Forum rpg basé sur les univers des FF VII, VIII, IX et X.
 

Partagez | 
 

 Traversée électrique

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Cixi
Pro Makina!

Pro Makina!

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 26
HP : 1950/5250
MP : 58/153
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Traversée électrique   Ven 27 Sep - 11:15

Ayane et Cixi viennent des plaines foudroyées
=============================
Inutile de dire que la plaine foudroyée était vraiment immense, cependant on avait remarqué - ou plutôt déduit - que les antres des chimères n'étaient pas si difficiles à trouver si tant est qu'on n'était pas trop loin de la zone où elles se trouvaient. Aussi, logiquement, dans la mesure où on avançait et qu'on avait déjà clairement prouvé être aptes à passer leurs épreuves, il était logique de se dire que nous devions pouvoir avoir accès à l'antre de la foudre si nous étions à proximité.

Malheureusement, il fallait croire que comme Ifrit nous l'avait annoncé, la chimère de la foudre n'était plus là. Les antres avaient du être changées de place, et probablement même que la chimère de feu ne se trouvait désormais plus à la mine de soufre. C'était un mal pour un bien, puisqu'au moins, même après notre petite expédition, si quelqu'un venait à s'y rendre, cela confirmerait ce que nous avions dit et peut être qu'on ne serait plus recherchées une fois sur Dol - quoi que peut être qu'ils nous croient mortes avec le massacre qu'a perpétré Sephiroth là bas.

On avançait encore de tour en tour, mais une fois à la dernière, il fallait se rendre à l'évidence, aucune chimère ne nous avait attirées dans son antre, aussi, on allait devoir entrer dans les entrailles de Guadosalam qui s'enfonçait très profondément sous terre, de telle sorte qu'il était difficile de réaliser justement qu'on était sous la surface tellement le plafond était haut. Les nombreuses racines et lianes donnaient plutôt l'impression d'être dans une forêt, et Ayane elle-même fut assez perplexe devant cet endroit.


«Non, on est bien sous terre... regarde bien le plafond, ce ne sont pas de simples feuillages d'arbres, se sont des racines.» répondis-je à Ayane face à son interrogation sur les lieux. Je regardais autour de moi, je n'avais fait qu'entendre parler de cette ville, les seuls autres endroits où j'ai pu me rendre en dehors du désert de Bikanel, c'est Luca et la route de Mi'ihen, aussi... je ne suis jamais venue ici. Mais mon regard se posait sur les hauteurs, là où se trouvait l'Au-Delà et mon cœur se serra alors que la ninja se demandait ce qu'il pourrait bien y avoir à faire ici.

«Je... avant d'aller à l'auberge, j'aimerais te présenter quelqu'un...» je venais attraper sa main, même si elle devait trouver ça bizarre car ce n'était pas un geste que j'avais l'habitude de faire, mais on va dire que le regard que je lançais à cet instant montrait ma crainte et mon besoin d'avancer. Depuis qu'il était mort dans mes bras, je n'avais jamais pu le revoir, les al-bhed refusent de croire en l'Au-Delà en réalité, on suppose plutôt que les furolucioles réagissent à nos souvenirs et matérialisent les défunts, contrairement aux adeptes de Yevon qui jurent qu'il s'agit là de leurs âmes reposant en paix. Mais peu m'importait la vérité, une part de moi avait tout de même besoin de lui dire adieu, et que ce soit par le biais d'une illusion ou non.

Je nous faisais donc monter vers le point le plus haut de la ville, un guado nous regarda un peu bizarrement, mais nous laissait passer tout de même

«Faites attention... l'Au-Delà semble désormais être un portail vers d'autres mondes, il n'est pas rare de voir des étrangers en sortir, mais nul ne sait s'ils seront forcément pacifistes.»
«Des étrangers d'autres mondes?»
«Oui.. en tout cas, qui ne viennent d'aucun des mondes qu'Héméra regroupe aujourd'hui.»

J'étais surprise par la nouvelle, mais je venais approuver d'un signe de tête pour signifier qu'on ferait attention. On se retrouvait donc devant une large porte en haut d'un escalier, et je restais quelques secondes là, à fixer la porte sans oser encore la franchir
«C'est l'Au-Delà... là où les âmes des défunts vont après leur mort... du moins, c'est ce que les croyants disent, mais nous... enfin on verra bien.» je prenais une profonde inspiration avant de traverser la porte, pour qu'on se retrouve dans un endroit absolument magnifique. Des fleurs à pertes de vue en dessous de nous, mais inaccessibles, et tout autour, une sorte de voile opaque, et à peine je m'avançais que ma mère apparut la première... j'étais surprise sur l'instant, ce n'était pas elle que je venais voir...

«M... maman?» on voyait bien que je tenais d'elle. Ses cheveux étaient assez semblables aux miens, bien qu'encore plus longs, et elle portait une tenue plus couverte avec un pantalon serré et un corsage dans les tons rouge bordeaux. Je secouais la tête sans comprendre, alors qu'elle me souriait, jusqu'à ce que Hank apparaisse aussi à ses côtés. Son regard un peu animal qui m'avait toujours plu me fit un peu trembler, et rougir aussi surement et je serrais la main d'Ayane un peu plus fort.

«Et lui c'est... Hank. C'était mon compagnon, il y a quelques années.» je pensais avoir fait mon deuil, mais ce n'était pas vraiment le cas. Le voir comme ça avec son petit sourire carnassier me fendait le cœur, et une larme se mit à couler le long de ma joue. Ce n'était peut être pas une bonne idée de venir en fait.

Spoiler:
 



Kit by Nephilim! Merci!!! ♥️
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité

avatar

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Traversée électrique   Sam 28 Sep - 3:01

Effectivement, on était sous terre mais ça me paraissait bizarre dans le sens où, théoriquement, on n’aurait pas autant de branche sous le sol… Mais ce n’était pas des branches: Cixi m’affirma que c’était des racines et c’était en regardant de plus près que je pourrais m’en rendre compte plus facilement. Néanmoins, l’auberge étant juste à côté, elle ne voulait pas y aller de suite, elle désirait me présenter une personne et me prit la main pour m’entraîner ailleurs, dans les hauteur. Je voulus lui dire que je savais marcher toute seule mais je me laissai tirer en me disant qu’elle aurait probablement ses raisons pour me tirer comme ça. L’observation de la ville serait remise à plus tard et c’était peut être justement pour que je ne traîne pas qu’elle me tirait comme ça. Elle ne me lâcha pas même lorsqu’on fut dans le lieu qu’elle voulait me montrer. On fut simplement arrêtées par un type très grand avec des mains bien longue et une couleur de peau grisée. Il parla de l’au-delà et d’étranger même de tous les mondes fusionnés qui arriveraient de par là. Ce n’était peut être pas sûr…

« Des monstres pourraient aussi en arriver alors… » Dis-je doucement tandis qu’on avançait vers le voile sombre mais étoilé de l’au-delà. Sitôt qu’on fut dedans, je fus pris de frissons mais je pus entendre Cixi parler de sa mère. Je tournai mon regard vers cette dernière pour me rendre compte de quoi elle parlait. Elle m’avait expliqué que les croyants pensaient que c’était le lieu où les âmes des morts se retrouvaient mais elle n’avait pas dit ce que les al bhed en pensaient… Peut être qu’ils n’y avaient pas le droit mais en voyant cette femme, je pouvais juger facilement que c’était sa mère; elle lui ressemblait beaucoup mais je ne la regardai pas longuement puisqu’une autre personne arriva… Un homme bien bâti qui me semblait être un point très faible pour Cixi. Elle me serra plus vivement la main en me disant qu’il s’appelait Hank… Et s’il était là, malgré qu’elle me disait que c’était son compagnon, c’était probablement qu’il avait été tué… « C’était ton… »

Amoureux... Mais je ne terminai pas ma phrase puisque je vis qu’elle pleurait… Ce n’était qu’une larme mais elle était très touchée par ce qu’elle voyait si bien que je serrai plus vivement ma main sur la sienne sans insister, retournant mon regard sur Hank. Tout comme sa mère, il était mort… Mais son père n’était pas présent… Soit elle l’avait renié, soit il n’était pas encore mort… Mais la question qui me taraudait l’esprit maintenant n’était peut être pas à poser… Sauf que j’étais trop directe. « Qu’est-ce qu’il s’est passé ? »

Je savais que j’avais mes deux parents, j’avais même des frères et des sœurs, certes tous d’adoption puisque ma famille avait été tuée soit disant que c’était d’un démon que ma mère avait été enceinte mais je n’avais jamais eu à subir un deuil… Peut être que la question manquait affreusement de tact mais je ne m’en rendis compte qu’en retournant la tête vers Cixi et comprendre que je n’aurais peut être pas du la poser… Je baissai la tête sans me retourner vers ses proches pour m’excuser, chose rare venant de moi. « Désolée… Je manque de tact. »

Jamais je n’avais réellement été amoureuse, j’avais déjà eu une amourette que j’avais brisé en même temps que sa mâchoire si bien que je n’étais pas très sensible à toutes ces choses et que je ne comprenais pas trop ce qu’elle pouvait ressentir mais je sentais que ça lui faisait mal et je retournai lentement un œil vers Hank puis vers sa mère. Elle était vraiment belle en tout cas… J’aurais aimé pouvoir la rencontrer mais c’était une nouvelle chose que je ne devrais pas dire, de même que la question qui me brûlait les lèvres concernant son père… Mais c’était tout comme la mort de sa mère ou de son amoureux - du moins amoureux dans mon esprit - ce n’était pas une chose que je pourrais poser au risque qu’elle me dise que ce n’était qu’un connard fini qui avait tué sa mère par exemple.

Dans un élan d’empathie que je ne me connaissais pas, je me retournai vers elle une nouvelle fois et je la forçai à me faire face pour aller la plonger contre moi. C’était ma manière de m’excuser de lui avoir demandé une telle chose. Je devais faire dix centimètres de plus qu’elle mais ça lui permettrait de poser sa tête sur mon épaule si elle le souhaitait. Poussant dans son dos de mes mains, je la forçais à s’appuyer contre moi soit à se soulager si elle en avait besoin. En tant que ninja, j’avais appris à ravaler mes larmes et garder ma fierté mais j’étais consciente que ce n’était par moment pas possible lorsque le chagrin était trop important. Quoi qu’il en était, je trouvai cet endroit lugubre et rempli de bien trop d’émotions. Si ce n’était que pour rencontrer des morts, je jugerais que ce n’était que pour se faire mal mais je ne pourrais juger les choix de quiconque tant que je n’aurais pas perdu moi-même un proche que je souhaiterais revoir…
Revenir en haut Aller en bas
Cixi
Pro Makina!

Pro Makina!

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 26
HP : 1950/5250
MP : 58/153
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Traversée électrique   Sam 28 Sep - 13:29

Me retrouver face à ma mère me déstabilisait un peu, mais si j'étais finalement venue ici, c'était pour pouvoir lui dire adieu, à elle et à Hank. Contrairement à ce qu'elle pouvait penser, il était peu probable que des monstres jaillissent de cet endroit, seuls les défunts venaient ici, et à sa connaissance, jamais les monstres n'avaient été vus par ici. Serrant la main d'Ayane dans la sienne, celle-ci les avait regardés tous deux pendant quelques secondes avant de demander ce qui leur était arrivé

«Hank est mort il y a un peu plus de deux ans maintenant, lors d'une opération militaire qui cherchait à vaincre Sin avec des machines plutôt qu'un invokeur.» mon ton était plutôt neutre, comme si je n'exprimais pas la moindre émotion, racontant une histoire comme un magnétophone cassé «ma mère est morte peu après, lorsque notre refuge a été attaqué par des adeptes de Yevon et des monstres...» je ne savais pas vraiment comment elle était morte. À l'époque, j'étais encore en dépression après la disparition de mon petit ami, si bien que c'est l'attaque en elle-même qui m'a réveillée, et lorsque je suis arrivée, c'était déjà trop tard.

Je prenais une profonde inspiration alors que je sentais qu'Ayane venait vers moi pour me prendre dans ses brais, et sans réfléchir, je passais mes bras autour d'elle pour me reposer contre sa poitrine. Aucune autre larme ne coulait, il n'y en avait qu'une, mais cette seule larme avait été douloureuse. Elle s'était excusée d'avoir manqué de tact, mais je n'y avais pas répondu tout de suite, attendant de me calmer un peu avant de me redresser pour regarder encore une fois ma mère et Hank qui me regardaient avec un petit sourire tendre

«C'est rien... si je t'ai emmenée ici, c'était peut être aussi pour en parler.»

Je me dégageais de ses bras pour les regarder encore à tour de rôle et essayer de sourire

«Je ne sais pas si ce sont vraiment eux, ou s'ils ne sont qu'une illusion créée par mes propres souvenirs, mais j'avais besoin de leur dire adieu.» je pensais alors à mon père, lui aussi avait souffert de la disparition de sa femme, mais alors que je pensais à lui, il n'apparaissait pas. Il est vivant après tout, et c'est la raison pour laquelle il est difficile de comprendre ce qu'il se passe réellement ici.

Je regardais donc ces ombres de mon passé avant de prendre une profonde inspiration

«Je vais bien, maintenant. Je voyage, je découvre enfin le monde. Mais... je ne vous oublie pas.» dis-je à l'attention de ces silhouettes translucides. Puis je me tournais vers Ayane avec un léger sourire encore un peu triste

«On peut y aller...» sauf si elle avait encore quelque chose à faire ici, mais je supposais que non. Aussi je ne venais pas chercher sa main à nouveau, avançant simplement vers la sortie On se retrouvait donc près du guado de toute à l'heure, mais on descendait simplement jusqu'à revenir vers notre point d'arrivée de façon à tourner pour remonter vers l'auberge

«Il n'y a pas grand chose à faire dans cette ville malheureusement. En général, ce n'est qu'une halte entre Luca et Bevelle. Donc je pense qu'il vaut mieux se reposer un peu et demain on reprendra la route?» j'essayais de réfléchir un peu à nos possibilités, avant de froncer légèrement le nez pour réfléchir à nos possibilités «on peut revenir sur nos pas et aller vers Macalania... c'était le temple de Shiva avant, alors peut être qu'elle y est aujourd'hui? Sinon... en continuant encore, y'a le Mont Gagazet, et pareil, c'est une zone où il fait très froid donc elle pourrait y être aussi.» après, c'était dans le cas où elle voulait encore chercher les chimères. À défaut de trouver Bahamut, on peut encore continuer à chercher les chimères pour avoir des réponses. «Sinon, à Luca, y'a le stade de Blitzball, c'est une grande bulle remplie d'eau, ça peut attirer la chimère de l'eau? Et y'a le Temple de Djose aussi sur la  route  en allant vers Luca, qui était un temple dédié à Ixion, la chimère de la foudre donc...» disons que j'essayais de nous trouver plusieurs possibilités aussi. Et je laissais ainsi l'occasion à Ayane de réfléchir également à la question.



Kit by Nephilim! Merci!!! ♥️
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité

avatar

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Traversée électrique   Sam 28 Sep - 17:49

Malgré sa peine, elle me répondit. Son amoureux était mort en se battant pour protéger les invoqueurs lors d’une opération visant à détruire Sin avec des armes plutôt que des chimères. Quant à sa mère, c’était lors d’une attaque de leur refuge par Yevon et des monstres. C’était à se demander si Yevon n’était parfois pas plus monstrueux que ces créatures. Je me sentais mal pour elle et je préférai la prendre contre moi pour la consoler mais elle ne pleurait pas, elle semblait avoir assez donné pour tout ça. Elle semblait préférer se désintéresser de tout ce qu’elle avait vécu mais une étreinte semblait l’aider un minimum. C’était pour se vider le cœur qu’elle me disait tout ça et ainsi, elle appréciait ma présence. La tête penchée vers la sienne, je l’écoutais alors parler.

Finalement, elle se redressa un peu pour regarder sa mère et Hank et continuer en me disant qu’elle n’était pas consciente de ce qu’ils étaient. Âmes ou souvenirs… Mais elle était venue ici pour leur dire adieu. Se séparant alors de mes bras, elle passa à côté de moi pour se rapprocher de ce voile sombre afin de leur dire qu’elle allait bien maintenant, qu’elle pouvait voyager et découvrir le monde mais qu’elle ne les oublierait pas. Elle se retourna vers moi ensuite pour me dire qu’on pouvait y aller. Un dernier regard sur ces deux personnes et je fis demi tour pour suivre Cixi qui partait déjà. Cet endroit était particulièrement triste et laissait probablement souvent les émotions cueillir les personnes qui y venaient. Je ne pensais pas que je serais venue dans un tel endroit si c’était pour retrouver un mort personnellement… Je ne pensais pas que j’en aurais eu le courage mais je n’étais pas encore dans cette situation donc je ne pourrais pas dire ce que je ferais à sa place.

On retourna alors jusqu’à l’auberge mais Cixi s’arrêta avant d’y entrer pour me préciser plusieurs choses avant qu’on ne prenne du repos. Elle envisageait de prendre du repos maintenant et repartir demain. Mais ce n’était pas les choix de départ qui manquaient. A la recherche de chimères, on pourrait trouver peut être de la glace en passant par le nord. Le temple de Shiva y était et plus au nord encore, il y avait le Gagazet, une montagne où elle pourrait se trouver également. Au sud, on trouverait le temple d’Ixion, un lieu consacré à tout ce qui était foudroyant… Je réfléchissais mais je ne répondis pas tout de suite à ces affirmations.
« Allons prendre une chambre alors. »

D’un signe de tête, je lui orientai l’auberge et j’allai jusqu’au guado pour voir les prix. « C’est combien pour une chambre ? » Il me répondit que c’était cinquante gils par personne mais comme des personnes avaient trop payé juste avant, il nous autorisa à passer gratuitement pour cette fois. Ce ne fut qu’une fois que je fus dans la chambre que je donnai ma réponse à Cixi concernant ce que je préférais faire mais je faisais en sorte de ne pas monter le ton pour ne pas me faire surprendre par des personnes qui pourraient arriver. Pour le moment, la chambre était seulement à nous mais au vu de tous les lits, il y avait fort à parier qu’on aura peut être de la visite un peu plus tard.

« Je viserais plus les zones froides. Si j’étais Ixion, je ne serais pas resté sur le monde où je me trouvais avant donc je ne pense pas qu’il ai pu aller dans ce temple de Djose. »

Bien que je parlais d’Ixion comme de la chimère de foudre, je ne la connaissais pas. C’était Ramuh que je connaissais personnellement mais je me disais que ce n’était que le nom qui changeait. Sur Dol, on avait bien vu que c’était Golgotha après tout. Elle ne m’avait pas parlé du temple d’Ifrit pour autant même si elle avait mentionné le stade de Luca. Mais ça me rappelait que l’énigme du cristal du feu nous envoyait vers un endroit où Ifrit se trouvait avant. « Où tu penses qu’il serait préférable d’aller toi ? Les temples ne sont pas gardés par ce Yevon ? » Non pas que ça me dérangerait de leur taper sur le coin de la gueule mais bon…

J’allai m’installer sur un des lits pour ouvrir mon boitier et aller chercher l’orbe de la terre.
« Tu penses que ce truc permet de localiser Sephiroth en tout temps du coup ? Il nous indiquera peut être l’emplacement d’une chimère si on le regarde souvent ? » J’avais peut être changé de sujet mais autant qu’on aborde tout ce que j’avais pensé avant qu’on passe à autre chose aussi…
Revenir en haut Aller en bas
Cixi
Pro Makina!

Pro Makina!

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 26
HP : 1950/5250
MP : 58/153
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Traversée électrique   Dim 29 Sep - 10:40

Après cette visite à l'Au Delà, j'avais le cœur assez lourd, mais plus on s'éloignait et plus je sentais que j'avais bien fait de venir tout de même. On marchait en silence jusqu'à s'arrêter devant la maison de Seymour, mais je ne m'arrêtais pas afin de parler de lui, je me posais juste des questions sur ce qu'on allait faire ensuite. Je proposais donc quelques possibilités à Ayane, mais elle préférait gagner l'auberge d'abord, si bien que je lui montrais le chemin jusqu'au petit établissement près de la sortie en direction du Sélénos.

On pouvait dormir là gratuitement, l'aubergiste avait visiblement préparé un repas et les lits pour des clients qui avaient déjà payé mais étaient partis avant d'en profiter, si bien que pour ne pas perdre tout ça, il acceptait de nous l'offrir. C'était bien gentil de sa part, et je l'en remerciais, même si on aurait très bien pu payer les cinquante gils, ça ne nous aurait pas été trop difficile.
Une fois dans la chambre, j'avais envie de prendre une douche chaude, mais il ne fallait pas y compter ici, il y avait bien l'eau courante, mais pas le chauffage, les racines de l'arbre produisaient naturellement de la chaleur, mais pas autant qu'un bon feu comme au comptoir. Je retirais donc surtout mes vêtements trempés pour les mettre près d'une racine afin qu'ils sèchent, je restais donc temporairement en brassière et petit short noir, utilisant une serviette pour sécher mes cheveux encore bien humides par la pluie.

Ayane en profitait donc pour parler du programme, jugeant qu'il valait mieux chercher dans les zones froides afin de chercher Shiva d'abord, mais sa remarque par rapport à Ixion me fit sourire et je penchais la tête sur le côté

«Ifrit était dans la mine de soufre, hors d'après les doliens, c'était là bas qu'il était avant la fusion des mondes je te rappelle...» donc son argument ne tenait pas trop la route... «mais de toute manière, nous ne connaissons pas les autres mondes. S'il le faut, il y a d'autres endroits où la foudre tombe souvent quelque part ailleurs, tout comme il y a de la neige partout, de la terre, du vent ou de l'eau.»

À mes yeux, c'étaient les chimères du vent et de l'eau qui seraient désormais les plus difficiles à trouver. Mais après, nous ne cherchions pas forcément toutes les chimères, c'est surtout Bahamut celui que nous voulions trouver, et en attendant de lui mettre la main dessus, on essaie de chercher des renseignements sur les autres chimères. Je continuais de frotter mes cheveux pour les sécher alors qu'elle sortait l'orbe de la terre, j'attrapais mon boîtier pour faire de même, ça indiquait pour le moment une nouvelle énigme qui parlait d'un homme qui vole vers l'Est, ça ne nous avançait pas à grand chose

«Le problème, c'est que ce truc parle toujours par énigme. Et même si Sephiroth s'arrête quelque part, ça ne veut pas dire que ce soit une antre.» donc en gros, à part si vraiment on voulait se lancer à la poursuite du cristal de la terre, et donc de Sephiroth, suivre les indications de l'orbe ne nous aideraient pas beaucoup. Enfin, je venais m'asseoir sur mon lit, face à elle, assise en tailleur en souriant

«De toute façon, on n'a pas le choix. Si on veut trouver des chimères, faut se balader à pied. Qu'on aille vers le Sud ou vers le Nord n'a pas d'importance... c'est une question de chance.» donc, si elle voulait aller vers le Mont Gagazet, on pourrait y aller. Je venais caler mon menton dans ma main pour réfléchir un peu «mais il faudra qu'on s'achète des vêtements chauds d'abord. Je ne sais pas si les guados en ont, et je ne me vois pas aller faire du shopping à Bevelle. Au pire, je vais voir s'il n'y a pas des gemmes magiques pour apprendre un sort de feu, là bas ça sera utile.»

Au final, On risquait fort de devoir assimiler un sort de chaque élément si on continue sur cette voie, car il est logique de penser que les chimères se mettront quelque part où leur élément domine, et donc où les monstres seront également sensible à cet élément. Avoir un sort de l'élément opposé sera toujours intéressant. Je m'allongeais donc en ramenant mes mains derrière ma tête, fixant le plafond quelques secondes
«Je ne suis jamais allée au Mont Gagazet... mais je crois que vers la Plaine Félicité, il y a une grotte où les al-bhed avaient planqué un Priant pour empêcher les invokeurs d'accomplir leur pèlerinage... c'est une grotte très sombre, y'a peut être un cristal là bas aussi? On en profitera pour aller voir, qu'en penses-tu?» autant visiter le plus de lieux possibles tant qu'ils sont sur notre route. Ça évite les détours inutiles finalement.

Le guado responsable de l'auberge frappa à la porte et je me redressais alors pour voir ce qu'il voulait

«Le repas est servi. La salle à manger se trouve par là.»
«Oh! Merci...» sur le coup, je n'avais pas trop faim car on avait eu tout de même une bonne collation au comptoir de la plaine, mais de toute manière, on n'avait pas grand chose à faire, et on pouvait très bien continuer cette conversation en mangeant.

Spoiler:
 



Kit by Nephilim! Merci!!! ♥️
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité

avatar

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Traversée électrique   Lun 30 Sep - 0:05

Spoiler:
 

Il était vrai qu’Ifrit n’avait pas bougé de sa position d’origine sur Dol et donc qu’on pourrait parfaitement trouver Ixion dans son temple… Sur ce point, je venais de me vautrer: heureusement que Cixi était là tien ! Mais elle disait qu’il y aurait peut être d’autres endroits où la foudre tombaient sur les autres mondes comme il y avait de la neige partout et là où je ne trouverais pas de foudre sur mon monde, je pourrais au moins lui parler de neige… Enfin… Surtout de froid. « Je n’ai aucune connaissance d’endroit orageux sur mon monde… Mais il y a bien un endroit qui était si froid qu’on ne pouvait pas survivre longtemps dedans… Le grand glacier… »

Sur une carte, c’était le nord de mon monde et je crois qu’il était encore resté au même point si bien qu’on irait vers cet endroit en allant vers le Gagazet aussi. Ca semblerait presque logique qu’on puisse trouver la chimère de glace sur place. Comme elle le disait, en se basant sur ces choses, ça serait le vent et l’eau qui seraient les plus délicats puisqu’il y en avait vraiment partout. Il faudrait trouver des endroits où il y avait des tempêtes pour le vent et des siphons peut être pour l’eau ? Le vent était aussi bien présent dans les tempêtes pour atteindre le cratère nord mais Sephiroth avait déjà du aller voir là bas vu que c’était un endroit important pour lui.

En parlant de lui, j’avais pris mon orbe pour voir où il était… Il n’avait pas perdu de temps et se dirigerait vers l’est à en croire cette nouvelle énigme… Mais il n’y avait rien de sûr si bien que même s’il était dans un sanctuaire avec une chimère, on ne pourrait pas vraiment le savoir comme le disait si bien Cixi. On n’aurait pas le choix dans ce cas et il faudrait se balader à pied. Donc si on partait vers Gagazet, on passerait dans une grotte où les al bhed auraient planqués un priant dans le passé. Priant ? C’était ce qui permettait d’avoir des chimères ça ?
« C’est quoi un priant ? » Ca sonnait religieux et j’avais tout de suite fait le lien à Bevelle quoi…

Avant de partir, il faudrait néanmoins qu’on achète des vêtements chauds pour gravir la montagne. J’avais bien un manteau avec moi mais il était vrai que je n’avais rien ou presque pour couvrir l’intégralité de mes jambes. Peut être que je devrais acheter un pantalon dans ce cas… Mais elle avait aussi proposé un sort de feu pour se parer à se réchauffer. Ca serait le mieux certes et ça nous donnera une arme efficace contre les monstres locaux aussi. Vivant dans la glace, ils devaient être faibles au feu qui s’y opposait.
« J’ai des vêtements chauds mais je pense que ça serait un plus d’avoir un sort de feu pour se réchauffer. Et oui, ça serait pas mal de visiter cette grotte si on peut trouver une chimère dedans. » Voire peut être un cristal comme elle le disait même si je me disais personnellement qu’on ne pourrait pas avoir un cristal sans avoir eu l’orbe correspondant mais on pourrait toujours aller voir.

J’aurais pu en ajouter encore un peu mais on se fit interrompre par des coups sur la porte pour aller manger. Le type avait ouvert sans demander s’il pourrait rentrer mais ce n’était pas comme si on était à poils non plus… Quoi que je ne m’étais pas changée et j’étais encore toute mouillée. Ca ne me gênait plus trop depuis le temps sans quoi je me serais changée aussi mais pour l’instant, j’étais restée comme ça. J’avais vite remis l’orbe dans mon boitier en entendant la porte frapper. Pour ça, j’étais rapide oui. Cixi l’avait remercié avant que le type nous dise où aller manger. Je me levai alors pour le principe de dire que je mangerais un repas qu’on m’offrait, ça ne se refuserait pas après tout !


« On irait voir s’ils ne vendent pas des gemmes dans cette ville après si tu veux. » A moins qu’elle sache si c’était le cas ou non ? Elle venait de ce monde là quand même ! Je pensais faire une technique du genre du souffle de feu qu’on apprenait au ninja avant la fusion des mondes, ça serait une sorte de dérivée de la technique de glace que j’avais acquise pour l’occasion de la mine de souffre. J’attendis Cixi pour aller manger cependant. On pourrait continuer de parler un peu de notre route et de tout les paramètres basiques qu’on aurait à prendre en compte pour le chemin mais il faudrait éviter de parler d’orbes, de chimères ou de cristal pendant ce temps… Et aussi que je fasse gaffe de ne pas parler de Yevon comme des bourreaux, stupides et sans scrupules sans quoi je risquais encore de me faire embarquer… Une fois, ça me suffirait merci !
Revenir en haut Aller en bas
Cixi
Pro Makina!

Pro Makina!

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 26
HP : 1950/5250
MP : 58/153
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Traversée électrique   Lun 30 Sep - 22:36

C'est vrai que j'avais oublié qu'Ayane ne connaissait pas mon monde, je rougissais légèrement avant de lui expliquer brièvement ce qu'était un Priant
«En fait, le Priant... enfin... je sais pas trop comment expliquer, mais en gros, c'est l'âme d'une personne qui a vécu il y a bien longtemps, et qui était si puissante qu'elle était capable de matérialiser son âme en une chimère...» c'était plus ou moins ça, mais bon, pas évident d'expliquer surtout que bon, moi-même je n'étais pas une pro dans ce domaine «mais c'est pas forcément de la puissance brute, ça peut être aussi la puissance même de l'âme ou du cœur... une grande volonté de vouloir aider les autres, les invokeurs tout ça...»

Je ne savais pas si j'étais très claire, mais de même qu'Ayane ne savait peut être pas comment une materia faisait pour créer une invocation, je n'avais pas l'explication complète sur la façon dont ça fonctionnait.

On en revenait donc sur notre programme, et si Ayane jugeait avoir des vêtements chauds, moi je n'avais pas grand chose et je comptais donc faire quelques achats en ville. Même s'il fallait pour cela prendre une tenue de guado! Après tout, ils sont très couverts, eux, et je pourrai toujours retoucher les manches si elles sont vraiment trop longues. De toute manière, on n'allait pas pouvoir continuer à discuter, le guado venait nous chercher pour nous signifier de passer à table. J'enfilais rapidement une robe de rechange avant de me diriger vers la salle de bain, pas vraiment offensée que le guado soit rentré comme ça - après tout, généralement, ils ne sont pas trop attirés par les humaines, bien qu'il y ait eu des exceptions comme le père de Seymour Guado.

En se dirigeant vers la salle à manger, Ayane précisa qu'on irait aussi voir pour acheter quelques gemmes, j'approuvais d'un signe de tête, même si j'ignorais encore le genre de gemme que l'on pouvait trouver ici. On s'installait à table et le repas était composé d'une bonne omelette et d'une salade de crudités. Les guados sont réputés pour manger très peu de viande,  aussi ce repas n'avait pas grand chose d'étonnant. Je remerciais l'aubergiste avant de reprendre un peu où on en était, essayant de réfléchir au meilleur programme à suivre


«Alors... il va vraiment falloir qu'on se prépare. Il n'y a pas beaucoup d'endroits pour se reposer sur la route... on ne pourra pas aller à Bevelle, donc on va devoir remonter la Plaine Foudroyée, puis traverser la Forêt de Macalania... là bas, je crois qu'il y a quelques endroits tranquilles où on pourra s'arrêter.»

Cette forêt était mourante autrefois, je ne sais pas trop comment elle doit être aujourd'hui. On y est passé un peu trop vite en réalité lorsqu'on a atterri, donc je ne sais pas vraiment ce qu'il en est.
«On raconte que le temple de Shiva a coulé au fond du lac, mais je crois qu'on peut y accéder quand même.» aussi, si elle le voulait, on pouvait s'y arrêter aussi au cas où la chimère de la glace se trouve aussi là bas. Je prenais une nouvelle bouchée avant d'avaler et boire une gorgée d'eau «ensuite, on va directement à la Plaine Félicité, il y a un petit comptoir là bas où on peut se reposer pour pas trop cher... mais je pense qu'il faudra qu'on achète une tente à un moment ou un autre, car après, il n'y a plus rien pour se reposer jusqu'au Mont Gagazet.»

Quoi qu'il y a le Village des Ronsos, mais je ne sais pas s'ils peuvent vraiment nous héberger... ensuite, on pouvait continuer jusqu'à Zanarkand, cette ville est un cimetière, alors peut être que la chimère des ténèbres se trouve là bas aussi... enfin déjà, j'attendais de voir ce que pensait Ayane du programme, et si elle avait des questions.



Kit by Nephilim! Merci!!! ♥️
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité

avatar

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Traversée électrique   Mer 2 Oct - 23:27

Même si je ne suivis pas tout à fait l’explication de Cixi concernant les priants, je compris que c’était ceux d’ici qui permettaient aux invoqueurs d’obtenir leurs chimères… Même s’il était difficile de comprendre comment ils s’y prenaient pour ça. En même temps, les al bhed n’étaient pas très bien informés de la situation puisqu’ils étaient tous vu comme des hérétiques donc je ne pourrais pas le savoir mais Cixi étaient véritablement bien informée sur ce qu’elle me disait. Ca ne me confirmait qu’une chose: les croyances de chaque monde étaient bien différentes. Ca ne m’empêchera pas d’aller manger puisque là, que je sois sur un monde ou un autre, mon estomac se creusait toujours de la même manière par contre !

Ce guado nous laissant alors le temps de nous préparer avant qu’on aille manger, il nous avait au moins dit où aller pour pouvoir manger. Une fois qu’on fut devant notre assiette composée d’une omelette et d’une salade de crudités, il ne nous resta plus qu’à reprendre notre conversation où on l’avait laissé pour poursuivre ce qu’on disait. Visiblement, on n’aurait plus beaucoup d’endroits où s’arrêter une fois qu’on aurait passé la plaine foudroyée et on se rapprocherait de Bevelle.
« On risque de rencontrer de ces fanatiques alors, non ? »

Je devrais faire gaffe à ce que je dis personnellement. Même si je n’avais pas été entendue pour le coup, il n’était pas difficile qu’un de ces religieux justement ne m’entende au vu de l’endroit où j’étais. Ce qui était sûr, c’était qu’on passerait par la plaine d’où on était venu. Vive l’eau qu’on va se taper encore dans la tronche ! Ensuite, on passera la forêt où on avait atterri puis il nous faudrait aller vers le temple de Macalania qu’elle disait. Mais le hic comme elle le mentionna peu de temps ensuite, c’était que ce temple avait été enseveli sous l’eau depuis un moment. Mais elle pensait qu’on pourrait y accéder encore. Personnellement, ça ne me dérangerait pas de faire un peu de natation mais elle ne m’avait pas précisé un détail avant que je ne le mentionne. « Au pire, on n’aura qu’à nager un peu, non ? Il ne doit pas être entièrement sous l’eau non plus je pense… » Ce détail en question était le fait que l’eau nous gèlerait certainement plus rapidement qu’une technique aquatique dans le grand glacier…

Par la suite, elle proposait qu’on fasse une pause au comptoir de la plaine félicité avant qu’on ne se dirige vers le mont Gagazet en pensant à prendre une tente, voire peut être deux au vu de nos recherches… Cependant, je ne pouvais pas savoir ce qu’il se trouvait là haut donc je devrais me fier à son jugement au final. Pour ce qu’elle me disait, ça ne semblait pas bien difficile et ça nous permettrait de couvrir une vaste zone sans trop de problème. Et puisque le cristal de la terre volait vers l’est, je me disais qu’on aurait le temps de faire ce qu’on voulait sans se retrouver encore une fois nez à nez avec Sephiroth.


« Ca me semble être parfait tout ça ! Il faudra alors qu’on trouve juste des gemmes pour apprendre une technique de feu chacune pour qu’on puisse aller dans cette montagne sans trop souffrir de la température. Après, on peut aussi peut être acheter ça à la plaine où tu m’as parlé après le temple, non ? »

Peut être qu’on aura suffisamment d’argent pour acheter une technique là bas plutôt qu’ici. Même si je ne doutais pas qu’on aurait certainement davantage de choix à prendre quelque chose ici plutôt que de prendre quelque chose sur un endroit comme une plaine… Même si je m’imaginais qu’elle parlait d’un comptoir un peu comme dans la plaine foudroyée, où on avait été en passant pour trouver la chimère de foudre… Du coup, alors que je mangeais cette assiette, je demandai une nouvelle fois confirmation pour savoir ce qu’elle pensait. « Donc on va se coucher après manger et on va voir pour notre équipement demain avant de partir, c’est ça ? »
Revenir en haut Aller en bas
Cixi
Pro Makina!

Pro Makina!

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 26
HP : 1950/5250
MP : 58/153
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Traversée électrique   Jeu 3 Oct - 17:30

L'idée de passer près de Bevelle ne m'enchantait pas du tout, mais ce n'était pas comme si j'avais vraiment le choix. Enfin, comme si ON avait vraiment le choix. Pendant qu'on mangeait, on continuait de discuter un peu du programme, et visiblement, cela semblait convenir à Ayane, même si cela impliquait certaines préparations. Avec un peu de chance, on serait en mesure de s'arrêter au pied du Mont Gagazet au village Ronso, et on pourrait y trouver des vêtements chauds, ce sont des chasseurs, ils doivent avoir des quantités impressionnantes de peaux de bêtes ou autres.

Malgré tout, lorsqu'on parlait du lac de Macalania, Ayane suggérait de plonger pour espérer atteindre le temple et je manquais de m'étouffer avec un peu d'œuf avant de tousser à plusieurs reprises et boire un peu d'eau. Lorsque je reprenais mon souffle, j'affichais tout de même un certain sourire avant de la regarder d'un air amusé

«Tu ne me feras jamais plonger là dedans!! C'est un lac gelé! Non, je pense qu'il doit y avoir un chemin quand même, je sais que plusieurs personnes ont déjà été fouiller ce temple pour voir s'il n'y avait pas un cristal là bas, mais c'était avant qu'on sache qu'il fallait l'orbe pour trouver les temples...»

Enfin, peu importe. Je continuais de manger tout en continuant de parler du programme, et finalement, on semblait plutôt au point, si ce n'est qu'on allait à nouveau être trempées. J'allais voir aussi s'il n'y avait pas quelque tissu imperméable à vendre dans le coin, les guados vivant tout de même dans une zone assez humide, c'était possible que je trouve de quoi faire.

Le repas terminé, on semblait d'accord sur la suite, que ce soit pour l'achat de gemmes ou pour se reposer.

«Le comptoir dans la plaine, c'est qu'un petit truc, je doute qu'il y ait des gemmes là bas...» m'enfin bon, on sait jamais après tout.
Je me levais finalement en remerciant encore l'aubergiste pour le repas, puis je retournais dans la chambre pour me déshabiller et me mettre en tenue pour la nuit. De là, je me glissais dans mon lit, sous les couvertures pour me rouler en boule tout en gardant un œil sur ce que la ninja traficotait en attendant. Cependant, j'étais tellement crevée que je sentais que je n'allais pas faire long feu, j'aurais aimé prendre une douche en fait, mais tant pis, je la prendrai demain matin..

Je ne suis même pas sure d'avoir eu le temps de dire bonne nuit à la ninja, tant pis, je doute qu'elle m'en veuille.



Kit by Nephilim! Merci!!! ♥️
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité

avatar

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Traversée électrique   Ven 4 Oct - 19:01

Plonger dans le lac serait à peine suicidaire d’après ce que je pus comprendre. Il était gelé et on risquait alors de se faire une bosse en remontant contre une paroi de glace si ce n’était directement une hypothermie sans même avoir eu le temps de sortir de l’eau. Dans ce cas, on trouvera bien une manière de s’y rendre sans avoir à se mouiller et c’était ce qu’elle me disait ensuite. Si des personnes avaient récemment pu y accéder en pensant trouver un cristal, ce n’était pas difficile de repasser par le même endroit qu’eux. « S’ils ont cherché à cristal, ils auraient peut être du trouver une chimère non ? A moins que c’était des religieux incapables de faire quoi que ce soit? » Probablement même, et la réponse vint d’elle-même vu l’endroit où on devrait se rendre. C’était pratiquement sûr que ça soit des religieux en fait ou peut être des al bhed qui ne seraient qu’armés un peu comme les imbéciles à Balamb. Toute la puissance dans les machines quoi.

Après, si on voulait se préparer, il n’y aurait probablement pas de gemmes dans la plaine où on voudrait aller contrairement aux vêtements chauds qui pourraient être achetables au pied de la montagne. Ici, elle pensait surtout à prendre un imperméable. Moi, j’en avais un, le manteau que j’avais mis en partant d’Esthar de peur de me cailler sur la route pour Horizon justement. Je pourrais le mettre pour passer la plaine foudroyée mais ce n’était pas vers ces pensées que j’étais tournée personnellement. Pensant encore à ce qu’on allait faire après. Le repas une fois terminé, Cixi alla se changer et se mettre directement dans le lit pour dormir. Moi, j’étais allée prendre une douche quand même pour ne pas me coucher sale - bien que ça ne me gênerait pas du tout. C’était surtout pour dire que je me coucherais propre quoi et sans l’intention de faire de l’exercice demain en me levant.

En revenant, Cixi dormait déjà et ça ne me fit aucun effet de ne pas avoir eu le droit à un bonne nuit. Je me couchai moi-même sans rien dire et m’endormit à une très grande vitesse… Pour me réveiller encore la première. Il faisait toujours noir… En même temps vu l’endroit où on était, je dirais que ce n’était pas étonnant… Pour une fois, je me redressai et une fois que je fus habillée, je retournai dans mon lit à attendre, fixant le plafond les mains en dessous de la tête. Je me disais que Cixi ne tarderait pas à se lever certainement et donc je n’étais pas trop hâtive de partir… On était arrivée ici trop tard et je me disais que si les personnes qui avaient cherchés la chimère de foudre avaient pensé comme nous, elles seraient certainement aller jeter un œil à Macalania… Peut être qu’après le déplacement des chimères, celle de la plaine foudroyée était partie mais qu’une autre était arrivée à Macalania. On ne pourrait rien savoir sans qu’on y soit allé…

Et peut être que depuis que ces types étaient passés pour chercher le cristal, il y avait eu des changements aussi. Il suffirait que le temple coule complètement dans l’eau et ne laisse aucune ouverture possible pour qu’on ne puisse plus y aller… Surtout si le lac était gelé. Lorsque je vis que Cixi commençait à bouger un peu, preuve qu’elle allait se réveiller, je me levai et j’allai à l’accueil pour demander la préparation du petit déjeuner. On viendrait sûrement nous chercher lorsqu’il sera prêt et je retournai dans la chambre pour voir que Cixi était réveillée correctement. Elle irait certainement prendre une douche pendant que l’autre allait préparer le repas… Et moi… J’attendrais encore un peu que tout ça se termine avant de pouvoir aller manger et avant qu’on ne se prépare à partir.


« Salut, bien dormi ? » Dis-je lorsqu’elle eut l’esprit un peu moins embrumé afin de me comprendre. « J’ai fait préparé le petit déjeuner. C’est quoi le programme alors ? » On va chercher des gemmes et des vêtements pour la miss puis on part ? Après avoir manger bien entendu ! Je ne partirais pas le ventre vide ce matin…
Revenir en haut Aller en bas
Cixi
Pro Makina!

Pro Makina!

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 26
HP : 1950/5250
MP : 58/153
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Traversée électrique   Dim 6 Oct - 19:38

Après avoir passé la journée entre le sable et la pluie, une bonne nuit de sommeil, ça faisait un bien fou. Je me réveillais tranquillement, levant les bras vers le plafond pour m'étirer alors que la ninja avait probablement du gigoter un peu partout comme à son habitude le matin. Elle était déjà habillée et apparaissait dans l'encadrement de la porte, signe qu'elle était probablement allée faire un tour avant que je ne me réveille...

«Hum? Oui oui très bien dormi...» je me levais souplement afin de m'étirer une nouvelle fois avant de prendre mes affaires pour filer à la salle de bain, Ayane me demandait le programme et je pouffais de rire avant de me diriger vers mon objectif «T'as vraiment une mémoire de poisson rouge toi... on va faire les boutiques, voir pour des vêtements imperméables ou chauds, ainsi que quelques gemmes... et après on retourne sur la plaine foudroyée.»

Pour foncer vers Macalania et chercher le temple pour s'assurer que la chimère de la glace n'a pas filé là bas. Je fermais la porte derrière moi avant de me diriger vers la baignoire, cependant, je m'en servais comme d'une douche, l'eau était tiède, fallait pas compter sur de l'eau chaude par ici, mais ça ferait l'affaire, je ne me lavais même pas les cheveux en fait, vu que de toute manière, on allait se prendre la douche après, ce n'était pas la peine. Je ressortais après m'être séchée et habillée de ma tenue bleue, semblable à la rose avant d'attacher mes cheveux en une longue natte pour qu'ils soient moins chiants sous la pluie

«Allez hop! À table!» j'affichais un large sourire avant de me diriger vers la petite salle où le guado nous avait servi le petit déjeuner. Je prenais du thé et des tartines, il n'y avait pas beaucoup de choix de toute manière, mais je ne parlais pas beaucoup, ayant encore un peu de mal à me réveiller. J'en profitais quand même pour voir si Ayane avait bien dormi aussi, puis on remerciait l'aubergiste avant de quitter les lieux.

«C'est pas forcément la meilleure nourriture de Spira, mais c'était pas trop mal! Il faudra qu'on se fasse aussi quelques provisions, le comptoir al-bhed au centre de la plaine foudroyée n'est pas très fourni...» et vu que notre escale suivante sera  à la plaine félicité, on a plutôt intérêt à se prévoir de quoi manger.
Je m'arrêtais donc chez un petit marchant, récupérant des vivres pour un assez long voyage. Ils y étaient habitués et fournissaient donc pas mal de fruits et légumes secs, de la viande séchée aussi - bien qu'il n'y en avait pas beaucoup - et des biscuits en tout genre. Avec quelques bouteilles d'eau, j'achetais de quoi tenir plusieurs jours au moins pour être tranquille, avant de rejoindre la boutique des gemmes.

J'ouvrais grand les yeux alors, jamais je n'en avais vu autant! Pourtant, il y en avait certaines qui semblaient beaucoup trop puissantes pour moi, si bien que le guado ne me montra que deux rangées de gemmes que je pouvais espérer acheter. De toute manière, je doutais d'avoir assez d'argent sur moi pour me les payer.


«C'est laquelle déjà pour un sort de feu?»
«Le rubis...»
«Ah oui.. bon, je vais vous prendre celle-ci alors!» la vache! ça coûtait aussi cher qu'un bidon d'essence! Mais au moins, j'allais avoir au moins une magie de feu assez puissante pour nous réchauffer et cramer ce qui se trouverait sur notre passage! Je ne savais pas encore quelle technique j'allais assimiler, aussi je donnais seulement les 1000 gils avant de ranger soigneusement la pierre dans mon inventaire.

Le forgeron proposait aussi de renforcer nos armes, mais je préférais garder encore mon argent pour le moment, si bien que je me dirigeais plutôt vers des vêtements. La plupart étaient prévus pour des guados, mais même avec des manches longues, c'était portable pour des humains, si bien que je prenais un manteau avec une capuche qui ferait surement l'affaire pour traverser la plaine foudroyée. Il semblait assez épais aussi pour me tenir chaud dans le mon Gagazet, aussi j'en tenais compte pour voir, peut être que je n'aurai pas besoin d'acheter autre chose chez les ronsos... j'attendais déjà qu'Ayane finisse ses achats. Selon moi, on serait en mesure de partir ensuite.



Kit by Nephilim! Merci!!! ♥️
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Crystal
Admin Gardienne

Admin Gardienne

avatar
Niveau : 99
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Traversée électrique   Dim 6 Oct - 19:39

============================
Achats: Cixi achète un rubis pour 1000 gils.

Petit oubli
Ayane et Cixi passent au niveau 20
============================



Images dessinées par la plus belle des étoiles: sa galerie
Kit by Nephilim

Merci à vous deux! ♥️
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://finalfantasy-rebirth.forumactif.org
Invité
Invité

avatar

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Traversée électrique   Mer 9 Oct - 10:15

Entre hier et aujourd’hui, le programme n’avait pas eu le temps de changer: toujours le même, on passerait donc faire les magasins avant de partir vers la plaine foudroyée. Cixi me le redit en me faisant remarquer que j’avais une mémoire de poisson rouge mais ce n’était que pour pouvoir m’en assurer si bien que je pris plutôt mal la remarque comme je le démontrai. « Je m’en souvenais, c’était juste pour tout reconfirmer avant de partir. » Rafraichir l’esprit depuis la veille au soir. J’avais quand même dormi entre deux.

En tout cas, elle ne traina pas avant de passer dans la salle de bain et se laver. Je l’attendis en réfléchissant à ce qu’on allait faire, terminant de vérifier si je n’avais rien laissé ici puisque je ne pensais pas qu’on repassera par la chambre avant de partir une fois qu’on aura fait les magasins. Lorsqu’elle sortit, on alla se mettre à table et, pendant qu’on mangeait, une nouvelle étape se greffa à tout ce qu’on avait déjà prévu puisque faire le plein de vivres pour le temps qu’on ne pourra pas se reposer serait à prévoir, une chose que je n’avais pas envisager et heureusement que Cixi y avait pensé sans quoi j’aurais probablement été mauvaise de ne rien pouvoir avoir à manger en dehors des monstres locaux… Quoi que ça ne serait peut être agréable de manger ce qu’ils devenaient en mourant non plus.

On passa alors chez un marchand qui semblait avoir l’habitude de voir des personnes se préparer à un long voyage de ce genre, Cixi prit tout plein de choses ce qui me donnait l’impression qu’on partait pour un pèlerinage de plusieurs jours mais je ne voyais pas bien la quantité de ce qu’on pourrait manger en une journée pour autant. Elle souhaitait payer le tout et je ne me manifestai même pas lorsqu’elle le fit bien que je serais contente de manger aussi ce qu’elle avait pu prendre.

Prochaine étape, celle que j’attendais: le magasin de pierres. Ca brillait mais ça n’avait pas encore prit la place des matérias pour moi. Mais malgré toutes les gemmes, après que Cixi ait pris la sienne, le forgeron nous proposa d’améliorer nos armes et au vu de la route à faire, plutôt que de me réchauffer, je me disais que ça serait plus bénéfique que d’avoir des lames plus tranchantes.
« C’est combien ? » Demandai-je, prouvant ainsi mon intérêt. Je souhaitais surtout savoir si j’aurais assez pour une gemme et pour une amélioration de mes armes. « 2000 gils » D’un œil dans mon inventaire, je pourrais en conclure que je n’aurais pas assez et je me pinçai les lèvres, en train de douter de ce que je voulais faire. Comme s’il pouvait lire mon désarroi, alors que Cixi était en train de se choisir un manteau, il reprit alors à mon attention. « J’ai entendu dire qu’un marchand était à la recherche d’un objet, il offre une bonne récompense à la clef si vous parvenez à retrouver cet objet rapidement. Il se peut même que ça soit une gemme ou des gils. »

Ou comment me prendre par les sentiments. Et je n’aurais pas besoin de mes armes pour faire une telle chose. Je pourrais lui demander de les modifier pendant que j’irais trouver son objet. « Où est ce marchand ? » C’était après tout la base de lui demander une telle chose. Il était vraisemblablement dans une boutique à l’ouest de la ville, pas loin de la route qu’on devrait prendre pour partir. Je dégainai donc mes armes pour les poser sur le comptoir avec 2000 gils pour reprendre. « Je vous laisse les améliorer, je vais aller voir ce marchand. » D’un regard sur Cixi, je voyais qu’elle était en train de regarder chaque couture de son manteau donc je ne pensais pas que ça la dérange si je m’absentais une petite demie heure. J’allai tout de même la voir pour lui expliquer la situation et la laisser à ses affaires ici. Je n’omis pas de mentionner que le forgeron avait mes armes histoire qu’elle le garde à l’œil pour moi aussi. Mais peut être qu’elle me suivrait pour me surveiller si justement j’attirais la merde. J’étais assez maladroite et directe avec les mots. Suffirait que je vois un religieux pour l’insulter autrement dit.

Ce fut en tout cas ce marchand que je vis par la suite et il me décrivis l’objet en question. Un truc que je reconnaîtrais facilement si je le voyais traîner mais qui me disait qu’une personne ne l’aurait pas prise ? La question ne fut pas posée qu’il y répondit: personne ne lui avait ramené et ce truc ne valait rien. C’était comme un caillou ou une matéria qui aurait perdu son pouvoir au final.
« Ok, je vous le ramène dès que je l’ai ! » Il me donna tout de même des indices sur l’emplacement où avaient été ces enfants. Il me conseilla même d’aller voir dans la demeure d’un certain Seymour. Il s’agissait fort probablement de cette maison bien mise en évidence dans un coin de la ville. J’irais voir mais peut être pas tout de suite.

Plutôt que de me prendre la tête à fouiller partout pour rien, je commençai par regarder par terre dans ce coin, sous les bancs, entre deux maisons… Je regardais même au niveau des rebords de fenêtres lorsqu’il y en avait dans l’espoir de trouver un truc qui correspondrait à la description. Maintenant que je lui avais dit que je lui ramènerais, il avait peut être mis un chronomètre en route en plus !


Ayane améliore ses armes pour 2000 gils
Ayane cherche l’objet du vendeur au niveau de l’entrée de la ville côté plaines foudroyées
Revenir en haut Aller en bas
Crystal
Admin Gardienne

Admin Gardienne

avatar
Niveau : 99
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Traversée électrique   Mer 9 Oct - 10:35

============================
Achats: amélioration de l'arme d'Ayane au niveau 2.
Les coups d'Ayane auront désormais une puissance de 20% supplémentaire
============================

L'objet à trouver est un portrait d'une femme guado avec un joli cadre en céramique verte.

Il n'y a cependant rien près de l'entrée de la ville côté Plaines Foudroyées.



Images dessinées par la plus belle des étoiles: sa galerie
Kit by Nephilim

Merci à vous deux! ♥️
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://finalfantasy-rebirth.forumactif.org
Cixi
Pro Makina!

Pro Makina!

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 26
HP : 1950/5250
MP : 58/153
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Traversée électrique   Mer 9 Oct - 11:51

Alors que j’étais en train de faire mes achats, Ayane se renseignait plutôt sur l’amélioration de son arme. Je me tournais vers elle pour voir de quoi il s’agissait, mais pour ma part, je préférais garder mes sous, ce genre d’amélioration n’était pas vraiment urgent à mes yeux, quoi que si nous devions affronter quelques monstres dangereux comme les ekarissors, ça pouvait être utiles. Mais bon, ces monstres étaient dotés d’une résistance si énorme qu’il n’était pas dit que même en augmentant les capacités de ses armes, elle soit capable de leur faire grand mal.

Enfin, pour ma part, je regardais le manteau que je voulais acheter, l’essayant pour voir s’il était à ma taille, mais les manches étaient quand même fichtrement longues, si bien que j’essayais de voir si je pouvais les rouler. Pendant ce temps, Ayane se renseigna sur un moyen de se faire un peu d’argent, et le vendeur lui proposa d’aller rendre service à un autre commerçant.

« Vas y, je t’attends là ! » lui dis-je avec un petit sourire. Elle filait sans demander son reste et je m’approchais du comptoir pour demander si par hasard il n’aurait pas un nécessaire à couture.

Je m’installais donc dans un coin après avoir payé le manteau, il y avait un maître ruban si bien que je prenais mes propres mesures pour pouvoir prendre la bonne longueur des manches et ainsi permettre qu’elles recouvrent entièrement mes bras, même avec mes gants en dessous. Ensuite, avec des ciseaux, je découpais la partie en trop avant de m’asseoir pour pouvoir coudre l’ourlet, j’avais mis des épingles pour ne pas me retrouver avec des manches de deux tailles différentes, et le commerçant avait été suffisamment aimable pour m’aider à faire les ourlets justement pour ne pas que je me retrouve de traviole.

Le tissu était très épais et l’aiguille avait du mal à traverser, si bien que ça me prendrait tout de même un peu de temps, au moins, je ne risquais pas trop de m’ennuyer pendant l’absence d’Ayane. Je me demandais d’ailleurs pourquoi le marchand offrait une récompense à qui trouvait son « objet » ? C’était un peu bizarre comme façon de faire, mais c’était peut être quelque chose de précieux pour lui après tout…

Spoiler:
 



Kit by Nephilim! Merci!!! ♥️
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité

avatar

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Traversée électrique   Jeu 10 Oct - 17:14

Vu comment l’objet avait été décrit, je me disais qu’une personne l’aurait peut être ramassé et entreposé chez lui. Ici, je n’avais rien trouvé à côté du magasin en tout cas et donc je devrais chercher ailleurs. Il y avait bien devant l’auberge où on avait été passer la nuit mais je me disais que j’irais voir là plus tard. La grande maison était si bien mise en évidence que je ne pourrais pas la rater et peut être que ce portrait était justement entreposé dans l’accueil ? Je n’aurais pas à aller bien loin en conséquence…

Alors que j’avançais vers cet endroit, je me demandais ce que faisait Cixi actuellement… Elle était certainement en train de découper son manteau pour le customiser et ça me fit sourire de savoir qu’elle aimait passer son temps comme ça. C’était une manière comme une autre de s’occuper en effet. Personnellement, si j’achetais des vêtements, ça devait me faire tout de suite sinon ce n’était même pas la peine de penser que je pourrais l’acheter… Sauf pour des armes. Là, je prendrais généralement le temps de les adapter à ma manière de me battre pour avoir plus de facilité. D’ailleurs, pendant que j’y pensais… Je devrais peut être songer à une manière de bouger correctement malgré mon manteau. Il était peut être souple mais il restait tout de même assez handicapant pour sauter, bouger les bras et tout ça… Je serais un peu moins rapide avec ça… Ce n’était que pour passer les plaines foudroyées et je pourrais le retirer ensuite le temps qu’on arrive dans une région vraiment froide au pire…

Je verrais plus tard… Là, je venais de pousser la porte de la maison du maître mort de Yevon, enfin censé être mort mais bien inconnu pour moi, tout comme je serais certainement mal si je me faisais prendre à chercher un tableau dans une maison d’une ville que je ne connaissais même pas. Ce ne serait pas difficile à trouver dans un endroit comme ça… Il me suffisait de regarder les murs, le sol et tout ce qui pourrait contenir un cadre vert avec une femme guado dessus…

Il y avait un étage, il y avait une porte au fond mais en tournant un peu dans la pièce, ça serait suffisant puisque je me doutais que je me ferais dévisager avec raison si je poussais mes fouilles un peu plus loin… Et si les enfants l’avaient laissés quelque part, je n’aurais même théoriquement pas besoin de regarder plus haut que ma tête mais je levais assez souvent les yeux au ciel pour vérifier que ça n’aurait pas été ramassé et mis en hauteur. Pendant que je fouillais chaque recoin de cet endroit, j’essayais de réfléchir à l’endroit où je pourrais ensuite aller chercher… Peut être devant l’au-delà ?


Ayane fouille l’entrée du manoir de Seymour
Revenir en haut Aller en bas
Crystal
Admin Gardienne

Admin Gardienne

avatar
Niveau : 99
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Traversée électrique   Jeu 10 Oct - 17:38

================================
Ayane a beau chercher, le cadre ne semble pas être à dans les environs...
================================



Images dessinées par la plus belle des étoiles: sa galerie
Kit by Nephilim

Merci à vous deux! ♥️
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://finalfantasy-rebirth.forumactif.org
Cixi
Pro Makina!

Pro Makina!

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 26
HP : 1950/5250
MP : 58/153
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Traversée électrique   Ven 11 Oct - 10:10

D'une certaine manière, j'étais bien contente d'être occupée à recoudre ainsi mes vêtements. Le guado s'était approché pour pouvoir m'aider en cas de besoin, en particulier pour les essayages pour les manches. Me redressant, je me plaçais devant le miroir pour enfiler le manteau et le refermer jusqu'en haut et je me mettais à sourire devant le résultat. Ça m'allait plutôt bien. L'avantage des vêtements guado, c'est qu'ils sont conçus pour résister à un peu tout, tout en étant confortables. C'est qu'ils ont généralement l'habitude de se battre à mains nues, et ils ont le même genre de combinaison pour faire du blitzball, donc ce type de vêtement est non seulement étanche, mais en plus très souple pour pouvoir faire des mouvements dans l'eau.

Je me mettais à bouger en ramenant mes poings devant moi, enchaînant quelques mouvements, me baissant et me relevant avant d'afficher un sourire satisfait. Mes cheveux étant noués en une natte, je rabattais la capuche pour vérifier qu'elle tenait bien sur ma tête aussi avant de me tourner vers le vendeur et prendre la pose. Il ne semblait pas trop comprendre ce qu'il me prenait, et je pouffais de rire.

«Merci pour votre aide!»
«De rien. Je pense que je vais essayer de confectionner quelques manteaux pour des humains, on ne sait jamais, depuis que des gens sortent de l'Au-Delà, on a de plus en plus d'humains qui se retrouvent à Guadosalam...»
«Il y en a eu tant que ça?»
«Je ne sais pas trop, ils n'ont généralement pas d'argent sur eux en sortant de là bas, donc ils ne passent pas dans ma boutique. J'ai vu une jeune femme blonde avec de longues oreilles il y a peu, elle ne semblait venir d'aucun monde d'Héméra...»

Une femme avec de longues oreilles? C'est sûr que ça ne me disait rien comme race, ça... Enfin, je retirais le manteau pour le ranger dans mon inventaire pour le moment, j'aurais le temps de le remettre avant de partir. Puis je sortais pour me mettre à la recherche d'Ayane, mais celle-ci n'était pas très loin, juste devant le manoir de Maître Seymour. Elle semblait chercher encore le fameux objet que le commerçant a perdu.

«Alors? Tu as trouvé quelque chose?» mais de toute évidence, elle était encore bredouille et je penchais la tête sur le côté, les mains dans le dos «il t'a demandé de chercher quoi au fait?» peut être que je peux l'aider un peu après tout?



Kit by Nephilim! Merci!!! ♥️
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité

avatar

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Traversée électrique   Dim 13 Oct - 21:14

Encore bredouille… Je me demandais si cet objet était encore dans la ville au final mais je n’allais pas tarder à en avoir le cœur net. Si je ne le trouvais pas vers l’au-delà, je reviendrais en regardant l’entrée de la ville ou dans l’auberge mais je ne voyais pas où je pourrais aller voir ailleurs… En tout cas, je commençai par sortir du manoir de Seymour pour me rendre compte que Cixi était en train d’arriver devant moi. La surprise dut se lire sur mon visage et elle comprit pourquoi. « Tu as déjà terminé de retaper ton manteau ? » A moins qu’elle en avait eu marre et ne l’avait pas pris finalement ? Elle me demanda rapidement si je n’avais toujours pas trouvé l’objet en question et elle enchaîna en voulant savoir ce que c’était. Je regardai un peu autour de moi, notamment sur les rebords du manoir pour lui répondre en continuant de le chercher.

« Non, mais c’est pas un truc qu’on peut rater comme ça. C’est un cadre vert représentant une guado femelle. » Si seulement un guado m’entendait parler de cette manière, je me ferais certainement dévisager puisque je venais clairement de les prendre pour des animaux. Maintenant que j’étais avec Cixi, je pourrais peut être avoir un peu d’aide puisqu’elle semblait bien mieux connaître le coin que moi. Une petite pause ne ferait néanmoins de mal à personne et je m’installai justement sur le rebord vide de la maison de Seymour pour reprendre. « Je comptais aller voir à l’endroit où on a été hier, en haut mais comme je connais pas trop la ville, je sais pas trop où aller chercher. Le type m’a parlé aussi d’un magasin mais… » Je fis un tour du regard pour le lui démontrer. « On ne les différencie pas trop des autres maisons et c’est pas dans mes habitudes de taper l’incruste comme ça. » C’était pourtant une habitude sur ces mondes puisque personne ne verrouillait même leur porte…

Enfin, la petite pause se terminant alors, je me redressai et regardai alors devant moi, vers l’auberge en contrebas. Je ne lui avais pas demandé directement mais je ne comptais pas lui demander son aide tant qu’elle ne me l’aurait pas proposé même si j’avais bien nettement insinué que j’en aurais besoin. Et si je lui avais dit où je comptais aller, c’était justement pour m’y dirigé afin qu’elle me dise si elle avait vu quelque chose hier en y allant puisque, personnellement, je n’avais pas fait attention. Elle pourrait aussi me dire quelles maisons étaient des magasins. Elles avaient toutes des symboles au dessus donc bon… C’était pas trop dans mes cordes de comprendre ce que ça disait, je ne venais pas de là.

Alors que je commençais à partir vers le haut de la ville, j’ajoutai alors un petit détail que j’avais omis de lui dire jusqu’à maintenant.
« Il m’a dit aussi que c’était des gosses qui avaient joués avec donc je pense pas que ça soit en hauteur qu’il faut le chercher. » Mais ça voudrait aussi dire qu’on devrait peut être se mettre à quatre pattes pour regarder sous des bancs…

Ayane va examiner l’entrée de l’au-delà.
Revenir en haut Aller en bas
Crystal
Admin Gardienne

Admin Gardienne

avatar
Niveau : 99
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Traversée électrique   Lun 14 Oct - 19:32

================================
Ayane a beau chercher près de l'Au-Delà, toujours aucune trace du cadre...
================================



Images dessinées par la plus belle des étoiles: sa galerie
Kit by Nephilim

Merci à vous deux! ♥️
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://finalfantasy-rebirth.forumactif.org
Cixi
Pro Makina!

Pro Makina!

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 26
HP : 1950/5250
MP : 58/153
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Traversée électrique   Mar 15 Oct - 15:25

Affichant un sourire amusé face à la remarque d'Ayane, je venais simplement hocher la tête pour approuver ses dires «Oui, il me va super bien! Et je pense qu'il pourra autant me protéger de la pluie que du froid du Mont Gagazet!» - donc autant dire que j'avais fait une bonne affaire dans l'histoire! De mon côté, je lui demandais où elle en était de ses recherches, et surtout ce qu'elle devait chercher. De toute évidence, il s'agissait d'un cadre avec une photo, ce qui me fit sourire bien que je trouvais ça presque cruel que des enfants se soient amusés à voler ce genre de choses.

Elle m'expliquait les différents endroits où les enfants semblaient avoir été en mesure de cacher le fameux objet, et je me tournais vers l'entrée de la ville côté Sélénos du doigt

«Ça doit être ce magasin là haut! Il faut monter un peu, il se trouve un peu plus haut dans un croisement...» mais de toute évidence, elle voulait d'abord aller chercher vers l'Au-Delà, si bien que je lui faisais signe de me suivre et on se mettait à grimper. Elle me précisa qu'il s'agissait d'enfants qui avaient caché le fameux objet, et je venais hocher de la tête pour approuver

«Oui, le vendeur de la boutique de vêtements m'en a parlé. Apparemment, les enfants eux-mêmes se souviennent pas de là où ils l'ont mis. Ils ont du croire que c'était la photo de quelqu'un de célèbre je suppose...» je doutais fort qu'ils aient cru qu'il s'agissait de la mère de Seymour Guado, tout le monde sait qu'elle était humaine après tout, et c'est probablement ce métissage qui rendait Maître Seymour si séduisant. Bon, il était un peu fêlé sur les bords avec ses histoires politiques ou je sais pas quoi, j'ai pas tout suivi sur la raison pour laquelle il voulait épouser Lady Yuna après tout, mais personnellement, je n'aurais pas été contre en faire mon quatre heures celui la!

Enfin on montait vers l'Au-Delà, sans pour autant passer la porte cette fois-ci et on commençait à chercher. Je me tournais vers les gardes, histoire d'essayer de gagner du temps

«Par hasard, vous n'avez pas vu des enfants jouer par là il y a peu?»
«Hum... non, pas que je sache. Vous cherchez quelque chose?»
«Une photo avec un cadre vert..» de toute évidence, ça ne leur disait rien. Je me tournais vers Ayane pour voir si elle avait trouvé quelque chose, mais il fallait croire qu'elle n'avait vraiment pas de chance. Le commerçant allait probablement s'impatienter et râler qu'elle ne l'ait pas encore trouvé, j'espérais juste qu'elle ne s'énerverait pas elle aussi par la suite...



Kit by Nephilim! Merci!!! ♥️
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité

avatar

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Traversée électrique   Mer 16 Oct - 17:04

Prochaine destination après l’au-delà, le magasin: Cixi venait de me dire où il était et je passerais donc par là en retournant à l’entrée de la ville côté Sélénos. J’espérais mine de rien qu’il serait quand même à l’entrée de l’au-delà puisque je n’avais pas que ça à faire et je sentais déjà que ce marchand allait râler du temps que j’avais mis pour le retrouver… S’il râlait, je pense que je lui dirais ma façon de penser à ce type. S’il était pas content, il avait qu’à aller le chercher lui-même son si précieux tableau !

Cixi me disait que c’était peut être parce que les enfants pensaient que c’était une célébrité sur la photo et je lui répondis tout aussi rapidement sans me soucier que je pourrais peut être me faire entendre
« En même temps, ya de quoi se tromper, ils se ressemble tous. » Mais ce n’était que de la manière que je les voyais depuis que j’étais arrivée ici. Ce n’était peut être pas très gentil mais j’étais persuadée que c’était aussi le cas de beaucoup de races qui voyaient des humains après tout ! Bien que je n’avais pas eu l’occasion de voir beaucoup de races différentes sur mon monde d’origine si ce n’était que des monstres…

Une fois devant l’entrée de l’au-delà, je me mis à chercher tout aussi vite que je le pus pendant que Cixi demandait des renseignements au guado non loin. Les renseignements autant que ma fouille ne s’avérèrent pas très fructueux et j’en conclus que je venais encore une fois de faire fausse route. Je commençais sérieusement à me demander si ces enfants n’avaient pas simplement mis le tableau à la poubelle en se rendant compte que ce n’était que la femme de ce marchand à tous les coups !


« C’est pas croyable qu’il ne soit nulle part ! Ces gosses l’ont sûrement foutus à la poubelle s’ils ne savaient plus quoi en faire ! Et qui dit qu’ils ne sont pas allés le perdre sur les plaines à côté ou dans l’au-delà ? »

On les aurait certainement vu mais je commençais à m’emporter donc il ne fallait pas chercher à me contredire non plus… « Le magasin, tu m’as dit qu’il était là ? » Demandai-je en pointant une maison du doigt qui s’avérait être une habitation simple. Je ne me retrouvais simplement pas dans cette ville et plus tôt on sera partie et mieux ça sera certainement. Pour l’heure, j’espérais alors trouver rapidement ce tableau pour pouvoir revenir voir le type et ne plus avoir à y penser. A moins que je ne parte maintenant en le laissant en plan ? Il pourrait penser que je lui aurais chouré dans ce cas, c’était donc l’impasse pour moi à moins que je ne retourne le voir pour lui dire que je ne l’avais pas trouvé.

Même si je m’impatientais énormément, j’arrivais encore à garder un certain calme d’apparence. Je bouillonnais de l’intérieur cependant et Cixi pourrait s’en rendre compte à des petits détails auquel je ne faisais pas attention, comme un empressement qui m’avait fait diriger vers cette maison en pensant que c’était l’auberge, si elle ne me retenait pas, j’allais me retrouver chez des types et si par malheur je tombais sur un gamin, il allait m’entendre ce sale môme !
Revenir en haut Aller en bas
Crystal
Admin Gardienne

Admin Gardienne

avatar
Niveau : 99
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Traversée électrique   Mer 16 Oct - 17:41

================================
Près de l'entrée, caché dans des racines, un petit cadre vert dépasse avec une photo à l'intérieur.

Le gérant du magasin vous offrira une Potion+ pour votre gentillesse.


Gains: Potion+ [Ayane]
================================



Images dessinées par la plus belle des étoiles: sa galerie
Kit by Nephilim

Merci à vous deux! ♥️
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://finalfantasy-rebirth.forumactif.org
Cixi
Pro Makina!

Pro Makina!

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 26
HP : 1950/5250
MP : 58/153
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Traversée électrique   Jeu 17 Oct - 11:35

Il était clair qu'Ayane commençait sérieusement à perdre patience! Voyant qu'on ne trouvait toujours rien du côté de l'Au-Delà, elle en était venue à penser que peut être, les enfants avaient carrément jeté l'objet en question à la poubelle, ce qui me fit plutôt sourire bien que j'essayais de ne pas trop me moquer.
«Je suppose que si ça avait été si simple, il l'aurait cherché lui-même tu sais?» enfin, il était inutile de rester plus longtemps ici, de toute évidence, le fameux cadre n'était pas là, alors autant redescendre.

Elle voulait aller voir près du magasin, aussi je commençais à me diriger vers l'entrée côté Sélénos, hochant la tête de gauche à droite lorsqu'elle me montra une maison.

«Non, regarde, il y a marqué "boutique" sur cette pancarte!» même si elle ne pouvait lire l'écriture, au moins peut être voir que contrairement aux maisons classiques, il y avait justement une pancarte!

On commençait donc à fouiller, et il fallait croire que cette fois-ci, c'était la bonne car je l'entendis soupirer de soulagement en sortant enfin un cadre vert de quelques racines. Je m'avançais pour regarder la photo avant de hocher de la tête
«ça doit être ça... je doute qu'il y ait beaucoup de photos de Guado avec un cadre vert comme celui la!»
Je lui souriais d'un air encourageant en espérant surtout la calmer un peu, puis on retournait à la boutique pour qu'elle puisse rendre son bien au propriétaire. Les fameux garnements étaient là, en train de se faire gronder par le patron justement

«Bon sang mais où vous l'avez mise??? J'ai envoyé quelqu'un la chercher en ville et elle n'est toujours pas revenue, vous ne l'avez quand même pas jetée!!»
- «Mais nan m'sieur! Mais on vous jure, on sait plus où on l'a mis... on s'était tous assis par terre, j'ai posé le cadre à côté de moi et on est parti... mais j'ai oublié où je l'ai posé!»
- «Il faut pas trois heures pour trouver un cadre! Vous..»
il se tourna alors vers nous et soupira de soulagement en voyant Ayane avec le cadre «vous l'avez trouvé!!! Yevon soit loué...» je fronçais légèrement les sourcils face à cette expression, en tout cas, il semblait soulagé et récupéra le cadre avant de tendre une fiole à Ayane pour la remercier.

Je regardais quelques secondes l'objet en question avant de sourire

«C'est une bonne potion, elle pourrait bien nous sauver la vie un de ces quatre!» mais bon, vu l'état de la ninja, je préférais la laisser se défouler un peu, surtout que les gosses étaient là, et quelque chose me disait qu'ils allaient passer un sale quart d'heure!



Kit by Nephilim! Merci!!! ♥️
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité

avatar

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Traversée électrique   Ven 18 Oct - 19:59

Avant que je ne puisse défoncer la porte d’un coup assez puissant, Cixi me retint et me démontra où était le magasin en m’indiquant une pancarte au dessus. Si j’aurais pu la lire, j’aurais pas dit mais après qu’elle m’ai annoncé qu’il n’y avait pas de pancartes au dessus de l’autre, je comprenais que j’aurais pu le savoir sans trop me prendre la tête si j’aurais eu la patience de le faire, chose assez rare depuis que je cherchais justement ce cadre.

Je ne lui répondis donc pas et je me mis à le chercher dans ce magasin là pour finalement mettre la main dessus. Comme le disait si bien Cixi, il ne devait pas y en avoir des masses vu la couleur et la représentation de ce tableau.
« De toutes façons, s’il me dit que c’est pas ça, je lui placarde dans la tronche. » Et je le ferais ! Et si je tombais face à ces gamins… Je pense que je leur fais la tête au carré ! Et justement !! Lorsqu’on entra dans la boutique de ce type, trois gamins étaient présents et se faisaient enguirlander pour avoir planqué le tableau ! Bien fait !

En échange de son précieux bien, le marchand me donna une potion qui était visiblement efficace selon Cixi, je n’aurais pas tout perdu et heureusement mais là, j’aurais quelques mots à dire à ces trucs là. Que ça soit les gamins de ce marchand, d’une autre personne ou tout simplement des garnements qui n’avaient que l’envie de faire chier le monde dans leur journée, je m’approchai d’eux et ne camouflai pas mon mécontentement. J’en attrapai deux par les oreilles et les tirai vers moi.
« La prochaine fois que vous voulez faire une connerie, assurez vous de savoir ce que vous faites, bandes de chenapans ! »

Et le dernier qui n’avait rien eu se prit une claque sur le cul après que j’ai lâché les oreilles des deux autres. Pas de jaloux comme ça. Je saluai lors l’aubergiste et partit de cette maison en me sentant un peu soulagée mais toujours sur les nerfs. « Je ne suis pas mécontente d’avoir terminer mais je n’ai pas récupéré ce que je voulais du coup… M’enfin… je suis trop sur les nerfs pour tenter autre chose et gagner de l’argent ici. Si t’es prête, on peut y aller. »

Sans attendre, je retournai vers l’entrée de la ville côté de la plaine foudroyée. L’avantage, c’était que je connaissais bien la ville maintenant. Pour sûr que celle là je m’en rappellerais. Mais avant qu’on ne sorte, une question m’arriva en tête et je la lui posai sans me retenir bien que j’allais certainement me faire dévisager. « Le manoir au bout de la ville, tu connais à qui il est ? Il m’a l’air d’être très grand. Le type qui vit là dedans se démarque du reste en tout cas, il doit être assez connu… »

Une fois que je fus devant l’entrée de la ville, là où il faudrait repasser par un passage entouré de pierres, je sortis mon manteau de mon inventaire pour l’enfiler, reprendre l’inventaire nouvellement fermé et bien fermer mon vêtement autour de moi. Je mis même la capuche pour ne pas me faire tremper la tronche pendant le passage. On devrait donc aller au nord, tout au nord jusqu’à la forêt où il ferait froid et on tenterait pour la suite d’aller dans le temple de Macalania pour y trouver une chimère voire peut être un cristal même si je commençais à comprendre qu’il fallait l’orbe élémentaire donné par la chimère pour pouvoir approcher du cristal… Et je miserais davantage pour un cristal que pour une chimère à cet endroit puisque nombre de personnes étaient déjà allé sur place et certaines devaient forcément avoir un potentiel dans tout ça…

Direction de Cixi et Ayane : Plaine Foudroyée
Revenir en haut Aller en bas
 
Traversée électrique
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Consommation électrique
» Four et plaque électrique frigidaire
» Croyez-vous en l'avenir de la moto électrique ?
» [Vente] Guitare électrique
» Traversée glaciale

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Final Fantasy Rebirth :: Archives :: RP-
Administration
Pour commencer
Gaïa
Dol
Héra
Spira
La Planète Bleue
Le reste de la Carte
Hors RP
Archives