un problème ? » C'était quelque chose de compliqué pour sur.

Lyte se moquait un peu de moi pour la suite. La minute émotion passée, il avait trouvé le moyen idéal de retourner la situation en une mini séance de “qui aime bien châtie bien”. Sans doute que tous les deux on avait ça en commun ! Cette petite guerre... espérons qu'elle ne faisait que commencer entre nous. « Ça aurait été pire si c'était toi qui étais tombé si tu avais fait la même chose on aurai sans doute pu se briser le cou tous les deux... et regarde, il est pas mal comme ça ton T-shirt ! Uhuh ! »

Puis voilà, les secours étaient arrivés. Nous avions embarqués avec Jess Carter... bien sur, Squall devait avoir eu des choses à gérer... comme toujours. Mais au moins, voilà qui faisait une assurance pour moi, en cas de reproches de sa part. D'ailleurs, Lyte continuait à me provoquer avec des propos auxquels je réagissais en le toisant, les mains sur les hanches une grimace de reproches sur le visage, si Squall savait ce qui pouvait arriver quand j'étais dans les parages, peut-être ne savait-il pas que c'était pas mieux avec Lyte? « Voyez vous ça ! Je ne suis pas plus imprudente que toi, tu veux que je déterre l'affaire Ao ? Quand on a tous failli se retrouver à la mer grâce à ton excellente idée ?! Ahahah ! » Non, je n'avais pas pu me retenir de finir par un rire. Soulagement aidant, je suppose.

Bien sur j'avais vérifié que mademoiselle Carter très sérieuse n'entendait pas. Le but n'était que de rendre à Lyte la monnaie de sa pièce, non de lui poser des problèmes ! Et en fait, qu'il le pense ou non, était le chevalier celui qui était “là”. Il était donc le substitut du chevalier, s'il préférait ? J'acquiesçais lorsqu'il parlait de se reposer. Sérieusement, voilà quelque chose de très sensé qui sortait de sa bouche. Le reste attendrait, en effet. « Oh oui ! J'espère qu'il ont quelque chose de bon à manger... ça creuse, tout ça. Couvre feu ou pas... » Je regardais Jess du coin de l’œil. Je ne pense pas qu'elle m'appréciait... elle devait simplement me tolérer, vu mon “statut”. Enfin, il fallait espérer surtout qu'il ne nous reste pas que des salades dont personne n'aura voulu et du pain rassi !

Une fois bien installés dans le vaisseau, Lyte me demandait où je comptait bien dormir ! Je le regardais, l’œil affuté pour railler ! « Uhf ! Qui est pas curieux pour 2Gils ?! Tu sais que j'ai habité pendant longtemps à la BGU avant de retourner en tant que faire valoir à Deling City ? J'ai fini par tourner en rond. Je n'avais jamais vraiment eu l'habitude de rester en place et Squall a tellement de responsabilités, il fait ça très bien, mais après la fusion des mondes, c'est devenu de pire en pire ! » ... « Enfin, je pense qu'il va quand même falloir qu'on évite de mettre tout son travail en danger ! » Ce qui voulait dire qu'on devrait repartir au plus vite à moins d'avoir une bonne raison de rester. Peut-être que ce qui allait se passer concernant Lyte allait nous donner des indices là dessus.

La BGU avait déjà l'air endormie lorsque le vaisseau se posait. Jess nous faisait part de la situation et nous ne tardions pas à nous faire accueillir. Je regardais Squall avec une certaine appréhension mais finissais par faire une grimace de “dédramatisation”, car quoi qu'il en fut, il semblait plutôt rassuré de me voir en un seul morceau ! Je laissais les autres avec leurs protocoles et je filais sauter au cou de Squall. Puis, en fait... je regardais Lyte en plissant les yeux... Au risque de paraitre étrange, je n'avais pas envie de le laisser. Pourtant, il l'avait dit lui même... qu'il allait dormir. Peut-être que c'était le meilleur à faire en attendant demain ? Oui, ça valait surement mieux. J'allais néanmoins le retrouver : « Ca va aller ? Merci Lyte. ... euh, je veux dire, merci d'avoir été là. On se retrouve dans le hall vers 10heures, d'accord ? On m'a dit que tu étais convoqué à 8h30. On en discutera si tu veux bien. » Je le regardais en souriant. « A demain alors, p'tit malin ! »

C'était un sentiment étrange qui m'envahissait de le laisser ce soir. Comme si quelque chose n'allait pas ; mais je n'arrivais pas à mettre la main sur ce que c'était. On était à la BGU, Squall était là, il ne pouvait rien nous arriver, n'est-ce pas ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
Anonymous

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Une visite inattentue Une visite inattentue - Page 3 EmptySam 25 Juil - 14:04

LyteIl y a des moments où vous pensez être proche du but mais ne faire qu'effleurer du doigt ce que vous souhaitez atteindre. Il y'a des moments où vous vous trouvez à côté de quelqu'un, sans jamais le voir. Et, j'étais surpris d'être aussi proche de Ruka, sans le savoir. Je l'imaginais déjà si loin. 

On avait passé une bonne partie du début du voyage à se chamailler tels deux mioches avec Linoa, mais ça faisait du bien de décompresser. Sur l'autre partie du voyage, tout le monde s'assoupissait un peu vu l'heure. Dommage, moi, je n'arrivais pas à dormir. Ce calme, ce moment où on faisait rien était une sorte de moment gâché pour moi. Je regardais par la fenêtre en espérant que je saurais trouver le sommeil. En vain. Et quand bien même, j'aurais trouvé le sommeil, ne pouvais-je m'assurer que je me reposerais réellement et que je ne ferais pas un cauchemar ressassant alors mes déboires de la journée ?  Fort probable ! 

En fait, je n'étais pas pressé de rentrer, j'allais faire quoi si je n'arrive pas à dormir ? Compter les Wendigos pour m'assoupir ? Déambuler dans les couloirs ? Bonne question... 

C'était assez rigolo. Enfin, à voir en tant que spectateur, cette scène de retour à la BGU. Dans le hall principal, Linoa retrouvait Squall qui semblait attendre son retour. Un peu comme un père qui attendait sa fille qui rentre d'une soirée chez un copain. Elle regardait vers moi avant d'aller se coucher. J'imaginais qu'elle allait me dire merci, Squall avait pris son temps pour l'attendre, c'est qu'ils allaient pouvoir passer une soirée tous les deux. 

" 8 h 30 ? Génial !

En réalité, ça m'arrangeait, moi qui savais que je n'allais pas réussir à m'endormir. Ca m'éviterait d'attendre. 

"Disons 11 heures alors ! Bonne nuit !

Je ne préférais pas l'appeler Linoa devant Squall ou les autres personnes, peut être que ça ferait mauvais genre ? Quoiqu'il en soit, direction le dortoir. Personne ne m'accompagnait pour ma part. Mais tant mieux, certainement. Je prie soin de répondre à Sunie pour les orbes. Je ne sais pas si je pourrais être d'une grande aide. 

Je posais mon orbe sur ma table de nuit, contemplant une nouvelle fois, l'énigme : 

Un mystère toujours il a été, sur cette terre une larme y est tombée. Il est le seul maître des eaux stagnantes, son nom unique lui donne l’air d’une légende.


Je ne savais toujours pas de quoi il s'agissait mais je commençais à me poser une question. Et si le maître n'était pas un lieu mais quelque chose... Il fallait que j'en parle à Linoa. Peut être encore une fausse piste, mais elle ne pourrait pas être plus dangereuse. Quoique... 


Je n'allais pas dormir, et je ne savais pas ce qu'on me voulait demain... Aïe...

__ ___ ___ ___ ___ ___ ___ 

Finalement, j'ai réussi à dormir. J'ai drôlement été aidé, mais je ne souhaitais pas me réveiller. J'étais bien et j'aurais apprécié continuer à profiter de la présence de Ruka, le bal et sa joie de vivre. Je regardais mon portable, quelques réponses mais surtout...

8H25 ! Ah je suis en retard ! 

Je fonçais sans trop me coiffer pour atteindre la salle où se réunissait le conseil de discipline. C'était un peu cramé que je venais de me réveiller mais au moins, j'étais à l'heure. Tout le monde m'attendait mais ça allait. 

"Euh, bonjour ?

J'étais beaucoup moins stressé car j'étais persuadé de savoir pourquoi j'étais convoqué. En effet, on me parlait de Ruka et d'Axel. 

"Vous étiez au courant que ces deux personnes venaient et qu'ils avaient agressés une élève ?

Forcément, il fallait mieux dire que non. Après tout, officiellement, je ne le savais pas. Si je leur dis que je l'ai sur dans mon rêve, ils vont me prendre pour un barjot. 

"Non, je ne savais pas.

Ensuite, ils me montraient une photo prise depuis les caméras de surveillance pour me demander si je connaissais les personnes dessus. Je voyais donc enfin le fameux Axel, effectivement, il y'avait des airs de Sephiroth, capillaire-ment, parlant mais il avait pas l'air méchant. Et puis, il y'avait Ruka. Ca me faisait bizarre, c'était la première fois que je la voyais en vrai. Mais c'était rassurant de voir qu'elle était exactement la même. C'était la dernière preuve pour me montrer que tout était réel et que je n'étais pas fou. 

Je suis certain que si je répondais que je ne les connaissais pas, l'affaire aurait été close et puis ça en serait resté là. Mais ça me gênait de leur dire que je ne connaissait pas Ruka. Devais-je leur dire. 

"Je la connais. C'est... c'est une amie !

Ils m'expliquaient la situation plus en détail et voulait savoir si j'avais un lien avec elle. 

"Je lui ai dit qu'elle serait la bienvenue ici. J'imagine que quand elle a su que j'étais pas là, elle n'a pas voulu s'éterniser et cherché à trouver un moyen de me joindre. Je suis désolé, si le jeune homme qui était avec lui a agressé une de nos élèves. C'est quoi son nom déjà ?

Peut être que j'allais enfin le savoir ? 

Quoi qu'il en soit, le conseil ne me voulait pas grand chose, en somme, j'étais relaxé. Puis, seul deux SeeD sont restés avec moi pour que je leur fasse le rapport de la veille. Ce que je fis, en évitant soigneusement de parler de Zébal et de ma mort. 

"Très bien. Maintenant que mademoiselle Heartilly possède un moyen de se protéger, on peut vous réintégrer au SeeD de manière officielle. Nous comprendrons néanmoins si vous ne souhaitiez plus faire partie de l'escorte de Linoa.

L'homme à côté faisait comprendre que lui n'aurait pas accepté car c'était bien trop risqué vis à vis de Squall et de la sorcellerie. 

"Bien sûr que si. C'est un honneur pour moi.
Dans ce cas, c'est parfait, bonne journée, Mr Swarley, nous vous laissons en sa compagnie. Faites bien attention à elle, c'est une mission importante.

____ 

Il est 10h50, pile l'heure de retrouver Linoa dans le hall ! J'avais eu le temps de retourner dans ma chambre pour me changer et manger un petit quelque chose. J'étais moins morose que la veille même si, étrangement, j'avais préféré ne pas rester trop longtemps seul dans ma chambre pour traînasser dans les couloirs. Je me disais que j'avais moins de risques à courir en étant en public. Après tout, c'était en grande partie vraie.

11 heures, Linoa était là, ponctuelle. On se saluait rapidement mais je ne saurais caché mon enthousiasme, en donnant mes explications à Ruka, j'avais cru comprendre la mécanique des énigmes et je souhaitais lui montrer. Je nous installais dans une salle briefing déserte. La salle était assez petite, peut être pour cela qu'elle n'était pas occupée souvent. Je plaçais l'orbe devant le projecteur, et l'allumai, la pièce restant dans l'obscurité pour faciliter la vision que je voulais faire. L'énigme s'affichait alors sur le tableau blanc. 

"On se trompait depuis le début. Il faut découper l'énigme en deux ! La première partie indique le monde et non, un endroit en relation avec la larme directement, et tu vois les reflets de l'eau, il ne faut pas oublier qu'il y'a un lien avec cet élément." 

J'enlevais l'orbe de devant le projecteur pour y afficher une carte de Dol. Et je lui montrais l'endroit auquel j'avais pensé, la légende, le seul maître. On ne parlait pas d'un lieu à proprement parlé après tout ? 

"Le seul soucis c'est pour y aller. Je ne suis pas certain qu'on va vouloir nous laisser un aéronef encore une fois... On a qu'à dire que tu souhaites retourner à Timber, on y va en train et à partir de là, on avise ? Qu'est-ce que tu en penses ? Je suis quasi sûr de moi. Bon, la dernière fois, c'était pareil mais j'étais un peu influencé. Au fait, t'as bien dormi ?

Oui, je ne lui avais pas vraiment laissé le temps d'en placer une jusque là, trop content d'avoir enfin réussi à percer son mystère ! Enfin, peut être... mais j'en étais persuadé. 

"Si, ça te va, je te proposes de pas languir ici, et de partir. Ah au fait, pour le conseil, ils ont rien dit, il s'agit juste d'une fille à l'infirmerie... Je t'expliquerais...

L'avantage de partir directement, ce serait aussi d'avoir une excuse pour ne pas à avoir à aller la voir.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
Anonymous

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Une visite inattentue Une visite inattentue - Page 3 EmptyMar 28 Juil - 17:56

LinoaEnfin rentrés. Le voyage avait été des plus soporifiques ! Mais à chaque fois que j'ouvrais les yeux, c'était pour voir un Lyte déconfit. Pas moyen qu'il oublie cette histoire, uh ? C'était évident. Je n'aurai sans doute pas pu non plus. Mais heureusement pour moi, je n'avais pas vu ce qu'il avait vu. Ces images devaient rester ancrées dans la tête comme une mauvaise chanson.

Aussi, il semblait plutôt sur la réserve lorsqu'on était arrivés et avion été accueillis “en grande pompe”. Sa réaction me surpris un peu, concernant l'heure de son passage au conseil de discipline. De mon coté, j'allais surement pouvoir tirer quelques infos de Squall lorsqu'on serait plus tranquilles ? Enfin, j'avais donné rendez-vous à Lyte pour 10h et il préférait 11heures ! « Tu n'aura pas à me le dire deux fois ! Onze heure sonnantes. »

Squall était vraiment désespéré par cette histoire... moi à voir sa tête, j'avais presque envie de rire. Et puis, à savoir qui était responsable ou pourquoi ? Ça c'était impossible. Bien qu'il y avait quelque pistes. Je lui parlais tout de même de cette lance qu'avait récupéré Lyte. Il n'y avait pas de quoi s'inquiéter cependant. Et puis... il y avait tout de même quelques petits détails à raconter sur cette affaire de runes d'Ultimecia. Cette dernière n'était pas décidée à nous laisser tranquilles on dirait. Je lui montrais le dispositif que m'avait confié Geyser. Il n'avait rien dit, mais le connaissant, rien qu'avec son expression je savais qu'il doutait fort de l'efficacité totale de cette machine.

Mais s'il m'avait envoyé Lyte, c'est qu'il savait que ce garçon était assez fort pour le “remplacer” à mes côtés, non ? C'était comme ça, il savait qu'il serait impossible pour moi de rester en place bien longtemps. Et je commençais petit à petit à trouver une nouvelle voie. Même si Ultimecia nous mettait des battons dans les roues et nous en mettrait encore surement dans le futur. J'avais beaucoup ri finalement, Squall était juste Squall. Et si Lyte et moi avion passé des heures à nous charrier pendant notre voyage, c'était rien à côté de ce que je lui faisais endurer à lui ! Et comme le devoir est toujours le devoir, on avait du aller vérifier quelques petites choses concernant le bon fonctionnement de l'université. Dont un petit passage nocturne par la serre de combat.

Nous n'avions pas dormi tôt, mais si monsieur le directeur avait toujours à se lever tôt pour adosser ses responsabilités, moi, je dormais, je dormais, je dormais... pour finalement me réveiller par des petits reniflements à côté de mon visage. Puis une truffe humide sur ma peau. « Nooon... laisse moi dormir. Encore un peu... arrête Angel... Angel ?! » Je me réveillais pour de bon et attrapais ma chienne pour lui frotter énergiquement la tête !

« Alors ma jolie ! Comment va ta patte ? » Squall me l'avait donc amenée entre deux tâches.. ? Il devait surement être plus que l'heure et je ne m'étais pas réveillée, hein ? Je regardais bien sa patte, elle était bandée et on lui avait mis une atèle... « C'est pas pour maintenant la course, hein ? Voyons... il est quelle heure.. ? » Quoi ? 10H45... tu parles d'un timing ! Je me préparais en vitesse et demandais comment s'était passée cette histoire avec Lyte. Rien de bien méchant on dirait. Parfait. Il va encore trouver quelque chose à dire si je me dépêche pas !

Il faudrait encore quelques temps à Angel pour récupérer. Que deux jours s'étaient passés depuis qu'elle avait été blessée après tout. D'ailleurs... je me demandais bien si ce vétérinaire avait besoin de sa carte ? Elle était toujours avec nous. Je haussais les épaules je ne devais pas perdre de temps, je filais prenant un petit sac de papier contenant deux croissants aux amandes que m'avait apporté Angel. « C'est surement pas toi qui a acheté ça, hein? Ok, ok! Je garderais le secret! »

Enfin, je prenais l’ascenseur pour arriver directement dans le hall. Lyte arrivait aussi, j'étais juste à l'heure. Il me demandait de l'accompagner dans une salle de réunion, il semblait avoir fait une découverte très intéressante. Je m'installais donc pour voir ce qu'il allait faire en mangeant un croissant, je lui proposais l'autre... mais en cas de refus, il serait le suivant sur la liste (le croissant bien sur) !

Lyte affichait l’énigme au tableau. Je l'écoutais attentivement. « Mais bien sur ! » C'était comme une illumination, maintenant que Lyte avait mis le doigt dessus (au sens strict comme au figuré) ! Il avait aussi raison sur un point... plus d'aéronefs pour nous cette fois ! Bon peut-être qu'on aurait pu négocier, mais prendre le train me convenait.

« C'est décidé, non ? Je me charge de dire à Squall qu'on va vérifier quelque chose du côté de Timber, je prends mes affaires et on part pour la ville. » Parce qu'il fallait être sérieux... je ne pouvais pas partir la bas comme une voleuse, rester évasive, ok... mais après tout ce qui venait de se passer, on devait au moins essayer de se montrer prudents... de toutes façon c'était parti. Mais au moins, on pouvait prendre une navette entre l'université et Balamb. Après on prendrait le train jusque Timber.
Revenir en haut Aller en bas
Véga

Étoile à la retraite
Étoile à la retraite

Véga
Niveau : 1
HP : 100/100
MP : 10/10

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Une visite inattentue Une visite inattentue - Page 3 EmptyJeu 30 Juil - 15:05

~ Like a Star @ heaven ~

Lyte obtient 50Gils et Linoa 100Gils. Les HP et MP  de Lyte sont restaurés à titre gracieux et Linoa paye son repas 50Gils, ses HP et MP sont également restaurés.

~ Like a Star @ heaven ~

mini flèche Linoa et Lyte passent rapidement par Balamb et prennent un train pour Timber.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé



Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Une visite inattentue Une visite inattentue - Page 3 Empty

Revenir en haut Aller en bas
Une visite inattentue
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
Sujets similaires
-
» Rene Preval en visite au Venezuela et ensuite aux USA» Visite au château d'Ambleville» Visite officielle en Haïti, du Président du Venezuela» Temoignage extraordinaire d'un ALGERIEN apres une visite en HAITI» HEHE visite sur Dratan V2
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Final Fantasy Rebirth :: Archives :: RP pré-reboot :: Dol :: Continent de Balamb-
Administration
Pour commencer
Gaïa
Dol
Héra
Spira
Le reste de la Carte
Hors RP
Archives