Salut
Accueil

Partagez | 
 

 Au cœur de la forêt

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
AuteurMessage
Laguna Loire
Président d'Esthar

Président d'Esthar

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 18
HP : 3400/3400
MP : 95/95
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Au cœur de la forêt   Sam 7 Fév - 18:22

Les risques de corruptions avaient toujours existé de tout temps, et si Laguna tentait de les prendre à la légère, il ne parviendrait pas à rassurer Nina sur ce sujet. Pourtant, ils n'allaient pas s'éterniser sur le sujet puisque son garde du corps allait réussir à obtenir des informations sur l'objectif de ce groupe de la Néo Shinra. Ceux ci cherchaient à faire revenir ou créer des chimères, Laguna sur ce point n'aurait pu être certain d'avoir bien comprit. S'est Nina la scientifique du duo.

Et vu la réaction de sa partenaire, l'idée semblait lui plaire. Le Président se contenta alors de sourire pour le moment, en continuant à manger, ne tardant pas à finir son plat principal.

- Cela te manque de ne plus bénéficier de leurs aides ?

Demanda t il calmement à la jeune femme, en commençant à manger les quelques fruits qu'on lui avait apporté. Après tout pour un combattant, leur absence était en effet un manque vu les avantages qu'elles pouvaient octroyer. Surtout sur le plan magique, puisqu'en plus de pouvoir intervenir elle même dans un combat et de donner des boost aux capacités des combattants, elle permettait d'utiliser des magies sans s'épuiser et en s'approvisionnant sur l'ennemi lui même.

Nina tenta alors de soutirer d'autres informations, tandis que Laguna finissait de manger, mais sans réel succès. Elle n'obtint qu'un empressement des gardes pour les faire partir d'ici. Le Président d'Esthar se leva alors, tranquillement, comme si cela ne l'avait pas atteint.

- Du calme messieurs, on a tout notre temps non ?

Répondit-il alors au soldat sur un ton assez calme, qui empêcherait sans doute toute protestation de leurs part, surtout si cela leurs rappeller qui était leur interlocuteur. Et n'oublions pas que Laguna était armé, son arme, assez encombrante, était donc visible, et était sans doute plus efficace que celles des deux soldats. Bien sur, le Président ne comptait pas l'utiliser, mais cela pouvait rester un effet de dissuasion.

Il fit donc signe aux hommes de les guider, et il leur emboita le pas, quittant le comptoir et revenant sur leurs pas pour pénétrer à nouveau dans la forêt.

- Dites moi jeune homme. Pourquoi tentez vous de faire revenir vos Chimères ? Quelque chose vous menace ? Où elles ont peut être un autre rôle sur votre monde ?

Demanda t il alors au seul soldat qui les accompagnait, puisqu'un seul avait été mit à cette tâche par Dame Gloria. Laguna profitait donc un peu de cela, tout en jouant la curiosité innocente, pour le faire parler davantage, là où il n'aurait voulu rien dire dans le comptoir en craignant des sanctions de ses supérieurs.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nina Williams
Garde du corps

Garde du corps

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 15
HP : 2800/2800
MP : 80/80
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Au cœur de la forêt   Dim 8 Fév - 15:13

Créer des chimères ou des G-Forces. Honnêtement, Nina ne pouvait nier que c'était une idée brillante, bien qu'elle n'aurait jamais pu croire que ce soit réalisable. Après tout, c'est finalement pire que l'idée de créer un être humain non? Les chimères sont des entités vivantes, comment serait-il possible de les fabriquer comme de simples machines? D'accord, à Esthar ils ont les borgs qui ressemblent vaguement à des humains, mais il ne faut pas exagérer, ce n'est guère comparable et le but n'a jamais été de faire croire qu'ils puissent être vivants.

La jeune femme manqua presque la question de Laguna à ce sujet, mais elle parvint tout de même à s'extirper de ses pensées pour lui répondre

«Je ne sais pas trop. Je ne me servais pas vraiment de ma G-Force, mais les magies auxquelles elle était associée, étaient tout de même bien utiles, notamment pour m'immuniser à certains éléments ou statuts... mais de nos jours, il est possible d'obtenir le même effet avec quelques équipements ou vaccins.» mais ça coûtait cher... très cher «disons que je suis surtout curieuse à l'idée que ce soit réalisable. Je n'aurais jamais cru qu'il soit possible de créer carrément une entité chimérique. Ce serait comme créer un monstre ou un animal finalement, mais en plus puissant.» et dans la mesure où personne n'avait même jamais essayé de créer un monstre à l'origine - du moins, pas à sa connaissance, et pas sur Dol - elle ignorait les pratiques sur Gaïa - il lui était surprenant que quelqu'un ait songé directement à créer des chimères.

Enfin, de toute évidence, ce n'était pas avec les hommes présents qu'elle en apprendrait davantage. Aussi, ils terminèrent leur repas et se rhabillèrent chaudement pour pouvoir partir et rejoindre la ville de Bevelle. Il n'y avait plus qu'un seul garde avec eux, surement facilement maîtrisable, mais dans la mesure où ils comptaient réellement se rendre dans cette ville, il n'y avait pas de raison de le malmener. Ils avaient autant à faire avec Monseigneur Asran qu'avec le fameux professeur de la Néo ShinRa... comment s'appelait-il déjà? Sire Loan? Oui c'était bien ça. Nina sortit sa tablette et enregistra ce nom pour être sure de ne pas l'oublier.

En cours de route, Laguna tenta une autre approche auprès du garde, qui semblait déjà plus enclin à répondre à un haut placé - ou alors que cette question ne le dérangeait pas plus que ça, puisqu'elle ne dévoilait aucun secret.

«Les chimères ont toujours fait partie de notre Histoire. Leur disparition a été un véritable désastre pour Spira. Faute à Dame Yuna qui a jugé bon de bafouer tous nos idéaux pour éviter de se sacrifier, comme tout invokeur l'avait fait avant elle!

Houla... Nina avait effectivement entendu dire que cette Yuna avait réussi à vaincre Sin, définitivement... mais c'était elle qui avait fait disparaître les chimères par la même occasion. Cependant...
«Je ne comprends pas. Est-ce que Dame Yuna n'a pas réussi à vaincre Sin définitivement de cette manière?»
«Qui nous dit que c'est définitif? Rien ne le prouve! Les Félicités ont toujours duré une bonne dizaine d'années, donc rien ne nous dit que Sin ne réapparaîtra pas dans six ou sept ans!» là, il marquait un point. Nina ne pouvait le nier «et cette fois, nous n'aurons plus les chimères pour nous aider à le vaincre? C'est pour cela que nous avons besoin de les retrouver... et vite.»

Oui, car il faudrait alors que les invokeurs refassent leur pèlerinage pour pouvoir vaincre la calamité à nouveau. Effectivement. Nina repensait aussi à la Larme Sélénite sur Dol. Si le phénomène devait se reproduire à nouveau, est-ce qu'ils réussiraient à repousser tous les monstres lunaires sans les G-Forces?

La jeune femme ne dit pas un mot de plus, suivant docilement le garde alors qu'ils étaient revenus presque à leur point de départ. Mais au lieu de prendre l'un des chemins des arbres, il passa par une longue et fine route de cristal!

«Euh... ce chemin est-il sûr?»
«Oui. C'est un raccourci... ne vous inquiétez pas, c'est solide.» la jeune femme approuva, et effectivement, ils arrivèrent bientôt sur la terre ferme, et un nouveau croisement leur indiqua qu'ils arrivaient enfin. Les gardes postés à l'entrée de la ville ne faisaient aucun doute là dessus...

=======================

Direction: Bevelle
(il faudra ouvrir un nouveau sujet Smile)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Crystal
Admin Gardienne

Admin Gardienne

avatar
Niveau : 99
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Au cœur de la forêt   Mar 10 Fév - 10:08

=====================
Laguna et Nina passent au niveau 7
Gains: +500 gils [Chacun]
=====================

Laguna et Nina vont vers Bevelle



Images dessinées par la plus belle des étoiles: sa galerie
Kit by Nephilim

Merci à vous deux!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://finalfantasy-rebirth.forumactif.org
Invité
Invité

avatar

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Au cœur de la forêt   Jeu 12 Mar - 20:32

Gradivus et Shellie arrivent de Bevelle

ShellieSi l'adjectif de beauté pouvait commencer à avoir un sens quelconque aux yeux de Shellie, la forêt de Macalania la mettait certainement sur cette voix. Même s'il s'agissait de la première fois qu'elle mettait les pieds ici, elle ne put s'empêcher de sentir une certaine proximité avec cette forêt. Tout en progressant à travers celle-ci, ses oreilles s'ajustaient constamment aux sons imperceptibles pour son compagnon de voyage. Ces bois étaient bien plus vivants que n'importe quel humain pourrait le croire. Son attention se portait tout particulièrement sur les innombrables formations cristallines qu'elles passaient. Un doux timbre s'échangeait entre ces derniers, résonnaient en une harmonie simple mais plaisante, bien différente de la cacophonie qui la prenait d'assaut de tous les sens à Bevelle. Même les yeux fermés, elle n'avait aucun mal à avancer à travers ces bois sinueux et en apparence traîtres pour une personne qui ne pouvait en entendre la mélodie bienveillante qui l'enveloppait. Ce devait bien être la chose la plus proche qu'il lui avait été donnée d'entendre de sa précieuse mélodie de la Rivière depuis le début de son périple sur Héméra.

Tout en s'y promenant, Shellie ne put s'empêcher de participer au moins un peu à cette harmonie. Malgré les possibles protestations de Gradivus, elle se permettait de traîner un peu de la patte. Sa voix à peine audible, ses lèvres se formaient en vocalises, ses paupières toujours fermées. Aussi peu était bien assez pour lui permettre de résonner avec cet environnement. Même aveugle, elle n'avait aucun mal à se diriger à travers ce labyrinthe de racines et de végétation. Si la yevonite pouvait en croire ses sens, elle pourrait jurer que les formations cristallines à l'apparence florale émettaient une faible lueur à son passage, en particulier quand elle approchait sa main de l'un d'eux, apparaissant le caresser du bout des doigts sans pourtant le toucher. Shellie se sentait un peu incrédule du fait que peu d'humains choisissaient de fouler cet endroit. D'un autre côté, elle ne pouvait se plaindre qu'ils n'y aient pas apposé leur marque et effacé ces Voix de leur pollution. Possiblement en raison des monstres qui y rôdaient, mais ce n'était pas quelque chose qui en décourageait la makonoïde.

En parlant du loup, la jeune fille cessa ces vocalises et se mit à humer l'air. La forêt était d'accord, un danger rôdait de plus en plus près. Shellie rouvrit les yeux pour presser le pas, usant autant le sol que les hauteurs pour rejoindre Gradivus à vive allure, nullement intimidée par la notion de déplacements verticaux. Pour autant qu'elle n'était pas pressée de quitter ces lieux, elle se plia à la volonté de la moine qui était ici en quête d'une chose précise. Vu son intérêt prononcé pour l'orbe d'eau, il ne lui était pas difficile de faire le raccord en prêtant à la fois oreille au pouls de la forêt. Une présence aussi terrible que majestueuse posait son voile sur ces bois, une sérénité surnaturelle que plus d'un interpréterait par la peur.

Shellie stoppa le moine en se postant devant, la fixant de son éternel regard figé et drainé d'émotions perceptibles. Postée sur une branche en travers de sa route tel une gargouille, elle fit signe de la tête vers une autre direction. Si elle savait son chemin à travers ces bois, la makonoïde pouvait quant à elle ressentir la présence de prédateurs, et pour autant qu'elle ne les craignaient pas, ils n'était pas la bienvenue sur leur territoire, et les combattre n'était pas entièrement nécessaire, proposant un détour, si ce n'est que pour les prendre par surprise. Le choix revenait à l'alpha après tout, et puis cela faisait longtemps qu'elle ne s'était pas abandonnée à la chasse, trop longtemps. La jeune fille était toujours parfaitement consciente que beauté et danger n'étaient pas mutuellement exclusifs, et parfois même renforcés l'un par l'autre. Certains iraient jusqu'à dire qu'elle en était la preuve vivante. Ses oreilles se levèrent, et elle détourna la tête vers la source du bruit, à la façon d'un lièvre qui se tenait en alerte de ses environs. ses sens étaient embrumés par la chanson des cristaux, tous mis à part son odorat dont elle faisait un usage libéral pour éviter au groupe de se faire prendre en embuscade.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

avatar

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Au cœur de la forêt   Sam 14 Mar - 2:05

Gradivus
Shell-E semblait s'amuser comme une petite folle au milieu de la forêt ; visiblement, la nature lui convenait mieux que les zones urbanisées. On pouvait la comprendre ; déjà que Bevelle et Luca donnaient la migraine à certaines personnes, imaginer des villes comme Junon était impensable. Et si Shellie était comme ça avant la fusion des mondes, il y avait de fortes chances qu'elle aie connu Midgar. Une ville entièrement faite de machines, polluée à un point inimaginable et où presque personne ne voyait le soleil... Si les villes-machines du passé étaient comme ça sur Spira, on comprenait mieux pourquoi Sin les avaient toutes détruites !

Gradivus ne prêtait aucune attention au décor autour d'elle tant elle était pressée d'atteindre sa destination ; la seule chose qui la préoccupait était Shell-E, histoire de s'assurer qu'elle ne s'éloignait pas trop. Cela semblait peu probable vu qu'elle devait bien avoir compris que Gradivus était ni plus ni moins son titre de séjour sur Spira. Et puis, même si elle était férale, elle n'était pas stupide pour autant.
Cela dit, la "proximité" qu'elle avait avec la forêt en était presque troublante. Allez savoir à quel point les toxines de Gaia l'avaient modifiée...

Les pensées de Gradivus par rapport à ce qu'était la mutante furent vite stoppées quand cette dernière pila net devant elle en se posant sur une branche. Il y avait un truc à proximité... Bien prit à Gradivus d'avoir le réflexe de saisir son arme, car une Chimaira chargea hors du bois avec une furie semblable à des supporters de l'OM croisant Laurent Blanc dans la rue ; la moine ne dut qu'à l'interposition de sa lame entre elle et la tête de taureau du monstre le fait de ne pas se faire satelliser. Bien qu'elle dérapa sur cinq bons mètres vu la puissance de l'animal, Gradivus tint bon et l'animal finit par stopper sa charge, toujours cornes contre acier.



- Tu me déranges.


Un tournemain plus tard et l'animal avait une corne en moins ; assez pour le faire reculer, mais pas le faire partir. Bon. Restait à espérer que Shell-E ne se souvenait pas brutalement qu'elle avait rendez-vous chez le toiletteur.


Chimaira
Infos:
Chimaira
Niveau : 12
HP : 5250
MP : 130
Immu : Sommeil
Résiste: Feu, Eau, Silence, Cécité
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

avatar

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Au cœur de la forêt   Dim 15 Mar - 16:43

ShellieMême avec ces interférences autour, ce serait bien honteux de sa part de ne pas avoir entendu venir un prédateur aussi bruyant. Ses oreilles pivotèrent pour lui accorder toute son attention, bien qu'elle ne daigna même pas détourner la tête. La Chimaira fonça à travers la branche sur laquelle se tenait Shellie il y avait une seconde de cela avant qu'elle ne bondisse sur une autre plus haute. Manquant sa cible, la bête continua sa course pour se consoler sur Gradivus. Si elle n'avait pas pu avertir la yevonite assez tôt pour leur faire éviter une altercation, elle l'avait été suffisamment tôt pour se mettre sur ses gardes et recevoir l'assaut. Elle se montrerait quelque peu impressionnée si elle le pouvait en voyant la moine recevoir une telle bête pour la repousser par après. Le choix de la makonoïde en avait été un avisé après tout. Elle pourrait très bien s'en charger seule si ça se trouve. Malgré ça, elle ne resta pas en retrait bien longtemps.

Le grattement de ses griffes contre l'écorce seul marqua sa descente sur le monstre hostile. Sa tête de boeuf prit le gros de l'impact quand elle atterrit son pied devant sur le dessus de son crâne. Heureusement pour elle, cette chimère était assez coriace elle aussi et trop lourde pour basculer vers l'avant. Elle se contenta plutôt de secouer la tête confuse, beuglant un mélange de surprise et de douleur tandis qu'elle recula de quelques pas. Il sembla le moment opportun pour Shellie de montrer pourquoi exactement elle était si recherchée. Elle retomba gracieusement face à sa nouvelle proie et ne perdit pas de temps pour repasser sur l'offensive. Cette créature pouvait posséder une force colossale, mais ses attaques étaient si directes et prévisibles. En gros, elle n'impressionnaient pas la jeune fille boisée plus que Gradivus.

Les griffes de l'enfant n'étaient peut-être pas suffisantes pour infliger des dégâts majeurs, chaque marque sur le cuir l'épais cuir qu'état sa peau était quasi superficielle, mais elle compensa bien la qualité par la quantité. Avec une assurance désarmante, elle longeait les attaques de la bête pour gratifier chacune de ses tentatives de quelques marques de plus. Shellie se faisait en d'autres termes l'écho insaisissable alors qu'elle lui rendait chaque frappe dans le vide. La tête de boeuf finit par perdre patience, voyant probablement rouge dans le regard de la jeune fille. Il administra un coup de tête qu'elle évita de peu, mais elle se retrouva coincée en position un peu maladroite entre sa corne encore intacte et sa grosse tête. Sa tête de loup prit avantage de la situation pour tenter de la mordre. Elle arrêta la mâchoire du canidé d'une main d'une main et d'un pied, le reste de son corps coincé dans une position un peu gênante. Le grand méchant loup finit par abandonner son entreprise quand il avait pu sentir sa gueule pousser des craquements peu rassurants. Il se retira très vite en couinant, laissant Shellie se relever en paix.

La bête prit un moment pour vérifier que tous ses cartilages étaient toujours en place. Encore un moment et la makonoïde en aurait fait un cauchemar pour n'importe quel dentiste, mais elle n'était pas plus mécontente de ne plus avoir ce poids au-dessus d'elle. Malgré ses membres un peu engourdis maintenant que le sang y circulait à nouveau normalement, elle se faisait toujours intacte au moins. Une oreille se redirigea en direction de la moine. Elle lui avait laissée suffisamment de temps pour se préparer. Sans en ajouter plus, la jeune fille partit à la course, mais dans les branchages et la végétation cette fois. Elle n'avait pas besoin d'être dans le chemin pour la suite, et puis il n'était jamais trop tard pour une seconde tentative à un assaut embusqué. L'odeur du sang lui montait jusqu'au nez. Apparemment ses coupures avaient été assez profondes. C'était bien, car ce parfum de chasse commençait à réveiller la prédatrice en elle. La première attaque n'était qu'un échauffement. Shellie parcourait la végétation avoisinante sur ses quatre pattes, à l'affût de sa prochaine opportunité.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

avatar

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Au cœur de la forêt   Lun 16 Mar - 0:13

GradivusRepousser ce gros tas de viande s'était avéré presque plus facile que prévu, mais il restait déterminé à casser les pieds de Gradivus. Avec une tête capable de cracher du feu et l'autre qui envoyait des jets d'eau d'une puissance comparable à une lance à incendie, la partie n'était pas gagnée pour nos héroïnes du jour.
Ou pas, car Shell-E décida de montrer ce qu'elle avait dans le ventre et que ses talents ne se limitaient pas à batifoler dans les buissons et casser des menottes. Sautant de son arbre avec une agilité de singe, la mutante opta pour un simple dropkick dans le museau. Simple mais efficace, l'air de rien ; voilà qui avait suffi à distraire l'animal pendant un bon moment. Les griffes de la mutante n'étaient pas très efficaces comme arme (surtout comparé à l'épée/plancha de Gradivus), mais la vitesse à laquelle elle griffait aurait tôt fait de transformer un être humain normal en copeaux. Ces menottes et cette muselière qu'elle portait à Bevelle étaient soudainement justifiées...

Intouchable depuis le début du combat grâce à sa vitesse, Shell-E se retrouva une seule fois en mauvaise position quand la tête de loup la coinça dans sa gueule, mais la pression de la gueule s'avéra bien insuffisante pour écraser l'erreur de la nature en dessous. Au contraire, il s'en fallut de peu pour que le monstre ne se déboîte pas la mâchoire tant Shell-E résistait. Gradivus n'eut cependant pas la même chance que la cornue ; comme dit précédemment, la Chimaira possédait un puissant jet d'eau parmi ses attaques? Et si Shellie était suffisamment cachée pour passer au travers, on ne pouvait pas en dire autant de la dame couverte d'acier. Gradivus découvrit pendant quelques secondes les joies d'un jet d'eau à 30 bars de pression avant d'aller s'écraser contre un arbre. En temps normal, ç’aurait été suffisant pour s'avouer vaincu au vu des quelques côtes cassés et du souffle coupé... Si la Chimaira n'avait pas eu la mauvaise idée de ramasser la gunblade de Gradivus pendant qu'elle comatait à moitié. Voir quelqu'un d'autre qu'elle poser les mains sur son arme fit l'effet d'un électrochoc sur la moine.

Cette chose avait les cojones de TOUCHER à Akula ? Alors là...



Ce.


Direct du droit à peine relevée.


N'est.


Suivi d'un direct du gauche.


Pas.


On continue avec Mini-Quart à bout portant.


A.


Et pour le final, attrapage de la tête de taureau !


TOI !!!


FINISH MOVE! Pouces dans les yeux de la tête de taureau !

Il va sans dire que même si elle faisait bien un mètre de plus qu'elle, la Chimaira en resta comme deux ronds de flan face à la sauvagerie dont venait de faire preuve Gradivus. Même s'il lui restait une corne et 4 yeux, la surprise de se faire hurler dessus en plus de se faire énucléer par une chose bleue trempée comme une soupe et fine comme un câble suffit amplement à Gradivus pour ramasser son arme. Et surtout, ça offrait une occasion en or pour Shell-E d'attaquer.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

avatar

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Au cœur de la forêt   Mar 17 Mar - 23:19

ShellieLe ton de cette altercation avait très vite changé du tout au tout. La makonoïde ne manqua pas de sentir l'odeur de brûlé qui s'élevait dans les airs. Smokey n'aurait certainement pas approuvé cette créature qui crachait ses flammes en pleine forêt. Fort heureusement pour toutes les personnes concernées, un peu moins pour Gradivus, une puissante trombe d'eau suivit peu après en éteignant aussitôt ce feu avant qu'il ne devienne hors contrôle. Ces flammes fugaces n'avaient pas manqué de captiver la jeune fille. Figée sur place, elle n'agit même pas la Chimaira se montra parfaitement vulnérable, son attention portée sur la yevonite. La respiration de la jeune fille raccourcit, saccadée par une soudaine tension. Tout comme la dernière fois, elle pouvait entendre cette Voix refaire surface, menaçant d'envelopper le monde dans le hiatus de sa propre rage. Le visage de Shellie tordit de la même tension qui la paralysait, serrant mâchoires et paupières dans un effort de le taire. Des taches noires apparaissaient comme des taches de rorschach vivant et se mouvant sous sa peau à la façon d'un intrus, d'un parasite.

Le processus était douloureux, ces émotions étaient nouvelles et Shellie les découvraient peu à peu. Cette colère et cette rage n'était pas la sienne, mais la sensation n'était pas moins vive, moins réelle. Sa peau retrouva peu à peu sa blancheur habituelle alors qu'elle faisait son possible afin de se calmer. Peu importe ce qui lui avait prise, cela semblait passer tout juste assez tôt pour voir Gradivus envoyer le monstre valser de ses mains nues. Curieusement elle n'était pas aussi prise au dépourvu que l'humain moyen quand ils n'avaient plus leurs précieuses armes avec eux. Apparemment elle tenait énormément à cette lame que le monstre avait tenté de saisir, plus qu'à sa propre vie. la makonoïde pourrait affirmer la même chose pour son bracelet. Elle ne le portait pas seulement parce qu'elle se sentait plus forte avec. Elle ne pourrait honnêtement pas donner la raison pourquoi. Il transportait un écho qu'elle ne reconnaissait pas, mais qui, étrangement, la mettait à l'aise, l'apaisait.

Sa clarté d'esprit retrouvée, elle reposa son attention sur le duel qui se déroulait toujours en contrebas. Le monstre s'était emballé dans la souffrance et la confusion d'avoir perdu une partie de sa vision. Il restait cependant toujours deux têtes bien opérationnelles dont elle devait disposer. La créature recula manqua de peu de s'effondrer sur le dos. Shellie l'y aida en descendant des fourrages en piqué, atterrissant directement sur sa cage thoracique. Un craquement sinistre se fit entendre, suivit d'un nouveau hurlement provenant de la tête de buffle. Le gremlin perché sur son thorax ne perdit pas de temps en enfonça ses griffes dans les blessures qu'elle avait infligé plus tôt, cherchant les organes de la bête. Malgré ses efforts, elle n'arrivait pas à se rendre assez profondément. Se réveillant suite à cet assaut brutal, son tiers d'aigle eut la maligne idée de la saisir par la cheville. Une courte lutte s'en suivit, mais la force brute du monstre et la maigreur de son assaillante eurent raison de ses débattements. Dans un cri triomphant, il projeta le corps de la petite cervidé de toutes ses forces contre le sol. Le corps de Shellie sembla inanimée sous l'impact, s'agrippant à ce qui lui restait de conscience juste avant que ce manège infernal ne reprenne de plus belle. Dans sa robe courte, son frêle corps se fracassait contre chaque surface dure que le monstre trouvait devant lui comme un pantin désarticulé. Malgré tout elle ne dit pas son dernier mot. Projetée une nouvelle fois, elle arrêta l'impact de ses propres mains, arrachant un moment de surprise suffisamment long à la Chimaira pour lui livrer une contre-attaque cinglante. De son pied libre, elle asséna un coup de pied tout en poussant son propre corps pour se donner un élan. Un craquement résonna alors que le bec de la créature se fendit sous le coup. Le montre la lâcha enfin et recula pour tenir son bec meurtri. Shellie en fit de même, sonnée, mais pas hors combat pour autant. Au contraire, le filet de sang qui s'écoulait de son front pour arriver jusqu'à ses lèvres n'avait fait qu’exacerber ses instincts. La douleur qui élançait jusque dans ses propres os faisait de même.

Le buffle, même aveugle, était décidé à se venger. À la recherche d'ennemis, son attention se porta vaguement sur Shellie comme elle était la plus proche. Quelle étrangeté pour une bête de partager leur corps, mais pas leurs sens. Rendu là, sa seule option était de projeter des flammes au hasard devant lui. La tête de taureau prit une grande inspiration, indiquant le moment opportun pour la makonoïde de frapper. Se jetant sur lui, elle se jeta au sol pour éviter une quelconque attaque, entrant jusque dans les défenses de la créature pour lui livrer un autre coup de pied au museau. Attaquant d'en-dessous, elle lui ferma la gueule tout juste au moment où il allait projeter ses flammes. Le feu lui en sortit jusque par les narines, et qui sait ce que cela avait pu avoir comme effet sur le reste à l'intérieur. En panique, la chimère battit des bras, frappant dans tous les sens dans l'espoir de faire reculer ses assaillants. Shellie se recula avant d'être elle-même touchée. Elle revint au niveau de Gradivus et jeta un regard dans sa direction tout en se tenant toujours face à la menace. Elle lui laissait l'honneur du coup de grâce.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

avatar

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Au cœur de la forêt   Jeu 19 Mar - 21:21

GradivusCette mutante avait du répondant en dépit d'être encore plus famélique que Gradivus. Si tous les gens qui avaient muté à cause de la pollution de Gaia étaient comme ça, c'était un miracle que Nanaki et Reeve n'aient pas à gérer une guerre civile chaque semaine. Ou alors, que tous les gens capables de tenir une arme là-bas étaient de la trempe de Cloud et compagnie. Si c'était le cas, Spira devrait en prendre de la graine ; à se reposer sur les moines guerriers et les Bannisseurs (quand ils existaient), nul doute que la populace de Spira se ferait faucher comme les blés en aout à la moindre invasion. 

Mais avant la théorie du complot, il y avait le gros machin à finir. Shell-E avait su exploiter la faille et reprenait ses attaques, toujours comparables à celles d'un chat. Cependant, le monstre ne se laissa pas surprendre une deuxième fois et, réussissant à saisir la boule de nerfs, l'éclata sur le sol. Visiblement peu satisfait du résultat, l'abruti de monstre recommença, mais eut la surprise d'être stoppé en vol... En stoppant le choc avec ses mains. On pouvait ajouter des os très solides au mix d'horreur qu'était cette chose. Et un certain sens tactique, car après avoir tenté de la carboniser, Shell-E eut le bon réflexe de lui claquer le bec, résultant en une des rares fois ou un monstre de Spira s'était auto-tué à l'exception des bombos. Enfin, il n'était pas complètement achevé, car même avec des brûlures au Yevon sait combientième degré, la Chimaira continuait à se tortiller dans tous les sens. Plus pour longtemps. Gradivus eut tout le temps du monde pour tranquillement déplier le bipied d'Akula et, une fois installée en position couchée, de réduire le monstre en poussière de cristal avec un bon vieil obus au torse.
Game over, Gradivus wins.

Cependant, au moment de se relever, la moine grimaça de douleur avant de retomber sur ses genoux. Vu la douleur énorme qu'elle ressentait sous son plastron, il y avait bien une ou deux côtes cassées malgré l'armure, vire même un organe vital touché. La mutante devait aussi ne pas être au top. Il était temps de faire quelque chose, pendant que Gradivus était toujours à genoux.



- Seigneur Gandof. Soulagez mon fardeau, fermez mes blessures et donnez-moi la force de traverser les épreuves qui m'attendent.


Sitôt la prière terminée, un glyphe magique apparut sous Gradivus, la baignant de lumière et ressoudant les côtes brisées en moins de temps qu'il n'en fallait pour gueuler que les machines say pas bien. Une deuxième prière plus tard et Shell-E était elle aussi fraîche comme un gardon. En parlant d'elle, d'ailleurs...


- Tu m'as bien aidée.


La plupart des gens de Bevelle n'en auraient pas cru leurs yeux. Gradivus qui félicite quelqu'un, c'est rare de chez rare ; mais qui félicite quelqu'un ET qui lui ébouriffe affectueusement un peu les cheveux au passage, c'était de l'inédit. Mais trêve de sentiments : la sortie de la forêt était en vue. Prochaine étape : la Plaine Félicité !


==========

Gradivus et Shellie arrivent à la Plaine Félicité

==========
Revenir en haut Aller en bas
Véga
Étoile à la retraite

Étoile à la retraite

avatar
Niveau : 1
HP : 100/100
MP : 10/10

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Au cœur de la forêt   Dim 22 Mar - 15:24

~ Like a Star @ heaven ~

Shellie et Gradivus obtiennent 200Gils chacune.

~ Like a Star @ heaven ~


mini flèche Shellie et Gradivus arrivent à la Plaine Félicité.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité

avatar

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Au cœur de la forêt   Ven 19 Juin - 16:51

Shellie et Gradivus arrivent de la Plaine Félicité

ShellieLes deux jeunes femmes rebroussaient chemin à travers cette forêt cristalline après avoir eu droit à un tel trop-plein d'émotions toutes les deux. Plus le masque était rigide, plus il était assourdissant quand il éclatait. Pour cela SHELL-E avait faillit payer le prix fort quand elle tenta de chercher sa véritable Voix terrée sous la statique et les interférences derrière lesquelles elle s'était cachée. En se heurtant à sa carapace, elle n'avait pas fait moins que d'ébranler tout ce qui faisait sa personne. Comme tout ce qui se voyait menacé de disparaître, elle s'était braquée, prête à se défendre avec toute la férocité d'un animal sauvage le dos au mur. À cela la makonoïde lui avait tenue face. Plus elle avait parlé, plus elle pouvait sentir le poids de son épée sur sa nuque, sa rage qui lui fouettait au visage comme une flamme vive. Elle progressait sur une partition dangereuse, autant pour elle-même que pour la moine. Cette défiance lui avait rapportée au final, possiblement parce que la pitbull en armure n'y avait plus l'habitude et y avait été surprise.

Pour le mieux ou le pire, la discussion avait été close subitement quand le sortilège qui s'était abattu sur elles s'était évanoui. Tant pis, il n'y avait pas raison de regretter quelque chose qu'elles n'avaient rien fait pour obtenir en premier lieu. La jeune fille à bois était une fois de plus laissée seule à ses pensées sans moyen de les exprimer clairement. Un mal presque aussi vif s'était immiscé en elle pour lui donner l'impression qu'elle avait un trou béant dans la poitrine. Dès qu'elle avait mit les pieds à Deep Sea, elle avait commencé à en entendre l'écho oppressant qui s'était libéré des bas-fonds de son esprit. Quelque chose qu'elle avait tant repoussé qu'elle ne saurait dire de quoi il s'agit à présent. Tout ce qu'elle pourrait dire, c'était que quelque chose semblait lui manquer, comme si elle n'était qu'une moitié brisée, une harmonie d'un seul instrument. Si elle demeurait plus avec ces humains, explorer leur perspective et découvrir plus d'endroits comme ces derniers, peut-être trouverait-elle également ce qu'elle recherchait. Dans tous les cas, l'orbe qu'elle détenait lui murmurait des choses familières. Il s'agissait de sa meilleure piste.

Dans tous les cas, si elle n'avait pas toutes ces réponses à chercher, la makonoïde n'aurait pas hésité à faire de cette forêt son domicile. Même alors qu'elle était trop préoccupée pour y fredonner un air, ces innombrables diapasons cristallins réagissaient toujours à son passage. Faiblement, mais leur douce lumière et leur bourdonnement étaient suffisants pour être vus à l'oeil nu. Très vite, elles n'étaient plus seules à voyager; les fameux papillons qui faisaient de cette forêt une part de sa réputation s'étaient joints. Ces derniers prêtaient plus particulièrement attention à Shellie, voletant autour de ses bois, attirés à elle comme n'importe quel insecte à une lumière vive. Cette dernière ne semblait pas y prêter attention en surface, laissant les bestiole faire ce que bon leur semblait. Après tout ce sentiment de complicité avec cette forêt particulière avait l'air partagé.

Ce petit manège dura jusqu'à ce que ces papillons se dispersèrent d'un coup, comme s'ils avaient tous ressenti un danger proche. Shellie se braqua au même moment, adoptant la même posture défensive peu commune qu'elle avait adopté face à Odin. Ses bois s'étaient mis à luire d'un rouge vif, ce que Gradivus avait sans doute compris jusque-là être un signe d'intimidation. Tous les cristaux autour d'eux s'étaient mis à luire fortement d'une lueur quant à elle violette en une vague qui provenait de devant sur la route, avant de retrouver leur apparence habituelle. Ceux autour de SHELL-E par contre n'avaient pas cessé d'émettre eux aussi une vive couleur sanguine. Quelque chose se trouvait devant, quelque chose d'hostile et bien plus dangereux qu'une chimaira. Plus inquiétant encore, ce son avait disparu aussi vite qu'il avait été poussé. Partant au pas de course pour arriver jusqu'à la source, le corps encore frais de l'un de ces monstres à trois tête s'y trouvait, si frais en fait qu'il était encore chaud. La quantité de sang et la gravité de ses blessures indiquait que le responsable l'avait mutilé après sa mort. Plus curieux encore, des traces de griffes et de morsures accompagnaient des coupures apparemment faites à la lame, et pourtant un seul prédateur s'était déclaré. Il n'y en avait plus trace, mais Shellie refusait de baisser sa garde pour autant, du moins pas avant d'avoir mis les pieds en sûreté à Bevelle.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

avatar

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Au cœur de la forêt   Mer 24 Juin - 23:00

GradivusDifficile de continuer les choses comme avant avec ce qui venait de se passer dans la caverne. Se faire révéler tous ses secrets comme ça par la première greluche à plumes et griffes venue, c'était quand même pas très swiggityswag. Manquerait plus que d'être la victime d'un quidenapigne par des Al Bhed et Gradivus pourrait officiellement noter cette journée comme "VDM Day" sur son calendrier. Youhou.

Retour dans la forêt de Macarena, toujours dans un silence plus lourd que les débats de l'Assemblée Nationale. Difficile de comprendre ce qui se passait dans la tête de Shell-E en ce moment, mais même Gradivus avait du mal à imaginer qu'elle riait sous cape à l'idée d'avoir semé la zizanie dans le cerveau de la moine. Quoique ça avait l'air mesquin cette bestiole. Mais dans tous les cas, la mission de Gradivus était désormais claire : direction là où se planquait le cristal de ténèbres pour le ramener à Asran... Ou le garder pour elle. Plus le temps passait et plus Gradivus se demandait si c'était un choix judicieux de tout donner à Crâne d'Obus. Surtout si les cristaux avaient un aussi grand pouvoir qu'on le disait, peut-être qu'ils pourraient Le ramener... Non. Il ne voudrait pas.

Se torturer l'esprit ne changerait rien, aussi Gradivus reporta son esprit sur autre chose. Les papillons de la forêt, notamment. Jusqu'à présent, ils se contentaient de virevolter à droite et à gauche sans trop faire attention à quoi que ce soit, comme à leur habitude... Jusqu'à ce que quelque chose les fasse fuir. Bizarre, ces bestioles étaient tellement habituées à la forêt que peu de chose s'y trouvant pouvait les faire décamper de la sorte... Voir Shell-E passer en code rouge ne fit que confirmer qu'il y avait un truc louche dans le secteur. Temps de dégainer Akula, au cas où. L'air de rien, ça se manipulait plus facilement sans griffes, ce truc.

Ce qui perturbait les papillons fut facile à trouver : une Chimaira... Agonisante. A en juger par ses blessures, ce qui lui était tombé dessus avait une dentition et des ongles du même calibre que Shell-E. Et Gradivus était convaincue que la bestiole à cornes ne l'avait pas quittée assez longtemps pour commettre un tel forfait. Bon, soit le fan club de Shell-E était vraiment devenu creepy le temps de tabasser Odin... Soit cette petite chose n'était pas seule dans son genre. L'incertitude avait laissé place à la méfiance, et Gradivus toisait Shell-E avec le même regard qu'on jetterait à un suspect de meurtre clamant son innocence.



- Si tu as des frères et des sœurs, j'aimerais bien le savoir...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

avatar

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Au cœur de la forêt   Ven 26 Juin - 11:56

ShellieIl était difficile de trouver la trace de l'odeur du coupable quand tout se noyait presque dans celle du sang de la chimaira noyait presque tout. Cet agresseur inconnu n'y était pas allé de main morte. Il n'avait pas non plus demandé son reste pour quitter la scène. Même de toute son acuité auditive, Shellie n'avait aucune piste. Elle avait brièvement entendu sa Voix, et pourtant maintenant rien. Avec le peu de temps qui s'était écoulé pour se rendre sur le lieu du crime, elle refusait de croire qu'elle était déjà trop loin. Quelqu'un, ou quelque chose, avait la capacité de dissimuler sa propre Voix, et cela laissait présupposer qu'elle pouvait les entendre de la même façon pour y arriver. Une autre créature était capable d'entendre, la makonoïde avait peine à y croire maintenant, alors qu'au début, elle s'étonnait surtout de n'avoir croisé personne qui en était capable.

Cependant, avant de pouvoir réfléchir plus à cette situation pour le moins préoccupante, Shellie pouvait entendre à nouveau le sifflement de l'acier sur sa nuque. Les yeux toujours rivés sur le corps inanimé, elle faisait travailler le peu de mémoires qu'elle possédait suite à la question de la moine. D'autres êtres comme elle, elle n'en avait aucune idée. Elle n'en avait croisé nulle part depuis, alors elle se faisait tout aussi incrédule à ce sujet que Gradivus. Elle s'approcha du corps sans vie, et s'accroupit devant. Elle porta sa propre main à son visage, avant de l'appliquer sur l'une des blessures. Ses propres griffes s'imbriquaient parfaitement dans celle-ci, laissant peu de doute sur leur nature. Même pour l'enfant sauvage, cette situation paraissait insensée. Un éclair traversa son esprit, et la mena à s'approcher de l'une des formations de cristaux sortant de l'écorce d'un arbre. Ces derniers agissaient comme des diapasons avec elle, et vraisemblablement avec cet autre être. Si son interaction avec cet intrus avait été brève, le cristal lui pouvait possiblement toujours résonner légèrement de cet écho. Usant du bout de sa griffe pour faire tinter ce dernier, elle fit un bond vers l'arrière quand ce dernier se remit à luire de plus belle d'une lueur violette. Par pure réflexe face à cette violence, on aurait plutôt dit qu'elle avait été carrément repoussée de force. Bien que curieuse de rencontrer une autre personne comme elle il y a de cela quelques secondes, Shellie n'en était plus du tout envieuse. Elle s'y était reconnue un moment, perdue dans l'abandon d'une spirale de rage, poussée par l'instinct de survie. Cette rage qui finit par engloutir toute musique ambiante. Cette violence n'était pourtant pas au nom de la survie. Ce n'était pas un moyen, mais la fin elle-même.

-Celle-ci jouait. La violence est le jeu, le sang la récompense. Sa Voix ressemble à la sienne. Celle-ci les entends. Il faut partir.

Cette découverte l'avait visiblement retournée. Suffisamment pour ne pas remarquer de suite qu'elle prononçait bien ces paroles, qu'il s'agisse d'un effet secondaire du sortilège du mog, ou alors si cette expérience avait délivré quelque chose en elle. Un frisson lui parcourait lentement le corps du bas du dos jusqu'à la nuque sur laquelle ses cheveux se dressaient. Bien qu'elle n'avait pas cédé encore à la même panique que quand Odin s'était insurgé contre ses actes, son inconfort était palpable. Elle humait l'air à la recherche de cet intrus, ses oreilles se mouvaient à la recherche d'un écho de sa présence. Le fait que ce dernier se dérobait à ses sens ne pouvait que la rendre plus nerveuse encore, une Voix beaucoup plus puissante que la sienne, et d'autant plus sinistre qui plus est. Elle ne se sentait pas en sécurité ici.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

avatar

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Au cœur de la forêt   Lun 6 Juil - 3:03

GradivusPas de réponse de la part de Shell-E sur un de ses éventuels parents éloignés qui charcutait les monstres dans la forêt. Et il ne pouvait y avoir aucun doute sur l'identité du coupable, car la cornue elle-même venait de vérifier en comparant ses griffes avec les blessures du monstre mort. La correspondance était parfaite. Bon, voilà qui risquait de retarder la recherche du cristal ; laisser une telle chose se balader près de Bevelle était trop dangereux. Car ce n'était qu'une question de temps avant que le monstre ne réalise que les humains étaient plus facile à abattre qu'une Chimaira, et probablement tout aussi comestibles. De quoi donner une bonne frayeur à toute cette partie de Spira. Gradivus était prête à battre le bois pour se faire une descente de lit avec la bestiole quand Shell-E parla. Suggérant de filer d'ici. Shell-E, aussi férale qu'elle était, suggérer de battre en retraite ? Avec ses pouvoirs louches, c'était carrément inquiétant.


- Fuir avec un tel monstre en liberté. Hrm.


Gradivus avait volontairement ignoré le fait que Shell-E venait de montrer qu'elle pouvait parler à volonté. Il y avait plus urgent que ça, en ce moment. Notamment le fait qu'il y avait quelque chose comme elle qui rôdait dans les bois. Quelque chose d'assez fort ou étrange pour flanquer la frousse à la makonoïde. Ca méritait qu'on y prête attention. Mieux valait l'écouter : Shell-E avait déjà prouvé plusieurs fois que ses étranges talents permettaient de voir ou de détecter des choses que le commun des mortels ne suspectaient pas. Si elle disait que cette chose était très dangereuse, suivre sa recommandation était le plus sage pour le moment. Ce qui ne voulait pas dire que Gradivus n'enverrait pas quelques moines faire une battue histoire d'en savoir plus sur ce qui pouvait bien se passer dans ces bois. Mais d'abord, il fallait rentrer à Bevelle pour se remettre. Le devoir attendrait peut-être un peu, car Shell-E avait fait un sacré ramdam dans le crâne de la moine, et les choses n'allaient pas se remettre en avant de sitôt...


Gradivus et Shellie arrivent à Bevelle
Revenir en haut Aller en bas
Crystal
Admin Gardienne

Admin Gardienne

avatar
Niveau : 99
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Au cœur de la forêt   Sam 25 Juil - 10:32

=========================
Gradivus passe au niveau 15
Gains: +200 gils [Chacune]
=========================

Gradivus et Shellie vont vers Bevelle



Images dessinées par la plus belle des étoiles: sa galerie
Kit by Nephilim

Merci à vous deux!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://finalfantasy-rebirth.forumactif.org
Luna Brima
Cendres de Lune

Cendres de Lune

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 15
HP : 2800/2800
MP : 80/80
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Au cœur de la forêt   Mar 20 Déc - 18:22

Luna et Mélody arrivent de Bevelle


Avant de partir, Mélody aurait effectivement besoin de récupérer des affaires. Elle devait être installée depuis quelques temps déjà à la manière dont elle le disait et Luna lui répondit d'un signe de tête affirmatif avant de la suivre dans les rues de Bevelle pendant quelques minutes. Ca lui offrit l'opportunité de lui faire comprendre qu'elle n'était pas contrainte de la suivre non plus mais elle ne s'y forcerait pas disait-elle. C'était une opportunité qu'elle saisissait mais elle précisait tout de même que si Luna ne le désirerait pas, elle le ferait davantage par la contrainte. Non, ce n'était pas la demoiselle qui allait l'empêcher de la suivre : les routes étaient dangereuses et deux personnes valaient mieux que deux dans ces cas là. D'autant plus que ça donnera l'opportunité de discuter en chemin afin de passer le temps plus facilement.

« Ce sera un plaisir pour moi. » Répondit-elle en arrivant devant un hôtel dans lequel Mélody entra. Plutôt que de se rendre dans la chambre prise par sa nouvelle compagne de route, Luna préféra attendre dans le hall le temps qu'elle ne revienne quelques minutes plus tard. Un échange rapide eu lieu où la réception donna la preuve que ça devait faire plusieurs jours que Mélody était dans la ville. Et elle semblait rendre anxieux les personnes qui la gardaient dans son hôtel. Par contre, aussi surprenant que ça ne puisse paraître, elle semblait attendre de l'argent d'une personne jusqu'à aujourd'hui vu qu'elle ajouta avant de partir d'effacer la dette d'un certain Dan.

La princesse resta silencieuse, elle accompagna ensuite Mélody vers la sortie mais il semblerait que cette dernière nécessitait encore d'un peu de préparatif avant de partir. Luna aurait bien acheté quelques potions mais elle n'avait pas énormément d'argent si bien qu'elle se contenterait de ce qu'elle avait. En outre, elle put répondre tout de même sur ses intentions pour faire comprendre à la concernée que ça ne la dérangeait pas.

« Prenez le temps nécessaire. Il est préférable d'être mieux préparé qu'insuffisamment. »

Et si cette fois Luna entra dans la boutique pour suivre les dépenses de Mélody, elle ne prit rien elle même. C'était un magasin de gemmes surtout et elle put se rendre compte de comment sa partenaire faisait fonctionner ces petites pierres. Elle semblait bien connaître le fonctionnement même si ça surprendrait n'importe qui dans un cas similaire à Luna de les voir disparaître comme ça. Elle acquis au moins trois techniques magiques à voir comment elle les utilisait mais comme chaque gemme était différente, les effets devaient tous être différents également. L'argent sur le comptoir, Mélody se retourna pour se préparer à partir, elle s'excusa de l'attente mais Luna secoua négativement la tête afin de lui assurer que ce n'était rien. « Il n'y a pas de quoi. »

De retour dans les rues, il suffit pour la femme en bleu de suivre celle qui connaissait le mieux la ville – elle y était depuis bien plus longtemps qu'elle après tout – jusqu'à atteindre la lisière d'une forêt aux allures cristallines. Le grand pont de Bevelle était la dernière trace de la ville qui représentait un fort contraste avec l'extérieur comme Luna put s'en rendre compte d'un regard vers l'arrière. Dès la sortie, il y avait cependant un choix à faire que Mélody proposa à la concernée : le temple ou la plaines foudroyées ? Luna sentit un frisson qui ne dut pas passer inaperçu, elle aurait même cru sentir ses cheveux se lever au dessus de sa tête pour dire.

« Les plaines foudroyées ? » Elle semblait davantage surprise qu'envieuse d'y aller. Elle avait d'ailleurs eu un flash des dernières minutes de sa vie au même instant, elle croyait sentir cette énergie parcourir son corps de toute part et préféra opter pour l'autre solution sans davantage d'attente. « Le temple me semble être une meilleure option. » Mais avec un peu de recul, avec un peu de logique, elle était consciente qu'il aurait été préférable d'aller jusqu'à la ville la plus proche or ce n'était pas le chemin du temple qui lui permettrait une telle chose.

Avec sa manière de le dire, on pourrait parfaitement noter une certaine crainte de la foudre mais elle préférait ne pas en parler, ne pas le démontrer non plus, chose loin d'être simple lorsqu'on savait que c'était non seulement une phobie mais aussi un élément totalement opposé au sien. Après tout, si sa tenue semblait être quelque chose de bien joli et chic, ce n'était qu'une conception de son esprit, le tout totalement fait d'eau. Tant qu'elle avait des ressources, ça ne se noterait pas mais sitôt qu'elle n'aurait plus l'énergie nécessaire, elle risquerait d'être quand même plus handicapée...

De fait, préférant continuer sur un sujet plus intéressant pour elle, la demoiselle chercha à avoir des informations sur cet endroit. « La forêt abriterait un temple ? » Ça lui semblait tout de même étrange mais elle ignorait que Macalania s'étendait au delà de cette forêt. Ce dont elle était consciente, c'était qu'il n'y faisait pas vraiment chaud mais elle n'avait pas froid pour autant. Ses pieds nus foulant le sol pouvaient témoigner de la fraîcheur cristalline des lieux mais pourtant, elle semblait préférer ce climat à celui foudroyant des plaines du sud. Quoi qu'il en était, en suivant sa propre logique, Luna se disait que personne sain d'esprit n'irait s'aventurer dans un lieu tel que des plaines où la foudre n'avait de cesse de tomber. Il était difficile de s'imaginer un tel lieu quand on voyait la beauté de cette forêt qui plus était. La forêt semblait abriter une magie apaisante et très ancienne, quelque chose qui lui permettrait certainement de subsister encore au moins autant de temps qu'elle n'avait pu exister.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mélody
Aurore Flamboyante

Aurore Flamboyante

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 15
HP : 2800/2800
MP : 80/80
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Au cœur de la forêt   Mer 21 Déc - 3:08

Luna n'était pas contre le fait qu'elle l'accompagne dans son voyage. Elle la comprenait, après tout n'importe qui se sentirait rassuré de ne pas avoir à voyager seul dans une région où des monstres peuvent vous sauter dessus à tout instant.

Elle ignorait si Luna allait rester aussi formelle tout du long, cela ne la fatiguait pas à force?
Après avoir appris quelques sorts, bien qu'appris était un grand mot, pouvoir assimiler une technique en quelques secondes était assez déroutant quand elle pensait aux années d'entrainement qu'elle avait pu passer dans une autre vie. Elles quittèrent la ville pour finalement entrer dans la Forêt de Macalania. De là, elles pouvaient prendre deux chemins, celui qui menait au Temple ou celui qui menait aux plaines foudroyées.

Lorsqu'elle employa le mot foudroyée, Luna eut une étrange réaction peut être avait elle un soucis avec la foudre, il s'agissait de choses qui effrayaient beaucoup d'être vivant après tout. Probablement pour cette même raison, elle voulait aller au temple plus que sous les éclairs.

- Ce n'est probablement pas une mauvaise idée, traverser la forêt à pied ne sera pas de tout repos. Et il serait préférable que les choses soient claires, je ne suis revenue de l'Au Delà que depuis quelques semaines, je n'ai pas visité la région à pied.

Cela ne voulait pas dire qu'elles se retrouveraient perdue mais qu'il ne fallait pas que Luna pense qu'elle connaissait la forêt par cœur et qu'elle soit en mesure de les tirer de n'importe quelle situation.

-Et pour ce qui est du temple, il s'agit du temple de Shiva, Chimère de la glace. Il ne se situe pas vraiment dans la forêt mais dans un lac situé plus loin, cela nous fera faire un détour mais nous pourrons également nous en servir comme asile pour y passer la nuit, à moins que faire du camping dans une forêt cristallisée remplie de monstre ne soit à votre gout?

Il s'agissait plus d'ironie que d'une question sérieuse mais peut être que cette femme qu'elle prenait pour une noble avait un coté aventurière que ne laissait pas suggérer son apparence.

Elle commença donc à prendre la route du Temple puis le détail de la température lui revint en tête.

- Ah, j'y pense, le lac est complètement gelé. Pensez vous pouvoir résister au froid permanent qui s'abat sur la région?

C'était un coup à finir avec la damoiselle qui finit bloc de glace mais peut être était elle parée contre le froid surtout quand elle marchait pieds nus, ce qui était bien c'est qu'elle semblait être aussi extravagante qu'elle tout cela lui changeait.

- Si je puis me permettre la question, quel est le problème de la plaine foudroyée?

Elle était curieuse d'en savoir plus mais il fallait également savoir s'il s'agissait d'un problème qui pouvait se régler ou non, Guadosalam était la ville la plus proche et il n'était possible de l'atteindre qu'en passant par les plaines foudroyées alors tôt ou tard, si elle voulait partir sur les traces de la petite elles seraient obligées d'y aller mais il était probablement préférable de ne pas donner cette information tant qu'il était encore trop facile de rebrousser chemin, à moins qu'elles ne finissent pas prendre un bateau pour partir de Luca pour remonter jusqu'à Guadosalam...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Luna Brima
Cendres de Lune

Cendres de Lune

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 15
HP : 2800/2800
MP : 80/80
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Au cœur de la forêt   Mer 21 Déc - 11:31

Aucune des deux solutions seraient une bonne ou une mauvaise idée finalement. Ce n'était qu'une question de préférence mais ce n'était pas comme si Mélody était elle même revenue depuis longtemps d'entre les morts. Elle semblait en connaître beaucoup mais ça ne faisait pas beaucoup de temps qu'elle était revenue de l'au delà qu'elle disait. Ca en faisait toujours davantage que Luna mais cette dernière put comprendre à l'instant que son interlocutrice n'était elle même pas revenue depuis bien longtemps. Contrairement à Luna, Mélody avait pu voyager un peu plus sur Spira mais elle n'était peut être pas allée sur d'autres continents du coup...

Dans ce cas, ça expliquerait aussi qu'elle ne connaîtrait peut être pas la forêt par cœur et qu'elle pourrait encore se diriger par erreur vers une destination non désirée. Elle ne laissa qu'un petit temps de pause avant de poursuivre sur le temple de Macalania, il était dédié à Shiva, chimère de glace. Ca rappela à Luna qu'Élize cherchait la chimère des ténèbres de son côté... Elle serait peut être allée dans ce lieu pour avoir des informations sur les autres chimères et découvrir l'emplacement de celle des ténèbres donc ? Ce n'était que spéculations mais ça serait donc d'autant plus bénéfiques que d'aller y jeter un œil.

Néanmoins, contrairement à ce que pensait Luna, le temple ne se situait pas dans la forêt mais un peu plus loin dans un lac. Dans le lac ou au dessus ? Ou alors faudrait-il peut être le traverser ? Elle s'en rendra bien compte vu que c'était leur destination. Il devait être accessible tout de même donc c'était difficile de s'imaginer qu'il puisse être en dessous. Ca serait aussi l'opportunité de passer une nuit de repos avant de repartir, ce que Luna ne déprécierait pas au vu de la fatigue accumulée depuis son séjour à Condéa. L'autre option serait de faire du camping mais ce n'était pas la princesse qui en apprécierait le charme.

« Je préférerais autant passer la nuit dans le confort d'un lit personnellement. » Répondit-elle en répondant au sourire de sa partenaire de la même manière. Elles purent alors commencer à avancer dans les sentiers de la forêt pour aller vers le temple jusqu'à ce que Mélody ne se remette à parler, exploitant le climat pour se renseigner sur la tolérance au froid de la princesse. Ce n'était pas un problème pour elle malgré la tenue plutôt fine qu'elle portait : c'était comme se retrouver couverte d'une couche d'eau qui l'empêcherait de subir les sévices du froid mais il n'en serait pas autant avec de la foudre.

« Le froid n'a jamais été un problème pour moi. » Et à y réfléchir, c'était surtout les températures trop chaudes qui l'auraient embêtée si vraiment on devrait faire une liste des climats supportables pour Luna. Mélody ne semblait pour sa part pas dérangée non plus d'aller vers le temple étant donné que c'était avec toutes les cartes en main qu'elle irait visiter ce temple. En contre partie, elle revint sur le sujet de la plaine foudroyée afin de se renseigner sur le problème qu'y rencontrait Luna. Il était vrai qu'elle n'avait pas cherché à camoufler sa gêne à y aller si bien que, si elles devraient vraiment y passer pour poursuivre leur route, il faudrait voir si elle était vraiment si handicapante.

Mais pour définir un problème facilement, il faudrait que Luna parle de son histoire avant de parler de ses pouvoirs. Elle ne souhaitait pas trop s'étendre sur son passé si bien qu'elle répondit plutôt simplement, amoindrissant donc de beaucoup la véritable nature du problème, passant alors outre sa crainte. « Si je supporte bien mieux la glace à la foudre, c'est parce que mon pouvoir est essentiellement aquatique. Ma tenue est formée par cette énergie uniquement et si elle gèle par la glace, ça ne fera pas autant d'effet que si la foudre nous entoure. »

Et en connaissant cet élément, on pourrait aisément se rendre compte lors d'un courant d'air frais qu'une sorte d'aura aquatique entourait en permanence Luna ce qui lui permettait entre autre de ne pas sentir le sol malgré ses pieds nus : elle avait la sensation de marcher sur l'eau grâce à ça. Pour l'instant, il n'y avait pas tant de vent que ça mais ça expliquerait sans trop d'explications pourquoi la demoiselle avait l'air si mystique dans sa manière d'être, avant même qu'elle ne mentionne être issue d'une lignée royale évidemment.

Du coup, les deux filles finirent par arriver à l'orée de la forêt où Luna put effectivement voir que le temple était en fait sur un lac gelé. Confirmant ses dires, ses vêtements devinrent un peu plus clair comme pour signaler que la température ambiante était en train de geler et donc solidifier l'eau qui l'entourait. Revenant donc un peu sur le cas de Mélody et le fait qu'elle n'était pas revenue depuis bien longtemps, Luna chercha à savoir si elle avait beaucoup voyagé à défaut d'espionner les faits et gestes de la Néo ShinRa...

« Êtes vous restée exclusivement à Bevelle depuis votre arrivée à Guadosalam ? »

Pour le peu qu'elle en savait, Guadosalam était la ville la plus proche de Bevelle si bien qu'elle supposait que Mélody avait peut être seulement voyagé de l'une à l'autre et ferait le chemin inverse avec Luna maintenant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nephilim
Modo Futé

Modo Futé

avatar
Fiches du joueur : Personnages
Alphinaud Leveilleur - Floe - Hartemission - Ignis Scientia - Sir Zephirin - Suri Hawthorne - Trisha Ornstein - Zelda Nohansen

Niveau : 2
HP : 222/222
MP : 22/22

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Au cœur de la forêt   Mer 21 Déc - 11:38

La forêt de Macalania était connue comme étant fraîche. Le cristal des arbres, le bleu des lieux, la brise subtile… Mais à mesure que les deux demoiselles foulaient ces sols cristallins, l’air semblait prendre une apparence différente. L’atmosphère changea, un souffle plus frais effleura leurs nuques, le panorama parut prendre une teinte à mi-chemin entre le blanc et l’azur. Alors que la confusion et la curiosité les immobilisait sur place, un cristal jaillit du sol. Dedans paraissait reposer une chimère d’une beauté incroyable.


Lorsque ses paupières s’ouvrirent, elle fit un geste qui brisa le cristal avec autant d’élégance que d’efficacité. Ses mouvements étaient gracieux, sa prestance remarquable. Elle ignorait si elle interrompait une discussion ou si sa présence était souhaitée, elle n’en avait cure honnêtement. Elle apparaissait pour les voyageurs égarés comme pour ceux en quête de ses précieux orbes. D’un pas lent, elle effaça quelques mètres qui offraient une distance conséquente entre elle et ces deux inconnues.

Ses yeux aux couleurs de givre se posèrent sur les deux filles.
« Bonjour à vous, demoiselles. Je suis Shiva, la Chimère de la Glace. » La tête haute, elle donnait une illusion de noblesse. Mélody venait justement de parler d’elle, comme quoi la coïncidence ouvrait volontiers lorsqu’on toquait à sa porte.

Elle ne pouvait pas savoir si ces personnes étaient intéressées à passer son épreuve ou non, si elles souhaitaient récupérer ses orbes ou pas. Sa tâche lui exigeait de toute manière de le suggérer, car elle n’avait pas l’intention de répondre à une tierce interrogation sans que ces individus aient passés son épreuve, ou au moins tentés de la passer… La réussite n’était pas une obligation pour les questions, bien que tout dépende du comportement de ces dames envers une chimère telle qu’elle.

« Si vous souhaitez récupérer l’un de mes orbes, ou bien simplement vous entretenir avec moi, il vous faudra passer mon épreuve. Par chance ou par mégarde, trouvez-moi parmi mes doubles. Alors, je vous écouterai. » Elle attendit avant de lancer les hostilités cela dit, puisqu’il n’était pas dit qu’elles soient intéressées ni par l’une, ni par l’autre option.


Épreuve de Shiva

Cinq cristaux vont surgir du sol. Une Shiva sera enfermée dans chacun d’entre eux. Votre objectif : trouver la bonne Shiva parmi les cinq présentes. Vous ne pouvez toucher qu’un seul cristal chacun, par poste. Vous avez en tout trois essais. Si vous échouez l’épreuve, Shiva ne vous remettra pas l’Orbe de Glace, mais peut-être acceptera-t-elle de discuter avec vous par après.

Accepter de passer l’épreuve ?




Petit renard trop adorable par TsaoShin ♥
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mélody
Aurore Flamboyante

Aurore Flamboyante

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 15
HP : 2800/2800
MP : 80/80
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Au cœur de la forêt   Mer 21 Déc - 16:13

Aux cotés de Luna, Mélody marchait à travers la forêt en direction du lac de Macalania. Elle ne faisait pas bien attention aux décors bien que sublime, elle l'avait déjà vu mais plus encore, elle préférait ne pas se perdre et se concentrait donc sur les chemins qu'elles prenaient et sur la présence de monstres aux alentours. Cela ne l'empêchait pas de tenir une conversation tant qu'elle ne lui demandait pas trop de réflexion.

Comme elle s'y attendait, Luna préférait dormir dans un lit que dans une forêt, surtout qu'elle n'avait pas de tente sur elle ce qui rendait la nuit à la fois dangereuse et peu régénératrice. Le soucis que posait le chemin vers le temple était la température mais pour Luna le froid ne serait pas un problème ce qui arrangeait bien les choses. De son coté, Mélody avait son manteau et ses flammes, aucun élémentaliste du feu digne de ce nom ne craignait le froid mais lutter contre finirait par l'épuiser sur une durée prolongée.

Comme Luna était réticente à l'idée de traverser les plaines foudroyées, cela attisait sa curiosité sur la nature du problème. Luna expliqua alors son problème qui était principalement du au fait que son pouvoir était lié à l'eau.

- Utiliser un pouvoir aquatique pour créer des vêtements? C'est à la fois brillant et inconscient, cela veut dire qu'ils sont directement liés à vos pouvoirs? Que ce passerait il si votre magie se retrouve scellée ou épuisée?

Ainsi une décharge électrique peut être effectivement dangereuse mais cela valait autant pour une armure métallique, en réalité celle en métal était plus dangereuse encore car elle chaufferait là où l'eau s'évaporerait.

- Mais n'est il pas possible de créer de l'eau complètement pure? La théorie veut que la molécule d'eau seule ne conduit pas l'électricité, il est possible de palier à cette faiblesse ainsi et en faire une résistance.

Après cela pouvait marcher sur des courants électriques de quelques centaines de volts mais beaucoup plus difficilement sur la foudre.
Elles avancèrent jusqu'à arriver à l'orée de la forêt mais le terrain n'était pas exploitable à moins de savoir voler, d'ici elles avaient une vue en hauteur de ce qu'était le lac avec le temple au loin. Le froid commençait à se faire sentir et commençait à être visible sur les vêtement de Luna.

D'un petit claquement de doigts, elle fit apparaître une minuscule étincelle de lumière qui fut légèrement reflétée par l'eau de Luna, il s'agissait d'un phénomène vraiment insolite qu'elle n'avait pas souvenir avoir vu, de son coté faire des habits de feu serait quelque peu problématique.
Luna, pour continuer la conversation lui demanda donc si elle connaissait d'autres villes que Bevelle.

- Quand je suis arrivée à Guadosalam, j'ai directement pris une caravane pour Bevelle. Je connais donc un peu cette forêt et les plaines foudroyées c'est tout.

À mesure qu'elles marchaient, le sol, le monde se faisait plus froid, plus cristallisé. Quelque chose clochait mais il n'y avait de créatures qui étaient capables d'une telle prouesse. Elle fit signe à Luna de s'arrêter et un cristal de glace sortit du sol. Était il possible que?  

Lorsque la Chimère sortit de son cristal et se présenta, elle avait du mal à en revenir. Elle parlait d'elle il n'y avait à peine que quelques minutes. Elle ferma les yeux et se concentra pour éteindre son feu intérieur et revenir à une température normale, elle était dans le Domaine de l'être de la Glace et du Froid, il serait bien impoli de sa part d’irradier de la chaleur dans tout les sens.
C'est alors qu'elle prit conscience du froid et du fait qu'elle était en débardeur sous son manteau mal fermé.

- Mais c'est qu'il fait froid ici... Shiva, quelle bonne surprise cela devait faire cinq siècles que je ne t'avais pas vu comment vont Nix et Stiria? Elles s'entendaient tellement bien qu'elles ont fusionné?

Les deux sœurs portaient le nom de Shiva à elles deux mais ces changements étaient quelques peu amusant mais la Chimère ne voulait discuter uniquement si elles passaient son épreuve, elle n'en avait pas vraiment envie mais elle ne refusait jamais un défi.

- Je suis prête, allez y quand vous voulez.

Elle ignorait si Luna voulait également participer, elles formaient un duo pour une durée indéterminée après tout.


Mélody accepte l'épreuve.

note au mj:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Luna Brima
Cendres de Lune

Cendres de Lune

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 15
HP : 2800/2800
MP : 80/80
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Au cœur de la forêt   Mer 21 Déc - 18:31

Étant la source de ses propres pouvoirs, Luna savait bien comment ça fonctionnait : elle en connaissait donc les points positifs comme les points négatifs et ce n'était pas Mélody qui lui apprenait que si elle n'aurait plus d'énergie, elle n'aurait plus non plus la force de maintenir cette protection vestimentaire. Elle posa la question comme pour avoir la confirmation mais Luna ne mentirait pas à ce sujet... A quoi bon cacher une chose qui était déjà connue après tout ?

« Il s'agit effectivement de l'un des points négatifs. Si je ne suis plus en mesure d'utiliser ma magie, je ne serais plus en mesure de conserver ma tenue actuelle. » Aussi originale et jolie pourrait-elle être. L'avantage restait la simplicité de la chose sans pour autant la découvrir. « C'est pourquoi je reste prudente sur la manière de l'utiliser. » et le pourquoi elle n'en parlait pas davantage non plus.

Maintenant, rendre cette eau suffisamment pure pour empêcher la foudre d'être directement conduite à la peau pourrait être une idée mais ça demanderait d'autant plus de ressources à fournir. « Cette possibilité, bien qu'avantageuse, demanderait trop d'énergie en permanence pour la maintenir. Ce serait comme maintenir une barrière contre l'air. »

Et même si ça fonctionnerait sans aucun doute plusieurs minutes voire peut être quelques heures, Luna doutait de pouvoir maintenir une telle pureté dans l'eau l'entourant au vu de la concentration que ça demanderait que de créer de l'eau en filtrant sa propre énergie. Par ailleurs, là où Mélody était arrivée depuis longtemps sur Spira, elle n'avait finalement connu que Guadosalam, les plaines foudroyées, la forêt de Macalania et Bevelle où elle était restée jusqu'à ce jour. Et pendant qu'elle répondait, elle avait claqué des doigts pour faire apparaître une flamme que les vêtements de Luna refléta sans attendre.

Bizarrement, là où on pourrait penser que le froid resterait de la même intensité dans un lieu identique, Luna avait l'impression que la température continuait de baisser. Avec un geste de son bras, Mélody indiqua à sa partenaire de cesser d'avancer, ce qu'elle fit en regardant devant elle : le sol devenait de plus en plus froid, l'air ambiant également. Ce n'était qu'un préambule pour faire apparaître un cristal directement du sol, faisant reculer la princesse d'un pas dans le but de ne pas se prendre de projection de glace non plus. Ce cristal abritait une personne ravissante à la peau blanche, au corps gelé plus généralement.

Même si Luna n'avait jamais vu de chimère, elle en avait entendu parler sur son monde. Elle ignorait tout de leurs pouvoirs ou de leur nature, elle savait juste que la plus puissante de là où elle venait se nommait Bahamut. Celle ci semblait maîtriser la glace et le signala dès qu'elle fit éclater son cristal pour en sortir. Elle se présenta alors, mentionnant s'appeler Shiva, elle se présenta comme la chimère de la glace. Celle là même qu'avait introduit Mélody dans sa conversation un peu plus tôt.

Reconnaissant parfaitement les personnes méritant le respect de par leur stature et de leur puissance, Luna s'inclina légèrement et se présenta à son tour comme le ferait toute personne suffisamment bien éduquée. « Enchantée Shiva. Je me nomme Luna, princesse du royaume d'Elada. » Ce à quoi la chimère proposa aux demoiselles de passer son épreuve afin d'obtenir un orbe ou plus généralement discuter avec elle au travers quelques questions. Il suffirait de la retrouver au travers cinq doublures comme une sorte de jeu. Ca ne coûterait rien de tenter sa chance quelque part, surtout si Luna pourrait retrouver la piste d'Élize ou de son monde perdu plus personnellement.

A côté de ça, Mélody lui répondit comme si elle la connaissait en parlant aussi de deux autres personnes qui auraient vraisemblablement fusionnées ensemble. Luna détourna le regard de Shiva pour voir où voulait en venir la demoiselle. Elle semblait bien plus familière sur le coup mais peut être se méprenait-elle et confondait-elle cette chimère avec l'une de celles qu'il y aurait eu sur son monde ? Elle était elle même prête à passer l'épreuve si bien que Luna rejoignit ce qu'elle disait sans non plus chercher à approuver ses dires ou reprendre le fait qu'elle parlait d'une de ses connaissances d'il y avait... Cinq siècles ?

« Si ça peut me donner l'opportunité de m'entretenir avec vous, j'accepte votre épreuve. »

Ca lui donnera non seulement la possibilité de se renseigner sur ce fameux orbe qu'elle voudrait lui donner si tant était qu'elle parvenait à la passer. Dans le cas contraire, elle aurait sans doute d'autres opportunités à d'autres moments mais elle ne devrait pas ignorer la première occasion de se renseigner qu'elle pourrait trouver. Ce n'était que ses premiers pas sur Héméra quelque part... Ça allait lui donner la possibilité de se renseigner sur le monde et sur ce qu'elle pourrait alors avoir à y faire.


Luna accepte l'épreuve de Shiva
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nephilim
Modo Futé

Modo Futé

avatar
Fiches du joueur : Personnages
Alphinaud Leveilleur - Floe - Hartemission - Ignis Scientia - Sir Zephirin - Suri Hawthorne - Trisha Ornstein - Zelda Nohansen

Niveau : 2
HP : 222/222
MP : 22/22

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Au cœur de la forêt   Mer 21 Déc - 18:57

A priori, les deux femmes semblaient intriguées par la présence de Shiva et ce qu’elle proposait. La première, une élégante dame aux cheveux céruléens, se présenta sous le nom de Luna en disant être la princesse du royaume d’Elada. En toute évidence issue de la noblesse, elle semblait très respectueuse et Shiva l’apprécia de suite. Toutefois, ce ne fut pas exactement la même impression que Mélody lui donna ; la jeune femme s’adressa soudainement à elle comme si elles étaient de vieilles amies, sans présentation aucune, notant que cela faisait bien cinq siècles qu’elle ne l’avait pas vue…

Le visage de Shiva devint austère.
« Tu devrais surveiller tes manières en ma présence, jeune fille. » En raison de cette façon déplaisante de lui parler, Shiva décida délibérément de ne pas répondre à ses interrogations au sujet de Nix et Stiria, deux anciennes incarnations de sa personne. La chimère tourna plutôt son regard vers Luna qui annonça vouloir passer l’épreuve. Elle semblait vouloir s’entretenir avec elle. En ce qui concernait la jeune femme aux cheveux blancs, elle était également d’accord pour tenter sa chance.

« Très bien. Dans ce cas, ne perdons pas de temps. » La magnifique chimère disparue alors dans un nuage de flocons givrés. Pendant un moment qui sembla presque laisser supposer que Shiva leur avait posé un lapin, il ne se passa rien, mais bientôt, cinq cristaux bleutés sortirent du sol. Dans ces cristaux, on pouvait remarquer la silhouette de Shiva. Inutile de chercher un détail qui tromperait l’œil ; elles étaient toutes parfaitement identiques. Rien ne pourrait trahir la vraie des autres reflets.

« Vous avez droit à trois essais. » Fit la voix à la fois douce et froide de la chimère polaire.
Les deux filles pouvaient maintenant se concerter, ou alors en choisir une chacune, à leurs aises.



Votre objectif est de trouver la bonne Shiva parmi ses doubles.
Il vous reste trois essais.




Petit renard trop adorable par TsaoShin ♥
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mélody
Aurore Flamboyante

Aurore Flamboyante

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 15
HP : 2800/2800
MP : 80/80
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Au cœur de la forêt   Jeu 22 Déc - 2:04

Dans une étrange forêt, deux femmes parlaient. Deux mages l'une de l'eau l'autre du feu, devaient choisir entre affronter la glace ou la foudre. La magie de Luna intriguait Mélody, il s'agissait d'un pan de la magie qu'elle n'avait jamais exploré, étant naturellement liée aux flammes, elle ne s'était jamais adonné aux pratique de l'aquamancie.

Ses remarques aux propositions qu'elle lui avait donné pour ne pas être victime de la foudre étaient pertinente, sa protection aquatique était vraiment quelque chose qui attisait sa curiosité, elle se demandait la difficulté d'une telle chose, Luna semblait posséder plus qu'un grand potentiel magique, un talent et une maître qu'envieraient bien des 'sages' prétendant maîtriser les arcanes de la magie élémentaire.  

L'arrivée de Shiva perturba quelque peu leur promenade. Il s'agissait de la Chimère de la Glace et donc du Froid. Beaucoup de personnes voyaient ces deux éléments opposés et donc incompatibles, ce n'était pas son cas. La chaleur comme le froid était synonyme de vitesse, le chaud étant rapide et le froid lent ainsi les élémentalistes qui manipulaient le froid et ceux qui manipulaient le feu faisaient sensiblement la même chose mais dans des sens opposés.

Puisque Shiva s'était présentée, Luna fit de même. Il était vrai qu'elle ne l'avait pas fait. Lorsque Luna mentionna être une princesse, peu lui importait le royaume, elle se tourna d'une traite vers celle ci avec un air vraiment surpris.

- T'es une princesse?!

Elle s'était au départ douté qu'elle avait un lien avec la noblesse vis à vis de ses manières de sa façon de parler mais une princesse? Elle n'en revenait pas. Elle n'avait pas l'habitude de traîner avec du sang bleu et elle imaginait encore moins une princesse parcourir le monde pour courir après une enfant.

Shiva la reprit sur le fait que ses paroles manquaient de manières, ce que cela pouvait être agaçant quand ils faisaient ça. Ils étaient supposés être des entités sages alors pourquoi tant d'orgueil? Et elle ne s'en tenait qu'aux mots et non aux actes, elle avait fait des efforts vis à vis de la chaleur. Et plus encore elle s'était rattrapée juste après, elle ne l'avait tutoyé qu'une seule fois.
Malgré tout, elle reprit sa contenance et afficha son éternel sourire.

- Mes excuses, la surprise avait pris le dessus.

Il s'agissait après tout de la vérité. S'il y avait bien quelqu'un qui avait le droit de l'appeler Jeune fille, c'était des créatures qui vivaient depuis des temps immémoriaux.  
L'épreuve commença, enfin ce n'était pas vraiment quelque chose qui sonnait comme une épreuve à ses yeux dans la mesure où cela se reposait sur la chance, disons surtout qu'elles étaient les plus frustrantes.

- J'imagine que nous n'allons avoir guère d'autres choix que d'en choisir un au hasard...

Peut être pouvait elle deviner en essayant de ressentir lequel de ces cinq cristaux avait le plus d'animosité à son égard... Non il ne fallait pas penser ainsi, vingt pour cent ce n'était pas si mal, certains avaient joué leur survie sur les probabilités plus basses encore.

- Dans ce cas, commençons avec celui ci.

Elle désigna le cristal le plus à droite de tous et elle laisserait Luna en choisir le suivant.

_______________________________________________

Mélody choisit le Cristal No 5
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nephilim
Modo Futé

Modo Futé

avatar
Fiches du joueur : Personnages
Alphinaud Leveilleur - Floe - Hartemission - Ignis Scientia - Sir Zephirin - Suri Hawthorne - Trisha Ornstein - Zelda Nohansen

Niveau : 2
HP : 222/222
MP : 22/22

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Au cœur de la forêt   Jeu 22 Déc - 11:56

Après s’être étonné des ascendances royales de Luna, Mélody entreprit de s’excuser auprès de Shiva concernant son attitude, justifiant que la surprise avait prit le dessus. La chimère considéra sa demande de pardon, mais ne répondit guère, puisqu’il était à présent l’heure de démarrer l’épreuve. Au moins, pensa la ravissante chimère, elle avait eut la décence de s’excuser de son comportement.

Comme l’épreuve démarrait justement, Mélody fut la première à sélectionner un cristal de son choix. Luna serait donc la prochaine, sauf si elle laissait à la demoiselle de feu l’opportunité de choisir à nouveau… Peu importe au final, c’était à voir si la chance serait de leur côté ou non. Qu’elles se la jouent perso ou qu’elles coopèrent ensemble, le résultat n’en resterait pas moins aléatoire de leur point de vu.
Malheureusement, le choix de Mélody ne fut pas le bon. La demoiselle indiqua le cristal le plus à droite et la Shiva à l’intérieur parut s’évaporer dans un nuage de flocons. En toute évidence, ce n’était pas là le bon choix.

La voix de Shiva raisonna à nouveau dans l’air, partout autour d’elles.
« Il vous reste deux essais. » Quatre cristaux, dont un vide, se dressaient devant elles. Maintenant, elles avaient vingt cinq pour cent de chance de trouver le bon, mais deux erreurs suffiraient à annoncer la terminaison de cette épreuve.



Votre objectif est de trouver la bonne Shiva parmi ses doubles.
Il vous reste deux essais.




Petit renard trop adorable par TsaoShin ♥
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Luna Brima
Cendres de Lune

Cendres de Lune

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 15
HP : 2800/2800
MP : 80/80
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Au cœur de la forêt   Jeu 22 Déc - 12:36

Shiva ayant donné son titre, chimère de glace, Luna avait répondu de la même manière par automatisme sans se soucier qu'elle n'avait pas révélé ce détail à Mélody. Aussi fut-elle surprise de l'entendre se présenter et elle lui demanda dans l'immédiat confirmation. Elle détourna son regard de la chimère pour voir Mélody et lui répondre d'un signe de tête affirmatif. Elle n'aurait pas le temps d'en faire bien davantage de toutes façons puisque l'épreuve commença suite aux excuses certainement attendues par Shiva.

Là où la chimère s'était dissipée pour ne laisser rien d'autre que de la neige et le froid ambiant, cinq cristaux identiques avaient fait leur apparition. Chacun d'entre eux contenait une réplique parfaite de Shiva, aucun d'entre eux ne se différenciait autant à la vue qu'à l'énergie. C'était comme si le potentiel de Shiva avait été dupliqué... Comme rien ne permettrait de les différencier, il faudrait trouver lequel était le bon en trois tentatives. Le tout donnait un peu plus d'une chance sur deux de la retrouver mais ça ne serait finalement qu'une question de chance comme le faisait savoir Mélody.

« Bien que ça ne soit lié qu'à la chance, nous n'avons rien à y perdre. »

Autrement dit, ça avait beau être une épreuve, Luna estimait qu'elle pourrait se risquer à tenter sa chance puisque si elle y arrivait, elle n'aurait rien à y perdre, seulement à gagner. Du coup, Mélody se prêta au jeu et sélectionna l'un des cristaux présent sans assurance que ça serait le bon. Luna regardait les autres pendant le même temps afin de tenter de distinguer une différence ou quelque chose qui indiquerait lequel pourrait se démarquer des autres. Elle ignorait si une chose allait permettre de savoir si Mélody avait choisi le bon ou si rien ne le ferait savoir mais, assez vite, le contenu du cristal se dissipa en cristaux de glace...

Il ne restait plus que deux tentatives. Si Luna en choisissait un, ça ne laisserait plus qu'une chance sur trois de réussir pour Mélody. Peut être avait-elle une autre idée en tête maintenant... Luna ne pourrait pas dire où viser, elle ne pourrait pas choisir sans avoir de certitude mais cette épreuve était faite seulement pour accepter de pouvoir se tromper sans aucun doute...

Comme rien ne pourrait aider l'une ou l'autre à réussir cette épreuve si ce n'était la chance de toutes et chacune, Luna détermina le cristal qu'elle sélectionnerait par le hasard. Elle ferma les yeux et les rouvrit en regardant celui du centre. Ainsi serait-il...

« Peut être... Celui ci ? »

Elle se rapprocha suffisamment pour pouvoir aller toucher le cristal visé. Ainsi, elle chercha une vibration, quelque chose qui pourrait lui indiquer la moindre faille dans ces reflets mais elle était persuadée que c'était peine perdue. Et quelque part, même si elle sentait quelque chose, ça pourrait mine de rien être considéré comme de la triche. Ainsi, Luna se recula et regarda l'effet de sa décision... Elle se préparait déjà à voir Shiva disparaître de ce cristal mais elle n'y verrait pas là une fatalité. Ce n'était probablement pas la seule chimère qu'elle aurait l'occasion de rencontrer...


Luna choisit le troisième cristal
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé



Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Au cœur de la forêt   

Revenir en haut Aller en bas
 
Au cœur de la forêt
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 4 sur 6Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
 Sujets similaires
-
» L'homme arbre qui cache la forêt (ou l'inverse)
» [Décor] Forêt automne/hiver
» Peindre les esprits de la forêt ?!
» Gobelins des forêts sur araignées
» Option : Liste d'armée gobelins des forêts

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Final Fantasy Rebirth :: Spira :: Spira Nord :: Forêt de Macalania-