Forum rpg basé sur les univers des FF VII, VIII, IX et X.
 

Partagez | 
 

 Kvelonia Frendeilun

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Crystal
Admin Gardienne

Admin Gardienne

avatar
Niveau : 99
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Kvelonia Frendeilun   Lun 15 Juil - 21:19

Fiche d'identité

• Monde d'origine: Créée sur Terra. A juré fidélité à Héra.
• Nom: Frendeilun
• Prénom: Kvelonia
• Âge: 28 ans
• Avatar utilisé: F.Walsingham, du novel et anime Kyoukai Senjou no Horizon.

Description

• Alignement: Guerrière du Néant

• Description physique: Kvelonia possède l’apparence d’une jeune femme aux longs cheveux vermeilles et aux yeux bleus sombres, d’une stature proche du surprenant mètre 90 pour un poids de 71 kilos. Son corps ressemblant à celui d’un être humain possède cependant nombre de détails la classant hors de la catégorie « normale » de la population d’Héméra.

La plus grande partie de sa chevelure s’étend au-delà de ses genoux, nouée tardivement en une queue de cheval par un rouleau de tissu bleu, laissant libre deux longues mèches sur l’arrière et deux autres plus courtes mais un peu plus épaisses lui encadrant son visage inexpressif, tandis que son front est partiellement éclipsé derrière le reste. Deux ornements métalliques gris-bleu lui ressortent du haut du crâne, faisant penser quelque peu à des oreilles de chien de chasse dressées en réponse à un signal fort.

Elle ne dispose pas à proprement parler de formes généreuses, sa poitrine assez peu fournie et ses cuisses ne se démarquant que grâce aux vêtements qu’elle arbore, et les nombreuses disproportions de son corps étrange ont plutôt tendance à rebuter ou bien laisser de marbre la gente masculine.

On remarque assez rapidement le nombre important d’espaces vides entre les membres principaux de son corps, résultantes des nombreuses tentatives et opérations de remise en service qu’elle subit au cours de la dernière décennie. Il ne faut donc pas être surpris de voir ses bras et ses jambes se détacher plus ou moins du reste.

Sa tenue se compose essentiellement d’un ensemble bleu et rouge surmontant une combinaison intégrale équipée de plusieurs renforts aux niveaux des hanches, de la poitrine et des épaules, un volumineux ruban rouge noué autour du cou venant compléter le tout. Ses jambes sont couvertes par des collants très serrés ayant plus pour but de ne pas entraver ses mouvements que d’attirer l’œil et elle porte des chaussures à talon plat bleues et blanches parsemées de quelques dorures. Elle porte en toute circonstance d’imposants gants blancs se couplant à des manches repliées sur le poignet, dont ressortent de discrets boutons de manchettes en or. Son bras gauche est constamment affublé d’un brassard bleu portant la mention « Limier ».

Deux dispositifs en forme de croix en acier poli sont très souvent vus flottants à proximité des cuisses de Kvelonia, qui sont ses armes de prédilection. Si la situation l’exige, elle peut les empoigner et s’en servir pour attaquer au corps-à-corps, mais l’utilisation principale qui en est faite est celle d’armes de jets capables de libérer les dizaines de lames aiguisées fixées dessus pour perturber les adversaires.

• Description psychologique:
Kvelonia possède un esprit particulièrement complexe, puisque fondé sur les très nombreuses informations techniques contenues dans sa mémoire depuis sa mise en service. En tant que machine vivante, sa logique ne dispose d’aucune faille à proprement parler, si ce n’est qu’elle ne fait pas toujours preuve du même sens pratique que les autres personnes ; il lui arrive ainsi de vouloir agir d’une certaine manière, en omettant plusieurs aspects dits « humains » de son mode opératoire. De la même façon, son discours a tendance à se composer de termes difficiles à comprendre pour les personnes n’en ayant pas l’habitude et cela peut alors prêter particulièrement à confusion. Ainsi, il lui arrive d’être très maladroite lorsqu’elle veut exprimer une opinion, bien que l’on s’accorde à dire que son point de vue est le plus logique selon la situation. Ses capacités de traitement et d’analyse sont elles aussi poussées à leur maximum et lui permettent de répondre à une action par une réaction correspondante en très peu de temps, ses réflexes étant donc presque instantané et les réponses aux questions qui lui sont posées prenant à peine quelques secondes pour lui venir.

Malgré son faible degré d’appréhension de la vie de tous les jours, Kvelonia possède une grande connaissance des notions d’éducation d’Héra et de ce fait, elle peut être très bonne conseillère lorsqu’il s’agit de régler un problème du domaine de l’apprentissage ou de l’enseignement. Elle se débrouille aussi plutôt bien avec les enfants et semble être capable de composer efficacement avec tout individu plus jeune qu’elle.

La moue presque blasée qu’elle affiche constamment n’est pas due au fruit du hasard, puisqu’elle est incapable d’exprimer une quelconque émotion, aussi bien verbalement que physiquement. Ainsi, elle ne hausse jamais le ton ni ne s’emporte lorsque quelque chose lui déplaît, de même qu’elle ne laisse pas vraiment échapper une quelconque forme d’engouement ou de joie sur son visage. Comme pour compenser ce calme apparent, elle possède une verve particulièrement acérée, n’hésitant pas à exprimer son opinion lorsqu’elle le peut et ne ratant pas une seule occasion de remettre quelqu’un à sa place si elle juge que c’est nécessaire, surtout s’il s’agit d’une des personnes à qui elle aura dévoué sa loyauté. Lorsqu’il s’agit de gens qu’elle ne connait pas ou qu’elle ne reconnaît pas comme étant digne d’obtenir ses services, elle se contente de les ignorer purement et simplement.

Malgré ses quelques difficultés à se fondre dans le paysage, Kvelonia parvint à se faire accepter par le reste de la population et entretient des relations somme toute cordiales avec les gens qu’elle a pu rencontrer depuis son réveil. Il faut dire que ses talents multiples ne sont pas passés inaperçus : elle est capable de cuisiner des plats d’horizons divers et variés comme personne, de réparer presque tout et de faire le ménage à la perfection.

S’il n’est pas rare de la voir combattre, elle est surtout une experte en rassemblement d’information et en espionnage, son ouïe très développée et sa propension à vouloir se mêler de ce qui ne la regarde pas l’amenant souvent à obtenir des renseignements de valeur.

Histoire


Kvelonia est une automate indépendante originaire de Terra, unique en son genre ; être en grande partie mécanique et doté d’une intelligence artificielle, elle fut créée il y de cela plusieurs années par Garland pour l’aider dans son plan pour faire fusionner Héra avec sa jumelle. Jusqu’à ce qu’il ne se décide à lancer son plan de « l’Ange de la Mort », elle occupait un rôle mineur à ses côtés, se contentant de lui fournir une aide modeste en accomplissant diverses tâches lui étant ordonnées par son maître.

Lorsque Kuja vint naître, elle fut assignée au rôle d’assistante du premier Ange de la Mort, lui prodiguant conseils et lui servant de garde du corps, mais n’hésitant pas à remettre question les décisions du Génome lorsque celui-ci semblait dévier de sa mission originelle, ainsi que de rapporter à son créateur tout comportement suspect de la part de Kuja.

Les capacités de combat de Kvelonia furent avant tout intégrées dans son esprit de sorte à contrer la plupart des sorts que pouvaient utiliser Kuja dans ses premières années. Elle fut ainsi dotée d’une capacité de contrôle de la gravité environnante, ainsi que plusieurs protocoles d’anti-magie et de contre-mesures en cas d’agression. Elle fut aussi dotée de toutes les connaissances dont disposait Garland sur l’histoire de Terra et celle d’Héra.

Au fur et à mesure des observations qu’elle effectua et rapporta à son créateur, Garland vint considérer que son premier Ange était un échec. Ainsi, Kuja et son assistante furent rappelés sur Terra afin de s’occuper de la prise en charge de l’éducation du nouveau Génome créé : Djidane Tribal. La première année de développement de Djidane s’effectua selon les plans de Garland, Kvelonia se contentant de répondre aux besoins primaires du nouveau-né et prenant soin de lui comme intimaient les ordres.

Cependant, lorsque le premier Ange apprit que Garland lui avait fixé une limite de vie et qu’il comptait le remplacer par Djidane, il vint se détourner des ordres qu’il avait reçus et tenta d’éliminer son « frère ». Kvelonia s’opposa seul à son ancien partenaire, protégeant Djidane de tout assaut le visant. Furieux, Kuja laissa exploser sa rage en une attaque d’un genre inconnu qu’il délivra cette fois à l’adresse de Kvelonia, qui ne put l’esquiver totalement et se retrouva donc endommagée au plus haut point. Garland n’étant vraisemblablement pas au courant de la situation, l’automate décida de fuir avec son protégé et d’aller prévenir le régent de Terra, mais elle fut bien vite rattrapée par le premier Ange qui décida de l’abandonner sur Héra en compagnie de Djidane, afin qu’elle n’informe pas son maître de ce qu’il s’était passé.

Alors laissée à l’abandon au milieu de nulle part sur la surface d’Héra, Kvelonia était certes incapable de tenir debout comme avant et encore moins de transporter normalement Djidane dans l’état dans lequel elle se trouvait, mais c’était cependant sans compter sur ses capacités de contrôle gravitationnel. Usant de ses pouvoirs, elle fit de son mieux pour quitter l’endroit où ils avaient tous deux été abandonnés en emportant le bébé avec elle.

Elle se rendit cependant bien compte que la Brume dans laquelle ils évoluaient allait mettre en danger leurs vies ; Kvelonia pouvait sentir que, sous l’effet des particules spirituelles emplissant les terres où elle évoluait, ses systèmes moteurs étaient en train de lâcher et sa mémoire artificielle était progressivement en train de se dégrader, de même que les fonctions vitales de Djidane. Décidant de tenter le tout pour le tout, elle lança plusieurs mesures d’urgence ayant pour but de conserver ses souvenirs les plus importants avant l’arrêt complet de son fonctionnement, tout en faisant en sorte d’atteindre la ville la plus proche, qui s’avérait être Lindblum.

Ayant connaissance qu’il s’agissait de la cité la plus avancée technologiquement, elle espérait pouvoir trouver quelqu’un capable de la réparer afin qu’elle puisse continuer sa mission, mais elle n’eut pas le temps de pénétrer les murs de la cité régie que son système principal lâcha totalement dans la soute de l’aéronef qu’elle avait infiltré, l’empêchant de continuer à se servir de sa maîtrise de la gravité pour bouger. Son système interne continua de fonctionner encore quelques heures, le temps pour elle de voir que Djidane était recueilli par les Membre de Tantala. Quant à l’automate, elle se fit emmener ailleurs, probablement pour être observée par les ingénieurs de Lindblum. Son système d’opération lâcha juste avant qu’elle ne puisse copier les souvenirs de sa mission, et ses dernières pensées avant de s’éteindre furent pour le jeune Génome, qu’elle espérait voir un jour accomplir le destin qui lui incombait de sauver Terra.

******

… Source d’énergie inconnue détectée… Protocoles de redémarrage de l’unité K.F. - 0006 enclenchés…

… Lancement des systèmes internes en cours…

… Calibrage sensitif en cours… Recherche des derniers paramètres utilisés avant coupure des systèmes…

En attente… En attente… Paramètres sensitifs rétablis à 60%. Vision et écoute encore indisponible pour le moment. En attente de réponse des systèmes moteurs...

Lancement des protocoles de recouvrement mémoire… Erreur : Mémoire corrompue à 27%. Impossibilité de récupérer les données corrompues. Protocole de formatage des données corrompues enclenché. Restauration des données non-corrompues en tâche principale…

Acquisition des nouvelles données environnementales en tâche secondaire… Présence d’organismes vivants dans un rayon de 10 mètres. Les données indiquent qu’aucun des quatre individus présents ne dispose d’arme reconnues par la base de données actuelle.

Analyse environnementale en cours… Analyse terminée : concentration de résidus spirituels d’Héra inférieure à 0,000000001%.

Redémarrage forcé des systèmes moteurs en cours… Alerte : niveaux d’énergie à un seuil critique. Délai de 20 minutes avant mise en veille des systèmes pour recharge.


Elle s’était réveillée dans un atelier de Lindblum, entourée par un groupe d’ingénieurs qui venait de procéder aux derniers tests d’alimentations effectués à partir d’un éclat d’éther solidifié. L’opération qui venait d’être menée dans cet endroit semblait avoir été la clé de son réveil.

L’environnement dans laquelle elle évoluait désormais était exempt de résidus dangereux pour elle, ce qui faisait qu’elle pouvait à présent s’alimenter à partir de l’énergie magique contenue dans l’air sans risquer de polluer ses circuits à cause des résidus spirituels qui emplissaient autrefois l’atmosphère d’Héra. Elle allait devoir procéder à une mise en veille temporaire pour récupérer toute son énergie, mais elle ne risquait plus de tomber en panne avant longtemps.

Seuls les chiffres concernant l’environnement où elle se trouvait avant l’arrêt complet de ses systèmes avaient été conservés, aux côtés de ses connaissances sur Terra, Héra et ses aptitudes de combat. Le reste avait été entièrement perdu puisque n’ayant pas eu le temps d’être sauvegardé avant qu’elle ne sombre. Ainsi, Djidane, Kuja et Garland n’avait jamais existé pour elle. Seule Terra restait l’endroit où elle avait vu le jour pour la première fois.

Cependant, les données qu’elle recevait sur le moment contredisaient celles qu’elle avait enregistrées avant sa coupure forcée. Ce n’était pas normal, Kvelonia le savait. Elle n’arrivait cependant pas à arriver à une conclusion logique, car il lui manquait trop d’informations... En plus de celles qu’elle savait avoir perdu pour toujours.

La différence la plus importante entre les anciens chiffres et les nouveaux concernait le taux de particules spirituels présent dans l’air. Une valeur infinitésimale lui parvenait actuellement, tandis que ce que les habitants d’Héra nommaient « Brume » dépassait normalement les 5% dans les zones considérées comme sûres.

Kvelonia s’empressa de poser la question aux ingénieurs, qui ne semblèrent pas comprendre de quoi elle pouvait parler. Elle leur reposa la question une deuxième fois, se servant de termes plus à même d’être compris par les hommes l’entourant, mais ils ne savaient toujours pas quoi répondre, ne comprenant pas de quoi elle pouvait bien parler.
Comprenant que ces personnes ne lui seraient d’aucune aide, elle entreprit de sortir pour en apprendre plus, mais à peine tenta-t-elle de se redresser qu’elle remarqua qu’elle ne disposait plus de ses bras ni d’une partie de ses jambes. Elle analysa la pièce quelques secondes et comprit qu’en raison du manque de connaissance de la technologie de Terra, il avait été impossible pour les ingénieurs d’Héra de lui réparer correctement ses membres principaux, ce qu’il en restait étant encore disposés sur une table à proximité.

Elle entreprit alors de réunir le plus d’information possible avant de passer en mode de consommation réduite et commença à interroger les ingénieurs sur la situation actuelle.

Elle apprit alors que 15 ans s’étaient écoulés depuis qu’elle avait été récupérée dans la soute de l’aéronef et qu’un groupe de héros comportant la reine Grenat Di Alexandros menait un combat difficile pour sauver la planète, faisant face au redoutable Kuja. Elle en déduit que ces héros devaient être responsables de ce qui se passait, l’arbre Iifa étant sans nul doute concerné lui aussi. A mesure qu’elle obtenait des réponses à ses questions, elle se rendait compte que la Guerre qui agitait autrefois les royaumes semblait avoir pris fin et apparemment, les habitants d’Héra avaient réussi à se rendre compte de la connexion entre la Brume et l’arbre. Il lui semblait donc qu’elle assistait à l’entrée dans une nouvelle ère de la part d’Héra tout entière.

Elle ne put cependant en demander plus, car ses systèmes lui incombèrent la mise en veille dont elle avait été prévenue, et elle retourna à un état de sommeil passager après avoir demandé à voir le dirigeant de Lindblum à son réveil.

Durant les mois qui suivirent, les réparations sur le corps de l’automate se poursuivirent sous sa propre direction. Ayant récupéré une partie de ses capacités de contrôle gravitationnel, elle fournit des plans détaillés aux ingénieurs pour les assister dans leur tâche, souhaitant pouvoir se déplacer au plus vite pour savoir à quoi pouvait ressembler Héra à présent. Au cours de cette période, elle reçut plusieurs fois la visite du régent Cid Fabre IX, qui était celui qui supervisait ce projet depuis qu’elle avait été amenée dans sa ville. Il lui apprit tout ce qu’il savait sur le combat de Grenat et de ses amis, et lorsqu’il comprit qu’elle était originaire de Terra, il la mit au courant de la situation des Génomes au Village des Mages Noirs. Kvelonia vit en ces nouvelles l’assurance de la survie des habitants de Terra, ce qui sembla en quelque sorte la rassurer, pour autant qu’une intelligence artificielle ait pu s’inquiéter. Afin de pouvoir en apprendre davantage, l’automate demanda à entrer au service de Lindblum, ce que s’empressa d’accepter Cid, qui fit en sorte de déplacer Kvelonia dans une pièce à proximité des ateliers de la tour centrale.

Les ressources nécessaires à sa remise en service mirent du temps à être rassemblées, aussi Kvelonia proposa de se rendre utile auprès du régent de n’importe quelle manière que ce soit le temps qu’elle puisse se déplacer par elle-même. Cid pensa alors à faire de Kvelonia le professeur de la jeune Eiko qui venait d’être adoptée, le vieil homme et sa femme Hilda ne pouvant pas totalement assumer cette charge alors qu’Héra semblait avoir besoin d’eux. Ayant encore en mémoire les notions d’éducations qui lui avaient été implantées, elle accepta volontiers cette tâche et commença à enseigner à la jeune princesse de Lindblum tout ce qu’elle devait savoir maintenant qu’elle occupait cette importante position. Le caractère de la jeune fille ne fut pas vraiment un problème à gérer, Kvelonia sachant parfaitement réagir lorsqu’elle remarquait l’enfant se dissiper, mais malgré tout Eiko était une élève studieuse et elle apprit beaucoup de Kvelonia. Au bout de quelques mois passées à étudier ensemble, Eiko sembla considérer Kvelonia comme une amie proche, ce qui surprit quelque peu ses parents adoptifs, qui ne s’attendaient pas à ce qu’une machine puisse être considérée presque comme un être humain. Kvelonia resta quant à elle impassible, comme à son habitude, et continua ses leçons de la même manière qu’elles les avaient commencé. Elle était pourtant à même de comprendre l’attitude d’Eiko à son égard, ayant appris pour la perte de tragique de son ami Mog lors des combats contre Kuja. Mais ne sachant pas comment elle devait réagir, elle se garda de s’exprimer sur le sujet.

Suite à cela, il ne fallut pas longtemps pour que les pièces nécessaires aux dernières réparations n’arrivent enfin à Lindblum et Kvelonia fut enfin remise sur pieds, bien qu’évoluant désormais entourée d’un champ de gravité constant lui permettant de garder ses membres au plus près de son corps. Ne disposant pas des matériaux d’origine utilisés lors de sa création, il avait été impossible de réparer complètement les diverses jointures établissant la liaison entre ses bras, ses jambes et son corps, aussi avait-elle dû adapter les réparations.

Malgré le fait qu’elle pouvait désormais se rendre où elle le désirait, Kvelonia continua à enseigner auprès d’Eiko durant quelques temps, avant qu’elle ne juge la jeune princesse de Lindblum suffisamment instruite. Cid et sa femme furent satisfaits de ces enseignements et l’encouragèrent à retourner auprès des Génomes de Terra, mais Kvelonia refusa pour le moment, puisqu’ayant juré plus tôt de servir Lindblum.

Deux ans s’étaient écoulés depuis son réveil et elle souhaitait à présent se rendre utile à ces personnes qui lui avaient littéralement permis de renaître. Elle se fit alors intégrer à l’armée de Lindblum, en tant que membre des brigades spéciales du Royaume, créées suite à la fusion des mondes devenus l’unique terre d’Héméra. Aux côtés de plusieurs autres volontaires ayant juré de servir les intérêts de Lindblum, elle tente de retrouver une place dans ce monde en perpétuel mouvement.

Elle continue cependant de répondre aux demandes de la famille régente de Lindblum, telles qu’effectuer tâches requérant son aptitude innée à contrôler la gravité, superviser une partie des projets des ateliers d’ingénierie en qualité de consultante, ou encore de s’occuper d’Eiko lorsque cette dernière semble mélancolique, la disparition des chimères d’Héra - entraînant celle de Maduin - l’ayant apparemment affecté fortement.

Et pour finir...

Quelques questions vous concernant:
• Votre vrai prénom dans la vraie vie? x
• Votre âge? 19
• Comment avez-vous connu FF Rebirth? Je suis William Lawrence et Hanabi sur le forum.
• Avez-vous lu toutes les règles? Y a t'il des choses que vous n'avez pas comprises? Au bout de la troisième fois, je pense pouvoir dire que je m’en sortirais sans problème.



Images dessinées par la plus belle des étoiles: sa galerie
Kit by Nephilim

Merci à vous deux! ♥️
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://finalfantasy-rebirth.forumactif.org En ligne
 
Kvelonia Frendeilun
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Final Fantasy Rebirth :: Archives :: Fiche de présentation-
Administration
Pour commencer
Gaïa
Dol
Héra
Spira
La Planète Bleue
Le reste de la Carte
Hors RP
Archives