Salut
Accueil

Partagez | 
 

 ... coquillages et crustacés

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant
AuteurMessage
Ishta
Boîte à Malice

Boîte à Malice

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 11
HP : 1200/2000
MP : 35/60
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: ... coquillages et crustacés    Ven 18 Nov - 22:09

Spoiler:
 

Oups ? Seifer semblait s’énerver tout à coup – enfin, quand est-ce qu’il ne s’énerve pas au juste ? – de constater qu’il n’avait plus de poils sur la tête. Il avait même relevé ses manches pour regarder ses bras. Et puis ses jambes … Et puis … Non sérieusement ?

- Bah alors ? On redevient prépubère ?

Ishta se mordit la lèvre pour se retenir de rire. Puis après un petit instant de méfiance vis-à-vis de son bonbon, elle testa à son tour, mais son sourire espiègle disparut bien vite tout à coup. Ses pupilles se dilatèrent – non, elle ne venait pas de se droguer, même si l’effet était tout comme ! En fait c’était surtout la peur qui la poussait à dilater ainsi ses pupilles. La féline regarda alors tout autour d’elle d’un air paniqué. Elle ne voyait plus les couleurs de la même façon !! Et Seifer attira son attention et là, ce fut le drame ! Elle eut même un geste de recul lorsqu’elle posa les yeux sur lui !

- Depuis quand t’as les cheveux roses, les yeux oranges et la peau bleue !? Sympa ton pantalon vert pomme aussi.

Elle tourna sur elle-même pour regarder absolument tout : les passants, les maisons, le ciel, la plage au loin, ainsi que la mer. Et ne parlons pas de ses mains et de ses propres vêtements. Ca lui en donnait presque la migraine.

- Je ne sais pas ce qu’il y avait dans ce bonbon, mais rappelle-moi de ne plus jamais accepter de bonbons de la part d’un inconnu … Et … Euh Seifer, y a une petite vieille là-bas qui arrête pas de glousser en te regardant. L’oreille d’Ishta se tourna sur le côté en mode radar pour écouter. - Et elle dit que t’as la peau d’un bébé et qu’elle aimerait bien la toucher.

Ok là c’était trop, elle partait en fou rire. Mais c’était presqu’un mélange de moquerie et de nervosité vis-à-vis de la situation.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Seifer Almasy
Sorceress Knight

Sorceress Knight

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 13
HP : 1900/2400
MP : 60/70
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: ... coquillages et crustacés    Dim 20 Nov - 3:48

En un sens, le bonbon offert par le tomberry ne lui avait fait aucun mal, c'est sûr. Ce n'était qu'une simple friandise au goût étrange. Une toute petite sucrerie, qui lui avait "juste" retirer toute trace de virilité sur son corps. De quoi affecter le plus macho des hommes, n'est-ce pas. Mais il n'était pas le seul à faire les frais de cette farce absurde. Ishta avait elle aussi subit des effets étranges de son bonbon. La voilà qui regardait partout, l'air troublé et très surpris aussi.

- Hahaha bien fait !! Toi aussi t'as des trucs chelous qui t'arrivent. Au moins je suis pas le seul à souffrir de cette saloperie de monstre. Si je lui tombe dessus...

Mais très vite Seifer déchanta de nouveau lorsqu'une vieille dame le regardait avec une attention toute particulière. Ishta pouffa de rire en entendant, au loin, ce qu'elle avait dit au sujet de Seifer. Elle voulait le toucher et le caresser tellement il paraissait mignon. C'en était trop.

- Bordel, c'est pas vrai !!

Mais plus il s'énervait, plus il attirait l'attention sur lui, ce qui, indubitablement ne faisait qu'empirer la situation, et donc il s'énervait d'autant plus... Un véritable cercle vicieux qui n'en finirait jamais. Seifer tournait la tête dans tous les sens et il voyait les gens s'approcher, presque comme des zombies, prêts à lui papouiller les joues et lui caresser tout le corps. Dans une certaine situation, ça aurait pu être agréable, mais là ça s'approchait plus du cauchemar que du fantasme !

- Faut qu'on se casse d'ici, et en vitesse ! Allez viens !

Heureusement que la douceur n'était que physique. Seifer avait gardé tout son tact légendaire et son côté bien rustre. Il attrapa Ishta par le poignet pour filer, le plus loin possible de la foule. Bien qu'il n'avait aucune idée de ce que voyait la féline, elle avait des yeux immenses, avec des pipulles extrêmement dilatées, un peu comme si elle avait été droguée en fait... Un délire persistant bien dur. Quelle fine équipe.
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ishta
Boîte à Malice

Boîte à Malice

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 11
HP : 1200/2000
MP : 35/60
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: ... coquillages et crustacés    Dim 20 Nov - 14:53

Sacré duo … Entre l’un qui retrouve une peau de bébé au point de s’attirer – un peu trop – la sympathie de toute la foule présente au point de transformer un fantasme en pire cauchemar, et l’autre qui avait la vue perturbée alors que c’était l’un de ses sens les plus précieux … Mouais. Si un flic passait par-là et examinait les yeux d’Ishta, pour sûr qu’il l’accuserait d’avoir consommé de la drogue. Peut-être qu’il y en avait même dans ce bonbon, qui sait ! Ils ne le sauraient jamais !

Bref. Seifer avait voulu se foutre de la gueule de sa camarade d’être dans une pittoresque situation, elle aussi, mais il se calma bien vite en attrapant le poignet de la miss pour la trimballer ailleurs. Enfin calmer … La bonne blague, il suffisait d’une étincelle supplémentaire pour que la bombe explose. Dès qu’ils furent à peu près à l’abri des regards, Ishta secoua la tête comme si elle espérait se débarrasser de ce mauvais sort, mais rien à faire, ca restait !

- Ca va rester combien de temps ca !? C’est tellement bizarre que ca en est effrayant. Elle se tordit presque le cou pour espérer apercevoir sa queue. - Et j’ai la queue violette, sérieusement !

La jeune femme poussa un profond soupir. C’était peut-être une habitude à prendre, mais c’était perturbant de voir que le monde n’a plus du tout les mêmes couleurs auxquelles vous étiez habitués. Les gens n’ont pas la peau bleue, la mer n’est pas rose, etc.

- Bon, un nouveau problème s’impose : comment on va se renseigner sur ce manoir si à chaque fois que tu te retrouves en public tout le monde a envie de te … papouiller …

Et inévitablement, même elle avait tendu la main pour espérer toucher encore cette peau de bébé. Mais en croisant le regard meurtrier de Seifer, elle se ravisa.

- Oui bah j’y peux rien moi non plus ! C’est plus fort que moi !

Mais qui était ce Tomberry un peu trop louche qui distribuait des bonbons aux effets divers et variés ? Et pour l’instant, pas très positifs, les effets …

- Hum, peut-être que tu devrais mettre une capuche et te couvrir un maximum de sorte à ce qu’on ne voit plus ta peau ? Ca risque de ne pas être supportable et agréable avec la chaleur de Costa Del Sol, mais si ca te permet d’éviter d’attirer tous les regards sur toi avec une envie de te toucher en permanence …

C’était une idée comme une autre mais là, ils ne pouvaient pas non plus se permettre de rester enfermés jusqu’à ce que ces « sortilèges » se dissipent … Ils ne savaient même pas combien de temps c’était censé durer !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Seifer Almasy
Sorceress Knight

Sorceress Knight

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 13
HP : 1900/2400
MP : 60/70
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: ... coquillages et crustacés    Lun 21 Nov - 23:47


En temps normal, Seifer adore être le centre d'attention, et s'il ne l'a pas, il sait très bien se l'attirer. Mais là, allez savoir pourquoi, ça ne lui plaisait absolument pas du tout. Peut-être parce que sa qualité de mâle dominant en avait pris un sacré coup. En même temps, sans poil et sans barbe, il perd beaucoup de virilité. Même Ishta à côté a l'air plus viril que lui !

A l'écart de la foule, le jeune homme se cachait de toutes ces personnes - essentiellement des femmes - en euphorie devant sa sublime peau de bébé. Sérieusement ? Et il fallait que la féline en rajoute. Dès qu'elle prononça le mot "papouiller", Seifer lui jeta un regard si noir que les colombes en deviendraient des corbeaux. Ouais là c'était clairement pas le moment de le faire chier.


- Oui bah j’y peux rien moi non plus ! C’est plus fort que moi !
- Contrôle tes pulsions, chaton. Si tu me caresses encore comme une folle, je vais être obligé de te remettre à ta place.


En temps normal, ce genre de phrase aurait de quoi filer la frousse à n'importe qui, mais dans la situation actuelle, c'était plutôt l'inverse de l'effet recherché. Impossible de prendre au sérieux ces menaces quand on a une peau aussi douce que du velours. Espérons qu'une bonne nuit de sommeil arrange encore une fois le problème. Dommage, c'était que le matin...

- Ouais t'as p'têtre raison...

L'idée de se cacher de la foule comme une star se cacherait de ses fans ne l'enchantait guère. Néanmoins, il se servit de son manteau, en le relevant, comme d'un cache-misère. Cela lui permettrait de traverser les foules de gens hystériques prêts à lui sauter dessus pour de simples caresses toutes douces. Mais avec tout ça, ils ne se renseignaient pas sur le fameux manoir Shinra, ou même tout autre complexe ayant appartenu à l'ex-multinationale.

- On devrait peut-être commencer à demander des infos sur la Shinra, si tu veux en apprendre plus sur eux. J'ai aucune idée d'où trouver leur bordel moi !

Déjà que de base, ils sont pas doués ces deux là, alors avec l'effet des bonbons d'halloween, c'était même plus la peine. Pire qu'un duo comique. Le lépreux et la toxico. Prochaine affiche dans les plus grands théâtre d'Héméra !
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ishta
Boîte à Malice

Boîte à Malice

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 11
HP : 1200/2000
MP : 35/60
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: ... coquillages et crustacés    Mer 23 Nov - 11:46

Spoiler:
 

Dans un état pareil, toutes les menaces du monde venant de Seifer n’étaient plus très crédibles. Déjà en temps normal, Ishta devait être l’une des rares personnes à ne pas être très effrayée par l’ex étudiant de la BGU. Elle savait que le temps qu’il cherche à l’atteindre, elle l’aurait déjà esquivé. Ishta lui proposa de se camoufler un maximum la peau pour éviter de s’attirer les foules, il fallait bien trouver une solution en attendant que ce « sort » se dissipe, ils avaient à faire et ne pouvaient pas se permettre de rester indéfiniment cloîtrés quelque part en attendant que ca passe. De toute manière, la miss avait dans l’idée que Seifer en péterait plus un câble qu’autre chose de ne rien pouvoir faire. Attendre devait être un des mots qu’il devait détester le plus au monde. Selon elle. Le blondinet souhaitait alors qu’ils se remettent en route pour trouver les renseignements convoités.

- Déjà, qui est susceptible de nous renseigner sur la région ? Il y a plein de touristes ici, ils doivent bien s’informer quelque part pour connaître les activités du secteur non ?

Sans gêne, Ishta retourna se mêler à la foule et interpela le premier passant qu’elle croisait. Woh, la fille elle portait une robe arc-en-ciel, je vous garantis que ca faisait un sacré effet quand on a les yeux qui ont un sacré bug technique.

- Non mais ca va pas de m’attraper comme ca !?
- Dites, vous connaissez un endroit où on peut bien se renseigner sur la région ?
- Que … quoi ? Vous n’avez qu’à aller à l’office du tourisme, comme tout le monde !


Et elle eut un mouvement brusque pour forcer la féline à la lâcher, lâchant un « tsk » agacé avant de reprendre sa route. Ishta se tournait alors vers Seifer.

- C’est où l’office du tourisme ?

Le savait-il lui-même ? Mais il avait l’avantage de pouvoir lire les panneaux, lui, donc avec les indications, ils purent prendre ce chemin pour trouver le bâtiment. Pas sûr que Seifer apprécie jouer les touristes, surtout qu’il se planquait encore derrière son manteau, mais bon. Ils n’avaient pas trop le choix s’ils voulaient les informations qu’ils recherchaient. Ishta aurait pu contacter tout simplement la Néo-Shinra mais il n’était pas sûr qu’ils acceptent de lui donner ces renseignements. Ca mettrait la puce à l’oreille qu’elle commence à enquêter. De toute manière avec sa puce de géolocalisation, ils allaient vite se rendre compte de sa destination. Bref.
Ishta ne perdit pas une minute pour rentrer dans l’établissement afin de se rendre à l’accueil. Une hôtesse la dévisagea un instant avant de porter son regard vers Seifer. Un regard un peu trop insistant, d’ailleurs.

- Bonjour. Je peux vous aider ?
- On cherche un manoir en lien avec la Shinra, ca vous dit quelque chose ?
La demoiselle haussa un sourcil sur la manière dont Ishta déballait les choses. Oui bon, elle allait un peu droit au but.
- Euh … Oh je vois … Vous êtes des journalistes étrangers qui enquêtaient sur la Shinra ? C’est étrange comme ils sont de plus en plus nombreux en ce moment … A son tour, la féline haussa un sourcil.
- Ca ne répond pas à ma question.
- Et bien, le seul manoir qui a appartenu à la Shinra par le passé, c’est celui de Nibelheim … Mais c’est devenu un hôtel vous savez ?
La douche froide …
- Il n’y a pas d’autres structures ayant appartenu à la Shinra dans le coin ?
- Les réacteurs à Mako … Il y en a un à Corel, un à Gongaga même s’il a explosé, et un à Nibelheim, justement.


Sans même dire merci, Ishta tourna les talons et s’éloigna avec Seifer, non sans lui glisser un mot.

- Qu’est-ce que t’en penses ? Ca vaut quand même le coup d’œil … Il y a un réacteur dans cette ville, Nibelheim. Et l’hôtel est l’ancien manoir … Il y a peut-être encore des choses à exploiter là-bas ?

Sinon ca les ramènerait à la case départ, et ca c’était chiant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Seifer Almasy
Sorceress Knight

Sorceress Knight

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 13
HP : 1900/2400
MP : 60/70
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: ... coquillages et crustacés    Jeu 24 Nov - 14:19

Le déguisement de fortune ne manquait pas d'attirer l'attention sur les deux touristes. Impossible de passer inaperçu en se cachant derrière un large manteau en plein soleil, mais au moins, les passants ne se ruaient pas dessus en voulant le caresser et lui pouicker les joues !

Alors que le blondinet restait en retrait pour ne pas trop attirer l'attention, Ishta fonça dans le tas et attrapa la première personne qui passait par là. Seifer n'entendait pas ce qu'il se disait, il scrutait juste les alentours, afin de s'assurer que personne ne le remarque de trop. Ishta revint vers lui pour lui demander où se trouvait l'office du tourisme. C'est révoltant de voir que les gens sont même pas capable de donner des indications claires !


- J'ai une tête de guide touristique ? Je pense qu'on peut trouver des panneaux indiquant le chemin.

Machinalement, Seifer tournait la tête un peu partout pour trouver des panneaux d'indication leur permettant de trouver le chemin de l'office. Impossible de le rater, avec le nombre de panneaux qu'il y avait. Depuis qu'il était sur Gaïa, il avait eu le temps de se familiariser avec l'écriture d'ici mais selon les villes certaines expressions ou façons d'écrire étaient différentes. Le côté touristique de Costa Del Sol aidait beaucoup. En s'efforçant de lire et de comprendre les différents messages sur les panneaux, Seifer se rappela d'une chose, par rapport à l'entrevue avec Lady Maria, Ishta avait écrit dans une langue vraiment pas habituelle pour Héméra... mais ils arrivèrent assez vite à l'office du tourisme, et il préféra ne pas parler de ça maintenant, c'était pas le moment.

- Hum... Ca te dérange pas de te renseigner toi... ? j'ai pas envie qu'elle me saute dessus...

Dit-il en parlant de la femme à l'accueil qui lorgnait déjà sur Seifer et sa peau de bébé. Seifer restait en retrait par rapport à la féline, ne voulant pas trop attirer l'attention sur lui, il avait arrêté de se cacher avec son manteau - un peu trop suspect en intérieur - donc il gardait la tête baissée principalement. A l'un des guichets à côté, une vieille dame s'occupait de tamponner divers papiers, mais elles ne faisaient pas attention à son travail. Elle était bien trop occupée à baver en matant la peau imberbe du petit blondinet, qui d'ailleurs commençait à voir rouge. Il ne supportait pas l'idée que les gens le voient comme un bébé, ce qui actuellement était le cas. Heureusement Ishta en avait terminé assez vite et ils purent repartir. Elle ne remercia personne mais Seifer, de dos, leva la main en guise de salut.

- Qu’est-ce que t’en penses ? Ca vaut quand même le coup d’œil … Il y a un réacteur dans cette ville, Nibelheim. Et l’hôtel est l’ancien manoir … Il y a peut-être encore des choses à exploiter là-bas ?
- Ouais, j'ai un doute de où se trouve ce bled paumé... Dis toi c'est tellement paumé que je crois que y'a aucune des mafias de Gaïa qui s'est implantée là bas encore.


Cela pouvait être un bon plan, du coup, pour envisager de s'y installer. Enfin, ce n'était pas dans ses intentions immédiates. Alors qu'ils étaient dehors, il se servit de nouveau de son manteau comme d'une couverture pour se cacher de la vue des autres en même temps qu'il sortit son téléphone portable pour mettre en marche le gps. Grâce à ça il pourrait facilement voir où se trouvait Nibelheim de Costa Del Sol. Malheureusement il ne fit pas attention où il mettait les pieds et il marcha en plein dans un tas de fientes de mouettes. Ok là c'était trop !

- PUTAIN DE PIAFS !! REVENEZ ICI QUE JE VOUS BUTE UN PAR UN !!!

C'était pas sa journée, mais alors qu'il s'excitait tout seul et avait dégaîné son arme, il attirait le regard des gens autour. Hommes, femmes, enfants, jeunes, vieux... Tout le monde regardait le spectacle, mais était hypnotisés par la vue de cette peau au toucher de pêche. Lorsque l'ex-SeeD reprit ses esprits, il était entouré d'une foule dont la plupart le collait de plus en plus et s'apprêtait à le caresser de partout - tendancieux n'est-il pas ?

Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ishta
Boîte à Malice

Boîte à Malice

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 11
HP : 1200/2000
MP : 35/60
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: ... coquillages et crustacés    Mar 29 Nov - 21:00

Quelle douche froide. Le manoir de la Shinra à Nibelheim était devenu un hôtel. Il était fort probable que tous les documents tendancieux aient disparu depuis le temps pour éviter aux clients – et aux potentiels fouineurs – de remettre la main dessus. Mais ne sait-on jamais … et puis il y avait aussi le réacteur. Lui aussi avait peut-être été transformé depuis le temps mais ca valait le coup d’œil. Le seul hic, c’est que Seifer ne savait pas où était Nibelheim. Inutile de demander à Ishta … Alors dès qu’ils furent dehors, le jeune homme sortit son téléphone pour se servir de son application GPS … mais marcha au mauvais endroit et péta littéralement un câble. Le meilleur moyen d’attirer l’attention sur eux …

- Seifer, tout le monde regarde …

Qu’elle lâcha en soupirant en voyant la scène. Et de son côté, elle avait toujours cette impression d’avoir consommé une drogue peu recommandable avec toutes ses couleurs anormales. Rien à faire, les gens se rapprochaient de Seifer avec toujours cette envie irrésistible de lui toucher le peu de peau qu’ils pouvaient apercevoir – rappelons qu’il s’était couvert. Soupirant, pour une fois, c’est elle qui attrapa le poignet de son camarade et dégagea tout le monde d’un revers de bras.

- Allez, on se pousse, tout le monde dégage !!

Une femme un peu trop tape-à-l’œil était dans le lot, elle promenait son vulgaire chihuahua – notez le cliché – et le clébard se mettait à aboyer après la féline avec un cri si strident que cette dernière se figea et se tourna vers la petite bestiole insignifiante en lui lançant un regard mauvais. Et puis elle cracha après lui. Non, elle ne lui envoyait pas un mollard à la figure, mais elle faisait tous ce que les félins faisaient lorsqu’ils avaient le gros dos, et le chien couina alors en allant se planquer derrière sa maîtresse. Sale bestiole. Ce sont les chiens les plus petits qui ont le caractère le plus merdique !

Ishta traîna Seifer plus loin, et malheureusement, dans une rue marchande où c’était encore bondé de monde … D’un autre côté, difficile d’être vraiment tranquille à Costa Del Sol. La ville était animée en permanence. Alors elle le traîna dans une boutique au hasard, au moins le temps qu’il puisse consulter tranquillement son téléphone !

- Voilà ! Ici tu vas pouvoir regarder ton truc là et … oh c’est un magasin de gemmes. Je reviens !

Maintenant qu’elle avait gratté un peu d’argent, elle pouvait se permettre de se renforcer un peu. C’était un homme au comptoir qui surveillait le magasin à lui-seul mais s’il y avait aussi peu de surveillance ici, c’est sûrement parce qu’il y avait un bon système de sécurité pour protéger les gemmes et éviter les vols. Ishta regarda les diverses vitrines mais elle semblait embêter avec son souci de couleurs … Alors le vendeur avait fini par s’approcher.

- Vous avez un souci ?
- Hein ? Non, je regardais, je prendrai bien le rubis juste là !
- Euh c’est pas un rubis c’est une gemme bleue …
- C’est quoi une gemme bleue ?
- Certains monstres utilisent des techniques particulières et parfois communes d’un monde à l’autre. Avec cette gemme, si un monstre utilise ce qu’on appelle une magie bleue sur vous, vous l’apprenez automatiquement.
- C’est cool ca. Bah mettez-moi une gemme bleue et un rubis, on sait jamais, ca peut être utile sur le trajet pour Nibelheim !


Et était-ce si surprenant qu’Ishta apprenne des compétences d’autres créatures alors qu’elle en était une elle-même, quelque part ? Le vendeur l’invita à venir payer au comptoir mais il avait fait une tête bizarre en l’entendant dire ca.

- Vous comptez vous rendre à pied à Nibelheim ? C’est un peu loin et dangereux non ? Pourquoi vous n’essayez pas de négocier une place sur l’un des hélicos qui fait le trajet jusqu’au Village Fusée ? Vous ne serez plus très loin du mont Nibel … certes c’est un peu dangereux là-bas aussi mais ca vous fait moins de route !

Bah … Ishta ne gardait pas un bon souvenir de son dernier pilotage d’hélicoptère mais apparemment au moins cette fois, ce ne serait ni elle ni Seifer qui se chargerait de ca ! La féline paya ses gemmes en remerciant cette fois le vendeur pour sa petite astuce et elle rejoignit Seifer qui devait toujours autant chercher à échapper aux regards du peu de personnes aux alentours.

- Hey t’as entendu ce qu’il a dit ? T’en penses quoi ? Par contre il a dit qu’on aurait le mont Nibel à traverser et que c’est dangereux là-bas … Si t’as besoin de te préparer, c’est le bon moment !

Achats et apprentissages d’Ishta:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Seifer Almasy
Sorceress Knight

Sorceress Knight

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 13
HP : 1900/2400
MP : 60/70
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: ... coquillages et crustacés    Sam 3 Déc - 14:45

Bien qu'ils avaient appris où se trouvait le manoir qu'ils recherchaient, à Nibelheim, les choses ne se passèrent pas comme prévues. Alors qu'il était concentré à se cacher de la vue des passants tout en regardant son téléphone, Seifer marcha en plein dans les déjections de volatiles ce qui l'énerva un tantinet. Suffisament pour attirer tous les regards sur lui. A peine reprenait-il ses esprits et son calme que tout le monde se ruait sur lui. La rage commençait encore une fois à monter, mais Ishta prit les choses en main - enfin, surtout Seifer - et tout en dégageant vivement la foule elle le traina loin de toutes ces groupies hystériques.

- Mais pourquoi j'ai mangé c'te merde ! Sérieux !

Ils n'étaient à l'abris des regards à aucun endroit, mais il pu au moins se recamoufler derrière son manteau. Il s'essuya tant bien que mal la chaussure sur le rebord du trottoir. Décidément c'était pas son jour.

- Bon va falloir qu'on trouve un coin tran..... Ishta ?

La féline s'était ruée vers une des boutiques de la rue, une boutique de gemme très exactement. Encore ? La jeune femme passait dans toutes les boutiques de gemmes de toutes les villes ou quoi ? Discrètement sans se faire remarquer, Seifer la suivit, alors qu'elle était en train de s'extasier, les yeux tout ronds, devant ces pierres précieuses. Dans la boutique, le jeune homme se découvrit, il n'y avait pas grands monde, les gens préféraient flâner et se baigner dans la mer plutôt que de se préparer à combattre. Les pierres étaient hors de prix.


- T'as sûrement raison... Ca fait un moment que je me suis pas entraîné sérieusement, et depuis que les G-Force ont disparu, impossible d'utiliser la magie pour moi. Enfin, pas comme je faisais avant quoi.


Dubitatif, il regardait les pierres. De ce qu'il savait, et quand il avait vu Ishta apprendre un sort de guérison à Junon, elles avaient la capacité d'apprendre à son utilisateur des sorts, dont l'élément dépend de la couleur. Il ne pouvait s'empêcher de les voir comme des objets de pacotilles.

- Je peux vous renseigner monsieur ? Dit-il avec un voix suave, prêt à lui bondir dessous pour toucher son visage.
- Hein ? Non non, ça va.

Finalement, il finit tout de même par acheter deux jolies pierres. Il ne s'en servirait pas tout de suite, mais au cas où, il les avait sur lui. Il donna l'argent au gérant de la boutique et avant de sortir, il enfila de nouveau son manteau. Ishta avait un peu discuter avec le gars et il leur dit qu'ils pouvaient voyager en hélico, parce qu'ils en avaient pour une trotte à atteindre Nibelheim.

- Au plus tôt on se casse d'ici, au mieux ce sera.

Mais cette fois, hors de question de jouer les casse-cou. Même si Seifer avait pleinement possession de son corps, il ne se risquerait pas tout de suite à la conduite d'un hélicoptère. Enfin il en était capable, mais pas sûr qu'Ishta veuille bien grimper dedans. Il suffisait juste de trouve quelqu'un qui accepterait de bien vouloir les emmener. Heureusement, une ville touristique attire forcément du monde, et il y avait une piste d'atterrissage assez excentré de la ville. Grâce aux panneaux, ils purent trouver leur chemin même s'il était relativement long. En chemin, Seifer faisait tout pour que personne ne le remarque vraiment trop, et ce fût laborieux mais ils réussirent à arriver à l'aérodrome. Mais une fois sur place, tout ne se passa pas comme prévu.

- Bonjour, y'a moyen d'embarquer pour le Village Fusée ?
- AAAAAAHHHHHHHHH !!!!!!!
Le cri hystérique fit sursauter le jeune homme. Je t'emmène où tu veux beau gosse, si tu me laisses te pouicker les joues !!
- Non mais...
- Et je suis une pilote d'enfer !! Allez, laisse moi les toucher !


Désespéré, Seifer regarda la féline à côté qui ne pouvait que se délecter de la situation et de la scène. Il fallait que ça tombe sur lui, l'homme le moins câlin de tout Héméra ! Il était au pied du mur. Soit il acceptait cette humiliation, et quelque part, de se soumettre à quelqu'un. Soit il refusait, mais il pouvait toujours chercher un autre pilote, avec le prix qui irait de pair. Finalement il opta pour l'option gratuite. C'est vraiment la pire journée de sa vie !


Achats:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ishta
Boîte à Malice

Boîte à Malice

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 11
HP : 1200/2000
MP : 35/60
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: ... coquillages et crustacés    Mar 6 Déc - 11:13

L’astuce du vendeur pour ne pas perdre de temps pour se rendre à Nibelheim, tout en évitant le long trajet à faire de Costa Del Sol jusque là-bas, était bonne à prendre. Finalement, les deux individus avaient fait quelques achats, nécessaires de toute manière s’ils avaient le mont Nibel à traverser pour rejoindre la ville de Nibelheim. Puisque Seifer semblait d’accord pour utiliser un hélicoptère, le duo quitta la boutique pour affronter de nouveau la foule, avec pour objectif, trouver l’héliport ! Il n’était pas très loin de la plage, sauf qu’une fois sur place, c’était de nouveau le drame …

Il ne s’agissait déjà pas d’un pilote, mais d’une pilote. Et, comme depuis le moment où Seifer avait mangé son bonbon, elle avait cette irrésistible envie de le toucher et lui pincer les joues. Ishta haussa un sourcil amusé, mais ne fit aucun commentaire. Ses simples traits faciaux suffisaient pour deviner ce à quoi elle pensait. Ishta s’attendait à ce que son cher camarade pète un énorme câble en remettant cette gamine à sa place mais, elle fut surprise de constater que ce n’était pas le cas. Il … Il s’était laissé faire. L’espace d’une seconde, le visage d’Ishta avait affiché un grand sourire, puis une moue abasourdie, et enfin, encore un grand sourire qui prouvait qu’elle était en train de se retenir d’éclater de rire. Sachant que de son côté, elle voyait le monde avec des couleurs inversées, la scène était encore plus drôle. Non, pas bizarre, drôle !

- Ouaaaaah c’est tout doux !! Bon alors montez tous les deux, je vous emmène !! Et alors qu’elle les invitait à grimper à bord, Ishta tourna les yeux dans la direction de Seifer avec un sourire moqueur au coin des lèvres.
- Ce bonbon doit te rendre vraiment malade pour que tu sois aussi docile.

Et elle se dépêcha de sauter dans l’appareil avant de se prendre un coup de pied dans le derrière. Elle s’installa et on lui donna un casque et tout, elle dut se résoudre à dévoiler ses oreilles et la pilote haussa un sourcil avant de se mettre à sourire. Purée, en réalité, c’était une de ces filles hystériques qui ne tiennent pas en place, c’est ca ?

- Hey sympa les oreilles ! Ca me rappelle un article dans le journal qui parlait de Cait Sith et qui …
- Oui je sais ! On y va !?


Ishta préférait la faire taire avant qu’elle commence à la soupçonner du crash de l’hélicoptère à Junon. Sauf qu’en fait c’était bizarre de mettre un casque sur des oreilles de chat vu qu’elles n’étaient pas au même niveau que celles des humains et finalement, Ishta portait le gadget de façon assez euh … bizarre … Voire hilarante.
Quelques minutes plus tard, l’engin quittait la terre ferme et comme toujours, la féline n’était pas très à l’aise dans les transports. L’instinct animal qui lui donnait une certaine peur du vide, alors elle s’efforçait de ne pas regarder par la vitre pour ne pas constater la distance qui les séparait du sol. Elle regardait devant elle, mais à un moment, la pilote se retourna pour regarder encore Seifer et si c’était drôle au début, la miss finit par remettre la gamine en place.

- Tu ne peux pas regarder où tu vas !? Je ne tiens pas à mourir à cause d’une pilote qui regarde partout sauf là où elle doit regarder !

Mais un trajet dans les airs était rapide. En moins d’une heure, ils atterrissaient au Village Fusée et une fois dehors, Ishta ne put s’empêcher de mettre sa main en visière et regarder la tête en l’air l’immense structure qui était en train d’être construite ici.

- Bon allez moi j’ai à faire ! Salut beau gosse, voici mon numéro !

Et elle tendit un bout de papier à Seifer avant de s’éclipser pour aller Dieu sait où. Ishta n’y prêta pas la moindre attention, trop captivée par la fusée en construction. En plus, elle la voyait en vert fluo et blanc, sympa la fusée ! Une revisite de Buzz l’Eclair !

- Eh Seifer, c’est quoi ca ? Pourquoi ils construisent un truc aussi gigantesque ?

Et encore, elle n’était pas finie donc loin encore de faire la taille qu’elle devait faire !

Direction : Le Village Fusée
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Crystal
Admin Gardienne

Admin Gardienne

avatar
Niveau : 99
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: ... coquillages et crustacés    Mar 6 Déc - 19:44

Bilan

Ishta passe au niveau 6 et Seifer passe au niveau 10

Gains: +500 gils [Chacun]

Achats:
Gemme bleue + Rubis (Force 1) > -1000 gils [Ishta]
Apprentissage des techniques mentionnées + limite de Force 1

Gemme + Rubis > -800 gils [Seifer]
Rappel: Limite de force 1 à définir


Seifer et Ishta vont vers le Village Fusée



Images dessinées par la plus belle des étoiles: sa galerie
Kit by Nephilim

Merci à vous deux!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://finalfantasy-rebirth.forumactif.org
Ruka Kawanomu
Musicienne Déjantée

Musicienne Déjantée

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 33
HP : 4502/7500
MP : 66/209
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: ... coquillages et crustacés    Dim 1 Jan - 0:30

Lyte et Ruka arrivent du Désert de Corel (et de la Prison de Corel)

Spoiler:
 

Comme si ca allait être dérangeant que Lyte vienne dormir chez moi ! Certes, je n’avais pas de parents ni de sœur à présenter, mais mes colocs étaient un peu comme ma famille aussi. Mais je crois que Lyte était surtout « dérangé » par le fait qu’on était loin d’être un couple, la dernière fois qu’on était à Costa Del Sol … Me souvenir de notre rencontre là-bas me faisait sourire, mais pas d’inquiétude à avoir, Katty savait déjà qu’on était ensembles ! Et la connaissant, je me doutais qu’elle avait tenu au courant toute la maison … Alors j’avais rassuré Lyte là-dessus et en attendant d’arriver, je m’amusais à fouiner sur le réseau du SeeD, où certaines informations nous étaient bien utiles ! Lyte pensait faire son rapport demain, j’approuvais car pour ce soir, je crois qu’on risquait d’être trop crevés pour faire quoi que ce soit. Par contre si lui n’avait pas faim, moi c’était l’inverse !

- Sérieux ? Je pourrais manger ma chemise si je m’écoutais tellement j’ai faim !! Mais bon je prendrai un truc directement chez moi.

Pour une fois que je peux profiter de la cuisine maison plutôt que prendre un truc rapide à la volée sur le trajet hein ? On atterrissait pour rendre l’hélicoptère et payer ce qu’on devait pour la location, et une fois dehors, je regardais la plage au loin. La nuit était tombée, le ciel était dégagé avec la Lune et les étoiles visibles, et en ville, toutes les lumières étaient allumées. Les restaurants et bars en bord de mer étaient bondés de monde, mais ce n’était pas notre destination. J’attrapais la main de Lyte pour qu’on traverse les rues de la ville et rejoindre ma maison, j’avais sorti mes clés pour les mettre dans la serrure, et puisque je n’avais pas prévenu mon arrivée, le bruit de la clé avait dû attirer l’attention car Katty arrivait dans notre champ de vision, curieuse et intriguée, lorsque la porte fut ouverte. Lorsqu’elle réalisa que c’était nous, elle afficha un gigantesque sourire.

- GNIIIIIIIIIIIIIIIIIIIII T’ES RENTREEEEEEEEEEEEEEEE, quelle surpriiiiiiiiiiiiise !!

Et vas-y qu’elle se jetait dans mes bras, j’avais failli tomber mais je lui rendais son étreinte. Avant qu’elle ne recule et salue Lyte.

- Mais vous sortez d’où tous les deux ? Surtout toi ! T’étais à la maison de retraite ? T’es habillée comme une grand-mère !
- Dit-elle alors qu’elle porte un pyjama aussi vieux que ma tante.
J’affichais un sourire moqueur alors qu’elle se mit à rire. - Tu ne travailles pas ce soir ?
- Non, tout le monde est là ! Enfin sauf Joyce, comme d’hab, elle bosse à l’hôtel …


Je lâchais un petit « oh » déçu, mais puisqu’avec la bataille navale, on risquait de rester un ou deux jours ici, je me disais que j’aurai l’occasion de la voir ! Enfin bon. On rentrait pour apercevoir rapidement Yann et Nils dans le salon, sur le canapé encore en train de jouer sur leur jeu tous les deux. Ca me faisait sourire, à chaque fois que je rentrais, j’avais l’impression que le temps avait été suspendu pour reprendre son cours quand je revenais ! Les habitudes restaient les mêmes … Bon ils avaient eu le temps de mettre sur pause, vu le boucan que Katty avait fait en m’accueillant. Je les saluais tous les deux avant qui ne se lèvent pour rester plus polis et accueillants envers Lyte. Je ne crois pas que Lyte avait déjà vu Yann … On faisait des travaux ensembles quand il était arrivé à Costa mais je ne crois pas qu’il était descendu quand Lyte était à la maison !

- Bon alors la grande perche blonde, c’est Yann et le petit geek à lunettes c’est Nils ! Et voici Lyte, mon …
- VOUS VOULEZ MANGER QUELQUE CHOSE !??????
Que la rouquine gueulait depuis la cuisine. AH !!! A manger !! Yann se mit à rire avant de tendre la main à Lyte.
- Oui on est au courant, ravi de faire ta connaissance ! Nils se contenta de saluer de la main, il était plus timide et réservé avec les gens qu’il ne connaissait pas. Yann nous regarda de la tête aux pieds ensuite. - Vu vos têtes, je crois qu’on va laisser vous installer avant de vous embêter hein ?
- Merci. Si tu peux juste confirmer à ta belle que je redescendrai manger tout à l’heure !


Il hocha la tête, car oui, il était en couple avec Katty, lui. Je guidais Lyte jusqu’à ma chambre à l’étage, on passait devant plusieurs portes avant la mienne. D’abord celle de Joyce, puis celle de Katty et Yann, et enfin la mienne. C’était toujours un très grand moment de rentrer dans la chambre de l’autre pour la première fois, car c’était comme ouvrir la porte de mon univers à Lyte, et ouvrir la porte d’un lieu souvent décrit comme étant le sanctuaire d’une personne, le lieu où on se sent le plus à l’aise et en sécurité … Elle était un peu plus grande que celle de chez Lyte, les murs étaient peints d’un rouge vraiment très pâle, il n’y avait qu’un seul mur où c’était foncé, les meubles étaient blancs, la parure de mon lit, toujours rouge évidemment ! Il y avait ma guitare rangée dans un coin, quelques vêtements qui traînaient par-ci par-là par flemme de les ranger et sur mon bureau … un nombre incalculables de feuilles éparpillées dans tous les sens ! Des partitions, des paroles de chansons, des papiers en tout genre … Toujours par flemme de les ranger ! Bref, j’étais bien plus bordélique et moins ordonnée que Lyte en ce qui concernait ma chambre, c’est clair !

- Bienvenue chez moi ! Fais comme si t’étais chez toi, surtout. Installe-toi et t’en fais pas pour les autres ! Je n’ai plus besoin de te présenter Katty, tu sais comment elle est maintenant hein. Fais pas gaffe à Nils s’il te parle pas trop, c’est pas qu’il est associable mais surtout très timide avec les inconnus mais je pense que tu t’entendras bien avec Yann ! Et Joyce euh … c’est l’aînée de la maison mais elle bosse presque tout le temps donc on risque d’à peine la croiser demain matin je pense.

Bon on était un peu tranquilles pour le moment, je risquais juste de redescendre manger quelque chose quand il ira à la douche avant que je ne me décide à dévorer le mobilier par désespoir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lyte Swarley
SeeD Eolien

SeeD Eolien

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 34
HP : 6190/8000
MP : 109/217
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: ... coquillages et crustacés    Mar 3 Jan - 13:35

Spoiler:
 

"J'ai jamais dit que je ne mangerais pas ta chemise non plus !" Le regard en coin et le sourire aux lèvres, je savais que cette allusion allait faire sourire ma plus que partenaire et prouver que ça irait et que je n'étais pas non plus hyper stressé.

On atterrissait donc sur une des places prévues du loueur d'hélicoptères. C'était un grand loueur car il avait plusieurs héliport et même une station de lavage attenante. Je regardais l'enseigne mais comme beaucoup de marques de Gaïa, ça ne me parlait pas. "Lavage qui rit", sympa...

Je suivais Ruka qui me tenait par la main, visiblement empressée de refouler les pavés de sa ville d'adoption. C'était là qu'on s'était vu la première fois, un peu par "hasard", et cela avait porté ses fruits. On arrivait rapidement devant sa maison en colocation, elle avait ses clés et se dépêchait d'ouvrir la porte. Je n'avais pas vu beaucoup de son habitation mais je me souviens rapidement de la pièce de vie quand je voyais la porte s'ouvrir. Kathy ne tardait pas à surgir d'on ne sait où, visiblement comprenant très vite que nous étions de passage ici.

"Salut Kathy !" On se faisait la bise comme si on était de vieilles connaissances alors que je ne l'avais vu que deux fois à tout casser. Je saluai ses deux autres colocataires me présentant furtivement car j'avais bien compris que cela n'était pas tellement nécessaire. J'avais déjà entendu parler de Yann, mais j'avoue ne pas trop connaître le second, Nils. Yann, d'ailleurs, proposait qu'on aille se poser avant de passer à table et d'être en proie aux nombreuses questions.

On passait donc dans la chambre de Ruka. Je voyais que son désordonnement n'était pas à un degré tel que je l'avais imaginer mais j'avais quand même pris une feuille sur le bureau pour la regarder machinalement. Il s'agissait d'une partition, que je n'arrivais pas à déchiffrer forcément... Elle me briefa rapidement sur les forces en présence dans la maison et de faire comme chez moi. J'enlevais donc ma chemise et la poussa sur le lit comme avec une idée derrière la tête. Je souriais.

"Non, je plaisante, mais je prendrais bien une douche avant d'aller manger. Tu crois qu'on... que j'ai le temps ? "

Lapsus plus que révélateur ou juste un pique ? Je crois que de "revenir" à Costa allait rafraîchir ce côté mesquin que l'on avait l'un envers l'autre. Pour ce qui est de la douche, je pensais que je me devais d'être présentable et, je savais qu'une douche chaude allait aussi plus facilement m'ouvrir l'appétit.

"Y'a des choses que je ne dois pas faire ou dire, peut être ? T'as pas un ex qui va me faire une crise ou une tour satellite vers laquelle t'irais te réfugier ?"

Oui, ce soir j'étais mesquin !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ruka Kawanomu
Musicienne Déjantée

Musicienne Déjantée

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 33
HP : 4502/7500
MP : 66/209
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: ... coquillages et crustacés    Mer 4 Jan - 14:50

Spoiler:
 

Il n’y a pas à dire, c’était quand même autre chose de revenir chez soi plutôt qu’aller dormir dans une auberge ou dans un hôtel … Je ne me faisais pas trop de soucis pour Lyte au sein de la colocation, ici, tout le monde avait des histoires plus ou moins peu communes et nous étions amenés à être assez ouverts avec tout le monde. Ce n’est qu’en franchissant la porte de ma chambre que toute la pression de la journée semblait retomber et cela me donnait un coup de barre supplémentaire. Lyte, c’était plutôt l’inverse il faut croire ! Sitôt que je lui avais dit qu’il pouvait faire comme s’il était chez lui, il avait pris ca au pied de la lettre vu qu’en dix secondes à peine, sa chemise était retirée et j’étais poussée sur mon propre lit. Sur le coup je l’observais avec un sourcil haussé. Il dit qu’il plaisante mais le sous-entendu de la phrase suivante en disait bien long sur ses réelles envies et intentions, alors je me mis à sourire avec amusement.

- Dis donc, ca te fait quelque chose de te retrouver chez moi !

Mais je hochais la tête pour confirmer qu’il y avait bien le temps de prendre une douche avant d’aller manger un bout et d’aller se coucher – même si voulant me coucher tôt, je savais d’avance que ca allait être l’inverse si Katty et les autres se faisaient trop bavards ! Mais avant de se rendre à la salle de bain, Lyte voulait s’assurer qu’il pouvait parler librement sans prendre le risque de taper dans un point sensible, faisant alors référence à ce fameux jour chez ses parents avec Demi. Je me mis à rire.

- Vous êtes très joueur ce soir, monsieur Swarley. Que je disais d’un ton particulièrement espiègle et malicieux. Ca faisait longtemps que je ne l’avais pas appelé par son nom de famille, mais c’était le signe que j’étais d’humeur joueuse. - Ne t’en fais pas, rien de tout ca ! Bon, tu disais ? Une douche hein ? Oui, on a tout notre temps maintenant que nous sommes là.

J’insistais un peu sur le « on » avec le petit sourire en coin. Je me relevais et lui attrapais le poignet pour le guider jusqu’à la salle de bain, tout au fond du couloir. Et oui, la maison avait beau être plutôt grande, je n’ai pas la chance pour autant d’avoir une maison de luxe avec une suite complète pour chambre ! Quand je pense que c’est le cas dans les villas des vieux bourges et millionnaires à côté … Bref. On avait quand même ce qu’il fallait dans la salle de bain, elle était suffisamment spacieuse pour ne pas se sentir trop à l’étroit, une petite baignoire, une cabine de douche, un lavabo et une grande commode, et des rangements habituels ici et là.

- On risque peut-être d’être un peu à l’étroit dans la douche mais c’est pas moi que ca va déranger.

Petit clin d’œil avant de passer à la douche. Sans déconner en retirant tous les vêtements que je portais pour le désert, je crois que je ne m’étais jamais sentie aussi légère de ma vie. C’est tout de même incroyable qu’on était contraints de se couvrir de la tête aux pieds dans le désert mais bon, c’était le seul moyen d’éviter de cramer sur place. Bref. Petite douche coquine en somme, et elle était la bienvenue après une telle journée. Et si on avait tout le temps devant nous maintenant, on avait oublié aussi que nous n’étions pas seuls dans la maison puisqu’au bout d’un certain moment, une certaine rouquine perdait patience à l’étage du dessous. Sa mélodieuse voix – ahem – retentit dans l’intégralité du bâtiment.

- RUKA TU FOUS QUOI T’ES OU !???????? J’avais coupé l’eau pour mieux entendre, mais aussi être mieux entendue.
- A la salle de bain !
- ET LYTE IL EST OU !?
- Euh … A la salle de bain aussi ?
- Sérieusement celle-là alors …


Je levais les yeux vers Lyte. Je crois que c’était le signal pour qu’on sorte ? J’avais pris un pyjama léger et propre, je me séchais vite et m’habillais pour rejoindre la gueularde à la cuisine, mais l’avantage qu’elle soit ouverte, c’est que même si on était que trois en cuisine, on pouvait écouter et discuter avec les garçons qui étaient au salon à côté. Katty s’était assise à table avec une tasse de thé chaud dans les mains alors qu’à l’inverse, elle nous avait préparés une grosse salade composée à côté, avec beaucoup de fruits de mer et de poissons.

- C’est jour de fête ou il y a des trucs dans le lot qui sont en fait empoisonnés ?
- Raconte pas de bêtises et mange ! Enfin non, mangez et parlez ! Qu’est-ce que vous faites de beau en ce moment !?


Et je voyais bien qu’elle s’adressait autant à Lyte qu’à moi. Ca me dérangeait pas de lui parler de la chasse au trésor notamment – vu que je voulais lui poser une question – mais perso je m’abstiendrai de lui parler de Titan …
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lyte Swarley
SeeD Eolien

SeeD Eolien

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 34
HP : 6190/8000
MP : 109/217
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: ... coquillages et crustacés    Ven 6 Jan - 11:41

J'étais joueur... Je crois bien oui. Et Ruka l'était aussi car elle décidait d'accepter le partage de salle de bains. Et ce n'était pas pour un côté logistique et se dire qu'on irait plus vite. J'élude donc ce passage dans la salle de bains bien que je pense que Katty avait vite compris quand elle savait que nous étions tous les deux dans la salle d'eau.

J'avais enfilé donc une tenue nickel pour faire honneur à nos hôtes et aussi parce que c'était plus agréable si on devait passer un peu de temps ici. J'étais prêt plus rapidement que Ruka alors je traînassais dans sa chambre pour lui laisser de l'espace dans la salle de bains, je m'amusais à regarder la déco de sa chambre et suis tombé par curiosité sur un CD sur lequel était écrit un nom de chanson au marqueur. Il semblerait que ce soit une maquette enregistrée par ma chère et tendre et je l'insérai donc dans sa chaîne HIFI pour l'écouter à faible volume sonore. C'était beaucoup plus dynamique mais j'aimais beaucoup la chanson. Quand j'entendais le verrou de la salle de bain, je remis rapidement tout en ordre et la suivait donc pour aller dîner.

Je n'avais pas très faim, je crois l'avoir déjà dit mais je me répète. Pourtant à la vue de ce que Kathy nous avait préparé, je savais que je n'aurais pas à me forcer de trop pour lui faire honneur. Je m'asseyais en face d'une assiette et par gratitude, disai à Kathy.

"Merci pour ce repas.
Oh ça va, tu vas pas me faire une prière non plus !"

J'avais oublié à quel point, Kathy était directe, un point commun qu'elle avait avec Ruka, apparemment. Ce n'était pas pour me déplaire, je me servais donc et Kathy nous demanda de raconter ce qu'on devenait.

J'avais dit que j'étais joueur ? Alors de but en blanc, je répondais.

"Ruka est devenue consultante pour les SeeDs.
Sérieux, tu peux nous pistonner nous aussi ?
Non,non, elle a passée le diplôme comme tout candidat."

J'entendais les cliquetis des joysticks des manettes de gars se ralentir sentant bien que leur attention était arrivée sur nous et Kathy semblait ne pas le croire appuyant son regard sur Ruka. Je la laissais s'expliquer avec un grand sourire sur les lèvres. Puis, Kathy pour me charrier me demandai :

"Alors comme ça, t'as réussi à dompter Ruka ?
La dompter ? Non, je ne crois pas... Notre mariage n'a duré qu'une journée..."
Je prenais une bouchée alors que je me délectai de voir que j'avais laisser Kathy sans voix à cette nouvelle avant de surenchérir.
"Mais elle semble très bien s'entendre avec ma famille. Tu lui as dit que tu les avais rencontré ?"

Deuxième moment de silence, je soutenais le regard de Ruka. Oui, j'étais joueur !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ruka Kawanomu
Musicienne Déjantée

Musicienne Déjantée

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 33
HP : 4502/7500
MP : 66/209
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: ... coquillages et crustacés    Ven 6 Jan - 14:42

Moi, je n’attendais pas une seconde de plus pour me jeter sur mon repas ! J’avais vraiment trop faim. Et la miss rouquine nous interrogeait, Lyte se faisait un malin plaisir à répondre. Je m’essuyais la bouche après avoir avalé une grosse feuille de salade pleine de vinaigrette – si bien que je m’en étais foutue partout autour des lèvres – j’interceptais ce petit regard et ce petit sourire qui en disaient bien long sur l’état d’esprit actuel de Lyte. Passer un diplôme … tu parles d’un souvenir, je n’aurai même pas eu besoin de faire les épreuves si une certaine petite peste ne m’avait pas envoyé devant un jury !

- Mouais, génial le diplôme, ce qu’il ne dit pas, c’est qu’il a essayé de se débarrasser de moi en me jetant à un T-Rex de leur serre de combat. C’était une énorme connerie balancée avec un visage pourtant très sérieux et faussement blasé.
- Des … dinosaures … dans une école ? J’avais déjà entendu dire qu’on pouvait s’entraîner au sein même de la BGU mais de là à trouver ce genre de trucs.

Et pourtant. Je continuais de manger alors que la conversation se suivait, et Lyte recommençait son manège. Il est sérieux là ? Le pire dans tout ca, c’est que je ne savais pas s’il cherchait à me déstabiliser, ou à déstabiliser Katty ! Si c’était la deuxième option, c’était plutôt réussi. Moi, en croisant le regard de mon cher camarade, j’affichais un sourire moqueur en coin. Plutôt qu’être perturbée, j’allais rentrer complètement dans le jeu.

- Adorable la belle-famille. Bah pourquoi t’es muette tout à coup ? Pourquoi tu crois que j’ai une bague au doigt ? Que je lançais en montrant la dite bague qui, même après la douche, ne m’avait pas quittée ! Mais je ne m’étais pas lavée avec, évidemment. Mais ca avait fait mouche puisque Katty se jeta presque sur ma main pour la voir de plus près avant de piquer une fausse crise.
- Non mais je rêve !! Ca vadrouille partout, ca se marie, et ca ne prévient même pas sa meilleure amie !? T’es gonflée ! Mais le seul résultat obtenu fut un fou rire de ma part.
- Et tu nous as crus ? Sérieusement ? Se marier pour une journée, sans prévenir qui que ce soit ? Ton impulsivité prend vraiment trop le pas sur ton côté réfléchi, tu sais !
- Gnagnagna alors pourquoi vous parlez de mariage ? Vous y songez ou quoi ?


Non pas vraiment. Loin de là, en fait. Même si on se charriait parfois là-dessus, je crois qu’on était d’accord tous les deux pour laisser faire les choses plutôt que vouloir faire des projets. Et puis ca ne faisait pas depuis si longtemps qu’on était ensembles non plus pour prendre ce genre de décisions …

- Non c’est la vérité, on a découvert une île vraiment étrange au beau milieu de l’océan entre ce continent et celui de Midgar. Il y avait une sorte de malédiction qui … qui nous a fait croire qu’on était mariés depuis des lustres alors que ca faisait qu’une journée qu’on était là ?
- Sérieux ? On dirait le scénario d’un film !! Racoooooonte !!


Et voilà que je mettais dix ans à manger finalement puisqu’il fallait parler en même temps, mais je lui expliquais un peu ce qu’on avait fait, au début elle croyait à une nouvelle farce mais finissait par voir qu’on était vraiment sérieux. De quoi la dissuader de faire un grand voyage en mer ! Dire que si ma cicatrice n’avait pas éveillé mes vrais souvenirs, on serait peut-être encore là-bas …

- Au moins cette foutue cicatrice aura eu du bon. Ca fait plaisir de vous voir aussi souriants et complices tous les deux. Et son sourire, moins malicieux, en disait long. Ca fait plaisir à voir, sous-entendu « pas comme la dernière conquête ». - Mais bon je veux pas dire mais Ruka Swarley ca sonne bien …

Moi qui étais en train de boire, j’avais manqué de tout recracher. Et elle restait sérieuse même si je savais à son regard qu'elle avait envie de rire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lyte Swarley
SeeD Eolien

SeeD Eolien

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 34
HP : 6190/8000
MP : 109/217
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: ... coquillages et crustacés    Ven 6 Jan - 16:06

L'effet avait été immédiat à voir la bouche bée de Katty. Et Ruka ne semblait pas se démonter en affirmant qu'on avait essayer de la tuer avec un T-Rex. 

"Non, ça fait partie de la faune autour de la BGU alors c'est pour ça qu'on en trouve quelques uns dans la serre de combat, ça fait un bon entraînement. Mais il paraît qu'ils envisagent d'agrandir la serre et d'y mettre des monstres de tout Héméra..." 

C'était une info à prendre des pincettes mais cela serait dans la logique de former des SeeDs déployables sans aucun problème dans tout Héméra. C'était l'apanage de tout le monde de s'adapter à toutes ces nouvelles données qu'avait engendré la fusion de nos mondes depuis quatre années déjà. Mais Katty ne voulait pas en rester là et me lançait sur un sujet plus personnel. 

A ma réponse, Ruka avait totalement jouer le jeu histoire de faire tourner en bourrique sa colocataire et je la sentais trépigner d'incompréhension ici. Même les deux gars avaient mis sur pause le temps de l'explication de Ruka. Elle expliquait donc les événements passés avant notre arrivée à Mideel, la première fois. J'en profitais pour finir mon assiette, ranger mon couteau et ma fourchette dans ma gamelle vide et m'en saisir pour la débarrasser. Ce à quoi, Katty s'empressa de me la prendre des mains pour me dire de lui laisser. Je la remerciai embarrassé alors qu'elle me tournait le dos pour se diriger vers la cuisine. J'oubliais qu'elle était serveuse, alors peut être une déformation professionnelle ? 

Et Katty alors de dire que Ruka Swarley sonnait bien. Okay, j'avoue, là, elle nous avait bien eu. Enfin Ruka plus à en voir sa réaction alors autant que je m'en serve à mes dépens. 

"Oh, je vois, tu préfère vraiment garder ton nom ? Mes parents seront déçus..." 

Je regardais Ruka avec un faux air de chien battu mais j'avoue que ma curiosité masculine me fit me poster derrière le sofa pour voir à quoi jouait les gars. C'était curieux, je n'avais jamais entendu d'un tel jeu, il s'agissait d'un jeu de course pédestre. On courait d'un point A à un point B en prenant des raccourcis, différentes ruelles, pouvant essayer de semer ou de mettre des bâtons dans les roues de ses opposants. Cela avait l'air vraiment fun. Et Yann de me tendre la manette pour que j'essaie. J'acceptais volontiers et jouais donc contre Nils qui m'écrasa donc rapidement. Je crois que ça m'aiderait à faire davantage connaissance avec les amis de Ruka. Je crois qu'elle discutait avec Katty entre filles. 

Je crois que j'aurais pu rester là encore longtemps mais la fatigue nous appellerait bientôt. Pourtant, j'étais conscient que ce genre de moment se raréfierait et je laissais Ruka en profiter autant que faire se peut.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ruka Kawanomu
Musicienne Déjantée

Musicienne Déjantée

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 33
HP : 4502/7500
MP : 66/209
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: ... coquillages et crustacés    Ven 6 Jan - 18:23

Spoiler:
 

Note au MJ:
 

Agrandir la serre de combat risquait d’engendrer des travaux compliqués dans la mesure où la BGU était un vaisseau et étendre une partie d’un vaisseau demandait davantage de calcul qu’il n’y paraît. Il fallait s’assurer que si le vaisseau devait se retrouver en situation où il devait décoller, qu’il ne soit pas déséquilibré et supporte comme il se doit le poids supplémentaire. Avec les moyens d’Esthar, il y avait de quoi faire de bons calculs même si j’avais cru comprendre que la technologie de Centra n’était pas leur spécialité. Il devait quand même y avoir quelques spécialistes qui s’étaient penchés sur la question depuis le temps, non ?

De toute façon, ce n’était pas de notre ressort, on était partis sur quelque chose de plus personnel en déconnant au sujet du mariage avec Lyte. Mais Katty était un peu comme moi, elle savait piéger. Et j’avoue que le coup du Ruka Swarley sorti de nulle part m’avait surprise. Mais je reprenais un semblant de calme lorsque Lyte en profita pour enfoncer le clou. Ah oui, bah si tu veux jouer à ca mon cher.

- Tes parents seront déçus ? Même pas toi ? Pfff, trop sympa !

Katty se mit à rire. Bon dans le fond, il n’avait pas tort. Je n’ai peut-être pas de parents mais combien de fois j’ai pu constater dans mon entourage que quand on parle de mariage ou d’enfants, les parents sont davantage plus excités et gagas que les personnes directement concernées …
Mais trêve de plaisanterie, Lyte était parti rejoindre les garçons pour jouer avec eux, même si je me doutais que pour rivaliser avec Nils, il allait lui falloir un peu d’entraînement, mais ca restait le meilleur moyen de briser la glace avec tout le monde. Les filles restaient entre filles et les garçons avec les garçons, même si avec la cuisine ouverte, on pouvait suivre les conversations de tout le monde.

Bon de mon côté je racontais vraiment tout ce qu’on avait fait jusque maintenant, en taisant les parties concernant les Chimères, les Cristaux, etc. Je lui avais parlé de la famille de Lyte, même si j’avais gardé sous silence les passages où ca avait éclaté, je m’étais contentée de dire que me faire accepter avait été compliqué de la part de son ex – normal. Et de fil en aiguille, j’en étais arrivée à la chasse au trésor et j’en profitais pour lui montrer la photo de l’énigme.

- Toi qui vois passer des gens du monde entier tous les jours et qui entends un peu tout et n’importe quoi, ca te parle ca ? Elle avait pris mon téléphone pour lire et relire l’énigme, réfléchissant pendant de longues secondes pour chercher dans sa mémoire mais je voyais bien que ca ne donnait rien.
- Je suis désolée, ca ne me parle vraiment pas … La seule mention de l’ancien temps me fait penser aux Anciens, et s’il est possible qu’on n’ait pas trouvé tous les lieux où ils ont pu vivre, en revanche parler d’épées ne me semble pas très cohérent … Ils ne sont pas connus pour être des combattants.
- Ouais c’est vrai … Bon tant pis. Ca m’embête et je n’ai pas envie de passer l’océan au peigne fin.
Surtout si c’est pour tomber sur une nouvelle île maudite, hein ? - Je pensais aller voir à Wutai vu qu’ils sont quand même vachement bien informés, puis ce serait l’occasion de voir ma tante …
- J’adore ton enthousiasme à cette idée.
Bah déjà que son comportement avec moi est limite, qu’il a été catastrophique avec Axel, j’avais toutes les raisons d’appréhender son comportement avec Lyte, hein ?
- Ouais, bref. Et puis si Yuffie est encore là-bas, elle qui a fait le tour du monde avec nos chers « sauveurs », elle sait peut-être quelque chose à ce sujet.

Mais j’étais tout aussi agacée à l’idée de devoir parler à la fille de Godo. Elle avait un ou deux ans de moins que moi donc je la connaissais mais je l’ai toujours trouvé … hyperactive. Et agaçante. Et fourbe aussi. Pire que moi ! Donc j’espérais bien ne pas être réduite à devoir aller lui parler, si tant est qu’elle se trouvait encore à Wutai. Sinon j’avoue que la chasse au trésor serait au point mort à notre tour … mais pour combien de temps ? J’étais assez tenace de nature, je ne voulais pas abandonner si facilement au premier obstacle sur ma route alors que tout s’était plutôt bien déroulé jusque maintenant, nous n’avions eu aucune difficulté à trouver nos destinations.

Je m’étais mise alors à bâiller un peu trop fort et on continuait notre conversation. Je lui avais parlé du Tomberry et du Mog de Noël, je lui parlais de l’épée que j’avais reçue, c’était celle que j’avais passé à Lyte le temps qu’on arrive mais elle n’avait pas dû faire attention. Je l’avais déposée dans ma chambre, elle voulait la voir, j’étais montée alors la chercher … Mais au bout d’une bonne vingtaine de minutes, je n’étais pas redescendue. Katty était montée voir à son tour, et si elle s’était faite un peu bruyante à l’aller, au retour, elle marchait à pas de souris pour venir tapoter sur l’épaule de Lyte.

- Hey, te vexe pas, mais Ruka est tombée dans les bras de Morphée plutôt que les tiens !

Petit signal pour savoir s’il allait me rejoindre du coup ? Mais la vérité, c’est que j’avais remarqué que Lyte avait touché à mes affaires et j’avais pris un disque dans mes mains pour me rappeler de quoi il s’agissait, et à quelle occasion je l’avais eu. Je m’étais posée sur le lit et … pouf. J’étais trop crevée de la journée et je crois que cette nuit de sommeil allait être la bienvenue …

================================

Dodo !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lyte Swarley
SeeD Eolien

SeeD Eolien

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 34
HP : 6190/8000
MP : 109/217
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: ... coquillages et crustacés    Ven 6 Jan - 18:48


Discussion entre filles...
Jeux vidéos entre mecs...
Cette vie aurait pu me plaire peut être un peu aussi. Plus que celle de vivre sur une île où il ne se passe rien avec d'autres couples... Mais il y'avait un dénominateur commun, Ruka...

Le temps que je me fasse cette remarque, j'avais perdu une nouvelle fois, défaite synonyme de passage de manette à celui qui ne jouait pas. Ruka était partie chercher l'épée dans sa chambre. Epée dont je me demandais bien l'utilité. Mais quand Katty revint de la chambre à son tour, elle me précisait que Ruka s'était endormie. Je regardais ma montre et en voyant l'heure, je ne pouvais que comprendre...

"Déjà... Je ferais mieux d'y aller aussi. Je ne sais pas encore notre programme mais profitons de chaque heure de sommeil. Merci pour tout en tout cas et bonne nuit !"


Je me dépêchais donc d'aller me coucher. Je bordais Ruka pour qu'elle soit la plus confortablement installée et vint me coucher à ses côtés... Et je ne mis pas de temps à m'endormir aussi...

... ... ... ... ... ... ... ... ...

J'avais peut être négligé ma faim ce soir là parce qu'en pleine nuit, je m'étais réveillé avec un petit creux. Ce n'était pas chez moi mais j'hésitais à aller piocher quelque chose dans le frigo, j'avais vraiment faim... Et puis, non, ce n'est pas chez moi, ça peut attendre. Rendormons nous...

.. ... ... ... ... ... ... ... ... ...

Seulement une vingtaine de minutes était passé, j'arrive pas à me rendormir tant j'ai faim. Ce serait presque psychologique. Je pense bien à aller dans la cuisine mais si quelqu'un me voit, ils vont penser quoi de moi, hein ? Ca se fait pas...

... ... ... ... ... ... ... ... ... ...

J'y pense, j'ai peut être quelque chose dans mon sac ? J'ai rapidement fouillé et trouver ce bonbon que le Tomberry nous avait offert, ça calera peut être mon appétit. C'est pas mauvais ce goût de banane, en fait. Bon, on va dire que ça fera l'affaire. Je me rendors.

... ... ... ... ... ... ... ... ... ...

Le jour se lève mais je me sens pas si assoupi que cela, bizarrement...

_______
Lyte paie 50 gils pour sa nuit (on va dire que c'est des chocolats qu'ils offrent à ses hôtes Razz)

Lyte mange le bonbon banane !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Crystal
Admin Gardienne

Admin Gardienne

avatar
Niveau : 99
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: ... coquillages et crustacés    Ven 6 Jan - 19:10

Bilan

Gains: +200 gils [Chacun]

Restauration: -50 gils [chacun]

Lyte mange son bonbon jaune banane

Des poils commencent à pousser sur le corps du jeune homme, et un peu plus dérangeant, quelque chose semble grandir, grandir, grandir, un peu en dessous de la ceinture.. mais dans le dos! Une longue queue essaie de se frayer un chemin hors des vêtements, les jambes raccourcissent un peu, les poils continuent de pousser partout...

Hi hi ouh ouh!

Lyte se retrouve transformé en singe! Pas de panique, il peut quand même parler normalement, bien qu'il risque de faire parfois des bruits un peu bizarres!

Bon courage!



Images dessinées par la plus belle des étoiles: sa galerie
Kit by Nephilim

Merci à vous deux!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://finalfantasy-rebirth.forumactif.org
Ruka Kawanomu
Musicienne Déjantée

Musicienne Déjantée

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 33
HP : 4502/7500
MP : 66/209
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: ... coquillages et crustacés    Ven 6 Jan - 20:58

Spoiler:
 

Ca faisait du bien de dormir dans son propre lit. Ca faisait davantage de bien de ne pas dormir seule. Ce matin-là, j’aurai pu me réveiller tout naturellement, sentir Lyte contre moi, constater que j’étais sous la couverture plutôt qu’être dessus comme je m’étais endormie … mais ce matin, je me réveillais avec cette sensation d’être seule. Le lit me paraissait vide, ou du moins, Lyte ne prenait pas le même espace que d’habitude … Alors je me retournais pour l’apercevoir et …

- GNIAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAA !!!!!!!!!!!!!!!!!

Mon premier réflexe était d’attraper ma dague … mais je ne l’avais pas sur moi, la seule chose que j’avais à portée de main, c’était mon oreiller avec lequel je menaçais l’animal, prête à l’étouffer !! Sérieusement, c’est quoi ce réveil ? Je suis encore en train de dormir ou quoi ? Et pourquoi je rêverai d’un singe d’abord !?

- D’où tu sors toi !? Si c’est une mauvaise blague, elle est franchement pas drôle !

Mais qui aurait été cherché un singe pour le foutre dans mon lit ? Et je cherchais Lyte du regard. Et puis le singe pouvait parler … et il avait la même voix que … Quoi ? Je relâchais un peu la pression et laissais tomber l’oreiller.

- Lyte c’est toi ?

Ok alors là je ne sais pas si je dois penser que je rêve encore ou si je dois éclater de rire. La deuxième option avait l’air de vouloir prendre le dessus. Je ne comprenais rien à ce qu’il se passait, mais le souci, c’est qu’avec le cri que j’avais poussé, j’avais réveillé toute la maison …
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lyte Swarley
SeeD Eolien

SeeD Eolien

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 34
HP : 6190/8000
MP : 109/217
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: ... coquillages et crustacés    Sam 7 Jan - 17:28

Spoiler:
 

Pour tout réveil, un cri. Il y'avait mieux comme réveil, surtout quand il s'agissait d'un cri entre la stupeur et la peur, forcément plus strident... Ruka semblait apeurer en me regardant et me menaçait d'un coussin. Je ne comprenais pas, peut être une terreur nocturne de si bon matin ? Elle rêvait peut être encore de Justin ? Mais j'avais pas le temps de m'en marrer que je tombais du lit en me surprenant d'être assez souple pour faire un salto sur moi même et de retomber sur mes pieds.

Pour moi, à cet instant là, Ruka était somnambule et divaguait totalement. On avait l'impression qu'elle ne me reconnaissait pas et que je l'effrayais. Mon corps était encore engourdi comme pas réveillé mais ça devrait pas me faire cet effet là alors que je viens de tomber du sommier. Elle me demandait si c'était bien moi.

"Oui bien sûr que c'est mwahaha"

Ma voix était différente et ce faux couinement guttural n'était pas du tout voulu. Il suffisait que je regarde dans le miroir de l'armoire pour constater ma métamorphose.

"Mais qu'est-ce que c'est que bin's ?"



Le reflet d'un singe dans le miroir semblait bien être le mien en accord avec chacun de mes mouvements. Pourquoi serais-je un singe ? Je sentais ma queue toute libérée de ses mouvements, c'était le côté plaisant de la transformation d'avoir cet appendice aussi long et soyeux avec lequel je pouvais m'agripper aux choses. Mais pour le reste, c'était assez flippant. 


"Qu'est-ce qu'il se passe encore... ? Ruka sors moi de là, tu veux ?" 


Je la regardais totalement apeuré tel un gamin de 5 ans qui ne comprends pas qu'il a souffert d'énurésie nocturne et a peur qu'on le dispute. Pourtant, j'étais un singe, et rapidement, je fis un lien avec le changement de corps et ce genre de phénomènes... Mais pourquoi moi et pourquoi maintenant, hein ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ruka Kawanomu
Musicienne Déjantée

Musicienne Déjantée

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 33
HP : 4502/7500
MP : 66/209
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: ... coquillages et crustacés    Lun 9 Jan - 14:14

Quelle situation … inattendue. Quelque part, ca donnait vraiment envie de rire, si seulement il n’y avait pas toute la confusion du contexte autour, savoir comment une telle chose avait bien pu se produire. Un singe qui parlait, qui faisait des bruits bizarres propres à l’animal, mais qui affirmait être Lyte ! Lui-même ne comprenait pas ce qui lui arrivait et semblait même apeuré … enfin je crois, les animaux n’affichent pas les émotions de la même façon que nous alors je ne saurai dire si c’était de la peur ou de la tristesse ! Mais le plus logique dans cette situation restait la première option.

- Comment veux-tu que je te sorte de là !? Je ne sais même pas comment c’est arrivé !!

Et très vite j’entendais des bruits de pas alors je me levais d’un bond pour aller me plaquer contre la porte et la verrouiller alors que la voix de Yann se faisait entendre à travers la porte.

- Ruka tout va bien ? On a entendu hurler.
- Ouiiiii, je me suis juste réveillée avec une grosse araignée suspendue au-dessus de moi !
- Euh d’accord … mais pourquoi tu as verrouillé la porte ?
- Je ne suis pas habillée et tu veux rentrer !?
- Oh, désolé … A tout de suite alors !


Et j’entendais qu’il s’éloignait … Je soupirais de soulagement, le mensonge était passé comme une lettre à la poste. A tout de suite hein ? Tu parles. Comment je vais bien pouvoir traverser le salon et l’entrée sans que tout le monde remarque que :

• Lyte a disparu.
• Je me promène avec un singe qui débarque de nulle part.

Sérieusement …

- Comment je vais leur expliquer ca moi ? Va falloir qu’on se barre en douce de la maison et … Argh se promener en ville avec un singe !? Je prenais une profonde inspiration avant de revenir vers le lit. - Ok bon … T’as remarqué quelque chose d’anormal cette nuit ? Je veux dire … s’il y avait eu un sorcier qui était apparu dans la chambre pour jeter un sort, même si je dormais comme une masse, j’aurai dû en être victime moi aussi non !? Il n’aurait pas ciblé QUE toi ? T’as fait quelque chose de particulier cette nuit ou hier soir avant d’aller te coucher ?

En tout cas il avait de la chance, le panier de fruits à la cuisine était rempli de bananes !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lyte Swarley
SeeD Eolien

SeeD Eolien

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 34
HP : 6190/8000
MP : 109/217
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: ... coquillages et crustacés    Jeu 12 Jan - 17:08

J'étais un singe. Cela aurait dû me choquer peut être mais malgré tout, je ne sais pas pourquoi je ne m'affolais pas tant que cela. Peut être que les singes ne sont pas atteints par le stress et l'anxiété ? Ou étais-je trop rationnel ? A moins que voir Ruka s'inquiéter me dédouanait de le faire ?

Toujours est-il que je demandais à Ruka de l'aide mais que sans savoir pourquoi j'étais comme ça, dur de pouvoir imaginer la méthode pour faire marche arrière. Mais quel en était la cause, ça rien ne me venait à l'esprit... Peut être que mon état de faim de cette nuit en était déjà une conséquence, va savoir ?

Pendant notre réflexion, Yann semblait s'inquiéter de ce qu'il se passait dans notre chambre et Ruka eut le réflexe de barrer la porte pour éviter de tout dévoiler de cette manière là. Ruka posait mille questions à la fois pour essayer de comprendre ce qu'on allait faire et ce qui avait bien pu se passer.

"Ecoute, je ne sais pas, j'ai eu très faim cette nuit, voilà tout, peut être avais-je un appétit de singe déjà ? " Cela ne voulait surement rien dire du tout, cette phrase... "Mais ce n'est pas si grave pour tes colocs que je sois un singe, si ? Ils comprendront sans doute avec tous ces trucs bizarres qui se produit en ce moment..." Pour moi, ça avait un lien, mais je ne savais pas comment faut dire...

Et comme pour toute chose qui pourrait déclencher en moi, un phénomène de paranoïa, je pensais d'emblée à Zébal même si je ne voyais pas pourquoi ni comment... 

"Ecoute, j'ai faim, on peut aller petit déjeuner, laisse moi passer, c'est pas grave si on me voit comme ça, hein ?" 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ruka Kawanomu
Musicienne Déjantée

Musicienne Déjantée

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 33
HP : 4502/7500
MP : 66/209
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: ... coquillages et crustacés    Ven 13 Jan - 14:16

Avec Lyte dans un tel état si soudainement, c’était la confusion totale. Je veux bien admettre que j’aime bien les surprises pour casser le quotidien, mais tout de même, certaines surprises ont leurs limites ! Le plus important était déjà de comprendre ce qui était arrivé pour espérer trouver des solutions ou au moins émettre des hypothèses. Mais il me parlait juste d’avoir eu un petit creux au cours de la nuit, sous-entendant qu’il avait mangé quelque chose mais je ne crois pas qu’on avait dans nos placards de la bouffe magique qui transforme les gens en singe ! Je fronçais les sourcils dans sa direction, l’air suspicieuse.

- Et tu as mangé quoi, exactement ?

J’étais sûre que ce n’était pas quelque chose qui venait de cette maison. Qu’avait-on de mangeable dans nos affaires qui aurait pu avoir un tel effet ? Ce n’est que lorsque Lyte parla des choses « bizarres » qui se passaient déjà en ce moment et même les mois précédents que j’avais eu un déclic.

- T’as mangé le bonbon que le Tomberry nous a donné !? De quoi me donner tout sauf envie de manger le mien !! Mais je soupirais. - Si c’est le même genre de farces que j’ai pu connaître avec le génome ou avec le mog, la bonne nouvelle, c’est que ca ne devrait pas durer très longtemps … la mauvaise c’est que … euh … je peux toujours me tromper ?

Mais j’espérais ne pas me tromper, pour le coup. Je grimaçais un peu mais Lyte voulait quand même descendre car il voulait manger. Arf …

- Je te trouve bien courageux, je serai morte de honte à ta place de subir ce genre de farces. C’est humiliant. Mais comme tu veux. Je prenais une profonde inspiration avant de me décider à enfin sourire. - Peut-être que tu peux aller sur mon épaule maintenant ?

Je rouvrais la porte pour descendre jusqu’à la cuisine, accompagnée de mon compagnon désormais à quatre pattes, tout le monde était réuni à la table de la cuisine, et il y avait même Joyce que je n’avais pas entendu rentrer, reconnaissable par sa longue chevelure argentée et ses yeux d’un bleu turquoise proche de la Mako. Une « Sephiroth féminine » comme elle avait été traitée, à une époque … J’affichais un large sourire à l’aînée de la maison.

- Hey, salut Joyce ! Je suis contente de te croiser avant que tu repartes.
- Euh moi aussi mais … d’où sort cet animal ?
- C’est ca ta fameuse araignée ?
- Et Lyte il est où ?


Ok, c’était gênant d’avoir tout le monde qui nous regardait bizarrement là. Et j’affichais un air dépité …

- C’est Lyte …

Tout le monde haussa les sourcils de surprise avant de reporter leurs yeux sur le singe qui m’accompagnait. Ils attendaient sûrement une explication alors je lui laissais le loisir d’expliquer ce qu’il s’était passé et Katty leva les yeux au ciel pour réfléchir, mais ce fut, à ma grande surprise, Nils qui se décida à ouvrir la bouche !

- J’ai déjà entendu parler de ce phénomène. Ce Tomberry a apporté des bonbons à des gens ici aussi. Certains ont eu des mésaventures mais d’autres ont eu des effets très … positifs. J’ai un pote qui n’a pas arrêté de trouver des gils partout où il mettait les pieds, il a dû gagner un total de mille gils en une seule journée avant que les effets s’estompent. Par contre j’ai entendu parler d’un mec qui n’a pas arrêté de tomber toute la journée, il a fini par se retrouver à l’hôpital avec au moins une fracture au bras et des côtes cassées … Ouch …
- Donc en fait ces bonbons peuvent avoir un effet positif ou négatif ? Nils hocha la tête pour confirmer. - Bon au moins la bonne nouvelle c’est que ca confirme que ca ne va durer qu’une journée … J’ai eu un bonbon aussi mais du coup je ne sais pas si je dois avoir peur de le manger, j’ai 50% de chance d’obtenir un truc génial et 50% de subir l’inverse.

Je grimaçais à nouveau mais m’étais tournée vers Lyte alors que Katty se pinçait la lèvre.

- Hihi c’est assez drôle quand même, mais vaut mieux être un singe que finir à l’hôpital non ? Allez, mangez quelque chose … mais vous savez ce que vous allez faire aujourd’hui du coup ?

Alors là …
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lyte Swarley
SeeD Eolien

SeeD Eolien

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 34
HP : 6190/8000
MP : 109/217
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: ... coquillages et crustacés    Sam 14 Jan - 11:32

Elle me demandait ce que j'avais manger, j'avais répondu la même chose qu'elle car je ne me souvenais alors pas tout de suite que j'avais mangé le fameux bonbon qu'elle mentionnait juste après. Effectivement, ça paraissait logique que ce bonbon soit un mauvais sort et que je me sois fait avoir. Je répondais un petit oui comme un gamin qui avait une bêtise et je comprenais alors le lien entre le goût banane et la transformation en singe, c'était tout simplement logique... 

Je ne trouvais pas la situation si honteuse que ça, qu'est-ce que j'y pouvais d'être un singe, je n'étais pas devenu un sahuagin si mal vu à Costa, j'étais un animal assez mignon, non ? Elle me proposait alors d'aller sur son épaule, ce que je refusais, ça, à la rigueur c'était humiliant. Mais je m'apercevais rapidement qu'à la suivre, c'était beaucoup plus dur, ça avance pas si vite que ça un singe, et je n'étais pas habitué à courir à quatre pattes. 

Tout le monde fut étonné de me voir ainsi en singe, et je préférais expliquer la situation très rapidement avant que les gens s'étonnent de ma transformation. Ils pourraient s'imaginer que le jour je suis un homme et que la nuit, je me transforme en singe... Nils expliquait qu'ils avaient connu des cas similaires à Costa, en bénéfiques ou pas. J'étais rassuré, clairement. Mais alors que Ruka réagissait à cela, je sautais sur le haut du canapé. J'étais d'abord surpris par le cas naturel de ce saut avant de voir que j'étais absorbé par la télévision. Il s'agissait d'un dessin animé où un homme mi-singe cherchait des boules de cristal accompagné d'un gamin chauve... Bref... 

Je prenais une banane pour petit déjeuner et je regardais Ruka quant à notre journée d'aujourd'hui... Dans mon état, je ne me voyais pas trop faire grand chose... 

"Ruka devait s'inscrire pour la bataille navale qui a lieu à Costa. Sinon, je crois qu'on a pas grand chose de prévu..." 

En espérant ne pas me faire embarqué par la fourrière...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé



Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: ... coquillages et crustacés    

Revenir en haut Aller en bas
 
... coquillages et crustacés
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 5 sur 9Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant
 Sujets similaires
-
» coquillages et crustacés, ou mon nom est personne
» coquillages et crustacés :)
» vivier à crustacés
» Un crustacé est parmis nous...
» Dragon des sables, 40 coquillages à partir de lundi

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Final Fantasy Rebirth :: Gaïa :: Continent de Corel :: Costa del Sol-