Forum rpg basé sur les univers des FF VII, VIII, IX et X.
 

Partagez | 
 

 C'est l'heure de prendre des mesures !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
AuteurMessage
Erza Elabor
Furie Furieuse

Furie Furieuse

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 24
HP : 4500/4750
MP : 137/137
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: C'est l'heure de prendre des mesures !   Mar 7 Oct - 9:26

Et une évasion réussie, une! On avait eu de la chance quand même que la plupart des soldats présents n'étaient pas des habitués de la prison. Ils avaient beau avoir embauché du monde, ils n'étaient pas encore tout à fait au point pour la sécurité... je suppose qu'ils font généralement confiance aux cellules en elles-mêmes et au fait que les prisonniers soient menottés pour qu'ils ne puissent pas s'enfuir - surtout que je l'ignorais vu que je ne m'en servais pas, mais on ne pouvait même pas utiliser la magie là bas! Donc ça réduisait surement les chances d'évasion aussi, bien que moi je n'utilisais la magie que trop peu.

Dans une voiture jaune - et moche - on filait à travers les dunes de sable pour se rendre à Deling City. Je m'étais débarrassée de l'uniforme puant du soldat après lui avoir fait les poches, oui. J'avais trouvé quelques gils, pas le début de la fortune, mais de quoi me payer une auberge et un repas oui! Kerta de son côté dut s'arrêter derrière un rocher pour se changer - ben quoi? Elle a peur que je la vois à poil? Dommage... Bref.

En chemin, on essayait de comprendre rapidement pourquoi on avait été envoyées en prison, et honnêtement à côté d'elle, j'avais l'impression d'être une sainte! C'est quoi son problème à cette fille? Elle a pas un petit pêt au casque?

«L'étrangler avec ses intestins? T'es au courant qu'il est possible d'assommer, ou même massacrer un type sans que ça ne soit dégueulasse?» j'dis ça, j'dis rien. Personnellement, pour avoir été plus ou moins entraînée dans l'optique de devenir un soldat, puis après pour avoir été mercenaire et chasseuse de monstres, on peut dire que je n'ai pas une âme pure et charitable. Mais tout de même, j'aime pas trop le gâchis et ça m'est jamais arrivé de tuer par plaisir. On se met en travers de ma route, je le dégage et c'est tout. Elle par contre, faire couler le sang semblait l'amuser. Bah du moment qu'elle ne m'attire pas trop d'ennuis, je m'en cogne au fond, elle fait ce qu'elle veut.

On approchait de Deling City, et elle me fit remarquer que là bas, il faisait toujours nuit?

«On a une ville comme ça sur Héra! Elle s'appelle Tréno! C'est un chouette endroit pour se faire du fric facilement!» en pigeonnant les gros riches pour la plupart d'ailleurs, mais même, y'a un petit centre d'entraînement là bas où on peut facilement poutrer des monstres pour gagner en force! Mais moi, je bossais surtout avec ce type pour lui apporter des monstres en échange d'un peu d'argent, ça payait bien!

En tout cas, on arrivait et il fallait laisser la voiture à distance pour ne pas que ça fasse louche. Pas comme si j'en avais quelque chose à carrer de cet engin de toute manière.

«Pratique n'empêche comme machine! Nous on se déplace principalement avec des bêtes... chocobos, gorgones... on a bien quelques vaisseaux volants mais bon, pas évident de monter à bord quoi!» je laissais mon épée soigneusement emballée pour le moment, s'il fallait qu'on se montre discrètes, je préférais éviter de me balader avec une arme qui faisait pratiquement ma taille! Ça ne m'étonnait même pas qu'elle soit recherchée à vrai dire, aussi je la suivais simplement avant de grimacer en voyant l'énorme bus approcher

«La vache! On dirait un taxair sur roues ce truc!» oui, c'était à peu près ça en fait. On montait à bord et je confirmais à Kerta que j'avais un peu d'argent piqué dans les poches du soldat. On se rendait à l'hôtel le plus proche et je la laissais s'occuper de tout. De toute manière, moi je savais pas lire la plupart des panneaux, mais je constatais que sur leurs papiers, y'avait quand même des écritures de Héra par endroit, et je reconnaissais celle de Gaïa aussi même si je ne savais pas la lire

«Ah c'est cool, y'a quand même des écritures de chez moi!» la réceptionniste eut comme un sourire soulagé en m'entendant. Surement que notre apparence à Kerta et moi l'avait fait flipper, mais que l'idée qu'on vienne simplement d'un autre monde d'Héméra la rassurait. Je savais pas encore à quel point les gens craignaient les sorcières par ici.

Je payais donc 50 gils pour ma part, puis je suivais Kerta jusqu'à la chambre double qu'elle avait prise, ça ressemblait pas mal aux chambres de Gaïa, avec cette espèce de boîte à image là - télévision si mes souvenirs sont bons - mais y'avait aussi un ordinateur et ça, j'avais jamais vu comment ça marchait et je m'en foutais! Là, j'avais surtout envie de prendre une bonne douche!


«Prem's à la salle de bain!» pas besoin qu'elle m'explique comment ça marche, j'avais pris l'habitude à force sur Gaïa. Je ne savais pas encore ce qu'on ferait ensuite, surement qu'on se reposerait et qu'on quitterait cette ville demain puisqu'elle semblait ne pas être bien vue par ici. Mais on irait où? Bonne question, faudra qu'on en discute!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kerta
Sorcière Psychopathe

Sorcière Psychopathe

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 24
HP : 4750/4750
MP : 137/137
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: C'est l'heure de prendre des mesures !   Mer 8 Oct - 21:20

Kerta n'était jamais rassuré dans cette ville où elle a pourtant grandi avec ses parents, une ville où elle avait aussi été enfermé à tort sous prétexte qu'elle était une sorcière. Oui aussi car elle avait salement amoché une gourde à son école qui se moquait d'elle mais elle avait été une sorcière bien trop gentille jusque-là. Et si les autres « mauvaises » sorcières avaient vécu ce qu'elle a vécu, pas étonnant qu'elles en voulaient au monde entier. Erza aussi ne semblait pas rassuré quand elle avait entendu ce que Kerta voulait faire à celui qui l'avait envoyé ici – vrai que s'il serait mort, elle ne serait peut-être pas ici – mais pour la sorcière, ce n'était que le rendu de sa monnaie? On ne mélange pas les torchons et les serviettes, jamais elle ne sera l'égal de l'une de ses sous-merdes! Pour ce qui était de la ville nocturne, Ketra remarqua seulement maintenant le terme « mon monde »? Tréno? Ha? Elle aussi s'était barré d'un asile? Car oui, Kerta était libre depuis environ une semaine seulement mais pour ce qui est de savoir la fusion des mondes... ce n'était pas encore parvenu jusqu'à ses oreilles. Elle évoqua aussi le fait « sur son monde » c'était des Chocobos, des vaisseaux qui étaient utilisés et des Gorgognes? Qu'est-ce que c'est que ça? Elle fait vraiment route avec une timbrée!

« Les Chocobos sont plutôt rares sur Dol mais avec de la chance, en cherchant au bon endroit, on peut en trouver. »

Oui, bon, ce n'était pas vraiment ce qu'elle aimait les Chocobos. Ça pouvait être pratique à monter ou en ration de survie mais ce n'était pas elle qui allait courir après en disant que c'est mignon. Elle évita de réagir quand elle parlait de Taxair, pour elle, cette pauvre Erza était en plein délire. C'est le retour d'Ultimécia ou la perte de pouvoir qui la rendue folle? Elle a été trop près d'une de ses gemmes ou cristaux dont elle avait entendues parler dans un journal? Une fois à l'hôtel, Kerta paya sa part de la chambre, donc cinquante Gils avant de monter à la chambre. Pour elle, cette pauvre fille avait un grain, se croyant sur un autre monde alors que non, elle était vraiment d'ailleurs. De pas si loin si on regarde la carte d'Héméra. Pauvre Kerta, elle avait tant à rattraper... Erza regarda rapidement la chambre avant de se jeter sur la douche, si elle veut, non pas que ça lui plaisait de rester avec cette odeur puante mais elle va pas y passer cinq ans sous la douche non plus. Kerta se posa rapidement sur le lit, observant la chambre plus en détail, quelques magazines sur le bureau, un ordinateur qu'elle savait à peine manipuler, une télé... Autant voir ce qui se passe de nouveau en ce moment. Qui sait, ça va peut-être parler d'elles?

Observant la télé, elle zappait un peu, c'était des informations comme la bourse alors elle s'en fout un peu, quelques séries, pubs, rien de bien intéressant et quand les infos reprirent, il y avait de tout. Un meurtre dans une ruelle à Deling City, quelques ouvriers en colère à Dollet et rien? Ils veulent faire taire leur connerie, quelle bande de nulle! Cela dit, Kerta était étonné d'entendre des propos étranges? Souvent ils évoquaient les mots Héméra, Gaïa, Héra et même Spira? C'est quoi cette arrivée de mot en A? Et en se servant de l'ordinateur, bien qu'elle n'en était pas une spécialiste, elle connaissait les bases, elle rattrapait doucement son retard, les G-Forces disparurent, la paramagie donc disparut pour eux mais pour les monstres, cette fusion des mondes et cette histoire de gemmes en quelques mots. Cela pouvait permettre d'utiliser la magie par exemple mais... Diantre, ça fait un choc! Alors qu'Erza revenait tout juste de sa douche, Kerta l'observait stupéfaite!

« Alors tu racontais pas des bobards... tu viens vraiment d'un autre monde? »

Avec cette histoire, elle n'avait même pas encore commandé à manger alors qu'elle avait pourtant faim. Elle avait raté tant de choses en étant prisonnière dans cet asile. Voilà qui allait agrandir sa zone de recherche, Ultimécia était peut-être sur l'un de ses autres mondes? Et qu'avait-elle raté d'autres depuis? Sur Dol ou même entre son monde et les autres? Elle se frottait le front un instant, cette histoire lui faisait mal au crâne!

« Bordel, va falloir que je revois tout. »

Ses plans comme savoir ce qu'elle avait loupé aussi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Erza Elabor
Furie Furieuse

Furie Furieuse

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 24
HP : 4500/4750
MP : 137/137
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: C'est l'heure de prendre des mesures !   Jeu 9 Oct - 15:01

Je n'étais mais absolument pas consciente que Kerta me prenait pour une folle. Ça fait deux ans maintenant que les mondes ont fusionné et faudrait vraiment être à la ramasse pour pas être au courant, mais d'un autre côté, je ne savais pas encore tout ce qu'elle avait vécu - et encore moins qu'elle était vraiment folle mais passons - aussi je ne risquais pas de me douter qu'elle ne m'avait pas cru lorsque je parlais de Héra ou autres. Elle devait en prime me prendre pour une illettrée puisque je n'étais pas capable de lire l'écriture de ce monde... youhou!

Bref, pour l'heure, super hôtel, bon forcément, on est deux femmes, on demande une chambre double, le mec nous a donné des lits séparés, mais tant pis, au moins on a une super salle de bain et je me prive pas pour y foncer la première! J'ai beau venir d'un monde d'attardés, j'ai vécu assez de temps sur Gaïa pour savoir faire utiliser douche, savon, shampoing et même le sèche cheveux!

Avec ce foutu uniforme, vas y comme j'étais crade! Résultat, je me récurais de la tête aux pieds, frottant bien partout, et même entre les orteils avant de me laver les cheveux aussi. J'aime bien ces produits, au moins c'est rapide par rapport à Héra où on utilise souvent des pains de savon très épais qui sont super chiants à rincer! Là, ça va tout seul! J'aime pas passer trois plombes sous la douche. J'enfile rapidement des sous-vêtements avant de sortir - oui oui, à moitié à poils, j'en profite un peu - et je jetais mes fringues dans le panier à linge pour qu'elles soient lavées pendant la nuit. Puis je filais vers l'armoire pour attraper un t-shirt au pif et je l'enfilais avant que Kerta ne se tourne vers moi, visiblement prise d'un sacré mal de tête comme si elle venait de se prendre le ciel sur la tronche.


«Hein? Ben euh.. oui, je viens de Héra pourquoi?» je haussais les sourcils, de quoi elle parle celle la? Je m'approchais un peu pour voir l'écran et je constatais qu'elle lisait de vieilles coupures de presse qui parlaient justement de la fusion des mondes tout ça... j'écarquillais les yeux en réalisant alors que depuis le début, elle pensait que je lui racontais n'importe quoi! «euh... ça faisait combien de temps que t'étais dans cette prison? Ça fait deux ans que les mondes ont fusionné au moins et qu'on se retrouve sur Héméra...» car selon moi, c'était la seule explication. Les cellules n'avaient pas de télévision, donc si elle était restée plus de deux ans là bas, forcément ça expliquait qu'elle ne sache rien!

J'allais m'asseoir en tailleur sur l'un des lits pour la regarder avec un air assez songeur. Je m'attendais vraiment pas à tomber sur une personne qui ne savait rien à rien et là, j'avais l'impression qu'elle était un peu sur le point de pêter un câble à tout moment!

«Y'a un paquet de trucs qui ont changé sur chaque monde! Notamment les pouvoirs magiques tout ça... sur mon monde, on utilisait les magikolithes... mais maintenant ils n'ont plus aucun pouvoir. Sur Gaïa, je sais qu'ils utilisaient des petites boules de lumière appelées materias, et pareil, pouf! Plus rien... par contre sur Dol, je sais pas si vous aviez des pouvoirs, ou des chimères ou ce genre de trucs... mais je suppose que ça a du disparaître aussi?» j'ai pas encore eu le temps de me renseigner. La seule chose que je sais, c'est qu'il y avait de base, des similitudes entre les mondes: les gils déjà, ce sont les mêmes partout. Puis les chocobos aussi et certains monstres également! J'ai croisé des eskuriax sur Gaïa une fois - ok là bas ils appellent ça des mu, pas ça se ressemble vachement quoi...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kerta
Sorcière Psychopathe

Sorcière Psychopathe

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 24
HP : 4750/4750
MP : 137/137
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: C'est l'heure de prendre des mesures !   Ven 10 Oct - 22:10

Si elle s'attendait à ça, Kerta était prise au dépourvu là. Comment faire pour rattraper tout ce temps perdue? Et si Ultimécia se baladait ailleurs pour donner sa destruction et son envie de terreur ailleurs que sur Dol? Kerta avait bien vu qu'elle s'en était prise à une des trois facs anti-sorcière donc elle fut sur Dol à un moment ou à un autre mais maintenant? Si ça se trouve, elle était sur le monde d'Erza, ou un autre? Rhaa, va falloir voyager et voyager... Bon sang elle pouvait pas faire comme dans cette histoire pour môme et semer des... des cadavres, des maisons brulées ou détruite mais un chemin que la sorcière sache où la trouver! Bon sang! Et dire que ça faisait deux ans, merde! Depuis si longtemps? Ses deux dernières années... elle ne se souviens pas vraiment ce qu'elle a fait, entre les murs de sa première prison, tous les jours se ressemblaient même si parfois, certains jours étaient pire que d'autres... Cela faisait à peine une semaine qu'elle s'était enfui de Deling City et qu'elle avait repris son voyage mais là... Elle se massait les tempes alors que sa partenaire se demandait depuis combien de temps elle était dans cette prison? À peine plus longtemps qu'elle mais sa première prison... Dieu sait combien d'années, de mois, de semaines ou de jours elle a vécu là-bas. Les secondes étaient comme des heures.

« Bien trop longtemps. »

Une vérité qui ne donnait cependant pas de réponse. Mais plus de deux ans donc si elle ne savait rien d'Héméra et cette fusion de monde. Elle avait appris dans les journaux à sa sortie que les G-Forces semblaient avoir disparu, laissant donc ses humains sans arme très efficace contre elles, les sorcières. Mais la magie tout court ne fonctionnait plus, elle l'avait vu avec elle. Bon, elle mettait ça sur le dos de toutes ses drogues qu'elle a eut dans cette prison et le fait de ne pas pouvoir s'entrainer mais ensuite? Tss, pour le moment elle écoutait Erza lui parler des autres mondes, touché par ce même mal. Et Ultimécia? Si elle avait détruit une fac, ce n'était pas à coups d'arme à feu, de bombes ou autres? Hmm... Et si elle était la cause de cette fusion? Va falloir qu'elle pousse ses recherches un peu plus loin. Pourquoi pas rendre visite à cette fac détruite? Si elle n'est pas encore totalement reconstruite, elle pourrait vérifier cela par elle-même?

« Ouais pour Dol j'étais au courant mais je savais pas tout le reste... »

Voilà qui avait le mérite de la calmer au moins le temps qu'elle médite là-dessus. Kerta s'en allait prendre sa douche en espérant que toutes ses pensées se calment un peu au fil de l'eau lavant la crasse sur son corps dû à la transpiration – la sienne ou non – et elle en ressortit quelques minutes plus tard, bien propre, simplement vêtue d'une serviette autour de la taille. Quoi? Elle trouvait leur robe de chambre et pyjama pas du tout à son goût. Elle n'allait quand même pas porter un truc aussi hideux! La serviette, c'est pour éviter quand même de se trimbaler à poil. Y a quand même une limite, elle peut refuser des choses qu'on lui propose mais ce n'est pas une nudiste pour autant. La sorcière prit le téléphone en commandant quelque chose, qu'ils en aient ou non, ils se démerde pour le lui avoir! Ce n'était pas compliqué, de la bonne viande et des haricots verts avec un peu d'ail avec une part de gâteau au chocolat. Le client est roi, d'autant plus quand c'est une cliente qui est une sorcière en plus! Elle gardait le téléphone en main en se tournant vers Erza.

« Tu veux manger quoi? »

Elle attendait sa réponse avant de transmettre le tout à la personne au bout de la ligne avant de raccrocher sans plus de politesse. Kerta s'allongeait sur le lit en plaçant ses mains derrière la tête, observant sans vraiment y faire attention, la télévision. Rien d'intéressant. Elle se fichait qu'Erza puisse la regarder discrètement ou non, elle est une sorcière, logique qu'elle attise les convoitises. Tant qu'elle ne lui saute pas dessus.

« Sinon t'avais un but avant de te faire coffrer? Faut voir si on peut faire un bout de route ensemble. »

De son côté, Kerta avait pour but de voir l'étendue des dégâts à la fac attaquée par Ultimécia mais elle va devoir revoir laquelle des trois a été attaqué et espérer que personne ne se mettre en travers de leur route non plus. Qui sait, leur collaboration pourrait aller plus loin qu'une simple route ensemble?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Erza Elabor
Furie Furieuse

Furie Furieuse

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 24
HP : 4500/4750
MP : 137/137
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: C'est l'heure de prendre des mesures !   Sam 11 Oct - 17:21

La vache! J'avais pas eu l'impression qu'elle était restée super longtemps dans cette prison, mais en fait oui! Bon en vrai, c'était pas dans celle la, mais peu importe, elle était quand même totalement à l'ouest et j'avais l'impression de me retrouver avec une amnésique! Ouais c'était un peu ça finalement, la fille qui sort de son cocon après deux ans d'hibernation quoi. Pfiouuu! Bref, je prenais un air songeur sur le lit, au moins elle avait pigé que son monde avait un peu changé mais visiblement elle s'était jamais demandé pourquoi? Je pouvais pas savoir qu'elle se prenait pour une sorcière et que le sort de leurs chimères ne lui faisait ni chaud ni froid à elle..

Le menton calé dans ma main, je la regardais un instant sans vraiment la voir, réfléchissant surement à l'endroit où je venais de mettre les pieds lorsqu'elle se leva pour aller prendre sa douche. Ouais ça lui fera du bien tiens! Je basculais en arrière pour m'affaler sur le lit et fixer le plafond. Une petite envie de prendre mes jambes à mon cou et de lui fausser compagnie pour ne pas avoir à me coltiner une gamine à qui je dois tout apprendre! M'enfin elle semblait avoir assez d'orgueil pour pas me faire chier avec mille et une questions finalement..

Maaaaais! Lorsqu'elle sortit d'un coup forcément, j'avais beauuucoup moins envie de me carapater! La demoiselle se baladait à poil avec juste une serviette autour du corps et sans grande envie visiblement de s'habiller autrement! Je me relevais d'un bond, restant tout de même en tailleur sur mon lit, les mains tenant mes chevilles avec un sourire amusé

«Tu te sens mieux on dirait?» tellement mieux qu'elle commanda à manger! Bonne idée, c'est vrai qu'avec tout ça, on n'avait pas mangé bien qu'on avait encore les drôles de sandwichs des gardes dans nos sacs!

«Demande la même chose que toi...» plus simple comme ça, pas besoin que je me prenne la tête à choisir surtout que je peux pas lire cette fichue écriture. Bref, en attendant que nos repas arrivent, la miss zappait la télévision et je me contentais de regarder tantôt ses gambettes, tantôt les images qui défilaient jusqu'à ce qu'elle me demande un peu mes objectifs

«Je dois juste poutrer la gueule d'un mec..» Kuja, et bordel que ça me fait chier d'avoir déjà loupé quelques occasions de le choper celui la! Bon ok il m'aurait surement fait plus mal à moi que je n'aurais pu lui causer de dommages, mais osef! C'était le principe quoi! Tiens d'ailleurs, j'étais plutôt étonnée que personne ne parle de notre évasion de prison. Personne ne s'en est rendu compte? Peut être que les types qu'on a utilisés pour s'enfuir ont eu trop honte et ont fait en sorte que personne ne le sache? Ce serait marrant tiens!

Bref, je finissais par étendre mes jambes avant de me tourner vers elle histoire de savoir un peu de quoi il retournait... puis il y eut un reportage à la télévision, bien qu'il n'y ait pas d'images à proprement parler - on voyait que la journaliste quoi - mais ça parlait d'une femme aux cheveux verts et aux yeux dorés qui aurait foutu le bordel! Alors forcément je me tournais vers Kerta d'un air amusé

«On n'est pas dans la merde tiens! Va effectivement falloir qu'on se casse vite fait, et je pense même qu'on devrait trouver un moyen de quitter Dol là!» ou sinon on allait devoir semer les cadavres sur notre chemin quoi! Bien qu'effectivement, ils ne semblaient pas savoir qu'elle s'était enfuie. Quoi qu'il y avait un problème, visiblement, cette attaque avait eu lieu que quelques jours avant, alors qu'elle avait sous entendu être en prison depuis un bail.. à mon avis, elle a foutu le bordel alors qu'elle sortait juste de prison avant d'y retourner! ça doit être ça...

«Pourquoi ils parlent des sorcières comme ça? Ce sont des sortes de mages noirs c'est ça? On dirait que c'est un nom qui fait peur par ici...» en tout cas, si c'est comme chez nous, je peux comprendre. Même si les mages noirs ont surtout été utilisés par Kuja et Branet, il n'empêche qu'ils sont mal vus et que la magie noire reste quelque chose d'assez tabou sur Héra. Au final, ce serait un peu pareil ici?

On frappait à la porte et j'allais ouvrir pour que la nana installe le repas sur la table, puis j'allais m'asseoir après lui avoir limite claqué la porte derrière elle, histoire qu'on reste tranquilles pour discuter quoi! Même pas un bon appétit, je nous servais un peu de vin - de la piquette quoi - en attendant qu'elle m'explique un peu cette espèce de psychose à sorcières, ce serait marrant ça!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kerta
Sorcière Psychopathe

Sorcière Psychopathe

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 24
HP : 4750/4750
MP : 137/137
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: C'est l'heure de prendre des mesures !   Lun 13 Oct - 20:11

Kerta se fichait bien du reste, seul son petit monde comptait pour elle. Sa vie, ses objectifs et puis... rien d'autre. Il pourrait y avoir une guerre à côté d'elle s'en ficherait complètement. Elle était égoïste mais elle avait raison. À quoi bon s'occuper des autres? Ce n'était que des adversaires pour Kerta, que des fous qui osent se mettre sur sa route et qu'il vaut mieux éloigner. À quoi ça sert de s'enquiquiner avec ce genre de personne? Kerta n'avait que des ennemis et de rares alliées. Comme Erza? Elle ne savait pas encore dans quelle case la mettre mais pour le moment, elle semblait partager plus ou moins le même point de vue. Il suffisait de voir ses objectifs, poutrer la gueule d'un mec. Surement qu'elle voulait dire le tuer ou au moins le défoncer? Une idée qui lui plaît. Elle ne savait pas de qui elle parlait mais c'était une chose dont elle ne serait pas déranger de l'aider. Elle avait aidé une grande sorcière à s'évader de prison, elle pourrait bien se montrer « gentille » avec elle, un minimum. Elle ne répondait pas à sa remarque donc, mais elle ne grimaçait pas pour autant, qu'elle prenne donc son silence pour une potentielle aide plus tard. Reste à savoir ce qu'elles arriveront à faire en premier? Trouver Ultimécia ou ce mec?

Alors qu'elles observaient les infos, Erza pensait qu'il serait temps de filer, quitté même Dol. Pourquoi? Parce qu'elle fait la une des informations? Elle s'était certes échappé de l'asile mais ils ne semblaient pas vraiment le mentionné, faut dire que cela date de plus d'une semaine et que depuis, elle a changé d'apparence et ce dont il parlait datait d'Horizon. Une bande de trouillard dans une même ville.

« On verra. Pour le moment j'ai faim et j'ai sommeil. »

Et sa tenue n'était pas prête. Après, elles pouvaient éventuellement quitter Dol, Kerta ne savait pas où chercher et la fac attaquée par la sorcière du futur était sa seule piste. Alors allez savoir si la grande Ultimécia n'a pas fait parler d'elle sur le monde d'Erza ou un autre? Mais Erza venait à se demander pourquoi les sorcières étaient apparemment si crainte par les autres? Oh, en voilà une question qui méritait une réponse! Kerta tourna son regard vers elle, un long sourire sur les lèvres. On aurait presque pu croire que ce sourire était aguichant mais on leur ramena à mangé, elle attendit donc que cette larve quitte leur chambre pour pouvoir y répondre. Elle se redressa sur le lit en prenant son assiette avant de s'expliquer.

« C'est simple, nous sommes des élues d'Hyne, une grande Déesse. Au début, Hyne offrit la moitié de ses pouvoirs aux humains mais les hommes profitaient de ce pouvoir pour se faire la guerre. Elle annula tout pour finalement distribuer ses pouvoirs qu'à une seule femme par génération. Cette sorcière doit distribuer ses pouvoirs avant de mourir pour continuer la chaîne. Les hommes sont trop peureux et face à cette sélection naturelle des choses, ils nous montrent du doigt et nous craignent tout simplement. Maintenant que les G-Forces et donc la paramagie ne fonctionnent plus, ils sont encore plus tendus qu'un string! Enfin, malheureusement, il se trouve que cela vaut aussi pour moi... »

Ce qu'elle avait dit était en grande partie vraie, elle avait certes oublié de préciser que plusieurs fois dans l'histoire les sorcières avaient fait parler d'elles en de mauvaises choses mais combien de fois une sorcière fut-elle tuée simplement car elle existait? Sans même avoir fait le bien ou le mal, elle était déjà coupable? Bien plus de fois que les livres ont voulu le dire. De même que si une sorcière mourrait avant d'avoir transmis ses pouvoirs, ils étaient directement donné par Hyne à une nouvelle élue. Tiens, elle avait oublié de préciser pour Erza une chose ou deux sur ce qu'elle avait dit.

« Les G-Forces sont les chimères de ce monde et elles permettaient aux humains d'utiliser de la magie sans être catalogué de sorcière. La paramagie étant le terme qu'ils utilisent eux-même. »

Bien sûr, c'était une bonne chose pour contrer une sorcière mais même sans la paramagie, elles étaient vulnérables, ça ne faisait pas d'elles des femmes invincibles sinon elles auraient déjà Dol dans le creux de leur main depuis longtemps. La paramagie était une chose très récente dans l'histoire de Dol. Même pas un siècle.

« Si tu veux te marrer, descend dans la rue et gueule que tu es une sorcière, ils vont tous détaler comme des lapins mais ça marche mieux à Horizon. Là-bas, c'est un repaire de trouillard, même avec un cure dent entre les doigts, ses cons se font dessus en se disant que tu est une personne dangereuse! »

D'où l'interdiction de porter des armes. Et vue l'arme d'Erza, elle va créer des crises cardiaques en se baladant dans cette ville avec son arme.

« Et sinon ton gars, pourquoi tu veux lui refaire le portrait? »

Elle commença enfin à attaquer sa viande, c'est qu'il se faisait faim!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Erza Elabor
Furie Furieuse

Furie Furieuse

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 24
HP : 4500/4750
MP : 137/137
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: C'est l'heure de prendre des mesures !   Mar 14 Oct - 17:41

Spoiler:
 
Pendant que l'on dînait, Kerta me raconta un peu l'histoire de ce monde. J'avoue que j'étais totalement larguée, car sur Héra, on n'a pas de notion de divinité, ou du moins, pas à ma connaissance... et sur Gaïa, je n'avais pas entendu parler de ça non plus - bien que là bas, y'en avait, mais disons que c'était un sujet assez spécial quand même. Mais à l'entendre, les divinités semblaient être des sortes d'entités super puissantes avec des pouvoirs et tout.

«Une déesse hein? Une nana bien balèze quoi... et je suppose que c'est le genre de nana qu'on ne peut pas atteindre ou qu'on ne peut pas tuer?» oui, je venais clairement de faire comprendre que je ne savais pas ce qu'était une déesse, mais dans l'ensemble, j'avais pas tort. Sauf que dans l'histoire, c'était pas Hyne que je pouvais comparer aux chimères - mais les G-Forces. Chose que Kerta allait me confirmer après..

«Donc, si je comprends bien.. vos sorcières sont un peu comme nos mages noirs sur Héra. Bon nombre d'entre eux savaient utiliser la magie sans les magikolithes, alors que nous on en avait besoin... enfin pour ceux qui s'intéressent à la magie, moi ça n'a jamais été mon truc.» je mordais dans un morceau de viande pour réfléchir. Depuis l'histoire des materias de Gaïa, j'avais l'esprit un peu plus ouvert, donc j'arrivais à peu près à assimiler les trucs qui n'étaient pas logiques sur le plan d'Héra... mais ça faisait réfléchir quand même quoi «donc si je comprends bien.. avant, vos gars avaient besoin de G-Forces pour utiliser la magie. C'est cool n'empêche de pouvoir utiliser des chimères! Chez nous y'avait que des élus qui pouvaient les appeler!»

M'enfin moi ça m'intéressait pas non plus, mais c'est quand même super classe de pouvoir invoquer Alexandre quoi! Bref, je mordais dans une petite pomme de terre avant que Kerta ne s'interroge aussi sur mes propres motivations, et j'affichais un sourire un poil amusé et peut être sadique - qui devait lui plaire d'ailleurs
«Parce qu'il est super fort! Il a détruit ma ville natale et même si en soit, je m'en fous, c'est par principe! On casse pas mes affaires.» en gros, c'est pas une vengeance à deux balles pour mes parents et tout, c'est davantage pour prouver que je peux lui casser la tronche et que j'aime pas qu'on m'emmerde non plus. Oui de l'orgueil et alors?

En tout cas, le repas était pas trop mauvais, ça valait pas la bouffe de Héra non plus, mais à la limite, je m'en foutais un peu. Je m'étirais longuement, à voir quel serait donc le programme de la journée de demain puisque la miss ne semblait pas trop encline à vouloir quitter la ville, ou du moins à vouloir quitter Dol.

«Donc, si je comprends bien, toi.. t'es une sorcière. Et t'as pu garder tes pouvoirs même après la fusion des mondes où tu t'es retrouvée le bec dans l'eau aussi? Tu pouvais faire quoi avant? Lancer du feu, ce genre de trucs?» ben quoi? Mine de rien moi, ça m'intéresse! Je suis pas intéressée par la magie, mais avoir une co-équipière qui peut faire cramer une ville, ça peut toujours être utile! C'est pas spécialement mon objectif, je suis pas Kuja, mais si ça peut servir à le faire sortir de son trou, moi je suis partante!

Après, s'il faut trouver une sorcière, ça risque d'être bonbon, à voir si elle est restée sur Dol celle la aussi! Repas terminé, on pouvait finir de discuter tranquillement avant d'aller dormir. On verrait ensuite ce qu'on ferait quoi!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kerta
Sorcière Psychopathe

Sorcière Psychopathe

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 24
HP : 4750/4750
MP : 137/137
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: C'est l'heure de prendre des mesures !   Ven 17 Oct - 21:44

Si ça pouvait faire plaisir à Erza d'en savoir plus sur les sorcières, alors elle s'était adressé à la bonne personne. On pouvait dire que la sorcière était plutôt folle, elle restait relativement calme mais tôt ou tard, Erza se rendrait bien compte qu'elle n'est pas comme tout le monde. Mais en ce qui concerne les sorcières, elle est incollable dessus! De la pire à la plus gentille en passant par des détails qu'une poignée de personne devait connaître sur Dol, en nombre, ça devait se compter sur les doigts d'une main. Et c'est aussi ça qui avait effrayé les autres au point de faire enfermer Kerta, ça, plus le fait qu'elle avait « agressé » une de ses camarades. C'était elle qui lui en avait fait baver si longtemps et c'est elle qu'on enferme, la belle affaire. Enfin bon, c'était du passé et maintenant, elle attend la suite avec impatience. La sabreuse avait au moins saisi l'essentiel de son histoire, ça prouvait qu'elle avait un minimum de jugeote dans sa caboche. Bien, faire équipe avec une fille qui ne sait que taper, ça ne lui plairait pas tant que ça. Elle ne pouvait pas lui répondre pour la comparaison avec ses mages noirs mais dis comme ça, ça semblait être le cas finalement.

Pour ce qui était du but d'Erza, elle voulait refaire le portrait à ce type car il a détruit sa ville? Elle disait elle-même que ce n'était pas vraiment une vengeance et cela se voyait sur son visage. Un charmant sourire que voilà. Elle voulait bien la croire, le genre de personne qui ont ce but avait quand même une chose qui les trahissait, le timbre de la voix, leur sourire, leur regard mais chez elle... rien de spéciale. Bien, si c'était son but, elle pouvait plus ou moins l'aider en chemin si elles peuvent placer cela sur le chemin du fait de retrouver Ultimécia. Elles auront bien autre chose à faire en chemin si elles continuent de faire parler d'elles de la sortent mais une chose à la fois. Continuant leur repas, Erza se montrait bien curieuse sur son passé de sorcière mais hélas, Kerta va la décevoir sur ce point.

« Ils m'ont enfermé alors que je commençais à peine à comprendre que j'étais une sorcière, que j'avais des pouvoirs. Inutile de préciser qu'ils ont tous fait pour que j'évite de m'entrainer dans mon coin. »

Difficile de bouger les bras et ses mains avec une camisole de force. C'était son passé, un passé qu'elle aimerait bien oublier parfois mais la nuit le lui rappelait sans cesse ses cauchemars. Mais sans ça, pour sûr, lancer du feu, faire voler les objets, lancer des bouquins à la tête des gens, ça pouvait faire des sorts très intéressant. Une fois qu'elle aura trouvé une solution à ce problème, elle redeviendra une sorcière crainte par tout le peuple de Dol puis des autres mondes. Ce doux rêve cessera d'être une utopie un jour ou l'autre. Une fois son assiette terminée, Kerta s'allongeait sur son lit, continuant de bavarder avec elle pour passer le temps.

« Et sur ton monde, que signifie être une sorcière? Une simple femme comme les autres? Elles ne sont pas haïes, ni vénérées? »

Cela devait être un monde bien étrange si c'était le cas mais chaque monde avait son histoire, sa culture alors il ne faut pas trop bousculer les choses. Une fois qu'elle aura bien compris comment fonctionnent les autres mondes, elle pourrait toujours d'y laisser son empreinte dans leur page d'histoires.

« Si demain je débarque dans une de vos villes et que je crie que je suis une sorcière, il va se passer quoi concrètement? »

Pas grand-chose surement... Mais après cela, Kerta commençait à sombrer doucement dans les bras de Morphée sans s'en rendre compte. La chaleur, la conduite, ça l'avait crevé et un peu de calme, eh bien ça faisait du bien aussi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Erza Elabor
Furie Furieuse

Furie Furieuse

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 24
HP : 4500/4750
MP : 137/137
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: C'est l'heure de prendre des mesures !   Sam 18 Oct - 15:25

Tout en mangeant, on discutait un peu des différences de nos mondes, tout ça. Kerta avait laissé la télévision allumée, j'y étais habituée donc ça ne me dérangeait pas plus que ça. Ils rediffusaient apparemment des images d'un truc qui avait eu lieu sur Gaîa, un genre de bataille navale! Tiens, ça m'aurait intéressé ce truc! Dégommer des vaisseaux sous l'eau, ça doit être drôle! Surtout qu'il y avait pleins de trucs à gagner visiblement. Mais la conversation tournait surtout autour des sorcières et comment elles étaient perçues sur ce monde... et visiblement, Kerta avait pas mal morflé avec tout ça!

«Ouais je vois. On cherche même pas à savoir ce que tu veux foutre de tes pouvoirs quoi! T'en as donc on te fout en tôle.» après, quand on la voyait, on se doutait bien qu'elle serait pas le genre à utiliser ses pouvoirs pour faire pleuvoir des papillons, mais d'un autre côté, ils lui ont jamais laissé le bénéfice du doute quoi.

En tout cas, je semblais à peu près avoir pigé le principe, je le comparais un peu aux mages noirs de Héra. Après tout, ils avaient causé la mort et la désolation sur mon monde, pourtant c'est aussi un petit mage noir qui nous a tous sauvés! Donc comme quoi, faut pas non plus mettre tout le monde dans le même panier.
Et lorsque Kerta me demanda un peu comment les sorcières étaient prises sur mon monde, ça me fit doucement sourire


«Ben.. on va avoir du mal à te croire en fait. Tu sais chez nous, y''a pas de sorcières à proprement parler. Ce sont des personnages de contes de fée! Avec de grands chapeaux, un nez crochu, des verrues partout! T'es un peu trop canon pour qu'on croit que t'es une sorcière! Mais si t'as des pouvoirs, on peut te prendre pour un mage noir...»

Là par contre, je crois que c'est encore un peu mal vu...

«Avec tout le mal que les mages noirs ont fait sur Héra, ils sont mal vus. Au final, si tu sors que t'es un mage noir, les gens risquent d'avoir surtout peur de toi... mais après, avec les gemmes et tout maintenant, ça veut plus dire grand chose quoi...» car maintenant, tout le monde peut avoir les pouvoirs qu'il veut...

Toujours est-il que visiblement, sur ce monde, fallait faire super gaffe avec ça! D'ailleurs, un reportage passait de nouveau à la télévision avec la diffusion de l'arrivée d'un type visiblement important, Laguna Loire... oui enfin y'avait pas grand chose pour dire qui c'était celui la, un président apparemment, sauf que j'ai pas la moindre idée de ce que c'est un président moi! Alors je n'écoutais que d'une oreille distraite, jusqu'à ce qu'ils parlent d'un tournoi qui allait avoir lieu sur Spira! Des tas de vaisseaux étaient affrétés de tout Héméra pour s'y rendre! C'était peut être notre chance pour déguerpir d'ici tranquille!


«Hey t'entends ça? Dans deux jours, y'a un tournoi! Ça pourrait être sympa d'y aller, en plus je suis pas encore allée sur Spira! Et puis comme ça, ça nous permettrait de dégager de ce monde où on est recherchées!» et puis, surtout... le plus important! «et en prime, on aura le droit de taper sur les autres, ça va être drôle!» ben oui, pouvoir se battre sans qu'on nous reproche quoi que ce soit, c'est cool!
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kerta
Sorcière Psychopathe

Sorcière Psychopathe

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 24
HP : 4750/4750
MP : 137/137
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: C'est l'heure de prendre des mesures !   Mar 21 Oct - 20:42

La sorcière était allongée sur le lit, se fichant un peu de la télévision, elle la laissait allumé pour faire un bruit d'ambiance mais elle ne faisait pas tellement attention au reste. Elle se demandait un peu comment elle serait vu ailleurs comme sur le monde d'Erza mais au final, l'image qu'on lui donnerait était ridicule. Elle acceptait le compliment cela dit, elle pensait à son image car après tout, si elle doit faire parler d'elle, autant afficher une image qui lui va bien. Certes pour elle l'apparence n'avait rien a voir avec la force, le style vestimentaire, qu'importe mais pourquoi vieilles avec des verrues plein la tronche? Quand on voit Adel qui avait usé de la magie pour avoir l'air d'un homme de plus de deux mètres de haut – presque trois – on savait que chacune avait son style même si au final, ça n'influençait en rien sur les pouvoirs. Adel n'avait plus de féminin à la fin – à part sous son pantalon peut-être mais ça, les bouquins ne le mentionnent pas – mais ça ne changeait rien au fait qu'elle avait fait parler comme dernière sorcière en date. Elle, Ultimécia et Edéa même si celle-là servait de poupée pour son plan mais qu'importe. Elle faisait partie des trois dernières grandes sorcières et malgré son apparence, elle avait fait trembler beaucoup de gens! Au final, sans ce Laguna justement, Adel aurait peut-être réussi son plan et ainsi aidé Ultimécia? Dommage...

En gros, dire qu'elle était une sorcière, on s'en fiche mais mage noirs et les genoux tremblent? C'est n'importe quoi! Surtout si Kerta savait en plus à quoi ressemblait un mage noir, elle allait mal le prendre. Cela dit, elle confirmait cette remarque sur les gemmes et compagnie, ça avait l'air pas mal comme truc mais depuis sa sortie, elle n'a pas eu tellement le temps d'y faire plus attention que ça. Elle savait que certaines gemmes pouvaient s'utiliser comme la magie mais elle ne savait pas vraiment comment. Elles devront peut-être faire un tour dans une de ces boutiques demain? Alors que la sorcière méditait là-dessus, Erza était intéressé par la télé avec cette histoire de tournoi. Dit comme ça, bof mais taper sur les autres, hum... Elle, elle savait lui parler. Puis qui sait, un tel événement va peut-être attirer Ultimécia?

« Tu marques un point. On ira voir demain s'il n'y a rien qui part de cette ville vers ce tournoi, ça risque d'être drôle! »

Une chose à la fois mais oui, se battre n'était pas une mauvaise idée, même si la mort de l'adversaire sera surement interdit, elle était impatiente de commencer à taper sur tous ses abrutis! Bah oui, y en a surement qui vont se ramener en jouant les héros exemplaires ou les jolis cœurs ou encore des filles qui vont prendre des tas de pause bizarre pour mieux être le centre des regards. Pff, une occasion pour la sorcière de venir leur donner une petite leçon de vie tiens.

« Au passage si tu y connais quelque chose, tu me guideras pour cette histoire de gemmes. J'ai à peine eu le temps de voir grosso modo ce que c'était sans trop m'y intéresser. J'attendais que mes pouvoirs reviennent mais ils n'ont pas l'air de se réveiller pour autant... surement à cause de cette fusion... »

Ou simplement dû au fait qu'elle n'avait jamais eu l'ombre d'un pouvoir mais mieux vaut ne pas lui faire remarquer car dans sa tête, elle avait vraiment des pouvoirs comme la sorcière Kerta lui a soufflé à l'oreille comment fuir de cet asile en prenant son nom. Le nom d'une sorcière peu connu que Kerta allait remettre au goût du jour en faisant parler d'elle, ça promet! Quoi qu'il en soit, elle rentrait dans ses couvertures pour commencer à dormir, éteignant la télé sauf si Erza voulait la regarder mais pas fort alors! Elle, elle voulait dormir...

Après une nuit calme, Kerta se réveilla non pas à la lumière du jour, il faisait toujours nuit ici mais plutôt car son corps le réclamait tout simplement. Le réveil affichait presque neuf heures, c'était suffisant pour quitter cet endroit et se renseigner pour quitter cet endroit. Elle allait prendre une bonne douche pour se réveiller en récupérant ses affaires dans la machine à laver, elle retirait ceux d'Erza aussi pour les foutre dans un panier, elle s'habillait et retourna dans la chambre en finissant de coiffer ses cheveux verts.

« Tu devrais te préparer pour quitter cet endroit, le tournoi est pour bientôt, ce serait con de louper le vaisseau qui pourrait nous y emmener. »

Qui sait quand il partait? Et s'il y en avait un ici? À Deling City, surement mais on ne sait jamais.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Erza Elabor
Furie Furieuse

Furie Furieuse

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 24
HP : 4500/4750
MP : 137/137
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: C'est l'heure de prendre des mesures !   Mer 22 Oct - 19:41

Ouaip, visiblement, je savais comment parler à cette sorcière! Car si dans un premier temps, elle avait fait une petite moue, peu emballée à l'idée de se rendre dans un tournoi, en mettant en avant l'envie de taper sur des gens bizarrement, elle était nettement plus intéressée! Et puis, ça nous donnait une occasion de fuir ce monde puisque de toute évidence, on allait très vite être recherchées!

Toujours est-il qu'après une bonne conversation sur les sorcières, les mages noirs et comment on vivait ce genre de choses sur Héra, on finissait par aller se coucher. Quoi qu'avant, elle me posait quelques questions concernant les gemmes, et ça déjà, c'était un peu plus mon rayon!

«Autre fois, ces gemmes étaient utilisées par nos invokeurs pour faire appel aux chimères, elles avaient aussi souvent un pouvoir qui leur était propre, utilisable par n'importe qui, mais disons que c'était surtout pour les chimères qu'elles étaient intéressantes. Après, je sais qu'on peut s'en servir soit pour exploiter ses capacités physiques, soit pour lancer des sorts! Y'a des gemmes associées aux éléments ou à des altérations la plupart du temps... moi j'ai utilisé un rubis pour apprendre un sort qui me permet de lancer des boules de feu! Classe non?» en tout cas, moi, je trouvais quoi!

Enfin bon, il était l'heure d'aller se coucher maintenant, surtout que demain, on allait devoir se la jouer incognito si on voulait pas retourner dans cette foutue prison. En soit, j'aurais pu être déstabilisée par cette nuit éternelle, mais ayant passé un peu de temps à Tréno finalement, ça ne me dérangeait pas plus que ça.

Le lendemain matin, j'étais réveillée bien avant Kerta. Je m'étais mise par terre à côté de mon lit pour faire mes échauffements de la journée, abdominaux, pompes, faut bien que je me maintienne en forme! Puis j'allais à la salle de bain pour reprendre une douche puisque je venais de me prendre une bonne suée, puis je revenais dans la chambre sans m'habiller, j'avais pas fait gaffe que nos vêtements étaient prêts dans la machine à laver, donc j'étais restée juste en peignoir avant de me rallonger un peu.

Lorsque Kerta se réveilla, je me contentais d'ouvrir un œil pour la regarder se lever - bon, en profiter pour la reluquer un peu aussi - jusqu'à ce qu'elle balance mes fringues dans un panier et me demande de m'habiller... ah oui tiens, faudrait que j'y pense!

«Ouais ouais.. par contre, le tournoi commence demain je crois, c'est pas dit que les aéronefs partent aujourd'hui...» oui, on pourrait toujours se renseigner, mais je doutais qu'on trouve un truc qui parte aujourd'hui. Je savais pas si elle comprendrait, vaisseau, aéronef, pour moi c'est pareil quoi! En tout cas, j'allais vers le panier pour récupérer mes vêtements, bien que je chourrais un t-shirt dans l'armoire de la chambre car si on était recherchées, je préférais légèrement changer d'apparence, de même que je lâchais mes cheveux pour dissimuler un peu mon visage et ainsi être moins reconnaissable - quoi que mon épée, je pouvais difficilement la cacher, même si elle était encore enroulée dans une couverture.

Mon ventre se mit alors à gargouiller violemment

«J'ai faim. Faut encore utiliser ce truc là pour demander à manger ou un peu aller le faire ailleurs?» sur Héra souvent dans les auberges, y'a une salle de restauration pour manger, mais je savais pas comment ça marchait ici, donc là, c'était elle qui allait me renseigner! Ensuite, on irait surement faire les boutiques pour voir des gemmes... quoi qu'on n'avait pas énormément de fric sur nous donc ce serait surement un peu tendu d'acheter quoi que ce soit...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Crystal
Admin Gardienne

Admin Gardienne

avatar
Niveau : 99
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: C'est l'heure de prendre des mesures !   Mer 22 Oct - 19:43

===========================
Erza et Kerta passent au niveau 3
Gains: +300 gils [Chacune]
Erza et Kerta paient 50 gils chacune pour une restauration à 100% HP-MP
===========================



Images dessinées par la plus belle des étoiles: sa galerie
Kit by Nephilim

Merci à vous deux! ♥️
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://finalfantasy-rebirth.forumactif.org
Kerta
Sorcière Psychopathe

Sorcière Psychopathe

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 24
HP : 4750/4750
MP : 137/137
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: C'est l'heure de prendre des mesures !   Lun 27 Oct - 21:04


Kerta enfin réveillé et enfin prête, elle repensait un peu à cette histoire de gemmes de la veille, elle y pensait un peu mais pas beaucoup, c'était trop galère sinon de se faire mal au crâne avec ça alors qu'au matin, faut que ça marche droit avec elle sinon, elle va être de mauvaise humeur! Comme bien souvent en fait... Erza était en réalité réveillé depuis plus longtemps qu'elle et elle s'était même déjà remise en forme à  sa façon, tant mieux pour elle, du moment qu'elle n'avait pas dérangé la sorcière, elle ne voyait pas pourquoi elle irait la faire chier en la privant de ceci ou cela et la forcer à dormir. Mais enfin vint le temps de quitter cet endroit, de se mettre en route pour ce tournoi comme de manger aussi... et peut-être aussi cette histoire de gemme, à voir mais ce n'était pas le plus urgent. Face à l'appel à l'aide du ventre d'Erza, elles devaient aller manger. Une fois en bas, elles ont pu se servir toutes seules dans le petit buffet laissé à leur disposition, de quoi bien se remplir l'estomac, un bon thé pour finir puis les voilà à nouveau sur la route. Si elles étaient recherchés et que Kerta ne voulait pas porter autre chose comme ses vêtements ridicules dans ses armoires, elle fit au moins l'effort prendre au passage une veste de voyage qui ressemblait plus à un poncho à capuche qu'à autre chose. Mais entièrement noir, sans motif, c'était bien comme ça. Elle vidait les poches car se trimballer avec des papiers qui ne sont pas les siens, ce n'est pas génial. Quoi, elle n'avait rien contre tuer les autres mais à quoi ça va lui servir de voler une carte d'identité? Au moins si on la contrôle, elle n'aura pas les papiers d'une autre sur elle, juste pas de papier tout court.

Se retrouvant à nouveau dans la ville nocturne, il n'y avait rien de spécial, toujours autant de gens de si bon matin, de touriste ici et là, surement des gens venues des autres mondes aussi comme Erza mais avant de se diriger vers un point où elles pourraient en apprendre plus sur le tournoi et l'heure du départ du prochain vaisseau par exemple, la sorcière cherchait autour d'elle avant de trouver un petit forgeron au coin d'une rue. Ce dernier n'avait qu'un stand sur le bord du trottoir, son atelier dans son dos, dans le bâtiment en question mais ça n'avait rien d'un magasin libre-service, ici, faut forcément passer par lui pour avoir ce que l'on désire. Étant comme d'habitude aussi aimable qu'une porte de prison, le voile sombre de la ville plus son allure masquait Kerta, peu de chances qu'on la reconnaisse, surtout qu'elle se demandait si les soldats sont déjà en ville où s'ils cherchent ailleurs? Le vendeur faisait son boulot, expliquant rapidement que telle pierre pouvait donner tel pouvoir, des pierres en fonction des éléments. Mais la sorcière vit là une pierre intéressante, cette fameuse Lapis ou ce fameux Lapis? Ainsi que cette jolie Améthyste. Peu importe, il lui fallait cette pierre! Peu importe le prix, elle avait quand même de l'argent sur elle. Bah quoi? Elle a laissé les papiers de cette veste là où elle l'avait trouvé mais elle avait quand même besoin d'argent.

La pierre entre ses mains, elle quitta cet endroit en reprenant la route. Selon le vendeur, c'était simple d'utilisation, il suffisait de penser à la technique en question et pouf, ça revient! Oui, reviens pour Kerta car en tant que sorcière, ses pouvoirs ont juste disparu avec cette fusion mais plus maintenant! Ça va être drôle.

« Bientôt tu pourras me voir à l'œuvre Erza. Tu verras de quoi est faite une sorcière. »

Elle l'avait dit, le mot tabou ici! Heureusement personne ne semblait avoir entendu cela puisque les personnes autour d'elles étaient relativement éloigné et occupé à bavarder entre elles ou bien sur leur téléphone. Elle était impatiente d'essayer cela sur ses futurs adversaires ou sur des monstres même. Juste le temps de lui laisser assimiler ses pouvoirs discrètement dans un coin et elle sera prête! Devenue soudainement joyeuse avec cette bonne nouvelle, elle se tournait, souriante mais angoissante vers Erza. Ses yeux dorés semblaient montrés qu'il y avait bien quelque chose sous cette capuche, la lumière des poteaux n'éclairait que le bas de son visage.

« Veux-tu de suite trouver un moyen de rejoindre ce tournoi ou un peu d'exercice ne te ferait pas de mal? Je suppose qu'un peu de recherche s'impose avant de songer à se battre. Ce serait dommage de louper notre taxi. »

Oui des gens ne souffriront pas en l'absence de Kerta, ce serait dommage de faire louper cela quand même.

Actions de Kerta:
- Achète une Lapis: Extinction de voix: D'un claquement de doigt, elle parvient à couper momentanément les cordes vocales d'une cible
- Achète une Améthyste: Zone d'ombre: Un nuage de fumée noir se forme sous les pieds de la cible, de façon à le plonger dans le noir alors que les ténèbres le ronge.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Erza Elabor
Furie Furieuse

Furie Furieuse

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 24
HP : 4500/4750
MP : 137/137
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: C'est l'heure de prendre des mesures !   Mar 28 Oct - 20:54

Bon, donc apparemment, cet hôtel avait une salle où on pouvait manger au rez-de-chaussée. Je suivais Kerta qui connaissait forcément mieux la disposition des lieux que moi, jusqu'à arriver à un buffet... j'étais plutôt surprise en fait, car je n'avais jamais vu ça! L'hôtel où j'étais allée à Junon vous montait ce que vous vouliez, fallait normalement utiliser le drôle d'appareil que la sorcière avait utilisé la veille pour nous faire monter à manger, mais comme je ne savais pas m'en servir, j'étais descendue et on m'avait dit de remonter et qu'on m'apporterait le petit déjeuner standard. Donc pas de choix en fait à part thé, café ou chocolat. J'avais eu la mauvaise idée de prendre du café et voir que c'était dégueulasse comparé au kafé de Héra, donc je préférais me contenter de chocolat maintenant.

Bref, tout ça pour dire que je regardais quand même autour de moi si on pouvait vraiment prendre tout ce qu'on voulait, et visiblement oui, les autres clients se gênaient pas. D'un haussement d'épaule, je prenais de tout, des viennoiseries, du pain, du beurre, et même du jambon et du fromage, je me ferai des sandwichs surement ou alors ce midi on boufferait dans un restau, j'en savais rien mais j'anticipais.

On filait ensuite en ville, Kerta faisait presque flipper dans sa tenue mais il m'en fallait plus pour ma part. En tout cas, elle ne paraissait pas plus louche qu'une autre dans cette ville, les gens étaient habillés bizarrement avec des tenues assez serrées souvent et que je jugeais peu confortables. Surtout les femmes, des jupes courtes et moulantes avec des talons plus hauts que des poignards et des hauts super serrés aussi... bref, je me disais que j'étais mieux avec mon large t-shirt pour ma part, même si on nous regardait un peu bizarrement des fois, mais je ne savais pas si c'était à cause de Kerta ou de moi.

On passait dans une boutique, la sorcière semblait enthousiaste devant les perspectives de nouveaux pouvoirs, mais pour ma part, je me disais qu'il me fallait surtout un truc pour me soigner! Donc je prenais un simple saphir qui serait à même de m'aider là dedans! Je payais les 500 gils pour pouvoir acquérir la pierre précieuse avant de me tourner vers Kerta qui semblait presque jubiler devant ces pouvoirs qui s'offraient à elle.

«Il me tarde de voir ça...» ce qui était vrai, car si elle devenait une puissante sorcière, elle serait une alliée de poids face à Kuja, et vu ses propres pouvoirs, il fallait bien ça pour lui en coller une bonne!

On quittait la boutique et je me tournais vers la jeune femme encapuchonnée qui souhaitait visiblement se renseigner pour les aéronefs. J'approuvais d'un signe de tête et on commençait donc à se diriger vers le cercle extérieur de la ville, là où il y avait les voitures tout ça, et donc les aéronefs aussi! Sauf qu'il y avait également un sacré paquet de soldats et au bout d'un moment, deux d'entre eux se tournèrent vers nous et dressèrent leurs drôles d'armes vers nous

«Des cheveux verts... des cheveux rouges... halte!! Les mains en l'air! Papiers d'identité!!» oups? Grillées? Et merde! J'essayais de me la jouer innocente et je levais juste les mains comme ils le demandaient
«Ben dis donc... sympa l'hospitalité sur Dol... c'est quoi des papiers d'identité?» visiblement, je les avais perturbés en tout cas car ils se regardèrent un moment... sauf qu'ils ne semblaient pas trop stupides non plus et continuaient de pointer leurs armes sur nous! Bon euh.. ce serait peut être pas mal en fait de se barrer de là non? Je voyais un peu plus loin une bouche d'égout, et ça, même sur Héra y'en a! - bon ça n'a pas la même tête mais voilà - Je me tournais vers Kerta en montrant la bouche d'égout pour qu'elle comprenne qu'on pouvait fuir par là, mais euh... la connaissant, pas dit qu'elle veuille simplement fuir en fait.
============================
Erza achète un saphir de niveau 1 et apprend Soin > bon ben erreur de concentration lors de l'apprentissage, Erza parvient à soigner une partie des blessures d'elle et son entourage!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kerta
Sorcière Psychopathe

Sorcière Psychopathe

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 24
HP : 4750/4750
MP : 137/137
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: C'est l'heure de prendre des mesures !   Ven 31 Oct - 22:27


Comment ne pas être heureux quand une partie de ses pouvoirs perdue était là, à porter de bras? Il lui suffisait juste de choper ses fameuses pierres et tout faire pour que maîtriser ses pouvoirs. C'était une nouveauté pour elle mais la pseudo-sorcière était persuadé que c'était un retour aux sources, que ces gemmes vont lui permettre de reprendre du poil de la bête et causer la peur et la colère sur Dol! Même sur Héméra tant qu'à faire mais Dol, principalement. C'est eux qui tremblent en entendant le mot « sorcière ». C'était pour dire, à peine la sorcière s'était renseigné sur les moyens de rejoindre le fameux tournoi que des soldats les avaient remarqués et bien que la sorcière tentait de se faire discrète, on avait rapidement fait le lien entre elle et ce qui s'était passé hier. Il suffit de les regarder, ça joue les durs mais ça a un balai dans le fion! Si Erza tentait de trouver un moyen de fuir, pour elle, c'était une occasion en or! Elle voulait tester ses nouveaux pouvoirs, en voilà une bonne raison! Sans abaisser sa capuche, la sorcière souriait à pleine dent. Un sortilège pour ses messieurs? Parfait même! Elle qui détestait cette ville, elle allait marquer le début de sa destruction avec la mort de quelques soldats.

« Pauvres fous, vous pouvez vivre dans l'insouciance et vous oser provoquer une sorcière? C'est un appel au meurtre, pas de la stupidité. »

Kerta levait son bras doit en ouvrant sa paume alors qu'une fumée noire entourait sa main. Enfin! Sa magie était là, de retour et ses guignols allaient en faire la douloureuse expérience! Ou pas. Le tournoi d'abord. Leur tour viendra tôt ou tard, un peu de patience. Déjà que la panique commençait à s'installer en eux. Sans même savoir si elle était forte, ce ton, cette façon de savoir que la bataille était déjà fini avant de commencer. Elle augmentait l'intensité de sa magie dans sa paume, plus de fumée, plus de magie qu'ils semblaient déjà prêts à fuir.

« Il ne restera aucune trace de deux insectes comme vous! Ultimécia est la sorcière du futur venue à notre époque pour se venger. Et je suis la sorcière du présent, prête à lui retirer une épine du pied avec deux nuisibles comme vous deux! »

Ils seront plus mort que mort, même pas revenir à la vie en tant que zombi, ils seront rayés de la surface d'Héméra. La magie des ténèbres commençait à naître sous leurs pieds alors que Kerta lança un regard vers Erza en parlant plus fort, de façon volontaire.

« Nous quitterons cette ville inutile ensuite en prenant le prochain train. » Elle amena son regard sur eux, prêt à vraiment user de son sort même si cela ne sera pas aussi puissant qu'elle le laisse croire. « Disparaissez à tous jamais! »

Avant même qu'elle ne ferme le poing, ses deux trouillards fuyaient. Tss, des nouveaux ou deux vraies poules mouillées, au moins elles seront tranquilles et avec de la chance, ils ne verront pas le piège en faisant passer leur fuite pour de l'espionnage en sachant qu'elles vont prendre un train... plutôt un vaisseau pour rejoindre le tournoi. Elle ajusta sa capuche avec un léger sourire sur le visage.

« Profitons en pour allez trouver ce vaisseau pour se barrer d'ici en laissant les fourmis s'agiter. »

Erza avait un aperçut du pouvoir rien qu'avec le mot « sorcière »Sérieusement, à quoi ça servirait de les tuer? On reconnaît une personne forte et dangereuse car elle a écrasé mille et un insectes ou bien en affrontant les plus forts et les plus dangereux? En les tuant, elle aurait apporté un petit vent de panique sur Deling City comme sur Dol mais cessant de tuer, on entendrait plus parler d'elle et puis fin, jusqu'au prochain meurtre. Alors que là, en tuant les plus forts, son nom sera à jamais gravé dans l'histoire!

« Suis-moi, essayons de faire vite, c'est toujours désagréable de devoir écraser des tas d'insectes. »

Oui, quand bien même le sang coulerait à flots... Autant que ce soit du sang de qualité!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Crystal
Admin Gardienne

Admin Gardienne

avatar
Niveau : 99
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: C'est l'heure de prendre des mesures !   Ven 31 Oct - 22:44

===========================
Gains: +100 gils [Kerta], +50 gils [Erza]
Achats: un lapis et une améthyste, -1200 gils [Kerta], un saphir, -500 gils [Kerta]
===========================



Images dessinées par la plus belle des étoiles: sa galerie
Kit by Nephilim

Merci à vous deux! ♥️
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://finalfantasy-rebirth.forumactif.org
Erza Elabor
Furie Furieuse

Furie Furieuse

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 24
HP : 4500/4750
MP : 137/137
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: C'est l'heure de prendre des mesures !   Dim 2 Nov - 9:37

La situation semblait assez pénible en fait! En soit, je n'étais pas contre faire un petit massacre, mais j'avais le pressentiment que ça ne finirait jamais si on s'acharnait à faire couler le sang derrière nous! Mais ça ne semblait pas être un souci pour Kerta, au contraire même.. si ce monde semblait craindre plus que tout les sorcières, il semblait bien qu'elle n'avait pas peur de crier haut et fort qu'elle en était une et ainsi faire fuir ces misérables soldats en faisant apparaître une boule de ténèbres dans sa main!

J'étais à peu près capable de faire la même chose avec du feu pour ma part, mais c'était grace au pouvoir des gemmes, pas à mon propre pouvoir et j'étais plutôt surprise de voir que ces soldats n'étaient pas capables de comprendre qu'elle utilisait ce genre de pouvoir elle aussi? Une bande d'idiots et j'étais presque blasée lorsque je les vis s'enfuir face aux provocations - certes plutôt convaincantes - de Kerta

«Non mais c'est dingue comme ils sont stupides n'empêche.» bon, c'était pas le moment de vexer Kerta en disant que n'importe qui pouvait faire ce qu'elle avait fait juste avant en usant de la bonne gemme! Visiblement, elle semblait prendre goût à ce pouvoir et j'avais dans l'idée qu'elle allait vouloir se faire un max d'argent dans les jours à venir pour pouvoir en acheter pleins et ainsi devenir ultra puissante. Je n'allais pas l'en empêcher à vrai dire, plus elle serait puissante et plus elle me serait utile pour en coller une à Kuja.

On se précipitait donc vers les hangars à aéronefs, j'en cherchais un assez petit pour qu'il ne soit pas trop compliqué à manier, et je finissais par trouver mon bonheur! Juste assez de place pour deux, bien que je me tournais vers Kerta pour voir si elle savait piloter cet engin

«Tu prends les commandes? J'ai déjà piloté des petits vaisseaux sur Héra, mais je ne suis pas sure qu'ils marchaient de la même manière...» le tournoi se trouvait sur Spira, fallait donc essayer d'aller là bas, mais je n'étais pas encore allée sur ce monde donc je n'étais pas sure non plus de la direction à prendre, et encore moins de l'endroit où l'on pourrait trouver le stade! Donc peut être qu'il valait mieux que ce soit elle qui prenne les commandes en fait.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kerta
Sorcière Psychopathe

Sorcière Psychopathe

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 24
HP : 4750/4750
MP : 137/137
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: C'est l'heure de prendre des mesures !   Mer 5 Nov - 20:38


Oh ça oui, c'était deux trouillards que voilà! Deux grosses buses qui étaient tombé dans sa remarquable interprétation de sorcière cent pour cent dolienne! Faut dire que Kerta y croyait vraiment alors forcément, elle se sentait bien dans la peau du personnage. N'importe qui, grâce à ses pierres pouvait user de magie mais la sorcière était tellement à son aise qu'il serait difficile de croire que cela n'était que fiction. Oui elle savait manipuler la magie mais comme n'importe qui alors que là, c'était la sorcière qui s'exprimait. Certes, Erza venait de la vexer un peu en sous-entendant qu'elle n'était pas une vraie sorcière. Ce n'était pas stupide comme réaction mais plutôt une bonne réaction. Mieux vaut ne pas mettre la sorcière en colère sinon elle serait infernal! C'était involontaire mais cela ne l'empêchait pas de la foudroyer du regard. Elle aurait tué pour moins que ça. Son aide lui était précieuse depuis leur rencontre, entre la prison et les informations qu'elle détenait, elle ne pouvait pas se permettre de perdre sa source principale d'information comme ça.

« Méfie-toi de tes mots, je n'aime pas tes sous-entendus. »

Simple mise en garde pour le moment. Elle reprit le chemin vers un hangar où ils auraient surement des petits vaisseaux ou des hélicoptères ou avions pour pouvoir quitter cet endroit. Si les deux gardes stupides ont chanté sur tous les toits qu'elles vont quitter Deling City par la simple sortie, il ne leur faudra peut-être pas longtemps pour comprendre le piège. Il y avait plusieurs vaisseaux en tous genres ici mais à quoi ça servirait de prendre un truc énorme qui ferait une cible facile qui ne serait même pas sûre d'être rapide. Erza avait trouvé quelque chose de parfait même si une fois dedans, la sorcière était un peu perdue... Même dans son enfance, elle n'avait jamais vu ses parents conduire ce genre d'engin? Grr, ça risque de devenir problématique! Autant la voiture, c'était relativement simple, autant ici...

« Laisse-moi un peu de temps... »

Fichue machine! Ne pouvait-elle pas lui obéir simplement car elle est une grande sorcière?! Kerta actionnait un peu les boutons au pif, déclenchant plusieurs séries d'incompréhensions, comme les essuie-glaces, les phrase mais heureusement, cela commençait à décoller, le moteur se faisait entendre et doucement mais surement, le petit vaisseau décollait. Tenant le « volant » en main, l'appareil faisait du surplace, gigotant un peu mais il restait un second problème.

« Comment on se barre d'ici?! Y pas écrit sortie, ni de porte ouverte! »

En réalité, il y avait bien un panneau « Exit » dans le coin mais pour ce qui était des portes, oui, il n'y en avait pas à vue d'œil. Kerta avait réussi à tourner cette chose dans le sens où elles étaient arrivées, elle se doutait bien que cet engin devait avoir de quoi se défendre quand même? Appuyant à nouveau au hasard, elle évitait d'appuyer partout car dans ses essais, elle avait fait gigoter cet engin de façon étrange et ça pourrait s'avérer dangereux... Pas de quoi jouer les fanfarons! Mais en trouvant le bon bouton, elle enclencha une série de tirs avec les galting du vaisseau avant de trouver le bouton pour lancer une rocket ou deux sur les portes. Eh bien, Horizon, la prison du désert, Kerta ferait mieux de partir effectivement quand que Dol tout entier n'en veuille à sa peau! Mais Dol va effectivement pouvoir souffler un peu. Se frayant un chemin, elle quitta le hangar sous les yeux de quelques citoyens affolé alors qu'il fallait se rendre sur Spira. C'est en quittant Delin City par les airs, tout sourire qu'elle fixait sa route en posant une question bête mais importante...

« Bon, c'est pas où le tournoi? »

Oui car même en fuite, le carburant n'est pas illimité... Cela dit, avec un tel duo... ça promet... Mais en direction de Spira, elles risquent d'être déboussolée.

Kerta et Erza s'en vont vers les cieux
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Crystal
Admin Gardienne

Admin Gardienne

avatar
Niveau : 99
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: C'est l'heure de prendre des mesures !   Jeu 6 Nov - 18:05

==========================
Gains: +50 gils [chacune]
==========================

Erza et Kerta vont vers les cieux



Images dessinées par la plus belle des étoiles: sa galerie
Kit by Nephilim

Merci à vous deux! ♥️
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://finalfantasy-rebirth.forumactif.org
Invité
Invité

avatar

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: C'est l'heure de prendre des mesures !   Sam 27 Juin - 20:51

William et Wynonah viennent des cieux.

----------------

William« Il n’y a pas à s’inquiéter de savoir si l’on va atterrir sans encombres. Prenez plutôt garde aux batteries de canons qui sont braquées sur nous. »

L’atterrissage dans l’espace réservé aux appareils de la police de Deling fut rendu très simple par les systèmes de navigation de l’aéronef déjà verrouillés sur le point d’atterrissage, grâce aux coordonnées que les opérateurs de la police de Deling présents sur le tournoi avaient entré dans l’ordinateur de bord avant leur départ de Spira. Tant que les systèmes du DragonFly n’étaient pas victimes d’une avarie soudaine, se poser dans la zone qui leur était attribuée était un véritable jeu d’enfant. D’autant que William avait engrangé suffisamment d’expérience de pilotage lors de ses années en tant que SeeD pour pouvoir assurer la manœuvre en toute confiance. Ce n’était donc pas une sonnerie de téléphone, moins bruyante que celle qu’il pouvait utiliser pour le sien qui plus est, qui allait le déconcentrer et lui faire rater son aterrissage.

Il s’était chargé d’expliquer à Wynonah que ce que l’officier les ayant accompagnés avait fait était une technique d’intimidation propre aux forces de l’ordre de Galbadia, héritée de l’ancien régime mené par Vinzer Deling. Malgré la disparition de l’ex-président et la succession au pouvoir du Général Caraway, les militaires comme la police avait continué d’user de ces méthodes à plus ou moins de degré de brutalité. On était bien loin du régime de terreur d’avant le dernier conflit, mais il était difficile de remplacer les hommes qui étaient chargés du maintien de l’ordre depuis plusieurs années sans plonger la nation entière dans le chaos.

Une fois descendus sur le tarmac, ils furent pris en charge assez rapidement par une équipe de policiers, qui les invitèrent - non sans faire état de ce dont ils disposaient en cas de refus - à monter dans les véhicules qui les accompagnaient, pour ensuite être conduits dans les murs de Deling. Comme ce qu’on lui avait dit avant qu’il ne quitte le tournoi, ils furent amenés au central de la police de Deling, un bâtiment massif à la façade richement décorée dans le plus pur style Galbadien, situé en plein cœur de la capitale.

Lorsqu’ils arrivèrent dans l’espace de travail principal du bâtiment, l’un des officiers se tourna vers Wynonah pour l’informer de ce qui allait suivre :

« Je dois vous demander d’attendre ici durant l’entretien de notre supérieur avec Monsieur Lawrence. Ça ne prendra pas plus de deux minutes, logiquement. Par ici, détective. »

On l’amena donc devant la porte d’un grand bureau, normalement laissé ouvert sur le reste du commissariat par une vitre pourtant actuellement camouflée par un volet de plastique. William pouvait déjà entendre la voix d’un homme gronder depuis l’espace occupé par les officiers de rangs inférieurs, aussi put-il mieux saisir ce qu’il se disait lorsqu’on le fit entrer.

« Je me fiche de savoir les raisons qui les ont poussé à prêter un de mes appareils à des civils, quand bien même il s’agirait d’un Ex-SeeD ou du président Loire en personne. Seuls les officiers accrédités peuvent prétendre pouvoir se mettre aux commandes de nos vaisseaux. Faites savoir à toutes les personnes concernées qu’elles seront notifiés à ce sujet à leur retour à Deling ! s’écria-t-il en raccrochant violemment son combiné de téléphone, s’affalant par la suite dans son large fauteuil en se massant le crâne. J’ai peine à croire que mon prédécesseur ait pu accepter l’enrôlement d’imbéciles pareils. Vivement que la formation des cadets de la dernière promotion soit terminé, que j’offre à ces idiots la retraite anticipée qu’ils…
-Charmant. interrompit William en venant croiser les bras, toisant l’homme en costume-cravate en attendant de voir sa réaction.
-Vous… William haussa un sourcil. Vous devez être William Lawrence, j’imagine. William reprit un visage neutre. Sachez que vous êtes autant responsable de ce qui arrivera à ces personnes, qu’eux-mêmes pour vous avoir laissé embarquer seul dans cet aéronef. J’espère que vous en êtes conscient ?
-J’en ai conscience, croyez-le bien. C’est pour cela que j’ai accepté qu’en échange de cet emprunt, toute demande qui serait faite de la part de vos services à mon adresse serait acceptée sans hésitation. Je suis un ancien SeeD mais aussi, et surtout, un détective en freelance. »

Le commissaire le considéra à nouveau, le regard dubitatif accompagné de la main parcourant rapidement son menton de gauche à droite marquant sa réflexion sincère. L’homme d’un âge assez avancé sembla ensuite parvenir à une conclusion, mais plutôt que d’en faire part à William, il décida de s’exprimer sur un autre sujet d’aussi grande importance :
« En attendant de trouver quelque chose à vous faire faire pour vous rendre utile, je vous rappelle que vous et la demoiselle qui vous accompagnait êtes assigné à résidence dans un hôtel de Deling pour la nuit. Nous déciderons plus tard des mesures prisent concernant votre infraction…
-Concernant ce point, je vous demanderais de bien vouloir traiter la personne qui m’accompagnait autrement. Elle a simplement été mêlée à cette situation dans la précipitation. Je souhaiterais que vos hommes fassent preuve d’un peu plus d’égard à son encontre. Et, si possible, il faudrait que vous lui trouviez un moyen de rentrer sur Gaïa, puisque c’est apparemment là-bas qu’elle comptait se rendre avant que vous ne nous interceptiez.
-N’essayez pas d’outrepasser vos droits, Lawrence. Je ne me permets pas de vous coller mes détenus entre les mains, alors ne venez pas demander à mes hommes de jouer les baby-sitters pour vos clients ou que sais-je ! Ce n’est pas une garderie, ici ! »

William se renfrogna légèrement devant le refus de coopérer du commissaire, ayant pensé pouvoir confier la sécurité de Wynonah aux services de police de Deling. Il n’était pas sûr de pouvoir remplir son rôle de garde du corps de la jeune femme tout en ayant à gérer la situation dans laquelle il s’était mis.

« Maintenant, sortez ! Je ne veux plus vous voir avant demain. Et rappelez-vous, interdiction formelle de quitter la ville !
-A vos ordres… » répondit le jeune homme non afficher un air passablement énervé en prononçant ses mots, refermant ensuite la porte du bureau sans aucun ménagement.

Il retrouva Wynonah qui l’attendait dans un coin de l’espace principal, assise sur une chaise collée à l’un des guichets d’accueil du commissariat.


« On en a terminé ici pour aujourd’hui. J’ai fait ce que je pouvais, mais ils ne sont pas prêts à vous laisser partir tout de suite de Deling malgré que vous n’ayez rien fait. Désolé. »

Il invita la jeune femme à le suivre à l’extérieur du bâtiment, se retrouvant rapidement à l’air libre. Le ciel de Deling était obscurci à son paroxysme à cause du climat localisé, malgré le fait que l’heure locale ne devait pas être si avancée que ça.

« Je ne me souviens même pas de la dernière fois que je suis venu ici… J’avais oublié à quel point il pouvait faire sombre dans cette région de Dol… »

William n’avait pas la moindre idée de ce qu’il pourrait faire maintenant qu’il se trouvait bloqué dans la capitale. Il avait un certain nombre de dossiers qu’il avait mis de côté avant son départ pour le tournoi, et il pensait bien pouvoir se trouver un peu de travail à son retour de Spira. Mais maintenant, tous ses plans semblaient être compromis pour une durée indéterminée.


« Vous allez bien ? demanda-t-il avant de lâcher un léger soupir. Veuillez m’excuser mais la situation dans laquelle nous nous trouvons actuellement ne m’enchante vraiment pas. J’imagine que c’est d’autant plus difficile à supporter pour vous... »

Il avait promis à Erika de veiller à la sécurité de la demoiselle de Gaïa, et voilà qu’il les mettait tous les deux dans le pétrin avec les autorités locales. Il n’osait imaginer ce que son ami lui dirait, si elle était au courant.


Dernière édition par William Lawrence le Jeu 2 Juil - 13:44, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

avatar

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: C'est l'heure de prendre des mesures !   Jeu 2 Juil - 3:13

Prendre garde, faire attention, se méfier. Étaient-ce là les seuls mots que William connaissait finalement ? Wynonah avait beau être blonde, elle savait bien qu'il fallait faire attention. La seule différence est qu'elle n'était pas parano. Enfin, si elle devait l'être, c'était très loin d'être au même niveau que William. Cait Sith lui avait dit qu'elle avait un drôle de caractère ? Et bien faudrait qu'il rencontre ce jeune homme alors !

« Je prends garde, évidemment. Mais j'ai la conscience tranquille, tu sais ».
*Toi apparemment non...*
En ignorant comment les choses se passaient à Deling cependant. Il fallait l'avouer. Bien que William lui expliqua en gros un peu l'histoire de la police locale... le soucis est que venant de lui, elle arrivait à croire qu'il exagérait.

En revanche le truc sûr c'est que la ville avait un peu particulière...
« Il fait déjà nuit ? Il faisait grand jour il y a un instant... Ou c'est une ville souterraine pour qu'il fasse aussi noir ? »
Cependant la réponse n'allait pas venir pour de suite, puisqu'ils étaient invités à monter dans des véhicules. La police locale donc ? Il était tout de même vrai que ces types n'étaient pas très accueillants. Il faisait leur travail, sûrement. Les professionnels de ce milieu n'étaient jamais réputés pour leur amabilité de toute façon. Autant garder le silence en tout cas. Tout comme quand l'officier lui ordonna de rester à l'endroit indiqué pendant qu'il allait s'entretenir avec William.

« Bonjour Monsieur. Comme vous voudrez ».
L'individu l'avait regardée durement mais sans rien dire avant qu'il ne fasse entrer William dans son bureau. Aussi les grognements entendus lors de l'ouverture de la porte du bureau ne donnaient pas trop envie. Cependant, encore une fois, elle n'avait rien fait de mal. Pourquoi s'en prendre à elle ?

Tout en regardant son téléphone et les dernières nouvelles, Wynonah essaya d'entendre un petit peu ce qu'il se disait entre William et l'individu mais elle n'entendait pas grand chose. Elle n'allait tout de même pas coller son oreille au mur non ? Ça ne se fait pas... et il semblait presque évident que sur ce monde ça se faisait encore moins.

Un claquement de porte la fit légèrement sursauter avant qu'elle ne vit William de retour. Elle rangea alors son téléphone – rien de bien important ni de bien nouveau de toute façon – et considéra le détective, sans marquer grand chose mais haussant juste les épaules.

« Pas prêts à me laisser partir ? On ne peut pas visiter sinon ? »
Bein oui ça ne pourrait pas être mal... mais à savoir s'il va accepter cela. Il n'avait pas l'air d'être de ce genre.
« Sinon, il fait noir ici oui. J'ai demandé tout à l'heure mais t'étais concentré. En tout cas, je vais bien oui, merci... Eeeet... toi ? Il nous juste interdit de sortir de la ville si j'ai bien compris c'est ça ? On a quand même le droit d'aller manger non ? D'aller... faire les boutiques ? Hmmm ? Non oublie... Bon, et visiter donc ? »

C'est qu'aussitôt dit, Wynonah commença déjà à avancer vers la rue la plus proche.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

avatar

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: C'est l'heure de prendre des mesures !   Dim 12 Juil - 14:32

WilliamWilliam prit un peu de temps pour évaluer la situation, en essayant de déterminer la meilleure course d’action à emprunter pour ne pas s’attirer d’ennuis… Et voilà que Wynonah commençait déjà vouloir s’éclipser pour faire du tourisme. Il avait rarement vu quelqu’un d’aussi déconnectée de la réalité, ou bien était-ce de la pure inconscience ? Probablement un mélange des deux, s’il se basait sur le discours et la conduite qu’elle avait adoptés devant lui depuis qu’ils s’étaient rencontrés.

William se considérait comme quelqu’un de rationnel, dont les actions étaient majoritairement dictées par une certaine logique. Il n’échappait bien évidemment à sa condition humaine, aussi pouvait-il être victime de ses émotions et agir de manière impulsive, plus encore si une crise de folie se déclenchait, l’empêchant ainsi de se soustraire à ses pulsions sauvages.
Quand il n’était pas à se préoccuper de succomber à sa maladie donc, il faisait toujours en sorte de garder une conduite que l’on pourrait qualifier de rigide, sans faire dans l’excès ou encore s’éloigner des objectifs qu’ils lui auraient été fixés, ou qu’ils se seraient fixé lui-même.

Tout le contraire de Wynonah donc, qui était une nouvelle fois en train de suivre ses envies du moment, malgré la gravité de situation. Il n’était pas encore sûr de comment la situation allait évoluer, mais il se disait qu’il allait avoir bien du mal à assurer sa protection si elle continuait à papillonner à droite et à gauche comme si de rien n’était.

William n’eut heureusement pas à la rappeler à l’ordre, puisqu’un officier de police venant de sortir du commissariat les interpella tous deux afin de leur donner de nouvelles consignes concernant leurs déplacements dans la capitale :
Comme il leur avait été précédemment expliqué, il leur était impossible de sortir des murs de la capitale jusqu’à ce qu’une décision soit prise par les haut-gradés, aussi les services de location de voiture ou l’achat de tickets de train leur seraient interdits pour le moment. Il ne leur était pas interdit de se déplacer dans l’enceinte de Deling, mais les zones comme le palais présidentiel ou le manoir Caraway leur étaient interdites d’accès pour des raisons évidentes.


« Voilà qui ne nous laisse pas beaucoup de marge de manœuvre… Quoi d’autre ? »

L’homme les informa que certains membres de la police avaient été réquisitionnés pour surveiller leurs déplacements durant leur séjour, de même que tous les achats qu’ils effectueraient dans les boutiques de la capitale. Il ajouta qu’il leur faudrait reporter leurs agissements de la journée aux officiers qui les attendraient à la fin de la journée dans l’hôtel qui leur avait été assigné, en profitant au passage pour fournir à William l’adresse de l’établissement qui les allait les accueillir pour la nuit.

Tout cela était bien contraignant, et William se demandait bien pourquoi tout ce dispositif avait été mis en place pour une simple histoire de vaisseau emprunté et rendu. Etaient-ils vraiment soucieux à ce point des dégâts qu’il pourrait causer à cause de sa condition ? Tout cela lui paraissait un peu gros pour un homme seul.


« Autre chose ? »

L’homme lui répondit que non, qu’ils étaient désormais libres de visiter la ville sans dépasser les limites qu’il avait mentionné juste avant. Il demanda juste le numéro de téléphone de William, pour le notifier dès que la situation aurait évolué, puis il se retira dans le bâtiment d’où il était sorti.

« Bon… Voilà qui nous limite quelque peu dans nos activités. Au moins, on ne risque pas de dormir dehors, à condition que l’établissement qu’ils nous ont choisi pour la nuit n’est pas hors de prix, bien sûr. »

Il marqua une courte pause, se rendant compte que le policier avait bien mentionné le fait qu’ils seraient surveillés tout le long de leur séjour à Deling, ce qui ne manqua pas de le mettre particulièrement mal à l’aise. Il imaginait très bien les deux officiers de police en train de les observer depuis un véhicule banalisé, avec de la nourriture de récupérée dans un fast-food étalée au-dessus de leur tableau de bord. Difficile de dire si cela reflétait bien la réalité actuelle mais de savoir que cela pouvait être une possibilité n’avait rien pour lui plaire.

« Je n’ai rien contre me promener un peu en ville le temps que la journée se termine, mais il faudra que vous repassiez une autre fois si vous souhaitez jouer les touristes. Nos mouvements sont considérablement diminués jusqu’à nouvel ordre, en plus du fait que je ne m’y connaisse pas suffisamment pour vous en faire la visite. Je n’ai dû mettre les pieds dans cette ville que deux fois en tout et pour tout, et la dernière remonte à plus de 10 ans maintenant. »

Le jeune homme consulta sa messagerie, remarquant qu’il avait reçu un mail marqué du sceau de la GGU. Etant donné sa situation actuelle, il aurait bien du mal à se présenter à l’Université dans l’immédiat, aussi prit-il le temps d’envoyer un message leur signifiant qu’il n’était pas disponible tout de suite mais qu’il leur communiquerait une réponse dès qu’il serait relevé de ses obligations à Deling. Il rangea l’appareil presque immédiatement après et reporta son attention vers Wynonah.

« Commençons par trouver un endroit où nous poser tranquillement. Je vois un arrêt de bus par ici, venez. »

Le jeune homme s’avança donc vers l’abri en métal et en plexiglass, où un certain nombre de personnes attendait déjà pour emprunter les transports en commun de Deling. De ce qu’il pouvait voir, la direction que prenait celui qu’ils allaient prendre était celle du centre-ville, du côté de l’arche de Deling. Probablement le meilleur endroit pour commencer.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

avatar

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: C'est l'heure de prendre des mesures !   Sam 18 Juil - 1:27

Entre un qui ne parlait pas ou presque pas, et les autres qui ne voulaient pas qu'ils quittent la ville... et qui voulaient surveiller tout ce qu'ils allaient faire... En fait les natifs de Dol étaient tous aussi paranoïaques ou quoi ?
Pourtant Linoa n'avait pas l'air ainsi. Wynonah ne l'avait vue qu'au tournoi, mais elle n'avait pas eu cette impression de la brunette. Les nommées Eléonore Thompson et Kerta n'avaient pas vraiment donné cette impression non. Bon la nommée Kerta avait l'air très spéciale aussi mais elle c'était un tout autre cas. Cependant Wyny n'allait pas émettre de jugement sur la jeune fille aux cheveux verts puisqu'elle ne la connaissait pas et ne l'avait vue que lors d'un combat.

En revanche là, William, elle avait vraiment du mal à le cerner, à l'aborder. Et peut être qu'elle aurait bientôt du mal à le supporter.
Mais ce qu'elle trouvait vraiment insupportable par dessus tout, c'était l'obligation pour eux de reporter à des officiers ce qu'ils auraient faits dans la journée. Ça par contre, NON !
Être surveillée ne plaisait pas vraiment à Wynonah même si elle avait la conscience tranquille – cela lui rappelait un peu trop certaines choses familiales – mais alors... devoir rendre des comptes, elle avait vraiment une pire horreur de ça. Cet ordre ne manqua d'ailleurs pas de lui faire afficher une expression exaspérée et dégoûtée, bien remarquée par l'officier, hélas.

« C'est bien dommage si vous avez un problème avec cela madame car vous allez devoir vous y plier ».
Il ne manqua pas de lui montrer son armement.
« Entendu »...
Son ton était évidemment plus que las. Sérieux mais elle avait vraiment une tête de terroriste ? Le siège d'un journal avait été attaqué ou quoi ?! Ah oui, non, c'est vrai, c'était à cause de leur emprunt de vaisseau. Tout ça pour ça. Mais dans ce cas pourquoi ne pas juste vérifier le vaisseau pour s'assurer qu'il n'y ai pas une bombe dedans ?

Enfin... heureusement, l'officier fini par les lâcher... c'était temps.

« J'ose juste espérer qu'ils ne vont pas nous forcer à dormir... dans le même lit... Pas que... enfin, on ne se connait pas hein. »
Dans une chambre séparée ça serait encore mieux même. Sans savoir pourquoi, Wyny commençait presque à s'imaginer que William était ronfleur en plus d'être totalement paranoïaques. Et elle n'avait pas de bouchons d'oreilles. Enfin, si vraiment il en fallait elle ferait tout pour en trouver bien sûr, même s'il fallait justifier son achat auprès de ces messieurs de Delling.

« Je dis qu'on devrait se faire payer la nuit, pour la peine. Sinon c'est du racket et rien d'autre »

Elle soupira et regarda un peu partout autour d'elle, voyant cette ville plongée dans le noir. Elle ne savait toujours pas pourquoi d'ailleurs.

« Oh pas que je veuille spécialement faire du tourisme. C'est juste que rester plantée à un même endroit à rien faire, tu ne vas pas me dire que c'est intéressant quand même. Et puis j'aimerais trouver un moyen de savoir pourquoi cette ville est dans le noir ».

Bon okay, il consultait son téléphone. Tiens d'ailleurs, les téléphones...
« Ils nous ont mis sur écoute aussi je suppose ? Tant qu'ils y sont. Ils vont aller surveiller nos Hemerabook ? »
Bein oui, ce sont des bons moyens de flicage ça aussi, n'est-ce pas ?

Wyny suivit toutefois William vers l'arrêt de bus. Parmi les personnes qui s'y trouvaient, deux ou trois jeunes gens parlaient entre eux et se montraient... des cartes à jouer ? L'un d'entre eux en fit tomber une par terre, sans le remarquer. Wynonah ne put s'empêcher de regarder et vit que sur la carte était dessiné un monstre, et des chiffres. Elle fronça les sourcils se demandant ce que c'était. Cependant, elle s'approcha quand même de celui qui l'avait fait tomber.

« Ahemmm excusez moi. Vous... avez fait tomber cela
- Oh ? Oh euh merci »
Enfin, le garçon remarqua assez le regard intrigué de Wyny sur cette carte
« Vous n'avez jamais vu une carte de Triple Triad on dirait ?
- N...non... navrée.
- Vous n'êtes pas de Dol peut-être
- C'est tout à fait cela... c'est un jeu de chez vous ?
- Exact. Vous devriez essayer c'est génial !
- Je veux bien mais... faut connaître les règles et... acheter un jeu de cartes je suppose »

Elle regarda William en coin. Il n'avait pas l'air d'être un grand joueur mais soit.
« Tu connais ce jeu toi je suppose ? »
Avant de considérer l'autre homme à nouveau.
« Des cartes je peux vous en passer quelques unes si vous voulez essayer. Les règles sont assez simples
- Oh ?! »

Wynonah regarda William.
« Ça va être possible ça j'espère ? Tu... n'as rien contre ? »

Manquerait plus que les officiers la privent de tester un jeu local en plus de ne pas pouvoir sortir de la ville, de la surveiller, et de la forcer à rendre des comptes non ?!
Revenir en haut Aller en bas
Crystal
Admin Gardienne

Admin Gardienne

avatar
Niveau : 99
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: C'est l'heure de prendre des mesures !   Sam 18 Juil - 8:34

EdwardSource: Ker-ris by omupied
Quelle ambiance à Deling City ces derniers temps... depuis qu'il y avait eu cet attentat où l'on a volé un aéronef dans les hangars, les soldats étaient sur les dents! Sans compter que c'était déjà un peu comme ça depuis que l'autre type avec une aile avait attaqué la prison aussi, alors bon, c'était toujours mieux d'essayer de passer son temps à jouer aux cartes qu'à se lamenter sur son sort!

Edward était en train de mettre une raclée à son copain, bon peut être pas une raclée non plus, mais quand même il gagnait c'était le principal! C'est alors qu'une jeune fille assez jolie s'approcha, et s'intéressa forcément à ce jeu! Elle ne venait pas de ce monde, mais Edward accepta de la conseiller un peu là dessus!

«Vous voyez les chiffres? Le but du jeu c'est de placer votre carte à côté d'une autre de manière à ce que le chiffre sur la votre soit lus grand! Et hop! Je la retourne!»

Bon après, il y avait quelques subtilités, il pourrait les lui apprendre après, mais là, elle semblait avoir envie d'avoir quelques cartes pour commencer et le jeune homme eut une petite idée... il se pencha et tendit un paquet soigneusement emballé à la jeune femme
«En fait, vous tombez plutôt bien... je suis livreur voyez-vous et je devais livrer ce truc y'a une petite demi-heure... bon je suis pas encore trop à la bourre, mais j'ai un peu la flemme en fait... faut juste le déposer à l'hôtel Deling, dire que c'est pour le client de la chambre 104! Si vous me rendez ce service, je vous donne quelques cartes!»

Bon par contre, fallait qu'elle sache où se trouve cet hôtel, mais le gars qui l'accompagnait avait l'air de connaître un peu mieux le coin, donc il serait à même de la guider?



Images dessinées par la plus belle des étoiles: sa galerie
Kit by Nephilim

Merci à vous deux! ♥️
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://finalfantasy-rebirth.forumactif.org
Invité
Invité

avatar

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: C'est l'heure de prendre des mesures !   Lun 20 Juil - 16:39

WilliamWynonah s’imaginait beaucoup de choses concernant les méthodes de la police de Deling, peut-être même autant que lui. Mais à la différence de la jeune femme, il ne se préoccupait pas vraiment de la promiscuité qu’ils pourraient leur imposer si l’envie leur prenait. Il était là pour assurer sa protection, alors quitte à devoir se partager une chambre... Si la situation l’exigeait, il occuperait un canapé. Ce n’est pas comme s’il n’avait pas l’habitude de dormir ailleurs que sur un lit, vu le nombre de nuits qu’il avait terminé sur le sofa de son agence de Balamb.

Enfin, ce n’était pas vraiment le moment pour penser à ça. Il valait mieux essayer de la rassurer en attendant qu’ils soient fixés sur ce qui allait réellement se passer :


« Je doute qu’ils nous obligent à partager le même lit, surtout s’ils craignent un accident à cause de moi. Mais n’espérez pas pouvoir passer une nuit gratuite à l’hôtel. Les commerçants de Deling ont toujours été connus pour être intraitables en affaire, et la situation actuelle ne fait pas exception. »

Il se rendit alors compte qu’il avait oublié de lui expliquer la raison de pourquoi sa venue à Deling était ainsi encadrée, n’ayant jamais abordé le sujet de sa maladie directement. C’était là un oubli regrettable quand il y repensait, la jeune femme n’ayant toujours aucune idée de ce dont il était capable s’il échappait à tout contrôle à cause de sa maladie. Fallait-il qu’il en parle maintenant ? Peut-être pas… Il valait mieux lui expliquer la situation dans un endroit moins fréquenté.

« La ville est continuellement plongée dans le noir pour une raison relativement simple, à vrai dire. La région toute entière est sujette à un climat nocturne poussé à l’extrême tout au long de l’année. Bien que pour être tout à fait exact, cette nuit artificielle est dû à une masse de nuage épaisse qui se renouvelle perpétuellement. Selon les rapports météorologiques qui sont publiés chaque année, Deling ne dispose en moyenne que de dix jours de ciel clair par an. »

Wynonah avait de nouveau changé de sujet alors qu’ils avançaient, rendant de plus en plus difficile la conversation avec elle. William n’avait rien contre le fait d’être curieux, mais à poser toujours autant de questions sur tout et n’importe quoi, on finissait forcément par s’attirer des ennuis. Difficile de déterminer si ça était déjà arrivé à la jeune femme, mais il supposait que c’était bien le cas vu comment elle avait réagi en entendant l’agent de police parler des officiers qui allaient les suivre. En attendant, elle allait finir par lui donner la migraine si elle continuait à passer d’un sujet de conversation à l’autre toute les deux minutes.

Il n’aurait cependant pas été étonné que leurs communications soient surveillées elles aussi, mais comme ils n’avaient pas mentionné ce détail, William se permettait d’émettre quelques doutes quant à cela. Ils étaient déjà bien entourés et il serait bien inutile de les mettre sur écoute s’ils se savaient surveillés. Quant à comment il considérait Hémérabook ou les réseaux sociaux en général, il préféra ne pas s’exprimer dessus, ou bien elle allait finir par se dire qu’il faisait tout pour la contrarier.

Au plus grand agacement de William, la conversation se détourna une nouvelle fois, pour un sujet nettement plus positif cependant, grâce à un duo de joueur de Triple Triad. Wynonah semblait afficher un intérêt tout particulier pour cette discipline, comme à peu près tout ce qui pouvait rencontrer son regard, à priori.
William avait pratiqué le Triple Triad durant quelques temps, lors de son arrivée à la BGU. Il n’avait malheureusement pas tenté de poursuivre plus loin, majoritairement à cause de sa maladie qui avait commencé à s’aggraver en utilisant les G-Forces. Il n’eut cependant pas le temps de répondre à la question de la jeune femme, puisque le jeune homme à qui ils avaient affaire avait proposé d’offrir un deck de départ à Wynonah s’ils acceptaient de lui rendre un petit service.


« Je n’ai pas d’objection à ce que nous fassions un léger détour. Ce n’est pas comme si nous étions pressés de quelque manière que ce soit. Le Deling Hotel est l’un des bâtiments les plus prisés de la capitale par les touristes, aussi ne nous sera-t-il pas bien dur de nous y rendre pour délivrer ce colis. Où pourrions-nous vous retrouver une fois que ce sera fait ? »

En empruntant la ligne de bus principale depuis leur position, ce ne serait l’affaire que d’une dizaine de minutes tout au plus. Wynonah semblait réellement vouloir s’essayer à ce jeu, alors autant expédier cela rapidement pour qu’elle récupère son premier paquet.
Revenir en haut Aller en bas
 
C'est l'heure de prendre des mesures !
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
 Sujets similaires
-
» C'est l'heure de prendre des mesures !
» Ultraxx HM
» Quelle armure+ prendre?
» [RP] Oui, ce soir tu vas prendre
» Tu vas prendre !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Final Fantasy Rebirth :: Dol :: Continent de Galbadia :: Deling City-
Administration
Pour commencer
Gaïa
Dol
Héra
Spira
La Planète Bleue
Le reste de la Carte
Hors RP
Archives