Forum rpg basé sur les univers des FF VII, VIII, IX et X.
 

Partagez | 
 

 Le Temple de Bevelle

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
AuteurMessage
Tokotoko
A quitté le forum

avatar
Niveau : 1
HP : 500/500
MP : 10/10

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Le Temple de Bevelle   Lun 7 Nov - 15:14


Tombola

Peu importe ce qu’il se passe ici, un petit nuage noir commence à se former sur le sol, comme si les ténèbres en personne avaient décidé de vous rendre visite. Pourtant quelques secondes plus tard, c’est un petit Tomberry qui vous fait face, déguisé et très louche … Il fait apparaître une grande roue avec plusieurs boules de couleur qu’il fait tourner jusqu’à obtenir un numéro bien précis. Puis en fouillant dans son panier, il vous tend … un bonbon ?

- La chance vous sourit ! Ou peut-être pas … Joyeux Halloween !

Et il disparaît de la même façon qu’il est venu … Euh ok, depuis quand un Tomberry parle ? Mystère … Mais après le mog de Noël et le mog d’Avril et le génome farceur … on ne devrait plus s’étonner de rien !

================================================

Naomi reçoit un Bonbon Piquant !
Mélina reçoit un Bonbon Terre !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Naomi
Petite fleur de Yevon

Petite fleur de Yevon

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 11
HP : 1850/2000
MP : 55/60
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Le Temple de Bevelle   Mar 8 Nov - 12:24

Spoiler:
 


L'Église avait toujours eu des secrets, ce n'était pas nouveau. Pourtant, Naomi avait toujours espéré que ces secrets ne soient tenus que pour préserver la population. Elle savait par exemple que certaines choses ne devaient pas être dites sous peur de faire souffrir inutilement... c'était le cas de la mort de Monseigneur Mika à l'époque. Elle était au courant de sa mort, mais savait que sa place au sein de l'Église était trop importante pour ébruiter le fait qu'il soit un errant. Par contre, elle n'avait jamais su pourquoi il avait disparu soudainement quatre ans plus tôt.

Pendant qu'elles se baladaient dans le petit jardin, Naomi voyait bien que Mélina appréciait les lieux et se requinquait. Il faut dire qu'elle semblait avoir vécu bien des difficultés ces dernières semaines, et un peu de tranquillité ne pouvait que lui faire du bien. Mais il commençait à faire un peu frais et il valait mieux rentrer. Les deux femmes semblaient avoir toutes deux envie de faire ce pèlerinage ensembles, malgré ce qu'il s'était passé la dernière fois.


«Vous savez, les Grands Prêtres choisissent toujours leur garde personnelle, ce n'est pas comme les prêtres qui ont une garde assignée.» elle eut un sourire doux tout en buvant un peu de tisane aux herbes que sa servante avait apporté «on ne nous assigne une garde que si on n'a personne sous la main!»

Petit privilège donc, ce n'était même pas une question de "profiter" de son autorité, juste que son rang l'autoriserait à choisir d'elle-même qui pourrait l'accompagner.

C'est alors qu'un drôle de petit bonhomme apparut, Naomi eut un sursaut et bondit en arrière, les yeux écarquillés de terreur

«Par Yevon! Un tomberry!!!» elle était sur le point de lui lancer un sort lorsque la créature se mit à parler? Depuis quand les tomberry parlaient? La dernière fois qu'un individu était apparu comme ça par magie, il s'agissait d'un homme à queue de singe qui leur avait fait respirer une drôle de brume! Le tomberry leur remit deux petits bonbons de drôles de couleurs, celui de Naomi était.. indescriptible, mais pour sûr qu'elle ne risquait pas de le goûter de si tôt!

Lorsque le tomberry disparut, elle regarda son bonbon avec un air méfiant avant de le reposer sur la table

«Je.. je ne mangerai jamais ça.» elle se mit à rougir avant de regarder Mélina, se demandant si elle souhaiterait manger le sien... vu son état, ce n'était peut être pas très prudent de manger quelque chose qui pourrait la rendre malade..

La servante s'approcha et afficha un air timide

«Ma Dame... il va bientôt être l'heure de gagner le Temple...»
«Oh! Oui c'est vrai! Je suis désolée Mélina, je vais devoir aller me préparer pour la prière.»
soit Mélina pouvait l'accompagner bien qu'elle n'irait pas plus loin que la salle de l'épreuve puisqu'elle n'en avait pas le droit, soit elles se reverraient d'ici quelques jours après sa nomination?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mélina Hartford
Inquisitrice Enchaînée

Inquisitrice Enchaînée

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 11
HP : 1850/2000
MP : 55/60
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Le Temple de Bevelle   Dim 20 Nov - 16:03

Spoiler:
 

A peine les deux jeunes femmes étaient revenues s’asseoir à l’intérieur pour continuer leur discussion qu’un cercle de fumée sombre avait fait son apparition sur le sol de la chambre, duquel émergea une petite créature à la peau verte et aux yeux luisants.

Cela ne manqua pas d’alerter Naomi, qui cria le nom du monstre tout en se préparant à le renvoyer d’où il venait grâce à sa magie. Mélina avait quant à elle eu un peu plus de mal à réagir dans le temps, encore un peu chancelante sur ses jambes fraîchement fonctionnelles.

Elles n’eurent cependant pas grand-chose à faire, puisqu’il disparut de lui-même après leur avoir tendu deux friandises sorties du panier qu’il tenait.

Mélina mit quelques instants à traiter ce dont elle venait d’être témoin, fixant longuement le bonbon qu’elle avait dans la main. La dernière fois qu’un individu leur était apparu de cette façon, elle avait eu une mauvaise surprise.

Au moins, cette fois-ci n’avait-elle pas perdu connaissance. C’était déjà un bon point.
Restait à savoir si elle ne risquait pas d’être victime d’un autre sortilège du même genre si elle ingurgitait ce qui était emballé dans le papier multicolore.

Il valait probablement remettre ceci à plus tard, puisque la servante signifia à Naomi qu’il était temps pour elle de remplir ses devoirs de prêtresse.


« Je vous en prie. Vous avez vos obligations, je le comprends tout à fait. Nous pourrons discuter à nouveau de tout cela un autre jour, si vous le souhaitez. En attendant, portez-vous bien jusqu’à notre prochaine entrevue. »

L’inquisitrice s’inclina légèrement en relevant un des pans de sa tenue, avant d’adresser un dernier sourire à la jeune prêtresse, puis elle se fit raccompagner par la servante jusqu’à la porte. Une fois dehors, Mélina laissa échapper un profond soupir.

La situation devenait de plus en plus compliquée. Son rétablissement devait être sa priorité pour les deux prochains jours si elle souhaitait pouvoir accompagner Naomi au temple de Macalania, ne serait-ce que pour rembourser la dette qu’elle avait envers elle.

Elle n’avait de toute façon rien à perdre à se remettre d’aplomb.

Après avoir balayé du regard le couloir, elle fit claquer sa langue en voyant les deux moines qui l’avaient escorté précédemment en train de patienter non loin. Il lui faudrait aussi régler ce problème, d’ici là.

Malgré son agacement, elle s’avança dans leur direction pour amorcer son retour dans les quartiers de l’Inquisition.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Naomi
Petite fleur de Yevon

Petite fleur de Yevon

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 11
HP : 1850/2000
MP : 55/60
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Le Temple de Bevelle   Lun 21 Nov - 5:32

Spoiler:
 


Cette petite entrevue avec Mélina lui avait fait du bien. Mine de rien, elle était l'une des rares qui lui semblait assez "vraie". Le problème quand on est dans un rang assez élevé dans l'église, c'est que tout le monde vous faisait des courbettes en permanence, et la jeune Naomi n'était pas du genre à apprécier ces choses la. Aussi, elle était bien déterminée à demander à ce que Mélina soit son garde du corps pour son nouveau pèlerinage, et ce, même si l'Inquisition serait contre! Quitte à ce que ça l'embête qu'on lui lèche les bottes, autant en profiter pour avoir ce qu'elle veut de temps en temps.

Les jours suivants furent assez pénibles, on ne cessait de lui faire faire des répétitions pour son intronisation en tant que Grand Prêtre, puis le jour J arriva enfin, le lendemain de la cérémonie qui avait eu lieu au Temple pendant lequel Maître Seymour avait fait son discours pour annoncer le retour de Shiva au Temple de Macalania. Naomi devait avoir droit à de nouveaux appartements, plus spacieux, plus luxueux aussi, mais elle refusa en prétextant que de toute manière, elle n'y serait pas assez souvent pour avoir besoin de davantage que ce qu'elle avait déjà.

Elle devait désormais préparer son pèlerinage, aussi Maître Seymour lui avait fait préparer une garde personnelle qu'elle refusa. Il fut évidemment piqué au vif, mais elle sut trouver les mots avec diplomatie pour lui expliquer qu'elle avait accordé sa confiance à Mélina, et que ce fut difficile car elle était très exigeante, aussi elle refusait de recommencer à zéro. Visiblement, Seymour apprécia ce trait de caractère, car il l'autorisa à se rendre dans les sous-sols de l'Inquisition - avec escorte - pour demander d'elle-même à récupérer Mélina comme garde du corps.

C'est donc avec une pointe d'appréhension qu'elle descendit dans ce qu'elle considérait presque comme l'antre de l'enfer! Honnêtement, les quartiers de l'Inquisition la mettaient très mal à l'aise, d'avantage encore en imaginant tout ce que Mélina avait subi à cause de sa "trahison". Les mains jointes, elle portait sa tenue officielle de prêtresse - une grande robe blanche aux reflets bleutés - afin qu'on comprenne bien qu'elle était là en visite officielle et non de courtoisie. Elle ne regardait même pas les gardes à la mine patibulaire qui semblait la voir passer comme un morceau de viande et alla frapper à la porte de Klavius.


«Annoncez moi, je vous prie. Grande Prêtresse Naomi, j'ai une requête, non, plutôt une exigence à formuler auprès de Sire Klavius.» elle avait levé le menton et essayait tant bien que mal de montrer une certaine autorité. Il fallait espérer qu'elle tienne le coup! Heureusement que sa grande robe cachait ses jambes qui tremblaient.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mélina Hartford
Inquisitrice Enchaînée

Inquisitrice Enchaînée

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 11
HP : 1850/2000
MP : 55/60
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Le Temple de Bevelle   Dim 4 Déc - 19:02

Les quartiers de l’Inquisition étaient victime d’une effervescence dérangeante. Cela était inhabituel, principalement parce que l’endroit ne comptait habituellement pas autant de personnes présentes au même moment. Les troubles qui agitaient l’Eglise avaient amené le rapatriement de nombreux éléments, probablement pour pallier au manque d’effectif dans les rangs des moines de Bevelle depuis l’assaut sur Junon.

Aucune nouvelle concernant une éventuelle réforme des corps armés n’avait été annoncé mais selon les quelques juges présents au cours des derniers jours, il ne serait pas étonnant que l’on ordonne aux Inquisiteurs de se joindre aux troupes principales.

C’était donc dans cette ambiance que Naomi et les membres de son escorte s’étaient engouffrés dans le Gouffre, subissant les regards intrigués de quelques-uns des hommes et femmes en tenues dépareillées dispersés au travers du puit gigantesque. Ces derniers pouvaient être tantôt assis en groupe à boire sous l’une des tentes ou installés par terre à jouer à un jeu de hasard. Le reste discutait debout ou depuis les balcons des étages surplombant l’arène au centre des quartiers.

Personne ne répondit à Naomi lorsqu’elle toqua à la porte, ce qui l’obligea à patienter quelques instants avant qu’une voix dans son dos n’oblige la jeune fille à se retourner, accompagnée des hommes chargés de sa protection.


« Pardonnez-moi, Prêtresse… Kof kof ! Vous cherchiez notre… le juge en charge ? Kof kof ! »

La voix rauque aux nuances pourtant féminines, parsemée de quintes de toux fréquentes, appartenait à la figure d’une jeune femme en tenue de cuir sombre assez ouverte, dont l’œil gauche était obscurci par un cache-œil noir et le bas du visage était camouflé dans son foulard rouge vif. Elle ne portait aucune arme sur elle, et son bras droit était recouvert par d’épais bandages. L’expression de son regard était particulièrement lugubre mais cela ne l’empêcha pas d’effectuer un salut réglementaire avant de continuer sur le même ton de déférence à l’adresse de Naomi.

« Toutes mes excuses mais le juge -Kof !- Klavius n’occupe pas son bureau pour le moment. Il est -Kof !- parti il y a de cela quelques heures en précisant qu’il ne remonterait -Kof kof !- pas avant d’avoir terminé. D’après ses instructions, il sera de retour dans environ une heure. »

Le regard de Naomi vint trahir sa déception, tandis qu’on pouvait voir de l’agitation dans l’attitude globale de son escorte. L’un d’eux s’avança après s’être concerté avec ses collègues et demanda :
« Vous ne savez pas où nous pourrions le trouver ? Dame Naomi s’est déplacée jusqu’ici pour s’entretenir avec Monseigneur Klavius. Il s’agit d’une affaire de la plus haute importance. »

La jeune femme fixa de son unique œil l’homme qui s’était exprimé, l’expression qu’elle renvoyait désormais ressemblant à un mélange de dégoût et de haine profonde envers son interlocuteur. Elle resta quelques secondes ainsi, avant de se retourner vers Naomi en reprenant une posture moins agressive, tandis que sa toux la reprenait subitement. Une fois calmée, elle reprit la parole.

« Si votre demande est si pressante, je peux vous emmener auprès de lui. J’espère seulement pour vous qu’il saura faire un effort pour vous recevoir. »

Elle indiqua au groupe de la suivre, les invitant à rebrousser quelque peu chemin pour parcourir les couloirs labyrinthiques de l’Inquisition. Après quelques minutes à déambuler les lieux selon les indications de leur guide, ils arrivèrent à une salle aménagée avec plusieurs appareils et équipements pour l’entraînement des Inquisiteurs. Au milieu de tout ceci se tenaient deux personnes : l’un, debout et le corps droit, en train de lisser la barbe de la même couleur écarlate que sa longue chevelure et dont les habits noirs à liseré doré ne montraient pas un faux pli, et l’autre, un genou à terre, en train de respirer de manière irrégulière, ses longs cheveux argentés lui tombant vers l’avant, occultant en partie sa tenue portant les traces d’un combat récent.

« Mélina, ma chère… Vous me semblez avoir l’esprit ailleurs depuis que nous avons commencé cet entraînement, il y maintenant deux heures. Si vous n’y mettez pas un peu plus du vôtre, il est inutile que je continue à vous malmener de la sorte.
-Hors de question que je m’arrête déjà, alors que nus avons à peine commencé ! Vous avez déjà suffisamment repoussé l’entraînement, ce n’est pas aujourd’hui que vous avez enfin accepté que je vais vous laisser vous défiler.
-Votre dévouement pour votre cause est admirable mais je vous saurais gré de ne pas vous surmener inutilement. Vous avez déjà pu vous rendre compte qu’à trop en faire, vous finissez par vous retrouver déborder. Après quoi, c’est à moi de réparer vos imprudences. »

Une crise de toux de la part de la jeune femme qui avait amené Naomi et les hommes qui l’escortait coupa court à leur échange, incitant Klavius à frapper dans ses mains pour ensuite déclarer :
« Fort bien ! La pause est de mise et cela prend effet immédiatement. Nous reprendrons une fois cette affaire conclue ! Mademoiselle Naomi, quelle plaisante surprise ! Je ne m’attendais pas à vous voir vous déplacer aussi vite pour me rencontrer ! »

L’homme à la tunique noire se dirigea vers la prêtresse en laissant Mélina récupérer tranquillement de son côté. Cette dernière se releva lentement, vérifiant que tout était en ordre avant de se diriger vers une table où était posé un assortiment de pièces de viandes encore fumantes ainsi que plusieurs bouteilles d’eau. Tout en commençant à vider d’une seule traite l’une des bouteilles restantes, elle observa attentivement l’homme à la chevelure écarlate en train de discuter avec la jeune femme en habits officiels.

Son comportement avenant fut légèrement perturbé lorsqu’il posa son regard sur la jeune femme qui avait amené le groupe de Naomi jusqu’à lui mais il reprit contenance rapidement en donnant ses instructions :

« Dalma, ma chère. Tu peux disposer, maintenant. Ton visage fait vraiment peur à voir… Plus qu’à l’accoutumée. Va donc te reposer dans tes quartiers. Je passerai te voir un peu plus tard. »

La femme au foulard rouge afficha un air légèrement surprit avant d’exécuter un salut rapide pour ensuite s’éclipser sans demander son reste. Suite à cela, Klavius reprit :
« Que me vaut donc l’honneur de votre visite ? Se pourrait-il que vous ayez quelque chose à me demander ? Quelque chose en rapport avec votre excursion dans la région de Macalania, peut-être ? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Naomi
Petite fleur de Yevon

Petite fleur de Yevon

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 11
HP : 1850/2000
MP : 55/60
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Le Temple de Bevelle   Mer 7 Déc - 3:39

Quelle ne fut pas sa déception en découvrant que Sire Klavius était absent. La femme qui venait le leur annoncer n'avait rien de bien rassurant, mais Naomi avait fini par s'habituer à l'apparence patibulaire des membres de l'Inquisition. Elle avait un peu l'impression que seule Mélina avait l'air normale dans toute ce groupe, et c'était peut être pour ça qu'elle tenait tant à ce qu'elle l'accompagne dans son nouveau pèlerinage.

«Il faut absolument que je m'entretienne avec Sire Klavius. Où est-il?» sa voix était légèrement timide, même si elle aurait aimé y mettre plus de conviction. Malgré son nouveau rang, on ne pouvait pas dire qu'elle arrivait à avoir une quelconque autorité. Heureusement que ceux qui l'accompagnaient avaient davantage d'assurance et ordonnaient presque à la jeune femme de les conduire jusqu'à Klavius.

Ainsi, ils déambulèrent dans le labyrinthe de l'Inquisition jusqu'à déboucher sur ce qui devait être une salle d'entraînement. Lorsque Naomi vit Mélina en état d'épuisement, elle s'avança, la main tendue mais son garde du corps l'empêcha d'avancer...

«Mélina...» elle avait murmuré surtout pour elle-même, mais au final, elle attendit sagement que Klavius autorise une pause à la jeune femme, d'autant que d'après les paroles prononcées, c'était surtout elle qui voulait poursuivre l'entraînement et non l'inverse.

Elle se sentait toujours mal à l'aise avec les manières du Juge. Elle avait l'impression qu'il la regardait comme un loup face à un morceau de viande fraîche, mais elle essayait quand même de se garder une certaine contenance, se redressant, lissant un peu sa robe avant de prendre la parole

«Je vois que l'on ne peut rien vous cacher, Sire Klavius! Cependant... je viens pour vous demander de nommer Dame Mélina à mon escorte personnelle, mais pas seulement pour me rendre au Temple de Macalania. Je dois accomplir mon pèlerinage dans tous les temples de Spira, y compris au Temple de Baaj ou celui de Remiem.» autrement dit, ce ne serait pas une petite mission de quelques jours, mais plusieurs semaines, voire plusieurs mois. Difficile d'établir un planning précis, elles allaient surement commencer par le Temple de Remiem d'ailleurs, puis la Grotte Scellée avant de remonter vers le Temple de Macalania. Inutile d'aller à Djose ou Kilika puisqu'elle y était allée récemment, elles prendraient un bateau depuis Bevelle pour gagner Besaid par la suite avant qu'elle ne puisse se rendre au Temple de Baaj.

«J'ai reçu également de nouvelles informations concernant une chimère qui existait autrefois sur Spira. Je vais avoir besoin des al-bhed pour obtenir une machine me permettant de sonder le fleuve du Sélénos à la recherche d'une stèle de Priant. J'ose espérer que ça ne posera pas de problème?» autant être directe. Ils avaient découvert que la ville du Sélénos aurait abrité autrefois un temple avec une chimère. Si c'était vrai, alors la stèle du Priant devait se trouver quelque part là dessous. Et les autorités de l'Église souhaitaient mettre la main dessus. Après, il était possible que quelqu'un d'autre s'en charge, mais elle-même aurait aimé en avoir le cœur net, bien que ça ne constituait pas la priorité de sa mission.

Elle posa son regard sur Mélina qui engloutissait toujours une quantité impressionnante de nourriture, elle préférait se dépêcher de conclure cet entretien pour que son amie puisse reprendre son entraînement.

«Je compte partir demain. Pensez-vous qu'elle sera prête?» car bon, elle ne voulait pas présumer de ses forces non plus...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mélina Hartford
Inquisitrice Enchaînée

Inquisitrice Enchaînée

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 11
HP : 1850/2000
MP : 55/60
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Le Temple de Bevelle   Mer 21 Déc - 18:26

Klavius avait observé Naomi attentivement lors de ses explications, la main sur le menton venant occasionnellement manipuler les poils de sa barbe écarlate, tout en hochant la tête lorsqu’elle évoquait un élément important.

Son visage avait conservé un air sérieux tout le long de l’exposé de la jeune femme, si l’on omettait le léger sourire malicieux apparaissant furtivement au coin de ses lèvres lorsqu’elle détournait parfois le regard. Mélina n’en avait bien sûr pas raté une seule miette, se disant qu’elle lui en toucherait deux mots lorsque l’entraînement reprendrait. Qui sait ce qu’il pouvait avoir en tête à propos de la prêtresse.

Une fois qu’elle eut terminé, l’homme en habits noirs sortit sa pipe fétiche d’une des poches de sa tenue, qu’il fit ensuite virevolter entre ses doigts en prenant un air pensif. Mélina reconnut ce comportement comme celui visant à faire traîner les choses - pour « ménager le suspense », comme il se plaisait à le décrire - et prit la décision de couper court à ces extravagances inutiles, quitte à se faire réprimander par la suite
.

« Hmm… Je ne suis pas tout à fait sûr… Vous êtes consciente qu’avec ce qu’il s’est passé entre vous et la situation actuelle… Et puis, vous avez pu constater qu’elle n’est pas encore rétablie complètement… Il me sera probablement difficile de vous arranger cela en aussi peu de temps…
-Peu importe ce que vous semblez vouloir faire croire, ou bien si cela ne vous plaît pas… Je serais prête à partir demain matin. »

L’homme aux cheveux rouge tourna la tête pour constater que Mélina s’était avancée à ses côtés et qu’elle lui lançait un regard signifiant qu’elle ne changera pas d’avis quelle que soit son opinion. Klavius haussa un sourcil tout en gardant son sourire en coin, qui se transforma rapidement en un large sourire carnassier avant qu’il n’éclate d’un rire tonitruant.

« Ha ha ha ! Veuillez me pardonner, je ne comptais nullement manquer de respect à qui que ce soit de présent en ces lieux. Bien au contraire, je ne peux m’empêcher d’admirer votre dévouement à toutes les deux. Ces temps-ci, il est rare que l’Inquisition soit sollicitée pour autre chose que de la basse besogne, aussi ne puis-je que me réjouir de votre demande, mademoiselle Naomi. Sachez que vous avez tout mon soutien dans votre entreprise. Convaincre mes pairs ne sera qu’une formalité que je vais m’empresser d’expédier de ce pas. De ce fait, je vais devoir m’absenter pour le moment. Mélina ma chère, nous allons devoir reprendre cette séance d’entraînement à plus tard. »

Mélina ne put s’empêcher de tressaillir en entendant ces derniers mots, s’attendant plutôt à reprendre dès que l’affaire de Naomi avait été entendue.

« Monsieur, attendez ! Vous m’aviez promis que nous terminerions l’entraînement aujourd’hui. Si vous vous absentez maintenant, qui sait quand il nous sera possible de…
-Tss-tss-tss ! Mélina, ma chère… Vous savez bien qu’il ne sert à rien de gaspiller son énergie inutilement. Vous teniez à peine debout lorsque ces personnes sont arrivées, aussi je doute que vous faire subir une nouvelle fois mon programme vous aide à aller mieux. Ce n’est pas parce que vous possédez des aptitudes hors norme que vous devez vous croire infatigable. Si vous tenez vraiment à repartir sur le terrain, ménagez-vous un peu. »

La jeune femme dût se mordre la lèvre pour ne pas afficher une expression de dégoût vis-à-vis de la situation. Elle s’était préparée pour cette journée longtemps à l’avance, et les efforts produits pour en arriver là lui semblaient désormais bien futiles. Le juge sembla déceler la déception dans l’attitude de sa protégée, ce qui l’amena à fouiller dans sa veste pour en sortir une enveloppe portant son sceau personnel.

« Cela ne compensera sûrement pas ce qui vient de se passer mais je souhaiterais qu’en attendant que j’ai terminé, toi et Naomi vous rendiez en ville et déposiez ceci chez une de mes connaissances. Pour préparer un pèlerinage doublé d’une excavation sous-marine, il vous faudra plus que ce que l’on est à habitué à emporter pour un voyage d’agrément. Je ne mets pas en doute l’organisation du clergé pour vous, mademoiselle Naomi, mais j’estime que le propriétaire saura vous offrir tout le nécessaire pour un voyage comme celui que vous préparez. »

Mélina vint considérer un moment le document qui lui était présenté, peu confiante envers ce geste de prime abord bienveillant qu’elle soupçonnait de revêtir un sens plus lourd. Malgré cela, elle vint saisir la lettre en gardant le silence. Klavius afficha un nouveau sourire indiquant qu’il était satisfait, puis commença à se diriger vers l’extérieur de la salle d’entraînement.
Juste avant d’atteindre l’encadrement de l’accès principal, il s’immobilisa subitement et se retourna pour adresser ces derniers mots :

« Oh ! Et je me permets d’informer ces messieurs qu’il s’agit d’une demande officielle de la part d’un Juge de Bevelle à une Inquisitrice et une Haute Prêtresse. Aussi, il est inutile de s’alarmer si elles quittent ensemble l’enceinte du Temple. Je vous remercie de votre attention et vous souhaite à tous une bonne journée. »

Après une dernière révérence très exagérée, le Juge prit finalement congé en laissant Mélina et Naomi vaquer à leurs occupations. L’inquisitrice se tourna alors vers la jeune prêtresse, affichant une expression plus positive que précédemment.

« Bien ! A moins que vous n’ayez des obligations à remplir dans l’immédiat, je suppose que nous avons notre programme pour le reste de la journée. Sauf si l’un de vous a quelque chose à redire sur ce qui vient de se passer. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Naomi
Petite fleur de Yevon

Petite fleur de Yevon

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 11
HP : 1850/2000
MP : 55/60
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Le Temple de Bevelle   Ven 23 Déc - 5:20

Même si Naomi était d'une nature naïve, elle avait fini par comprendre que Klavius était un homme... bizarre et qu'il fallait toujours se méfier de ce qu'il disait. Il aimait se moquer des gens - chose qu'elle n'aimait pas du tout - mais surtout, il aimait les rabaisser - ce qu'elle aimait encore plus. Les mains sur les hanches alors qu'il commençait à rappeler leur dernière aventure, elle avait ouvert la bouche sans avoir le temps d'en placer une, alors que Mélina se défendait d'elle-même

«De toute manière, cette quête ne sera pas dangereuse dans un premier temps! Nous ne faisons qu'aller dans quelques temples sécurisés! Ce sera probablement plus dangereux d'ici quelques semaines si nous nous rendons au Temple de Baaj, mais d'ici là, elle aura largement le temps de se rétablir!» non mais!

Finalement, l'homme éclata de rire et donna son autorisation. Naomi ouvrit grand les yeux, assez surprise de voir que ce fut finalement assez facile. Elle se fit cependant toute petite lorsqu'il mentionna à quoi servaient d'ordinaires les gens de l'Inquisition. Pour sûr qu'on ne leur demandait que rarement de servir de garde du corps, mais la jeune prêtresse avait bien vite remarqué que Mélina n'était pas comme ces autres gens de l'Inquisition

«Si vos membres étaient comme Dame Mélina, on le leur demanderait plus souvent...» dit-elle d'une petite voix, pas très sure qu'il l'ait entendue, mais peu importe.

Malgré tout, il fut dans l'obligation d'interrompre l'entraînement de la jeune femme et Naomi voyait bien que ça la pénalisait! Elle voulut essayer de convaincre Klavius qu'il pouvait reprendre et qu'elle s'en allait, mais il mit en avant des arguments assez convaincants. Il est  vrai qu'elle ne semblait pas au mieux de sa forme... la jeune blonde posa sa main sur l'épaule encore en sueur de son amie aux cheveux d'argent, essayant de la rassurer au mieux

«J'ai confiance en vous... vous n'avez pas besoin de vous entraîner outre mesure, vous saurez me protéger...» elle lui sourit sincèrement jusqu'à sursauter lorsque Klavius leur demanda de se rendre en ville pour cette histoire d'exploration sous-marine? Décidément, ce type était plein de ressources... Naomi resta quelques secondes à le regarder faire sa tirade et sa drôle de révérence, puis elle se tourna vers Mélina, ne pouvant cacher son soulagement

«C'est quand même un drôle de personnage. Mais il est gentil!» elle se mit à rire doucement, les yeux fermés et la tête légèrement penchée sur le côté... puis l'Inquisitrice suggéra donc de se rendre en ville pour voir son fameux contact!

«Non, je n'ai rien de prévu de particulier... allons-y, je me demande bien ce qu'il nous réserve!» d'autant que bon, leur passage pour le Sélénos n'était pas pour tout de suite puisqu'elles devaient se rendre à Remiem d'abord. Bref!

Elles commencèrent à remonter les longs couloirs de l'Inquisition, heureusement que Mélina était dans son élément, car ses gardes du corps se seraient perdus aussi! Une fois de retour dans une partie du temple un peu plus fréquentée, la prêtresse congédia les gardes en leur rappelant que l'Inquisitrice allait désormais jouer son rôle

«Je suis entre de bonnes mains!» ils eurent du mal à la laisser partir, mais son rôle de prêtresse lui permettait maintenant de donner quelques ordres! Aussi ils n'eurent d'autre choix que de la laisser partir avec Mélina.

Aujourd'hui, il y avait une petite pluie, aussi elle ramena une capuche sur sa tête pour se protéger avant de se tourner vers son amie

«Tu devrais te protéger... couverte de sueur, tu risques de tomber malade!» oui, elle avait décidé de la tutoyer à présent, preuve de la confiance qu'elle portait en elle! Évidemment, cela ne valait que lorsqu'elles étaient toutes les deux, une fois en public, elle devrait reprendre les convenances et la vouvoyer. Elle regarda la petite note de Klavius pour retrouver l'adresse

«Ça devrait être par là. Tu as une idée de qui nous allons voir?» il fallait juste espérer qu'il ne soit pas aussi loufoque que le juge...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cronos
Chaton à la retraite

Chaton à la retraite

avatar
Fiches du joueur : Personnages :
Julian Quinn - Lily Hunter - Aaron - Jonah

Niveau : 12
HP : 2200/2200
MP : 65/65

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Le Temple de Bevelle   Sam 24 Déc - 4:22



Qu’importe ce qu’il se passait par ici, le temps semblait s’être figé, seuls vous pouvez encore bouger et tout à coup, un petit mog déguisé dans une tenue de Noël apparaît devant vous avec un grand sac. Il se précipite et met sa patte dedans pour sortir deux objets qu’ils vous offrent et puis …

« Oh mince, j’ai mélangé mes cadeaux, coubo ! Tant pis, vous ne pouvez pas en avoir d’autres, Joyeux Noël, coubo ! »

Et il disparut dans un petit nuage de fumée, alors que le temps reprenait son cours normalement …

=========================================================

Le Mog de Noël vous offre un cadeau !

Mélina reçoit un téléphone portable intraçable
Naomi reçoit un détecteur de mensonges portatif

Joyeux Noël !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mélina Hartford
Inquisitrice Enchaînée

Inquisitrice Enchaînée

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 11
HP : 1850/2000
MP : 55/60
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Le Temple de Bevelle   Sam 14 Jan - 19:59

Mélina avait observé les gestes et expressions employées par Naomi lors de l’échange avec Klavius. Malgré l’exubérance de son interlocuteur, la jeune fille avait su tenir ses positions et s’était même permise quelques répliques cinglantes, bien qu’encore un peu maladroites au niveau timing et intensité. Le juge les avait sûrement entendues mais n’avait pas fait mine de relever, n’étant de toute manière pas visé personnellement.

Suite à cela, elle se sentit soulagée par les paroles réconfortantes de la prêtresse à son adresse. Elle se savait encore loin d’accomplir tout ce qu’on lui demandait à l’heure actuelle mais savoir que quelqu’un avait confiance en elle l’encourageait à poursuivre ses efforts.


« “Gentil” n’est pas le mot qu’il me vient à l’esprit pour qualifier ses actions à l’instant. S’il se donne la peine de vous rendre ce service aujourd’hui, c’est qu’il compte bien vous demander quelque chose en retour. Prenez garde au jour où cela arrivera, cet homme est loin d’être un enfant de cœur. »

Mélina espérait que, si cela se produisait un jour, elle serait là pour la protéger. Hors de question pour Naomi de se retrouver obliger de faire quelque chose contre son gré. Quoi qu’il s’agisse, avec Klavius, il fallait s’attendre au pire.

« Quant au fait qu’il semble vouloir prendre soin de moi, je pencherais plutôt pour une de ses excuses habituelles afin de ne pas avoir à se fatiguer à m’entraîner jusqu’à ce que je tombe de fatigue. Entraînement qu’il m’avait pourtant promis… Enfin, inutile de palabrer plus longuement. J’ai mes instructions, je me dois de les suivre. Autrement, je risque de m’attirer de nouveaux problèmes… »

La jeune prêtresse accepta d’accompagner Mélina pour répondre à la demande du Juge.

L’inquisitrice ignorait ce qui les attendait en allant à l’adresse indiquée, partiellement parce qu’elle avait rarement eu l’occasion de sortir librement en ville, mais surtout parce que Klavius n’avait pas l’habitude de déléguer ses affaires personnelles. Tout ce qui concernait l’Inquisition ou sa fonction de Juge pouvait bien être oublié ou mis de côté pour peu qu’il y accordât un minimum de temps, il prenait cependant bien soin de s’occuper lui-même de délivrer tout ce qui pouvait avoir attrait à sa vie privée.

Cela n’était pas anodin. Il devait avoir une raison bien précise de leur faire quitter l’enceinte du temple pour rencontrer la connaissance qu’il avait mentionné.

Après avoir renvoyé son escorte, Naomi prit les devants et jeta un coup d’œil à l’adresse rédigée au coin de l’enveloppe que tenait Mélina. A priori, elle semblait reconnaître le nom de la rue indiquée puisqu’elle pointa la direction correspondante une fois sortie de l’enceinte du temple.

La météo avait décidé de se montrer peu clémente, et Mélina le fit bien savoir en fronçant les sourcils dès qu’elle mit le nez dehors. La pluie avait tendance à camoufler les odeurs et cela l’incommodait pour plusieurs raisons, la principale étant qu’elle n’allait plus pouvoir discerner les odeurs et bruits suspects environnants. Donc, tant qu’elles ne seraient pas à l’abri, il allait falloir se montrer prudentes pour éviter les mauvaises rencontres. Elle avait pu en faire l’expérience pour la dernière fois lorsqu’elle avait traversé la Plaine Foudroyée.

Lorsque Naomi lui conseilla de faire attention à sa santé, Mélina remarqua le changement dans la façon de s’adresser à son encontre. Cela ne manqua pas de la surprendre, d’autant que si l’on faisait les comptes, elle n’avait pas vraiment eu l’occasion de se rapprocher de la prêtresse à ce point. Elle se sentit reconnaissante envers la jeune femme aux longs cheveux dorés et aurait souhaité pouvoir lui rendre la pareille… mais elle se sentait encore un tout petit peu responsable de ce qui lui était arrivé quatre semaines auparavant. Elle ne se sentait pas encore capable de la tutoyer tant qu’elle n’avait pas fait amende honorable. Et ce voyage à travers Spira serait certainement l’occasion pour cela.

En attendant, elle se tourna vers Naomi et lui répondit :

« Merci de vous préoccuper de ma santé. Je vais faire de mon mieux pour ne pas de nouveau être un fardeau pour vous, ainsi qu’honorer la confiance que vous m’accordez. »

Elle avait tenté de garder le sourire et espérait que le message avait été compris par sa compagne.

« Malheureusement, je suis dans la même situation que vous en ce qui concerne le destinataire de cette lettre. Tout ce que je sais, c’est que les connaissances du Juge Klavius n’ont rien de banal. »

Ces paroles prononcées, Mélina constata que la pluie avait subitement cessé de tomber. Ou plutôt, qu’elle s’était immobilisé dans les airs. Elle eut à peine le temps de se demander ce qu’il passait qu’elle remarqua l’apparition soudaine du même mog qui s’était déjà manifesté devant elle il y a de cela un moment. Elle l’écouta tout en maintenant une distance raisonnable, et réceptionna le paquet qu’il lui tendit en se tenant prête à toute éventualité. Que voulait-il dire en parlant d’un quelconque mélange ? Et puis, qu’était ce Noh-Ell ? Toutes ces questions dûrent rester sans réponses puisqu’il disparut aussi vite qu’il était venu, laissant les deux jeunes femmes confuses sous une pluie fine.

« Je n’ai aucune idée de ce qu’il vient de nous arriver… Ce genre d’évènement étrange à tendance à se produire de plus en plus souvent, non ? J’espère jusque que cela n’augure pas de mauvaises choses pour l’avenir. »

La boîte enrubannée fut rapidement ouverte afin de vérifier son contenu, qui se révéla sous la forme d’une objet rectangulaire, tout juste assez grand pour tenir dans la paume de la main de l’Inquisitrice, capable de s’ouvrir en deux pour dévoiler deux faces distinctes : la première affichait plusieurs boutons collés les uns aux autres et portant des inscriptions ressemblant à des chiffres ainsi que des lettres en plus petit, et la deuxième face montrait une surface réfléchissante sombre.

« Serait-ce… une sorte de poudrier ? Il manque de quoi appliquer un quelconque maquillage… Et le miroir est bien trop sombre pour renvoyer mon reflet. Si c’est bien ce dont il s’agit, je n’en ai jamais vu de tels. Et que sont ces symboles ? A quoi est-ce que cela servirait sur… »

Mélina essaya de comprendre le fonctionnement en le manipulant dans tous les sens, lorsqu’un bruit strident retentit en provenance de l’objet, la faisant sursauter. Ne sachant pas comment l’arrêter, et le bruit lui vrillant les tympans à une intensité jamais constatée, l’Inquisitrice paniqua et resserra sa prise sur l’appareil. La pression exercée vint réduire l’objet à un tas de plastique et de composants électroniques dans un craquement retentissant, puis il arrêta finalement de sonner.

« Ah. »

La jeune femme fixa d’un air absent ce qu’il restait du téléphone portable en train de s’effriter lentement en petit morceaux entre ses doigts, avant de tourner le regard vers sa compagne tout en penchant légèrement la tête, le regard encore vide :
« Vous… vous croyez que cela avait de la valeur ? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Naomi
Petite fleur de Yevon

Petite fleur de Yevon

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 11
HP : 1850/2000
MP : 55/60
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Le Temple de Bevelle   Dim 15 Jan - 5:17

Spoiler:
 

Maintenant que Mélina était avec elle, Naomi se sentait beaucoup mieux. Fini ces gardes ridicules qui faisaient les gros yeux à tout le monde dès que quelqu'un la regardait de travers, fini cette sensation qu'on observait ses moindres faits et gestes à chaque seconde! Au moins, avec Mélina, elle avait davantage l'impression d'être avec une amie qu'avec un garde du corps!

Il pleuvait un peu, aussi Naomi ramena sa capuche sur sa tête et commença à arpenter les rues de Bevelle. Mélina semblait se méfier des intentions de Klavius, et donc de la mission qu'il leur avait confiée. Mais d'un autre côté, n'avait-il pas dit que c'était dans le but de les aider à sonder le Sélénos? Une machine peut être? Elle ne savait pas trop, même si elle avait étudié - en secret - certaines technologies al-bhed, elle ne s'y connaissait pas trop dans ce domaine.

Sauf que voilà, les deux femmes furent surprises par l'arrivée d'un mog, l'espace de quelques secondes, pendant qu'il était là, le temps semblait s'être arrêté... la pluie était stoppée dans les airs, et les gens autour d'eux semblaient figés...

«Encore? Il y a quelques jours, c'était un tomberry...» oui, comme disait Mélina, ce genre de choses arrivaient souvent quand même!

En tout cas, elle regarda son paquet et le déballa, tout comme Mélina, c'était une sorte de machine, mais elle au moins, y'avait un papier pour donner des instructions!

«Ah moi, j'ai une petite note... c'est un... détecteur de mensonges?» elle se figea quelques secondes, un tel appareil était incroyable, mais est-ce qu'il marchait vraiment? Il y eut alors une sonnerie stridente et Mélina écrasa littéralement l'appareil qu'elle tenait dans les mains...

«Je crois que c'était un téléphone. J'en ai vu à Bevelle... Sire Loan en a un. » il avait reçu un coup de fil une fois et avait utilisé l'appareil, c'est là qu'elle l'avait interrogé et qu'il lui avait un peu expliqué à quoi ça servait «il m'a dit que ça servait à communiquer avec des gens parfois très loin. Mais il faut que ces gens aient le même appareil chez eux, donc je ne suis pas sure que ça t'aurait été utile.» peu de chance que Mélina connaisse des gens ayant un téléphone aussi, et si c'était le cas, elle aurait du avoir leur numéro...

Elle rangea soigneusement son appareil de son côté, il serait surement utile la prochaine fois qu'elle s'entretiendrait avec Loan ou même Klavius tient!!! Mais pour l'heure, elles devaient se remettre en route à la recherche de ce fameux contact...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Karma
Modo Impartial

Modo Impartial

avatar
Niveau : 666
HP : 666
MP : 666

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Le Temple de Bevelle   Mar 7 Fév - 7:25


Bonjour, je serais votre Mj à présent. N'hésitez pas à m'envoyer un mp si besoin.



Mélina reçoit 450 gils
Mélina passe au niveau 6


Naomi reçoit 450 gils
Naomi passe au niveau 5

Limite de niveau 1 à définir.


Mélina et Naomi partent vers Bevelle

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mélina Hartford
Inquisitrice Enchaînée

Inquisitrice Enchaînée

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 11
HP : 1850/2000
MP : 55/60
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Le Temple de Bevelle   Mar 27 Fév - 6:14

Mélina et Naomi viennent directement de la Grotte du Priant Volé.

******

Malgré qu’elle aurait souhaité ne pas éprouver autant de difficultés à se débarrasser de la créature, notamment en se prenant des coups de sa propre équipière, Mélina était parvenue à user de ces instants de lucidité pour concentrer une bonne partie de son énergie restante pour frapper durement ce qui aurait dû être le crâne de l’entité ennemie. Cette fois-ci, elle avait pu sentir son poing rencontrer quelque chose de vraiment tangible.
Si la chose avait été humaine, il en aurait été quitte pour une bonne commotion cérébrale au minimum. Mieux vaut ne pas imaginer le pire cas de figure.

L’assaut eu finalement raison de l’apparition, qui se désagrégea.

Le souffle court, les membres partiellement ankylosés par tous ces mouvements erratiques et les attaques du spectre, Mélina fit de son mieux pour ne pas tomber à genoux, ses chaînes traînant au sol et les extrémités de sa chevelure touchant presque par terre. La pression importante exercée sur sa poitrine commençait lentement à diminuer, et elle pouvait enfin formuler des pensées cohérentes sans interruption.

Après quelques instants où seuls restaient les bruits de sa respiration ponctuaient le silence presque oppressant de la grotte, Mélina parvint à reprendre contenance. Tout juste avant que Naomi ne vienne s’enquérir de la situation.

Après avoir récupérer le butin, les deux jeunes femmes prirent encore quelques instants pour décider de la suite des évènements.


« Umu ! Je suis d’accord, notre état ne nous permet pas vraiment de continuer notre périple. Et après la pagaille que j’ai mis en ces lieux, il est urgent que nous dépêchions quelqu’un pour accomplir les rites de purification et préparer le terrain pour les futures rénovations… Ce que nous avons dû affronter était clairement l’œuvre d’une phénomène inhabituel. »

Suite à cela, elles rejoignirent très vite l’entrée de la caverne. Lorsqu’elles en sortirent, elles purent voir que le chocobo avait cette fois-ci eu le temps de s’éclipser. Il était compréhensible qu’il n’ait pas souhaité rester bien longtemps dans ces terres inhospitalières, aussi Mélina ne dit rien à ce propos et se contenta d’ouvrir la marche en direction de la sortie des gorges, non sans jeter un dernier coup d’œil en direction de la grotte. L’odeur étrange qu’elle avait cru sentir en arrivant dans la salle du priant était réapparue furtivement avant qu’elles ne sortent de la caverne mais le temps qu’elle le remarque, elle avait déjà disparu, faisant s’interroger l’Inquisitrice sur ce que cela pouvait signifier.

En quittant la vallée, elles purent constater que le soleil avait déjà commencé à décliner dans le ciel, signifiant que leur temps passé dans la grotte avait été plutôt conséquent. Il devenait urgent de rejoindre la capitale avant la tombée de la nuit, aussi durent-elles puiser dans leurs dernières réserves pour rejoindre Bevelle en temps et en heure.

Arrivées aux portes de la capitale peu de temps avant que le soleil ne commence à disparaître à l’horizon, Mélina et Naomi purent constater que la tension ambiante attestait d’une situation irrégulière. Les gardes les accueillirent en vérifiant qu’elle ne transportait aucun objet suspect, ignorant les possessions de Naomi compte tenu de sa position au sein du clergé, avant de les laisser s’avancer.

Elles parcoururent les rues quasiment désertes de Bevelle à grands pas, remarquant les nombreuses patrouilles qui continuaient d’écumer la ville malgré l’heure tardive.

Leur parcours à travers la ville ne les avait pas renseignées mais une fois arrivée au temple, elles comprirent rapidement que de graves évènements avaient eu lieu en voyant l’état dans lequel le bâtiment principal se trouvait.


« Que s’est-il passé, ici ? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Naomi
Petite fleur de Yevon

Petite fleur de Yevon

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 11
HP : 1850/2000
MP : 55/60
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Le Temple de Bevelle   Mer 28 Fév - 5:45

Non mais vraiment, se rendre dans la grotte du Priant Volé afin de faire un rapport pour que cette grotte soit transformée en temple, un peu plus digne du Priant qui y vivait autrefois, et voilà qu'elles se font agresser ni plus ni moins par un FANTÔME! Non mais on n'a pas idée! Heureusement, elles avaient fini par en venir à bout, mais autant dire que la jeune prêtresse n'avait plus du tout envie de s'éterniser dans le coin!

Malheureusement, le chocobo les avait abandonnées et elles durent marcher la majorité du temps! Elles prirent tout de même un hover, au moins pour traverser la Plaine Félicité, mais pour le reste, malgré la fatigue, la jeune prêtresse avança sans broncher jusqu'à la Capitale.

Sauf que l'accueil fut des plus inhabituels! Déjà, on lui demanda son identité, chose qui était pourtant évidente, non?

«Je suis Naomi, grande prêtresse de Bevelle. Vous me connaissez, vous nous avez vu partir ce matin non?» Mélina ne semblait pas comprendre davantage
«Il se trouve que la ville que la ville a été attaquée et l'on suspecte que les terroristes soient capables de changer d'apparence, permettez-moi de vous poser quelques questions pour confirmer votre identité»
«Euh... d'accord, mais vite s'il vous plaît! J'aimerais savoir la situation en ville!»
une certaine panique l'envahit alors qu'elle répondait à chaque question avant que le garde ne la laisse enfin partir... elles se précipitèrent, remarquant que l'extérieur semblait normal, mais il y avait de la fumée qui s'élevait dans le ciel et qui semblait venir du temple!

Elles passèrent devant l'hôpital, il y avait un monde fou, mais de ce qu'elle pouvait avoir comme information, il n'y avait presque pas eu de blessés. Les terroristes semblaient vouloir faire le moins de victimes possibles et ne visaient que la... Néo ShinRa. Les mains jointes, Naomi s'était toujours dit que cette organisation était néfaste, elle proposa son aide pour les soins, mais son aide semblait surtout requise au temple qui avait subit le plus gros des dégâts. On pouvait voir un large cercle devant l'hôpital, là où Maître Seymour avait fait apparaître Anima afin de repousser la Citadelle de la Sorcière, la jeune prêtresse aurait tellement aimé voir ça.

Mais en arrivant au Temple, c'était dans un état lamentable! Les fondations étaient touchées, les quartiers de l'Inquisition n'avaient rien car ils étaient du côté opposé au QG de la Néo ShinRa, mais ils avaient tout de même subit quelques secousses... quant à l'étage du temple, on aurait dit qu'un béhémoth l'avait traversé de part en part, mais le pire était que c'était le canon géant de la Néo ShinRa qui avait causé le plus gros des dommages afin d'être déplacé en l'absence de courant électrique...


«Est-ce que... est-ce qu'il y a beaucoup de victimes?»
«Beaucoup de blessés, oui, mais le Lieutenant Fyodor, responsable de la sécurité, a plutôt bien géré la situation ici... ils ont capturé l'une de ces sorcières.»[/color]


Les jours qui suivirent, Naomi passa son temps à aider ceux qui en avaient besoin, elle avait aussi suivi l'interrogatoire de cette sorcière qui semblait finalement coopérer avec eux désormais, visiblement, Ultimecia s'était servi d'elles, elles étaient autant des victimes après tout. La jeune femme alla la voir souvent, s'interrogeant sur ses origines, tout ça. Elle avait été nommé ambassadrice pour jouer un rôle entre Yevon et les sorcières de Dol qui s'étaient échappées, afin de les convaincre de se rallier à leur cause et lutter ensembles contre Ultimecia. Fyodor avait eu une bonne idée, à voir si ça marcherait.

Mais après des semaines, la jeune femme souhaitait reprendre sa mission. Les réparations avaient bien avancé, la Néo ShinRa avait quitté les lieux, son aide n'était plus nécessaire. L'église avait pris note de sa volonté de construire un temple dans la Grotte du Priant Volé, mais ça prendrait du temps, déloger les monstres et faire les travaux... mais possible.

Elle alla donc retrouver Mélina afin de voir quelle serait la suite de leur périple.

«Je souhaiterais me rendre au Temple de Baaj, je sais qu'il n'y a plus que des ruines là bas, mais il y a tout de même une stèle que je voudrais voir.» évidemment, elle n'avait pas clairement dit son objectif, elle avait dit qu'elle irait voir les ruines d'Omega, puisqu'Omega était un ancien prêtre qui avait été exécuté pour trahison... personne ne savait que sa version monstre avait été vaincue par le groupe de Tidus et Yuna, aussi elle se demandait ce qu'il était devenu avec la fusion des mondes. Évidemment, les consignes étaient de se renseigner, en aucun cas de l'approcher ou chercher à le combattre.

Mais de toute manière, elle ne comptait pas vraiment s'y rendre... ce n'était pas très important.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mélina Hartford
Inquisitrice Enchaînée

Inquisitrice Enchaînée

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 11
HP : 1850/2000
MP : 55/60
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Le Temple de Bevelle   Mar 6 Mar - 17:31

On leur expliqua finalement les évènements qui s’étaient déroulés plus tôt dans la journée. La situation était moins grave que ce qu’il paraissait au premier abord, le nombre de victime ne semblait pas inquiéter les autorités plus que d’usage et le plus gros des dégâts ne concernait qu’une partie des bâtiments dans la zone du Temple.

Ce qui semblait plus problématique était que l’organisation Néo-ShinRa - encore eux - était en plein désaccord avec le clergé, qui imputait la faute à leur présence dans la capitale. Il était certain qu’au vu des circonstances, il était difficile de ne pas leur en vouloir d’attirer les problèmes mais d’un autre côté, c’était quand bien eux qui s’était chargé du plus gros de la défense de la ville… Même s’il fallait bien avouer que de faire passer un canon à travers les murs du temple était un peu too much.

Les deux jeunes femmes furent réquisitionnées afin de prêter main-forte à leurs sections respectives.

En rejoignant ses quartiers, l’Inquisitrice put constater que, malgré l’éloignement relatif des affrontements, les occupants du Gouffre avaient tout de même dû colmater quelques brèches : les secousses ayant provoqué la chute de quelques-unes des vieilles pierres qui composaient la voûte principale.

Si quelques travaux de rénovations étaient un désagrément mineur à son retour dans le QG de l’Inquisition, une nouvelle légèrement plus alarmante lui fut communiquée par la suite.

En effet, des suites de l’attaque, les Juges avaient constaté qu’une fraction de l’effectif des Inquisiteurs présents pour défendre la capitale s’était tout simplement volatilisé. On ignorait s’ils avaient été blessés ou tués en combattant les sorcières, car il ne restait plus aucune trace dans les quartiers où ils avaient été vus pour la dernière fois.

En conséquence, un ordre de rappel global avait été émis pour tous les Inquisiteurs en faction hors de Bevelle, le but étant de confirmer le nombre exact toujours au service de l’église. Après vérification, il fut établi qu’à part ceux qui s’était évaporés dans la nature, le reste d’entre eux répondait encore à l’appel. Des avis de recherche furent produits et la traque des fugitifs aux côtés des sorcières fut relancée.

Grâce aux résultats de son excursion aux côtés de Naomi, Mélina avait enfin pût être pardonnée - du moins, en partie - pour ses fautes lors de la précédente sortie, et avait été chargée, à la demande de Klavius, de gérer les rapports concernant l’évolution des recherches des Inquisiteurs manquants.

Les semaines qui suivirent pour Mélina impliquèrent donc de traiter les signalements de la population et les messages de ses collègues en affectations. Ce travail de bureau ne tarda pas à fatiguer la jeune femme, d’autant que la situation ne semblait pas beaucoup évoluer à cause du manque cruel d’informations, et elle ne demandait qu’à quitter le bureau qui lui avait été assigné pour repartir en expédition.

La demande de Naomi s’annonça donc comme un signe de la providence pour l’Inquisitrice.


« Je comprends tout à fait. Je n’ai besoin que de mettre un peu d’ordre dans les documents qui m’ont été confiés et je serai prête à partir. Avant cela, peut-être pourrions-nous faire un tour en ville… Je suis resté cloîtrée entre ces murs, j’aimerais voir un peu comment la reconstruction a avancée. Sauf si vous souhaitez que nous partions au plus vite, auquel cas je m’arrangerais pour terminer ce que j’ai à faire pour quitter la ville dès demain. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Naomi
Petite fleur de Yevon

Petite fleur de Yevon

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 11
HP : 1850/2000
MP : 55/60
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Le Temple de Bevelle   Ven 9 Mar - 13:25

Alors que la jeune prêtresse attendait patiemment de pouvoir retrouver Mélina, elle entendit parler de cette histoire d'inquisiteurs disparus. N'étant pas vraiment concernée par l'Inquisition, elle n'était pas du tout au courant et se demandait bien ce qu'il se passait...

Puis son amie déboula enfin, et elles purent discuter tranquillement à l'abri des oreilles indiscrètes. De toute manière, même si cela venait à s'apprendre qu'elle souhaitait se rendre au Temple de Baaj, cela ne dérogerait pas à sa mission de restaurer l'ordre des temples! Après tout, le Temple de Baaj en était un comme un autre! Ce n'était pas parce que la stèle d'origine avait disparu et qu'à la place il y avait celle d'Anima, qu'il ne fallait pas s'y intéresser!

Bon, le fait que Seymour soit l'un des Grands Maîtres de Bevelle pourrait poser problème s'il apprenait qu'elle souhaitait s'y rendre mais bon, ce n'était pas comme s'ils risquaient de trouver la chimère là bas hein?

Naomi semblait d'accord en tout cas, bien qu'elle semblait avoir envie de se dégourdir les jambes avant!

«Oui, je pense... après tout, il vaudrait mieux bien s'équiper, le voyage en bateau va prendre plusieurs jours, ce n'est pas facile de se rendre là bas... autant faire quelques achats et ne pas partir de façon précipitée!» souriante, la jeune prêtresse ouvrit donc la marche. Une fois en ville, Naomi marchait les mains dans le dos, elle n'était pas d'une nature trop dépensière, aussi elle faisait très attention à ce qu'elle comptait prendre pour ce nouveau voyage! C'était tellement excitant en soit!

«Au fait, j'ai appris pour cette histoire d'inquisiteurs disparus... est-ce que vous avez du nouveau? Je sais qu'il était étrange que la ville soit si peu protégée au cours de l'attaque, mais je pensais que c'était parce qu'elle avait eu lieu lorsque Monseigneur Asran était en déplacement sur Héra... que des inquisiteurs avaient été nommés à sa protection, tout ça...» et les autres étaient en mission diverses et variées, comme le jeune Zaveid qui était en mission de protection d'un nouvel invokeur ressuscité.

Naomi s'arrêta devant une boutique de rubans, mais n'avait pas les moyens d'améliorer son équipement encore, elle ne faisait que regarder

«En tout cas, c'est ennuyeux. Nous avons plus que jamais besoin de nous protéger. Je crois que Monseigneur Asran refuse de déclarer une guerre ouverte à Dol, jugeant que les agissements de la sorcière sont indépendants de tout ça...» ce qui était étrange dans la mesure où il avait déclaré la guerre à Gaïa suite à l'attaque de Genesis, peut-être que le Grand Maître avait réalisé au final que trop se faire d'ennemis risquait de causer la perte de Spira... oui en effet, ça aurait été une mauvaise idée!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mélina Hartford
Inquisitrice Enchaînée

Inquisitrice Enchaînée

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 11
HP : 1850/2000
MP : 55/60
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Le Temple de Bevelle   Mer 14 Mar - 14:29

Mélina était soulagée de voir que Naomi n’avait pas été trop éprouvée par ces dernières semaines. Elle avait bonne mine et était disposée à s’accorder un peu de répit à toutes les deux avant leur départ.

Les deux jeunes femmes quittèrent les murs austères du Temple pour arriver en centre-ville.
Malgré ce qu’il s’était passé, la population s’adonnait à ses activités comme à son habitude. On pouvait voir des patrouilles de moine-guerriers tourner à intervalles régulier dans les divers quartiers parcourus mais de manière générale, il ne semblait pas que l’inquiétude régnait plus que nécessaire.


« Les effectifs se comptent encore à peu près en une centaine d’éléments en activité mais la situation reste néanmoins préoccupante pour les Juges en charge des affaires de l’Inquisition… J’ai moi-même peine à croire que ce soit arrivé comme on a pu me le décrire. Rendez-vous compte ! Près d’une dizaine d’Inquisiteurs qui s’évaporent dans la nature en l’espace de quelques heures… »

Naomi n’avait pas tort de mentionner le fait qu’Asran avait demandé à être escorté par certains Inquisiteurs pour se déplacer sur un autre continent. De fait, lors de l’attaque, Bevelle comptait un peu moins de trente combattants de l’Inquisition en faction, soit en attente d’affectation, soit chargés d’assurer la sécurité dans certaines zones sensibles de la capitale. Lorsque les premiers assauts avaient été constatés, ordres avaient été donnés d’aider à la défense. Ceux déjà présents dans le Temple avait évidemment été ordonnés de maintenir leur position et empêcher l’intrusion des sorcières tandis que ceux en extérieur devaient aider les unités de moines.

« Parmi ceux dispersés dans les rues de la ville, deux d’entre eux ont été vus pour la dernière fois en train de poursuivre des sorcières hors de la zone où ils avaient été affectés, trois se sont volatilisés des suites de l’explosion d’un bâtiment proche, et les quatre restants ont tout simplement disparus alors qu’ils étaient en train de combattre chacun au sein de différentes unités de moines. Les chefs d’escouades n’ont eu qu’à tourner le dos quelques secondes pour les perdre de vue dans la panique générée par les affrontements. Au total, neuf Inquisiteurs manquent à l’appel. »

Il n’est pas certain qu’ils étaient encore en vie mais pour n’avoir trouvé aucun cadavre au bout de plusieurs semaines, on pouvait difficilement écarter la possibilité qu’ils avaient trouvé les moyens de s’enfuir et quitter Bevelle sans alerter les patrouilles de moine surveillant les portes.

« Le risque vient aussi des agissements de ces individus lâchés dans la nature. Qui sait ce qu’ils prévoient de faire maintenant que plus personne n’est là pour surveiller leurs agissements ? »

Tous n’étaient pas des criminels devenus Inquisiteurs par contrainte mais ce n’était quand même pas pour rien qu’ils avaient été intégrés à une organisation qui restreint la plupart de leurs actions.

Tandis qu’elles observaient le contenu des vitrines de magasins sur le chemin, Naomi mentionna une information des plus intéressantes.


« Vraiment ? Dans un sens, c’est assez étonnant compte tenu des évènements passés mais il est certain que la situation avec Gaïa ne permet pas de se lancer dans un conflit à deux fronts. Surtout si les deux nations concernées possèdent des technologies aussi avancées… Je n’ose imaginer ce qu’il se passerait pour Spira si la situation venait à dégénérer au point qu’ils décident de s’unir pour lancer une offensive en réponse à ce genre de déclaration… »

Pour une fois, Asran a su faire preuve d’un peu de jugeote plutôt de se lancer dans une campagne folle pour satisfaire son égo. Imaginer une nation toute entière se faire rayer de la carte des suites d’une décision hâtive d’une personne seule rappela à Mélina le comportement de la reine Branet.

La frustration se manifesta le temps qu’elle se force à penser à autre chose, la faisant serrer le poing.


« Vous vous êtes déjà chargé des préparatifs pour affrêter notre embarcation, si j’ai bien compris ? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Naomi
Petite fleur de Yevon

Petite fleur de Yevon

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 11
HP : 1850/2000
MP : 55/60
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Le Temple de Bevelle   Dim 18 Mar - 4:36

Spoiler:
 

Cette histoire avec l'Inquisition n'était pas des plus rassurantes. Même si Naomi connaissait Mélina et savait donc qui elle était et qu'elle ne risquait rien avec elle, la jeune prêtresse savait que les autres inquisiteurs n'étaient pas des enfants de chœurs! Il valait mieux les retrouver vite, car sans la supervision de l'église, qui sait ce qu'ils pourraient faire? Alors qu'elles marchaient dans les rues, Naomi comprenait bien la situation

«J'espère que vous les retrouverez vite... déjà que voir nos effectifs de défense réduits par les temps qui courent, ce n'est pas très rassurant, mais savoir qu'ils peuvent se retourner contre nous, ce n'est pas mieux.»

Tout en marchant, elles passèrent dans des boutiques, Naomi prit juste un bon manteau imperméable, puisqu'en allant au Temple de Baaj qui était en ruines au milieu de l'océan, elle allait avoir les pieds dans l'eau - elle prit d'ailleurs une bonne paire de bottes aussi! - puis elle prit une boisson chaude pour se réchauffer un peu, c'était encore l'hiver après tout! Mélina s'interrogeait sur leur transport, et la prêtresse acquiesça

«Oui, nous aurons un petit bateau, je connais bien les moines qui vont nous accompagner, ce sont des amis d'enfance, donc si on change de trajectoire en cours de route, ils ne diront rien!» dit-elle avec un clin d'œil malicieux... ben quoi? ce n'était pas parce qu'on était une prêtresse de Yevon qu'on ne pouvait pas avoir ses petits secrets!

Les deux femmes arrivèrent devant l'hôpital, ce fut là que la bataille s'était terminée, lorsque Seymour avait invoqué Anima pour repousser la Citadelle une bonne fois pour toute. Cette pensée fit légèrement frissonner la prêtresse

«Comment Maître Seymour peut-il invoquer Anima... plus aucun invokeur n'en est vraiment capable aujourd'hui...» elle n'avait dit cela que dans un murmure, davantage pour elle que pour Mélina.

Elle s'était renseignée de son côté, auprès d'autres anciens invokeurs. Beaucoup d'entre eux étaient retournés aux temples pour essayer de retrouver les Priants, de retrouver leurs chimères, les vraies, pas celles que la Néo ShinRa avait ramenées, mais rien à ce sujet. Personne ne savait comment c'était possible. Des rumeurs disaient qu'Anima était particulière, que depuis toujours, seul Seymour pouvait l'invoquer - ce qui n'était pas tout à fait vrai, Lady Yuna y était parvenue aussi, et c'est comme ça que Naomi avait su qu'il fallait aller au Temple de Baaj pour ça - mais la jeune prêtresse manquait de réponse et espérait en trouver là bas.


«Quand est-ce que tu penses que tu seras prête à partir?» demain? dans quelques jours? c'était histoire qu'elle prévienne ceux qui s'occuperaient de leur transport!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mélina Hartford
Inquisitrice Enchaînée

Inquisitrice Enchaînée

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 11
HP : 1850/2000
MP : 55/60
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Le Temple de Bevelle   Lun 19 Mar - 20:17

Naomi expliquait que le bateau qu’elles allaient prendre serait sous la supervision de quelques-unes de ses connaissances moines, ajoutant au passage qu’un potentiel détour pourrait donc passer sous silence si nécessaire.

Mélina ne dit rien mais répondit à la prêtresse par un léger sourire.

Sur le chemin, Mélina s’était procuré quelques rations pour l’aider à calmer la faim lors de la prochaine excursion ; elle avait pu se rendre compte au terme de la précédente qu’il ne suffirait jamais qu’elle se contente d’un simple repas le matin si elle comptait retenter l’expérience. Des morceaux de viande séchée en grande quantité, de l’eau et quelques biscuits secs furent donc achetés pour être stockés.

Leurs achats terminés, elle rejoignirent un peu malgré elles l’hôpital. L’inquisitrice crut entendre sa compagne murmurer quelque chose mais comme cela ne semblait pas lui être adressée directement, elle garda le silence.

Ce n’était pas la première fois qu’elle venait dans ces lieux. Elle avait été longuement suivie par les médecins après son transfert de Guadosalam, il y a maintenant plus de trois ans.
Plus récemment, il lui avait fallu venir pour les besoins de l’enquête, afin de déterminer si certains des Inquisiteurs concernés avaient pu être admis pour traiter d’éventuelles blessures avant de disparaître. Malheureusement, rien de concret vu la situation dans laquelle s’était trouvée le personnel au moment des faits.

Naomi vint demander à son tour quels préparatifs Mélina devrait effectuer pour le départ. La jeune femme avait vaguement abordé le sujet un peu plus tôt mais quelques précisions supplémentaires ne seraient pas superflues.


« J’ai plusieurs rapports et autres documents concernant l’évolution des recherches à organiser et classer, il faut que je prévienne les juges de mon absence, trouver quelqu’un pour me remplacer pendant ce temps et enfin faire un peu d’ordre dans mes affaires personnelles… Donc, je dirais que si nous partons après-demain, ça ne devrait pas poser de problème. J’imagine qu’il faut, vous aussi, préparer votre départ. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Naomi
Petite fleur de Yevon

Petite fleur de Yevon

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 11
HP : 1850/2000
MP : 55/60
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Le Temple de Bevelle   Jeu 22 Mar - 13:32

Rien à faire, chaque fois que Naomi venait ici maintenant, elle ne pouvait s'empêcher de penser à Anima. C'était tellement terrifiant l'idée que quelqu'un puisse encore invoquer une chimère, et pas n'importe laquelle! Anima était vraiment... vraiment l'une des plus puissantes qui aient été répertoriées, la seule qui pouvait éventuellement l'égaler, c'était Bahamut, voire peut-être les Sœurs Magus, bien que Naomi n'avait jamais pu la voir de ses yeux.

Enfin, elle en saurait peut-être plus en allant au Temple de Baaj, pour le moment, il fallait se préparer au voyage. Mélina aurait besoin d'un ou deux jours pour se préparer, Naomi supposait en avoir pour à peu près autant

«Plus que jamais, la ville a besoin de croire en quelque chose. Avoir vu Anima les protéger a grandement renforcé la foi du plus grand nombre à Bevelle, aussi ils sont nombreux à venir au temple, mais ils viennent surtout voir Maître Seymour. Malgré tout, je dois être présente alors... oui, il me faudra bien deux ou trois jours pour voir le plus de fidèles possibles qui souhaiteraient me parler et faire en sorte que chacun comprenne que je serai absente quelques jours.»

C'était toujours compliqué car évidemment, aux yeux des gens, elle était quand même indispensable! Donc arriver à les convaincre qu'ils s'en sortiraient très bien sans elle n'était pas toujours facile. Ah les âmes égarées...

D'ailleurs, il était temps qu'elle retourne au Temple! Les deux femmes retournèrent donc ensembles au temple, se séparant pour se rendre chacune dans leurs quartiers.

Quelques jours plus tard, Naomi était prête, elle était au port, les moines en qui elle avait confiance étaient en train de charger le bateau, des vivres pour plusieurs jours, la coque avait été renforcée pour ne pas être abîmée par les récifs autour des ruines de Baaj, Naomi portait un manteau épais à capuche pour supporter la fraîcheur du matin, les mains sur les épaules, elle attendait que Mélina arrive pour qu'elles puissent enfin partir.

===========================

Direction: l'Océan
(je me suis permise d'avancer jusqu'au départ, si besoin, n'hésite pas à me mp et j'éditerai Wink )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Karma
Modo Impartial

Modo Impartial

avatar
Niveau : 666
HP : 666
MP : 666

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Le Temple de Bevelle   Lun 26 Mar - 8:51




Mélina gagne 200 gils.

Naomi gagne 200 gils.

La restauration est offerte par la maison.

Mélina et Naomi prennent la mer.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé



Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Le Temple de Bevelle   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le Temple de Bevelle
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Final Fantasy Rebirth :: Spira :: Spira Nord :: Bevelle-
Administration
Pour commencer
Gaïa
Dol
Héra
Spira
La Planète Bleue
Le reste de la Carte
Hors RP
Archives