Forum rpg basé sur les univers des FF VII, VIII, IX et X.
 

Partagez | 
 

 Au port.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Invité
Invité

avatar

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Au port.   Lun 27 Jan - 0:24

==========

Gradivus et Valjahild arrivent de l'océan entre Bevelle et Lindblum.

==========


Comme Gradivus l'avait calculé, le navire était arrivé à Lindblum dans la matinée. La moine avait renfilé son poncho à capuche (faute de meilleur terme) frappé de l'oeil ailé de Yevon, d'une part pour s'identifier comme péon avec qui il valait mieux ne pas chercher les emmerdes sous peine de les trouver et d'autre part parce que loué soit Yevon d'avoir mis Gradivus sur la piste d'un cristal. Quand même.

Lindblum était certes un peu moins active qu'Alexandrie, mais elle restait pleine de monde. Avec les préparations de ce qui semblait être un festival quelconque, les rues étaient pleines de gens faisant trente-six mille choses à la fois. Peu de gens faisaient gaffe au truc moitié-femme moitié-lapin et à l'autre truc bleu métallisé à qui il ne manquait plus que le néon sur la tête qui disait "BEVELLE, B*TCHES" pour ôter tout doute qu'elle faisait partie de l'église de Yevon.
Mais voilà que Valja voulait visiter la ville. Bon...



- Nous ne partirons que demain. Je ne quitte pas cette ville sans être à 100% de mes capacités, c'est une mission potentiellement dangereuse. Du coup... Oui, on peut se balader un peu. Par contre, je ne connais pas la ville, du coup visiter...


Bon allez, on pouvait se le permettre. De toute façon, hors de question de filer de la ville sans rien prendre comme objets ou renforts, donc un peu de glande était possible.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

avatar

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Au port.   Jeu 30 Jan - 4:19

Le voyage était donc bien terminé et la moine se cacha la tête, ce qui était bien dommage. Mais ça donnait un style assez sympa, fallait le dire.
« Dis, je suppose qu'ils ne font pas de truc comme... la capuche là, qui laisse passer des oreilles de lapin ? Sinon ça m'aurait bien plus hein ».

Encore une brillante réflexion de la lapine...
Elle regarda les alentours de la ville, non sans grimacer légèrement. Elle avait pourtant déjà vécu dans des endroits pas technologiquement avancés... Rien qu'à Jahara, on ne pouvait pas dire que ça sente fort la technologie. Idem quand elle vivait dans la Vieille Archadès. Mais comme mademoiselle avait pris sacrément goût au luxe lorsqu'elle avait pu ENFIN accéder à la capitale de l'Empire... En plus, là, elle avait fait un tour à Bevelle – ville qu'elle avait trouvé très bien d'ailleurs, et elle l'avait bien manifesté, entre deux oeillades vers la moine.

Bref, tout ça pour dire que Lindblum lui paraissait bien arriéré quoi.

« Mais ils ont quoi les gens à s'agiter ici ? Ils tournent trop au café ici ou quoi... ».
La Viera haussa les épaules et zieuta vers les boutiques.

« Quelques gemmes ça pourrait servir non ? Ou alors on va manger ! Hein ? Qu'en dis-tu ? ».
Accompagné d'un petit clin d'œil...
Et oui maintenant voilà qu'elle tutoyait tout simplement la moine, sans se rattraper. Après tout la petite dame n'en avait pas tenu compte apparemment. Peut-être que ça ne la vexait pas finalement.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

avatar

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Au port.   Dim 2 Fév - 11:11

- Ça doit se faire si vous... Si tu fais des trous dedans.


Incroyable mais vrai : Gradivus tutoyait quelqu'un sans être condescendante. Il fallait croire qu'a défaut d'être subtile sur ses intentions, Valja avait quand même une influence un chouia positive sur le pitbull d'Asran, à savoir la décongeler un peu. Restait à voir si c'était du à la lapine ou si voir du pays avait une influence sur sa perpétuelle grogne.
Mais elle posait une bonne question : qu'est-ce que ces gens avaient à s'exciter comme des pucelles ? De tête, il y avait un festival dédié à la chasse organisé quelque part sur Héra. Peut-être que c'était ici. Enfin, pas le temps de s'en occuper car Valja venait d'avoir une bonne idée, à savoir s'acheter quelques gemmes.



- Bonne idée pour les gemmes. Le plus de capacités on aura, le mieux ce sera.


Fort heureusement, il y avait des magasins de gemmes un peu partout dans le coin ; les filles n'eurent pas de mal à trouver ce qu'elles voulaient.


==========


Gradivus achète 1 Saphir niveau 1 pour 500 gils.
Gradivus achète 1 Diamant niveau 1 pour 700 gils.
Gradivus achète 2 Lunalithes niveau 1 pour 1400 gils.

Total : 2600 gils.

==========
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

avatar

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Au port.   Lun 3 Fév - 2:59

Toujours observant les villageois s'extasiant comme des tarés, Valjahild écouta Gradivus lui répondre... en la tutoyant à son tour.
« Ah ! Oh c'est cool ça ! Bon  je suppose que t'as acheté ça à Be... euh dans ta ville... Faudra que j'attende qu'on y repasse alors, je vois ! ».

Elle n'avait pas dit le nom de la ville en entier mais c'était sûrement un peu couillon car tout le monde reconnaitrait probablement d'où Gradivus venait. Mais comme la Viera n'était pas très maline...

« Un festival lié à la chasse il me semble avoir entendu ? Dis, ils ne chassent pas le lapin au moins hein ? En tout cas je vais voir si je peux acheter aussi quelques gemmes ».

Elle entra aussi à la suite de la moine et fit également quelques achats.

En ressortant de la boutique, Valjahild regarda à nouveau et soupira.
« On n'a pas recroisé de ces gens de Neo-j'sais-plus-quoi au fait... Enfin en attendant on va aller se reposer, c'était ce que tu voulais non ? J'ai faim aussi tiens ».

Mine de rien ces gens bizarres qu'ils avaient vu dans le temple avaient piqué un peu sa curiosité. Et ça donnait presque assez envie à la lapine d'en savoir plus sur eux.


----------

Achats :

1 Amethyste - 500
1 Lapis - 700
Revenir en haut Aller en bas
Heartly
Ancienne Mère Fondatrice

Ancienne Mère Fondatrice

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 1
HP : 100/100
MP : 10/10

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Au port.   Lun 3 Fév - 10:27

→ Gravidus passe au niveau 10 et achète 1 saphir, 1 diamant, 1 lunalithes > - 2600 gils
→ valjahild passe au niveau 8 et achète 1 améthyste et un lapis > - 1200 gils

Ps: Je rappelle que les gemmes sont à utiliser avant ou après un combat contre un boss et pas pendant. Merci de votre compréhension.

ps2: Gravidus tu achète bien 1 Lunalithes non ? Tu en as mis deux dans ce que tu achète. du coup avec ce que ta mis en dépense je t'en ai mis qu'un.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité

avatar

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Au port.   Lun 10 Fév - 0:01

En un tournemain, les gemmes étaient dans l'épée de Gradivus et dissoutes dans ses poings ; on verrait sur le champ de bataille ce que ces bébés faisaient.

Valja aussi s'était fait plaisir ; tant mieux, il fallait se préparer à toutes les possibilités si le cristal était vraiment dans le secteur. Allez savoir ce que les chimères avaient mis entre le cristal et ceux qui le cherchaient pour tester les porteurs d'orbes ou juste empêcher un voleur de se tirer avec...



- La capuche ? C'est mon uniforme !


Oui, Valja n'était décidément pas très fut-fut pour ne pas comprendre que le poncho bleu avec le symbole de Yevon (qu'elle avait forcément du voir leur de leur visite à Bevelle !) n'était pas un costume...
Cela dit, sa question sur Neo-ShinRa n'était pas mal posée : Gradivus n'avait eu aucune nouvelle au sujet des des guignols qu'elle avait stoppé dans le temple. et il commençait à se faire tard l'air de rien...



- Tu as raison. Nous devrions aller manger et dormir.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

avatar

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Au port.   Mar 11 Fév - 3:58

À peine les gemmes achetées, Gradivus les utilisait déjà. Valjahild, elle, les regardait sous toutes leurs facettes et surface. C'est clair que c'était joli... en plus d'être utile. Très utile.
Et pour une fois qu'elle ne reluquait pas les formes de la moine...

La Viera savait néanmoins qu'elle se servirait de ses gemmes sur sa Lunaris, ne pouvant pas vraiment utiliser de magie elle-même. L'œuvre des Occurias l'ayant suivit même sur ce monde, et même sans l'effet de son Astralithe... qui d'ailleurs n'avait strictement aucun effet sur ce monde... tout comme la Viera ne ressentait rien avec ses gemmes... et ne ressentirait probablement rien non plus près des Cristaux, contrairement au Nihilites d'Ivalice.

D'ailleurs en parlant de joli cailloux, elle mis d'ailleurs son Astralithe en évidence pour la première fois et la scruta, voyant une petite ressemblance avec les gemmes de Hemera. Juste en apparence.
Elle scruta sa pierre personnelle jusqu'à ce que Gradivus lui réponde concernant sa capuche.

« Ton uniforme ? Ah je vois... Donc je ne pourrais pas avoir exactement le même c'est ça que tu veux dire ? »

Elle haussa les épaules, un peu boudeuse, et désigna une zone de la main.
« C'est une auberge là bas non ? Ça sent jusque là... ou mon odorat me joue des tours ? »

Elle s'avança d'un pas assez rapide et toujours en tortillant des fesses, enfin... en se retournant quand même pour voir si la moine suivait.
Revenir en haut Aller en bas
Heartly
Ancienne Mère Fondatrice

Ancienne Mère Fondatrice

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 1
HP : 100/100
MP : 10/10

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Au port.   Jeu 13 Fév - 10:07

→ Utilisation des gemmes par Gravidus. Nouvelles techniques assimulés.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité

avatar

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Au port.   Sam 15 Fév - 19:10

- A moins de t'engager...


Dommage pour Valja, mais effectivement, pas de poncho Yevon pour elle à moins de se mettre sérieusement aux préceptes. Ce dont Gradivus doutait fortement. Ou alors, elle ne lui donnait pas deux semaines avant d'être trouvée le pantalon sur les chevilles avec un novice dans un vestiaire...

Mais il semblerait que Valja avait aussi une gemme de son côté en plus ; toutefois, ça ne ressemblait pas à celles qu'on trouvait sur Héméra. Valja venait d'un autre monde, peut-être s'agissait-il d'un caillou venant de son univers à elle. Toujours intéressant de lui demander... Quand elle aurait trouvé de quoi se remplir le bide et qu'elle arrêterait de courir en se tortillant dans tous les sens.
Heureusement, Lindblum était une ville relativement grande, Valja n'avait pas eu de mal à sentir de la bouffe. Gradivus décida de laisser la lapine suivre son odorat tout en la suivant.



- C'était quoi, cette pierre que tu tenais tout à l'heure ? On aurait dit une gemme.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

avatar

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Au port.   Dim 16 Fév - 3:10

« M'engager... hmmm... »

Valjahild stoppa et se gratta la tête, genre comme si elle avait une bosse des maths.
« Hmmm... ouais je veux bien y réfléchir ».

Elle soupira, réfléchissant encore... enfin, comme elle pouvait.
« Enfin... j'aimerais bien en apprendre plus sur ces histoires de NeoShinra aussi. Ça serait une occasion ? »

La Viera repris sa marche mais plus lentement cette fois-ci, ressortant son Astralithe.
« Tu parlais de ça ? C'est une Astralithe, une pierre de mon monde, qui n'a plus aucun effet ici. C'est décoratif, rien d'autre. Il y avait différents types de gemmes aussi sur Ivalice... enfin, il y a peut être toujours mais je n'y suis plus donc je ne peux pas voir ».

Elle regarda l'Astralithe genre sous toutes les facettes, encore une fois, la mettant en même temps bien en évidence pour Gradivus, mais sans la lui passer, même si ça ne risquait pas grand chose.

« Celle là me protégeait de certains effets de gemmes d'autres types, nommées les Nihilithes, ainsi que de ce qu'on appelle le Myste, même si j'étais de base assez protégée de ces effets contrairement à beaucoup d'autres Vieras... ».
Oh... voilà qu'elle se mettait à parler de sa personne ? Quelque chose d'assez exceptionnel, fallait le dire. Enfin, elle parlait aussi des Nihilithes au passage... c'était surtout ça le sujet.

Arrivant enfin à l'auberge, la lapine esquissa un sourire.
« C'est la seule qu'il y ai ici je suppose ? ».

Elle entra et vint s'installer à une table à deux, regardant déjà les menus, sans attendre, comme une goinfre.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

avatar

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Au port.   Ven 21 Fév - 2:06

Valja chez les moines guerriers... Ça valait presque le coup de la laisser tenter l'expérience, juste pour voir la tête du recruteur en la voyant arriver ; ou, si elle était prise (fort peu probable, il n'y avait qu'a voir le nombre de ronsos ou d'hypellos chez les moines), de voir combien de temps elle tiendrait avant de se faire prendre en flagrant délit de froc sur les chevilles.

La lapine semblait se ficher comme de l'an 40 de ce qui l'entourait maintenant qu'elle avait les yeux sur un menu de l'auberge. Bon, bah maintenant qu'on y était...
La chaise de Gradivus craqua sous le poids cumulé de l'armure, de l'épée et de la moine ; restait à espérer qu'elle ne finisse pas le cul par terre... Même si Valja ne remarquerait rien, toute occupée qu'elle était à chercher à grailler.
Cela dit, bonne question pour Neo-ShinRa. Gradivus ne s'en était pas préoccupée lors de son retour à Bevelle, il y aurait sans doute du nouveau lors du voyage de retour, cela dit. Le plus intéressant restait sa gemme : même si elle venait de son monde, ça pouvait être intéressant de voir ça. Sans compter ce dont elle parlait juste après.



- Nihilite ? Myste ? Qu'est-ce que c'est ?


Pas besoin de s'embêter avec le menu ; la moine prendrait la même chose que sa collègue. C'était une mission après tout, pas des vacances...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

avatar

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Au port.   Dim 23 Fév - 4:14

Une vraie goinfre ouais donc... il y avait des menus forts alléchants. À base de carottes, mais aussi avec pas mal d'ail, d'oignon, quelques haricots... Hmmm goûteux tout ça... Même si Valjahild ne pensait pas forcément aux fâcheuses conséquences.
Bon y avait aussi du roquefort mais la Viera n'en pris pas, ça fait sentir de la bouche un peu fort... sans vouloir faire de rimes...

La lapine releva la tête lorsqu'elle entendit le craquement de la chaise au moment où Gradivus s'assit dessus. Dans le fond ça aurait été marrant que la chaise lâche mais bon la pauvre moine risquerait avoir sérieusement mal aux fesses. Bien sûr, la lapine l'aiderait à se relever si ça venait à être le cas. Mais pour le moment ça ne l'était pas, donc...

En revanche la moine s'intéressait à son Astralithe à présent. Bonne chose ? Pourvu qu'elle ne la lui pique pas !

« Les Nihilithes... c'était des pierres provenant d'une très grosses pierre, appelée le Criste Solaire. Même s'il y avait des Nihilithes artificiels, fabriqués dans un super laboratoire... où j'ai... travaillé d'ailleurs... enfin super... jusqu'au jour où ils ont fabriqué ces répliques donc. Bref les Nihilithes divins, les vrais, permettaient des choses en lien avec l'autre plan, et avec les Occurias, les dieux quoi... Tu vois ce que je veux dire ? »
Elle soupira. « Quant au Myste, c'est une brume... magique... c'est de l'énergie magique quoi... Enfin tout ça c'est ce qu'on m'a toujours dit. »

Spoiler:
 

« T'as pris quoi au menu ? Tiens le type arrive pour prendre la commande »

Un beau mec d'ailleurs. Que la Viera ne pu s'empêcher de dévorer du regard, oubliant Gradivus un petit instant du coup. Un regard qui mit assez mal à l'aise le pauvre monsieur, surtout la lapine passa la main pas loin de son postérieur – sans faire exprès hein ? – le temps qu'elle passe commande.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

avatar

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Au port.   Lun 24 Fév - 2:14

Valja était donc le genre de personne qui avait l'estomac programmé pour réagir avant le cerveau (et les parties innommables avant l'estomac). Bon à savoir. S'il suffisait de lui mettre un steak sous le nez pour la calmer ou la mener dans la bonne direction...

Toujours à dévorer le menu, Valja était quand même assez intéressée par ce que lui disait Gradivus pour répondre. Visiblement, les Nihilites était un petit morceau d'une plus grosse pierre que Valja appelait Criste Solaire, bien qu'il existe des versions manufacturées. Si ce petit caillou suffisait à infliger des saletés qui nécessitaient d'autres cailloux (les Astralithes), on ne pouvait qu'imaginer le pouvoir que renfermait le Criste Solaire. Explication parfaite, mais une nouvelle question était soulevée par ce que disait la lapine : d'où ça venait, du coup, ces Astralithes ? Il y avait une contrepartie au Criste Solaire ? Ça n'avait pas de sens que ces trucs sortent de nulle part.
Gradivus retint un grincement de dents en entendant Valja qualifier des êtres qu'elle appela "Occurias" de dieux. Elle avait l'excuse de venir d'un autre monde et donc de ne pas avoir la chance de connaître les préceptes de Yevon (quelque chose qu'il faudrait corriger !).



- Et les Astralithes viennent aussi du Criste Solaire ou d'autre part ?


"Criste" et cristal sonnaient assez proche après tout : peut-être qu'en en apprenant un peu plus sur le monde de Valjahild, Gradivus en saurait plus sur comment les choses marchaient sur son monde à elle maintenant...
Mais trêve de parlottes : le serveur arrivait, et était déjà à deux doigts de se faire molester par la lapine. Bon sang, si elle manquait tant d'affection, il y avait des boutiques qui vendaient des jouets pour ça sur Gaïa et Dol pour quelques pièces !



- Je... Vais prendre ce qu'elle prend.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

avatar

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Au port.   Jeu 27 Fév - 5:45

Pourtant occupée à zieuter le mec qui prenait commande, et à faire aller ses mains baladeuses, Valjahild tourna quand même la tête vers Gradivus quand celle-ci parla encore... Oh et voilà que la moine prenait la même chose que la lapine.

Restait à savoir s'ils avaient prévu des masques à gaz dans les chambres... Quoique un concours de pets ça peut se faire aussi. Drôle de façon de draguer par contre... Enfin, il y a mieux, on dira hein.

Le temps qu'elle pensait à cela la lapine vit avec une certaine déception que le serveur repartait... et regarda à nouveau Gradivus avec son intérêt habituel.

« Les Astralithes... elles viennent de... Euh elle vient... de... Euh... je n'en sais rien... Gilvégane je dirais. Les Occurias m'ont dit ça en tout cas, du moins Gerun, le plus haut dans leur hiérarchie. On m'avait toujours dit qu'il n'y avait qu'une Astralithe, mais après hein, je n'en sais rien tu sais. C'était pour une lignée de Viera, les Skura Viera... On avait droit à cette protection, car normalement la race Viera est sensible au Myste, et aux effets des Nihilithes. Ça les rend... tarées ».

Et voilà que les plats arrivaient. Sans attendre Valjahild commença à se goinfrer de fayots.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

avatar

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Au port.   Ven 28 Fév - 23:26

Valja avait bien l'estomac codé pour prendre les commandes : une fois les plats sur la table, elle ne fit même plus attention au serveur pour commencer à s'empiffrer. C'était assez peu glamour à voir, mais bon, faut bien manger. Même les types habitués à la nourriture froide et aux lits durs comme Gradivus appréciaient un chouia de luxe et de confort de temps à autres, et manger autre chose que des rations yevonites était une bonne chose, même pour le pitbull d'Asran.

Au moins, la lapine avait répondu à ses questions avant de commencer à péter la tronche à son assiette. Au vu du contenu, il serait peut-être plus sage de prendre des chambres séparées, ou du moins de dormir avec une pince à linge sur le pif. Mais avant que le festival à bouffe ne commence, Valja avait dit encore plus de choses intéressantes.



- Gilvégane ? C'est un autre Criste Solaire ou quelque chose d'encore différent ?


Cette histoire de Myste était cependant TRÈS intéressante. Si cette brume magique rendait les membres de l'espèce de Valja fous, imaginez le potentiel que ça pourrait avoir ici ! Et qui dit brume magique dit pas de machines ! Sans aucun doute, ces Occurias devaient accomplir la volonté de Yevon, même à leur insu ! Quel dommage que pour le moment il n'y avait aucun moyen d'aller dans le monde de la lapine pour en ramener un peu. On se consolerait en mangeant, dit Gradivus en chopant sa fourchette.


- Merci encore de venir avec moi, au fait.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

avatar

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Au port.   Lun 3 Mar - 3:34

Les plats étaient délicieux... malgré les conséquences qu'ils pourraient occasionner. Tellement délicieux que Valjahild oubliait toute tenue... Quoique... s'était elle déjà bien tenue à table ? À part peut être quand elle travaillait pour l'Empire d'Archadia. Et encore...

En tout mettre les coudes sur la tables, parler la bouche pleine, en foutre partout à coté de l'assiette, non ça ne la complexait pas... même si elle n'était pas au point d'éructer à table. Pas encore.

D'ailleurs c'est la bouche encore un peu pleine de fayots qu'elle entreprit de répondre à Gradivus.

« Gilbégame ?... Ché pas un aukre... Crishke Sholaire... ». Elle avala, secoua la tête repris une bouchée.
« Ché la bille... dej Occurias... les Guieux !... J'y chuis née ! ».

Elle leva la tête vivement en voyant le serveur passer, elle interpela.
Ce n'est pas sans une certaine lassitude qu'il revint pour lui répondre.
« M'shieur ! Un coup gue rouge sh'il vous plait ! » 
« Euh... oui je porte ça ! »

La lapine finit par avaler et fixa la moine. « Bein c'est vrai quoi, autant faire couler tout ça ! ». Non sans lancer un postillon sur la pauvre moine, avant de lui faire un clin d'œil alors que Gradivus la remercier de venir avec elle.

« De rien très cher dame ! »

Le serveur revint avec un pichet de vin mais passa près de Gradivus pour le poser sur la table, comme pour esquiver les mains de la Viera, qui recommença à bouffer.

« Merchi m'shieur ! » fit-elle quand même au serveur, avec un petit clin d'œil.

Sur ces mots elle recommença à s'empiffrer, encore... jusqu'à ce qu'elle se coince un truc entre deux dents. Ce qui l'obligea à avaler, et à essayer de s'enlever le truc. Sans manières encore une fois.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

avatar

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Au port.   Ven 7 Mar - 21:22

La classe absolue de manger avec Valja, si elle ne mangeait pas comme un porc. C'était à se demander si elle n'avait pas mangé depuis plusieurs jours ou si elle avait été élevée par des loups. Gradivus, de son côté, avec sa haute origine et ses bonnes manières made in Bevelle, donnait l'impression de manger comme une reine. Une reine couverte d'acier des pieds au cou et avec une arme qui avait du être dessinée par Guts et Rambo un soir de beuverie.

Levant sa fourchette bien moins régulièrement que la lapine et surtout sans en foutre partout à chaque coup de dents, Gradivus [donnait vraiment l'impression d'avoir du sang bleu comparé à sa comparse. Surtout quand cette dernière quémanda de façon plutôt "peu classieuse" du pinard pour faire descendre la tonne de fayots. Tout compte fait, c'était peut-être pas une si bonne idée de l'avoir emmenée avec elle... Au moins, elle continuait de discuter.



- Une ville de dieux ? Rien que ça ?


Décidément, cet endroit valait presque le coup que quelqu'un se décide à inventer les voyages interdimensionnels juste pour aller voir cette Gilvégane ! Qui sait ce qu'on pourrait y trouver ?! Mais pour le moment, il faudrait penser à dormir après manger. Restait à espérer qu'il y aie des lits disponibles, parce qu'avec ce festival qui battait son plein, il ne manquerait plus que nos deux spécimens aient à coucher sur un banc. Hélant le serveur, Gradivus put lire pour une seconde sa trouille bleue à l'idée de se rapprocher de la lapine.


- Il vous reste des chambres pour une nuit ?
- Euh, oui, mais nous avons du faire des aménagements et...
- Et ?
- Et la seule qui nous reste est une petite chambre avec un lit double.


Gradivus blanchit légèrement en entendant ça. Un lit double ? Avec VALJA ? OK, ça méritait réflexion entre ça et le banc...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

avatar

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Au port.   Lun 10 Mar - 3:34

Maintenant que le truc qui s'était coincé dans ses dents était enlevé, Valja pouvait finir son plat... toujours aussi goulûment, tellement qu'elle s'en mordit la langue.
« Aïeuuuuh p***** ! Fait mal ! »

Elle observa Gradivus manger... Ah c'était très différent.
« Hey mais comment t'arrives à manger comme ça toi ? Ça va refroidir ! Sinon ouais, une ville de Dieux... Pour y accéder c'est compliqué hein. Le peuple Viera avait une chanson là dessus... »

Elle pris une des dernières bouchées, et la bouche encore un peu pleine elle pseudo-fredonna « Sur les berges lointaines de la rivière du temps... drapée dans un manteau de Myste... repose la terre sainte : Gilvégane. Qui connaît le chemin secret qui mène jusqu'à ses portes ? »

Elle soupira et avala. « En gros pour y aller c'est galère quoi. Faut traverser tout un lieu glacial, l'Bois des Charmes, et ouvrir une grand' porte et pour ça faut invoquer Belias. Mais bon t'sais pas qui c'est hein... enfin moi j'avais pas b'soin de l'invoquer, l'Astralithe me permettait de rentrer dans la cité... Sinon je t'assure c'est une belle cité hein, pis y a les Occurias qui veillent ! ».

Valja finit enfin son plat, et fit son rot, alors que le serveur arriva, non sans une certaine méfiance. La Viera le regarda d'un air dépité et charmeur en même temps mais laissa parler la moine.

D'ailleurs celle-ci blanchit à l'idée d'un lit pour deux... Tandis que Valjahild montra un grand sourire et tira très légèrement sa langue – genre j'me lèche les babines – et regarda la moine.

« Bein alors ma chère. T'as besoin de dormir quand même. Un lit c'est plus confortable qu'le sol ! Sans l'armure c'est encore plus confortable ! ».

En même temps elle finit le pichet de vin et ça commençait un peu à tanguer autour d'elle. « Enfin j'crois qu'en fait j'vais mêm' pas arriver jusqu'au lit ! ».
La lapine entrepris de se lever mais... c'était dur !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

avatar

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Au port.   Mar 11 Mar - 22:46

Oh bon sang de bois de Quat'sous. Maintenant, la lapine était complètement bourrée. Et la perspective de dormir avec Gradivus la réjouissait visiblement, il n'y avait qu'à voir la tête qu'elle tirait quand le serveur avait annoncé qu'il ne restait qu'un lit. Aie ya aie.

Gradivus commençait sérieusement à se demander si c'était un bon plan de dormir avec elle et considérait vraiment dormir dans un arbre ou sur un banc comme une bonne alternative comparé à se retrouver dans le même lit que la lapine, surtout au vu de ses... "Penchants". Et le fait qu'elle soie ronde comme une queue de pelle. Quoique à y réfléchir, si elle était tellement bourrée qu'elle n'arrivait à marcher droit, il y avait des chances qu'elle ne réalise pas ce qu'il se passe. Ou Gradivus aurait l'occasion de lui coller un pain plus facilement pour la calmer. Et justement, à peine finie l'assiette que Valja essayait de se lever, sans trop de succès... Il restait juste à espérer que cette dose qu'elle avait pris serait suffisante pour la dissuader de sauter sur la moine.



- On la prend. Allez, toi, viens là !


Attrapant la lapine sans excès de douceur par le collet et un bras pour la trimbaler jusque dans le bâtiment, Gradvius ne desserra pas les crocs jusqu'à l'entrée de la chambre. A la moindre main baladeuse ou tentative quelconque, la lapine se prenait un Zinedine Zidane No Jutsu. Fallait pas abuser.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

avatar

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Au port.   Jeu 13 Mar - 5:53

Et voilà qu'elle se mettait à rire toute seule comme une andouille, en plus de ne pas tenir sur ces pattes et sentir la vinasse à trois cent bornes. Et toujours à faire les yeux charmeurs à la moine.

« Bein alors ma belle, t'veux... » * hips * « vraiment pas dormir ? » * hips * « ça t'f'rait d'bien pourtant ! Aller accompagne moiiiiii ».

Enfin elle n'eut pas besoin de quémander plus car en effet c'était l'intention de Gradivus apparemment, que de la trainer jusqu'à la chambre. Mais vraiment comme la lapine l'aurait souhaité.

« Hééééé mais chérie vas-y doucement hein... » * hips * « tu m'fais maaaal ».

La lapine essaya quand même un truc, c'est de se coller à la moine un peu plus après lui avait fait un petit clin d'œil. Mais elle ne captait qu'à moitié ce qu'il se passait et ne se doutait pas forcément des intentions de la bleue face à certains comportements.

D'ailleurs arrivée dans la chambre, la lapine fut posée sur le lit (ou par terre ?)... mais elle en profita pour essayer d'approcher son visage de celui de Gradivus afin de... procéder à la suite quoi, faisant profiter la moine de son haleine d'ivrogne... Avec un petit jeu de mains... Mais elle ne pu guère aller plus loin qu'elle sombra dans un espèce de sommeil bizarre et se mit à ronfler pire que... qu'une machine ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

avatar

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Au port.   Jeu 13 Mar - 20:02

GradivusBon. Au moins elle était trop pochetronnée pour tenter quoi que ce soit, vu qu'à peine arrivée dans la chambre, la lapine, après une petite tentative de bisou sentant le pinard à une borne, s'endormit comme une masse. Yevon bénisse l'éthanol.
Gradivus en profita pour pouvoir enfin pour la première fois depuis longtemps enlever son armure ; ça faisait un bon moment qu'elle l'avait gardée maintenant, et l'uniforme qui allait avec... Inutile de dire que ça faisait du bien de ne pas avoir une tonne de métal sur le dos. Et comme il y avait une douche (chance suprême !), la moine pourrait enfin arrêter de cocotter là-dessous ; Bevelle et les préceptes étaient bien gentils, mais si on pouvait trouver des uniformes qui respiraient un peu mieux, ça serait pas du luxe vu le climat de Spira. Surtout à Besaid ou Kilika.

L'eau chaude et le savon furent limite orgasmiques pour Gradivus ; enfin se débarrasser de ces relents de sueur et de la crasse sur la peau et les cheveux était diablement plaisant. Et avec Valja bourrée, aucun risque de se faire embusquer sous la douche, même si par mesure de sécurité, l'épée avait été calée devant la porte. On est jamais trop prudent.
Une fois propre et séchée, Gradivus partit se pieuter, non sans avoir mis quelques vêtements de nuit et mis sa gunblade entre elle et la lapine. Barrière un chouia dérisoire, mais c'était mieux que rien.



==========

Gradivus et Valjahild dorment à Lindblum (200 gils par péon)

==========
Revenir en haut Aller en bas
Heartly
Ancienne Mère Fondatrice

Ancienne Mère Fondatrice

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 1
HP : 100/100
MP : 10/10

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Au port.   Ven 14 Mar - 15:08

-200 gils sur le compte de Valjahild et Gravidus. Hp & Mp restaurés à 100%
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité

avatar

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Au port.   Dim 16 Mar - 4:24

Au pays des rêves un peu louches, Valjahild s'y trouvait bien à ce moment là.

[Description rêve]

Elle se voyait elle ne savait où, à fouiller elle ne savait quoi dans l'herbe. Elle avait adopté une position un peu spéciale. À genoux penchée en avant et les fesses en l'air. En fait elle réalisait que si elle quittait cette position la tête lui tournait. Une punition des Occurias peut être ?

Ou pas... Car elle se rendit compte que pas loin d'elle il y avait un individu en armure lourde. Et comme elle louchait, elle ne détaillait pas bien. Dans son esprit, il lui semblait que c'était le Haut Juge Ghis.

« Bon, qu'est-ce que vous me voulez là ! On est où d'abord »
« On est quelque part crétine !
« Méééééééh ! Pfffffffff » * hips *

L'individu approcha d'elle et elle se risqua à lever la tête... mais pris un coup sur la tête, l'enfonçant dans la terre... Et elle se retrouva ailleurs encore. Enfin dans un espèce de liquide rougeâtre... qui sentait le vin. Et là elle se mit à chercher un nommé Gabranth... sans savoir pourquoi d'ailleurs.

« Gaaaaabyyyyyyy t'es où ! Je t'attends ! »
Elle souffla
« Je t'aime ! Tu m'entends ? »

Elle vit alors un individu allongé, avec de belles formes, fallait le dire, même si de loin ça ressemblait à la Princesse Ashe. Mais c'était bien la preuve que la Viera avait un SACRE soucis car en s'approchant bien ce n'était pas Ashe qu'elle vit... mais Gradivus.

« Ooooh c'est toiii ! Hé hé ! »
« Hé ça va ? Tu m'fais quoi là ? »

Bien sûr elle ne se rendait pas compte que par moment elle parlait à voix haute, étant alors audible réellement.

[/Fin rêve
Les dialogues qui ne sont pas italiques sont dit à voix haute. Elle somniloque quoi ! Razz]


Vision un peu troublante car la lapine se réveilla de ce rêve sans queue ni tête. C'était bien le cas de le dire.
Il faisait encore nuit, même si le jour ne tarderait peut-être pas à se lever. Et elle entendit respirer à coté, en plus de son ventre qui gargouilla bruyamment... avec tous les fayots qu'elle avait avalé cela dit...

Comme elle se sentait encore bien faible, elle passa juste la main... d'abord sur l'arme...
« C'est quoi ce truc ».
Puis tomba apparemment sur une main de l'autre personne. Une main que la lapine caressa.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

avatar

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Au port.   Lun 17 Mar - 20:49

Gradivus- N'y pense MÊME pas.


La pression que dut soudainement ressentir la lapine sur ses doigts dut achever tout espoir de son côté. Gradivus avait beau dormir du sommeil du juste (quel autre sommeil y avait-il pour un digne servant de Yevon, de toutes façons), elle n'en était pas moins parfaitement alerte à tout ce qui l'entourait. Et quelqu'un qui grattait sur son épée et lui caressait la main, aussi discrètement que ce fut, était garanti de l'alerter. Sans compter qu'il semblait que le combo alcool-haricots faisait divaguer l'animal dans son sommeil. Impossible de trop comprendre vu que Gradivus elle-même dormait et que la lapine baragouinait dans son sommeil, mais ça ne devait pas être trop intelligent. Aussi, notre moine replongea dans le sommeil aussitôt.

L'aube pointait à peine son nez quand Gradivus se réveilla pour de bon ; encore une fois, il fallait se contenter de peu de sommeil et le rendre aussi réparateur que possible quand la survie des préceptes se jouait sur vos épaules. Gradivus, à force d'entraînement, arrivait à être aussi bien reposée après une nuit de sommeil que beaucoup de gens qualifieraient de "trop courte" et à se réveiller au premier rayon de soleil. Et la lapine ne semblait pas active ou voulait encore profiter des couvertures, aussi le moment était rêvé pour aller s'habiller.
Une fois la salle de bain barricadée, Gradivus eut tout le temps nécessaire pour polir son armure et l'enfiler avant un uniforme propre. Et tant pis si Valja grognait, car pour tuer le temps le temps que l'ivrogne émerge, Gradivus décida de profiter du soleil pour lire un manuel d'Al Bhed devant la fenêtre. Ces sales rats étaient détestables à bien des égards, mais il fallait bien connaître un peu leur langue pour décrypter ce qu'ils se disent. Des fois que ce soie une info secrète...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

avatar

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Au port.   Mar 18 Mar - 1:59

Les caresses sur la main à coté à coté ne durèrent pas bien longtemps. Gradivus n'avait pas envie, non... Dommage, selon Valjahild, qui se retrouva avec la main méchamment pressée.

« Aïeuuuuh mais tu m'fais maaaaaal ! »

Et pourtant elle laissa la main en contact avec l'autre, mais en cessant toute caresse. Il y avait encore le contact par contre... Même si elle ne s'en rendit pas compte spécialement, puisqu'elle se rendormit en ronflant à mort... Après avoir lâché, fayots obligent...

C'est qu'assez tard que Valja se réveilla finalement, un peu plus « sobre », et le ventre un peu moins tiraillé... Enfin, encore un peu quand même ! Elle avait en revanche un sacré mal de crâne. La gueule de bois quoi.
Et ce ne fut qu'au bout de quelques minutes qu'elle se rendit compte que... elle était seule dans le lit.

« Oh où elle est ! Si je... »

Elle se leva un peu furieuse, mais pas trop vite car le moindre mouvement un peu brusque accentuait la céphalée. Et c'est là qu'elle se rendit compte que... Gradivus était à la fenêtre... en train de lire.

« Ah mais... euh... désolée... ».
La lapine se rapprocha de la moine, et regarda le livre. « C'est quoi c'truc ? ».
Elle essaya de lire par dessus l'épaule de Gradivus. « Oh là là mais il écrit bizarrement l'auteur. C'est bizarre c'truc ! ».

Elle posa ses mains sur les hanches et regarda la moine. « Euh mais sinon t'as dormi avec tout cet attirail ? Euh ça doit pas très confortable non ? ».
Revenir en haut Aller en bas
 
Au port.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» [A Valider] Port-Guyet
» Dans le port d'Amsterdam ...
» Is it necesary open any port in my Internet router?
» [Loi] statut juridique de la noblesse et du port de titre
» [PB]Dedouanement au port du havre

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Final Fantasy Rebirth :: Héra :: Continent de la Brume :: Lindblum-
Administration
Pour commencer
Gaïa
Dol
Héra
Spira
La Planète Bleue
Le reste de la Carte
Hors RP
Archives