Forum rpg basé sur les univers des FF IV, VII, VIII, IX et X.
 

Partagez | 
 

 Et on s'éclate!

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Invité
Invité

avatar

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Et on s'éclate!   Mer 30 Oct - 23:09

ReeveReeve était devant, serrant inconsciemment les doigts sur ses rênes pour ralentir sa monture. Gagner sans un minimum de challenge ne l'amusait pas vraiment. Irvine n'avait pas eu de chance et avait essuyé plus d'obstacles que lui, ce qui ne paraissait pas très juste à l'architecte. Il en était donc à hésiter entre ralentir vraiment et laisser son garde du corps revenir à sa hauteur et plutôt continuer sur sa lancée lorsqu'il vit le tireur s'engouffrer dans un passage plus étroit. Un sourire amusé éclaira alors le visage de l'homme d'affaire en constatant que le jeune homme n'avait pas l'intention de s'avouer vaincu !

Et tout occupé à épier ce que faisait son acolyte, il en oublia de regarder devant lui. Résultat, son chocobo se trouva pris au dépourvu lorsqu'une horde de Mus creva le sol juste sous son bec ! Surpris, le volatile s'arrêta brutalement, manquant d'envoyer son cavalier par-dessus bord. En fait, Reeve se cogna le nez au cou de l'oiseau noir. La seconde qui suivit, d'autres écureuils surgirent sous les pattes de sa monture qui se mit à danser sur place comme s'il se brûlait. De nombreux projectiles volaient dans leur direction, et Reeve sentit que son champion allait faire demi tour sous le coup de la panique. Oubliant son nez qui saignait, il rassembla alors ses rênes et talonna le chocobo qui s'élança en ouvrant les ailes, l'air furieux... très furieux même !

L'oiseau intercepta un projectile dans son bec et sauta sur la tête d'un Mu pour ensuite rebondir de l'un à l'autre avec une souplesse étonnante, les enfonçant un par un dans le sol. Un « KWOÂÂÂ !!! » furieux plus tard, il avait franchit cet obstacle insolite et se ruait en avant après avoir repéré un chocobo rouge qui dandinait son postérieur juste devant lui !

« Eh eh... on s'est fait doubler on dirait... » Murmura Reeve en lui lâchant totalement les rênes et en se couchant sur son cou.

Il n'en fallait pas moins à sa monture pour filer comme une flèche, le projectile du Mu toujours dans le bec comme s'il mordait dedans pour se donner du courage ! Le public hurlait de joie et encourageait les deux concurrents avec une telle ferveur qu'il était difficile d'entendre qui était le favori. Le chocobo - quant à lui - semblait doublement motivé par toute cette agitation et déployait une réelle énergie pour rattraper son concurrent. Tant et si bien que la distance qui séparait l'architecte de son garde du corps se réduisit à vue d'œil, jusqu'à ce qu'ils soient au coude à coude, déclenchant une véritable hystérie dans les gradins.

Lorsque les deux oiseaux franchirent enfin la ligne d'arrivé, ce fut une véritable explosion de joie de la part du public et des parieurs. Essoufflés, Reeve et son chocobo s'arrêtèrent un peu plus loin. L'équipe de lads se précipita alors pour prendre soin des coureurs à plumes, félicitant vaguement leurs cavaliers.

« Bien joué les gars, mais restez pas là, vous allez vous faire rentrer d'dans par les autres... » fit un soigneur en désignant le reste du peloton d'un mouvement du menton.

Reeve sauta sur le côté de justesse, cherchant Irvine du regard. Un grand sourire étirait ses lèvres. Bon sang, il ne s'était pas amusé autant depuis... En fait, c'était sans doute la première fois en tant que lui même ! Essuyant la sueur qui lui perlait le front, il se prêta un peu au jeu et leva les bras en signe de victoire, se gorgeant de l'hystérie de la foule. Et bon joueur, il tapa dans la main du tireur pour le féliciter autant que pour exprimer sa gratitude d'avoir passé un aussi bon moment. Ce n'était pas tous les jours qu'il avait de telles montées d'adrénaline !

« Eh, tu te défends pas mal sur un chocobo finalement ! » Lança-t-il sans pouvoir s'empêcher de le taquiner un peu.

Il savait qu'Irvine aurait son heure de gloire au Speed Square dans quelques minutes, alors autant en profiter avant d'avoir à chanter ses louanges en toutes les langues.
Revenir en haut Aller en bas
Irvine Kinneas
Tireur d'élite

Tireur d'élite

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 30
HP : 6250/6250
MP : 185/185
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Et on s'éclate!   Jeu 31 Oct - 11:54

Elle était là, tout prêt, si proche! Irvine était à deux doigts de la victoire et fonçait à tombeaux ouverts vers la ligne d'arrivée! Sauf que déjà, Reeve rattrapait son retard et venait le rejoindre! Il pouvait presque sentir son genou contre le sien tellement la lutte était acharnée, les chocobos se lançaient des regards mauvais, le rouge contre le noir, la cerise contre la suie, refusant catégoriquement de laisser l'autre gagner du terrain, jusqu'à ce que les deux chocobos passent la ligne d'arrivée exactement en même temps!

Ça c'était du spectacle! Jamais les parieurs n'avaient eu à vivre ce cas de figure! ils avaient beau avoir la vidéo, rien ne pouvait départager les deux volatiles qui s'étaient vraiment donné à fond avec leur cavalier dans cette aventure! Irvine se sentait légèrement frustré de ne pas avoir été le seul vainqueur, mais avec tous les encouragements autour de lui, il l'oubliait rapidement! S'éloignant de la ligne d'arrivée pour ne pas se faire percuter par les «perdants», il leva les bras aussi en signe de victoire, imitant ainsi son redoutable adversaire! Il alla même s'approcher d'une fille qui tenait son ticket de pari à la main et qui avait visiblement gagné - quoi que les gains seraient surement divisés par deux pour la plupart? Il ne savait pas trop, mais elle l'agrippa par le cou et l'embrassa pleinement sur la bouche en le remerciant de l'avoir rendue riche - c'était vite dit, le jeune homme doutait fort qu'il y ait tant d'argent à gagner ici, mais il n'allait surement pas cracher sur un baiser d'une jolie fille!


«Mais de rien ma ptite dame! C'était un plaisir!» revenant vers Reeve, celui-ci le félicita à sa manière et le jeune homme haussa légèrement des épaules en regardant le soigneur s'éloigner avec Cerise

«Je ne sais pas trop si j'ai vraiment du mérite... j'avais un très bon chocobo.» les autres étaient arrivés, et ensembles, les deux hommes grimpèrent sur la plus haute marche du podium - en prenant soin de se toucher le moins possible malgré le manque de place - avant de lever ensembles la petite coupe pour la victoire! Bon, elle était en plastique évidemment, vu le nombre de courses qu'il y avait dans la journée, ils pouvaient pas s'amuser à en faire des vraies, mais c'était l'intention qui comptait, surtout qu'on leur remit tout de même à chacun une gemme, et le jeune homme regarda un moment la sienne... d'un rouge intense, elle dégageait clairement une aura de feu, voilà qui serait très intéressant! Il la plaça sur son arme qui l'absorba instantanément, et il savait déjà de quelle manière il allait employer cette nouvelle technique! Pas ici, pour sûr, mais un jour ou l'autre, elle lui serait utile.

Ils eurent du mal à quitter les lieux, entre les spectateurs qui avaient perdu à cause d'eux et qui cherchaient à leur lancer ce qui leur tombait sous la main à la figure, et ceux qui au contraire avaient gagné et qui voulaient les embrasser ou leur serrer la main, ce ne fut pas facile, mais Irvine voyait bien qu'une fois de plus, Reeve attirait beaucoup plus les regards et les félicitations que lui... c'était toujours mieux de serrer la main d'une célébrité, même s'il ne l'était pas tant que ça dans le coin.

Ils revinrent vers l'espèce de gare avec pleins de tuyaux pour rejoindre les différents squares... forcément, Irvine avait envie de gagner pour de bon cette fois, mais il était quand même content et devait reconnaître qu'il avait passé un super moment. Il ramena quand même ses mains sur ses reins et se fit craquer le dos d'un air fatigué

«'tin par contre... ça fait mal aux fesses!» surtout que lui était tombé de sa monture, ce qui ne facilitait pas les choses! En tout cas, il affichait constamment un large sourire, preuve que malgré son égo mis à mal, il passait un très bon moment.

«Bon alors? On va où maintenant? Tu m'avais pas dit qu'il y avait des jeux de tirs?» apparemment, il fallait aller au Speed Square! Se doutant que cette fois, Reeve ne chercherait pas à être en compétition contre lui, le jeune homme s'y dirigea, sautant dans l'espèce de tuyau - en poussant un petit «youhouuu» à la manière d'un plombier moustachu en salopette rouge - il atterrit dans un drôle d'endroit qui ressemblait un peu à une mine. Mais rapidement, il se rendit compte que c'était exactement le genre d'endroit où il allait se plaire! Le jeu consistait à être dans une sorte de wagon et de tirer sur tout ce qui passait à sa portée! Ils pouvaient monter à deux dans le wagon mais c'était le cumul de leurs points à tous les deux qui comptait, ils n'allaient pas jouer l'un contre l'autre, mais en équipe face à d'éventuels d'autres joueurs!

«Tu montes avec moi ou tu préfères avoir ton propre wagon?» la deuxième solution était à ses risques et périls par contre!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité

avatar

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Et on s'éclate!   Ven 1 Nov - 16:34

ReeveLes éloges, les trophées et la joie du public avaient fait naître un sourire indélébile sur le visage de Reeve. Oui, il s'amusait ! Aussi ne se fit-il pas prier pour poser fièrement aux côtés d'Irvine lorsque les organisateurs leur demandèrent de faire risette pour la photo. Dans son enthousiasme, il passa même son bras autour des épaules de son garde du corps, oubliant que certains journalistes avaient la fâcheuse habitude de se faire des idées à leur sujet. En sautant au bas du podium, il ne pensait déjà plus qu'au prochain jeu auquel ils allaient participer.

« C'est au speed s... » Commença-t-il avant de voir Irvine se précipiter tout seul vers les tuyaux sans lui.

Manifestement, le cowboy s'amusait beaucoup. C'est donc avec une bonne humeur contagieuse que l'architecte fit mine de lui courir après, sautant à son tour dans la bouche indiquant la direction du Speed Square. Après une longue glissade et une arrivée un peu chancelante - c'est qu'avec autant d'élan, ce n'était pas évident d'atterrir dignement sur ses pieds - l'homme rejoignit le tireur avec un nouvel enthousiasme. Définitivement, cette petite virée était une renaissance pour un homme comme lui, forcé à se montrer sérieux en toutes circonstances !

« Tu plaisante j'espère ? Je monte avec toi, je n'ai pas envie de me prendre une déculottée ! » Chantonna-t-il en bondissant dans le wagonnet.

Les forains fermaient déjà les chaînes après avoir installé les joueurs sur leurs sièges, puis l'un d'eux actionna le levier de départ, secouant les wagons qui se mirent en route sur les rails. Reeve attrapa l'espèce d'arme laser en plastique posée devant lui et s'amusa à viser des éléments du décor au hasard. Il élimina ainsi un champignon - sûrement vénéneux - et un veau qui lui sembla suspect à cause de son pelage parme à tâches blanches. À vrai dire, la vache qu'il tétait avait l'air toute aussi louche... mais passons.

« Je te promets pas de faire beaucoup grimper le score hein... j'ai jamais tenu une arme de ma vie. Moi mon truc, c'est la magie ! »

Et encore, face aux Zemzelett ou aux Grangalan, il n'avait pas été très efficace... Du coup cette gemme qu'il venait de gagner allait peut-être lui être utile pour avoir l'air moins idiot lors du prochain combat ? En attendant, il dirigea son arme vers un immense ballon rouge en forme de lapin et vida son chargeur comme un excité de la gâchette. Et hop ! Soixante-dix points supplémentaires !

« Tu crois qu'on risque de se faire sortir si on pulvérise leur score ? »
Revenir en haut Aller en bas
Irvine Kinneas
Tireur d'élite

Tireur d'élite

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 30
HP : 6250/6250
MP : 185/185
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Et on s'éclate!   Ven 1 Nov - 21:18

Héhéhé... personne ne pouvait rivaliser avec le grand Irvine Kinneas au tir! Il parvenait même à effrayer Reeve qui s'était dépêché de grimper dans son wagon alors que le jeu se mettait en marche! Contrairement à ce que le tireur aurait pu penser, il n'y avait pas tant d'enfants que ça dans le coin! Beaucoup d'adultes essayaient de gagner les grands prix du square, de toute évidence, il y avait vraiment des lots intéressants, mais le jeune homme s'en fichait! Il voulait juste montrer qu'il était le meilleur!

Attrapant ce drôle de petit pistolet laser, il demanda rapidement les règles du jeu histoire de savoir ce qu'il fallait viser exactement, et visiblement, il s'agissait de petits monstres! Chacun avait sa valeur, et le plus compliqué résidait dans le fait de bien jauger la puissance du laser. Aucun problème! En quelques coups à peine, le tireur comprenait très bien le principe, certains monstres nécessitaient plus de puissance du laser, d'autres moins et c'est avec une précision presque chirurgicale qu'il pressait la gâchette avec l'exacte intensité dont il avait besoin pour pulvériser la cible!


«Les scores sont faits pour être battus mon cher Reeve!» dit le jeune homme en explosant une soucoupe volante qui lui valut la coquette somme de 1000 points! Il y eut un dirigeable qui passait au-dessus d'eux, et visiblement, c'était l'hélice qu'il fallait viser, prenant une demi-seconde de concentration, il pressa à plusieurs reprises la gâchette pour pouvoir l'exploser et obtenir un score de plus de 20 000 points d'un coup!

«Héhéhé! Trop facile!»
Le parcours se terminait et le responsable de l'attraction les regarda d'un air plutôt embêté, baissant les yeux sur les flingues à la ceinture d'Irvine, il affichait clairement un air boudeur

«Vous trichez... vous êtes un professionnel...»
«C'est écrit nulle part que j'ai pas le droit de participer pour autant?»
«Oui mais bon...»
enfin, il donna tout de même le meilleur lot au jeune homme, à savoir un grand sac de bonbons, une peluche, mais aussi un bon pour une nuit à l'hôtel dans la chambre de luxe et un superbe repas au restaurant de l'hôtel! Et évidemment, même si Reeve n'avait rien fait pour pulvériser ce score, il avait eu droit à la même chose! Ils auraient donc chacun leur chambre ce soir, et vu ce à quoi ils avaient droit, ils risquaient tous deux d'emballer!

«Héhéhé... au moins on n'a pas perdu la journée, et on ne perdra pas notre soirée!» dit le tireur en donnant ses tickets à l'architecte!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité

avatar

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Et on s'éclate!   Dim 3 Nov - 23:02

ReeveBaissant les yeux sur les précieux billets que venait de lui tendre Irvine, Reeve mit une bonne seconde à intercepter l'allusion faite à propos de leur soirée. À sa décharge, il était bien trop occupé à se réjouir d'avoir gagné leur nuit à l'hôtel. De quoi faire des économies intéressantes. Un large sourire étira pourtant ses lèvres à cette idée. On pouvait être un homme d'affaire sérieux et savoir apprécier les petits bonus qu'offrait la vie !

« Je connais l'endroit idéal pour lever du gibier... » Lança-t-il sur un ton énigmatique.

Rangeant ses précieux trophées dans ses poches, il salua gentiment le forain, ravi de constater que son nom figurait aux côtés de celui d'Irvine sur le tableau des scores, en lettre scintillantes. D'ailleurs ils risquaient d'y figurer longtemps compte tenu de la quantité de points qu'ils avaient cumulés. Se dirigeant de nouveau vers les tuyaux, l'architecte visa celui autour duquel étaient dessinés des mogs et un dragon et sauta sans hésiter, direction l'Event Square.

Se réceptionnant plus souplement cette fois, l'homme attendit l'arrivée de son acolyte pour lui désigner les bancs bondés de monde.

« Ce Square joue des petites pièces de théâtre sans prétention, les gens viennent surtout y assister pour se reposer après avoir crapahuté toute la journée... et comme tu peux le voir, c'est plein de jolies célibataires. Expliqua-t-il en désignant quelques filles assises seules. On ne peut pas les laisser comme ça, pas vrai ? Ce serait vraiment trop cruel... »

Plus qu'à partir à la pêche... en espérant ne pas faire partie des clients choisis au hasard pour participer à la pièce. D'autant que Reeve avait oublié de préciser ce détail à son garde du corps. Ceci dit après avoir défilé en maillot de bain devant une horde d'admiratrices en furie, ce n'était pas une petite représentation théâtrale qui allait leur faire peur. En revanche ça ne les aiderait pas vraiment à atteindre leur but...

« Excusez-moi... » Murmurait l'architecte en se faufilant tant bien que mal entre les rangées de sièges.

Ah zut, il avait oublié de rancarder Irvine sur le Round Square et son téléphérique romantique. Parfait pour emballer. Tant pis, il lui enverrait un sms. Il devait bien avoir son numéro de portable quelque part, c'était le genre de choses que sa secrétaire entrait pour lui dans son répertoire. En attendant, il se décida pour une petite brune habillée de chaussettes hautes et de bottes à semelles compensées. Un pull rayé lui recouvrait les mains et deux couettes brunes rebondissaient sur ses épaules légères. Style gothique timide, challenge relevé. Il faudrait seulement penser à lui ôter ce bleu à lèvres avant de passer aux choses sérieuses...

« Cette place est libre ?
_ Euh... o-oui. »


Reeve s'assit avec un sourire satisfait et lança un regard amusé vers Irvine. La compétition continuait.
Revenir en haut Aller en bas
Irvine Kinneas
Tireur d'élite

Tireur d'élite

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 30
HP : 6250/6250
MP : 185/185
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Et on s'éclate!   Lun 4 Nov - 12:20

Au moins, le duo n'avait pas perdu sa journée! Certes, les gains de la course de chocobos étaient sacrément intéressants eux-aussi, surtout Irvine qui avait eu l'occasion d'avoir vraiment une gemme de qualité, mais là, devant cette victoire inconditionnelle dans une discipline où il exerçait en Maître, ils allaient avoir l'opportunité de passer une nuit de rêve!

Cette fois-ci, Irvine ne comptait pas tomber sur une folle qui allait lui parler mariage dès la première nuit, il avait tout le reste de la journée pour savourer et chercher la petite perle rare qui saurait lui faire passer une superbe soirée! Et peut être aussi lui faire oublier certains déboires de ces derniers temps.

Même s'il n'avait pas fait grand chose, Reeve semblait être content de voir son nom sur le tableau des vainqueurs, en lettres lumineuses et en gros, surtout que comme il le pensait si bien, ce ne serait pas demain la veille que ces noms disparaîtraient, car Irvine avait vraiment fait un score impressionnant, surtout pour quelqu'un qui faisait ce parcours pour la première fois. Œil de lynx n'est-ce pas?

Avec leurs gains en poche, les deux compères se dirigeaient donc vers l'event square qui, selon Reeve, leur permettait de rencontrer quelques jolies demoiselles

«Allons y donc!» reprit le jeune homme avec enthousiasme! Il sauta donc à pieds joints dans le tuyau avant de se retrouver dans une immense salle avec une toute petite scène où des pièces de théâtre se jouaient.

Laissant l'architecte se diriger vers un petit groupe de filles, Irvine en repéra une qui semblait attendre quelque chose. Elle avait les mains jointes, telle une prière en regardant la scène où une jolie histoire de capes et d'épées se jouaient, avec un chevalier en train d'affronter un dragon pour sauver sa princesse.

«Est-ce donc si passionnant?» demanda t'il en se penchant légèrement vers l'avant, les mains dans les poches de son manteau avec un air plutôt curieux. La jeune fille, vraiment très jolie, brune - il avait vraiment un faible pour les brunes - avec de grands yeux verts, se tourna vers lui en rougissant
«oh euh.. oui.. enfin non.. enfin oui mais... disons que j'espère que je pourrai jouer moi aussi...»
«Jouer? Comment ça?»
sans vraiment y être invité, le jeune homme vint s'asseoir à côté de la demoiselle pour entamer la discussion. Elle afficha un petit sourire gêné en ramenant ses mains entre ses genoux
«Oh euh... parfois, ils appellent des spectateurs pour faire de petites pièces toutes simples... j'aimerais être actrice, et je me suis dit que ce serait surement un bon moyen de me faire repérer!»

La pièce venait de se terminer, et déjà un homme s'avançait sur la scène en se préparant à désigner les personnes qui allaient pouvoir tenter leur chance. Irvine attrapa alors la main de la jeune femme avec un large sourire
«Dans ce cas, on va donner un petit coup de pouce au destin, viens!» il la leva et se dirigea vers la scène, sans même demander son avis à l'homme qui avait commencé à désigner quelqu'un à l'autre bout de la salle - Irvine venait de sauver Reeve par la même occasion, il semblait bien que c'était lui qui avait été désigné

«Hey! Pas besoin de chercher, voici votre star!» dit-il sur un ton enjoué. L'homme les regarda tous les deux avant de hocher de la tête et les inviter à le suivre. Une fois en coulisse, Irvine se retrouva affublé d'un drôle de chapeau à larges bords avec une immense plume, comme les mousquetaires, et on lui donna justement un fleurer. Alors s'il était doué avec des armes à feu, fallait pas trop lui demander de jouer de l'épée, mais il avait vu tout de même Squall le faire assez souvent, donc il pourrait peut être s'en sortir. La fille reçut une jolie robe avec pleins de dentelles, et on leur expliqua brièvement ce qu'ils allaient faire.

La demoiselle fut donc emmenée sur la scène, entourée de quatre autres acteurs à la tenue similaire à celle d'Irvine, mais en noir! Elle devait jouer les prisonnières, et si les acteurs présents jouaient plutôt à la légère, on sentait qu'elle voulait faire une véritable prestation! Et Irvine, souhaitant la soutenir évidemment, allait lui aussi jouer le jeu à fond!
C'est ainsi qu'il apparut sur scène d'un air théâtral! Brandissant son épée comme il l'avait parfois vu dans les films, et se battant courageusement avec les autres bandits alors que la jeune femme montrait de grands signes d'inquiétudes, se cachant le visage lorsque le tireur faisait mine d'avoir été touché, et allant même jusqu'à crier d'effroi lorsqu'il fit semblant d'être gravement blessé!

Il parvint évidemment à mettre à terre ses adversaires, et la belle se précipita pour le soutenir alors qu'il se montrait affaibli par sa blessure!

«Mon héros!» c'est vrai qu'elle jouait plutôt bien, et visiblement, il y avait bien des gens dans l'assemblée pour s'en rendre compte. Irvine leva une main tremblante vers son visage - persuadé que Reeve devait bien rigoler - avant de lui sourire d'un air mourant
«Vous avez la vie sauve, c'est tout ce qui importe!» dit-il d'une voix rauque. Elle eut alors de véritables larmes - vraiment douée cette petite - et se jeta dans ses bras pour l'embrasser avec passion!

Le sol se mit alors à trembler et de fausses crevasses se dessinèrent sur le sol! Irvine se redressa - la vache, fallait vraiment faire de l'improvisation - avant de se tourner vers sa belle

«Fuyez!»
«Pas sans vous!»
elle l'aida alors courageusement à se relever avant qu'ils ne quittent tous les deux la scène. Il y eut alors des applaudissements et la voix de narration raconta brièvement la fin comme quoi les amoureux réussirent à rejoindre le royaume pour vivre en paix et blablabla.

Ils revinrent rapidement sur scène pour saluer le public alors que les hommes du décor commençaient à ranger pour la prochaine prestation.
La jeune femme avait des yeux brillants de reconnaissance à l'égard d'Irvine, et lorsqu'un homme s'approcha pour lui proposer de venir le voir à Junon pour un casting, elle lui sauta carrément au cou et d'un clin d'œil à l'attention de l'architecte, il savait qu'il avait trouvé sa princesse d'un soir! Et une actrice en plus, inutile de dire qu'elle ne serait pas le genre à vouloir s'installer quelque part pour fonder une famille, surtout maintenant que sa carrière allait débuter! Héhéhé, il avait bien joué n'empêche!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité

avatar

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Et on s'éclate!   Mer 6 Nov - 21:21

ReeveTrès occupé à avoir l'air de s'intéresser au style gothique, Reeve ne remarqua pas tout de suite le petit manège d'Irvine. En fait, il ne s'en rendit compte que lorsque son interlocutrice devint muette pour écouter, lui faisant clairement comprendre qu'il était bien gentil, mais qu'il parlait trop. La pièce allait commencer, et l'architecte respecta ce silence avec une moue ennuyée. Devoir subir une pièce jouée par des amateurs uniquement dans l'espoir de s'attirer les faveurs de sa proie n'était pas particulièrement réjouissant... d'autant que la demoiselle n'avait pas l'air tout à fait convaincue par son numéro de séduction. Peut-être devrait-il songer à revoir sa méthode ?

Soupirant silencieusement, Reeve s'apprêtait à passer les minutes les plus barbantes de sa vie lorsqu'il reconnu enfin son garde du corps. Les yeux écarquillés dans un premier temps, il afficha bientôt un large sourire face au culot du tireur. Il n'y avait pas à dire, il n'avait pas peur de se couvrir de ridicule pour arriver à ses fins ! Dans un sens l'homme d'affaires l'enviait un peu, et ressentit peut-être juste une pointe de jalousie devant cet aplomb que lui-même n'avait pas... et qui risquait peut-être de lui gâcher la soirée...

Ce petit coup de cafard se dissipa pourtant rapidement lorsque la pièce débuta. Pour commencer, Irvine maniant l'épée comme une poêle à frire faillit faire mourir de rire l'architecte. Mais ce n'était rien comparé à ses répliques héroïques - qu'il n'aurait probablement jamais prononcée dans la réalité. La main devant sa bouche pour retenir un fou rire, Reeve en fut quitte pour un coup de coude dans les côtes de la part de sa voisine.

« C'est pas sympa de vous moquer ! Ils n'étaient pas si nuls... Lui reprocha-t-elle avec les sourcils froncés.
_ Oh... ce n'est pas qu'ils sont mauvais, mais le jeune homme est mon garde du corps alors... Désolé. »

En fait, toute envie de rire l'avait déserté. En fin de compte, il n'avait pas choisi le bon oisillon et commençait à réaliser qu'il perdait son temps... Lui qui avait pensé qu'elle était timide...

« Vous avez un garde du corps, vous ?
_ Oui et non. Irvine est directeur de la Galbadia Garden University. S'agissant d'une école militaire, il sait mieux que moi se battre en cas de nécessité...
Il rêvait où il était en train de faire les éloges de son rival là ?
_ Ça a l'air d'être quelqu'un d'important votre copain, comment ça se fait que vous traîniez avec ?
_ Et bien... disons qu'en tant que représentant de Gaïa j'ai p...
_ Nan ?!! Vous êtes... Reeve Tutti ?!!
_ C'est Tuesti en fait, mais oui, c'est bien moi !
_ Vous êtes sérieux ? Je le crois pas, la vache ! »


L'architecte accusa une seconde de surprise. D'accord, il était tombé sur une originale qui connaissait son nom et sa réputation, mais pas son visage. Ceci dit, le subit intérêt qu'elle lui témoignait lui faisait gagner des points... même s'il n'était pas sûr d'avoir envie de passer la soirée avec une idiote.

« Oh là là je suis désolée de vous avoir parlé comme ça, je savais pas.
_ Ce n'est pas grave. »
Répondit Reeve en souriant.

Maintenant qu'elle connaissait son identité, sa petite gothique se montrait bizarrement admirative. D'un autre côté, elle devenait outrageusement facile à emballer, du coup.

« Et si vous acceptiez un café, pour vous faire pardonner ?
_ Carrément ! Je vous suis ! Oh là là, quand les copines vont savoir ça... »


Reeve se leva alors, invitant son hôte à le suivre. L'idée du café n'était peut-être pas la meilleure qu'il ait eu avec une fille aussi excitée par sa petite notoriété. Enfin... au moins cela promettait une nuit plutôt... agitée...? En tous cas il ne faudrait pas compter sur une fille qui dont le corps arborait des tatouages de têtes de morts pour avoir peur de la déco de l'hôtel... C'était râpé pour la mettre dans ses bras de cette façon, mais en y regardant de plus près elle n'avait pas l'air d'avoir besoin de ça pour se jeter sur lui.

Il l'avait peut-être choisie un peu jeune, non ?
Revenir en haut Aller en bas
Irvine Kinneas
Tireur d'élite

Tireur d'élite

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 30
HP : 6250/6250
MP : 185/185
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Et on s'éclate!   Jeu 7 Nov - 17:10

Spoiler:
 
Carton plein pour les deux voyageurs! L'un repartait avec une actrice, l'autre avec une petite gothique du genre fangirl! Et Irvine se disait, en voyant la façon dont elle s'était tournée brutalement avec des airs de groupie vers Reeve, qu'il risquait fort d'avoir du mal à se débarrasser d'elle le lendemain!

Tendant son bras tel un valeureux prince, Irvine invita donc sa demoiselle en détresse à un superbe dîner - bien qu'il ne précisa pas qu'il l'avait simplement gagné - à l'hôtel du parc. Si au départ, elle n'était pas trop emballée à l'idée d'aller dans ce genre d'endroit, l'actrice se laissa tout de même convaincre en s'accrochant au bras du jeune homme pour le suivre timidement. Si Reeve avait trouvé une fille que les chauve-souris n'effrayaient pas, le tireur en revanche avait eu l'occasion de jouer les gardes du corps à de nombreuses reprises! La ramenant contre lui dès qu'elle sursautait devant un fantôme ou un mort vivant surgissant d'une tombe, jusqu'à ce qu'ils s'installent confortablement au restaurant.

L'ambiance y était un peu meilleure, beaucoup plus tournée vers des vampires et justement un côté bien plus gothique qui risquait fort de plaire à la copine de Reeve, d'ailleurs, Irvine les vit arriver au loin, logique puisque l'architecte avec une réservation dans le même restaurant, mais l'ambiance avait un côté beaucoup plus sensuel, ce qui fait que l'actrice finit peu à peu par se détendre, s'amusant à boire presque cul sec un Bloody Mary et commencer à avoir l'alcool de plus en plus joyeux.

La nuit fut inoubliable, cela allait sans dire!

Le lendemain matin cependant, elle semblait un peu gênée, ayant mal à la tête et se rhabillant rapidement avant de se tourner vers un Irvine ravi bien qu'encore à moitié endormi - il n'était clairement pas du matin.

«Je.... je suis désolée, je n'ai pas pour habitude de faire ça... je...»
«Ne t'en fais pas, je ne parlerai à personne de cette nuit, même si tu deviens célèbre!»
il lui fit un petit clin d'œil amusé, ce qui la fit rire alors qu'elle se levait pour s'approcher de lui, l'air encore un peu timide
«Tu es vraiment gentil...» elle attrapa le carnet laissé sur la table de nuit de l'hôtel pour y griffonner un numéro de téléphone et le lui glisser sur l'oreille avant de lui claquer un baiser suivi d'un clin d'œil, puis elle se faufila hors de la chambre et le jeune homme décida de se faire une bonne grasse matinée. Il rentra cependant le numéro dans son propre téléphone, au cas où, après tout mine de rien, si elle devient vraiment célèbre,   ça pourrait valoir le coup d'essayer de la revoir!

Puis il se roula en boule et se rendormit jusqu'à près de onze heures, là où son estomac gronda et qu'il n'eut d'autre choix que de se lever. Il profita évidemment du luxe de la chambre, prenant un vrai bain, récupérant ses vêtements qui avaient été lavés et repassés, puis il se décida enfin à descendre, allant vers le comptoir pour voir si Reeve lui avait laissé un message ou autre.


«Bonjour, vous avez quelque chose pour Irvine Kinneas?» s'il n'y avait rien, il appellerait directement l'architecte, à cette heure-ci, il n’allait pas le réveiller hein? Il n'était quand même pas pire que lui en terme de gros dormeur?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Luciole
Admin à la retraite!

Admin à la retraite!

avatar
Niveau : 0

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Et on s'éclate!   Sam 9 Nov - 9:49

=========^.^=========
Irvine Kinneas passe au niveau 22 !
Reeve Tuesti passe au niveau 6 !

=========^.^=========
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nideyleforum.free.fr
Invité
Invité

avatar

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Et on s'éclate!   Sam 9 Nov - 19:44

ReeveSi Irvine avait passé une nuit aussi agréable qu'enfiévrée - rattrapant la chance qu'il n'avait pas eu à Costa del Sol - pour Reeve en revanche la soirée ne fut pas aussi amusante que ce qu'il avait espéré ! Pour commencer, sa petite Gothique qu'il avait imaginé timide s'était révélée revêche et caractérielle. Ensuite, la notoriété toute relative de l'architecte n'avait pas eu l'effet escompté, et plutôt que de finir sous les draps à échanger leurs murmures mutins, ils s'était éternisés dans la salle de restaurant où la jeune fille avait parlé, parlé, et parlé encore jusqu'à rendre Reeve sourd et désespéré...

À une heure avancée de la nuit, il avait fini par prendre congé de cette petite idiote qui lui faisait perdre son temps, prétextant avoir du travail... Mais une fois bien à l'abri dans sa chambre, il avait noyé son chagrin dans un grand verre de Vodka et s'était écroulé sur son lit, ivre de toutes les stupidités qu'avait pu débiter la jeune femme au cours de la soirée. En s'endormant il se fit la promesse de réagir plus rapidement la prochaine fois, et de couper court à toute conversation susceptible de le faire mourir d'ennui.

C'était le risque, lorsqu'on manquait de pratique. La prochaine fois, il saurait qu'il vaut mieux aller droit à l'essentiel, et se débarrasser du superflu du genre Gothique trop bavarde...

En attendant, la réceptionniste baissa les yeux sur son registre qu'elle lut rapidement avant d'offrir un gentil sourire à Irvine, puis replonger dans sa lecture pour ne rien oublier.

« Vous avez un message de la part de monsieur Tuesti. Il vous attend à l'une de nos tables pour déjeuner en sa compagnie si vous descendez avant midi, sauf si vous êtes accompagné, auquel cas il préfère rester seul... et il vous fait savoir qu'il sera au Round Square si vous descendez après midi, mais comme ce n'est pas le cas cette partie ne vous intéresse pas. »

Elle releva enfin la tête, toute fière d'avoir transmis son message. Manifestement il s'agissait de son premier jour, et son enthousiasme la conduisit à guider le jeune homme jusque dans la salle de restaurant. Reeve était là, effectivement occupé à grignoter des bretzels et des olives avec une sorte de rancune tenace... comme si ces amuse-bouche étaient responsables de sa soirée catastrophique ! Un cure-dents à la main, il empala une olive sèchement avant de l'achever à coup de dents. Oui, ça la tuait deux fois de suite. Mais elle le méritait sûrement !

L'air ailleurs, il fixait le balancement régulier d'un fantôme, juste en dessus d'un chandelier poussiéreux... si bien qu'il sursauta à l'approche de son garde du corps.

« Ah... salut... » L'accueillit-il d'une voix morne.

Par réflexe, il avait failli lui demander s'il avait passé une bonne soirée avant de se raviser. Non, en fin de compte il ne voulait surtout pas savoir...
Revenir en haut Aller en bas
Irvine Kinneas
Tireur d'élite

Tireur d'élite

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 30
HP : 6250/6250
MP : 185/185
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Et on s'éclate!   Lun 11 Nov - 17:33

Ah ben chouette, apparemment l'architecte était encore dans les parages, mais Irvine espérait tout de même qu'il ne l'avait pas fait attendre trop longtemps? C'est que bon, ça ne devait pas être super agréable tout de même de poireauter pendant des heures, même à une table où on pouvait voir passer les petites serveuses!

Enfin, le jeune homme s'approcha rapidement, tapotant l'épaule de son ami avant de voir rapidement son air maussade et les olives massacrées!

«Salut... ça va?» il n'osait ni lui demander s'il avait bien dormi, ni demander si sa soirée s'était bien passée en fait. Il demanda un café, même si ce n'était pas trop l'heure pour ça, et rien d'autre. Autant attendre le repas de midi, et puis il n'avait pas si faim que ça après tout.

Voyant malgré tout qu'il n'y avait pas beaucoup d'autres sujets de conversation, il sortit son téléphone portable avant de hausser les sourcils

«Euh... oups? J'ai au moins vingt messages???» sérieusement? Personne ne l'appelait jamais et là, il avait tout ça? Secouant légèrement la tête, il commença à lire et son visage passa progressivement au blanc. Il ne savait pas si Reeve avait été prévenu également de la situation, mais là... c'était grave.

«Et merde....» fouillant dans son sac, il sortit l'orbe de couleur ocre, et effectivement, l'énigme désignant l'emplacement du cristal de la terre avait changé. Le regard du jeune homme s'assombrit avant qu'il ne regarde la serveuse lui donner son café, et attendre qu'ils se retrouvent seuls

«Hum... désolé, y'a de mauvaises nouvelles... je ne sais pas si quelqu'un t'a envoyé un message à ce sujet, mais... Sephiroth a obtenu le cristal de la terre.» avec leurs vacances, ils n''avaient presque pas suivi les infos, et lorsqu'Irvine avait pris son téléphone pour prendre le numéro de l''actrice, il n'avait pas fait attention sur le coup.

Malgré tout, ils ne pouvaient pas faire grand chose, Irvine envoya tout de même ses ordres pour la prison de Galbadia, désignant les renforts qui devaient être envoyés en précisant que l'université toute entière devait être déplacée pour pouvoir aider à la reconstruction de la prison et surtout s'assurer qu'aucun prisonnier ne s'échappe. Ça allait faire grand bruit surement, l'université de Galbadia en mouvement, on ne l'avait pas vue depuis la guerre contre Ultimecia.


«J'envoie des renforts là bas au moins pour aider les blessés. Avec l'orbe... je peux suivre Sephiroth mais bon, je ne suis pas fou au point d'aller me frotter à lui pour récupérer le cristal.» et pourtant, depuis le début de son voyage, il faisait surement partie des plus à même de le vaincre à l'heure actuelle, au moins le temps de le mettre hors d'état de nuire et récupérer le cristal, mais même s'il aimait jouer le jeu, Irvine n'était pas le genre à jouer les héros sans être sur de la victoire...

Il leva tout de même un regard vers Reeve pour voir ce qu'il en pensait, mais il fallait croire que sa journée était définitivement gâchée, et que les vacances étaient bien terminées.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité

avatar

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Et on s'éclate!   Jeu 14 Nov - 19:49

ReeveReeve laissa Irvine s'installer et relever ses messages. L'espace d'un instant il pensa à le prévenir que les nouvelles risquaient de ne pas lui plaire, mais il se ravisa en se disant qu'après tout le tireur était assez grand pour encaisser tout seul. Pour être honnête, notre architecte était peut-être d'un peu trop mauvais poil pour aborder lui-même le sujet. C'est donc avec un soupir las qu'il confirma à son acolyte que lui aussi, était au courant.

« Oh... pas besoin de message, même si j'en ai reçu un certain nombre également. J'ai relâché mon poisson hier soir sans l'avoir mangé. Lâcha-t-il sans y penser. Tout allait bien tant qu'elle avait l'air paumée, mais ça s'est gâté dès qu'elle a ouvert la bouche. J'ai rarement entendu autant d'âneries sortir de la bouche de quelqu'un - et pour un homme qui contrôlait Cait Sith, c'était pas peu dire ! Bref, même le squelette pendu par les pieds au-dessus de mon lit était de meilleur compagnie. Du coup j'ai consulté ma messagerie. J'ai appris la nouvelle, et j'ai même regardé la télévision toute la nuit pour confirmer. Ils diffusent l'info en boucle. »

Il leva la main pour commander un café à son tour. Il n'en avait pas vraiment envie après ses olives et ses bretzels, mais ça lui occuperait les mains et l'esprit de touiller son sucre jusqu'à la semaine prochaine. Pendant ce temps là, Irvine pianotait comme un forcené sur son portable pour organiser les secours sur son continent. Comme quoi il n'était pas aussi insouciant que son apparence voulait bien le laisser croire.

« Je suis désolé, pour les morts. Sephiroth est un peu à nous, je me sens responsable des dégâts qu'il a causé. Et je t'assure que j'irai volontiers lui botter les fesses moi-même si je pensais avoir la moindre chance... mais la dernière fois ils étaient huit pour s'en défaire, et bien plus expérimenté que moi... »

Il ferma la bouche, en proie à une frustration agaçante. Pourquoi avait-il fallu qu'il s'embarque dans une aventure pareille au juste ?
Revenir en haut Aller en bas
Irvine Kinneas
Tireur d'élite

Tireur d'élite

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 30
HP : 6250/6250
MP : 185/185
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Et on s'éclate!   Ven 15 Nov - 14:13

Occupé à taper ses instructions, le jeune homme écoutait tout de même ce que Reeve avait à lui dire, grimaçant lorsqu'il parla du genre de fille qu'il avait embarqué la veille, il était déjà tombé sur ce genre là et il se doutait que ça n'avait pas du être drôle! Malgré tout, il ne se permit pas de relever là dessus, jugeant qu'il n'aurait pas aimé qu'il se moque de lui dans la situation inverse. Autant se faire poursuivre dans la rue par une fille qui veut vous épouser, c'est drôle dans la mesure où de toute manière, on a conclus quand même, mais là... il préférait éviter.

«Le monde ne pouvait pas s'arrêter de tourner pendant nos vacances de toutes manières...» dit-il sur un ton agacé. Oh, il n'en voulait pas à Reeve de ce qu'il s'était passé, et il ne se gêna pas pour le dire

«Je doute qu'Ultimecia reste sur Dol elle aussi. Et on était six à l'époque pour l'affronter.. quoi qu'elle en avait viré trois dans un autre espace-temps à la dernière minute donc bon...» mais il y avait Squall, ça faisait toute la différence. Irvine n'avait jamais vraiment senti que cette victoire pouvait lui être due, à ses yeux, le Seed Légendaire, c'était Squall et personne d'autre, il était vraiment celui qui avait réussi à la guider dans l'oubli, sauf qu'elle avait réussi à s'en sortir... fichue fusion des mondes.

Soupirant, il posa son téléphone avant de changer sa commande pour un Irish Coffee, il avait besoin de sa dose d'alcool là pour remonter la pente.

«De toute façon, je doute qu'on puisse y faire grand chose pour le moment.  Il n'a qu'un seul cristal, j'ai l'orbe qui nous permettrait de le localiser encore si besoin. Mais honnêtement, j'ai pas envie de recommencer à arpenter le monde pour me battre contre des monstres afin de devenir plus fort... je dis pas que j'ai envie de rien faire... juste que... je suis fatigué d'être un héros en fait.»

On lui apporta son café alcoolisé, en soit, diriger la GGU, donner des instructions tout ça, ça ne le dérangeait pas, même si ses assistantes s'en sortaient très bien sans lui, mais combattre encore et encore, ça ne lui plaisait plus. Il aimait tirer, c'était toute sa vie, mais tirer sur une cible était bien plus drôle que sur un être vivant, même un monstre. Il soupira en commençant à boire une gorgée de son café avant de lever les yeux vers Reeve, supposant que leurs vacances étaient finies?

«Est-ce que t'as des obligations vis à vis de tout ça? Je suppose qu'on peut pas rester gentiment ici à présent... tiens, tu voulais monter à bord de l'université, si ça te dit... on peut y aller. On devrait pouvoir se louer un petit aéronef quelque part pour rejoindre la GGU, j'ai demandé à ce qu'elle soit déplacée à la prison pour assurer la sécurité.» autant essayer de voir le côté positif des choses? Il pouvait encore envoyer un message pour dire qu'il arrivait et que la GGU serait déplacée à son arrivée?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité

avatar

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Et on s'éclate!   Dim 17 Nov - 19:36

ReeveReeve hocha la tête, une expression indéterminée épinglée au visage. Sans chercher à se décider entre comprendre et partager ce sentiment de lassitude ou au contraire ne pas se sentir concerné, il opta pour un soupir qu'Irvine pourrait interpréter comme bon lui semblerait. En tant qu'homme d'affaires, lui non-plus n'avait pas très envie de remettre les pieds dans les ennuis. Il avait eu son lot avec la ShinRa à l'époque et s'estimait en droit de ne plus avoir à se mêler de ce genre de contraintes. Mais en tant que chaton totalement allumé, l'aventure, l'héroïsme et enquiquiner le monde était une drogue dont il ne saurait se passer !

« Comme si ça ne suffisait pas que nos Calamités reviennent avec leurs stupides idées de destruction, j'ai aussi appris qu'une organisation aux buts pas très clairs de Gaïa venait de refaire surface... Je pensais qu'on ne la reverrai plus après que les structures aient été détruites par le météore et surtout depuis la fusion des mondes, mais il faut croire que plus un ennemi est grand, plus il a la peau dure... »

Les cafés venaient d'arriver, et Reeve y noya aussitôt un sucre ou deux distraitement. Le menton dans sa main comme s'il avait trois fois son âge, il observa quelques secondes de silence avant de répondre à son garde du corps.

« En fait, je ne suis qu'un assistant. Il faudrait que je m'entretienne de tout ça avec Nanaki. Je l'appellerais bien mais... il a un peu de mal à tenir un téléphone... avec ses pattes... De toute façon mon statut n'y change pas grand chose, j'aime ce monde, je veux dire pas seulement ce continent, et je n'ai pas l'intention de laisser Sephiroth répandre le mal comme il l'a déjà fait par le passé. Évidemment, tu as pu remarquer que je n'étais pas vraiment taillé pour le combat, mais si je pouvais obtenir ces orbes et surveiller ce que deviennent les cristaux à distance... Je suppose que je pourrai être utile à d'autres, mieux taillés que moi pour être des héros. »

Il joua un moment à écraser ses sucres à l'aide de sa cuillère, jusqu'à ce qu'Irvine lui propose de visiter sa GGU. Reeve leva les yeux, hésita une brève seconde et se redressa enfin.

« J'en suis ! J'aimerai beaucoup voir l'architecture de cette université ! »

Il en profiterai pour consulter quelques cartes et partir seul à la conquête des orbes si le tireur ne souhaitait pas continuer l'aventure avec lui, mais en attendant il n'était pas question de manquer une occasion pareille !
Revenir en haut Aller en bas
Irvine Kinneas
Tireur d'élite

Tireur d'élite

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 30
HP : 6250/6250
MP : 185/185
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Et on s'éclate!   Lun 18 Nov - 15:09

C'est sur qu'il y avait bien des façons de protéger ce monde, et comme le disait Reeve, posséder les orbes afin de surveiller les éventuels déplacements des cristaux ou envoyer de quoi les protéger était tout aussi intéressant que de les récupérer pour les mettre ailleurs. Certes, ils avaient renforcé la sécurité pour empêcher Sephiroth de mettre la main sur le cristal de la terre, mais avaient échoué, ils avaient sous-estimé sa puissance, et probablement que Squall ou lui-même auraient du être sur place pour espérer réussir à l'empêcher de s'approprier le cristal.

Buvant une première gorgée de café, il fut cependant content de voir la réaction de Reeve à l'idée de visiter la GGU, et dans la mesure où le jeune homme voulait la déplacer carrément vers la prison du désert pour que ses soldats puissent protéger l'établissement désormais privés de trop de gardes, il allait pouvoir la voir en mouvement!

«Bon, par contre, il va falloir qu'on parte rapidement. Je suppose qu'on devrait pouvoir louer un aéronef à Corel Nord? J'ai pas fait attention à s'il y avait un aérodrome, mais ce serait tout de même plus rapide pour rejoindre Dol que le bateau.»

Et vu que ses assistants devaient l'attendre pour déplacer la GGU, autant qu'il se dépêche d'y retourner. Heureusement, ils avaient gagné quelques gils avec les monstres en se rendant à Corel et qu'il n'avait pas tout dépensé pour son arme. Mais il devait avoir encore assez pour pouvoir louer un truc. Au pire, Reeve pourrait peut être jouer de ses relations pour qu'ils aient une réduction hein?

Ils finirent rapidement leur café avant de mettre les voiles. De toute façon, ils avaient tout de même bien profité de leur séjour - surtout Irvine il devait le reconnaître - et pour Reeve, ce serait tout de même encore une sacrée aventure! Certes, le tireur ne pilotait probablement pas aussi bien que Cid Highwind mais bon, c'était tout de même amusant de se dire qu'ils allaient traverser l'océan pour retourner sur Dol.

Ils passèrent devant les tombes qui permettaient de rejoindre l'entrée du parc, à peine se trouvaient-ils devant celle où était marqué "Station" qu'une trappe se déroba sous leurs pieds et qu'ils dégringolèrent jusqu'à la salle d'arrivée!
Se massant douloureusement les reins, le jeune homme ne put s'empêcher de grommeler

«Tout en finesse et en délicatesse pour se déplacer ici!» il s'étira un peu avant de se diriger vers le téléphérique, ils allaient donc devoir redescendre vers Corel Nord pour essayer de trouver un aéronef, et ensuite... direction Dol!

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité

avatar

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Et on s'éclate!   Mer 20 Nov - 21:14

Spoiler:
 

ReeveSe dépêcher sonnait comme une merveilleuse nouvelle aux oreilles de l'architecte. Ah ça oui, mettre le plus de distance possible entre lui et cet hôtel qui ne lui avait apporté que des ennuis lui rendrait sûrement sa bonne humeur... ou du moins son humeur habituelle. Égale, calme, un peu triste parfois - surtout pour les autres. Bien sûr il savait que l'aventure ne serait pas la même une fois sur Dol, puisqu'il n'était pas aussi bien connu que sur Gaïa là-bas. Les rôles s'inverseraient sûrement... même si pour le coup il ne risquait pas de devenir le garde du corps d'Irvine !

Hochant la tête pour approuver l'idée, il avala son café d'une traite avant de s'essuyer distraitement les lèvres.

« Voyager en bateau nous prendrait des jours entiers, et puis ça nous obligerait à retourner à Costa del Sol. Non tu as raison, je préfère prendre un aéronef. Il doit bien y en avoir à Corel Nord, vu la taille de la ville. »

Les sourcils froncés alors qu'il essayant de se souvenir s'il avait oui ou non aperçu quoi ce soit susceptible de voler à Corel - mis à part le téléphérique allant jusqu'au Gold Saucer - il se leva enfin et jeta quelques gils sur la table. Ce n'était pas certain en fait. Corel était plutôt du genre trains et wagonnets miniers... mais on ne savait jamais.

« J'ai une ou deux choses à faire avant, je me dépêche. On se retrouve au téléphérique. »

Jetant sa veste sur son épaule, il laissa donc Irvine s'engouffrer dans la tombe menant au hall d'entrée tandis que lui-même faisait un rapide détour vers le Speed Square. Là, il prit une photo du tableau des scores où leurs noms brillaient en lettres lumineuses, puis couru au Chocobo Square en faire autant avec le panneau des résultat des courses, bien que sur ce dernier leurs noms aient été relégués bien loin dans les classements. La faute aux nombreux départs qui avaient eu lieu depuis. Fier de ses photos, l'architecte rejoignit ensuite son acolyte en sautant joyeusement dans son conduit... manquant de s'étaler de tout son long à l'arrivée.

« Sérieusement, ils veulent tuer leurs clients... » Bougonna-t-il en montant dans le téléphérique à la suite d'Irvine.

Par chance les deux hommes trouvèrent effectivement un petit biplan qu'ils louèrent pour la modique somme de cinq cent gils chacun... et dans lequel ils se hâtèrent de monter lorsque la petite vieille de la veille les reconnu et se précipita vers eux en claudiquant.

« Je te laisse piloter chef ! Mais pitié, fais vite avant qu'elle nous rattrape...! »
Revenir en haut Aller en bas
Luciole
Admin à la retraite!

Admin à la retraite!

avatar
Niveau : 0

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Et on s'éclate!   Mar 26 Nov - 17:06

=========^.^=========
Irvine Kinneas et Reeve Tuesti s'envolent pour la GGU !
La GGU en mouvement
=========^.^=========
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nideyleforum.free.fr
Invité
Invité

avatar

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Et on s'éclate!   Dim 23 Aoû - 19:52

Pili vient de vivre un enfer avec Kuja...

Pili
"Pfiouuu... Je crois qu'elle commence à se douter de quelque chose tu sais..."

Azealia venait de rentrer dans sa chambre et regardait en direction du lit, les bras chargés de provisions assez particulières. Allité, Pili lui tournait le dos et ne dit mot. Voilà une semaine que la jeune demoiselle avait recueilli notre petit mog et avait pris soin de lui comme personne malgré son mutisme et ses multiples contusions. La nuit était les pires moments, il se réveillait en sursaut, tremblait ou hurlait si fort qu'Azealia avait déjà reçu deux avertissements de la part du gérant de l'hôtel du Gold Saucer. Mais cette grande fille aux tresses fournies et généreuses gardait sa bonne humeur, son large sourire et n'évitait jamais de réconforter son petit patient pelucheux. Elle ne savait pas exactement ce que le mog avait vécu mais elle se doutait qu'il avait du en baver sévèrement. Pili avait eu de la chance car Azealia, depuis sa plus tendre enfance, avait créé une sorte de culte improbable sur les mogs et lorsqu'elle l'avait découvert, à moitié mort, elle s'était fait le serment de sauver cette petite peluche, coûte que coûte. Pili ne parlait toujours pas mais il lui arrivait de griffonner quelques mots à son attention, ce qui les avait emmenés dans ce paradis des joueurs...

"J'ai été suivie, je crois... Tu sais, c'est la première fois que je dois me méfier des mogs à ce point... J'ai du faire un détour juste parce que j'ai confondu Steelskin avec sa reproduction grandeur nature... Non vraiment, je deviens parano, je crois..."

Azealia se jeta sur le lit, ouvrit un paquet de noix de coubo et tendit ses bras pour y inviter Pili. Le mog ne se fit pas prier pour cette séance de cocooning quotidienne et ne bouda pas non plus les noix. Malgré l'horreur de ces dernières semaines, la gentillesse et le sourire de cette grande demoiselle d'ébène lui faisaient un bien fou. Mais bien vite, l'ambiance calme et reposante fut rompue par trois tocs brefs à la porte.

"Mademoiselle Banks, nous savons que vous le détenez. Ouvrez je vous en prie !"

Azealia fit un bond sur le lit et regarda Pili avec air méfiant. Le mog se contenta de lui sourire légèrement et la jeune fille se leva, inquiète et ouvrit la porte de sa chambre pour tomber nez à nez avec sa Majesté Moogle. Coite, elle resta la bouche ouverte et ne fit rien de plus que reculer à mesure que sa Majesté pénétrait dans la pièce...

"Nous t'avons enfin retrouvés..."

Sa Majesté s'avança jusque devant Pili puis le regarda avec toute l'empathie qu'il pouvait. A mesure qu'Azealia comprenait ce qu'il se passait, une bonne vingtaine de mogs pénétraient à leur tour dans la chambre et restaient silencieux, visiblement préoccupés par l'état de Pili.

"Pili, tu dois te reprendre, nous avons tous besoin de toi... Je sais que ce qui t'es arrivé a dû être horrible... Si je mets la main sur ce Kuboja... Raaah, il connaîtra la fureur du Grochocobo, sois en certain... Mademoiselle Banks, nous vous serons toujours reconnaissants pour ce que vous avez fait..."
"Vous voulez dire que depuis une semaine, je prends soin de Pili ? Le Coursier Royal ? Je suis en plein rêve..."

Son air coi avait fait place à une figure béate et tout sourire. Pili, lui, ne disait rien et faisait presque la moue. Puis il ouvrit la bouche et prononça ses premiers mots depuis fort longtemps...

"Votre Altesse, j'ai trahi le Serment... Je ne sais même plus ce que j'ai trahi, mais c'est certain, cette brute épaisse m'a fait parler... Beaucoup trop... Je ne suis plus digne de vous servir..."
"Raison de plus pour te faire pardonner, petit mog ! Si tu tiens tant au Serment royal, alors lève toi et sers nous ! Tu es notre coursier, nous avons besoin de toi, plus que jamais... Taj !"

Parmi la vingtaine de mogs présents, une se détacha du troupeau et se dandina avec grâce vers le roi des mogs avant de tendre à Pili un parchemin scellé.

"Lis ceci, tu comprendras mieux... Nous devons partir pour l'Orbital y prendre nos quartiers, Mogsune te contactera pour la suite. Bien, nous vous laissons tranquille... Taj..."

A nouveau la petite mog au bindi fuchsia se dandina vers Azealia et lui tendit un énorme paquet cadeau...

"Pour le désagrément causé par mon sujet..."

Alors que le roi s'en repartait avec sa suite et les quelques mogs curieux qui avaient envahi la chambre, Azealia était redevenue bouche bée alors qu'elle déballait son cadeau et admirait les fines coutures de la peluche Moogle TM, édition limitée. Pili, lui, lisait avec circonspection le parchemin et lorsqu'il eut fini, il se releva sur le lit, dezippa sa fourrure et se retrouva en costume de shinobi, fier et alerte.

"Azaelia, mon petit chat, tu as été super gentille avec moi. Il est temps pour moi de reprendre du poil de la bête !"

Et ce fut dans un énorme nuage de fumée qu'il disparut, prenant le soin de lui faire un gros bisou avant de partir de sa retraite et de prendre congé de son infirmière de fortune. Pour se remettre en forme, il parcourut la distance qui le séparait de la boutique de Corel Nord dans la discrétion la plus totale. Ses emplettes effectuées, il remonta vers le Gold Saucer et se retrouva tout naturellement devant les écuries de chocobo. Il tendit un gros paquet à un mog postier et lui donna quelques indications particulières.

"Reprenons donc l'entraînement, maintenant !"

Et ce fut donc dans la salle d'arcade, alors qu'il mettait un gil dans le "Dance or die" que Pili allait rencontrer un héros d'Hera que tous les mogs appréciaient à sa juste valeur...



Pour le MJ:
 
Revenir en haut Aller en bas
Crystal
Admin Gardienne

Admin Gardienne

avatar
Niveau : 99
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Et on s'éclate!   Dim 23 Aoû - 23:38

=======================
Achat d'un Rubis transmis à Winry > -500 gils
Achat de Deux lunalithes, un lapis et une améthyste > -2600 gils
Apprentissage de deux techniques de combat.

Note: pour la technique "Bouclier", il faut deux lunalithes, et non une lunalithe et un lapis Wink et vu que tu étais déjà full HP-MP, pas besoin de payer la nuit d'hôtel.
=======================


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://finalfantasy-rebirth.forumactif.org
Invité
Invité

avatar

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Et on s'éclate!   Lun 24 Aoû - 15:00

BibiMalgré une ambiance assez peu rassurante et dans un contexte loin du repos - quoique la mort est un repos éternel, donc un cimetière semble tout à fait adapté - notre jeune protagoniste sortait de son sommeil tranquillement. Le bruit qu'avait fait les mogs pendant la nuit n'avaient pas été si gênant que ça. Mais à peine réveillé, et n'écoutant que son coeur d'enfant, il bondit hors de son lit et se précipita dans le hall de l'hôtel. Il posa difficilement la clé de sa chambre sur le comptoir, paya sa nuit et partit sans se faire prier.

Le chemin. Il fallait qu'il retrouve son chemin. Ne sachant plus vraiment par où aller il essayer un premier chemin au hasard, mais il ne l'emmena pas du tout à l'endroit escompté. Il y avait un escalier gigantesque qui menait aux arènes. Mais c'était pas ça qu'il cherchait, il voulait trouver la salle d'arcade. Il essaya de lire une carte, mais en vain, impossible de la comprendre. Il partit donc dans une nouvelle direction, cette fois il tomba sur une zone qui lui semblait familière. Enfin, l'odeur l'était. Il y avait des chocobos ! Il regarda par dessus une barrière en s'aggripant dessus et aperçut des courses de chocobos. Des étoiles semblaient reluire dans ses yeux, mais il n'était pas venu pour ça, il se dit qu'il aurait le temps de faire ça après. Et il continua sa route pour enfin tomber sur la salle d'arcade.

Marchant d'un air à se demander à quoi il allait bien jouer aujourd'hui, il regardait dans tous les sens. Sauf au sol, et en se prenant les pieds dans un câble d'alimentation, il trébucha, s'étalant de tout son long devant une machine de jeu où il fallait...danser ? Et un mog semblait déjà en train d'y jouer !

- B... Bonjour... Tu es un mog et tu peux jouer à ça ?

Il se tortillait les mains, impressionné devant l'agilité de la peluche. Lui qui n'avait même pas réussit à comprendre comment fonctionnait le jeu de "Tamogotchi" et qui s'était pris deux fois le ballon de basket sur la tête ! Il espérait bien pouvoir réussir un jeu aujourd'hui. Il se disait que si un petit mog pouvait le faire, alors lui aussi en était capable. Mais avant ça, n'oublions pas les bonnes manières.

- Au fait... Je m'appelle Bibi. Et toi ?

La salle d'arcade était encore peu remplie, il n'y avait pas beaucoup de monde et dans cette pièce, il n'y avait que ce mog. Donc s'il voulait apprendre à s'en servir, autant qu'il se fasse des amis pour jouer avec lui ! C'est toujours bien de jouer avec des amis. Vu qu'il avait quitté le village il y a un moment, il se sentait un peu seul. Et puis les mogs, ils sont toujours gentils !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

avatar

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Et on s'éclate!   Lun 24 Aoû - 16:34

Pili
"Nom d'un chocobo arc-en-ciel !"

Pili n'en croyait pas ses yeux. D'ailleurs, il les cilla à trois reprises avant d'en lever un autre circonspect. Cette allure bonhomme, ce grand chapeau trop grand, ces formes girondes, Pili ne s'y trompait et ce mage non plus, il s'agissait bien du Héros d'Hera. Lui et sa troupe avaient recueilli la petite Eiko puis avaient causé tout un tas de tracas en pourchassant Kuja à travers le royaume des mogs et celui des génomes. Et il était là, à présent, au Gold Saucer, avec une humilité qui frisait le ridicule. Ou bien était-ce la perte de Kwan qui l'avait rendu peu sûr de lui, à la manière de l'hécatombe d'Hecatoncheir. Oubliant pour un peu le jeu auquel il venait de mettre une pièce, Pili accueillit Bibi avec joie. Et un peu de frousse, aussi...

"Pas besoin de te présenter Coubo ! On te doit tous une fière chandelle ! Bibi Orunitia, le sauveur d'Hera en personne ! Si on m'avait dit que je te rencontrerai ici, je l'aurais jamais crû ! Je croyais que tu t'étais rangé des affaires et installé avec les tiens... Oh mais attends..."

Pili venait de comprendre. Subitement. Il se pencha à l'oreille du mage noir et se mit à chuchoter.

"T'as repris du service quand t'as su que Kuja était revenu, c'est çà ? Toi et tes potes, vous allez le retrouver et lui mettre une raclée, hein ?"

Puis reprenant un air tout à fait normal, il s'enjoua presque en rajoutant :

"Eiko est avec toi ?"

Pili regardait déjà partout autour de lui, espérant voir débouler la petite cornue mais soudain il se rendit compte qu'il ne s'était pas présenté. Si Bibi et ses acolytes étaient connus parmi les guerriers d'Hera, Pili, lui, faisait souvent en sorte de ne jamais s'afficher. Ou du moins il essayait.

"Rooh, c'est vrai qu'on ne se connaît pas encore, Coubo ! Je suis Pili ! Coursier royal de son altesse royale ! ... Heu Moogle, hein, pas Grenat... Je connais bien son coursier à Grenat, remarque, mais nos boulots sont assez différents en fait. Remarque, tu connais bien Grenat, hein chenapan ! Tu dois connaître aussi son coursier. Je suis un peu kupo des fois, hihi !"

Pili, qui ne lui en laissait pas placer une, continuait de toiser Bibi avec admiration. Son cerveau génial commençait déjà à échafauder différentes théories sur la venue du mage noir au Gold Saucer, et alors qu'il comprenait qu'il semblait un peu perdu, le mog faisait déjà le deuil de sa rencontre avec Eiko. C'était évident, maintenant, le mage noir, aguerri, avait eu vent du retour de Kuja, de ses frasques ignobles à son encontre et souhaitait, mine de rien, interroger Pili pour savoir si le mog avait quelques pistes à son sujet. Pili comprenait soudain que derrière ses allures bonhomme et sa démarche de gros lourdeau se cachait un stratège sans bornes, prêt à tout et ne reculant devant rien. Un peu comme le mog. Un héros solitaire et au grand coeur, qui, lorsqu'il avait su quels sévices l'ignoble Kuja s'était rendu responsable, n'avait pu faire autrement que quitter les siens et battre la campagne pour lui botter les fesses. Pili reconnut là un geste noble, peut-être même orchestré par la reine.

"J'aimerais vraiment t'aider dans ta quête, Coubo, mais je ne sais plus vraiment ce qu'il s'est passé. C'est encore tout flou, tu sais... Tout ce que je me rappelle, c'est de prendre des notes sur la plainte de Mademoiselle Oswell, et paf, j'étais ligoté dans une grotte sombre avec Kuboja. Il cherchait je sais plus quoi à Deling City. Il est très fort mais très bête, ceci dit... Le reste, je l'ai lu dans les journaux, comme tout le monde..."

Maintenant avec une mine abbatu, Pili reprenait son discours, teinté d'amertume et de dégoût de soi...

"Quand je pense que tout çà, c'est ma faute..."
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

avatar

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Et on s'éclate!   Lun 24 Aoû - 16:59

BibiAlors même que le petit mage venait de se présenter, la petite peluche commença à frétiller du pompon. Il s’excitait tout seul, imaginant les faits les plus merveilleux, mais à aucun moment Bibi ne pu lui répondre. Il n'était ni accompagné de ses anciens amis, ni de ses semblables, et il n'était pas non plus à la poursuite de Kuja. Non, rien de tout ça, il était juste dans une sorte de voyage initiatique, à la découverte du monde. Mais en voyant le coursier royal échafauder toutes sortes de théories plus farfelues les unes que les autres, il ne savait plus trop où se mettre. Et en plus, le fait qu'il soit connu n'arrangeait pas les choses, lui qui essayait toujours de se faire discret.

- Je... Non Eiko est pas avec moi. Je suis ici seul... Et non, je suivais pas Kuja... Mais il est revenu ? Si c'est vrai je savais pas... Je voyageais, pour découvrir le monde...

Sauf que voilà, le mog en expliquant son histoire, commençait à culpabiliser de ce qu'il s'était passé. Donc il se serait fait capturé par Kuja et il lui aurait soutiré des informations. La mine de la peluche avait changé du tout au tout, au départ enjoué, le voilà maintenant accablé par une faute qu'il est convaincu d'avoir commise et dont il se sent pleinement responsable. Bibi se baissa alors pour regarder dans les yeux le mog qui avait baissé son regard à terre.

- Et m'sieur Pili... Moi aussi je croyais que c'était ma faute au début... Mais en fait, non. Djidane il m'a appris à affronter les choses, et puis c'est pas ta faute si Kuja t'a manipulé... Il a aussi fait ça avec mes amis mais c'est parce qu'il est méchant.

Tant bien que mal, Bibi essayait de réconforter le coursier. Il ne savait pas trop quoi dire, ni quoi faire. Le petit mog semblait très affecté par cette histoire, et Bibi complètement hors sujet. D'ailleurs il savait même pas qui c'était cette Oswell Il fouilla dans sa poche pour sortir une petite chose au parfum bien reconnaissable. Il tendit la boule rouge à Pili, en guise de soutien.

- Tiens... vous aimez ça, les mogs, pas vrai ?

Il tenait dans sa main un grain de coubo. La première fois qu'il en avait eut, c'était pendant la fête de la chasse de Lindblum, et ça leur avait permis de sauver un père de famille dans la caverne de Guismar. Depuis, il en avait toujours sur lui, au cas où. Maintenant, allez savoir s'il avait eu une bonne idée de tendre le petit fruit en guise de réconfort. Plus préoccupé par le moment présent et l'état du mog, il n'avait pas vraiment pris conscience de la gravité des faits que lui énonçait Pili. Kuja était revenu, mais Bibi n'en savait rien, tout ce qui comptait pour le moment c'était que le coursier royal se sente mieux.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

avatar

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Et on s'éclate!   Mar 25 Aoû - 1:02

Pili
Malgré ses remords, la tentation du fruit à cosse si précieux dans le coeur de ses congénères était plus forte. En grain, en noix, en infusion, le coubo était comme le cochon, tout était bon dans ce buisson ! Pili remercia vivement le mage noir et huma longuement le précieux fruit avant de l'engloutir directement.

"Un sacré scélérat ce Kuboja... Il n'y va pas avec le dos d'une cuiller de kwe si tu vois ce que je veux dire... Mouais... Ca donne soif... Est-ce qu'un humble coursier peut offrir à un noble mage un bon chocolat chaud ?"

Pili réajusta alors sa tenue de combat et invita le mage noir à le suivre vers le bar de la salle d'arcade alors qu'une bande de gamins envahissait les lieux. Il se dandina puis bondit sur un tabouret avant d'alpaguer le serveur avec un gros sourire.

"Hey ! Steevie ! Deux chocolats chauds s'il te plait !"
"Hey ! Pili ! On ne t'avait pas vu depuis longtemps... Qu'est-ce que tu deviens ?"
"La routine, mon vieux... La routine... Je te présente Bibi, un proche de la reine Grenat !"
"Ah bon ? Enchanté messire Bibi !"

Le serveur, tout sourire, préparait alors les deux boissons et se permit d'écouter la suite.

"En tout cas, coubo, t'as bien raison de profiter et voir le monde, surtout depuis qu'il a changé ! Et c'est bon pour les affaires en plus !"
"Ah çà, c'est sur... Même avec l'ouverture du parc d'attraction géostationnaire, le Gold Saucer ne s'est jamais aussi bien porté..."
"Ah la la, il me tarde que Moogle m'y envoie. Mais en attendant, je me contenterai de l'Orbital à Alexandrie !"
"Tenez, c'est prêt... Ah bon ? Tu as des places pour l'Orbital ?"
"Ouais mon pote !"

Pili s'empara de son mug et souffla un peu sur son breuvage avant d'y tremper les lèvres. Il parla ensuite rapidement de son ami le vieux professeur Schwann et d'une convention qui allait se dérouler à bord du monstre d'acier. D'après ses dires, il y allait avoir tout le gratin cérébral d'Hemera et le serveur, presque hilare, imaginait très bien Pili au milieu de tous ces scientifiques...

Et alors que Pili ponctuait d'un "Attention c'est chaud !", entra dans la salle une ronso énigmatique, grande et digne, qui parcourut la salle des yeux avant de s'arrêter sur Pili. Elle avança avec délicatesse et s'installa à son tour au bar, tout près du mog et du mage. Dans son phrasé particulier, elle demanda la carte, puis, toujours aussi élégante, murmura presque :

"Aï a vu, Aï a entendu, Aï va prendre la même chose que ces deux petits cavaliers !"

Et bien qu'ils fussent très discret, Bibi remarqua que la grande ronso et le mog s'échangèrent des bouts de papier. Pili, lui, fit comme si de rien n'était et ignora la ronso pour se concentrer sur Bibi.

"Je sais que tu connais Alexandrie surement comme ta poche, mais si ca te tente de m'accompagner sur l'Orbital, tu ne seras pas déçu !"
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

avatar

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Et on s'éclate!   Mar 25 Aoû - 11:12

BibiLa petite peluche hésita quelques secondes avant de se jeter sur le fruit dont raffole les mogs. Tout content, Bibi était satisfait de son intervention et se réjouissait d'avoir eu l'idée d'en garder avec lui. La boule de poil l'invita alors à boire un coup au bar, ce que le mage ne refusa pas. Un bon chocolat chaud, ça lui rappellerait les souvenirs du temps où il était au village des mages noirs. Un haut tabouret, c'est non sans mal qu'il s'installa donc au comptoir à côté de son nouvel ami. Le serveur et Pili entamèrent une petite discussion de retrouvaille, et le mog présenta même le mage à sa connaissance.

- Oui. Mais j'ai pas encore tout vu ! Et je compte bien continuer de voyager !

Tandis que Bibi se contentait d'écouter la conversation et de boire son chocolat chaud, les deux bavards parlaient de choses qui lui échappaient. Parc d'attraction géostationnaire, ça avait l'air génial. Orbital à Alexandrie ? Le nom sonnait comme quelque chose de cool à voir, mais il était étonné que ça soit à Alexandrie. En même temps, ça fait bien deux ans qu'il n'a pas mis les pieds là-bas. Il commença alors à rêvassé, appuyé sur le bord du comptoir, imaginant à quoi pouvait bien ressembler Dagga maintenant. Il manqua de peu de perdre l'équilibre mais se ressaisit aussitôt. Lorsqu'il releva la tête, il vit qu'une femme aux allures de lion bleu s'était assise à côté de Pili. Il ne comprit pas bien ce qu'il venait de se passer entre les deux protagonistes.

- Je sais que tu connais Alexandrie surement comme ta poche, mais si ca te tente de m'accompagner sur l'Orbital, tu ne seras pas déçu !

- Tu sais, ça fait depuis que le monde a changé je suis pas allé à Alexandrie...

Il baissa la tête, d'un air un peu triste. Ses aventures d'avant lui manquait un peu, et c'est vrai que ses anciens compagnons lui avaient donné le goût de l'exploration et du voyage. Et c'était pour retrouver ces sensations uniques qu'il s'était ainsi lancé à la découverte de ces nouvelles terres. La proposition du coursier royal l'intéressait, et d'un air déterminé, il releva la tête.

- Et m'sieur Pili, je veux bien venir avec toi, mais tu crois qu'on pourra aller au château ? Ça fait longtemps que j'ai pas vu m'zelle Dagga... J'aimerai bien la revoir !

Les grands yeux jaunes du mage brillaient, alors qu'il regardait le mog. Il voulait voyager et cette histoire d'Orbital lui semblait géniale, mais si c'était à Alexandrie, pourquoi ne pas faire un détour pour voir la reine. Elle ne pourrait jamais refuser de revoir son ami de longue date. Et puis, peut-être que ça pouvait intéresser Pili de rencontrer la dirigeante d'Héra.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

avatar

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Et on s'éclate!   Mar 25 Aoû - 18:21

Pili
"Pas de soucis, au contraire même, cela fait des lustres que je n'ai pas vu la reine ! Je me demande même si..."

Sur son tabouret, Pili fouilla dans ses poches et en ressortit quelques parchemins qu'il lut avec attention. Après quelques "non, c'est pas çà..." et un "j'avais complètement oublié çà !", il se mit à marmonner dans sa barbiche quelques mots en lisant un autre parchemin et parut satisfait rangeant tout ses papiers.

"Voilà, c'est bien çà ! Ca tombe bien parce que j'ai un cadeau et deux, trois courriers à transmettre à Grenat. J'espère seulement que ça ne se mange pas parce que bon... J'avais un peu oublié..."

Sans autre procès, Pili finit son chocolat chaud, voleta vers Steevie pour lui faire un bisou et encenser ses talents de barman, suggéra de mettre la note sur l'ardoise de Moogle, en comptant aussi le chocolat chaud de la ronso, il insistait en bon gentleman, puis invitait Bibi à l'accompagner assister à une course de chocobos, laquelle s'avéra être pleine de rebondissements, dans tous les sens du terme. Maximilia Vanderkupp, la favorite de la course, s'était en effet "empatouillée" dans les rênes de son chocobo vert et les deux avaient terminé leur course dans un gros tas de paille, ce qui ne manqua pas de faire tordre de rire le mog. Les deux compères allèrent ensuite tout naturellement vers les écuries pour aller admirer les volatiles compétiteurs et féliciter leurs jockeys. Ce fut à cet instant que Pili reçut un coup de fil, qu'il prit immédiatement. Il se contenta d'écouter, l'air sérieux, puis raccrocha aussi nettement avant de se reconcentrer sur Belle de Bevelle, une chocobo bleue particulièrement jolie.

"Toi t'es trop belle, tu mérites bien ton nom ! ... Dis moi, Bibi, en fait, il faudrait que je parte avant ce soir pour Alexandrie. Ca ne dérange pas trop tes plans ? Je comprendrai si tu avais d'autres choses à faire, surtout au Gold Saucer, il y a tellement de choses à voir !"

En attendant de savoir si Bibi allait ou non l'accompagner aussi tôt, Pili alpagua le mog de l'écurie et lui demanda de préparer son chocobo pour un long trajet...
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé



Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Et on s'éclate!   

Revenir en haut Aller en bas
 
Et on s'éclate!
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Ramènes moi la blonde, si tu la touches je t'éclate.
» Aujourd'hui je propose Cela :D Je M'éclate de rire a chakfoi
» Éclate la citrouille
» Certains auront mal au coeur, d'autres aux portes monnaies, moi ça m'éclate
» Team pour l'éclate

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Final Fantasy Rebirth :: Gaïa :: Continent de Corel :: Corel Nord :: Gold Saucer-
Administration
Pour commencer
Gaïa
Dol
Héra
Spira
La Planète Bleue
Le reste de la Carte
Hors RP
Archives