Salut
Accueil

Partagez | 
 

 Entre Besaid et Luca

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Invité
Invité

avatar

Tableau d'évolution
MessageSujet: Entre Besaid et Luca   Sam 15 Fév - 5:28

Wakka et Genesis viennent de Besaid

----------

GenesisEn fait Wakka ne posait pas vraiment de questions. Donc Genesis n'en dit pas plus, pour le moment.
Pourtant l'autre roux faisait une mine assez sombre. Bien qu'en observant bien, l'ex Soldat compris assez vite que c'était plus par rapport au fait qu'il ai parlé de « revenants ». Peut-être était-ce un sujet tabou ?

Cependant Wakka semblait quand même disposé à répondre quelque chose.
Ce à quoi Genesis répondrait plus tard car ils étaient arrivés au port... et l'ex Soldat se trouvait à présent dans une situation énervante qui lui laissa penser qu'on allait encore lui chercher des ennuis... Il ne pu d'ailleurs s'empêcher de regarder les gens du port avec un peu de suspicion.

Il soupira nerveusement en voyant que Wakka eu plus de succès dans sa démarche... Et une fois sur le bateau, l'ex Soldat tendit une liasse de gils au blitzeur, histoire de le rembourser.

« Si, je trouve. Et je n'aime pas spécialement ».

Il baissa un peu la tête avant d'observer les autres personnes sur le bateau.
Puis, parlant assez bas, il entreprit de répondre par rapport à ces histoires d'Au Delà.

« Hmmm à oui, l'Au-Delà, ce que sur mon monde nous aurions pu comparer à la Rivière de la Vie... enfin, d'une certain façon. Même si chez nous... tout défunt la rejoignait normalement, l'enrichissant de ce fait... en théorie. On la considérait comme l'âme de la Planète ».

Il soupira, réfléchissant à divers aspects de cet Au-Delà, d'après ce qu'il en avait entendu... cherchant un lien avec la Rivière de la Vie... Et le Don de la Déesse, bien sûr.
« Si on admet que votre Au-Delà et notre Rivière de la Vie avait un lien, et en voyant comment les monstres qu'on peut... combattre... finissent. On devrait supposer qu'il y a encore... autre chose. Comme un lien avec ces deux éléments. N'est-ce pas ? ».

Il sortit son livre de sa poche et regarda la couverture, comme si ça l'inspirait.
« Ouais... le Don de la Déesse... hmmm... ».

Quand il lui sembla que Wakka commencerait probablement à s'ennuyer en entendant ce qui peut-être lui paraîtrait du charabia, Genesis se tut et regarda vers le ciel, soupirant.

« L'ami que je cherche est décédé... Il se nommait Angeal, il était Soldat, comme moi. C'était mon meilleur ami... nous avons grandit ensemble, dans le même vill... ».

Il se tut alors qu'il remarqua un type qui l'observait avec un espèce de sourire en coin. Genesis, lui, n'avait pas vraiment le sourire. Son regard vers l'individu était plutôt mauvais au contraire.

« Tiens donc »...
Il continuait à fixer l'individu, qui avait un téléphone à l'oreille...

Genesis se rapprocha légèrement en tendit l'oreille le plus discrètement possible.
Il n'entendit pas tout car il était encore assez loin, et le bruit des vagues n'aidait pas.
« C'est... lui... manteau... la... rouge... Il est... un aut... roux... Luca ».

L'ex Soldat pris sa Rapière bien en main mais discrètement et fit un signe de tête à Wakka.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

avatar

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Entre Besaid et Luca   Sam 15 Fév - 20:44


Wakka n’eut en fait pas trop le temps d’assimiler tout ce que venait de dire Genesis. En effet, l’homme étrange sur le navire s’éclipsa pour passer un coup de téléphone. Wakka ne pouvait donc tout simplement pas deviner ce qu’il faisait car pour lui, un téléphone était une machine, un de ces trucs qu’il ne supportait pas.

Le capitaine des Aurochs retint quand même que Genesis avait perdu son meilleur ami, un certain Angeal. Wakka se pinça alors les lèvres en entendant ça. Le grand gaillard avait très vite compris que Genesis voulait essayer de revoir son ami. Et avec les éléments que Wakka avait donné sur l’Au-Delà, l’Ex-Soldat devait avoir vite capté qu’il pouvait revoir l’âme de Angeal… Mais ce dernier devait bien avoir en tête que l’Au-Delà abritait des âmes et des fantômes

Mais Genesis se déplaça rapidement pour suivre l’homme qui venait de faire faux bond au duo de rouquins. Le soldat attrapa même sa rapière, ce qui faisait soupirer Wakka intérieurement. Encore des ennuis ? Sérieusement ? Fit-il tout bas en laissant tomber ses épaules tout en secouant la tête.

D’un pas moins pressé que Genesis, le capitaine rejoint son compagnon de route pour découvrir l’étrange homme planqué derrière de gros caissons, en train de parler au téléphone. Evidemment, Wakka le prit aussi pour un fou au premier abord, mais il se rendit bien vite compte que ce gars avait un appareil dans la main.

- Mmmh… Fit Wakka après s’être raclé la gorge pour faire comprendre à l’homme qu’ils étaient présent. Celui-ci s’arrêta d’ailleurs net de parler en rangea illico-presto son téléphone dans l’une de ses poches. Wakka n’avait rien entendu de la conversation et ne pouvait alors pas trop parler de ça, mais il prit une position défensive en croisant ses bras comme à son habitude, les pieds bien ancrés sur le pont du navire. Tu te caches ?

- Heu… Non non… J’ai perdu un objet par là je crois… Il se mit alors à faire semblant de fouiller tous les recoins en recherche de quelque chose. Sauf que ce quelque chose ne vint pas ! Wakka le regardait d’un air interrogateur en attendant de voir ce que Genesis allait dire. Ce mec était louche, c’était certain ! Peut-être se croyait-il invincible avec cette stratégie ?

- Mouais… L’ex gardien n’était pas convaincu et attendait toujours une réaction de l’autre roux. C’est pas lui que tu cherchais par hasard ? Wakka déposa sa main sur l’épaule de Genesis pour indiquer de qui il parlait. Le fait est que Wakka détestait qu’on se foute de sa gueule. Ca n’allait bien évidemment pas lui faire perdre son calme légendaire mais ça le faisait rager à l’intérieur. Eh oui, Wakka était de ces gens qui arrivaient à contrôler leurs émotions. Autant dire qu’il était contre toute forme de soumission sentimentale ! Jusqu’au jour où la cocotte explose !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

avatar

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Entre Besaid et Luca   Dim 16 Fév - 4:07

Genesis« Il semblerait » murmura Genesis à Wakka lorsque celui-ci lui demanda s'il y avait encore des ennuis.

L'ex Soldat pointait un regard mauvais sur l'individu, qui mine de rien, était bien déguisé en « local »... À moins qu'il en soit réellement un et qu'il se soit vendu à ces larbins de la NeoShinra.

« Mon ami, tu prends ton envol à présent ?
Vers un monde qui nous rejette, toi et moi ?
Tout ce qui t'attend est un sombre lendemain,
Peu importe ou les vents souffleront »


Voilà ce que Genesis eu le temps de citer en fixant l'individu qui le fixa avec un petit sourire narquois, et en même temps que Wakka arriva derrière.
L'homme avait toujours cet espèce de rictus qui énervait l'ex Soldat – qui pourtant se montrait toujours calme  - même quand il se mit à fouiller dans ses poches. Enfin, Wakka avait-il vu le rictus ? Genesis l'avait vu en tout cas. À moins que son imagination ne lui joue des tours.

« Perdu un objet... Dommage hein ».

Genesis envoya un regard vers Wakka quand il lui mit la main sur l'épaule. Le roux de Banora pensait en effet la même que le roux de Besaid.

« Ah ? Ah... ».
L'homme et l'ex Soldat se toisèrent pendant un moment qui parut bien long.
« Peut-être que... Ooooh... Mais oui »
L'homme pris un air encore plus mauvais
« Tiens donc. Genesis Rhapsodos. Vous allez loin pour vous cacher. Mais même aussi loin, on vous trouve ! Je crains que vous soyez attendu à Luca, vous feriez mieux de vous rendre ».

« Ah, me rendre ? Tu crois vraiment que quelqu'un comme moi va se rendre ? Je crains que non ».
Il brandit sa Rapière et s'approcha du type qui sortit un pistolet.


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

avatar

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Entre Besaid et Luca   Dim 16 Fév - 20:09


Ce que Wakka craignait arriva finalement : l’homme qui jouait un rôle depuis le début tomba finalement le masque. Il reconnut alors Genesis et le prévint même que de la compagnie saurait l’attendre à Luca. Il avait surement eu le temps d’écrire quelque chose sur son portable pour prévenir ses compères de Luca…Wakka n’avait quant à lui pas bougé d’un poil, toujours ancré sur ses pieds, tel un pilier. Mais la menace de l’homme ne semblait pas apeurer le Soldat qui se dirigea tout de suite ver l’individu.

- Groumph… Une machine, hein! Pesta le leader des Aurochs en voyant le pistolet sorti par l’homme en face. Ce mec avait-il un lien avec l’équipe scientifique qui avait fait irruption dans le temple de Besaid ? Peut-être bien… En tout cas, le roux de Besaid ne manquerait pas de lui poser quelques questions à ce sujet.

Et en voyant l’arme de l’individu, Wakka avait eu comme réflexe de lancer sa balle directement vers le bras armé de l’homme. La frappe avait été assez puissante pour déséquilibrer l’homme et lui faire baisser sa garde l’espace d’un instant. Genesis pourrait donc facilement neutraliser l’arme de l’homme s’il le voulait. Après tout, mieux valait s’en occuper tout de suite plutôt que d’attendre et de se faire percer par des balles de la taille d’une cacahuète !

Une fois désarmé, l’homme ne faisait plus le malin, son petit rictus semblait s’être légèrement effacé ! Son teint devint alors bien blanchâtre alors que le navire prenait les voiles. On aurait dit un fantôme à voir son sourire disparaitre tout d’un coup ! Il ne devait pas s’attendre à une telle réactivité de la part des deux roux. En même temps, tant pis pour lui, Wakka s’en foutait pas mal pour le moment.

- On fait moins le malin sans machine hein? Fit Wakka en laissant sa balle tomber sur le pont avant de la bloquer à l’aide de son pied.
- Un mec qui se bat avec une balle… Peuf’ je reconnais bien un autochtone de Spira… Rétorqua l’homme encore véreux de s’être fait avoir.
- Hey, tu veux dire quoi là, hein ?
-… Il ne répondit même pas, préférant se taire plutôt que de continuer cette conversation qui lui semblait vraiment pathétique. Wakka n’en avait pourtant pas fini avec lui.
- Tu fais partie de la troupe qui a attaqué le temple, hein ?
- Le temple ? Quel temple ? Il se mit à réfléchir un instant et releva le museau quelques instants après. Ah ! L’espèce de tas de pierres inutile là ? Wakka fronça les sourcils pour montrer très clairement qu’il n’aimait pas cette réaction. Nope. Mais j’ai entendu l’explosion ! Ca devait être chouette mouahahah…

Si Wakka n’était pas devenu un expert dans l’art de la maîtrise de soi, il lui en aurait coller deux. Au final, le roux ne savait plus quoi croire. L’homme devait surement se foutre de sa gueule mais Wakka n’avait aucun preuve quant à l’appartenance de ce mec à la troupe scientifique de Besaid. Il soupira alors longuement en portant son regard vers Genesis. Qu’allait-il lui faire à présent ? Parce jusqu’à preuve du contraire, cet homme était venu pour l’Ex-Soldat. C’était donc avant tout à lui de voir comment il allait gérer ce mec.

- On pourrait l’utiliser comme appât pour attirer ceux qui te cherchent à Luca hein… Chuchota Wakka à l’oreille de Genesis sans pour autant que le Soldat en face ne puisse comprendre ce qu’il venait de dire. Le voyage allait durer deux bonnes heures. De quoi bien discuter. Pour une fois, le navire ne ferait pas escale à Kilika, ce qui n’était pas en soi une bonne nouvelle, car ça laissait moins de temps au deux roux pour régler ce problème…

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

avatar

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Entre Besaid et Luca   Mar 18 Fév - 3:56

Genesis Un pistolet... Ce type là ce prenait-il pour un Turk ? Cette autre unité d'élite de la Shinra, et sûrement de la NéoShinra, spécialisée dans les enquêtes, les enlèvements et autres joyeusetés de ce genre...
Ou qui sait, peut-être avait il postulé dans le passé et s'était fait ajourner ? Pour avoir une gueule aussi aigrie tout en se croyant aussi fort... Assez pour affronter directement un ex 1ère Classe, même si celui-ci avait subit une dégradation cellulaire qui l'avait affaiblit bien des années. Ouais, en y pensant bien ce mec serait sacrément incompétent en fait.

Genesis gardait tout son calme, malgré l'arme pointée vers lui, et même après la tentative de Wakka de le désarmer.
Mais ce n'était pourtant pas le moment de le neutraliser. Le faire parler un peu serait intéressant. Sous la menace. Même si le roux de Banora restait subtil dans sa menace. Juste en montrant bien sa jolie Rapière, prête à le découper tout en finesse.

C'était sûrement une raison pour laquelle l'homme ne faisait plus son malin aussi, en plus de l'approche de Wakka.
Mais Genesis restait sur ses gardes. Les mecs de la Shinra savaient être malins, il le savait que trop bien. Et ça devait être le cas aussi pour la NéoShinra donc.

Après l'échange avec Wakka, l'ex Soldat resta sérieux et calme et fit un signe de tête à Wakka quand il lui parla d'appât.

« Crois-tu vraiment que la compagnie va te féliciter pour tes compétences ? C'est dommage, j'en doute fort. Bref... ils font donc la chasse aux monstres maintenant hmmm ? Remarque tu m'as trouvé, c'est déjà pas mal, mais me faire face ainsi en revanche, je crains que tu ne sois un peu inconscient l'ami ».
« La chasse au monstre oui ! Ils sont curieux de savoir comment vous avez pu rester en vie, je crois ! Et comment vous avez été guéri. D'après ce qu'on m'a dit vous n'auriez pas... ».

Le pauvre type ne pu finir sa phrase que Genesis s'approcha bien près, sur le coup de le découper.
« Je crois que t'en assez dit l'ami ! ».

Le soucis était que l'homme avait plus d'un tour dans son sac, comme l'ex Soldat l'avait pensé. Il fouilla encore dans ses affaires, comme pour faire semblant de chercher quelque chose... et en sortit une grenade et tenta de s'eclipser. Tentative vaine puisque Genesis le suivit...



Combattant grenade (équivalent)
Niveau : 10
HP : 130
MP : 0
Faiblesses :
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

avatar

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Entre Besaid et Luca   Mar 18 Fév - 18:26


Wakka ne vit pas l'artifice en premier lieu... Jamais il n'aurait pu se douter que le mec de la Néoshinra avait encore un tour dans son sac. Et ce tour, ce n’était ni plus ni moins qu’une bonne vieille grenade. Celle-ci était aveuglante et avait permis à l’homme de se faire la malle. Manque de pot pour lui, Genesis était à l’affut et il le suivit donc dans sa course effrénée sur le pont. Le roux de Besaid, quant à lui, prit en pleine face toute la fumée.

- Kof Kof… Bon sang… Avait-il lâché après avoir toussé et vidé ses poumons de l’air malsain de la grenade.

Le yeux lui piquaient et bientôt, ceux-ci devinrent tout rouge de par l’irritation. Le capitaine des Aurochs grogna dans son coin alors que Genesis et l’homme de la Néoshinra s’étaient barrés depuis un bon moment. Et même lorsque toute la fumée fut dissipée, Wakka resta immobile de longues secondes, se frottant les yeux, essayant d’y voir clair. On aurait dit un enfant qui boudait et qui pleurait sur place car il n’avait pas eu le jouet qu’il convoitait… Bref, une vraie scène !

Une fois remis de ces émotions, le roux fit confiance à son instinct pour rejoindre Genesis. Lui et l’homme s’était rapproché du mat du navire et menaçait  à nouveau Genesis avec des bombes. Courrant alors le plus vite possible, Wakka cracha quelques glaires avant de s’arrêter à côté de Genesis, les mains sur les cuisses afin de ne pas s’effondrer.

- Tu te débarrasseras pas de moi comme ça hein…  Fit-il alors au mec en coinçant sa balle dans le creux de son bras. Car oui, il avait eu le temps de la récupérer. En même temps, c’était son arme, sans elle, il ne savait pas faire grand-chose.

Le capitaine frotta une nouvelle fois ses yeux encore ankylosés par la fumée. Il se dit d’ailleurs que ce serait bien de rendre la pareille à ce mec. Concentrant donc son énergie dans le creux de sa main, il attrapa ensuite sa balle pour effectuer le transfert d’énergie. Laissant tomber sa balle de blitz au sol, Wakka tira un bon coup dedans en direction du l’homme armé. Ce dernier aurait peut-être le temps d’esquiver tout ça, ou même de contrattaquer ! Aussi, Wakka voulut prévenir son compagnon :

- Je vais le rendre confus comme il m’a fait ! La balle était déjà en direction de sa cible lorsque Wakka proclama cela. Il ne manquait plus qu’une seconde pour voir si le coup du capitaine avait fonctionné… Déjà fallait-il que sa balle atteigne sa cible ! Avec cette fumée dans les yeux quelques minutes plutôt, rien était sûr ! - Ne le laisse pas s’échapper hein …

Action de Wakka :

  • Cécité > Combattant Grenade


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

avatar

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Entre Besaid et Luca   Mer 19 Fév - 21:10

GenesisÀ présent seul devant le type, Genesis le menaçait avec sa Rapière, encore. Et l'homme en face avait à nouveau son flingue prêt à tirer, ainsi qu'une autre grenade en main.

Le roux de Banora avait un peu subit les effets de la grenade lancée plus tôt mais il y voyait quand même, même si les yeux le piquaient aussi pas mal. Il n'était pas décidé à laisser ainsi filer le gars.
Wakka souffrait apparemment d'avantage des effets de la grenade et Genesis regretta de ne pas avoir un collyre à lui filer. Cela dit, il n'aurait pas vraiment le temps pour ça aussi.

« Ça va Wakka ? » demanda l'ex Soldat en l'entendant arriver, cracher, et s'adresser à l'adversaire.

Genesis finit par donner un grand coup de Rapière dans la main du type, faisant tomber son pistolet à terre, et s'en suivit une attaque de Wakka. L'autre abrutis pris la balle en pleine poire et avait l'air à présent de tituber. Ce qui ne l'empêcha de lancer une nouvelle grenade... Vu que son flingue était à terre.

Cette grenade fut un peu douloureuse, du moins pour Genesis, mais ce n'était pas ça qui allait l'arrêter.

« Bein ça au moins c'est fait. C'est un incompétent ! ».

Et en effet on sentait bien que le type n'irait pas bien loin, après un coup de Rapière, et bientôt un second, accumulés aux effets de la balle de Wakka.

« Alors ? Finalement tu vas peut-être parler un peu plus tiens, l'ami ! ».

Le roux de Banora ne se retourna pas quand il entendit un autre passager hurler. Il resta même très calme.
« Hey mais c'est quoi ce grabuge ! Qu'est-ce qu'il vous prend vous deux ? Vous voulez vous attirer des problèmes à attaquer ainsi un passager ? »
« Nous n'attaquons pas, nous nous défendons »
« Ouais bien sûr, vous avez l'air tiens ! Je ne vois pas ce qu'il vous a fait ! ».
« Et bien, dénoncez nous si vous voulez ».

« Ils m'agressent ! » hurla l'adversaire... qui voulu fuir à nouveau, mais qui se cognait de partout parcequ'il était aveuglé.
« C'est bien ce que je disais ! ».

Genesis ne répondit pas et suivit l'agresseur, supposant que Wakka ferait de même. Ils n'auraient pas à aller bien loin de toute façon...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

avatar

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Entre Besaid et Luca   Ven 21 Fév - 21:54


Si l’attaque de Wakka avait bien marché, l’homme mystérieux avait encore un nouveau tour dans sa manche. Même désarmé et aveugle, il trouva encore un moyen de lâcher une bombe qui explosa dans les airs – et pas sur le pont heureusement – touchant ainsi Genesis et Wakka. Ce dernier avait par instinct roulé en arrière pour tenter d’éviter l’explosion. Il s’en était donc plutôt bien sorti. Levant son pouce en l’air, il signifia alors à l’Ex-Soldat que tout allait bien pour lui.

Mais voilà, ce remue-ménage n’allait pas passer inaperçu. Un autre type – surement un vrai employé – vint faire la morale au deux roux. Comme quoi, il attaquait quelqu’un sans raison. Evidemment, le mec de la Néoshinra en profita pour les accuser et donc se laisser un peu de temps pour récupérer. Et le temps, c’est bien ce qu’il le sauva car même s’il n’arrêtait pas de se cogner à droite à gauche, il prenait quand même la poudre d’escampette ! Genesis était toujours à ses talons, heureusement, car Wakka décida de rassurer le membre de l’équipage.

- Who who, tu me connais hein ? Le matelot dévisagea le roux de haut en bas avant d’acquiescer. Tu sais que je ne cherche jamais d’ennui sur votre bateau ? Il acquiesça de nouveau, mais très difficilement. Ce mec traque mon ami, c’tout… On veut juste lui faire peur hein. Passant une main derrière sa tête, Wakka essaya de prendre un air détendu pour rassure le matelot.

Clairement, ca faisait son effet et le matelot soupira longuement avant de reprendre sa position sur le pont. Wakka se retourna alors,  cherchant à voir où Genesis avait pu partir. Il se fia à son ouïe et retrouva bien vite l’autre roux en compagnie de l’homme mystérieux. Blessé comme il l’était, il ne pouvait pas aller bien loin, ni se montrer agressif à présent.

- C’est trop tard ! Fit l’homme à Genesis en ricanant. Qu’importe où vous allez, mes collègues se chargeront de vous !
- C’est qui tes collègues, hein ? Wakka venait tout juste de débarquer d’entre deux gros caissons, comme s’il s’était mis à regarder la scène discrètement caché jusque-là. C’est ceux qui ont attaqué le temple hein ?
- Tu me gonfles avec ton temple toi ! Le regard de l’homme s’aurait bien fait noir s’il pouvait y voir quelque chose. Le capitaine était toujours impassible. Il gardait son grand calme. De toute façon, la reconstitution de chimère a échoué …. ! Fit-il ensuite comme pour se parler à lui-même. Il ne le fit peut-être pas gaffe, mais Wakka  venait de tout entendre !
- Hey ! Je croyais que tu savais pas de quoi je parlais tout à l’heure ? Wakka venait de comprendre que ce mec en savait bien plus que ce qu’il prétendait. Que ce soit sur l’attaque du temple ou sur l’identité de Genesis. Ce dernier sujet semblait d’ailleurs chatouiller l’Ex-Soldat, c’était comme s’il ne voulait pas que cet homme en dise trop devant Wakka. - Dis-nous ce que tu sais, où je te jure que cette croisière sera ta dernière !

Le capitaine des Aurochs n’avait évidemment pas pour habitude de menacer les gens, mais là, il voulait vraiment tout savoir. Wakka en avait tué des humains auparavant, malheureusement. Il se souvint alors de l’épisode de Bevelle où lui et toute l’équipe de Yuna durent affronter les gardes et les machines de Yevon. En attendant, l’homme continuait de ricaner bêtement Sentait-il sa fin proche ? Essouflé et aveugle, il y avait fort à parier qu’il ne fuirait plus à présent. De toute façon, le seul moyen d’échapper au duo de roux serait de sauter par-dessus bord….

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

avatar

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Entre Besaid et Luca   Dim 23 Fév - 23:03

GenesisCe pauvre type n'était vraiment pas doué, c'était le cas de le dire. Déjà pour vouloir tenir tête à une paire de roux ne fallait pas être très malin de toute façon.

Genesis eu juste le temps de voir le pouce en l'air de Wakka avant que celui-ci ne s'occupe de gérer la crise avec l'autre individu qui à présent voulait s'interposer. Encore un emmerdeur au programme. Cela dit l'ex Soldat était habitué à ce qu'on lui cherche des problèmes.

« Ils peuvent me chercher tes collègues, je ne me rendrai pas ».

Au moment où Genesis s'approcha dangereusement du type qui à présent ne pouvait plus rien faire, Wakka apparu, demandant encore à propos du temple. Vu sa réponse, ce type semblait bien lié.

« Je n'en sais pas plus que ce que je viens te de dire ! Mais ils y arriveront, j'en suis sûr ! Ah ah ! ».
Et en regardant Genesis.
« Pffff tu serviras encore de rat de laboratoire toi, t'es conçu pour ça de toute façon ! Tu ne peux pas nier que t'es qu'un produit de laboratoire, un monstre, une expérience... échouée qui plus est. Mais bon cette quasi-résurrection, c'est tellement intéressant ».

Le roux de Banora ferma les yeux une fraction de seconde, sentant son sang ne faire qu'un tour. Il ne voulait rien montrer, aucune faiblesse, malgré ce qu'il venait d'entendre et qui lui était très douloureux.

Il soupira et porta sa main à son épaule gauche, avant de lever cette main, la paume vers le ciel.

« Mon âme, empoisonnée par le désir de vengeance,
A vécu dans la tourmente
mais s'éteindra avec mon salut
Et ton sommeil éternel. »


« Oh hey espèce d'andouille tu vas le lâcher ton putain de Loveless, ouvre les yeux bon sang ! T'es recherché ! RE-CHER-CHÉ ! »
Le type regarda Wakka, et en désigna l'ex Soldat : « Ce type est un monstre, un dangereux psychopathe, il ne fait rien d'autre que de se servir de toi. Quand il n'aura plus besoin il t'éliminera sans pitié ! Tu devrais me croire grand gamin ! C'est un pote à ce nommé Sephiroth, une grosse calamité ! ».
En regardant à nouveau Genesis. « Ça te faisait quoi au fait quand tu te décomposait, à part te rendre encore plus taré et te permettre de te cloner ? »

Genesis baissa la main en entendant toute cette tirade. Il envoya un regard mauvais à l'homme et finit par l'empoigner par la gorge...

« Ah ? Tu veux vraiment savoir ce que ça fait de se décomposer ? »
Et c'est clair que le mec ne faisait vraiment plus le malin... ce qui ne l'empêcha pas pourtant de lancer un gros crachat à la figure du roux... qui lui colla une mandale d'anthologie, l'assommant sur le coup. Avant d'enlever le crachat de sa jolie bouille.

« Hey le type au manteau rouge là, qu'est-ce qu'il vous prend ? Vous voulez vraiment vous attirer des soucis ou quoi ? Surtout pour un type qu'est apparemment recherché, ce n'est très fin ça hein ! D'ailleurs qui êtes vous et que faite vous ici ? ».
À supposer que c'était la Saint Genesis ce jour ci...

« Ce que je fais ici ? À part aller à... Luca, et me défendre face à quelqu'un qui me cherche des soucis, je ne  fais pas grand chose d'autres ».
« Ouais, ouais mais nous vous portez la poisse on dirait. Entre ça et l'explosion du temple... »

« Pensez donc ce que vous voulez. »

Il haussa les épaules et vit qu'ils approchaient de leur destination. Décidant d'ignorer ce qu'il se disait autour de lui, en gardant quand même un peu l'oreille, son premier réflexe fut de regarder au loin s'il y avait bien des individus. Bien que, s'ils étaient un peu futés, ils devraient être cachés... Si tant est que toutes ces histoires étaient vraies.


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Daggran
Ancien Père Fondateur

Ancien Père Fondateur

avatar
Niveau : 0

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Entre Besaid et Luca   Lun 24 Fév - 12:58

    Genesis gagne un niveau. Genesis passe au niveau 7 !
    → Wakka gagne un niveau. Wakka passe au niveau 4 !

    → Genesis gagne 250 gils.
    → Wakka gagne 200 gils.


Genesis & Wakka se dirigent vers : Luca.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sheli Makunochi
Électromaster

Électromaster

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 41
HP : 11500/11500
MP : 275/275
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Entre Besaid et Luca   Ven 19 Sep - 11:58

Yusuke et Sheli viennent de Besaid

Dans quoi on allait s’embarquer nous encore ? De ce que je comprenais, ces gens avaient besoin de nous pour aller piller le bateau d’un fidèle de Yevon qu’ils disaient … Ce n’était pas Yusuke que ca allait gêner, lui qui était un voleur. Alors faire du vol tout en faisant chier des religieux, c’était double arguments pour le convaincre d’y aller ! Je n’étais pas contre donner une petite leçon à ces fidèles non plus, mais je n’étais pas une grande voleuse de mon côté, et surtout, je tenais à ce qu’il n’y ait pas de blessés dans ce cas au cours de l’opération. Néanmoins, Yusuke releva un point important : pourquoi choisir des étrangers ? En soit, même si l’Al Bhed – enfin le pirate quoi - n’avait pas tort, je me disais que s’il y avait le moindre problème, ca nous retomberait dessus. Rien de plus facile que d’accuser des étrangers. Aussi, même si on acceptait, personnellement à partir de là, je montrais un peu plus de méfiance. On verra comment ca se passera après tout.

Cependant, quitte à ce qu’on aille braquer un bateau, autant que le risque en vaille la peine : c’est quoi notre récompense pour notre collaboration ? Cette partie-là, je la laissais à mon époux. Je m’y attendais un peu, il demandait à garder tout ce qu’il récupérait. Je restais de marbre pour ne pas paraitre louche, mais j’avais envie d’étirer un sourire amusé face à la réflexion sur notre sac. Le gars doit se dire que vu sa taille, on ne va pas piquer grand-chose, mais l’avantage du nôtre, c’est qu’il est sans fond. On peut en mettre autant qu’on veut là-dedans. Vive la technologie de Cocoon ! Autre chose qui ferait économiser mon achat de Kilika : on nous déposait sur le monde le plus proche. Visiblement d’ici, le plus proche, c’était Gaïa, un village appelé Mideel. Marché conclu.

On se dirigeait tous vers la plage de Besaid, sens inverse de la route que nous avions pris hier, mais on restait un peu de notre côté avec Yusuke pour pouvoir discuter. Il était excité de cette nouvelle expérience, et si je souriais doucement à le voir aussi content, j’appréhendais un peu de mon côté. J’avais conscience que ce que nous allions faire, c’était rempli de mauvaises intentions … Mais je suppose que je devrais essayer de faire comme Yusuke et en tirer de l’amusement de tout ca. Se lâcher, réagir comme je n’avais encore jamais réagi, vivre une vie que je n’avais jamais vécu pendant quelques heures. Bon oui, par contre, je ne veux pas de sang versé inutilement …

- Compte sur moi. Si je vois la moindre goutte de sang, je les jette par-dessus leur propre bateau.

On arrivait au port où un grand navire nous attendait. Les mecs nous passaient des tenues typiques de celles des histoires pour enfant. Je prenais une tenue, ils en avaient une avec une jupe tout de même, mais en regardant bien, j’étais la seule fille de l’équipage pour le coup … Il avait dû y en avoir d’autres par le passé je suppose mais euh ouais. Je n’ai pas intérêt à me laisser faire et à m’imposer moi. J’allais me changer dans un coin avec Yusuke, à l’abri des regards indiscrets mais je réfléchissais. C’était une bonne idée au fait ?

- T’es sûr que ca ira ? Je suis déjà montée sur un bateau, mais je n’en ai jamais manœuvré un … Ce serait con que je fasse un truc de travers qui nous fasse couler avant même le début de l’opération !

J’essayais de sourire mais dans ma tête, je n’étais pas trop confiante sur le coup. Mais bon, je suppose que ca s’apprend hein ? Puis il y a tout l’équipage avec nous, ils nous aideront et nous montreront ! Enfin, j’espère. Ils ont intérêt ! Je terminais de m’habiller et mettais le grand chapeau, sérieusement … Je me tournais vers Yusuke en écartant les bras.

- J’ai pas l’air ridicule là ? J’ai l’impression de nager dans un déguisement … Puis ca te paraît pas louche que des mecs qui veulent juste donner une leçon à des fidèles se comportent comme de vrais pirates !?

Pourtant on pouvait se dire qu’ils se déguisaient justement au cas où ca tourne mal ? Que ca ne retombe pas sur les Al Bheds ? Roh flûte, je n’en sais rien, et je sens que je vais me faire dire que je réfléchis trop et me prends la tête pour rien ! Ce qui n’est pas faux. Je regardais Yusuke dans sa tenue, ouaip, décidément, ca me rappelle trop notre séjour dans le parc de Nautilus, où j’avais été déguisée en princesse et lui en cow-boy ! De vrais déguisements. Il allait s’atteler à la première tâche, et la plus importante si on espérait bouger : lever l’ancre. Alors là, même pas la peine de me demander comment on faisait, même s’il y avait sûrement un mécanisme pour la remonter plus facilement, c’était vachement lourd c’te merde. Avec ma force, c’était un truc pour moi, mais à voir si les autres vont lui filer un coup de main. Bon, une fois que l’ancre serait levée, il faudrait faire partir le bateau. Il y avait bien les voiles à hisser, mais il n’y avait pas de vent pour le moment : il y avait donc forcément un autre mécanisme qui permettrait au navire d’avancer. Je voyais mal un moteur ici, et ca m’étonnait de la part des Al Bheds … le bateau ressemblait davantage à celui qu’on avait pris pour aller de Luca à Kilika, et je me souvenais des chocobos dans la cale qui faisaient tourner un mécanisme. Du coup, j’abordais le premier mec qui passait à côté de moi.

- Hoy, votre navire, il avance comment quand il n’y a pas de vent ?
- On fait avancer des chocobos sur des roues, ils sont en bas.


C’est ce que je pensais … Il me montrait une porte au fond du navire pour aller dans la salle des machines. Bon, bah le temps que Yusuke remonte l’ancre, je vais déjà préparer les légumes et les chocobos. Et quand il aura fini, je les ferai avancer ! Mais il faudra que quelqu’un me prévienne, ou alors j’espère qu’il y aura une fenêtre pour que je puisse voir si l’ancre est levée. Ce serait con que je les fasse avancer pour rien ces pauvres bêtes si de toute façon le bateau restera cloué sur place …

Action : Sheli prépare les chocobos pour faire avancer le bateau ! (S'ils veulent écouter >.<")
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Heartly
Ancienne Mère Fondatrice

Ancienne Mère Fondatrice

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 1
HP : 100/100
MP : 10/10

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Entre Besaid et Luca   Ven 19 Sep - 17:29

Dans la cale du navire se trouvait quelques chocobos qui attendaient avec impatience le grand départ. Cela faisait un moment qu’ils ne s’étaient pas dégourdis les pattes et ils semblaient être intenables. Un bruit de chaîne était facilement audible à l’intérieur de la cale. C’était le signal concernant l’ancre, qui était maintenant appareillée. La demoiselle s’approcha donc des grands oiseaux, donnant leurs provisions avant des les faire avancés. Par chance, ils étaient décidés à obéir et les roues ne tardèrent pas à tourner faisant avancer le bateau. Sur le pont, le capitaine, afficha un sourire satisfait adressant une parole envers le jeune voleur.

« Eh beh, pour un marin d’eau douce, tu te débrouilles pas mal avec ta petite femme. Allez TOUS A VOS POSTES ! Il est temps maintenant de trouver ce navire. »

Le navire avançait doucement, mais sûrement, les vagues tapaient contre la coque du navire, qui glissait librement sur celle-ci. Le capitaine était confiant et vu que pour le moment les deux tourtereaux avant l’air de s’en sortir, il les invita tout deux auprès de lui, affichant un large sourire, qui n’était pas très rassurant.

« Vous deux, vous allez être mes bras droits ! Comme la chance à l’air de vous sourire, j’ai envie de voir ce que vous donnez avec un équipage à charge. »

La sentence venait de tomber pour le petit couple, mais le capitaine restait toujours en charge du gouvernail. Il donnait un peu sa place à ses braves justiciers, se demandant jusqu’où il irait pour avoir un butin.
__________________________________________


Action à choisir : (Une action possible)

1 - Hissez la grande voile et à bâbord* toute !
2 – Hissez la grande voile et à tribord** toute !
3 – Hissez la grande voile et ordonnez au vigie*** d’observer les horizons
.


Définition des mots:
 


Dernière édition par Heartly le Sam 20 Sep - 11:44, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yusuke Makunochi
Angel Thief

Angel Thief

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 42
HP : 12300/12300
MP : 285/285
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Entre Besaid et Luca   Ven 19 Sep - 20:17

Direction l'aventure! Pour ma part, je m'en fichais un peu qu'on braque un marchand ou un yévonite, ce n'est pas comme si je m'étais souvent posé la question de savoir si les gens à qui j'avais fait les poches étaient gentils ou méchants hein? Là, ben ce qui m'intéressait, c'était de monter sur un bateau pas pour aller d'un point A à un point B, mais vraiment pour vivre une aventure hors du commun telle qu'on en a jamais connue! Bon forcément, Sheli était un peu réticente, que ce soit à l'idée qu'on ait le mauvais rôle, comme le fait qu'on pourrait se vautrer sur le bateau, mais pour ma part, j'étais confiant!

«Rooooh, ça va aller! Le gars nous dira quoi faire! Et puis bon, c'est pas comme si on serait que deux à manœuvrer ce bateau! Tu te rends compte?? Un vrai bateau de pirate! C'est trop cool!» et puis merde, même si on est recherchés, les gars nous déposent sur Gaïa après, les gars de Spira vont pas nous courser jusque là hein? En tout cas, on grimpait à bord et les gars nous offraient des tenues appropriées, visiblement, ils avaient compris mon intérêt dans cette histoire car c'était de vraies tenues de corsaires! Le capitaine avait même un tricorne et tout il ne lui manquait plus que la jambe de bois! Je suppose que c'est pour ne pas qu'on sache au premier abord qu'ils sont al-bhed, l'un d'entre eux met même une perruque brune.. je me regarde dans l'un des hublots, j'ai trop la classe!

«Sérieux, j'ai l'impression de vivre un rêve de gosse!» bon euh, c'est pas tout ça, mais rapidement, le capitaine me demande d'aller lever l'ancre! Je me précipite dehors pour aller regarder pendant que Sheli va voir les chocobos. J'ai beau n'être jamais monté à bord d'un bateau comme celui-là, j'ai lu suffisamment de bouquins pour lire deux-trois trucs! Je repérais l'ancre avant de voir jusqu'où elle arrivait sur le bateau, avant de trouver l'espèce de roue qu'il suffisait de tourner pour la remonter. Hop! Les mains sur l'un des nombreux piquets tout autour, et je pousse de tout mon poids en tournant encore et encore sans qu'elle n'oppose la moindre résistance!

En bas, Sheli semble avoir dompté les chocobos, ça ne m'étonne pas trop d'elle, elle est douée avec ces bestioles! Le capitaine nous appelle alors et nous désigne comme ses bras droits. Évidemment, je sais bien que mon épouse a vu juste, ils préfèrent désigner des étrangers en première ligne au cas où ça tourne mal, mais je m'en fous, moi je m'éclate! Et en prime, on peut même donner des ordres et tout à l'équipage!

Je lève les yeux, comment je suis censé savoir moi où il faut qu'on aille? Bon allez de toute manière, faudrait déjà hisser la grande voile si on veut avancer, pas envie de crever les chocobos pour rien non plus hein?

«Je vais filer un coup de main pour hisser la grande voile!» je me dirigeais vers les cordages et je commençais à grimper souplement - oui oui Sheli, tu peux encore qualifier ton mari de singe! - avant de lever le nez vers le gars perché en haut

«Hey là haut? C'est par où qu'on va? Tu nous guides?» bon, comment on hisse la grande voile là?

=========================

Yusuke "essaye de" hisser la grande voile et demande à la vigie de scruter l'horizon.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Heartly
Ancienne Mère Fondatrice

Ancienne Mère Fondatrice

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 1
HP : 100/100
MP : 10/10

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Entre Besaid et Luca   Sam 20 Sep - 11:43

Tirant sur la corde de toutes ses forces, Yusuke se rend compte que celle-ci ne bouge pas, même pas d’un centimètre. Pas assez de force ? Ce n’était pas vraiment cela qui lui faisait tort. L’équipage se mit à rire doucement, certains se cachaient derrière leur main, d’autres ne le pouvait, c’est alors qu’un des membres s’approcha du petit singe, lui indiquant la bonne corde tout en lui expliquant comment s’y prendre pour la défaire.

Tout en haut de son nid-de-pie, le Vigie scrute l’horizon tel un aigle essayant de repérer sa proie. C’est alors qu’il vit au loin un espèce de point qui semble se déplacer lentement, mais sûrement. Sortant sa longue-vue, il constata que c’était un bateau, mais vu que celui-ci lui faisait dos, impossible de savoir si c’était celui qu’il recherchait. Mettant ses mains en porte-voix pour se faire entendre, le vigie ne tarda pas à annoncer la nouvelle.

« Je vois au loin quelques choses ! Il semblerait que c’est un navire. Je n’arrive pas à distinguer si c’est celui d’un marchand où un tout autre genre. Il est tout droit si on garde la trajectoire. »

Les informations étaient acquises, toutefois, fallait-il jouer sur la sécurité, sur une approche furtive, où foncer tête baissée dans le tas ?
__________________________________________


Action à choisir : (Une action possible)

1 – En avant toute ! Cap sur le navire ! Hissez les voiles moussaillons !
2 – À Bâbord ou à tribord toute ! Flairez le point mort et en avant !
3 – Préparer l’arsenal et allons-y avec prudence, autant vérifier l’identité du navire ennemi.


Indication rp :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sheli Makunochi
Électromaster

Électromaster

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 41
HP : 11500/11500
MP : 275/275
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Entre Besaid et Luca   Sam 20 Sep - 14:59

Voir Yusuke aussi enthousiaste à l’idée de vivre un rêve d’enfant me faisait sourire doucement. Je suppose que je devais prendre exemple sur lui, arrêter de me prendre la tête, et profiter de cette journée. Après tout hein ? On ne va pas jouer aux pirates tous les jours … Vivre une autre vie une seule journée … Tant que ca ne nous retombe pas dessus à l’avenir … Rah non, stop Sheli ! Pendant que mon époux s’occupait de l’ancre, j’étais partie dans la salle des machines pour m’occuper des chocobos. J’avais vu sur le Liki comment ils faisaient avancer le navire : ils se servaient des légumes comme des appâts pour faire avancer les oiseaux ! En effet une fois en bas, je voyais un panier de légumes préparés pour eux, j’en prenais déjà quelques-uns pour les donner à chaque oiseau, histoire de les nourrir un peu et avoir des réserves avant le top départ. En attendant le feu vert pour les faire avancer, je m’approchais d’eux pour leur caresser le collier, amoureuse des animaux comme j’étais hein … J’avais un véritable don avec les animaux. Puis lorsque j’entendis un bruit de chaîne, je comprenais que l’ancre se levait, Yusuke avait réussi ! Je regardais les attaches pour suspendre des légumes et les oiseaux se mirent à avancer pour faire tourner les roues : le bateau allait quitter le port ! Mission accomplie, je retournais sur le pont.

Je cherchais mon époux du regard pour le rejoindre, mais le capitaine du bateau attira notre attention. Bon bah finalement, je rejoignais quand même mon mari dans tous les cas … Devenir ses bras droits ? Pourquoi confier un rôle aussi important à de parfaits étrangers qui ne connaissent rien de la navigation si ce n’était pas pour nous utiliser comme outils en cas de problème ? Si Yusuke était excité comme une puce, je lançais un regard froid au capitaine, vous savez, celui qui dit « toi si tu nous roules, ca va chauffer ». Bof, allez, détends-toi Sheli. De toute façon même si on avait des problèmes, Yusuke et moi, on avait toujours su s’en sortir tous les deux. Notre couple était imbattable !! Yusuke décida de donner un coup de main pour hisser la grande voile, et lorsque je le vis escalader, je me tapais le front en baissant la tête.

- Un vrai singe …

Malin comme un singe, c’est l’expression parfaite pour mon époux. Ou pas, pour le coup, il se foirait un peu. Si les autres commençaient à se moquer de lui, moi-même je n’étais pas capable de savoir pourquoi. Par conséquent, j’étais la seule à ne pas me moquer de lui et pour une raison que j’ai déjà évoquée : je ne m’y connaissais pas du tout là-dedans. Mais lorsque quelqu’un vint l’aider et lui expliqua son erreur, j’étirais un sourire gêné. Ce n’était pas le bon cordage ! Quant à l’autre qui faisait le guet en haut – oui bah moi je ne connaissais pas le vocabulaire des pirates et de la marine hein ? – il avait déjà repéré un navire, mais impossible de savoir s’il s’agissait des fameux fidèles de Yevon ou d’un marchand, ou Dieu sait quoi encore. Donc, nous ne savions pas encore si le bateau d’en face était bien protégé ou quoi, mais je comprenais bien que les pirates avaient envie de le fouiller ! Soupirant de lassitude, je sais que je suis du genre à foncer tête baissée, mais là, je n’ai pas envie de me faire exploser à coups de canon …

- Prudence est mère de sûreté, je vais aider à préparer l’armement. Inutile de foncer dans le tas si nous ne sommes pas prêts à toute éventualité.

Jetant un dernier regard au capitaine, je m’éclipsais pour aller aider à l’arsenal. Je sais qu’ils ont une dent contre les yevonnistes – ou du moins c’est ce qu’ils nous ont fait gober – mais j’espérais tout de même éviter l’effusion de sang et les grosses pertes. Ce n’était vraiment pas mon genre de tuer quelqu’un de sang froid ou par plaisir. L’assommer ca passe encore, mais tuer non ! Bon par contre moi je n’ai JAMAIS fait ca de ma vie – oui je me répète je sais. Je dois juste mettre les boulets dans les canons et compagnie ? Rah qu’il doit bien rigoler l’autre là-bas !

Sheli joue la carte de la prudence et va préparer l’arsenal °w°
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Heartly
Ancienne Mère Fondatrice

Ancienne Mère Fondatrice

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 1
HP : 100/100
MP : 10/10

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Entre Besaid et Luca   Sam 20 Sep - 16:24

Ah les bonnes femmes, toujours à prendre des décisions un peu trop sécuritaire, mais bon après tout, elle n’a peut-être pas tort, il vaut mieux faire gaffe au cas où ça serait un corsaire ou les autorités. Les canons sont donc chargés, que ça soit par des boulets pleins basiques comme par des boulets enchaînés et même par des boulets rouges, chacun ayant sa propre utilité bien sûr. Les armes sont chargées et tout semble être en ordre niveau armement. Ça c’est de la défense ! On dirait presque qu’elle a déjà fait ça toute sa vie la petite brune. Elle n’aurait pas été une pirate dans une autre vie ? Mystère et boule de gomme, en tout cas le navire avance sûrement, mais tout ça ne dit rien qui vaille. Soudain le Vigie qui s’était fait silencieux jusqu’ici semblait de nouveau offrir sa présence, mais pas pour annoncer des bonnes nouvelles.

« Capitaine ! Je compte trois navires devant nous. Un galion et deux voiliers. Les deux navires protègent le galion à l’avant et à l’arrière. »

« Morbleu ! Ses foutus Yevonnistes ne lancine pas sur la protection. Eh vous deux ! Vous en pensez quoi ? Ils doivent avoir une sacrée cargaison là-dedans ! Avec des richesses inestimables de quoi vous remplir les fouilles jusqu’à votre mort ! Va falloir garder cela intacte donc pour ça, faut se débarrasser de ses voiliers de pacotille. Z’êtes avec nous ?»

Bon au fond, si jamais l’envie de refuser leur prenait, la mer risquait d’avoir de nouvel habitant en son sein, mais ça, c’était bien sûr si jamais ils décidaient de jouer les bons samaritains. Ce n’était que des voiliers après tout, si ce n’était pas eux qui coulait c’était le capitaine, son équipage et bien sûr le petit couple. Alors ? Toujours prêt pour l’action et l’aventure ?

__________________________________________


Action à choisir : (Une action possible)

1 – À l’abordage moussaillons ! Occupons-nous du bateau arrière ! Qu’il sombre dans les profondeurs des océans.
2 – À l’abordage moussaillons ! Occupons-nous du bateau avant ! Cela ralentira peut-être le galion.
3 – Attendez ! Il y a peut-être une autre solution que celle-ci n’est-ce pas ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yusuke Makunochi
Angel Thief

Angel Thief

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 42
HP : 12300/12300
MP : 285/285
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Entre Besaid et Luca   Sam 20 Sep - 17:39

Bon allez hop! Moi j'escalade tout ça! Me voilà en train de grimper sur le mât pour arriver sur l'espèce de poutre parallèle au sol pour essayer de défaire les cordages, mais c'est que bon, cette corde, elle me résiste bordel!!! J'en viens à me demander si je vais pas devoir la couper avec une de mes dagues, mais si elle est là, c'est qu'il doit bien y avoir une raison! Et entendre les autres rigoler en bas, ça me fait un peu chier jusqu'à ce que l'un d'entre eux m'explique que je ne tire pas sur la bonne corde!

«Sérieusement? Comment vous vous y retrouvez? Vous pourriez pas les faire de couleurs différentes pour qu'on les différencient?» les voilà qui rigolent encore, je râle un peu pendant que je vois Sheli qui se dirige vers la cale. J'ai pas tout suivi, mais visiblement elle va préparer l'armement au cas où. C'est clair qu'à mon avis, un yévonite va pas s'amuser à prendre la mer sans prendre des précautions...

Mais moi pour le moment, j'ai pas que ça à faire, c'est que ça prend du temps à défaire quelques nœuds et je râle encore en manquant de me casser la gueule trois fois au moment de tirer la corde, jusqu'à ce que le gars qui m'aide me dise qu'il suffit de m'accrocher et de descendre pour que toute la voile se déplie!

«Sérieux? Je peux me jeter dans le vide comme ça?»
- «Ouaip! Si t'as pas le vertige...»
je hausse un sourcil avant d'afficher un large sourire, je prends mon élan et hop! Je m'élance dans le vide, voyant le sol arriver à toute vitesse avant que je ne remonte en flèche!

«YOUHOUUUUUUUUUUUUUU!» oh putain c'est trop génial! Et hop! Je redescends! C'est encore mieux que le Nautilus ce truc!! Je me pose souplement sur le sol alors que la vigie annonce qu'il n'y a pas un, mais trois navires! Apparemment, le gars a pris la sécurité renforcée. Flute! Je me tourne vers Sheli, on avait dit, pas de bain de sang, donc faut qu'on fasse gaffe à ce qu'on va faire...

«Si on prend d'assaut le premier navire d'abord.... on les désarme, mais aucun blessé! Comme ça, ça nous fait des otages et ça calmera surement l'autre navire pour ne pas qu'ils nous tirent dessus?» et puis s'il le faut, dans le groupe de ceux qui veulent protéger le navire, y'en aura quelques uns qui seront bien contents de nous aider à piller le marchand hein? Pas dit qu'il les ait prévenus qu'il y aurait des pirates à leurs trousses et donc, qu'ils auraient à se battre vraiment ou autre?

Je me tournais quand même vers Sheli, normalement de nous deux, le cerveau,c'est moi. Elle, elle fonce dans le tas! Je me tournais donc vers le capitaine, pour moi c'était le mieux à faire

«Laissez moi m'infiltrer le premier dans le bateau arrière, je les désarme, je les attache et hop! Leur bateau sera aussi à nous et limite, on pourra s'en servir pour accoster le galion sans qu'ils réalisent quoi que ce soit!» bon, y'avait une faille dans mon plan, c'est qu'il fallait que j'aille tout seul jusqu'au navire, car s'ils voyaient le bateau arriver, forcément ils flipperaient. Mais justement, ils pouvaient faire diversion en attendant que j'approche à la nage? Ça pouvait être marrant!
========================

Yusuke propose la solution 3 - de s'infiltrer en douce dans le navire arrière pour neutraliser l'équipage.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Heartly
Ancienne Mère Fondatrice

Ancienne Mère Fondatrice

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 1
HP : 100/100
MP : 10/10

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Entre Besaid et Luca   Sam 20 Sep - 20:31

L’idée de s’infiltrer n’était pas mauvaise en soi, mais le capitaine restait quand même dubitatif devant ce plan d’action. Si jamais le voleur se foirait, c’était sa femme qu’il risquait d’entendre ou d’affronter au choix. De plus, s’il se trouvait en mauvaise position, il faudrait de suite aller à son secours et pour la discrétion autant dire que c’était mort, car il n’y avait qu’une chance que cela marche. Le gaillard semblait assez confiant et le capitaine accepta donc, prenant soin de lui donner un drap noir enroulée. Inutile de dire qui s’agissait là du Jolly Roger, le fameux drapeau pirate.

« Dés que tu t’es occupé de ses gibiers de potences, agite ce drapeau pour nous donner signe que la voie est libre. On compte sur toi l’ami. »

Le plus dur à supporter était pour le capitaine. Sa femme risquait sûrement de s’inquiéter, mais bon, peut-être qu’au fond elle lui serait confiance. Avant que le voleur ne saute dans l’eau, le capitaine le siffla brutalement pour attirer son attention avant de beugler.

« J’espère au moins que tu sais nager ! Y a pas de bouée de sauvetage ici ! »

Après cette dernière réflexion, le capitaine laissa le jeune homme filer espérant au moins que son idée serait fructueuse. Si jamais il se faisait coffrer, la bataille ne pourrait être évitée.
_________________________________________________

La chance semble vous sourire ! Non seulement vous avez nagée sans problème jusqu’au voilier sans même rencontrer un monstre, mais en plus vous avez réussi à vous infiltrer avec brio. Vous n’êtes pas un voleur pour rien. Mais en attendant de vos nouvelles il faut bien que l’équipage fasse quelques choses.


Action à choisir : (Une action possible)

1 – Attendre tranquillement le signal ! Il faut faire confiance à Yusuke !
2 – Préparez-vous et équipez-vous ! Il faut être prêt au cas où le plan ne marcherait pas
3 – Bon dieu, mais qu’est-ce qu’il fout ? Pourquoi il y a toujours rien ? Approchez le navire immédiatement !

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sheli Makunochi
Électromaster

Électromaster

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 41
HP : 11500/11500
MP : 275/275
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Entre Besaid et Luca   Sam 20 Sep - 22:31

Même si Yusuke s’était foiré sur le coup de la voile, il ne se laissait pas déstabiliser pour autant. Il s’éclatait vraiment comme un enfant, ce n’était pas plus mal, mais ce n’est pas pour faire mon rabat-joie, mais il ne fallait pas trop se laisser aller non plus. Le but de la « mission » était sérieux, on allait vraiment accoster un navire, avec de vraies personnes, qui ont sûrement de vraies armes – je doute qu’ils restent sans défense – et de vraies manœuvres avec de vraies conséquences si on se foire. Enfin, je ne disais rien de mon côté, je ne voulais pas briser son rêve de petit enfant qui joue les pirates. Non, en revanche, l’annonce d’un navire à l’horizon venait de me mettre la puce à l’oreille. Je suis une tête brûlée, mais là, je refuse d’y aller tête baissée, j’allais m’occuper de l’armement.

Honnêtement, je ne m’y connaissais franchement pas, mais en fait, ce n’était pas si sorcier que ca … Il suffisait de rentrer les boulets de canon dans … bah les canons … Par contre il y en avait de couleurs ou de compositions différentes, je me demandais si elles étaient à effet différent ? Je suppose qu’on verrait bien lorsqu’on s’en servirait, tant qu’on ne tue personne. Je revenais ensuite sur le pont avec mon époux, on se rapprochait de notre cible, mais ce dernier semblait bien protégé ! Je me tournais vers Yusuke, oui, de nous-deux, il était le cerveau du couple et j’étais les bras ! Bon ca ne voulait pas dire que je ne savais pas réfléchir, mais il était tout de même meilleur stratège que moi. Il voulait s’infiltrer sur l’un des bateaux pour désarmer tout le monde et se servir de leur propre navire comme outil. Euh, il voulait y aller tout seul ?

- Tout seul ? T’es fou ! Laisse-moi venir avec toi !

Non, il voulait y aller seul … Evidemment … Je n’avais pas ses talents de voleur, je ne serai peut-être pas aussi efficace, mais, et s’il lui arrivait quelque chose ? Si ca tournait mal ? Le capitaine lui faisait confiance bien qu’il semblait aussi sceptique que moi, il lui donnait même un drapeau à hisser en guise de signal lorsqu’il aurait fini. Soupirant, je croisais les doigts.

- Si tu ne reviens pas, je te botte le cul !

Expression qui a tout son sens, vous voyez. Je le regardais partir, ne le lâchant pas des yeux, et non sans avoir une pointe d’inquiétude visible dans les yeux. Je lui faisais confiance sur ses talents, mais j’étais quand même inquiète. Il faut dire que même si ca ne doit durer que quelques minutes une fois qu’il serait sur le bateau, je crois que c’est la première fois qu’on se sépare vraiment ! Et puis s’il nageait, Dieu sait quelles créatures il pourrait croiser ! Mais non tout se passa bien. Mais je ne me relâchais pas pour autant !! Je restais appuyée sur le bord du navire pour regarder à l’horizon dans l’espoir de voir le drapeau noir se hisser. Allez … qu’est-ce que tu fais ?

- Pourquoi il est si lent !?
- Il vient tout juste de monter à bord …


Me répondait un matelot à ma gauche. Oh ? Je devais vraiment être anxieuse pour que le temps me paraisse si long … Patience … Allez Yusuke … On compte sur toi ! Mais j’avais vraiment peur que ca tourne mal. Je lui faisais confiance, mais il était tout seul face à un équipage adverse, il n’avait vraiment pas le droit à l’échec.

- Je lui laisse encore un peu de temps, et s’il n’y a toujours aucun signal, on passera à l’action. Hors de question que j’y laisse la vie de mon époux au cours de cette opération !!

Parce que là si j’apprends qui lui est arrivé quelque chose, je fais la peau à tous les membres de l’équipage.

Sheli et l’équipage se tiennent prêts au cas où le plan ne fonctionne pas. (Vive la confiance ? Razz)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Heartly
Ancienne Mère Fondatrice

Ancienne Mère Fondatrice

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 1
HP : 100/100
MP : 10/10

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Entre Besaid et Luca   Lun 22 Sep - 11:11

L’équipage à décider d’attendre l’un de vos mouvements. C’est à vous de jouer. Maintenant que vous êtes infiltrés il va falloir neutraliser les ennemis, ce qui n’est pas une mince affaire vu leurs nombres. Mais grâce à votre dextérité et votre agilité, vous vous en sortez sans encombre. Vous avancez dans le bateau de façon à retrouver le pont, mais soudain, devant vous, se trouve un coffre en chêne massif. La serrure n’a pas l’air difficile à trafiquer et qui sait ce qu’il peut renfermer ?
_______________________________________________

Action à choisir : (Une action possible)

1 – Le coffre d’abord, le signal après ! Voyons ce qu’il contient !
2 – Le coffre peut attendre ! Il faut absolument que je donne le signal !

Butin du coffre si jamais il est ouvert ::
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yusuke Makunochi
Angel Thief

Angel Thief

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 42
HP : 12300/12300
MP : 285/285
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Entre Besaid et Luca   Lun 22 Sep - 11:34

Spoiler:
 
Forcément, Sheli n'était pas super emballée à l'idée que j'aille tout seul sur le navire, mais je mettais mes mains sur mes hanches en la regardant d'un air amusé
«Tu es aussi discrète qu'un khélonien dans un magasin de porcelaine! T'es sure que tu veux venir?» admirez l'esquive de la baffe s'il vous plaît! Je pouffais de rire avant de lui mettre une pichenette sur le nez d'un air entendu «ne t'en fais pas pour moi, l'infiltration, c'est ma spécialité!»

En revanche, je retirais une partie de mes vêtements pour pouvoir nager correctement, ne restant qu'en débardeur, pantalon et bottes - et mes dagues évidemment - puis je plongeais souplement afin de gagner le premier navire à la nage. Il me fallut un peu de temps pour repérer un endroit où m'accrocher afin de grimper à bord, finalement, je repérais l'ancre, et en utilisant certaines coques accrochées par ci par là sur le bois du navire, et en essayant de ne pas me couper dessus, je réussissais à l'agripper puis à monter souplement à bord. De là, la mission d'infiltration commençait.

Je me glissais discrètement d'abord dans ce qui correspondait plus ou moins à la salle des machines, les chocobos étaient gardés par un type qu'il fut facile de neutraliser d'un coup derrière la nuque. Puis je coupais la corde qui tenait le chocolégume pour que le chocobo le mange et arrête d'avancer - je le faisais pour chaque bestiole - et le navire s'arrêta brusquement

«C'est quoi ce bordel?» j'avançais discrètement jusqu'à l'escalier, l'homme est naturellement con, ils vont descendre l'un après l'autre à cause de la taille des marches et leur nombre m'importera peu dans ce cas! Il y a ici tout ce qu'il faut pour les attacher avec toutes les cordes prévues pour les chocobos et je les attache solidement dans l'un des box avant de libérer volontairement les volatiles. Au cas où, ils sèmeront la pagaille pour faire diversion pendant que je monterai sur le pont!

Mais en chemin, je tombe sur un coffre... flûte, faut que je donne le signal moi! Oui bah un coffre, ça s'ouvre vite, même si j'ai pas tout mon matériel sur moi - j'ai laissé le sac à Sheli, groumph. Tant bien que mal, je finis par démonter la serrure avec ma dague et j'ouvre le coffre pour trouver... une potion? Sérieusement, pourquoi utiliser un coffre de cette taille pour une ridicule potion? Et en prime, j'ai perdu un temps fou!! Flûte, ils vont finir par s'inquiéter et passer à l'attaque si ça continue! Euh.. le signal, c'était quoi déjà?
======================
Yusuke ouvre le coffre (et essaie de se dépêcher pour aller faire le signal Razz)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Heartly
Ancienne Mère Fondatrice

Ancienne Mère Fondatrice

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 1
HP : 100/100
MP : 10/10

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Entre Besaid et Luca   Mar 23 Sep - 12:48

Alors que l’équipage attendait depuis quelques minutes, le signal se fit enfin. Le drapeau au signe des pirates s’agita frénétiquement sur le ponton, indiquant que la voie était maintenant libre. Ne voulant pas gâcher les efforts de cet homme brave et courageux, le capitaine ordonna à ses matelots d’accéder sur le bateau par la voie de l’air. Autrement dit, en lançant des cordages sur l’autre navire pour éviter d’approcher leur propre bateau et de se faire repérer. Même Sheli n’y coupera pas, et d’ailleurs, elle se montra aussi agile que son mari pour rejoindre l’autre bateau. L’équipage était minime, certains, donc le capitaine étaient restés sur le bateau pirate au cas où, alors que Yusuke et Sheli s’occupaient du voilier ennemi.

« Nous sommes à vos ordres ! Le capitaine nous à dit de vous obéir. Il reste sur son bateau au cas où il y aurait des ennuis. Vu que le nôtre est équipés, nous seront plus à même de vous défendre si ça se passe mal. Que faisions-nous maintenant ? »

Car c’était bien beau d’avoir pris l’autre bateau pour ne pas se faire repérer, mais il fallait maintenant atteindre sa cible. Le butin n’était plus très loin à présent.
_______________________________________________

Action à choisir : (Une action possible)

1 – Vérifions tout d’abord l’arsenal et réfléchissons à un plan. Peut-être qu’on peut retenter de s’infiltrer en douce ?
2 – Maintenant que nous avons pris possession de ce navire, tentons une attaque ! Ils seront pris par surprise et n’aurons pas le temps de réagir.
3 – On se casse ! Maintenant qu’on à un navire, on vous doit plus rien. Tchao bon dimanche !

_________________________________________________________

→ Yusuke Makunochi obtiens une potion.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sheli Makunochi
Électromaster

Électromaster

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 41
HP : 11500/11500
MP : 275/275
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Entre Besaid et Luca   Mar 23 Sep - 14:53

Aussi discrète qu’un Khélonien dans un magasin de porcelaine, je t’en foutrais moi ! Résultat, Yusuke était parti tout seul pour infiltrer un des navires ennemis et le prendre à notre avantage, sauf qu’il était looooong !! Le mec à côté de moi me disait qu’il venait tout juste de monter à bord, ok, donc j’allais attendre encore un peu et après on ira lui prêter main forte, qu’il ait fini son petit truc ou pas. J’avais piqué la longue-vue de mon voisin pour regarder au loin, dans l’espoir de voir le drapeau noir s’agiter. Toujours pas … encore … encore … bon sang que c’est calme. Tout le monde attendait dans le silence le plus total que mon époux donne le feu vert. Jusqu’à ce que …

- Ca y est !!

Je voyais le drapeau s’agiter ! Il avait réussi ! Sacré Yusuke, je m’en voulais presque de m’être inquiétée pour lui. Le capitaine du navire donna ses ordres, s’il restait sur le bateau au cas où, il allait envoyer le reste de ses troupes et moi-même rejoindre mon époux. Mais pas par la mer, non, le bateau pirate n’allait pas bouger d’un pouce.

- Euh, on y va comment alors ?
- Comme ca.


Ils apportaient des cordes, si je ne comprenais pas le but de la manœuvre, je vis qu’ils utilisaient un drôle d’appareil – enfin, c’était pas électronique mais j’sais pas comment ca s’appelle ! - pour les envoyer en direction du bateau qu’on allait aborder. Chose faite, ils grimpèrent sur les différentes cordes pour les longer au-dessus de l’eau et hop ! Sérieusement ? A mes yeux, ce truc n’était pas plus discret qu’approcher le bateau. Il suffisait que quelqu’un sur les deux autres nous surprennent en train de longer les cordes, et on était cuits. Mais bon, pas le choix. Prenant une profonde inspiration, j’attrapais une corde et j’imitais les autres. J’avais déjà grimpé à des cordes, c’était plus ou moins le même principe, et grâce à mes gants, ca ne me faisait pas trop mal. Tout se passa bien, et sitôt que j’étais sur l’autre bateau, je plongeais sur mon époux !

- T’en as mis du temps ! Qu’est-ce que tu faisais ??

La fille qui ne paraît pas duuu touuuut inquiète ! Enfin, je l’embrassais furtivement avant de me tourner vers le pirate qui nous expliquait qu’ils étaient tous à nos ordres maintenant. Enfin, il le disait surtout à Yusuke puisque moi je l’avais entendu déjà. Par contre, qu’est-ce qu’on allait faire maintenant ? Ah ca … Je levais les yeux vers mon époux avant de froncer du nez.

- Qu’on y aille en douce ou non, ca ne changera pas grand-chose. De toute évidence, personne ne t’a vu Yusuke, et personne ne nous a vus rejoindre le navire, ils ne savent pas que nous sommes là. Ce sera l’effet de surprise quoiqu’il arrive.

Ou alors ils jouent vraiment bien leur jeu, ils nous ont vus, mais ils n’ont pas réagi pour nous faire croire qu’on avait l’avantage. Et une fois qu’on abordera le navire principal … Boum ! Non ce serait très vicieux je pense, d’autant plus que le galion ne devait pas savoir que des pirates allaient venir les enquiquiner … Bon, arrête de te prendre la tête Sheli. Je prenais une profonde inspiration avant de tourner vers nos matelots avec un regard déterminé.

- Préparez vos armes. On va leur rendre une petite visite. Mon regard se fit un peu plus dur. - Mais pas d’effusions de sang inutiles. Si je vois ne serait-ce qu’un seul d’entre vous ôter la vie d’un des membres de l’équipage de ce navire, je vous fais subir le même sort, c’est compris ?

Je n’étais pas une tueuse, et pourtant, j’étais plus que sérieuse. La tueuse, c’était Zénobie, le monstre que j’étais … Je me demande si, comme lorsque je suis revenue une première fois à la vie, elle dort encore en moi, attendant le moment parfait pour se réveiller et faire de moi qu’une personne cruelle, sadique, et sans pitié. Je préfère ne pas trop y songer maintenant mais j’avoue que j’aimerai bien savoir si c’était le cas, qu’on puisse s’y préparer le jour où elle se servira de moi. Pour l’heure : banzaiiiii !!

Merci de la balade on s’casse
Hum non que dis-je. * kamikaze ON * A L’ABORDAAAAAAAAAGE !!!! (traduction : option numéro deux)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Heartly
Ancienne Mère Fondatrice

Ancienne Mère Fondatrice

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 1
HP : 100/100
MP : 10/10

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Entre Besaid et Luca   Jeu 25 Sep - 11:55

Devant les menaces de leur nouveau capitaine, l’équipage préféra ne rien n’ajouter, après tout ils étaient à ses ordres et si ses ordres étaient d’épargner les matelots du galion, alors ils le feront sans vraiment réfléchir à l’autre option. Maintenant il était temps de passer à l’abordage, et surtout de préparer les armes. Comme leur propre navire, l’arsenal de combat était aussi fructueux et aussi dévastateur. Les canons se retrouvèrent donc vite chargés et l’autre navire pirate ne tarda pas à virer droit à bâbord, pour filer à côté du galion et tirer sur l’autre voilier de combat. Une apparition qui risquait d’alerter le galion, mais c’était pour mieux se faire prendre par surprise par derrière.

« Capitaine, nous attendons vos ordres ! Que faisions-nous ? »

Il s’agissait maintenant de bien viser pour attaquer le bateau marchand.

__________________________________________________

Action à choisir : (Une action possible)

1 – Feu à volonté ! Que les boulets enchaînés ce déchaines sur les voiles. Ainsi il en sera fortement ralenti.
2 – Feu à volonté ! Comme à l’ancienne envoyée les canons plein. Viser la coque du navire !
3 – Feu à volonté ! Les boulets rouges vont réchauffer l’ambiance ! Allumer le feu les gars !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yusuke Makunochi
Angel Thief

Angel Thief

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 42
HP : 12300/12300
MP : 285/285
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Entre Besaid et Luca   Ven 26 Sep - 9:38

Oui bon euh... oui, j'ai perdu un peu de temps c'est vrai! Mais c'est ce fichu coffre aussi, il me faisait de l'œil là! En tout cas, je sortais le drapeau de mon short - aucun commentaire sur l'endroit où il était - et je l'agitais en me mettant à l'abri de l'autre navire pour prévenir tout le monde de me rejoindre!

Je ne savais pas encore ce que l'autre capitaine manigançait et je m'en foutais un peu, mais lorsque Sheli arriva en passant elle aussi en mode "singe" - qu'elle se moque encore de moi tiens à sa manière de grimper à la corde - elle me gronda à cause du temps que j'avais mis! Pas du tout envie de lui dire que j'avais perdu du temps à cause d'un coffre, je pris une mine faussement boudeuse

«J'avais du monde à neutraliser je te signale! Heureusement que les types de ce bateau sont stupides, ils sont tous descendus comme des idiots à la salle des machines quand j'ai arrêté les chocobos... je les ai eus un par un.» bon, il en restait quelques uns qui furent neutralisés par les membres de l'équipage qui étaient désormais sous nos ordres! Trop coooool !

Je prenais un air important alors qu'ils nous demandaient les nouvelles instructions. Sheli voulait passer à l'abordage, moi je regardais l'autre navire avant en réfléchissant. Ok pour prendre d'assaut notre cible, sauf que l'autre risquait d'arriver avec des renforts rapidement! Mais oui, on avait à notre disposition tout l'armement dont on avait besoin... donc...

«Ce qu'il faudrait, c'est tirer dans les mâts. Mais ce sera pas suffisant tant qu'ils auront leurs chocobos pour actionner les autres moteurs. Occupez-vous quand même de les empêcher de tirer sur les voiles pour le navire marchand, et mettez le feu à l'autre!» comme ça, on immobilisait notre cible, et on empêchait le bateau de devant de venir leur prêter main forte!!

«Sheli, mets toi à la barre! Une fois qu'on aura tiré les boulets de feu sur celui de devant, il faudra que tu vires rapidement pour nous mettre dans l'alignement de l'autre pour briser ses mâts!» je lui volais un rapide baiser avant de descendre en cale.

Roooooh que tout ça devenait excitant!! J'allais aider les membres de l'équipage, les canons vers l'avant étaient chargés de boulets de feu, ceux de l'arrière de boulets normaux. Les premiers coups furent pour le navire loin devant histoire de l'occuper en premier, je faisais confiance à Sheli pour nous faire tourner en temps et en heure! Si elle ne pouvait pas conduire elle-même ce navire, elle saurait faire chier un autre matelot pour qu'il le fasse à sa place!
=========================

Yusuke tire des boulets de feu sur l'autre navire de protection et des boulets normaux sur les voiles du navire marchand! (en espérant avoir le temps de faire les deux Razz)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé



Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Entre Besaid et Luca   

Revenir en haut Aller en bas
 
Entre Besaid et Luca
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Entre Besaid et Luca
» Conversation entre Ambre et Luca: clash.
» Petite scène cachée lors du match: Besaid Auroch Vs Luca Goers
» Système d'échanges entre villes en mode solo
» [Biblio] Histoire de l'entre deux guerres

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Final Fantasy Rebirth :: Le reste de la carte :: Océans-