Forum rpg basé sur les univers des FF VII, VIII, IX et X.
 

Partagez | 
 

 Gin

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Heartly
Ancienne Mère Fondatrice

Ancienne Mère Fondatrice

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 1
HP : 100/100
MP : 10/10

Tableau d'évolution
MessageSujet: Gin   Lun 17 Mar - 21:22

Fiche d'identité

• Monde d'origine: Dol
• Nom: Thunderstorm
• Prénom: Gin
• Âge: Inconnu, mais semble avoir une vingtaine d'années
• Avatar utilisé: Break Xerxes - Pandora Hearts

Description

• Alignement: Je vous laisse en juger en fonction de ce que vous ressentirez en lisant la présentation du personnage.

• Description physique: Gin possède l'apparence d'une jeune personne d'une vingtaine d'années. L'on remarque rapidement ses longs cheveux aux couleurs d'argent et de neige, bien souvent maintenus par une queue basse. Quelques mèches frivoles sont toutefois trop courtes pour être attachées convenablement. L'entité est dotée de traits fins et délicats qui lui confèrent une allure androgyne.  Sa peau se veut plutôt pâle, à l'image de sa chevelure. Ses yeux en amande luisent d'un éclat aussi bleu et lumineux qu'un ciel d'été. Son nez est aussi fin que son visage et demeure aussi droit que possible. Sa bouche s'étire bien souvent en un sourire, amusé et narquois.

Le jeune homme, parce qu'il est bien de sexe masculin, mesure approximativement un mètre quatre-vingt. Ses étroites épaules lui offrent une carrure qui se veut autant longiligne que mince, mais musclée, faisant de lui une personne agile et vive. Il revêt des habits plutôt classiques, bien souvent des costumes aux teintes sombres accompagnés de chemises claires. Gin sait néanmoins faire preuve d'une certaine originalité vestimentaire et il lui arrive d'en changer pour des vêtements plutôt inattendus.

Personne ne peut les voir sous ses apparats, cependant le corps de l'androgyne est recouvert d'étranges tatouages tribaux. De nombreuses courbes noires semblent partir de son dos, telles des ailes, et s'étendent de celui-ci jusque la plante de ses pieds, les paumes de ses mains ainsi que sa nuque. Ces marques recouvrent ainsi la quasi-totalité de son corps, formant de nombreux entrelacs veineux.

• Description psychologique: Gin semble être une personne particulièrement froide, une statue de glace silencieuse et aussi lisse que la surface d'un miroir. Il est difficile de savoir ce qu'il pense ou ce qu'il ressent, tant il est impassible et taciturne. Ainsi, il donne l'air de ne pas s'intéresser aux personnes qui l'entourent et ne semble pas affecté par le regard et le jugement des autres. L'androgyne se cache derrière une carapace afin d'éviter que l'on ne s'attache trop à lui. Il évite lui-même de s'attacher aux gens qui peuvent croiser sa route.

Derrière cette attitude glaciale et hautaine se cache un véritable altruiste. Même s'il ne le montre pas, l'androgyne se veut soucieux des autres et de leur bonheur.  En l'observant bien, on remarque d'ailleurs qu'il a tendance à se montrer protecteur envers les personnes plus faibles que lui. Même s'il ne l'avouera pas ouvertement, il n'en reste pas moins un homme généreux et sympathique lorsqu'on le connaît.

Il est aisé de constater que Gin apprécie tout de même partager son savoir lorsqu'on le lui demande. Le jeune homme ne se fait pas prier lorsqu'il s'agit de répondre à une question à laquelle il possède la réponse. Il apprécie particulièrement l'histoire des différents mondes ainsi que les diverses légendes liées aux cristaux et à la magie.

Derrière ses airs calmes et son attitude réfléchie se cachent un être particulièrement vif et combatif. Malgré sa passivité apparente, Gin sait se battre et n'hésite pas à le faire lorsqu'il s'agit de défendre une cause qu'il considère comme noble ou juste.

Cette psyché fait de Gin une entité mystérieuse. Tantôt muse, tantôt bourreau, tantôt bon, tantôt impitoyable. Silhouette statufiée par le calme et froide comme le marbre, il se fait soudain vif et incisif comme une lame, brûlant et terrible comme le tonnerre.

Histoire


«Quatre mondes distincts, deux formés par l'espace et les ténèbres, deux autres naquirent par le néant et le temps.»

Qui sait vraiment ce que les dieux désiraient en créant les mondes que l'on connaît ? Souffraient-ils d'un quelconque désir de donner la vie ? Avaient-ils étés tant gagnés par la lassitude qu'ils créèrent différents mondes à observer comme un simple spectateur mortel qui assiste à une représentation théâtrale ? Voulaient-ils tout simplement dominer les destins de milliers d'êtres afin de satisfaire un ego aussi imposant que peut l'être celui d'une déité ? Personne n'est capable d'expliquer les volontés divines, car personne hormis un dieu, ne peut comprendre un autre dieu.

Dans des temps reculés, l'humanité ne se posait pas tant de questions. Le monde demeurait tel qu'il était parce qu'il s'agissait d'une volonté de puissances supérieures et il disparaîtrait lorsque ces entités divines le décideraient. Cela suffisait amplement pour permettre à l'humanité de profiter de la vie en toute innocence, dans l'ignorance du mal.

Malgré leurs puissances sans limites et la sagesse infinie dont disposaient Nil et Darkness, il est des choses que les dieux ne purent prévoir. Le cœur des hommes recèle d'une part d'ombre qu'un être intemporel, immuable et capable de balayer les populations par sa simple volonté ne pouvait ni comprendre, ni ressentir. L'humanité était instable et changeante, sujette à des envies toutes plus vicieuses les unes que les autres.

Certains voulaient conquérir pour régner, d'autres ne désiraient que destruction et massacre. Beaucoup nourrissaient des ambitions égoïstes sans respecter la planète ou les autres êtres vivants, dans le but d'obtenir des pouvoirs ne pouvant reposer entre leurs mains.

Le mal s'insinuait doucement en eux, tel un poison insidieux qui s'écoule dans les veines pour atteindre le cœur et le détruire. Aucun monde ne put échapper aux calamités et aux drames qui s’abattirent sur de nombreux pays, allant jusqu'à détruire des peuples entiers. Les Hommes commettaient là le premier affront qu'ils feraient à leurs créateurs, leur offrant des spectacles violents et sanglants.

«Quatre mondes qui devinrent un, résultat de la fusion de l'espace et du temps, à mi-chemin entre les ténèbres et le néant.»

Par leurs actes, les Hommes scellèrent leur destin. Ils construisirent un avenir rempli de ravages et de guerres. Un cycle infini d'affrontements sans vainqueur voyait le jour entre le bien et le mal. L'humanité menait lentement les mondes vers la destruction. C'est ainsi qu'arriva le grand jour. S'agissait-il d'une punition ou d'une bénédiction ? Les Dieux voulaient-ils vraiment préserver la vie ? Quoi qu'il en fut, ils réunirent les mondes en un seul, laissant de nombreux mortels dans le désarroi.

En effet, cette réunification apporta quelques changements dans un univers déjà complexe. Durant de nombreux éons et dans une insatiable quête de pouvoirs, les humains avaient appris à se servir de la magie, mais celle-ci avait changé. Les Dieux s'étaient montrés particulièrement habiles, confiant le destin de l'univers à huit cristaux de pouvoirs et non aux mortels.

Personne ne sait vraiment à quoi pensaient Nil et Darkness et tous ignorent ce qu'il adviendra de ce monde unique. Le cœur des Dieux renferment de nombreux secrets, mais quelles surprises peut réserver le cœur des Hommes ? Personne ne peut prévoir ce qui adviendra, mais tant que l'espoir subsiste, le monde ne peut connaître de fin.

- Légendes et Mystères du Monde. La Création d'Héméra. -

____

En des temps reculés, dans les montagnes de Dol, vivait une tribu d'étranges créatures que l'on appela par la suite des êtres humains. Malheureusement pour eux, il était bien difficile de subsister, car ces êtres vivaient dans la peur de ceux que l'on nomme aujourd'hui des monstres. Ils étaient de puissantes et effrayantes bêtes adoptant des allures différentes, mais restaient toujours assoiffés de sang. Les humains vivaient dans la peur constante de ces monstres, car ceux-là étaient bien trop puissants pour eux.

On prétend cependant que parmi eux vivait un jeune garçon, un enfant qui chaque jour implorait le ciel de lui venir en aide, à lui et à toute sa race. Cependant, les cieux restèrent sourds aux lamentations du faible petit être. Il avait vu sa famille agoniser sous les farouches attaques de ces hideuses créatures. Les peuples étaient décimés sans même pouvoir se défendre. Beaucoup pensèrent que l'humanité était destinée à s'éteindre, mais lui continuait de prier pour qu'un jour le monde soit enfin moins sûr pour qui l'arpentait.

La foi et l'espoir disparaissaient lentement, laissant place au désespoir et au chaos. Nombreux furent ceux qui abandonnèrent la lutte pour la survie, ce monde cruel semblait rejeter l'humanité. Pourtant le jeune garçon continuait de croire qu'un jour il connaîtrait enfin la paix, persuadé que quelqu'un viendrait à leur secours.

On le croyait fou et finit même par le laisser là, sur sa montagne. Les siens le l'abandonnèrent, fuyant les monts en espérant rejoindre des contrées plus vertes et plus calmes. L'enfant ne pouvait leur en vouloir, il les comprenait. Il n'abandonna pas pour autant, sortant moralement plus fort de cette épreuve.

Du haut de sa montagne, le jeune garçon était capable d'observer chaque contrée, des territoires enneigés jusqu'aux stériles déserts, les vastes contrées herbeuses et les étendues d'eau salée. Chaque jour, le petit être assistait à ces funestes spectacles et chaque jour il suppliait les cieux.

"Étendue céleste qui peut voir le monde et la souffrance de ton peuple, pourquoi n'agis-tu point pour protéger ceux qui autrefois te vénéraient ?"

Mais les cieux restèrent toujours muets, quant aux monstres eux poursuivaient toujours leurs terribles massacres. Les monstres envahissaient toujours plus les contrées de Dol, empêchant l'humanité de se réunir ou même d'évoluer.

Mais un jour, sans que personne ne sache pourquoi ou comment, le ciel se fendit et les éléments se déchaînèrent. On crût que la fin été arrivée. Mais ce fut une puissante entité qui fit son apparition. La foudre s'échappait de la voûte céleste pour frapper une terre en proie aux secousses. Le feu gisait du sol tandis que les marées engloutissaient tout sous les flots. Le monde fut balayé par d'immenses tornades. Lorsque le calme revint, les monstres n'étaient plus et les hommes étaient saufs.

Pourtant, l'entité que l'on nomma Hyne n'avait pas prévu la présence d'un être au sommet du monde. Elle qui était venue dans le but de préserver les hommes en avait changé un en poussière. Dans sa grande bonté, elle lui fit don d'une nouvelle vie, mêlant ses cendres aux cieux qui l'avaient foudroyé.

"Toi qui vivait au sommet du monde, enfant de la montagne, toi qui désirait tant la quiétude du monde... Rejoins l'étendue céleste et vois à quel point ce monde est beau à présent."

On prétend alors que le sommet du monde s'effrita tandis que dans le ciel une étrange créature ailée prenait vie. Ainsi naquit ce que l'on nomme de nos jours une Guardian Force.

- Légendes et Mystères du Monde.
L'être qui pleurait sur la montagne ou le mythe du Quezacotl -

__

La salle de classe était particulièrement calme, la journée de cours s'était achevée depuis quelques heures déjà et Gin se retrouvait à observer l'écran de son ordinateur. Le jeune homme paraissait particulièrement concentré et pianotait sur les touches de son clavier à un rythme régulier.

Une demoiselle pénétra dans la pièce, malgré le bruit mécanique de la porte, l'étudiant n'y prêta aucune attention. Elle constata qu'il avait l'air littéralement absorbé par son travail à tel point qu'il ignorait tout ce qui se passait autour de lui. Bien qu'ils soient camarades de classe, elle ne le connaissait pas. Gin ne parlait pas vraiment de lui. De ce que les professeurs et le directeur avaient annoncé, il venait de la TGU afin de passer l'examen du Seed.

Une rumeur circulait toutefois à propos de cet être aux cheveux argentés. Un Seed de Trabia l'aurait supposément trouvé endormi dans la neige peu après la fusion des mondes. Il aurait toujours prétendu ne pas se souvenir de son identité et de son passé, cependant il posséderait de nombreuses connaissances sur ce qu'était Dol avant la fusion.

Il partageait d'ailleurs certaines parcelles de son savoir sous forme de chroniques mythologiques. Selon elle, il n'y avait rien de bien intéressant à tout cela, il n'était qu'un fabulateur. Après avoir récupéré la veste qu'elle avait oubliée, Lila quitta la pièce sans porter d'attention à l'étranger.

Toujours penché sur son ordinateur, Gin entamait la relecture de ses écrits. Après quelques minutes, un sourire satisfait vint étirer les commissures de ses fines lèvres. Il pianota de nouveau sur quelques touches et les documents étaient à présent consultables par tous les étudiants de la BGU. Le jeune homme s'était levé et s'étirait.

L'androgyne quittait alors la salle aux murs blancs sobrement décorés de motifs dorés. Il était temps pour lui d'aller dormir, car une longue journée l'attendait demain.



Le jeune homme s'était levé à l'aube afin d'être certain de ne pas être en retard. Il aurait pour but de récolter le maximum d'informations qu'il pourrait à propos des cristaux et leurs gardiens. Ainsi donc, la mission ne possédait pas dans le temps. Il avait toutefois pour ordre de revenir dès lors qu'il trouverait des éléments intéressants. L'étudiant quitta l'université pour commencer son épopée à travers Dol.

Il voyageait au fil des rumeurs, cherchant des informations sur des lieux qui pouvaient regorger de magie élémentaire. L'androgyne savait qu'il avait quelques chances de trouver ce qu'il cherchait. En vérité, Gin ne cherchait pas vraiment à accomplir la tâche confiée par ses supérieurs. Il s'était lancé dans une quête personnelle.

L'androgyne n'était pas un être ordinaire en quête d'une quelconque gloire ou d'un pouvoir dépassant l'entendement. Le jeune homme avait perdu toute humanité alors qu'il n'était qu'un enfant. Il était devenu une créature qui régnait sur les cieux et protégeait les mortels. Pourtant, lors de la fusion des mondes, un étrange fait se produisit.

L'essence magique qui fit de lui une G-Force l'avait quitté, le rendant de nouveau humain. Il avait perdu tous les pouvoirs confiés par Hyne, mais il s'en moquait bien. L'androgyne allait pouvoir vivre pour lui-même, il serait libre d'aller où il voulait sans avoir à suivre un quelconque maître.

Évidemment, il n'avait rien contre Squall et son équipe. L'étudiant les considérait comme les héros de Dol et se sentait fier d'avoir pu leur prêter un peu de sa force durant leurs périples. Toutefois ce monde avait changé à présent. Tout était plus vaste et Gin voulait en apprendre plus sur cet univers nouvellement formé.

En réalité, il cherchait un être en particulier. Curieux de savoir qui avait pris la place qui lui était autrefois destinée. Il ne le faisait pas par jalousie bien évidemment, mais par simple curiosité. Le jeune homme avait bien droit de chercher le gardien du cristal de la foudre après tout, rien ne lui interdisait. C'était là, la véritable raison qui le poussait à arpenter ces terres.

Et pour finir...

Quelques questions vous concernant:
• Votre vrai prénom dans la vraie vie? X
• Votre âge? 23 ans.
• Comment avez-vous connu FF Rebirth? En cherchant RP Final Fantasy sur Google.
• Avez-vous lu toutes les règles? Y a t'il des choses que vous n'avez pas comprises? Il me semble avoir tout lu. Si jamais j'ai des questions... Je les poserais !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Gin
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Final Fantasy Rebirth :: Archives :: Fiche de présentation-
Administration
Pour commencer
Gaïa
Dol
Héra
Spira
La Planète Bleue
Le reste de la Carte
Hors RP
Archives