Salut
Accueil

Partagez | 
 

 C'est l'heure de prendre des mesures !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5
AuteurMessage
Alvin
Agent Double

Agent Double

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 8
HP : 1550/1550
MP : 45/45
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: C'est l'heure de prendre des mesures !   Ven 21 Oct - 9:19

Il aurait été bête de croire qu’ils avaient passé le pire en terminant l’épreuve d’Alexandre. Il y avait encore beaucoup à dire, beaucoup à faire … et même plus qu’Alvin aurait pu le penser puisqu’il n’avait pas prévu de mettre le doigt dans une blessure de Lily. Mais il n’était pas du genre à s’immiscer de lui-même dans la vie privée des autres, alors il avait quitté l’aéronef. Lily était sortie la dernière, en attendant, Alvin en avait profité pour regarder l’aérogare, dont les travaux avaient bien avancé depuis l’attaque d’une sorcière peu avant le tournoi de la Néo-Shinra. Sa collègue avait envoyé un message à sa sœur et l’invita à se rendre au Deling’s Dinner en plein centre-ville, en attendant qu’elle daigne donner une réponse pour les héberger ce soir.

- Pour une fois que ce n’est pas moi qui invite une jolie demoiselle à dîner.

Et il étira un petit sourire en coin. C’était complètement stupide, mais si ca pouvait la faire sourire ou au mieux, lui changer très brièvement les idées, tant mieux. Mais sinon, oui, il connaissait. Rappelons qu’il avait quand même passé un bon séjour à Deling City à l’époque où Balan avait été recruté à la Néo-Shinra, quand ils ont commencé à faire surface. Plusieurs restaurants du centre-ville avaient été testés par les soins de notre mercenaire à cette époque ! Il n’était pas surpris que le restaurant soit encore ouvert et qu’il marche bien, il avait une ambiance assez insolite et la cuisine y était très bonne : il n’en fallait pas plus pour attirer la clientèle.

Alors ils parcoururent le centre-ville, toujours animé peu importe l’heure de la journée, c’était un « avantage » de vivre dans une ville où il fait nuit en permanence : il n’y avait pas vraiment d’horaires. Les employés des magasins se relayaient, et peu importe l’heure, si on avait besoin de quelque chose, on pouvait venir ici. Les deux compères entrèrent dans le restaurant voulu et s’installèrent, et rapidement après avoir fait son choix, Lily passa la carte à Alvin. Lui par contre, même s’il ne sautait pas de joie non plus, il avait tellement peu mangé depuis la veille que déprime ou pas, il crevait de faim. Alors il allait plutôt se pencher sur une bonne pièce de viande accompagnée d’une sauce épicée et d’un mélange de légumes.

De là, Lily commença à parler, à se justifier, à expliquer ce qui l’avait mise dans un tel état pendant le trajet. Alvin baissa la carte et leva les yeux vers elle sans piper le moindre mot tant qu’elle n’avait pas terminé. Bon la serveuse était juste venue les interrompre mais elle était repartie tout aussi vite qu’elle était arrivée. Alors c’était ca … Le père de Lily était mort lors de l’attentat et effondrement du secteur 7 et à l’époque, elle avait cru que la Shinra disait la vérité. Alvin ne pouvait pas lui en vouloir, quand on était extérieur à la Shinra et qu’on en dépendait, on avait tendance à les croire sur paroles. Elle n’était pas la première ni la dernière à cette époque … tout comme Alvin se doutait que même aujourd’hui encore, s’il y avait des gens pour dénoncer les actes de la Néo-Shinra, il y en aurait d’autres pour leur faire une confiance aveugle. Puis, pour boucler son monologue, elle indiqua juste que sa sœur était d’accord pour leur prêter un toit ce soir. Alvin soupira, il avait bien entendu mais ne releva pas ce dernier point.

- Tu sais Lily, tu dis que tu t’es rangée dans le mauvais camp, mais un bon camp, il n’y en a pas. On peut dire ce qu’on veut, AVALANCHE n’a jamais été « mieux » que la Shinra, je te rappelle qu’ils ont perpétré des attentats aussi à l’époque pour faire réagir autant la Shinra que la population. Mais était-ce des actes vraiment louables ?

Pas du tout. AVALANCHE y allait à grands coups de « aux grands maux les grands remèdes », mais bon.

- C’est pareil pour cette Néo-Avalanche. Rappelle-toi quand on était à Wutai et qu’on a vu l’interview de cette fille, Emi. C’est facile de dire que la Shinra se cache derrière des sourires, ils font pareils que je sache. Eux aussi ils sont restés dans l’ombre un bon moment et qui dit qu’ils ne préparent pas des coups en douce comme autrefois ? On ne peut faire confiance à personne. Peu importe l’organisation dont il est question, en tant que spectateurs, nous ne voyons que la partie visible de l’iceberg.

Donc elle pouvait bien changer de camp si elle voulait, mais Alvin n’était pas sûr que ca lui soit vraiment bénéfique sur le long terme. D’ailleurs pour appuyer ses dires, Alvin sortit son téléphone et pianota dessus pour retrouver l’un des derniers avis de recherche envoyés par la Néo-Shinra et lui montra.

- Regarde c’est elle d’ailleurs. Ils se sont infiltrés dans les locaux en notre absence pour voler des données. Alors certes, c’est pas comme si elle avait fait sauter les laboratoires et compagnie, mais c’est pour te dire qu’ils passent à l’acte aussi et qu’il faut s’en méfier. On ne peut jamais faire confiance à personne d’autre qu’à soi-même. Tu ne dois pas suivre un camp ou un autre ni te laisser influencer par l’un d’entre eux, tu dois suivre ton instinct.

Et croyez-le ou non, il y avait bien une différence. Qu’elle ne lui réponde pas « mon instinct me dit fermement d’aller dans ce camp ! » parce que non, ca c’est pas un instinct, c’est une influence. Enfin bon. Alvin se doutait que tôt ou tard elle finirait par lui demander dans ce cas ce qu’il foutait à la Néo-Shinra alors que toutes ses paroles semblaient aller contre l’organisation, mais pour l’heure, il n’avait pas terminé.

- Et ne sois pas trop dure avec toi-même pour le passé. La Shinra a toujours eu le don de pouvoir manipuler les esprits grâce à leur grande influence sur Gaia. Ca ne fait pas de toi quelqu’un de facile et de naïve, ca fait juste de la Shinra une entité dangereuse.

Elle, elle était comme Alvin, elle était comme tous ces gens ici, comme tout le monde, elle était humaine. Elle avait des émotions, des sentiments, des envies, des rêves, des ambitions. Et la Shinra avait toujours su frapper là-dedans pour manipuler les esprits.
Au final, ce n’était pas aux organisations de lancer des pierres pour faire réagir les gens. C’était aux gens d’être indépendants et de se révolter eux-mêmes. Ca faisait toujours toute la différence, et surtout, ca avait toujours eu bien plus d’impacts.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fulgora
Admin Foudroyante

Admin Foudroyante

avatar
Fiches du joueur :
Personnages :
Ace - Agnès Oblige - Alvin - Azura Lucem - Ishta - Ruka Kawanomu - Rydia - Sheli Makunochi

Niveau : 100
HP : 9999/9999
MP : 999/999

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: C'est l'heure de prendre des mesures !   Lun 7 Nov - 21:19


Tombola

Peu importe ce qu’il se passe ici, un petit nuage noir commence à se former sur le sol, comme si les ténèbres en personne avaient décidé de vous rendre visite. Pourtant quelques secondes plus tard, c’est un petit Tomberry qui vous fait face, déguisé et très louche … Il fait apparaître une grande roue avec plusieurs boules de couleur qu’il fait tourner jusqu’à obtenir un numéro bien précis. Puis en fouillant dans son panier, il vous tend … un bonbon ?

- La chance vous sourit ! Ou peut-être pas … Joyeux Halloween !

Et il disparaît de la même façon qu’il est venu … Euh ok, depuis quand un Tomberry parle ? Mystère … Mais après le mog de Noël et le mog d’Avril et le génome farceur … on ne devrait plus s’étonner de rien !

================================================

Alvin reçoit un Bonbon Sel!
Lily reçoit un Bonbon Safran !


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lily Hunter
Soldate téméraire

Soldate téméraire

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 8
HP : 1550/1550
MP : 45/45
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: C'est l'heure de prendre des mesures !   Mer 9 Nov - 21:41

Spoiler:
 

Parler de tout ça à Alvin m’avait fait plus de bien que je ne l’aurais pensé, malgré la douleur que je pouvais ressentir en relatant les faits passés. Il faut dire que je n’en avais jamais vraiment parlé à quiconque dans mon entourage – à part ma sœur et ma mère – et, qui plus est, l’opinion d’Alvin comptait beaucoup pour moi. Il m’avait écouté sans dire un mot, même s’il avait tout de même donné sa commande lorsque la serveuse nous avait interrompus. Ce ne fut qu’après lui avoir mis au courant de la réponse d’Amy qu’il me répondit, sur un ton à la fois calme mais grave. Il me disait qu’il n’y avait ni bons, ni mauvais camps tout en prenant l’exemple de cette femme : Emi Léanne. Un avis de recherche était déployé pour la retrouver, ce qui prouvait qu’une organisation ne valait pas mieux qu’une autre. Il n’avait pas tort mais il me disait de suivre mon instinct, or, je ne savais pas trop ce qu’il me disait en ce moment.

« Suivre mon instinct… A l’heure actuelle, je ne sais plus trop ce qu’il me dit. »

Devais-je rester dans les rangs de la Néo-ShinRa ? Ou, au contraire, valait-il mieux que je quitte l’organisation par respect pour mon père ? Il y avait tant de choses qui se bousculaient dans ma tête que j’avais du mal à faire le point. Je sentais une légère migraine naître au niveau des tempes et je préférais y réfléchir plus tard… Demain, peut-être.

Quoi qu’il en soit, il me disait que j’étais dure avec moi-même. Au final, ce qu’il tentait de me faire comprendre n’était qu’une phrase de consolation. Car oui, il était possible que je ne sois pas facile et naïve et que la ShinRa n’était qu’une entité dangereuse. Malheureusement, l’un n’empêchait pas l’autre pour autant… Je voulus lui répondre cela mais je m’avisai de le faire au dernier moment. Tout ce qu’Alvin voulait, c’était me remonter le moral, alors je n’allais pas commencer à broncher sur la véracité de ses propos. Au contraire, cela ne me ferait peut-être pas de mal que d’accepter des encouragements de la sorte.

« Oui, tu as sans doute raison… Merci. »

J’étais sincère, et, pour la première fois de la soirée, j’osai le regarder dans les yeux. J’avais l’impression de lui donner l’accès à cette face cachée de moi-même grâce à ce regard. Ne dit-on pas que l’œil est le reflet de l’âme ? A cet instant, cet adage prenait tout son sens et pour la première fois depuis que nous travaillions ensemble, Alvin connaissait le secret le plus important de mon passé. Je n’avais plus rien à lui cacher, plus de squelette dans le placard dont j’aurais à me méfier de lui révéler. J’étais comme une page blanche sur laquelle une nouvelle histoire pouvait s’écrire, attendant patiemment que la plume vienne griffonner quelques mots à l’encre bleue... La serveuse arriva alors avec notre commande et me fit reprendre conscience. Sur le coup, je venais de réaliser que j’avais peut-être était insistante à l’observer dans les yeux comme ça, aussi me mis-je à rougir.

« Hum… Bon appétit. »

Et sans un mot, je mangeais un peu de ma salade composée, tandis qu’Alvin s’affairer à déguster sa tranche de viande. Mais au final, l’appétit n’était toujours pas au rendez-vous pour moi et je ne pus avaler qu’à peine la moitié de mon assiette. Ce n’était donc pas aujourd’hui que je reprendrais des forces par le biais d’un bon repas…

Alors que j’attendais qu’Alvin ait fini de manger son assiette, une étrange aura noire se matérialisa près de notre table et ce ne fut que lorsqu’un être vert en sorti que je la remarquai. Je sursautai en voyant ce tomberry mais il avait l’air plutôt inoffensif. Je m’étais quand même levée de ma chaise par précaution. Toutefois, il piocha dans son panier de friandises et sortit deux bonbons. Il en donna un à Alvin et un à moi, avant de nous souhaiter un joyeux Halloween et de disparaître aussi vite qu’il était arrivé. Je regardai Alvin, incrédule, avant de jeter un œil à mon bonbon. Il avait une teinte rouge, voire ocre, et brillait comme s’il était acidulé. Hélas, je n’avais pas encore faim et Alvin n’avait toujours pas fini son assiette. Je me méfiais un peu aussi de la friandise, il fallait avouer. Mais le monstre avait l’air plutôt innocent, alors pourquoi pas se laisser tenter ? Mais pas maintenant, peut-être demain. Je rangeai le bonbon dans mon sac et me rassis sur ma chaise.

Lorsque nous eûmes fini, le temps était venu de plier bagages, payer l’addition et quitter le restaurant. Je repris le message d’Amy sur mon portable afin de relire les directives qu’il fallait suivre pour ne pas se perdre sur le chemin de son appartement. Elle m’avait d’ailleurs écrit pendant le repas pour m’envoyer l’adresse exacte. Il suffisait donc de prendre un bus et de s’arrêter à l’arrêt d’après celui du Manoir Caraway. Lorsqu’Alvin fut prêt, je l’invitai donc à me suivre et nous nous rendîmes dans un petit quartier résidentiel où plusieurs bâtiments de trois étages seulement se côtoyaient. Je cherchai le bon tout en marchant et tourna rapidement vers une entrée lorsque j’eus trouvé le bon numéro. Je sonnai à l’interphone et une voix familière me somma d’entrer tout en ouvrant la porte. Mon cœur s’était mis à battre plus fort à mesure que l’excitation de revoir ma petite sœur grandissait. Finalement, Amy nous rejoignit dans le couloir, impatiente, et se jeta dans mes bras.

Amy Hunter « - Cela me fait tellement plaisir de te revoir !
- Moi aussi, Amy… Moi aussi. »

Je passai ma main sur ses cheveux en profitant de chaque seconde de cette étreinte. Elle n’était pas plus grande que moi et me ressemblait sur de nombreux aspects – physique notamment. La chevelure longue et brune était sans doute l’élément le plus marquant, mais le visage aussi. Bref, Amy se retira de mon emprise pour se tourner vers Alvin. Elle lui adressa un large sourire.

« Tu dois être Alvin, n’est-ce pas ? Enchantée de faire ta connaissance ! Venez, venez, ne restons pas dans le couloir ! »

Elle me prit la main et me traina vers son appartement. Je regardai Alvin alors qu’il nous suivait puis rentrai dans le salon. Ce n’était pas un appartement très grand mais le minimum y était. La décoration était très personnalisée, et faisait très fille surtout : dans les tons roses avec de nombreux coussins duveteux sur le canapé clic-clac, des éléments décoratifs un peu bling-bling mais tendance… Bref, je reconnaissais bien là ses goûts si différents des miens, plus sobres.

« Voici le salon ! Ce n’est pas très grand mais cela me suffit. C’est ici que tu dormiras, Alvin. Mais nous ne sommes pas pressés ! Je te préparerai le lit tout à l’heure. Ensuite, la cuisine est ouverte sur le salon, comme vous pouvez le voir. Puis vous avez un petit couloir où il y a ma chambre – tu dormiras avec moi Lily – ainsi que la salle de bain. Bien sûr, vous êtes ici comme chez vous ! »

Je lui souris comme Alvin ne m’avait jamais vu le faire certainement, avant de flâner un peu ici et là. J’observais les photos qui étaient dressées sur un meuble, il y avait des photos de famille comme de son cercle d’amis. Je pris celle où nous étions tous les quatre, ma mère, mon père, ma sœur et moi. Nous étions jeunes toutes les deux, une dizaine d’années tout au plus. Je souriais bêtement en me remémorant le souvenir qui allait avec, puis le reposai.

« - Cela faisait quelques temps que je n’avais pas eu de tes nouvelles, Lily. Qu’est-ce qui t’amènes dans le coin ?
- Notre mission est finie, nous retournons au QG demain matin. Je continuai de marcher tout autour de la pièce tandis qu’Amy alla s’asseoir sur le canapé.
- Et ça s’est bien passé ?
- On peut dire ça, oui. Mon regard traversa la pièce pour se poser sur Alvin. Il allait vite se rendre compte qu’Amy était curieuse.
- Ce que je t’envie… Tu dois adorer voyager tout autour du globe ! Je me suis renseignée sur le village de Wutaï que tu avais visité il y a quelques semaines. C’est super mignon !
- Je n’étais pas en voyage, Amy…
- Je sais, je sais ! Tu m’as comprise. Elle plaça ses mains sous ses cuisses et tendit les jambes devant elle, sous la table basse. Après quelques secondes, elle regarda Alvin. Oh, je suis désolée, je ne vous ai même pas proposé à boire ! Tu souhaites quelque chose Alvin ? Du thé ? Un café ? Ou un jus de fruit peut-être ? »

Elle se leva et se dirigea vers la cuisine où elle commença à fouiller dans ses placards. Elle sortit une bouteille de sirop d’orgeat et commença à en servir un peu dans un grand verre. Puis elle sortit le lait du frigo et remplit le verre jusqu’en haut. Elle rangea tout ça et s’approcha de moi.

« - Tiens, Lily.
- Tu te souviens de ça ?
- C’est ta boisson favorite. Bien sûr que je m’en souviens ! »

Je souriais encore alors que je portais le liquide à mes lèvres. C’était frais et cela faisait du bien de retrouver ce goût que je n’avais pas senti depuis longtemps ! Amy retourna donc dans la cuisine pour préparer sa propre boisson – et celle d’Alvin au besoin – puis revint dans le salon et nous invita tous les deux à s’asseoir.

« Vous êtes probablement fatigués mais on pourrait peut-être discuter un peu avant d’aller dormir, non ? J’ai envie de profiter un minimum de votre présence ! »

Moi aussi, d’ailleurs. Je lui demandai donc des nouvelles de son quotidien et appris qu’elle chantait bien plus souvent au bar du Galbadia Hotel, dorénavant. Elle commençait à se faire un vrai nom dans le domaine de la musique et un producteur était déjà venu l’entendre chanter un soir. J’étais vraiment ravie pour elle, de savoir que sa carrière s’envolait petit à petit et qu’elle était surtout heureuse. Je faisais la comparaison avec ma situation et me disait que c’était peut-être sur ça que je devais me concentrer, non ?

« - Et toi, le boulot, ça va comme tu veux ?
- Et bien… Je ne sais pas trop. Je regardai Alvin, un peu gênée. Je voulais me montrer totalement honnête envers eux, et surtout envers lui. Si… Si je décidais de démissionner, cela vous poserait-il un problème à tous les deux ? »

Amy était plutôt surprise mais surtout parce qu’elle n’était pas au courant de toute la vérité que je venais d’apprendre un peu plus tôt, ni des réelles motivations de la Néo-ShinRa. Néanmoins, elle ne pensait qu’à mon bonheur et c’était ce qui lui importait le plus dans ma démarche.

« - Rien n’est fait encore, ce n’est qu’une idée… Mais j’y songe.
- Mais… Si tu démissionnes, ça veut dire que vous ne serez plus partenaires, n’est-ce pas ?
- Oui.
- C’est affreux ! Dit-elle en se cachant la bouche de ses deux mains. Elle semblait vraiment contrariée, d’un coup. Tu ne vas rien lui dire, Alvin ?? »

Hey ! Pourquoi changeait-elle soudainement de disque, là ? … Oh non, je commençais à comprendre où elle voulait en venir.

« C’est la première fois que je vois ma sœur aussi heureuse avec un homme… Tu ne peux pas la laisser filer et briser votre relation ! Je devenais rouge comme une tomate et n’osait plus bouger tout à coup ! La honte ! Enfin… Relation professionnelle, j’entends. »

Mais oui, bien sûr ! Mon dieu… Ça y est, je ne voulais plus regarder Alvin de ma vie !

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alvin
Agent Double

Agent Double

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 8
HP : 1550/1550
MP : 45/45
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: C'est l'heure de prendre des mesures !   Lun 14 Nov - 19:18

Spoiler:
 

Lily venait de confier le secret le plus gros qu’elle avait sur le cœur … Alvin aurait pu lui parler de son propre vécu vis-à-vis de la Shinra, lorsqu’il avait perdu la personne qu’il avait aimé de tout son cœur. Mais d’une, ca n’aurait pas aidé Lily, et de deux … c’était relativement privé. Et il estimait ne pas avoir à le dire. Pas tout de suite. De toute manière, il n’avait jamais été du genre à parler de sa vie sentimentale. Justement à cause de la Shinra, vous me direz.

Leurs plats avaient été de toute façon apportés, ils avaient autre chose sur laquelle se concentrer désormais. Même si l’échange de regards aurait pu être gênant, Alvin était resté sérieux. La situation l’était, après tout … Et chaque minute qui passait, les rapprochait du moment où ils devraient se rendre au QG. Pour sûr qu’Alvin ne manquerait pas de faire un petit crochet pour espérer voir son cousin … à condition qu’il ne soit pas en plein travail dans les laboratoires.

Puis un étrange nuage noir se forma et …

- Qu’est-ce que c’est que ca encore !? Après leur mog de Noël et leur homme-singe, c’est un Tomberry qui débarque de nulle part !?

Autant le mog avait été sympa, autant on ne pouvait pas dire que c’était le cas pour le génome ! Du coup, Alvin ne savait pas quoi penser de ce bonbon, si c’était un bon ou un mauvais sort, alors il préféra seulement le ranger dans la poche de sa veste. De toute façon, ils avaient à faire. Lily avait reçu une réponse de sa sœur, alors maintenant que le repas était terminé, ils prirent le bus pour rejoindre l’adresse qu’elle avait noté. Amy vivait dans un petit appartement dans un immeuble, et à vrai dire, elle n’avait même pas attendu qu’ils grimpent jusqu’à chez elle pour venir les rejoindre !

Alvin laissa les deux sœurs se retrouver, même si son regard se voulait curieux en observant la demoiselle qui venait d’apparaître. Oh, pas d’arrière-pensées, mais il ne la connaissait que d’après les dires de sa collègue. On voyait tout de suite qu’elles étaient sœurs : outre les yeux, elles se ressemblaient beaucoup physiquement.

Après un petit tour du propriétaire, ils purent s’installer sur le canapé. Alvin avait refusé de boire quelque chose, il n’avait pas soif même s’il appréciait la proposition. Et puis la discussion commençait enfin … Alors Amy chantait … Alvin se souvenait que lors d’un séjour dans le Galbadia Hôtel, il avait entendu une jeune femme jouer. Mais elle ne chantait pas, elle jouait seulement du piano – enfin elle chantait aussi sinon, mais il l’ignorait. Elle s’appelait Ruka, elle venait de Wutai à en croire son nom et son prénom, mais il n’avait pas retenu le nom de famille de la demoiselle … Pour le coup, il était curieux d’entendre aussi la voix d’Amy lorsqu’elle avait une représentation, le bar de l’hôtel était réputé pour laisser jouer de sacrés prodiges et des étoiles montantes.

Puis la situation devint plus sérieuse lorsqu’il fut question de Lily … qui songeait à démissionner de la Néo-Shinra. Alvin ne masqua pas sa surprise à cette annonce, mais dans le fond, ce n’était pas bien surprenant qu’elle cherche une telle conclusion après tout ce dont ils avaient discuté aujourd’hui. Mais c’était à croire que de tous, la plus outrée, c’était Amy, qui commença à aborder des propos trompeurs. Alvin croisa les jambes et prit ses aises, souriant d’un air moqueur.

- Bien sûr. Relation professionnelle. Sur un ton qui aurait pu paraître tout ce qu’il y a de plus naturel, mais il savait que Lily aurait envie de le flinguer pour avoir dit ca vu que ca puait le cynisme à plein nez. - Que vais-je devenir sans ma très chère et talentueuse partenaire !? Maintenant, elle allait l’écrabouiller. - Et t’as pensé à moi dans cette histoire ? Tu m’abandonnerais comme ca à mon triste sort ?

Et pour finir, elle le ratatinerait. Trêve de plaisanterie. Alvin se redressa pour réfléchir. Honnêtement sur le coup, il ne savait pas quoi dire à Lily. Dans la mesure où leur mission et les découvertes qui en découlaient, étaient confidentielles, il ne se voyait pas en parler en présence d’Amy. Sœur ou pas. Il passa alors sa main à l’arrière de sa tête, se frottant les cheveux pour les mettre en bataille – encore plus qu’ils ne l’étaient déjà. Et il soupira.

- Plus sérieusement, je ne suis pas sûr d’être le mieux qualifié pour avoir quelque chose à redire sur les décisions de Lily. Et je suis plutôt d’avis à ce qu’on en reparle plutôt demain, la journée a été longue et riche en émotions, une bonne nuit de sommeil ne te fera pas de mal pour te mettre les idées bien en place. Une part de moi se dit que tu es quand même beaucoup influencée par ton état d’esprit actuel.

Elle n’avait pas encore pris assez de recul … Et bizarrement, Alvin n’avait pas tant envie que ca qu’elle quitte la Néo-Shinra. Même s’il savait que maintenant qu’elle connaissait la vérité sur l’aînée de l’organisation – la Shinra – elle devait souffrir à l’idée d’être dans le camp des meurtriers de son père, il ne pouvait s’empêcher de dire que peut-être, sa vision du futur chez Alexandre pouvait être liée à ca. N’importe quoi pouvait en être lié, partant de cette logique mais soit … Et si elle quittait la Néo-Shinra pour rejoindre un autre mouvement, et que c’est ca qui l’avait motivée à dévoiler des dossiers confidentiels ? Et au final, de se faire tuer. Et Alvin se souvenait que dans sa propre vision, il n’avait pas vraiment supporté la mort de Lily. Il avait pris un air grave en y repensant, mais chassa ces idées en se rappelant chez qui il était. Et que les regards pouvaient se braquer sur lui.

- Peu importe. Prendre des décisions sur un coup de tête n’amène jamais rien de bon. Prendre le temps de bien y réfléchir et … on en reparlera demain.

Il avait une autre crainte aussi, c’est que la Néo-Shinra ne lui lâche pas totalement les basques si elle venait à quitter l’organisation après avoir participé à des missions confidentielles. Personne à part les mercenaires et agents étaient au courant qu’il y avait des avis de recherche pour certaines personnes possédant des Orbes hein. Et c’était louche, ca pouvait faire polémique d’ailleurs à l’image des SeeDs … En tout cas, il ne lui souhaitait pas ca. Si elle devait quitter l’organisation, il voulait au moins être sûr qu’elle aurait une vie tranquille. D’ailleurs, avoir ce simple souhait pour elle, ca le surprenait un peu lui-même.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lily Hunter
Soldate téméraire

Soldate téméraire

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 8
HP : 1550/1550
MP : 45/45
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: C'est l'heure de prendre des mesures !   Mar 22 Nov - 16:35

Spoiler:
 

Je n’avais jamais été aussi sérieuse de ma vie en disant que je songeais à démissionner de la Néo-ShinRa… En fait, j’employais le conditionnel, mais ma décision était toute faite dans ma tête. Je ne voyais pas comment je pouvais continuer de travailler pour l’organisation qui avait assassiné mon père, et fait porter le chapeau à une autre comme si tout cela n’était qu’un jeu entre eux, et que les vies qu’ils brisaient n’étaient que des dommages collatéraux. Bien sûr, j’aurais pu travailler en tant qu’agent double, en restant dans les rangs de la Néo-ShinRa tout en essayant de les détruire de l’intérieur, mais… Je n’étais pas sûre de moi. Il faut dire que c’était exactement ce que je faisais dans la vision d’Alexandre et j’avais peur de cette issue. Finalement, je songeais même à renoncer à ma vengeance… A quoi bon ?

Amy avait été faussement déçue de ma décision. En fait, ce qui l’agaçait le plus, c’était que je ne sois plus partenaire avec Alvin, car elle n’avait pas arrêté de me taquiner là-dessus depuis que je lui en avais parlé ! J’étais certainement rouge comme une tomate lorsqu’elle s’était adressée à Alvin, mais celui-là se moquait tout autant de moi en prenant ses aises ! Non mais je vous jure… Il ne perdait rien pour attendre, lui !! Bon… Il était redevenu sérieux tout à coup et Amy comprit vite qu’elle n’avait plus lieu de continuer à se moquer de moi. Au contraire, elle sentait que la conversation prenait une tournure plus grave et sérieuse tout à coup. Elle était curieuse, mais savait ne pas se montrer trop envahissante, aussi attendit-elle qu’Alvin ait fini avant de prendre la parole.

« Ton état d’esprit actuel ? »

Elle répéta les mots d’Alvin et porta son regard sur moi. Je la sentais inquiète tout à coup. Elle devait sentir qu’on ne lui avait pas tout dit – on ne lui avait rien dit du tout d’ailleurs – et que quelque chose s’était passé pour que je réagisse comme ça. D’ailleurs, je me sentais agacée sur le moment…

« Rien de grave, Amy. Et mes idées sont très bien en place, je te remercie. »

Je m’étais montrée dure envers lui, mais je devais avouer que les propos d’Alvin m’avaient quelque peu énervée. En fait, il avait raison dans ce qu’il disait, mais c’est ça justement qui m’agaçait : il avait toujours raison. Et je le savais, c’était bien ça le problème ! Pourquoi fallait-il toujours qu’il pense aux choses de manière juste ? Et pourquoi en étais-je incapable ? J’avais l’impression qu’il avait toujours un pas d’avance sur moi, qu’il comprenait les choses plus vite et que je restais constamment dans son ombre… Ce n’était certainement pas volontaire de sa part, mais je sentais impuissante à ses côtés, comme une élève et son maître, et non comme deux partenaires égaux. Quoi qu’il en soit, Alvin insista sur le fait que je devais plutôt y réfléchir et prendre une décision le lendemain.

« Bon. »

Je m’étais levée un peu vite sous l’agacement, et je commençais à voir de petites étoiles dans les yeux. J’attendis que ça passe et après quelques secondes, je repris.

« Je vais me coucher. Plus vite on ira au QG demain, et plus vite on en finira avec toute cette histoire. »

Tournant les talons, je lâchai un « bonne nuit » assez sec avant de me diriger vers la chambre de ma sœur. Une fois la porte fermée, je m’adossai contre celle-ci, les yeux rougis par les larmes. Alvin avait raison, mon état actuel ne me permettait pas d’être rationnelle. Mais ça me faisait si mal de l’admettre que je préférais encore m’isoler plutôt que de faire face à la réalité. Je glissai lentement pour me laisser tomber sur les fesses, toujours le dos contre la porte. D’un geste lent, je ramenais mes jambes sur moi et les pris dans mes bras. La tête posée sur mes genoux, je me laissai pleurer un peu…

Dans le salon, Amy était plutôt gênée par la situation. Elle n’avait pas compris quel était le problème, bien sûr, mais sentait surtout qu’elle n’aurait pas la réponse d’Alvin. Il ne lui semblait pas être le genre de personne à raconter les secrets des autres. Et visiblement, si le problème venait de moi, ce n’était pas à lui de le dire à ma sœur. Elle se contenta simplement de se lever à son tour du canapé et d’épousseter sa jupe plissée.

« Hum… Tu sais, tu ne devrais pas le prendre personnellement. Lily est quelqu’un de très fière, elle s’emporte souvent lorsqu’elle a tort, mais c’est surtout contre elle-même qu’elle est énervée en réalité… »

Il l’avait sans doute compris de lui-même à force de la côtoyer, mais Amy sentait qu’elle devait dire quelque chose pour briser la glace. N’importe quoi.

« Laisse-moi te préparer ton lit. Tu es sans doute fatigué, je ne vais pas te garder éveillé plus longtemps. »

En fait, c’était elle la plus gênée des trois sur le moment ! Elle ne savait plus où se mettre et était un peu déçue de la tournure de la soirée, pour ainsi dire. Mais ce n’était la faute de personne, il ne s’agissait juste pas du bon moment, voilà tout. Elle sortit d’un petit placard une couverture et un oreiller, ainsi qu’un drap pour mettre par-dessus le canapé. Elle le déplia pour le mettre en lit puis installa le tout. Lorsqu’elle eut finit, elle se tourna entièrement vers Alvin.

« Je te dis bonne nuit, on parlera plutôt demain matin quand la tension sera apaisée ! »

Elle lui sourit gentiment puis passa à côté de lui, tout en lui donnant une petite tape amicale sur l’épaule. Elle ouvrit la porte et me trouva allongée sur son lit, blottie. Je n’étais pas encore endormie mais elle n’osa pas me parler. Elle se contenta de se préparer puis se coula sous la couette sans dire un mot. Mais la sentir près de moi suffisait à me rassurer. Oh Amy, ce que je peux t’envier… Ta vie semble si paisible comparée à la mienne…


Lily dort.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alvin
Agent Double

Agent Double

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 8
HP : 1550/1550
MP : 45/45
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: C'est l'heure de prendre des mesures !   Dim 27 Nov - 20:44

Vouloir démissionner de la Néo-Shinra juste après avoir appris certaines vérités, certes très douloureuses, c’était foncer droit dans les ennuis là où on pense justement les fuir. Mais Lily se braqua aux propos d’Alvin, elle parlait d’un ton plus sec, agacé, et ses traits se firent plus durs. Le mercenaire resta plus ou moins de marbre, il connaissait un tant soit peu Lily maintenant, même si pour l’instant, il ignorait les raisons réelles pour lesquelles elle s’était vexée de la sorte – à savoir, sa sensation d’être dans l’ombre d’Alvin, entre autre. Elle avait préféré s’en aller pour s’enfermer dans sa chambre. Enfin, la chambre de sa sœur, vous m’avez compris ! Amy et Alvin restèrent alors seuls pour l’instant même si un silence gênant s’était installé, l’espace de quelques secondes. Amy chercha à rassurer le jeune homme sur le comportement de sa sœur mais Alvin se contenta de soupirer avant de sourire à la demoiselle.

- T’en fais pas, je sais comment elle est maintenant. Désolé que les retrouvailles avec ta sœur se passent ainsi, ca ira déjà mieux demain.

Espérons-le, du moins. Chose dite, Amy se leva pour préparer le lit, Alvin se leva donc du canapé et posa ses affaires dans un coin, son sac, sa veste aussi. Il restait en chemise, il rêvait aussi d’une bonne douche puisque ce n’était pas un luxe qu’ils avaient pu obtenir depuis qu’ils étaient prisonniers à Alexandrie. Aussi, lorsque la miss lui souhaita bonne nuit, il sauta sur l’occasion.

- Merci. Ca ne te dérange pas que je prenne une douche avant d’aller dormir ?

La question aurait pu paraître bête car Alvin n’était pas du genre timide et réservé, mais c’était surtout que risquait de faire un peu de bruit et que ca dérangerait peut-être les filles si elles essayaient de s’endormir. Mais bon. Il en prit une en faisant assez vite pour éviter que ca en devienne gênant pour elles et alla s’installer sur le canapé-lit. Ce n’était pas le confort absolu, mais après avoir passé une nuit dans une cellule, honnêtement, pour lui c’était presqu’un luxe. Il repensait un peu à tous les événements qui venaient de passer, mais après une telle journée, l’air de rien, lui aussi était épuisé, physiquement comme psychologiquement. Au final, il s’était sûrement endormi plus vite que Lily …

Et le lendemain matin, il fut le premier levé. Il était encore un peu tôt, son premier geste avait été d’attraper son téléphone pour envoyer un message à son cousin pour lui signaler sa visite imminente au QG. Il ne s’attendait pas à avoir une réponse bien rapide, et pourtant … Alors pendant de longues minutes, Alvin tapa un SMS long comme le bras pour raconter ce qu’il s’était passé à Alexandrie. La réponse de Balan ? « Vous avez intérêt à la jouer fine avec votre patron ». Quel énorme soutien et encouragement ! Merci !

Enfin bon, le mercenaire soupira et se décida enfin à se lever. Vu qu’il n’entendait pas encore de bruit du côté des filles, il décida de se changer directement dans le salon, enfilant son pantalon de la veille. En attrapant sa veste et sa chemise, le bonbon du Tomberry de la veille tomba par terre, alors il reposa le linge un instant pour ramasser la friandise et la regarder. Il gardait un assez mauvais souvenir de la dernière apparition mystérieuse en date – le génome – mais il y avait bien eu le mog de Noël qui lui, avait été sympa … Et ce n’était qu’un bonbon, ca ne pourrait pas lui faire de mal … Si ? Mais la curiosité l’emporta sur le reste et il haussa des épaules. Il souffla sur le bonbon comme pour en retirer toutes les poussières qu’il avait pu attraper en roulant par terre, et le mangea.

Mais ô surprise, pour un bonbon il avait un goût affreusement salé et il toussa violemment l’espace de quelques secondes !! Il avait même envie d’un grand verre d’eau, là, maintenant, tout de suite ! Mais pire. Bien pire ! La porte de la chambre des demoiselles s’ouvrait et il était toujours torse nu. En soit, il n’était pas pudique mais pour un début de journée, ca aurait pu se passer autrement …

========================================

Alvin mange son bonbon !

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Crystal
Admin Gardienne

Admin Gardienne

avatar
Niveau : 99
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: C'est l'heure de prendre des mesures !   Lun 28 Nov - 8:23

Bilan

Alvin mange son bonbon au sel > le goût n'est peut être pas terrible pour un bonbon, mais on peut dire qu'il met sacrément de bonne humeur! Sans savoir pourquoi, il se sent poussé des ailes, rien ne lui semble impossible aujourd'hui, comme si la chance était à 100% de son côté!

Alvin dispose en effet d'une chance incroyable! C'est surement le meilleur jour pour aller au Casino!

Les effets dureront 24h inrp! Bonne chance! (c'est le cas de le dire!)

Gains: +300 gils [Alvin], +250 gils [Lily]

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~



Images dessinées par la plus belle des étoiles: sa galerie
Kit by Nephilim

Merci à vous deux!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://finalfantasy-rebirth.forumactif.org
Lily Hunter
Soldate téméraire

Soldate téméraire

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 8
HP : 1550/1550
MP : 45/45
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: C'est l'heure de prendre des mesures !   Mer 7 Déc - 15:26

J’avais probablement mis une bonne heure à m’endormir… Ruminer était ma spécialité, et cela m’avait tenu éveillée assez longtemps pour entendre Alvin prendre une douche et sentir le souffle de ma sœur prendre un rythme plus régulier une fois endormie. Allongée sur le côté, j’avais les genoux recroquevillés sur mon torse et les deux mains sous mon oreiller. Bien évidemment, je repensais à tout ce qu’il s’était passé, à l’épreuve d’Alexandre, aux propos d’Alvin… à la vérité. Pleurer m’avait fait un peu de bien, c’était comme un poids qui s’était retiré de ma poitrine. Je me sentais plus légère et peut-être avais-je les idées un peu plus claires pour réfléchir à tout ça. Alvin avait raison : démissionner sur un coup de tête n’était pas la meilleure idée que j’avais eue… Il valait mieux dormir un peu pour repenser à tout ça le lendemain, et c’est ainsi que la fatigue me gagna peu à peu…

Lorsque j’ouvris les yeux et aperçut la pénombre dans la pièce, mon premier réflexe fut de regarder mon téléphone pour vérifier l’heure. Il était tôt mais j’avais oublié ce que c’était que de vivre à Deling City et sa nuit constante ! Je soupirai un peu et sentit Amy bouger, mais elle dormait encore. Je ne voulais pas la réveiller, aussi restais-je allongée, les yeux grands ouverts. J’appréhendais un peu cette journée : qu’allions-nous pouvoir dire au QG ? Comment se déroulerait l’entretien avec nos supérieurs, déjà ? Difficile à dire, mais je ne préférais pas y penser maintenant… Il fallait encore que j’affronte Alvin dans le salon. Enfin, « affronter »… C’est un bien grand mot, mais je devais lui présenter des excuses pour mon comportement de la veille quand même.

C’est alors que j’entendis du mouvement dans le salon. Alvin était réveillé, ça n’en faisait aucun doute, mais il se montrait étonnamment bruyant. Je tendis l’oreille quelques instants avant de l’entendre tousser anormalement pendant plusieurs secondes ! Je croyais au début qu’il était en train de s’étouffer et c’est pourquoi je bondis hors du lit, jeta un rapide coup d’œil à ma sœur qui dormait comme un loir, puis ouvrit la porte de la chambre. Mais si j’avais su ce qui m’attendait de l’autre côté, je me serais abstenue… Alvin était torse nu, comme si de rien n’était. Le temps que j’analyse et comprenne la situation, mes yeux s’étaient naturellement porté vers l’élément perturbateur, à savoir son torse.

« Aaah, désolée !! »

Je pivotai rapidement sur moi-même, pensant en réalité qu’il était en caleçon. Je n’avais pas pris la peine de vraiment regarder en fait, puisque j’étais gênée ! Sauf que voilà, j’étais moi-même en nuisette – je l’avais piquée à Amy avant de me couler sous la couette hier soir – et du coup, c’était un peu court quand même ! (Voir la tenue ici) M’en rendant compte un peu lentement, je me retournai à nouveau pour faire face à Alvin tout en tirant sur le tissu comme pour l’agrandir et cacher au maximum le bas de mon corps. Sauf que ça donnait plus l’impression que je me tortillais à cause d’une envie de pipi qu’autre chose, et c’était franchement gênant ! Mes yeux se posèrent donc à nouveau sur Alvin et cette fois, je remarquai qu’il avait bien son pantalon de mis, ce qui était déjà un bon signe !

« Dé- désolée, j’ai cru que tu t’étouffais et j’ai voulu… Hum. C’est gênant ! »

Vite, vite, que faire ? Mon regard observa un peu autour de moi et tomba sur la salle de bain. Super ! Je me dirigeai donc vers celle-ci et fermai aussitôt la porte derrière moi. Ça tombait bien, il fallait que je me lave de toute manière. Mais ça donnait plus l’impression que je fuyais qu’autre chose ! N’était-ce pas la vérité, après tout ? Je me mis à parler un peu plus fort pour qu’Alvin m’entende à travers la porte.

« Je ne voulais pas te surprendre comme ça, excuse-moi ! Tout va bien ? »

J’entendais Amy qui venait également de sortir de la chambre et qui voyait certainement Alvin comme je l’avais vu aussi. Sauf qu’elle était beaucoup moins gênée que moi apparemment !

« Bonjour Alvin ! J’ai entendu du boucan, j’espère que ça va ? Tu as besoin de quelque chose ? »

J’entendais un peu qu’ils parlaient tous les deux. Bon, au moins elle pourrait s’occuper de lui venir en aide si ça n’allait vraiment pas. Puisque j’étais dans la salle de bain, autant que j’en profite pour me laver.

« Bon, si tout va bien, je file sous la douche ! Amy, tu pourras m’apporter mes vêtements s’il te plait ? »

J’entendis une réponse affirmative de l’autre côté de la porte. Je commençai donc à faire couler l’eau pour qu’elle soit suffisamment chaude puis me douchai. Cela faisait un bien fou, j’avais l’impression que ça faisait une éternité après la nuit passée en prison dans des draps poisseux ! J’y passai bien une dizaine de minutes avant de ressortir et de constater que des vêtements avaient été mis sur un petit tabouret, mais ce n’étaient pas les miens. Bon, je vois, Amy voulait que je change de look ! Soit, ça n’allait pas me faire de mal, après tout…

Lily dans sa nouvelle tenue !:
 

Après avoir enfilé mes nouveaux habits, je sortis de la salle de bain et rejoignis Alvin et Amy. Tout semblait être retourné dans l’ordre – autant au niveau de sa santé que de ses vêtements. Tant mieux ! Amy était dans la cuisine en train de préparer du café et de faire chauffer l’eau pour le thé, tout en préparant quelques toasts pour le petit-déjeuner. Elle savait s’occuper de ses invités, c’était le moins qu’on puisse dire ! Je regardai alors Alvin.

« Tu vas mieux ? »

Je voulais lui dire que j’étais désolée de m’être mal comportée hier soir et que ce n’était pas de sa faute, mais Amy arriva avec un petit plateau où le petit-déjeuner était servi dessus.

« Tenez, vous devriez boire et manger un peu : une grosse journée vous attend, mes loulous ♥ ! »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alvin
Agent Double

Agent Double

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 8
HP : 1550/1550
MP : 45/45
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: C'est l'heure de prendre des mesures !   Lun 12 Déc - 14:58

Alvin avait toujours cette énorme envie de boire un verre d’eau mais une fois le choc passé, il se sentait étrangement bien. Il n’était pas sûr d’avoir bien compris d’où lui venait cette sensation, d’ordinaire, un bonbon qui est en fait salé, ca ressemble à une mauvaise farce plutôt qu’à un petit plaisir ! Et pire, la porte s’était ouverte et son regard se figea sur Lily. Petit moment gênant, effectivement, mais lui était plus du genre à s’en amuser de son côté. Surtout Lily en petite tenue – roh ca va ils voyagent ensemble depuis un moment ! – qui se cache comme une petite fille pudique et cherche à se justifier, il avait presqu’envie d’en rire. Allez savoir, c’était peut-être ce sourire espiègle sur le visage d’Alvin qui la poussa à fuir à la salle de bain ! Ce n’est qu’une fois enfermée qu’elle s’excusa et lui demanda s’il allait bien.

- Moi ca va ! Je crois surtout que des deux, c’est toi qui as été surprise.

Son ton moqueur et le rire discret qui suivirent ses propos suffisaient à comprendre qu’il était en train de taquiner déjà de bon matin sa collègue. Il avait ensuite attrapé sa chemise pour commencer à la fermer lorsqu’Amy débarqua. Elle au moins, était beaucoup moins coincée que sa sœur !

- Salut Amy ! Ne t’inquiètes pas va, tout va bien. Je veux bien un café, et un verre d’eau avant ca, s’il te plaît.

Pour faire passer cet horrible goût salé sur sa langue. Il finissait de s’habiller et alla prendre le verre que son hôte lui avait apporté avant de pianoter à nouveau sur son téléphone. Il s’était installé comme s’il était chez lui, le temps qu’Amy se charge de tout, concernant sa sœur et leur petit-déjeuner. Une dizaine minutes plus tard, Lily revenait, dans une tenue radicalement différente de ses habitudes. Ca faisait bizarre de la voir vêtue de cette façon mais ca lui allait bien.

- Bien mieux ! Tu t’es mise sur ton 31 ? T’as un rendez-vous quelque part ? Taquin, elle n’eut pas le temps de lui répondre que sa sœur apportait un grand plateau. - Merci Amy.

La journée s’annonçait rude, il fallait prendre des forces. Sauf que lorsqu’Alvin voulut prendre une tartine de confiture, elle tomba par terre … Petit moment stressant, tout le monde déteste foutre de la confiture par terre, encore moins si c’était sur le tapis ! Mais elle était tombée du bon côté, du coup à part quelques petites miettes, le sol d’Amy était épargné. Fiou, petit coup de pot ! Il y avait un petit silence qui flottait dans l’air, sans doute que personne n’osait aborder le sujet qu’il fallait pourtant aborder, alors Alvin se décida à briser la glace.

- Bon Lily … Tu te sens prête pour aujourd’hui ? Tu as pu réfléchir ?

C’est sûr que ce n’était pas plaisant de remettre le sujet sur la table, mais plus ils attendraient, plus ils ne feraient que repousser l’inévitable.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Crystal
Admin Gardienne

Admin Gardienne

avatar
Niveau : 99
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: C'est l'heure de prendre des mesures !   Sam 24 Déc - 9:31



Dans l'appartement, alors que chacun se tient prêt à partir, le temps se fige et un petit mog apparaît au beau milieu du salon, avec son sac sur le dos et son costume rouge, il regarde Alvin et Lily avec un petit air malicieux avant de plonger sa main dans son sac, mais la surprise se lit sur son petit visage

« Oh mince, j’ai mélangé mes cadeaux, coubo ! Tant pis, vous ne pouvez pas en avoir d’autres, Joyeux Noël, coubo ! »

Et il disparut dans un petit nuage de fumée, alors que le temps reprenait son cours normalement …

=========================================================

Le Mog de Noël vous offre un cadeau !

Alvin reçoit un baume qui permet d'effacer toute cicatrice
Lily reçoit une super mallette de rangement (sans fonds, elle permet de ranger absolument n'importe quoi, sans changer de taille ou de poids!)

Joyeux Noël !!



Images dessinées par la plus belle des étoiles: sa galerie
Kit by Nephilim

Merci à vous deux!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://finalfantasy-rebirth.forumactif.org
Lily Hunter
Soldate téméraire

Soldate téméraire

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 8
HP : 1550/1550
MP : 45/45
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: C'est l'heure de prendre des mesures !   Lun 9 Jan - 11:48

« - Tenez, vous devriez boire et manger un peu : une grosse journée vous attend, mes loulous !
- Merci Amy. »

Je me servis une tasse de thé avant de prendre un toast et de le beurrer de confiture de mûre. Cela avait un peu surpris Alvin que je change ainsi de vêtements mais je les trouvai plutôt à mon goût. Et puis, cela avait peut-être une signification plus profonde aussi… J’avais envie de changer, d’oublier un peu le passé pour me concentrer sur les événements à venir, sur ce qu’il me restait à accomplir.

« On rencontre nos grands patrons aujourd’hui, faut être un peu plus présentable et faire des efforts ! »

Par ces derniers mots, j’insinuais qu’il n’en avait pas fait, lui, mais c’était plus de la taquinerie pour lui répondre que des propos sérieux. C’est alors qu’il fit tomber son toast par terre et mon cœur manqua un battement ! Je m’attendais à ce qu’il y ait plein de confiture sur le sol mais miraculeusement, la tranche de pain était tombée sur le bon côté. C’était plutôt rare non ? Je n’avais jamais vu ça de mes propres yeux du moins ! Je me mis donc à siffler pour le féliciter puis mordis à pleine dent dans mon propre toast. Ca faisait du bien de manger un bon petit-déjeuner ! Mais voilà, Alvin brisa le silence pour reparler du sujet de la veille. Bon, je devais me douter que ça allait revenir sur la table, moi-même j’avais voulu m’excuser auprès de lui tout à l’heure pour mon comportement, mais je n’avais pas trouvé les mots… Peut-être que c’était plus simple lorsque le sujet était amené par quelqu’un d’autre que soi-même, au moins on n’avait pas le choix que d’en parler.

« Oui, j’ai un peu réfléchi et… tu as sans doute raison, ce ne serait pas raisonnable d’agir sur un coup de tête. Même si je doute pouvoir continuer de travailler comme avant pour la Néo-ShinRa, je préfère attendre de voir comment va se dérouler notre entrevue d’aujourd’hui. »

J’appréhendais un peu tout ça, à vrai dire. Avec les révélations que j’avais apprises la veille, j’avais dorénavant tendance à diaboliser la Néo-ShinRa dans ma tête maintenant. Or, mes patrons ne m’avaient jamais intimidée auparavant… Mais là, le fait de savoir qu’ils étaient plus ou moins indirectement les responsables de la mort de mon père – indirectement car c’était la ShinRa de l’époque – me faisait les regarder sous un regard nouveau. Comme s’ils étaient les méchants de cette histoire, et qu’ils pourraient me supprimer si l’envie leur en venait.

« Tu as raison, ça ne sert à rien de se prendre trop la tête, des fois. Tu vois, j’ai une importante représentation ce soir au bar et plutôt que de stresser comme une dingue, j’ai appris à relativiser les choses et surtout à leur donner un temps d’intérêt adapté ! Je m’autoriserai donc à être stressée une petite heure avant, c’est tout ! »

Amy me regardait avec un large sourire, convaincue que sa technique était infaillible. Si elle y parvenait, tant mieux pour elle ! Moi, j’étais trop du genre à ruminer dans mon coin pour parvenir à occulter de mon esprit les mauvaises choses lorsqu’il n’y avait pas besoin d’y penser. C’était tout simplement impossible !

« J’essaierai alors. »

Et je bus le restant de ma tasse de thé avant de terminer mon toast. J’étais fin prête à partir, maintenant. Il ne restait qu’à attendre qu’Alvin le soit aussi et nous pourrions prendre la route vers le QG !

« Tu es prêt à y aller, Alvin ? »

Je me levais afin d’aider Amy à débarrasser les éléments qui ne servaient plus sur la table, comme le pot de confiture ou les tasses vides. Elle était restée assise sur le canapé mais je l’écoutais tout de même parler.

« - Vous aurez le temps de venir au bar ce soir pour m’écouter chanter ?
- Rien n’est sûr encore, tout dépendra de notre rendez-vous. Je ne préfère pas te faire de promesse que je ne suis pas certaine de pouvoir tenir, tu comprends ?
- Oui oui, bien sûr. Ne t’en fais-- paaaaaaas !!! »

Sa voix venait de prendre de l’intensité alors qu’une créature apparut soudainement dans une fumée blanche, accompagnée par de petits sons de grelots ! C’était un mog et je m’en étais souvenue car c’était le même que la dernière fois ! Il nous avait apporté des cadeaux à Alvin et moi, notamment ma superbe batte en mousse.

« Oh mince, j’ai mélangé mes cadeaux, coubo ! Tant pis, vous ne pouvez pas en avoir d’autres, Joyeux Noël, coubo ! »

J’écarquillai les yeux alors qu’un cadeau apparut devant moi comme par magie. C’était pareil pour Alvin mais pas pour ma sœur en revanche. Elle semblait un peu déçue mais lorsque le mog disparut, elle nous regarda l’un après l’autre, excitée de découvrir ce qu’il y avait à l’intérieur de chacun des cadeaux. J’ouvris le mien et découvrit une mallette ?

« Tiens, c’est curieux ? »

Je l’ouvris et remarquai que l’intérieur était étonnamment grand !

« Wow ! On pourrait ranger tout ton appartement dedans ! Et toi Alvin, t’as eu quoi ? »

Ma mallette allait être plutôt pratique à l’avenir je pense, même si ça allait vite me gonfler de la trimballer partout. Mais j’étais curieuse de savoir ce qu’Alvin avait eu, lui. Et puis peut-être qu’après on allait pouvoir partir pour le QG ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alvin
Agent Double

Agent Double

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 8
HP : 1550/1550
MP : 45/45
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: C'est l'heure de prendre des mesures !   Sam 14 Jan - 14:31

C’était le grand jour. Depuis le temps qu’ils étaient sur la mission de l’Orbe de la Lumière, ils devaient se confronter à leurs supérieurs aujourd’hui. Ou à l’un d’eux, du moins. Et avec les événements de la veille, Alvin ne pouvait pas savoir ce que Lily avait dans la tête, alors il fallait en parler avant qu’il ne soit trop tard. Si son visage ne changeait pas d’expression, Alvin était soulagé que sa collègue ait pris du recul. Oui, tout dépendrait de ce qu’il se passerait et se dirait au cours de l’entretien, même s’il n’était pas surpris que Lily ait désormais en horreur la Néo-Shinra. Cette organisation traînait un lourd passé à cause de son aînée, et visiblement, Rufus Shinra n’avait pas tant tiré de leçons de ses erreurs.

Avec Amy pour appuyer les dires, Alvin se mit à sourire, il était important que Lily ait le soutien de sa famille également, d’une façon ou d’une autre. Alvin n’avait pas la chance de pouvoir compter là-dessus, il n’y avait plus que Balan dans sa famille et la relation entre les deux hommes était loin d’être similaire à celle que Lily pouvait avoir avec sa sœur ou avec n’importe quel membre de sa famille. En attendant, Alvin finissait son petit-déjeuner et avait eu la chance de ne pas faire tomber d’autres tartines par terre, alors lorsque Lily lui demanda s’il était prêt, il répondit d’un « Yep. » assez enjoué tout en se levant.

Alors qu’Amy proposait au duo d’aller la voir et l’écouter chanter ce soir, elle eut un cri de surprise qui poussa Alvin à se retourner. Il écarquilla les yeux avant de simplement hausser un sourcil en reconnaissant le mog qui avait débarqué à Wutai pour leur donner des cadeaux. Il leur en avait apporté de nouveaux même s’il affirma les avoir mélangé, puis il disparut …

- Ces apparitions mystérieuses commencent à devenir aussi fréquentes que de plus en plus bizarres. Faudrait essayer de savoir d’où sortent toutes ces créatures. Tu n’as rien eu Amy ?

Elle semblait déçue … il y avait de quoi quelque part et ca participait aussi au mystère d’une certaine façon. Pourquoi Lily et Alvin avaient reçu des paquets et pas Amy ? Lily avait déballé son cadeau pour découvrir une malle, et en l’ouvrant, elle affirma pouvoir ranger l’intégralité de l’appartement de sa sœur à l’intérieur. Sérieusement ?

- J’ai déjà entendu dire qu’ils possédaient une telle « technologie » à Esthar. Un sac où l’on peut vraiment tout ranger à l’intérieur même une armoire s’il le faut.

Bon l’exemple était exagéré et pourtant presque vrai. Lily s’intéressa à ce que lui avait reçu alors il déballa à son tour et découvrit un pot de crème. Au premier coup d’œil, ca ressemblait à ces soins du corps que les femmes s’appliquaient pour avoir une peau parfaite, ca aurait pu en être vraiment vexant pour lui s’il n’avait pas pris la peine de mieux lire ce qui était indiqué.

- C’est un baume pour faire disparaître les cicatrices. Ca pourra toujours servir si on parvient à se retrouver avec de sérieuses blessures !

C’est que monsieur trouverait ca désastreux que son magnifique corps soit abîmé. Il paraît que pour une raison ou pour une autre, les filles aimaient les balafrés, ca donnait un air bad boy qui les rendait dingues … Elles sont difficiles à comprendre ces femmes mais même s’il appréciait la gente féminine, il préférait éviter les cicatrices pour elles quand même ! Bref, il rangea le baume dans ses affaires et se tourna vers Lily.

- On y va ? Plus tôt on ira, plus tôt on finira et on sera tranquilles.

Enfin tranquilles … Ca dépendra de ce qu’il va se passer mais au moins le plus gros serait derrière eux, la fin du monde ne les attendait pas non plus au bout. Il se dirigea vers la porte, et au moment de dire au revoir à Amy, il se mit à sourire.

- J’espère bien qu’on pourra venir te voir ce soir. Je suis toujours partant pour voir des jolies filles dans de sublimes robes.

Et de l’écouter chanter aussi, mais il ne l’avait pas dit exprès pour voir sa réaction. Et puis, il fallait bien partir sur une note légère vu ce qui les attendait ensuite …

Spoiler:
 
Edit:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lily Hunter
Soldate téméraire

Soldate téméraire

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 8
HP : 1550/1550
MP : 45/45
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: C'est l'heure de prendre des mesures !   Mar 21 Fév - 11:02

Spoiler:
 

C’est toujours lorsqu’on est pressé qu’il nous arrive un imprévu de malade dont on se passerait bien ! Là, en l’occurrence, il s’agissait du mog de Noël qui venait d’apparaître comme par enchantement dans le salon de ma sœur. Déjà que ce n’était pas très poli d’arriver chez les gens comme ça, sans demander la permission, ça l’était encore moins de ne pas offrir de cadeau à l’hôte ! Amy semblait un peu déçue de n’avoir rien reçu et je pouvais la comprendre : ce devait être frustrant d’être la seule personne à ne rien recevoir ! Mais bon, elle n’était pas du genre à faire des caprices et c’est pourquoi sa déception disparut rapidement pour laisser place à l’excitation de découvrir nos cadeaux. Alvin avait raison, les apparitions de ces créatures devenaient vraiment louches, d’autant qu’elles semblaient toujours nous cibler nous mais pas les gens qui nous entouraient. Bizarre…

Amy répondit à la négative à Alvin puis j’ouvris mon cadeau. Il s’agissait d’une malle qui pouvait contenir un très grand nombre de choses à l’intérieur ! Apparemment, la technologie provenait d’Esthar, selon Alvin. Je lui répondis un « Ah ? » semi-intéressé puis commença à chercher un moyen de transporter cette mallette sans efforts. Alvin quant à lui déballa son cadeau. C’était une sorte de crème pour le visage et je manquai de pouffer de rire ! Mais heureusement, l’intérêt de ce baume était tout autre puisqu’il permettait de faire disparaître les cicatrices.

« En effet ! »

Bon, j’étais un peu déçue que ce ne soit pas une crème de jour car sa réaction aurait valu son pesant d’or ! Mais il fallait voir le côté pratique de la chose et nos deux cadeaux s’avéraient plutôt utiles, il fallait le reconnaître. Je venais de trouver un moyen de transporter la mallette en accrochant une ceinture que je mettais en bandoulière. Ainsi elle restait dans mon dos et ne bougeait pas ! Et ce n’était pas trop dérangeant pour marcher… Au moins, je gardais mes deux mains libres ! Bref, Alvin me demanda si j’étais prête à partir et comme je l’étais, je lui emboîtai le pas. Il salua ma sœur tout en lui avouant qu’il ne raterait des jolies filles en belles robes pour rien au monde… Cela faisait rire ma sœur mais elle était bien la seule !

« Hihi ♥ ! Je ferai un effort pour toi, alors ! A ce soir tous les deux ! »

Et à peine nous eûmes passé la porte, je sortis ma batte en mousse et lui frappa le dessus du crâne avec, dans un son de plastique ridiculement honteux pour sa victime.

« Interdiction de draguer ma sœur !! »

Non mais oh ! Furieuse, je lui passai sous le nez et pris la marche en direction des rues de la ville. J’avais oublié l’espace d’un instant qu’il faisait constamment nuit ici. C’était assez perturbant d’ailleurs, mais il suffisait de s’y habituer un peu pour ne plus y penser ensuite, non ? Je pris la direction de la gare car il y avait un accès aux égouts de la ville là-bas. Il arrivait parfois que des citoyens lambda décident de se balader là-dedans, même si c’était plutôt rare, aussi était-il plutôt facile d’y accéder sans se faire trop remarquer. Il suffisait simplement de ne pas avoir l’air trop louche, voilà tout ! Une fois dans ce labyrinthe de couloirs et d’eau, je sortis mon portable et lança le GPS qui allait nous mener jusqu’à l’entrée la plus proche. Seuls les membres de la Néo-ShinRa pouvaient accéder aux locaux grâce à un émetteur que nous avions tous reçu. Après avoir un peu marché dans ce dédale, mon portable se mit à biper pour nous indiquer une entrée sous une trappe.

« C’est ici. Tu es prêt ? Nous ne pourrons plus faire demi-tour. »

La question valait autant pour lui que pour moi d’ailleurs, car après notre discussion d’hier, j’éprouvais toujours quelques doutes quant à mon avenir au sein de l’organisation. Allais-je faire le bon choix en restant membre de la Néo-ShinRa ? Ou devrais-je annoncer mon départ comme je voulais le faire la veille ? Je tentais de peser les pours et les contres dans ma tête mais cela ne donnait rien de probant… La meilleure solution était encore de ne rien faire et d’attendre, de voir ce que donnerait cette réunion avec nos supérieurs.

J’ouvris la trappe et me glissa la première à l’intérieur. En bas de l’échelle, je posai les pieds dans un couloir qui s’éclaira aussitôt, laissant entrevoir son immensité. Il était difficile d’imaginer que des locaux aussi vastes se trouvaient sous Deling City, à l’abri des regards indiscrets. J’attendis qu’Alvin soit descendu aussi pour continuer d’avancer. Notre arrivée avait certainement été annoncée lorsque nous avions mis les pieds au sol, aussi n’allions-nous pas tarder à rencontrer le comité d’accueil… Ou pas, d'ailleurs !

Alvin et Lily se rendent au QG de la Néo-ShinRa.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nephilim
Modo Futé

Modo Futé

avatar
Fiches du joueur : Personnages
Alphinaud Leveilleur - Hartemission - Ignis Scientia - Sir Zephirin - Suri Hawthorne - Trisha Ornstein - Zelda Nohansen

Niveau : 2
HP : 222/222
MP : 22/22

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: C'est l'heure de prendre des mesures !   Dim 26 Fév - 9:35



Bonjour! Je suis votre nouveau MJ, pour vous servir ♥

Lily gagne 400 gils
Alvin gagne 400 gils

Alvin et Lily se dirigent vers la Néo-Shinra






Merci à Fulgora pour cette précédente signature ♥
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alvin
Agent Double

Agent Double

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 8
HP : 1550/1550
MP : 45/45
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: C'est l'heure de prendre des mesures !   Jeu 27 Avr - 15:18

Lily et Alvin viennent du QG de la Néo-Shinra

L’entretien était terminé, le pire était derrière eux … mais ils avaient encore à discuter et pour cela, il valait mieux quitter les locaux. Lily non plus n’appréciait pas Helena, tous deux sentaient qu’elle se montrait trop … supérieure. Voire hautaine. Oui des pions, elle ne les voyait que comme cela, tout comme le reste de leurs supérieurs.

- Mouais. Même si c’est pour s’intéresser faussement à notre santé, je t’avoue que je ne vais pas cracher sur ces vacances.

Ils en avaient bien besoin après les épreuves traversées. Ils quittèrent donc le QG pour retourner à la surface, c’était toujours perturbant au premier abord, de constater qu’il faisait nuit, jusqu’à ce qu’on se rappelle qu’ici, le jour ne se lève jamais. Lily proposa d’aller manger une pizza, le mercenaire étira un sourire en entendant son estomac gargouiller avec peu de discrétion, alors il hocha la tête – même si elle n’avait presque pas attendu sa réponse pour se mettre en marche, ca devait être urgent !

- Au moins si tu retrouves l’appétit, c’est que tu es moins stressée que tout à l’heure. Voyons le bon côté des choses.

Moins stressée … mais toujours stressée. Ils ne pouvaient que s’interroger sur la suite des événements, notamment cette histoire de spécimen. Lily faisait le lien avec l’avis de recherches qu’ils avaient reçu, il y a quelques jours.

- Si, on en a même parler tout à l’heure, faut se réveiller miss ! Trop aimable de lui tendre la perche pour se moquer d’elle. Mais il reprit son sérieux en continuant d’avancer. - Je ne sais pas si ca aura un rapport avec celui-là ou avec un autre … J’aurai aimé en apprendre plus de la bouche de Balan mais je ne suis pas sûr que ca ait un lien avec ses propres expériences et affectations.

Il n’y aurait qu’un moyen de le vérifier, mais bon. Même en discutant de spécimens disparus, est-ce qu’il s’agirait de l’un que Balan connaissait, au moins ?

- Ca ne fait que te confirmer qu’ils se servent de ces locaux pour faire des expériences sur des sujets … Je crois que je n’ai même pas envie de savoir ce qu’ils en font. Quand tu vois qu’ils ont réussi à créer des monstres dociles au tournoi de Spira pour aider les participants, ce sont des petites armes parfaites à mon goût.

Alors imaginez avec des spécimens plus puissants et redoutables ? Du genre de celui qui s’est échappé ? En tout cas, ils venaient d’arriver à une pizzeria. L’odeur en franchissant la porte ouvrit immédiatement l’appétit à Alvin et dès qu’ils franchirent la porte, une serveuse vint les accueillir.

- Félicitations !! Vous êtes notre 10000è client depuis l’ouverture de cette enseigne ! Vous avez le droit à une pizza gratuite, choisissez bien !

Woh, le bonbon de la chance avait encore frappé. Il se tourna vers Lily, c’était elle qui avait le plus l’estomac capricieux, donc à voir ce qu’elle voulait manger ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lily Hunter
Soldate téméraire

Soldate téméraire

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 8
HP : 1550/1550
MP : 45/45
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: C'est l'heure de prendre des mesures !   Mer 3 Mai - 12:39

C'est vrai que Deling City avait un petit côté déroutant avec sa nuit sans fin. Pour ceux qui n'étaient pas habitués à vivre dans ces conditions, ce ne devait pas être simple au premier abord. Personnellement, ce n'était pas mon cas puisque j'avais vécu à Midgar toute mon enfance, sous la plaque. On peut donc dire que le soleil ne perçait jamais au travers. Les rares sorties que nous faisions mes parents, ma soeur et moi nous faisaient réaliser à quel point ceux qui habitaient au-dessus de la plaque étaient chanceux… Mais avec le recul, je me dis que nous étions heureux malgré tout, que nous avions échappé à tous ces riches de la Ville Haute qui n'avaient que faire des pauvres des taudis. Au moins, nous nous suffisions à nous-mêmes et pouvions en être fier.

Mon ventre qui criait famine m’extirpa de mes pensées. Le petit-déjeuner remontait à quelques heures maintenant et j'avais une grosse envie de manger pizza à midi. Je soumettai donc l'idée à Alvin puis commença à prendre la direction de la pizzeria sans vraiment attendre sa réponse. Je ne lui laissais pas vraiment le choix, en fait ! Et pour être bien sûre qu'il n’essaie pas de m'en dissuader, je continuais de parler, notamment sur le spécimen qu'il allait falloir rechercher après nos vacances. C'est vrai, j'avais complètement oublié qu'on en avait discuté le matin même...

Oui bon ça va !

Je fis semblant d'être énervée quelques instants avant de reprendre mon ton sérieux lorsqu'il poursuivit sa réponse. Il n'était pas certain que Balan puisse les renseigner à ce sujet, mais une chose était sûre en revanche : la Néo-Shinra se servait bel et bien de ces locaux pour mener des expériences suspectes.

Tu as raison, je ne préfère pas y penser non plus… J'ai peur de m’imaginer le pire venant de l'organisation, maintenant.

Depuis qu’Alvin m'avait fait ouvrir les yeux sur la vérité entourant la Néo-Shinra, j'avais de plus en plus de mal à adhérer à leur façon d'opérer, à leur manière de penser. Je me sentais vraiment bête d'avoir été aussi naïve toutes ces années et si je commençais à me replonger dans ces pensées-là, j'allais en avoir pour toute la journée. Je secouai donc la tête comme pour les chasser de mon esprit puis rentrai à l'intérieur de la pizzeria.

Une femme ne tarda pas à venir à notre rencontre, plutôt excitée. À vrai dire, c'était Alvin qui l'intéressait vraiment puisqu'elle lui annonça qu'il était le 10000ème client à franchir cette porte ! Ça alors !

Wow, pas mal Alvy ! Tu comptes partager cette bonne nouvelle ?

Et par “partager”, j'entendais bien sûr qu'il m'en fasse profiter ! Ça tombait bien puisqu'il se tourna vers moi et attendit de savoir ce que je voulais manger. Un doigt sur ma bouche, le regard fixé sur le menu au-dessus du comptoir, je finis par me décider.

On va prendre une grande Galbadienne, s'il vous plaît !

Elle avait l'air bonne cette pizza, avec toute la viande, le fromage et quelques légumes dessus ! La serveuse nous invita à nous asseoir à une table pour deux puis nous laissa avec deux verres d'eau. Ça tombait bien, j'avais une de ces soifs ! Je bus d'une traite mon verre puis reprit un peu la conversation là où nous l'avions laissée.

Ouais… En tout cas, quel que soit ce spécimen, il est hors de question que je lui fasse du mal. J'en ai fini de me salir les mains pour ces bureaucrates qui n'en valent pas la peine.

Je pensais bien évidemment à Helena en disant cela, car ses propos m'avaient particulièrement choquée. Pour qui se prenait-elle à nous parler comme ça, hein ?

Ça risque peut-être d'attirer l'attention sur moi mais… Je pourrai au moins me regarder dans un miroir…

Je soupirai avant de croiser les bras devant moi et de m'allonger sur le bord de la table, l'air déprimé. Mais bon, il fallait se ressaisir.

Bref ! Alors, tu as décidé d'aller où pour tes vacances ?

Ça allait changer un peu le contenu de nos conversations ! Et puis la pizza n'était pas encore prête de toute manière.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alvin
Agent Double

Agent Double

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 8
HP : 1550/1550
MP : 45/45
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: C'est l'heure de prendre des mesures !   Ven 12 Mai - 13:48

Il était l’heure de manger après une telle entrevue, et puis il fallait bien passer à autre chose, non ? Ils avaient des vacances sur le feu ! Sauf que surprise, en franchissant la porte, Alvin se fit aborder par une serveuse qui lui annonça qu’il était le 10000è client de l’établissement et bénéficiait donc d’une pizza gratuite. C’était cool, mais sur le moment, il se demandait s’ils s’amusaient vraiment à compter le nombre d’entrées dans leur restaurant en attendant un chiffre phare pour proposer un repas à l’œil. Puisque des deux, Lily était la plus affamée, il lui laissa l’opportunité de choisir ce qu’elle voulait. Une Grande Galbadienne. Pour sûr, avec ca, ils seraient rassasiés en sortant d’ici ! Le duo alla s’installer à une petite table pour patienter et reprendre aussi la conversation là où ils l’avaient laissé. Peu importe le spécimen, Lily disait ne plus vouloir toucher à un cheveu de leurs futures cibles. Autant changer de métier mais il ne pouvait pas lui en vouloir de ne plus vouloir se salir les mains pour des personnes qui les prenaient de haut.

- Moi ca dépendra. Si la cible en question est dangereuse et qu’elle cherche à atteindre notre vie, je n’hésiterai pas à appuyer sur la gâchette. Mieux vaut abattre un animal en liberté que le mettre en cage pour le restant de ses jours. Surtout si c’est pour participer à des expériences qui ne donneront rien de bon.

Si tant est que le spécimen en question était bien un animal ou un monstre, et non un être humain. Ce serait répugnant de qualifier quelqu’un de spécimen. Et ca donnerait une raison de plus de trouver la Néo-Shinra répugnante malgré la bonne image qu’elle veut donner d’elle. Enfin bon, ce ne serait pas pour tout de suite et Lily préféra changer de sujet pour savoir où Alvin souhaiterait passer en vacances. Il croisa les bras et leva la tête vers le plafond pour réfléchir un long moment. Avec la conversation qu’ils venaient d’avoir avec Helena, il repensa aux visions d’Alexandre. Celle de son passé et celle de son futur, plus précisément. Il avait vu son attachement pour Presa … et finalement, celui pour Lily. Ca le travaillait vraiment, l’air de rien. Mais peu importe le pas en avant qu’il souhaitait faire, il restait bloqué par les événements avec Presa. Ce pourquoi il ne s’attachait jamais réellement à quelqu’un, et ne cherchait pas à avoir un lien plus fort que celui d’un simple « pote ». Alors finalement, il finit par lâcher :

- Je pense que j’irai à Costa Del Sol.

Aux yeux de Lily, ce serait peut-être la destination banale puisque principale de tous les touristes en vacances, ou encore une destination où il pourrait se rincer l’œil sur les filles en maillot de bain, mais rien de tout ca. Costa Del Sol était la ville de ses hantises puisque c’était là-bas qu’il avait rencontré Presa, la seule femme qu’il avait su aimer réellement et qui était morte par sa faute. Il ressentait le besoin de se réconcilier avec son passé pour aller de l’avant. Mais comme toujours, il ne souhaitait pas laisser trahir quelque chose de si profond. Alvin se mit donc à sourire.

- Le soleil, la plage, les cocktails, y a rien de mieux pour se ressourcer après tout ca ! Et toi ? Tu veux rester avec ta famille peut-être ou au contraire t’éloigner ?

C’est vrai qu’elle de son côté, avait la chance d’avoir encore sa famille. La seule famille qu’Alvin avait, c’était son cousin, et ce dernier était pas mal occupé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lily Hunter
Soldate téméraire

Soldate téméraire

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 8
HP : 1550/1550
MP : 45/45
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: C'est l'heure de prendre des mesures !   Jeu 1 Juin - 23:00

La pizzeria était plutôt bondée à cette heure de la journée… Alors forcément, lorsqu'on vient vous voir pour vous annoncer que vous êtes le 10000ème visiteur, ça fait un choc ! Même si c'était Alvin et non moi, j'étais quand même agréablement surprise. C'est le genre de chose qu'on se dit qui n'arrive qu'aux autres, n'est ce pas ? En tout cas, il avait été plutôt chanceux sur ce coup là ! Bref, nous étions donc assis à une table et avions entamé une discussion sur le contenu de l'entretien de tout à l'heure avec Helena. Je ne la portais pas vraiment dans mon coeur alors il n'y avait rien d'étonnant à ce que je m'exprime ainsi sur son sujet. Après, je parlais un peu sous le coup de la colère aussi, notamment lorsque je disais que je ne ferai aucun mal à ce spécimen qui serait l'objet de notre prochaine mission. Alvin avait raison en disant que s'il était dangereux, il allait falloir le neutraliser. Bien sûr que dans ce cas-là, je me ferais une raison et lui filerais quelques flèches anesthésiantes dans l'arrière train pour le calmer…

Quoiqu'il en soit, j'avais envie de parler d'autre chose que de la Néo-Shinra ! Je commençai donc par lui demander ce qu'il avait prévu pour ses vacances et, sans vraiment de surprise, il annonça qu'il se rendrait à Costa Del Sol. Je le voyais déjà draguer quelques nanas sur la plage, ce qui m’arracha une expression de dégoût sur le visage et un “ Ugh “ sortit de ma bouche.

Si prévisible !

Mais peut-être que je me précipitais trop dans l'interprétation ? … Non. C'était Alvin, quand même. Impossible de se tromper là-dessus ! J'eus un petit rire détendu avant qu'il me demande ce que je comptais faire de mon côté.

Ma mère se trouve à Midgar alors ce n'est pas vraiment une destination de rêve… Mais bon, je ne l'ai pas vue depuis quelques temps, ce serait l'occasion. Et puis...

Et puis j'avais des choses à lui dire au sujet de mon père et de la Shinra. Elle méritait d'être au courant. Ma soeur, ça pouvait attendre, elle était jeune et ne se souciait guère de la Néo-Shinra et de la politique en général. Je le lui dirai mais plus tard.

... il faut que je lui parle de certaines choses, tu vois.

Pas besoin d'en dire plus, ça devait se lire sur mon visage que je faisais référence à ce que j'avais appris hier. De toute manière, la pizza arriva enfin et nous pouvions nous concentrer sur autre chose. Elle avait l'air délicieuse ! Et bien garnie comme je les aime…

Bon et bien, bon appétit ! Ça te va ce que j'ai commandé ?

Alvin avait l'air d'être le genre de gars à ne pas trop soucier de ce qu'il mangeait, à apprécier la mal bouffe je dirais. Donc je ne m'attendais pas à ce qu'il fasse la fine bouche sur la pizza ! Mais je préférais demander quand même, par politesse. Par contre, je n'attendis pas sa réponse pour me jeter sur ma part !

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alvin
Agent Double

Agent Double

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 8
HP : 1550/1550
MP : 45/45
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: C'est l'heure de prendre des mesures !   Mar 20 Juin - 13:28

Spoiler:
 

Eh oui, il s’y était attendu, Lily le pensait trop prévisible à vouloir aller se prélasser sur la plage et Alvin préférait qu’elle réagisse comme ca, au moins, ca signifiait qu’elle ne se doutait absolument pas du réel pourquoi il voulait se rendre dans la station balnéaire. Si lui voulait se rendre dans un coin touristique, il ignorait ce qu’il en était de Lily bien qu’il se doutait qu’elle soit du genre à vouloir passer du temps avec sa famille. Il ne se trompait pas, même si sa destination ne serait pas un paradis sur terre – Midgar en plus … - elle souhaitait voir sa mère. De ce qu’il comprenait, elle comptait lui parler de tout ce qu’elle avait appris. Alvin soupira alors que la pizza commandée arrivait enfin. Une bonne pizza gratuite, c’est pas le pied ca ?

- Ouais ca me va. Elle a l’air très bonne même en fait !

Il prit une part et n’attendit pas une seconde de plus pour prendre un premier morceau dans sa bouche. Ce ne fut qu’une fois avalé qu’il revint sur ce que Lily avait dit.

- Hey tu sais. Je comprends le besoin que tu as de devoir parler à ta mère mais, les vacances, c’est fait pour se détendre aussi. Donc t’as pas intérêt à passer tes congés à déprimer avec tes proches ! Sinon quoi ? - Sinon je vais t’en faire baver à notre retour.

Petit sourire en coin. Comme s’il ne lui en faisait pas déjà assez baver, hein ! Ils continuèrent de manger et il faut croire que l’appétit était vraiment là puisqu’ils finirent une pizza entière à deux. Enfin, surtout Lily, elle s’était empiffrée !

- Mouarf, pas plus mal que t’ailles pas à Costa, en mangeant autant et aussi vite, je suis pas sûr que tu serais rentrée dans ton maillot. Coup de batte en mousse en vue ! Il ria de sa propre ânerie avant de désigner la sortie. - Sauf si tu souhaites un dessert, je te propose de faire un petit tour tranquille en ville avant de rejoindre ta sœur. On a besoin de décompresser.

En tout cas, Alvin profita du reste de l’après-midi pour faire quelques achats et s’était même permis un petit tour aux jeux. Il ne savait pas trop si c’était le truc de Lily mais rien ne l’empêchait de faire un tour de son côté, ils se rejoindraient pour la soirée ! Le truc c’est qu’Alvin commençait à avoir des doutes au fur-et-à-mesure de la journée sur ce qu’il se passait … une pizza gratuite, des promotions incroyables dans les magasins où il mettait les pieds et une chance incroyable aux jeux auxquels il participait. Il avait remboursé ses achats en un rien de temps ! Lorsqu’il retrouva Lily, lui-même n’en revenait pas.

- Je ne sais pas ce qu’il se passe aujourd’hui, mais même en dépensant de l’argent, j’ai réussi à gagner plus du double de mon salaire.

Au moins, ca servirait à lui payer ses fameuses vacances, tiens !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé



Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: C'est l'heure de prendre des mesures !   

Revenir en haut Aller en bas
 
C'est l'heure de prendre des mesures !
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 5 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5
 Sujets similaires
-
» C'est l'heure de prendre des mesures !
» Ultraxx HM
» Quelle armure+ prendre?
» [RP] Oui, ce soir tu vas prendre
» Tu vas prendre !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Final Fantasy Rebirth :: Dol :: Continent de Galbadia :: Deling City-