Salut
Accueil

Partagez | 
 

 Lyte Swarley

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Crystal
Admin Gardienne

Admin Gardienne

avatar
Niveau : 99
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Lyte Swarley   Jeu 16 Jan - 20:54

Fiche d'identité

• Monde d'origine: Dol
• Nom: Swarley
• Prénom: Lyte
• Âge: 17
• Avatar utilisé: Guerrier (Final Fantasy XIV A Realm Reborn)

Description

• Alignement: Guerrier du Néant

• Description physique:Lyte est un jeune homme de 17 ans qui paraît en faire un peu plus. Il n'a jamais vraiment négligé son entrainement et sa carrure montre que c'est un individu très sportif. Lyte est brun, les cheveux légèrement décoiffés lui donnant un côté soigneusement négligé, le teint légèrement hâlé qui dénote avec son regard aux yeux bleus. Lyte faisait craquer pas mal de filles lorsqu'il était plus jeune de par son physique. Il n'est pas tellement grand avec son mètre soixante douze mais sa croissance n'a peut être pas totalement terminée comme le laisse prétendre ses grandes jambes qui lui confère une bonne détente. Lyte s'habille régulièrement avec l'uniforme de la BGU qu'il affectionne particulièrement mais lorsqu'il est en vacances et qu'il s'entraîne, Lyte prône l'aspect pratique avant l'aspect physique pour se protéger mais il préfère ne pas s'encombrer de pièces d'armure trop lourde afin d'être libre de mouvement. Lyte combat principalement avec une hallebarde, pièce d'équipement équipé d'un manche composite avec du bois et un matériau plus souple, d'un côté une pièce de métal tranchant d'un côté, contondant de l'autre et pointu au bout, pour pouvoir s'en servir de plusieurs manières (comme d'une lance entre autre). Et à l'autre extrémité de l'arme, se situe un renforcement en métal afin de rééquilibrer l'arme et de pouvoir s'en servir comme bâton de guerre.

• Description psychologique: Lyte est dynamique, il a dû mal à rester les bras croisés et veut faire de son maximum tout le temps. Pas spécialement perfectionniste, si Lyte fait de son mieux ce qu'il entreprend, il se sera satisfait une fois la tâche accomplie car il n'aura pas baissé les bras. Il reste cependant mesuré dans ses objectifs et n'ira pas à l'assaut si cela est trop risqué car il n'est pas le plus à l'aise lorsqu'il s'agit de faire des choix et s'effacera volontiers derrière quelqu'un de plus entreprenant. Lyte apprécie sa famille tout en surmontant le fait de rarement les voir car il estime qu'il n'y a que lui qui peut vivre sa vie et qu'il saura profiter de ses proches lorsqu'il les verra. Il préfère davantage profiter des personnes qui l'entourent au moment présent plutôt que de chercher à prendre des nouvelles de personnes hors d'atteinte. Cependant, Lyte évitera de rester seul trop longtemps bien que la solitude l'appelle parfois pour prendre du recul car le reste du temps, il est très spontané... trop peut être ?

Histoire


Lyte est originaire de Dollet où il y vécut la majeure partie de son enfance avec sa soeur et ses parents. Son père travaillait dans l'électricité en tant que autoentrepreneur à l'époque et sa mère était enseignante à l'école publique de Dollet. Le père de Lyte aurait espéré que son fils reprendrait la suite de son affaire bien que peu florissante et il le conviait à venir avec lui pendant les vacances de Lyte ou d'autres moments libres de son fils ainé. Mais Lyte ne s'intéressait guère à l'électricité et préférait prétexter des devoirs pour l'école pour éviter de l'accompagner car étudier n'était pas si rébarbatif pour le jeune garçon contrairement à ses camarades. Mais pour lui et sa soeur, avoir une maman maitresse était un vrai plus. Avec le temps, Lyte s'est trouvé pour passion de se balader sur le chemin qui menait à la tour satellite. Le paysage, le vide et les chemins escarpés dans lesquels s'engouffrait certaines rafales de vent lui faisait se sentir bien. Alors qu'il était adolescent, Lyte se résignait à faire plaisir à son père et prendre sa suite. Son père lui était reconnaissant mais alors qu'ils passèrent tous deux la soirée entre "hommes" comme aimait appeler ça son paternel, le père de Lyte lui annonçait quelque peu émeché de l'alcool qu'il avait consommé au Pub de Dollet que son entreprise était peu florissante et certainement voué à l'échec. Lyte n'avait pas tellement songé à son avenir et encore moins à ce qui pourrait lui faire plaisir.

Le lendemain, afin de réfléchir à cette question, Lyte s'en alla sur le chemin de la tour satellite quand il entendit des bruits de pas arriver derrière lui. Par réflexe, et parce qu'on lui avait dit cent fois de ne pas trop s'aventurer sur ce chemin car des monstres y rôdaient (bien qu'il était capable de se défendre seul à son âge), le jeune homme se cacha dans un fourré. Il fut étonné lorsqu'il vit des soldats en uniforme bleu et rouge. Ces uniformes et ces casques n'étaient pas ceux de l'armée de Dollet, Lyte le savait bien. Ne pouvant se risquer à se faire repérer, Lyte chercha un chemin pour se frayer discrètement jusqu'à la maison de ses parents pour les prévenir. Il garda précieusement ce chemin en mémoire, si quelqu'un devait aller espionner les soldats.

Quelques jours plus tard, et alors que les troupes galbadiennes avaient annexés la ville et forcés les gens à se cloîtrer chez eux. Des détonations retentirent du côté de la plage puis dans la ville. Lyte apprit des gens rester dans une salle commune de la ville que le maire avait fait appel à des élèves et des SeeDs de la BGU. Lyte regardait la scène avec attention et était stupéfait de l'organisation et de la force de combat de ces jeunes mercenaires. Peu de temps après, alors que la majorité des soldats galbadiens se repliaient vers l'antenne relais, Lyte avait deux mètres sous lui, de l'autre côté de la fenêtre, trois élèves passant leur test du SeeD sous les yeux. L'un possédait un long manteau beige et une balafre au milieu de la figure. Cet homme chatain semblait être le meneur des deux autres adolescents, l'un blond, sautillant comme une puce et s'exercant à la boxe partout, l'autre, plus sombre, arborait une épée semblable au chef, et une cicatrice qui semblait toute fraiche. Lyte essayait de comprendre la conversation des trois mercenaires mais un chien venait aboyer, gémir ce qui ne lui permit pas de comprendre la teneur de la discussion, hormis le fait que ces jeunes gens se dirigeaient vers la tour satellite à l'assaut des oppresseurs.

Quelques minutes plus tard, alors que les trois jeunes hommes étaient partis, Lyte aperçut une jeune fille avec le même uniforme arriver et qui semblait chercher quelque chose ou quelqu'un. Lyte osa sortir du bâtiment pour lui demander si il pouvait l'aider. Lyte lui indiqua la route de la tour satellite mais lui proposa de la guider par un chemin plus rapide et plus sûre afin de les rattraper. Lyte n'a sut que plus tard ce qu'il advenu de la tour satellite de Dollet et de l'issue du combat. Et il n'aurait pas cru l'histoire si il n'avait pas vu la carcasse de l'espèce de Crabe Araignée Robotisée sur la plage. C'est depuis ce jour là que son envie de devenir SeeDs a commencé à germer dans sa tête.

La guerre éclair entre Dollet et Galbadia a vite pris fin mais Lyte n'en retint que les bonnes choses car peu de civils avaient été blessés ou gênées par ce conflit. Et surtout, cela avait permis à son père d'être embauché par la ville de Dollet (mais plus ou moins pour Galbadia) de gérer la maintenance de la tour satellite. Lyte aimait aller l'aider car du haut de la tour, il sentait l'air, il se sentait vivant. Sans aucun doute, l'air était son élément préféré.

Alors qu'il allait faire sa rentrée à la BGU et qu'il dormait à Balamb, la fusion eut lieu retardant alors son admission dans cette période de crise car la BGU dût se résoudre à s'embarquer en plein océan pour une réunion politique de toute urgence. Et alors que la BGU revint, Lyte put s'embarquer dans une nouvelle période de sa vie... ses études... son émancipation... un nouveau monde... tout semblait concorder avec le début d'une grande aventure personnelle, de son voyage initiatique...
RP

Lyte a débuté le rp à la BGU - par là

Et pour finir...

Quelques questions vous concernant:
• Votre vrai prénom dans la vraie vie? Maxime
• Votre âge? 22
• Comment avez-vous connu FF Rebirth? Gooogle
• Avez-vous lu toutes les règles? Y a t'il des choses que vous n'avez pas comprises? J'ai bien lu toutes les règles, j'ai pas tout compris sur les combats PvP et Boss mais j'aurais le temps de relire ça correctement d'ici là Smile



Images dessinées par la plus belle des étoiles: sa galerie
Kit by Nephilim

Merci à vous deux!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://finalfantasy-rebirth.forumactif.org
Lyte Swarley
SeeD Eolien

SeeD Eolien

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 34
HP : 6190/8000
MP : 109/217
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Lyte Swarley   Lun 19 Jan - 18:27

RAPPORT FINAL DU TEST DE SEED : :
 


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lyte Swarley
SeeD Eolien

SeeD Eolien

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 34
HP : 6190/8000
MP : 109/217
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Lyte Swarley   Lun 19 Jan - 18:46

Rapport effectués par le SeeD Lyte Swarley :

Acte I - Test du SEED
La vie après les cours

C'était le jour J où ça allait devenir sérieux pour moi, on m'envoyait à Dollet prendre contact avec Linoa Heartilly (rien que ça !!!) pour mon test du SeeD. Jess Carter m'y a emmené et m'a été d'un grand soutien quand même. Je me souviendrais de ce temps là où je pouvais flâner sur le campus !!

Arrivée à Dollet pour une mission à Deep Sea

Arrivés à Dollet, Linoa m'a expliqué le contenu assez vague de la mission. Mais c'était surtout le lieu qui paraissait dangereux. On avait donc rendez-vous avec le commanditaire de la mission qui voulait qu'on trouve un document top secret dans un ancien laboratoire abandonné. C'est à Dollet que j'ai toujours vécu, ça m'a fait plaisir d'y revenir. C'est aussi là bas que Linoa m'a présenté à Shellie. On dirait un monstre à première vue mais elle avait l'air bien plus humaine qu'à n'y paraître !

Les secrets de Deep Sea

Je crois qu'on se doutait pas tellement de l'ampleur de la mission. Entre les Griffons et les décombres, la mission ne fut pas si simple que ça. Rien que sur le trajet, on avait failli perdre Shellie à cause d'une saleté de monstre. Et dans le centre, c'est elle qui me sauvait la vie. Au moins, on était quitte. Shellie avait de sacrés pouvoirs mais était sacrément flippante aussi. Le document avait été trouvé non sans mal et j'ai réussi à glaner d'autres dossiers mais Jack Addy m'a tout renversé et il faut que je retrie tous les documents ! On a aussi croisé, une Chimère, une sorte de G Force, Leviathan. Elle s'ennuyait et nous as fait retrouvé ses écailles qui jouaient à cache-cache. En échange, on a eu le droit à une belle énigme et un orbe d'eau. Au moment de repartir pour la BGU, on avait appris qu'Ultimecia avait attaqué la BGU. On a pas hésité à y foncer. Et dire qu'on avait fait tout ça pour un livre de recettes! Heureusement, que certains documents semblent intéressants, c'est pas totalement perdu !!

Une visite inattendue

En revenant à la BGU, on avait bien vu de gros dégâts. On a croisé Zell et Shu est venue me confier une mission. Je devais aider à neutraliser le T Rex de la serre en passant par le toit. C'était assez compliqué, certes, mais Cait Sith m'a bien aidé, c'est qu'il est ingénieux ce petit chat mécanique ! Et depuis, je suis SeeD ! En allant faire mon rapport à Squall, je suis tombé sur un vieil homme qui m'a filé un bouquin mais il a disparu. C'est assez bizarre ! Et c'est là qu'on nous a envoyé au tournoi. 

Acte II- Le tournoi Mystère

Le tournoi Mystère et Besoin d'une pause

On m'a envoyé avec Linoa au tournoi mystère. C'est la Néo Shinra qui l'organise, et elle semble avoir un lien avec Shellie. Linoa veut qu'on enquête là dessus. J'ai croisé un certain Justin Kenway qui bosse pour eux et qui m'a assuré vouloir son bien. Il a l'air assez spécial et je m'en méfie. Du côté des combats, ça a été dur pour moi, je me suis retrouvé contre deux fugitives de la prison du désert (mais ça je le savais pas), mais j'ai réussi à me hisser jusqu'aux demis-finale, malgré tout. Mais je me sentais pas bien, j'avais l'impression d'être épié. Sinon, il semble qu'il y'ai une recrudescence de sorcières. Kerta, une folle, en serait une, et Eleonore, aussi. Même si cette dernière semble être inoffensive. Je me suis proposé de la surveiller pendant que Linoa et Gippel seraient en finale. La finale fut disputée, Linoa et Gippel ont dû s'allier car Sheli et Emi, leurs deux concurrentes semblaient être des amis de longue date. 
Le plus étonnant fut la conclusion du tournoi, Ultimecia fit son apparition et tout le monde nous a aidé à la mettre en déroute. Mais Linoa et Eli furent touchés d'un mal étrange. Direction Esthar pour enquêter là dessus via une navette dépêchée pour nous ! 

En l'air, difficile de garder les pieds sur terre !  et Un RDV avec la technologie

A Esthar, on avait décidé de se ressourcer un peu tout en restant incognito. La BGU m'avait destitué de mes fonctions officielles pour asseoir ce côté secret. Sur place, un Mog est venu me lancer un sort qui me fit pleurer toute la sainte journée. Le soir, on a rencontré une communauté avec laquelle on a pratiqué du laser ball, un jeu virtuel qui associe militarisme et loisir. Assez spécial, mais on s'est bien amusé. Le lendemain, le docteur Geyser nous a confié qu'Ultimecia cherchait à manipuler Linoa via un sceau et nous a donné un gadget qui saurait nous protéger de ce moment mais qui handicaperait Linoa de sa force magique. 

De mon côté, j'estimais que Centra était vraiment l'endroit où il fallait chercher le cristal de l'eau. Je sentais quelque chose qui m'encourageait à y aller. Ruka ? 

Acte III- Le Roi Noir et Centra


L'affaire commençait mal, le vaisseau se crasha pour des raisons inconnues. J'avais réussi à retrouver Linoa assez vite mais des phénomènes nous paraissait anormaux, des éclairs noirs, notre arrivée dans un labyrinthe, une écriture sur une feuille montrant le plan du labyrinthe avec une écriture qui m'était pas inconnu. Bref, tout semblait nous mener à un endroit et à un lieu. L'endroit où je crus pas un procédé incroyable que ma vie quittait mon corps. Je suis tombé sur le Roi Noir Zébalga, qui à y croire était celui qui régnait sur le peuple de Centra il y'a cela plusieurs centaines voire milliers d'années. 

Cela m'avait choqué surtout. Le même labyrinthe que j'avais parcouru avec Ruka dans mes rêves et qui était vraiment réelle à en croire le texto qu'elle m'avait envoyé. Je l'avais revu dans la nuit suivante et on s'était vraiment amusée. Je m'étais faite une amie via le seul fait de deux rêves, c'était étrange, et c'est elle qui m'a aidé à surmonter ce que j'avais vu. 

On avait réussi à s'enfuir et à arriver jusqu'à un autre sanctuaire celui où se réfugiait la G Force Odin auparavant. Mais, il n'y avait rien, qu'à attendre que les secours nous trouvent et nous ramènent à la BGU. Une visite inattendue 2 et Voyage en rêve inconnu ft Ruka.

Acte IV - Le cristal de l'eau 


La suite de notre réflexion devait nous amener au Lac Obel, le plus grand lac de tout Dol. Mais, le plus simple d'accès était le train qui nous emmènerait à Timber où nous nous pouvions nous préparer. Linoa était ravie de revenir dans son fief de résistante et m'a présenté à tous les Hiboux de la Forêt. Seule chose à noter, les circonstances qui m'ont amenés à acheter cette protection contre les attaques d'eau... D'où ça m'est venu déjà... 


Nous y voilà, le sanctuaire du cristal d'eau. Après deux rudes combats contre les gardiens, nous sortîmes victorieux. Beaucoup de choses allaient se passer pendant notre absence, une attaque à Deling, une chasse au trésor et bien d'autres... 


La chasse aux trésors, l'occasion d'en savoir plus sur ce qui se tramait autour de pas mal de chose d'après la BGU. J'ai donc été mandaté pour y participer vu que j'avais déjà été en contact avec ce domaine là. J'ai été surpris de croiser des têtes connues... Ruka que j'ai enfin aperçu en chair et en os mais pas plus que ça... Et Zébal, toujours là où on ne l'y attends pas. 

Et puis, Demi... Elle avait débarqué d'un peu nulle part, même si je conservais un doute... Mais, j'avais eu une alliée de taille dans la chasse aux trésors avec d'autres compagnons, Nuts, Shawn et Max. On avait pas été jusqu'au bout mais on s'était pas trop mal débrouillé si on avait pas tourné autant en rond autour d'Héra. 
Et puis, Demi... c'était particulier comme retrouvaille quand même... 

La trêve était finie, et j'avais un autre dossier qui m'attendais à la BGU. Mes collègues de la Team Weather n'étaient pas rentrés bredouille apparemment...


Acte V - Le sommeil du passé
(ft. Nina, Linoa, Laguna, Squall, Liesel)



Avec Linoa, rien ne se passe trop comme prévu, mais si on avait su s'en tirer jusque là, il lui restait une trace d'un affrontement contre Ultimécia que nous devions résorber si elle voulait utiliser sa magie en toute impunité. Pour cela, le président d'Esthar et sa garde personnelle nous amenait un antidote. Sauf que cela pouvait permettre à Ultimecia de prendre le contrôle de la belle du directeur. Cela n'avait pas manqué et nous dûmes l'affronter. Ce fut le cas mais Linoa ne se réveillait pas... 


L'infirmerie ne nous donna pas plus de réponse sur le mutisme et l'état de morphée de Linoa et quelque chose d'assez étrange se produisit, des messages qui venaient du futur, des photos montrant des choses anormales... Je suivais donc ces présages et cela m'amena à m'endormir au pied de Linoa. Anormalement, je réussirais à la rejoindre, bien loin... 


Nous nous retrouvâmes dans le monde des rêves bien que tout soit pas à l'identique de ceux avec Ruka. Et il semblerait après y avoir croisé Zébal que tout avait une incidence sur le temps... Quelque chose clochait et on devait y remédier à l'aide d'un de ses artefacts et de l'aide de Patrick le Mog. 

On a donc dû : revenir à la serre, à Trabia, au tournoi, à Centra... Tout était emmêlé, Ruka, la protection contre l'eau, le tirage des monstres au tournoi... 

Mais tout s'est arrangé et le réveil fut compliqué... Squall était revenu avec une émissaire de la TGU mais semblait inquiète pour Linoa... Je ne sais pas trop ce qu'elle aurait pu lui raconter... 

Pendant ce temps, un festival semblait se tramer... 

Acte VI - Nouvelles résolutions


Festival d'Héméra

Le Festival d'Héméra. Un grand rassemblement pour fêter l'année qui démarre et le peuple d'Héméra plus uni que jamais. Bon, c'était sans compter les conflits entre Junon et Spira bien sûr. Linoa avait incité Squall à raccompagner Liesel à la TGU pour que nous deux (oui, allez savoir ce que je tramais là dedans) nous leur fassions la surprise et leur imposions une journée au Festival. 

Entre voyance et quizz, notre journée se finit rapidement car un intrus avait décidé de nous faire échanger de corps. Retraite forcée à la TGU pour réfléchir un peu... 

Rétablissons nous

Par chance, Liesel était une habituée des lieux et avait réussi à nous donner le confort nécessaire pour ce gros imprévu. J'avais réussi à choper l'info que c'était déjà arrivé à d'autres et qu'une bonne nuit de sommeil ferait le nécessaire. 

Le lendemain matin, tout était rentré dans l'ordre. Liesel avait décidé de nous quitter là pour retourner à ses obligations comme prévues. Pour ma part, Squall me demandait de surveiller les orbes pour le compte de la BGU mais incognito. Le but étant de les surveiller et de comprendre davantage le fonctionnement de ces orbes. Ca me fendait le coeur de quitter la compagnie de Linoa avec qui on avait passé tant de bons moments mais c'était ma mission de SeeD, hein ? 

Et puis, je la savais en sécurité avec son amoureux, non ? 

Accostés à Costa

Costa Del Sol - Gaïa. Ca avait été ma destination, ça ressemblait un peu à Besaid. C'était agréable à vivre et j'allais pouvoir réfléchir à tout ça dans le meilleur cadre. 

Oh oui, bien sûr, j'aurais pu rester à la BGU mais je voulais prendre de la distance avec le cristal de l'eau pour observer les réactions de l'orbe vis à vis des énigmes. 

J'avais suivi divers pistes mais qui ne m'amenait pas à grand chose. Je comptais repartir quand machinalement, je retombais sur un souvenir avec Ruka. De fil en aiguille, j'en arrivais même à sonner à la porte de chez elle. Ca faisait bizarre de la voir en vrai mais on fut rapidement arrêté par un monstre dont j'avais tué la femelle le matin même. On allait donc rattraper notre discussion le soir alors qu'elle avait décidé de partir avec moi. Assez inattendu tout comme le repas qui tourna mal. 

J'avais voulu l'impressionner mais je m'étais complètement foiré. En espérant que ça soit oublié d'ici le départ. 

Petite Balade en Mer

Ca y'est. On était parti après une nuit difficile, les rancœurs semblaient avoir été oubliés. C'était une bonne nouvelle pour moi. J'avais trouvé un compromis avec Ruka, en tant que consultante, elle serait rémunéré et je serais davantage couvert. On partait que je recevais un coup de fil de ma soeur, malheureusement, des choses sensés rester secrètes ont fuité et je devais raconter ma vie sentimentale à Ruka. Ca craint...

Puis plus tard, on se trouva dans une sorte de brouillard bizarre. On avait décidé de débarquer et après être tombé sur un couple local qui nous proposa à boire... Plus rien... 
Le lendemain matin, on s'était réveillé avec l'intime conviction qu'on vivait là depuis longtemps, que Ruka et moi étions mariés et que nous vivions les plus heureux du monde. Mais, Ruka déchanta vite et retrouva ses esprits. On réussit à mener l'enquête et à ramener quelques personnes à la raison. Ce qui nous permit d'atteindre Mideel malgré tout. 

A l'Autre bout du Monde

Je pense que je souffrais encore un peu de la malédiction à ce moment là. Mais c'est finalement Ruka qui ne supporta pas la suite et que je dû ramener à l'auberge. On est resté peu de temps à Mideel, juste le temps de se reposer et de s'équiper un peu mieux pour la suite des évènements. Le temps de recroiser le couple de la veille qui revenait chez eux et un millionnaire qui pensait attirer Ruka dans ses filets. La première fois que j'éprouvais de la jalousie envers elle... Et que j'en apprenais plus sur son passé et l'origine de son aversion pour la Shinra

Direction Besaid

Besaid était notre destination. Pas parce que c'était une île paradisiaque mais parce que la Team Weather, mes amis SeeD avaient trouvés les Sylphes à cet endroit là. Mais aucune trace d'affinité avec l'élément air. Par contre, le moine du Temple nous apprit pas mal de choses sur la religion, et on s'est donné l'envie d'aller enquêter un peu plus à Kilika. L'occasion aussi de se tourner encore un peu plus autour avec Ruka... J'avais chaud, et ce n'était pas que dû au soleil

L'ile de Kilika et La Forêt et le Temple

Avant d'arriver sur Kilika, j'eus l'idée de faire un petit jeu que je connaissais d'avant. Si je m'étais fait avoir et avait dû avouer sans sourciller que Ruka me plaisait, j'avais été moins malin en faisant remonter des souvenirs en tête de Ruka et du coup, baisser le moral de la troupe. On traça rapidement jusqu'au temple pour se faire refouler direct. On semble pas être bien apprécié ici. Tant pis, on dormira à Kilika pour se reposer et tenter une approche plus discrète demain. 
Le soir, Ruka me racontera toute son histoire récente, de sa cicatrice à Axel. Et je faisais la promesse de pas la laisser. Si je savais la lourdeur de cette promesse. 

Le lendemain, je reçus un coup de fil de la BGU. Ruka ne pouvait plus être ma consultante. Autant dire que la nouvelle m'avait mis en pétard et que j'avais décimé une partie des monstres de la forêt pour rejoindre l'esplanade. Là bas, j'avais rencontré une fille portant une capuche. Il me semblait qu'elle avait les yeux vairons, mais je n'avais pas vu son visage. Et quand je vis Ruka, je ne pus que lui annoncer la nouvelle. Tant pis pour Kilika, la BGU nous voilà ! 

A Balamb un soir

On avait débarqué au bout de plusieurs jours de mer à Balamb. Direction l'hôtel et la chambre des SeeD pour se ressourcer et se laver. Direction le restaurant pour un dîner. Mais celui-ci était pire que tout dans l'esprit de la drague. On s'envoyait des piques et se rentrait dedans littéralement. Alors, ça a pas tardé, une balade sur les quais et un retour à la chambre pour que notre attirance mutuelle explose et nous fasse passer une très looonnnngue nuit.
(séjour à l'auberge)

Le jour du bal et de la délivrance

C'était le bal aujourd'hui. Et si ma nouvelle consultante venait me chercher alors que nous n'avions pas entendu le réveil, la journée allait être vite remplie. Entre le rôle de consultante de Ruka à récupérer avec succès, Lavie qui fallait recadrer, le cristal de l'eau a récupéré, le test de terrain à effectuer pour le retour de ma consultante. On allait presqu'oublié de se poser dans la chambre. On était enfin prêt et le bal de promo n'attendait que nous !


Dernière édition par Lyte Swarley le Mer 7 Sep - 17:21, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lyte Swarley
SeeD Eolien

SeeD Eolien

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 34
HP : 6190/8000
MP : 109/217
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Lyte Swarley   Ven 17 Juil - 17:20

Equipes compatibles avec le profil de Lyte : 
Missions Orbes


Team Weather : [BGU]


Spoiler:
 


Leader : Alia - Elémentaliste - Soutien : Native de Winhill, cette jeune femme voit tout du bon côté. Très peu douée avec la technologie.

Sunie : Tireuse - Mécano : Née à Timber, fille de bucheron, Sunie adore les armes à feu et ce qui est mécanique. S'entend comme cochon avec Arashi.

Arashi : Epéiste - Météo : Il rejoint la BGU très jeune car née d'une femme enfermée au sein de la prison du désert. Le SeeD est toute sa vie. 

Si cette équipe est très hétéroclyte sur le papier, elle s'est rodée au fil des années par les nombreux cours et exercices qu'ils ont pratiquées ensemble. Comme chien et chat dans la vraie vie, c'est le professionnalisme qui reprend le dessus dès que ça devient du sérieux. Lyte s'est en partie inspiré d'eux pour rattraper son retard. 

Team Girlbadia : [GGU]


Spoiler:
 



Leader : Rise - Magie - Soutien Native de Galbadia, cette jeune fille qui ne faisait que sortir et faire du shopping accepta à contre-coeur de suivre sa meilleure amie à la GGU. 

June : Eventail - Timide : Née à Dollet, ses parents ont déménagé à Deling City pour y tenir une auberge. Aidant toute la journée ses parents et n'ayant que pour seule amie Rise, ses parents ont décidé de les envoyer toutes les deux à la GGU. L'une pour la sociabiliser, l'autre pour la canaliser. 

Reimi : Archère - Stratège : Les gens d'Esthar ont des moeurs bien différente mais Reimi, elle, a su très vite s'acclimater par son enthousiasme et ses compétences au tir à l'arc, version Esthar.

Cette team girly de très bonnes amies est un atout séduction pour la GGU. Mais pas que ! Très efficace sur le terrain, cette équipe complémentaire fait des miracles dans l'investigation. 
De bonnes prétendantes pour Lyte ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé



Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Lyte Swarley   

Revenir en haut Aller en bas
 
Lyte Swarley
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Lyte Swarley
» Semaine du 20 juillet 2009

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Final Fantasy Rebirth :: Pour commencer... :: Tout sur vos personnages :: Présentations Validées-