Salut
Accueil

Partagez | 
 

 Tourisme et bonne humeur.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant
AuteurMessage
Kerta
Sorcière Psychopathe

Sorcière Psychopathe

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 24
HP : 4500/4750
MP : 137/137
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Tourisme et bonne humeur.   Ven 31 Juil - 21:40

Tout ce brouhaha, c'était mauvais pour son crâne, déjà que sa pauvre tête s'amusait à laisser ses neurones jouer à casimodo en faisant sonner les cloches à tout bout de champ, alors si c'est pour rajouter un boucan pas possible derrière, bonjour le mal de crâne ! Hélas dans un sens, Kuja était déjà parti mais il faut dire que l'opération donnait un résultat assez normal. Guerrière et sorcière contre Kuja et un dragon... la vérité peut blesser mais les dragons et les mages puissants aussi ! Enfin, puissant... si ça se trouve, il vaut rien la noix de Kajou ! Mais dans le doute, autant rester ici, au moins ça calmera sa tête. Qu'il patiente dans un coin jusqu'à demain, quand ça ira mieux et là, elle pourra bavarder tranquillement avec lui ! D'ici là ça risque d'être Erza qui aura la gueule de bois, question d'équilibre.

Pour ce qui était de savoir si la mort entraînait la perte des gemmes et donc une bonne récompense pour veux qui pourfend son adversaire, la question restait en suspens, supposant qu'un marchand ou un forgeron connaissait la réponse ? Ha bon ? Ils ont de bonnes armes après tout en général, ce serait normal que ces derniers aient parfois envie de jouer les chasseurs de nuit et tester leur arme. Kerta serait la première à plaider coupable pour ce genre de chose si jamais elle tiendrait une boutique d'armes mais ce n'est pas le cas, heureusement. Sinon la ville dans laquelle elle serait installée aurait plus beaucoup de monde qui traîne dans les rues le soir.

Kerta était si bien dans ce lit, elle agrippait un côté de la couverture et commença à se rouler dedans pour finir dans ce cocon de textile, se tortillant... « joyeusement » dedans en écoutant sa camarade qui observait par la fenêtre pour constater que c'était plus calme et qu'elle pourrait tenter de trouver une de ses anciennes camarades pour avoir des informations. Kerta posa son regard sur Erza qui en fit de même, elle observait une guerrière avec la mauvaise humeur de revoir ce Kuja, la guerrière observait... un gros ver de terre, enfin, ver de tissu qui semblait immobile. L'instant était... gênant peut-être ? Incroyable était aussi un bon mot pour résumé la situation. Comme pour briser ce silence, elle se tordait en deux, levant ses fesses pour ressembler un peu plus à un asticot et elle dit, le plus sérieusement possible.

« Pourquoi pas ? Si les rues sont plus calmes, alors on peut imaginer que ça me convienne. »

Elle abaissa de nouveau ses fesses pour être allongé dans le lit, la voir ainsi, on pouvait juger que son état allait quand même mieux, si elle redevenait elle-même, c'était déjà un bon signe de guérison de sa gueule de bois. Elle avait quand même le droit d'être une fougère ! Se retirant de son cocon, elle se redressait pour observer la guerrière, avec toujours un léger mal de crâne mais c'était toujours plus supportable que ce matin.

« Si tu es en état, on peut y aller de suite. Après une attaque, les gens ont deux réactions, rester cloîtrées chez soi ou bien fuir, l'un comme l'autre nous garanti des rues relativement calmes. »

D'où elle savait ça ? Oh eh bien ce n'était qu'écrit dans certains ouvrage qu'elle avait lu. Après tout, quand Adel a fait enlever les enfants, les familles tentaient de les cacher du mieux qu'ils le pouvaient et d'autres préféraient fuir les villes et vivre dehors, quitte à devoir affronter des monstres. Entre les enlèvements d'enfant dicté par Adel et la venue de Kuja et son dragon, ça allait un peu dans le même sens, personne ne voulait rester à côté pour voir ça.

« Tu avais beaucoup d'amie quand tu étais soldate ? Car si c'est pour chercher une seule personne parmi tant d'autres, on va bien galérer, d'autant plus qu'une bonne partie doit être autour de la reine, non ? »

Vu ce qu'il s'est passé, certains soldats doivent craindre une contre-attaque alors ils doivent bien protéger leur reine.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Erza Elabor
Furie Furieuse

Furie Furieuse

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 24
HP : 4500/4750
MP : 137/137
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Tourisme et bonne humeur.   Sam 1 Aoû - 21:26

Petit mal de crâne qui pointait le bout de son nez à cause des quelques verres que j'avais bus, mais rien de bien méchant.. j'avais encore l'esprit clair, et je réfléchissais surtout à la meilleure méthode pour rencontrer la reine. Normalement, elle ne refuse aucune audience, du moins, si on a une raison valable d'aller la chercher, et j'avais dans l'idée que mettre les chimères sur le tapis pourrait être une bonne chose. Si je disais qu'on en avait rencontré une, peut être que ça aiderait à nous faire passer... les Sylphes. Drôles de petites bêtes n'empêche.

Bref, je me retournais pour voir que la sorcière s'était enroulée dans sa couverture à la manière d'un gros saucisson et je venais hausser un sourcil en me demandant ce qu'elle trafiquait...

«T'essaies d'imiter le machin qu'on a combattu dans la route de la gorgone?» ouais car là avec la couleur en plus, ça y ressemblait vachement avec ces couvertures blanches...

Enfin, elle semblait ok pour aller chercher une amazone afin de se renseigner pour la reine.. de toute façon, vu l'état de Kerta - et un peu le mien - ça ne serait pas avant demain qu'on irait au château, donc autant prendre les meilleures dispositions possibles... et à la question concernant mes amies, c'était un peu compliqué

«J'ai jamais été amazone moi-même.. mais on va dire que j'ai fréquenté des bars où certaines se pointaient...» enfin des tavernes, c'est pareil. J'attrapais mon épée que je calais dans mon dos, et j'attendais qu'elle me suive pour sortir. D'une certaine manière, j'étais en train de réfléchir à la meilleure marche à suivre... aller dans une taverne ou directement au château?

J'optais plutôt pour la deuxième solution, c'était préférable. On se mettait donc en route, il fallait rejoindre un petit embarcadère vers la place centrale, de là, on pourrait prendre une barque afin de rejoindre le château. Contrairement à ce qu'avait supposé Kerta, les rues étaient plutôt animées. Les gens ne semblaient pas savoir que c'était Kuja qui était responsable de l'attaque, il faut dire qu'il a quitté les lieux à pieds, il fallait être en hauteur pour le voir partir ensuite avec son dragon... je gardais cette information aussi sous le coude dans ce cas, c'était toujours ça qu'on pouvait aussi transmettre à la reine.

Une fois à l'embarcadère, l'amazone nous laissait monter sans problème, je ne la connaissais pas celle la, donc bon, je ne faisais rien, mais lorsqu'on débarquait, je tombais cette fois sur une connaissance

«Hey! Mais c'est Erza! Qu'est-ce que tu deviens?» cool! Voilà qui va nous être bien pratique! Je m'approchais d'elle avec un large sourire, une main sur la hanche avant de désigner le château du menton
«Salut.. Siam, c'est ça?»
«Presque, juste Sia! Mais je te pardonne, ça fait un bail...»
«Désolée... je vois que t'es toujours simple garde? T'étais pas censée prendre un peu de galon?»
«M'en parle pas... mais c'est plus dur que je ne le croyais..»
«Et... tu crois que si je te file quelques infos sur l'attaque du centre ville, ça pourrait t'aider?»


Je haussais un sourcil avec un regard clairement intéressé, mais de toute évidence, j'avais fait mouche! Elle m'entraîna un peu plus loin, dans les jardins du château afin que je lui dise ce que je savais et ce que je voulais!
«Vas y, accouche!»
«J'ai besoin de voir la reine, demain. Si tu m'arranges un entretien, je te dis ce que je sais!»
«D'ici demain, y'aura quelqu'un d'autre qui sera au courant!! Allez quoi! Promis demain, je m'arrange pour que tu viennes voir la reine!»
«Et je fais quoi si tu tiens pas ta promesse?»
«Ben t'auras le droit de dire à mes supérieurs que c'est toi qui m'a donné l'info, comme ça je serai dans la merde!»


C'était un échange qui me convenait! J'approuvais d'un signe de tête avant de lui dire donc que c'était Kuja qui avait attaqué le centre ville, que je l'avais vu partir sur son dragon blanc peu après... elle me remercia et me demanda donc d'être là demain matin vers 9h, c'était l'heure à laquelle elle commençait son service afin qu'elle puisse nous faire monter! J'acceptais d'un signe de tête avant qu'elle ne file prévenir ses supérieurs! De là, je me tournais vers Kerta, avec ce petit air victorieux sur le visage

«Et voilà le travail!» héhéhé.. bon, on pourrait peut être en profiter pour visiter un peu les jardins, sinon on rentre, on mange, et au dodo! ça peut le faire aussi!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kerta
Sorcière Psychopathe

Sorcière Psychopathe

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 24
HP : 4500/4750
MP : 137/137
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Tourisme et bonne humeur.   Mar 4 Aoû - 20:30


Ce que Kerta trafiquait ? Mais rien de bien méchant, elle est toujours comme ça la sorcière, à avoir des idées folles mais des idées logiques pour elle. Si on demande à un grand mathématicien ou un grand homme de parler de choses compliqué, il se lance dans un monologue long et étrange mais pourtant bien sensé pour lui, quand bien même son public est à des kilomètres de retard sur sa compréhension. Eh bien là, c'est pareil mais avec la folie de Kerta. Elle quitta donc la chambre avec Erza, prenant son Aiguille avec elle malgré tout, elle n'était peut-être pas en forme physiquement mais s'il fallait tuer, elle ferait un effort pour y donner du sien.

Dans cette ville qu'elle ne connaissait pas, elle suivait donc la guerrière à la crinière de feu pour... oh non... un voyage en barque ! Elle était sûre qu'elle allait tomber malade en montant sur ce truc ! Ça va tanguer, ça va être désagréable en plus ! Elle se motiva en se disant que si Erza n'y arrive pas avec la manière douce, il va falloir user de la manière forte et que là, elle sera là pour l'aider à résoudre son problème ! Elle restait tranquille pour le moment car le fait que ce mini-bateau tanguait beaucoup trop à son goût avec sa gueule de bois, inutile de dire qu'elle ne se sentait pas bien. Elle jeta un œil à la fille qui adressait la parole à Erza, ça avait l'air de coller entre elles pour le moment. Pas de bataille en vue ? Dommage... et tant mieux aussi !

Dieu merci, elles finissaient pas aller dans un coin pour bavarder, sur la terre ferme ! Loué soit cette terre immobile qui ne lui donnait pas des haut-le-cœur ! La sorcière ne restait pas trop près de cette soldate et d'Erza, elle restait dans son coin à savourer ce moment de silence ! Elles bavardaient de leur côté mais cela ne la dérangeait pas plus que ça. Et au final, pouf, elle avait gagné son rendez-vous avec la reine demain ! Même si ce n'était pas sûr et certains, c'était quand même un petit pas vers leur rencontre.

« Quitte à rencontrer une reine, il faudrait que je trouve une question à lui poser... »

La sorcière caressait son menton en levant les yeux au ciel. Elle pourrait demander comment elle est devenue reine ? Oh non, trop classique. Quelle était sa chimère à invoquer, préférer ? Mouais... Si en tant que reine, elle n'a pas tué des gens dérangeants, en gardant le secret ? Non, elle n'irait pas divulguer ce genre d'information. Et pourquoi demander si elle est droitière ou gauchère ? Ça c'est une super bonne question ! Inutile comme question mais laissons Kerta imaginer que personne n'avait jamais osé posé cette question pourtant si importante !

« Profitions d'être dans un endroit calme pour en profiter. »

Oui, même si après tout ça, la ville était calme mais pas trop, cet endroit semblait spécial et baigné par un silence naturel. La sorcière s'y baladait donc au calme et pas un de ces calmes qui laissait présager une tempête, non, elle était vraiment calme cette fois. Elle se pencha même sur certaines plantes pour les sentir, un sourire sur les lèvres ? Kerta souriait normalement sans être sadique ?! Quelle chose étrange que voilà ! Elle observait et caressait certaines fleurs naturellement. Serait-il possible que la folle sorcière ait encore une part humaine en elle ? Il est vrai que sa mère était fleuriste et donc, elle traînait souvent dans sa boutique étant jeune. La cruelle Kerta aimait donc les fleurs, c'est possible. Au moins son mal de tête était ainsi calmé pendant ce temps-là.

Pencher près d'un banc de rose, elle caressait du bout des doigts les fleurs, leur pétale avant de poser une question de façon naturelle, ce qui était quand même étonnant venant de la sorcière.

« Tu aimes les fleurs ? » Kerta qui posait cette question ? Voilà qui était bien surprenant. « J'ai carrément oublié que je les aimais bien... ça me détend même... »

Voir Kerta en tant qu'humaine, normale, voilà une chose rare !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Erza Elabor
Furie Furieuse

Furie Furieuse

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 24
HP : 4500/4750
MP : 137/137
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Tourisme et bonne humeur.   Jeu 6 Aoû - 10:05

Au moins, c'était une bonne chose de faite. J'avais pu obtenir un entretien avec la reine pour demain, en ayant donc dévoilé un petit truc à propos de l'attaque de la ville et du fait que Kuja y était pour quelque chose. Je ne le savais pas encore, mais ça allait permettre aux autorités de Héra de le surveiller un peu et donc, de prévenir une guerre qui était sur le point de commencer sur Dol.

Dommage, il aurait fallu que les doliens sachent que l'info venait de nous, ça aurait peut être pu alléger notre casier judiciaire qui commençait à se faire un peu gros!
Enfin, peu importe. On pourrait aller voir la Reine le lendemain, histoire d'en savoir plus sur les éventuelles chimères qu'elle pourrait connaître, tout en lui parlant des Sylphes si elle avait envie d'en savoir plus sur elles.

Kerta de son côté se comportait bizarrement.. la voilà qui se mettait à renifler les fleurs à tout va avec un sourire que je ne lui connaissais pas? Je haussais un sourcil, me demandant à quel point elle pouvait avoir une araignée au plafond, sauf qu'en fait, elle paraissait presque normale? Et voilà qu'elle me demande si j'aime les fleurs?

«Euh.. bof.» ben oui quoi? Ok c'est joli m'enfin, on ne peut pas dire que ce soit vraiment extraordinaire quoi... enfin je lui faisais faire la visite des jardins de la reine puisqu'elle semblait aimer les fleurs, là elle allait pouvoir en voir de toutes les couleurs, au sens propre du terme! En plus, il fait beau, c'est calme, y'a de l'eau qui coule par endroit et finalement, le seul bruit c'est le cliquetis désagréable des armures des brutos qui patrouillent! Je leur lançais un regard noir chaque fois qu'ils passaient trop près de nous, c'est que ça fiche mal au crâne le bruit de leur armure, mais ils ne faisaient que passer leur chemin.

On était passé vite fait au cimetière aussi, j'avais montré la tombe de la Reine Branet à Kerta, pour ensuite me recueillir devant celle du Lieutenant Carla, décédée en protégeant la Reine Grenat d'une attaque de Kuja. Ma haine à l'égard du travelo s'intensifia sur le coup, mais j'essayais de ne pas trop le montrer.

La journée était presque terminée, donc on reprenait la barque pour retourner à notre auberge. De là, on pourrait se commander un petit repas et aller se coucher. Demain, c'était le grand jour après tout!

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kerta
Sorcière Psychopathe

Sorcière Psychopathe

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 24
HP : 4500/4750
MP : 137/137
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Tourisme et bonne humeur.   Ven 7 Aoû - 22:01

On découvrait un visage chez Kerta qui était encore inédit mais après tout, on ne va pas lui reprocher d'avoir des goûts normaux pour une fois et de se comporter comme une personne banale ! Elle qui voulait tuer ce qui lui déplaît à tout bout de champ, la voir apaisée et calme devant les fleurs, ça permettait à Erza de souffler un peu aussi. Si elles seraient déjà dans les rues, elle aurait sûrement trouvé le moindre prétexte pour tuer ceci ou cela pour une raison certainement futile. Erza ne s'était pas sur le sujet quand elle posa sa question, bof. Moui, les gens en général se fichent pas mal des fleurs. Il y en avait pour tous les goûts et toutes les fleurs avaient un langage, une signification pourtant. Pour peu, elle aurait presque envie de retourner à Deling City voir comment se portait la boutique de sa mère.

La guerrière lui montrait le reste du jardin, ainsi que la tombe de la dernière reine et d'une dénommé Carla? Elle ignorait qui elle était mais pour qu'Erza la mentionne, c'est qu'elle devait être importante, au moins pour elle après tout. La sorcière restait bien silencieuse en retournant à l'auberge, elle bavardait avec Erza évidemment, de choses et d'autres mais sur un ton plus sérieux et léger, elle ne semblait pas partir dans de drôle de théorie avec des réponses farfelues. On en oublierait presque qu'elle était folle. Il est vrai que plutôt que l'enfermer et l'isoler à Deling City, si les psychiatres auraient fait leur vrai boulot et tenter de la soignée, il y aurait eu une lueur d'espoir après tout ? Il suffit de la voir maintenant après avoir fixé son attention sur les fleurs pour en faire une fille presque normale.

Après un repas plutôt simple et une bonne douche, Kerta se couchait en oubliant un peu son mal de crâne, il était moins puissant qu'à son réveil. La nuit fut simple, normale. Ce mot est assez rare pourtant quand on traîne avec elle mais il faut croire que les fleurs ont un véritable effet apaisant sur elle. Mais bon, comme tout, cela ne dure qu'un temps. Durant la nuit, elle avait profité pour rejoindre le lit de sa partenaire. Elle était habillée, pas comme si elle était nue ou autre, elle avait de quoi être couverte pour dormir mais cette fois-ci, ce n'était pas son lit qui avait tenté de la manger, non, plutôt que la porte n'arrêtait pas de bavarder avec d'autres portes dans le couloir, comme le prouvait son oreille au pied de la porte. On ne peut pas lui en vouloir d'être un tantinet violente quand elle essaie de se reposer. Puis comme le lit de sa camarade était le plus éloigné, c'était plus calme et ça couvrait donc leur chuchotement... Quoi ? Vous n'avez jamais eu affaire à des portes pipelettes ? C'est d'un pénible ! C'est comme quand des maisons jouent à celle qui crachera le plus loin. La personne tombe, un point, une boîte au lettre, cinq points, une voiture, dix points et un bus, mille points ! Pas très équilibré mais il s'agit d'un jeu entre maisons après tout alors bon, elle était une sorcière, pas une maison, donc aucun risque qu'elle y joue.

Au petit matin, que la guerrière soit levée ou non, elle était partie d'elle-même aller chercher le petit déjeuner. Cela s'était bien passé même si le propriétaire avait fait une drôle de tête quand elle avait mentionné qu'elle ne voulait pas de dragées de chez Bertie Crochut. Ce n'était dingue que dans un monde anti-sorcière, une auteure à fait fortunes en écrivant l'histoire d'une école de sorciers... Quand elle dit que les moldus sont très cons, ce n'est pas pour rien ! Heu, Dolien, pas moldus... Posant le tout sur son lit avant de se diriger vers Erza, elle observait sa camarade endormie. Enfin, pas vraiment elle mais son lit, ce qui cette nuit fut sa place. Elle se mordait la lèvre inférieure, comme si elle était tombée sur une question capitale et existentielle. Comme si, la façon dont elle allait s’asseoir était une question de vie ou de mort. Erza dormait, heureusement pour elle car voir Kerta comme ça, quand on la connaissait un peu, on pouvait avoir un doute sur ses intentions.

Puis soudainement, un bruit de chute. C'était bien une chute. Qui sait comme elle s'y était prise mais ses fesses étaient à moitié sur le lit, le dos entre le lit et le sol et sa tête. Comme si elle était assise au bord du lit et soudainement, c'est la chute. Elle grognait en se maudissant mentalement, bien qu'elle gardait cette position des plus ridicules, surtout pour une sorcière. Quelle était la cause de cette chute ? La réponse était débile mais cela accaparer tous ses neurones pour trouver la réponse et là, sans aucune question, elle donna la réponse à cette chute...

« J'ai oublié comment on s’assoit... »

Le pire dans tout ça, c'est qu'elle était sérieuse ! La folie, encore et toujours. Erza avait sûrement dû se dire que Kerta allait mieux, qu'elle était plus raisonnée mais son action du matin prouvait qu'elle était toujours aussi tarée. Se redressant pour poser ses fesses sur le sol en observant Erza. Elle fit un signe de la tête en arrière pour montrer le plateau sur son lit.

« J'ai apporté le petite dej'. Tiens concernant la reine, tu crois que si je lui montre un ou deux tours, elle pourrait faire une annonce publique pour dire que les sorcières sont les meilleures sur Dol ? »

Kerta, le retour ! Comme si cela allait suffire pour commencer et de deux, où elle a été croire qu'Erza pourrait dire oui et que tout allait se passer comme dans sa petite tête ? Bref, il était temps de commencer la journée et se préparer à leur entretient avec madame la reine !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Erza Elabor
Furie Furieuse

Furie Furieuse

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 24
HP : 4500/4750
MP : 137/137
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Tourisme et bonne humeur.   Sam 8 Aoû - 9:23

C'était vraiment bizarre de voir Kerta en mode "normale" pour une fois, mais je me méfiais tout en essayant d'en profiter un peu. Je me doutais que ça ne durerait pas! Aussi je gardais un œil sur elle pour m'assurer qu'elle ne parte pas en live au beau milieu de la rue ou de l'auberge, mais de toute évidence, les fleurs avaient eu un pouvoir intéressant sur elle. Note pour plus tard, lorsqu'on rencontre des gens importants, prévoir le bouquet de fleurs!

Pendant la nuit, j'avais senti que ça bougeait près de moi et bientôt je me retrouvais à manger des cheveux verts, je grimaçais en reculant doucement avant de lever les yeux au ciel, et allez, son lit a encore essayé de la bouffer je suppose... Dans un soupir, je m'étais décalée légèrement pour lui laisser un peu de place quand même, puis je m'étais rendormie sans trop me soucier du délire qui avait du encore la frapper.

En revanche, à être aussi serrée, j'avais pas super bien dormi, donc quand elle s'était levée pour aller chercher le petit déjeuner, j'en avais profité pour m'étaler de tout mon long et me rendormir... bien que ça n'allait pas durer longtemps à cause du boucan qu'elle fit en essayant de s'asseoir

«Raaaah! Mais qu'est-ce que je t'ai fait???» je la cherchais du regard avant de baisser les yeux pour la voir à moitié par terre... comment ça elle a oublié comment s'asseoir? La bonne blague!

Je soupirais en l'aidant un tant soit peu à se redresser puis je me frottais les yeux avant qu'elle ne se mette en tête de faire un truc devant la reine?

«Laisse tomber, la reine avait un copain mage noir, et je crois qu'il était capable de faire des sorts que même toi tu pourrais pas imaginer, tu vas avoir du mal à l'impressionner...» je bâillais encore à m'en décrocher  la mâchoire avant de me lever pour aller prendre le kafé qu'elle avait apporté.

J'en buvais une gorgée, déjà ça me réveillait, puis je me tournais vers elle d'un air amusé

«Bon alors, il t'est arrivé quoi cette nuit? Je vais finir par croire que tu préfères dormir dans mon lit, tu sais?» sauf qu'à force qu'elle se glisse sous mes draps, je vais finir par tenter un truc quoi! On ne me fout pas une nana à moitié à poil dans mon lit sans risque! Bref, je bâillais encore un peu avant de finir ma tasse de kafé et m'en servir une autre.... son histoire de portes qui parlent vraiment, c'est un peu n'importe quoi mais je commence à y être habituée. De là, j'allais me préparer en me débarbouiller pour m'habiller ensuite, c'est que oui, là on allait rencontrer la reine! En sortant, je me tournais vers la sorcière pour lui expliquer brièvement ce qu'on allait faire

«Bon alors, on va aller voir la reine pour lui parler des chimères. On va lui dire qu'on a rencontré les Sylphes, ça devrait nous permettre d'avoir un sujet intéressant pour elle, et on va voir si elle veut bien nous dire ce qu'elle sait sur les autres...» je regardais la sorcière de haut en bas avant d'afficher un petit sourire «et tu sais quoi? on va lui apporter des fleurs, tiens...»

Et ce serait elle qui les choisirait. J'attendais qu'elle se prépare donc pour qu'on puisse se mettre en route. Des fleuristes, c'est pas ce qui manque à Alexandrie, donc ce serait facile d'en trouver un. De là, je laissais la sorcière choisir ce qui serait le mieux pour la reine - et surtout ce qui la calmerait le plus pour éviter qu'elle dise trop de connerie une fois sur place - et ensuite, on pourrait donc rejoindre le château! En espérant que cette fois, on y gagne un truc!
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kerta
Sorcière Psychopathe

Sorcière Psychopathe

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 24
HP : 4500/4750
MP : 137/137
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Tourisme et bonne humeur.   Mer 12 Aoû - 21:12

Eh bien quoi ? Qui a-t-il de bizarre au fait de ne plus savoir comment s’assoit ? Ou même d’avoir sa nuit gâché à cause de porte pipelette ? Ça n'était jamais arrivée à quelqu'un peut-être ? Kerta était sûre de ne pas être la seule à faire face à ce genre de souci ?! Enfin bon, selon elle, la reine avait un ami mage noir qui pouvait faire mieux qu'elle ? Quoi ?! Mais quelle insulte ! Elle le mettait au défi ! Ou était son gant qu'elle gifle ce malotru pour le provoquer en duel ! Ha oui c'est vrai, elle n'avait pas de gant... et encore moins un mage noir sous la main... Bon tant pis. Mais elle devra donc montrer à Héra combien les sorcières sont fortes et puissantes et que leurs mages noirs bah... ça doit sûrement être de la gnognotte !

« Hm... Tu excuseras mes doutes mais tant que j'ai pas vu ce guignol en action, j'en doute. »

On allait pas changer Kerta qui pourrait vanter les mérites des sorcières dans n'importe quelle situation, peu importe les domaines, les sorcières seront toujours plus haut que les humains et autres créatures vivantes... et morte aussi d'ailleurs. Magie, combat, cruauté, cuisine... oui, cuisine aussi, elle était sûre qu'elles étaient bonnes dans ce domaine ! Peut-être elle aussi ? Elle n'avait jamais eu l'occasion de se placer derrière les fourneaux à vrai dire mais Kerta devrait essayer un jour ? Si cela lui permet de montrer au monde entier que les sorcières sont meilleures dans tous les domaines alors pourquoi pas! Mais alors que la sorcière se persuadait de tout et n'importe quoi, sa partenaire guerrière se demandait pour quelle raison elle était venue la rejoindre dans son lit et elle montra par-dessus son épaule, l'oreiller qui traînait devant la porte.

« Elle n'arrêtait pas de bavarder avec une autre porte dans le couloir alors je lui ai dit de la fermer en lui balançant mon oreiller mais elle a continué de chuchoter alors j'ai préférez m'éloigner. J'entendais moins leur bavardage dans ton lit puis tu étais près de la fenêtre, il faisait plus frais, t'avais bien choisi ton emplacement en réalité ?! »

Plus une affirmation qu'une question mais cela en restait là, Kerta n'allait pas voir plus loin. Pour ce qui était de leur entrevue avec la reine, Kerta trouvait que c'était une bonne idée d'évoquer les Sylphes, ça pourrait aussi montrer qu'elles ne mentent pas, elles ne sont pas ici pour avoir le maximum d'informations pour le plaisir, elles ont quand même un objectif... enfin, plus ou moins. Kerta avait bien des envies avec cette histoire de cristaux mais pour une fois, elle se montrait réaliste en sachant que ce n'est pas demain la veille qu'elle aura le moindre cristal et encore moins la collection complète. Elle espérait y arriver mais il va leur falloir bien du courage, de l'ingéniosité et de la patience aussi. Mais ce fut son idée de rapporter des fleurs qui attira surtout son attention et un léger petit sourire.

« Oh ? Eh bien soit ! Je trouve que l'idée est bien trouvée ! »

C'était quand même curieux de voir la sorcière agir normalement pour ça alors qu'il y a cinq minutes, elle parlait de porte bavarde et avait oublié comment on s'asseyait mais c'est ainsi, il lui arrivait d'être une personne normale. Pour l'occasion, elle allait mettre sa belle robe pour aller la voir. Le temps de se préparer dans la salle de bain et en avant, direction le premier fleuriste du coin ! Enfin, s'il avait de beaux spécimens car si c'est des trucs tout moisi, ça ne sert à rien. Quittant dans l'auberge, la sorcière observait les rues, faisaient confiance à Erza et aux gens pour se diriger vers le fleuriste du coin. Pas chance, le premier qu'elles visitèrent ferait l'affaire. La sorcière parlait comme une véritable professionnelle, bien que certaines plantes lui étaient inconnus, elle mariait parfaitement les couleurs et les genres en espérant plaire à la reine.

Maintenant prête, la sorcière suivait sa partenaire jusqu'au château où elles pouvaient entrer. Il est vrai qu'en temps normal, la sorcière n'obtenait pas vraiment d’accueil chaleureux mais là, l'effet bouquet de fleurs et belle rose noire, ça rendait les choses plus simple ! C'est bon à savoir si un jour elle cherche à se venger ! Mais pour le coup, une des Amazones leur servait de guide pour les conduire jusqu'à la reine. La soldate en question semblait avoir un léger sourire en observant le bouquet, ça voulait dire quoi ? Elle avait bien fait ou au contraire, elle avait fait une erreur ? Elle n'allait pas tarder à le savoir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Erza Elabor
Furie Furieuse

Furie Furieuse

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 24
HP : 4500/4750
MP : 137/137
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Tourisme et bonne humeur.   Jeu 13 Aoû - 18:06

Bon, visiblement, j'avais trouvé le truc pour que Kerta paraisse normale. Fallait mettre des fleurs dans son champs de vision. C'était bon à savoir, et pour sûr que je gardais cette information sous le coude! Aussi, on se rendait chez un fleuriste pour acheter un bouquet pour la reine... j'avoue que les roses noires dans le lot, c'était pas l'idée du siècle, mais je préférais éviter de mettre mon grain de sel pour ne pas mettre la sorcière en colère. C'était pas le moment.

De là, on prenait la direction du château, je retrouvais l'amazone qui nous avait promis un entretien, elle m'avait remerciée une nouvelle fois pour l'info, car ça leur avait permis visiblement de suivre Kuja jusqu'au continent extérieur, bien qu'ils ne savaient pas encore ce qu'ils préparaient... ils  comptaient mettre des unités pour le surveiller, chose qui allait surement se révéler utile dans les jours à venir. Mais nous, ça ne nous concernait pas, pour le moment.

On nous guidait donc jusqu'à la salle du trône où la reine allait nous accueillir, je prenais une profonde inspiration, c'était la première fois que j'allais la voir en personne.
Les portes s'ouvrirent, elle se tenait là, assise sur son trône dans sa magnifique robe blanche, comme le jour où elle est devenue reine. Je m'avance respectueusement avant de m'incliner, une main sur le ventre en fermant les yeux. J'ignorais la révérence que comptait faire Kerta, mais pour l'heure, la reine semblait juste souriante.


GrenatSource: Princess Garnet Til Alexandros by dagga19
«Bonjour... cela faisait longtemps que je n'avais pas eu de la visite de la part d'étrangers... quoi que j'ai cru comprendre que vous étiez l'une de mes amazones?»
Elle nous sourit doucement, sauf que bon, elle se trompait un chouilla
«J'ai failli l'être en fait, mais je n'ai jamais pu rejoindre vos rangs. Apparemment, je ne suis pas trop faite pour suivre les ordres.» elle se mit à rire doucement avant de se reprendre, on sentait qu'elle n'était pas le genre à avoir des manières de reine en permanence. Je sais qu'elle a beaucoup voyagé, cette période où elle était une jeune fille normale devait bien lui manquer.

«Je comprends... et votre amie?»
«Voici Kerta, elle vient de Dol. Je lui fais visiter notre monde...»
elle s'inclina légèrement devant Kerta aussi, et je m'empressais d'ajouter un truc pour que l'autre s'énerve pas «et.. c'est une assez puissante sorcière en fait.» le visage de la reine se décomposa un peu, mais pas par peur, plutôt par compassion
«Oh... la vie n'a pas du être facile pour vous. J'ai cru comprendre que sur Dol, les gens ont du mal à accepter ceux qui pratiquent la magie. J'espère que sur Héra, vous vous sentez mieux entourée.» bon, au moins elle semblait ne pas être ce genre qui a peur des sorcières, mais j'avais prévenu Kerta à propos à ce sujet...

La reine finit donc par nous regarder l'une après l'autre, c'est que même si elle pouvait apprécier d'avoir de la visite, elle n'avait surement pas que ça à faire, surtout avec cette histoire de Kuja à poursuivre

«Que puis-je faire pour vous?»

Bon alors, comment on amène ça proprement?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kerta
Sorcière Psychopathe

Sorcière Psychopathe

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 24
HP : 4500/4750
MP : 137/137
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Tourisme et bonne humeur.   Mer 19 Aoû - 0:10

Enfin elles y étaient, elles avaient fait ce voyage en se disant que la reine pourrait leur donner un petit coup de main dans leur recherche avec l'orbe de vent ou même un autre indice, une autre piste ? Reste à voir. Kerta était assez lucide en présence des fleurs donc c'était déjà un bon signe, même si nous ne sommes pas à l'abri d'un pétage de plomb made in Kerta, pour le moment, c'était bon signe. Elle passait les gardes avec Erza et dans la salle, elle pouvait enfin rencontrer la reine de ce royaume. Mais elle était toute jeune ! Elle qui s'attendait à voir une femme qui avait au moins la trentaine, là, elle devait avoir leur âge à peu près ? Elle ignorait l'âge de sa camarade mais elle n'avait pas quarante balais non plus, elle était jeune et elle aussi. Erza se faisait poli en se courbant légèrement, Kerta avait mal vu ses gestes donc elle baissa la tête pour la saluer respectueusement au moins. Puis les deux jeunes femmes vinrent à échanger des banalités, Erza parlant du fait qu'elle n'a pas réussi à être une amazone vue son mal à respecter les ordres.

La guerrière vint aussi parler de Kerta, la présentant bien comme il faut en sorcière mais c'était étrange que la reine sait un peu le passif de Dol et exprime sa tristesse. Eh bien non, c'est plutôt une bonne chose au final ! Une personne qui savait reconnaître les bonnes personnes comme les êtres supérieurs. Elle aura le droit de vivre si elle est bien obéissante !

« Je n'ai pas eu à me plaindre pour le moment, tant en cuisine que pour le reste. Oh, ceci est pour vous. »

Kerta tendait le bouquet car après tout, elle ne se baladait pas continuellement avec des bouquets de fleurs sur elle. La composition était de Kerta, on pouvait discuter ses goûts en tout, que ce soit les meurtres, sa folie mais pour ça, si la folie ne l'aurait pas touché, son but en tant que fleuriste aurait été parfait ! Elle la laissait savourer du regard la composition fleurale avant qu'elle ne vienne demander l'objet de leur visite ? Elle prit donc la parole à la place d'Erza, elle était peut-être un peu plus directe mais autant allez directement au bout des choses, non ?

« Sans vouloir allez trop vite, on se posait certaines questions avec cette histoire de chimères sur Héméra ? Erza m'a dit que vous avez un lien avec les chimères donc... est-ce que tout va bien ? »[/color][/b]

Bon ok, ce n'était pas vraiment l'objet de leur visite mais elle se voyait mal lui mettre l'orbe sous le nez en lui demandant de tout ce qu'elle savait concernant cela ? Certes, leur objet de leur venue était d'en savoir plus sur les chimères actuelles, d'en savoir plus sur l'orbe de vent et les cristaux mais pour le moment, autant y allez mollo. Oui, c'était Kerta qui pensait ça mais il faut croire que la présence de fleurs était vraiment une bonne chose pour elle.

« Ce serait possible qu'on puisse en savoir un peu plus sur tout ça ? J'avoue que personnellement je n'y connais pas grand-chose en chimère ici... »

Elle avait quelques notions sur certaines G-Forces mais pas énormément non plus. Mais c'était plus d'actualité les G-Forces, pour le moment, c'était juste les chimères sur Héméra et leurs orbes et cristaux qui étaient en jeu. Reste à voir ce qu'elles vont en plus apprendre avec ce que la reine avait à leur apprendre ? Kerta était relativement calme, autant saisir cette chance dans un sens et en apprendre le plus possible tant qu'elle n'avait pas l'air folle et furieuse à la fois.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Erza Elabor
Furie Furieuse

Furie Furieuse

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 24
HP : 4500/4750
MP : 137/137
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Tourisme et bonne humeur.   Mer 19 Aoû - 9:31

GrenatSource: Princess Garnet Til Alexandros by dagga19
Quelle charmante attention que ce bouquet de fleurs, la Reine s'était avancée sans crainte vers Kerta pour le prendre avec douceur alors que toutes les amazones dans la pièces avaient tendu le bras vers elle, probablement prêtes à lancer un sort si jamais la sorcière faisait le moindre faux pas! Ça me faisait doucement sourire, mais je me contentais de me pincer les lèvres pour ne pas rire alors que la reine sentait le parfum des fleurs, même la rose noire ne semblait pas la perturber plus que ça.

Les mains dans le dos, je me tenais sur mes gardes. On nous avait retiré nos armes pour entrer, bien que celle de Kerta étant bien dissimulée, et vu sa tenue, on la lui avait laissée - heureusement car elle aurait surement pêté un câble encore - mais la mienne ne passait clairement pas inaperçue et je l'avais donc laissée à l'entrée de la salle du trône. Autant dire qu'elle n'était pas loin.
Mais pour le moment, la sorcière se tenait à carreau et entra rapidement dans le vif du sujet, ce qui ne semblait pas surprendre la reine qui soupira doucement en caressant les pétales des fleurs

«Je m'en doutais un peu. La plupart des étrangers qui viennent me voir me posent tous cette question... bien que peu d'entre eux s'interroge sur mon état vis à vis de cela. Je vous en remercie.» elle affichait un sourire sincère à l'attention de Kerta, bien joué ma grande!

Elle nous tourna le dos pour aller s'asseoir sur le trône, visiblement, elle semblait d'humeur à nous parler...

«La plupart des chimères ne sont plus celles que vous avez pu connaître. Ni celles de Héra, ni de Dol, ni d'aucun autre monde. On en a même des nouvelles, mais ça, vous le savez puisque vous avez l'orbe du vent.» j'écarquillais les yeux en regardant la sorcière, comment pouvait-elle le savoir? «Il y a cependant une chimère qui demeure celle que j'ai connue. Le grand Alexandre, celui qui protégeait ce château par le passé, et qui le protège encore aujourd'hui. C'est lui qui a senti l'orbe sur vous.»

Je me figeais quelques secondes alors qu'elle nous fixait d'un air très doux
«Vous.. vous voulez dire qu'Alexandre est ici?»
«Il est l'essence même de ce château. Et contrairement aux autres chimères, il ne quitte jamais cet endroit. Il me protège.»
sur le coup, mon cœur rata un battement... il ne l'avait pas protégée lorsque Kuja avait tenté de l'enlever, pour ça que Clara avait perdu la vie pour la protéger à sa place. Visiblement, la reine remarqua mon malaise, mais je serrais juste les dents sans rien dire. «que voulez-vous savoir d'autre?»
«Si Alexandre est ici, est-ce que nous pouvons le rencontrer?»
«Je ne sais pas. Ça dépend pourquoi. Qu'est-ce que vous attendez des cristaux?»
«Moi, je veux juste que Kuja disparaisse...»
elle se figea alors, et eut un regard triste
«Toute vie est précieuse... même la sienne. Je ne suis pas sure qu'Alexandre accepte de vous recevoir si c'est pour mettre un terme à la vie de qui que ce soit.» quelle plaie.

Elle se tourna alors vers Kerta, visiblement, c'était à elle de jouer. Si elle avait la bonne réponse, on pourrait peut être rencontrer Alexandre, ce qui nous ferait peut être deux orbes. C'est pas mal.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kerta
Sorcière Psychopathe

Sorcière Psychopathe

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 24
HP : 4500/4750
MP : 137/137
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Tourisme et bonne humeur.   Mer 19 Aoû - 22:36


Eh oui, il y a des jours où Kerta est sage. Étonnant n'est-ce pas ? Mais il faut bien quelques exceptions dans la vie sinon ce n'est pas terrible de toujours savoir ce que l'on va faire ou ce qui va se passer dans ce cas-là. Il faut un peu de surprise dans la vie ! Les fleurs, cela semblait être le point faible de la folie de la sorcière. Même si les gardes étaient prudents – et ils avaient raison en un sens – la reine prit le bouquet sans crainte. Aucun risque pour la reine non plus, tant que les fleurs restent à sa portée de vision, il ne devrait pas y avoir de souci. De plus, la sorcière touchait un point puisque même si bien des gens avaient déjà demandé ce genre de choses, personne ne s'était inquiété pour elle. Comme quoi, pour le moment elle avait bien fait de venir !

Ce qui était cependant étrange, c'était que la reine semblait avoir deviné l'orbe en leur possession ? Qui lui avait dit ? On avait espionné la sorcière ? Bonne question mais pour le moment, ça restait un poil inquiétant... Cela dit, elle avouait une chose, c'était grâce à Alexander ? Y avait une G-Force comme ça sur Dol ? Mais... lui, il était encore là ? Il avait senti leurs orbes ? Mais comment ? Les chimères ne sont pas censé être disparu, à part pour certaines d'entre elles. Mais quand elle indiquait que la chimère était là, Kerta posait un regard autour d'elle. Elle n'avait jamais vu cette chimère mais elle était grande, non ? Ce n'était pas un truc aussi petit que les Sylphes quand même ? L'essence de ce château ? Ce château était Alexandre ? C'était ça où elle avait mal comprise ce qu'elle voulait dire ?

Rencontrer Alexandre ? Peut-être qu'il pourrait donner des réponses mais peut-être pas ? Enfin, difficile d'y répondre aussi, où se se trouve la bouche dans ce grand château ? Il va répondre d'une grande voix sortie de nulle part ou bien il y a une bouche géante dans ce château ? Ce serait bizarre... Mais la reine pouvait bien accepter cette visite mais elle voulait savoir ce qui les motivait ? Pour elle, un monde sans Kuja mais ce n'était pas assez... pure comme on dit ? Et donc son but ? Que ferait-elle vraiment des cristaux ? En toute honnêteté ? Elle serait bien tentée de vouloir dire faire quelque chose pour les sorcières mais... que voudrait-elle vraiment ?

« Moi ? » dit-elle en voyant le regard de la reine. Elle leva les yeux au ciel en cherchant une réponse qui ne venait pas ? Après tout, mes fleurs avaient vraiment un effet positif sur elle sinon elle aurait de suite parlé d'un but avec les sorcières. « Je n'en sais rien. Dans un sens, revenir comme avant, chacun sur son monde, c'est pas mal. Dans un autre côté, la paix, c'est simple, non ? »

La paix oui mais comment avec la paix ? Tout le monde devient gentil d'un claquement de doigt ? Le monde devient en paix... après une longue guerre pour la destruction et le carnage ? Eh oui, Kerta avait l'air assez net mais elle n'en restait pas moins folle. C'est juste que sa folie était plus petite que d'ordinaire. Chasser le naturel et il revient au galop. Sa folie était muette pour le moment mais qui saurait dire pour combien de temps ?

« Après tout, qui peut vraiment dire ce qui est bon ou mauvais ? Cela peut dépendre de la façon de penser des gens, une bonne chose peut être mauvaise pour une autre. Selon la situation et le point de vue, tout dépend, non ? »

Kerta en philosophe maintenant ? Mais jusqu'où iront les bienfait de ces fleurs ?!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Erza Elabor
Furie Furieuse

Furie Furieuse

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 24
HP : 4500/4750
MP : 137/137
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Tourisme et bonne humeur.   Jeu 20 Aoû - 9:52

Spoiler:
 


GrenatSource: Princess Garnet Til Alexandros by dagga19
Visiblement, j'avais mal répondu et par ma faute, il était possible qu'on ne puisse pas rencontrer Alexandre... mais on avait encore une carte à jouer en la présence de Kerta, même si dans un premier temps, ça me faisait plus flipper qu'autre chose! Mais à croire que les fleurs avaient vraiment un sacré pouvoir sur elle, car finalement, ce qu'elle sortit était plutôt bon. Très bon même puisque la reine se mit à sourire doucement, bien qu'elle détournait les yeux sur le côté, comme si quelqu'un était en train de lui murmurer quelque chose à l'oreille. Et ça devait être le cas, car finalement elle se leva, tenant toujours le bouquet dans le creux d'un de ses bras, pour tendre l'autre vers son trône


«Savoir reconnaître son ignorance et le doute est une preuve de sagesse. Tout comme savoir reconnaître que nos décisions ne peuvent pas être justes pour tout le monde. Alexandre accepte de vous recevoir... venez...» yes! Bien joué Kerta! Elle avait trop assuré sur ce coup là!

On suivait la reine, derrière son trôle, il y avait une porte dérobée, celle-ci s'ouvrit, sauf qu'elle ne nous suivait pas?

«Je ne peux pas entrer. C'est votre épreuve désormais. Je vous souhaite bonne chance.» houla, une épreuve, hein? Oui, je m'en doutais un peu, après tout, on avait du jouer à cache-cache avec les Sylphes, donc Alexandre devait bien avoir quelque chose à nous proposer.

On se retrouvait dans une grande salle avec des miroirs partout, ce qui fait qu'on voyait nos reflets par milliers autour de nous! C'était assez perturbant, mais on continuait d'avancer en se demandant bien où on allait comme ça, jusqu'à ce qu'une voix me fasse sursauter.


«Bienvenue dans mon antre.... je suis Alexandre, gardien et protecteur de la ville d'Alexandrie. Vous qui souhaitez accéder aux cristaux, sachez que de nombreuses épreuves vous attendent... celle pour pouvoir accéder au cristal de la lumière va commencer, êtes vous prête?»

Houla, doucement mon grand!
«Euh je.. où êtes vous?»

«Je suis l'essence même du château, je ne peux donc pas vraiment apparaître comme mes sœurs chimères.»

Ok je vois... je me tournais vers Kerta, un peu angoissée quand même, c'est bizarre d'accomplir une épreuve sans voir notre adversaire, non?
«Et euh... c'est quoi en fait comme épreuve?»

«Vous allez devoir affronter votre passé, votre présent, et votre avenir.»

Mais oui bien sur.. ça m'aide vraiment ça... et en prime, je n'avais pas mon épée! Il avait plutôt intérêt à ce que ce ne soit pas trop dur sinon je risquais d'avoir envie de démonter le château pierre par pierre pour le trouver celui-là!


==============================
Épreuve d'Alexandre, la chimère de la lumière:
Si vous acceptez l'épreuve, deux miroirs vont apparaître devant vous et vont vous confronter à votre passé, puis à votre présent et enfin à votre avenir.

Épreuve n°1: vous devez revivre un événement qui vous a causé une véritable terreur dans votre passé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kerta
Sorcière Psychopathe

Sorcière Psychopathe

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 24
HP : 4500/4750
MP : 137/137
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Tourisme et bonne humeur.   Sam 22 Aoû - 19:33

[Attention, ce message comporte quelques passages sensibles...]

Mine de rien, la Kerta presque normal avait touché dans le mille avec cette question et c'était tant mieux au final car la réponse d'Erza ne semblait pas avoir convaincu grand monde. Pour une fois, elle pouvait se dire, heureusement qu'elle était là ! Il est vrai qu'en temps normal, elle aurait certainement pu être pire et faire une erreur aussi énorme qu'une vache au milieu d'un couloir. Mais là, vive Kerta ! Pour ce qui était de la suite par contre, la reine les invitait à aller derrière son trône, par une porte dérobée sauf que la reine ne venait pas avec elle ? Bon ok... mais du coup, il faut s'attendre à ce que Kerta soit un tant soit peu plus folle, comme à son habitude quoi.

Le chemin les menait à une étrange salle aux miroirs, des miroirs partout, des milliers de Kerta et d'Erza, ça c'était une bonne armée ! Mais hélas, là n'était pas le but puisqu'une voix se faisait entendre, cette voix, c'était Alexandre qui venait leur compter leur épreuve, c'était d'affronter le présent, le passé et le futur ? Quoi ? Elle va se combattre elle-même ou Erza ? Non pas que ce soit dérangeant mais elle aimerait savoir quand même.

« Envoyer la sauce, je suis prête à me battre moi ! »

Oui sauf que ce ne sera pas vraiment un combat comme elle s'y attendait mais tous les miroirs avaient disparu pour n'en laissé qu'un en face d'elles. Quoi, leur double allait sortir de ce miroir ? Pas de soucis ! Oui sauf que le miroir avait une surface lisse comme de l'eau, la surface remuait comme si quelqu'un avait jeter une pierre dedans puis soudainement, elle revoyait un décor très familier... Sa prison ! Sa chambre dans l'asile ! Elle observait ce miroir, elle était malgré tout piégée dedans. Elle se revoyait ligoter dans sa camisole, subissant jour après jour les maltraitances des autres infirmiers. Sous prétexte qu'elle était une sorcière, les gens ne se privaient pas de la battre, à coup de poing ou de pied dans le ventre, ils pensaient bien faire mais il ne faisait que mettre l'engrais qui faisait pousser la sorcière qu'elle était.

Jour après jour, elle subissait les coups de ces types, personne n'était là pour la protéger, prendre sa défense, sous prétexte qu'elle était trop folle ou trop sorcière pour avoir de la visite ou de la compassion donc même ses parents l'avaient abandonné. Parfois elle avait tenté de se défendre, mordant ses assaillants aussi fort que possible, en visant la gorge, c'était plus amusant mais cela ne faisait que recevoir plus de coups, plus puissant, plus fort et même priver de ses maigres repas. Au moins elle avait ses quelques moments de joie, quand elle faisait souffrir ses tortionnaires, le goût de sang dans sa bouche était divin, quand il ne s'agissait pas du sien évidemment. Non pas que son sang était dégoûtant mais elle y avait un peu trop goûter. De toute façon, là-bas, homme ou femme, ça ne faisait pas de différence, personne n'avait la moindre once de pitié pour une sorcière. D'autant plus quand ils ne croient pas que son isolement est dû à sa folie mais à son héritage en tant qu'élue d'Hyne, eh oui !

Malheureusement pour elle, cette époque, c'était une certaine routine, tous les jours elle en prenait de plus en plus, combien de fois elle aurait pu être dans un état trop grave pour que leurs coups passent simplement ? Quand ça arrivait, elle pouvait souffler un peu mais comme c'était quand même rare – sorcière ou non, une pensionnaire tué, ça ferait une mauvaise pub – elle subissait souvent leurs coups, elle était un simple défouloir, tout simplement. Mais plus elle observait ce miroir et plus elle y voyait les mauvais jours car oui, là, ce n'était pas le pire, elle avait subi bien pire entre ses murs, des sévices inhumains qu'elle taisait toujours mais qui ne font que nourrir sa haine, encore et toujours... On s'étonne après qu'elle soit folle après !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Erza Elabor
Furie Furieuse

Furie Furieuse

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 24
HP : 4500/4750
MP : 137/137
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Tourisme et bonne humeur.   Dim 23 Aoû - 8:22

Quelle salle impressionnante, qui aurait pu imaginer que le château dissimulait une chimère? C'était déjà le cas avant la fusion des mondes d'une certaine manière, mais avec la disparition des autres, je ne m'attendais vraiment pas à ce qu'Alexandre soit encore là.

En tout cas, on se retrouvait que toutes les deux avec Kerta, tout comme elle, je comprenais qu'on allait devoir se battre, sauf que moi, je n'avais pas mon arme! Mais je comptais bien me donner à fond, quitte à n'utiliser que mes poings! Sauf que rien ne sortait du miroir, je m'approchais doucement, il y avait comme un mur invisible qui me séparait désormais de la sorcière, je ne pouvais pas voir ce qu'il y avait dans son miroir et elle ne voyait pas le mien, ni même entendre ce qu'il se passait...

Je m'approchais doucement, une forme se dessinait dans le miroir, je voyais du rouge, beaucoup de rouge et je finissais par me voir moi, enfant avec mes longs cheveux pendant que j'étais en train de courir avec d'autres enfants... on jouait aux amazones et aux brutos, donc évidemment c'était la guerre! J'affichais un sourire amusé, je me souvenais de ce passage, c'était avant que j'ai mon caractère de merde - enfin je l'avais un peu déjà, mais rien à voir avec aujourd'hui quoi, j'étais presque sociable, sauf qu'à un moment, je courais après un "brutos" et il m'avait piégée dans une petite ruelle et il me bouscula pour me faire tomber dans une trappe qui menait à une cave...

J'écarquillais les yeux en me souvenant de la suite, mon visage devenait blême alors que je reculais d'un pas... il refermait la trappe derrière moi et je me mettais à hurler, me précipitant dans les escaliers pour taper sur la porte de toutes mes forces avant de me retourner... il n'y avait que le noir, la cave était toute petite et j'avais l'impression que les murs se rapprochaient de plus en plus de moi. Je ramenais une main sur mon cœur, l'impression d'étouffer, d'avoir mal, je reculais encore, aussi bien la version enfant que moi, la petite se plaquait contre la porte en se mettant à pleurer avant de se retourner à nouveau en tapant de toutes ses forces sur la trappes, hurlant et tapant encore au point que ses mains se couvraient de sang à force....

Je ramenais mes bras contre moi, l'air me manquait, mon cœur battait trop vite dans ma poitrine alors que je me voyais luttant avec cette peur terrible des espaces clos... puis quelqu'un finit par ouvrir la porte, les enfants riaient et se moquaient de moi et je sortais brutalement en leur collant carrément mon poing dans la figure, j'attrapais surtout celui qui m'avait enfermée, j'étais en larmes mais je l'avais plaqué au sol et je le martelais de coups de poing jusqu'à ce qu'un adulte ne vienne nous séparer...

Oui, c'est à partir de ce jour que je n'ai plus eu d'amis...

Le miroir redevenait normal, mais je supposais que ce n'était que le début. Je réalisais que j'avais des larmes qui avaient vraiment coulé sur mes joues et je les effaçais rapidement. Quel con ce Alexandre.


==============================
Épreuve n°2: vous devez revivre un événement particulièrement heureux de votre passé, cet événement doit cependant être proche du présent (quelques semaines tout au plus). Vous devez être en mesure de sourire sincèrement, voire même d'éclater de rire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kerta
Sorcière Psychopathe

Sorcière Psychopathe

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 24
HP : 4500/4750
MP : 137/137
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Tourisme et bonne humeur.   Mar 25 Aoû - 20:42

Pour Kerta, revoir ces images n'était pas supportable si bien que la sorcière venait à cogner son poing sur le miroir, de façon si brutale qu'en temps normal, elle aurait sûrement des tas de coupures sur les mains. Mais heureusement ici, ça ne craignait rien et, que ce soit à cause de ça ou non, elle le souvenir semblait avoir pris fin. Rien ne semblait se passer ensuite mais ce n'était pas encore fini en réalité. La scène semblait avoir pris fin, le miroir remuait toujours comme si elle observait la surface de l'eau avant que cela ne change à nouveau. Cette fois en revanche, ce n'avait rien à voir avec un mauvais souvenir, au contraire, il était tout récent puisqu'il datait de la veille. Elle se revoyait dans le jardin en compagnie d'Erza, en train d'observer les fleurs. Depuis son évasion, c'est vrai qu'elle n'avait pas connu grand-chose de vraiment positif. Elle avait souri et éprouvé du plaisir mais c'était plutôt en ayant les mains pleines de sangs.

C'était bête et pourtant elle souriait devant ce miroir, se revoyant toucher délicatement les fleurs, les caresser en se rappelant tour à tour ce que sa mère lui avait appris les concernant, la façon de les entretenir, des petits conseils ici et là pour faire en sorte que la fleur soit toujours grande et en bonne santé, bref, c'était des petites choses qui étaient pourtant nécessaires pour qu'une fleur reste belle, douce au toucher et agréable à sentir. Après, cela ne plaisait pas forcément à tout le monde. Tout le monde n'aimait pas forcément les fleurs, leur toucher ou leurs odeurs mais pas Kerta, elle aimait tout ou presque tout. Certaines fleurs dégageaient une mauvaise odeur malgré leur beauté ou inversement, elles étaient laides mais elles sentaient si bon. Haaa, si elle aurait pu rester dans ce jardin pour continuer à entretenir les fleurs, elle aurait été contente. Loin de son idéal de tout détruire mais au moins apaisée, elle admirait chaque genre de fleurs. C'était vraiment une chose qui lui plaisait.

Mine de rien, en dehors de cette période où elle a commencé à déraper étant jeune, c'était une bonne époque que celle où elle aidait sa mère dans la boutique de fleurs, prenant soin des fleurs, le tout en étant vraiment apaisée. Erza ne pouvait pas la voir – tout comme Kerta ne voyait pas Erza – mais en observant le miroir, elle avait cette même expression ravie sur le visage.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Erza Elabor
Furie Furieuse

Furie Furieuse

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 24
HP : 4500/4750
MP : 137/137
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Tourisme et bonne humeur.   Mer 26 Aoû - 8:42

Les espaces clos... je déteste les espaces clos... je ne m'en souvenais même plus en fait dans la mesure où je ne me suis plus retrouvée enfermée depuis cette époque. Mais on ne pouvait pas dire que je faisais la maligne ici, j'ignorais ce que Kerta avait vu, et je préférais ne pas savoir, tout comme je ne voulais pas qu'elle sache pour moi. Il est préférable d'éviter de donner des armes à qui que ce soit, qui pourrait se retourner contre moi. Kerta est une sorcière après tout, si un jour elle décide de retourner sa veste, je ne voudrais pas qu'elle m'enferme dans une boîte en sachant très bien que ça me ferait perdre tous mes moyens.

Mon cœur battait encore un peu vite, mais il se calmait progressivement alors que les miroirs changeaient les images qu'ils projetaient. Je plissais des yeux, me demandant ce qui allait arriver, jusqu'à ce que je me vois dans une simple taverne. Je haussais un sourcil, cette scène était récente, c'était lorsque Kerta avait gagné la fête de la chasse! Je la voyais s'enfiler de nombreux verres de vin les uns à la suite des autres, et je me mettais à sourire en me souvenant de toutes les conneries qu'elle pouvait dire à ce moment là!

J'étais même obligée par moments de mettre ma main sur ma bouche pour ne pas rire aux éclats car elle s'était levée et s'apprêtait à danser sur la table! Mais finalement, elle s'était ravisée et faisait un speech sur les sorcières, leurs pouvoirs et le fait qu'un jour, elles domineraient le monde! Les gens voyaient bien qu'elle était bourrée et rigolaient, allant même la motiver en criant des conneries du genre "Kerta au pouvoir! Kerta au pouvoir!" en rythme et je me voyais alors poser ma main sur mon front d'un air dépité bien qu'au fond, j'étais morte de rire!

En fait, je crois surtout que je m'imaginais la tronche qu'elle ferait si jamais elle venait à se souvenir de cette soirée! Elle avait tellement bu que j'étais presque sure qu'elle ne se souvenait pas de la moitié de ce qu'elle avait dit ou fait ce soir là, et rien qu'à revoir la scène encore devant moi, je devais me pincer les lèvres pour ne pas rire!
Ouais au fond, elle est marrante quand elle veut pas tuer tout le monde...

Finalement, les miroirs se ternissent à nouveau, et la voix d'Alexandre s'élève de nulle part...


«Le passé et le présent forgent votre avenir. N'oubliez jamais que chacun de vos actes sera déterminant sur votre futur... voyez ce qui peut vous attendre si vous persistez dans la voie que vous vous êtes choisie...»
Les miroirs reprirent alors leur teinte brillante et lumineuse, l'épreuve se poursuivait.

=========================
Épreuve d'Alexandre, la chimère de la lumière:

Épreuve n°3: cette fois-ci, vous devez imaginer votre mort en suivant la voie que votre personnage a choisi dans son état d'esprit actuel! Elle peut être heureuse ou malheureuse, cela n'a pas d'importance, mais elle doit avoir une conséquence directe avec votre objectif actuel, à savoir:
- Erza recherche les cristaux pour avoir assez de force et vaincre Kuja
- Kerta est toujours dans sa quête pour devenir une sorcière puissante ou aider Ultimecia dans sa propre quête
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kerta
Sorcière Psychopathe

Sorcière Psychopathe

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 24
HP : 4500/4750
MP : 137/137
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Tourisme et bonne humeur.   Jeu 27 Aoû - 21:29

Ok, donc le passé dans son asile, elle l'avait revu. Son présent pas très vieux, aussi avec l'histoire des fleurs hier. C'est vrai qu'avant de tomber dans ce jardin, elle avait oublié combien elle aimait ce genre de choses. Loin de là l'idée d'abandonner la vengeance de ses sœurs mais faire ce genre de petites pauses parfois, c'est agréable. Le miroir redevenait un simple miroir à la surface ondulant alors que la voix de la chimère se faisait à nouveau entendre, parlant d'un futur qu'elles avaient choisi ? Quitte à choisir son futur, elle aimerait écraser avec son talon les meilleurs combattant d'Héméra, comme de vulgaires cafards insignifiants ! Le miroir se mettait à briller avant de montrer une plaine calciné, décordé par de superbes – non pas de fleurs – cadavres tout frais ! Calcinée à souhait, éventré, rouge très vif, écorché, un véritable tableau de torture mais qui réjouissait la sorcière !

Elle entendait des bruits d'explosion au loin, des cris, elle voyait tous ces gens mourir à petit feu, tombant d'un coup au sol pour laisser leurs derniers soupirs, parfois ils étaient au sol en étant déjà plus mort que mort. Et là, dans la fumée, Kerta était là, fidèle à elle-même, éliminant ces gens comme on écrase des fourmis. Le sang sur son visage, sur son corps, simplement des éclaboussures. Elle était peut-être sale mais elle n'avait pas la moindre blessure sur son corps. La preuve qu'elle est et restera toujours supérieure à cette vermine que l'on nomme humain. Elle venait de tuer le dernier de ces idiots qui avait osé lui tenir tête, lâchant cet imbécile comme une poupée de chiffon, elle se retournait en souriant.

« Est-ce à votre goût ? »

Dans la fumée, perché plus haut que cette pile de cadavres, Ultimécia était là, savourant ce spectacle avec son petit sourire hautain. Elle ne disait rien mais son sourire en disait long quand elle observait ce carnage que Kerta avait offert à la sorcière du futur. Sur cette vision, Kerta restait humble dans cette victoire, comme si cela était l'évidence même. Mais derrière le miroir, elle abordait un très long sourire, elle avait vu ce qu'elle avait toujours voulu ! Non, son but aurait pu être de régner sur Héméra, au moins Dol si elle aurait été la seule sorcière mais elle savait qu'après ces siècles de maltraitances, elles devaient se serrer les coudes et écraser la moindre vermine qui ose leur tenir tête ! Cette vision se brouilla un instant, montrant une scène encore plus éloignée dans le futur, Kerta était mal en point, tout comme Ultimécia qui faisait face à... elle se savait pas, sa vue était pleine de sang et elle distinguait mal ce qu'elles affrontaient. Mais elle se redressa en se rapprochant de la grande Ultimécia, faisant office de bouclier en lui murmurant de prendre ses pouvoirs pour augmenter les siens et d'écraser ces insectes le plus sévèrement possible !

Ultimécia n'avait pas hésité une seconde à prendre ses pouvoirs en la tuant, Kerta du futur et du présent n’étaient nullement choqué. C'était un geste noble qu'elle venait de faire, un geste qui allait aider cette sorcière à gagner coûte que coûte ! Même si la vision prenait fin, elle put voir une immense explosion qui rasait cette menace alors que bientôt, elle ne revoyait que son reflet actuel. Plus de passé, présent, futur, juste le vrai présent. Tiens, et Erza, elle s'en était sortie, elle ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Erza Elabor
Furie Furieuse

Furie Furieuse

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 24
HP : 4500/4750
MP : 137/137
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Tourisme et bonne humeur.   Ven 28 Aoû - 11:53

Inutile de dire que même si j'étais morte de rire après avoir revu cette scène, j'appréhendais un peu la suite. Disons que le souvenir de mon enfance était encore bien frais dans ma tête à présent, et je me demandais bien ce qui m'attendait par la suite.. on avait eu droit au passé, au présent, et je savais maintenant que je filais vers mon avenir.

J'étais dans un endroit que je n'avais encore jamais visité, mais vu la zone aride, cela ressemblait vaguement au continent extérieur. Je n'y suis allée qu'une seule fois, mais je me suis arrêtée à Condea car les nains verts qui vivaient là bas m'avaient refusé l'accès à leur terre sacrée, aussi j'étais repartie, n'ayant pas spécialement envie d'attendre qu'un mec se pointe pour me marier avec et passer.

Je me penchais un peu, comme pour mieux voir - bien que c'était surement stupide - jusqu'à ce que la poussière disparaisse et que je me vois, plutôt blessée mais debout, ma lame à la main...

«Tu ne peux pas t'échapper! Tu n'as plus rien, plus de dragon pour t'enfuir, plus de génomes pour se sacrifier à ta place!» la poussière continuait de disparaître jusqu'à ce que je remarque plusieurs corps autour de moi, j'essayais de tourner la tête jusqu'à ce que Kuja apparaisse, et un large sourire se dessinait sur mes lèvres.. il était mal en point, très mal en point.

Je prenais mon arme et je me précipitais vers lui, l'embrochant d'un geste rapide sans qu'il n'ait eu le temps de faire le moindre geste, mais il m'attrapa la gorge, m'obligeant à reculer en tendant le bras avant de me repousser à l'aide d'un coup de pied, ma lame était encore dans son abdomen mais il la retira avant qu'il ne commence à briller... je me voyais reculer d'un pas, il entrait en transe, ce con!
Mais je ne comptais pas me faire avoir, je me voyais me précipiter, je tendais le bras pour lui jeter une boule de feu à la tronche avant de récupérer ma lame et en tournant sur moi-même, je lui créais une nouvelle entaille profonde en travers du corps...

De là, je pouvais voir la vie s'échapper peu à peu de son corps, il tituba avant de me regarder d'un air vide

«Je ne... mourrai.. pas seul..» je fronçais alors des sourcils, jusqu'à ce qu'il tombe à genoux et que son corps brille de plus en plus jusqu'à carrément exploser! Il venait d'invoquer Ultima à un niveau tel que je ne l'avais jamais vu et je me retrouvais en pleins dans l'onde de choc! La lumière et les ténèbres me brûlaient, j'avais l'impression que ma peau était en train de se détacher de mon corps, je pouvais sentir d'ici ma chair brûler à petits feux jusqu'à ce que la chaleur soit si intense que je n'étais plus capable de respirer. Je ressentais la douleur, la brûlure, j'avais l'impression que chaque parcelle de mon corps se décomposait jusqu'à ce qu'il n'y ait plus rien...

«C'est une blague? Ce connard va m'emporter avec lui dans la tombe? Même pas en rêve!!!» à quoi ça servait que je récupère les cristaux pour obtenir la force nécessaire pour le vaincre si je dois crever en même temps? Je serrais les poings et les dents, si Kerta était heureuse de se sacrifier pour Ultimecia, moi ça me plaisait beaucoup moins de mourir comme ça!

«Ceci n'est que ce qui vous attend si vous poursuivez dans la voie que vous vous êtes choisi. Mais l'avenir n'est qu'une route aux milliers de chemins, il ne tient qu'à vous d'en emprunter un autre...»

«Le chemin en lui-même est presque parfait... je dois juste réussir à trouver un moyen de l'empêcher de me balancer un Ultima à la tronche avant de mourir...» et donc, trouver une technique qui m'assure qu'il ne pourra pas faire usage de magie, ou en trouver une qui me procure de l'invincibilité assez longtemps pour ne pas me faire tuer...


Les miroirs reprirent peu à peu leur teinte opaque. Au centre de l'immense salle on pouvait voir apparaître un piédestal sur lequel reposait deux orbes d'une lumière éclatante. De là où on se trouvait, on ne pouvait toujours pas voir Alexandre, mais on entendait clairement sa voix.


«Les arbres peuvent être source de vie ou source de mort. Trouvez celui qui autrefois illuminait les cieux et plongez au cœur de ses racines pour ouvrir la voie vers le temple de la lumière.»

Ah ben là au moins, je savais très bien de quoi ça parlait... au moins, je savais où aller chercher le cristal, même si je n'étais pas encore allée au Continent Extérieur. Je me tournais vers Kerta avant de lever les yeux pour essayer de causer encore à Alexandre

«Dites, si on a quelques questions, vous voulez bien y répondre?»

«Je peux essayer, oui.»

Je me tournais vers Kerta, à elle l'honneur d'abord...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kerta
Sorcière Psychopathe

Sorcière Psychopathe

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 24
HP : 4500/4750
MP : 137/137
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Tourisme et bonne humeur.   Dim 30 Aoû - 21:11


C'était beau ! Kerta n'avait pas d'autres mots. Elle avait le pouvoir ! La puissance des sorcières, elle était aux côtés d'Ultimécia, une des dernières sorcières qui s'est rapproché de son but ! Adel aussi en contrôlant Esthar mais cette gourde c'est faite avoir comme une idiote ! Mais dans cette vision, elle était comme son bras droit et elle s'était sacrifié pour qu'Ultimécia mette une dérouillée à celui, celle ou ceux qui les avaient si affaibli. Mais une fois terminé, elle pouvait revoir Erza à ses côtés ainsi que sur un piédestal, deux orbes bien blancs et lumineux, délicatement posé. Oh, voici une belle récompense ! Avec comme pour les Sylphes, une petite énigme. Après la cité des souvenirs, un arbre de vie et de mort ? Ok elle s'y connaissait en fleur mais en arbre, c'était une autre histoire quand même. La seule chose qu'elle semblait deviner face à ces paroles, c'était que ça devait être un très grand arbre s'il atteignait les cieux.

La guerrière demandait l’autorisation à des questions et vu son regard, elle semblait lui laisser d'abord poser ses potentielles questions mais à vrai dire, elle en avait qu'une seule, le reste, soit il ne devait pas savoir, soit il ne voudrait pas y répondre... ça pouvait être l'un comme l'autre.

« Est-ce qu'une cité des souvenirs, ça vous parle ? »

C'était bien un truc dans le genre que les Sylphes ont posé comme énigme non ? La sorcière aimerait avoir plus de précisions sur l'endroit exact. Une cité des souvenirs, ça ne lui disait rien. Elle avait pensé au tombeau du roi inconnu mais ce n'était pas une cité mais ce lieu évoquait aussi le souvenir. Le souvenir de ce roi inconnu... Pourquoi il est roi et à un tombeau s'il est un inconnu ce glandu ! Mais comme cela fait partie d'une énigme d'une autre chimère, y a fort à parier qu'Alexandre ne va pas délier sa langue si facilement. À moins qu'il se fiche des énigmes posées par ses compatriotes ? Cependant, y avait-il une autre question qu'elle aimerait poser ?

À première vue, non. Mais en y réfléchissant bien, oui, elle avait une autre idée en tête. Pas une question débile et illogique, non une vraie question qui lui ressemble bien.

« Nos visions du futur... vous savez quand cela pourrait se produire ? Ça se calcul en mois ? En année peut-être ? »

Elle ne semblait pas avoir changé dans sa vision, soit elle aura cette chance de changer très peu, soit c'est plus récent qu'elle ne le pense. Mais à tous les coups, ça aussi ça va pas être une vraie réponse. Elle s'y attendait à ce genre de choses mais qui ne tente rien n'a rien après tout.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Erza Elabor
Furie Furieuse

Furie Furieuse

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 24
HP : 4500/4750
MP : 137/137
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Tourisme et bonne humeur.   Lun 31 Aoû - 14:04

Voyons voir, c'était assez rare de tomber sur une chimère, alors il fallait peut être en profiter pour voir s'il pouvait nous aider pour les autres? Kerta tenta le coup pour l'énigme de l'orbe du vent, mais visiblement, Alexandre avait flairé le coup fourré!

«Je ne peux vous aider à résoudre les énigmes des orbes... c'est votre épreuve, pas la mienne.»

Pas fou le gars... je fronçais du nez en soupirant avant de croiser les bras, de toute manière, je savais où aller pour son cristal à lui, mais de toute évidence, Kerta commençait à se désintéresser des cristaux, elle avait plutôt envie d'en savoir plus sur sa vision dans le miroir qui semblait être sa priorité désormais...

«J'ignore ce que vous avez vu dans ce miroir, mais vous aviez des indices sur le temps écoulé. Quelle était votre apparence? Avez-vous remarqué des marques que vous ne possédez pas à ce jour? Souvenez-vous de ces éléments et vous aurez une idée du temps qu'il vous reste...»

Maintenant qu'il le disait, j'avais une cicatrice sur le visage lorsque j'affrontais Kuja, une cicatrice que je n'ai pas à l'heure actuelle.. donc ça veut dire que j'ai le temps avant d'en arriver là. Un autre point me chiffonne... Où était Kerta à ce moment là? Est-ce que ça signifie que nos routes vont se séparer? Oui, c'est possible, si elle décide de devenir le bras droit de cette Ultimecia un jour, peu probable qu'elle ait encore besoin de moi. Bon pour le moment, je n'avais pas idée de ce qu'elle avait vu dans le miroir et j'ignorais donc ses intentions, mais si elle choisissait de suivre cette voie, il est possible que tôt ou tard, nos routes se séparent.

«Je ne peux vous aider davantage dans votre quête.»

Je sursautais, sur le coup, je l'avais presque oublié lui! Bref, je prenais une profonde inspiration avant de me tourner vers Kerta
«Viens, on y va...» on récupérait chacune un orbe, puis on sortait afin de se retrouver de nouveau dans la salle du trône. La reine nous regardait avec un sourire un peu triste, surement consciente de l'épreuve que l'on venait de traverser et qui devait être difficile pour certains.

«Est-ce que tout va bien?» j'approuvais d'un signe de tête avant de ramener ma main sur ma poitrine et m'incliner
«Merci pour votre aide, Majesté...» elle eut un sourire triste avant de hocher de la tête à son tour «nous n'allons pas vous déranger plus longtemps, nous avons notre voyage à préparer...» elle approuvait encore avant de nous laisser partir, je récupérais mon épée et je gardais le silence jusqu'à ce qu'on se retrouve hors du château

«Je sais où va nous mener l'énigme de l'orbe de la lumière. Va falloir faire quelques achats quand même, pour aller vers la route des fossiles. On doit se rendre sur le continent extérieur... quoi qu'on pourrait aussi aller au port voir s'il n'y a pas un bateau qui va jusque là bas.» on était justement à l'endroit où l'on pouvait accéder au port, il fallait passer par le château pour ça. Je me tournais donc vers l'entrée afin d'expliquer à Kerta comment s'y rendre, autant voir, car c'était quand même plus confortable de voyager par bateau qu'à pied.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kerta
Sorcière Psychopathe

Sorcière Psychopathe

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 24
HP : 4500/4750
MP : 137/137
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Tourisme et bonne humeur.   Jeu 3 Sep - 21:30


Elle ne voulait pas perdre de temps avec des tas et des tas de recherches ici et là à travers tout Héméra, pour Kerta, si elle pouvait  récolter quelques informations, pourquoi pas ? Ce n'est pas qu'elle avait abandonné l'idée des cristaux, si ça se trouve, ils seront à l'origine de sa soudaine source de puissance entre maintenant et sa vision car il faut dire que les paroles d'Alexander ne l'aidaient pas. Si quelque chose avait changé chez elle sur la vision ? Bah non justement, elle était identique à cette vision, en tout cas, elle n'avait rien remarqué de différent entre maintenant et sa vision ? Difficile à dire donc si cela allait se passer dans deux jours ou dans deux ans ? La sorcière tentait de chercher une autre question qui pourrait lui donner un
indice pour la suite, sur la vision ou les orbes mais non, rien ne lui venait à l'esprit à vrai dire. Mais tant pis, sa camarade guerrière l'invitait à récupérer l'orbe avant de remonter à la surface, retourner au château et sûrement se mettre en route ?

Maintenant en possession du deuxième caillou, elles avaient deux destinations au choix qui ne disait vraiment rien à Kerta. Entre l'arbre géant et la cité des souvenirs, ce n'était pas le genre de choses qui parlait à la sorcière ? Elle n'avait pas vraiment visité Héméra après tout, depuis la fusion, elle avait plus passé de temps en cellule que dehors. Quittant la souveraine, Kerta hochait doucement la tête avant de retourner avec Erza, quittant le château, sa partenaire venait à éclairer sa lanterne en disant vouloir se préparer avant leur route ! Sage décision mais elle n'avait pas souvenir d'avoir un changement quelconque sur elle dans sa vision ? Si c'est un pendentif ou une bague, ça ne se serait pas vu au premier coup d’œil ? Pour réaliser cette vision, elle va devoir rester aussi fidèle que possible à sa vision du futur. Il faut construire ce futur idyllique.

« Oh tu sais donc comment t'y rendre ? Intéressant, au moins si tu dis vrai, on aura peut-être un cristal sur deux, voilà qui pourrait rendre la suite plus intéressante encore. »

Et c'est le cas de le dire ! Car qui dit cristal en leur possession pourrait aussi vouloir dire un peu plus de puissance déjà ? Puis des misérables à leur poursuite, plus de combat, plus de sang... Oh oui, elle était vraiment cent pour cent ok pour avoir ce cristal !

« Allez, qu'est-ce qu'on attend pour aller les écraser ! En avant mauvaise troupe ! »

Ha oui, après un moment calme depuis leur arrivée au château, la sorcière reprenait du poil de la bête, c'est le cas de le dire ! La maîtresse de la destruction est de retour !!! Se dirigeant donc vers le port, elle percuta que maintenant ce qu'elle avait dit concernant cette fameuse route qui prouva que Kerta avait un certain sens de l'humour quand même... ou alors elle était toujours perchée !

« Mais elle est longue cette route ? Puis rassure-moi... on va pas devoir traverser une route remplie de vieux quand même ? Même moi ça me gonflerait de devoir tous les liquider. »

Si elle disait vrai, elle allait être une bonne source pour les fabriquant de cercueil et pierre tombale, ils allaient œuvre jour et nuit pour fabriquer tout ça ! C'est chiant les vieux, surtout rassembler sur une route ! Mais bon, il reste à savoir si c'était les vraies pensées de Kerta ou simplement une touche d'humour à sa façon ? En réalité, elles avaient le choix sur la route ? Les vieux ou en bateau ? Bon bah elle allait plutôt pencher pour la mer alors. Surtout que sans le savoir, elles allaient faire une drôle de rencontre sur place. Elles se rapprochaient donc doucement du port, dans ce coin désert pour le moment, elle avait aperçu une drôle de masse près de l'eau ?

« C'est quoi ça là-bas ? »

Un corps ? Un monstre ou bien des simples déchets ? La pauvre Kerta allait en être bouleversé...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Erza Elabor
Furie Furieuse

Furie Furieuse

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 24
HP : 4500/4750
MP : 137/137
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Tourisme et bonne humeur.   Ven 4 Sep - 21:47

Oui, je savais où il fallait aller. C'était un peu long par la route des fossiles, même si entre temps elle a bien été aménagée, mais ça serait peut être moins cher qu'en prenant un bateau. Car je doutais qu'il y ait beaucoup de bateaux qui fassent des routes commerciales entre Alexandrie et le Continent Extérieur... mais je pouvais me tromper, aussi Kerta suggérait qu'on aille quand même voir au Port au cas où.

On retournait donc au château car il fallait passer par l'espèce d'ascenseur qui descendait jusqu'aux quais, Kerta semblait déterminée à partir et s'interrogeait un peu sur le trajet

«Avant, il fallait plus d'une semaine pour traverser cette route à pied, maintenant, elle a été bien aménagée avec des petits wagonnets qui font une partie du trajet, donc en moyenne, il faut environs trois ou quatre jours maximum pour se rendre de l'autre côté.» allez savoir si pour elle, c'était trop, mais de toute manière, en bateau, ça ferait à peine un jour de moins. Donc à voir, un jour, c'est toujours ça de gagné.

Bref, on arrivait sur le port, il y avait beaucoup de bateaux, mais la plupart étaient surement trop gros pour se rendre seulement dans un trou paumé du Continent Extérieur, mais alors que je cherchais donc un truc un poil plus petit, Kerta repéra un truc sur la berge plus loin. Je m'approchais alors pour voir une femme aux cheveux violets, étendus là, dans un grand état de faiblesse

«Hey! Ça va? Kerta ramène toi, viens m'aider!» je la hissais sur la berge et je la retournais, elle avait les yeux clos et paraissait très faible, mais elle respirait... je tâtais son pouls, elle avait de sacrées traces de blessures et je m'apprêtais à user d'un sort de soin pour refermer certaines plaies lorsqu'elle ouvrit les yeux et attrapa Kerta à la gorge, les yeux exorbités en fixant la sorcière droit dans les yeux

«Dol... des pirates... toi...» elle serra un peu plus la gorge de Kerta et je m'interposais pour essayer de la faire lâcher prise avant qu'elle ne commence à perdre de ses forces
«Lâche la connasse!!!» c'est alors qu'elle lâchait prise doucement, son regard semblait s'éteindre
«Remplis... ma... mission... mes pouvoirs...» j'avais pas la moindre idée de ce qu'il se passait, elle lâcha totalement Kerta et une puissante lumière violette s'échappa du corps de la jeune femme avant qu'elle ne s'effondre, je la tenais encore dans mes bras, mais elle ne bougeait plus... elle était inerte, morte.

«Bon sang! Il vient de se passer quoi là?» cette fois, Kerta allait être ravie. Elle était vraiment devenue une sorcière! Et cette fois, elle pourrait se débarrasser de ses lentilles, si elle voulait avoir les yeux dorés, elle pourrait le faire sans problème...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kerta
Sorcière Psychopathe

Sorcière Psychopathe

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 24
HP : 4500/4750
MP : 137/137
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Tourisme et bonne humeur.   Dim 6 Sep - 21:32

Le chemin vers la route des vieux fossiles allait se faire sous peu, elle ignorait encore combien de temps ça prenait mais Erza devrait bien savoir qu'une route qui fait environ quatre jours, c'est beaucoup trop long pour elle ! Et même si le bateau était un jour de moins, c'était déjà ça mais ça restait encore trop long pour elle. Disons juste que c'est moins long déjà, de plus, autant prendre la solution la plus rapide même si la patience de Kerta était mise à rude épreuve. Mais voyant cette femme apparemment qui était mal en point elle se rapprocha avec Erza mais la femme aux cheveux roses l'attrapait à la gorge et sa première réaction était de brandir le poing, prête à lui amocher un peu plus le visage ! Mais elle ne fit rien, écoutant ce que cette femme avait à dire. Dol ? Pirate ? Une mission ? Des pouvoirs ? Lorsqu'elle relâchait sa gorge en même temps que sa vie, la sorcière comprenait.

Si en réalité, à cet instant, elle était devenue une vraie sorcière, plus besoin de jouer un rôle donc, elle pensait juste avoir gagné plus de pouvoirs grâce à cette pauvre sorcière. La colère envers elle la quitta, elle venait passer doucement sa main sur son visage, venant fermer ses paupières en la déposant doucement sur le sol. Elle leva les yeux sur Erza, sa tristesse passait doucement vers la colère.

« Ce qu’il vient de se passer, c'est simple, c'est la guerre ! »

Kerta devait à présent trouver qui était ces fameux pirates sur Dol, qu'ils soient de Dol ou d'ailleurs, ils vont tellement souffrir qu'ils aimeraient avoir connu la pire des morts que souffrir une seconde plus entre ses mains.

« Une fois de plus... ils ont osé tuer une sorcière... Juste pour une histoire de différence a tous les coups ! Ils paieront ça quand je les trouverait... Je te le promets. »

Kerta avait peut-être réellement des pouvoirs de sorcière maintenant, être une véritable descendante d'Hyne. Mais pour elle, ce n'était pas une véritable joie, déjà la perte d'une sorcière et de plus, dans sa tête, elle en était déjà une depuis longtemps.

« Nous allons avoir un nouvel objectif Erza... on va se faire une petite croisière... et on va s'amuser ! »

La croisière s'amuse ! Enfin, s'amusera. Kerta pensait que sa partenaire sera d'accord pour ça, tabasser quelques pirates, ça lui forgera un peu plus de muscles qui seront toujours utiles pour écraser son fameux Kuja.

« J'ignore qui sont ces pirates de Dol mais... ils ont tué une sorcière, la dernière sorcière de Dol qui a perdu la vie ! Je jure de la venger... Et merde, je ne sais même comment elle s’appelait ! »

Elle l'observa allonger sur le sol en lui trouvant un nom... un surnom plutôt en haussant les épaules.

« J'espère que Rose te conviendra comme nom ? Il faut aussi lui offrir une sépulture ? Tu penses que la reine accepter d'enterrer cette pauvre femme ici ? Elle sera bien plus en paix ici que sur Dol... »

Reste donc ensuite à savoir comment va s’organiser leur voyage ? Allez vers la destination de cet orbe de lumière, découvrir où se trouvent les pirates de Dol ? Il va sûrement falloir trouver des informations sur les fameux pirates à exécuter ? Au moins ainsi, Kerta ne manquera pas d'envie de tuer tout ce qui lui déplaît.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Erza Elabor
Furie Furieuse

Furie Furieuse

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 24
HP : 4500/4750
MP : 137/137
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Tourisme et bonne humeur.   Lun 7 Sep - 9:04

Je venais d'assister à un truc incroyable... une sorcière venait de mourir sous mes yeux, et visiblement, elle venait de donner ses pouvoirs à Kerta. Ce qui voulait surement dire qu'elle était désormais plus puissante, ce qui n'était pas pour me déplaire. Malgré tout, je voyais bien la colère la gagner à l'idée qu'une de ses sœurs se soit fait tuer, elle voulait probablement se lancer à la poursuite de ces pirates et je venais poser ma main sur son épaule pour la calmer un peu

«D'accord, d'accord... calme toi. On va y aller. Cependant, on est trop loin de Dol, là... c'est à l'autre bout du monde. À mon avis, elle a parlé de Dol à cause de toi, car tu étais une sorcière de Dol aussi et qu'elle savait qu'elle pouvait te transmettre ses pouvoirs. Dans son état, elle n'a pas du rester dans l'eau très longtemps... ces pirates doivent être encore dans le coin...» et donc oui, je voyais bien que c'était important pour Kerta et que de toute manière, elle ne voudrait rien faire d'autre tant qu'elle ne les aurait pas tous tués les uns après les autres. Comme elle le pensait si bien, moi ça m'allait. Je suis mercenaire dans l'âme, et qui dit pirate, dit surement récompense à la clé si on s'en débarrasse.

Mais d'abord, il fallait s'occuper de cette fille, je la soulevais délicatement, avec ma force, c'était simple, et je me tournais vers Kerta qui voulait lui offrir une sépulture décente.

«On ne peut pas la conduire au jardin royal, mais il y a un cimetière aussi à Alexandrie, il est sur les plateaux, pas très loin de l'eau. Tu verras, elle y sera bien.» Rose.. oui, ça lui allait bien vu sa tenue... quand on l'avait trouvée, elle avait les cheveux de cette couleur là, mais maintenant qu'elle avait perdu ses pouvoirs, elle était brune. Je la regardais avec un air triste, j'ignore ce qui lui est arrivé, mais je me dis que personne ne devrait mourir comme ça.

On allait donc jusqu'au cimetière, j'expliquais la situation à l'homme qui travaillait là, un rat qui écoutait attentivement notre histoire. Il nous proposa un cercueil simple, adapté aux inconnus justement car vraiment pas cher, il voulait savoir si l'on souhaitait qu'elle soit lavée et changée pour l'enterrement, mais Kerta ne semblait pas vouloir qu'on la touche, aussi elle serait enterrée ainsi. Avec la récente attaque de Kuja, on aurait pu penser qu'il aurait trop de travail, mais il n'avait tué personne en fait, donc il pouvait pratiquer la cérémonie maintenant. On attendait donc quand même qu'il prépare le corps et le cercueil avant que d'autres rats n'arrivent pour le porter jusqu'à l'extérieur alors qu'un autre avait creusé la tombe.

Je montrais à Kerta les couronnes de fleurs, puis je pensais à un truc

«Avec tes pouvoirs... tu ne crois pas que tu pourrais lui créer une fleur sur mesure? Ou modifier au moins l'apparence de ces fleurs classiques pour lui en faire une rien que pour elle?» si avant elle ne pouvait pas le faire, maintenant elle pouvait... ça elle l'ignorait. Je posais ma main sur son épaule pour la réconforter avant qu'on aille assister à l'enterrement. Après, il faudrait qu'on trouve un bateau pour aller chasser ces pirates. Selon moi, il fallait surtout trouver un navire qui servirait d'appât. Selon moi, si des pirates sévissent dans le coin, ils doivent être connus et on pourra surement trouver un bateau qui sera ravi de nous prendre à son bord pour les protéger d'eux.

Mais d'abord, il fallait dire au revoir à cette Rose...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kerta
Sorcière Psychopathe

Sorcière Psychopathe

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 24
HP : 4500/4750
MP : 137/137
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Tourisme et bonne humeur.   Jeu 10 Sep - 21:20

La vie était parfois des plus cruelles mais ça, on ne le lui apprenait pas à Kerta, elle voyait sa vie, elle voyait la vie mener par ses sœurs, elle voyait comment son traité les sorcières sur Dol avant même de savoir la nature de leurs pouvoirs. Même cette petite cruche d'Eléonore ne méritait pas une telle mort ou vie. Les sorcières sont les boucs émissaires de cette époque pour Dol. Ou bouquet mystère, elle n'a jamais su dans l'un comme dans l'autre pourquoi une telle expression existait pour donner une image à ce sujet ? Mais passons, la guerrière venait à porter cette « Rose » pour l'emmener plus loin dans Alexandrie, près de la mer pour lui offrir une sépulture. Elle était prête à creuser le trou elle-même s'il le faut mais un de ces rats humains était prêt à rendre service ? Elle n'allait pas le lui en priver, il méritera une mort rapide si un jour elle doit le tuer. Pour ce qui était du reste, pas question, Rose allait rester ainsi, elle ne connaissait pas ses goûts et tout le reste, pas question de la mettre dans une tenue qu'elle déteste par exemple.

Kerta patientait donc aux côtés d'Erza, se demandant quand même si les rats allaient faire quelque chose de correct d'une part et puis, où étaient ces malandrins, qu'elle aille se faire une joie de leur offrir mille et une morts plus douloureuses les unes que les autres. Les pirates avaient fait deux erreurs, tuer une sorcière et de deux, Kerta l'avait appris. Du coup, ça va faire très mal ! En attendant, elle observait les couronnes disponibles mais toutes ces fleurs ne sauraient lui retirer la haine qui lui rongeait l'esprit alors que sa partenaire proposait quelque chose d'intéressant.

« Une composition unique ? Avec mes... nos pouvoirs ? Hum... »

Elle prit une rose, très simple entre les doigts avant de réfléchir un peu plus à cette sorcière, à ce qu'elle a pu être. Il faudrait une composition belle et aussi dangereuse, forte et magnifique. Un défi à sa hauteur mais en réalité, il s'agirait d'une première fois avec de vrais pouvoirs de sorcières cette fois, pas d'un mensonge que son cerveau avait fabriqué. Concentrée en observant la rose, elle parvenait à lui faire pousser quelques épines en plus pour le côté dangereux. La couleur virait au noir, sans pour autant avoir fané car tout de suite après, les contours de chacun des pétales redevenaient roses, un rose très clair qui ressortait plus à présent sur cette fleur. Magnique. Mais elle pouvait faire mieux. Toujours concentrer, la fleur s'ouvrait doucement pour devenir plus belle encore. Avec une pointe de magie en plus, les pointes des pétales de la rose étaient plus pointues, à la fois belle et dangereuse. Elle l'éloignait de son visage pour l'admirer sous un nouvel angle...

« Celle-ci est... » pas mal ? Parfaite ? Nul ? Non, pas nul. « Elle est faite pour Rose. »

Kerta se rapprocha d'une couronne qui avait déjà des roses et en y posant ses mains dessus, peu à peu les roses changeaient pour ressembler de plus en plus à celle que la sorcière avait faite mais ce n’était pas aussi rapide que pour la première. Déjà par le nombre de rose mais aussi du fait que Kerta manipulait pour la première fois – enfin seconde – la magie. Mais elle avait fini dans les temps et les rats venaient porter me cercueil en le déposant non loin d'une place de libre, les rats se mettant au travail sans demander leur reste. Une fois terminés et le trou rebouché, ils laissaient les deux femmes se recueillir une dernière fois sur la tombe où Kerta avait écrit dans l’écriture Dolienne, « Rose » sur un morceau de papier et les rats ont aussi sculpté cela sur une petite plaque suspendue à la croix qui marquait l'emplacement de la sorcière.

« Commence à rejoindre le paradis, Rose. Tu pourras y entrer en paix, je me charge de te venger. »

Déposant la couronne de fleurs au pied de la tombe, elle resta silencieuse et immobile quelques minutes avant de payer les rats fossoyeurs. Rose étant maintenant enterré dignement, il était temps de faire sonner le glas de la mort sur l'océan.

« Erza soit chou et trouve-moi un commodor, je veux le bateau le plus rapide, plus que l'Intrépide, je veux le Black Pearl ! Et si un saoulard nommé Jack Séparou débarque... on le jette à la mer et on fonce vers notre objectif, pas besoin d'un corsaire shooté au rhum pour nous diriger vers notre vengeance. Je promets à Alexandrie ou la ville la plus proche, un beau feu d'artifice qu'il fasse jour ou nuit. »

Les pirates n'auront qu'à bien se tenir avec Kerta qui crie vengeance !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé



Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Tourisme et bonne humeur.   

Revenir en haut Aller en bas
 
Tourisme et bonne humeur.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 4 sur 10Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant
 Sujets similaires
-
» Lord apporte une bonne humeur dans le forum
» Tourisme et bonne humeur.
» Humeur en smiley
» Animation de la Saint-Valentin : tournoi de poèmes [clos]
» Visite de bonne humeur. [PV Atlas, Lorelia, Raiko & Squall]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Final Fantasy Rebirth :: Héra :: Continent de la Brume :: Alexandrie-