Salut
Accueil

Partagez | 
 

 Deux étrangers à Luca

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6
AuteurMessage
Crystal
Admin Gardienne

Admin Gardienne

avatar
Niveau : 99
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Deux étrangers à Luca   Mer 1 Avr - 5:12

Coubo d'Avril!!


Dans cette petite chambre d'hôtel, une drôle de petite lumière apparaît devant le lit, puis pouf, un mog se matérialise comme par magie juste sous nez de Cid et Cixi!

«Couboooooo! Voyons voir ce que ça va donner coubo!!»

Le voilà qui tourne sur lui-même en agitant sa drôle de petite baguette, puis BOUM! Il tape sur la tête de Cixi qui voit trente-six chocobos avant que le petit mog ne disparaisse en couinant pleins de petits coubos!

=============================

Cixi a reçu un mauvais sort! Voilà qu'elle ne pourra plus dire que des mensonges jusqu'à la fin de sa journée rp!!

Bon courage à Cid! Razz



Images dessinées par la plus belle des étoiles: sa galerie
Kit by Nephilim

Merci à vous deux!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://finalfantasy-rebirth.forumactif.org En ligne
Cixi Covald
Danseuse de Zéphyr

Danseuse de Zéphyr

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 19
HP : 3600/3600
MP : 100/100
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Deux étrangers à Luca   Mer 1 Avr - 10:15

Une bonne nuit de sommeil, ça faisait un bien fou... certes, on devrait partir dans la journée, et heureusement que j'avais un bon de transport pour pouvoir acquérir de l'essence sans débourser un sou! Quant à Cid, il en avait un lui aussi, même s'il ne se souvenait plus de l'endroit où il l'avait mis. Il le retrouverait bien en temps voulu! Mais pour l'heure, dodo!

Je n'avais pas aussi bien dormi depuis longtemps - bon ok c'est pas vrai, mais après la nuit dans la tente du tournoi franchement, n'importe quel lit faisait office de paradis - mais lorsque je commençais à bouger doucement, Cid me sentait et commençait à marmonner que je devais aller chercher le petit déjeuner?
«Espèce de feignasse! T'étais réveillé avant moi!» - que je disais en m'étirant longuement... les bras qui tapaient presque contre le mur derrière moi alors qu'il commençait à gigoter en faisant limite le gros bébé?

Je pouffais de rire avant de me redresser sur le côté et passer ma main dans ses cheveux pour les ébouriffer
«On est dans un hôtel, idiot! Un simple coup de fil et on nous le monte le petit déjeuner!» - je l'embrassais rapidement sur le haut du crâne - on va éviter les baisers avec l'haleine de poney du matin - et je me retournais pour attraper le téléphone lorsqu'il y eut une petite lumière et pouf!

«C'est quoi ça??» - mais je reconnaissais un mog bien que je ne comprenais surtout pas ce qu'il faisait là! Il avait une drôle de baguette à la main et avant même que je ne comprenne ce qu'il faisait, il me frappa violemment sur la tête
«Aïe!!! Espèce d'adorable bestiole!!» - je grimaçais alors, pourquoi adorable? J'ouvrais un œil qui pleurait un peu à cause de la douleur, il m'avait presque fait saigner ce con! Mais il avait disparu... «Groumph, je te jure que si je le retrouve celui là, je lui fais tout un tas de papouilles - je ramenais ma main devant ma bouche, les sourcils froncés, je ne comprenais pas pourquoi j'avais pu dire ça...

Enfin, je grognais un peu avant de prendre le téléphone et appeler le room service
«Bonjour, ce serait pour le petit déjeuner.. alors, pour moi ce sera un thé.. euh non, je voulais dire un chocolat mais... raaah!» - je raccrochais violemment le téléphone, mon cœur battait un peu vite, pourquoi je n'arrivais pas à dire que je voulais du café? Je me tournais vers Cid qui ne semblait pas comprendre ce que je trafiquais

«Commande le petit déjeuner toi... je crois que je vais super bien - une fois de plus, je ramenais ma main devant ma bouche... bon sang mais qu'est-ce qu'il m'arrive? Je baissais les yeux pour prendre une mèche de mes cheveux

«Bon test... mes cheveux sont... bleus! Non Blonds! Non Verts! Mais BORDEL!!!!!!!» - j'étais incapable de dire qu'ils étaient roses? Non mais c'est quoi cette blague? J'écarquillais les yeux avant de me lever d'un bond hors du lit, ramenant mes mains sur ma tête en marchant en long en large et en travers dans la pièce comme un moomba en cage

«Cid... qu'est-ce qui m'arrive?» - puis je me tournais vers l'endroit où le mog était apparu et je pointais ce lieu invisible du doigt - «C'est le mog! Il m'a tapé sur la tête et maintenant je ne fais que dire la vérité - ah non justement c'est... raaaaah!! Coupe moi la langue!» - je serrais les poings et je tapais du pied au sol - oui oui, ça arrive qu'on le fasse en vrai - et je me dirigeais vers mon paquet de cigarettes pour ouvrir en grand la fenêtre et en allumer une, il fallait que je me calme et vite... sérieusement, c'est quoi ce bordel?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cid Highwind
Maître du Ciel

Maître du Ciel

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 21
HP : 4000/4000
MP : 113/113
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Deux étrangers à Luca   Ven 3 Avr - 21:13

Après un sommeil réparateur, l'aviateur avait été le premier à se réveiller, comme bien souvent mais cette fois, il troquait son rôle de gentlemen allant chercher le petit déjeuner contre le rôle d'une feignasse. Bah quoi, il avait le droit quand même parfois de préférer reste au lit ? Ce n'est pas comme s'il agissait comme ça tous les jours. Mais par contre, il avait quand même oublié un détail qui avait toute son importance. Que Cixi se moque de lui ? Non, ça il s'en foutait. Il parlait surtout du fait qu'il aurait pu prendre le téléphone pour ça. Ha bah oui, il est vrai que parfois il était relativement con. Bon, il va mettre ça sur la note de la fatigue. Mais alors qu'elle se préparait à prendre le téléphone, un drôle de Mog était apparu devant eux ! Pour Cid, c'était une première ! Certes il y avait le Mog sur lequel Cait Sith aimait bien se balader mais y a une sacrée différence entre ça et ce qu'ils ont sous les yeux. Cela dit, il ressemblait beaucoup aux Mogs qu'ils y avaient sur les bornes d'arcade au Gold Saucer.

La petite bestiole venait de la frapper sur le crâne avant de disparaître aussi vite qu'il était apparu, laissant Cixi... étrange ? Cela dit, il ne s'en doutait pas vraiment, après tout elle avait le droit d'être totalement gaga de ses petites choses. Cela fit même sourire l'aviateur sur le coup. Même sa menace de vouloir lui faire des papouilles. Houla, voilà qui semblait être une menace bien méchante !

« Eh bah, sacrée révélation ! »

Lâchait-il en plaisantant alors qu'elle se préparait à commander quelque chose, ne sachant pas quoi demander de si bon matin, ce qui semblait la mettre en rogne. D'accord, se réveiller en étant battu par un Mog, ce n'est pas l'idéal mais quand même... quoiqu'il est mal placé pour critiquer, avec lui, l’hôtel entier se serait réveillé par sa fureur matinale. Cid prit le téléphone et commanda comme d'habitude un peu de viennoiserie ainsi qu'un peu de café pour bien se réveiller mais en raccrochant, il la voyait batailler en train de donner une autre couleur à ses cheveux. Elle est atteinte par la folie ou quoi ? Il lui avait fait quoi ce Mog à la fin ?! Elle-même se disait que c'était ce Mog qui la forçait à dire la vérité... l'inverse ? Donc à mentir ? Cid se grattait la joue avant de la rejoindre près de la fenêtre, un rare moment où il ne fumait pas, pas de clope avant le café !

« Bon, résumons... Si t'arrive pas à dire la vérité, c'est pas si grave... Bon, seulement si c'est temporaire. Faut juste faire gaffe à ne pas trop l'ouvrir en public, ça risque d'être problématique. »

Autant entre eux, Cid connaissait la situation et donc, il pourrait donc savoir à peu près ce qu'elle demande mais si on prend l'exemple de la Néo ShinRa de la veille, ça aurait pu poser problème, ou non justement ? Bah, quoi qu'il en soit, il retourna près de la table de nuit, prenant un bout de papier qui traînait là avec un crayon avant de les tendre à Cixi.

« Tiens, on va voir si à l'écrit, c'est la même chose. Tu vas répondre dessus à une question simple. Est-ce que je fume ? »

Houla, question ultra délicate et difficile à savoir ! Il serait plus simple de dire combien il y a de grain de sable sur une planète plutôt qu'une telle question ! Au moins si elle arrive à dire la vérité sur papier, ce pourrait être plus simple dans les moments où il avait vraiment besoin de connaître son avis. Cid se dirigea vers la porte pour aller chercher leur petit déjeuné qui était fraîchement arrivée afin de déposer le tout sur le lit. Il préférait laisser Cixi lui remettre ce bout de papier, qui sait si elle avait vraiment tenté de répondre, par peur de voir qu'elle n'arrivait pas non plus ?

« Tu sais, je pourrais questionner quelques personnes au passage, savoir si un Mog a été vu dans le coin et si lui aussi s'amuse à réveiller les gens en les tapants ? Je doute que tu sois la seule à avoir été ''frappé'' par ce petit minus ? »

Si ça se trouve, Luca connaissait une vraie épidémie de menteur anonyme ? Même Héméra ? Qui sait ?! Ils trouveront bien une solution après tout, ce n'est pas pour toujours ? Un sort comme Esuna devrait être capable de résoudre ça ? C'était peut-être une altération d'état propre à Spira ou du monde où venait ce Mog ?

« Peut-être qu'une magie pourrait régler cette histoire après tout ? »

Simple proposition.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cixi Covald
Danseuse de Zéphyr

Danseuse de Zéphyr

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 19
HP : 3600/3600
MP : 100/100
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Deux étrangers à Luca   Sam 4 Avr - 10:53

C'est pas si grave? C'EST PAS SI GRAVE??? Non mais là, il ne s'agissait pas vraiment de dire l'inverse de ce que je pense, non car même si j'ai ENVIE de dire un mensonge, et bien je dirai un mensonge!!! C'est pas tout à fait pareil! Je tournais en rond comme un moomba en cage alors que Cid essayait tant bien que mal de trouver une solution, ou du moins de juger ce qu'on pouvait faire

«Tu imagines si je reste comme ça? Le PARADIS - je me mordais la langue en levant les yeux au ciel, non... même si on pourrait prendre ça pour de l'ironie, moi ça ne me plaisait pas du tout!
Il attrapa alors un bout de papier, et lorsqu'il me tendit le stylo, je m'approchais... est-ce que Cid fume? Évidemment! Dans ma tête, ça allait au moins, mais lorsque je posais la pointe du stylo sur le papier, je vis rapidement que ce n'était pas un "O" que je traçais, mais bel et bien un "N"... je m'arrêtais alors, j'avais le visage plissé et tendu par la concentration alors que je voulais faire un O coûte que coûte! Puis j'envoyais tout valser alors que seule la lettre "N" avait été écrite sur le papier

«Non non non!!!!» - bon au moins là je ne m'étais pas mise à crier oui oui oui, faut dire qu'il ne s'agissait ni de mensonge ni de vérité là, juste d'exclamation... j'étais juste furieuse! Je ramenais mes mains sur ma tête en ramenant mes cheveux en arrière, comme si j'espérais tout balayer de cette manière, puis je me remettais à faire les cent pas dans la pièce. Cid proposait d'essayer de retrouver ce mog ou de trouver un remède, je me tournais alors en brandissant le poing - «je te jure que si je le retrouve celui-là, je le couvre de bisous» - je serrais les dents à m'en éclater la mâchoire, puis je revenais vers la fenêtre pour allumer une autre cigarette dans l'espoir que ça me calmerait.

On frappait à la porte, le groom débarquait avec du café et des viennoiseries... il jeta un coup d'œil à nous deux, et pensant qu'on s'était disputés devant ma mine furieuse, il fila sans attendre de pourboire! Je ne m'occupas pas du petit déjeuner, je me contentais de fumer ma clope en fulminant à la fenêtre, tapotant nerveusement du pied tout en regardant un semblant de paysage. À cet instant, je n'étais pas sure qu'il y ait quoi que ce soit en mesure de me calmer, aussi je finissais par écraser ma cigarette presque terminée avant de m'approcher de la table, j'attrapais la tasse de café avant de lever les yeux vers Cid

«Je vais prendre une douche chaude, ça va m'énerver» - je fermais les yeux pour prendre une profonde inspiration. Zen, restons zen... je posais ma tasse avant de filer vers la salle de bain. Oui, glacée la douche c'est clair!! Je sens que la journée va être longue, très longue! Et y'a pas intérêt à ce que je reste comme ça éternellement sinon je me tire une balle dans la tête!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cid Highwind
Maître du Ciel

Maître du Ciel

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 21
HP : 4000/4000
MP : 113/113
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Deux étrangers à Luca   Dim 5 Avr - 20:04

Le problème n'était pas banal, c'est vrai, ne pas pouvoir dire la vérité, ce ne devait pas être simple à vivre. Il doutait que ce soit un poisson d'avril de la part de Cixi ou alors elle est vachement convaincante ! Pour ce qui était de sa petite question concernant un de ces péchés mignon, il la laissait tenter de répondre mais à l'entendre, ça n'avait pas vraiment fonctionné malheureusement. C'était bien le genre de moment à la laisser tranquille le temps qu'elle fasse le point à ce sujet, même si l'aviateur tentait quand même de trouver une solution mais à part retrouver ce petit Mog, comment savoir ce qui fonctionne ou non ? Un remède suffirait ? Un Esuna ? Un objet ou une magie spéciale ? Le seul moyen d'en être vraiment sûr serait bien sûr d’interroger les gens à ce sujet pour savoir comment ils pourraient trouver ce Mog ? Car lui seul avait la réponse.

Pour une fois en tout cas, Cixi avait fumé plus de clopes que Cid à l'heure actuelle mais elle risqua quand même de se faire détrôner sous peu car Cid n'est pas le genre de type à se passer facilement de cigarette. Cessant de fumer, elle préférait prendre d'abord une douche pour se calmer, pas bête comme idée.

« Fait donc, prend le temps qu'il te faut, y a pas le feu. »

Si cela pouvait lui permettre de se détendre un peu alors pourquoi pas, ce n'est pas comme si son Tyni Bronco allait encore s'envoler tout seul. Ni que le Canyon Cosmo ne risque de s'envoler. Cid continua de se remplir l'estomac avant d'aller fumer sa première clope de la journée en observant Luca se réveiller doucement. Ça faisait du bien d'être dans une ville calme quand même, ça changeait de certains endroits plus animés le matin comme le soir. Au moins ce n'était pas un trou perdu déjà. Lorsqu'elle quitta la douche, Cid allait la remplacer mais avant, il venait mettre sa main sur son épaule en lui souriant, il se devait quand même de tenter de lui remonter le moral, c'est aussi à ça qu'il sert après le rôle de bourrin de service en plein combat comme ailleurs.

« T'en fais pas, on trouvera bien une solution en se remuant un peu les miches ! »

Bah si Cixi se fait du mouron pour le fait qu'elle n'arrivait plus à dire la vérité, Cid lui montrait qu'il ne changerait pas pour si peu. Et pourquoi donc ? Mais il l'avait dit ! Ils vont trouver une solution et tout remettre dans l'ordre, voilà tout ! Il ne passa pas plus de tempos que d'habitude dans la salle de bain avant d'en ressortir tout propre. Cela avait laissé le temps à Cixi de manger un morceau ou boire un peu de café. Tiens, avant qu'il ne soit trop tard, il n'oubliait pas de lui demander une chose.

« Tiens, file-moi un paquet de clopes s't'eu plaît. Sinon on va tomber en rade en cours de route. »

Non pas que fumer dans le ciel était une bonne idée mais qui sait combien de temps la recherche de ce Mog va leur prendre ? S'ils n'ont aucune piste, ce n'est pas gagné mais s'ils suivent une piste assez sérieuse qui chauffe doucement, ça pourrait leur prendre plus de temps que prévu. Mais Cid pensait déjà que si le cas de Cixi était isolé, on risquait de les prendre pour des fous. Chercher un Mog qui force les gens à mentir après avoir été frappé par sa petite baguette ? Ce que fume Cid, ce n'est QUE du tabac. Bref, tous deux quittèrent l’hôtel en rendant les clés avant de partir et une fois dehors, personne ne semblait vraiment troublé par quoi que ce soit ? Alors quoi ? Cixi était la seule ? Le Mog à certains critères à respecter avant de foutre la merde ?

« Bon, je présume qu'on peut toujours essayer au pif ? »

Cid arrêta une personne en expliquant rapidement la situation, un Mog sorti de nulle part à frapper Cixi ici présente sur la tête avec une petite baguette magique et du coup, elle ne peut plus dire la vérité. Certains regards ne changèrent pas, d'autres les regardaient étrangement mais l'un comme l'autre la réponse restaient la même, personne n'a vu de Mog dans les parages. Dommage... Cid continua encore un peu en changeant de coin de ville mais pas moyen de trouver qui que ce soit ayant une bonne info. Mais peu importe qui il interrogeait et où, il ne semblait pas avoir de piste. À croire qu'ils étaient les seuls dans le coin à avoir vu ce Mog...

« Bon, apparemment, tu as été la grande gagnante de ce foutu jeu... On va voir si les Al Bheds ont une piste un peu plus sérieuse mais pour le moment, on n'a pas le choix. »

Peut-être qu'au Canyon Cosmo ils auront une solution ? Qui sait, une « eau de feu » aiderait à faire passer ce malaise ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cixi Covald
Danseuse de Zéphyr

Danseuse de Zéphyr

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 19
HP : 3600/3600
MP : 100/100
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Deux étrangers à Luca   Lun 6 Avr - 10:28

Pourquoi il a fallu que ça m'arrive à moi? Soupirant, je m'étais dirigée vers la douche, au début, je voulais la prendre froide, mais dès que ma main effleurait l'eau qui coulait, je me ravisais et j'augmentais donc un peu la température. Moi? Aucune volonté, si si mais petit à petit! Puis je me glissais sous l'eau, laissant mes cheveux se tremper peu à peu, les yeux clos, puis je baissais progressivement la température en essayant de me calmer. Mais je me rendais compte que des larmes coulaient en même temps, comme si mes nerfs me lâchaient un peu.

Je venais de réaliser que si jamais je restais comme ça pour toujours, je ne pourrais même plus dire à Cid que je l'aimais. Au contraire, je lui dirai des choses horribles, comme le fait que je le déteste ou pire encore. Si en soit je sais qu'il comprendra, je n'ose même pas imaginer l'effet que ça peut faire d'entendre quelqu'un vous dire ce genre de chose. Inconsciemment, je serrais les dents, comme si ça pouvait m'obliger à ne plus rien dire, au final, je crois que je préfère encore être muette. Certes, je ne pourrai même pas dire les choses par écrit, ni même en langage des signes car ça marche pareil, je ne ferai que mentir.

J'éclatais en sanglots pendant quelques secondes, jusqu'à ce que je me sente trop frigorifiée pour rester là sous l'eau désormais glacée. Je sortais donc, mes lèvres étaient bleues à présent, et je frissonnais de partout avec une belle chair de poule. Je m'habillais chaudement par réflexe, un pantalon, un débardeur et mon gilet à manches longues par-dessus, puis je regardais mon reflet dans la glace - pas du buée forcément - et je me rendais compte que j'étais affreuse. Sans compter la couleur de mes lèvres, j'avais les yeux gonflés par les larmes, mais je n'avais pas trop le cœur à arranger ça, aussi je me contentais de me coiffer rapidement après avoir séché mes cheveux - je les ai lavés hier en plus, quelle cruche - puis je sortais de la salle de bain, la tête basse.

Cid posa sa main sur mon épaule, tentant de me rassurer. Je voulais le remercier, mais dès les premiers mots, je savais qu'il valait mieux que je me taise
«Va te f...» - je ramenais ma main devant la bouche avant de simplement hocher de la tête. Ainsi donc, quand on veut remercier quelqu'un, on l'insulte hein? Charmant... je soupirais, je n'avais même pas envie de manger, aussi je ne prenais finalement qu'un café avant d'allumer une autre cigarette et me mettre à la fenêtre.

Lorsque Cid revint, j'en avais fumé au moins deux. Heureusement qu'on allait sur Gaïa, on pourrait refaire le plein. Ce n'était pas ici qu'on pourrait trouver des cigarettes, et je lui tendais donc un paquet pour lui, il valait mieux qu'il s'en garde rien que pour lui a train où je les descendais.

Je gardais donc le silence, et je le suivais docilement comme une poupée de chiffon, il essayait d'interroger les passants à propos du mog, mais ceux-ci semblaient pour la plupart nous prendre pour des fous, aussi je finissais par soupirer alors qu'il voulait aller voir les al-bhed
«Persévère...» - nouveau soupire alors que je sentais les larmes me remonter aux yeux. Je secouais la tête avant de me tourner vers l'endroit où les al-bhed avaient le Tiny Bronco - «Restons ici, je pense qu'à Canyon Cosmo ils ne sauront rien de toute façon» - je ramenais mes mains sur mes yeux.. ne pas pleurer, ne pas pleurer, ne pas pleurer! Finalement, j'attrapais la main de Cid et je l'entraînais vers les aéronefs, je ne voulais pas rester ici de toute manière, il fallait qu'on s'en aille loin de ce monde!

On grimpait donc les escaliers, au moins il saurait qu'il ne fallait pas prendre ce que j'avais dit au pied de la lettre! Aussi, lorsqu'on arrivait près des al-bhed, je leur tendais mon bon de transport, je désignais seulement les bidons d'essence du bout du doigt, ainsi que notre avion comme si j'étais muette pour qu'ils comprennent que c'était pour faire le plein
«Euh.. ça va mademoiselle?» - j'hochais de la tête à l'affirmative avec un regard profondément triste. Ok, même avec un simple signe de tête je mens moi! Je tapais mon front avec ma main, c'était désespérant comme situation...

=========================
Cixi utilise son bon de transport pour faire le plein du Tiny Bronco

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cid Highwind
Maître du Ciel

Maître du Ciel

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 21
HP : 4000/4000
MP : 113/113
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Deux étrangers à Luca   Mer 8 Avr - 21:18

La situation était de plus en plus étrange pour Cid. C'est vrai que ne pas pouvoir dire la vérité, voilà qui n'était pas banal et chiant, il n'allait pas dire le contraire mais de là à ce que ça atteigne vraiment Cixi ? Eh bien quoi ? Elle avait peur de dire des conneries ? Cid n'était pas un spécialiste dans ce domaine, ce qui est réconforté, tout ça... mais est-ce seulement ça qui la chagrine autant ? Il avait bien vu avant de prendre sa douche que celle de Cixi n'avait pas été des plus relaxantes. Est-ce que ne pas pouvoir dire la vérité était si important pour elle ? Il savait pas que ce qui sortait de sa bouche était le contraire de ce qu'elle pensait, ce n'est pas comme s'il ignorait tout ? Enfin bon, il laissait couler, se disant qu'il lui fallait juste un temps d'adaptation seulement ?

Allant donc questionner quelques passants, l'aviateur n'avait aucune bonne réponse, aucun indice, aucune piste. C'est à croire que Cixi fut la seule à avoir subi ce traitement de la part de ce Mog... Il restait encore une dernière solution, les Al Bheds, alors que Cixi venait à échanger son bon contre de l'essence, il posa la même question à ses types qui semblait le comprendre mais hélas, aucune bonne réponse encore. Bon, dommage. Il donnait quelques Gils quand même vu qu'ils ont pris soin de son avion durant la nuit avant de s'avancer vers son avion, non pas sans porter bien des regards vers Cixi. Son attitude le dérangeait, c'est vrai. Ce n'est pas la fin du monde pourtant ! D'accord c'est chiant mais si elle lui sort « je te déteste », ça veut dire « je t'adore », ok, il avait compris qu'il fallait inverser les autres. Il est pas con quand même. Mais alors quoi ? Elle comptait lui dire quelque chose de spécial aujourd’hui où il ne faudrait pas faire la moindre faute dans sa phrase ? Cid avait du mal à cerner en quoi c'était aussi grave. Ce n'est pas comme s'il avait décidé soudainement de faire cavalier seul ailleurs.

Avant de grimper dans son avion, il se retournait, déposant les bidons près de son Tiny Bronco en observant Cixi, haussant un sourcil. Non, pas de savon pour elle, pas de gueulante non plus. Il agit d'une façon qui peu de gens auraient deviné mais bon, à situation exceptionnelle, mesure exceptionnelle, non ? Il prit Cixi dans ses bras, une main dans ses cheveux en parlant doucement.

« Je sais pas si c'est juste le fait de pas pouvoir dire la vérité qui te met dans cet état ou si c'est autre chose mais t'en fiat pas, je suis là. J'ai bien capté que tu dis le contraire de ce que tu penses, et alors ? Si tu me traite de gros con, d'enflure ou d'enfoiré, hey ! Ça veut dire que tu m'adores ! Qui aime bien châtie bien à ce qu'on dit, non ?! Bon alors, arrête de te prendre la tête pour ce putain de problème, on trouvera une solution tôt ou tard et tu pourras de nouveau parler comme tout le monde. Je vais quand même pas te faire la gueule pour si peu quoi. »

Il venait même à montrer son beau sourire et ses dents blanches – ouais malgré le tabac, Cid prend soin de ses dents alors pas de dents jaunes dégueulasses qui retirent l'effet charmant de son sourire... merde on dirait presque une pub de dentifrice ce que je viens dire... Bref, pour ponctuer le tout, il venait doucement l'embrasser, un baiser de quelques secondes qui prouvaient que ce n'était pas cette merde qui arrivait à Cixi qui allait lui faire changer d'avis, ça, il s'en fout, il sait ce qu'elle pense malgré tout. Une fois terminé, il gardait le sourire en la regardant encore un peu.

« Si tu veux qu'on fasse une petite pause encore qu'on a pied-à-terre, ça me dérange pas. C'est à toi de voir si on reste encore un peu ici ou si on va prendre l'air ? »

Il la gardait encore dans ses bras, après, c'était à elle de décider s'ils profitent encore un peu de l'air iodé ou bien s'ils s'envoient en l'air... enfin, qu'ils prennent la voient des nuages. Moins de quiproquo dit comme ça...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cixi Covald
Danseuse de Zéphyr

Danseuse de Zéphyr

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 19
HP : 3600/3600
MP : 100/100
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Deux étrangers à Luca   Jeu 9 Avr - 19:03

Rien à faire, ce truc était en train de me foutre en l'air. Honnêtement, jamais je n'aurais cru que mentir en permanence pourrait me pourrir la vie. J'ai passé pas mal de temps en prime à mentir sans arrêt. Oui vous me plaisez, oui vous êtes séduisants.. dire oui alors que je hurlais non dans ma tête, combien de fois je l'ai fait et pourtant là... je détestais ça. Je crois qu'en fait, l'idée de mentir à Cid me bouffait de l'intérieur, et visiblement il ne le comprenait pas.

Sauf que voilà, comment lui expliquer? Je ne pouvais juste pas. Car je mentais tout le temps, et même s'il cherchait à inverser mes paroles, ce n'était pas aussi simple que ça en avait l'air. Par exemple, si je veux dire rose, à la place je vais dire bleu, mais comment il saura que c'était rose à l'origine? Un mensonge peut cacher bien des vérités derrière, et c'était ça qui était le plus dur à gérer. Il n'y a pas que les oui ou les non qui sont inversés pour moi, c'est toutes mes pensées, toutes mes envies, tous mes désirs qui passent à la trappe!

Si je veux lui demander de m'embrasser, à la place je vais lui demander de me frapper, mais lui que va t'il comprendre? Un baiser? Une étreinte? Un câlin? Tellement de choses au final, et même si mes yeux pouvaient lui faire comprendre une partie, ce n'était quand même pas facile.
Il finit cependant par me prendre par les épaules pour essayer de me convaincre qu'il s'en fichait et que tout irait bien, qu'il comprenait que mes mensonges n'étaient pas de ma volonté, mais je baissais malgré tout la tête en essayant de me concentrer autant que je le pouvais pour utiliser des termes simples et faciles à inverser...

«Tu comprends tout...» - je soupirais en serrant les yeux si fort que j'avais l'impression de voir des petits points de lumière devant moi, puis il m'embrassait pour me prendre ensuite dans ses bras, je savais qu'il voulait me rassurer, mais j'y arrivais juste pas

«Je suis seulement rêveuse de comment ça va se finir» - cette sensation que ça ne veut rien dire ce que je viens de sortir. Je suis terrifiée, mais pourquoi j'ai sorti rêveuse? J'ai presque envie de pleurer encore aussi je me pelotonne un peu plus contre lui, il me demande si je préfère remettre à demain notre départ et je me recule en hochant de la tête à la verticale... NON, c'est NON que je veux dire bordel! Ma tête va bouger dans le bon sens oui???

«Je veux rester...» - et ta gueule? - «reste ici avec moi...» - non non non! Emmène moi loin d'ici bordel! Je finissais par fondre en larmes, même s'il comprenait ce que je disais, il ne pouvait pas se rendre compte à quel point c'était pénible, stressant, démoralisant de n'avoir que des mensonges qui sortent de votre bouche!

«Et si je reste comme ça pour toujours?» - ah tiens? pour une fois, la phrase est normale. Faut dire qu'il n'y a ni mensonge ni vérité là puisque c'est une question. Je soupire de soulagement avant de hausser un sourcil. C'est peut être ça la clé? Poser des questions? Un mensonge ou la vérité ne sont que des réponses, donc... une question ne peut techniquement pas faire partie du problème?

«Tu crois que j'ai trouvé comment parler?» - OUI!!! Ça marche!! Certes, je lui demande son avis mais en fait, c'était une affirmation quoi! Mon sourire s'élargit alors, bon ok c'est un peu bizarre de parler en ne posant que des questions, mais ça marche!! je joins mes mains l'une contre l'autre avec un profond soulagement avant de prendre son visage dans mes mains et l'embrasser plus sincèrement... puis je montre le Tiny Bronco du doigt

«On y va?» - oui oui et encore oui! Oh putain que ça fait du bien! Bon, il faut donc que je me concentre, si j'arrive à tourner mes phrases comme des questions, je peux m'en sortir. C'est chiant, mais c'est mieux que de simplement mentir et prier pour que Cid comprenne ce que je veux dire. Je l'entraînais donc vers l'avion et je montais derrière lui. Les gars avaient fait le plein, donc on pouvait partir dès maintenant! En route pour le Canyon Cosmo! Par contre, c'est à l'autre bout du monde, on va y être d'ici ce soir surement... m'enfin là bas c'est toujours le soir non?

=======================
Direction: Les Cieux ou Canyon Cosmo (je te laisse choisir Wink )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Crystal
Admin Gardienne

Admin Gardienne

avatar
Niveau : 99
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Deux étrangers à Luca   Dim 12 Avr - 16:56

========================
Cixi utilise son bon de transport pour rejoindre Gaïa.
Gains: +300 gils [Chacun]
========================




Images dessinées par la plus belle des étoiles: sa galerie
Kit by Nephilim

Merci à vous deux!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://finalfantasy-rebirth.forumactif.org En ligne
Contenu sponsorisé



Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Deux étrangers à Luca   

Revenir en haut Aller en bas
 
Deux étrangers à Luca
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 6 sur 6Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6
 Sujets similaires
-
» Deux étrangers à Luca
» Le vieil habitant et les deux étrangers...
» Deux étrangers au bout du monde, si différents (Sophia)
» Un deux trois, trois p'tits chats ! (Pour le plaisir, la vidéo d'Adibou)
» Un.. Deux... Trois... Ciseaux !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Final Fantasy Rebirth :: Spira :: Spira Sud :: Luca-