Salut
Accueil

Partagez | 
 

 C'est l'heure de prendre des mesures !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
AuteurMessage
Invité
Invité

avatar

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: C'est l'heure de prendre des mesures !   Ven 10 Jan - 15:47

ShellieL'aberrante ne put que constater que sa tentative d'intimider ces passants pour les décourager de tout acte de violence avait fonctionné. Dans une telle situation, elle-même savait que ses chances reposaient sur ce simple acte défensif. Dès qu'elle se releva un peu pour avoir une meilleure vue de tous ces gens, elle sentit les mains de Linoa se poser sur ses épaules. Les bois sur sa tête émettaient toujours leur lueur rougeâtre, mais sa peau était revenue à sa couleur pour ainsi dire normale. Sa désapprobation envers son geste était équivoque. De ce qu'elle pouvait comprendre, elle tentait de la rassurer, lui faire savoir qu'elle n'avait rien à craindre de ces gens. Leur presque état d'hystérie avait de quoi lui faire penser le contraire, sans parler du fait que cette énorme carcasse de métal avait bien faillit lui foncer dessus. Elle l'observa approcher la machine avec un air d'une assurance déroutante, tout du moins sans méfiance aucune. D'un pas beaucoup plus prudent de sa part, Shellie s'approcha à son tour, ou plutôt se retrouva être celle qui se tenait derrière Linoa, presque cachée dans ses jupons.

Après avoir longuement examiné la véhicule alors que ce dernier se tenait parfaitement immobile, les bois sur sa tête avaient fini par s'arrêter peu à peu de luire. La réaction des passants et de l'homme tout près ne venaient plus l'énerver guère. Ces derniers étaient si terrorisés qu'elle étaient bien étonnée qu'ils n'avaient pas tout de suite détalé. Quelle chances avaient-ils qu'elle n'avait plus aucunement faim après le petit festin qu'elle s'était faite plus tôt. Ce n'était presque plus du jeu quand la proie se trouvait complètement pétrifiée du coup. Davantage intriguée par la machine qui, malgré le bruit qui en émanait, n'émettait aucune musique. Depuis qu'elle était venue à la surface, elle avait croisé tant de ces choses étranges et qui venaient de toutes formes et apparences. Comment pouvait-elle savoir si elle devait s'en méfier s'ils ne disaient rien? Elle tendit le bras pour donner un coup sur la carrosserie. L'homme à l'intérieur sortit momentanément de sa léthargie pour manifester une vive désapprobation, ce qui causa Shellie à retourner derrière Linoa qui sembla avoir la situation en main. Du moins, ces gens étaient à présent un peu moins à fleur de peau maintenant qu'elle avait prit la parole. Si elle avait autant de contrôle sur tous ces gens, alors peut-être était-elle encore plus importante qu'elle se l'était imaginé. Elle devait être alors très forte si elle pouvait tout simplement les commander par sa seule présence, tant qu'elle en vint à se demander si elle devrait en faire un peu de même.

Cet endroit commençait à l'épuiser, surtout avec toutes ces voix et ces airs dirigés vers elle. Elle était habituée à écouter une multitude de sonorités à la fois, mais pas alors qu'elles lui étaient presque toutes destinée. Elle espérait même pouvoir rentrer pour se reposer un peu. Toujours réfugiée derrière Linoa, elle appuya sa tête contre elle, son expression devenue bien plus neutre, voire même placide. Après autant d'événements qui se succédèrent en si peu de temps dans sa vie, qui pouvait lui en vouloir de rechercher un peu de repos? Aucune découverte dans ce nouveau monde ne pouvait lui enlever de la tête qu'elle était bel et bien fatiguée. Aussi intrigante que puisse être cette ville, il fallait avouer qu'elle était également épuisante.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

avatar

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: C'est l'heure de prendre des mesures !   Sam 11 Jan - 10:11

hrp:
 

LinoaShellie s'était calmée. Les habitants pourtant encore méfiants se remettaient au fur et à mesure à leurs occupations. Faisant un signe de la tête à la petite Shellie qui s'était collée à moi, je quittais enfin le milieu de la route pour que la circulation reprenne. Il y avait une telle file de voiture qu'on commençait à entendre des klaxons au loin. Les voitures qui se trouvaient à proximité n'avaient témoigné aucune impatience... voyant surement qu'il valait mieux s'en abstenir.
Shellie semblait d'accord pour me suivre et avait l'air un peu fatiguée. Après cette drôle de journée, je la comprenais. Moi même, avec la réunion de crise que j'avais eu, les bruits et l'aventure souterraine où nous avions délivré Shellie... je me sentais lessivée. C'était donc parti pour le chemin inverse vers la maison... Enfin non, je préférais passer par une petite ruelle qui nous conduisait au parc qui arrivait juste en face de mon portail. Au moins par là... on ne risquait pas de rencontrer des voitures, le parc était quasi-désert à cette heure. Il n'y avait qu'un couple assis sur un banc, un peu en retrait du sentier. Ils ne nous avaient même pas vu passer. Encore quelques mètres, et je traversais le pont sous lequel coulait l'eau claire du ruisseau, puis il fallait traverser la route; et nous y étions. Angel attendait juste derrière le portail et s'agitait avant de venir à ma rencontre; puis à celle de Shellie. Le nœud de son collier rose brillait sous la lumière des lampes du jardin, je pensais à celui qui nous avait offert ce présent. Je me demandais où il était à présent... Nathan.
« Angel! Arrête ça! » La chienne s'était mise à lécher le visage de Shellie. Je n'étais pas sure que la petite demoiselle-bête apprécie. Mais il semblait qu'Angel l'ait adoptée. Peut-être qu'elle pouvait plus facilement que moi comprendre ce que Shellie ressentait?! C'était ce qui m'intriguait le plus... et me rendait un peu triste en même temps. Comment savoir ce dont avait besoin Shellie, si je n'arrivais pas à comprendre ce qu'elle ressentait?
Un bâillement m'avait pris de court! Nous avons bien droit à un peu de répit! N'est-ce pas Shellie?! Je regardais le petit être en hochant la tête. Ah! Nous n'avions pas encore trouvé un endroit à Shellie. Je n'étais pas sure qu'elle veuille d'une chambre... alors je préférais la laisser choisir un coin pour qu'elle puisse en faire le sien. Que se soit une chambre, ou même le salon. Elea venait à notre rencontre et me demandait, presque en murmurant:
-Elle va rester longtemps?
-Je ne peux pas te dire... Mais je ne peux pas la laisser, elle n'est pas habituée, une voiture à failli l'écraser quand on est sorties.
-Et tu crois que personne ne peut t'aider pour retrouver sa... euh... sa famille?
-Je pense faire des recherches...
-Le repas sera bientôt prêt. Dis moi quand tu sera prête.
J'allais m'assoir, je prenais mon téléphone et un petit carnet dans lequel étaient listés mes numéros. Je commençais à entrer ces derniers dans mon répertoire, seuls trois numéros s'y trouvaient pour le moment: celui de Squall, celui de Nathan et celui d'Irvine. J’observais toujours du coin de l’œil ce que faisait Shellie.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

avatar

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: C'est l'heure de prendre des mesures !   Mer 15 Jan - 16:48

ShellieLa voix de Linoa avait atteint les habitants, bien qu'ils ne manquaient toujours pas d'observer la jeune fille qui faisait toujours aussi tache dans le décor. Elle était devenue lasse de la présence de tous ces gens qui lançaient continuellement leurs notes sur elle sans relâche. L'idée de les faire taire en paraissant plus intimidante lui était venue, mais avec sa dernière tentative, il semblait plutôt que cela ait l'effet contraire. Cependant, à mesure qu'elle s'éloignait, suivant Linoa de près avec laquelle elle rentrait à la résidence, ils se taisaient tous les uns après les autres. Hormis quelques notes ici et là, c'était presque comme si elle ne les avaient jamais croisés pour commencer. Après avoir fait une telle scène de sa présence, il lui était difficile à croire qu'ils oublient comme cela. Comme quoi elle se voyait toujours aussi mal comprendre ces êtres de la surface, et ce n'était certainement pas parce qu'elle n'y faisait pas d'efforts.

Revenues au point d'origine avant cette folle poursuite, Shellie était bien contente d'en revenir à ce calme relatif. Le brouhaha chaotique de la ville allait toujours être là en bruit de fond tant et aussi longtemps qu'elle allait se trouver ici. Elle avait ressenti quelque la même chose à Midgar, bien que cet endroit était de loin plus bruyant, plus intense. Le ton était également définitivement très différent entre les deux villes, bien que de subtiles similitudes persistaient.

Au final quelqu'un les attendaient de pied ferme. L'ayant entendue bien avant qu'elles aient passé le portail, Shellie remua à peine quand la chienne était venue carrément lui barbouiller le visage de salive. Elle s'arrêta net en entendant la voix de sa maîtresse, laissant un peu à contre-coeur la fillette aux bois en plan, son visage presque lustré par le geste. Elle ne se donna même pas la peine de l'essuyer avant de suivre le reste du groupe. Assise au centre de la pièce, son regard était vacant, mais ses oreilles elles étaient toujours aussi actives. Angel s'approcha à nouveau de Shellie. Constatant qu'elle ne réagissait pas, elle continua d'avancer sans vraiment craindre comme la première fois où elles s'étaient rencontrées. Elle appuya ses pattes dans son dos pour la tirailler un peu. Forcée hors de cet état de méditation, la jeune fille aux bois écouta cette sonorité nouvelle. Deneth la lui avait présentée une fois, mais elle ne l'avait pas trop comprise à ce moment. Elle s'y laissa pourtant entraînée une fois de plus avec une idée un peu plus claire de ce qu'elle tentait de lui signifier.

La chienne avait adopté un tempérament plus joueur, probablement du fait qu'à présent elle disposait d'une partenaire qui lui ressemblait un peu plus. L'une poursuivait l'autre, se poussaient et pouvaient paraître se battre, bien que sans vraiment d'animosité. Un geste d'agression sans agressivité, un concept qui parût d'abord étrange à la jeune fille. Pourquoi user de leurs dents si le but n'était pas de faire saigner? Pourquoi se poursuivre si le simple but de cette chasse était de stopper net et de reprendre à zéro? Peu importe à quel point elle tentait de trouver une raison logique à tout cela, la raison était en fait tout autre comme elle avait pu le ressentir tout autre. Une sensation de chaleur qui l'habitait à présent, une énergie très différente de celle qui lui venait quand elle passait à l'attaque pour faire du mal. Leurs tiraillements auraient pu être très unilatéraux, mais Shellie était loin d'user de toutes sa force, autant pour garder les choses intéressantes que du fait qu'elle était bel et bien épuisée.

Finalement toutes les deux s'effondrèrent par terre en même temps, haletantes et peu enclines à continuer à embêter l'autre. Shellie poussa un long et profond bâillement, signe qu'elle songeait vraiment à dormir, après tout il faisait nuit ici. Cette obscurité lui était naturelle, plus propice au sommeil. Touchée par cette fatigue contagieuse, la chienne poussa à son tour un bâillement non retenu. Le sol ici était froid, loin de ce à quoi elle était habituée, mais la chaleur partagée par les deux partenaires de jeu se montrait suffisante à ses yeux. Blotties l'une contre l'autre, on oublierait presque que la fillette avait d'abord songé en faire un repas dès leur première rencontre. Son oreille se dressa quand Elea parla à son encontre, mais elle n'en fit que peu de cas comme elle aussi ne semblait pas être prête à en arriver jusqu'à l'agression.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

avatar

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: C'est l'heure de prendre des mesures !   Mer 15 Jan - 17:41

LinoaLa scène que j'avais sous les yeux me frappait, tant par son originalité que par le sentiments d'attendrissement qui s'immisçait en moi à sa vue: Angel et Shellie jouaient comme les chiots d'une fratrie. Décidément... cette petite n'avait que le corps qui semblait humain, si on laissait ses dents, sa peau changeante et ses cornes de côté, bien sur. Je tournais la tête vers Elea... qui regardait leurs jeux, un peu abasourdie. Je riais en voyant ses grands yeux verts devenir plus ronds que jamais. Elle secoua la tête avant de partir en glissant que le diner serait bientôt prêt. J'observais encore quelques instants le jeu de Shellie et Angel avant d'estimer qu'elles ne devraient pas s'entre-tuer et de reprendre ce que j'avais l'intention de faire... à savoir: entrer les numéros et prévenir par la même occasion mes contacts les plus importants du changement. La sonnerie me fit sursauter. C'était toujours très surprenant de recevoir un appel alors qu'on a le téléphone en main... C'était Watts, cet idiot m'avait vraiment fait peur! Celà faisait trois jours qu'il essayait de me contacter... il avait vu une affiche qui avait retenu son attention.. eh oui! Après la libération de Timber, il avait continué à chercher des informations qui pourraient être importantes et cette fois il était tombé sur un retraité qui pensait que des informations dangeureuses se trouvaient au fond du laboratoire désaffecté Deep Sea. Mais bien entendue, monsieur n'avait pas non plus changé sur ce point... il n'était qu'informateur! Il foulais donc que j'aille y jeter un œil avec des membres du SeeD. Je lui avais promis d'appeler la BGU.

Je lui avais parlé de Shellie... bien que je n'étais pas sur qu'il ait bien compris ce que j'en avais dit et d'ailleurs... comment est-ce que j'allais faire avec elle? Même si j'essayais de lui expliquer, elle ne comprendrait surement pas le but de cette mission... mais il n'était pas question de la laisser seule ici. Aller chercher un dossier secret au fin fond d'un laboratoire abandonné... si ça n'avait pas comporté le risque qu'une personne mal attentionnée y mettre la main, j'aurai laissé moisir ce fichu rapport de recherches... et d'ailleurs... si ça se trouve, vu l'état du labo, il serait déjà moisi et illisible... Allez Linoa!!! Creuse-toi la tête!!! tu dois trouver un moyen de communiquer avec elle! Shellie! Aide-moi! … En plus, peut-être pourrait-elle être utiles là bas. Sans tarder d'avantage, j'appelais Squall pour demander qu'il m'envoie un membre du SeeD... Watts avait toujours des idées merveilleuses... voilà encore un exemple parfait! Mais je n'allais quand même pas aller seule à Deep Sea! Même avec Shellie et Angel... et qui mieux qu'un SeeD pouvait m'y accompagner?
Je tapais rapidement le numéro de Squall. Une tonalité, deux... trois... quatre.. et coupé! D'accord! Sympa! Oh! Je recevais un message écrit il était en réunion. Pour les SeeDs je devais voir directement avec Jess Carter... Bon, eh bien c'était partie pour un coup de fil à cette Jess... j'avais eu affaire à elle plusieurs fois depuis que j'étais membre du comité de lecture de la BGU. Au moins elle me poserait surement moins de questions que Squall!
-Allo?
-Oui, c'est Linoa Heartilly, j'ai besoin des services d'un SeeD. Squall m'a dit de vous appeler directement.
-C'est pour quel genre de mission?
-Une escorte, je dois me rendre à Deep Sea. Je ne garde pas un très bon souvenir de la dernière fois que j'y ai mi les pieds.
-uhm... Je vais vous envoyer un candidat au test du SeeD. Il doit passer son examen demain. Vous pouvez vous en occuper?
-Comment ça? Et il n'aura pas de précepteur?
-Si, vous!
-Moi?
-Si on vous l'envoie c'est qu'on estime qu'il est prêt. Il y aura une liste de critères à évaluer... et ses services ne vous couteront rien!

Depuis quand ils déléguaient à des non SeeDs ce genre de tâches?!
-Vous faites ça souvent? Je m'inquiète un peu pour la qualification des SeeDs avec ce genre de méthodes...
-Vous n'êtes pas n'importe qui. Je répète, il est prêt et nous enregistrerons votre mission, mais ça restera confidentiel. Je vous donnerais le matériel quand je vous laisserais avec cet élève. Il s'appelle Lyte, Lyte Swarley.
-Lyte... Swarley.
-Est-ce que vous pouvez me donner le lieux et la durée de la mission?
-J'aimerai qu'il soit à Dollet demain à midi. Rendez vous devant le restaurant sur le port. Pour la durée... je pense qu'on devrait en avoir pour quelques jours.
-Très bien. Je vais l'aviser de ce qu'il doit faire. Bonne chance.
-Merci.

Eh voilà que je me retrouvais à avoir un bébé SeeD à ma charge! Et qu'en plus je devais l'évaluer... Je secouais la tête devant l'ironie de la situation. Je me retournais pour voir ce que faisait Shellie, dormait-elle déjà? Oui! Incroyable, elle et Angel dormaient blotties l'une contre l'autre. Un rayon de lumière d'une lampe juste au dessus d'elles passait sur le bracelet qui entourait la cheville de la petite cornue. Oh!!! en voilà une idée! J'allais prendre une photo de son bracelet pour l'envoyer à Squall. Avec un peu de chance, lui ou un de ses collaborateurs pourraient identifier cet insigne et on aurait des informations sur Shellie. J'avançais près d'elle pour prendre en photo son bracelet, il me suffirait de l'envoyer à Squall. J'approchais de Shellie, on ne voyait pas bien son bracelet... j'essayais de le faire tourner. Ne faisant presque plus attention à la réactions qu'elle pouvait avoir. Tourne-toi, petit bracelet...
Bon après tout, cette photo irait très bien! Je l'envoyais à Squall et à Watts: J'aurai besoin d'informations sur cet insigne.
Je posais enfin mon téléphone sur le rebord de la table basse et m'allongeais un moment sur le canapé un tout petit peu plus loin. Je sursautais alors que j'étais sur le point de m'endormir. Comprenant que je n'allais pas rester longtemps éveillée ce soir, j'allais à la cuisine pour voir ce qu'il y avait pour le repas. Il restait des petits pains préparés avec Nathan... je les rangeais dans un sac pour demain! et j'allais soulever les couvercles pour voir ce que j'allais bien pouvoir manger... Elea arrivait et on mangeant vite quelque chose une fois que je lui avais expliqué la situation. J'allais faire un tour à la salle de bain avant de revenir voir Shellie... et de m'endormir finalement sur le canapé.
Réveil bon pied bon œil? Eh bien on repassera! Je regardais l'heure... il était déjà bien plus tard que j'avais prévu. Je n'étais pas fatiguée... mais j'avais juste une telle envie de rester à dormir un peu plus... Pourtant on avait un train à prendre... le rapide vu l'heure qu'il était. Passée par la salle de bain, par la cuisine, où j'avais pris soin de mettre un jambon comme celui de la veille dans mon sac... que je laissais un moment par terre. L'odeur en sortait déjà... j'imaginais les gens dans le train avec ce parfum qui embaumerait... Je revoyais deux ou trois choses et il serait temps d'aller à la gare au pas de course! Bon elle n'était qu'à 800 mètres...
hrp:
 
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

avatar

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: C'est l'heure de prendre des mesures !   Dim 19 Jan - 11:39

ShellieCette ville lui parlait beaucoup, et continuellement. Ce n'était cependant en rien comme la berceuse de ses souvenirs, fort plus mélodieuse que cette cacophonie. Ces vois s'entrecoupaient continuellement, criaient, s'élevaient et malgré leurs paroles incessantes, rares étaient celles qui s'écoutaient entre elles. Très loin de la mélodique conversation constante qu'elle entretenait avec cette harmonie perdue. Si elle doutait que ces gens n'arrivaient pas à s'entendre entre eux, elle en avait à présent la certitude fondée. Elle n'en fit par contre pas plus de cas que cela. Il n'avait jamais été question de beauté en somme, bien que quelques voix en particulier lui manquait tout particulièrement. Elle se la ressassait tandis qu'elle basculait dans la conversation anarchique et saccadée de cette ville. La palme de son étonnement devait revenir au simple nombre de voix qui s'élevaient dans ce chœur sans maître d'orchestre, sans volonté propre qui le guidait. Ses habitants pouvaient très bien trouver Shellie étrange comme elle pouvait très bien leur rendre la pensée.

Tirée abruptement hors de sa rêverie, la jeune fille aux bois releva subitement la tête pour jeter un coup d'oeil derrière elle. Ça n'avait été que très bref, mais elle crut dur comme fer avoir entendu quelque chose se tenir derrière elle, quelque chose qui avait tenté de lui parler. Ce bref instant lui avait suffit pour ressentir un malaise important, non très différent de ceux qu'elle avait ressenti quand ils l'avait forcée à dormir pour la première fois, puis une seconde fois quand elle visita l'endroit où ils stockaient le reste de leurs monstres. Son agitation soudaine parvint jusqu'aux oreilles d'Angel qui releva à son tour la tête. Interloquée, la chienne posa son museau froid contre la joue de l'enfant qui n'avait aucune réponse à lui donner. Shellie demeura un bon moment à contempler le vide. Elle n'avait tout de même pas pu halluciner tout cela. Elle faisait confiance à ses oreilles, même si son nez comme ses yeux lui dictait qu'il n'y avait personne d'autre dans la pièce.

Tant pis pour ce qui était de trouver une explication à ce phénomène étrange. La voix de Linoa résonna dans toute la pièce alors qu'elle manifestait son mécontentement au fait de se lever. La différence entre ses gestes et ce qu'elle souhaitait porta presque suffisamment confusion à la jeune fille pour oublier sa rencontre infortune. Elle suivit du regard la jeune femme se dépêcher à courir d'un bout à l'autre de la résidence sans bouger de son cocon. Elle échangea un regard complice à Angel et s'en sépara pour s'étirer longuement et paresseusement. Elle suivit le quadrupède jusqu'à la porte où elles attendirent de pied ferme Linoa qui arriva d'une tonalité pressée.

Sur la rue, la jeune fille à la coiffe de cerf ne portait plus vraiment attention aux passants qui observait la petite passer pour ensuite échanger des regards et des murmures entre eux. Avant même qu'ils ne soufflent mot, elle pouvait cependant les entendre. Quelle drôle d'idée de tenter d'être discrets quand ils lui criait presque leurs pensées. Ils n'avaient pas besoin d'être aussi vocaux, elle aussi les trouvaient tout aussi extravagants avec leurs couleurs criardes et les parfums qui la submergeait au passage en lui piquant le nez, lui arrachant des éternuements au passage de de certains. La raison de cette parade sans fin à laquelle ces habitants se livraient allait devoir lui rester un mystère. Elle garda un oeil méfiant envers les voitures et les autres véhicules qui allaient et venaient pour des destinations tout aussi mystérieuses, et se pressa près d'elle quand elles devaient s'aventurer sur les passages où ils étaient apparemment confinés. Des routes migratoires qu'ils suivaient si strictement peut-être? Elle pressa le pas sans trop s'en faire pour ces derniers par contre, jusqu'à ce qu'elle arrive face à un énorme ver d'acier dans lequel se pressa de s'engouffrer Linoa sans se poser de questions. La jeune fille s'arrêta net comme si elle venait de se heurter le nez face à un mur. Sous les encouragements de Linoa, elle s'engouffra finalement d'un pas tendu tout en restant sur ses gardes. Le sol dur lui empêchait d'y planter ses griffes pour lui offrir plus de stabilité, chose à laquelle elle n'avait jamais été à l'aise depuis qu'elle était arrivée ici, sentiment qui ne faisait que s'accentuer. D'un pas lent et prudent, elle suivit la première dame avec les oreilles levées et en alerte. L'idée seule de s'engouffrer dans les boyaux de ce monstre d'acier lui paraissait digne de folie, et pourtant elle était la seule ici à s'en faire à ce propos.

Quand le train partit, elle s'écrasa carrément au sol en s'y cramponnant de son mieux. Cette chose était en mouvement, et elle se trouvait à l'intérieur!? Si cela avait été un glissement de terrain, alors elle aurait été parfaitement justifiée dans le geste. Heureusement pour elle, les autres citadins, incertains de savoir comment réagir à la fillette, lui offrirent tout l'espace dont elle avait besoin depuis qu'elle était entrée. Sa respiration était audible, son coeur battait très fort et elle avait subitement beaucoup plus chaud. Elle finit par s'adoucir légèrement, mais demeurait hautement nerveuse tout au long du voyage. Une boule inconfortable semblait être coincée au centre de sa poitrine malgré les tentatives de la rassurer. Elle finit finalement par prendre place sur un siège auprès de Linoa. Elle se blottit en posant son menton sur sa cuisse. Sur la rangée de l'autre côté, une enfant l'observait avec de grands yeux interrogateurs, regard que la jeune fille aux bois lui rendait. Toutes les deux se regardaient intensément. Au bon d'un concours de regard presque interminable, l'étrangère finit par lui sourire et se cala dans son siège pour retourner à sa contemplation du paysage qui défilait dehors. Un gémissement de surprise à peine audible s'échappa de Shellie et elle tressaillit. Sa concentration avait été telle dans sa conversation et sa tentative de demeurer un tant soit peu calme avait fait en sorte qu'elle ne s'était même pas rendue compte que la clarté du jour était revenue. Elle releva la tête de sur la cuisse de la première dame pour se diriger un peu maladroitement, les secousses du train ne lui était certainement pas familière, vers la fenêtre qui se trouvait de l'autre côté. Cela faisait longtemps qu'elle n'avait pas vu autant de couleurs vibrantes en un seul endroit. Elle eut à plisser les yeux dans l'effort de s'adapter à la clarté, mais déjà ce que ses yeux ne lui permettait pas de voir, ses oreilles le percevaient déjà. D'innombrables voix qu'ils passaient sur leur chemin, et celles-ci se répondaient. Fascinant.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

avatar

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: C'est l'heure de prendre des mesures !   Dim 19 Jan - 14:53

LinoaDans mon empressement, je m'étais contentée de vérifier si Angel et Shellie suivaient mon pas. Je ne m'inquiétais pour aucune des deux de pouvoir me suivre. La veille Shellie m'avait prouvé qu'elle était d'une rapidité qui surpassait de loin la mienne. Arrivées à la gare, je marmonnais encore ma frustration devant une petite queue devant le contrôleur. Je payais les billets (200 gils pour moi... 200 pour Shellie ). Puis j'entrais vite dans le train alors qu'il commençait à siffler. Alors que j'avançais près de la machine qui permettait de valider les billets et de déverrouiller la porte vers le wagon adjacent, je compris que Shellie n'était toujours pas entrée. La pauvre se tenait devant les marches, comme pétrifiée. Il me fallut geste et encouragements pour pouvoir enfin la faire entrer. Devant m'excuser après du contrôleur et des passagers encore plus en retard que nous. Je me mettais quelques minutes sur le côté et m'accroupissais près de Shellie pour essayer de la rassurer avec un sourire. Oui... je tendais tout de même de lui expliquer les choses avec des mots. Peut-être apprendrait-elle à les comprendre un jour? Cela pourrait peut-être lui servir.

« Tout va bien, c'est un train. »

Shellie semblait tendue, voire même très tendue si j'en croyais les bruits de sa respiration... mais c'était sans doute normal. Si Nathan ne savait pas ce qu'était un train, j'attendais encore moins d'une jeune fille-bête qu'elle en sache d'avantage. Angel, elle avait quasiment grandi dans des trains elle était a l'aise et j'espérais que cela puisse rassurer Shellie d'une manière ou d'une autre. Le train ne tarda pas à partir. Eh bien c'était juste! J'avançais dans le couloir, saluant un homme et sa petite fille avant de m'installer juste sur la banquette d'en face après m'être assurée que Shellie n'allait pas suffoquer. Je lui montrais la place du regard et des gestes.

Je remarquais un petit jeu de regard avec la fillette d'en face, avant que celle ci ne sourit. Souriant à mon tour, je détournais le regard avant de ranger les billets de train et de vérifier mes affaires. Je n'avais pas enfilé mon arme... mais elle était bien dans mon sac, le jambon prenait une place incroyable et son odeur ne semblait ennuyer personne. J'avais des habits de rechange et de l'eau... MINCE! J'avais oublié quelque chose de très important... je devais acheter des potions... je me demandais s'il y en avait à vendre dans le train. Ils disposaient d'une boutique... autant l'utiliser.

Shellie semblait avoir fini par se détendre; elle s'était déplacée et était allé voir la vitre qui donnait vue sur le paysage verdoyant des plaines galbadiennes. On passait près de la station East Academy, il y avait de nombreux élèves en uniformes sur le quais, mais le train continua son chemin, longeant le fleuve qui s'écoulait du lac Obel vers la mer. Nous avions donc fait plus de la moitié du voyage. Je profitais de la distraction nouvelle de Shellie pour aller acheter une potion .... et finissais par prendre aussi un Diamant ce qui me coutât 600 gils. Je devais absolument m'habituer au fonctionnement de ces gemmes... Je voulais apprendre le sort Sidéral avant de partir à l'aventure une nouvelle fois... et où en plus? ... Dans l'un des endroits les plus dangereux de Dol... Dans ces endroits aussi peu éclairé et enterrés, un sort de lumière devrait être intéressant... et ce pauvre bébé SeeD... qu'elle épreuve il allait devoir passer pour avoir son diplôme... je me demandais quels allaient bien être les critères d'évaluations... oh! La première chose serait qu'il reste en vie! Enfin... Jess allait surement me donner les instructions lors de notre rencontre dans environ une heure. Je devais avouer qu'une fois la surprise passée, le fait de noter un futur SeeD à son examen était une chose qui m'excitait beaucoup! Je me mettais près de Shellie pour regarder deux minutes ce qui se passait dehors avant de prendre mon Diamant et tenter de comprendre un peu mieux son fonctionnement. Depuis que j'avais perdu mes pouvoirs... je n'avais plus touché à la magie offensive... mais il semblait être temps de s'y remettre!

Nous arrivions très vite à Dollet. Le train s'arrêta et nous allions devoir nous rendre au port pour enfin rencontrer ce Lyte... J'espérais que la descente soit moins dure pour Shellie que ne fut l'entrée dans le train. Dollet était une ville beaucoup moins animée que Deling, alors si nous avions eu si peu de problèmes la bas... je pensais ne pas en avoir plus ici.
~~~

Linoa et Shellie ont passé une nuit de sommeil réparatrice au Manoir Caraway et se rendent à Dollet.
Linoa a acheté 1 Diamant; 1 Potion et un billet de train pour un total de 800 gils.
Revenir en haut Aller en bas
Heartly
Ancienne Mère Fondatrice

Ancienne Mère Fondatrice

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 1
HP : 100/100
MP : 10/10

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: C'est l'heure de prendre des mesures !   Dim 19 Jan - 15:05

→ Hp & Mp restaurés à 100 %
→ - 800 gils déduits du compte de Linoa (Obtention d'un Diamant et d'une potion)
→ - 200 déduits du compte de Shellie

Direction du groupe : Dollet
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité

avatar

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: C'est l'heure de prendre des mesures !   Dim 6 Avr - 21:45

Katina, Justin et Chris viennent des Locaux de la Néo-Shinra

~
Chris
Tiens, un autre e-mail... Katina. Elle était rapide, enfin, après 2 secondes de réflexions, Chris trouvait ça normal. Elle était donc bien au poste de sécurité... le jeune docteur connaissait bien les lieux maintenant, du moins le trajet bureau/sortie! Bon d'accord... il n'avait pas tout visité. C'est qu'il avait toujours dix expériences en cours, un rapport à rédiger ou des centaines de lignes à scruter dans des tonnes de bouquins. Quand vous en aviez fini avec tout ça... eh bien, non! Vous n'en aviez jamais fini. C'était un puis sans fin. Enfin... de toute façon, retrouver Katina n'avait pas été bien difficile aujourd'hui.

Après avoir fait le point, c'était un peu à contre-cœur que Chris se décidait à aller rejoindre Justin dans un restaurant. La cafétéria était pourtant un endroit où on servait de la bonne nourriture. Et il fallait avouer que la déco n'avait rien de particulièrement désagréable pour Chris. Mais va pour le restaurant , si ça faisait tellement plaisir à Justin.

« Je n'ai pas très faim non plus. Mais j'ai de l'énergie à revendre! On y va? » Chris tendait une main vers Katina pour l'inviter à se lever de son fauteuil, qu'elle s'en serve ou pas... c'était son histoire. Chris était déjà sur le départ, mais Katina prit rapidement les devants. Tiens! En voilà une qui ne manque pas d'énergie non plus! Il la suivit jusqu'à l'échelle et la laissa y monter la première, seule (jupe obligeait). Il devinait juste avec quelle facilité elle soulevait la plaque d'égout, alors qu'il attendait tranquillement son tour en regardant s'écouler l'eau de la ville près de lui, ça n'était pas pour augmenter son appétit... puis après avoir monté l'échelle, il demanda alors qu'il laissait Katina terminer le travail: « Tu ne manges jamais? » Ça faisait quelques minutes que Katina en avait parlé... mais Chris ne pouvait pas laisser cette question lui hanter l'esprit. Il préféra s'en débarrasser, il se gratta la nuque nerveusement en la regardant se lever. « Pardonne moi. Je crois que tu me surpasse pour ce qui est de la force. Enfin... pour en revenir au sujet, je n'ai pas été très clair: Tu peux t'en passer, ou alors tu ne peux pas manger? »

Il n'était pas un gros mangeur, mais il savait apprécier les bonnes choses tout de même. Et l'idée de s'en passer le frustrerait beaucoup. Il pensait au millefeuilles que préparait sa mère. Il arriverait peut-être à manger quelque chose dans ce restaurant finalement... Chris suivait toujours son guide dans les rues de la ville à la nuit éternelle.

« Au moins ici, on ne risque pas les coups de soleil. »

Il n'avait que très peu visité la ville. Et heureusement que Katina savait où aller. Ils finirent par rejoindre Justin. En le voyant... Chris se demanda qu'elle surprise il pouvait bien leur réserver. Il avait l'air d'être dans son élément ici, bien plus que dans les locaux de la Néo-ShinRa. Il espérait surtout que Justin ait enfin du nouveau à leur apprendre, que se soit sur cette Linoa, SHELL-E... ou de l'individu aux cheveux roses...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

avatar

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: C'est l'heure de prendre des mesures !   Mer 9 Avr - 17:03

JustinJustin attendait ses deux compères à la terrasse du Beluga **, en train de bouquiner la carte des vins. Il espérait que tout se passerait comme prévu, car même lui n'avait pas très fin. Il se rongeait les ongles, en espérant que son plan farfelue marche et que ses deux collègues ne se retourne pas contre lui. Son portable posé sur la table, Justin était soulagé lorsqu'il les vit arriver au loin. Justin les invita à s'asseoir selon le plan de table qu'il avait prévu.

Schéma du restaurant:
 

Le plan devait être simple, Justin and cie allait manger au restaurant de manière quelconque. Pendant ce temps, les caméras de sécurité de la ville aurait repéré la présence de Katina. De ce qu'avait compris Justin, les journalistes sont en relation avec les autorités locales et toute chose louche ne semblant pas nécessiter d'intervention militaire était communiqué aux journalistes qui relayait l'information. En espérant qu'ils soient repérés et qu'Elina vienne faire son apparition dans le coin.  

Salut ! Allez y asseyez-vous ! Vous allez voir ça va être sympa ici ! accueillit Justin avec un sourire tout sauf totalement innocent. Il ne luui restait plus qu'à attendre que le déjeuner se déroule normalement...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

avatar

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: C'est l'heure de prendre des mesures !   Jeu 10 Avr - 1:27

KatinaLa galanterie n'était pas morte, qu'on se le dise. Après avoir aidé Katina à se lever de son siège même s'il n'y en avait pas vraiment besoin, voilà qu'il attendait patiemment son tour pour monter à l'échelle histoire de ne pas regarder sa robo-culotte. Même si un robo-pantyshot aurait été peu satisfaisant à moins d'être fétichiste des machines, Chris avait eu la décence d'attendre que Katina aie escaladé l'échelle avant de monter à son tour. C'était un bon point pour lui.

Une fois dans les rues, Chris semblait vouloir insister sur un point : le fait que Katina ne pouvait pas manger. Ah oui, il y avait ça à expliquer. Pour ça, rien de tel qu'un exemple. Sortant une fiole de sa poche contenant un liquide transparent, Katina la montra à Chris.



- 100 grammes de glucose liquide avec ajout de vitamines et de sels minéraux. Plus que suffisant pour alimenter un cerveau humain pendant plusieurs jours. Et ça tombe très bien, il n'y a plus que mon cerveau qui est humain dans ce corps.


Restait à espérer que ça suffirait, dégainer le blabla technologique au milieu de la rue ne serait pas le summum de la discrétion.
Chris commenta sur le fait que, curieusement, il faisait toujours plus ou moins sombre à Deling. La ville était située assez au nord du monde, rien d'étonnant à ce qu'il y fasse sombre souvent ; ce n'était pas au point d'être comme dans le Village Glacon qui parfois ne voyait pas le soleil pendant plusieurs semaines d'affilée, mais bon. Nul doute qu'avec tant d'obscurité, les sociétés locales devaient perdre un max de thune avec les bonus de salaire dus au travail de nuit.



- Comme à Midgar. Toute la lumière artificielle le dissimulait bien, mais que ce soit dans les Taudis ou sur la Plaque, la Plaque et la pollution cachaient le soleil. J'ai vu le ciel pour la première fois de ma vie quand j'ai été affectée à Junon après avoir rejoint l'armée de la Shinra.


La Plaque du secteur 6 était le ciel pour tous les gens du Wall Market. Et pour les gens du secteur 6, le smog remplaçait la plaque. Le soleil restait un truc que pas mal de gens ne voyaient qu'en photo ou à la télé à moins de pouvoir aller à Kalm ou toute autre ville qui n'était pas Junon du dessous.

Enfin, à force de discuter, le groupe arriva au restaurant réservé par Justin. Allant, comme à son habitude, s'écraser sur la chaise du milieu, Katina s'empressa d'activer ses brouilleurs histoire d'être sûre que personne n'écouterait aux portes. La seule différence notable fut les antennes sur sa tête qui se mirent à clignoter brièvement en violet pour annoncer la sauce. Rangez vos micros, les espions, vous n'aurez que des parasites ce soir.



- Bon. Qui à appris quoi ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

avatar

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: C'est l'heure de prendre des mesures !   Jeu 10 Avr - 21:03

Chris
Katina avait accepté les questions de Chris sur la nourriture sans aucun problème. Tant mieux. Il faut dire que Chris était docteur en biologie... ce qui était finalement presque l'opposé de la robotique. Et s'il avait choisi un métier de recherche, c'était surement qu'il aimait passionnément être étonné et Katina était étonnante! Presque à l'en rendre idiot.

« Waow! Je te laisse imaginer ce que c'est pour moi, qui suis biologiste! … Mais au moins il te reste le plus important, ce qu'on ne peut pas remplacer. »

Chris pensait-il que tout le monde était aussi passionné que lui par les découvertes? Mais oui, il ne valait mieux pas s'éterniser sur le sujet pour le moment. Chris préféra commenter un fait qui le marquait. Il était midi et il faisait nuit... Katina compara tout de suite cette ville à Midgar. Oh ça faisait quelques temps que Chris n'y était pas allé. Et il ne connaissait pas vraiment...

« Les Taudis? Ah eh bien... oui, je suppose. » D'une part, Chris ne passait pas beaucoup de temps à l'extérieur, d'autre part, les Taudis; il n'y était que passé quelque fois. Il préféra parler de Junon, qu'il connaissait bien mieux. C'était à l'époque où il n'était pas encore totalement reclus dans ses laboratoires... « Je suis né à Junon. Ma famille y vit toujours. Enfin... ma mère et l'une de mes sœurs. Même si ça a changé depuis mon enfance, je pense que la vie y est bien meilleure qu'à Midgar. »

Non? Chris s'arrêta en voyant Justin face à eux. Ils étaient donc arrivés. Merci à Katina, qui était un vrai GPS vivant! La seule différence était qu'elle ne commentait pas les directions. Chris l'imagina deux secondes disant un : « dans 3 mètres, tournez à droite. » ce qui lui provoqua un rire qu'il étouffa en toussant. Peut-être qu'il pourrait faire passer ça pour une allergie? Ou peut-être penseraient-ils qu'il a avalé un papillon de nuit? oh non... cette idée lui aurait presque donné envie de rire d'avantage... il recala cette pensée au fond de sa tête.

Reprenant une attitude normale après s'être excusé à demi-mots, Chris fit signe à Justin. Avant de regarder un peu plus le restaurant que ce dernier avait choisi. Bon ça semblait être un endroit convenable. Chris aurait préféré de pas rester en terrasse, mais il ne dit rien. Il posa son gros sac près de ses pieds et regarda la demoiselle assise à sa gauche lorsqu'il vit ses antennes clignoter. Il ne fallait pas exagérer, plus de questions pour le moment. Dommage!

Comme Katina n'allait pas déjeuner, Chris demanda une carte à un serveur qu'il attrapa au vol. Pas de chance pour Justin, c'était bien un serveur! Il regarda attentivement la carte. Une tarte au citron meringuée. Voilà qui lui conviendrait. Et que quelqu'un ose lui dire que ce n'était pas un repas, il n'avait pas faim, alors autant prendre quelque chose qui lui plaisait. Une fois la commande de Justin et Chris faite, Katina pris la parole la première, en quête de nouvelles. Chris n'avait pas appris grand chose, mais pensant en finir au plus vite, il prit la parole:

« Une bonne et une mauvaise nouvelle. Bien, d'une pierre deux coups: SHELL-E ne devrait pas nous déchiqueter... enfin, sauf si elle se sent menacée. Elle a une particularité incroyable... je n'ai jamais vu ça, et je comprend pourquoi on allait me l’emmener! » Il était habitué aux locaux de la Neo-Shinra et à pouvoir parler librement... Mais un éclat de voix provenant de la table d'à côté lui remit les idées en place. Chris préféra ne pas continuer sur cette voie. « Vous avez du nouveau sur son emplacement? »

Chris remonta ses lunettes et sans tourner la tête, son regard se porta sur une silhouette qui semblait étrange un peu plus loin derrière le dos de Justin. Le temps de regarder si Katina l'avait vue elle aussi, il l'avait perdue de vue. Évidemment... Même s'il avait tenté d'être discret, si quelqu'un les filait, cette personne serait sans doute aux aguets.
hrp:
 
Revenir en haut Aller en bas
Crystal
Admin Gardienne

Admin Gardienne

avatar
Niveau : 99
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: C'est l'heure de prendre des mesures !   Jeu 10 Avr - 22:09

=======================
Justin et Katina passent au niveau
=======================



Images dessinées par la plus belle des étoiles: sa galerie
Kit by Nephilim

Merci à vous deux!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://finalfantasy-rebirth.forumactif.org
Invité
Invité

avatar

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: C'est l'heure de prendre des mesures !   Sam 12 Avr - 13:48

JustinMidi, l'heure parfaite. Les agents de sécurité ont tous faim à cette heure-ci, rien ne leur paraîtra anormal tant que leur corps n'est pas en état de satiété. Les seules personnes susceptibles de pouvoir repérer notre trinôme sont les journalistes du site d'info de Deling 24. Il suffisait qu'Elina, la rédactrice, arrive pour voir notre amie "androïde" de plus près pour pouvoir la choper et lui soutirer des infos sur Linoa. Le concept est simple mais très efficace. Et Katina s'étant assise au milieu, comme l'avait espéré Justin, les caméras étaient braqués sur elle.

Je prendrais la même chose. Enfin, je crois...

Justin fit comme si de rien n'était, après tout, il se pouvait fortement que rien ne se passe. Mais alors que la discussion avait déjà commencée sur les échanges d'informations glanés par chacun, des passants se retournaient sur le petit groupe attablés. Si les passants les remarquaient, il en fallait peu pour qu'une journaliste aussi. Mais le danger d'être en extérieur, c'était de ne pas griller la couverture de la Néo Shinra et des intentions des trois compères. Les discussions étaient donc à mi voix et s'arrêtaient quand elles devenaient trop précises.

De mon côté, pas grand chose pour le moment, on les auraient vus du côté de la gare pour la dernière fois sur les enregistrements. Sinon, j'ai surement une idée pour capter une journaliste. Il faudrait recouper les horaires de gares avec la prise de vue de la vidéo mais bon...

Justin ne préféra pas leur dire de quoi il en retournait pour l'instant tant que les résultats n'étaient pas là. C'est une prise de risques qu'il prend, il ne faudrait pas qu'elle lui fasse payer avant l'heure. Mais la foule commençait à grossir dans la rue. La journaliste ne devrait pas être loin. Justin avait son visage en tête, puisqu'il avait vu le portrait d'Elina sur le trombinoscope à leur siège.
Mais ce ne fut pas elle qui vint...


______________________________________________
Du point de vue d'Enoria

Enoria avait dû annuler son déjeuner puisqu'elle avait été appelée en urgence dans le centre ville. Enfin, urgence était vite dit, car si c'était elle qu'on avait envoyée, c'est que l'affaire ne mesurait pas une importance excessive. Il s'agissait, en effet, d'une histoire sur un jeune homme qui avait perdu son frère mais qui était persuadé qu'il était toujours vivant... Cela ne l'enchantait guère, à première vue. Elle aurait préféré enquêter sur des choses beaucoup plus captivant mais elle devait se cantonner aux faits divers de Deling City et des quelques alentours.

Mais la journée prit un tournant lorsque sur sa route, car Enoria ne prenait que très rarement les transports en commun, elle tomba sur une foule devant le Beluga. Assis à une table, une femme qui n'avait pas que l'air d'une femme était assis entre un nerd à lunettes et un visage qui lui était familier. Elle tenait, peut être là, un scoop plus intéressant que le scénario de série B dans laquelle vivait le dénommé Jerry.


Excusez-moi, Enoria Kest du Deling 24. Je... euh...

Avoir osé les aborder était une chose mais encore fallait-il trouver un prétexte...

Je réalise une critique culinaire sur le Beluga. J'aimerais avoir vos avis... Vous auriez le temps de répondre à quelques questions ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

avatar

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: C'est l'heure de prendre des mesures !   Dim 13 Avr - 18:04

KatinaKatina tiqua très vite quand les journalistes arrivèrent. Qu'est-ce que ça voulait dire ? Pourquoi étaient-ils ici ? Qui les avait amenés ? Difficile à dire, mais une chose est sûre : avoir les journalistes sur le dos quand on travaille pour une taule qui à failli détruire le monde (pour la bonne cause !), on ne voulait PAS les journalistes sur le dos !

Justin et Chris avaient commandé à manger quand les paparazzis arrivaient. La journaliste faisait soi-disant une enquête sur le restaurant où nos héros se trouvaient et voulait interviewer quelques clients. Mouais. C'était évident qu'elle était bien plus intéressée par Katina que par le restau ; après tout, il fallait avouer que son apparence était des plus incongrues ! L'efficacité en combat était certes décuplée, mais au détriment de la discrétion ; si les antennes pouvaient passer pour un chapeau un peu louche, aucune chance que l’œil et les jambes mécaniques ne passent pour du bling-bling. Bon, autant torcher ça vite fait !



- ...Si vous voulez, même si c'est la première fois que nous venons ici.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

avatar

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: C'est l'heure de prendre des mesures !   Lun 14 Avr - 20:00

Chris
L'attention de Chris se reporta sur Justin qui semblait au moins avoir eu du nouveau, leur conversation était très impersonnelle, utiliser le moins de pronoms possible était sans doute assez étrange mais il fallait juste espérer que personne n'écoute, simplement : « La gare? Et vers quelle direction?  »

Les commandes n'étaient pas encore arrivées, ça ne tarderait sans doute pas. Et puis, vu qu'ils avaient tous deux choisi des desserts, peut-être qu'on aurait pu croire que Katina tenait simplement à garder la ligne. Justin était donc lui aussi un amateur de pâtisseries? Soit! De toute façon Chris était bien occupé entre la conversation et sa merveilleuse tarte, qui arriva dans la minute qui suivit... Il était un vrai bec sucré. Mais comme l'avait dit Katina: du sucre, voilà ce dont son cerveau avait besoin... et il ne manquerait pas de protéines non plus avec tout ce blanc d'œuf!

«  Au moins on avance. J'ai hâte de savoir comment tu comptes attraper notre petit poisson... » dit il en prenant sa petite cuillère plus vite que l'éclair. Bien sur le "petit poisson"... c'était la journaliste dont parlait Justin.

Mais Chris se tourna en entendant une voix féminine s'adresser à eux. Qu'est-ce qui se passait encore? Est-ce qu'ils devaient ça à a notoriété de Justin? Il comprendrait alors la décision de Carline de s'exiler à Héra, ou il n'y a surement pas de télévision. C'est ce qu'il aurait fait lui... quoique, finalement, peut-être qu'elle y était allée pour se faire connaitre la bas aussi?! Carline était un mystère, même pour son frère ainé. Ah non! Elle était venue faire une critique culinaire?

« Je n'y vois pas d'inconvénient non plus, mais nous venons à peine de recevoir nos plats. Peut-être que vous devriez patienter, ou alors... vous aurez peut-être à cœur de prendre nos appréciations sur le vif? » Eh non, Chris n'était pas l'empoté qu'on pouvait peut-être penser en le voyant. Est-ce que Katina et Justin en doutaient? Il invita la dame à s'assoir à leur table. Même s'il n'allait pas tarder à vouloir remettre son nez dans la tarde, enfin, c'était une image, rien de plus.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

avatar

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: C'est l'heure de prendre des mesures !   Mar 15 Avr - 12:32

JustinLe "petit poisson" comme l'avait si bien appelé Chris venait de mordre à l'hameçon. Le prétexte qu'elle avait sortie pour interviewer le groupe était quant à lui moins anodin. Son manque d'assurance devait certainement confirmer Justin que ce n'était pas Elina Hetby, la rédactrice en chef, qu'il avait en face de lui.
Son plan n'avait donc pas marché exactement comme il le voulait, mais le résultat était déjà satisfaisant.

Katina et Chris avait convié notre invitée surprise à s'asseoir pour pouvoir répondre à son interview. Il va falloir trouver maintenant l'élément permettant de retourner la situation à leur avantage. C'est ce à quoi réfléchissait Justin pendant que Chris semblait se prendre au jeu de l'interview. Ou alors, il était très fort pour jouer la comédie. Car, Enoria, à l'inverse, ce n'était pas son fort. Il était évident qu'elle faisait semblant d'écrire de fausses réponses. Ne sachant pas, non plus, retourner son bobard à son avantage. Même si, le groupe pouvait lui paraître étrange et potentiellement dangereux de prime abord, Enoria commençait à se détendre quelque peu.


Et vous... que faîtes vous-là ?

La question subite de Justin, qui n'avait pas encore ouvert la bouche, figea la journaliste. Aurait-il découvert la supercherie, pensa-t-elle. Heureusement, Justin continua de lui même son interrogation

Vous êtes là pour faire un article sur le restaurant, nous sommes à l'heure du déjeuner et vous ne goûtez même pas à la nourriture. Laissez-nous vous inviter...

La proposition semblait arranger les deux parties. D'un côté, Enoria avait faim et pourrait enquêter plus naturellement sur la femme qui était assise en face d'elle. Elle qui ne mangeait pas d'ailleurs... De l'autre côté, Justin, Katina et Chris pourraient sans doute lui poser les questions qu'ils désirent.

Lorsque Enoria s'assit, Katina devenait, par conséquent, hors du champ de vision de la caméra, réglant ainsi le soucis de discrétion. Les gens dans la rue, avait du mal à distinguer, la jeune femme au corps artificiel. La vie repris donc son cours dans la rue. Le repas continua, à parler de gastronomie, puis Enoria tenta d'amener la conversation sur un terrain qui l'arrangerait plus.

En effet, c'est très bon... C'est la première fois que vous mangez à Deling ?.... Ah oui, vous venez d'où ? ... Et... Enoria regarda JustinOn ne sait pas déjà vu ?

C'était le moment où Justin pouvait renverser la situation à leur avantage

Mmmh... Je ne sais pas. Moi je pense vous avoir vu. Cette nuit. Mais je suis heureux que vous ne soyez pas un rêve. Vous croyez au destin ?  

Justin eut juste le temps d'attraper la main d'Enoria qui rougit à ce moment là. Elle réussit à retirer sa main de l'étreinte de celle de Justin mais pour le chanteur déchu, si le contact tactile était passé, il devrait pouvoir troubler la jeune journaliste, normalement.

Euh, je crois... Pourquoi vous dites ça ?

La jeune femme avait du mal à parler, les joues toujours un peu écarlate.

Je crois que ça fait longtemps que je vous cherchaisce qui n'était, en soi, pas vraiment un mensongeEt vous êtes là, arrivée de nulle part. Comme tombée du ciel. On m'avait dit que la plus belle femme de Deling City était Linoa Heartilly mais je pense qu'ils ne vous connaissent pas.
Oh c'est que vous n'avez jamais vu Linoa en chair et en os alors.
J'aimerais tant la voir pour vous assurer que c'est le cas. Mais j'imagine que c'est quelqu'un de très occupé.
Oh oui, et, en plus, on dit qu'elle est partie pour Dollet.
Quel dommage...


Justin venait d'avoir une info intéressante mais il avait peur que la journaliste se rende compte de la supercherie si il insiste sur ce qu'elle venait de raconter. Justin se retourna vers ses deux compères. Ils avaient l'info, à eux, de réussir à rebondir dessus. Justin fit tomber un morceau de tarte sur sa veste, délibérement, afin de pouvoir prétexter un rendez-vous avec l'évier des toilettes. Cela permettrait à Chris et Katina de pouvoir rebondir sur l'occasion d'avoir plus d'informations.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

avatar

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: C'est l'heure de prendre des mesures !   Mer 16 Avr - 1:01

KatinaLa base. Non seulement la journaliste avait tout foutu par terre en termes de discrétion pour discuter de leurs découvertes, mais en plus, elle semblait partie pour rester. Au moins, Katina pouvait en douce regarder les courses de chocobo en direct du Gold Saucer ou encore les championnats du monde de Triple Triad, et les hommes avaient leur bouffe. Donc, pas si mal.

Visiblement, la journaliste était le ticket de Justin pour chercher à savoir quand Linoa était partie de la ville avec Shell-E et ainsi deviner son itinéraire. Pas con. Capillotracté comme plan, mais pas con à y réfléchir. Décidément, il était plutôt pas si gnangnan que ça, le secrétaire. Il faudrait potasser son dossier à l'occasion. Au moins, personne ne pourrait répandre trop vite les photos des robo-nichons de Katina sur Internet : ses brouilleurs devaient tellement pourrir le WiFi local que même charger une page Internet prendrait l'éternité plus cinq minutes pour quiconque se trouvait dans le restaurant.

Mais avant même que quiconque ne puisse mettre à jour son mur, Justin relâchait son swag et allumait la journaliste. Qui se faisait piéger comme c'est pas permis, vu qu'il suffit de quelques paroles pour lui faire cracher le morceau comme quoi Linoa n'était effectivement plus en ville. Partie à Dollet. Very good.
Justin partit faire une vidange, laissant le loisir à ses collègues de faire le nécessaire pour tenter d'en tirer un peu plus. Game on.



- Dollet ? Oh, oui... Sa mère était la chanteuse Julia Heartilly, c'est ça ? Peut-être veut-elle marcher sur ses traces dans une ville si focalisée sur la musique.


Mais histoire de rajouter une couche de poisse, de l'agitation dans le restau poussa le groupe à se retourner. Des gens s'attroupaient et s'agitaient devant les télés qui, au lieu de continuer à diffuser des clips musicaux, venait de passer au générique d'un flash spécial d'infos. Même avec ses robo-oreilles, Katina n'eut aucun mal à écouter vu que les serveurs venaient de monter le son à fond.


- Nous interrompons ce programme pour une information de la plus haute importance. En effet, aujourd'hui, la BGU à été attaquée par un assaillant que des témoins ont identifié comme étant la sorcière Ultimécia. Nous retrouvons sur place notre envoyé spécial à Balamb : un nain en bikini.
- Et oui Tom, je me trouve actuellement devant la BGU d'où nous pouvons voir clairement les dégâts de l'attaque perpétrée par l'individu que des témoins auraient reconnu comme étant Ultimécia. Bien que les SeeD empêchent l'accès au Garden au moment où nous parlons et qu'aucune annonce officielle n'aie été faite, on parle d'une vingtaine de morts et d'au moins trente blessés, dont le directeur Leonheart. Nous reviendrons vers nous dés que nous aurons du nouveau sur la situation.
- Merci pour ces informations, le nain. A cette heure, aucune information officielle n'a filtré et nous attendons encore un communiqué du directeur Leonheart, mais la rumeur à dores et déjà éclaté que cette apparition ferait suite à l'attaque de Sephiroth sur la prison du désert ainsi que celle de Kuja à Alexandrie. La tension est à son comble suite à ces évènements, mais surtout sur Spira où bon nombre de gens craignent que le continent soit le prochain sur la liste. Le nain, avez-vous pu en apprendre plus à ce sujet parmi les habitants de Spira sur place ?
- Tout à fait, Tom, la peur qui est sur toutes les lèvres des habitants de Spira est l'arrivée d'une Calamité chez eux. Bien qu'aucune information n'aie filtré encore à ce sujet de la part des autorités, le nom de Seymour Guado à vite circulé parmi la population. Nous rappelons à nos spectateurs que Seymour Guado à, il y a de cela presque deux ans, assassiné les maîtres de Yevon Jyscal Guado et Wen Kinoc et provoqué la destruction du refuge Al Bhed originel ainsi qu'un génocide parmi les ronsos dans un but encore à ce jour peu clair, mais que beaucoup pensent être la prise de pouvoir au sein de l'église de Yevon. On parle même d'un potentiel retour de Sin, la calamité suprême ayant terrorisé Spira pendant plus d'un millénaire. Cependant, tout n'est que théorie en l'absence de communiqué officiel de Bevelle.
- Merci encore pour ces informations, le nain. Chers téléspectateurs, nous vous tiendrons informés de l'évolution de la situation dans notre prochaine édition. C'était Tom de Deling 24, à vous les studios.


Holy shit on a shit sandwich. CA, c'était PAS une bonne nouvelle.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

avatar

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: C'est l'heure de prendre des mesures !   Ven 18 Avr - 19:42

Chris
Chris avait donc repris sa conversation avec sa tarte au citron et laissait la main à Justin qui semblait ne pas perdre de temps avec leur invitée. De toute façon, il s'agissait là d'une journaliste... c'était ce qu'il voulait, non? C'était un petit futé celui là! Bien entendu, quelle qu'ait été cette double supercherie, Chris se prenait au jeu, elle voulait des impressions? Il suffisait de demander! D'autant plus que le sucre commençait à monter au cerveau de Chris qui se sentait de plus en plus en éveil, intellectuellement. Il pensait aux monstres qu'ils avaient à trouver en dehors de SHELL-E. En fait... il pensait à autre chose que de simple monstres... il pensait qu'il faudrait qu'ils se fassent des amis parmi les journalistes. Car ce qui était vraiment intéressant selon lui, c'était les monstres un peu plus... spéciaux on pouvait dire. Et qui mieux que les journalistes pouvaient leur donner des indices sur ces monstres qui sortaient de l'ordinaire? Malheureusement, il ne pouvait pas en parler devant cette jeune femme pour le moment. Mais si Justin pouvait lui mettre le grappin dessus... ça pourrait bien leur rendre un peu plus service que ce qu'il aurait pu croire au début. Comme toujours, Chris écoutait la conversation d'une oreille distraite. Presque au bord de la crise de rire quand au comportement de Justin vis à vis de la jeune femme.

Enfin, qu'est-ce qu'il racontait encore? Un rêve? Et le pire c'est qu'elle ne marchait pas, elle courait. Chris baissa les yeux vers la jeune femme, elle était rouge comme une tomate! Il regardait Katina avec un sourire qu'il avait du mal à contenir. Il se demandait s'il n'était pas temps de les laisser seuls, tellement qu'il restait incroyablement silencieux. Mais il trouvait le jeu de Justin un peu dangereux. Il n'avait donc pas peur de jouer ainsi avec les sentiments. Chris pensa qu'il devrait sans doute se méfier de son cher petit logisticien. Il regarda Katina... qui semblait au moins un peu plus authentique. Même si sa façon de parler était un peu brutale parfois. Après tout, elle avait parlé des taudis... c'était sans doute normal? Il se rendit compte qu'il regardait Katina et changea vite son regard de direction.

Tiens, d'ailleurs, Justin venait d'arriver à un résultat tout à fait satisfaisant! Leur chère Linoa Heartilly était allé à Dollet! Chris ne savait pas vraiment ou se trouvait cet endroit... mais elle y était allé en train, c'était donc un endroit accessible facilement. Et voilà que Justin se mettait à faire le clown en se salissant... attendez... il était sérieux?! Tu l'as fait exprès?! Pensa Chris... regardant à son tour Justin, les yeux ronds sous ses lunettes. Et voilà qu'il partait. Mais Chris espérait que Katina saurait rebondir, sinon il devrait lui parler du sujet sur lequel il était sur de pouvoir être à l'aise... la génétique. Heureusement, Katina pris la parole. Et comme toujours: cette femme était une encyclopédie sur jambes d'acier. De quoi allumer de petites étoiles dans les yeux d'un Chris émerveillé. Enfin... il espérait que cela passe inaperçu. Il était plutôt calé lui aussi, mais c'était dans le seul domaine scientifique. Il était dépendant des autres et des média pour les autres sujets. Katina avait au moins l'opportunité de se fondre dans le décors grâce à ses connaissances sur l'histoire et la géographie, mais aussi tous les potins de différents monde. Mais la question de Katina resta sans réponse, vue que les écrans de télévision paraissaient s'affoler à l'intérieur. Chris qui était assis près de la porte fit un petit signe de la tête aux demoiselles avant de se déplacer un peu pour voir ce que tout le monde semblait prendre pour une chose de la plus haute importance. Ça faisait des mois que Chris n'avait pas vu de bulletin d'information en direct sur une télévision. Pas depuis qu'il avait commencé son rapport sur les Morbolidés.

«  Excusez-moi. »

Chris apprenait qu'une certaine BGU à Balamb venait d'être le théâtre d'une attaque d'une certaine Ultimecia... sans doute que Katina savait de quoi ils parlaient, elle qui semblait tout savoir sur l'histoire des mondes. Ces journalistes se donnaient vraiment des noms à dormir debout pensa-t-il. Le nain en bikini?! Mais comment est-ce qu'on pouvait nous prendre au sérieux avec un surnom pareil? Les gens de Dol étaient vraiment étranges. Après avoir écouté ce qui se disait, Chris faisait comme tout le monde et reprenait une activité pratiquement normale. Même si après ça de nombreuses personnes semblaient avoir perdu tout sens de la discrétion et parlaient à voix haute. Lui, il n'y comprenait presque rien. Des personnes étaient mortes. D'autres blessées. Mais... il ne mesurait pas vraiment les conséquences encore. Il lui semblait que ce nom lui disait quelque chose... Leonhart... mais oui! Le petit ami de Linoa Heartilly?! Et il était blessé? Cela voulait-il dire que cette Linoa allait se diriger vers la cette ville, Balamb? Craignant de dire une bêtise en parlant de Sephiroth ou de Linoa, Chris préféra se taire et espérer que Justin rapplique illico avec un nouveau plan digne de sa carrière de logisticien. Et observant la réaction de la journaliste et de Katina.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

avatar

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: C'est l'heure de prendre des mesures !   Sam 19 Avr - 19:37

JustinJustin avait réussi à récupérer la tâche mais il se disait qu'il aurait pu prendre quelque chose de moins salissant que de la crème patissière... Alors qu'il revint dans la salle de restauration intérieure, il croisa Chris qui regardait, parmi la foule, un flash télévisé. Il s'approcha de son "maître" et écouta les informations brûlantes. Il réussit à taire un pouffement lorsqu'il entendit parler de nain en bikini. Il était question d'une sorte d'attentat causé par une sorcière dans une université... Pas le genre de trucs qui se passerait sur Gaïa. Dol était vraiment une autre culture.

Ils sont fous ces Doliens...marmonnait Justin à demi-mot.
Alors, vous avez eu des infos supplémentaires avec notre nouvelle amie ? Elle est déjà partie ?demandait Justin à Chris qui avait du mal à dérober son attention de la télévision.Vous...enfin, tu n'as pas osé la laisser avec Katina ?

Justin se dépêcha de revenir dehors à leur table sans avoir préparé la suite des évènements. Il imaginait prétexter un départ imminent pour une raison bancale car la BGU était en feu. Mais l'improvisation ne marcherait pas cent mille fois. Katina et Enoria discutait encore, peut être que Katina avait chopé de derniers indices. Mais à son arrivée, Enoria se leva et se dirigea vers lui.

Je suis désolée, je dois partir, avec le retour d'Ultimecia, pour sûr, qu'on aura pas mal de boulot. Je te laisse mon numéro.

Justin fut agréablement surpris de ce retournement de situation, tout se passait à merveille. Et il avait un "pied à terre" à Deling City, dorénavant. Justin la regardait faire quelques pas dans la rue avant de dire au revoir à Katina.

Elle revint sur ses pas et revint voir Justin avant de lui lâcher à voix basse

Ah, au fait, je ne suis pas dupe. Et ta réputation te précède Justin. Mais je vous ai donné une info, tu m'es donc redevable dès que tu en auras une. Ne m'oublies pas, ça vaut mieux

Enoria l'embrassa furtivement sur la bouche avant de continuer son chemin, adressant un signe de la main à Chris en guise de salut. Et se hâter d'aller là où son devoir l'appelait.

Justin regarda ses deux compères, visiblement troublé des aveux d'Enoria. Il préféra garder sa fierté pour lui pour le moment. De l'extérieur, Katina et Chris avait surement dû croire que la journaliste et lui flirtait à voix basse avant de se dire adieu timidement.

Sympa comme fille... héhé... Bon, et ensuite ?
demanda-t-il en hélant le serveur pour recevoir l'addition.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

avatar

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: C'est l'heure de prendre des mesures !   Lun 21 Avr - 5:15

KatinaChris ne semblait pas réagir plus que ça au plan façon génie tactique de Justin. La preuve : il était parti regarder le reportage du nain en bikini au lieu d'essayer de presser un peu plus la journaliste afin d'en savoir plus. C'était pas malin, mais bon : il était scientifique, pas soldat, donc, pas vraiment surprenant qu'il considère que ce n'était pas son job où qu'il soit à la masse quant au plan. Du coup, excepté qu'elle était à Dollet, impossible d'en savoir plus sur la Linoa. Et visiblement, la journaliste n'en avait qu'après Justin, car après qu'il soie parti nettoyer les conséquences d'une rencontre imprévue entre sa veste et sa tarte, plus rien à en tirer de la paparazzi. A moins qu'Ultimécia ne soit plus intéressante.

La deuxième possibilité devait être la bonne, car l'April O'Neil du jour partit juste après son retour en mentionnant Ultimécia. Non sans un piti bisou furtif au chanteur. Décidément...
Bon, excepté le fait que la copine de Squall était à Dollet, on en saurait pas plus ce soir. La suite des opérations était toute indiquée, même si Justin posa la rhétorique question du "On fait quoi ?".



- Et ensuite on va à Dollet et on essaye d'en savoir plus sur là où elle est partie avec le colis avant que la piste refroidisse. Soit on chope un hélicoptère, soit un train, mais faut qu'on se remue le boule. En attendant qu'on s'y rende, j'vais voir si notre contact à Dollet peut pas éclairer notre lanterne.


La Shinra, toute intelligente qu'elle était, s'était constituée un réseau d'informateurs un peu partout sur le globe en plus de ses 5 grosses bases ; si leur contact pouvait en savoir un peu plus, ce serait le super pied pointure 45.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

avatar

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: C'est l'heure de prendre des mesures !   Mar 22 Avr - 20:29

Chris
Et voici que le petit Justin revenait de sa lessive! Bon, c'était sans doute évident... Chris venait de fuir la table et les deux demoiselles qui y étaient restées. Justin venait à sa rencontre, se demandant ce qui avait pu lui arriver pour être là... enfin, lui reprochant même d'avoir laissé les demoiselles entre elles. Mais il n'avait même pas pensé que cela aurait pu être un problème. Chris s'approcha a son tour de Justin et lui glissa assez furtivement:

« Je suis sur que Katina s'en sort beaucoup mieux que moi avec elle. Et si j'étais toi, je m'inquiéterai plutôt... ah! Mais oui! C'est ça! Tu t'inquiètes surement pour la petite journaliste! »

En fait il ne devait rien se passer de grave. Et de toute façon, Chris ne s'était pas déplacé de plus de dix pas de son siège. Étrange ce Justin, pensa-t-il alors que ce dernier repartait déjà vers la table. Et le petit poisson s'en allait déjà? Et son article sur le restaurant? Le monde dehors était bien étrange, décidément. Et ça n'allait pas s'arranger... Voilà qu'Enoria embrassait Justin et qu'elle lui faisait un signe de la main pour prendre congés. Par réflexe, Chris faisait de même.

« J'ai dû manquer un épisode... » Dit Chris à Katina, décidément il ne comprenait pas tout. Ce qui le changeait de ses laboratoires. Eh bien, cette petite virée en dehors des sentiers battus devrait lui faire tout le bien du monde. OK, ils savaient vers où s'était dirigée Linoa... et après? Justement, voilà que Justin posait la question:

« Je suis d'accord, Katina. Bon, eh bien... voyons ça et ne perdons pas de temps. Justin? Je te laisse t'occuper du voyage? » Chris prenait la note que le serveur venait d'apporter et la payait entièrement. Oui, car, il fallait le rappeler, miss journaliste avait aussi laissé sa note; arrivant et repartant aussi vite qu'elle était venue. Chris attendait aussi d'avoir le rapport de Katina sur son « contact à Dollet ».

« Allez. On peut y aller. »

Uhm... mais où c'était Dollet, exactement? Voilà, lorsqu'il quittait son laboratoire, Chris n'était vraiment pas l'homme assuré qu'il l'était habituellement. Pourtant il était hors de question de le montrer. Chris récupérait son sac, prêt à aller vers Dollet, ou n'importe ou ailleurs, d'ailleurs. Cette petite tarte lui avait donné des ailes. Tout en marchant vers la prochaine étape, il pensa qu'il était temps de parler de son autre mission à ses compagnons:

« Ah, j'ai pensé à quelque chose … Pour les autres sujets de recherche, j'aimerai trouver des monstres... uhm... avec des caractéristiques un peu spéciales. Comme ça, par exemple? » Chris montrait l'article qu'il avait vu sur le site qu'il avait trouvé un peu plus tôt:  article « Donc, si vos super-contacts ont des informations. Ça tomberait incroyablement bien.  »
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

avatar

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: C'est l'heure de prendre des mesures !   Mer 23 Avr - 19:05

JustinLa réponse que lui avait donné Chris l'étonnait. Pourquoi s'inquiéterait-il pour une fille qu'il venait de rencontrer ? N'y voyait-il pas un intérêt majeur à avoir le maximum d'information fiables ? Justin commença à comprendre que la manière de réfléchir du scientifique, de la cyborg et le sien devait être quelque peu différent et qu'il faudrait s'y faire...

A la suite de l'adieu de la journaliste, Justin, visiblement un peu embarrassé, fut soulagé de voir que la question de la suite des évènements préoccupait davantage que ce qu'il venait de se passer avec Enoria. Enfin, ça le troublait quand même un peu de ne pas comprendre. Etait-ce seulement de la comédie ? Dans ce cas, pourquoi lui avoir donné son numéro ? A moins que ce soit l'un de ses numéros que l'on donne à une personne afin qu'elle vous rappelle et qu'elle laisse un message. Alors que la boîte de messagerie appartient à une radio locale et qu'elle retransmet les messages des gens à l'antenne ? Il valait mieux ne pas l'utiliser. Juste au cas où...

La suite logique des pérégrinations des trois agents de la Néo Shinra les envoyait tout droit jusqu'à Dollet. Et la tâche de responsable logistique incombait à Justin de préparer le trajet. Ayant appris la géographie ferroviaire de Dol, Justin n'a pas tardé à décider de se déplacer en train, après tout, Linoa avait fait le même choix, ce n'était sans doute pas anodin.


Direction la gare. Le réseau ferroviaire de Dol est très efficace, et on sera arrivé peut être même avant qu'un hélicoptère nous soit octroyés. La Shinra a le monopole des égouts, pas forcément des airs à Deling. Mais tâchons de faire vite,il faut faire Vex décidément Justin regardait trop la télé, s'interrompit pour ne pas faire cette remarque à voix haute et repritde faire vite, les horaires pourraient changer avec l'attentat de leur BGtruc

Ils s'en allèrent donc à pied en direction de la gare. Sur la route, Justin remarqua un message reçu sur son téléphone. Il s'agissait d'un numéro inconnu. A priori, Enoria avait déjà retrouvé sa trace. Il lui répondit puis rangea son téléphone quand Chris fit part d'une autre de ses motivations professionnelles.

Des monstres spéciaux ? Euh... ouais, je sais pas ce que je vais pouvoir trouver... Vous voulez faire quoi d'un serpent de plus de trois mètres de haut ? Une écharpe ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

avatar

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: C'est l'heure de prendre des mesures !   Jeu 24 Avr - 22:32

KatinaBon, les choses commençaient à avoir meilleure gueule maintenant que tout le monde prenait son rôle au sérieux et arrêtait d'avoir la mentalité colonie de vacances. Justin suggéra de se rabattre vers le train vu qu'il serait dur de choper un hélicoptère ou un aéronef pour aller à Dollet ; ça impliquait de se coller un bout de chemin à pince pour aller à Dollet vu qu'il n'y avait pas de gare à proximité de cette ville. Chris semblait surpris que la journaliste soit un peu intime avec Justin, à croire que sa capacité d'observation se limitait aux monstres. Le fait qu'il laisse Justin s'occuper du voyage, menant à la suggestion précédemment citée du blond de choper le train.


- La gare de Deling City est à un bout à patte d'ici. Par contre, question à un million... On à de quoi se payer un billet ? Pas sûr


Ah ouais tiens. La Shinra avait-elle prévu les frais de déplacement ou faudrait-il faire ça à l'ancienne et aller défoncer la faune et la flore locale pour se faire assez de maille ? Dans tous les cas, ça semblait convenir au doc, qui en profita même pour demander s'ils ne pourraient pas s'arrêter en route pour étudier un éventuel spécimen rare.


- Y en a déjà un beau de monstre qui vous attend à Dollet, j'aimerais qu'on y arrive vite. Si on perd la piste, on est pas prêts de ramener ce truc à bois dans sa cage.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

avatar

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: C'est l'heure de prendre des mesures !   Sam 26 Avr - 10:53

Chris
Quoi qu'aient pu en penser Katina et Justin, Chris ne savait juste pas passer par quatre chemins pour obtenir quelque chose. Quelle chance d'avoir une telle compagnie, car le mensonge et les faux semblant, c'était pas son fort. Il avait beaucoup de mal à comprendre toutes les subtilités des jeux auxquels semblaient jouer Justin et cette journaliste. Bon allez, Chris pouvait comprendre au moins une chose, cette Enoria était loin d'être un boudin...

Ils étaient à nouveau seuls tous les trois et pouvaient revenir à leurs boutons! euh... moutons, pardon. C'était bien à Justin que revenait la tâche d'organiser les voyages, il l'avait lui même dit. Il était donc évident que Chris allait le laisser faire! À quoi bon avoir un logisticien (secrétaire, comme pensait Katina) sinon? Ils allaient donc aller à Dollet en train.

« En plus bonjour la discrétion avec un hélico. Je crois que c'est pas très courant ici. Et ça m'étonnerait que la demoiselle qu'on cherche apprécie. » Eh oui! Chris savait au moins ça de Dol! Bon, il l'avait su un peu accidentellement quand il avait parlé d'hélicoptère à son ami qu'il rencontrait chaque matin dans la salle de bain commune et qu'il l'avait regardé avec des yeux ronds. Chris continuait à marcher vers la gare de Deling, ils étaient presque arrivés. Mais Katina attira l'attention sur une chose tout sauf anodine... qui payait les billets? Mais la Shinra, bien sur!

« Oh ne t'inquiète pas! C'est le patron qui paye bien sur... les charges sont payées tant qu'on a de quoi justifier de leur utilité. Alors en avant! »

Le temps de discuter de son autre boulot concernant les monstres, alors que Chris avait du essuyer le mécontentement de ses collègues. Eh! Mais il fallait bien travailler et c'était bien ça leur travail. Aider Chris à récupérer le plus de choses possibles pour ses recherches. Bon Chris préféra jouer la carte de l'humour pour le moment, vu qu'il le pouvait encore:

« Non, on compte en faire un cru d'alcool de serpent exceptionnel. Et on va saouler SHELL-E, elle sera plus docile... tous les problèmes seront réglés d'un coup. »

... Et ils arrivaient à la gare où Chris s'approcha seul d'un des guichets pour prendre les trois billets pour Dollet; demandant aux autres de l'attendre devant le train « pour ne pas perdre de temps vu que c'est lui qui avait l'argent apparemment ». Mais au moment de payer... en effet, problème! « Monsieur, votre paiement ne passe pas. »

Chris la regarda, incrédule. « Il doit y avoir une erreur. Excusez moi, je reviens. » il s'écarta du guichet pour ne pas gêner les personnes qui attendaient. Après quelques clics, il comprit ce qui se passait... De quoi donner le bourdon a qui que se soit, mais pas lui. C'était la tempête dans sa tête, elle venait de le faire passer pour quoi en plus? Lui qui ne dépensait jamais rien! Cette fois ça allait trop loin! Cette petite peste ne perdait rien pour attendre!

Il fouilla dans son porte feuille à la recherche de l'espèce qu'il lui restait après avoir payé le repas pour toute la compagnie... Jamais il ne se serait douté que cette peste aurait osé faire ça! Après avoir payé tant bien que mal les billets. « Carline! Cette fois tu vas m'entendre! » bougonna-t-il, en s'éloignant pour de bon du guichet, le visage rouge de rage:

« Ma chère petite sœur a siphonné mon compte en banque! Et j'ai du racler les fonds de poches... mais... tiens » Il donnait son billet à Katina avant de se tourner vers Justin: « Désolé Justin... J'avais pas assez pour le tiens. Tu vas devoir voyager clandestinement. » Il s'arrêta deux secondes le temps de voir la réaction de Justin... Mais les plaisanteries les plus courtes sont toujours les meilleures surtout qu'il n'était pas question de perdre de temps; alors il donna son billet à son logisticien en se dirigeant vers le train sur le départ (mais après tout le train n'était pas encore parti et ne partirait pas avant l'heure prévue).

« C'est un train rapide, il y a un arrêt à un certain East Academy, mais on devrait être à Dollet d'ici deux heures vingt. »

hors RP:
 
Destination du groupe > Carte du monde - Forêt
Revenir en haut Aller en bas
Kerta
Sorcière Psychopathe

Sorcière Psychopathe

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 24
HP : 4500/4750
MP : 137/137
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: C'est l'heure de prendre des mesures !   Lun 6 Oct - 21:45


Erza et Kerta vienne de la Prison du désert

Quelle galère! Elles étaient sortie de cette prison avec de la chance – sachant que la prison ne s'était pas surélevé. Ils devaient croire que cette fuite était une broutille et que deux minutes suffiraient à les remettre en cellule. Faux! Elles étaient en train de fuir et vu que dans le rétroviseur, ni la fac ne bougeait, ni d'autres véhicules à leur trousse, elle semblait penser que c'était bon pour elles? Elle n'allait pas crier victoire trop vite mais pour le moment, c'est tant mieux pour elles ça. Erza se mettait déjà à l'aise dans la voiture en jetant les affaires puantes de ses soldats alors que Kerta expliquait rapidement que cet engin permettait de leur dicter à la direction à suivre pour se rendre à un autre endroit. Tss, elle aurait bien envie de retirer ces foutus vêtements... Bah tiens, elle profita d'un gros rocher non loin d'elles pour se garer rapidement en laissant tourner le moteur pour retirer ses affaires crasseuses avant d'enfiler à nouveau ses bottes. Y a pas à dire, elle se sentait déjà plus légère comme ça. Le soleil continuait de cogner mais c'était déjà moins pesant.

Kerta remonta dans le véhicule pour reprendre la route, l'occasion d'en savoir plus sur elle. Erza s'en était carrément pris aux soldats, d'où sa position ici, oui, logique dans un sens mais vu la taille de son arme, cela aurait pu être simple pour elle de trancher dans le tas et se faire la malle? Quoique justement, vu la taille de son arme, elle n'avait pas eu le temps de s'en servir correctement pour fuir? Allez savoir mais grosso modo, le problème de Kerta était similaire au sien. Gardant le volant en main en observant le désert sous ses yeux, elle haussa les épaules avant d'expliquer sa situation qui était un poil différent malgré tout.

« Des nuisibles ont voulu me confisquer mon arme en rentrant à Horizon, une ville de minable de ce monde et je n'étais pas d'accord. Sauf qu'un de leurs ploucs m'a prise pour sa copine et ça m'a énervé que ce sale rat se croit égal à moi! Alors j'ai voulu l'étrangler avec ses intestins pour lui apprendre le respect mais il n'a fait que fuir et pendant la fuite, j'ai bousculé quelques soldats avant d'être gazé et endormi. Puis je me suis retrouvé dans cette cellule avec toi. »

Au final, elle n'avait pas tué ce sale plouc avec sa queue de singe – autant dire qu'il venait d'une autre planète et avait atterri sur Dol avec pour mission initiale de tous les tuer pendant qu'on y est – et elle s'était fait stopper dans une ville de hippie. Si ce n'était pas la honte ça! Ses sales babas cool qui ont réussi à prévenir des gardes de passages et qui ont réussi à la stopper! Tss, sans ce gars, s'il se serait laissé tuer comme il faut, elle en aurait fait de même avec eux et elle n'en serait pas là en ce moment! Elle profita de la route pour mettre Erza au courant de deux, trois petites choses sur Deling City.

« Une fois arrivée là-bas, t'étonne pas du temps, il fait toujours nuit là-bas. »

Ne lui demandez pas pourquoi, elle était calée en histoire des sorcières, ce détail, elle n'en connaissait vraiment pas la raison. Une ville qui vit dans la nuit, c'était vraiment bizarre mais bon, à force, on se dit, c'est comme ça, point final.

« Et je suis surement recherché là-bas alors on a intérêt à se faire discrète le temps de trouver une chambre où dormir. Après, on avisera de la suite. »

Même si elle avait teint ses cheveux en vert depuis, qu'elle porte des lentilles dorées aussi, son tatouage rouge sur le front – caché par ses cheveux – y  pas beaucoup de fille avec ce tatouage à cet endroit précis. C'était le symbole de la sorcière Kerta auparavant, peu de gens le savent, très peu même mais sur un avis de recherche, ça devait être un bon détail. Enfin bon, si elles se tiennent à carreau ce soir et qu'elles ne se fassent donc pas remarquer, ça devrait aller. C'était peut-être trop demander mais nous ne sommes pas à l'abri d'une bonne surprise. Après tout, autant voire ensuite quel était à peu près leur but? Pour Kerta, c'était de retrouver Ultimécia et lui proposer son aide. Logique, entre sorcières. Mais elle? Si son but est juste de foutre la merde... Elle aurait bien besoin de quelqu'un pour être un minimum son bras armé.

« Tu as pensé à faire les poches de son pantalon avant de la balancer? J'ai trouvé un peu d'argent dans sa ceinture, ça servira pour payer la chambre je pense mais on sait jamais. »

Suffirait que les prix aient soudainement augmenté pour une raison inconnue. Un peu plus tard, Kerta stoppa la voiture non loin de Deling City, il suffisait de faire un peu de marche le long de la route. Une voiture de l'armée qui arrive et voir deux femmes qui ne ressemblent en rien à des soldats, ça va attirer l'attention. La ville était toujours la même depuis qu'elle l'avait quittée... laide et invivable. La sorcière et la guerrière marchèrent pour arrivée en ville, comme d'habitude si lumineuse, se donnant des airs presque prestigieux, c'était un ramassis de conneries! Mieux vaut éviter de passer près de l'asile, ça va lui réveiller de mauvais souvenirs et de vieilles blessures.

« Tss, allons vite fait à l'hôtel le plus proche. Cette ville me donne envie de gerber! »

C'était peu de le dire. Elle n'était pas la seule dans cette ville à garder un très mauvais souvenir de sa ville natale pourtant. Enfin, ça, elle l'ignore évidemment... Même si elle ne l'aurait pas précisé, ça se voyait à son visage, sa façon de regarder autour d'elle, autant avec de la colère que de la peur, elle ne voulait pas rester...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé



Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: C'est l'heure de prendre des mesures !   

Revenir en haut Aller en bas
 
C'est l'heure de prendre des mesures !
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
 Sujets similaires
-
» C'est l'heure de prendre des mesures !
» Ultraxx HM
» Quelle armure+ prendre?
» [RP] Oui, ce soir tu vas prendre
» Tu vas prendre !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Final Fantasy Rebirth :: Dol :: Continent de Galbadia :: Deling City-