Forum rpg basé sur les univers des FF VII, VIII, IX et X.
 

Partagez | 
 

 ... coquillages et crustacés

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant
AuteurMessage
Sheli Makunochi
Électromaster

Électromaster

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 42
HP : 12300/12300
MP : 285/285
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: ... coquillages et crustacés    Mar 28 Oct - 15:56

Ah, les vacances ! Ca sentait les vacances à plein nez, et j’a-do-re ca ! Mini séance photo avant de tartiner de crème solaire ! Je souriais avec amusement en entendant Yusuke dire qu’il fallait bien que je marque mon territoire, ah bah ca oui !

- Faut bien, sinon ces dames se croient tout permis !

Personne ne drague mon époux, non mais !! Enfin bon, je réceptionnais son baiser avant de me tourner pour qu’il prenne la relève, de mon côté, je n’avais pas de marque dans le dos sauf peut-être celle de la ficelle de mon maillot de bain puisque je l’avais serré comme une bourrine. Bon, chose faite, on se levait pour aller se baigner ! J’enlevais juste mon paréo et mon chapeau et plouf ! L’eau était trop bonne en plus et je plongeais un peu avant de faire quelques brasses pour nager. Yusuke avait fait de même mais finissait par manquer de se prendre un ballon dans la tronche. Lui et ses réflexes alors ! Et les propriétaires du ballon qui le comparaient aussi à un type de Wutai … mais pas en mal, heureusement. J’avais eu un peu peur quand même que ca travaille à nouveau Yusuke mais il s’efforçait de sourire et de garder le moral.

- Ne t’en fais pas, de toute façon, j’ai la solution !

Je l’embrassais avec la même tendresse avant qu’on ne sorte de l’eau. Mais s’il prenait la direction de nos serviettes, moi, j’allais dans la foule en lui faisant signe que je revenais. Il n’avait pas oublié ce que j’avais dit hein ? J’étais prête à gueuler sur tous les toits ! J’allais vers un maître-nageur pour lui négocier son mégaphone – bon ok, je l’ai « un peu » menacé – avant de carrément le dégager de sa chaise haute pour me mettre debout dessus. Oh, wow, c’est casse-gueule comme truc ! Bah quoi ? Vous m’avez déjà vu faire quelque chose dans la douceur et la subtilité ? Quoiqu’il en soit, lorsque j’avais un semblant d’équilibre, je plaçais le mégaphone devant ma bouche et je l’allumais.

- Euh, votre attention s’il vous plaît ? Tous les gens se tournaient vers moi. Ok, ou comment se faire royalement remarquer. - J’ai une petite annonce à faire passer là, c’est très important ! Enfin, ca dépend pour qui. Je commençais à pointer Yusuke du doigt à l’autre bout de la plage. Oui oui, il était en train de se taper l’affiche là. - Vous voyez le type là-bas. Non pas lui, ca c’est un gosse qui … HEY ON N’ENTERRE PAS LES GENS DANS LE SABLE C’EST DANGEREUX !!! Hum, pardon. Je disais, lui là-bas ! Oui lui ! Ce n’est PAS un habitant de Wutai ok ? Donc merci d’arrêter de le confondre avec, ce serait sympa. Et mesdames, arrêtez de le reluquer s’il vous plaît, c’est mon mari !! Merci de votre attention et bonn- Bonne journée à tous, mais je me faisais couper par un des types qui jouaient au beach volley et qui avait reconnu la glacière !
- Hey mais c’est à nous ca !

Oups ? C’est l’heure de décamper de la plage. Je lâchais tout et sautais carrément de la chaise avant de m’éclater par terre, puis je traçais à toute vitesse pour rejoindre mon époux, attraper vite fait nos serviettes au vol, choper son poignet et on se tire !!! On quittait la plage à toute vitesse pour finir sur les rues pavées et … aouch oh punaise, le sol brûlant pieds nus, ca fait mal !! Mais on réussissait à leur échapper et je reprenais mon souffle avant de lever les yeux vers Yusuke et éclater de rire.

- J’espère que tu ne m’en voudras pas pour l’affiche que tu t’es tapé, mais je t’avais prévenu !

Bon et maintenant on va manger ? Vu la chaleur, j’allais me faire une salade composée moi, et je me vois bien prendre une bonne glace pour le dessert ! Genre des boules de vanille avec une petite sauce au chocolat. Miam miam !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yusuke Makunochi
Angel Thief

Angel Thief

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 42
HP : 12300/12300
MP : 285/285
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: ... coquillages et crustacés    Mer 29 Oct - 16:31

Spoiler:
 
Poum poum poum... petite séance barbotage dans l'eau! Je faisais un peu le tour des environs pour voir surtout les fonds marins, mais il n'y avait que du sable, encore et encore à perte de vue! Les coraux et autres trucs intéressants devaient être bien plus loin, mais je préférais éviter de trop m'éloigner. Même si je nage très bien, je ne suis pas trop habitué à la nage en eau de mer, disons que je n'allais pas souvent me baigner à Palumpolum, c'est plutôt Bodhum le bon coin pour ça.

Toujours est-il qu'il était temps de sortir, et vu qu'une fois de plus, on m'avait confondu avec un type de Wutaï, Sheli avait décidé de tenir sa parole - bien que j'avais totalement oublié qu'elle avait pu me dire ça, et je crois que j'aurais presque préféré qu'elle oublie car là, sur le coup, j'avais l'air un peu con! Les bras croisés alors que je séchais au soleil, debout, les pieds dans le sable brûlant, je la regardais s'éloigner pour piquer un machin là, truc haut parleur et commencer à attirer l'attention sur nous???

Mais aaaaaaahh!!! Elle ne sait donc pas qu'il ne faut jamais attirer l'attention sur un voleur? J'écarquillais les yeux et je me retournais vite pour attraper mon chapeau de paille et me le visser sur la tête avec les lunettes de soleil, puis je prenais aussi la serviette pour m'enrouler dedans, dévoilant au passage la glacière que j'avais camouflée, et les joueurs de volley la reconnurent, il fallait filer et vite!

Pas besoin qu'elle m'attrape le poignet pour courir! Et heureusement qu'on s'était éloignés et qu'on était proches du quartier résidentiel! On se faufilait dans les ruelles, puis une fois que je fus assuré d'être à l'abri - et à l'ombre car nos pieds avaient morflé sur la pierre brûlante, je me tournais vers elle avec un air faussement accusateur

«C'est malin! Maintenant c'est cuit pour que j'arrive encore à piquer quoi que ce soit dans cette ville!» je soupirais d'un air théâtral avant de lui sourire et lui mettre une pichenette sur le nez «mais tu es adorable... enfin tu sais, ça ne me dérange pas qu'on pense que je suis de Wutaï. Enfin surtout lorsque c'est pas mal vu, et ici ça semble être le cas.» je venais finalement la prendre dans mes bras, un dernier baiser avant de lui faire signe de me suivre

«Bon, on va devoir rester discret pour le reste de la journée maintenant! Donc on va aller se chercher un de ces hôtels qui a une piscine perchée sur son toit! Comme ça, on pourra manger et y passer le reste de l'après-midi tranquillement!» et même la soirée qui sait, mais je me dis que ce soir, on pourra sortir de nouveau. Habillés différemment, surement un peu bronzés aussi et parmi la foule, on devait pouvoir retrouver un semblant d'anonymat, surtout dans une ville où il y a tellement de touristes! Même des types de Wutaï, je serai pas le seul non?

En tout cas, je prenais sa main et on allait donc vers le côté des hôtels de luxe, on les repérait de loin avec leurs grosses enseignes et surtout avec les parasols qui dépassaient des toits. Mais pas si facile que ça de trouver l'une de ces suites finalement, des gens riches, y'en avait beaucoup par ici - chouette! - mais on finissait par trouver notre bonheur et j'avais pu vider suffisamment de poches en cours de route pour payer intégralement cette superbe suite! D'ailleurs, ça ressemblait davantage à un mini appartement qu'à une chambre d'hôtel ce truc! J'avais demandé à ce qu'on nous monte le repas, car même si on s'est sifflé une crêpe, avec notre course dans le sable et dans les rues de la ville, l'appétit est revenu, en tout cas pour moi!


«Bon, ben cet après-midi, on pourra profiter de la piscine et améliorer notre bronzage! Pour ce soir, j'ai vu qu'il y avait des boîtes de nuit, des bars et des cinémas, donc si tu es en forme, on pourra sortir un peu? Mais faudra peut être se racheter des fringues s'il faut être un minimum classe?» on verrait bien, je me doutais que refaire une séance de shopping ne lui déplairait pas! Mais pour l'heure, j''avais une petite vengeance personnelle à faire! Aussi, en attendant que le repas arrive, je la soulevais comme une princesse et je me mettais à courir jusqu'à la piscine pour nous jeter dedans! Tout habillés, oui oui!! Et toc!

«Ça, c'est pour avoir grillé ma couverture de super voleur de Wutaï!» je ramenais mes cheveux en arrière avant de pouffer de rire, non mais oh!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sheli Makunochi
Électromaster

Électromaster

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 42
HP : 12300/12300
MP : 285/285
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: ... coquillages et crustacés    Mer 29 Oct - 19:12

Chose promise, chose due ! Bon, je n’étais pas montée sur un toit comme je l’avais dit, mais j’étais quand même en hauteur au final et j’avais gueulé dans un mégaphone pour dire que mon époux ne venait pas de Wutai ! Les gens devaient me prendre pour une tarée d’avoir fait tant de boucan juste pour ca, surtout que le résultat allait nous apporter des embêtements : la glacière avait été reconnue par leurs propriétaires ! On s’était échappés vers les quartiers résidentiels et je ne pouvais m’empêcher de rire de la situation et de ma propre connerie. Mais Yusuke râlait déjà – pour de faux – que j’avais grillé sa couverture de voleur et je penchais la tête d’un air amusé.

- Je t’avais prévenu que je le ferai !

Résultat, j’avais le droit à une pichenette sur le nez, et je fronçais ce dernier en venant me le masser. Meh. C’est pas juste. Mais je finissais par sourire à nouveau en l’écoutant me dire qu’il n’était pas mal à l’aise qu’on le prenne pour un type de Wutai, surtout si ce n’était pas mal vu par ici. Je réceptionnais donc son baiser en lui rendant son étreinte, puis je le suivais. Direction un hôtel de luxe !

- Roh allez, c’était juste une glacière ! Les gens ne vont pas en faire un fromage ! Puis t’auras qu’à dire que tu l’as confondu avec la nôtre parce qu’on avait la même !

Crédibilité zéro sachant qu’on avait pris la fuite, mais passons. On avait mis un temps fou rien que pour trouver une bonne suite, car elles étaient apparemment très convoitées par les riches, ca ne m’étonnait pas vraiment et j’en connaissais un qui serait ravi de croiser l’un d’entre eux pour lui faire les poches ni vu ni connu ! On montait dans notre suite et … wah !! L’impression d’être dans un grand appartement de luxe avec piscine intégrée, c’était génial ! On commandait le repas et Yusuke donnait le programme du reste de la journée selon lui et je me tournais vers lui avec un sourire malicieux sur les lèvres, me rapprochant de lui pour lui enlacer la taille.

- Une tenue classe ? Mais on a la classe de base nous, pas besoin ! Mais oui bien sûr, ca ne me dérangerait pas de refaire les magasins héhéhé. - Mais si on va danser, on évite les boissons alcoolisées ! Tu te rappelles comment j’avais fini la dernière fois que j’ai pris une cuite !

C’était pour ainsi dire le soir où on a franchi le cap de la première fois ensemble, rien que ca. Enfin c’était surtout MA première fois. Bon cela dit, il n’y avait plus ca à craindre maintenant mais c’est pour le principe de dire que quand je suis bourrée, je suis vraiment dans un autre monde, et c’est catastrophique. Quoiqu’il en soit, Yusuke profita de ma proximité avec lui pour me soulever, me porter, et m’emporter avec lui dans la piscine ! Hey ! Personnellement, je n’avais rien à perdre, j’étais déjà en maillot de bain depuis tout à l’heure et je n’avais pas remis mon paréo, ni mon chapeau. Mais quand même ! Tout ca pour se venger de l’affiche qu’il s’est tapé. Mpff.

- Groumph, rancunier.

Je prenais un faux air boudeur et lui balançais de l’eau à la tronche avant de rire, et voilà que ca partait en bataille d’eau ! Roh ce qu’on est bêtes. Mais c’est pour ca qu’on s’aime ! Toutefois je finissais par me prélasser dans ses bras, toujours dans la piscine et je soupirais d’aise.

- C’est comme si on revivait nos premières vacances à Bodhum, je trouve que c’est génial. A la différence que cette fois, on est un couple marié !

Nous n’étions pas un couple tout court la première fois qu’il m’a emmenée à Bodhum. Je me mettais sur la pointe des pieds pour venir l’embrasser et je prenais un air malicieux sur le visage, baissant les yeux un instant sur mon propre maillot de bain avant de les relever vers lui.

- T’es plus détendu maintenant ? Y a personne pour me regarder.

Bah oui puisque j’avais pris exprès le bikini rouge avec l’anneau au milieu de la poitrine et qu’il avait râlé qu’il était trop sexy ! En plus vas-y qu’avec l’annonce que j’ai passée sur la plage, il y en avait toute une masse qui m’avait regardée du coup hein ?

- T’es jaloux. T’es qu’un jaloux ! Vilain petit jaloux.

Et voilà que je me mettais à le chatouiller tout en parlant et c’est reparti pour les gamineries jusqu’à ce qu’un son retentisse dans la chambre : c’était la porte. Ca, ca veut dire que le repas était prêt ! Je reprenais mon calme avant de me hisser hors de l’eau et m’enrouler dans une serviette éponge pour aller ouvrir. On nous déposait nos plats sur la table avec de l’eau et … une bouteille de champagne ? Je regardais le serveur partir avant de refermer et me tourner vers la bouteille, puis lever les yeux vers Yusuke.

- C’est toi qui as commandé cette bouteille ou c’est cadeau de la maison ?

Peu importe, dans tous les cas, on allait en profiter !! Je sautais sur mon assiette, ca avait beau n’être qu’une salade, elle était bien garnie avec deux sortes de fromages, des crevettes, de la viande, tout ! Malgré ma mauvaise expérience de la veille, je me risquais quand même à manger les crevettes. Et je n’oubliais de toute façon pas mes cachets, j’allais peut-être mieux, mais ca ne voulait pas dire que je devais stopper le traitement. Et en plus, j’avais une super glace à la vanille et sauce chocolat pour après !! Miam !

- Ca a quelque chose de relaxant aussi d’être ici, tu ne trouves pas ? Même quand on était à Bodhum, j’ai toujours eu l’impression qu’on oubliait nos soucis et nos quêtes …

Bref, des vacances quoi. Une notion que j’avais rarement connu sur Gran Pulse par le passé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yusuke Makunochi
Angel Thief

Angel Thief

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 42
HP : 12300/12300
MP : 285/285
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: ... coquillages et crustacés    Jeu 30 Oct - 18:32

Après le passage éclair à la plage où on avait à peine eu le temps de se baigner avant de prendre la poudre d'escampette, nous voilà dans une piscine - moi en débardeur et sandales, Sheli en maillot de bain, mal calculé mon coup qu'en fait j'étais plus habillé qu'elle - à profiter d'un peu de tranquillité! Oui bon hein? Elle a grillé ma super couverture de voleur subtile et là, je risquais d'avoir des gens qui m'auraient à l'œil! Mon truc à moi c'est de passer inaperçu et pas qu'on me colle un phare sur la tête! Mais bon, je ne pouvais pas lui en vouloir longtemps, et on préférait donc se prélasser tranquillement en attendant le petit repas que j'avais commandé.

Il fallait faire attention quand même car là, on était en plein soleil et ce, même si on avait encore la tartine de crème qu'on s'était mis un peu plus tôt! Sheli en profitait pour se faire câline tout en se moquant de moi et de ma jalousie...

«Je suis un voleur, je n'aime pas qu'on convoite mes trésors, tu le sais bien!» petit retournement de situation hein? Oui je suis un peu jaloux. J'avoue que je ne l'étais pas spécialement avant, mais quand on est marié quand même, c'est autre chose. Et puis surtout, il fallait reconnaître qu'il y avait toujours eu quelque chose qui allait au-delà des sentiments entre Sheli et moi, et même si j'avais plus de mal qu'elle à croire au destin à cause de nos cultures, je devais bien me rendre compte quand même qu'on était bien plus liés que par le mariage après tout ce qui nous est arrivé!

Malgré tout, cette histoire se termina en partie de chatouilles dans la flotte, j'avais perdu mes chaussures dans la bataille mais je ne m'étais pas laissé faire, jusqu'à ce qu'on frappe à la porte, annonçant donc l'arrivée du repas! Je plongeais pour aller chercher mes sandales puis je sortais en attrapant une serviette pour me sécher un peu, mais avec la chaleur ambiante, je me demandais presque si c'était nécessaire! Le gars nous avait tout installé dehors sur une petite table sous un parasol, avec une bouteille de champagne?

«Ça doit faire partie des avantages de la suite. Fais attention quand même avec l'alcool toi, tu sors de convalescence je te rappelle» et ça valait aussi pour ce soir! Même si on avait la classe en toutes circonstances, si on se retrouvait dans une boite à tenue correcte exigée, un peu de shopping pourrait s'avérer nécessaire.

On s'installait tranquillement. Il y avait une trilogie de foie gras en entrée - j'avais pas demandé quand même un truc léger bordel? - avec des abricots poêlés et des toasts, en plat principal c'était un poisson poché avec ses petits légumes et en dessert une sorte de machin sans nom mais avec des fraises, de la glace et un petit biscuit... non pas une tarte, mais je savais pas du tout ce que c'était! Et le dessert était sous une petite cloche réfrigérée pour bien tenir tout le repas et tout!

«Ils ont pensé à tout dis donc... enfin bon appétit!» c'est vrai que je sentais moi aussi qu'on allait être bien ici. Ça nous rappelait bien nos premières vacances à Bodhum, même si on n'était pas ensembles à l'époque! Je lui avais juste volé un premier baiser - bon un deuxième en fait mais le premier comptait pas trop, c'était un accident!

Je ne mangeais pas trop de foie gras, ça ne me plaisait pas spécialement en fait, et puis j'étais pas trop sucré salé, ou du moins, pas tout le temps. C'est vrai que ma mère faisait des supers plats de ce genre, mais disons que c'était surtout salé avec une toute petite pointe de sucrée, comme le canard laqué par exemple, mais là, les abricots, c'était trop. Donc je passais presque directement au poisson. Je suis surtout un adepte du poisson cru, mais là c'était frais et bon, ça se mangeait tout seul! Quant au dessert, j'avais eu du mal à en manger car je voyais bien que Sheli louchait sur ma part, mais j'avais eu le temps d'en engloutir quelques morceaux avant de me la jouer galant et la laisser finir!

«Toi et les fraises, j'te jure! À croire que tu les aimes plus que moi!» je lui tirais la langue avant qu'on ne se lève pour aller dans la chambre. On avait largement eu le temps de sécher et on pouvait s'affaler sur le lit. Mais un peu trop fatigués pour faire des bêtises, aussi j'allumais juste la télévision pour somnoler un peu, petite sieste digestive? Oui, ça ferait surement du bien en fait... surtout si on voulait sortir ce soir quoi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sheli Makunochi
Électromaster

Électromaster

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 42
HP : 12300/12300
MP : 285/285
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: ... coquillages et crustacés    Ven 31 Oct - 12:22

Spoiler:
 

Mouais c’est ca, retourne donc la situation en disant que tu n’aimes pas qu’on convoite tes trésors ! Petit jaloux va ! Mais bon, on avait dû stopper nos bêtises dans la piscine puisque le repas était arrivé. On avait commandé léger, mais ca n’empêche qu’on nous avait apportés un super apéro avec une super entrée et une bouteille de champagne. Ca avait l’air super appétissant – ca fait beaucoup de super tout ca ! – mais Yusuke avait vite fait de me rappeler que j’étais malade la veille et que je devais y aller mollo.

- Meeeeh ca me tente tellement …

Je prenais la moue boudeuse de la petite fille à qui on venait de refuser un caprice, surtout que personnellement, j’étais amoureuse du champagne. Sûrement mon alcool préféré – oui je sais, j’aime le grand luxe – j’adooooooore le goût du champagne ! Alors m’en priver, c’était horrible ! Mais bon, je faisais un effort et je me mettais à manger. Même si à mes yeux, l’entrée était appétissante, je n’étais pas super affamée non plus avec la chaleur, aussi je goûtais un peu de tout et je passais au plat principal. Le plus difficile finalement, ce fut le dessert ! Ils avaient tout prévu oui pour bien le conserver, mais je louchais surtout sur les fraises de mon époux. Et il finissait par me les donner et je me précipitais dessus alors qu’il disait que je les aimais probablement plus que lui !

- C’est clair, c’est difficile de choisir. Que je lui répondais pour me moquer de lui ! - T’es jaloux des fraises aussi ?

Je lui tirais la langue, oui, je le taquinais vis-à-vis de ce que j’avais dit plus tôt. Na ! Pour la suite, on allait s’installer sur le lit pour regarder la télé, mais j’avoue que je dormais un peu pour ma part jusqu’aux alentours de seize heures, l’heure du goûter ! Oui encore de la bouffe. Mais je ne mangeais pas pour autant. Je levais les yeux vers mon époux, j’étais venir me blottir contre lui, comme à son habitude.

- Bon, s’il faut une tenue pour ce soir, il faudrait peut-être aller la chercher ? L’excuse pour faire du shopping. J’avais bien des robes dans mes affaires mais c’est toujours plus sympa de montrer de la nouveauté ! - Enfin … Je devrais peut-être m’habiller avant, non ?

Je pouffais de rire en baissant les yeux sur ma propre personne. C’est que j’étais toujours en bikini en fait ! Faut croire que je me sentais bien dans cette tenue hein ? Avec la température ambiante. On n’avait même pas allumé la climatisation donc il faisait assez chaud même dans la chambre. Je me levais pour attraper notre sac et en sortir quelques affaires, je m’habillais léger, un débardeur blanc et un short en jean, j’allais garder mes tongs, et je prenais aussi un élastique pour m’attacher les cheveux ! Mine de rien, des cheveux, ca tient chaud aussi ! J’allais prendre une douche très rapide, ne sachant pas si Yusuke voulait venir ou se prélasser encore un peu. Je voulais non seulement me débarrasser du sel qui était peut-être encore resté malgré la baignade dans la piscine, mais aussi du chlore de cette dernière. Je me lavais très vite les cheveux, mais je ne les séchais pas, de toute manière, il fait suffisamment chaud dehors pour qu’ils sèchent vite et bien.

Dès qu’on fut prêts tous les deux, direction les rues commerçantes. Vu qu’on touchait sur la fin de l’après-midi et le début de la soirée, le soleil cognait quand même nettement moins fort que lorsque nous étions arrivés, mais j’étais quand même bien contente de ne pas être trop couverte. Vu que les magasins étaient différents – il y avait ceux spécialisés dans les vêtements pour femmes et ceux pour hommes – on se donnait un point de rendez-vous avec Yusuke à une heure précise, même si je savais d’ores et déjà que je risquais d’être en retard. Et pour cause : j’avais fait tous les magasins du coin pour trouver une tenue convenable avec les accessoires qui allaient avec ! Comme si je n’en avais pas déjà assez, j’avais repris des bracelets, des colliers, des pendentifs, des boucles d’oreille, pas de maquillage par contre, en fait, je n’ai jamais été maquillage. J’avais pris de jolis escarpins bleus clairs, parce que ma robe était bleue claire ! C’était une couleur que je n’avais jamais mise. Elle m’arrivait juste au-dessus des genoux, elle était décolleté mais pas trop non plus, sans manches, sans bretelles, j’avais dû acheter les sous-vêtements pour aller avec, tout, j’avais pensé à tout ! Un joli gros nœud de papillon en guise de ceinture, bref, c’était classe sans trop l’être non plus, ca restait simple quand même, mais je pense que ca conviendra à n’importe quel établissement.

Je retrouvais mon mari au point de rendez-vous presque deux heures plus tard – alors que j’avais dit une heure maximum, ca voulait dire que j’avais une heure de retard ! – plusieurs sachets en main et j’étais toute confuse en voyant l’horloge.

- Oh désolée … Désolée désolée désolée !!! J’espère que je ne t’ai pas trop inquiété ? Fallait se douter que j’allais être en retard en même temps, mais pas à ce point !!!! - Mais j’ai tout ce qu’il faut !! On peut rentrer se préparer et sortir si tu veux ?

Sauf s’il voulait déjà manger – encore – un truc sur le chemin. Il était six heures passé, le crépuscule était là, et la nuit n’allait pas tarder à tomber, donc bon. A voir ce qu’il préférait donc, mais j’espérais vraiment qu’il ne m’en voulait pas pour toute cette attente !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yusuke Makunochi
Angel Thief

Angel Thief

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 42
HP : 12300/12300
MP : 285/285
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: ... coquillages et crustacés    Ven 31 Oct - 19:27

Spoiler:
 
Un bon petit repas de luxe, mine de rien, ça fait du bien! On voyait bien qu'on était dans un super hôtel et qu'on pouvait donc avoir droit à certains privilèges, mais même si on avait espéré manger léger, on avait eu de quoi bien se remplir l'estomac jusqu'au dessert, bien que je n'en avais pas beaucoup mangé en me faisant voler ma part par mon épouse! Quel comble pour un voleur hein?

«En effet, je pourrais bien être jaloux! Mais tu peux parler toi qui a à moitié grillé un magasin parce que la vendeuse me faisait du rentre dedans!» et toc! Niveau jalousie, elle se posait là hein? Je lui tirais la langue en retour avant qu'on aille à la sieste. Après le bateau et la course poursuite sur la plage, ça faisait du bien de se reposer. Surtout que bon, même si on avait pu passer une bonne nuit puisque Sheli n'était plus malade, on ne rattrape pas comme ça deux jours de nuit quasi blanche en si peu de temps.

Toujours est-il qu'on se faisait une bonne petite sieste devant la télévision. Et lorsqu'on se réveillait, Sheli n'avait pas oublié qu'on comptait sortir un peu ce soir, et que par conséquent, un peu de shopping était de rigueur! Donc direction la douche - commune, c'est toujours plus agréable - avant d'enfiler un short et un débardeur. J'avais déjà un peu bronzé, faut dire que j'avais une peau qui prenait facilement le soleil sans trop rougir, puis on allait se balader en se donnant rendez-vous un peu plus tard une fois qu'on aurait fait nos achats!

Pour moi, je savais que je n'avais pas besoin de me prendre la tête. Une ou deux chemises noires, un pantalon noir et un gris avec une nouvelle paire de chaussures de ville - je n'avais presque que des bottes confortables pour le voyage, donc ça me changeait un peu! L'avantage d'avoir un sac sans fond, on fait ce qu'on veut! En tout cas, je remarquais vite que Sheli avait du retard, sauf qu'au bout d'un quart d'heure, j'allais au bar en face de notre point de rendez-vous et je me prenais un petit cocktail tout en regardant la télévision, sur la terrasse en extérieur. Ils remontraient des images de la bataille navale, et ils diffusaient aussi des images du tournoi à venir. On pouvait voir la construction du stade notamment, et ça promettait d'être grandiose - et donc un paquet de poches à vider!

Puis au bout d'une heure, Sheli débarqua enfin en espérant que je ne m'étais pas trop inquiété et je pouffais de rire en regardant tous ses sacs

«Je n'avais pas trop de raisons de m'inquiéter! Je pense que s'il t'était arrivé quelque chose, il y aurait eu une explosion quelque part!» ah ça, niveau subtilité, je sais très bien qu'il ne faut pas la faire chier! Je finissais mon verre et je me levais pour qu'on aille nous changer. J'enfilais donc simplement une chemise noire et le pantalon assorti avec les chaussures classes! Elles étaient normalement assez confortables pour que je puisse danser!

Je lui tendais mon bras en parfait gentleman, appréciant sa tenue avec ses nombreux accessoires

«Heureusement que le sac ne prend pas le poids de ce qu'on met dedans! T'as dévalisé les boutiques dis donc!» je l'embrassais d'un air amusé. Ok, mes trésors pouvaient parfois peser plus lourd que ça, surtout si je voulais collectionner les gemmes! Donc je n'étais pas spécialement bien placé pour lui faire la morale à ce sujet!

On se baladait donc dans les rues, cherchant un endroit où l'on pourrait passer une bonne soirée, et on finissait par trouver une boîte de nuit de plein air qui faisait aussi restaurant! Pour l'heure, on n'avait pas encore faim, et ça faisait surtout bar avec des animations en tout genre: karaoké, salle d'arcade ou autres petits jeux! Mais les tenues étaient tout de même assez classe tout en étant décontractées donc on avait, selon moi, la bonne attitude! Je regardais rapidement la carte du restaurant, je me familiarisais de plus en plus avec l'écriture

«Hum, ils font un peu de tout ici... des salades, des pâtes, des grillades.. ça te dit?» ça semblait être un endroit sympa pour passer l'ensemble de la soirée en tout cas!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sheli Makunochi
Électromaster

Électromaster

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 42
HP : 12300/12300
MP : 285/285
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: ... coquillages et crustacés    Sam 1 Nov - 13:10

Nouvelle séance de shopping mais pas pour acheter des maillots de bain cette fois, mais des tenues classes et décontractées pour ce soir ! On s’était donnés rendez-vous avec Yusuke mais j’étais arrivée avec une bonne heure de retard, je craignais de l’avoir un peu inquiété mais même pas, il disait que s’il m’était arrivée quelque chose, il y aurait forcément eu une explosion au préalable ! Hey !!

- Hey !! Dis voir que je casse tout sur mon passage !

Oui, c’est justement ca Sheli ! Bref, on allait se changer pour pouvoir se trouver un petit coin où passer la soirée, et une fois de plus, ca ne loupait pas, j’avais pris mon temps à m’habiller et tout ! Bon au moins je n’avais pas eu besoin de me laver les cheveux à nouveau puisque je l’avais fait juste avant de sortir, ils avaient eu juste besoin d’un coup de peigne et je les avais laissés attachés. J’attrapais le bras de Yusuke avant d’étirer un sourire face à sa remarque.

- Dit le voleur qui serait prêt à faire péter la fermeture du dit sac pour faire rentrer un coffre rempli de trésors dedans ! Mais merci ! J’estime que c’est ta manière de me dire que je suis jolie. Je pouffais de rire avant de réceptionner son baiser et je le regardais de haut en bas, lâchant son bras pour remettre correctement sa chemise. - Vous vous êtes mis sur votre 31 mon cher, dites-moi !

J’affichais un air malicieux avant de me reculer et reprendre son bras pour qu’on puisse aller se balader. Je regardais un peu les quartiers et les rues en passant, et ca se voyait bien que Costa Del Sol était plus une ville touristique qu’une ville euh, « normale ». Je veux dire, c’était déjà très animé la journée, mais ca l’était tout autant le soir aussi quoi ! Même si les bâtiments avaient sûrement dû travailler leur isolation, on entendait de la musique retentir ici et là, ou des voix dans des micros qui laissaient à penser qu’il y avait des animations un peu partout. Bref, le genre d’ambiance plaisante quand on est en vacances. Peu importe où nous irons dans cette ville, je sens qu’on ne s’ennuiera pas !

D’ailleurs on finissait par arriver dans une boîte multifonctions ! Elle faisait vraiment tout, même si je pense qu’on évitera le karaoké. Je n’étais pas spécialement chant de mon côté et en plus, bah, on ne connaît aucune chanson d’Héméra, donc bon ! Ce serait peine perdue, sauf si on avait envie de se taper la honte. Déjà qu’on s’est fait remarquer par ma faute sur la plage, on va éviter de continuer à trop attirer l’attention sur nous ! Bref, je levais la tête vers Yusuke en souriant lorsqu’il me disait ce qu’il y avait à manger ici.

- Oui ca me semble être bien ! Mais j’avoue qu’avec tout ce qu’ils nous ont gavés à midi, je n’ai pas envie de manger tout de suite.

On avait qu’à aller danser en attendant ! Je l’entraînais avec moi sur la piste, si le chant n’était pas mon truc, la danse, ca allait. Disons qu’on aimait danser à Haerii ! Mais une fois face à Yusuke, je prenais un air amusé.

- Bon allez, prochaine fois je prendrai des talons encore plus hauts ! J’arrive presque à ta taille !

Oui bon, sachant qu’on a une quinzaine de centimètres de différence, si je dois mettre des talons de quinze centimètres pour le rattraper, je vais surtout me casser la gueule mais passons. Pas l’habitude de marcher sur des hauts talons moi ! Bon pour revenir à nos moutons, bien sûr, fallait pas s’attendre à des valses, c’était vraiment discothèque quoi. Mais l’avantage, c’est que bouger, ca ouvrait l’appétit ! Et la soif aussi, j’en voyais qui au bout de plusieurs minutes se ruaient sur le bar. Forcément, inconvénient de la chose, c’est qu’on finirait bien par tomber sur des gens qui n’ont plus les idées très claires à la fin de la soirée … mais à priori, on s’en fout nous, tant que personne ne vient nous embêter, on est juste là pour s’amuser !!

Bref, il y avait des petites tables plus loin avec des banquettes, et j’avoue que moi aussi je commençais à avoir soif. Je demandais à Yusuke d’aller s’installer le temps que j’aille chercher des boissons – en lui demandant ce qu’il voulait, ca nous servirait d’apéritif avant d’aller manger ! – et de mon côté, je prenais un cocktail non alcoolisé aux fruits rouges. Je me souvenais de ce que mon époux avait dit à midi, je sortais d’un petit mal-être, évitons l’alcool pour le moment. Sauf que lorsque je me retournais avec les verres en main pour rejoindre mon époux, il y avait déjà un groupe de nanas à ses côtés pour le draguer !! Non mais je rêve !! J’avais pas pensé à ca ! Les dragueuses de première qui espèrent tirer un coup à la fin de la soirée ! Prends pas ton pied mon chéri parce que là ca va barder !! Je fronçais les sourcils – oui je suis jalouse moi aussi !!! – avant de m’approcher avec une démarche ferme, trahissant ma colère, mon sang était en train de bouillonner. Je posais les verres violemment sur la tête avant de les regarder toutes. Une blonde, une rouquine, deux brunes. Mini-jupes, maquillage à la pelle, décolleté plongeant avec des montgolfières. Bref. Pas besoin de vous faire un dessin.

- La table est prise, allez voir ailleurs si on y est.
- Oh mais allez, on ne fait rien de mal !


A tour de rôle, elles donnèrent des arguments de merde qui m’énervaient chaque fois un peu plus. Oh il semble apprécier notre présence ! Oh mais allez, on s’amuse ! Oh mais … LA FERME !! J’attrapais le néon à côté de moi pour l’arracher et le tenir comme une matraque.

- DEGAGEEEEEEZ !!

Elles crièrent et s’éclipsèrent rapidement. Je préfère ca ! Mais forcément l’un des gérants de l’établissement vint rapidement me demander de me calmer sans quoi je finirai dehors et je reposais le néon, venant m’installer à côté de mon époux en plissant des yeux. Finalement, convalescence ou pas, j’aurai dû prendre de l’alcool, ca m’aurait calmée – ou pas – et m’aurait aidé à oublier ce petit désagrément. Et avant que Yusuke ne dise quoique ce soit, je le coupais.

- Non chut !! Je ne veux rien savoir !!

Pas envie de savoir s’il a pris son pied en une bonne compagnie pendant que j’avais le dos tourné, non mais !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yusuke Makunochi
Angel Thief

Angel Thief

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 42
HP : 12300/12300
MP : 285/285
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: ... coquillages et crustacés    Sam 1 Nov - 19:29

Genre j'ai déjà essayé de rentrer un coffre entier dans notre sac, moi? Rooh, je ne m'en souviens mais alors pas du tout! J'essayais tant bien que mal de prendre une moue innocente, mais c'était peine perdue avec moi, il fallait le reconnaître! Résultat, j'étais bon pour seulement récupérer son baiser afin qu'on aille se promener en ville! Oui, j'étais sur mon trente et un, mais en même temps plutôt décontracté. Une simple chemise et un pantalon un peu pincé, c'était probablement les chaussures surement qui faisaient cet effet.

«Tu te souviens du bal où on était allés et où ils m'avaient coiffés les cheveux en arrière? Je ne sais pas si j'arriverai un jour à me recoiffer comme ça» c'était au Nautilus, et il avait fallu toute une batterie de coiffeurs pour arriver à ce résultat! En tout cas pour cette fois, j'avais pas spécialement changé de coiffure, toujours en pétard, pas trop le choix avec ma tignasse hein?

On se trouvait une petite boîte de nuit en plein air assez sympa, une parte faisait restaurant mais on n'avait pas encore très faim, il y avait une zone pour des jeux vidéos et une piste de danse! Pour commencer et histoire de se mettre en appétit, on allait danser un peu, je pouffais de rire à l'idée que Sheli ait envie de se mettre à ma taille!

«Tu devrais plutôt apprendre la lévitation, à mon avis, ce serait plus efficace et moins casse gueule!» oui, je me moquais un peu, faut dire qu'elle est du genre naine quoi! Mais mine de rien, dans bien des cas, c'est très pratique qu'elle soit toute petite... hum, je m'égare!
En tout cas, danser donnait soif! Elle se proposait d'aller chercher les boissons, pour ma part, je voulais un mojito, bien que je donnais rapidement la description: alcool de sucre, citron, menthe et eau gazeuse - au cas où ils connaissent pas ce nom là, puis j'allais m'installer à une petite table sur un divan.

Sauf que je ne restais pas longtemps seul, un groupe de nana plutôt vulgaires s'approcha rapidement, le seul intérêt que j'avais de les laisser rester là, était que ce genre de nana ne sait absolument pas comment cacher son fric, elles ont toujours des tous petits sacs à main et il n'y a généralement qu'un tube de rouge à lèvre et leur argent - quoi que non, y'avait aussi des petits bouts de caoutchouc, mais ça ne m'intéressait pas! Aussi, je profitais surtout de leur présence pour les dévaliser

«Je vous préviens les filles, je suis mariée et mon épouse n'aime pas qu'on me tourne autour!»

Mais visiblement, elles s'en fichaient, sauf que ça ne durerait pas lorsqu'elle verrait Sheli arriver en mode furie! Dès qu'elle posa les verres sur la table, je prenais le mien pour l'épargner de la suite, car je me doutais déjà de ce qui se passerait! Bien que je ne m'attendais pas à ce qu'elle en arrive à arracher un néon pour les menacer avec - comme si elle avait besoin de ça! En tout cas, les filles ne demandèrent pas leur reste, et l'un des vigiles semblait mécontent aussi des dégâts occasionnés, mais je donnais des gils pour les dégâts - ceux des filles évidemment - avant qu'il ne nous laisse tranquille.

Sheli prenait rageusement son verre, m'invitant en gros à la fermer

«Hey j'ai rien dit! J'y peux rien si je suis irrésistible!» je lui faisais un petit clin d'œil avant de prendre une gorgée de mon verre, pas mal
«Et puis, si ça peut te rassurer, ces filles vont avoir du mal à s'amuser jusqu'à la fin de la soirée avec le peu qu'il reste dans leur sac à main!» et au passage, même si je n'avais pas besoin de ce genre de choses, j'avais viré les petits bouts de caoutchoucs de leurs sacs aussi pour les jeter dans la poubelle derrière nous. Si elles espéraient s'envoyer en l'air, fallait qu'elles croisent les doigts que les mecs sur leur route en aient sur eux! Mais de toute manière, je parlais évidemment des gils et pas de ce genre de détail!

«On est grave quand même, autant toi que moi!» car bon, moi aussi je sais que je peux m'énerver facilement quand on lui tourne trop autour, y'avait qu'à voir pendant la bataille navale hein? En tout cas, je ne me sentais pas trop d'humeur à vraiment manger un gros repas, donc on commandait plutôt des tapas, des petites bouchées faciles à manger avec les doigts pour grignoter tout en allant danser de temps en temps lorsqu'une musique nous plaisait bien! Ce n'était pas évident pour Sheli de se calmer, mais à force quand même, ce mauvais passage se tassait et on passait une bonne soirée!

On avait aussi fait un petit saut dans la salle des jeux vidéos, il y en avait pour tous les goûts, des jeux de danse, de tirs, de combats, fallait parfois lancer des petites billes colorées aussi, bref quand on pouvait, on jouait l'un contre l'autre histoire de donner du piment! Et puis avec tout le monde présent, c'était facile de chiper des pièces pour continuer la partie!
Vers minuit, ils tirèrent un immense feu d'artifice et je prenais Sheli dans mes bras avec un petit air nostalgique

«Là, on se croirait vraiment à Bodhum...» car après tout, c'était juste après un feu d'artifice que je l'avais embrassé pour la première fois - enfin de façon volontaire quoi - et depuis tout ce temps, on était encore là, tous les deux. Ça faisait un peu rêver non?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sheli Makunochi
Électromaster

Électromaster

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 42
HP : 12300/12300
MP : 285/285
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: ... coquillages et crustacés    Dim 2 Nov - 17:30

Non mais qui croirait qu’un ogre pareil se cachait dans un si petit corps ? Fallait pas m’énerver ! Fallait pas tourner autour de mon époux !! Non mais !! Là c’est clair que Yusuke avait tous les arguments du monde pour me lancer à son tour que j’étais jalouse. Oui, on était un couple de jaloux ! Mais c’était parce qu’on s’aimait, alors c’est une bonne chose ? Enfin je suppose, toujours est-il de toute manière là j’étais un peu énervée à cause de ce vilain épisode avec les filles, et limite je disais à Yusuke de la fermer. Forcément, lui dire de se taire, c’était le meilleur moyen de le faire parler, et j’avoue que si sa réponse était censée être amusante, elle m’énervait encore plus ! Je sais qu’il est irrésistible ! C’est justement pour ca qu’il aurait dû les repousser et les dégager tout de suite, non mais !! A la place, il disait qu’il les avait dépouillées de tous leurs biens, elles n’iront pas très loin ce soir semblerait-il. Je le regardais de la tête aux pieds avec un air presque blasé, trahissant bien ma mauvaise humeur à cet instant.

- Ah oui ? Et tu n’as pas vérifié dans leur soutien-gorge non plus ? Elles cachent parfois leur argent là-dedans après tout hein …

Ah cette Sheli quand elle est énervée ! Je regrettais presque de ne pas avoir commandé de l’alcool pour moi aussi, au moins, j’aurai oublié plus rapidement cette vilaine histoire ! J’étais un peu sur la défensive du coup, au point que je me sentais capable de sauter sur la première demoiselle qui lancerait le moindre petit regard aguicheur à mon époux ! On est graves nous deux ?

- Carrément. Je suis sûre que tu aurais réagi pareil si les rôles avaient été inversés.

Et que je me serai retrouvée entourée de beaux mecs en train de me faire la cour. Bon par contre, pas dit que Yusuke aurait été jusqu’à arracher le néon pour menacer de les taper avec. Mais j’ai toujours des réactions extrêmes moi, il l’a dit lui-même tout à l’heure, partout où je passe, si on me fait chier, il y aura forcément de la casse.
Bon enfin, bref, on prenait notre apéritif, puis encore après un petit repas, un grand plateau de tapas, ca m’allait. Même si je me calmais petit à petit, je grognais quand même dès qu’une femme approchait. Moi sauvageonne ? Je ne vois pas de quoi vous voulez parler. Là où j’ai vraiment commencé à me calmer, c’est lorsqu’on a été faire des jeux vidéo, et surtout quand on s’affrontait l’un et l’autre ! C’est fou comme ca défoule !! Mais je commençais à fatiguer à l’approche de minuit, aussi on s’arrêtait pour aller un peu dehors, et on se stoppait pour assister à un petit feu d’artifice, qui nous rappelait forcément Bodhum … Le premier feu d’artifice que nous avions vu ensemble, c’était le soir où Yusuke m’avait embrassé « pour de vrai » la première fois. Ce n’est pas à l’issu de ce baiser que nous nous étions mis ensembles, au contraire, mais je crois que c’est à partir de là que l’amitié s’est transformée petit à petit en un sentiment amoureux. De mon côté du moins. Je ne sais pas trop quand ca a commencé chez lui.

Ironiquement, les feux d’artifice avaient beau faire un boucan phénoménal et me donner la sensation que mon cœur explosait en même temps que ces fusées, j’avais quand même réussi à m’endormir sur l’épaule de mon époux. Pas de séance de papouilles ce soir … quoique ? Quand je rouvrais les yeux, j’étais dans la chambre, et je ne comprenais pas trop ce qu’il m’arrivait mais c’était comme si j’avais reçu une décharge et que j’étais à nouveau en forme ! Moi pile électrique ? Ce serait vraiment une vilaine comparaison me concernant.

- Wah qu’est-ce qu’il s’est passé ? Pourquoi on est là ? J’allais sur la terrasse pour me pencher et voir que c’était encore bien animé dehors, il n’était même pas une heure du matin encore. - Mais, ca bouge encore en bas !! Je faisais signe de se taire à Yusuke, j’entendais des bruits bizarres venant de la chambre adjacente et j’allais me pencher de ce côté du balcon pour mieux écouter … - Et ca bouge à côté aussi on dirait.

Des gémissements, parfois des cris … Visiblement, tout porte à croire que nos voisins de chambre sont en train de s’envoyer en l’air. Vu le boucan qu’ils font, on n’est pas prêts de dormir de toute façon, mais ca tombe bien, c’était comme si ma fatigue s’était évaporée et j’étais encore capable de tenir une bonne heure voire même deux ! Ou plus, héhé, je me tournais vers mon époux en prenant un air malicieux, la piscine était juste derrière, on était encore habillés … je m’approchais de lui en souriant.

- Ca te dit un petit bain de minuit ?

Habillé. En fait, je n’attendais même pas sa réponse, je posais mon doigt sur son torse, et … plouf. Il était à l’eau et je me mettais à éclater de rire avant de sauter et le rejoindre. Ah une si jolie robe, de si jolis accessoires, de si belles chaussures, et une coiffure maintenant trempée ! Mais vous savez quoi ? Je m’en fous. Je finissais par me rapprocher de lui, même si je m’attendais à quelques représailles et c’est pourquoi j’attendais un peu avant de me mettre juste en face de lui et le regarder avec un air tout à coup doux sur le visage. Qu’est-ce qu’on est bêtes.

- Dis-moi que tu m’aimes s’il te plaît. Même quand je fais mes crises de jalousie.

Je venais l’enlacer pour le garder près de moi comme si j’étais une enfant qui tenait son nounours. C’est mon Yusuke à moi, et puis c’est tout, na !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yusuke Makunochi
Angel Thief

Angel Thief

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 42
HP : 12300/12300
MP : 285/285
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: ... coquillages et crustacés    Lun 3 Nov - 18:17

Houla! Danger, danger! Lorsque Sheli parla de fouiller les soutien-gorges de ces demoiselles, je m'étais très vite dépêché de répliquer!
«Tu sais bien que je n'oserais pas! J'ai pas envie que tu me coupes une main avec ton katana! J'ai juste fouillé les sacs, promis!» houla non, je suis pas assez fou pour tenter quoi que ce soit de ce genre! Car autant oui, moi je suis jaloux, mais je n'ai pas spécialement de réactions excessives. Si les rôles avaient été inversés, les mecs se seraient seulement retrouvés avec leur ceinture en moins pour que leur pantalon et leur caleçon leur tombent sur les chevilles, et leurs poches auraient été vidées! Humilier, c'est plus mon rayon que de faire mal, j'ai pas assez de force pour jouer les gros bras!

En tout cas, petit à petit, la soirée avait pu être bonne! On avait grignoté quelques tapas, on avait dansé, joué à des jeux vidéos, puis assisté au feu d'artifice avant que mon épouse ne s'endorme sur mon épaule. Je l'avais donc portée jusqu'à notre chambre, tant que la baie vitrée était fermée, on n'entendait pas nos voisins, à croire que les chambres étaient bien isolées, mais lorsqu'elle se réveilla pour aller voir dehors, effectivement, je les entendais aussi!

«On a de la concurrence dis donc!» car niveau bruit, la demoiselle n'avait rien à envier à personne!

Je regardais les étoiles pendant qu'elle se tournait vers moi. Et si en soit, j'aurais facilement pu esquiver sa tentative de me mettre à l'eau - ce qui l'aurait surement déséquilibrée et elle se serait vautrée toute seule - je me laissais faire docilement et basculais donc en arrière pour me retrouver à l''eau tout habillé!

Je pouffais de rire alors qu'elle se jetait presque sur moi, affichant un air moqueur en la prenant dans ses bras

«Tu sais que si j'avais voulu, tu te serais retrouvée à l'eau toute seule? T'es pas très subtile quand il s'agit de faire une bêtise, on te voir venir à des kilomètres à la ronde!» je lui tirais la langue avant de la serrer contre moi, ce n'était pas très agréable d'être dans l'eau avec les vêtements qui me collaient à la peau, mais je savais que d'ici quelques minutes, on les enlèverait et on se retrouverait surement au moins en sous-vêtements - ou dans un plus simple appareil encore selon si on voulait vraiment faire concurrence à nos voisins de chambre!

Je souriais lorsqu'elle me demandait de lui dire que je l'aimais, je caressais doucement son dos tout en posant ma joue sur ses cheveux humides

«Bien sur que je t'aime... et puis, tes crises de jalousie sont la preuve que tu m'aimes, non?» c'est vrai qu'on pourrait se poser des questions sur les raisons qui nous poussent l'un vers l'autre, on a des caractères assez particuliers et solitaires aussi... mais je crois qu'en fait, on a simplement une puissante emprise l'un sur l'autre sans savoir d'où ça vient. Ça va simplement au-delà de tout ce qu'on a déjà pu ressentir par le passé.

Je venais prendre son visage dans mes mains pour l'embrasser, tendrement d'abord, puis forcément, l'envie se faisait ressentir. Je retirais ma chemise, puis je la débarrassais aussi de ses vêtements - mais bordel que j'avais galéré pour ces fichues chaussures! Fallait défaire les lacets et tout et j'avais pas l'air d'un con avec  un pied en l'air pour les dénouer, surtout qu'une fois mouillé, c'est la cata! Mais au moins, ça nous faisait rire et ça ne diminuait pas notre envie, et résultat, on fit l'amour sous les étoiles en concurrence, comme prévu avec nos voisins! On avait entendu des sifflements à un moment d'en bas, des gens qui nous entendaient peut être, je sais pas et je m'en foutais, ils pouvaient pas nous voir de toute manière, puis on filait à la salle de bain pour un nouveau round sous la douche afin de se rincer avant d'aller a lit... on était morts après une telle journée!

La journée de demain serait surement un peu semblable à celle-ci. Sauf que j'espérais qu'on puisse un peu plus profiter de la plage cette fois! J'aimerais bien bronzer un peu. On avait du temps encore avant le tournoi de Spira, donc je me disais qu'on pourrait effectivement aller à Wutaï avant, histoire que je vois ces gens de plus près, à qui je ressemble apparemment...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sheli Makunochi
Électromaster

Électromaster

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 42
HP : 12300/12300
MP : 285/285
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: ... coquillages et crustacés    Lun 3 Nov - 22:29

De retour dans la chambre … et de retour dans la piscine surtout ! Cette fois, on était vraiment habillés et je crois que si des bourges nous avaient vus faire ca, ils auraient hurlé tellement c’était inadmissible de mettre volontairement à la flotte de si jolies tenues ! Mais on s’en fout nous, on s’amuse avec tout et n’importe quoi, même les trucs les plus stupides et les plus indécents ! Yusuke me rendait mon étreinte mais se moquait de moi vis-à-vis du fait qu’il aurait pu m’esquiver facilement et que je me serai ramassée toute seule, sous prétexte qu’on me voit toujours venir quand je fais des bêtises. Mais oui bien sûr !

- Genre niveau bêtise, tu vas me dire que tu t’attendais tout à l’heure sur la plage à ce que j’aille dégager un maître-nageur de sa chaise pour piquer son mégaphone et te taper une affiche ?

Je pouffais de rire avant de reprendre un semblant de sérieux et lui demander bêtement s’il m’aimait … même lorsque je jouais les grosses jalouses ! Je vous raconte pas l’ambiance super romantique en plus, on est trempés de la tête aux pieds, j’ai mes cheveux qui sont collés à mes joues parce qu’ils sont mouillés, ma robe me colle à la peau dès que je sors le buste de l’eau alors que le bas flotte, je glisse dans mes chaussures au point de me dire que je vais me casser la gueule au premier mouvement, j’ai ma cuisse qui me gratte et en plus la super musique romantique de fond, ce sont nos voisins qui s’envoient en l’air ! C’est GE-NI-AL. Quoiqu’il en soit, je souriais à la réponse de Yusuke et je venais me blottir un peu plus contre lui.

- Evidemment …

J’avais calé ma tête contre lui, mais je la relevais bien vite afin de réceptionner ses baisers. Doux d’abord, mais de plus en plus pressants et fougueux au-fur-et-à-mesure. Si la soirée avait failli déraper à cause d’une histoire aussi idiote que celle des demoiselles de la boîte de nuit, elle se finissait plutôt bien. Très bien même. J’avais juste eu mon moment de fou rire à cause des chaussures mais oui, la soirée se termina sur une note d’amour, de passion et de chaleur !! Aussi bien dehors que dans la douche … Et bien sûr après tout ca, la fatigue était revenue à la charge, et on s’endormait comme des bienheureux … je n’étais même pas en pyjama d’ailleurs, je ne m’étais pas habillée.

Ce qui allait me – nous ? – causer du tort le lendemain matin. J’avais très bien dormi, il fallait admettre que la chambre était super bien isolée donc aucun bruit ne nous avait dérangés. Par contre, on sonnait à la porte et j’avais trop la flemme de me lever … Booooh si c’est déjà la femme de ménage, elle repassera plus tard !! Aussi je roulais carrément sur mon époux en le planquant sur le lit d’un air de dire « tu bouges pas ! » et je me rendormais – ou somnolais plutôt – jusqu’à ce qu’un nouveau bip retentisse. Meeeeh !! Laissez-nous dormir … Puis une troisième fois. RAH !! J’arrachais le drap du lit pour m’emballer dedans et aller ouvrir – laissant totalement mon époux à découvert. Je voyais un jeune homme en costume avec un chariot rempli de cloches contenant en fait plein de viennoiseries et pâtisseries, mais il y avait aussi des boissons chaudes.

- Euh, on n’a pas encore commandé le petit-déjeuner …
- Bonjour. C’est dans le prix de la chambre et … euh …


Forcément il avait levé les yeux pour voir Yusuke au fond et fit le rapprochement entre ma super tenue et lui ! Je me mettais à piquer un fard, et je me sentais limite paniquée en fait !!

- Euh, merci !! Merci !! Donnez, on va s’en occuper hein ! Au revoir !!

Tout en parlant, je lui avais piqué son chariot d’une main – l’autre maintenant le drap autour de moi – et je lui avais claqué la porte au nez ! Je soufflais un bon coup, non mais c’est quoi ce réveil de dingue !?

- C’est génial de dormir dans une suite de luxe, mais j’avais oublié que les services nous collaient aux basques …

C’est mauvais pour l’intimité des fois !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yusuke Makunochi
Angel Thief

Angel Thief

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 42
HP : 12300/12300
MP : 285/285
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: ... coquillages et crustacés    Mar 4 Nov - 14:34

«J'avoue que je ne savais pas "quelle" connerie tu allais faire, mais je me doutais bien que tu allais en faire une!!» que je lui répondais vis à vis de cette histoire de haut parleur sur la plage! En tout cas, ce genre de petites taquineries était souvent un bon point de départ pour enchaîner sur des bêtises nettement plus intéressantes! Après un peu de tendresse, la température monta de plusieurs degrés, dans la piscine d'abord et dans la salle de bain ensuite! On m'a souvent dit que dans une relation, les débuts sont souvent explosifs et ça se calme avec le temps, mais de toute évidence, nous concernant, il fallait attendre encore un peu pour qu'on n'ait plus envie de se sauter dessus à tout bout de champs!

Et inutile de dire qu'après une telle soirée, on était crevés et on ne faisait pas long feu une fois au lit! Et Sheli ne bougea pas d'un poil, surement qu'elle aussi avait encore besoin de récupérer un peu après sa convalescence! Mais elle ne m'empêcha pas de dormir du tout, jusqu'à ce qu'on frappe à la porte... tout comme elle, je grognais en la ramenant contre moi pour ne pas avoir à me lever! Mais malheureusement, celui de l'autre côté semblait insister et Sheli finit par se lever, chipant le drap au point que moi je me retrouvais à poil sur le lit, mais roulé en boule en attendant qu'elle revienne, jusqu'à ouvrir un œil en voyant le room service

«Et vous pouviez pas attendre qu'on vous appelle bordel?» que je râlais de loin sans me soucier qu'un mec puisse me voir à poil. Sheli récupéra le chariot avant de fermer la porte derrière elle pour ne pas que le type continue de se rincer l'œil! Elle revint ensuite vers moi et j'attrapais le drap pour me couvrir pendant qu'elle se plaignait un peu de cette interruption

«Non mais vu le prix de la chambre, la moindre des choses, c'était de nous prévenir de l'horaire du petit déj' pour qu'on puisse la modifier!» groumph, peu importe, je ramenais le drap sur elle pour qu'elle revienne contre moi, puis une chose en entraînant une autre, je me faisais encore coquin tout en restant bien caché sous les draps pour que le réveil soit quand même un peu plus agréable!

Ou comment commencer une bonne journée en faisant des bêtises! Petite douche et on pouvait enfin s'installer pour prendre notre petit déjeuner! On allumait la télévision pour la mettre sur une chaîne musicale et j'enfournais un pain au chocolat dans ma bouche avec mon thé tout en gardant un œil sur la télévision pour voir un peu le genre qui s'écoutait sur ce monde. On avait eu un petit aperçu avec la boîte de nuit hier, mais bon, c'était toujours mieux que rien!


«Hum.... on va à la plage après? Je ne sais pas encore ce qu'il y a d'autres à voir dans cette ville, mais vu qu'hier, on a été interrompus par tes bêtises, on pourra peut être bronzer et se baigner toute la journée cette fois?» et puis, si on avait notre dose, on prendrait surement un hélicoptère ou un bateau pour aller à Wutaï demain?
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sheli Makunochi
Électromaster

Électromaster

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 42
HP : 12300/12300
MP : 285/285
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: ... coquillages et crustacés    Mar 4 Nov - 16:19

Pour un mauvais réveil, c’en était un. Non seulement le room service insistait pour livrer le petit-déjeuner alors que nous n’avions rien demandé, mais en plus, limite le mec se rinçait l’œil en constatant que Yusuke et moi-même nous trouvions dans le plus simple appareil. J’avais vite fait de lui claquer la porte au nez avant de rejoindre mon époux, étant bien d’accord avec lui sur certains points. C’était tout de même bizarre qu’on ne nous ait pas dits les horaires pour le room service et compagnie, ou alors c’était noté quelque part sur une feuille dans la chambre, et nous n’avions pas fait attention … ce qui était fort probable aussi !

De toute manière, la donne changea très vite et la matinée s’éclairait un peu mieux lorsque mon époux se montra un peu gourmand, mais pas pour le petit-déjeuner. Ca, c’est la fougue du matin, j’imagine ! Aussi c’était reparti pour un tour avant de prendre une bonne douche – calme cette fois – ca nous lavait, nous rafraîchissait et nous réveillait un peu ! Ou comment faire d’une pierre trois coups. Seulement après, nous prenions notre petit-déjeuner tout en musique. Au moins, même si ca avait été livré sans qu’on ne s’y attende, on pouvait vraiment dire que ce n’était pas de la daube, les croissants étaient encore chauds et croustillants, comme on les aime ! Et leur café était bon aussi, même s’il ne valait pas le tout frais fait maison de Besaid et Kilika. Pendant qu’on mangeait, Yusuke disait vouloir souhaiter de la plage, puisque nous n’avions pas pu le faire la veille et je me mettais à sourire doucement. Oui bon, à force, j’ai bien compris que c’était de ma faute, mais c’était marrant non ?

- Oui si tu veux. Et je ne compte pas faire de conneries cette fois, ne t’en fais pas ! Mais euh, on ira plutôt en fin d’après-midi hein ? Vers les alentours de 16 ou 17h … Sinon on va se prendre de sacrés coups de soleil, et des coups de chaud, et on aura la migraine toute la soirée !

Vu qu’il était à peine 10h, je me disais que pour ce matin, on se baladerait un peu, on ferait le tour de la ville, par exemple, on mangerait un bon repas à midi, on reviendrait ici pour faire une sieste et récupérer notre nuit, mine de rien, il était tard quand on a été se coucher et on ne nous a pas laissés dormir ! Et ensuite on irait à la plage … et ce soir …

- Tu crois qu’il y a un casino dans le coin ? Ca pourrait être sympa de s’amuser ce soir non ?

Surtout lui qui sait tricher à la perfection pour gagner. Ma question était un peu bête, je sais, car dans une ville pareille, savoir qu’il n’y avait pas un établissement pour ce genre de jeux, ce serait vraiment étonnant. Quoiqu’il en soit, on partait sur le programme de la matinée jusqu’à celui de la plage, je me disais que quitte à faire, on trouvera autre chose à faire d’ici ce soir. Le petit-déjeuner terminé, on sortait et profitait de la température encore agréable de dehors pour faire un petit tour en ville. En passant par le quartier commerçant bien sûr – et j’ai dû me retenir pour ne pas sauter sur certaines tenues en vitrine – mais aussi le quartier résidentiel pour voir un peu les maisons du coin. Honnêtement, ca allait du petit quartier tranquille et médiocre au quartier des bourges avec des villas plus énormes les unes que les autres, et hors de prix bien sûr. Et le pire c’est qu’en plus les personnes qui vivaient là, c’était des stéréotypes : les grands mecs genre mafieux pétés de tunes qui n’inspirent clairement pas confiance en croisant leur regard … mais aussi à ma grande stupéfaction, on avait vu des personnes d’un âge très avancé sur les grandes pelouses, à se prélasser déjà au soleil. Ca, c’était sûrement les personnes qui ont économisé toute leur vie pour vivre un rêve et une retraite de luxe.

Mine de rien, Costa Del Sol était plus grande que je me l’imaginais puisqu’on se retrouvait devant les restaurants à l’heure du repas, les terrasses étaient bondées, mais je ne sais pas ce qu’il y avait, ca semblait être la fête sur la plage. Ils avaient installé des stands avec de grands barbecues pour faire des grillades et les partager avec quiconque avait les gils pour payer la viande, mais il y avait aussi des brochettes de poissons, ou de fruits de mer, des légumes sur le grill, vraiment tout et n’importe quoi, et l’odeur était plus qu’alléchante ! Du coup, on allait manger là, et malgré ce paradis touristique où tout le monde en profitait pour faire exploser les prix, franchement, ils vendaient ca pour presque rien. Je crois que pour nous deux et surtout moi qui avait pris des brochettes de toutes les sortes, j'en avais à peine pour dix gils rien que pour ma part, sans compter les grillades de Yusuke. Mais vu la foule que ca attirait, je me disais qu’ils allaient vite faire leur chiffre d’affaire.

L’après-midi, comme prévu, une grosse sieste jusqu’à ce que le soleil commence lentement mais sûrement à décliner et que la température ne redevienne raisonnable. On enfilait nos maillots de bain – aujourd’hui j’avais mis le bikini bleu ! – et on filait faire trempette et bronzette sur la plage. On était juste passés devant un sauveteur qui nous avait remarqués et qui nous proposait de participer au défilé en tant que mannequins … Honnêtement, sur le coup, je m’étais demandée ce qu’il trouvait chez moi d’extraordinaire pour jouer le rôle d’un mannequin, mais de toute manière, poser en bikini devant tout le monde, ce n’était pas mon truc, j’étais trop pudique pour me lâcher sur un podium et montrer mes fesses à tout le monde … Déjà que là, n’importe qui pouvait me regarder mais là au moins j’étais assurée de ne pas être le centre d’attention numéro un de la plage entière. Et je crois que Yusuke a envie de bronzer aussi mais je préférais lui demander une fois qu’on fut posés sur nos serviettes.

- Ca t’intéresse ce truc de défilés ? Je me vois mal m’exposer comme ca devant tout le monde, alors bon.

Et puis je sens que s’il participe, je vais m’armer d’un fusil et que je vais flinguer toutes les nanas qui oseront glousser en le voyant se dandiner !! Mais bon, après il fait ce qu’il veut. Moi, je m’étais assoupie un moment sur le dos, après avoir passé de la crème, mais je finissais par me tourner au bout d’un moment pour me retrouver sur le ventre, et j’avais demandé le carnet de Yusuke pour continuer mes petites révisions sur l’écriture de Gaïa – et de Spira, mais Gaïa en priorité quoi. Oui je sais, je l’ai recopié dans mon manuscrit, mais c’était quand même un objet de valeur et je n’allais pas le saloper vulgairement sur le sable d’une plage, hein ? Bon, détendons-nous pour le moment, on verra ce qu’on fera ce soir du coup …

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yusuke Makunochi
Angel Thief

Angel Thief

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 42
HP : 12300/12300
MP : 285/285
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: ... coquillages et crustacés    Mer 5 Nov - 15:36

Programme de la journée établi! Même si bon, j'aurais aimé profiter davantage du soleil, mais c'est vrai que Sheli n'avait pas la même peau que moi, elle ne bronzait pas aussi facilement donc je pouvais comprendre qu'elle ne voulait pas se mettre au soleil, mais ça m'aurait plu de brunir un peu! Enfin au pire, je pourrai toujours bronzer une fois qu'on se baladera la journée, avec le soleil qu'il y a ici hein?

Aussi, j''approuvais le programme. On finissait de manger et on sortait pour visiter la ville, main dans la main, je retirais mes lunettes de soleil chaque fois qu'on quittait les zones d'ombre pour ne pas avoir de marque, et je sentais le soleil qui réchauffait ma peau tout le long de la matinée, donc j'avais beau espoir de prendre un joli teint halé avant la fin de la journée! Les maisons étaient sympathiques, une part de moi se disait que malgré son côté touristique, cette ville pourrait être un bon endroit pour vivre si on n'arrive pas à faire venir Gran Pulse jusqu'à nous.

On avait repéré un casino en chemin, mais il était assez petit et on avait appris qu'il y avait le Gold Saucer un peu plus à l'Ouest, donc la concurrence était trop féroce apparemment, si bien que les casinos ne marchaient pas trop par ici. Mais au moins ce serait suffisant pour ce soir.

Après un bon repas barbecue sur la plage, on allait faire une bonne sieste, j'avais profité encore un peu du soleil aussi, vers midi, on bronze bien! Puis on pouvait enfin aller à la plage.

«Bon, essaie d'éviter les bêtises cette fois?» histoire qu'on profite vraiment de la baignade!

Chapeau sur la tête, maillot et sandales, direction la plage où on passait devant une grande estrade. Apparemment, il y avait un défilé organisé, chacun choisissait ses tenues et ensuite le public votait pour le plus beau mannequin! Pour sur que ça m'aurait plu de participer, mais quand je voyais le regard noir de Sheli, je savais déjà que ce serait une trèèèès mauvaise idée!


«Hum, même si c'est tentant, tu sais bien qu'il vaut mieux que j'évite de me mettre en avant hein? Si je veux pouvoir continuer mes petits larcins!» excuse bidon et pourtant, pas si fausse que ça! Au final, on allait donc simplement s'installer sur la plage pour se mettre de la crème solaire avant d'aller se baigner. Cette fois au moins, pas de bêtises, et en plus on était plutôt tranquilles puisque la plupart des gens étaient en train de regarder le défilé!

Une fois hors de l'eau, j'avais envie de construire un château de sable... bon en fait, c'était pas un château, c'était un coffre à trésor et je m'amusais à faire des pièces, des pierres précieuses et tout, tout autour! Fier de ma sculpture assez fidèle, je tendais les bras devant pour la montrer à mon épouse

«Tadaaaa! T'as vu l'artiste un peu?» ça m'avait pris un peu de temps, mais j'étais plutôt content du résultat! Au bout d'une heure malheureusement, les moustiques commencèrent à nous attaquer et je grimaçais avant qu'on ne se dépêche de se rhabiller pour rentrer à l'hôtel! Une bonne douche nous ferait du bien, entre le sel et le sable, on en avait bien besoin!

«Bon, on va dans ce petit casino alors? Ça nous fera des sous pour la suite du voyage.. ah au fait, on pourrait aussi aller se renseigner sur la manière dont on pourrait se rendre à Wutaï? je pense qu'on a fait le tour de cette ville pour cette fois, on sait au moins qu'on pourra revenir chaque fois qu'on voudra se prendre des vacances?» voir si on prend un hélicoptère ou un bateau, le plus rapide aussi car je suppose qu'il faudrait plusieurs jours pour rejoindre cette île qui se trouve à l'autre bout du monde presque! Bon, à l'autre bout de Gaïa seulement!

En tout cas, on s'habillait pour la soirée et on allait se balader à nouveau en prenant cette fois-ci des informations à l'héliport, malheureusement, autant il y avait des hélicoptères qui se rendaient vers Junon ou un certain Village Fusée, seuls des bateaux rejoignaient Wutaï, et on en aurait pour plusieurs jours!

«Le tournoi est dans combien de temps déjà?»
- «Dans six jours... mais des avions et des hélicoptères partiront vraiment de tout Gaïa pour s'y rendre, donc vous devriez trouver un transport là bas pour rejoindre Spira rapidement.»
je me tournais vers Sheli, on en avait pour 3-4 jours de voyage quand même pour aller à Wutaï, ça ne nous laisserait qu'une journée pour visiter la ville... mais c'était mieux que rien?

Maintenant qu'on avait ce genre d'informations, on filait vers le casino. Machines à sous, cartes, dés... y'avait quand même pas mal d'activités sympas et je trouverais bien un moyen d'exploiter mes talents pendant toute la soirée!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sheli Makunochi
Électromaster

Électromaster

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 42
HP : 12300/12300
MP : 285/285
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: ... coquillages et crustacés    Mer 5 Nov - 17:15

Ah, une nouvelle journée à glander, une journée où nous n’avions qu’un seul ordre à exécuter : celui de se détendre et de profiter du soleil et de la mer … Tout en faisant ma larve au soleil, je continuais mon apprentissage de l’écriture de Gaïa, même si je risquais de pester un coup en voyant qu’à Wutai, ils utilisaient encore leur propre écriture. J’avais le dos à l’air, les fesses à l’air – enfin presque – les jambes à l’air, bref, j’espérais bien bronzer. Même si je ne doutais pas un seul instant que j’attraperai quand même un coup de soleil ou que je ne bronzerai pas des masses. Pourtant j’ai l’habitude du soleil, il faisait chaud dans les plaines, quoique pas autant qu’ici, mais j’ai une peau qui fait que je ne le supporte pas aussi bien que d’autres personnes.

Yusuke était parti se baigner puis commençait à faire un « château » de sable, moi je restais là où j’étais avec le carnet mais avec la musique du défilé, je tournais les yeux de temps en temps pour voir hommes et femmes se trémousser en maillot de bain … et ca me faisait froncer le nez. Oui, heureusement que Yusuke n’avait pas participé tiens, même si je mettais ma main au feu que ce n’était pas seulement pour une histoire de « je ne dois pas me faire remarquer ». Il sait très bien de quoi je suis capable après tout, n’est-ce pas ? Finalement au bout d’un certain moment, Yusuke m’appela pour me montrer son œuvre et je pouffais de rire en voyant la forme de son soi-disant château.

- Pourquoi ca ne m’étonne pas de toi ? Attends j’ai une idée !

Je fouillais dans le sac pour ressortir l’appareil photo jetable afin de prendre son coffre en photo. Il nous restait encore beaucoup à faire avant de les développer, et je me disais que si ca se trouve, on pourra en faire aussi ailleurs qu’à Costa Del Sol ? Bon on verrait, en tout cas on restait encore une bonne heure à la plage avant de rentrer à cause des moustiques. Il fallait qu’on se lave et surtout qu’on se change, je doute que le casino apprécie de nous voir débarquer en bikini.
Je hochais la tête aussi pour approuver la suggestion de Yusuke pour les transports de Wutai, comme je m’y attendais, nous n’allions pas rester une semaine ici, on avait trop la bougeotte. Ces deux journées de calme nous avaient fait le plus grand bien, mais voilà, on aime bouger, et soyons francs, on a encore un paquet de trucs à voir et découvrir sur Héméra.

Une fois habillés, nous nous rendions donc à l’héliport, même si nous apprenions que seul un bateau, et sur un trajet de trois voire quatre jours, pourrait nous emmener à Wutai. Wow. Heureusement que le tournoi est dans six jours … J’espère effectivement qu’il y aura un hélicoptère ou un transport aérien pour aller sur Spira. Car sinon on allait louper le tournoi !! Bon au moins on savait à quoi s’attendre. Bon allez ! Direction le casino !! Je sens qu’on va tous les deux se lâcher, chacun à sa manière !! Mais me concernant je vais devoir faire attention, je suis souvent prise dans ces jeux addictifs et l’argent a tendance à partir très vite … Bon bref. Dès l’entrée du casino, les plus gros prix qu’on pouvait gagner étaient exposés en vitrine, et il y avait notamment une voiture noire MA-GNI-FI-QUE, décapotable, toutes options … Et elle avait des roues … C’était euh, perturbant. Oui bah je n’ai pas l’habitude hein ? Sur Cocoon, il n’y a pas de roues sur les voitures, elles lévitent au-dessus du sol ! Pendant que je regardais la vitrine où était enfermée la voiture, une femme à la longue chevelure rousse – mais genre, orange quoi – robe violette, décolleté provocant et robe semi-ouverte, venait nous accueillir.

- Bienvenues au Nautilus ! ♥ C’est une blague ? - Le casino le plus grand de la ville. Si vous …
- Non c’est bon merci on a besoin de personne, allez promener vos jumelles ailleurs plutôt que les faire rebondir devant ma tête s’il vous plaît !!


Je parlais de sa poitrine, bien évidemment. Elle était vachement grande et fine comme nana, je me sentais encore plus petite ! Bon faut dire aussi qu’elle a des vaches de talons aiguilles, je me demande comment certaines femmes font pour ne pas se péter la cheville avec ca – ou ne pas péter le talon qui doit être super fragile. Elle semblait outrée, et vexée, aussi elle alla accueillir d’autres personnes. Tant mieux ! Nous, on rentre !

- C’est dingue. Nautilus …

Chez nous, c’était un parc d’attraction qui s’appelait comme ca après tout, mais le principe était le même que le casino : c’était fait pour s’amuser. Encore une coïncidence de plus. Bref, bien sûr, la première chose sur laquelle on tombait, c’était les machines à sous, mais j’avoue que pour m’être acharnée de trop sur celles de Nautilus – de chez nous hein – ca ne me faisait même pas envie. Non, par contre, je m’approchais de la Grande Roue ! Roue de la Fortune hein ? Je me tournais vers Yusuke.

- Tu veux qu’on joue ensemble ou tu préfères qu’on aille chacun de notre côté ?

Je ne sais pas pourquoi, mais mon petit doigt me dit que ca va l’arranger d’être seul, je ne serai pas là pour le voir tricher ! Même si je m’en foutais assez en fait, je le connais maintenant et je l’accepte comme il est … tant qu’il ne triche pas contre moi ! Mauvaise joueuse oblige ! Quoiqu’il en soit, si on devait jouer séparément, je me disais qu’il devrait peut-être me donner de l’argent de notre sac, le connaissant, je sais qu’il va vouloir le garder mais sans gils je ne risquais pas d’aller loin pour payer mes parties. Surtout si je perds !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yusuke Makunochi
Angel Thief

Angel Thief

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 42
HP : 12300/12300
MP : 285/285
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: ... coquillages et crustacés    Jeu 6 Nov - 15:58

Ben quoi? Je suis pas le genre à faire des châteaux conventionnels moi, faut dire que ce type d'architecture n'est pas vraiment connu sur Cocoon, même dans les contes, on n'en parle presque pas de trucs comme ça! Les princesses ou autres, disons que ce sont surtout des histoires pour les filles et c'est pas trop le genre de ma famille. Honnêtement les chevalier tout ça, je ne connais pas! En revanche, s'il fallait construire des buildings, des ponts ou autres avec du sable, là c'était mon rayon! Mais un peu galère en fait, et puis c'est plus sympa de faire des coffres à trésors!

Sheli immortalisait mon œuvre, c'est vrai, j'avais totalement oublié cet appareil photo déjà alors qu'on l'avait acheté hier! On avait pris quoi, trois ou quatre photos à peine avec, il faudra qu'on se rattrape... toujours est-il qu'on ne pouvait pas vraiment profiter trop longtemps de la plage, mais la journée avait été suffisante à mes yeux pour qu'on ait plutôt envie d'essayer d'aller à Wutaï avant de rejoindre le tournoi plutôt que rester ici. Et puis, faut dire ce qui est, les chambres d'hôtel sont super chères! Pour l'instant, ça va car j'ai récupéré pas mal de sous des poches des passants, mais bon c'est pas non plus encore la fortune par rapport à ce que j'avais avant!

Toujours est-il qu'on rentrait à l'hôtel pour se changer, manger un morceau, puis après, petit détour par les docks et l'aérodrome pour découvrir comment rejoindre Wutaï... trois quatre jours de bateau, youhou! On allait devoir trouver de quoi s'occuper là car sinon, on allait grave se faire chier. Penser à acheter au moins un jeu de cartes, quoi que j'ai vu qu'ils vendaient aussi des petites consoles de jeu portables, ça pourrait être utile tiens.
En tout cas, maintenant qu'on était fixés sur notre prochaine destination, on pouvait enfin aller au casino et tout comme Sheli, je fus surpris par son nom! Le Nautilus! Bon ok, la fille qui nous accueillait avait les arguments pour détourner le regard et heureusement que Sheli était trop occupée à la regarder d'un air furieux pour voir que j'avais louché sur ses "jumelles" comme elle disait! Vite, détournement furtif pour regarder la décoration ni vu ni connu! Ça sert d'être un voleur des fois, même avec sa femme!


«J'avoue... ça m'a fait bizarre aussi quand elle a dit ça, surtout qu'avec les lettres écrites bizarrement au-dessus de la porte, je n'avais pas bien réussi à lire...» car bon, si je commence à piger l'écriture digitale de Gaïa, lorsque les caractères utilisaient une forme censée être élégante ou je sais pas quoi, j'ai du mal encore! Bref, allez hop, c'était parti! Vu qu'on était là pour se remplir un peu les poches, autant s'éclater! Dans un premier temps, Sheli se demandait si on jouerait ensembles ou séparément, je souriais avant de prendre sa main pour y déposer un baiser
«On reste ensembles, voyons! Au contraire, tu me couvriras de temps en temps! Vaut mieux que je sois avec quelqu'un qui ne gagne pas à chaque fois» je lui souriais d'un air taquin avant qu'on n'aille s'installer d'abord aux jeux de dés.

Lancer des dés, c'est tout un art en fait, contrairement à ce qu'on pense, on peut très bien les lancer d'une certaine manière de façon à ce qu'ils tombent sur le côté qui nous intéresse! Une fois qu'on fut à peu près certains d'avoir compris les règles - qui étaient un peu différentes de celles de chez nous - j'échangeais des gils contre des jetons, j'en donnais une partie à Sheli, je prenais l'autre!

«Voyons voir si tu nous portes chance, mon amour!» ah ben hé, faut bien faire le spectacle un peu non? En tout cas, je la faisais souffler sur les numéros que je voulais faire apparaître, je commençais doucement évidemment, certaines combinaisons pouvaient faire gagner jusqu'à 20 fois la mise de départ - 5 gils pour l'instant pour nous - mais  je visais d'abord le double, puis petit à petit, lorsqu'on ferait monter l'ambiance, j'augmenterai la dose!!

Ça ne loupa pas! En une bonne demi-heure, on avait réussi à gagner pas loin de deux mille gils, les gens s'étaient mis autour de nous et nous encourageaient! Évidemment, de temps en temps, je retirais quelques gils que je mettais de côté et je laissais Sheli lancer à ma place, parfois elle gagnait, parfois non, ce qui faisait retomber les soupçons qui planaient sur nous. Même moi je profitais de quelques accalmies pour lancer les dés normalement! Mais là, on s'était bien remplis les poches et je donnais donc la moitié encore à ma femme en souriant


«Allez, on se garde mille gils qui seront nos gains pour la soirée! Les mille autres, on les dépense comme on veut! Tu veux essayer les machines à sous?» ça avant, c'était elle qui pouvait tricher avec, avec son pouvoir, elle pouvait les faire un peu disjoncter pour gagner presque à tous les coups! Je me demandais bien si elle y arriverait encore, tiens?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sheli Makunochi
Électromaster

Électromaster

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 42
HP : 12300/12300
MP : 285/285
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: ... coquillages et crustacés    Jeu 6 Nov - 21:34

Nous voilà au Nautilus de Costa Del Sol, le casino où nous allions passer la soirée ! La jeune femme qui nous avait accueillis avait vite été envoyée balader, heureusement pour Yusuke, je ne l’avais pas vu loucher sur le décolleté cette dame. On était partis pour voir les jeux qu’il y avait, je me demandais si on allait jouer ensemble ou séparément, et Yusuke disait vouloir qu’on reste tous les deux pour … euh … quoi !?

- Hein !??? Tu veux te servir de moi pour que tes petits tours soient plus crédibles ??

Trop discrète la fille. Mais bon, j’avoue que même s’il avait dit ca pour me taquiner, je l’avais vraiment mal pris et je me retrouvais vexée. Oui, je ne gagne pas à chaque fois, mais au moins c’est fairplay !! Non mais. Mpff … Je prenais une moue boudeuse avant qu’on ne se mette aux jeux. Yusuke voulait tenter les jeux de dés, donc c’est parti. Je le regardais, évidemment, dans un premier temps, je boudais trop pour m’essayer à quoi que ce soit. J’avais rangé mes jetons dans un coin, et j’observais, tout simplement. Si j’allais lui porter chance ? Tu parles, ce n’était que comédie pour convaincre tout le monde autour, je savais très bien que je ne servirai à rien dans ses victoires ! Je soupirais, me prêtant au jeu – pas le choix – et souffler sur ses numéros avant qu’il ne les lance … et même s’il avait mis une petite mise, oh bah zut alors, tu as gagné, quelle chance ! Hum, pardon pour ce commentaire purement cynique.

Et la soirée continua ainsi … Je prenais la relève de temps en temps, forçant un grand sourire pour paraître normale, j’étais satisfaite quand je gagnais bien sûr, mais lorsque je perdais, je ne pouvais m’empêcher de pester en me disant qu’au contraire, c’était Yusuke que ca allait satisfaire de voir que je rendais ses petits tours invisibles ! Heureusement, lorsqu’on se lassa – surtout mon époux, moi j’étais lassée depuis un moment – Yusuke eut la décence de partager les gains et on pouvait se tourner vers autre chose. Il me proposait les machines à sous, mais j’avoue que ca aussi, ca me lassait et puis oui, je ne pouvais plus les pirater – et si j’essayais, je sens que je vais faire exploser la machine.

- Non, je n’ai pas envie …

Répondis-je en détournant le regard pour fuir le sien. On s’éloignait un peu des jeux, et je m’arrêtais pour soupirer longuement et prendre une mine assez triste. J’étais venue pour m’amuser, mais je réalisais que je ne m’amusais pas du tout en fait … A force, Yusuke devait bien s’en rendre compte et je n’avais plus d’autres choix que d’avouer.

- Désolée, je sais que tu plaisantais tout à l’heure, mais je l’ai vraiment mal pris. C’est bien de gagner des gros lots au casino, ca oui, mais bon … même si c’était une blague, en fait, j’ai l’impression que c’est vrai. Je te sers qu’à rendre tes petites tricheries inaperçues ?

En gros, j’étais en train de lui dire qu’il se servait de moi. Et que je n’aimais pas du tout ca. Pourquoi je n’aimais pas ca ? Parce que j’étais vraiment utilisée ? Ou parce que je l’enviais de ne pas savoir faire pareil et de ne pas savoir déjouer Dame Chance ? Je me posais bien des questions, et je les disais même à voix haute.

- C’est peut-être que je suis nulle … Comment tu fais tout ca toi ?

Oui bon, on va essayer quand même de trouver un moyen de tourner la soirée de sorte à ce que l’un comme l’autre se sente bien. Mais bon, peut-être qu’il allait mal prendre ce que j’avais dit aussi … Honnêtement, j’appréhendais un peu. Mais aurai-je dû continuer la soirée sur ma lancée et ne pas en parler ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yusuke Makunochi
Angel Thief

Angel Thief

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 42
HP : 12300/12300
MP : 285/285
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: ... coquillages et crustacés    Sam 8 Nov - 14:54

Me servir d'elle? Non pas forcément, si elle n'était pas venue avec moi, j'aurais juste joué normalement pendant quelques temps, rien de plus, mais tant qu'à faire, autant en profiter tous les deux? Sauf que comme une andouille, je ne l'avais pas dit à voix haute, j'avais juste pouffé de rire en pensant qu'elle plaisantait.... sauf qu'en fait, non.

La soirée se passait bien, on gagnait pleins de gils, de temps en temps on en perdait un peu, tantôt quand Sheli jouait, mais quand je jouais aussi, je faisais juste attention à miser moins dans ces cas là. Sauf qu'elle ne semblait vraiment pas s'amuser de son côté, et lorsque je décidais d'arrêter un peu pour partager nos gains et jouer normalement, j'étais bien obligé de voir que ça n'allait vraiment pas!

«Tu ne t'amuses pas? Qu'est-ce qui se passe?» je réfléchissais à la connerie que j'avais pu faire. À ma connaissance, je n'avais pas louché sur un décolleté, aucune fille ne m'avait approché.... mais finalement, elle m'expliquait la situation et j'écarquillais les yeux en réalisant que oui, elle était sérieuse en fait au début de la soirée!

«Mais.. mais... mais non pas du tout! C'était juste histoire que tu puisses jouer normalement toi aussi! Si tu n'avais pas été avec moi, j'aurais moi-même joué simplement de temps en temps pour passer inaperçu! Je.. enfin c'est bizarre ce que je vais dire, mais je n'ai pas vraiment besoin de toi pour mes combines, je me débrouille tout seul d'habitude, mais je pensais que... que ça t'amuserait qu'on le fasse ensembles... je suis désolé!» je me sentais un peu con sur le coup, je ne savais pas quoi dire ou quoi faire pour me rattraper. Je venais la serrer dans mes bras, essayant de faire quelque chose de bien cette fois, puis elle me demandait un peu comment je faisais, et je me reculais en souriant légèrement

«Tu n'es pas nulle! Tu veux que je t'apprenne?» c'était compliqué oui, on n'arrive pas à lancer les dés comme on veut du premier coup, il faut déjà les mettre d'une certaine manière dans sa main, ensuite apprendre à doser la force, et enfin viser une zone particulière de la table pour contrôler les roulements, et surtout faire en sorte qu'ils ne puissent tourner que dans un sens et pas en biais! Enfin voilà, donc c'est super compliqué à maîtriser le coup de main, mais pas impossible, et si elle voulait, pourquoi pas?

«Bon, c'est un peu compliqué de t'apprendre ici sans qu'on ne se fasse choper, mais je peux aussi te donner une petite stratégie pour tricher aux cartes, et là par contre, tu serais ma partenaire à part entière car il faut qu'on soit deux, et tes actions seraient vraiment importantes là!» autrement dit, elle ne serait pas là pour perdre. Au contraire, on devait se lancer des signaux particuliers et indétectables à certains moments précis du jeu, donc c'était un vrai travail d'équipe et je me disais que peut être, ça lui plairait davantage?

«Après si tu veux pas, on peut aussi jouer simplement, on a gagné quand même pas mal de sous là donc on peut faire ce qu'on veut...» je ne voulais pas non plus l'entraîner comme ça dans mes combines, si elle n'en avait pas envie...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sheli Makunochi
Électromaster

Électromaster

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 42
HP : 12300/12300
MP : 285/285
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: ... coquillages et crustacés    Sam 8 Nov - 19:43

Spoiler:
 

Voilà, la soirée ne se passait pas vraiment comme attendue. J’avais vraiment mal pris ce que Yusuke avait dit au début et je finissais même par lui cracher le morceau. Je me mettais à rougir en détournant le regard alors qu’il semblait tout aussi confus : le but n’avait pas été de me vexer, je le savais, et pourtant … ca m’avait quand même fait du mal. Je n’étais pas aussi talentueuse que lui sur bien des domaines et je le savais. Je resserrais un peu mollement son étreinte mais je ne lui répondais pas … pour la simple et bonne raison que je ne savais pas quoi lui répondre. Lui répéter que non, je ne m’amusais pas à l’heure actuelle, ce serait remuer le couteau dans la plaie. Je me taisais, jusqu’à ce lui demander comment il faisait parce que là, je me sentais vraiment nulle. Il me proposait d’apprendre quelques petits tours et je me reculais en baissant les yeux d’un air penaud.

- Euh … Oui … Enfin, si ca ne te dérange pas.

Mais puisqu’apparemment, c’était si compliqué que ca que d’apprendre à tricher sur les dés sans se faire choper – et je le comprenais tout de même – on allait plutôt se rabattre sur les jeux de carte où le travail d’équipe serait favorisé. Je préférais tout de même cela et j’acceptais, mais pour le reste, on verrait comment se déroule la soirée. Comme il vient de dire, on avait gagné pas mal de gains là donc on pouvait se faire plaisir à la jouer fairplay aussi.
On retournait aux jeux donc, de carte cette fois, et en chemin, Yusuke me fit un petit briefing pour bien m’expliquer ce qu’il fallait faire. Si je n’étais pas douée pour ce genre de choses naturellement, en revanche, j’étais une « élève » très attentive, et j’avais toujours su mettre en pratique ce qu’on m’apprenait si on m’expliquait bien !

Aussi on improvisait quelques « codes » à nous deux pour les jeux de carte avant qu’on ne s’installe pour participer au jeu. Quand je pense qu’il y a quelques temps encore, je ne savais jouer à aucun jeu dans les casinos – sauf la machine à sous, facile ca – et depuis qu’on était passés à Nautilus sur Cocoon, ca allait plutôt bien. Honnêtement, on se débrouillait bien et même si je manquais de faire une erreur, Yusuke était là pour me rattraper … sauf que j’étais vraiment lessivée sur la fin donc on jouait vite fait et « normalement » à plusieurs jeux avant de rentrer à l’hôtel. Même si la fin de la soirée s’était un peu mieux déroulée, j’avais quand même un pincement au cœur après ce que j’avais dit …

Vous savez, cette sensation un peu cruelle ? Cette sensation qui dit que vous avez besoin de parler de votre problème à la personne concernée, bon ici, forcément mon époux puisque je traînais qu’avec lui. Mais une fois le problème mis sur la table, vous êtes persuadés que vous aurez dû la fermer et prendre sur vous, parce que vous croyez dur comme fer que vous avez gâché la journée ou la soirée … ici en l’occurrence, uniquement la soirée, et ce n’était pas plus mal. J’aurai encore moins supporté d’avoir fait une scène plus tôt dans la journée et me sentir mal depuis.

Une fois dans la chambre, j’allais me mettre en pyjama tout de suite et me mettre assise sur le lit, non sans soupirer longuement et lever les yeux timidement vers Yusuke.

- J’espère que je n’ai pas trop gâché la soirée hein ? Avec ce que je t’ai avoué tout à l’heure … Je détournais le regard pour regarder par la baie vitrée. - Désolée de remettre ca sur le tapis, je te suis reconnaissante de m’avoir aidée après mais j’ai encore une boule au ventre, une part de moi se dit que parce que j’ai voulu avouer plutôt que prendre sur moi, ca a cassé l’ambiance et jusqu’au bout.

Qu’on ne me dise pas le contraire, j’avais cassé l’ambiance. Bref, je me sentais finalement encore plus naze et je m’allongeais dans le lit pour me cacher sous les draps et carrément tourner le dos à mon époux. Non pas par colère, loin de là, mais par honte. Oui, je suis vraiment nulle … Des fois, c’est à se demander ce qu’il trouve de bien pour rester avec moi alors que j’ai un caractère pas facile …
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yusuke Makunochi
Angel Thief

Angel Thief

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 42
HP : 12300/12300
MP : 285/285
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: ... coquillages et crustacés    Sam 8 Nov - 20:46

J'avais vraiment pas assuré sur ce coup là. Faut dire que je ne suis pas super doué en général pour comprendre les sentiments des autres, quand on a été égoïste toute sa vie, on ne peut pas dire que ça fasse partie des choses que l'on maîtrise! Oui j'ai des défauts, je suis loin d'être parfait, mais je n'aime pas l'idée d'avoir blessé Sheli non plus, alors j'essayais de me rattraper comme je pouvais en l'intégrant davantage à mon monde.

Donc je lui expliquais brièvement une première étape dans la triche aux cartes, on était sur deux tables différentes et chacun avait en réalité une vue sur les cartes de la table de l'autre, il suffisait de se retourner innocemment pour se faire un bisou ou autre, se sourire aussi car en général, les gens n'aiment pas que les couples jouent aux mêmes tables - justement de peur qu'on triche, la bonne blague - aussi bon, selon la manière dont je lui prenais la main, où je l'embrassais - le coin des lèvres, la lèvre inférieure ou supérieure - et bien ça lui donnait une indication sur le jeu de ses adversaires et elle pouvait donc jouer en conséquence. Et de même avec moi!

Et puis bon, quand on faisait une boulette, on perdait et puis c'est tout, ce n'était pas la mort, mais voilà, en soit, la soirée semblait mieux se finir qu'elle n'avait commencé.

Une fois à l'hôtel, on se déshabillait pour aller se coucher. Il était assez tard quand même, et je venais donc m'asseoir sur le lit le temps de finir de me changer pour la nuit, lorsqu'elle revint en s'excusant d'avoir un peu gâché la soirée. Je prenais sa main et j'y déposais un baiser avant de l'embrasser furtivement sur les lèvres

«C'est plutôt moi qui devrais m'excuser d'avoir gâché la soirée non? C'est moi qui ai parlé sans réfléchir.. hé!» je venais la serrer dans mes bras et je commençais à la bercer un peu pour la rassurer «je suis pas parfait tu sais? Je fais des conneries et c'est normal que tu me le dises non? Je suis désolé si je t'ai blessée, je le voulais vraiment pas... mais tu n'as pas à t'en vouloir de me l'avoir dit, faut bien que tu me le dises quand je fais une bêtise pour ne plus que je la refasse! Et puis comme ça, on sait maintenant qu'il faut que je t'apprenne à lancer des dés comme une pro!»

Je la berçais encore, puis je me levais et j'allais vers le mini bar, il y avait encore une bouteille de champagne là dedans, je la sortais, je l'ouvrais et je nous sortais deux flûtes avant de revenir pour lui en tendre une... je savais qu'elle adorait le champagne, donc peut être que ça l'aiderait à se changer les idées - et à l'épuiser un bon coup pour dormir histoire qu'elle ne fasse pas de mauvais rêve!
«Allez, ne t'en fais pas pour ça! Je t'aime hein?» c'était dit un peu à la légère pour qu'elle comprenne que je ne lui en voulais vraiment pas... je l'embrassais encore, on trinquait, puis on se couchait simplement.


Demain, on allait prendre le bateau pour Wutaï. Il me tardait de voir ce que ce village nous réservait? Car mine de rien, j'ai hâte de voir si ces gens me ressemblent vraiment.
Le lendemain, comme souvent, j'étais le premier debout. Je me souvenais encore un peu du malaise de Sheli la veille, et je voulais vraiment faire en sorte que cette journée commence sous un beau soleil! Alors je me dépêchais de descendre pour aller chercher le petit déjeuner, croissants, café, et évidemment un bon gros bol de fraises et aussi un peu de jus d'orange! Je revenais souplement vers le lit pour poser le plateau près de ma chère et tendre


«Coucou ma chérie ♥ Allez, il fait beau, il fait chaud, et un bateau nous attend! Mais d'abord.... caféééééé!» et fraises, mais ça, elle peut pas le sentir en ayant les yeux fermés!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sheli Makunochi
Électromaster

Électromaster

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 42
HP : 12300/12300
MP : 285/285
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: ... coquillages et crustacés    Dim 9 Nov - 0:20

Quelle soirée. Je n’étais même pas sûre qu’elle se termine bien, je n’étais pas énervée, nous ne étions pas disputés, mais j’avais tout de même le cœur très lourd à l’idée d’avoir bâclé la soirée en poussant un peu mon coup de gueule. J’avais envie de me cacher sous les couvertures tellement je me sentais honteuse, mais je me rendais compte que je n’étais pas la seule à penser que j’avais gâché la soirée. Je me retournais vers Yusuke et levais timidement les yeux vers lui. Il essayait de me rassurer sur le fait que je n’avais pas à m’en vouloir et que j’avais bien fait de dire ce qui n’allait pas rapidement … Oui certes, au cours de cette conversation, j’allais peut-être apprendre à lancer les dés comme il faut pour gagner. J’étirais un bref sourire avant de soupirer et chercher un peu plus de réconfort en venant dans ses bras, mais il m’échappait très vite le temps d’aller chercher deux flûtes de champagne. A cette heure-ci ? Maintenant ? Pourquoi pas, d’un autre côté oui, j’adore ca, alors je n’allais pas cracher dessus. Et ca m’aidera peut-être même à bien dormir ! Je prenais mon verre avant de lui sourire un peu tristement et lui répondre :

- Merci … T’es un ange.

Je réceptionnais son baiser avant de trinquer et boire cul sec le contenu de mon verre et aller le poser sur la table plus loin. Et là par contre, je me couchais pour de bon. J’avais mis un peu de temps à m’endormir par contre avec tout ca mais une fois que j’étais partie, j’étais partie et pour de bon ! Mais je ne me réveillais pas la première le lendemain, et je n’entendais même pas Yusuke s’éclipser pour aller chercher le petit-déjeuner … mais lorsque j’ouvrais enfin les yeux, je remarquais très vite qu’il avait mis le paquet pour bien démarrer la journée et dissiper définitivement le malaise de la veille. L’odeur du café me montait tout de suite dans les narines et … ah, que c’était agréable ! Je souriais à mon époux et me redressais pour lui arracher un baiser.

- T’as vraiment tapé dans le mille, merci.

Je me mettais en position assise, calant un oreiller derrière mon dos pour avoir un bon appui et ne pas me faire mal. Je prenais une bonne tasse de café avec un croissant, mais aussi le fameux bol de fraises, même si pour une fois, j’étais d’humeur à partager ! Je bâillais longuement avant de tourner la tête vers lui en souriant. Aujourd’hui, on mettait les voiles, dans tous les sens du terme !

- C’est à quelle heure déjà pour le bateau ?

Je ne m’en souvenais déjà plus alors que pourtant, on nous l’avait dit la veille. Valait mieux se remettre l’horaire en tête tout de suite pour savoir si on avait le temps de glandouiller un peu au lit et prendre notre temps sur le petit-déjeuner et la douche … ou s’il fallait qu’on mette la vitesse supérieure ! En tout cas franchement, j’appréciais le p’tit déj.

- La vache, elles sont trop bonnes les fraises !

Ah bah un hôtel de luxe ne fait rien dans la dentelle hein ? Tout comme la veille, les croissants étaient encore chauds et croustillants, et même si le café ne valait pas celui de Kilika et de Besaid, il avait un bon goût aussi ! Je soupirais de bien-être, je trouve qu’on était bien là, et mon petit doigt me dit qu’on finira par revenir ici dès qu’on aura besoin de souffler et de prendre quelques jours de vacances. Mais là, je sentais que je commençais à ressentir à nouveau le besoin de bouger, même si plusieurs jours de voyage nous attendaient avant d’atteindre Wutai.

- Je me demande si on trouvera un indice pour notre quête à Wutai … J’ai toujours cette histoire de Léviathan dans la tête mais bon, jusque-là outre le temple de Djose, partout où nous sommes passés, nous avons eu zéro nouvelle des Chimères !

Cela dit, le monde était vaste, et nous n’imaginions pas à quel point. Dommage, mais c’est vrai que jusque-là, dans les boutiques où nous étions passés, je n’avais pas vu de carte entière d’Héméra. Autant dans un village paumé comme Mideel ou Kilika, je pourrais le comprendre, mais même à Luca qui est une ville gigantesque où on pouvait trouver de tout et n’importe quoi, il n’y avait rien ! Enfin, d’un autre côté, dès le début on a su à quoi s’attendre : on n’allait pas trouver toutes les Chimères et encore moins tous les Cristaux d’un claquement de doigt.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yusuke Makunochi
Angel Thief

Angel Thief

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 42
HP : 12300/12300
MP : 285/285
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: ... coquillages et crustacés    Dim 9 Nov - 16:13

Un bon petit déjeuner était selon moi le meilleur moyen pour que Sheli démarre bien sa journée. Donc hop! J'avais mis le paquet et j'étais plutôt content de voir que ça marchait! J'avais aussi pris des viennoiseries pour moi, mais contrairement à elle, je buvais du thé avec et je lui laissais les fraises.
«Faut en profiter, qui sait, peut être que tous les mondes n'ont pas des fraises chez eux!» houla, peut être que je lui donne un coup de flip là! Vous imaginez pour elle? Un monde sans fraises? Bon après, celles de Cocoon n'avaient aucun goût donc je dois reconnaître que j'ai découvert les bonnes fraises seulement avec elle sur Pulse, mais elles n'étaient pas pareilles non plus que celles-ci, c'était des fraises sauvages là bas.

Je souriais à la voir de nouveau heureuse et soulagé que l'histoire d'hier soit passée. C'était un peu normal qu'on se dispute encore et qu'on ne soit pas d'accord, mais c'est vrai que moi j'aurai tendance à dire les choses tout de suite sans réfléchir, alors qu'elle aura tendance à vouloir le garder pour elle de peur de me vexer. Faudrait que j'arrive à lui faire perdre cette habitude car bon, ce n'est jamais bon de tout garder pour soit.
Aussi pour le moment, elle parlait un peu de cette histoire de chimères et notamment de Léviathan, j'affichais une petite moue, il fallait reconnaître que je ne souhaitais pas me rendre à Wutaï pour ça, même si le fait de voyager en bateau pouvait peut être augmenter nos chances de croiser la chimère de l'eau, mais dans ce cas, tous ceux qui empruntent cette route chaque jour auraient du tomber dessus non?


«J'avoue que je ne sais pas si Léviathan pourrait être retourné là bas. Ok c'est une île, m'enfin je ne suis pas sur que cet endroit ait un rapport avec l'eau. Rappelle toi quand même ce que Ramuh a dit, il est différent de celui qu'il était avant!» mais malgré tout, chercher dans les endroits où les chimères étaient avant restait notre meilleure piste. Après tout, si Ramuh n'existait pas sur Spira, on l'avait quand même trouvé dans le temple de l'ancienne chimère de la foudre de Spira hein?

On finissait donc notre petit déjeuner, on s'habillait après un dernier câlin avant de quitter l'hôtel pour aller dans une boutique et s'acheter des trucs pour passer le temps pendant le voyage. Il y avait des mini jeux de société mais bon, ce n'était pas  très pratique pour nous car ils n'étaient que dans la langue de Gaïa, aussi on se contentait de cartes et de dés surtout, et aussi un puzzle - en espérant que les pièces allaient pas voler au cours d'une tempête!

Puis on prenait la direction du port et on embarquait sur le navire qui devait nous conduire à Wutaï, les conditions météorologiques semblaient bonnes, donc on ne mettrait normalement que trois jours pour s'y rendre!

«Bon, c'est déjà ça... combien ça coûte?»
- «Vous avez le choix, soit c'est 200 gils par personne, soit vous nous aidez à bord. On a toujours besoin d'un coup de main, soit pour repousser les monstres qui pourraient attaquer le bateau, soit pour un peu de rangement, nous aider à la pêche aussi ou encore faire la cuisine.»


Bah, donner un coup de main ne me dérangeait pas pour ma part, donc finalement, on optait pour cette option, surtout que ça nous occuperait au moins!
Je me tournais une dernière fois vers Costa Del Sol, depuis qu'on était revenus à la vie, c'était peut être le premier endroit où l'on se sentait bien en fait... donc qui sait, peut être qu'on y reviendrait, surement oui!
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sheli Makunochi
Électromaster

Électromaster

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 42
HP : 12300/12300
MP : 285/285
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: ... coquillages et crustacés    Dim 9 Nov - 17:51

Ah que la matinée débutait bien ! C’était une belle journée qui commençait dans la joie et la bonne humeur. On prenait un petit déjeuner tranquillement au lit et comme nous prévoyons de partir pour Wutai aujourd’hui, je m’interrogeais un peu sur ce qu’on pourrait y trouver là-bas, en rapport avec notre quête. Je me doutais que Yusuke n’y allait pas pour ca à la base, mais si on pouvait faire d’une pierre deux coups, ce n’était pas plus mal, non ? En tout cas, mon époux disait ne pas être sûr qu’on puisse trouver Léviathan là-bas, j’avais un peu zappé cette logique de se retrouver dans un endroit où un élément dominait … mais par contre on avait vu à la télé que Léviathan était vénéré à Wutai autrefois, donc ca me semblait être une piste. M’enfin, on verra bien quand on sera sur place !
Quoiqu’il en soit, afin de ne pas trop traîner et louper le bateau, on finissait notre petit-déjeuner pour aller s’habiller – roh bon oui et se câliner un peu ! – et réunir nos affaires pour ne rien oublier, et hop ! On filait.

- Aaaah … Je crois que le grand luxe va me manquer !!

Et je ne croyais pas si bien dire lorsqu’on verrait les futons de Wutai. Quoiqu’on pouvait toujours avoir de bonnes surprises mais là en l’occurrence, je parlais surtout du bateau où nous allions devoir dormir dessus pendant deux ou trois jours. Et inutile de préciser que ce n’était pas un bateau de croisière hein ? Donc il ne faut pas s’attendre aux super chambres pour les touristes en vacances. A mon avis on allait juste avoir des cabines moisies.
Avant de se rendre sur le port, on passait juste à quelques magasins pour s’acheter deux ou trois trucs afin de s’occuper pendant le voyage si nous n’avions rien à faire, mais de toute manière, je me disais que le capitaine aurait toujours des tâches à nous confier si on le lui demandait. Et je ne me trompais pas une fois sur place. On avait le choix entre payer ou monter gratuitement à condition d’aider, aussi on optait pour la seconde option. En plus si la météo nous était favorable pour le voyage, et bien tant mieux !! Honnêtement, j’avais toujours eu la partie pessimiste de moi qui appréhendait à chaque fois que je montais sur un bateau, celle qui avait peur qu’il y ait une tempête.

- Ca tombe bien, on nous a appris à pêcher à Kilika sur Spira ! Enfin … Je me penchais pour voir la hauteur du navire. - C’est un peu haut pour lancer une canne à pêche là … Et là, le marin éclata de rire, mais c’était de bon cœur, ca s’entendait.
- Non en effet ! On est plus du genre à lancer des filets à l’eau plutôt qu’à utiliser des cannes à pêche sur un rafiot pareil !!

Je me mettais à sourire avec une petite moue gênée avant qu’il ne s’éclipse pour contrôler les derniers trucs et on larguait les amarres ! Je me tournais pour voir Costa Del Sol s’éloigner petit à petit de nous – enfin, non, c’était nous qui nous éloignions – et je me mettais à soupirer. On était restés que deux jours, mais ca nous avait fait le plus grand bien. Et je savais qu’on finirait par revenir ! Bon, je me détachais un peu que lorsqu’on fut suffisamment loin et je me tournais vers mon époux, autant commencer à les aider non ? En plus, l’heure tournait et on approchait déjà du repas de midi.

- Tu crois que si je leur prépare mon super poisson à la pulsienne, ils vont adorer ?

Yusuke avait adoré en tout cas, surtout qu’ils étaient faits à l’ancienne à la broche au-dessus du feu quand je lui avais préparé ca ! Bon je n’avais pas les épices et les herbes de Pulse pour ca, mais ils devaient bien avoir des arômes et des épices similaires non ? Ca faisait un moment que je ne m’étais pas mise à cuisiner moi en plus. Je le faisais presque tout le temps quand on était chez nous – quoique Yusuke en faisait beaucoup aussi et il faisait de super trucs ! – mais depuis bah, c’est vrai qu’on faisait surtout des haltes dans des restaurants ou alors c’était le service de l’hôtel qui nous montait le repas.

- Hum par contre tu as vu d’autres femmes à bord ? Non parce que si je suis la seule, je sens que je vais me mettre en mode karatéka pendant les jours à venir.

Qu’un seul marin m’approche et il va voir !!
Direction : L’Océan
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Crystal
Admin Gardienne

Admin Gardienne

avatar
Niveau : 99
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: ... coquillages et crustacés    Mar 11 Nov - 12:16

=============================
Sheli et Yusuke passent au niveau 15

Gains: +700 gils [chacun]
=============================

Direction: L'océan



Images dessinées par la plus belle des étoiles: sa galerie
Kit by Nephilim

Merci à vous deux! ♥️
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://finalfantasy-rebirth.forumactif.org
Ruka Kawanomu
Musicienne Déjantée

Musicienne Déjantée

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 33
HP : 4502/7500
MP : 66/209
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: ... coquillages et crustacés    Mar 10 Mar - 16:42

Ruka vient d’Esthar


Spoiler:
 

Bon. Par où commencer ? Je suis restée plusieurs jours à Esthar après avoir découvert qu’un tournoi était organisé sur Spira. J’aurai voulu y aller avec Alphonse, mais il est parti tout seul finalement, j’avais une petite dette à payer pour le malentendu avec l’artisan qui s’était occupé de l’armure d’Al’. Oui bon, je n’aurai jamais dû lui envoyer une tarte – une vraie tarte, la pâtisserie – dans la tronche mais il m’a parlée comme si j’étais son esclave eh ! Puis en plus j’ai fait un rêve trop bizarre quand j’ai dormi là-bas. J’ai rêvé d’un certain Lyte … Un bien charmant jeune homme ! Si je croise son sosie un jour, je crois que je ne le lâcherai pas de sitôt. Moi j’en pince pour un garçon ? Vous ne savez pas à qui vous avez affaire.

De plus, cerise sur le gâteau, quand j’ai enfin réglé mes comptes avec l’artisan, c’est l’une de mes colocataires qui m’a appelée pour que je rentre à Costa Del Sol pour une petite urgence. Mon deuxième colocataire avait eu un accident et cet imbécile m’a fait la frayeur de ma vie. Je suis déjà censée payer ma part de factures à chaque fois que je repasse par-là, on s’était mis d’accords qu’ils avançaient l’argent à condition que je rembourse tout en revenant, ca se basait sur la confiance. Donc s’il y en a un qui nous plante dans le lot, je sens que je vais être obligée de revenir et faire une croix sur mon voyage sur Héméra pour reprendre le boulot. Mouerf. Comment ca je suis égoïste ?

Bref, actuellement, je me trouvais au bar où bossait mon amie – et où je travaillais avant de commencer ma carrière dans la musique – sirotant un cocktail fruité, et sans alcool s’il vous plaît, tout en suivant la finale du tournoi à la télé alors qu’elle nettoyait le comptoir. D’habitude, c’était le nettoyage pour accueillir ensuite les clients qui n’allaient tarder à arriver, la matinée défilait là. Mais comme c’était la finale du tournoi, exceptionnellement, le bar était ouvert à tous pour pouvoir le suivre dans l’ambiance et la bonne humeur !
J’aimais bien ce bar, ce n’était pas un vulgaire établissement entre quatre murs qui puait l’alcool à longueur de journée, au contraire, il était ouvert sur la plage, c’était agréable et il y avait souvent une bonne ambiance. Les commentaires fusaient de tous les côtés pendant la finale, et finalement, elle se joua entre Sheli et Emi. Mais la jeune femme aux éclairs prit sa camarade de vitesse sur l’assaut final, et remporta le tournoi.

- Elle a du talent celle-là mine de rien. Enfin ils ont tous été en finale, ils devraient être tous fiers de toute façon.
- Oui enfin j’ai pas compris ce que le blond il faisait là par contre vu qu’il frappait personne.
Commenta mon amie Katty.
- Un monsieur très galant, tu ne devrais pas l’enfoncer à ce point.
- Tu perds vraiment pas le nord …


Me répondit-elle avec un sourire amusé sur le visage. Oui bah on me connait. Il y a les hommes à femmes … et les femmes à hommes. Je me mettais à rire doucement en sirotant mon cocktail du bout de la paille, même si l’ambiance changea radicalement lors de l’arrivée d’Ultimécia. Et dire que tout était en direct, la confusion se faisait entendre dans le bar alors que sur place sur Spira, c’était la panique générale. Lorsque la fille en bleu, Linoa, fut visée directement par la sorcière et qu’elle prononça son nom, j’avais haussé un sourcil.

- Tiens, j’ai entendu parler d’elle quand j’ai bossé sur Dol. Elle a donné du fil à retordre à bien des personnes, mais elle était censée être morte …

Encore une qui est revenue à la vie avec Sephiroth, pfff. Quand je dis que ca ne sent pas bon cette histoire de fusion des mondes. Mais plus surprenant, bon nombre de personnes venaient rejoindre le terrain, et j’avais lâché ma paille avec un air presque choqué lorsque j’aperçus une tête plus que familière.

- Ca va ? On dirait que t’as vu un fantôme ?
- Euh … Tu me crois si je te dis que … PUTAIN remettez la caméra sur lui ! VOILA. Lui là, tu me crois si je te dis que je l’ai rencontré dans un rêve ? Il existe vraiment ce mec en fait, c’est perturbant …
- Lui ? Lyte ? Bah il participait au tournoi hier, ton imagination a dû te jouer un tour … et il a dû te taper dans l’œil pour que tu rêves de lui.
Fous-toi de ma gueule toi.
- Je te rappelle que je suis arrivée seulement hier soir et qu’il n’y avait pas de télé dans le bateau, c’est la première fois de ma vie que je le vois.

J’avais les yeux rivés sur la télé. C’est quoi ces conneries encore ? On va me dire que je fais des rêves prémonitoires maintenant ? La blague … J’avoue que j’étais déconnectée à cet instant, j’avais les yeux qui fixaient l’écran sans pour autant faire attention à ce qu’il se passait. De toute façon, Ultimécia se fit botter les fesses … et elle botta bien les fesses de tout le monde aussi, avant d’envoyer deux rayons aux deux sorcières du terrain et disparaître. Qu’est-ce qu’elle leur avait fait ? Honnêtement, je m’en cognais à cet instant. Katty s’amusa alors à passer sa main devant moi, l’agitant pour me ramener à la réalité.

- Youhouuu ? Y a quelqu’un ? Je ne t’ai jamais vue dans un état pareil. C’est cette vieille sorcière ou le garçon qui te perturbe ? Je détournais le regard avec un air agacé, et ca l’amusait en plus de comprendre ce que j’avais vraiment derrière la tête. - Oh allez, tu ne devrais pas te casser la tête pour ca. Tu vas rester un peu alors ou tu vas repartir en voyage tout de suite ?
- Maintenant que je sais que l’autre abruti ne va pas mourir, je pense repartir sur Dol dès demain. Il faut que j’aille à la BGU, Lyte est un SeeD, je pourrais avoir des informations là-bas.
- Euh Ruka, t’es vraiment sérieuse pour partir toute seule comme ca ? T’es une grande fille mais c’est dangereux quand même …


Ouais t’as raison tiens. Si je me prenais un garde du corps ? Non mais une chanteuse aussi mignonne que moi a besoin d’être défendue hein ! Sérieusement … Je la regardais avec cet air qui disait clairement que je n’étais plus une gamine et que je savais très bien me défendre en cas de problème. Bref. Le tournoi étant fini, les gens retournaient peu à peu à leurs discussions et très vite ce fut le brouhaha général. Je me tournais de sorte à être de dos par rapport au comptoir et pour m’accouder dessus, bref, posture à l’aise, et je regardais un peu tout le monde. Ce lieu m’avait manquée mine de rien … puis mon regard se posa sur un adolescent, l’allure très enfantin et je haussais un sourcil intrigué. Qu’on vienne regarder la finale là, ok, mais … Bref, je m’approchais de lui.

- Hoy gamin. T’es tout seul ? T’as l’air un peu jeune pour fréquenter ce genre d’endroits … Ou alors c’est moi qui le voyais plus jeune qu’il ne l’était en réalité mais il avait vraiment l’air d’un enfant. Par contre lorsque je croisais son regard … - Ces yeux … Me dis pas qu’un petit jeune comme toi a été un rat de laboratoire de la Shinra …

J’avais froncé les sourcils, mais Katty qui écoutait aux portes prit un air sévère.

- Ruka, c’est très indiscret comme question.

C’est vrai qu’il faisait jeune pour avoir fait partie du SOLDAT ou je ne sais quoi … Et que je jugeais peut-être un peu vite, mais je détestais tellement la Shinra ! Et voir cette Néo-Shinra à la télé, purée … Bon allez zut, il a peut-être les yeux un peu trop bleus pétants à mon goût, mais après tout, j’avais les yeux rouges, et je n’étais pas albinos pour autant …
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
... coquillages et crustacés
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 9Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant
 Sujets similaires
-
» coquillages et crustacés, ou mon nom est personne
» coquillages et crustacés :)
» vivier à crustacés
» Dragon des sables, 40 coquillages à partir de lundi
» Je cherche des coquillages.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Final Fantasy Rebirth :: Gaïa :: Continent de Corel :: Costa del Sol-
Administration
Pour commencer
Gaïa
Dol
Héra
Spira
La Planète Bleue
Le reste de la Carte
Hors RP
Archives