Forum rpg basé sur les univers des FF VII, VIII, IX et X.
 

Partagez | 
 

 Vivre d'air pur et d'eau fraîche

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Invité
Invité

avatar

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Vivre d'air pur et d'eau fraîche   Dim 26 Jan - 3:53

GenesisAu moins personne n'avait semblé remarqué que Genesis venait de se servir de sa gemme nouvellement achetée pour apprendre une nouvelle technique. Tant mieux. Qui sait quelle réaction même Wakka aurait pu avoir. Ou alors peut-être l'avait-il vu et préféré ne rien montrer ? En tout cas le grand gaillard continuait ses explications.

« Ah oui, ces histoires de machines ». L'ex-Soldat sourit un peu. « Sur Gaïa il aurait de quoi faire alors. J'ai beau être très curieux sur ce qui concerne les croyances et tout, mais là j'avoue c'est idiot ».
Il soupira et se demanda en riant intérieurement ce qu'il se passerait si son téléphone venait à sonner dans le temple... Normalement il ne devrait pas hein. Mais sait-on jamais.
« Cette nommée Yuna est une fille ordinaire, tu trouves ? Pour avoir... bravé l'interdit comme tu dis et tout, pour avoir vaincu Sin, enfin pour avoir fait ce qu'elle a fait ? Elle est... honorable... dira-t-on ».

L'ex-Soldat porta à nouveau son attention sur les marches du temple – comme s'il avait perçu quelque chose, et encore sur la statue de Braska, qu'il avait observée en même temps que Wakka lui répondait... Quand il repensa à un détail.
« Oh tu dis avoir fait partie de ceux qui ont vaincu Sin ? Il ressemblait à quoi ? Par curiosité ? ».

Et la réponse ne viendrait peut être pas de suite puisqu'il entendit à nouveau des bruits, lui aussi.
« J'ai entendu et en effet. Et navré, je pense que je vais te suivre ».
Empêcher Genesis de découvrir quelque chose de s'informer, vous avez déjà vu ça vous ? Bien sûr que non ! Le roux est bien trop curieux... alors en plus obéir à un plus jeune que lui... Pas pour de suite !

C'est presque en même temps que Wakka – car celui-ci ne l'avait pas attendu, normal cela dit... – que Genesis vit quatre individus avec des machines, apparemment en train de faire des expériences. Des expériences sur quelque chose de spirituel. Car même si le truc de Yevon était une fausse religion, qui dit que ce n'était pas basé sur du vrai.

En plus leur petit chefaillon (du moins celui qui semblait l'être) n'avait pas l'air bien fin, vu la tête qu'il faisait, et surtout la façon dont il s'adressa à Wakka.

« Tiens donc, quelle arrogance le petit jeune ! Je me permets de réitérer la question du gorille, comme tu dis. Que faites vous ? J'ai vu trop de scientifiques mal intentionnés auparavant, comprenez ma méfiance ! » Évidemment, c'était avec tout autant d'arrogance que l'ex-Soldat s'exprima.

En même temps, il saisit discrètement le pommeau de sa Rapière, alors que l'autre en face révélait un sabre.
« Désolé, l'ami » fit-il à Wakka d'un ton quelque peu arrogant aussi mais sûrement plus aimable que face à l'autre scientifique.

Oh l'ex-Soldat avait totalement conscience qu'il pouvait être face à des gens de la Néo-Shinra et donc être repéré et traqué à cet endroit. Mais il ne pouvait pas laisser des abrutis de ce genre fouler de nouveaux lieux hautement spirituels. Il ne pouvait pas rester les bras croisés pendant que des fous viendraient essayer de détruire un nouveau monde avec des expériences malsaines.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

avatar

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Vivre d'air pur et d'eau fraîche   Dim 26 Jan - 12:19


Si Genesis n’avait pas écouté les directives de Wakka, ce n’était pas ce qui préoccupait le plus ce dernier à cet instant. En effet, il s’était rué vers la chambre du priant pour y découvrir cette troupe de scientifique, menée par un gamin qui ne devait surement pas avoir fini sa croissance. Le leader des Aurochs les avait interpelé et l’équipe scientifique semblait bien surprise de voir quelqu’un débarquer. Alors que le visage de Wakka se faisait des plus inquiets, ses traits évoquèrent bien rapidement une colère naissante. Le chef de groupe se démarqua en faisant entendre sa voix et sa déception. Il narguait très clairement le rouquin à la houppette qui trouvait ça tout simplement insupportable. Bien qu’il bouillonnait intérieurement, Wakka avait toujours gardé le contrôle et ce ne serait pas aujourd’hui que ça changerait.

C’est lorsque Wakka voulut répondre aux dernières paroles du chefaillon qu’il sentit la présence de Genesis derrière lui. Même si l’Ex-Soldat avait très clairement affiché son désaccord avec Wakka sur sa venue ici,  il semblait être animée d’une noble âme pour se sentir concerné par toute cette histoire. D’un regard du coin de l’œil, Wakka se maudit intérieurement. Un inconnu assez spécial, des scientifiques et des machines… Tout cela dans la chambre de l’ancien priant ! Bon sang, heureusement qu’il était froissé avec Yevon depuis la défaite de Sin… Mais mine de rien, ces vieux concepts restaient présents dans l’esprit du capitaine.

C’est alors que Genesis répondit du tac au tac au chef de l’équipe scientifique. Il réitéra la question de Wakka avec une parole plein de dédain. Wakka fut surpris de ce changement d’attitude. C’est vrai, il ne connaissait Genesis que depuis quelques heures mais croyait avoir cerné le personnage. Il fallait croire que Wakka n’était pas si bon que ça pour comprendre les gens au premier abord. Bref, le capitaine dirigea son regard foudroyant les membres de l’équipe qui continuait à trifouiller leurs machines. Tapant du pied pour bien se faire entendre, Wakka porta sa voix encore plus forte qu’avant.

- Woooh ! Touchez encore une fois vos saletés de machines et je vous promets que vous allez passer un sale quart d’heure, hein ! Le capitaine croisa les bras et observa alors le chef de la patrouille et Genesis qui semblait se provoquer mutuellement. Alors que l’un découvrait son sabre, l’autre affichait sa rapière. D’un aller-retour discret de l’œil, Wakka aperçut tout ça et souffla alors à l’oreille de Genesis.

- On a pas le droit de combattre ici… C’est hors de question hein ! Genesis allait-il pour autant écouter le rouquin à la houppette ? Pas sûr ! Mais est-ce que le duo aurait le choix au moins ? Le chef scientifique semblait bien parti pour en découdre mais Wakka ne voulait pas rentrer dans son jeu. En position de pilier, bien ancré sur ses pieds, le joueur de Blitz ne décollerait pas, ça non. Il ne le montrait tout simplement pas. Relevant la tête vers un des scientifique, Wakka renouvela sa menace. L’équipe n’était pas prête à abandonner son projet et pourtant, Wakka ferait tout pour l’y pousser.

- J’espère que vos machines sont sous-garantie, hein. Fit Wakka d’un air plus détendu alors qu’il voulait paraître fort. Vous profanez un lieu sacré. Qu’importe que vous l’abimiez ou non. Son ton se faisait froid et sec. Que ferait Bevelle si elle était tenue au courant de cet incident ? Etait-ce elle qui était derrière tout ça ? Vu comment les chercheurs étaient habillés, Wakka en doutait fort. A vrai dire, il se demandait même si ces gars venaient de Spira.

Faisant un pas en avant, le capitaine quitta sa pose et approcha du chefaillon. Son sabre avait beau être son arme, ça ne ferait pas reculer le roux. Il avait vu bien pire qu’un petit sabre comme celui-ci. Il avait dû endurer les assauts de machines al bheds, l’énorme lame de Jecht ou encore les magies des chimères de Yuna. Ce n’était donc pas ça qui allait l’arrêter. Toujours du haut de ses deux têtes de plus, Wakka faisait barrage, comme s’il camperait ici jusqu’à ce que le chef décide de parler et d’abandonner.

Il remarqua alors que la chambre du priant avait été ouverte. Plissant les yeux, Wakka secoua la tête de droite à gauche. Que venaient-ils chercher bon sang ? Son regard était toujours aussi furieux, mais le reste de son corps restait pourtant calme.

- Le priant n’est plus là. Sans doute que l’équipe l’avait deviné… Dégagez maintenant ! Il jeta un regard vers Genesis pour voir comment se portait ce dernier. Lui aussi semblait prêt à en découdre. WAkka espérait juste que ça n’aille pas jusque-là… Du moins, pas ici…
Revenir en haut Aller en bas
Daggran
Ancien Père Fondateur

Ancien Père Fondateur

avatar
Niveau : 0

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Vivre d'air pur et d'eau fraîche   Dim 26 Jan - 14:17

PNJ
Eh bien, ceux là étaient comme les cafards : ils se multipliaient à vu d’œil. Comme si un seul intrus n’avait pas été suffisant, voilà que ce chevalier roux était venu à la rescousse de son confrère.  Une attention touchante, mais futile. Ces deux hommes étaient des insectes indésirables, des parasites tout au plus. Pourtant, même s’ils étaient dans le même camp, ces deux là se comportaient de manière diamétralement opposée. Le roux au look de surfeur semblait décidé à en imposer avec sa carrure de bodybuilder, et sa dégaine de vieux râleur paternaliste. En revanche, l’autre homme semblait plus impétueux, plus arrogant, mais surtout plus enclin à se battre. Le garçon vêtu de bleu posa ses doigts contre son front, tout en soupirant. Quelle situation déplorable… Les choses auraient été tellement plus simple autrement. Pourtant, le petit géni avait bien une idée derrière la tête. Plutôt que de repartir la queue entre les jambes, il avait la ferme intention de tester le fruit de ses recherches. Puis, Wakka s’approcha. Il se planta devant le jeune homme, et pourtant, ce dernier ignora royalement cette tentative d’intimidation. Son égo était bien trop démesuré pour admettre la défaite. Un sourire fendit les lèvres du petit chef, qui leva finalement les mains au ciel.

« Quel dommage ! J’espérais pourtant que vous accepteriez de nous laisser terminer nos recherches… Nous aurions même pu partager une tasse de thé dans votre tente, soupira-t-il, sarcastique, j’en suis navré ! »

Au-delà de l’arrogance, il se moquait ouvertement de Wakka. Concernant Genesis, eh bien, le jeune homme se contenta de lui lancer un regard mauvais, tout en ignorant pertinemment sa question. Cet homme s’imaginait vraiment qu’il suffisait de porter un manteau et d’agiter une rapière, pour obtenir des réponses ? À un tel stade, ce n’était plus de la naïveté : c’était de la bêtise. Puis, le garçon en bleu soupira, et tourna le dos de Wakka. Vaniteux, il présenta son dos sans craindre une seule seconde des représailles. « Très bien », cracha-t-il finalement, comme s’il abdiquait. Puis, il fit quelques pas en direction de son équipe de recherche. Les scientifiques étaient complètement désemparé par la tournure des événements.

« Où en est-on ? »
« L’extracteur est chargé monsieur… »

C’était un vieillard tremblant qui avait répondu. Dans le creux de sa main, il tenait ce petit boîtier métallique. Le cœur de l’expérience. Le jeune homme s’approcha. Oui, les choses allaient suivre son plan. Mais Wakka et Genesis risquaient d’intervenir d’une seconde à l’autre. Il fallait se dépêcher.

« Parfait. Procédez à l’activation. »
« Mais… ! Nous ignorons ce qui va arriver ! Nous devions seulement… »
« Silence. Votre insubordination commence à me fatiguer, monsieur Glen. Au nom de l’organisation, je vous relève de vos fonctions. »
« NON ! Attendez ! »

Mais il était trop tard. L’homme aux lunettes tira son sabre, et d’un geste sec, impitoyable, il trancha la gorge de son collègue. Alors que des tâches pourpres éclaboussaient ses vêtements, un rictus cruel déforma son visage. Le mystérieux leader soupira, tandis que ses sbires le considéraient avec crainte. Il fit quelques pas, puis se pencha pour ramasser le petit boîtier métallique qui était tombé sur le sol. Il positionna l’artefact devant son visage, le considérant quelques instants avec un sourire satisfait. Puis, il se tourna vers Wakka et Genesis. Il était grand temps d’éliminer ces maudits gêneurs. Ah, les choses auraient été tellement plus simple, sans l’intervention de ces deux imbéciles. Pourtant, cette situation était pour le moins intéressante. Après tout, la science était une succession d’événements fortuits et d’expériences imprévues ! Arrogant, la tête haute, le mystérieux chercheur tendit le fameux « extracteur » à quelques centimètres devant lui. Puis, contemplant les deux intrus de son regard céruléen, il s’exprima à nouveau.

« Messieurs, il va sans dire que votre présence ici est particulièrement fâcheuse. Pourtant… Son visage se fendit d’un rictus mauvais, presque sadique. Vous serez de parfaits cobayes ! Il est grand temps pour moi de tester le fruit de mes recherches. »

Alors, son pouce pressa un petit interrupteur à la surface du boîtier. La main du scientifique pivota doucement, et il laissa tomber ce mystérieux engin sur le sol. Un claquement sec, métallique. Puis, soudain, une vibration. Une énergie sombre enveloppa alors la petite boîte d’acier, un nuage violacé, nébuleux, dans lequel crépitaient des petites décharges bleutées. Puis, un éclat de lumière. Un halo éblouissant, si bien que tous durent fermer les yeux. Alors, ils entendirent un froissement d’aile. Les paupières se rouvrirent doucement, contemplant avec peur, fierté ou stupéfaction la créature qui était apparue. Il était immense, menaçant. Et pourtant, Wakka allait certainement le reconnaître… Valefore. La Chimère du passé était a nouveau ici, au cœur du Temple. Pourtant, quelque chose semblait différent. Quand il remarqua l’aile de la Chimère, le garçon au cheveux bleus fronça les sourcils. Elle était d’une couleur grise, terne, comme encline à une soudaine décomposition. La peau s’effritait doucement, éparpillant de nombreuses particules de chaire morte sur le sol. La Chimère poussa une terrible complainte, alors que la nécrose progressait le long de son corps. L’expérience était un échec.

« Monsieur... Les appareils s’emballent. Les mesures sont incohérentes, et les constantes de l’extracteur sont devenues instables… Je pense que… »
« J’ai vu ! siffla-t-il, rongé par la colère. Activez la bombe. Nous partons. »

D’abord, une vague de stupeur. Puis, les deux scientifiques acquiescèrent. Rapidement, ils déposèrent un objet étrange sur le sol, au beau milieu des machines. Une bombe. Ils allaient effacer toutes les traces, de manière à ce que leur identité reste secrète. Et quand bien même Wakka et Genesis auraient souhaité intervenir, désormais, Valefore leur barrait la route. Les préparatifs furent rapidement terminés, et à la surface de l’appareil, des chiffres rouges clignotaient. Trois minutes. Le chef d’équipe se tourna à nouveau vers les intrus, alors que le minuteur se mettait en marche.

« Eh bien, tout ceci est un véritable échec… Mais même défectueuse, une telle entité peut être utile… Valefore ! Écrase-les. »

La Chimère poussa un hurlement, et pendant ce temps, le scientifique s’empara d’un couteau à sa ceinture. Il le lança d’un geste sec, et la lame s’enfonça dans le sol, à quelques centimètres de Genesis et Wakka. Puis, l’arme s’imprégna de magie. Un halo rouge, vascillant. Dès la seconde suivante, l’énergie explosa, soulevant un épais nuage de fumée. Une diversion. Déjà, l’équipe de chercheur s’engouffrait dans la salle de l’épreuve, afin de quitter le Temple. Dans le couloir, le chef d’équipe pianota rapidement sur son communicateur. Ils engageaient la procédure d’extraction : un aéronef allait arriver d’une seconde à l’autre derrière le Temple, et ils pourraient quitter l’île. Pendant ce temps, Genesis et Wakka devraient faire face à la réplique de Valefore. Enragée, la Chimère artificielle était complètement hors de contrôle. Ils allaient devoir se battre, ou fuir. Derrière, la bombe était toujours active. En revanche, l’extracteur émettait un bourdonnement étrange, alors que des étincelles crépitaient à sa surface.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Daggran
Ancien Père Fondateur

Ancien Père Fondateur

avatar
Niveau : 0

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Vivre d'air pur et d'eau fraîche   Dim 26 Jan - 14:18

    Valefore artificiel engage le combat !


Niveau : 10
HP : 1000/1000
MP : 200/200


Hors RP :
 

Annexe :
→ Genesis gagne 1 niveau ! Genesis passe au niveau 5.
→ Wakka gagne 1 niveau ! Wakka passe au niveau 3.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité

avatar

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Vivre d'air pur et d'eau fraîche   Lun 27 Jan - 4:23

GenesisCes gens là n'étaient pas décidés à quitter le temple, et Wakka n'était pas décidé à les laisser faire quoique ce soit. Genesis non plus soit dit en passant.
« Vous allez dégager ces machines... et vite... »

Et lorsque Wakka lui souffla à l'oreille qu'il n'avait le droit de se battre dans le temple et qu'il précisa aux autres qu'ils profanaient un lieu sacré, le roux au manteau rouge ne put s'empêcher de citer Loveless... encore... Tout en levant une main au ciel, même s'il savait qu'un type en face pourrait en profiter pour l'attaquer. Il avait quand même encore des bons réflexes de Soldat.

« Lorsque la guerre des bêtes mènera le monde à sa perte,
La déesse descendra des cieux.
Des ailes de lumière et d'ombre se déploieront au loin,
Elle nous guidera vers le bonheur, de son don éternel. »


Il restait calme en apparence et observa la salle, les détails, et surtout les scientifiques, ce qu'ils avaient fait.

« Vos recherches ? Vous travaillez pour qui ? » .
Toujours aussi arrogant le rouquin... il envoya d'ailleurs un sourire des plus suffisants au regard noir du gamin.  Ah en voilà qui avait vraiment envie de jouer au con. À croire que c'était un fils Shinra caché tiens... Mais dans le mauvais sens du terme. Pas comme ce pauvre Lazard Deusericus, feu directeur du Soldat, qui lui avait été simplement renié.
Ou non, ce gamin pourrait être aussi un autre fils de Hojo pourquoi pas. Tout aussi abrutis, tout aussi fou, tout aussi mauvais.

Et le truc sûr c'est que vous les événements, Genesis n'aurait pas de réponse. Mais il s'en doutait tellement fort.

« Ah gamin, on veut jouer. Intéressant. Des cobayes, tiens donc ! ».

À ces mots, Genesis renferma sa colère au maximum, se rappelant de tout ce que cette notion impliquait, ce qu'il avait subit lui même et tout... et qu'il était lui même à l'origine un produit de laboratoire.
Il chercha d'ailleurs tout logo de la Shinra ou autre information qui pourrait lui révéler quelque chose sur ces gens là et pour qui ils travaillaient.
Spoiler:
 

L'ex Soldat aurait d'ailleurs bien attaqué à ce moment là, ou lancé une boule de feu. Mais dans le temple, c'était fort gênant pour son honneur. Il repensait en plus à ces histoires d'expériences, ce qui lui fit sentir une douleur – psychosomatique – à l'épaule gauche, là où il avait été blessé. Il portait d'ailleurs sa main à l'endroit de la blessure et réprima une petite moue. Les gars avaient sûrement vu, mais tant pis.
Enfin, cette... expérience attirait sa curiosité, mine de rien. Quelle folie avait ils encore fait ? Quelque chose qu'il fallait sûrement savoir pour mieux se parer contre l'ennemi.

Une entité qui paraissait être une invocation. Ou une chimère. Peut importe le terme. Une entité nommée Valefore qui s'apprêtait à les attaquer, une plus d'une bombe qui allait exploser. Dans un temple...
C'était bien un truc de la NeoShinra ça, c'était sûr.

Genesis voulu quand même faire un croche pied à cet ignoble scientifique si jamais il passait à coté de lui, avant de se concentrer sur Valefore.

« Mon ami, le destin est cruel.
Il n’existe ni rêve ni honneur
La flèche a quitté l'arc de la déesse. »


Après cette nouvelle citation de Loveless, Genesis se tint prêt à esquiver une première attaque de Valefore et à attaquer en retour. Une attaque simple pour le moment avec sa Rapière.


Attaque physique simple
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

avatar

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Vivre d'air pur et d'eau fraîche   Lun 27 Jan - 11:42


« Quel petit con ! » Ces mots, Wakka les pensa très fort sans pour autant les prononcer. Il bouillonnait de l’intérieur tout en restant hypra calme à l’extérieur. Le chefaillon semblait déterminé à continuer son expérience coute que coute, venant même à retirer la vie à l’un de ses collaborateurs. Faisant un pas instinctif à l’avant, Wakka aurait très bien pu rattraper le vieil homme qui s’affala parterre, se vidant de son sang. Le regard du capitaine s’était alors posé sur la dépouille du vieil homme.

- T’es qui pour décider qui doit mourir ou non ? Grommela alors le rouquin à la houppette alors qu’il jeta un nouveau regard à son compagnon de route. Ce dernier venait de réciter à haute voix des vers d’un…poème ! Wakka était un peu consterné et surtout intrigué. Autant Genesis pouvait être agressif dans ses paroles, autant parfois il portait bien cette casquette de doux rêveurs.

Mais tout cela n’empêcha pas l’homme en bleu de s’apercevoir que sa tentative scientifique semblait être un échec et qu’il devait alors plier bagages. D’un certain, côté, Wakka exultait de joie de les voir se barrer… Si seulement ça avait été aussi simple... Le capitaine des Aurochs voyait bien que Genesis tentait d’analyser l’ensemble de la situation pour découvrir l’identité des scientifiques. Mais le chef en aurait décidé autrement et avant de prendre les voiles, il voulut essayer le fruit de son expérience échouée. Son boitier rempli d’une drôle d’énergie libéra alors une force incroyable. Sous un nuage de fumée, le chefaillon déblatéra quelques mots en prononçant un nom qui fit s’arrêter le cœur de Wakka.

- Hein ? Les yeux encore fermés, Wakka ne s’attendait tout simplement pas à découvrir ce qu’il allait voir. Serrant les dents en se rendant compte que cet écran de fumée avait permis au scientifique de fuir, le capitaine se rendit compte qu’une énorme masse volante se profilait devant l’Ex-Soldat et lui-même.

Devant eux, se dressait la chimère de Besaid, appelée Valefore. C’est être ailé qui auparavant venait en aide aux Invokeurs dans le besoin. Valefore avait été la toute première chimère de Yuna et c’était grâce à elle qu’elle avait pu obtenir son titre d’Invokeur. Wakka se rappela alors de la démonstration de la jeune femme sur la place du village. Tout le monde était impressionné de son talent et de sa douceur. D’un long soupire, Wakka cherchait dans sa mémoire… Qu’avait-il loupé dans l’histoire ? Les chimères n’avaient-elles pas disparues avec leurs priants ?

- Bon sang, ils se sont barrés ! Constata Wakka alors qu’il fit tourner sa balle de Blitz dans sa main. Son regard se mesura à celui de Valefore ensuite, cherchant toujours à comprendre ce qui se passait. Tu ne devrais pas être là toi… Ca c’était pour Genesis. Ni toi d’ailleurs, on t’a vaincu et ton priant ne rêve plus… C’était comme si le rouquin attendait une  réponse de la part de la chimère. Mais il put vite voir que ce n’était qu’un spectre de Valefore. Rien que sa couleur et sa peau en disaient long sur l’état de décomposition du corps de la chimère. Arquant un sourcil, Wakka se mit en position défensive, Valefore était sans aucun doute en pleine crise de colère.

- Bon sang, c’est censé être le protecteur de l’île, pas un ennemi, hein. Fit-il alors pour la gouverne de Genesis pour qu’il puisse mieux comprendre qui était ce Valefore. D’ailleurs, l’Ex-Soldat avait même récité son livre de quelques lignes. Wakka en était persuadé à présent, son compagnon d’arme était fêlé ! Woooh ! Tu veux vraiment le combattre, hein ? Demanda au final Wakka en se disant que ce n’était pas la plus sage des solutions.

En fait, Wakka ne savait tout simplement pas s’il était encore capable d’affronter de telles épreuves. Que dirait Yuna en voyant cela ? Et Lulu ? Surement que le joueur de Blitz devrait aller les voir au plus vite pour les en informer… Une fois le combat… passé ?

Action de Wakka :

  • Cécité > Valefore

Revenir en haut Aller en bas
Daggran
Ancien Père Fondateur

Ancien Père Fondateur

avatar
Niveau : 0

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Vivre d'air pur et d'eau fraîche   Lun 27 Jan - 17:35

Aucune trace d’un logo, ni d’un signe distinctif pour prouver l’identité des coupables…
Vous serez contraint de mener l'enquête si vous désiriez obtenir des réponses. À moins que vous ne préfériez vous fier à votre instinct…


    → Genesis attaque : Valefore perd 50hp.
    → Wakka utilise Cécité : Valefore perd 60hp (échec cécité).
    → Valefore utilise Sonic Wing : Genesis & Wakka perdent 60hp.

L’état de Valefore se dégrade ! La Chimère hurle, s’ébranle, mais parvient à peine à rester en suspension dans les airs… Elle souffre atrocement.


Genesis : 190/300hp — 25/30mp.
Wakka : 40/200hp — 5/20mp.
Valefore : 890/1000hp — 180/200mp.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité

avatar

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Vivre d'air pur et d'eau fraîche   Ven 31 Jan - 4:03

GenesisPas eu le temps de voir de logo ou quoi que ce soit, ou plutôt rien de visible pour Genesis tout simplement. Mais il en était sûr ces gens de la NéoShinra était dans le coup, pour faire des choses pareilles. Il n'y avait qu'eux pour de telles affres. Du moins il ne connaissait qu'eux.

« Et ouais ils sont partis... et même si tu connais bien le temple je ne suis pas convaincu qu'on puisse fuir là... Je ne devrais pas être là, comme tu dis, mais maintenant que j'y suis, navré mon ami mais je vais jusqu'au bout des choses ».


Il scruta à nouveau vers Valefore artificielle.

« C'était peut-être le protecteur de l'île mais là il ne l'est plus. Sûrement pas la vraie que tu as connue... Même s'il va falloir que tu m'expliques cette histoire de rêve et tout ».

Alors que le roux avait attaqué d'un coup de Rapière, il avait bien touché sa cible, mais évidemment ce n'était que le début.
Il darda un coup vers Wakka, se demandant s'il allait vraiment se battre avec son espèce de ballon. Bizarre ce type.

L'exSoldat se concentra très vite sur Valefore à nouveau, ce qui ne l'empêcha pas de se prendre son attaque. Et par réflexe ou douleur psychosomatique ou les deux, il porta quelques secondes sa main gauche à son épaule gauche, comme s'il avait mal.
Et il leva cette même main au ciel, tout comme son regard, balbutiant quelques mots « Que le Don protège notre Aura »... Et lança donc un Don d'Aura sur Wakka et lui, avant de récupérer un peu de vie, et d'avoir un peu de protection magique.
Tout en tachant d'esquiver une attaque bien sûr.


Technique Don d'Aura
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

avatar

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Vivre d'air pur et d'eau fraîche   Ven 31 Jan - 13:08


Quelle poisse ! Wakka avait toujours du mal à y croire. Il avait du mal à croire qu’il devrait se confronter une nouvelle fois à une chimère. Qui plus est, celle-ci était importante car c’était l’esprit protecteur de Besaid… Enfin c’était… Car Valefore semblait être tourmenté entre la rage et la douleur.  Ses minuscules yeux luisaient d’un éclat rougeoyant, son corps était en pleine décomposition et Wakka pouvait presque sentir l’âme du priant lui demander d’arrêter ses souffrances… Bien évidemment, tout ça, c’était dans la tête du capitaine car les priants n’étaient plus ! Le rouquin essayait de se trouver une excuse à ce qu’il allait faire, tout simplement.

Genesis fut le premier à sortir son arme pour attaquer la chimère factice. L’Ex-Soldat venait de faire une bonne première impression à Wakka qui écarquillait les yeux en le voyant manier sa rapière aussi facilement. Il se frotta alors le front un instant pour remettre son bandeau azur en place et siffla longuement pour prouver son étonnement.

- Ca fait longtemps que tu combats avec ça, hein ? Le « ça » désignait en fait sa rapière. C’était rare de voir des personnes aussi agiles avec ce genre d’armes, du moins, sur l’île de Besaid. Ce Genesis faisait alors un peu penser à Tidus. Aux yeux de Wakka, le blondinet maniait aussi très bien l’épée, même si c’était une pile sur pattes !

Bref, l’Ex-Soldat venait d’entailler la chimère qui n’aima manifestement pas ça. Sous un grand cri de douleur, elle battit des ailes pour se redonner un peu de hauteur. Heureusement pour le duo, la salle de l’épreuve n’était pas bien haute et Valefore n’avait pas beaucoup de champ d’action à l’intérieur.

- Foutues machines ! Marmonna le leader des Aurochs en écartant les jambes pour adopter une position défensive. Ces guignols ont récupéré les restes de la chimère pour en faire un… revenant ?! Comment pouvait-on qualifiait une telle horreur ? Wakka releva alors son torse pour réfléchir un instant. Comment tout cela était possible enfin ?!

Si Genesis précisait qu’il était peu probable qu’une fuite fonctionne, Wakka jeta un regard en arrière pour évaluer la distance qui les séparait de la sortie du temple. Valefore était tellement énervé qu’il suivrait le duo où qu’il aille, détruisant sans aucun doute une partie du temple où son priant avait autrefois élu domicile. D’un signe de négation, le rouquin baissa la tête pour se résoudre à combattre. Ce combat servirait au moins à apaiser l’esprit de Valefore, même si son corps le faisait affreusement souffrir et qu’il le conduisait à attaquer les deux roux. - J’aime pas ça…

Une fois décidé, il fit prendre de la vitesse à sa balle tout en serrant son poing droit très fort contre lui. Il chargeait son énergie pour la transférer à la balle ! Une sombre aura entoura le projectile avant que celui-ci ne soit envoyé directement vers la tête de la chimère. Malheureusement, si les dommages firent hurler la cible, les effets escomptés n’étaient pas au rendez-vous. Wakka pesta avant de voir arriver cette onde sonique qu’il n’avait que trop vue. Yuna ordonnait souvent à Valefore d’utiliser cette technique pour ralentir les adversaires. L’onde de choc frappa les deux rouquins sans qu’aucun d’entre eux ne puissent faire quoi que ce soit.

- Il a pas perdu de sa puissance… Wakka venait de gonfler les jouer comme pour faire sauter un bouchon de ses oreilles … Il sentait un bourdonnement dans ces dernières. Genesis quant à lui leva une main vers le plafond, comme les acteurs dans ces pièces de théâtre et sortit une nouvelle phrase complètement dénuée de sens pour le capitaine. En tout cas, ça semblait être une sorte de protection que Genesis essayait d’invoquer.

Tant mieux après tout car d’ores et déjà le capitaine montrait des signes d’épuisement. Suite à l’entrainement, Wakka n’avait pas eu le temps de se reposer. Du coup, avant même de combattre, la fatigue était déjà installée. Il lui restait quand même un peu d’énergie pour réitérer son attaque Cécité. Avec de la chance, peut-être que Wakka arrivera à aveugler sa cible ? De toute manière, il n’avait pas trop le choix à l’heure actuelle… La meilleure défense était l’attaque, plus que jamais !

- Pour l'histoire des rêves, on en parlera plus tard, hein.

Action de Wakka :

  • Cécité > Valefore

Revenir en haut Aller en bas
Daggran
Ancien Père Fondateur

Ancien Père Fondateur

avatar
Niveau : 0

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Vivre d'air pur et d'eau fraîche   Ven 31 Jan - 14:34

    → Genesis utilise Don d'Aura : Genesis & Wakka récupèrent 100hp (blindage)
    → Wakka utilise Cécité : Valefore perd 60hp (cécité).
    → Valefore utilise Écho : Genesis {blindage} perd 90hp.

    → La nécrose progresse : Valefore perd 300hp !


Genesis : 200/300hp — 15/30mp — Blindage 10%.
Wakka : 140/200hp — 0/20mp — Blindage 10%.

Valefore : 530/1000hp — 150/200mp — Cécité.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité

avatar

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Vivre d'air pur et d'eau fraîche   Sam 1 Fév - 4:53

GenesisParler en combat... pour la concentration ce n'était pas terrible terrible. Genesis n'était pas vraiment muet non plus d'expérience, mais là il devait retrouver toute sa force et tout ce qui faisait de lui un Soldat de 1ère Classe... excepté les effets du Mako et des cellules de Jenova qui n'avaient normalement plus d'effets sur lui.

« Exact, ça fait plus de dix ans... peut-être douze voire presque quinze ans que j'ai cette arme ».

Il s'était concentré à nouveau pour invoquer un Don d'Aura, qui les avait bien enveloppé d'un Blindage... mais qui n'avait pas arrêté non plus la nouvelle attaque de l'entité. Du moins sur l'exSoldat... qui laissa échapper un râle de douleur.

Il inspira et expira pour continuer à se concentrer malgré l'attaque reçue. Il répondit quand même à Wakka vivement à cause du combat mais d'une voix aimable.
« Ne t'inquiète pas ami, on mènera l'enquête sur ces individus, on ne laissera faire cela. Et j'attendrai pour l'histoire des rêves. Mais pour le moment il semble qu'on soit coincés ici... en en espérant qu'on finisse avant que la bombe explose. Moi non plus je n'aime pas ça ».

Et oui, il y avait aussi ce problème... Un truc pas cool non plus.
Genesis ne pouvait d'ailleurs s'empêcher de prier Minerva en silence, la remerciant pour cette épreuve qui peut-être le rapprocherait encore de son Don.

L'autre aspect bizarre du combat et là l'ex Soldat le confirma... C'était ce grand roux qui se battait une balle. Pas que le fait de se battre avec des projectiles lui semblait bizarre. Oh non, il avait bien vu ou aperçu des individus armés de shurikens sur Gaïa, dont une jeune Turk (qui avait l'air plus gentille que ses collègues d'ailleurs...).
Mais une balle... Voilà qui était peu commun. Ça n'avait rien à voir quoi.

Genesis se lança à nouveau avec toute son agilité de Soldat et donna un nouveau coup de Rapière à l'entité, économisant cette fois-ci son énergie magique au cas où il prendrait encore un coup. Et il se doutait bien que ça allait arriver. Le moins possible, il espérait.


Attaque physique normale avec la Rapière
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

avatar

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Vivre d'air pur et d'eau fraîche   Sam 1 Fév - 14:09


Quinze ans hein ? Quinze ans en arrière, Wakka était un petit bonhomme qui apprenait à faire du Blitzball à son frère. Ce Genesis disait sans doute vrai alors… peut-être avait-il bien la trentaine… Ou peut-être que les toxines de Sin affectaient davantage son esprit que ce que pensait le capitaine ?

Enfin, ce que Genesis appela « le Don », c’est cette fameuse capacité à régénérer la forme de chacun, avec une protection en supplément. Wakka se redressa alors, sentant sa vitalité le regagner. D’un sourire forcé, il remercia son compagnon d’armes avant d’utiliser une deuxième fois sa technique aveuglante. Reçue en pleine face, la balle transféra l’énergie de son propriétaire vers Valefore ! Un nuage noir venait obstruer la vue de la chimère à présent et Wakka lâcha un « ooh » de surprise. Il ne s’attendait pas à ce qu’une chimère puisse souffrir des altérations d’état car dans ces souvenirs, celles de Yuna y résistaient.

- Auparavant, les chimères résistaient à ce genre d’effet… Déclara-t-il comme pour se rassurer. Et ça marcha ! Valefore était aveuglé, ce qui voulait dire que ce n’était pas une vraie chimère, ou du moins, plus celle d’autrefois. D’un certain côté, le capitaine jubila, se trouvant ainsi une excuse pour combattre Valefore, dans un temple, qui plus est, sa propre demeure.

Genesis encaissa ensuite la Limite de la chimère. Les dégâts durent conséquents car l’attaque vint fissurer un des murs du temple. De la poussière envahit la pièce, faisant tousser Wakka. Heureusement, l’Ex-Soldat était résistant et grâce à son blindage, il résista plutôt bien à la férocité de cette offensive. Wakka était encore plus étonné qu’avant. D’où sortait ce mec franchement ? C’était une machine…

- Mhhhh, encore une machine, hein ! Fit-il en réaction aux dernières paroles de Genesis sur la bombe. Wakka avait complètement oublié cela et il faudrait s’en occuper rapidement. Seulement, Valefore faisait barrage et tant que le duo n’avait pas vaincu la chimère factice, aucun des deux roux ne pourraient essayer de désamorcer l’engin. Faut qu’on se dépêche, quelque chose me dit que ça va pas tarder à péter, hein ! Lança le capitaine comme pour encourager son partenaire à se donner au maximum.

Wakka avait puisé toutes ses ressources et devrait à présent se contenter de viser Valefore en appuyant ses balles le plus fort possible. Il devrait s’assurer de frapper au même moment que Genesis pour que le choc soit plus intense. En plus, Valefore ne décollerait pas… La nécrose qui attaquait son corps se faisait de plus en plus présente car déjà, on pouvait constater que la chimère avait du mal à voler. Bientôt, elle perdrait l’usage de ses ailes… Quelle triste fin pour celui qui fut le premier allié de Yuna…

Action de Wakka :

  • Attaque physique > Valefore

Revenir en haut Aller en bas
Daggran
Ancien Père Fondateur

Ancien Père Fondateur

avatar
Niveau : 0

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Vivre d'air pur et d'eau fraîche   Sam 1 Fév - 19:30

    → Genesis attaque: Valefore perd 50hp.
    → Wakka attaque : Valefore perd 30hp.
    → Valefore utilise Sonic Wing : Genesis & Wakka esquivent l'attaque.

La nécrose continue de progresser, et l'extracteur commence à grésiller. L'énergie du boîtier semble devenir complètement incontrôlable... Puis, l'extracteur explose ! La réplique de Valefore se dissipe !

→ Valefore est vaincu !

Genesis : 200/300hp — 15/30mp — Blindage 10%.
Wakka : 140/200hp — 0/20mp — Blindage 10%.

Valefore : Vaincu.


Mais malgré cette victoire, la Bombe est encore intacte... Le compteur numérique indique que l'explosion est imminente : il vous reste trente secondes pour fuir ! Courrez !

Hors RP :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité

avatar

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Vivre d'air pur et d'eau fraîche   Dim 2 Fév - 4:30

Spoiler:
 

GenesisUn remerciement reçu, et de nouveaux coups de donnés. Et là Genesis était bien content d'avoir pu acheter une gemme, et d'avoir pu l'utiliser pour apprendre une technique. Sans cela il lui sembla que Wakka n'aurait peut-être pas fini le combat. Ou du moins pas en bon état.

« Elle aurait du résister dis-tu ? C'est donc bien la preuve que cette chose n'est pas ce que tu crois... Aller, on arrive au bout. À condition que ça n'explose pas avant ».

Et il se dit *Encore une épreuve de la Déesse donc, c'est bien ça*

Il donna donc un nouveau coup de Rapière en même temps que l'entité se pris à nouveau la balle de Wakka dans la trombine.
Et ces dernières attaques combinées à la nécrose de la chose en eurent raison. Ou peut-être était-ce une expérience finalement ratée vu le comportement de la machine qui avait servi à la créer. Ou alors était-ce le combat qui avait provoqué ce comportement.

Peu important en réalité. La paire de roux avait éliminé cette menace et c'était déjà pas mal. Non sans dégâts pourtant et ça c'était regrettable. Surtout quand Genesis pensa à quelque chose, ce qui le fit grimacer.
En plus la bombe était encore active et il restait trente secondes.

« Si tu te sens de désactiver ça en trente secondes c'est comme tu veux mais je te conseillerais plutôt de fuir avec moi. Tu vas sûrement me prendre pour un lâche... et on sera sûrement suspectés en sortant du temple. Mais qui sait peut être les autres auront ils été repérés aussi ».

L'exSoldat agrippa Wakka et se dirigea donc en courant vers la sortie du temple, forçant donc l'autre roux à faire de même. À contre cœur bien sûr.
Il savait que ça ne servirait pas son image s'il venait à être repéré et reconnu – il serait forcément suspecté – et ça ne servait pas son honneur non plus.
*Minerva, désolé, pour cette attitude, je n'ai eu le choix, j'espère mériter encore ton Don*

« Je suis vraiment désolé mon ami. Je participerai aux réparations... financièrement, matériellement, physiquement, comme tu voudras. Mais je ne voulais pas risquer ta mort en te laissant dans la salle... J'ai... ».
Même s'il ne finit pas sa phrase, ne voulant finalement pas révéler trop de choses sur lui, le ton de l'ex Soldat était encore des plus sincères.

Aussi, il mit à nouveau sa main gauche à son épaule gauche, comme s'il souffrait. Cette douleur qui revenait bien souvent... surtout là, après un combat dans un lieu hautement spirituel. Cela le dégoûtait au plus haut point, il gardait la tête baissée.

Évidemment son premier réflexe en voyant la sortie du temple fut de voir s'ils étaient attendus dehors par des gens près à les suspecter d'avoir ravagé ce lieu. Surtout lui, dont la tête était mise à prix... alors qu'il préférait attendre un peu avant de l'avouer à Wakka.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

avatar

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Vivre d'air pur et d'eau fraîche   Dim 2 Fév - 20:23

Spoiler:
 

Les dernières frappes des rouquins furent celles qui amenèrent Valefore au sol. Dans un geste désespéré, la chimère factice bâtit des ailes pour essayer d’assommer les deux combattants. Ces deux-là purent jouer du manque de précision de Valefore pour éviter facilement l’onde sonique. La chimère se tordit sur place, disparaissant dans un nuage électrique.

Voilà que le combat était terminé. Wakka pouvait souffler longuement en poussant un cri de soulagement. Mais il restait un problème en vue : la bombe qui affichait 30 secondes restantes avant d’exploser. Alors que le capitaine se croyait sortit d’affaire, son cœur palpita de plus belle en voyant la bombe toujours active. Et lorsque Genesis évoqua l’option de la fuite, Wakka grogna dans son coin.

- Who who who ! Fit-il en agitant les mains. Je vais pas laisser tout exploser… Mais c’était trop tard, l’Ex-Soldat agrippa le bras du leader des Aurochs sans vraiment lui laisser le choix. Il l’emmena presque de force à l’extérieur sans jamais lâcher Wakka. Une fois dehors, une détonation se fit entendre alors qu’un petit nuage de poussière sortit du temple.

Wakka se dégagea de Genesis, énervé. Il l’avait forcé à partir alors que lui serait resté pour tenter de sauver cette partie du temple. C’était une salle importante, une salle où personne n’était censé se rendre… Et pourtant, une bande de scientifique s’y était introduit pour récupérer les restes énergétiques du priant de Besaid. Wakka était partagé entre la colère et la stupéfaction. J’aurais pu désamorcer cette machine hein ! Le capitaine était en plein déni. Même avec la meilleure volonté du monde, il n’aurait jamais su comment faire pour désactiver une bombe. Regarde, maintenant, une partie du temple est détruite ! Il avait haussé le ton, toujours énervé.

Puis, Genesis s’excusa ensuite, promettant qu’il allait apporter son soutien dans cette dure passe. Wakka soupira longuement tout en se rendant compte que Genesis avait raison. S’ils n’avaient pas quitté le temple, ils y auraient sans doute laissé la vie. Encore fallait-il que Wakka accepte cette idée à pleine voix, ce qui n’était surement pas encore le cas. Les villageois se précipitèrent alors auprès des deux roux, accourant, apeurés et intrigués par ce qui venait de se passer.

- Par Yevon ! Que s’est-il passé ? Demanda une voix tremblante. C’était celle d’une vieille femme, surement celle qui était présente dans le temple lorsque Wakka et Genesis y entrèrent. Wakka, qu’est-ce que tu as fait ?! L’ancêtre semblait tellement énervée que cela fit redescendre la colère du capitaine.
- Rien, rien ! Une bande de scientifique était dans la chamber du priant pour voler les derniers restes du priant… A ces mots, Wakka laissa sa tête basculer vers l’avant, les yeux fixés dans le sol. Ils avaient amenés des machines… Des machines qui ont fait renaître la chimère pendant un bref instant, hein… Des voix s’élevèrent alors parmi la foule et tout le monde se demandait si Wakka n’était pas devenu marteau. Il y avait aussi une bombe… On a rien pu faire hein… Maintenant il s’en voulait. Au moins, il pouvait féliciter Genesis de les avoir sorti de là, sinon, ils seraient à cet instant sous les décombre de la chambre du priant.

- La chimère ?! La vieille femme encaissa la nouvelle. C’est impossible voyons, pas depuis que les priants ont cessé de rêver ! On aurait dit qu’elle ne croyait pas le rouquin. Qui sont ces gens ? Que voulaient-ils ? Puis, cette vieille femme se tourna vers Genesis, comme si elle attendait des explications de sa part. Elle se méfiait de lui bien évidemment. Peut-être pensait-elle qu’il avait quelque à voir avec tout ça… Et vous, vous êtes qui ? Comment ça se fait que vous soyez avec ce grand bêta ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

avatar

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Vivre d'air pur et d'eau fraîche   Mar 4 Fév - 4:05

GenesisWakka n'était pas content de la décision de Genesis, et ça, l'ex Soldat le comprenait totalement. Mais parfois il fallait prendre certaines décisions à contre-coeur. Rien n'était éternel après tout... hormis le Don de la Déesse. Mais ça, est-ce que le grand gaillard l'entendrait ? Genesis n'en parlerait même pas. Pour le moment en tout cas.

L'ex Soldat ne retint pas Wakka lorsque celui-ci se dégagea de son emprise et le regarda en fronçant les sourcils. « Tu veux donc dire que t'es aussi un scientifique ? Si c'est le cas, je suis navré mon ami, mais je risque te poser quelques questions ».
Le ton du roux fut assez arrogant sur le coup, mais il se calma et bougea sa tête de gauche à droite. « Je t'ai dit que je suis prêt à le réparer le temple. De suite même si tu veux ».

La paire de roux sortit du temple et, comme ils l'avaient pensés, ils furent accueillis. Façon de dire. Il faut dire qu'un mec pas du coin avec des yeux et armé d'une Rapière, ça ne donnait sûrement pas trop envie de faire confiance... Surtout si la NeoShinra était passé dans le coin et avait mis les villageois au courant de sa traque. Pour le moment ça ne semblait pas être le cas, vu les échanges.

Genesis resta silencieux et tête baissée le temps que Wakka explique. Après tout cet homme était chez lui. Il connaissait très probablement bien les villageois et saurait utiliser les bons mots pour leur expliquer.

Il se décida finalement à parler... enfin, il n'avait pas vraiment le choix, faudrait bien qu'il s'explique lui aussi.

« Ce que votre ami Wakka dit est vrai. Je ne connais pas tout de votre culture, mais oui, il avait des machines. Vous n'avez pas repéré un groupe d'individus entrer avec nous... et sortir il y a environ entre trois et cinq minutes ? ».
Il soupira et leva les yeux au ciel. « Ces gens là voulaient faire des expériences douteuses dans votre temple ».

« Comment vous croire, on ne vous connait même pas ! ».

« Je suis un étranger en effet ». Mais allait-il dire son nom. Il ne craignait pas la NeoShinra mais se révéler comme ça... En tout cas il restait sérieux et grave. 
« En tant qu'étranger, ça ne m'empêche pas d'aider à réparer votre temple ».
« Déjà un étranger n'a pas à rentrer dans le temple comme ça, et encore moins dans la chambre du Priant ! ».

Genesis soupira, envoya un regard grave à l'individu qui venait de lui parler et baissa la tête à nouveau... Avant de regarder à nouveau au ciel et de murmurer, plus pour lui même que pour les gens... même si Wakka entendit et sûrement quelques villageois.
« Héros de l'aurore, guérisseur des mondes.
Des rêves de lendemain hantent l'âme blessée.
Tout honneur est perdu,
Les ailes sont arrachées, la fin est proche »


« Aaaaah mais qu'est-ce que vous nous racontez ! Dites nous qui vous êtes bon sang ! ».

Il regarda à nouveau les villageois, résigné.
« Genesis est mon nom ».

Il scruta à présent les réactions...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

avatar

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Vivre d'air pur et d'eau fraîche   Mar 4 Fév - 9:42


- Moi, un scientifique ? Plutôt mourir peeeuh… Fit le capitaine instinctivement à la question de Genesis.

Wakka venait de se faire fermer le clapet par la vieille femme alors qu’un autre habitant se manifesta pour torpiller à son tour Genesis de questions. Ce dernier s’en sorti plutôt bien et Wakka releva doucement la tête en entendant ses réponses. Il disait vrai et on ne pouvait pas l’accuser de mentir. Après avoir réaffirmé qu’il était prêt à aider au travaux de reconstruction, l’Ex-Soldat évoqua quelques phrases de son bouquin. Ca devenait une habitude folle quoi !

Sous un « oh » général, Genesis put constater la stupeur de tout le monde. Les villageois devaient surement croire comme Wakka au début : que ce Genesis était atteint par un truc, comme les toxines de Sin, même si c’était impossible à ce jour. En tout cas, il devait surement apparaitre comme un cinglé pour beaucoup d’habitants de Besaid et le roux décida finalement de donner son nom tout en observant les prochaines réactions. Tout le monde se regarda alors, répétant ce nom.

- C’est bizarre comme nom ça ! Continua le villageois un peu sceptique. Wakka ! Cria t-il presque pour attirer l’attention du capitaine. Des enfants ont vu une machine volante s’en aller de l’île il y a cinq minutes… Le villageois soupira alors. Tout semble coïncider et pourtant, il faut découvrir qui étaient ces gens ! Tout le monde semblait d’accord et les regards se tournèrent vers Wakka et Genesis.

- Who who who ! Je vois où vous voulez en venir hein! Wakka savait pertinemment que le village allait se reposer sur lui pour découvrir qui était cette équipe de scientifiques. Mais je n’ai pas le temps, j’ai un championnat à préparer !
- Espèce de gros nigaud ! Oublie un peu ton satané sport et pense à ton village ! La vieille femme fit son retour d’une voix plus que jamais énergique. Wakka secoua la tête en tentant de réexpliquer que ce n’était pas possible.
- Nan, nan, nan… Les Aurochs ont besoin de moi et cette fois-ci je me défilerai pas, hein… Il faisait allusion à l’année dernière où il se retira du Blitz pour devenir gardien à plein temps. Je me suis déjà engagé et toute l’équipe compte sur moi. Les villageois commencèrent alors à hausser la voix contre Wakka mais ce dernier tenait bon. Et puis, Yevon n’avait plus autant d’influence sur lui qu’auparavant.

Le brouhaha dura encore un bon moment, essayant de trouver une solution à ce problème. Dans tous les cas, quelqu’un devait se charger de récupérer des informations sur cette équipe de scientifiques. Wakka n’était résolument pas décidé à le faire, du moins, pas si ça gênait son entrainement des Aurochs. Le roux se tourna alors vers Genesis qui s’était vraiment impliqué dans toute cette histoire. Peut-être que tu pourras t’en charger hein ?
- Quoi ?! Tu ne vas pas laisser un inconnu faire ça Wakka ! Le capitaine soupira une nouvelle fois, aucune solution ne semblait se profiler… Puis, dans un éclair d’idée, le capitaine remua ses mains devant lui pour essayer de convaincre les villageois.
- Ecoutez, je vais bientôt me rendre à Luca pour les préparatifs du championnat… Genesis en profitera pour venir avec moi et enquêter à Luca sur cette troupe de scientifiques hein… Peut-être que d’autres temples ont été visé ? Un grand silence survola la place du village avant que chacun chuchote à son voisin. Apparemment, cela semblait un bon début pour tout le monde.

- Bien, mais supervise tout ça ! Wakka hocha la tête. Les villageois consentaient alors que Genesis prenne part à cette recherche tout en sachant que Wakka devrait garder un œil sur lui. Clairement, les habitants de Besaid n’étaient pas encore prêts à faire confiance à 100% à l’Ex-Soldat.

La foule se dissipa tout d’un coup alors que les premiers hommes se ruèrent vers le temple pour voir l’étendue des dégâts. Au final, il y avait plus de peur que de mal, mais la chambre du priant avait été rasée. Wakka s’adressa alors à Genesis.

- Mmmmh, ca va encore compliquer les choses tout ça… Il parlait bien évidemment du championnat qui approchait. Demain je dois me rendre de nouveau à Luca, une ville de Spira où se déroule les tournois de Blitzball… T’es toujours partant pour voyager, hein ?

Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

avatar

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Vivre d'air pur et d'eau fraîche   Mer 5 Fév - 5:01

GenesisLa réponse de Wakka avait été trop instinctive pour qu'il puisse mentir sur un passé de scientifique non dévoilé. Genesis lui avait répondu d'un signe de tête avant de sortir.

L'ex Soldat scrutait à présent les villageois qui faisaient de drôles de têtes par rapport à sa citation de Loveless, mais aussi par rapport à son prénom. Il semblait clair que ces gens là ne connaissaient pas ce nom, et c'était un bon point, dans un sens. Quoique, à nuancer...
De toute façon de son prénom de se poser plus à présent puisque le même villageois parla d'une machine volante partie 5 minutes avant. À peu près au même moment qu'ils s'étaient fait semer dans le temple.

« La machine volante, semblait-elle d'ailleurs ? ».

C'est tout ce que demanda Genesis pour le moment car Wakka repris la parole et se fit insulter à nouveau, par rapport à son sport. Et soit il n'eut pas de réponse, soit il ne l'entendit pas. Faut dire qu'avec tout ce brouhaha... Et l'ex Soldat ne pouvait pas vraiment intervenir plus, puisque les affaires du village ne le regardaient pas vraiment.

« Je mènerai l'enquête de mon coté, même si j'ai déjà une idée... enfin, je pense ».
Après tout il n'avait pas vu de logo de la Shinra... même si ces gens avaient agis de façon toute aussi ignoble.

Les villageois restaient quand même sceptiques à l'égard de Genesis... Et dire que sans le savoir ils avaient totalement raison. Ça lui faisait froid dans le dos mais il ne montrait rien. Il se tourna juste vers Wakka le temps que les villageois papotent entre eux.

« Je pense qu'il sera pas mal d'aller voir les autres temples oui. Et cet endroit... l'Au-Delà. Ces gens là seraient bien capables d'y tenter des expériences. Même si ma motivation pour aller là bas n'étaient pas ces gens là ».
Bien sûr, il parlait à voix basse, de façon à ce que seule Wakka l'entende. Et il semblait hésitant, en fait. Enfin, il hésitait tout simplement. À cause d'un autre soucis.

Il fallait bien qu'il finisse par en parler un peu à Wakka d'ailleurs... mais une fois qu'ils furent à nouveau tous les deux. Au bout d'un moment il se décida à bien vouloir aborder le sujet.

« Je suis partant pour voyager... en revanche... ».
Il soupira et baissa un peu la tête.
« Je suis navré mais je ne sais pas si c'est bon pour toi de me suivre. Je ne dis pas que je veux voyager seul, ou ne pas aider, ou quoi. Loin de là. J'ai promis d'aider à la reconstruction du temple, et je ferai tout pour tenir. Le soucis est autre ».

Il haussa les épaules, et leva les yeux au ciel.
« On devrait sûrement se reposer avant de partir, après un combat pareil. Il y a une auberge dans le village je suppose ? Enfin si les villageois sont d'accord pour que je m'accorde un peu de repos... Et je voudrais m'assurer de quelque chose... Tu devrais peut-être aussi te reposer d'ailleurs ».

Genesis finit avec un petit sourire amical mais avec un regard perçant... et commença à faire quelque pas vers le village.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

avatar

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Vivre d'air pur et d'eau fraîche   Jeu 6 Fév - 20:15


Dangereux de venir avec lui ? Wakka n’avait pas tout compris le sens de la phrase de Genesis. Il haussa les sourcils alors, se demandant de quoi ils voulaient parler. Le capitaine d’équipe était tête en l’air et il lui fallait parfois un peu de temps pour faire les connexions dans son cerveau.

- Comment ca ? Quels dangers ? Car au final, il n’en avait vraiment aucune idée. Wakka commença à réfléchir et sa mine d’interrogation fit place à celle de suspicion. Dis moi pas que des gens comme ça te recherchent ? Peut-être venait-il de soulever un point sensible, mais le capitaine en devait en avoir le cœur net. En tout cas, les villageois étaient partis maintenant et le duo pouvait enfin prétendre à un peu de paix.

Après avoir eu sa réponse, Wakka fit un signe de tête à Genesis pour que ce dernier puisse le suivre. Le leader des Aurochs bailla un grand coup en s’étirant et laissa tomber ses épaules, exténuer par l’entrainement et ce combat contre Valefore. Pour l’au-delà… Wakka leva les yeux aux ciels. Enfin tu sais, je n’ai pas  forcément trop envie de voyager, j’ai les gars à préparer et un championnat à gagner… Qui plus est, le tour de Spira, Wakka l’avait déjà fait ! C’est sur que ca avait été une super expérience pour lui, mais il n’y a pas mieux que le Blitz. On aura surement des informations à Luca… Une fois là-bas, on verra comment on s’organise.

Pour le moment, le rouquin n’avait pas envie d’y penser et il invita alors Genesis à se diriger vers la tente où il avait pris son déjeuner. C’était cette grande tente, surement la pljus grande de tout Bedaid. Va te reposer un peu hein. Dis que tu viens de ma part et s’ils veulent te faire payer, dis leur que c’est pour moi. Le capitaine donna un grand sourire à Genesis avant de se diriger vers sa propre tente.

L’heure était donc au repos et pour tout le monde. Wakka ne se soucia pas de savoir si Genesis avait compris ou non ce qu’il venait de lui dire. Il se dirigea simplement dans sa tente avant de s’affaler dans ce qui lui servait de lit : une espèce de grand hamac king size. Là, le leader roux s’endormit un bon bout de temps… Disons même qu’il ne se réveilla pas jusqu’au lendemain matin !

C’est d’ailleurs en sursaut qu’il refit surface en se rendant compte qu’il venait d’hiberner. Un peu stressé au début, Wakka se détendit bien vite en se convainquant qu’il n’avait de toute manière aucun compte à rendre à personne. Si ce n’est peut-être l’Ex-Soldat.. S’était-il assoupi pendant plus de douze longues heures lui aussi ? Ou peut-être en avait-il profité pour faire un autre tour du village ? Besaid était bien trop sublime pour ne la visiter qu’une fois de toute façon…

Wakka se repose

Sortant de sa tente, le capitaine gonfla ses poumons bruyamment avant d’expulser tout l’air qu’ils contenaient. L’air frais du matin le rendait de bonne humeur et l’heure matinale faisait que personne n’était encore vraiment réveillé au village/ Le parfait moment pour profiter un peu de solitude. Enfin, il ne faudrait pas non plus lésiner car un bateau arriverait bientôt à la plage pour partir en direction de Luca.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

avatar

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Vivre d'air pur et d'eau fraîche   Sam 8 Fév - 5:00

GenesisLe moment arrivait où Genesis devrait enfin parler... un peu de son passé. Maintenant qu'il avait parler de danger à Wakka, à venir avec lui.
L'autre roux se posait d'ailleurs des questions et le suspectait. Ce qui était compréhensible.

« Peut-être pas des gens comme ceux-là mais sans doute... Enfin, je suppose. Hmmm... on verra ».

L'ex Soldat releva la tête mais son expression restait grave et sérieuse.
Il ne put cependant s'empêcher de bailler à son tour, après que Wakka ai baillé. Comme quoi c'est communicatif même pour les Soldats, apparemment.
« Je ne veux pas te forcer de voyager aussi hein, ni te priver de ton sport... »
Il soupira et murmura, plutôt pour lui-même, même si Wakka pu entendre.
« Mon ami, tu prends ton envol à présent ?
Vers un monde qui nous rejette, toi et moi ? »


Genesis baissa la tête et soupira, suivant l'autre roux et se dirigeant vers la grande tente.
« Je n'aime pas trop cela Wakka, mais merci, je devrais cela ».

Il finit par un petit sourire et entra dans la tente, saluant l'aubergiste d'un petit signe de tête.

« Monsieur ? De retour ? Que s'est-il passé au temple ? Allez, vous pouvez bien me le dire ! ».
« Ce que votre ami Wakka et moi avons dit sur la place, nous ne vous avons rien caché ».
Et voilà que cet événement était remis sur le tapis. Ce qui ne mit pas notre ex Soldat très à l'aise mais il se montrait des plus sincères.
« Des gens bizarres avec des machines c'est ça ? Rien d'autres, vous êtes sûr ? Et c'est quoi ces trucs bizarres que vous avez dit... ces histoires de héros de l'aurore, de rêves, de fin et tout ? »
« Sûr et certain... ces mots sont juste tirés d'un poème d'ailleurs... Loveless... Cependant je suis navré monsieur mais je suis un peu... » il bailla encore « fatigué... Wakka m'a envoyé ici, j'aurais besoin de... S'il vous plait »
« Oh oui, Wakka ! Et encore une fois il paie c'est ça ? Je vois, suivez moi ! »

Genesis fit un signe de tête et suivit le type qui le guida vers un recoin de la tente. L'aubergiste bougea une espèce de tenture et désigna l'endroit au roux qui avança et remercia l'homme.

L'ex Soldat scruta l'espèce de lit qui siégeait dans un recoin, un confort bien précaire, fallait le dire. Mais importait, le garçon de Banora n'avait plus eu vraiment d'accès au luxe depuis bien des années... Et en plus ces histoires de poursuite... et de chimère et compagnie l'avaient vidé. Surtout cette affaire de traque.

Il posa son manteau rouge et souleva son espèce de pull sans manches afin de regarder sa cicatrice. Plus émotionnelle que vraiment existante à présent, puisque le Don de la Déesse et les mois passés dans une bulle de Mako avaient fait leur effet. C'était cicatrisé. Il restait juste une marque, qu'il garderait toujours. La douleur était plus psychique qu'autre chose, mais il la garderait sûrement longtemps, peut-être toujours aussi.
Il remis son pull normalement et inspira et expira plusieurs fois avant de méditer un peu, de prier Minerva... Il ne s'endormit pourtant que difficilement, même après quelques heures de lectures de Loveless, et quelques minutes dehors, au frais, avant de rentrer à nouveau.

Il dormit cependant, et non sans cauchemars, se voyant pris au piège par des gars de la NeoShinra, et voyant son corps se dégrader à nouveau, et se voyant essayer de s'envoler vers la Déesse Minerva qui l'attendait patiemment et le regarder non sans une certaine sévérité.

Genesis se repose (quand même un peu ouais !)

Et c'est encore assez exténué – mais autant que la veille – qu'il se réveilla, même si ça ne se voyait pas beaucoup physiquement.
Il remit son manteau rouge et repris arme et livre afin d'aller prendre l'air.
Et il se trouve que Wakka était déjà levé lui aussi.
En revanche si le grand gaillard était de bon humeur, on ne pouvait en dire autant de l'ex Soldat, qui tirait un peu la tronche et qu'était un peu au radar. Faut dire que même malgré son passé de Soldat, le gars de Banora n'avait jamais été un grand matinal... Et avec le sommeil agité qu'il avait eu en plus.

Se disant que Wakka voudrait sûrement rester encore un peu seul, Genesis s'assit dans un coin, mais pas très loin, sortant encore son bouquin... histoire de se réveiller cette fois-ci, puisque même le thé qui venait de prendre ne faisait pas d'effet, enfin pas sur le réveil en tout cas.
Ou qui sait, peut-être que le grand gaillard insisterait pour savoir ce que cachait Genesis ? L'ex Soldat s'y attendait assez, c'était sûr.
Revenir en haut Aller en bas
Daggran
Ancien Père Fondateur

Ancien Père Fondateur

avatar
Niveau : 0

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Vivre d'air pur et d'eau fraîche   Sam 8 Fév - 10:15

    Genesis gagne 1 niveau. Genesis monte au niveau 6 !
    Wakka & Genesis se reposent : restauration des HP & MP.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité

avatar

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Vivre d'air pur et d'eau fraîche   Sam 8 Fév - 20:17


En fait, Wakka avait repéré Genesis dès qu’il fut sorti de l’auberge. D’un coin de l’œil, le capitaine épiait les gestes de l’Ex-Soldat sans pour autant faire croire qu’il s’intéressait à lui. Wakka fit un petit tour du village avant de se placer sur la place centrale : les mains sur les hanches, la tête haute, le rouquin regardait le temple une énième fois. Bon, ok une partie était détruire, mais qui sait…Ca aurait pu être pire si lui et Genesis n’étaient pas intervenus. Enfin, il s’était convaincu de la sorte.

Arrêtant de jouer à ce petit jeu, le leader des Aurochs soupira en se dirigeant vers l’étranger qui était venu la veille. Il se pointa devant lui, l’air interrogateur. Evidemment, l’Ex-Soldat lisait son livre. Wakka se demandait vraiment ce qu’il pouvait y apprendre dedans. Mais bon, c’était son truc la lecture. Est-ce qu’il pouvait le blâmer ? Après tout, Wakka aussi avait une passion : le Blitz

-Mmmh… Encore en train de lire hein ? Sous-entendu, « t’en as pas marre ? » Le roux se pencha vers son compagnon pour lui agiter la main devant les yeux. Genesis était tellement absorbé par son bouquin que le capitaine désespérait. Lorsque ce dernier put voir clairement le visage de l’Ex-Soldat, il comprit plus ou moins que la nuit n’avait pas été aussi réparatrice que pour lui-même. T’es malade ? Oui, Wakka voyait que quelque chose n’allait pas.Peut-être qu’un peu d’exercice te fera du bien ?

Le grand gaillard se mit alors à trottiner sur place comme pour inciter Genesis à en faire autant. Puis, il se disait que ce n’était surement pas son truc. Dans tous les cas, le village était en plein réveil et les premières personnes commençaient à sortir de leurs tentes. Wakka scruta l’horizon en tentant de définir l’heure qu’il était. Il attendait en même temps une réponse de Genesis. Peut-être que ce dernier avait des choses importantes à lui dire ? Ce serait le bon moment car Wakka n’allait pas tarder à embrayer.

- Bon, je dois donner mes conseils aux gars de l’équipe pour l’entrainement d’aujourd’hui et demain. Le bateau pour Luca part à onze heures hein. Au moins c’était fixé et il restait alors bien trois grandes heures aux deux roux pour régler leurs trucs. Wakka attendit un petit moment avant d’aller réveiller les Aurochs. Faut dire qu’il était encore tôt et que l’entrainement de la veille avait été intensif.

- Si tu traines pas trop, t’auras sans doute l’occasion de voir mes gars s’entrainer hein. Est-ce que ça devait motiver Genesis ? Selon Wakka, oui ! Mais le capitaine était tellement absorbé par le Blitz… Tout comme Genesis avec son Loveless !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

avatar

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Vivre d'air pur et d'eau fraîche   Dim 9 Fév - 4:14

GenesisMême s'il paraissait bien concentré sur son éternel Loveless, Genesis se forçait à rester attentif à ce qu'il pouvait se passer autour, même s'il était un peu en mode radar.
Et il se rendit compte quand Wakka vint vers lui, même s'il ne le montra pas spécialement. Son air de poète rêveur lui allait tellement bien, ça serait dommage de changer, n'est-ce pas ?

Sans lever les yeux de son livre, l'ex Soldat répondit assez vite.
« Comme tu dis, toujours en train de lire ».
Il fut cependant presque forcé de relever la tête par un geste de Wakka, ce qui lui fit froncer les sourcils une fraction de seconde.
« Malade, non je ne pense pas... ».
L'ex Soldat haussa les épaules alors que ce mot lui faisait penser à la dégradation qu'il avait subit des années avant. Mais là aussi, pas encore le moment d'en parler. Même s'il ne put s'empêcher de porter encore sa main à l'épaule, comme si c'était devenu un tic.

« Un peu d'exercice... on va forcément en faire hein, à marcher, et rester attentif ».
Il soupira et ferma son livre tout en se levant et resta pensif quelques secondes, avant de se décider à parler.

« J'ignore comment tu as interprété ce que je t'ai dit hier... sur le fait de rester avec moi. Comme tu as bien deviné cependant, je suis en effet recherché ».
Il soupira encore et s'exprima d'un ton qu'il voulu des plus neutres. « Sur mon monde je faisais partie d'une grosse compagnie, peut-être en as-tu entendu parler, puisque cette compagnie a, il semble, été reformée... et parcours les autres mondes que Gaïa. La NeoShinra ».

Il leva les yeux au ciel, pensif, avant de reprendre.
« Tu vas demander la raison pour laquelle ils me recherchent je suppose. Je dirais en quelques mots seulement, pour des expériences, rien de plus... Un peu le même genre de choses que ce que t'as vu hier, dans le temple. Des expériences scientifiques... Et puis... Hmmfffff... ».

L'ex Soldat tourna la tête, repensant au reste qui lui pesait encore. Il n'en dit pas plus pour le moment, préférant laisser à Wakka un peu de temps pour entendre ce qu'il avait commencé à lui dire.
En plus de cela, des gens commençaient à sortir des tentes, et il préféra vérifier que personne ne s'approche trop d'eux.

« Je vais rester dans le coin le temps que tu vas donner tes conseils, je... ne suis pas très bienvenu dans ce village sûrement ».

Il se rassit et rouvrit son livre.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

avatar

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Vivre d'air pur et d'eau fraîche   Dim 9 Fév - 18:39


Wakka s’était alors mis en mouvement pour inciter Genesis à faire comme lui. Fallait croire qu’il n’était pas un bon capitaine quand le Blitz n’était pas le sujet de discussion. Soupirant à son tour, Wakka se rapprocha alors de l’Ex-Soldat qui était d’humeur à se confier. Le leader ouvrit alors ses oreilles sans rien dire, à l’écoute de ce qu’allait lui dire Genesis.

Jusqu’à l’histoire de la grosse compagnie qui s’appelait la NéoShinra, Wakka ne manifesta aucune émotion particulière, continuant à tendre l’oreille. Le capitaine revint sur les premiers mots de Genesis : il était recherché ! Le roux fit un pas en arrière comme si un vieil instinct le poussait à se protéger de Genesis. Il grimaça ensuite en se frottant la houppette. Il venait d’être maladroit certes mais même cette annonce de recherche ne le faisait pas flipper. Il croisa les bras alors en adoptant un regard sérieux.

- Ouais je vois… Que pouvait-il dire de plus au final ? Wakka n’avait après tout jamais entendu parler de cette NéoShinra. En fait, il ne connaissait rien de Gaïa pour être tout à fait honnête…. Comme il ne connaissait rien d’Héra ou Dol. Wakka faisait tout simplement partie de ces personnes pour qui la fusion des mondes ne changeait pas grand-chose : il se cantonnait à sa vie habituelle.

Enfin, Genesis parla de la raison pour laquelle il était recherché. A l’image du temple de Besaid, le roux était traqué parce qu’on voulait faire des expériences sur lui. Wakka fronça les sourcils car il n’était plus sûr de tout suivre. Quel genre d’expériences ? Et pourquoi Genesis en particulier. Besaid se réveillait en même temps que Genesis finit son récit.

Le capitaine resta silencieux alors que plein de questions tournoyait dans sa tête. Il devait néanmoins aller réveiller ses gars et leur donner les instructions pour l’entrainement du jour. C’était sa priorité. Aussi, il ne n’ajouta rien et s’en alla vers la tente des Aurochs pour les réveiller. Une fois cela fait, il les fit se réunir dans la tente auberge pour le petit déjeuner. Pendant que les joueurs mangeaient, Wakka prit le temps de leur expliquer ce qu’il attendait d’eux : un travail sur les tacles et les passes spéciales. Il confia alors ses instructions à Botta, le capitaine remplaçant lorsque Wakka n’était pas là.

- Bon les gars, lorsque je reviens, je veux que vous maitrisiez tous le Tacle Tsé-Tsé, hein ? C’était l’objectif ultime lors du retour du capitaine et mieux valait pour les joueurs que cet objectif soit tenu.

Wakka ressortir au bout d’une bonne heure et  se dirigea vers Genesis. Ce dernier n’avait pas changé de place : toujours dans son coin à lire. Surement qu’il voulait se faire petit dans le village, histoire de ne pas trop se faire remarquer suite aux incidents de la veille.

- Bon, c’est bon de mon côté. Fit-il en haussant un peu la voix pour prévenir Genesis qu’il arrivait. Tu crois que les mecs d’hier c’était des gens de ta Néoblabla là, hein ? Il avait changé de sujet subitement tout en rabaissant la voix.

Car au final, toute cette histoire l’intriguait bien ! Si t’es prêt on peut se diriger vers les plages de Besaid. On est en avance mais bon, on pourra profiter du paysage, hein.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

avatar

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Vivre d'air pur et d'eau fraîche   Mar 11 Fév - 4:48

GenesisPas forcément que Wakka était un mauvais capitaine ou quoi... mais Genesis n'avait pas spécialement envie de bouger son popotin sur le coup et il n'était pas un hyperactif. Étrangement de voir Wakka trottiner sur place, il se dit qu'un autre qu'il connaissait aurait aligné les accroupissements comme ça, pour le plaisir.
Enfin, chacun son truc, n'est-ce pas ?
L'autre roux arrêta de trottiner et écouta les explications, et laissa apparaître finalement une suspicion sur son regard. Ce qui ne surpris guère Genesis. Il s'était habitué à ce que l'on se méfie de lui, et à être un individu à neutraliser.

L'ex Soldat voyait que Wakka avait autre chose à faire donc il n'ajouta rien, jusqu'à son retour.
Le temps que l'autre roux donnait ses consignes, Genesis repris sa lecture – et d'ailleurs il entendait des mots bizarres en même temps... Pas qu'il écoutait aux portes mais Wakka avait une voix qui portait assez.

Genesis se retourna calmement quand le grand roux revint et lui adressa un léger sourire.
« Peut-être pas des gens qui étaient de la Shinra avant sa chute. Mais en tout cas je suis très certain que leur mission était liée. J'ai tendance à penser que la NeoShinra... enfin la Shinra reconstruite... a profité de la fusion des mondes. Tu vois ce que je veux dire, n'est-ce pas ? Ça leur ressemblerait beaucoup en tout cas ».

Il se leva non sans faire la moue alors qu'il pensa à autre chose et choisit d'ailleurs d'en parler à Wakka, histoire de savoir ce qu'il en pensait... Mais en murmurant.
« J'ai entendu des rumeurs de gens morts qui... étaient de retour aussi. T'en a entendu parler toi ? »
Si c'était vrai, peut-être pourrait-il revoir Angeal... Mais aussi des gens bien moins respectables, genre... Hojo... Manquerait plus que ça...

Genesis commença à se diriger vers les plages, gardant tout son calme.
« Je suppose que tu vas te poser des questions à mon sujet, peut-être ? Je tâcherai d'y répondre si c'est le cas. Encore une fois j'espère ne pas te mettre en danger en traînant avec toi. Oh euh... non... je ne mords pas hein ».
Il voulu finir par une touche d'humour, mais qui voulait bien dire ce que ça voulais dire.

Les deux roux arrivèrent au port, et le bateau n'était pas encore arrivé. Mais pourquoi pas prendre quand même les billets de suite.
« Cette fois-ci je paye, Wakka ».
Genesis se dirigea vers le guichet et... n'eut pas un très bon accueil.
La personne le regarda carrément de travers.
« Attendez quelques minutes je vous prie, étranger ! ».

L'ex Soldat soupira et regarda Wakka... puis, eu le réflexe de regarder partout autour, un peu suspicieux.
Et si cette personne était une taupe sur le point d'avertir la Neo Shinra qu'elle venait de le voir ? Pour le moment, il n'y avait pas de Soldat aux alentours.
Revenir en haut Aller en bas
 
Vivre d'air pur et d'eau fraîche
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Vivre d'air pur et d'eau fraîche
» Et si aujourd'hui était votre dernier jour à vivre?
» Le gold farming ferait-il vivre plus d'1 million de Chinois ?
» [Arlequin - Récit - A faire vivre] Détresse
» Le règlement de base pour bien vivre sur LBP

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Final Fantasy Rebirth :: Spira :: Spira Sud :: Besaid-
Administration
Pour commencer
Gaïa
Dol
Héra
Spira
La Planète Bleue
Le reste de la Carte
Hors RP
Archives