Forum rpg basé sur les univers des FF IV, VII, VIII, IX et X.

Partagez|

Juste de passage...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
Invité

Invité
avatar

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Juste de passage... Lun 24 Mar - 3:31

Encore une fois Cait Sith savait bien mieux qu'elle faire fermer la bouche aux gens.

Ah les gens voulaient des précisions, le chaton leur en donnait ! Peut-être pas celles qu'ils attendaient cependant. Et ils ne s'attendaient peut-être pas à ce qu'il leur cause du pays sur ce ton. Et ça, Wynonah ne s'y attendait pas non plus !

Elle approuvait silencieusement ce qu'il disait, avec des hochements de tête. Et grâce à toute cette tirade elle n'eut pas à parler plus et ce fut tant mieux. Même si le silence qui s'installa ne manqua pas de la stresser un peu.

Wynonah sourit cependant une voyant une fillette venir s'adresser à Cait Sith en le prenant dans ses bras. Une scène mignonne à voir, fallait le dire. Et qui peut être calma un peu les esprits alors que le chef du village sonna la fin de la discussion. Ce qui eu pour effet de vraiment détendre la scientifique cette fois-ci. Ah parler en public c'était loin d'être son truc.
Là il ne restait que des enfants, c'était un peu différents, même si on sait que les enfants et bien ça répète tout. Mais leurs questions étaient tellement naïves et sans vraiment d'importance.

« Vous trouvez qu'on irait vraiment bien ensembles ? » finit-elle par demander aux enfants sur un air de taquinerie.
« Euh bein vous êtes totalement différente mais vous êtes mignons tous les deux !
- Ah moi Cait je le verrais plutôt avec Yuffie !
- Ah non ! Avec Tifa !
- Mais vous êtes méchants avec... euh... C'est quoi votre nom déjà madame ?
- Wynonah
- Vous êtes méchants avec Wynonah ! La pauvre !
- Mais elle l'aime pas ! »

Wynonah ferma les yeux et sourit. « Allons, allons, tout va bien ».

Quelques enfants durent rentrer chez eux à l'appel de leurs parents et au bout d'un moment elle se retrouva seule avec Cait Sith.

« Dis-donc je ne t'ai pas reconnu un moment donné ! En tout cas merci beaucoup pour ta prestation. Je te dois quoi en remerciement ? ».

Absolument aucune ironie dans sa question. Tout ce qu'il y avait de plus sincère. Même si elle n'attendit pas spécialement de réponse.
« Bon, on va se coucher et on file demain pour la ferme des chocobos c'est ça ? À moins qu'il y ai quelque chose à voir avant ? »

Elle commença à se diriger vers l'auberge, tout en attendant son compagnon mécanique.
Alors qu'elle s'approcha de la porte de la maison, l'aubergiste en sorti. « Vous devriez peut être aller dormir. Les héros ça a besoin de repos non ? ».
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
avatar

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Juste de passage... Mar 25 Mar - 23:54

Cait SithUne bonne demi heure s'écoula ainsi, à répondre aux interrogations candides d'une poignée d'enfants trop curieux. Les adultes finissaient pourtant par rentrer chez eux, déçus de ne pas en avoir appris davantage. Ils étaient probablement ceux qui avaient le plus de questions à poser en vérité, mais les moins courageux. La retenue des adultes, quelque chose comme ça. Mais de la retenue, Cait Sith n'en avait aucune.

« Non mais elle a déjà un amoureux Wynonah, même qu'il est roux.
_ Oooh c'est vrai ? T'es pas trop triste ?
_ Non non, pas du tout ! Je préfère m'en servir comme poney en plus, elle court plus vite que ma peluche. Une fois à Cosmo Canyon, et ben j'étais sur ses épaules et elle détallait à toute vitesse pour pas se faire attraper par les journalistes ! »


Il y eut un éclat de rire général. Ces rires enfantins qui n'avaient rien de méchant.

« Pourqwaaa ? Vous vouliez pas leur parler ?
_ Ah non alors, ils posaient plein de questions...
_ Bin nous aussi on pose des questions !
_ Euh... oui mais vous... vous posez des questions intéressantes... »
Se rattrapa Cait Sith comme il pu.

Les derniers adultes rappelèrent enfin leurs enfants, et lorsque la place se fut vidée de la foule, Cait Sith emboîta la pas de la jeune femme vers l'auberge. Silencieux tout à coup, il se contenta d'un sourire pour toute réponse à ses remerciements. Mais curieusement, là où il aurait du en profiter pour lui demander quelque chose en dédommagement comme elle le proposait si gentiment - autant dire qu'il s'agissait d'une perche immense pour la facétie du jouet mécanique - il se contenta de la doubler en trottinant gaiement. Attrapant la clé de leur chambre au vol, il grimpa les escaliers avec un drôle d'empressement, ouvrit la porte, et alla se jeter littéralement sur le lit. Ce ne fut que lorsqu'il atterrit les bras et les jambes en croix au milieu de la couette qu'il cessa totalement de fonctionner. Déconnecté comme à son habitude pour la nuit, mais un peu trop soudainement cette fois.

À sa décharge, Reeve avait besoin de se concentrer pour lancer ses sorts de soin et espérer survivre à Sephiroth...

Une longue journée les attendrait le lendemain. Traverser les plaines jusqu'à la ferme de chocobos, en louer un... enfin deux... fouiller un peu les marais. Voilà qui ne serait pas de tout repos, encore.


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Luciole

Admin à la retraite!
Admin à la retraite!

avatar
Niveau : 0

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Juste de passage... Lun 31 Mar - 10:51

=========^.^=========
Wynonah Cleversoul passe au niveau 11 !
Cait Sith et Wynonah paient 200 gils chacun pour la nuit : HP et MP restaurés !
Cait Sith et Wynonah vont vers les plaines : De nouvelles aventures et recherches
=========^.^=========
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nideyleforum.free.fr
Cid Highwind

Maître du Ciel
Maître du Ciel

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 12
HP : 2200/2200
MP : 65/65
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Juste de passage... Dim 17 Aoû - 21:26

Au final, toute cette histoire n'était qu'une rumeur, il y avait aucune chimère près de Kalm ou alors elle se planquait bien? En survolant le coin, il n'y avait rien, en cherchant bien dans les alentours, il n'y avait toujours rien, à croire que quelqu'un s'était bien foutu de leur tronche. Au moins, c'était rassurant de savoir qu'aucune chimère n'était proche de Kalm et qu'elle risquait donc de mettre en danger ses habitants. D'ordinaire, ce n'est pas dangereux les chimères mais avec ceux qui viennent se frotter contre eux, on ne sait jamais ce qui peut se produire ensuite. Cid n'avait jamais su si c'était un cadeau de Sephiroth ce cratère près du Canyon Cosmo ou bien si c'était le résultat après avoir combattu une chimère mais il ne préférait pas se dire qu'une chimère était capable de ça. Pour le moment, l'aviateur, toujours accompagné de Cixi ne savait pas tellement comment faire pour la suite? Kalm était une fausse piste et au final, ils n'avaient misé que sur cela. En donnant les rênes du Tyni Bronco à Cixi, ils s'étaient retrouvé sur la partie Héra de ce monde, même si ça lui avait changé l'esprit après le mariage de Shera, ce n'était pas le problème. Près de Lindblum, ils avaient entendu des chimères près de leurs éléments. Si Cixi avait pensé à une ville sur son monde, pour l'aviateur, Kalm irait bien avec une chimère ténébreuse vue la nuit ambiante du coin.

Mais au final, il était l'auteur de cette destination mais cela ne les avait mené nulle part... à part de retourner sur Gaïa mais il n'y avait rien de spécial ici? Cela leur aura fait un peu de voyage même si les journaux du coin ne disaient rien de spécial. Sephiroth ne faisait plus parler de lui en ce moment il n'y avait toujours aucune autre nouvelle sur une chimère ou un cristal? Pas de nouvelles, bonnes nouvelles comme on dit. Finalement son choix de ville, Deling City, n'était pas mauvaise? Mais bon, vu l'heure, Cid n'avait pas tellement envie de piloter durant des heures dans le ciel pour arrivée sur le coin de Dol, d'autres plus que même sans avoir visité, il savait que Cixi n'aimait pas trop sa ville... Il y avait bien un truc à faire dans le coin en attendant mais quoi?

« Fait chier... »

Grommelait l'aviateur en sortant une nouvelle cigarette qu'il mit à sa bouche avant de l'allumer, il lui fallait bien calmer ses nerfs un peu, le temps de trouver une solution. Il tirait sur sa clope, levant les yeux sur le ciel étoilé mais les étoiles ne lui indiquaient pas la direction à suivre, ce serait tellement simple. Puis même au-delà, dans l'espace, il aurait eu la paix... Mais pour le moment, comme le monde – plutôt les mondes – étaient loin d'être au calme, il devait encore bosser un peu le temps de remettre quelques types dans le droit chemin avant de souffler un peu. À quand un moment de paix? Bonne question! Passant sa main dans ses cheveux, Cid ne savait pas trop ou aller ensuite? Pour ce qui était d'une chimère liée aux ténèbres, plus tellement d'idées ici... Peut-être là où se trouvait le Temple des Anciens? Ou le Cratère Nord? AU fond, il doit bien faire sombre sans l'autre con et sa mère? Et sans Rivière de la Vie à présent... Il soupira avant de regarder Cixi, espérant qu'elle ait eu un éclair de génie contrairement à lui?

« Tu n'as pas une idée des fois? On pourrait bien changer d'élément mais là, de tête... je vois pas trop où on pourrait aller? »

Celle du feu pourrait se trouver dans un désert? Comme cette pourriture d'Arme auparavant près du Gold Saucer ou bien dans la mer comme l'Arme Emeraude? Dire qu'ils avaient vaincu ce genre de monstre à l'époque d'Avalanche, ils ont vraiment eu de la chance de les vaincre. Mais en parlant de flotte... Avec l'ancien réacteur sous-marin à Junon, ils pourraient peut-être y voir un indice? Non, pas vraiment dans le bâtiment mais il y avait de grands couloirs en verre, pratique pour voir ce qui se passait dehors! Même si la mer était vaste, il y avait donc peu de chances que le hasard fasse bien les choses mais on sait jamais? Et Reeve, il était toujours en balade ou bien il était retourné à son bureau? Faut dire que ça fait un moment que Cid n'avait pas pris de ses nouvelles mais il devait bien aller, y a pas à s'en faire.

« On pourrait toujours tenter de faire un tour vers Junon, voir avec leur sous-marin s'il y a une possibilité de voir si rien de se cache sous l'eau mais pour le moment, je vois que ça comme piste... »

Après pour localiser une chimère aquatique, quand on voit la taille d'Héméra et la quantité de flotte qu'il y a, elle va être dure à localiser comme chimère celle-là! Cid continua de fumer sa clope, espérant que cela fera travailler un peu ses méninges, il devrait bien y avoir une piste quelque part...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cixi Covald

Danseuse de Zéphyr
Danseuse de Zéphyr

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 12
HP : 2200/2200
MP : 65/65
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Juste de passage... Dim 17 Aoû - 22:10

Retour à la case départ... en soit, on n'avait jamais vraiment réfléchi à ce qu'on voulait faire. Quand on s'est rencontrés, tout ce que je voulais, c'était fuir le plus loin possible de Dol, et surtout d'Esthar ou de Deling City. La dernière fois, mes parents m'ont attendue pendant plus de dix ans, et je savais que ce n'était surement pas quelques semaines qui auraient eu raison de leur patience. Et pourtant, ces quelques semaines avaient considérablement changé ma vie.

Kalm.. une ville qui porte bien son nom si l'on enlève le fait qu'une fontaine a été visiblement détruite récemment par une attaque de monstres. Malheureusement, si la nuit semblait perpétuelle ici, et bien aucune trace de la chimère des ténèbres et on ne savait plus trop ce qu'on pouvait faire à présent.
Mais je ne pouvais pas dire qu'on était vraiment revenu à notre point de départ... même s'il se refusait à ce que ça se voit en public, je savais les sentiments qu'il éprouvait à mon égard désormais, et à mes yeux ça changeait tout. Le monde ne m'avait jamais semblé aussi vaste à présent!

Mais lui était de mauvais poil, comme bien souvent, mais c'était une part de lui qui me plaisait.. j'ai horreur de ces gens toujours optimistes et qui voient des papillons et des petites fées partout...
«Allez, c'est pas si grave! Au moins on est sur un monde que tu connais mieux que personne! C'est déjà un bon début non?» - toujours mieux que Héra qu'on ne connaît chacun ni d'Ève, ni d'Adam. Je m'installais sur le banc à côté de lui et je lui piquais une cigarette. Mauvaise habitude qu'il m'avait donnée, mais je devais reconnaître que ça calmait un peu.

Je regardais le ciel dans l'espoir de trouver moi aussi une réponse, mais je ne reconnaissais même pas les constellations. Autrefois, je les regardais souvent, mais depuis la fusion des mondes, j'ai l'impression que le ciel a changé. Je me tournais vers Cid qui s'interrogeait sur la suite et je venais hausser des épaules
«Une idée, je ne sais pas. Je suppose qu'il doit y avoir des éléments un peu plus faciles à trouver que d'autres. Le problème, c'est qu'on ne sait même pas combien il y en a! On a pensé aux ténèbres parce qu'on connaît tous les deux des magies de lumière.... Sidéral chez moi, et toi tu avais l'invocation Alexandre» - quoi que la G-Force Alexandre existe aussi. Mais de base, je savais que cet élément existait chez nous à cause des cartes à jouer aussi. Par opposition, on avait déduit que s'il y avait de la lumière, il y avait des ténèbres. Et le couple qu'on avait croisé sur Spira semblait aussi s'y connaître en terme de lumière et de ténèbres, c'est pourquoi on avait jugé que ces éléments existaient

«Mais peut être qu'on se trompe? Peut être que la lumière et les ténèbres n'existent pas sous forme de cristaux? Il vaudrait mieux qu'on se concentre sur des éléments plus fiables... le feu, l'eau, la glace.. la foudre aussi. On a vu aux infos qu'il y avait une chimère de la terre, donc il doit y en avoir une du vent. Ça fait déjà six.» - je ne savais pas si je l'aidais beaucoup, mais à mon avis, tant qu'on n'avait pas la certitude que la lumière et les ténèbres étaient bien présents, on devait se concentrer sur les autres. Visiblement, ça lui donnait des idées car il mentionna Junon pour emprunter un sous-marin et peut être chercher la chimère de l'eau

«C'est pas bête... je veux dire, d'accord, de l'eau y'en a partout, mais si les chimères se placent de telle sorte qu'on puisse quand même les atteindre, je suppose que celle de l'eau ne va quand même pas se mettre au beau milieu de l'océan où il faudrait une chance incroyable pour passer au-dessus en bateau! Elle doit surement être plutôt près d'une ville portuaire histoire qu'on ait une chance de mettre la main dessus, non?» - le problème était qu'on ne connaissait l'existence que de la chimère de la terre. C'était la seule dont on avait parlé aux informations, donc ça restait très maigre comme piste.

Mais l'idée de Cid me paraissait bonne, s'il y a des sous-marins à Junon, il est possible que la chimère se soit installée pas loin. Après, comment on la trouve, c'est une autre histoire.
«De toute manière, on ne sait pas où aller. Junon a l'avantage d'être sur Gaïa, et je n'ai jamais été encore de ce côté du continent. On n'a plus d'essence en plus.. c'est possible d'y aller à pied?» - et puis qui sait, peut être qu'avec un coup de bol, ben on tombera sur l'antre d'une chimère en cours de route hein?

J'écrasais ma cigarette avant de me tourner vers lui et lui sourire. Je m'apprêtais à passer ma main dans ses cheveux avant de me souvenir qu'on était en public et je me ravisais en ramenant mes propres cheveux devant moi, jusqu'à avoir une sensation étrange de picotement dans la nuque
«Euh... je me sens observée...» - je me retournais pour essayer de chercher la source de ce malaise, je ne pouvais pas les voir d'ici, mais oui. Il y avait bien un petit groupe de types qui me regardait de loin. Il faut dire qu'il y avait un détail qui nous avait échappé.... une vieille connaissance de Cid, Don Cornéo, avait installé son nouveau manoir dans le coin.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cid Highwind

Maître du Ciel
Maître du Ciel

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 12
HP : 2200/2200
MP : 65/65
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Juste de passage... Lun 18 Aoû - 21:58

Oui c'est sûr, au moins Cid avait l'avantage d'être sur un monde qui lui était familier et par la voie du ciel, il connaît toutes les routes! Sur la terre ferme aussi mais au moins dans le ciel, il n'était pas emmerdé par les routes barrées, les montages ou autres, il allait où bon lui semblait! C'est sûr qu'à force, ils se sont dit qu'un autre élément pour cible, ce serait peut-être plus simple? Et quand on sait qu'en général, une planète à plus de flotte que de continent, eh bien la chimère de l'eau pourrait être plus simple à trouver quoique pas forcément? Après tout, l'océan d'Héméra est vaste et il n'est pas dit que la chimère traine près de Junon, il y a d'autres ports comme Costa del Sol où l'eau y est plus chaude aussi. Il y a aussi des ports sur les autres mondes... Enfin bref, ils pourront bien voir tout cela de leurs propres yeux surement. Reste à savoir quand ils arriveront en fait? Tout dépend de la route, si jamais personne ne vient leur mettre des bâtons dans les roues, ce genre de chose quoi.

« Logiquement, suffirait d'aller à la ferme des Chocobos pour en louer un et ensuite traverser le marais... Car bon, y a un serpent géant qui se balade dedans et ils sont plutôt casse-couille... »

Surtout que Cid s'était déjà senti mieux que ça mais il ne pouvait pas dire pourquoi il se sentait moins fort... Louer un Chocobo et traverser le marais serait la meilleure solution. Même si après, il reste encore la grotte plus une route plutôt longue pour rejoindre Junon mais bon, ce n'était pas trop grave, un peu de marche n'a jamais tué personne. Puis sans le Tiny Bronco, il n'a pas trop le choix. Junon était le plus proche pour trouver de quoi faire tourner son avion, les autres villes en avaient surement comme ici à Kalm mais ce serait surement hors de prix. Une chose à la fois, pour le moment, Junon était leur destination mais ils étaient à peine posés sur ce banc depuis quelques minutes que Cixi attirait les problèmes. Involontairement bien sur mais en regardant dans la bonne direction, Cid avait vu un groupe de gars auquel il ne se privait pas de leur faire les gros yeux. Non mais, maintenant que c'était vrai, il n'allait pas se priver de leur donner un bon coup de tête dans le nez pour en calmer un ou deux.

« Encore des cons... il y en a partout de toute façon... »

C'était bien connu. Pour l'aviateur, Don Cornéo, il n'en gardait pas un bon souvenir. Qui en garderait un bon souvenir de toute façon? Un petit gros tout moche avec une mèche blonde qui kidnappe des filles, il avait fait prisonnier Yuffie et la blonde des Turks, accroché au-dessus du vide sur les statues à Wutai. Dans le genre connard, il faisait fort lui. Mais pour ce qui était de savoir qui se cachait derrière ses types louches, il n'en savait rien. Pour lui, ce gros vicelard était mort depuis sa chute que les Turks ont fait, une bonne action de leur part. Mais si Sephiroth est de retour, pourquoi pas ce gros pervers? Au moins entre les deux, il y en a un qui est plus facile à corriger bien qu'il faut gaffe... avec ce gros pervers, il pourrait être content si c'est Cixi qui le corrige... même à coup de lance dans l'oignon, il pourrait prendre son pied ce gros dégueulasse! Bref, Cid comme Cixi devait reprendre leur route car vaut mieux pas trainer dans le coin... Cid n'avait pas peur de ses gugusses mais ce serait un coup à se faire chier ensuite avec la police ou autres où ce serait lui qui passerait pour le méchant de service. Certes, il n'a pas la main légère quand il fout une beigne à quelqu'un mais en général, la personne l'a cherché!

« Bon, on va voir si on met les voiles... »

Ou non, difficile de s'y repérer avec cette nuit en plein jour. Un coup à être perturbé tout ça. Cid ne savait plus trop si c'était encore la journée où si la nuit tombait. Au pire des cas, ils peuvent mettre leur départ à demain, y a rien qui presse après tout. Néanmoins, la précaution avant tout, il passa son bras dans son dos, posant sa main sur son épaule. Certes, il ne montrait pas vraiment ce genre d'affection en public mais avec les branleurs qui les observaient, il préférait agir ainsi et dire « elle est prise » plutôt que voir ses minables tente de draguer une fille alors que son mec était dans le coin. Oh, ils auraient vite fait connaissance avec le mur le plus proche si l'aviateur était dans le coin mais Cid était gentil, il préférait prévenir plutôt que leur faire dépenser leur argent chez le dentiste. Cid alluma son portable pour y voir l'heure, mine de rien, la nuit ne tarderait pas et à moins d'avoir un taxi pour rejoindre la ferme des Chocobos, ils vont devoir passer la nuit à Kalm, à moins de vouloir être courageux et d'aller faire la route à pied mais c'était bien connu, les monstres sont plus féroces la nuit.

« Tu veux te faire un petit restaurant ou autre avant de trouver une auberge? Vu l'heure, on va pas tenter le diable et quitte à choisir, je préfère un bon lit qu'un sol dur et une tente en guise de toit. »

Ça avait ses avantages parfois mais là, rien ne pressait alors bon, pas la peine de se ruer dehors. Autant savourer cette petite ville, avant de rejoindre Junon, c'était surtout des petits lieux qu'ils vont visiter, la ferme, le fort Condor au pire des cas, à peine utile pour passer la nuit ou se reposer un peu, pas de quoi y passer plusieurs jours ou une bonne soirée dehors.

« Allons profiter de notre soirée ici, le temps d'arriver à Junon, ça pourrait être plus long que prévu. »

Cela dépend des monstres, s'ils sont chiants ou assez sympas pour pas venir les faire chier.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cixi Covald

Danseuse de Zéphyr
Danseuse de Zéphyr

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 12
HP : 2200/2200
MP : 65/65
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Juste de passage... Mar 19 Aoû - 10:50

Un chocobo! Chouette! Ce serait marrant en effet! J'espérais juste que ce ne serait pas trop cher, mais de ce que j'avais vu, les chocolégumes assez onéreux ne concernaient que pour des chocobos capables de traverser les océans, donc je pense que si c'est que pour un petit marais, ça ira!

Au moins, le programme était établi. Direction Junon! Malgré tout, j'avais une sensation étrange, comme si j'étais observée et Cid finit par voir qu'il y avait effectivement de drôles de types qui nous suivaient, et je souriais lorsqu'il mentionna qu'il ne s'agissait que de cons. Je soupirais avant de me lever et je fus un peu surprise sur le coup qu'il passe son bras autour de mes épaules, mais pas tant que ça. Même avant qu'on n'exprime nos sentiments, il me prenait ainsi lorsque j'étais inquiète, aussi je me disais qu'il agissait ainsi par simple sentiment protecteur, rien d'autre. Je souriais malgré tout alors qu'on s'éloignait, on avait passé une bonne partie de la journée à se balader dans la ville pour voir si on trouvait la chimère, vérifiant les égouts et les ruelles les plus sombres sans rien trouver, si bien que même si c'était difficile à voir dans une ville à la nuit perpétuelle, on était déjà en soirée.

Il me proposa un restaurant, et je pouffais de rire en me souvenant de la veille! J'avais quand même fini à moitié nue dans son lit après tout!
«D'accord pour un restau, mais cette fois, je vais éviter de boire! Qui sait si cette fois tu réussiras à me résister!» - je lui faisais un petit sourire charmeur et je venais me frotter un peu les yeux - «par contre, je prendrais bien une petite douche avant... et puis faut que je me change et qu'on fasse une lessive avant de partir! J'ai encore des vêtements qui doivent sentir l'odeur du marais de Héra....»

Car bon mine de rien là bas, niveau lessive, c'était pas ça. On rentrait donc à l'hôtel d'abord, je vérifiais mon sac pour en sortir toutes mes affaires, même celles qui semblaient propres. Je ne gardais que la robe que j'avais mise hier soir pour le restaurant, et tout le reste, hop! Pour la laverie! Je filais ensuite vers la douche, bien que j'avais bien envie de lui proposer sur le coup de la prendre avec moi! Mais je préférais y aller doucement quand même. Cid n'est pas le genre amoureux transi, donc on va éviter de le traumatiser dès le premier jour!

J'allais donc simplement dans la salle de bain, je me lavais rapidement puis j'enfilais ma robe avant d'attacher mes cheveux en une longue natte qui revenait devant moi puis je sortais de la salle de bain en le regardant avec amusement
«Tu veux y aller?» - je m'approchais alors de lui, posant ma main sur sa joue légèrement piquante avant de me mettre sur la pointe des pieds pour l'embrasser furtivement. Je ne savais pas encore trop comment réagir à vrai dire, je n'ai jamais eu de relation sérieuse avant. Je sais juste que je ne veux pas être le genre de nana toujours collée à son mec à lui faire des mamours. Donc juste un baiser volé, ça va non?

Enfin, je le laissais aller se préparer avant de réfléchir au restaurant où on pourrait manger, c'est que bon, après avoir mangé chez les kwes, c'est dur de trouver de la bonne nourriture! Donc peut être un restaurant assez simple du genre brasserie? Bref, il connaissait mieux Kalm que moi de toute manière, donc je comptais le laisser décider.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cid Highwind

Maître du Ciel
Maître du Ciel

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 12
HP : 2200/2200
MP : 65/65
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Juste de passage... Mer 20 Aoû - 21:14

Bon au moins, cette histoire de restaurant, ça devrait être bon, pas de soucis à première vue. Le temps de passer la soirée et pour ce qui était de Junon et de cette histoire de chimères, ça pouvait très bien attendre demain. Il n'y avait pas le feu au lac après tout. L'idée de la douche était la bienvenue, c'est vrai que lui aussi, il avait déjà senti meilleur que ça. Pour ce qui était de la boisson, un verre ou deux ne pouvaient pas faire de mal à lui comme à Cixi comme on le dit si bien dans la pub, avec modération. Il n'allait pas lui interdire de boire quand même mais c'est sûr que si c'est pour qu'elle finisse à moitié nue à chaque fois dans le lit... c'est pas si dérangeant dans un sens mais soyons honnête, malgré les apparences, ça sert à rien de bruler les étapes et puis bon, Cid restait gentlemen quand même. Il n'allait pas profiter de la situation, ça ne lui ressemble pas ce genre de comportement.

« Bonne idée, ça fera pas mal de donner un petit coup de propre à mes vêtements moi aussi. »

Autant faire d'une pierre, deux coups. Puis comme ça, ce soir lui aussi va troquer ses affaires habituelles pour une petite chemise et un autre pantalon, faut bien rester présentable. Puis soyons honnête, cette ville portait bien son nom alors ce n'est pas au milieu d'un plat que des monstres vont débouler et foutre un bordel pas possible. Ils oublieront le temps d'un soir les combats, les voyages, les monstres, les cristaux et tout le reste... Mine de rien, c'était leur quotidien tout cela, même cette soirée. Dés qu'ils n'ont pas le feu au cul pour courir à droite et à gauche dans une ville, s'ils peuvent s'y reposer, autant le faire. Cixi allait prendre sa douche, laissant l'aviateur dans la chambre où il zappait un peu sur les chaînes de télé pour y voir s'il y avait du nouveau quelque part? Quelque chose d'important, non? Pas de nouvelles, bonnes nouvelles. Si de grave ne s'y passe pour le moment, autant en profiter du coup, pas besoin de se prendre la tête avec un problème d'ailleurs. Une fois Cixi ressorti quelques minutes plus tard, c'était à lui de prendre la relève mais elle ne le laissait pas y aller sans prendre un petit baiser volé. Il y répondait aussi bien sûr mais comme elle, il n'avait tellement l'habitude de tout cela... Cela reviendra au fur et à mesure mais pour le moment, entre eux, ça va faire un peu jeunes ados qui se bécotent mais avant moins d'amour... Ce n'est pas qu'il n'en avait pas envie, c'est juste que ce n'était pas son genre les longs poèmes, les balades romantiques... Il avait passé l'âge.

Ayant mis son linge au sale lui aussi, il pouvait à présent prendre sa douche et en ressortit une dizaine de minutes plus tard. Laissant son maillot et sa veste au sale pour leur redonner un petit coup de neuf, il en ressortant avec une chemise bleue foncé, laissant aussi ses lunettes de côté. Il n'était pas rasé pour autant, laissant sa petite barbe de trois jours sur le menton. Ce n'était pas dans ses habitudes ce genre d'apparence mais bon, le soir, pour sortir de temps en temps, ça ne fait pas de mal. Ses souvenirs de Kalm et de ses bons petits coins n'étaient plus très frais dans son esprit mais le premier truc pas trop mal devrait faire l'affaire.

« On a donc une petite soirée pour se faire plaisir avant de risquer de dormir à la belle étoile, ta envie d'un truc spécial à part manger? Faut dire qu'il y a pas grand-chose de spécial à visiter dans le coin mais bon... »

Après c'est sûr que l'aviateur n'était pas branché danse, ça, c'était évident et quand bien même, il y a rien de spécial ce soir à Kalm, pas de fête ou autres. Ensuite, si elle voulait se balader un peu pour digérer ou... ou... bah, elle avait peut-être une autre idée. Personnellement, lui, retourner à l'hôtel, quitte à bavarder un peu après, ça lui convenait tout autant. Trouvant un petit restaurant qui semblait pas trop mal, tous deux y rentraient, trouvant rapidement une place libre à deux. Il y avait un peu de monde, surtout des couples, quoi qu'une petite famille ou deux dans un coin mais c'était plutôt calme. Pas le genre d'endroit prout-prout mais ça fera bien l'affaire. Ouvrant le menu pour voir un peu ce qu'ils proposaient, ils n'avaient pas de plat long ou compliqué mais ça semblait plutôt bon dans l'ensemble.

« Je pense que ça sera des petites côtes de Canines avec une sauce au poivre puis en légume... bah, des petits pois, ça fera l'affaire... Tu vas prendre quoi? »

Cid déposait le menu, il savait ce qu'il allait choisir comme dessert, une petite part de tarte aux pommes et ça suffira. L'ambiance restait sympa quand même ici mais plutôt que se regarder dans le blanc des yeux, Cid préférait un peu parler boulot, ensuite, ils parleront de tout et de rien, c'était surtout pour apprendre quelques petites choses qui pourraient leur être utile par la suite.

« Et côté Dol, tu connais des endroits où ce serait plus simple de trouver de ses fameuses chimères? »

Comme celle du feu proche d'un volcan ou dans un désert par exemple mais après, ça restait un exemple parmi tant d'autres. Il connaissait peu Dol, en dehors de Trabia, là où ils se sont connu, ils ont visité un peu mais c'était loin de tout voir de fond en comble. C'était surement Spira la partie d'Héméra qu'ils ont le plus visitée? Surement...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cixi Covald

Danseuse de Zéphyr
Danseuse de Zéphyr

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 12
HP : 2200/2200
MP : 65/65
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Juste de passage... Mer 20 Aoû - 22:14

Soirée tranquille en perspective avant que notre aventure ne reprenne. J'appréhendais un peu, après tout, je ne connaissais pas ce côté de Gaïa, mais je savais qu'avec Cid, je ne craignais rien. Et puis, on avait traversé Spira d'un bout à l'autre presque, donc selon moi, on avait encore de la marge avant d'avoir fait le tour d'Héméra!

J'avais enfilé une petite robe et attaché mes cheveux avant qu'on ne se mette en route pour le restaurant, j'aimais bien voir Cid en mode beau gosse comme ça, ça lui allait bien aussi, même si j'aimais aussi son côté baroudeur..
«Je sens que je vais faire des jalouses!» - que je lui disais en prenant son bras, je pouffais de rire, ma robe était échancrée dans le dos, si bien qu'on voyait mon tatouage, mais je m'en fichais, au contraire, ce tatouage faisait bel et bien partie de moi, et si je m'étais enfuie, si j'avais pu rencontrer Cid, c'était justement grace à lui, car je n'avais pas voulu qu'on me l'enlève.

Une fois au restaurant, je me laissais tenter par un petit plat de fruits de mer avec du riz et une sauce onctueuse de bonde de plage. Aucune idée de ce que c'est, et probablement que si je savais, je n'en mangerais pas, mais au final, ça reste mangeable s'ils le servent ici non? Enfin, je sais que Cid et le poisson, ça fait deux, mais pour moi qui ai toujours vécu dans une ville au milieu des terres... disons que j'aimais bien, ça me changeait.

En attendant, j'avais pris un joli cocktail avec une petite ombrelle, pas trop fort en alcool de toute manière, mais assez pour que ce soit agréable et piquant au palais, peu après qu'on ait trinqué, Cid revenait sur le sujet de notre voyage, et mon visage s'assombrit un peu lorsqu'il me parla de Dol. Je soupirais en regardant sur le côté pour réfléchir
«Les plaines enneigées de Trabia, oui.. il y a aussi une île plus au Nord qui est également couverte de neige je crois. Sinon...» - un élément dominant, voyons voir... «Je crois qu'il y a une mine où les SeeD allaient toujours chercher une G-Force de feu, Ifrit, elle est sur l'île de Balamb, et on raconte que près de Deling City, il y a un tombeau où se trouvaient avant des G-Forces qui avaient une affinité à la terre, Minotaures.» - j'essayais encore de réfléchir, mais sinon, je ne voyais pas.

Enfin si...

«J'ai rencontré Zéphyr, la G-Force du vent, en haut des falaises de Galbadia, le vent y souffle assez fort là bas, donc ça pourrait aussi être une zone où une chimère se cacherait aujourd'hui.» - enfin je ne sais pas, ces falaises sont assez difficiles d'accès, il faut un chocobo ou un petit aéronef en général pour ça. Mais bon, Cid avait le Tiny Bronco donc on pourrait voir, oui.

Je le regardais à nouveau pour boire une gorgée, je savais que tôt ou tard, si on voulait au moins avoir les orbes pour garder un œil sur les cristaux, il fallait qu'on aille sur Dol un jour.
«Et comme je te l'ai dit, Deling City est une ville où il fait tout le temps nuit... donc pour les ténèbres si cet élément existe... sinon après... hum.. l'eau, il y a bien Horizon qui est une ville carrément construite sur l'eau. Mais tu sais, je ne connais pas Dol si bien que ça en fait, je connais surtout ce qui se trouve sur la route entre Deling City et Esthar.» - pour avoir fait le trajet souvent. Et si de son côté, il avait toujours eu envie d'explorer son monde pour le connaître comme sa poche, ce n'était pas mon cas.

Je souriais quand même, il savait que ce n'était pas un sujet facile pour moi. De même que je savais qu'un jour ou l'autre, il faudrait que j'affronte mes parents et que je leur fasse payer une bonne fois pour toute ce qu'ils m'ont fait. Que je les dénonce aux flics déjà, ce serait pas mal! Qu'ils ferment boutique, qu'ils soient ruinés, ce serait le pire qui pourrait leur arriver! Eux qui ont toujours préféré l'appât du gain plutôt que le bien être de leur propre fille.

Je m'étais mise à trembler, on nous apportait nos assiettes, donc j'essayais de ne plus y penser. Je commençais à manger tranquillement avant de lever le nez vers Cid en essayant de poursuivre quand même la conversation
«Et sinon pour Gaïa? Déjà on sait que la chimère de la terre a bien aimé le canyon cosmique» - oui ben mémoire et sens de l'orientation de merde - «mais en dehors de ça, tu connais d'autres endroits où pourrait se trouver des chimères?» - notamment là où on pouvait trouver certaines materias par le passé? Il connaissait mieux Gaïa que moi hein?

En tout cas, mon plat était très bon!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cid Highwind

Maître du Ciel
Maître du Ciel

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 12
HP : 2200/2200
MP : 65/65
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Juste de passage... Jeu 21 Aoû - 21:42

Un petit restau ne ferait de mal à personne. Même si Cid était bien accompagné et qu'il donnait presque l'air que cela lui passait par-dessus la tête, que Dieu ait pitié du pauvre abruti qui irait faire du charme à Cixi. Cid était jaloux? Cela sera aux gens de juger si quelqu'un ose s'approcher d'elle avec une idée derrière la tête. Pour quelques regards de la part de la bande de cons, il avait passé son bras autour de ses épaules pour les décourager alors imaginez offrir un verre ou une rose... Même Bahamut bourré ferait moins de dégât que lui! Une fois dedans, il avait bien conscience que parler boulot n'était pas leur sujet favori mais autant se mettre à jour pour être tranquille plus tard et ensuite profiter de la soirée en parlant de tout et de rien. Bien que cela n'était pas sa partie préférer – parler de Dol – Cixi raconta ce qu'elle savait, les alentours de Trabia et la neige, une grotte où il se trouvait la G-Force de feu avant et encore un tombeau près de Deling City. Même si l'endroit fait aussi penser aux ténèbres, c'était surtout la G-Force de la terre qui y trainait. Oui mais Sephiroth n'avait pas justement affronté la chimère de la terre près du Canyon Cosmo? Et de plus, il avait l'orbe ou le cristal? Rhaaa, il ne savait plus quoi exactement mais il avait bien quelque chose en sa possession.

En y réfléchissant bien, l'endroit où se trouvait Zephyr auparavant – en tout cas pour Cixi – serait propice à y laisser voir la chimère du vent? Haut placé là où se trouvent des tonnes de bourrasque? Moui, possible.

« Faut voir. En comptant la partie Spira et Héra, il doit bien y avoir des endroits plus sombres, plus chaud ou autres encore pour qu'une chimère s'y trouve? Mais on ne perd rien à vérifier si jamais on est sur une piste. »

Mine de rien, ils ont peut-être tapé dans le mille? Restaient encore à rajouter Deling City et sa nuit perpétuel, Horizon et sa ville sur l'eau mais c'était un coin qu'elle ne connaissait pas trop, enfin surtout le côté d'Esthar de ce qu'il avait compris. Mais il savait bien que repenser à son passé n'était pas une chose plaisante pour elle, il avait même remarqué qu'elle tremblait un peu. Il n'hésitait pas à poser sa main sur la sienne pour la rassurer un peu, laissant un petit sourire en coin. Il ne pouvait quand même pas la laisser avoir si peur. Bien que les plats étaient arrivé, c'était à son tour de donner des exemples où ils pourraient trouver des chimères. Bien que juste avant, il la corrigeait sur un point.

« C'est le Canyon Cosmo, et non le canyon cosmique. » lâchait-il en souriant avant d'attaquer sa viande, en lui répondant entre deux bouchés. « Pour ce qui est du feu, il y a pas vraiment de volcan ici ou de coin chaud. Au pire, il y a le désert près du Gold Saucer mais je doute que ça suffise. Pour ce qui est des ténèbres... Il y a bien le Cratère Nord, sans la Rivière de la vie, cet endroit ne doit plus être si lumineux? Il y a aussi le cratère, là où se trouvait le Temple des Anciens autrefois? Sinon il y a bien quelques grottes sur Gaïa mais je pense pas que ça fasse l'affaire? Celle du vent, idem. Il y a les montagnes, même si celles de Wutai ont plus de gueules, je sais pas s'il y a plus de vent que là ou tu avais croisé Zephyr? »

Il en profita pour manger un morceau et boire un petit coup avant de reprendre après avoir réfléchi quelques instants.

« Pour la flotte, il y avait un avion qui avait coulé il y a quelques années, le Galinka, je sais pas si la chimère de l'eau est très grande mais si elle tient dans un avion, ça pourrait faire l'affaire? »

La lumière, aucune idée pour lui! Peut-être la cité des Anciens mais il y avait si peu de lumière pour lui... Après c'est surtout l'endroit qui avait un aspect sacré. La foudre, pas d'endroit spécial, la glace, il y avait bien aussi les alentours du Cratère Nord, la terre, c'est fait... Bon, pour ce qui était des matérias...

« C'est con qu'on ait pas une vraie liste des cristaux ou des orbes, je sais plus à force. Ça nous permettrait de savoir vraiment dans quel coin on pourrait chercher? Peut-être que Reeve le sait lui? Faudrait que je pense à l'appeler ou lui envoyer un message après. »

Il aurait peut-être même trouvé d'autres informations? Ça fait un bail qu'il ne lui avait pas demandé des nouvelles tiens. Soudainement, il se demandait où en étaient ses anciens compagnons? Ils étaient où en ce moment sur Héméra? À faire quoi? Bah, il pourrait un jour les rencontrer en route.

« Si ça se trouve, il est même à Junon? »

Quoique aux dernières nouvelles, il était en balade. C'est que lui aussi avait sa part à faire pour aider le monde à s'en sortir et c'était moins facile maintenant que ce monde était plus grand qu'avant. Bien qu'il avait une question un peu conne à poser, il l'a posait quand même, ça permettait de parler un peu de tout et de rien en laissant un peu de côté le boulot.

« Z'avez pas de port sur Dol? C'est surtout les trains chez vous de ce que j'ai compris... »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cixi Covald

Danseuse de Zéphyr
Danseuse de Zéphyr

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 12
HP : 2200/2200
MP : 65/65
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Juste de passage... Jeu 21 Aoû - 23:45

Petit restaurant sympathique, bien que la conversation ne me plaisait pas trop au premier abord. Parler de Dol, je n'aimais pas ça. Mais bon là, je savais que c'était pour la bonne cause... honnêtement, les cristaux, je ne m'y intéressais pas, la seule raison pour laquelle je les cherchais, c'était seulement parce que je savais que Cid avait à cœur de protéger son monde, il avait déjà bien lutté pour le protéger, et il n'allait pas renoncer maintenant alors que des gens comme Sephiroth ou Ultimecia cherchaient à se les approprier. Nous ne savions pas grand chose de tout ça, la seule chose qu'on avait apprise, c'était que Sephiroth avait trouvé une chimère au Canyon Cosmo - cosmique, cosmo, c'est kiff kiff - et qu'ensuite, il avait attaqué la prison du désert de Dol pour récupérer apparemment le cristal de la terre. Ce qui laissait à penser que les cristaux et les chimères étaient à deux endroits différents, mais qu'il fallait surement rencontrer la chimère avant pour trouver un cristal, sinon je doute qu'un type comme Sephiroth aurait perdu son temps ainsi. Et puis, Sephiroth ne connaissait pas Dol, comment aurait-il pu savoir où chercher si ce n'était pas la chimère qui le lui avait dit hein? Apparemment, les chimères sont juste des balances qui vous disent où sont les cristaux! Tsch.

Bref, pour l'heure, on réfléchissait donc sur la possibilité d'en trouver une histoire qu'elle nous en dise plus, sauf qu'on tournait en rond. Les possibilités étaient trop nombreuses, et Héméra bien trop vaste. Je soupirais en buvant une gorgée de mon cocktail jusqu'à ce qu'il mentionne qu'il faudrait qu'il appelle le fameux Reeve. Il avait mentionné son nom plusieurs fois, un type important sur Gaïa car apparemment, avec ce Rouge13, il se partage les directives de Gaïa par rapport à Héméra tout entier.
«Je pense que tu devrais l'appeler oui. Je ne sais pas s'il pourra te dire grand chose par téléphone, il aura peut être peur d'être entendu... donc je pense qu'un message sera mieux» - et s'il est à Junon, c'est encore mieux, mais bon on va peut être avoir besoin de plusieurs jours de marche avant d'arriver là bas, donc il valait mieux lui envoyer un message d'abord.

Je soupirais en terminant mon plat avant de laisser le serveur récupérer nos assiettes. Pour le dessert, je ne voulais qu'une salade de fruits, je n'avais plus très faim avec tout ça. Même si Cid se montrait rassurant lorsque je me laissais aller aux mauvais souvenirs, je me sentais assez mal à l'aise avec tout ça. Je prenais une profonde inspiration avant de m'approcher un peu de lui, les bras ramenés autour de mes épaules
«Ça ne te fait pas un peu.. flipper toute cette histoire sur les cristaux? Cette histoire de pouvoir ou de vœu ou je ne sais pas quoi? Je veux dire.. ça sert à quoi tout ça? Pourquoi offrir un tel pouvoir à quelqu'un? Le pouvoir... ça n'a toujours apporté que de mauvaises choses de toute manière.» - il n'y a qu'à voir.. Ultimecia, Sephiroth.. Sin sur Spira aussi ou ce Yevon. Tous ces individus qui voulaient le pouvoir absolu et étaient prêts à tout détruire sur leur passage pour avoir ce qu'ils veulent.

Notre dessert arrivait et je levais alors les yeux vers Cid en essayant quand même de passer sur une touche plus gaie. Finalement, le repas avait tourné autour du boulot, mais d'un autre côté, nos vies privées n'étaient pas forcément plus gaies. Entre Cid et son ex qui s'est mariée, moi et mon passé, on va dire que parler des cristaux est presque plus gai finalement!
«Dis... si tu récupérais tous les cristaux, tu ferais quoi comme vœu?» - moi, j'avoue que je ne savais pas. Avant de connaître Cid, je suppose que j'aurais souhaité avoir des parents normaux, mais cela aurait impliqué avoir une toute autre vie, une vie qui ne m'aurait jamais conduit jusqu'à Cid, donc maintenant... j'avoue que je ne sais pas trop. Peut être juste souhaiter que mes parents paient pour ce qu'ils ont fait, mais c'est un peu débile de faire ce genre de vœu quand on peut l'obtenir autrement qu'en récupérant des cristaux magiques! Honnêtement là, j'avoue que je ne sais pas trop. Peut être juste que les mondes soient séparés à nouveau et que je reste sur Gaïa avec Cid, comme ça, je ne retournerais plus jamais sur Dol?

Ah oui, ce serait sympa ça comme vœu...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cid Highwind

Maître du Ciel
Maître du Ciel

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 12
HP : 2200/2200
MP : 65/65
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Juste de passage... Ven 22 Aoû - 20:43


Bon au moins, elle aussi était d'accord sur le fait de contacter Reeve, d'avoir de ses nouvelles ne pourrait que les aider. Qui sait ce qu'il a pu trouver de son côté ou de celui de Cait Sith? Lui et sa peluche, quelle histoire d'amour. Cixi savait que la personne qui contrôlait la peluche de chat à l'époque d'Avalanche était ce type? Il n'avait pas le souvenir d'avoir indiqué que c'était Reeve... En tout cas, il se rappelait avoir dit que c'était une peluche contrôlée par un type. Ils verront bien s'il avait quelque chose à leur dire concernant les chimères ou les cristaux, orbes... à force il ne sait plus le Cid! C'est vrai que Sephiroth avait vaincu la chimère sur une partie de Gaïa mais l'orbe était sur Dol. Oui en gros, la chimère indique dans quelle direction cherchée, une sorte de carte au trésor qui peut s'avérer être dangereux. Ce n'était pas simplement un orbe, c'était avec la vie de beaucoup de gens qu'ils jouaient, lui ou Ultimécia ou autres encore. Il enverrait un petit message plus tard dans la soirée, pour le moment, autant se détendre un peu d'une façon ou d'une autre. C'est vrai qu'elle n'avait pas tort, ce genre de pouvoir apportait toujours le malheur car de mauvaises personnes tentent de se l'approprier mais lui, Reeve, Nanaki et les autres étaient là pour ça, empêcher ces personnes de mettre la main dessus et éviter le pire.

« On agit pour éviter le pire, voilà tout. C'est pas n'importe qui qui pourrait mettre la main dessus mais malheureusement, ils ont des ressources les mauvaises personnes... »

Sephiroth, Ultimécia et les autres. Il devait bien en avoir d'autre plus ou moins puissant qui convoite les cristaux pour de drôle de vœux. Quitte à faire un vœu derrière, cela ne serait rien de grave. Un membre d'Avalanche n'aurait pas de mauvais vœu. Cloud tenterait surement de ramener Aerith à la vie, Tifa de faire en sorte que Cloud ouvre les yeux, Barret, le meilleur pour sa fille ou retrouver sa main, Yuffie, la richesse ou quelque chose pour Wutaï si elle pense un peu à eux, Vincent, surement revoir sa femme... ou sa copine? Il n'avait jamais bien saisi qui était cette Lucrécia pour lui, il en parlait si peu souvent. Et Nanaki, surement le meilleur ou même revoir son grand-père? Et lui-même? Pff, quitte à être égoïste, retrouver son Hautvent en un seul morceau?

« Pff, j'en sais foutrement rien. Que les mondes soient comme avant? Qu'on arrête de nous faire chier avec des météores, des fusions de monde ou les mégalomanes. À croire que le mot paix est éphémère depuis quelques années. »

Pourquoi pas demander un paquet de clopes immortels au pire des cas? Un petit vœu qui prend pas de place et qui fait faire des économies aussi mine de rien. Mais sérieusement... Il n'avait rien besoin de changer à son passé et il voulait juste vivre en paix maintenant qu'il avait déjà sauvé le monde une fois. Un peu de tranquillité, c'était apparemment trop demandé. Cid mangeait son morceau de tarte aux pommes, Cixi sa salade de fruits et une fois la note réglée, ils quittèrent cet endroit où, bien que la nuit était toujours ici, à Kalm, le monde dans les rues avait diminué, donnant un réel effet de soirée. Il laissait Cixi prendre son bras comme d'habitude alors qu'il avait déjà sa clope au bec en proposant une à Cixi. Il alluma les deux clopes en même temps avant de ranger son zippo, profitant du calme de cette ville en cette soirée, marchant à pas de tortue. Cid observait le ciel étoilé, restant silencieux un temps avant de retirer sa cigarette de ses lèvres pour en expirer la fumée, l'air un peu nostalgique.

« Faudrait qu'on souffle un peu. Je veux dire, un peu plus qu'une soirée. Des petites vacances quoi. »

Peut-être après leur première chimère ou orbe? Non, ça pourrait avoir lieu que dans longtemps. C'était à eux de décider, peut-être après le prochain gros combat ou arrivée à un moment où tous deux se regarderont et comprendront qu'il était temps de souffler un peu, de laisser les orbes et le reste de côté et simplement se reposer.

« Quelques jours à glander sur Gaïa ou ailleurs. Héra avait l'air pas mal en ce qui concerne le calme. »

Certes la technologie n'était pas top, le peu de temps qu'ils étaient là-bas, ça avait eu un petit côté reposant. Même si la nourriture était extra chez les Kwees, l'odeur du marais et le reste, pas terrible par contre. Après tout maintenant entre eux, c'était officiel, autant se reposer un peu et profiter. Vivre d'amour et d'eau fraiche n'était pas le rêve de Cid mais vivre de bleu et de poussière plein la tronche n'était pas top non plus. Les combats sont monnaie courante mais quand même, un peu de repos n'a jamais tué personne. Il reprit sa clope en bouche avant de tirer une nouvelle bouffé.

« 'fin bon, faut les mériter avant ses petites vacances, hein. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cixi Covald

Danseuse de Zéphyr
Danseuse de Zéphyr

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 12
HP : 2200/2200
MP : 65/65
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Juste de passage... Sam 23 Aoû - 10:26

C'était bien Cid ça.. souhaiter simplement la paix. Malheureusement, je doute fort qu'un vœu soit en mesure de permettre une telle chose, cela impliquerait de changer le cœur de tous les hommes afin qu'ambition et esprit de conquête disparaissent totalement de leur personnalité, mais en même temps, il faut de l'ambition souvent pour s'en sortir et réussir dans la vie, même quand on ne veut pas dominer le monde. Selon moi, une paix durable est impossible, car il y aura toujours quelqu'un de plus intelligent que les autres, quelqu'un qui veut plus et encore plus sans se soucier du mal que ses projets peuvent faire.

Je souriais malgré tout, l'idée que les mondes redeviennent comme avant me plaisait en revanche, et je ne manquais pas de le lui souligner
«Ça me plairait oui... que les mondes redeviennent comme avant. Mais seulement après les avoir tous explorés! On pourrait alors rester sur Gaïa... mais si la rivière de la vie revient, tu crois que je l'aurai en moi aussi en vivant ici? Ou bien je resterai quand même considérée comme venant de Dol?» - difficile à imaginer, mais même si je ne peux pas utiliser les materias, ça m'est égal. Enfin si peut être un peu, car je ne serais plus utile pour Cid alors, et peut être qu'il me verrait comme un fardeau contrairement à maintenant où je lui suis utile quand même au combat. Il est la force, je suis la magie...

On finissait le repas avant de quitter le restaurant, comme à mon habitude, je prenais son bras. Je le faisais déjà avant qu'on ne soit ensembles sur un plan plus personnel, aussi je ne changeais rien, je ne me montrais même pas spécialement plus câline ou autre, et je prenais la cigarette qu'il me tendait avant de me souvenir qu'il fallait en racheter! Les passages sur Héra et Spira avaient bien amoindri les réserves, et notre brève halte sur Gaïa entre les deux ne nous avait pas trop permis de renouveler le stock - Wutaï et le Village Fusée ne sont pas forcément les mieux approvisionnés.
«Avant de partir, il faudra penser à racheter des cigarettes.. ah oui! Demain j'irai vendre deux trois babioles trouvées sur Héra, histoire d'avoir un peu d'argent de côté.» - pas grand chose, mais qui sait, peut être que ça me permettrait d'en tirer une ou deux centaines de gils.

Cid de son côté pensait à des vacances, dans mes souvenirs, le seul endroit où l'on soit allé et qui aurait pu faire penser à un bon lieu pour ça, c'est Luca, mais on y est resté juste le temps de prendre le bateau pour Kilika, donc on ne peut pas dire qu'on en ait profité.
«Tu penses à quoi? Je t'avoue que je n'ai... enfin je n'ai pas trop envie de vacances à la mer ou autre en ce moment.» - en fait, je crois que je n'ai pas envie de me balader en maillot de bain et risquer de me faire remarquer. Rien que toute à l'heure, j'étais pourtant habillée normalement et il y avait déjà des mecs pour me reluquer. Comme dit Cid, des cons, y'en a partout, mais quand on a passé sa vie à être qu'un objet pour ce genre de con, on n'a pas vraiment envie d'être encore un objet de décoration. Je levais donc un regard un peu gêné vers lui, il pensait à Héra m'enfin, le style de vie là bas ne me semble pas trop propice aux vacances, les gens semblent aimer travailler et vivre essentiellement du troc ou autres, donc pour les vacances, y'a mieux. Mais sur Gaïa qui est quand même bien développé, je suppose qu'il doit y avoir des trucs sympas?

Je me mis donc à imaginer un truc avant de rire doucement, manquant de m'étrangler avec une bouffée de cigarette
«Tu ne connaîtrais pas un lieu de vacances où je pourrais être emmitouflée dans une tenue qui me couvrirait des pieds à la tête? Au moins là, ça éviterait qu'on me regarde de travers!» - évidemment, je plaisantais, mais en réalité oui, ce genre d'endroit existait! En tout cas, on arrivait à l'auberge alors que Cid parlait de mériter ces vacances, mais je haussais juste des épaules

«On les méritera! Rien que pour aller jusqu'à Junon de ce que tu as dit, ça risque d'être une sacrée trotte! Ensuite, faudra leur demander de nous ramener ici avec un bidon d'essence pour qu'on puisse reprendre le Tiny Bronco et partir pour nos vacances! Donc ça va!» - un peu comme ce qu'on avait fait sur Spira. Allez jusqu'à Bevelle, rencontrer des al-bhed qui avaient un aéronef et nous ont permis de retourner sur la Plaine Félicité afin de recharger les batteries de l'avion!

Je prenais une profonde inspiration, on était arrivés à l'hôtel, mais je levais les yeux au ciel d'un air songeur
«Tu crois qu'un jour tu pourras retourner dans l'espace? J'aimerais bien voir comment c'est le monde de si haut!» - grace à lui déjà, j'avais vu le monde depuis un avion, et j'avais même pu le piloter - bon ok je m'étais vautrée sur la destination, mais bon c'est déjà pas mal! - alors peut être qu'un jour... le projet de la fusée pouvait très bien être remis au goût du jour, histoire de voir s'il n'y a pas d'autres mondes encore connectés à Héméra qui ne sont pas très loin?

Enfin, on retournait dans notre chambre et j'allais me changer pour mettre cette fois-ci une chemise de nuit. Le linge avait disparu, donc la femme de ménage était passée pour le prendre et on aurait donc nos affaires propres pour demain. Je prenais mon sac pour regarder un peu les sous qu'on avait. Presque rien. On avait pas mal dépensé à Lindblum pour acheter à manger surtout et aussi pour voir une pièce de théâtre. Mais bon, ce n'était pas difficile de refaire le plein sur ce genre de monde! Contrairement à Dol désormais, les monstres laissent des gils derrière eux.

J'avais enfilé ma chemise de nuit noire avant de me glisser dans le lit en attendant que Cid se prépare, se brosse les dents et se couche. Je me blottissais contre lui en passant juste mon bras par-dessus sa taille - c'est qu'il a un peu de bidou le Cid! - avant de soupirer d'aise à l'idée que finalement, on commençait à peine notre aventure.
«Bonne nuit...» - et demain, en route! Direction la ferme des chocobos! J'espérais qu'il y en aurait de pleins de couleurs différentes! Je me vois bien prendre un chocobo violet moi!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cid Highwind

Maître du Ciel
Maître du Ciel

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 12
HP : 2200/2200
MP : 65/65
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Juste de passage... Dim 24 Aoû - 12:43

Cid en savait des choses sur son monde, logique après tout, mais de là à lui poser des questions trop technique, faut éviter! Le papy de Nanaki aurait sûrement pu répondre à la question de Cixi mais lui, savoir si le fait de rester sur Gaîa plutôt que Dol ferait qu'à sa mort, elle rejoindrait la Rivière de la Vie et de son vivant puisse user des matérias, la question à cent mille Gils! Franchement comme réponse, il avait seulement haussé les épaules, c'était trop lui demander ça. Néanmoins, Cixi prouvait quand même avoir un cerveau, demain avant de partir, oh oui, acheter des clopes! Car sur Spira, y en a pas! Et s'il tombe en rade là-bas, ça va être une série de combat rapide car un Cid en manque de clope, ça ne lui résiste pas longtemps! Un coup derrière la tête pour l'assommer ou alors il fait un massacre. Même une fois dehors, face aux envies de prendre un peu de repos, la demoiselle n'était ni pour, ni contre. Après ce sera à voir, il parlait simplement de ça sans pour autant avoir déjà fixé une date pour ceci ou cela. Il ne fait que penser à voix haute.

« On verra bien, il y a pas le feu de toute façon. »

Oui, ils pouvaient bien en discuter ce soir ou même durant le trajet demain, rien ne presse après tout. N'empêche que le coup de la tenue où elle serait bien cachée dedans, il avait pensé quand même à une sorte d'étoile de mer géante, ne lui demandez pas pourquoi. Néanmoins oui, ça lui avait fait penser à la montagne, près du village glaçon.

« Des vacances à la montagne quoi? C'est possible ouais. »

Même s'il n'avait jamais vraiment skié, il avait déjà usé d'une planche de surf des neiges pour rejoindre le cratère nord, tout comme il avait déjà grimpé cette montagne et traversé des blizzards et même sans le côté héroïque, bah dans ce genre de situation, il se gèle les couilles le Cid! Enfin bon, c'était de l'histoire ancienne et à moins que ce ne soit leur destination, pour le moment, il n'avait pas besoin de s'en faire de toute cette histoire. Quand bien même ce serait le cas, suffirait simplement de prendre un peu plus de vêtements chauds, point final. M'enfin oui, rien que pour faire l'aller et le retour à pied, ça leur fera pas de mal des petites vacances après tout ce qu'ils avaient déjà traversé. Bien entendu, si elle voulait voir ça un peu plus tard, il n'était pas contre mais à condition de ne pas attendre trop longtemps. En revanche, oui, il espérait retourner dans l'espace et même avec elle mais pas dans les mêmes conditions que la dernière fois... Il ne voulait pas vraiment risque de finir contre un météore...

« J'espère bien mais quand... ça, c'est autre chose... »

Dol devait certainement avoir de quoi partager leur connaissance à ce sujet, Cixi lui avait bien dit à leur rencontre, quand ils comparaient l'histoire de leurs mondes qu'il y avait une sorcière bloquée dans l'espace. Alors ils ont surement des tas de vaisseaux pouvant voyager dans les étoiles... le pied! Enfin bon, une chose à la fois. Il savait que son monde d'origine n'était pas son monde préférer à la miss. Quant au retour à l'hôtel, il fut calme, le temps ensuite de finir la soirée avant de la rejoindre dans le lit. Maintenant qu'ils étaient un couple, Cid laissa le bas de pyjama de côté, surtout qu'il ne faisait pas froid pour rester en marcel avec un caleçon, bien entendu. Pas une raison pour dormir à poil quand même! Cid laissait juste son bras passer sous Cixi pour poser sa main sur sa hanche, la gardant près de lui en lui souhaitant bonne nuit à son tour.

La nuit se passa bien pour lui, pas de mauvais rêve, d'insomnie ou autres, une nuit comme une autre mais qui reste bien agréable. Au petit matin, il jeta un œil au réveil, huit heures et demie? Ça allait, le temps de se préparer et repartir, il sera un peu plus de neuf heures. Il se retira doucement du lit en baisant le front de Cixi qui commençait à se réveiller. C'était mieux ça qu'un vrai baiser dès le matin... savez quoi... l'haleine de Malboro ou Xylomid – selon les mondes –, tout ça. Comme bien souvent, c'était lui le premier réveiller et lui aussi qui allait chercher de quoi déjeuner dans la chambre en bas en prenant le temps d'enfiler quand même un pantalon qui trainait pour éviter de choquer les gens dans l'hôtel. Il remonta quelques minutes plus tard avec de quoi déjeuner avant de s'asseoir sur le lit.

« Faut se réveiller... » disait-il calmement, il y a pas le feu au lac après tout « On a du pain sur la planche mais ça nous empêcheras pas de glandouiller le matin pour se réveiller en paix. »

Contrairement à leur prochaine route qui pourrait bien leur réserver un peu de problèmes... ou pas? Qui sait après tout ce que leur réservait le trajet jusqu'à la ferme des Chocobos?

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cixi Covald

Danseuse de Zéphyr
Danseuse de Zéphyr

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 12
HP : 2200/2200
MP : 65/65
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Juste de passage... Dim 24 Aoû - 19:40

Des vacances à la montagne? Pourquoi pas... en réalité, si je réfléchis bien, les seules montagnes que je n'ai jamais connues sont celles du Mont Gagazet, mais on n'y est même pas allé car elles étaient derrière nous lorsqu'on est arrivés sur Spira, sinon on est passés près de plateaux sur Héra, mais finalement, si je réfléchis bien, je n'ai jamais été "à la montagne". Aussi, je ne savais pas ce que ça signifiait, mais si Cid me disait ça alors que je parlais d'être bien couverte, c'est qu'il devait y faire froid?

Enfin je verrais bien, si lui savait faire du snowboard, moi je ne savais ni skier, ni rien qui s'apparente de près ou de loin à un sport de neige et pour cause.. la première fois de ma vie que j'ai vu de la neige, c'est lorsque je me suis enfuie d'Esthar pour arriver à Trabia.
Aussi, je me gardais à moi-même la surprise, connaissant Cid de toute manière, je savais que ça me plairait quand même!

La soirée se finissait tranquillement, j'enfilais une simple chemise de nuit avant de me coucher aux côtés de Cid, mine de rien, c'était notre première nuit depuis... que je lui avais avoué mes sentiments, et le sentir simplement passer son bras autour de moi me faisait un bien fou. Je soupirais d'aise avant de sourire lorsqu'il embrassa mon front en me souhaitant bonne nuit. Oui, selon moi elle serait très bonne.
Le lendemain matin, je fus réveillée par l'odeur du café, je m'étirais un peu avant d'ouvrir les yeux et voir qu'il avait ramené le petit déjeuner

«Hmmm... c'est bien ça d'avoir un homme qui vous apporte le petit déjeuner au lit!» - je riais doucement avant de me lever, puis je regardais ce qu'il y avait sur le plateau avant de me saisir d'un croissant et d'une tasse de café pour le tremper dedans. Glandouiller le matin?

«Hum, ché bon. Tu penches qu'on va en avoir pour combien de temps à aller à Gunon?» - j'avalais rapidement ma bouchée afin surtout de ne pas lui en mettre partout, puis je buvais une gorgée de café avant de reprendre doucement - «plusieurs jours? peut être qu'il faudrait voir pour prendre un de ces chocobos qui peuvent traverser les montagnes? Ça pourrait nous faire gagner du temps?» - et puis en plus, il aurait une autre couleur et tout, s'il le faut, il serait plus classe.

On nous avait ramené nos affaires propres, donc je finissais rapidement mon petit déjeuner avant de profiter de mon haleine de café - toujours meilleure que celle au réveil - pour lui voler un baiser et ébouriffer ses cheveux et ainsi filer dans la salle de bain m'habiller. Petit haut noir, avec le pantalon assorti, sans oublier mes bottes. J'attachais à nouveau mes cheveux en une natte qui revenait devant pour le moment, disons que autant ça ne me dérangeait pas de les laisser lâchés en ville, mais pour crapahuter dans les plaines, c'était quand même bien plus pratique de les avoir attachés.

Je revenais dans la chambre, Cid avait fini de se préparer aussi mais aurait surement besoin de passer quand même à la salle de bain avant. Je m'étais bien brossée les dents et j'avais piqué le nécessaire de voyage qu'ils offraient généralement dans les hôtels pour en avoir pour la route, puis je vérifiais qu'on avait tout avant de me souvenir qu'il fallait qu'on aille acheter des cigarettes!
«Allez, petite halte au bureau de tabac et en route! J'espère que tu connais bien le chemin par la voie terrestre!» - car il ne faut pas compter sur moi pour nous repérer, ça il le sait!

Cette fois, je n'attrapais pas son bras, disons qu'on marchait assez rapidement, donc on allait vite fait au magasin pour acheter deux cartouches, j'en profitais pour vendre deux trois babioles récupérées sur Héra et Spira, Cid faisait de même d'ailleurs, puis je réajustais mon sac sur mon épaule avant qu'on ne quitte enfin la ville.
Bon, la ferme des chocobos se trouve plein sud, pour quelqu'un comme Cid qui a un bon sens de l'orientation, ça devrait aller!
«J'ai hâte de voir les chocobos! Y'en a beaucoup tu crois là bas?» - à l'époque où Cid y était allé déjà, y'en avait pas mal, mais maintenant, c'était devenu une ville à part entière et plus une simple ferme avec deux maisons et un enclot! Avec la fusion des mondes, les chocobos étaient devenus une nécessité pendant un temps, et cette ville avait bien prospéré, un peu comme Corel en fait.

Il me tardait de voir ça!

==================================
Direction: la Ferme des chocobos (sauf si tu veux passer par les plaines avant? De toute manière, le MJ clôturera proprement en mettant le bon lien après ton message Wink)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Crystal

Admin Gardienne
Admin Gardienne

avatar
Niveau : 99
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Juste de passage... Lun 25 Aoû - 21:28

=========================
Gains: 300 gils [Chacun]
=========================

Cid et Cixi vont vers la Ferme Chocobos


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://finalfantasy-rebirth.forumactif.org
Invité

Invité
avatar

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Juste de passage... Mer 10 Sep - 15:11

Sara Bard et Vilal Rannveig viennent de Héra - Lindblum
==========================
VilalCe petit séjour à Lindblum avait été des plus profitables mine de rien. Sara avait beaucoup appris au cours de la fête de la chasse sur la manière qu'elle avait de combattre, et surtout la façon dont elle pouvait encore évoluer. Elle avait même pu acheter une gemme qui allait lui permettre d'être plus utile au combat alors que Vilal avait principalement misé sur la force et la défense pour être plus performant à l'avenir.

La jeune femme avait pu profiter d'une bonne nuit de sommeil dans la meilleure suite de l'hôtel, gain de la fête de la chasse, mais elle s'était quand même levée bien tôt pour pouvoir se préparer mais aussi pour s'occuper de Tio pour le voyage. Ainsi, le chevalier était déjà installé à la table du petit déjeuner lorsqu'elle vint le rejoindre pour manger. Il hocha simplement de la tête lorsqu'elle lui demanda s'il avait bien dormi, et il eut un léger sourire en coin lorsqu'elle montra son enthousiasme à l'idée de découvrir Gaïa.

C'est ainsi qu'ils se rendirent à l'embarcadère et le marchand fut surpris de la taille imposante du chocobo blanc. Vilal posa sa main sur l'encolure de Tio avant de se tourner vers le marchand.

«Oui. Mais il n'a pas été convenu dans notre accord que vous vous serviez de lui pour le transport. Nous avons besoin de lui en pleine forme pour notre arrivée.» ce n'était pas vrai, mais le chevalier n'aimait guère les changements de dernière minute, et il avait bien repéré que le marchand avait espéré économiser l'un de ses volatiles pour le voyage de cette manière. Aussi il fronça le nez avant que Vilal et Sara ne lui donnent son argent pour le voyage, et il finit par hausser des épaules avant de leur tourner le dos pour monter à bord.

Le chevalier connaissait bien ce genre d'aéronef et il guida donc Sara et son chocobo jusqu'à la salle des machines où le volatile serait bien installé avec ses congénères. Il y avait plusieurs box où d'autres chocobos dormaient ou mangeaient en attendant le départ, deux autres étaient répartis de part et d'autre de l'aéronef, dans une roue pour le moment immobile. Une trappe s'ouvrirait prochainement pour faire apparaître un chocolégume afin de les faire avancer.

Le marchand désigna un box vide

«Vous pouvez le mettre là si vous voulez.» Vilal approuva d'un signe de tête avant de se tourner vers Sara
«Nous nous relaierons pour rester avec lui pendant le trajet.» et à voir la tête du marchand, c'était plus que préférable. Vilal avait dans l'idée qu'il comptait profiter qu'ils ne passent pas leur temps dans la salle des machines pour utiliser Tio à un moment ou un autre «reste avec lui pour le décollage au cas où il serait nerveux. Je viendrai te chercher pour que tu puisses profiter de la vue pour le voyage.» il la laissa ainsi jusqu'à ce que les machines se mettent à rugir, les trappes s'ouvrirent et les chocobos commencèrent à courir.

Dès qu'ils quittèrent la porte Sud, le chevalier descendit et laissa donc Sara remonter sur le pont pour pouvoir apprécier la vue. Il y avait bien de petites fenêtres dans la salle des machines, mais tout de même, sentir le vent sur son visage, ça n'avait rien à voir. Vilal s'occupa un peu de Tio avant de faire une sieste dans le foin tout en réfléchissant certainement à certaines stratégies de bataille.
Pendant tout le voyage, les deux soldats se relayaient afin que le chocobo ne soit jamais seul, même s'il était avec d'autres semblables, jusqu'à ce que le soleil commence à décliner. Pourtant, c'était le milieu de l'après-midi, ils avaient juste eu droit à des sandwichs récupérés à l'auberge de Lindblum avant de partir, mais il était logiquement trop tôt pour que le ciel soit si sombre. Aussi, lorsque Vilal descendit pour rejoindre Sara, il lui expliqua brièvement la situation


«Nous arrivons. Kalm est un peu comme Tréno, il y fait toujours nuit, d'où l'obscurité grandissante.» l'aéronef se posa dans les plaines à proximité de la ville, et le trio descendit donc après avoir remercié tout de même le marchand et Vilal attendit un peu de voir la réaction de Sara par rapport à leur arrivée. Pour le moment, elle ne devait pas être trop dépaysée. Malgré la technologie présente, de loin, Kalm ressemblait un peu à une ville de Héra. Ce serait lorsqu'elle verrait les machines fonctionnant à l'électricité qu'elle risquait d'être surprise!
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
avatar

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Juste de passage... Jeu 11 Sep - 12:51

Sara
Les choses n'avaient pas été très faciles pour Sara, bien qu'elle s'en soit très bien sortie au final. Entre les blessures et la réalisation de ce qu'était un véritable combat; il ne s'agissait pas d'un de ces entrainements dont elle avait l'habitude, non, de vrais monstres comme ceux qu'elle avait connu à Alexandrie la nuit où Alexandre était apparu. Mais même si c'était difficile, Sara avait vite fait de fermer le bureau des pleurs.

Après une bonne nuit de sommeil et un bon petit déjeuner, la jeune recrue et son commandant étaient fin prêts pour le long voyager en aéronef vers Gaïa. Ils récupérèrent de quoi manger et partirent pour les hangars. Sara laissa sa part pour le voyage au marchand; apparemment, quelque chose se tramait au sujet de Tio, mais Vilal s'en était chargé avec brio au grand dam du marchand. Ils ne tardèrent donc pas à embarquer.

Sara suivit Vilal jusqu'à la salle des machines. Il y avait de nombreux chocobos, dont deux dans des roues. Sara ne comprenait pas vraiment... mais elle attendrait qu'ils soient plus tranquilles pour poser ses question. Elle accompagna donc Tio jusqu'au box qu'avait indiqué le marchand et lorsqu'il tourna le dos pour vaquer à ses propres occupations, elle se tourna vers Vilal: Dites... c'quoi ces roues? En effet, Sara n'avait jamais pris d'Aéronef et elle n'avait aucune idée qu'ils pouvaient utiliser la force des chocobos pour fonctionner... Vilal proposa de se relayer pour surveiller Tio. Sara approuva. Ce serait à elle de rester pour le décollage.

Lorsque Vilal disparut, Sara s'approcha d'un des chocobos qui se trouvait dans un autre box et approcha doucement sa main de sa tête. La bête s'éloigna, apparemment apeurée. Ce qui brisa le cœur de Sara: Mais j'te f'rai rien... mon pauvre. Mais elle entendit qu'ils allaient décoller et retourna donc auprès de Tio. Les trappes ne tardèrent pas à s'ouvrir et un chocolégume aparut, servant d'appâts pour des chocobos qui ne pourraient jamais les atteindre. Oh! Pauvres bêtes! pensa-t-elle. Bien sur, elle connaissait les moulins, les laboureurs... tous ces engins agricoles qui utilisaient des chocobos, mais pas ça. Et puis chez eux, c'était de leur propre chef que les chocobos le faisaient, ils étaient dressés pour, on ne leur faisait pas croire qu'ils auraient droit à un chocolégume impossible à atteindre. Tio « kwassa » à deux ou trois reprises et s'agita un peu, mais Sara le rassura et il se calma. Enfin, Sara elle-même n'était pas tout à fait rassurée, ce qui ne devait pas aider. Si on imaginait que son chocobo ressentait la tension qu'elle avait en elle-même. La jeune femme tentait de s'occuper des chocobos présents, pas seulement de Tio, il avait toujours toute son attention, lui. Mais les autres en manquaient sans doute cruellement. Tio piaffa d'impatience alors que Sara avait enfin pu vérifier l'état des autres chocobos. Tio n'aimait pas vraiment la compagnie de ses congénères et avait passé plus de temps à montrer son croupion qu'autre chose, ce qui avait amusé Sara. D'ailleurs, elle n'avait même pas pensé à regarder par les fenêtres lorsque Vilal revint.

Ils échangèrent donc leurs places et Sara pouvait profiter du paysage. Elle s'approcha des balustrades pour observer les environs, d'un côté puis de l'autre. Les membres de l'équipage devaient la prendre pour une folle, aucun doute la dessus. Elle était émerveillée par la vue de la mer, qu'elle n'avait vu que depuis le port d'Alexandrie. Wooo~ C'est.... immenssssse! Le vent agitait ses cheveux. Elle vit une grande quantité d'oiseau tourner en rond autour d'une zone avant de tous descendre en piquant du bec vers la mer. À ce moment là, Vilal arrivait pour changer de poste. R'gardez ces oiseaux, commandant! J'aim'rai pas qu'ils fassent ça juste au d'sus d'moi! J'ferai pas d'vieux os, ça c'est sur!

Le voyage se passa comme ça, simplement, de découvertes en découvertes. Mais le plus impressionnant n'était pas encore arrivé. La lumière commençait à baisser et Sara fronça les sourcils... C'pas une tempête j'espère. Mais Vilal ne tarda pas à arriver et lui expliqua le phénomène... rien d'anormal. Sara soupira de soulagement, autant à apprendre qu'ils arrivaient, qu'à se dire que ce n'était rien de grave.

D'accord. J'cru qu'on allait essuyer une tempête, moi! C's'appelle... Calme, là où on va? Ils se préparèrent pour l'arrivée et une fois sur le point de débarquer, Sara ne put s'empêcher de dire un mot ou deux au marchand, en plus des remerciements:

Oh! Et m'sieur... faites bien attention à vos chocobos. Ils ont b'zoin d'un peu d'attention. Et y'en a un qu'est blessé, j'ai fait mon possible mais f'faire attention à lui!

Ils étaient à présent sur une grande plaine verdoyante. Et pouvaient voir une ville juste un peu plus loin. Sara fut frappée par une chose. C'Kalm là bas? Ohhh mais c'est très éclairé! Ils continuèrent à marcher et arrivèrent près d'un chemin. Sara entendit un drôle de bruit et Tio se mit à tirer sur ses rênes. Une voiture venait de passer sous leurs yeux médusés (surement autant Sara que Tio). Calme Tio! Calme! C'tait quoi ça... co-commandant?!

Le choc passé, Sara demanda au commandant ce qu'il avait prévu pour le reste de la ... euh journée? Pouvait-on vraiment parler de journée? En tous cas... ce n'était pas le genre de ville où il serait facile à Sara de vivre. Elle avait besoin des déplacements du soleil pour son horloge interne.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
avatar

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Juste de passage... Jeu 11 Sep - 16:06

Vilal
Le trajet jusqu'à Kalm avait été plutôt tranquille. Sara s'était visiblement émerveillé d'un peu tout, le fait de passer au-dessus des nuages et réaliser qu'elle ne pouvait pas les toucher concrètement, voir les oiseaux pêcher en haute mer, et surement qu'elle n'avait jamais vu le continent extérieur autrement que sur une Hérasphère. C'était dans des cas comme ça qu'elle devait être contente que Vilal ait une patience infinie, car il répondait à chacune de ses questions, lui expliquant le fonctionnement de l'aéronef - en partie grâce à de la vapeur d'eau, mais également avec l'aide du mouvement des roues actionnées par les chocobos - et d'autres questions du même genre.

Une fois arrivés à Kalm, il expliqua rapidement que tout comme Tréno, cette ville était dans une nuit perpétuelle. L'aéronef décolla rapidement en les laissant sur la plaine environnante - de toute évidence, le marchand n'avait pas apprécié qu'une gamine lui dise comment il devait s'occuper de ses bêtes - et le duo se dirigeait donc vers l'entrée de la ville. Les rues étaient pavées, au premier abord, cela semblait tranquille, mais des gens circulaient soit à vélo, soit en voiture et évidemment, c'était la première fois que Sara voyait une telle technologie qui dépassait celle des taxairs!

«Ils appellent cela des voitures. Ce sont des véhicules qui permettent de se déplacer sans se fatiguer, un peu comme les taxairs de Lindblum ou si tu préfères, une sorte de train miniature.» une autre passa rapidement et il vint se placer de l'autre côté de Tio pour l'aider à se calmer, entre le bruit assourdissant de ces machines et l'odeur qu'elles dégageaient, normal qu'il n'apprécie pas «ce genre de véhicule est commun sur Gaïa et Dol. Et dans pratiquement chaque ville si mes souvenirs sont bons, il va falloir t'y habituer.» au pire, il existait une sorte de appeau à chocobos qui devait pouvoir s'acheter à la Ferme Chocobos. S'ils en prenaient un, ils pourraient peut être laisser Tio en liberté dans les plaines lorsqu'ils seraient en ville, et ils n'auraient qu'à l'appeler en sortant. Malheureusement, pas dit que Sara soit d'accord avec cette idée.

«Ils utilisent bon nombre d'énergies différentes de la nôtre sur ce monde. Ils n'utilisent presque pas la vapeur, ils utilisent ce qu'ils appellent l'électricité, c'est un peu la même chose qu'une magie de foudre.» il leva la main pour montrer les lampadaires «c'est comme ça qu'ils peuvent éclairer la ville. Beaucoup d'appareils fonctionnent avec cette énergie. Je sais qu'il faut la manier avec précaution, car comme la foudre, cela peut causer de gros dégâts si ce n'est pas bien utilisé.»

Il attendit de voir les questions qu'elle pouvait avoir. Il avait mis un an environs pour s'habituer à tout ça, et même s'il y avait des points qu'il n'avait pu comprendre car ils n'étaient pas à sa portée - et qu'il était loin d'être un intellectuel - il avait toujours pu comprendre un minimum le principe. Pour Tio par contre, il fallait espérer qu'ils trouvent un hôtel qui avait des enclos à chocobos, ce n'était pas dit qu'il y en ait beaucoup par ici contrairement à Héra, et ce serait surement pire encore lorsqu'ils arriveraient à Junon!
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
avatar

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Juste de passage... Ven 12 Sep - 15:45

Sara
C'était peut-être un peu dur pour Sara de comprendre combien c'était une chance d'avoir un maître aussi patient. Elle aurait pas hésité une minute et aurait répondu à toutes les questions naturellement de son côté. Mais elle était satisfaite d'avoir eu des réponses. Et remercia Vilal. Si le marchand n'avait pas été content des remarques de Sara, eh bien c'était dommage pour lui, ses conseils étaient fondés et comment espérait-il continuer sa route longtemps avec des chocobos blessés ou déprimés? Enfin il était parti et Vilal et Sara devaient aller de l'avant.

La jeune femme fut frappée par le passage d'un drôle d'engin qui fusait à toute allure avec un bruit du tonnerre. C'était des... voitures d'après le commandant. Des voitures? En fait il avait même parlé de trains miniatures... mais Sara ne voyait de rails nulle part. Elle avait pris le train à la Porte Sud. Après qu'une autre de ces fameuses voiture passa, elle laissa  Tio entre les mains de Vilal pour regarder par terre, elle pencha même pour regarder de plus près. Non, elle ne voyait rien. Y sont où les rails?! Sara ne savait pas bien si Vilal lui parlait à elle ou à Tio pour ce qui était de la necessité de s'habituer... enfin les deux en auraient besoin après tout! Il s'était peut-être passé quelque chose de spécial lors de leur entrainement! En tous cas, Tio semblait réagir de manière plus espiègle avec le commandant. Ses yeux brillants et vifs montraient comme une envie de jouer. Enfin là, Tio ne menait pas bien large et c'était surtout de l'affolement qu'il montrait.

Ça ira, ça ira! et encore... même Sara avait eu du mal avant de comprendre que ce n'était pas dangereux. Donc, c'qu'on va en rencontrer beaucoup des comme ça? Mais y s'déplacent pas en chocobo alors? Mais... ç'veut dire qu'on trouv'ra pas beaucoup d'enclos à chocobos?! Tout ça commençait à inquiéter un peu Sara. Mais elle ne tarda pas à se dire que Non, non! On va bien en trouver!

Vilal expliqua ensuite un truc un peu compliqué pour Sara, la jeune femme en fut bien confuse... Ils éclairent la ville 'ec des magies d'foudre?! Sara imaginait maintenant des mages se relayant sans cesse pour éclairer une ville dans une nuit constante. ahahah! Non! V'z'avez dit « un peu comme » c'pas vraiment ça... hein! Électrucité... Mais ils trouvent ça où? M'dites pas que... c'vraiment des mages qui font ça? ... Pauvre Vilal... Bon fallait bien comprendre que c'était une chose totalement abstraite pour Sara... partout où elle était allée jusqu'à maintenant, on utilisait des bougies et des lampes à huile... Mais c'est sur qu'avec ce genre de lampes, il était impossible d'éclairer aussi bien. Elle regarda le lampadaire. Oh c'était bien trop de choses à assimiler d'un coup.

J'suppose qu'on va devoir passer la nuit ici, non? On doit chercher une auberge? En fait Sara se demandait si elle allait avoir un entrainement aujourd'hui. Elle avait arrêté de penser qu'il puisse ne pas y avoir de box pour Tio dans les auberges ici. Mais elle sentait bien que l'environnement n'était pas vraiment bon pour lui. Ils passèrent près d'une fontaine à l'allure... pour le moins atypique... Y s'est passé quoi ici?

Mais, elle décida à parler à Vilal du problème de Tio, après avoir vu et entendu une nouvelle chose très étrange passer devant eux à toute allure et faisant un peu penser à une guêpe enragée (ça existait ça?!) Je... Euh... Commandant! J'sais pas s'c'est encore une d'ces... voitures!? Mais J'crois qu'c'est pas trop l'endroit pour Tio! On fait quoi? cria-t-elle pour couvrir le bruit que faisait l'engin.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
avatar

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Juste de passage... Sam 13 Sep - 11:57

Vilal
Que Sara panique était plutôt normal, bien que Vilal n'avait jamais été de ce genre là, il avait été plus que surpris la première fois qu'il était venu. Mais il était déjà passé par Spira et Dol avant, et finalement, peut être que le fait d'avoir commencé par Spira avait été bénéfique, car ils avaient une technologie étrange et totalement différente de ville en ville, si bien qu'il avait eu le temps de s'adapter plus doucement avant d'arriver dans des endroits comme Balamb ou Esthar qui étaient vraiment d'un autre niveau. Toujours est-il qu'il gardait la main posée sur l'encolure de Tio pour essayer de le calmer, car autant il jugeait qu'un être humain devait pouvoir rationaliser suffisamment pour qu'il n'ait pas trop à s'en mêler, autant un animal...

Sara était évidemment ennuyée à l'idée qu'il n'y ait pas beaucoup d'enclos à chocobos, et il fallait reconnaître que même si Vilal avait un bon sens de l'orientation, il ne connaissait pas cette ville par cœur.

«Je ne sais pas, il y a une ferme de chocobos plus loin, il paraît qu'autrefois, c'était juste une petite ferme avec de grands enclos, mais maintenant c'est devenu une ville à part entière. Je suppose que les gens du coin doivent être habitués à ce que certaines personnes viennent de là bas et qu'ils ont prévu des enclos.» ils allaient devoir se renseigner. Vilal avait à peine appris les rudiments de l'alphabet de Gaïa, mais heureusement maintenant, la plupart des endroits proposaient des affiches avec les textes dans chaque langue d'Héméra.

Cependant, il tentait d'expliquer du mieux qu'il pouvait la technologie des lieux et il désigna les câbles en hauteur entre chaque poteau

«Ce qu'ils appellent électricité circule dans ces câbles, un peu comme nous faisons circuler la brume dans des tuyaux. Quant à la manière dont ils la trouvent, je ne sais pas. J'ai cru comprendre qu'il fallait des machines qui puisaient cela dans la terre et avec des mouvements particuliers.» il ramena une main sur son menton, cherchant l'exemple qu'on lui avait donné une fois, il lui fallut un peu de temps, mais ça lui revint «n'as-tu jamais ressenti, une fois, comme une décharge après avoir frotté longtemps tes mains sur de la laine, en touchant autre chose? Ça fait même une étincelle des fois... et bien il semblerait que c'est en faisant quelque chose comme ça qu'ils arrivent à produire l'électricité.» en réalité, ça ne lui était jamais arrivé à lui car il était très rare qu'il porte de la laine, mais la personne qui le lui avait expliqué lui avait montré en direct. Et effectivement, elle s'était frotté vigoureusement la main sur son pull en laine avant de le toucher, lui, du bout du doigt et ça avait fait "tac" et une petite étincelle, c'est ainsi qu'il avait plus ou moins assimilé le principe et peut être que Sara ferait de même.

Il l'entraîna cependant vers le quartier Sud de la ville, puisque ça menait davantage vers la direction de la ferme des chocobos, et donc selon lui, c'était là qu'il était le plus probable de trouver un hôtel qui propose des enclos à chocobos. Cependant, avec toutes les voitures qu'il y avait ici, le pauvre Tio était totalement apeuré, et après un temps de réflexion, Vilal approuva d'un signe de tête

«La Ferme des Chocobos n'est qu'à une heure d'ici si on monte sur le dos de Tio, au moins trois heures si nous y allons à pied. Là bas, il sera bien, il pourra être mis dans un enclos avec d'autres semblables. Il n'est pas trop tard, on peut encore s'y rendre maintenant. Est-ce que cela te conviendrait?» cela impliquerait évidemment de ne pas visiter Kalm, mais d'un autre côté, la Ferme Chocobos avait une architecture un peu similaire si ce n'est que tout le commerce de la ville tournait autour des chocobos.. tourisme, courses, tout était à l'effigie des chocobos là bas.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
avatar

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Juste de passage... Sam 13 Sep - 14:16

Sara
Kalm avait beau être une ville au style assez ancien, qui pouvait faire penser un peu aux villes d'Héra, mais tous ces engins étranges, leurs bruits assourdissants et... ne parlons même pas de leur feux qui aveuglaient les passants; en faisaient à la fois un incroyable terrain de découvertes et une zone de torture. Surtout pour un jeune chocobo. Sara s'en inquiétait surement d'avantage que pour elle-même. Mais Vilal semblait faire son maximum pour le rassurer, ce qui permettait à Sara de se calmer elle-même. Mais si elle avait atterri dans un endroit pareil seule avec Tio la panique l'aurait sans doute prise pour de bon.

Il existait donc une ferme de chocobo dans le coin? Ahhh oh est sauvés! souffla-t-elle lorsque Vilal lui annonça qu'il y aurait peut-être des enclos dans les environs. C'est sur qu'avec ce genre de villes, il n'y avait pas beaucoup d'endroits herbeux et surement pas de place pour les chocobos... par contre ces « voitures » eh bien on en trouvait partout, arrêtées ça et là...

Sara ne comprenait rien à pratiquement tout ce qui l'entourait. C'était quoi ces gribouillis? Elle ne comprenait pas vraiment non plus comment en ayant une écriture différente, tous pouvaient se comprendre lorsqu'ils parlaient. En cours de route, Vilal expliqua de son mieux à la jeune femme le fonctionnement de cette électricité. Et puis, il était pédagogue le commandant! En faisant le parallèle avec la brume, Sara comprenait un peu mieux les choses. Et au final, elle avait pu enlever cette image erronée de mages faisant des sorts de foudre... D'la laine?

Ah! J'me souviens! Sara raconta son expérience et fini par un simple: J'avais jamais imaginé qu'ca pouvait être utilisé... pour éclairer le ch'min. Et encore... elle n'avais rien vu de ce que permettait l'électricité. C'un autre monde, hein. C'bizarre que même le roi Cid ait pas pensé à ça... 'fin, sa majesté doit s'concentrer sur l’aéronautique j'suppose.

Ils continuèrent leur route, Sara ne savait pas vers où, mais elle finit par exprimer véritablement ses craintes quand à son chocobo. Apparemment le commandant envisageait d'aller plutôt à la ferme des chocobos. L'idée plut à Sara, qui pensa peut-être retrouver un peu de calme dans cet endroit. Enfin, c'était sur, pour elle Kalm portait très mal son nom! Oui, ça m'convient!! J'pense qu'Tio s'ra bien mieux là bas! Euh... moi aussi sans doute... Mais... j'voudrai pas déranger, c'vous le chef! Ça nous éloigne, non? Bien sur, Sara n'avait aucune idée d'où ils allaient ni de ce qu'ils allaient y faire. Pourtant si la ferme aux chocobos avait été sur leur route et qu'ils avaient le temps d'y aller, ils se seraient arrêtés la bas plutôt non?

Heureusement que Sara n'avait pas entendu parler de cette histoire de voleurs... elle aurait été indignée que des gens sans scrupules aillent voler ce que les honnêtes gens avaient pu avoir à la sueur de leur front! Elle même étant une marchande, savoir que des marchands se faisaient spolier leur biens la mettraient hors d'elle. Tiens en parlant... Eh commandant, y'a pas d'marchés sur Gaïa? Ça faisait quelques temps qu'ils marchaient dans la ville, mais elle n'avait toujours pas vu d'étals, comme il y en avait souvent à Héra. P't'être qu'à la ferme y'aura des chocolégumes assez nourrissant p'faire voler Tio? Y z'ont pas l'air d'courir les rues... Quand on en trouv'ra faudrait qu'on en prenne plusieurs! Ce qui couterait sans doute assez cher encore une fois. Mais Sara s'en sortait toujours pour avoir de quoi acheter ce dont elle avait vraiment besoin. Chacun des deux endroits avaient leurs lot de mystères et de choses à découvrir... Et Sara trouverait toujours un moyen de se débrouiller de toute façon, elle ne s'ennuyait de pas grand chose. S'ils restaient à Kalm il fallait juste trouver un endroit au calme pour Tio et espérer trouver de quoi le nourrir pour les voyages aériens quelque part. Sara regarda Vilal les poings sur ses hanches: Alors on fait quoi?!
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
avatar

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Juste de passage... Dim 14 Sep - 16:44

Vilal
Comment pourrait-on imaginer une seule seconde que cette toute petite décharge pourrait être exploitable en énergie? Honnêtement, Vilal ne savait même pas comment ceux qui avaient découvert ça avaient pu s'en rendre compte. Il ignorait que cette technologie à proprement parler venait de Dol, le temps qu'il arrive sur Gaïa, ce monde avait déjà adopté cette façon de faire, mais il est évident que ça avait été un peu le chaos par ici en attendant qu'ils construisent les premières usines.

Toujours est-il que malgré son nom, Kalm était trop bruyante et trop différente pour Tio, et le chevalier voyait bien que ça en était trop pour Sara, si bien qu'il lui proposa plutôt d'aller à la Ferme des Chocobos qui se trouvait à une heure environs. Pourquoi ne l'avait-il pas proposé avant? D'une part, il ne connaissait pas bien la carte de Gaïa vu du ciel, il ne s'en souvenait pas et s'en était souvenu simplement parce qu'ils étaient passés près d'une carte sur la route quelques secondes avant. Et d'autre part, il avait jugé que Kalm était la ville la plus proche pour le navire marchand.


«Je n'ai rien de particulier à faire par ici. Notre destination est Junon, probablement que je t'emmènerai aussi à Wutaï si nous en avons le temps afin que tu rencontres le forgeron qui a fait mon épée si tu le souhaites.» mais d'abord, Junon, car c'est là bas que se trouvent les installations militaires et donc, là bas qu'il va devoir entraîner Sara pour qu'elle se fasse passer pour quelqu'un en visite qui veut juste en apprendre plus sur ce monde, sans arrière pensée. Et quand on voit la jeune femme, il est difficile d'imaginer qu'elle puisse être mauvaise. C'était la raison pour laquelle, elle était parfaite pour ce rôle.

«Nous aurons encore une longue route à faire par la suite à partir de la Ferme, et nous aurons besoin de Tio car il y aura un marais à traverser. Donc autant qu'on passe la nuit quelque part où vous serez bien tous les deux, viens.» il l'entraîna donc vers la sortie de la ville après avoir fait un peu le tour quand même histoire qu'elle puisse voir au mieux cet endroit. La fontaine n'avait toujours pas été réparée et Vilal ignorait ce qui lui était arrivé. Mais Sara s'étonnait surtout de ne pas voir les étalages de marchés comme à Lindblum ou Alexandrie, et Vilal leva la main vers un escalier qui montait vers d'autres maisons plus haut

«Ça dépend des endroits. Mais je crois qu'ici, les marchés n'ont lieu que certains jours par semaine. La plupart du temps, ils vendent leurs produits dans des maisons comme celles-ci, bien fermées avec juste une pancarte pour qu'on sache ce qu'il se passe à l'intérieur.» pas comme chez eux, où même les boutiques avaient généralement une très grande ouverture qui permettait de voir l'intérieur depuis l'extérieur.

Ils continuaient d'avancer jusqu'à la sortie de la ville, de là, ils allaient devoir monter sur Tio, et puis c'était pas plus mal puisqu'il avait surement besoin de se dégourdir les pattes

«Je pense que s'il y a un endroit où nous pourrons trouver les bons chocolégumes, ce sera bien là bas. Mais ça risque de coûter assez cher. Espérons que nous aurons assez d'argent.» et au pire, une petite surprise les attendait là bas, puisqu'ils organisaient régulièrement des courses de chocobo.

Le chevalier attendit que Sara monte la première sur le dos de son compagnon avant que Vilal ne se place derrière elle. Il passa sa main affectueusement sur la croupe emplumée de l'animal pour l'encourager.

«Allez, c'est par là! Droit devant... normalement sur ce monde, les monstres ont peur des chocobos, nous ne devrions pas en rencontrer sur notre route. Dans un peu moins d'une heure nous devrions voir les premières maisons de la ferme.» et les premiers enclos. Inutile de dire que pour deux personnes qui appréciaient autant les chocobos, cet endroit serait un paradis!
=========================
Direction: La Ferme des Chocobos
Revenir en haut Aller en bas
Véga

Étoile à la retraite
Étoile à la retraite

avatar
Niveau : 1
HP : 100/100
MP : 10/10

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Juste de passage... Dim 14 Sep - 18:06

~~

Vilal passe au niveau 7 et gagne 200 Gils.
Sara gagne 150 Gils.

mini flèche Sara et Vilal partent vers La Ferme des Chocobos.

~~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

Invité
avatar

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Juste de passage... Sam 11 Avr - 5:16

Emi et Genesis arrivent du Temple de Remiem - Plaine Félicité

-----

GenesisL'humour restait au rendez-vous, mais pas vraiment pour Genesis. À la base il fallait déjà avouer que ce n'était pas vraiment son truc. Mais là... oh pas que la nouvelle réflexion de Téo concernant l'apprentissage des poésies le rendit furibond. Non, pas du tout même. L'ex Soldat ne comprenait pas pourquoi ça pouvait faire rire, surtout. Car c'était vrai, apprendre les poèmes par cœur n'avait jamais été un problème pour lui mais... c'était sensé être drôle ?

« Ze dois dire que ss'est vrai... mais ze n'avais zamais vu perssonne en rire. Et non, ze n'ai pas d'amis Mog, ze je ne vois pas pourquoi il m'a fait ssa à moi et à perssonne d'autre. Ou alors... ».
Il se tut encore quelques instants.
« Ou alors... À moins que ssa ne ssoit encore une épreuve ? Le Don de la Déessse ? »

Voilà une nouvelle piste de réflexion peut être ? Emi et Téo n'allaient probablement pas lui répondre parce que méditer sur le Don de la Déesse ne paraissait pas être leur tasse de thé mais tant pis. Genesis posait la question surtout pour lui même, et réfléchit encore, le temps que ses deux amis discutent entre eux, et avant que Téo dise au revoir et souhaite du courage au roux.

« Merssi l'ami. Z'espère ausssi que ssa ne va pas durer. Et merssi pour les ssoins »

Juste avant qu'une paire de chocobos arrive, Genesis regarda Emi à nouveau... obligé de lever la tête à présent. Et même encore, il avait toujours vue sur ses seins en premier, ce qui ne manquait pas de le faire rougir un peu à chaque fois.

« Ze je ne t'ai pas répondu tout à l'heure mais oui ze te guiderai, ss'est une évidensse. »

Il continua à marcher avec lassitude, faisant quand même tout pour rester digne et éviter les moues de douleur quand il marchait sur un caillou un peu pointu, et il fallait dire que les chocobos arrivèrent à temps. Les plantes de pied de Genesis étaient devenues en réalité bien douloureuses !
Heureusement aussi qu'Emi avait comme un feeling naturel avec ces animaux, parce que Genesis lui, n'avait pas vraiment vécu entouré de chocobos.

« Merssi »

Le trajet ne dura alors pas bien longtemps avant qu'ils n'arrivent au comptoir de Rin, et qu'ils purent accéder à un aéronef. Ils n'avaient même pas eu le temps de discuter beaucoup d'ailleurs. Et Genesis ne fit aucun commentaire au type qui le regarda bizarrement avec ses vêtements trop grands. Le roux lui envoya juste un regard assez mauvais, mais vu sa tête de gamin, le regard n'apparaissait finalement pas si mauvais que cela mais seulement boudeur... à son grand désespoir.

Ils ne discutèrent pas beaucoup non plus une fois à bord de l'aéronef cela dit, probablement trop épuisés par les dernières heures. Et puis... Genesis continuait à ruminer ses pensées... et lire Loveless... et méditer... De temps à autre il regarda son téléphone aussi, et son Hemerabook, puis son courrier, ses messages... ne voyant pas de nouveaux messages pas sympas, à son grand soulagement.
En réalité la lecture ne lui prit pas tant que de temps que cela parce que son estomac n'appréciait pas tellement à vrai dire. Comme on le sait, la lecture quand on voyage en général ce n'est pas terrible, même pour quelqu'un qui n'a pas le mal des transports. Genesis en eu même un ou deux haut-le-cœur, qu'il essaya de rendre discrets.

Il avait voulu somnoler aussi mais n'y était pas parvenu, malgré la fatigue immense qui s'abattait sur son corps, même après avoir pris de repos une fois traîné au temple.
Il était juste trop préoccupé par tout ce qu'il venait de se passer, puis par son état.

Au bout d'il ne savait pas combien de temps en réalité, il vit de haut des terres qu'il reconnaissait. Cela ne lui rappelait pas de souvenirs bien joyeux, mais à présent, où auraient il de ce genre de souvenirs ?

« On arrive à Kalm. On va de ssuite louer des ssocobos, n'est-sse pas ? »

Une fois arrivé, Genesis tâchait de ne pas regarder les gens. Il était las, énervé, chagriné par tout ce qu'il se passait. Il ne manquait d'ailleurs plus qu'une chose... que quelqu'un marche sur ses pauvre pieds nus, ce qui lui arracha une grosse moue.

« Aaaargh... Vous ne pourriez pas faire attensssion ?
- Oh le môme c'est à toi de faire attention où tu marches... et à parler autrement que ça aux grandes personnes. D'ailleurs, qu'est-ce que tu fous là ? Tu devrais être à l'école là ! Allez, file ! Ouste ! Tes parents vont te punir j'espère !
- Mêlez vous de vos zz'affaires ze vous prie ».

Sans attendre d'autres réponses Genesis, les larmes aux yeux, bouscula l'individu. Mais celui-ci le chopa par le col et beugla assez fort pour que d'autres à coté entendent.

« Aller, le gosse, va foutre ton uniforme et file à l'école et vite ! Sinon je t'y envoie à grand coups de pied au *** ! »

Genesis laissa couleur ses larmes, tout en regardant Emi.
*Non, mais Déesse... Minerva... que tout ça s'arrête, par pitié !*
Ce type là avait touché les points les plus douloureux du psychisme du pauvre roux.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé



Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Juste de passage...

Revenir en haut Aller en bas
Juste de passage...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 2 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
Sujets similaires
-
» le passage des portes des glaces» Qui veut essayer OpenNab ? Juste au cas où...» [CF 2011] Les pronostics juste pour de rire» "Le Glaive du Juste", force purificatrice de Chevaliers Gris» Juste pour rire
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Final Fantasy Rebirth :: Archives :: RP pré-reboot :: Gaïa :: Continent de Midgar-
Administration
Pour commencer
Gaïa
Dol
Héra
Spira
La Planète Bleue
Le reste de la Carte
Hors RP
Archives