Salut
Accueil

Partagez | 
 

 Tourisme et bonne humeur.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant
AuteurMessage
Sheli Makunochi
Électromaster

Électromaster

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 42
HP : 12300/12300
MP : 285/285
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Tourisme et bonne humeur.   Ven 16 Sep 2016 - 21:32

Yusuke en mode super balèze ? Je demandais à voir ca tiens, il avait dû s’entraîner dur dans cet avenir pour en arriver à ce stade ! On commentait l’épreuve, elle était pleine de sens et de philosophie, mais si on oubliait les dures visions du passé, ce que nous avions vu par la suite nous confortait dans l’idée que nous avions choisi la bonne voie. Une voie qui nous mènerait vers le bonheur. Enfin … Quand on voit ma vision du futur, ce n’était pas bien joyeux de savoir que j’avais perdu Yusuke et voir ce que j’étais devenue depuis, mais j’avais eu le temps de voir plusieurs choses.

Déjà, nous avions réussi à ramener Gran Pulse sur Héméra, sans les fal’Cie, comme convenu. Haerii était debout et plus vivante que jamais. Mes parents étaient revenus y vivre. Yusuke et moi nous y étions installés. Et nous avions eu une fille … Peut-être davantage d’enfants qui sait, mais je n’en avais vu qu’un. Au final, après être morte deux fois, et bah je l’avais quand même eu, ma vie heureuse. Notre vie heureuse. Je crois que je ne réalisais juste pas l’énorme chance que j’avais. Qui pourrait se vanter d’avoir eu non pas une mais DEUX chances pour refaire sa vie après l’avoir perdue ?

Il y eut une bref moment de silence après le commentaire de Yusuke, nous étions sur la même longueur d’onde, plus ou moins, à cet instant. Alexandre revenait alors sur le sujet des Chimères, celles qui avaient disparu, et je laissais mon époux prendre la parole pour poser les questions qu’il avait en tête. Et que j’avais aussi pour une bonne partie. Il réexpliquait juste ce que nous avions dit à Grenat, même si Alexandre avait déjà tout entendu. Mais il ne releva pas.

- Les Chimères peuvent être appelées, uniquement si elles le souhaitent. J’ignore encore dans quelles circonstances, pour cela, il faudrait aller leur demander directement. J’écarquillais les yeux, la fin de la phrase voulait tout dire !!
- Donc elles vivent bien quelque part et en plus on peut aller les voir !?
- En effet. Outre nous autres, Chimères gardiennes qui se sont vues attribuer un rôle sur Héméra, les Chimères restantes ont voulu s’éloigner du monde des Hommes pour vivre en paix et loin des péchés et soif de pouvoir des humains. Mais depuis peu, et par nostalgie de certains de leurs anciens compagnons de route, elles ont décidé de briser la barrière séparant leur monde au vôtre.


Certains de leurs compagnons de route … les héros des différents mondes ? Ou simplement des gens qui ont su ne pas laisser leur esprit se faire corrompre par les « péchés » comme il disait ? Je baissais les yeux pour fixer le sol un instant. Alors Marthym était là-bas ?

- Elles sont retournées à Valhalla ? Le monde des morts chez nous, mais aussi le monde des Eidolons.
- Non, ce n’est pas Valhalla. Plutôt un monde, une dimension entière, différente. Je n’étais pas vraiment surprise de la nouvelle. Sur Gran Pulse aussi, le monde invisible est censé être un vaste monde aussi. Mais je me demandais si ca y ressemblait ou si c’était différent ?
- Mais … Comment on peut accéder à leur monde ? Sur le nôtre, Valhalla était le monde des morts mais aussi des Eidolons, ca voulait dire que pour accéder à leur monde, il fallait qu’on soit morts …

Et euh comment dire, pas trop envie de mourir ENCORE pour y aller ? Mais Alexandre lâcha un rire sincère – honnêtement je m’y attendais tellement pas que j’ai trouvé ca flippant sur le moment – avant de répondre.

- N’ayez craintes, jeunes humains. Vous n’aurez pas à payer de vos vies pour cela. Continuez sur la route que vous vous êtes tracés, et l’itinéraire que vous avez prévu. La Forêt Maudite est sombre mais regorge encore de secrets non découverts à ce jour …

Comment Alexandre savait qu’on allait partir pour la Forêt Maudite après Alexandrie ? Oh … Oui évidemment, son épreuve. Les miroirs lisaient dans notre âme pour ressortir nos souvenirs. S’il y avait bien une Chimère qui devait tout savoir sur les personnes qui passaient par ici, ca devait bien être Alexandre. En tout cas, je crois qu’on avait eu ce qu’on voulait auprès d’Alexandre, il semblait encore enclin à nous répondre au besoin alors je me tournais vers Yusuke pour voir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yusuke Makunochi
Angel Thief

Angel Thief

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 42
HP : 12300/12300
MP : 285/285
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Tourisme et bonne humeur.   Sam 17 Sep 2016 - 10:03

Les bras croisés, j'écoutais attentivement la conversation entre Alexandre et Sheli. Ainsi, les chimères étaient toujours là, quelque part, bien cachées. Exceptées celles qui gardaient désormais les orbes, qui elles, ne pouvaient pas quitter leur antre. Mais pour Marthym, il était donc bien quelque part et il était apparu surement pour envoyer un signal à Sheli, lui dire "trouve moi". J'étais presque sûr que c'était ça, je me souvenais de ce qu'Alexandre avait dit... il n'en parlait pas à Grenat car la majorité de ses chimères ne pouvaient être appelées de la sorte.

Vu qu'il parlait d'un autre monde, Sheli supposait qu'il s'agissait du Valhalla, mais Alexandre affirmait que non, qu'il s'agissait d'un monde différent, propre aux chimères et pas vraiment aux morts.

«Tant mieux car bon, s'il fallait encore mourir, j'aurais passé mon tour.» et encore, j'étais pas mort aussi souvent que mon épouse. Bref!

En tout cas, Alexandre ne pouvait pas nous dire clairement où nous rendre pour le Royaume des Chimères, mais nous aurions apparemment un premier indice en poursuivant la route que nous nous étions fixées. Évidemment, il la connaissait puisqu'il avait justement vu notre mort en suivant ce chemin. La Forêt maudite donc... je venais hocher de la tête en prenant la main de Sheli, c'était bizarre de discuter avec quelqu'un qu'on ne pouvait pas voir, on avait le nez en l'air comme des cons à chercher la source de la voix.


«En tout cas, vraiment merci pour votre aide. Promis, nous ne dirons rien à la Reine Grenat à propos des chimères...» j'avais bien compris qu'il ne voulait pas lui faire de peine. On sortait donc de la salle, la Reine nous attendait et je voyais bien qu'elle espérait des réponses. Je prenais une profonde inspiration en lui souriant

«Merci de nous avoir permis de rencontrer Alexandre. Il est d'une grande sagesse et nous a aidés dans la voie que nous souhaitons poursuivre... bien qu'il n'ait pas pu répondre à toutes nos questions...» pas tout à fait vrai, mais je supposais que Grenat comprendrait d'elle-même qu'il s'agissait justement des chimères, pour ne pas qu'elle nous pose davantage de questions à ce sujet. Je ne voulais pas lui faire de peine, je me tournais vers Sheli, il fallait qu'on récupère nos affaires avant qu'on aille en ville. On avait déjà fait nos achats, on n'avait plus rien à faire ici, mais nous allions probablement passer le reste de la journée à Alexandrie quand même pour finir de nous reposer - et rattraper un peu le temps perdu! - et aussi discuter un peu de tout ça. Demain, nous irions dans la Forêt Maudite.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sheli Makunochi
Électromaster

Électromaster

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 42
HP : 12300/12300
MP : 285/285
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Tourisme et bonne humeur.   Lun 19 Sep 2016 - 13:46

Alexandre nous avait été d’une grande aide. Non seulement dans notre quête des Cristaux puisque nous avions obtenu l’Orbe de la Lumière, mais aussi au sujet des Chimères. J’avais l’espoir désormais que ce soit le véritable Marthym que j’avais réussi à invoquer. Qu’il n’était pas un mirage ou un simple souvenir. Alexandre nous avait conseillés de poursuivre notre route jusqu’à la Forêt Maudite, et puisque nous n’avions plus rien à faire ici, nous lui disions au revoir avant de quitter son antre pour rejoindre la reine. Elle nous attendait et retournait à son trône, même si Yusuke dut mentir un peu pour ne pas lui révéler ce que nous venions d’apprendre. Je restais toutefois persuadée que tôt ou tard, Grenat apprendrait la vérité. Et Alexandre était trop sage pour garder le secret trop longtemps : Grenat allait devoir s’y faire, elle ne pourrait jamais retrouver la majorité de ses Chimères. Contrairement à la princesse de Lindblum …

- Je vois … J’ai réfléchi de mon côté et … je ne voudrais pas abuser de vous, mais puis-je vous demander un service ? Je tournais les yeux vers Yusuke, avant de revenir vers la souveraine.
- Euh, oui bien sûr ?
- Vous êtes des voyageurs, n’est-ce pas ? Il y a quelques temps, une jeune femme est venue ici. Je pense qu’elle serait ravie d’apprendre qu’il existe quelqu’un qui ait pu appeler Marthym, et par conséquent, d’apprendre qu’il est bien vivant, quelque part, où qu’il soit …
Mon cœur se mit à battre plus rapidement.
- Cette fille ne s’appelait pas Terra, par hasard ? Avec des cheveux verts ? Grenat ne masqua pas sa surprise.
- Oui, c’est la fille de Marthym. Alors vous la connaissez ?
- Oui et non … C’est une histoire vraiment compliquée mais je lui en parlerai si je la trouve. Vous savez où elle est ?
- Non je l’ignore … La dernière fois que son ami et elle sont venus, ils s’intéressaient entre autre à l’origine de la Brume. Je ne sais pas s’ils sont partis pour l’Ifa ou s’ils sont partis rendre visite à mon oncle à Lindblum pour espérer avoir de plus amples informations à ce sujet.


Je hochais la tête. L’Ifa, c’était où déjà ? Enfin on verrait ca, mais pour le coup j’étais vraiment … ouais, de nouveau choquée. Elle existait réellement. Et je n’avais pas eu besoin de poser la question à la reine finalement. J’avais baissé les yeux l’espace d’un instant, la souveraine quant à elle nous observa à tour de rôle mais elle semblait assez tourmentée aussi. Mais je finissais par lever la tête vers Yusuke, nous n’avions plus rien à faire ici, alors je m’inclinais respectueusement devant elle.

- Merci beaucoup de nous avoir accordés un peu de votre temps. Portez-vous bien, Votre Majesté.

Elle se mit à sourire avec son éternelle douceur et nous salua, puis nous quittions la salle du trône pour laisser la place à une autre personne qui avait demandé audience. La pauvre devait voir ses journées bien chargées pour son si jeune âge, je ne pouvais m’empêcher d’avoir un peu pitié d’elle. Nous récupérions nos armes et nous fûmes raccompagnés au moins jusqu’au rez-de-chaussée du château. Ce fut tout naturellement qu’on prenait la route pour l’embarcadère et une fois dehors, j’ouvrais enfin la bouche.

- C’est … incroyable. Tout ce que nous venons de découvrir. Tu en penses quoi de tout ca ?

Pour le coup, je parlais autant de Terra que des Chimères, ainsi que de l’épreuve d’Alexandre … Cette journée allait encore être riche en émotions.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fulgora
Admin Foudroyante

Admin Foudroyante

avatar
Fiches du joueur :
Personnages :
Ace - Agnès Oblige - Alvin - Azura Lucem - Ishta - Ruka Kawanomu - Rydia - Sheli Makunochi

Niveau : 100
HP : 9999/9999
MP : 999/999

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Tourisme et bonne humeur.   Lun 19 Sep 2016 - 13:54


Yusuke et Sheli gagnent 400 gils !

Yusuke et Sheli obtiennent l'Orbe de la Lumière !

Spoiler:
 


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Yusuke Makunochi
Angel Thief

Angel Thief

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 42
HP : 12300/12300
MP : 285/285
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Tourisme et bonne humeur.   Lun 19 Sep 2016 - 15:43

Pour sûr qu'on s'en souviendrait de cette épreuve, mais ce qui me titillait le plus, c'était qu'il ne semblait pas possible de la rater. C'était la première épreuve de ce genre pour nous, et je me disais que si elle était aussi simple, il devait y avoir pas mal de gens qui disposaient de l'orbe de la lumière. Et donc, des chances pour que le cristal de la lumière soit déjà en possession de quelqu'un. Il faudrait le regarder régulièrement pour voir si l'énigme change régulièrement.

Pour le moment, on remerciait Alexandre et on sortait de là, retrouvant la Reine Grenat à qui l'on devait un peu mentir pour ne pas lui faire trop de peine. Sauf qu'elle semblait avoir une requête pour nous, vu qu'on avait un lien avec Marthym... elle parla alors de Terra, confirmant bien à Sheli le lien qui existait entre elle et la chimère. La fille de Marthym hein? Donc ça encore, c'était bien réel? J'affichais une mine abasourdie alors qu'on promettait tout de même d'essayer de la retrouver.

«Hum... nous avons entendu dire que la Princesse Eiko aussi était liée à Marthym, est-ce que vous ne voudriez pas que...»
«Non. Il vaudrait mieux éviter.»
sur le coup, je haussais un sourcil, mais elle eut un simple sourire triste et détourna le regard «Eiko est... enfin si elle apprend que d'autres personnes ont des liens avec Marthym, elle pourrait mal le prendre. Son oncle m'a dit qu'elle avait rencontré Terra et qu'elle avait très mal réagi en apprenant qu'elle était sa fille...» ouais, une sale gosse jalouse donc. Je soupirais en levant les yeux au ciel, ok, je comprenais mieux. Ne rien dire à la princesse.

Je m'inclinais respectueusement pour dire au revoir à la Reine, puis on quittait le château pour rejoindre le petit embarcadère qui devait nous ramener en ville. Je me tournais vers Sheli qui semblait avoir encore du mal à croire à tout ça

«Je pense que tu as vraiment fait un drôle de rêve. Cette Terra existe bel et bien, et elle semble avoir le même objectif que toi: retrouver Marthym. Et visiblement, elle était allée à Lindblum avant. C'est bizarre qu'elle n'ait pas été en prison si elle a mis la princesse en colère.» je passais ma main dans mes cheveux, ne sachant pas trop que penser de tout ça. Autant qu'elle ait rêvé de cette fille, pourquoi pas, mais qu'elle se souvienne de tant de détails? Mon rêve à moi se résumait juste à une vision de Sheli à poil sous une cascade et qui me balançait un éclair à la tronche quand elle m'avait remarqué, c'était une vision de quelques secondes à peine... là, il semblait y avoir un flot important d'informations quand même...

«C'est comme si vous vous étiez donné rendez-vous dans un rêve pour discuter... c'est plutôt dingue comme truc, mais faudrait voir si elle se souviendra de toi en te voyant.» ça pourrait peut être nous aider à mieux comprendre en fait... en tout cas, je baissais les yeux sur notre sac, on avait un nouvel orbe, donc un nouvel objectif. Mais on avait encore trop de choses à faire pour essayer de chercher cette piste. Je me tournais de nouveau vers Sheli

«Bon, on rentre en ville, on se repose pour aujourd'hui et on part demain pour la Forêt Maudite? Ou tu veux absolument partir maintenant pour essayer de rattraper Terra?» j'avais dans l'idée qu'elle était assez impatiente, même si j'avoue qu'une petite soirée tranquille en amoureux ne serait pas de refus...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sheli Makunochi
Électromaster

Électromaster

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 42
HP : 12300/12300
MP : 285/285
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Tourisme et bonne humeur.   Mar 20 Sep 2016 - 11:49

Alors qu’on se dirigeait vers l’embarcadère, nous discutions de tout ce que nous venions d’apprendre. Du moins je posais une question à Yusuke et il revenait essentiellement sur Terra. Il commentait cette histoire de rêve et tout, et je passais une main derrière ma tête. La barque n’était toujours pas arrivée.

- Ce rêve était vraiment étrange, outre le fait qu’on pouvait sauter d’un décor à l’autre en claquant du doigt, j’avais l’impression qu’il était vraiment réel. Que j’étais consciente comme je suis consciente là, que je suis là, en train de te parler pour de vrai. Je ne sais pas si je suis très claire au final, c’était dur à expliquer. - On a même rencontré une amie de Terra là-bas, elle s’appelait Celes. Là par contre je saurai pas te dire si cette fille existe aussi ou si c’était le fruit de mon imagination … ou de la sienne, du coup.

Par conséquent, que Terra cherche Marthym ne m’étonnait pas. Moi déjà, j’étais sa l’Cie avant, sa « protégée » … mais elle, c’était sa fille ! N’y avait-il pas plus normal comme souhait pour une fille que de vouloir retrouver son père ? L’homme dont le sang coule dans ses veines ? Mais je me souvenais que dans ce rêve, Terra avait parlé d’un sacrifice, que son père était mort et je n’y avais pas tellement  cru vu que moi, je pouvais l’invoquer par la suite … mais j’en étais venue à me demander si en fait, c’était le même Marthym ... J’étais un peu dans mes pensées pour le coup, jusqu’à ce que Yusuke mentionne qu’il fallait que Terra se souvienne aussi du rêve.

- Ca, nous le saurons que quand nous aurons la chance de tomber sur elle. Même si ce rêve était particulier, il n’en demeure pas moins un rêve … Et parfois on se souvient parfaitement d’eux. Et des fois on les oublie.

Mais celui-là était exceptionnel et c’était pourquoi je m’en souvenais avec autant de détails. Pourquoi Terra ne s’en souviendrait-elle pas, elle non plus ? Ca avait dû lui faire le même effet, non ? Enfin bon, il fallait que je cesse cette manie de me poser trop de questions, parce que de toute façon pour le moment, je n’avais pas les réponses !
Je voyais la barque avec l’Amazone qui arrivait, et Yusuke me demandait ce que je voulais faire désormais : partir tout de suite à la recherche de Terra, ou rester en ville. Je montais à bord de la gondole, et prenais le temps de réfléchir quelques secondes avant de répondre :

- Je suis impatiente de voir cette fille de mes propres yeux mais … Je crois qu’on a eu notre lot d’émotions pour aujourd’hui tu ne crois pas ? J’aimerai quand même profiter de la soirée pour digérer tout ca et m’en remettre. Pas toi ?

J’attendais toutefois que l’Amazone ait fini de nous ramener à la ville pour continuer la discussion. Car ce dont je voulais pour la suite, je ne tenais pas à ce qu’on nous écoute et qu’on en profite pour diffuser la rumeur partout. Même si la nouvelle finirait bien par être révélée au monde entier grâce aux super journalistes, mais bon … Ce ne fut donc qu’une fois sur le quai que je reprenais, d’un ton assez léger pour ne pas être trop entendue non plus.

- Tu te rends compte quand même … On s’était toujours dit que ce n’était pas possible que toutes les Chimères, ou peu importe leur nom sur les autres mondes, n’avaient pas pu disparaître purement et simplement … En réalité elles vivaient ailleurs depuis tout ce temps. Je me demande trop à quoi peut bien ressembler leur monde … et surtout ca doit faire bizarre de voir toutes les Chimères de tous les mondes réunies au même endroit ! Et visiblement même celles de Gran Pulse s’y trouvent. Vu qu’Alexandre avait dit que Marthym, celui que je connaissais, s’y trouvait. - Mais … A ton avis ca fonctionne comment pour les Chimères qui existaient sur deux mondes différentes, voire plus ? Je pense à Valefore par exemple, elle existait sur Spira mais aussi sur Gran Pulse … Je me demande si ce sera deux entités bien différentes ou si … bah comme si pour les Chimères d’Héméra, elles ont leurs « souvenirs » de plusieurs mondes fusionnés pour une seule entité ?

De même pour Marthym du coup, en fait. Et voilà, je recommence avec mes questions sans réponses !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yusuke Makunochi
Angel Thief

Angel Thief

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 42
HP : 12300/12300
MP : 285/285
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Tourisme et bonne humeur.   Mer 21 Sep 2016 - 12:34

Toutes ces histoires de rêves amenaient toujours plus de questions, mais dans l'ensemble, ça faisait un petit mystère à résoudre assez sympathique! Je me demandais si je pourrais vivre ça un jour? Rencontrer une personne totalement inconnue, genre un autre voleur, ou peut être quelqu'un de Cocoon? Est-ce que ce mystère ne concerne que les gens d'Héméra ou bien d'autres mondes?

En tout cas, on allait donc profiter du reste de la journée. Main dans la main, on allait juste flâner un peu dans Alexandrie avant d'aller à l'auberge pour une petite soirée tranquille. Ça faisait un moment qu'on n'avait pas pu se poser, en général ces derniers temps, on était trop crevés le soir pour en profiter, ou blessés, ou pire même, donc là, on avait passé une bonne journée, j'avais eu une vision vraiment sympa de mon avenir, donc tout allait bien et on allait pouvoir fêter ça dignement ce soir! J'y comptais bien!

Tout en marchant, Sheli s'interrogeait sur ce fameux royaume des chimères... levant le nez tout en observant les différents bâtiments, je me posais un peu la même question

«Je suppose qu'ils doivent changer d'apparence d'un monde à l'autre, et surement qu'ils adopteront soit l'apparence qu'ils préfèrent, soit peut être celle qu'on connaît? Donc s'il le faut, si Terra rencontre Marthym dans ce royaume, il aura l'apparence de son père, mais si toi tu le rencontres, tu le verras sous sa forme d'eidolon...» et si elles allaient le voir ensembles, et bien il devrait choisir? Ou alors, leurs pouvoirs étaient tels que Sheli le verrait sous une forme, et Terra d'une autre. Après tout, la perception des gens dépendaient de bien des choses, et ce royaume avait peut être quelque chose de magique au point que chacun y voit un peu ce qu'il veut.

On tombait sur une vieille dame qui vendait des petits gâteaux aux formes originales, des mogcarons qu'elle appelait ça! On s'en prenait chacun une petite boîte - comme ça on négociait les prix au passage, forcément hein? - puis on continuait de se balader tout en grignotant notre petit goûter! Sans le vouloir, on se dirigeait sur les quartiers chics de la ville, les femmes portaient ces drôles de robes avec des volants, des rubans et tout le tralala! Les hommes avaient des chemises à jabot tout ça. Ça me faisait un peu penser à un petit bal où on était allés quand on se trouvait au Nautilus sur Cocoon... je me tournais vers Sheli, on avait fini de manger depuis un moment maintenant


«Dis, si on allait s'acheter des vêtements à la mode d'ici, et que ce soir, on allait manger dans l'un des restaurants les plus chics du quartier? On pourrait se faire plaisir un peu non?» j'en désignais un, la plaque était gravée en lettres d'or, je m'approchais pour voir la carte, c'était effectivement raffiné! Déjà qu'en général, dans ce genre de restaurant, la nourriture est super bonne, mais j'ose même pas imaginer sur Héra! Le vin et tout, ça doit être trop trop bon! Je prenais ma petite femme dans mes bras pour la regarder en souriant, plongeant mon regard dans le sien

«Une vraie petite soirée détente... on se trouve aussi une super auberge, avec une chambre confortable, salle de bain avec baignoire, on se détend, on se bichonne, on se fait beaux et ensuite on vient manger là avant de finir la soirée sur un joli feu d'artifice comme on sait les faire!» elle devait bien savoir de quoi je parlais en mentionnant le feu d'artifice hein? En tout cas, si le programme lui plaisait, ça impliquait donc de faire les boutiques! Voilà qui allait lui plaire pour finir la journée tiens!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sheli Makunochi
Électromaster

Électromaster

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 42
HP : 12300/12300
MP : 285/285
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Tourisme et bonne humeur.   Jeu 22 Sep 2016 - 13:52

C’était toujours comme ca, on obtenait des réponses à nos questions, mais ca suscitait de nouvelles questions … Je me demandais comment ca fonctionnait le monde des Chimères, pour les entités qui existaient sur plusieurs mondes comme Marthym ou Valefore. Yusuke émettait l’hypothèse qu’elles prendraient l’apparence qu’on connaissait. Peut-être oui, mais une fois de plus, on ne le saurait que quand on y sera. En chemin, on était tombés sur une drôle de pâtisserie, où on fit un stock de mogcarons, mais aussi de mogcakes pour moi ! On se dirigeait ensuite vers les quartiers chics, ce qui donna l’idée à mon époux de passer une soirée dans ce coin raffiné de la capitale, il alla guetter un restaurant et finit par me prendre dans ses bras. A écouter son programme, je haussais un sourcil amusé. Ouh la !

- Il va vraiiiiiment falloir que tu me racontes ce que tu as vu dans les miroirs pour que ca te mette d’aussi bonne humeur !

Nous n’en avions même pas parlé c’est vrai, déjà parce qu’on avait d’autres choses à commenter et ensuite … bah nous avions encore le reste de la journée pour ca ! Je me mettais à sourire plus franchement avant de m’approcher pour l’embrasser.

- Ca me va ! Alors c’est parti, on va faire les boutiques !! Oh et on se prend une bouteille de champagne pour la chambre ! Il doit être super bon ici !

Ils doivent bien connaître le champagne s’ils connaissent le vin hein ? Je lui prenais la main et on retournait vers les divers magasins de ce quartier noble … Mais très vite en entrant dans la première boutique, les étiquettes en carton avec les prix dessus me faisaient redescendre sur terre.

- J’ai dépensé une fortune pour les gemmes tout à l’heure … Sachant qu’il y a la tenue à payer, l’auberge de luxe ET le restau’ de luxe, on va finir par ne plus avoir un seul rond !

Donc il allait falloir que j’en choisisse une pas trop cher – du moins dans la gamme-là – mais quand même jolie. Oui voyez-vous, un homme penserait que c’est stupide de vouloir dépenser gros pour avoir LA robe la plus belle de l’univers, mais pour les femmes, c’est important de mettre toutes les cartes de son côté pour plaire à son homme ! … Même si je savais que je lui plaisais déjà ! Psychologie féminine. Ca prouvera à certaines personnes qui en douteraient encore que NON, je ne suis pas un homme !

Je trouvais mon bonheur assez vite, dans la boutique d’à côté, une robe dans les tons violets, à volants et avec quelques rubans. J’avais pris le chapeau qui allait avec, j’avais remarqué que bon nombre de femmes riches dans le coin portaient des chapeaux et j’avais l’avantage d’avoir une tête qui les portait bien. J’attendais que Yusuke ait trouvé ce qu’il cherchait – pour une fois que c’est pas lui qui attend sur moi – et on continuait de déambuler dans les rues pour éventuellement acheter ce qu’il manquait. Des chaussures, des babioles. Et on trouvait une auberge dont la façade était déjà bien entretenue, il suffisait de faire un pas à l’intérieur pour savoir qu’on était dans le top du top. Mais je gardais le souvenir de la définition du « luxe » à Bloumécia, et je grimaçais. Lorsqu’on demanda l’une des meilleures chambres, au moment où l’aubergiste nous tendit la clé, je mettais les points sur les I tout de suite :

- Euh, dites, rassurez-moi, il n’y aura pas de majordome et des employés qui vont écouter aux portes toute la nuit pour s’assurer qu’on a besoin de rien, hein ?
- Non, nous sommes un établissement qui privilégie l’intimité et le bien-être de nos clients. Nous tenons à ce que vous vous sentiez à l’aise. Cela dit, c’est un service qu’on peut vous proposer, si vous le souhai-
- Non justement ! C’est très bien comme ca, merci !
Elle se mit à sourire.
- Très bien. Mais si vous avez besoin de quoi que ce soit, n’hésitez pas à venir demander.

Je reprenais la main de Yusuke pour qu’on monte les escaliers et rejoigne la chambre qu’on nous avait confiée. Bien rangée, très propre, les meubles étaient faits d’un bois solide et noble. On ne pouvait pas en attendre moins de l’établissement, mais surtout, j’allais dans la salle de bain pour voir qu’on avait le droit à une super baignoire ! Bon pas aussi grande qu’on pouvait en trouver dans les hôtels de luxe de Gaia, Dol ou même encore Spira, mais assez pour qu’on rentre tous les deux dedans avec aisance !

- Bon allez, préparons ce bain et raconte-moi un peu ce qu’Alexandre t’a fait voir !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yusuke Makunochi
Angel Thief

Angel Thief

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 42
HP : 12300/12300
MP : 285/285
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Tourisme et bonne humeur.   Sam 24 Sep 2016 - 16:52

Visiblement, le programme plaisait à Madame! Du moment qu'il y avait du champagne, elle serait la plus heureuse du monde! Évidemment, se posait le souci financier, il faut dire qu'on avait pas mal dépensé ces derniers temps, mais tant qu'on était dans les quartiers chics, il y avait pas mal de bourses à vider, et rapidement, alors qu'on entrait dans un magnifique magasins de fringues, je lui tendais un joli petit paquet de gils

«Rien n'est trop beau pour ma petite femme! Fais toi plaisir!» je tirais la langue d'un air amusé alors que je me dirigeais vers le rayon des hommes. Je ne voulais pas non plus trop de froufrous, je trouvais un belle chemise blanche avec une sorte de cravate blanche devant, j'ai jamais su comment ça s'appelait ce truc. J'avais déjà quelques pantalons noirs, donc ce n'était pas la peine que j'en prenne, par contre, je prenais simplement un manteau élégant pour aller par-dessus. Ce serait suffisant!

Pour les chaussures, pareil, l'avantage des mecs, c'est que même les bottes noires de ninja peuvent faire distinguées si elles sont bien portées! Contrairement aux femmes où bizarrement, des chaussures élégantes pour une soirée ne collaient jamais avec des chaussures pratiques pour voyager!

Enfin voilà, on se trouvait ensuite un bel hôtel, Sheli se renseignait évidemment sur la discrétion des lieux et on avait parlé presque en même temps lorsque le réceptionniste proposait d'être "trop" aux petits soins

«Non non sans façon!» je la regardais en pouffant de rire avant de prendre les clés de la chambre et monter. C'était un bel hôtel, pour sûr. Les décorations étaient magnifiques, mais pas trop lourdes - contrairement à celui de Bloumecia. On laissait nos nouveaux vêtements sur le lit, puis on allait vers la salle de bain pour se faire couler un bon bain. Sheli en profita pour me tirer les vers du nez à propos de l'épreuve d'Alexandre...

«Et bien... je crois que j'avais un peu plus de cinquante ans, peut être même soixante, c'est pas facile à dire... j'avais quand même le visage marqué, mais j'avais encore les cheveux noirs..» je vérifiais la température de l'eau au fur et à mesure. Ils disposaient ici d'un système hydraulique qui pompait l'eau depuis une chaufferie pour qu'elle soit à bonne température, on sentait qu'ici déjà, ils avaient un peu plus accès à certaines technologies, même si elles pourraient passer pour archaïques dans d'autres pays! - «Sur le coup, je me suis confondu avec mon père. La même carrure, mais avec ma taille quoi, donc je te laisse imaginer comment ça m'a impressionné moi-même du coup!» car oui, mon père est large et très musclé, mais il est plus petit que moi, donc honnêtement, je paraissais assez impressionnant quoi «on était à Haerii... c'était la copie conforme de ce que tu m'as montré sur le livre... toutes les portes étaient ouvertes, les gens étaient sereins, mais y'avait pas Titan dans le fond. Ça m'a marqué... je revenais de la chasse, une sorte d'énorme sanglier qui avait du me donner du fil à retordre car j'étais un peu blessé, sans que ce ne soit trop grave.»

Honnêtement, je comptais lui mentir un peu sur la façon dont j'allais mourir. Je ne voulais pas qu'elle se sente coupable par avance... je préférais m'attarder sur le positif
«Et on avait une fille. Environs la vingtaine, donc je suppose qu'on ne l'aura pas avant d'avoir au moins trente ans...» ce qui nous laissait une bonne marge quoi...

L'eau était bonne, on pouvait y aller. Je me déshabillais entièrement et je me glissais le premier, attendant que Sheli vienne contre moi pour finir l'histoire

«Puis je suis rentré chez nous. La porte était ouverte, comme ce que tu me disais... et tu étais là, à faire à manger, ton fameux ragoût de je sais pas quoi, mais apparemment, même ta fille le connaissait de réputation!» bon, pas de la bonne manière, mais chut! «déjà que tu parais petite à côté de moi en temps normal, je peux te dire qu'avec mon gabarit du futur, tu a l'air minuscule! Mais tu es toujours aussi forte... j'ai commencé à me moquer de ta cuisine, on a rigolé, on avait vraiment l'air heureux! Je t'ai soulevée comme une plume et tu en as profité pour me taper sur la tête! » je pouffais de rire, oui, on avait vraiment l'air heureux. «Mais après, j'ai fait un faux mouvement, j'ai trébuché et je suis tombé sur le coin de la table... j'avais été blessé pendant ma chasse, ça avait causé un problème respiratoire je crois... je suis pas sur, j'ai pas tout compris. Je me suis effondré, tu as appelé de l'aide, des tas de gens sont entrés pour essayer de m'aider, mais c'était trop tard... une mort un peu con quoi!»

Je posais ma tête sur son épaule, me balançant légèrement de gauche à droite
«M'enfin bon, je suppose que ça doit pouvoir s'éviter ce genre de choses. Quand on y sera, il suffira que je prévienne tout de suite lorsque j'aurai une blessure au torse pour faire attention et me faire soigner... mais en tout cas, ça m'a conforté dans l'idée que je voulais poursuivre dans cette voie. Cette vie, c'est exactement ce qu'on voulait non? Retourner sur la Gran Pulse d'avant, mais sans Fal'Cie, la bête que j'avais tuée était un vrai animal, pas un Cie'th, je ne crois pas qu'il y en avait... tes parents étaient là aussi d'ailleurs, ton père va prendre un sacré coup de vieux!» je me moquais un peu, mais voilà... Je me penchais vers elle pour voir un peu comment elle prenait tout ça, l'eau était bonne, on était bien

«Et toi alors? Tu as vu quoi?» forcément, vu qu'on suivait la même voie, elle m'avait survécu. C'était surement moins drôle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sheli Makunochi
Électromaster

Électromaster

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 42
HP : 12300/12300
MP : 285/285
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Tourisme et bonne humeur.   Lun 26 Sep 2016 - 10:43

Qui n’était pas curieux de vouloir savoir ce que son conjoint avait pu voir dans les miroirs d’Alexandre ? Il aurait été plus curieux de ne pas vouloir en parler ! Ou c’est moi qui suis juste très curieuse … C’est possible, allez savoir ! Alors pendant que nous préparions le bain, Yusuke commença à m’expliquer ce qu’il avait vu dans sa vision du futur. Lorsqu’il décrit le contexte, le lieu, et tout, j’avais l’impression de me retrouver dans ma propre vision de l’avenir. Haerii était debout, plus vivante que jamais, sans la présence de Titan … On s’installait dans l’eau et je l’écoutais avec une grande attention, essayant de m’imaginer les choses au fur-et-à-mesure qu’il les décrivait.

Pour notre fille, je n’étais pas si « choquée » que ca dans la mesure où je l’avais vue aussi, mais allez savoir si c’était la même ? Vous me direz, il y a peu de chances qu’elle soit différente si nous avions un avenir commun … Par contre imaginer Yusuke avec presque la carrure de son père, wahou ! Sur le coup j’avais été obligée de m’imaginer son père – bah oui pas le choix ! – en remplaçant sa tête par celle de Yusuke … ca donnait quelque chose de drôle – hum chut on ne lui dit pas hein ? – mais j’essayais difficilement de l’imaginer avec des cheveux plus longs qu’ils ne l’étaient déjà. Car oui son père avait les cheveux plus longs … Ouais non je vais abandonner parce qu’à chaque fois je m’imagine Sendo au final !

Je ne le coupais pas toutefois, j’attendais la fin de sa petite « histoire » pour faire des commentaires, je souriais bêtement à sa façon de raconter les choses. C’est vrai qu’à écouter ce que lui a vu, on semblait nager dans le bonheur parfait, même s’il avait menti en réalité sur la façon dont il était mort. Dans tous les cas, c’était une mort con, et c’est sûr que parler de notre propre décès, c’était moins joyeux à côté du reste.

- Oui il faudra faire attention. Mais wahou, finalement je vais vraiment être enfin mariée à un mec super baraqué et balèze ? Ca pète ca. Je me mis à rire pour me moquer un peu de lui, mais ca n’avait rien de méchant, bien sûr ! - Héhé, je plaisante !

Evidemment, il finit par retourner la question et je soupirais en baissant les yeux. J’avais gardé un petit sourire mais il était moins jovial, tout à coup.

- Bah … moi il est moins gai mon « souvenir » mais maintenant que je t’ai écouté, je me demande si ce n’est pas une suite directe du tien et que … c’est normal du coup. Le contexte est le même, Haerii était là, pas de Titan en vue, rien. Mais dans ma vision, tu étais déjà mort, et je crois que je n’avais pas réussi à faire mon deuil. Je me dirigeais vers la Faille des Elus, j’ai croisé notre fille aussi et de ce que j’ai compris, je ne parlais plus depuis ta mort et j’allais toujours me battre là-bas contre toutes les créatures depuis que tu étais mort. Sûrement un moyen d’oublier ma peine … Sauf qu’à force je devais de plus en plus fatiguer, j’ai pas survécu à un combat …

L’espace de deux secondes, je ne disais plus rien, j’avais les yeux toujours baissés, le regard dans le vide avec le sourire qui avait totalement disparu. Je fixais un point dans l’eau, comme si je réfléchissais. Je me remémorais surtout.

- J’ai pas trop aimé ce que j’ai vu mais … je me dis que justement, si les choses doivent se passer ainsi, je devrais réagir autrement. Enfin … Je ne dis pas que je ne serai pas triste à ta mort hein ! Bien sûr que je le serai, t’es tout pour moi. Mais je sais pas. J’ai vu ma fille, j’ai cru comprendre que mes parents étaient là également et qui sait, peut-être que notre fille avait déjà elle-même un enfant vu l’âge qu’elle semblait avoir ! Et je me dis que parce que j’ai été en état de choc dans cette vision, j’ai complètement délaissé le reste de ma famille. J’étais trop marquée par la peine pour me rendre compte que j’avais du soutien à côté et que j’avais aussi encore beaucoup à leur offrir si je … enfin bref. Oui, je pense avoir envie aussi de continuer à suivre notre voie mais si les choses doivent se dérouler ainsi et bah il va falloir réagir. On a eu la chance de voir notre futur de façon plus ou moins fiable, je doute que beaucoup de personnes puissent s’en vanter.

Mais comme Alexandre l’avait dit, il n’en tenait qu’à nous de continuer à poursuivre cette voie ou de la changer. Peut-être que sans le vouloir, on allait s’en détourner un jour à cause d’un petit détail, d’un petit choix qui sait, alors il était de notre devoir de faire en sorte d’aller vers cet avenir prometteur et rempli de bonheur. Je soupirais et relevais les yeux, je m’appuyais un peu plus contre lui.

- N’empêche au début il m’a fait trop peur ce con avec son épreuve. Montrer une vision du passé qui nous a traumatisés … Je me suis revue quand j’étais encore Zénobie, le premier meurtre de sang-froid que j’avais commis sur un être humain. Je me disais que si toute l’épreuve était basée sur ce genre de vision, je l’aurai abandonnée. Bon ok c’était vraiment pas joyeux … Vite, trouve un truc qui casse pas trop l’ambiance ! Je repensais à Horizon. - Mais t’avais raison sur un point … En fait je ressemblais trop à un poulpe avant …

… C’était la première fois depuis que j’étais revenue à la vie – la première fois – que je parlais à la première personne de Zénobie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yusuke Makunochi
Angel Thief

Angel Thief

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 42
HP : 12300/12300
MP : 285/285
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Tourisme et bonne humeur.   Lun 26 Sep 2016 - 16:14

Petit moment de détente, un bon bain chaud et la perspective d'une très bonne soirée dans un bon restaurant! Malgré tout, le sujet n'était pas si joyeux puisqu'on mentionnait quand même nos morts respectives suivant l'épreuve d'Alexandre. J'avais été le premier à partir, donc forcément, ma vision était un poil plus "joyeuse" que celle de Sheli qui avait donc du vivre sans moi.

Alors qu'elle me racontait son vécu, je la serrais un peu plus contre moi, embêté, triste même, à l'idée qu'elle n'ait pas pu se remettre de ma mort. Elle avait réussi à se remettre de celle de ses parents, mais pas de la mienne? D'un autre côté, dans ma vision, je voyais bien que c'était un peu de sa faute si j'étais mort, je suppose que la culpabilité n'avait pas aidé.. mais ne s'était-elle jamais sentie responsable aussi de la mort de ses parents à l'origine? C'était peut être la fois de trop, je suppose.

Je déposais un baiser dans son cou, souriant alors qu'elle voulait essayer de mieux gérer son avenir et son éventuel deuil

«On fera ce qu'il faut pour ne pas que je parte le premier, ok? On est parti ensembles la première fois, on partira ensembles la prochaine, et le plus tard possible pour voir nos enfants et nos petits enfants...» car oui, j'avais oublié de lui préciser que dans notre vision, notre fille avait un bébé. Mais pas la peine de remuer le couteau dans la plaie pour le moment. Je la serrais tendrement contre moi, j'avais remonté un peu mes jambes de manière à poser mes pieds sur le rebords - l'avantage d'être grand - et je m'amusais à gigoter les orteils pour la faire rire un peu!

Elle paraissait aller un peu mieux, même si l'épreuve d'Alexandre restait ancrée dans sa mémoire, en particulier la première épreuve. Je m'étais attendu à de la lave ou des tomberrys, mais elle avait vu autre chose, Zénobie. C'était rare qu'elle me parle vraiment de cette période, je crois qu'au fond, elle a encore peur que je m'enfuie en découvrant tout ce qu'elle a pu faire dans la peau du monstre. Je pouffais de rire cependant lorsqu'elle mentionna ressembler à un poulpe!

«Mouarf! Enfin tu le reconnais!» je manquais de me prendre une petite pichenette sur le nez, puis je l'embrassais tendrement sur la tempe avant d'attraper le savon pour qu'on se lave un peu.

Mine de rien, on se sentait bien mieux après un bon bain! Mais si on voulait aller manger dans un bon restaurant, il fallait qu'on y aille! On avait réservé toute à l'heure, donc il valait mieux éviter d'être en retard! Je me séchais bien les cheveux avant de retourner dans la chambre - je me baladais à poil le temps que mon épouse mate un peu mes jolies fesses - puis j'attrapais les vêtements achetés ainsi que d'autres dans mon sac. J'enfilais le tout, laissant Sheli squatter la salle de bain où elle serait mieux, avant de me regarder dans le reflet de la vitre de la fenêtre - puisqu'elle disposait du seul miroir de la chambre!


Yusuke_costumeje ramenais un peu mes cheveux en arrière, mais c'était peine perdue. Ils avaient bien repoussé depuis le temps et commençaient à redevenir indisciplinés. Dans ma vision, ils étaient tellement longs que je pouvais les attacher, je me demandais bien comment Sheli avait pu accepter que je les laisse pousser autant.

Vu que j'étais devant la fenêtre, j'attendais que Sheli finisse de se préparer. Les mains dans les poches, je regardais les gens passer dans la rue. On voyait nettement la différence d'un quartier à l'autre - et encore, on n'avait pas vu Treno - et je réfléchissais un peu à tout ce qu'il s'était passé aujourd'hui.

Ma vision d'Ariana, son épreuve, le choix que j'avais fait. Le pire, c'est que quand j'y repense, à l'époque, ça n'avait pas été tant que ça un acte d'amour. Certes, je tenais à Sheli, mais pas encore au point d'aujourd'hui. J'avais juste évalué qu'il me serait plus facile de récupérer mes trésors perdus, en volant à nouveau, plutôt que la récupérer elle. On va dire que j'avais pris la solution qui me permettait d'avoir le beurre et l'argent du beurre, même si l'idée de devoir tout recommencer pour récupérer mes biens me faisait royalement chier. Mais faut croire que c'était le destin malgré tout, car j'ai fini par sincèrement l'aimer au point d'être fou d'elle, et même si j'ai un peu changé par rapport à l'époque, on va dire que j'ai gardé quand même certains trucs qui me caractérisent et elle m'accepte comme tel.

Oui, j'avais vraiment fait le bon choix à l'époque. Si je devais le refaire aujourd'hui, il serait surement bien moins douloureux...

Je me tournais pour la voir sortir de la salle de bain et lui sourire

«Tu es magnifique!» puis je m'approchais d'elle pour lui voler un baiser «comme toujours!» de là, je reculais en souriant «et moi? Comment tu me trouves? Bon, à part les cheveux, ça, y'a pas grand chose à faire...»
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sheli Makunochi
Électromaster

Électromaster

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 42
HP : 12300/12300
MP : 285/285
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Tourisme et bonne humeur.   Jeu 29 Sep 2016 - 15:46

Je doutais que la vision du futur d’Alexandre soit du grand n’importe quoi, ce n’était pas comme si on avait fait un tour chez la voyante. La clairvoyance devait être un don si propre et logique pour la Chimère de la Lumière … sa vision était fiable, et on avait la chance de pouvoir se préparer à ce qui pouvait nous attendre. Comme le disait Yusuke, on pouvait faire en sorte de partir ensemble ! Si on ne se détournait pas de notre voie, mais … il n’y avait pas de raison … n’est-ce pas ?

On continuait de discuter sur l’épreuve, j’avais mentionné celle de mon passé mais je ne voulais pas gâcher la soirée sur cette note, alors je mentionnais – confirmais – un truc que Yusuke avait dit quand on faisait l’exploration sous-marine à Horizon. Yusuke m’embêtait et se moquait encore à ce sujet, si bien que si je n’étais pas dans une situation embarrassante, j’aurai pris un malin plaisir à le cogner !

Enfin bon, on continuait à se détendre et à se laver, puis on ressortait pour se préparer. Même si Yusuke m’exposait ses fesses un loooong moment, genre, il faisait exprès, il aimait exposer ses petites fesses hein !? Je pouffais de rire avant de commencer à me vêtir de cette magnifique robe que j’avais trouvée. Pas besoin de corset pour moi, j’avais déjà la taille suffisamment fine ! Mais je me battais tout de même avec pour qu’elle me tienne bien et tout … elle était surtout taillée pour les femmes avec une poitrine un peu plus … opulente. Et je soupirais. Meh. Bon ca va, ce n’était pas trop gênant ni trop voyant non plus – évidemment, il n’y a rien à voir, aha … Je mettais quelques bijoux, les chaussures, le chapeau déjà et je ressortais. Yusuke était prêt, je souriais à ses compliments.

- T’es trooooop classe. Ca te va bien !

Je lui tournais littéralement autour pour l’examiner sous toutes les coutures, je remettais des trucs en place au besoin et puis on était fin prêts à sortir !

- Monsieur Makunochi, il est l’heure de rejoindre notre restaurant et de piller de gros bons bourges plein de soupe pour payer notre repas !

J’étirais un large sourire. Oui oui, c’est que je le connais, je me doute très bien qu’il ne compte pas utiliser son propre argent pour payer l’addition. Je l’attrapais par le bras pour qu’on quitte les lieux, même si on prenait quelques affaires avec nous – notamment les Cristaux, hors de question de les laisser là sans surveillance ! J’avais pris un petit sac dans les mêmes tons que ma robe, alors on pouvait les glisser dedans.

Nous rejoignions alors le restaurant que nous avions réservé plus tôt, on nous installait à une table pour deux, l’avantage dans ce genre d’établissements, c’est qu’elles n’étaient pas trop collées les unes aux autres. D’une certaine façon, ca permettait de se sentir un peu dans l’intimité de savoir qu’il n’y avait pas non plus quelqu’un à dix centimètres derrière vous. C’était un vrai dîner aux chandelles qui nous attendait vu ce qu’il y avait sur la table. Un serveur nous tendit des cartes – bon ok moi je ne pouvais toujours pas la lire – et s’éclipsa le temps de nous laisser faire notre choix.

- Ca te dérange pas si on zappe l’apéritif ? Ca a l’air juste trop bon ce qu’ils font … Je désignais du menton une assiette qui passait pas loin pour être amenée à un client. - Et je n’ai pas envie de prendre le risque de me couper l’appétit ! Y a quoi d’intéressant pour les entrées ?

Des trucs assez classiques. Allant du foie gras maison – purée il doit être trop bon sur Héra – avec quelques accompagnements raffinés au carpaccio de poisson à l’assaisonnement sophistiqué. En fait, dans les deux cas, ca me donnait juste trop faim, mais je penchais plus sur le poisson pour ma part. Je trouvais ca plus léger pour débuter un repas. Alors on prenait commande et pour patienter, autant faire la conversation. Je regardais autour de nous, même si je ne faisais pas plus attention que cela à notre entourage. Je repensais surtout à cette journée, on avait découvert tellement de choses …

- N’empêche, si on réussit pour Gran Pulse … j’ai vraiment hâte de voir ce que ca va donner. Comment les autres mondes vont s’entendre avec nous ? Et comment nous on va s’entendre avec les autres ? Ca va faire un sacré choc, mais j’imagine que les gens vont s’y faire à la longue. Ils s’y sont bien faits depuis, à la fusion d’Héméra et la présence d’autres mondes !

J’osais déjà imaginer que Spira ne serait pas très copain avec nous. On était certes un monde sauvage, mais on disposait quand même pas mal de très grosses technologies et nos vaisseaux n’avaient franchement pour la plupart rien à envier à Esthar. Bon ok nous, on n’a rien pour aller dans l’espace mais sinon …
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yusuke Makunochi
Angel Thief

Angel Thief

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 42
HP : 12300/12300
MP : 285/285
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Tourisme et bonne humeur.   Lun 3 Oct 2016 - 16:25

Yusuke_costumeFins prêts et élégants pour notre petite soirée en amoureux! J'admirais aussi Sheli dans sa jolie robe, bien qu'à mes yeux, elle ne pourrait jamais être aussi belle que le jour de notre mariage - le premier! Je lui souriais en lui tendant mon bras, essayant de ramener mes cheveux en arrière alors qu'elle m'admirait sous toutes les coutures avec un petit sourire en coin

«Dommage que je ne puisse pas régler ce problème de cheveux! Dis toi que dans l'avenir, ils seront bien assez longs pour que je les attache en queue de cheval!» puis je me penchais à son oreille après l'avoir embrassée doucement sur la joue «et tu es très belle... c'est toujours un honneur que de me balader avec toi à mon bras!» oui, bon, "toujours", c'est un peu gros, car des fois avec son caractère et ses réactions de bourrine, bonjour la honte! Mais là, vu l'ambiance hein?

En tout cas, je pouffais de rire à l'idée de la manière dont j'allais nous offrir le repas. Mais le pire, c'est que je n'aurais même pas eu besoin d'attendre d'arriver au restaurant pour ça. Les rues étaient remplies de nobles qui se baladaient avec leur bourse clairement en évidence à la ceinture! Les voleurs ne devaient pas venir dans ce quartier, et pour cause, on voyait des patrouilles de brutos et d'amazones régulièrement, mais il m'était tellement facile de piquer l'argent sans que mes victimes s'en rendent compte qu'il ne fallait pas compter à ce que les soldats le voient!

On s'installait donc à une magnifique table, vu que j'avais les poches pleines, on allait clairement se faire plaisir, mais quand Sheli proposa de ne pas prendre d'apéritif, je haussais un sourcil

«Même pas du champagne?» remarque avec elle, le champagne n'est pas un apéritif, c'est à boire tout le long du repas! Je pouffais encore de rire avant d'en commander une bouteille, puis je l'aidais à déchiffrer la carte. Sheli se sentait davantage d'humeur à manger du poisson, mais moi je voulais goûter leur trilogie de foie gras

«Regarde, ils ont un menu gourmand! Les portions sont plus petites, mais ça propose pratiquement tous les plats. Deux entrées, la trilogie de foie gras, le saumon fumé sur son lit de caviar, ensuite vient le plat de viande avec un filet mignon d'eskuriax rôti au miel avec ses petits légumes, une aile de manta pochée au gros sel avec du riz sauté et sauce au citron confit, et pour le dessert, un kafé gourmand avec assortiment de tout ce qu'ils ont sur la carte en tout petit! C'est chouette non?» au pire, on se prenait ça pour deux, et on goûtait à tout comme ça sans s'empiffrer par les quantités?

On passait commande selon son choix, le serveur nous apportait le champagne et l'ouvrait devant nous avant de nous servir, puis il nous laissait. Un petit groupe de musiciens jouaient dans le coin de la salle une musique douce d'ambiance, je levais mon verre avec un doux sourire, c'était agréable ce genre de soirée quand même

«À nous!» on buvait une première gorgée, puis on pouvait se poser en attendant nos plats. Sheli en profitait pour revenir sur notre avenir, à savoir l'idée de faire revenir Gran Pulse sur ce monde...

«Tu sais, je pense qu'il faudra déjà que les habitants de Gran Pulse s'habituent à leur nouvelle vie tout court. Je veux dire, il ne faut pas oublier qu'il n'y aura plus de Fal'Cie, ils n'auront pas non plus de cristarium, mais pourront probablement apprendre des techniques de combat grace aux gemmes... ils n'étaient pas habitués à avoir des pouvoirs sans être des L'Cies, donc il faut voir comment eux-mêmes vont le prendre!»

Je supposais que sur Héméra aussi ils avaient du apprendre avec les changements de la fusion. Vivre sans materias, sans G-Force... je sais plus ce que c'était sur Héra mais voilà, dans l'histoire, ils avaient aussi du s'y faire. Gran Pulse va devoir y passer par là avant de voir pour les autres peuples
«Après pour le reste, je suppose que comme pour les autres mondes, il faudra que Gran Pulse choisisse un représentant afin de pourparler avec les autres... euh...» sur le coup, je venais de penser à un truc, j'espérais que ça ne nous tomberait pas dessus! Pas envie d'avoir ce genre de responsabilité moi! «Faudra demander à tes parents tiens, ils voudront peut être? Car je crois pas que vous aviez des chefs ou autres hauts représentants sur Gran Pulse?»

À part peut être la prêtresse de Paddra?

Attention, cours d'histoire dans 3, 2, 1...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sheli Makunochi
Électromaster

Électromaster

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 42
HP : 12300/12300
MP : 285/285
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Tourisme et bonne humeur.   Mer 5 Oct 2016 - 15:17

Bon bah va pour le menu gourmand alors ! Et évidemment le champagne, mais ca, je n’avais même pas besoin de le préciser. Yusuke me connaissait trop bien pour savoir que niveau boisson, c’était mon péché mignon ! Avant, je n’en buvais pas souvent, surtout pour les grandes occasions en fait … alors quand il y en avait, bordel que je ne me privais pas ! Limite si je ne pouvais pas m’enfiler une bouteille à moi seule. Dès que les commandes furent prises et que la bouteille fut apportée, on trinquait à nous, et on discutait au sujet de Gran Pulse. Ca risquait de chambouler tout à nouveau si on parvenait à ramener notre monde sur Héméra.

- Oui mais rappelle-toi ce que Titan a dit. Il faut qu’on trouve Bahamut pour savoir ce qu’on peut faire concrètement … On a vu dans nos visions que les fal’Cie n’étaient déjà plus là et que Gran Pulse était bien celle du passé. Mais peut-être qu’il y a des subtilités qui nous ont échappés, on n’a pas eu le temps de tout voir non plus ? Mais oui tu as raison. Tout le monde devra s’y faire, y compris les pulsiens … Et ne pas avoir Cocoon risque de modifier aussi l’histoire de notre monde, hein.

Car Cocoon avait été fabriquée par Lindzei huit siècles avant la Guerre de Transgression, soit treize siècles de nos jours. Supprimer Cocoon revenait à supprimer cette partie de l’Histoire, et à supprimer aussi des lieux tels que la Tour de Taejin dont les théories supposaient que c’était au sommet de celle-ci que Cocoon avait été façonnée, et qu’elle s’était écroulée lorsque le cocon a décollé dans le ciel. D’autres pensaient qu’elle avait été construite par les fal’Cie pour se rapprocher du ciel et pouvoir espérer localiser plus facilement la Porte d’Etro … Bref. Quoiqu’il en soit, ce mystère n’était pas éclairci même dans le livre d’Haerii, alors il demeurait possible que ce lieu n’existe plus si on réussit à fusionner Gran Pulse comme on le souhaite avec Héméra.

Yusuke évoqua alors la question des représentants si on parvenait à réussir nos projets et j’avoue que l’idée d’avoir de telles responsabilités sur le dos ne m’enchantait pas des masses non plus. Je n’ai pas l’étoffe pour ca, j’estimais que Yusuke non plus … Dans le sens où on n’aspirait pas à ce genre de vie. Nous on voulait juste être heureux. Alors il se demandait s’il y avait des représentants sur Gran Pulse et je secouais la tête.

- Je ne sais pas si mes parents accepteraient une telle charge sur leurs épaules. Et pour te répondre, non, il n’y en avait pas vraiment … De tous les mondes que j’ai vu, je crois que Gran Pulse est vraiment le seul monde où je peux affirmer que les gens sont vraiment égaux. Y avait évidemment toujours des gens pour se croire supérieurs aux autres, c’est dans la nature humaine, mais dans l’ensemble, l’avis de chacun comptait lorsqu’il s’agissait de prendre des décisions. Paddra était une rare exception dans la mesure où la prophétesse était unique en son genre et vue comme un réceptacle de notre déesse.

Les Yeux d’Etro … Tel était son surnom. Tel était le nom de son don … qui était tout autant une malédiction. Condamnée pour l’éternité, à chaque vision, sa vie se raccourcissait, si bien que Yeul finissait toujours par mourir aux alentours de quinze/seize ans. Mais neuf mois plus tard, une nouvelle Yeul naissait, même apparence, même don, même si ses goûts changeaient, elle demeurait la même dans le fond. Je plissais des yeux.

- Je ne suis même pas sûre que Yeul accepterait d’être une représentante, elle est vraiment très jeune, encore plus que Grenat, je crains qu’elle ne s’attire pas le respect des autres mondes. Peut-être que son gardien oui, Caius, mais je ne suis pas sûre non plus qu’il accepterait une telle charge sur ses épaules. Sa priorité a toujours été de veiller sur Yeul.

Les deux avaient le caractère qu’il fallait pour ca, mais … leurs ambitions pouvaient poser problème. Et dans le cas de Yeul, il faudrait qu’elle fasse ses preuves.

- En fait pour Yeul, ca dépend aussi de ce qu’il va se passer une fois les mondes fusionnés. Est-ce que son don de clairvoyance va disparaître ? Si ce n’est pas le cas, que vont penser les autres dirigeants de savoir que la représentante de Gran Pulse va mourir tous les quinze ans et que son protecteur sera davantage préoccupé à retrouver et protéger la nouvelle Yeul ?

Du côté d’Haerii, on avait évoqué mes parents certes … Et Oerba, il y avait bien les deux l’Cie qui avaient sauvé Cocoon peu avant notre mort à Yusuke et moi. Fang et Vanille. Mais de même, ramener Gran Pulse du passé ramènerait aussi les habitants du passé. Fang et Vanille n’auraient certainement pas la même psychologie que celles qu’on avait « connues ». Ce qui avait fait d’elles des sauveuses, c’était le premier désastre lorsque Fang était devenue Ragnarok il y a cinq cents ans … Et ensuite, ce fut leur combat en tant que l’Cie à la recherche de la liberté qui avait fait d’elles des personnes à la force psychologique puissante, des personnes qui étaient sans doute devenues suffisamment matures pour se sacrifier pour sauver la vie des habitants de Cocoon. Toutes ces épreuves, elles ne les vivront pas si on fusionne Héméra et Gran Pulse … Elles n’auront pas la mentalité qu’il faudrait, peut-être …

Rah je n’en sais rien, c’est compliqué en fait comme question ! Comme quoi il y avait encore beaucoup de points à réfléchir et à travailler … Sachant qu’une fois que nos projets aboutiront, ce qu’il se passera sur Gran Pulse ne dépendra pas entièrement de nous.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yusuke Makunochi
Angel Thief

Angel Thief

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 42
HP : 12300/12300
MP : 285/285
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Tourisme et bonne humeur.   Jeu 6 Oct 2016 - 11:19

Pendant que nous attendions nos entrées, Sheli et moi discutions des conséquences de l'arrivée de Gran Pulse sur Héméra, tout en savourant notre champagne. Il y avait de nombreux points obscures, il fallait espérer qu'en rencontrant Bahamut, nous aurions une idée plus précise du vœu que nous aurions à faire lorsque nous aurions récupéré les cristaux...

Le serveur apporta finalement la première partie pendant qu'on enchaînait sur cette histoire de représentant. Chaque monde s'était fait représenter par quelqu'un, et j'espérais qu'on ne nous demande pas d'assumer ce rôle, car on n'en avait clairement pas envie. Les parents de Sheli ne semblaient pas non plus les mieux placés, j'affichais un petit air blasé en me disant que ma mère par contre, avec son ambition à la con, ça la dérangerait probablement pas. Mais je préférais éviter de le lui proposer un jour.

La question tourna donc autour de la prêtresse Yeul, trop jeune peut être, mais associée à son gardien, ça pouvait le faire. Tout dépendrait de ses pouvoirs en fin de compte.

«Si elle n'a plus ses pouvoirs, pourra t'on encore la considérer seulement comme une prêtresse? Elle n'aura plus vraiment de rôle à jouer finalement, donc peut-on vraiment dire qu'elle sera représentative de notre monde?» car au final, si elle n'est plus "les yeux d'Etro", elle n'a plus de raison d'être prêtresse et tout, elle ne sera plus qu'une fille normale... je prenais un toast pour déguster mon foie gras tout en réfléchissant à tout ça, c'était d'un compliqué

«Peut-être qu'on pourrait essayer de voir, vis à vis de notre vœu quand on ramènera Gran Pulse, de signifier que Yeul devra garder ses pouvoirs sans que ça ne raccourcisse sa vie? On garde le même principe d'une Yeul qui se réincarne, mais sur une plus longue durée... je ne suis pas sûr qu'on pourra le faire sur un seul vœu, mais au pire, on pourra peut être chercher de nouveau les cristaux par la suite afin de proposer cette option?» comme ça, on aurait notre représentante et celle-ci ne mourrait pas tous les quinze ans.

Je prenais ma fourchette pour goûter le foie gras cuit à l'abricot, c'était trop trop bon! Je regardais le saumon fumé que goûtait Sheli avec un air intéressé

«Tu me fais goûter? Tiens, le foie gras est super bon!» je lui donnais quelques parts de mon entrée, tout en réfléchissant encore à la situation. Mine de rien, ça faisait bientôt trois ans qu'on arpentait les routes à la recherche des cristaux et des orbes. Si on devait recommencer, ça prendrait surement autant de temps, si ce n'est plus. Je soupirais en jouant un peu avec ma fourchette, cette histoire de représentant était quand même embêtante, mais d'un autre côté, on n'était pas obligés d'y réfléchir tout de suite... et puis, je pensais à autre chose.

«Je pensais aussi à un truc. On connaît les principales villes de Gran Pulse, mais je me souviens qu'il y avait quand même certaines zones qu'on n'avait jamais pu explorer, tu sais, vers le désert à l'Ouest, tout ça. Rien ne dit qu'en ramenant le Gran Pulse d'il y a cinq siècles, on ne va pas ramener aussi d'autres civilisations? Il y aura peut être des gens là bas qui auront les épaules pour tout ça?» on voit bien, sur Héméra, que d'un continent à l'autre, sur un même monde, les us et coutumes sont différents - Gaïa est l'un des meilleurs exemples - alors s'il le faut, il en est de même pour Gran Pulse?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sheli Makunochi
Électromaster

Électromaster

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 42
HP : 12300/12300
MP : 285/285
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Tourisme et bonne humeur.   Jeu 6 Oct 2016 - 15:19

Et nous voilà en train de discuter par rapport à cette histoire de représentant pour Gran Pulse. Je ne voyais pas qui pourrait l’être pour Oerba. Pour Haerii, ni mes parents ni nous, ne voudrions assumer une telle charge. Pour Paddra, on voyait bien Yeul et Caius, le problème demeurait toutefois le don des Yeux d’Etro pour la prophétesse qui l’amenait dans une boucle sans fin. Elle renaissait toujours, mais mourrait tous les quinze ans environ. Caius, quant à lui, bénéficiait de l’immortalité en étant le Cœur d’Etro. Vous pensez bien qu’un être immortel avec une tête bien sur les épaules en plus d’être le guerrier le plus puissant de Pulse, aurait de quoi s’attirer le respect – voire d’intimider – de tout le monde. Mais encore fallait-il qu’il accepte de jouer ce rôle, sa priorité ayant toujours été Yeul. Peu importe le nombre de Yeul, la prophétesse avait toujours été sa protégée, il y accordait une attention et un attachement tout particulier.

Mais la question demeurait : est-ce que si on fusionne Gran Pulse à Héméra, Yeul perdrait ses pouvoirs ? Yusuke mettait le doigt sur un autre point : Yeul serait-elle encore une figure bien représentative de Gran Pulse sans ses dons de clairvoyance ? En réalité, c’était peut-être impossible … Etro était peut-être une déesse connue sous un autre nom sur ces mondes qui formaient Héméra. Et Yeul tirait son pouvoir d’elle.

- C’est vrai … Après Yeul est quand même une des personnes les plus sages et matures qui existent en dépit de son jeune âge. Associée avec Caius, si elle n’a plus ses pouvoirs, ca pourrait le faire … Encore faut-il parvenir à les convaincre par contre, faut voir s’ils aspirent à ce genre de choses aussi hein.

On les connaissait pour leurs capacités et leur réputation, mais personne ne les connaissait vraiment personnellement hein ? D’ailleurs je me demandais ce qu’ils étaient devenus après la « chute » de Gran Pulse, quand les civilisations ont disparu … Car avec Yeul qui renaissait toujours et Caius qui ne pouvait pas mourir, ils devaient bien se trouver quelque part non ? Je réfléchissais mais Yusuke m’interpela pour parler d’un potentiel second vœu. Je haussais un sourcil.

- C’est hors de question. Ce n’est pas à nous de décider si on souhaite arracher ce don à Yeul ni même de le modifier pour elle, sous prétexte que ca nous arrangerait pour trouver un représentant. A moins qu’elle nous le demande personnellement.

Et puis j’avais dans l’idée que s’il y avait une personne à qui l’idée de trouver les Cristaux pour retirer ce don à Yeul traverserait l'esprit, ce serait Caius. J’avais déjà vu cet homme lors d’une visite à Paddra, il était ténébreux, mystérieux, mais pas méchant dans le fond. Ca se voyait qu’il tenait beaucoup à la prophétesse, et personnellement, je me disais que même s’il ne le montrait pas, ca devait le faire souffrir de voir sa protégée mourir tous les quinze ans sous ses yeux, alors que lui ne connaît pas le repos éternel. Il vivait et voyait toujours ce qui lui tenait le plus à cœur partir. Peu importe qu’elle revive ensuite, ce n’était jamais la même personne, et la douleur devait être bien présente. Pourtant, j’avais entendu dire que Yeul ne s’était jamais plainte une seule fois de sa condition, elle acceptait son sort et son destin, telle était la volonté d’Etro … Donc bref. Moi je m’opposais à cette idée de second vœu. Nous n’étions pas intimes avec la prophétesse non plus, il n’était pas de notre ressort de décider des choses à la place de quelqu’un d’autre.

Enfin bon, ce refus ne gâchait pas la soirée pour autant ! Après tout, nous avions largement le temps d’y réfléchir encore, on n’a pas tous les Cristaux après tout et on est loin de tous les posséder encore. J’enfournais mon saumon de mon côté, il était juste délicieux, et à la demande de mon époux, on échangeait pour qu’on goûte tous les deux à tout. Y a pas à dire, ils ont un putain de savoir-faire ici !!

- Le repas vient à peine de commencer que j’ai l’impression d’avoir un orgasme gustatif.

J’avais parlé un peu fort si bien que quelques personnes me regardèrent bizarrement. Oups ? Yusuke semblait un peu songeur et me faisait part de ses nouvelles idées. Voilà qui répondait peut-être à l’une de mes questions plus tôt : et si Yeul et Caius s’étaient réfugiés quelque part sur Gran Pulse où la civilisation n’avait pas disparu ? Une non-découverte à ce jour… Et puis Yeul avait besoin d’une mère pour naître, alors il devait y avoir forcément quelqu’un sur Gran Pulse pour lui avoir donné la vie non !? A moins que ce soit un habitant de Cocoon … mais ce serait complètement fou. Je battais un peu des cils.

- C’est … possible. Malgré nos vaisseaux et tout, il est vrai qu’il y a des zones où nous ne nous sommes jamais rendues. Certaines légendes parlent de peuples qui ont voulu s’éloigner des traditions et coutumes qu’on a toujours connues. Mais j’ignore s’ils existent vraiment, même à l’époque de la guerre, à part Paddra, Haerii et Oerba, il n’y avait personne d’autre pour combattre sur le front.

Ou tout simplement était-ce notre peuple qui ne voulait pas aller au-delà des terres qu’il connaissait.

- De toute manière si Gran Pulse se lie à Héméra, on ne va pas nommer un représentant en une journée. Il va falloir que tout le monde s’adapte et comprenne la situation, tout ca … Et le temps que ca se fasse, on aura peut-être le temps d’explorer un peu ces zones et peut-être réussir à convaincre quelqu’un à prendre ce rôle ?

On n’y était pas encore. Bon la suite du repas maintenant !!

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yusuke Makunochi
Angel Thief

Angel Thief

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 42
HP : 12300/12300
MP : 285/285
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Tourisme et bonne humeur.   Lun 10 Oct 2016 - 11:27

Yusuke_costume
Cette histoire de représentants allait surement poser problème à l'avenir. Je suppose que ce n'est jamais évident de désigner quelqu'un apte à représenter un monde... certes, sur Héméra, il y avait eu des événements récents qui avaient permis de trouver des "héros" ou des figures emblématiques qui pouvaient jouer ce rôle, mais nous comptions ramener Gran Pulse avant les éléments dramatiques qui auraient pu faire naître ce type de représentant... si l'on prenait par exemple les récentes personnes ayant agi pour le bien de notre communauté, nous aurions pu demandé aux membres du groupe de L'Cie qui avait réussi à nous libérer de l'autorité de certains Fal'Cie.. mais il y a cinq cents ans...

Enfin bref. On avait fini notre entrée et on enchaînait sur la suite du repas. Poisson et viande, on pouvait goûter aux deux. Pour ma part, je préférais la viande, mais Sheli ayant envie de plus de légèreté semblait privilégier le poisson. On continuait par la même occasion à discuter de tout ce qu'on pourrait peut être découvrir de Gran Pulse. Dans mes souvenirs, il y avait toute une large zone, au-delà des steppes d'Archylte qui restaient un mystère, Sheli elle-même ignorait pourquoi ils n'allaient pas dans cette zone..


«Peut être que c'était un territoire ennemi? Ou du moins, le territoire d'une autre nation qui ne voulait pas se mélanger aux autres? Tu l'as toujours dit, vous aviez une sorte de respect mutuel les uns aux autres, si un peuple ne voulait pas se mêler à cette guerre et avait demandé à vos chefs militaires de ne pas approcher, il serait logique de penser que vous n'y alliez jamais?» et ça pourrait être la même chose ailleurs... «et cette information n'a peut être pas eu besoin d'être communiquée à tout le monde puisque de toute manière, le territoire n'était pas facile d'accès.. je suppose que même si vous aviez des vaisseaux tout ça, vous ne vous en serviez que pour le combat et pas trop pour vous déplacer simplement non?»

J'avais eu le sentiment que pour se déplacer, ils préféraient des méthodes plus "naturelles", comme planter leur lance dans la nuque d'une bestiole pour la contrôler.. brrr.. heureusement que ce pauvre Sirius n'a pas besoin de se faire infliger ça!

En tout cas, le repas était vraiment délicieux, sauf qu'à parler de tout ça, on n'en profitait pas tellement, c'était dommage! Mais la conversation était si passionnante qu'on ne pouvait pas vraiment faire autrement. L'idée que même en ramenant notre monde d'origine, on aurait des tas d'endroits à découvrir et à explorer, c'était quand même génial non?

«Je sais pas toi... mais ça me donne encore plus envie de ramener Gran Pulse parmi nous tout ça! Tu imagines tout ce qui nous reste à découvrir?» et cette fois, Sheli elle-même ne serait plus une bible de son propre monde! Ça allait juste être génial!

Je levais ma coupe de champagne pour trinquer alors que le serveur venait débarrasser... on avait encore un peu de temps devant nous avant de trouver tous les cristaux, sans parler du fait qu'il faudrait récupérer ceux qui étaient détenus par d'autres.. on savait que le cristal de la terre était pris par quelqu'un, l'énigme ne collait pas trop à l'emplacement qu'il aurait autrement. Mais on ignorait encore pour les autres.. mais on y était préparés après tout, on le savait quand on s'était embarqués là dedans.

Le serveur nous apportait le plateau de fromage avec plusieurs variétés de pain! Il nous proposait un autre vin pour accompagner, mais on préférait rester au champagne et on demandait même une nouvelle bouteille! Tant qu'à faire!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sheli Makunochi
Électromaster

Électromaster

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 42
HP : 12300/12300
MP : 285/285
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Tourisme et bonne humeur.   Lun 10 Oct 2016 - 17:55

Certes, finalement on continuait de discuter projets et nous émettions encore des hypothèses et des incertitudes sur ce qu’il se passerait et ce qu’il faudrait faire lorsque nous réussirons à fusionner Gran Pulse à Héméra. Mais la conversation avait quelque chose de passionnant, et à titre personnel, ca ne faisait que me rendre impatiente à l’idée que ce jour arrive. Même si cela impliquait de trouver tous les Cristaux encore dont certains étaient entre les mains d’autres personnes. Il nous faudrait les prendre … de gré ou de force. L’idée ne m’enchantait pas, surtout si c’était pour les prendre à des personnes respectables, mais, depuis le temps, nous savions à quoi nous nous attendions et dans quoi nous nous étions lancés. Ce serait parfois difficile, très difficile, psychologiquement parlant, mais on le savait. Et nous n’y étions pas encore, alors, pour ce soir, profitons de notre soirée ! Même si là, on parlait des terres inexplorées, même sur Gran Pulse. Lorsque Yusuke mentionna qu’on ne se rendait pas dans certains endroits, même avec nos propres vaisseaux, je hochais la tête.

- Bah c’est comme partout hein ? Même sur Héméra, malgré les moyens de transport à disposition, il y a des secteurs où les gens ne vont pas.

Pour une raison ou pour une autre ! Et je ne croyais pas si bien dire. Pour Dol par exemple, est-ce qu’on avait vu beaucoup de monde aux abords de Centra ? Non. Et sur Spira même si on l’ignorait, il y avait bien les Ruines d’Oméga ou encore le Temple de Baaj … Bon ok, les lieux que je mentionne là sont des endroits abandonnés et envahis par des monstres, et parfois pas les moins puissants. Là pour Gran Pulse, on parlait potentiellement d’endroits encore remplis de vie ! Bon prenons l’exemple du Village Shumi alors ! Là un peuple y vit et on n’avait pas vu beaucoup de touristes dans les parages ! Donc voilà !

On continuait de manger, même si on était plus préoccupés par la conversation que par le repas en lui-même, c’était délicieux ! Je crois que je n’avais pas mangé aussi bien de toute ma vie … même les restaurants les plus gastronomiques des autres mondes n’arrivaient pas à la cheville de celui-là ! Yusuke semblait enthousiaste aussi à l’idée de ramener Gran Pulse, j’étais contente de voir que le sentiment était partagé.

- Oh que oui ! Et même avant ca, ca me ferait tellement plaisir que tu découvres à quoi ressemble Gran Pulse avec ses villes encore debout ! Car bon, jusqu’à aujourd’hui, il n’avait connu que des tas de ruines sur la terre sauvage hein ? - Et ca me rendrait vraiment heureuse de retrouver ma terre natale.

Je prenais un sourire un peu plus nostalgique. Je l’avais déjà évoqué, Héméra avait ses points forts et points faibles, ses différences et ses similitudes avec notre monde mais … ce n’était pas pareil quand même ! C’était comme s’il me manquait une chose quelque part dans mon cœur ! Enfin bon. On finissait de manger pour passer à la suite, on nous proposait tout un plateau de fromage, honnêtement il y en avait pour tous les goûts, et même pour le pain, il y en avait de toutes les couleurs, plus ou moins compacts … Sûrement qu’ils utilisaient des farines ou ingrédients différents mais sérieux, je trouve que plus on a de choix, plus on s’y perd ! Je me servais et une fois que notre nouvelle bouteille fut apportée et qu’on se retrouvait seuls, je réfléchissais encore à certaines choses.

- Quand on aura fini ce qu’on a déjà prévu pour Héra, il faudrait qu’on réfléchisse sérieusement aux endroits où on pourrait trouver Bahamut. Mener des recherches ici et là. On a beau avoir voyagé pas mal sur Héméra depuis qu’on est là, il y a encore bien des coins que nous n’avons pas vus. Je levais les yeux vers le plafond pour me souvenir de ce que Titan avait dit. - Titan a dit que Bahamut était la Chimère de la puissance et de la sagesse, et qu’on ne le trouverait que dans des endroits réunissant ces points.

Je ne (re)mentionnais pas Bahamut par hasard. Je me posais beaucoup de questions quand même. A mes yeux, notre vision chez Alexandre n’était qu’une mise en bouche, un avant-goût de ce qu’il allait se passer si on réussissait. Il nous manquait encore tellement de détails …

- Je me demande vraiment quels seront les impacts … Ramener un monde, c’est déjà un vrai bouleversement sur le plan de l’espace, ca a dû être le cas pour Héméra. Mais là, avec notre vœu, ca aura aussi un impact temporel que de ramener un seul monde dans le passé … Les habitants actuels de Cocoon vont disparaître. Les héros de Cocoon et de Gran Pulse ne seront plus. Nous ne reverrons plus jamais non plus nos amis de Néo-Bodhum. Et je doute qu’on puisse demander à sauver des vies « futures » si on retourne dans le passé … A moins que …

Il y avait une histoire qui tournait autour de Yeul. Que passé, présent et futur, étaient intimement liés … Mais pas seulement dans cet ordre. Modifier le passé, modifierait indéniablement le futur … Mais aussi si on modifie le futur, ca modifierait également le passé, contrairement aux idées reçues. Ses visions s’adaptaient à la ligne temporelle … Une ligne temporelle déjà toute tracée. Non. C’était quelque chose de trop tordue et trop compliquée. Et puis si on sauvait les vies de Cocoon et nos amis du futur, ca modifierait trop de choses et Gran Pulse se verrait alors prise d’une surpopulation qui déboule de nulle part. Je soupirais.

- Non rien, laisse tomber. Ce serait partir dans un truc vraiment très compliqué. Déjà que notre vœu en l’état actuel est déjà assez complexe …

Il fallait donc se faire définitivement à l’idée qu’il y avait des gens qu’on ne reverrait plus jamais. On s’y était déjà un peu attendu en venant ici, nous étions après tout, toujours dans l’incertitude que Néo-Bodhum ait survécu suite à l’attaque ce soir-là, où nous sommes morts. Et nous devions aussi nous faire à l’idée qu’en ramenant le monde de Pulse d’il y a cinq siècles, nous allions être à l’origine d’une disparition massive de vies. Ca paraissait si irréel que je ne réalisais pas trop, je crois.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yusuke Makunochi
Angel Thief

Angel Thief

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 42
HP : 12300/12300
MP : 285/285
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Tourisme et bonne humeur.   Mar 11 Oct 2016 - 10:56

Yusuke_costumeOn se lançait vraiment dans une folle aventure, malgré tout, il fallait prendre nos précautions dans la mesure où nous n'allions pas seulement jouer avec l'espace, mais également avec le temps...
«Je pense que le temps n'est qu'un ensemble de dimensions, et pas un fil unique. Même si on ramène Gran Pulse, celui d'il y a quelques siècles, quelque part, cette planète sera toujours ailleurs, avec Cocoon, là où les L'Cie auront réussi à nous libérer... sinon, faut se poser la question de si je serai toujours là moi-même en ramenant ce Gran Pulse! Si la planète est arrachée de Cocoon, les événements qui en suivent pourraient entraîner que je ne vienne jamais au monde.»

Pour ça qu'il fallait effectivement qu'on voit ça avec Bahamut. Je supposais que c'était possible, il s'agissait de ramener une planète depuis une dimension précise finalement, tout en laissant la possibilité que les nombreuses autres dimensions continuent d'exister. Je savais que ça se passait plus ou moins comme ça à cause de ce qu'Alexandre nous avait dit... nos visions n'étaient qu'un aperçu d'un des nombreux chemins possibles, et le moindre changement pouvait totalement modifier le cours des choses.

Bref, après le fromage, on passait au dessert. Une farandole de tas de petites choses, je laissais évidemment la tartelette aux fraises à Sheli, regardant plutôt le petit cheesecake au citron qui me faisait de l'œil. Il y avait aussi une crème brûlée, et d'autres petits desserts crémeux que je ne connaissais pas. Je nous resservais en champagne, je savais qu'elle allait être un peu pompette, ce qui allait rendre la suite de la soirée particulièrement explosive! Elle est toujours déchaînée quand elle est bourrée!


«Si on trouve l'endroit où Marthym se cache, on pourra peut être lui poser des questions sur Bahamut... ou peut être même sur notre projet qui sait? Après tout, puisqu'il a été sur Gran Pulse aussi, il a peut être son idée sur la question?» bien que, comme elle l'avait signalé, on avait encore bien des choses à faire sur Héra avant de se lancer là dedans.

Pendant que je goûtais un truc avec un arrière goût de café - je laissais Sheli finir pour la peine - je réfléchissais à la suite de notre programme

«De toute manière, on a presque fini non? On fait quoi? On se fait tous les Sanctuaires avant de partir? On monte sur le plateau après la Grotte des glaces, on se pose à Tréno, puis direction le Sanctuaire de la Terre et on se les fait tous?» car même si on avait été dans quelques Sanctuaires, il ne fallait pas oublier que les chimères bougeaient. Et aussi, que notre orbe de la Terre en indiquait un au Sanctuaire du Feu - pas de pot, entre temps, ça a changé mais on n'avait pas encore pensé à regarder.

«Je sais que tu dois pas être super motivée pour le Sanctuaire du Feu, mais il est probable que celui qui a le cristal de la terre soit là bas... mais s'il a bougé entre temps, on évitera celui-là.» pas besoin puisqu'on ne recherche plus la chimère du feu. Mais pour l'eau et le vent par contre, il vaudrait mieux en profiter tant qu'on est sur Héra puisqu'on n'a pas ces orbes.

Bref, vu qu'on avait fini, je payais l'addition - avec les sous récoltés en chemin - et on sortait. La nuit était claire, bien qu'on voyait une légère couche de brouillard... même si Alexandrie était au-dessus de la brume, je supposais qu'elle parvenait un peu à passer. Mais on voyait quand même les étoiles

«Héra est vraiment un joli monde. Si on ne réussissait pas à ramener Gran Pulse, je me dis que ça aurait pu être un bel endroit où s'installer.» même si le manque de technologie aurait fini par me rendre un peu dingue parfois. Pas de hamburger ou de pizzas? Bon l'avantage, c'est que Gaïa n'est pas si loin!

On marchait donc tranquillement dans les rues, puis je me tournais pour la prendre dans mes bras et frotter le bout de mon nez contre le sien

«Si on rentrait et qu'on retirait tous ces vêtements trop serrés?» évidemment, c'était pas le seul but de la manœuvre!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sheli Makunochi
Électromaster

Électromaster

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 42
HP : 12300/12300
MP : 285/285
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Tourisme et bonne humeur.   Ven 14 Oct 2016 - 15:22

Tout comme le repas, la conversation se poursuivait. Il y avait encore des points trop flous dans notre vœu, notamment l’impact temporel que ca aurait d’apporter les modifications qu’on souhaite. Si je pensais que la planète d’aujourd’hui disparaîtrait, ca ne semblait pas être le cas de Yusuke. Je n’avais pas envisagé qu’il puisse disparaître aussi vu que techniquement dans le passé, il n’était pas né non plus. D’où l’urgence de trouver Bahamut qui était à l’heure actuelle, la seule Chimère pouvant répondre aux questions les plus complexes. Bref. Après avoir entendu ca, pour la peine, je buvais mon verre cul sec avant de le resservir tiens ! Et je piquais la tartelette aux fraises ainsi qu’un petit chou alors qu’on continuait à discuter. Yusuke proposait de demander à Marthym s’il avait des informations de son côté, si on parvenait à trouver le lieu où les Chimères vivaient. J’approuvais d’un hochement de tête.

- Alexandre a dit que nous devions poursuivre notre route actuelle si on voulait le trouver … Je t’avoue que ca me perturbe un peu mais ca doit vouloir dire qu’on trouvera de nous-mêmes la réponse en continuant notre chemin, non ?

Mais d’abord, nous avions encore plusieurs choses à faire sur Héra, à commencer de finir notre petit tour sur le Continent de la Brume avant de se rendre au Sanctuaire de la Terre sur le Continent Extérieur. Dans la foulée, mon époux proposait de faire le tour des autres sanctuaires, sauf celui du feu si le Cristal de la Terre venait à bouger, vu que nous avions déjà l’Orbe et le Cristal du Feu … et qu’en prime, ne pas mettre les pieds dans un volcan, ca m’arrange !

- Oui ca me va. Et il faut voir aussi où la prochaine énigme de cette chasse au trésor nous mène !

En somme, nous avions plein de choses à faire, pas le temps de s’ennuyer donc ! Alors que Yusuke partait payer l’addition, j’en avais profité pour vider la bouteille – faut pas déconner, du bon champagne comme ca, faut pas le perdre !! – et on repartait ni vu ni connu du restaurant. C’était trooooooop bon. Et je ne marchais plus vraiment droit … Enfin je n’étais pas ivre non plus mais j’avais la tête un peu embrumée ! Yusuke observait le paysage, lui, supposant qu’Héra serait un bon endroit où vivre si on ne réussissait pas à ramener Gran Pulse sur Héméra, mais j’avais la tête trop « ailleurs » pour lui répondre. Jusqu’à ce qu’il me prenne dans ses bras pour faire une suggestion des plus … euh … suggestives – c’est trop français, bien sûr.

- *HIC !* Non, rien à voir avec l’alcool, c’est un hoquet de surprise … ahem. - Oh ca me plaît comme programme ! C’est où déjà l’auberge ?

Pas très loin à vrai dire. On y retournait afin de remonter dans la chambre, même si en passant devant l’aubergiste, je lâchais un « Désolée on va faire du bruit ! » qui voulait absolument tout dire. L’aubergiste nous regarda filer avec des yeux ronds l’air de dire qu’il venait de voir deux fous passer mais il allait très vite comprendre où je voulais en venir !
La lumière n’était pas allumée évidemment et … pas besoin en fait ! Je sens que je n’allais pas aimer ! Mes yeux s’adaptaient plus ou moins à l’obscurité, de toute manière, les volets n’étaient pas fermés donc la faible lueur de la lune pénétrait dans la pièce.

- Ma robe va te plaire tu vas voir ! Tu peux tirer sur les rubans, comme quand tu déballes un paquet cadeau !

Vive la comparaison. Et pourtant, il n’en fallait pas plus pour qu’on ferme la porte et qu’on se laisse simplement aller, histoire de terminer la soirée en beauté.
Pour vous faire un dessin, le chapeau avait volé sur une chaise, ma robe traînait par terre tel une serviette de bain sur laquelle on s’essuyait les pieds, j’avais une chaussure à l’Est, et l’autre au Nord, je n’ai strictement aucune idée d’où se trouve la tenue de Yusuke et enfin, son caleçon était accroché à la porte. Je vous le dis, quand on va devoir se lever pour réunir toutes nos affaires, on a plutôt intérêt à bien regarder partout pour ne rien oublier !
Et alors qu’il faisait encore nuit, on n’était pas encore endormis, mais j’étais vautrée sur Yusuke. Entre ca et l’alcool, j’avais les paupières lourdes … sans oublier la journée riche en émotions que nous avions eue, je crois que je ne vais vraiment pas faire long feu et j’ai bon espoir de faire une très loooooongue nuit pour récupérer tout ca.

- Tu sais que … je me suis demandée ce que ca allait donner quand tu seras un gros tas de muscles ? Ok, il va se poser de sérieuses questions sur nos ébats dans 5 … 4 … 3 … 2 … 1 … - Nan mais je veux dire … T’es ma petite crevette là ! Je ferai comment pour te prendre dans mes bras si tu fais le triple de ton volume !?

Bon pour dormir sur lui comme maintenant, là c’est clair, y aura de la surface.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yusuke Makunochi
Angel Thief

Angel Thief

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 42
HP : 12300/12300
MP : 285/285
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Tourisme et bonne humeur.   Lun 17 Oct 2016 - 16:19

Après un tel repas, la suite était une évidence même! Qu'elle ne croit pas se défiler sous prétexte qu'elle aurait trop bu ou qu'elle serait trop fatiguée! Bon, ce n'était pas son genre remarque, et puis j'avais toujours les arguments pour la rendre folle! Mais là visiblement, je n'allais pas avoir besoin de la motiver, car à peine avais-je fait la petite suggestion très très très subtile, qu'elle m'arrachait à moitié le bras pour me ramener à l'auberge!

«À se demander lequel de nous deux va passer à la casserole!» non parce que là, j'avais l'impression d'être embarqué dans la tanière d'une bête sauvage pour me faire dévorer! Je pouffais de rire lorsqu'elle passa devant l'aubergiste en annonçant clairement la couleur de nos intentions, puis une fois dans la chambre, elle avait à peine commencé à me parler de sa robe que j'avais viré mes chaussures d'un magnifique lancer à l'autre bout de la pièce

«Cool! Noël avant l'heure!» et je n'allais pas me gêner à tirer sur tous les rubans qui me passeraient sous la main! J'avais retiré mon manteau qui avait atterri sur le bureau, je ne sais plus trop où a fini le reste de mes habits, et au final, on s'en foutait totalement, surtout qu'on allait visiter pratiquement toute la chambre en passant plusieurs fois par la salle de bain pour se rafraîchir...

Affalés sur le lit, je reprenais mon souffle. Les cheveux en partie collés sur le front ou la nuque, je les dégageais maladroitement alors que Sheli semblait faire mumuse à faire des petits dessins sur mon torse. Je déposais un baiser sur son front alors qu'elle s'interrogeait sur la manière dont j'allais me muscler à l'avenir, ce qui me fit largement sourire

«J'avoue que dans la vision que j'ai eue, tu ne pouvais plus trop m'enlacer comme maintenant. Après, je doute fort de gonfler d'un coup! Ça va se faire progressivement, tu auras le temps de t'y faire!» la vie au Village d'Haerii risquait d'être bien plus difficile qu'ici. Chasser des monstres en permanence pour protéger le village et se nourrir, ça allait forcément me muscler! Et puis, la génétique devait jouer un peu, quand on voit la carrure de mon père, c'est étonnant que j'ai cette silhouette. Je suppose qu'en vieillissant, ben ça va venir.

On finissait sur une petite note tendre, juste quelques câlins et on s'endormait tranquillement. Le lendemain matin, je m'étirais doucement tout en m'extirpant du lit - attention, opération ninja quand on a une sangsue accrochée à soi! Mais à force, je suis devenu balèze à ce jeu! - et j'allais me prendre une bonne douche. Je regardais le carnage de la chambre d'un air amusé, avant de ramasser quelques affaires et m'enfermer dans la salle de bain. Après une bonne douche, je mettais mes habits de voyage cette fois, prêt à reprendre la route. On allait passer quand même par la Forêt Maudite, dans l'espoir de tomber sur la chimère des ténèbres... avec un nom pareil, ça ne risquait pas d'être une partie de plaisir.

Je descendais furtivement chercher du kafé et des viennoiseries, puis je remontais et en attendant que Sheli se réveille, je prenais mon carnet et j'essayais de faire mon propre portrait, celui que j'avais vu dans la vision d'Alexandre. Pour la silhouette, je me basais énormément sur celle de mon père, plus précise dans ma mémoire, pour le visage, je n'arrivais pas à faire des traits précis, le but était surtout que Sheli se fasse éventuellement une meilleure idée. Je la dessinais aussi, telle que je m'en souvenais dans ma mémoire, mais pareil, je ne faisais pas les traits du visage - je suis pas assez doué en dessin pour ça de toute manière - ça donnait donc des silhouettes, des vêtements simples - kimonos pour nous deux - et surtout les cheveux. Je m'y attardais davantage, surtout pour moi car ma tignasse m'était restée assez en mémoire!

Au final, le croquis était pas trop mal, et je m'approchais doucement du lit où Sheli dormait encore à baver sur le coussin, mon carnet d'une main, une tasse de kafé dans l'autre, et je me penchais doucement pour déposer un baiser sur son front

«Debout ma marmotte! Ta crevette t'a ramené ton kafé!» et en plus, il était encore chaud, mais pas trop! Idéal pour être bu!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sheli Makunochi
Électromaster

Électromaster

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 42
HP : 12300/12300
MP : 285/285
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Tourisme et bonne humeur.   Mar 18 Oct 2016 - 20:21

Spoiler:
 


C’est sûr que Yusuke n’allait pas devenir baraqué du jour au lendemain ! Ce serait inquiétant sinon … En tout cas on discutait et on finissait la soirée sur une note bien plus douce – parce que le reste de la soirée, voilà quoi, hum – et avec tout ca, on avait dormi comme deux grosses marmottes. Mais ca faisait du bien, et puis la soirée entière avait été agréable et c’est ce genre de moments qui font du bien aussi pour décompresser et profiter.

Sérieux de mon côté, je pionçais sévère, Yusuke avait même pu s’échapper de mon emprise sans me réveiller, mais inconsciemment, j’étais quand même venue me plaquer contre son oreiller, là où je pouvais encore sentir son odeur et donc, feindre à mon esprit qu’il était encore là. Jusqu’à ce que je me fasse secouer doucement et réveiller avec un doux baiser, et j’ouvrais les paupières. La première chose que je sentais, c’est que l’oreiller était trempé au niveau du coin de mes lèvres. Super. Trop classe. J’ai encore bavé. Heureusement que ce n’était pas Yusuke en-dessous, pour le coup ! Je me redressais pour l’embrasser et sourire en voyant ce qu’il m’avait ramené.

- Brave petite crevette ! Tu manges à côté de moi ? Et c’est en m’installant et en prenant ma tasse que je remarquais qu’il tenait autre chose. - Oh ? Qu’est-ce que tu faisais ? Tu prenais des notes vis-à-vis de tout ce qu’on avait appris hier ?

Je prenais une gorgée de kafé en l’écoutant, il me montrait ce qu’il avait commencé à dessiner et je haussais un sourcil. Ce n’était pas non plus du grand art digne d’un dessinateur professionnel, mais les silhouettes étaient là et je pouvais me faire une meilleure idée de ce qu’il avait pu voir la veille dans le miroir d’Alexandre.

- Woh, je confirme, ca te change !! Je n’osais pas le comparer à son père d’une façon ou d’une autre, j’avais peur de le vexer en fait. - Tiens j’ai les cheveux plus longs, dans ma vision aussi !

Et on prenait ainsi notre petit-déjeuner tranquillement. Yusuke était déjà habillé alors dès que le mien fut englouti, je fonçais dans la salle de bain pour mettre ma tenue de voyage. Lorsque je revenais, je m’assurais qu’on n’oubliait RIEN vu le carnage qu’on avait fait la veille. Yusuke était passé visiblement une première fois dans la chambre pour faire un peu de ménage mais il manquait des trucs encore. Dès que je fus prête, je revenais et on pouvait aller rendre les clés de la chambre ! Il y avait juste eu l’aubergiste qui nous avait regardés bizarrement. C’était le remplaçant donc pas celui qu’on avait vu hier soir mais je suppose que tout le monde nous avait entendus !
Bref, tandis qu’on prenait la route pour quitter Alexandrie – j’espère que Sirius n’est pas loin ! – je faisais un petit récapitulatif de ce qu’on savait sur la Forêt Maudite.

- Bon, on a intérêt à être vigilants. Rappelle-toi ce qu’Oswald nous avait dit à Lindblum, la forêt est réputée pour être « vivante » et on y trouve très peu de luminosité. Les plantes sont pour la plupart gorgées de poison et … OH bah justement !!

Par précaution, je faisais une halte au premier magasin d’objets que je voyais pour acheter des antidotes. On ne sait jamais !! Et je partageais avec mon époux. Puis on reprenait la route.

- Je disais quoi ? Ah oui … Il ne faut SURTOUT pas qu’on tue le maître des lieux ! Je ne sais pas à quoi il ressemble mais dès qu’on estime rencontrer un monstre qui a l’air d’être le big boss, on dégage ? J’ai pas trop envie de me retrouver pétrifiée …

Brrrr … Je sens que cette traversée ne va vraiment pas être une partie de plaisir !!

Achats de Sheli:
 

Yusuke et Sheli appellent Sirius pour se rendre dans la Forêt Maudite
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Frost
Modo Givré

Modo Givré

avatar
Niveau : 17
HP : 17/13
MP : 17/13

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Tourisme et bonne humeur.   Jeu 20 Oct 2016 - 14:10


Yusuke et Sheli gagnent 450 gils.
Ils passent tous les deux au niveau 38 !!!

Achats : Antidote x10 = -500 gils |Sheli|
+ 5 Antidote [Sheli] ; + 5 Antidote [Yusuke]

Yusuke et Sheli s'en vont vers la Forêt Maudite


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cixi Covald
Danseuse de Zéphyr

Danseuse de Zéphyr

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 19
HP : 3600/3600
MP : 100/100
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Tourisme et bonne humeur.   Ven 28 Avr 2017 - 20:10

Cid et Cixi viennent de Daguereo
=========================
Merci les journaux de dire ouvertement où se trouve une chimère! Sérieux, je peux comprendre que ce ne serait pas une bonne chose de donner les emplacements de toutes les chimères puisque tous les fous furieux qui voulaient les cristaux se jetteraient dessus, mais quand on veut juste garder un œil dessus pour les protéger, ça pouvait être bien pratique!

On prenait donc un aéronef pour rejoindre Alexandrie depuis Daguereo. Malgré tout, il fallait qu'on réfléchisse un peu à ce qu'on allait dire à la Reine! Cid supposait qu'il faudrait peut être proposer un cadeau ou autre, je fouillais dans mes affaires pour voir ce que je pouvais avoir, et je trouvais mon ancien boîtier numérique avec toutes mes chansons de Dol...
«Hum... tu ne pourrais pas envoyer un message à Reeve pour voir si on ne pourrait pas simplement jouer les ambassadeur de paix? On va voir la Reine pour apporter un message de paix suite à l'attaque de Sephiroth à Daguereo, pour dire que Gaïa n'est pas responsable de cette attaque et des dégâts qu'il a causés et euh.. ben tant qu'à faire, dire que son corps a été emmené pour qu'il ne cause plus de problème?»

Je le regardais d'un air inquiet, c'était une idée comme une autre, non? Je lui montrais ensuite mon Epod, il était en très bon état!
«Sinon, je me disais qu'on pourrait lui offrir ça? Il est quasiment neuf, je ne m'en suis plus servi depuis qu'on s'est rencontrés... il y a plus de mille chansons dessus, des chansons de Dol par contre, mais il paraît qu'elle est jeune, et cette technologie n'existe pas sur Héra! En prime, il se recharge à l'énergie solaire, donc il fonctionnera toujours ici! Ça pourrait être un cadeau original non?»

Et non, je n'étais pas jalouse à le voir se triturer les méninges avec cette histoire de cadeau, déjà que c'était presque un miracle que j'ai réussi à lui mettre le grappin dessus, je savais qu'il y aurait du boulot pour qu'une autre y arrive sans effort!

Toujours est-il qu'il essayait de garder la tête froide, au cas où elle refuserait de nous rencontrer, et j'approuvais d'un signe de tête, mais un peu déçue quand même
«J'espère quand même qu'on aura quelques réponses à nos questions... ça fait longtemps qu'on cherche...» - mais bon, on ne pourrait pas forcer la Reine à nous rencontrer, c'est sûr!

On atterrissait à Alexandrie, ou plutôt, sur le plateau à côté de la ville. On devait marcher un peu pour rejoindre la cité qui était vraiment magnifique! J'étais déjà venue pendant la chasse au trésor, justement au centre de cette place, là où le petit bonhomme vendait des tickets de théâtre! Le château était clairement visible d'ici, mais la journée était bien avancée, on avait fait l'aller retour depuis Lindblum en une journée après tout!

«On devrait aller se renseigner pour une audience demain matin... je ne pense pas qu'on pourra rencontrer la reine à une heure si tardive.»

Mais autant prendre rendez-vous d'abord, hein?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cid Highwind
Maître du Ciel

Maître du Ciel

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 21
HP : 4000/4000
MP : 113/113
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Tourisme et bonne humeur.   Lun 1 Mai 2017 - 20:06


Spoiler:
 

Offrir un présent à la reine de ce royaume ? Pour l'aviateur, c'était la moindre des choses vues qu'ils allaient voir la reine mais une fois n'est pas coutumes, Cixi avait plus d'un atout dans sa manche, de là à penser pour le faire passer pour un ambassadeur ! Bon, il n'avait pas vraiment le profil mais un ambassadeur n'a pas une tenue qui lui est propre. Puis il se demandait si son franc-parler n'allait pas être un handicap ? Allez savoir. En tout cas, c'était toujours une chose à essayer alors, après avoir laissé son portable hiberner tant de temps, il envoyait à nouveau un message à la barbichette pour lui demander ce service. Qui sait si son intervention arrivera à temps ? Héra est assez coupé du monde en technologie, suffit de voir combien de temps s'était écoulé entre la mort de Sephiroth et l'annonce par le petit Mog qui distribuait le journal. Peut-être que le temps que Reeve intervienne et fasse passer le mot, ils seront très loin d'Alexandrie ?

Pendant son message, sa nana venait proposer comme cadeau son petit baladeur de poche qui fonctionne à l'énergie solaire. Si la reine était jeune, ça pouvait fonctionner ?

« Suffira de lui vendre ça comme un ménestrel de poche pour que ce soit clair. C'est pas con en tout cas, bonne idée. »

Héra connaissait la musique mais quelque chose d'enregistrer... Savent-ils au moins ce qu'enregistrer veut dire ? Ils avaient un plan B si jamais le coup de l'ambassadeur ne fonctionnait pas, au pire, ça peut toujours être le point final qui va prouver que Gaïa est gentil comme tout et que comme partout, il y a des exceptions. Sephiroth pour Gaïa, Ultimécia pour Dol, chacun a son vilain petit canard. Bon, message envoyé ! Reste à savoir si l'ami pourra agir avant qu'ils ne rencontre la petite reine ? Pour ce qui était d'un potentiel refus, l'aviateur restait confiant sur son idée, en laissant de côté leur vaisseau et autres petites choses à droite et à gauche, ils trouveront une chimère avec qui taper le bout de gras. Si les autres y arrivaient, pourquoi pas eux ? En se donnant à fond, y a pas de raison pour que ça échoue après tout. Faut juste persévérer parfois, après, ça va comme on le souhaite.

Une fois débarquer, première action du Cid, son habituelle clope au bec pour prendre un bon bol d'air frais et de nicotine ! Il regardait un peu autour de lui, il y avait certes le château, ce serait difficile de ne pas le voir mais la plaine semblait calme, même si le ciel avait déjà son voile orangé, Héra avait quand même cette particularité d'avoir une sorte de paix installée un peu partout. C'était peut-être le manque de pollution, mais même avec un ou deux monstres dans le coin, Cid ne se sentirait pas agacé, là, il pouvait respirer et agir comme si rien d'urgent leur était collé au cul. En plaine ou comme dans les rues pavées, il y avait encore du monde dans les rues mais ça respirait la bonne humeur, la tranquillité, un peu comme allée en vacance dans un petit village paumé, on trouve ça moins bruyant que le quotidien, on respire, on se détend.

« Ça m'étonnerais aussi mais ça coûte rien de demander pour demain. »

Par chance, même si on n'a pas le sens de l'orientation, savoir que la reine vit dans son château, le grand truc qui se voit à des kilomètres, ce serait le faire exprès que de pas arriver au pied du mur. Il y avait deux nanas chevalières – n'empêche à part la tête, ils se protègent pas grand chose ici – qui bloquaient l'accès au château. Vu la dégaine de l'aviateur, on pourrait comprendre qu'elles ne laissent pas entrer n'importe qui. Il avait fini sa clope entre-temps donc déjà, il avait l'air moins impoli que parler avec sa clope au bec.

« Pardon de déranger, mais on voudrait savoir si on pouvait s'entretenir avec la reine demain ? »
« C'est à quel sujet ? »
« Voilà, je suis ambassadeur de Gaïa donc je voudrais venir lui apporter quelques précisions et excuses pour ce qui est arrivée y a pas si longtemps. »
« Avec tous vos vaisseaux, c'est maintenant que vous arrivez ?! »
« Mireille... Pardonnez ma camarade. Nous allons transmettre le message à sa majesté, revenez demain, nous vous dirons si oui ou non elle peut vous recevoir et à quelle heure. Soyez juste présent aux premières heures, sa majesté est très demandée. Ils nous faudrait juste votre nom pour pouvoir vous inscrire sur la liste. »

« Highwind, Cid Highwind ! Avec ma partenaire, Cixi Covald. »

Partenaire, il y avait plus de sens à ce mot-là. C'était plus pro de dire ça que la présenter comme sa nana, sa moitié ou autre, là au moins, soit les filles comprenaient, soit elles la verrait comme une collègue de travail. Les deux gardes acquiescent en notant leur nom avant de continuer leur garde pendant qu'eux pouvaient filer ailleurs.

« N’empêche ont étaient venue juste pour faire un petit saut sur Héra et depuis, c'est limite si on s'amuse pas à faire le tour de ce coin d'Héméra ! »

Ce n'était qu'une remarque, après tout ils étaient venus ici pour le roi de Lindblum et en savoir plus sur ses moteurs à vapeur puis la chasse, puis Daguéro puis Alexadnrie. Demain, ce sera quoi ? La ville des rats ? Des petits mages noirs ? Qui avaient vu sa population diminuer de moitié mais c'est une autre histoire. Mis à part se trouver une chambre, car ils n'étaient pas encore fauchés au point de dormir dans une ruelle, ils devaient encore se farcir leur programme du soir. Avec autant de voyage dans les pattes, autant se trouver un truc tranquille, pas très loin de leur auberge car si c'est trop loin, pour sûr que Cid va râler. Il y avait beaucoup à faire ici, il n'y avait pas de cinéma ou galerie d'art ici mais la ville avait moult café théâtre, de pièce jouer en plein air ou de ses artistes de rues, de joueur de Tétra Master près à dépouiller les addicts de tous les coins d'Héméra, surement des joueurs de Triple Triad aussi ? Face à tant de possibilités, Cid ne fera que suivre car l'aviateur n'avait qu'une envie après avoir calmé sa faim, c'était pioncer ! Mais si une activité quelconque le motive à garder les yeux ouverts, pourquoi pas ? Autant laisser ce choix à Cixi, elle a souvent de bonnes idées, Cid était plus du genre train-train quotidien jusqu'à ce que le même rythme ne le saoule pour passer à autre chose avant d'instaurer plus ou moins le même rythme.

« Et si on se prenait un petit truc léger ? Le coin est assez calme pour qu'on casse la croûte dehors, je pense pas que ça gêne les gens ? »

Au pire, ils trouveront un coin plus tranquille. Même si la belle vue était réservée pour le château et ses remparts, ils pouvaient toujours un coin peinard, en hauteur pour s'en mettre plein la vue, non ? En plus en restant dehors, il n'aura pas de souci pour s'en griller une.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé



Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Tourisme et bonne humeur.   

Revenir en haut Aller en bas
 
Tourisme et bonne humeur.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 8 sur 10Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant
 Sujets similaires
-
» Lord apporte une bonne humeur dans le forum
» Tourisme et bonne humeur.
» Humeur en smiley
» Animation de la Saint-Valentin : tournoi de poèmes [clos]
» Visite de bonne humeur. [PV Atlas, Lorelia, Raiko & Squall]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Final Fantasy Rebirth :: Héra :: Continent de la Brume :: Alexandrie-