Forum rpg basé sur les univers des FF IV, VII, VIII, IX et X.
 

Partagez | 
 

 Pas 3000 solutions pour fuir !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité

avatar

Tableau d'évolution
MessageSujet: Pas 3000 solutions pour fuir !   Jeu 31 Oct - 23:42

Cait et Wynonah fuient les quartiers de NéoShinra...

---------

La réponse au scientifique pouvait attendre une nuit... et ELLE attendit une nuit.
Après quelques heures de sommeil malgré le confort plus que limité de ce cachot, Wynonah se réveilla... et jura en elle-même. Non mais franchement ! Comment avait-elle pu s'endormir avec une créature comme Shellie à coté ! Le scientifique avait dit lui voir une part « d'humanité » mais elle était quand même un monstre !

Soit, rien ne s'était passé et tant mieux !
Le lendemain le scientifique revint, avec deux soldats qui s'éloignèrent et discutèrent de choses bizarres. Wynonah considéra le scientifique.
« Je vois... j'ai réfléchis. Je veux bien vous aider, mais ne croyez pas que je m'engage ! Il en est tout simplement hors de question. Si j'accepte de vous aider, c'est hors Shinra, vous m'entendez ? ».
Et oui, elle était très ferme dans sa réponse.

Cependant la suite ne viendrait apparemment pas. Déjà il se pouvait que le scientifique n'ai pas entendu la jeune femme car à partir là... C'est le moment où la situation changea totalement.

Un espèce d'individu qui rappliqua, un sacré grabuge qui s'en suivit... et une suggestion de fuir.
Cet individu ne faisait pas couleur locale et il aurait été intéressant d'en savoir plus mais là il y avait bien plus urgent ! Et oui il valait mieux fuir. Même si le scientifique essaya de dissuader Wynonah, sans même lui avoir répondu à propos de Cait Sith...

Mais avec en plus le chaton justement qui lui mettait bien la pression – autant physiquement que psychiquement – et faut dire qu'il n'avait pas tort (pour une fois ^^), elle ne mit pas trois mille ans à réfléchir, elle poussa légèrement le scientifique afin de s'extirper de la cellule.
« Vous ! Vous nous suivez ! Comme je vous ai dis, j'accepte mais là faut que vous nous montriez ! ».

Et elle commença à galoper dans le couloir, malgré les appels du scientos.
« Bah quoi, essayez de presser un peu le pas si vous voulez que je vous aide ! Pas envie de finir en farce moi non plus ! Et Cait tu n'es pas obligé de me tirer les oreilles, on doit retrouver nos affaires d'abord ! ».
C'est vrai que le pauvre scientifique faisait vraiment pitié tant il avait du mal, en plus de sa tête de chien battu...

Et en plus de cela, Cait et Wynonah avaient à peine passer le sas devant eux que ce pauvre scientifique manqua de se faire tirer dessus par un de ces abrutis. Ils les amena dans un autre couloir.

« Où sont nos affaires ? » lui demanda Wynonah.
« Elles sont là mais... Mais vous fuyez vraiment ? »
« Bein... non non on va rester là comme si on regardait un film au cinéma ! ».
« J'ai besoin de vous moi ! »
« Fuyez la Shinra alors ! »

Un bruit se fit entendre, et d'autres Soldats semblaient arriver.

Wynonah eu juste le temps de récupérer ses affaires, tout en gardant Cait sur elle, elle détala.
« Désolée monsieur ! On se reverra si vous fuyez ! C'est un bon conseil que je vous ai donné là ! ».

Elle s'engouffra dans un trou qui semblait plus ressembler à des égouts qu'autre chose tellement ça puait. Mais de là à aller les chercher là bas...

« Bon désolée Cait, on n'a pas le choix... Même si je crois que je vais... » * burrrrpp *
C'était le haut-le-coeur qu'elle subit... avant de commencer à galoper encore.
Il fallait à présent trouver la sortie...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

avatar

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Pas 3000 solutions pour fuir !   Ven 1 Nov - 22:12

Cait SithAprès avoir glissé le long d'un tuyau interminable qui n'était pas sans rappeler à Cait Sith ses petites ballades au Gold Saucer, les deux fugitifs se retrouvèrent les fesses dans l'eau croupie à plusieurs étages de profondeur. Combien exactement, c'était difficile à dire. Une chose était sûre cependant : ça ne sentait pas la rose !

« Oh là là, je vais sentir les eaux usées pendant un mois...! » Ronchonna chaton en vidant l'une de ses chaussures remplie d'un liquide verdâtre.

Malheureusement il n'eut pas vraiment le temps de se plaindre davantage puisque leur ami scientifique - après avoir hésité à emprunter le même passage - arrivait à son tour par le tuyau. Perdant l'équilibre à l'arrivée, ce fut le pauvre jouet mécanique qui lui servit de matelas, et Cait Sith s'étala à plat ventre et les bras en croix dans l'eau sale après avoir couiné un « Waaarblll » surpris.

« Oh... navré...
_ Oui bah vous pouvez ! Dire que je venais de faire nettoyer mes rouages... Wynonaaah...! Il est méchant avec moi ton nouvel employeur ! »


Se relevant d'un air dépité, Cait Sith prit soin de s'ébrouer comme un chien mouillé juste à côté des deux autres. D'abord parce que c'était rigolo, et ensuite parce qu'il n'y avait pas de raison qu'il soit le seul à finir trempé jusqu'aux... boulons ? Ses petites oreilles se tendirent ensuite vers le tuyau au bout duquel il entendait les soldats parler de sauter aussi, pour les rattraper. Pris de panique, chaton rejoignit Wynonah qui n'avait pas perdu de temps pour prendre ses jambes à son cou. Mais l'eau l'empêchait d'avancer aussi vite qu'il l'aurait voulu, et ses petites jambes s'embourbaient maladroitement.

« Aaah ! Je me noie ! Au sec...
_ Il faut passer par les conduits d'aération.
Le coupa le scientifique en le ramassant au vol par la peau du cou. Par là ! »

Forçant sur une grille mal vissée, il parvint à ouvrir un passage vers l'un des conduits sans trop de mal. Et parce que Cait Sith lui cassait les oreilles, il l'y jeta sans ménagement  avant de s'y engouffrer à son tour, à quatre pattes.

« Refermez bien derrière vous... et dépêchez-vous, il ne faut pas qu'ils nous voient... »

De nouveau sur ses pieds - et au sec cette fois-ci - chaton ne se fit pas prier pour ouvrir la voie. Sa petite taille lui permettait d'avancer sans avoir à se baisser, et c'est donc tout guilleret qu'il trottina vers la suite de leurs folles aventures au pays de la Néo ShinRa. Quelle histoire !

« C'est pas pour dire mais ils se sont pas arrangés ceux de la ShinRa. Tous des dingues, comme avant !
_ Nous ne sommes pas dingues...
_ Vous - êtes - dingues.
Insista Cait Sith en se retournant pour fixer le scientifique, ses petits poings sur ses hanches. Vous êtes à quatre pattes dans un conduit d'aération, tout mouillé avec un têtard qui dépasse de votre poche, alors pardon mais vous ressemblez beaucoup à un dingue.
_ On en rediscutera après que je vous aurai flanqué un bon coup de pied aux fesses ! Avancez et taisez-vous un peu, je n'ai pas envie d'être repéré par votre faute ! Et puis j'ai mal aux genoux, bon sang, ce n'est plus de mon âge ce genre de choses... »


Vexé, Cait Sith s'était retourné et continuait d'avancer tout en essorant sa cape. Jusqu'à ce qu'ils atteignent la sortie... même si à la déception du chaton, ce n'était pas vraiment la sortie.

Source = Time Machine by camilkuo

La bonne nouvelle, c'est que c'était beaucoup plus propre que les égouts... et que ça sentait meilleur, même si Cait Sith ne pouvait pas tellement s'en rendre compte à cause de l'odeur qui s'était incrustée dans son pelage. Regardant d'abord à gauche puis à droite comme avant de traverser une rue, il s'engagea prudemment sur le sol métallique. De longs tuyaux couraient sur le sol comme d'immenses serpents.

« Euh... on est où là ?
_ Ces salles ne sont plus utilisées. Les câbles servent seulement à acheminer l'énergie jusqu'aux laboratoires, mais les rondes sont très rares dans le coin. Surtout ne touchez pas aux tuyaux, il ne sont pas bien isolés et vous pourriez finir grillés comme des toasts avant d'avoir compris.
_ Oh...
Fit le jouet en reculant prudemment.
_ La sortie est par là. Il y a un monte charge qui ne sert que pour les ouvriers... ça débouche sur l'ancien Secteur 7. »

Cait Sith s'arrêta pour se retourner vers le vieil homme qui venait de s'asseoir à même le sol. Manifestement, cette petite poussée d'adrénaline venait d'épuiser ses dernières forces et il avait besoin d'une pause. Ça tombait bien, chaton avait plein de questions à lui poser.

« Bon alors, le vieux ! C'est quoi ces histoires ? Je croyais que la ShinRa était morte avec Rufus ? Et vous cherchez quoi d'abord ? Vous êtes au courant qu'il n'y a plus de Rivière de la Vie au moins ? Non parce que si c'est l'énergie Mako qui vous intéresse vous risquez de chercher longtemps...! De nouveau, il plaça ses poings sur ses hanches en prenant un petit air autoritaire. Vous ne faites pas des expériences bizarres sur les gens au moins ? »

Oui, bon, autant l'avouer, Cait Sith n'avait pas entendu grand chose de leur conversation durant tout le temps qu'il avait passé déconnecté dans sa cellule...

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

avatar

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Pas 3000 solutions pour fuir !   Sam 2 Nov - 2:49

Entre Cait Sith qui se plaignait de l'odeur et le scientifique qui fit une arrivée chaotique en se joignant à eux – ce qui n'était pas forcément une mauvaise chose dans le fond, peut-être apprendrait-on des choses à présent ? – et Wynonah qui se sentait vraiment mal au milieu de cette puanteur.
D'ailleurs le chaton aurait à présent une raison de plus de se plaindre car la pauvre scientifique eu une nouveau haut-le-cœur, et pas que ça... Son dernier repas lui ressortit de la bouche plus vite qu'il n'y était entré... Arrosant un peu le scientifique au passage... et Cait Sith un peu plus.

Elle ne répondit pas de suite au chaton car vomir et parler en même temps c'est peu pratique... Mais dès qu'elle pu...
« Méchant avec toi ? » *urrrrrrgh* « Bein... je ne sais pas... pince lui » *urrrrrrgh* « pince lui les fesses ! ».
Qui sait, le chaton serait sûrement bien capable de le faire...

Une fois que Wynonah eu finit, enfin qu'elle n'avait plus rien à sortir, elle regarda un peu partout, l'air bien hébétée, et plus pâle qu'un cadavre.
« Vous avez donc choisit la fuite. Bien. J'espère que c'est vraiment votre intention, et non pas celle de nous balancer après. Le travail sur la nommée Shellie semblait tant vous tenir à cœur... Bon et à ce que j'entends on est dans la... m... dans tous les sens du terme... ».

Elle pressa un peu plus le pas et fit un « chhhhhhhhhut » à Cait Sith quand il commença à crier au secours.
Tout en suivant le scientifique et après avoir bien refermé, elle marmonna : « On devrait éviter de parler trop fort n'est-ce pas ? Hein Cait ! ».
Surtout qu'il recommençait à parler... et le scientifique lui répondait.
« Parlez moins fort bon sang ! Et... si... vous êtes un peu dingue quand même. Navrée de vous le dire ! Rien que pour bosser pour la Shinra faut être dingue ».

Wyny n'en dit pas plus et suivit le chemin... et envoya un regard inquisiteur à son homologue en voyant ce qui se présentait sous leur yeux. Elle porta son attention sur les tuyaux et à nouveau au scientifique. Un regard qui en disait très long sur sa méfiance.
« Attendez là ! Vous dites que ces salles ne sont plus utilisées... mais il y a quand même des ouvriers qui se baladent... et des câbles qui servent... donc des inspections de temps en temps hein ? J'espère au moins... pour la sécurité alentour... ».

Elle toisa Cait Sith et à nouveau le scientifique, et à nouveau le chaton quand il posa ses questions. Auxquelles le scientifique répondit très vaguement.
« Déjà, les gens qu'on croit morts ne le sont pas forcément... en général ».
Il fixa la jeune femme en prononçant ces mots.
« Oui et ? »
« Vous savez de quoi je parle... »
« Et nous on vous pose des questions, vous allez y répondre, d'accord ? C'est quoi ces recherches, cette énergie ? »
« Ce n'est pas du Mako non. C'est... autre chose... quant aux expériences, je ne peux pas vous dire... »
« Comment ça vous ne pouvez pas ? Que cache cette nouvelle organisation ? Vous allez encore sacrifier combien de vies ? Faire combien de malheureux en les condamnant... ».

Elle ne finit pas sa phrase, pensant à ses deux amis. Elle avait la gorge nouée et un peu de chagrin.

Il disait ne pas pouvoir dire, mais ignorait-il vraiment ? Ou faisait-il semblant ? Ou tout simplement était-ce une façon de leur dire qu'il ne leur dévoilerait rien même sous la torture ?

Pendant ce moment de silence, elle resta aussi attentive aux bruits environnants, espérant que les Soldats ne les ai pas suivis, ou qu'il n'y ai pas d'autre danger.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

avatar

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Pas 3000 solutions pour fuir !   Dim 3 Nov - 21:52

Spoiler:
 

Cait SithLe scientifique secoua la tête de gauche à droite, jetant au passage un regard las à Wynonah.

« Non, je dis que ces salles ne sont plus fréquentées. Personne n'a de raison de traîner par ici. C'est bien pour ça que les câbles traînent n'importe où, vous pensez-bien qu'ils auraient été mieux cachés sinon. Enfin voilà, à part quelques ouvriers quand un problème d'alimentation est signalé, il n'y a personne... »

Mais il n'eut pas tellement l'occasion de terminer sa phrase, car Cait Sith venait de sauter à pattes jointes sur ses genoux. Eh ! Autant en profiter tant que ce vieux cinglé était assis et fatigué ! Les poings sur ses hanches et les yeux plissés sur un air très, très suspicieux, il se pencha pour coller son petit nez moustachu à deux centimètres du visage du scientifique. Ce dernier esquissa d'ailleurs un mouvement de recul. Non pas que le chaton l'impressionne le moins du monde... mais son odeur ! Bon sang, il allait y rester s'il en respirait davantage !

« Dis donc toi, c'est quoi ces histoires de morts vivants ?
_ Quels morts vivants ?
_ C'est toi qui a dit : « les gens qu'on croit mort ne le sont pas forcément ». Et même moi j'ai compris qu'il y avait un gros sous entendu...
_ Ah, vous avez compris ça ? Comme quoi vous n'êtes pas aussi stupide que vous en avez l'air...
_ Change pas de sujet !
Insista Cait Sith en sautillant sur place, rebondissant sur les genoux du vieil homme.
_ Ce n'était pas à vous que je m'adressais de toute fa... »

Mais chaton venait de l'attraper par le col et le secouait comme un prunier qui ne veut vraiment pas donner ses prunes !

« Dis - moi - qui - c'est - qui - est - en - core - en - vie ! »

Résultat, il en fut quitte pour exécuter un magnifique vol plané à trois mètres du scientifique tout à coup très agacé.

« À votre avis ?!! Il n'y en a pas trente-six d'assez fous pour reformer la ShinRa ! »

Sur les fesses, l'air totalement abasourdi, Cait Sith resta muet avec de grands yeux écarquillés. Ça, vraiment, ça lui en bouchait un coin ! Que la ShinRa veuille se remettre à flot lui avait paru une idée absurde lorsqu'on l'avait contacté. Il s'était dit que - naïvement - que ça ne pourrait pas marcher. Sans son leader, sans énergie Mako, sans le soutien de la population pour financer ses projets, la ShinRa ne pouvait tout simplement pas se relever... et pourtant... force était de constater que non seulement elle y était parvenue, mais qu'en plus elle semblait très active. Quand à son leader... bigre ! Qui aurait pu imaginer que Rufus ShinRa survivrait ? Il s'était tout de même pris un météore sur la tête !

Le regard de Cait Sith s'attarda sur les câbles. Ils étaient si nombreux et si gros... Qu'alimentaient-ils, au juste ? Tout ça ne présageait rien de bon !

« Je le crois pas... Murmura-t-il pour lui-même. Ils ont tout reconstruit en cachette... et ils recommencent leurs expériences... Shellie, c'est un de vos spécimens, hein ? Comme Nanaki ? Reprit-il d'un ton furieux. Ça ne vous a pas suffit ce que vous avez fait à Sephiroth ? Vous voulez en créer d'autres qui voudront invoquer dix météores et je ne sais pas quoi d'autre ? Vraiment... »

Se relevant d'un bond, chaton donna un coup de pied rageur dans un écrou qui failli assommer le scientifique. Et puis en même temps, il l'aurait pas volé ! En attendant, le vieil homme se contenta de hausser les épaules d'un air de dédain. Lui, tant qu'il avait un employeur et une paie tous les mois, il n'avait pas à se plaindre. D'ailleurs à ce propos...

« La ShinRa opère sur tous les continents vous savez... travailler avec nous pourrait être un moyen de retrouv...
_ RAAAH !!! MAIS TU VAS TE TAIRE À LA FIN ESPÈCE DE PROFESSEUR FOU !!! T'AS VRAIMENT AUCUNE CONSCIENCE OU QUOI ?!! »
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

avatar

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Pas 3000 solutions pour fuir !   Lun 4 Nov - 3:39

Spoiler:
 


Le scientifique daignait quand même répondre à quelque questions. Pas les plus importantes. Mais c'était déjà ça. Après, à savoir s'il disait la vérité.
« Et les ouvriers ils ne risquent pas de débarquer à n'importe quel moment et de nous balancer ? Et vous d'ailleurs ? Vous avez fuit donc. Mais est-ce vraiment votre plan ?... Dites... ».

Wynonah ne pu cependant s'empêcher d'afficher un rictus quand le scientifique recula son visage à Cait Sith. C'était drôle. Enfin... juste la scène, car l'odeur de Cait Sith, c'était bien moins drôle. Entre les égouts et le vomit, le pauvre chaton traînait un sacré cocktail sur lui ! Même si le scientifique avait eu sa dose des deux...

Elle rigola cependant moins quand le scientifique la fixa avec la nouvelle allusions aux morts... Et bien sûr elle lui rendit un regard bien suspicieux en même temps que Cait Sith insistait bien sur sa question à savoir qui était encore en vie. Bien sûr la grande question tournait assez autour de Rufus Shinra. Mais qui dit que ça ne concernait pas Hojo et quelques autres tarés aussi ?
Puis Wyny pensait à ses amis. Bon, eux, s'ils étaient toujours en vie, ça serait une bonne chose. Et qui sait s'il ne faisait pas allusion à eux pour essayer de changer de sujet, comme le chaton le supposait également.

La jeune femme approcha du scientifique, mains jointes et croisées mais les deux pouces redressés, et se tapotant l'un contre l'autre, l'air d'attendre plus ou moins impatiemment. D'ailleurs le type finit par donner une réponse, ce qui fit soupirer bruyamment la blondinette, qui fit même « Hein ? Je vous demande pardon ? ».

Elle regarda Cait Sith qui semblait lui aussi sur le derrière. Et pas qu'à cause du vol plané qu'il venait de faire – et faut dire qu'il en avait fait un sacré ! Ils étaient énervés tous les deux.
Mais Cait, il avait l'air si sincère aussi sur le coup, fallait l'admettre ! Elle souffla d'ailleurs au chaton.
« Nanaki ? Ce n'est pas un spécimen lui ! Ah d'accord, il a été enlevé aussi et a subit des expériences... ou je confonds ? Hmmm je confonds peut-être ouais... non non laisse ! ».

Wynonah porta à nouveau son attention sur le scientos qui venait de parler, encore. De prononcer une nouvelle bêtise. Non mais en plus c'est qu'il se contredisait. Là c'était sûr, il devait raconter de sacrées salades pour s'emballer autant et sortir autant d'incohérences...

« Houlà, bon reprenons. Euh déjà je ne sais pas quelles herbes vous fumez dans vos laboratoires, mais diantre ! Ça doit être de la bonne dites donc ! Entendez vous bien là euh... vous nous suggérez de bosser pour la Shinra ? Quand j'ai parlé d'aider, c'était HORS contexte de la Shinra ! On va dire que l'herbe qui fait rire vous brouille la matière grise hein ! Vous voulez qu'on retrouve... Rufus ? Aaah mais croyez moi si on le retrouve on lui casse la tête ! Oh vous allez nous dire peut-être que Hojo aussi est en vie ? Allez, tant qu'on est lancés ! On n'est plus à une surprise près ! ».

Wynonah fronca les sourcils et regarda encore alentour. Il lui semblait entendre un peu de mouvement. À moins que ce soit ce qui circulait dans les tuyaux...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

avatar

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Pas 3000 solutions pour fuir !   Jeu 7 Nov - 21:28

Cait SithSous la tirade de Wynonah qui se faisait les questions réponses toute seule, le scientifique secoua la tête d'un air désespéré.

« ... dire que les collègues prétendent que vous êtes intelligente... »

Mais avant qu'il ait eu le temps d'ajouter quoi que ce soit, Cait Sith lui bondissait de nouveau sur les genoux, puis carrément sur la tête où il s'agrippa à ses cheveux gris.

« Non mais dis donc toi, tu lui parles meilleur à Wynonah d'abord !
_ Raaah ! Mais foutez-moi la paix à la fin ! »
Râla le scientifique en se débattant.

Chaton sauta alors au sol en esquivant un mouvement susceptible de l'envoyer valser plus loin et tira la langue avec son petit air boudeur. Si la jeune femme avait d'autres questions à poser, qu'elle fasse. En attendant, il se mit à faire le tour du grand entrepôt, évitant les câbles et inspectant les objets qui traînaient. Il s'approcha aussi du monte charge dont il ouvrit la grille à grand bruit, puis retourna inspecter la bouche du conduit d'aération par lequel ils étaient arrivés. Silencieux comme rarement, il tendit l'oreille, hocha la tête, et trottina jusqu'à une armoire métallique à l'intérieur de laquelle il fouilla sans vergogne.

Une minute plus tard, il revenait avec une clé à molette plus grande que lui entre les mains, et sans sommation, l'abattit sur la tête du scientifique qu'il assomma aussitôt.

« Ça vient par ici... Se justifia-t-il auprès de Wynonah. Il faut filer, et je préfère laisser celui-là derrière... je ne lui fais pas confiance ! »

Sans vraiment laisser le choix à la jeune femme, il couru à toutes pattes vers le monte charge et lui fit signe de le rejoindre avant de baisser le rideau... ou d'essayer...! Trop petit et trop léger pour le faire redescendre, il resta suspendu un peu bêtement, ses jambes s'agitant dans le vide. Il se laissa alors tomber pour bondir sur le tableau de bord et demander à Wynonah de s'en occuper avant d'appuyer sur haut, mettant en branle l'ascenseur.

« Tu vas vraiment travailler pour eux ? Même si c'est pas la ShinRa, ils font quand-même des choses horribles. Reprit-il alors qu'ils montaient vers la surface. Ah et au fait... il ne parlait pas de retrouver Rufus ShinRa, mais ton petit copain roux, je crois... »
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

avatar

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Pas 3000 solutions pour fuir !   Sam 9 Nov - 4:47

Ce mec là lui tapait sur les nerfs au plus haut point en fait ? Il voulait s'occuper de retrouver un semblant d'humanité chez Shellie ? Et bien qu'il le fasse seul ! Na !
Surtout à présent qu'il mettait en doute les capacités intellectuelles de Wynonah. Déjà que croire ses propres capacités n'avait jamais vraiment été le fort de la jeune femme, même si elle tâchait de le montrer au minimum, ce n'est pas ce genre de réflexion qui allait l'encourager à aider.

« Ah ? Je ne suis donc pas assez intelligente pour vous ? Soit... Mais ne me demandez et débrouillez vous ! ».

Elle lui envoya un regard mauvais et observa Cait Sith qui prit sa défense, ce qu'elle apprécia assez, fallait le dire. Pourtant, le chaton n'était pas forcément au courant de si elle était intelligente ou non. Un vrai soucis existentiel !

« Enfin... reprenons quand même. Même si je ne suis pas intelligente à vos yeux, vous pouvez donc dire ce qu'il se passe. Je ne retiendrai rien, pensez vous ! Retrouver QUI ? ».
« Ah là là vous n'avez rien compris, je confirme ! ».

Alors qu'elle allait s'approcher pour mettre une claque d'anthologie au type, ce fut Cait Sith qui s'en chargea après une visite approfondie des lieux... et une trouvaille. Une clé à molette... avec laquelle il assomma le scientifique.

Wynonah ne pu s'empêcher de se racler la gorge et d'envoyer un gros... un gros... – bon okay on a compris ! – en pleine figure du scientifique, avant de suivre Cait Sith au monte charge.
« Ouais, moi aussi il me semble que ça vient là... J'espère que le monte-charge est opérationnel ! ».

La scientifique fit les manipulations nécessaires et que Cait ne pouvait pas faire avant de mettre en route le système... Juste à temps, à cause du stress généré par la situation. Et qui sait, le mise à en route du truc avait peut-être été remarquée.
« Je ne lui fais pas confiance non plus, et je pense qu'il va falloir fuir encore en arrivant en haut... en espérant que nous ne soyons pas déjà attendus... Et... non je ne vais pas travailler pour eux. Et quoi, après tout, cette... Shellie... ne nous a attiré que des ennuis. Pas envie de servir sa cause du coup. Je sais, c'est peut-être un peu de rancune, mais c'est surtout qu'on a d'autres choses à faire pour le moment. Ce monsieur aura tout le temps de le faire, lui ! ».

Elle soupira nerveusement.
« Retrouver Genesis. J'avoue que... j'y ai pensé un peu mais je ne sais pas... En tout cas j'ose espérer que s'il est bien vivant et retrouvé... il ne se joindra pas à eux, ça ne lui ressemblerait pas... Sinon, si moi je le retrouve aussi, je lui tire les oreilles... et lui botte le postérieur ! Comment ça, pas crédible ? Okay, ouais, il était Soldat 1ère Classe, et je ne chausse pas du 45, mais... pour le principe. Tu m'aideras hein ?! ».

L'ascenseur stoppa et le rideau s'ouvrit. Rien à signaler pour le moment, mais le premier réflexe de Wynonah fut de chercher où fuir. Ce n'était pas les coins qui manquaient, mais sans plan ça n'allait pas être évident.
La jeune scientifique repéra un coin sombre où ils pouvaient se cacher derrière deux énormes containers dégueulant de poubelles. Après les égouts et le vomis... les ordures ! Enfin... des ordures ils venaient d'en voir aussi, dans un sens.
Revenir en haut Aller en bas
Luciole
Admin à la retraite!

Admin à la retraite!

avatar
Niveau : 0

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Pas 3000 solutions pour fuir !   Sam 9 Nov - 9:30

=========^.^=========
Cait Sith et Wynonah Cleversoul passent au niveau 9 !
=========^.^=========
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nideyleforum.free.fr
Invité
Invité

avatar

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Pas 3000 solutions pour fuir !   Sam 9 Nov - 20:55

Cait SithCait Sith écoutait attentivement les parole de Wynonah, les assimilant toutes d'un coup sans répondre mais y réfléchissant à son rythme. Les mains dans le dos, se dandinant d'une patte sur l'autre en décrivant des cercles du bout de son pied, il semblait embarrassé comme cela ne lui ressemblait pas alors que la jeune femme lui demandait son aide pour botter les fesses de son petit copain roux.

« Je ne sais pas... Fit-il au bout d'un moment. Ça m'ennuie d'avoir laissé Shellie derrière, j'espère qu'elle ne s'est pas fait attraper... »

Pour avoir eu un petit avant goût de sa sauvagerie, Cait Sith se doutait bien que mini biche était capable de s'en sortir toute seule. Et puis elle était petite et pouvait se faufiler dans les conduits, comme lui... et puis il y avait l'espèce de robot complètement tarée qui tirait sur tout le monde, ça avait bien du faire suffisamment diversion pour lui permettre de s'échapper. Il faudrait peut-être leur renvoyer l'ascenseur après d'ailleurs ? Au sens littéral du terme. Leur renvoyer le monte-charge, quoi. Justement, ce dernier venait d'atteindre sa destination et s'arrêta dans un grand fracas de métal, ébranlant au passage ses deux occupants.

« C'est pas le moment de traîner, allez ! » S'exclama aussitôt le chaton en se précipitant sur le rideau.

Pour ouvrir, c'était beaucoup plus facile que pour fermer, et une fois Wynonah sortie du monte-charge, le jouet mécanique appuya du plat de la patte sur le bouton pour le faire redescendre avant de se carapater en vitesse. Entre les interstices d'un soupirail, il pu voir les rayons du soleil qui dessinaient de grands rectangles de lumière sur le sol poussiéreux. Grimpant aussitôt sur les épaules de Wynonah, il lui montra la lucarne du doigt et se mit à battre des jambes comme s'il talonnait un poney paresseux !

« Là ! Là ! Là ! Regarde ! Je vais enlever la plaque pour sortir, approche-toi un peu... aaah ! Mais fais attention comment tu marche, j'arrive pas à tenir en équilibre sur ta tête. Oh là là là là, je préfère ma peluche, elle est plus stable ! Mets-toi sur la pointe des pieds, tu vois bien que c'est trop haut...! »

Grimpant sur le sommet du crâne de la pauvre scientifique sans vraiment se soucier de ses réactions, il parvint à s'accrocher aux barreaux et, délaissant finalement la tête blonde de Wynonah, appuya ses deux pieds sur le mur et se mit à tirer comme un forcené pour arracher la grille. Résultat... pas grand chose mis à part quelques grognements peu fructueux. Mais à l'entêtement de Cait Sith, rien ne pouvait résister...! Si bien que la grille fini par se décrocher dans un grand « CRACK », la rouille ayant fragilisé le métal. Et puis ce truc avait bien du avoir à faire au météore également, ça aidait ! En attendant, chaton se retrouvait sur le dos au milieu de la pièce, une grille par-dessus son petit corps pelucheux comme s'il était pris entre les plaques d'un appareil à croque-monsieur.

« Ouaaah !!! J'ai réussi !!! Il repoussa la grille et en se relevant. Aide-moi à monter, je vais chercher une corde pour te faire sortir ! »

Une fois à l'extérieur, Cait Sith s'éloigna en quelques bonds et disparu totalement de la vue de la scientifique. Enfin à l'air libre, il inspecta un peu les environs en fronçant les yeux. Il n'y avait là que des débris. Des morceaux de béton hauts comme une maison s'enchevêtraient comme un château de carte écroulé, et des armatures en métal plus hautes que Wynonah surgissaient du sol comme les épines d'un porc-epic en colère. Il y avait aussi des morceaux de verre qui brillaient au soleil, des portes métalliques, des pièces d'électronique et beaucoup de rouages et de bouts de mécanique. Oh ! Une camionnette. Enfin, ce qui en restait...

Cait Sith se mit à bondir de parpaing à caisson jusqu'à atteindre une sorte de bras de grue effondrée auquel était encore accrochée une gigantesque chaîne. Chouette ! Il venait de trouver sa corde ! Ramassant les grosses mailles qu'il chargea sur son dos tant bien que mal, il se traîna ensuite jusqu'au soupirail à pas pesants. Sa petite silhouette se découpant dans le carré de lumière de l'ouverture.

« Pfff, c'est vachement lourd ce truc ! Tiens, attrape ! L'encouragea-t-il en laissant tomber l'extrémité de la chaîne dans le trou. Je te préviens c'est pas très large, alors rentre un peu le ventre si tu veux pas finir coincée. Au moins ce n'était pas avec son bonnet B que ça risquait d'arriver. C'est accroché à une vieille grue qui est ensevelie sous plein de trucs, alors tu peux tirer, ça bougera pas... même si t'es trop lourde...! »

La laissant se dépatouiller toute seule, chaton se dirigea vers un bras de métal particulièrement imposant. Ça ressemblait à une sorte de tunnel... ou de wagon de train... à moins qu'il ne s'agisse du canon de Sis' Ray ?

« Oh... je sais c'que c'est...! »

Frottant le métal rouillé avec ses gants plus très blancs, il découvrit les inscriptions. Il y avait le logo de la ShinRa, et d'autres symboles purement techniques destinés aux employés de l'entretien. Les yeux plissés, chaton se mit à réfléchir en frottant frénétiquement la surface usée de l'objet.

« C'est un des vieux conduits des réacteurs Mako. Ça servait de mur entre les Secteurs aussi... et de pont. Ça avait servi à beaucoup de choses à vrai dire, et il en savait quelque chose pour avoir participé à la construction de ces fichus réacteurs, justement ! Les symboles là, ils sont toujours du côté extérieur de la ville. Ça indique la distance jusqu'au prochain réacteur. Donc pour sortir, c'est par là. Il se retourna d'un bloc, s'intéressant tout à coup au sort de la scientifique. Wynonah, tu m'écoute ? Tu te dépêche un peu ? »
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

avatar

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Pas 3000 solutions pour fuir !   Mar 12 Nov - 3:50

La visite des poubelles pas loin ne dura pas trop longtemps... et Cait Sith n'insista pas trop sur le cas Genesis. Heureusement ! Même si on savait ce qui pouvait arriver. Un bon gros phare, comme d'habitude.
C'est de Shellie que le chaton parla.

« Avec l'espèce de robot d'on ne sait pas d'où il sort qu'a fait diversion, je suis certaine qu'elle a pu fuir. Je n'ai pas franchement d'inquiétude pour elle je dois dire. Désol... Hey mais qu'est-ce tu fais là ? Non mais attends euh... tu fais redescendre le machin là ? Euh t'es sûr de ce que tu fais j'espère ! ».
C'était ce moment là où elle avait compris que le jouet velu avait fait redescendre le monte-charge, ce qui ne manqua de pas de l'inquiéter.
Et ce qui accéléra sa fuite de l'endroit.

Wynonah esquissa un petit sourire quand il lui sembla apercevoir des rayons solaires, mais ce sourire s'estompa, quand elle vit la grille... Encore plus quand Cait lui grimpa sur les épaules.
« Aïeuuuuh ! Mais fait attention ! Eeeeeh mais qu'est-ce que tu fais là ! Grrrr ! Bon ça va t'énerve pas ! ».
Il venait de lui grimper sur la tête...

Pas longtemps heureusement, car il s'agrippa ensuite à la grille... forçant et faisant des bruits de constipation – même si ça ne resterait que des bruits... – avant de finir par réussir ce qu'il voulait faire... mais en se retrouvant écraser comme une crêpe. Non, un croque-monsieur ! ^^
« Fais attention tu vas casser tes circuits à force ! »

Sans broncher plus elle l'aida à sortir comme il venait de lui demander... en profitant en attendant pour se repeigner un peu. Pour la propreté des vêtements, c'était mort. Pour l'odeur aussi... et encore heureux qu'elle n'avait pas un autre soucis, le typiquement féminin.
Cependant, étant distraite à se repeigner, et à contrôler qu'elle avait encore bien ses deux plumes – le soucis étaient qu'elles avaient pris aussi de l'odeur... – elle manqua de se prendre la chaine sur la tronche, et se décala à temps pour ne pas finir assommée. Car franchement c'était bien lourd ce truc. À se demander comment Cait avait trainé ça.

« Hey mon ventre je ne pense pas qu'il pose problème avec tout... ». Elle ne finit pas cette première phrase, et valait surement mieux !
« Et mon poids non plus d'ailleurs ! T'es mauvaise langue hein ! ».

Wynonah grimpa donc à la chaine, non sans difficultés, surtout vu son état physique qu'était quand même assez diminué après ce qu'il venait de se passer. Déjà qu'elle n'avait jamais été une grande sportive.
Elle n'écoutait qu'à moitié ce que disait Cait d'ailleurs, trop préoccupée par son effort physique.
« Oh hey ça va, je ne t'entends pas bien d'abord ! J'ai entendu Mako, mur, ponte, symbole... intérieur... réacteur... je ne sais pas... Tu me rediras tout à la surface ».

Et elle finit par passer par le soupirail. C'était juste mais comme Wynonah était foutue comme un cure-dent, elle passa sans soucis. Même son 85 de tour de hanches ne gêna pas trop !
Elle souffla un peu et demanda : « Oui, tu disais ? ».

Elle regarda un peu partout, et constata à peu près les mêmes choses.
« Ah tu parles de ça là ? Tu penses que c'est quoi donc ? ».

Aussi, elle lança un nouveau regard un peu autour et vit les « restes » d'une camionnette. Et entrepris d'aller voir de plus près. Qui sait, peut-être que ça pourrait encore rouler et leur permettre de fuir cet endroit miteux ?
La jeune femme gardait aussi un œil attentif, histoire de s'assurer qu'ils ne ne soient pas encore recherchés, à la surface. Elle s'apprêtait à se cacher si ça deviendrait nécessaire.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

avatar

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Pas 3000 solutions pour fuir !   Sam 16 Nov - 0:23

Cait Sith« Ah là là, les filles, toujours à traînasser... » Fit remarquer chaton d'un ton désinvolte.

Il considéra quelques instants la direction à prendre, se désintéressant momentanément de sa tête de turc préférée. Oh tiens d'ailleurs, il avait le droit d'appeler ça plutôt une « tête de Turk ? ». Non parce que ça lui allait bien, en fait. Et du coup, il se retourna vers elle avec un sourire narquois aux lèvres, se rendant compte dans la foulée qu'elle inspectait la carcasse de la vieille camionnette. Non mais elle était sérieuse là ?

« N'y pense même pas. Déjà elle a été toute aplatie par le météore, et par la moitié du bâtiment ShinRa aussi si tu veux mon avis. Et en plus pour rouler là-dedans... »

Il désigna les gravats enchevêtrés les uns dans les autres partout autour d'eux. Sérieusement, même à pattes ils allaient mettre des heures à s'extirper de ce tas de débris ! Dommage, ça avait dû être une belle camionnette dans le temps. Il y avait souvent des expositions de véhicules dans le hall de la tour. Cloud avait même volé une moto... et Barret un pick-up, de mémoire. Mais aujourd'hui, il ne restait plus guère que de la tôle froissée, des réservoirs éventrés et des pneus crevés. Même le logo de la ShinRa compagnie ne se lisait plus sous la rouille...

Grimpant en haut d'un pan de mur, Cait Sith se mit à observer les alentours.

« Bon. Déjà on va remonter la chaîne pour pas être suivis, hein. Et puis on va boucher l'entrée de ce trou avec un caillou. Justement, y'en a plein ! »

Sitôt dit, sitôt fait. La chaîne fut remontée par un chaton motivé comme jamais, et un gros bloc de béton fut poussé juste devant le soupirail. Voilà qui devrait suffire à retarder leurs poursuivants, au cas où il y en aurait à leurs trousses. En attendant - ou justement parce qu'il n'avait pas trop envie de les attendre, Cait Sith commença son slalom entre les décombres, direction ce qu'il pensait être l'extérieur de Midgar.

Chemin faisant, il s'arrêtait de temps à autre pour ramasser un objet quelconque et le commenter.

« Oh ! C'est une traverse de la voie ferrée qui menait au cœur de la ville ! Ah ah regarde, des buissons ardents ont poussé entre les débris ! Il n'y avait même pas une fleur du temps des réacteurs. Eh, une savate ! Tu veux pas changer de chaussures ? »

Et ainsi de suite, avec sa manière à lui de parler pour ne rien dire, sans s'arrêter, et sans même attendre de réponse de la part de Wynonah. Tant et si bien qu'au bout de deux longues heures à escalader la ferraille et les blocs de béton, ils finirent par arriver en vue des plaines. Cait Sith accéléra l'allure, sautant souplement d'un point à l'autre comme s'il n'était jamais fatiguée.

Et précisément, il n'était jamais fatigué !

« Ma peluche ne devrait plus tarder maintenant. J'espère que personne ne l'aura suivie... Il se retourna subitement, fixant son amie scientifique comme s'il venait d'avoir l'idée de l'année. On va à Kalm ? T'avais l'air de vouloir y aller tout à l'heure... enfin sauf si tu veux continuer ta visite de Midgar, mais personnellement j'en ai assez vu comme ça ! »

Il jeta un dernier coup d'œil à toutes ces ruines, vestige de la domination passée de la ShinRa. Avoir appris qu'elle renaissait de ses cendres lui mettait un sacré coup au moral, mine de rien... Sephiroth, Rufus... Il ne manquait plus que Jénova pour parfaire le tableau !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

avatar

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Pas 3000 solutions pour fuir !   Mer 20 Nov - 4:27

Spoiler:
 

Avec quelques connaissances en mécanique, la camionnette aurait peut-être pu être réparée, qui sait. Mais ce n'était pas – mais alors vraiment pas ! – son truc, donc c'était mort. Elle savait à peine changer une roue de secours même avec de l'aide, alors réparer une véhicule...

Et comme le fit remarquer Cait Sith après lui avoir reprocher de traîner, vu le terrain c'était trrrrès compliqué.
C'était dur à admettre mais il n'avait pas tort.

Wynonah haussa les épaules et fit un signe de tête d'approbation à l'idée de Cait Sith avant de venir l'aider. Enfin non, elle ne l'aida pas. Le voyant motivé, autant éviter de le couper dans son élan. Et il n'aurait pas de courbatures,lui ! Donc ouais, pendant ce temps, Wyny, elle, se roula les pouces et observa tranquillement un peu partout avant que le chaton ne la rejoignent pour commencer leur « fuite » bien commentée.
Enfin... commentée par Cait.

Wynonah, elle, faisait des signes de tête, genre elle l'écoutait, pour ne pas le vexer.
« On va quand même presser le pas d'accord ? Enfin, dans la mesure du possible. Ils doivent surement avoir d'autres sorties, et ils savent qu'on a pris la fuite. Sinon, oui la voie ferré je m'en rappelle. Et changer de chaussures, celles que j'ai sont toutes sales mais ça se nettoie... Et tu ne m'imagines quand même avec des savates dépareillées non ? ».

Ils traversèrent enfin tous ces monticules de ruines et virent les plaines. Enfin ! Et c'était temps car la jeune femme était bien essoufflée. Et dire que c'était elle qui avait parlé de presser le pas...

« J'ose espérer aussi... tu n'as pas moyen... de savoir ? Je ne sais pas... ça semble être... une technologie assez... avancée aussi ta... peluche ! ».

Elle pris encore un peu de temps pour reprendre encore un peu son souffle, avant de répondre à nouveau à Cait.

« Non, non, on file d'ici... Je n'en peux plus de cette ville !... Que de la poisse ici ! Je n'ai jamais franchement aimé... Midgard en plus hein. Direction Kalm, sinon Mideel ? Enfin... allons au plus court pour le moment... faut qu'on se lave, on sent mauvais ! ».
Elle insista bien sur le « ON » histoire de faire comprendre à Cait qu'elle ne parlait pas que d'elle !

« On prend un transport ? On risque se faire repérer encore non ? Un chocobo ? À pied ? Les monstres vont nous éviter si ça se trouve ! Et qu'on file vite, histoire qu'on puisse se laver, et que je puisse me reposer. Cette histoire m'a tuée ».

Et là elle pensait à ce pauvre chocobo qui devrait supporter leur odeur, si jamais ils choisissaient cette option ?

Elle fureta encore partout autour, et surtout derrière eux, toujours personne de suspect en vue, et tant mieux. Aussi, elle repris ses deux plumes, qu'elle avait bien planquées pendant toute l'aventure. Et remercia « le ciel » de ne pas les avoir perdues. En revanche elles avaient pris des odeurs aussi. Quel gâchis !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

avatar

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Pas 3000 solutions pour fuir !   Mer 20 Nov - 21:44

Cait SithCait Sith fit volte face sur les talons et pencha légèrement la tête sur le côté pour observer Wynonah avec attention. L'air curieusement calme et sérieux - pour une fois - il se grattouilla la tête un moment, manquant de faire tomber sa couronne.

« Hummm... tu sais, c'est déjà difficile de contrôler ce jouet à distance, et en plus la peluche. Alors connecter les deux, oh là là...! J'imagine même pas la migraine ! C'est compliqué en fait... je visualise les deux distinctement mais je ne peux pas les faire communiquer entre eux parce que... ben... ils sont pas vivants quoi. Tu vois ? »

Les mains croisées dans le dos, chaton se dandina d'une patte sur l'autre d'un air embarrassé. C'était la première fois que Reeve communiquait directement avec Wynonah sans se faire passer pour Cait Sith, et il redoutait un peu sa réaction. Avec son fichu caractère de scientifique mal lunée, à tous les coups elle allait monter sur ses grands chocobos et lui en mettre plein la poire... N'empêche, elle n'était pas facile à gérer mine de rien. Du coup il se mit à réfléchir à une façon de détourner la conversation pour faire oublier à la scientifique qu'elle avait devant lui une sorte de téléphone en peluche.

« Merci de m'avoir aidé à sortir. » Fit-il en décrivant des cercles du bout du pied.

Être mignon restait sa meilleure arme pour échapper à tout et à n'importe quoi, alors autant ne pas s'en priver ! Mais avant d'avoir pu constater l'efficacité de sa méthode, le jouet noir et blanc se mit à décrire un drôle de manège : sautillant sur place dans un premier temps, il se figea ensuite puis couru se réfugier derrière les jambes de Wynonah. Seul le bout de son museau dépassait d'entre les genoux de la jeune femme alors qu'il essayait de voir ce qui se passait un peu plus loin. Et promis, il ne regardait rien d'autre !

« C'est mon Mog ? C'est mon Mog !!! Oh là là... il est tout seul ? Personne ne l'a suivit ? Tu vois quelqu'un toi ? »

Avançant à grands bonds, la peluche rose et bêtement souriante s'arrêta juste sous le nez de Wynonah et se dandina sur place, balançant ses bras et tournant sa grosse tête à droite et à gauche comme si elle dansait. Du coup Cait Sith se faufila entre les jambes de la scientifique et grimpa sur le dos de son Mog avec en enthousiasme débordant, tout heureux de reprendre un peu de hauteur. C'est que ce n'était pas toujours drôle de devoir lever le nez pour parler à Wynonah. Retrouvant sa pêche naturelle, il se mit à frapper ses petits poings sur la tête de sa monture rose.

« Tu m'as fait peur patate ! J'ai cru que tu me retrouverai pas... et puis tu m'as laissé tout seul avec les méchants soldats, heureusement qu'il y avait Wynonah hein ! Allez, direction Kalm maintenant ! Tu viens poulette ? »

Oui parce que quelqu'un qui se promenait avec des plumes dans sa culotte, c'était forcément une poulette. On ne lui faisait pas le coup à lui.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Luciole
Admin à la retraite!

Admin à la retraite!

avatar
Niveau : 0

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Pas 3000 solutions pour fuir !   Mar 26 Nov - 16:09

=========^.^=========
Cait Sith et Wynonah vont vers les plaines de Midgar
En espérant qu'aucun soldat ne suive
=========^.^=========
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nideyleforum.free.fr
Contenu sponsorisé



Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Pas 3000 solutions pour fuir !   

Revenir en haut Aller en bas
 
Pas 3000 solutions pour fuir !
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Bonne année 2013
» Projet de modification au code de la prévôté - CODEX livre VI - ajout article 10
» Les bonnes résolutions pour la nouvelle année...
» Le "déménagement" interdit pour les brigands ?
» Mes bonnes résolutions BFG (et même les plus folles)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Final Fantasy Rebirth :: Gaïa :: Continent de Midgar :: Midgar-
Administration
Pour commencer
Gaïa
Dol
Héra
Spira
La Planète Bleue
Le reste de la Carte
Hors RP
Archives