Forum rpg basé sur les univers des FF VII, VIII, IX et X.
 

Partagez | 
 

 Noah Whiteflare

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Crystal
Admin Gardienne

Admin Gardienne

avatar
Niveau : 99
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Noah Whiteflare   Sam 13 Juil - 8:00

Fiche d'identité

• Monde d'origine: Inconnu, il considère néanmoins Héra comme sa patrie.
• Nom: Whiteflare
• Prénom: Noah
• Âge: 15 ans
• Avatar utilisé: Regis K. Landegre ~ Noblesse

Description

• Alignement: Guerrier du Néant.

• Description physique: Deux grands yeux rouges qui vous toisent, luisants tels deux grenats dans les ombres, comme si ils voyaient au fond de votre être. Deux pupilles fendues, à l'image de celles des serpents, qui vous observent de façon insistante. Il affiche un visage blafard totalement fermé, montrant un air mélancolique et songeur. Les yeux sont les fenêtres de l'âme et celle du génie apparaît comme curieuse et avide de découvertes. En l'observant brièvement, on viendrait à penser qu'il regarde le monde de façon cruelle ou méprisante. Avec un peu d'insistance, il devient plus aisé de constater que l'adolescent démontre un air absent, comme s'il se trouvait à la fois devant vous et ailleurs.

Son nez droit et fin laisse rapidement place à ses fines lèvres rosées qui affichent souvent une moue boudeuse. Il lui arrive parfois de sourire, en de rares moments, mais il semble difficile de comprendre ce que l'adolescent cache derrière celui-ci. Lorsqu'il ouvre la bouche, il dévoile de dents particulièrement pointues. Ses cheveux s'accordent à merveille avec son teint pâle puisqu'ils sont blancs comme la neige. En l'observant d'un peu plus près, on remarque néanmoins deux mèches noires qui viennent contraster cette masse immaculée. Noah coiffe toujours ses cheveux en arrière, les rejoignant et les relevant légèrement. On constate aisément que ceux-ci descendent sûrement sur sa nuque lorsqu'il n'est pas coiffé.

Particulièrement fin et peu imposant l'adolescent ne dépasse pas le mètre trente-trois pour un poids de vingt-huit kilogrammes. Ses épaules sont étroites et lui donne une carrure frêle et chétive que chacun pourrait qualifier de faiblesse apparente. Loin d'être musclé à outrance, son corps est finement sculpté de façon à le rendre plus agile et souple que puissant. Ses jambes et ses bras sont minces mais aussi noueux que des lianes, mais ce n'est pas ça le plus remarquable. En effet, ses membres sont marqués par d'étranges symboles sombres, qui montent de son poignet jusque ses épaules.

En l'observant totalement nu on remarquera d'ailleurs que son corps ne porte aucune cicatrice laissant croire qu'aucune blessure n'a pu marquer sa chair à ce point. Le tout lui confère une apparence plutôt fragile. Toutefois on remarque rapidement sa souplesse de ses mouvements. Dès lors qu'il ne combat pas sérieusement, les gestes de l'apprenti chevalier-dragon apparaissent toujours comme extrêmement lents et calculés. Il agit comme si le moindre effort causait une grande fatigue à son corps alors que ce n'est pas réellement le cas. En réalité Noah sait se montrer particulièrement vif, alerte et souple lorsque cela est nécessaire.

Vestimentairement parlant, le jeune Noah semble s'adapter aux mondes dans lesquels il se trouve. Lorsqu'il s'agit de s'habiller, l'adolescent favorise les tenues qui lui permettent de se mouvoir comme il l'entend. Il n'est pas du genre à revêtir une armure. Parce qu'il est encore jeune, l'adolescent se cherche un style et en change assez souvent. N'allez pas penser que l'apprenti chevalier-dragon aime se vêtir de façon à attirer l'attention. Même s'il ne l'avoue pas, Noah a une préférence pour les vêtements de style médiéval que l'on peut trouver sur Héra

• Arme: Il s'agit d'une lance d'une matière semblable à l'ivoire et de couleur blanche. Avant la lame et la pointe, le manche semble se torsader avant de former ce qui ressemble à deux petites ailes de chauves-souris. Malgré son esthétique, elle est avant tout pratique puisqu'elle n'est pas lourde et sa lame s'avère plutôt résistante. Un astucieux mécanisme permet à l'arme de se rétracter, permettant à Noah de la transporter plus aisément.

• Description psychologique: À première vue, Noah paraît être une personne simple, un adolescent insouciant qui ne pense qu'à s'amuser, au détriment de son éducation. Toutefois, il ne faut jamais oublier qu'en face de vous se trouve un génie, plus communément appelé surdoué. Le jeune garçon possède en effet un QI plutôt élevé pour son âge et bien que personne ne puisse réellement s'en douter, il est beaucoup plus mature qu'il ne le laisse paraître. Lorsqu'il s'adresse à une personne plus âgée ou d'un plus haut rang que lui il se fiche de la politesse, tutoyant systématiquement ses interlocuteurs qu'ils soient alliés ou adversaires. Il possède d'ailleurs un franc-parler, qui peut parfois apparaître comme déstabilisant. Il n'est pas rare de le voir fouiller un peu partout, n'hésitant pas à se glisser furtivement pour écouter aux portes afin de se renseigner sur des faits passés. En effet, l'adolescent est beaucoup trop curieux ce qui le pousse parfois à enfreindre les règles, toujours de façon discrète. Il reste toutefois studieux et passionné par la lecture, s'intéressant aussi bien aux épopées qu'aux traités de stratégie militaire ainsi qu'aux nombreuses histoires mythologiques. Bien évidemment et tout génie qu'il soit, il lui arrive de ne pas comprendre certaines choses , il se tourne alors vers ses pairs pour obtenir plus de connaissances. Cependant il préfère obtenir les réponses à ses questions par lui-même et reste conscient qu'il s'assagira en vieillissant.

Bagarreur dans l'âme, il n'est pas rare de voir le jeune adolescent s'embarquer sans aucune raison apparente dans des combats acharnés. Face à un ennemi on le trouvera plutôt méprisant voire moqueur, ce qui peut en exaspérer plus d'un. Noah semble toutefois se ficher de ce que les autres pourraient éventuellement penser de lui, d'autant plus si ces individus ne sont pas ses camarades. Très aventureux, l'apprenti chevalier-dragon n'hésite pas à foncer dans le tas au péril de sa vie sans réellement mesurer les conséquences de ses actes. Certains diraient qu'il s'agit là d'inconscience ou de folie, d'autres penseraient à un courage sans faille ou encore une foi inébranlable en ses capacités.  Prompt à faire des bêtises, il s'avère difficilement contrôlable lorsqu'il a une idée en tête et sait se montrer particulièrement ingénieux lorsqu'il s'agit de faire des farces à ses camarades. Bien évidemment ce qu'il nomme « farce » certains le nommeraient « intimidation », d'autres diraient qu'il s'agit de « simples taquineries ». En réalité cela dépend grandement de son humeur. Noah déteste particulièrement les personnes qui parlent trop, préférant les actes à des paroles pompeuses ou de belles promesses jamais tenues.

Lorsqu'on commence à gratter à la surface on se rend rapidement compte que derrière ce côté insouciant masque le vrai génie du jeune garçon. Personne ne peut vraiment dire pourquoi, ni comment, mais au fond de lui Noah e pense absolument pas comme un adolescent de son âge. Certains prétendent que cette maturité est due à son quotient intellectuel élevé, d'autres affirment que c'est sa nature de chevalier-dragon l'a façonné ainsi. Il faut mentionner que derrière tout cela, Noah affirme n'avoir aucun souvenir de sa vie avant de se réveiller dans l'infirmerie de la BGU et semble construire sa vie sur les événements qu'il traverse. Les membres du SeeD ont pourtant remarqué que l'adolescent affichait une fascination toute particulière pour les dragons, bien que personne ne sache vraiment d'où celle-ci lui vient. Certains pensent toutefois que c'est ce qui a poussé le génie à devenir un chevalier-dragon. Ce que tous ignorent, c'est que malgré l'absence de souvenir, Noah garde en tête le nom d'une créature chimérique. Même s'il ne l'a avoué à personne, un bon nombre de ses rêves sont emplis de vision du roi des dragons. L'adolescent ne sait pas lui-même pourquoi il fait ces étranges songes à propos de « Bahamut », mais l'étrange créature est devenue son obsession. Pour cette raison, il s'est lancé dans une quête personnelle, cherchant toutes les informations qu'il pourrait trouver sur cette créature au sein des différents pays.

Histoire



Son corps baignait dans la lumière. Il n'y avait personne autour de lui lorsque ses yeux s'ouvrirent. L'adolescent était seul sur le lit, incapable de bouger ou de parler. Il ne savait ni où il était, ni même qui il était. Il s'éveillait tel un nourrisson qui voit le jour pour la première fois, s'émerveillant sur la chaleur des rayons solaires dans laquelle il baignait. Une personne portant une blouse blanche s'approcha alors et se pencha au-dessus de lui. Le petit être ne comprenait pas vraiment pourquoi, mais il sentait qu'elle ne lui ferait aucun mal. Sa chevelure brune attachée en un élégant chignon et ses traits tirés lui donnait un aspect sévère, mais elle affichait un sourire et un air plutôt enjoué. Elle déposait sa main sur son front lorsque l'adolescent aux cheveux blancs s'apprêtait à fermer de nouveau les yeux. Le jeune garçon n'était plus fiévreux et il reprenait connaissance. Depuis que le pilote, Nida, l'avait aperçu en train de flotter sur un morceau de bois en plein milieu de l'océan, le docteur Kadowaki n'avait eu de cesse de veiller sur ce jeune garçon perdu. Personne ne savait vraiment qui il était, ni d'où il venait, mais il était le premier naufragé que la BGU recueillait depuis la réunification des mondes. Il était resté inconscient durant deux semaines entières et la doctoresse avait perdu espoir avant qu'elle ne le voie ouvrir les yeux.

De temps à autre, Squall était venu prendre des nouvelles de ce passager endormi. Il était encore jeune et probablement orphelin, c'était ainsi que beaucoup voyaient la situation du jeune adolescent. Ce petit être fragile s'était attiré la sympathie des passagers car il rappelait à certains d'entre eux leur jeunesse passée. Chacun aimait lui inventer une histoire, espérant s'approcher de la vérité concernant sa vie. Cet inconnu faisait naître en chacun une certaine curiosité et malgré son état comateux, il attirait l'attention de l'équipage sans le vouloir. Ainsi dès qu'il commença à s'éveiller pour de bon, le docteur Kadowaki jugea bon de prévenir le directeur. Pourtant la doctoresse tenta elle-même d'obtenir quelques réponses aux questions, se rendant compte qu'il comprenait le langage, bien qu'il ne réponde jamais oralement. Il se contentait simplement de bouger la tête, mais cela n'était pas vraiment utile. Elle n'avait rien pu tirer de leurs entrevues. Elle avait compris que l'adolescent ignorait tout de lui-même et de son passé. Le médecin soupçonnait une forme de traumatisme privant le petit être de ses souvenirs. Au fur et à mesure, son état de santé s'améliorait et il devint bien vite capable de marcher à nouveau. Il ne parlait toujours pas, mais il se levait de nouveau, était capable de faire quelques pas. De temps à autre il chutait, mais se relevait toujours sans se plaindre.

Lorsqu'il fut capable de marcher correctement, la doctoresse le laissa sortir de l'infirmerie. Il n'était jamais vraiment seul puisque les étudiants venaient à sa rencontre. De temps à autre, lorsqu'ils n'étaient pas en mission, quelques membres confirmés du SeeD venaient lui raconter leurs aventures. Chacun espérait attirer sa confiance et le faire sortir de son mutisme. On le voyait souvent dans la bibliothèque, cherchant des livres qui pourraient satisfaire sa curiosité. Il apprenait à découvrir le monde au travers des récits de ses camarades et au fil de ses lectures. Aussi étrange que cela pouvait paraître, il était capable de lire sans que personne n'ait tenté de lui apprendre. Il s'agissait de quelque chose d'inné et beaucoup pensèrent que ses souvenirs lui revenaient lentement. Même si ce n'était pas le cas, l'adolescent sans nom ignorait comment il était capable de cela. En réalité il ne se posait pas la question et se contentait d'étudier. Toutefois, on le voyait parfois déambuler dans les couloirs à l'aide d'une T-board, causant parfois des ravages qui lui valaient souvent des remontrances. Le docteur Kadowaki avait fini par lui confisquer sa planche tandis qu'un rendez-vous avec le directeur s'imposait.


Cela faisait un mois qu'il avait obtenu la permission de bouger au sein de la BGU comme il le voulait et le garnement faisait déjà parler de lui. Squall n'avait eu d'autre choix que de le convoquer afin de lui faire comprendre qu'il y avait des règles à respecter à l'intérieur du vaisseau-université. De plus, il fallait aussi trouver un nom à ce gamin amnésique, un moyen de lui faire comprendre qu'il était comme les autres. Le jour voulu et à l'heure convenue, l'adolescent à la chevelure blanche était arrivé, accompagné par celle qui avait pris soin de lui durant sa convalescence. D'un commun accord, ils convinrent que le jeune garçon irait en classe comme tous les jeunes de son âge. Par la suite, s'il le désirait, il pourrait alors tenter de rejoindre le SeeD. Les récits de ceux qui venaient lui rendre visite le laissaient bien souvent rêveur et rejoindre cette organisation lui permettrait de voyager. Le garnement n'avait pas hésité une seule seconde avant d'accepter de participer aux cours, cela lui permettrait de satisfaire sa curiosité naturelle bien au-delà de ses espérances.

Par la suite, Squall nomma le docteur Kadowaki comme la représentante légale du jeune garçon. Elle était probablement la plus à même d'assumer cette responsabilité car la doctoresse était celle qui connaissait le plus le garnement. Ensembles, ils choisirent un nom et un prénom pour lui. Sans aucune cérémonie, il était baptisé Noah Whiteflare. Bien qu'il eût un peu de mal à s'y adapter, n'ayant pas été habitué à avoir une réelle identité les semaines précédentes, il s'appropria finalement son nom et son prénom. Les premiers jours de cours furent particulièrement déstabilisants pour lui et le cadre structuré de l'université semblait peu à peu trop restrictif à ses yeux. Il lui arrivait bien souvent de s'intéresser aux cours que des élèves plus évolués suivaient. Il avançait à un rythme bien plus soutenu que ses camarades et semblait même se désintéresser par ses devoirs. Même s'il le faisait en secret, l'adolescent se préparer progressivement à visiter un lieu qui lui était encore interdit. La serre de combat du vaisseau-université l'intriguait.

Il réfléchissait longuement à la façon dont il pourrait s'y introduire, sans trouver comment il pourrait y parvenir. Noah était encore estimé comme un être trop faible pour se battre, de plus il n'avait aucune arme. Il dût bien vite se rendre à l'évidence, il lui était impossible de s'épanouir pleinement dans cet univers s'il ne pouvait pas vivre comme il l'entendait. Malgré son jeune âge, son esprit était épris de liberté. Malgré cela, il continuait de se plier aux règles tout en cherchant une solution. Rien ne lui semblait impossible. Il pouvait toujours fureter à l'intérieur de la BGU et emprunter l'arme d'un SeeD dans les dortoirs. Même si l'adolescent risquait le renvoi, il se sentait capable de procéder de cette manière, sans se soucier des conséquences. Il voulait goûter à l'adrénaline et à cette étrange sensation que provoquait le combat. Noah avait tant entendu parler de cela, qu'il voulait y goûter par lui-même.


Cela faisait trois semaines que Noah avait en place son plan. Il avait réussi à emprunter une épée, à l'insu de son propriétaire et il ne lui restait qu'à se entrer furtivement dans la serre. L'adolescent avait patienté jusque-là nuit tombée et s'était empressé de quitter le dortoir. Tel un félin, le pas léger, l'adolescent s'était dirigé vers le lieu tant convoité. Sans grande difficulté il avait réussi à s'y introduire, trompant la vigilance des gardes. Il lui fallait à présent se confronter à un monstre. Sans aucune hésitation, le garnement se jeta sur la première créature qu'il trouvait. Celle-ci ressemblait à une plante carnivore, capable de se mouvoir et munie de quatre étranges tentacules. Son corps aux couleurs vertes et brunes, pourvu de racines lui servant pour se déplacer, semblait plutôt rapide. L'épée empruntée que tenait Noah fouetta l'air sans toucher la cible qui recula vivement. Orchida, tel était la race de la créature, lançait alors vivement ses lianes.

D'un bond alerte, le jeune garçon avait esquivé le coup adverse. Le monstre attaqua de nouveau, fouettant la joue du garnement et lui laissant une marque rouge et un filet de sang coulant le long de celle-ci. Il avait plié un genou sous le coup de la douleur tandis qu'il se sentait au plus proche du danger. Noah se laissait submerger par l'adrénaline tandis que son sabre fusait en direction des lianes de la plante monstrueuse. D'un mouvement malhabile il fendit la liane qui retomba quelques mètres plus loin. La créature émit un son empli de douleur et de rage tandis qu'elle se jetait sur l'enfant à la chevelure de neige. La mâchoire de la plante claqua sur son bras alors qu'il sentait ses forces le quitter. Le monstre venait d'absorber un peu de sa force vitale. Le petit être  n'avait pas ployé sous la douleur et avait repoussé la plante du plat de sa lame. Le sang tombait en fines gouttelettes le long de son bras là où sa peau avait été entaillée par les dents de la bête.

Quelque chose se passa alors, un gaz étrange s'échappa de la bouche de la plante carnivore. Noah tentait de retenir sa respiration, ne voulant pas subir les effets du gaz. Après un coup de lame sur la créature, le génie s'endormit. Dans son élan il avait pris une pleine respiration de ce gaz. La lame qu'il tenait entre ses mains tomba sur le sol en un tintement tandis qu'il tombait à genoux. Le monstre profita de cela pour cracher ses sucs sur lui. Malgré la douleur, il était encore ensommeillé. Il ne pouvait se réveiller et allait sûrement mourir là. Une autre créature, attirée par la chair fraîche s'approcha alors. Elles ne cessaient de l'attaquer et de l'affaiblir et finalement Noah se réveilla. Il attaquait les ennemis du mieux qu'il le pouvait, tentant d'éviter les lianes des plantes-carnivores. L'adolescent refusait de fuir, préférant lutter jusqu'à la mort. Il avait peur, pourtant son corps ne tremblait pas. Un SeeD, venu pour s'entraîner, remarqua bien vite la situation dans laquelle il se trouvait et vint l'aider. Ensembles ils parvinrent à vaincre les monstres, mais Noah dut une nouvelle fois passer par l'infirmerie.


Noah avait pris soin de cacher une chose concernant sa propre existence et son passé. Il a occulté tous les rêves qu'il faisait avant de se réveiller de son coma. L'adolescent avait préféré n'en parler à personne et garder cela pour lui. D'une certaine façon il avait toujours estimé que cela ne concernait pas les autres et qu'il était le seul à pouvoir les connaître. Alors même qu'il flottait, encore inconscient au beau milieu de l'océan, ses songes le mettaient face à un gigantesque dragon. La majestueuse bête volait au-dessus de lui. Au fond de lui, le garnement savait que cette créature était le roi des dragons, il en avait l'entière certitude. Généralement, ses rêves se coupaient alors qu'il levait les yeux vers le ciel et admirait Bahamut dans toute sa splendeur. Il était incapable d'en voir plus et ne distinguait même pas ce qui l'entourait. Tout était flou, excepté le ciel et la bête. Noah se réveillait toujours à ce moment-là, pour se rendormir et recommencer le rêve depuis le début.

Il courait dans le néant, incapable de voir où il allait ou d'où il venait. Le monde qui l'entourait était bruyant. L'adolescent était entouré par une sorte de brouhaha permanent sans pouvoir en distinguer la provenance. Noah était incapable d'expliquer son ressenti. Avait-il peur ? Était-il heureux ? Le jeune garçon n'en savait rien. Parce qu'il estimait que le souverain dragon était son seul réel souvenir, le génie avait fait de nombreuses recherches le concernant. Il était une G-Force très puissante qui avait été enfermée dans un laboratoire avant que Squall et son équipe ne le retrouve. Ensembles, ils avaient vaincu le dragon et celui-ci s'était mis à leur service. Depuis la réunification des mondes, les G-Force avaient littéralement disparu et personne ne savait vraiment ce qui leur était arrivé.

Cela faisait plusieurs semaines qu'il s'était introduit dans la serre de combat. Une fois l’inquiétude passée, le docteur Kadowaki avait décidé de le punir. Le gamin avait trouvé cela excessif, mais n'avait rien pu dire pour sa défense. Il avait subtilisé une arme et s'était introduit dans un lieu interdit sans raison valable. Pour réparer ses erreurs, il devait travailler au sein de la BGU en plus de suivre ses cours. Le soir et les jours où il n'y avait pas classe, il effectuait diverses tâches ménagères au sein du vaisseau-université. Cette nuit-là, Noah était allé se coucher après son travail et s'était paisiblement endormi. Encore une fois, il s'agissait du rêve qui venait le hanter chaque nuit. Pourtant tout paraissait différent. Autour de lui, il distinguait une ville et des gens qui s'agitaient dans tous les sens. Il comprenait enfin pourquoi tout était si bruyant autour de lui. La foule était en panique. Certaines demeures étaient déjà effondrées et des volutes de fumée cachaient en partie le ciel.

Un battement d'ailes fit s'estomper le smog noir et acre. La créature était là, observant la population. Le roi dragon était-il l'auteur de ce carnage ? Noah posa de nouveau ses yeux sur lui, mais cette fois-ci il ne se réveilla pas. L'adolescent avait l'impression que cette créature chimérique le regardait. Il se sentit alors aspirer, comme s'il était en train de tomber dans un trou noir. L'adolescent se levait alors d'un seul bond, le corps moite.


Cela faisait deux jours que Noah avait disparu. Il s'était enfui de l'infirmerie et avait quitté le vaisseau-université au nez et à la barbe de tous. L'adolescent s'était rendu dans la ville la plus proche et avait pris le premier train qui passait. En réalité il avait décidé de disparaître au plus vite afin de ne pas être retrouvé. Noah refusait de se faire attraper alors qu'il goûtait à peine à la liberté. Il était évidemment trop jeune pour voyager seul, c'est ce qu'on lui avait dit. Pourtant il se sentait capable de tout, guidé par une sorte de foi inébranlable. Même s'il ne savait pas comment s'y rendre, il désirait quitter Dol pour rejoindre Héra. Le garnement ignorait encore pourquoi il se rendait là-bas, mais son instinct le poussait à se rendre sur le continent de la brume. Ses rêves avaient éveillé d'étranges sensations en lui, il en avait même recouvré l'usage de la parole. Son périple commençait à présent et il ignorait encore ce que l'avenir lui réservait. Afin de gagner de l'argent, de quoi vivre en chemin, il acceptait tous les petits boulots qu'on lui proposait.

L'adolescent s'occupait encore une fois des tâches ménagères et se tenait étrangement éloigné des combats. Il était conscient de ses faiblesses et même si inconsciemment Noah désirait le combat, il n'en faisait rien. Le génie n'avait aucune envie d'attirer l'attention sur lui, il mentait sur son identité, s'inventant un passé différent. Il ne restait généralement qu'une semaine, puis disparaissait dans une autre ville. Durant cette aventure sur le continent de Dol, l'adolescent croisa finalement un aéronef de commerce venant du continent de la brume. Il venait de livrer une pleine cargaison de gemmes et s'apprêtait à repartir. Noah n'avait pas tardé à s'intéresser à l'aéronef et son capitaine. Le génie avait proposé de travailler sur le vaisseau en échange du voyage et le vieil homme s'était laissé convaincre. Au fil de la traversée, le capitaine apprenait les coutumes de son pays natal. Héra semblait fasciné par cet endroit aux allures médiévales.  

Ils s'arrêtèrent à Linblum, ville dont venaient originellement l'aéronef et son équipage. L'adolescent s'installa brièvement à l'auberge de la ville, profitant de ses quelques économies. Il ne tarda pas à se faire employer en tant qu'apprenti bibliothécaire. Il profita de cela pour lire de nombreux ouvrages concernant ce continent. Après deux mois de travail et de lecture le jeune garçon à la chevelure blanche quitta la cité sans un mot. Il avait vulgairement dessiné une carte du continent de la brume et s'était fixé un objectif bien précis. L'adolescent s'aventurait alors dans un lieu recelant de nombreux dangers. Noah s'était montré prévoyant et avait acheté une tente pour camper durant son voyage. Le garnement passerait par la caverne de Guismar. Avant cela il devrait traverser les plaines et celles-ci ne représentaient pas un grand danger face à ce qui l'attendait.


Il avait traversé bien des épreuves et affrontés de quelques monstres à l'aide de ses poings. Noah ne faisait jamais vraiment beaucoup de dégâts, mais il persistait. S'il voulait devenir chevalier-dragon, il devait survivre. Cela ne devait pas représenter un grand effort pour un fier combattant. L'adolescent ne cessait de répéter cette phrase en boucle, faisant de celle-ci un leitmotiv. Parce qu'il n'avait aucune pensée malsaine envers la grotte ou envers la ville de Bloumécia, le gardien des lieux ne s'en prit pas à lui. C'est ce que Noah pensait en tout cas. Il n'eut d'ailleurs pas la chance d’apercevoir la légendaire créature de ses yeux, mais ne sembla pas déçu. Son périple l'épuisait et lorsqu'il quitta enfin la sombre grotte, l'adolescent était vidé de son énergie. Pourtant le génie ne pouvait s'empêcher de ressentir une certaine fierté. Il avait traversé tant d'épreuves, seul. Il avait failli y laisser la vie à de nombreuses reprises et il survécut.

Ses dernières ressources avaient été utiles afin de traverser les plaines menant à la ville des rats. S'il lui avait fallu ramper sur les derniers mètres, le garnement s'en moquait car il était arrivé à destination. Il se présentait aux portes de Bloumécia, en mauvais état, mais il souriait. Le gamin ne cessait de dévoiler ses magnifiques dents pointues. Les gardes ne comprenaient pas vraiment pourquoi. Il fut ainsi conduit au roi Puck qui trouva en Noah un gamin aussi épris de liberté que lui. Même s'il il était un étranger, Noah s'acclimata rapidement et sut se faire accepter de Sa majesté. Le souverain de ce peuple de rats voyait en lui une impertinence qui ne lui était pas inconnue. Noah et lui étaient semblables. Ce fut ainsi que l'adolescent se fit héberger dans la plus prestigieuse demeure de cette ville où la pluie ne cesse jamais de tomber. Le palais royal n'avait rien à envier à l'immense château qu'était Linblum. En réalité le jeune garçon aux cheveux blancs appréciait cette ville bien plus que la première ville du continent de la brume qu'il avait visité.

Puck disparut alors après quelques jours, il s'agissait là d'une habitude selon la garde. Avec la disparition de ce qu'il pouvait appeler un ami, Noah commença enfin à s'intéresser à ce qu'il l'avait poussé à faire ce voyage. Les chevaliers-dragons étaient des guerriers-rats réputés au sein du continent de la brume et pour des raisons personnelles, l'adolescent semblait vouloir faire partie de ce prestigieux groupe. Il était rare qu'un humain vienne demander un enseignement de ce type et il ne faisait aucun doute que maître Fratley refuserait de l'entraîner. Chaque jour, le maître refusait et chaque jour l'adolescent revenait. Il possédait une détermination à toute épreuve et n'abandonnait jamais. Le grand combattant reconnut là qu'il s'agissait de grandes qualités. Pourtant il fit languir le jeune garçon durant trois bonnes semaines. Noah le suivait comme son ombre et le maître le baladait partout à travers la ville. Parfois l'adolescent se perdait, mais il finissait par retrouver son chemin et revenait harceler ce pauvre chevalier de Bloumécia.

Finalement il prit Noah sous son aile et fit de lui son apprenti, comme il l'avait fait avec sa propre compagne par le passé. Le garnement reçut ainsi sa première lance d'apprenti chevalier des mains de celui qui le formerait.

Maître Fratley n'était jamais tendre avec Noah et le faisait travailler d'arrache-pied. Il l'emmenait avec lui en dehors de la ville, le faisait combattre les monstres des plaines. Sous l’œil bienveillant du rat, le gamin s'épanouissait. Chaque jour il subissait un entraînement physique en plus d'une éducation basée sur les anciennes traditions du royaume de Bloumécia. De temps à autre, il en apprenait un peu plus sur ce monde. Ainsi le génie se trouve encore dans la ville où la pluie tombe sans cesse, poursuivant ton entraînement. Il semblerait pourtant que Noah ait demandé la permission à son maître de le quitter afin de découvrir le monde et d'apprendre de nouvelles techniques de combat. L'élève semble suivre le chemin du maître et le chevalier-dragon aurait a accepté sa requête. Même si cela reste une rumeur à l'intérieur de Bloumécia, certains prétendent que le jeune homme préparerait un voyage vers Tréno afin de rejoindre Alexandrie.

Et pour finir...

Quelques questions vous concernant:
• Votre vrai prénom dans la vraie vie? ~
• Votre âge? 22 ans
• Comment avez-vous connu FF Rebirth? TourDeJeu
• Avez-vous lu toutes les règles? Y a t'il des choses que vous n'avez pas comprises? Je pense avoir tout compris.



Images dessinées par la plus belle des étoiles: sa galerie
Kit by Nephilim

Merci à vous deux! ♥️
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://finalfantasy-rebirth.forumactif.org
Invité
Invité

avatar

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Noah Whiteflare   Sam 10 Aoû - 19:43


Lorsqu'il passa l'épreuve de la chimère Alexandre, Noah se rendit alors compte que son apparence était différente de celle qu'il arbore actuellement. Pour le moment, cela lui semble difficilement explicable et il a lui même du mal à en comprendre le sens.
Revenir en haut Aller en bas
 
Noah Whiteflare
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» vends noah's ark nes pal b complet
» [FS] Arcade/home - DDP Doj - OR2 - Vasara - Radilgy Noah NOS
» Chicago Bulls ... are back to business
» My Head Is A Prison And Nobody Visits ♣♣ A. Noah Henderson
» Noah, le snob de service.[validé]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Final Fantasy Rebirth :: Archives :: Fiche de présentation-
Administration
Pour commencer
Gaïa
Dol
Héra
Spira
La Planète Bleue
Le reste de la Carte
Hors RP
Archives