Forum rpg basé sur les univers des FF IV, VII, VIII, IX et X.

Partagez|

Kaze no Uta [Sona & Yashiki]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Yashiki Makunochi

Sweeping Blade
Sweeping Blade

Yashiki Makunochi
Fiches du joueur :

Niveau : 1
HP : 500/500
MP : 10/10
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Kaze no Uta [Sona & Yashiki] Dim 23 Déc 2018 - 12:50

Spoiler:
 

Aucune idée d'où je suis. Mais est-ce que ça me fout les boules ? Pas particulièrement ! Pour être honnête, l'inconnu ne m'a jamais vraiment effrayé. Personnellement, j'appréhende ça comme une nouvelle expérience de la vie. Vaut mieux voir ça comme ça, sinon, c'est un coup à être paralysé d'horreur en se rendant compte qu'on est paumé.
Oh oui parce que je suis vachement paumé là.

Je passe une main derrière ma nuque en regardant l'énorme tour qui se dresse devant moi, complètement perdu et la tête pleine de questions. Déjà, comment je suis arrivé ici ? Je sais que j'ai tendance à boire un peu trop parfois, mais là, franchement, pour débarquer dans un lieu pareil sans m'en apercevoir, faut pas exagérer. Elle a une apparence grotesque cette tour, c'est vraiment à se demander dans quel coin d'Héméra je me trouve. Instinctivement, je regarde les alentours, en quête d'un visage familier ou au moins humain, mais vraisemblablement, je suis tout seul ici.

Ah ben non. Y'a le lézard.
« J'ai abusé du saké ou je dors encore ? » Il semble hausser les épaules (est-ce que ça a des épaules un lézard ? tout d'un coup, je me demande...) ce qui ne répond pas vraiment à ma question. Bon, eh bien, c'est une aventure ! Je ne pense pas dormir, en tout cas, lorsque je test mon environnement - j'ai l'air un peu con mais voilà, je ne vois pas trop quoi faire d'autre - en tapant du pied sur le sol, en me grattant la joue, et en donnant un coup de pied dans une pierre - aïe mais quel idiot ! - je peux dire que j'ai pas trop l'air de dormir ! Donc c'est que cet endroit doit être réel... et l'absence de mal de tête me signale que non, c'est sans doute pas le saké.

« Huh. Bon, je suppose que la seule solution, c'est d'entrer ? T'en penses quoi ? » Il se recroqueville un peu sur mon épaule. A-t-il peur ? En même temps, cette tour ne semble pas particulièrement accueillante, et on est bien seuls ici. Si ça se trouve, c'est un piège, mais je ne vois pas quoi d'autres nous tend les bras sauf cette porte lugubre juste en face de nous.

A la seconde où je fais un pas dans cette direction par contre, je crois entendre un bruit. Le bruissement d'un tissu, mais aussi comme... des notes ? de la musique ? Cela ne vient pas du dédale par contre. Je me tourne pour être de profil à la tour et voir derrière moi. Y aurait-il une autre personne dans les parages ? Ce serait pas mal tiens, je pourrai demander où je suis tombé... si tant est que cette autre personne ne soit pas aussi perdue que moi...
Manquerait plus que ça.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sona Buvelle

Mélopée Muette
Mélopée Muette

Sona Buvelle
Fiches du joueur :

Niveau : 2
HP : 390/650
MP : 0/15
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Kaze no Uta [Sona & Yashiki] Mar 25 Déc 2018 - 19:54

Spoiler:
 

Drôle d'endroit pour se réveiller... A moins que je ne dormais pas avant ? Mais ça me semblait être un rêve dès le moment où j'avais posé un pied ici. Le décor était bien le genre que je pourrais rêver, la tour qui se dressait devant moi me semblait bien fantaisiste mais... Si vraiment c'était un rêve, l'homme qui était devant moi partageait le même rêve alors ? Il me regardait d'ailleurs.

La bouche entrouverte, inapte de prononcer le moindre mot qui saurait être entendu, expliquer ma situation serait très difficile... Maintenant, si on était dans un rêve, il n'aurait pas besoin que je m'explique, non ? A la tête qu'il tirait, il avait l'air aussi perdu que moi. Autant partir sur un bon pied dans ce cas et je lui souris. Troquant mon clavier musical par le téléphone qu'on m'avait donné à la Shinra, j'écrivis quelques mots sur le bloc note.

"Bonjour, je m'appelle Sona et je suis muette."

Cash oui, mais au moins c'était pas long à écrire. J'allais lui montrer le téléphone mais j'ajoutai une petite ligne histoire de voir s'il pourrait m'éclairer un peu sur l'endroit.
"On est où ?"

Cette fois, je lui donnai le téléphone en espérant qu'il pourrait comprendre ce qui y était inscrit. La tour me semblait être la seule manière de quitter cet endroit puisqu'il n'y avait  rien sur les côtés, rien derrière d'où je venais. Et cet homme, peu importe qui il était, ne semblait pas vraiment avoir de dispositif pour quitter cet endroit. Par contre, il avait un très joli... Caméléon ?

Aucune hésitation, je me rapprochai subitement de lui et j'allai caresser l'animal sur son épaule avec un large sourire. Détournant un peu les yeux de l'animal pour les braquer sur l'homme, je le questionnai du regard sur ce que c'était et sur son nom. Et oui, cette petite bête m'intéressait bien davantage que cet homme... Mais si je devrais aller dans cette tour, je pense que lui serait bien plus utile que sa petite bête.

Sans chercher à me reculer, restant donc à bien moins  d'un mètre de lui, je pointai du doigt la tour afin de lui demander s'il était partant pour aller la visiter. Je ne le connaissais peut être pas mais on avait l'air d'être arrivé dans le même endroit. Certainement que c'était une coïncidence mais jamais rien n'arrivait au hasard !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yashiki Makunochi

Sweeping Blade
Sweeping Blade

Yashiki Makunochi
Fiches du joueur :

Niveau : 1
HP : 500/500
MP : 10/10
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Kaze no Uta [Sona & Yashiki] Mer 26 Déc 2018 - 12:14

Il y a effectivement une autre personne avec moi, et pas juste n'importe quoi, non. Une belle jeune femme avec une grande robe et un décolleté aussi grand - et merde, forcément c'est la première chose que je constate, GG mec - le tout encadré dans une tignasse... bleue ? Tiens original ça. J'ai vu de nombreuses teintures étranges à Esthar, j'ai même entendu parlé d'une fille rouquine qui serait viré les cheveux roses grâce à des expériences, une mode étrange mais OK j'adhère, j'avoue là que du coup, ça me fait me demander si c'est naturel tout ça.
Les cheveux, s'il vous plait, je parle des cheveux.

Charmante mais silencieuse, j'attends qu'elle me fasse signe mais rien à faire, pas un mot ne sort de ce joli minois. Je la vois me dévisager, prendre son téléphone, tapoter quelque chose... Quoi, je la dérange ? Elle appelle les autorités ? Non mais j'ai rien fais cette fois-ci ! Ah, non, elle m'apporte l'appareil et me montre qu'elle a écrit quelque chose à mon intention. Sona, muette. OK, voilà qui va s'avérer être intéressant.
« Euh, enchanté. » Je bloque deux secondes alors qu'elle se remet à taper sur son appareil. J'avoue que c'est la première fois que je rencontre une personne muette... et avec qui je fais la discussion au travers un téléphone. « Yashiki. T'es paumée aussi ? » En voyant ce qu'elle m'a écrit entre temps, je constate que ça se répond tout seul. « Je suppose que oui. Et je sais pas, désolé choupette. Je me suis réveillé ici il y a quelques minutes. » Oui enfin, "réveillé", c'est vaguement dit. J'ai ouvert les yeux et j'étais là, point barre.

Sans trop de surprise, le lézard sur mon épaule attire l'attention. Il se fait cajoler et semble apprécier l'affection... en même temps, il aime bien ce genre de trucs, les câlins, et tout. Perso, je lui en donne pas tant que ça, c'est pas un doudou, mais je le laisse dormir dans le creux de mon cou ou de mon épaule la nuit. Ses nageoires dorsales brillent doucement, non pas en alerte, mais suite à des petits frissons positifs probablement.
« Oh, petit charmeur, tu te calmes. » Je l'entends roucouler alors que je lui souris, avant de tourner mon attention vers cette étrange et silencieuse personne. Elle ne semble pas avoir vraiment d'arme, sauf si ce clavier est son arme ? C'est curieux. Utilise-t-elle de la musique pour lutter contre ses ennemis ? Marrant ! Mais certainement intéressant. J'ai bien envie de voir ce que ça donnerait.

« Bon ! Sona, c'est ça ? Je vois nulle part où s'échapper sauf cette porte, donc si tu veux bien m'accompagner, je ferai ce que je peux pour te protéger de tous les fléaux qui habitent cette tour ! » C'était dit très solennellement, même de manière trop théâtral. J'aime me faire remarquer. Je souris d'ailleurs en me mettant en route. « De toute façon, je vois pas d'autres solutions. Sauf si tu veux rester là ? Toute seule. Non parce que moi j'y vais hein. » Elle est bien mignonne, mais je compte pas poireauter ici en attendant de voir si une solution tombe du ciel. Je vais aller la chercher, cette solution !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sona Buvelle

Mélopée Muette
Mélopée Muette

Sona Buvelle
Fiches du joueur :

Niveau : 2
HP : 390/650
MP : 0/15
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Kaze no Uta [Sona & Yashiki] Mer 26 Déc 2018 - 19:40

Au moins, le fait de lui pointer mon téléphone sous le nez, ça ne l'a pas trop froissé et il comprit vite que je n'étais pas en mesure de prononcer le moindre son. C'est une personne un peu moins bornée que certaines autres que j'avais eu l'occasion de rencontrer. S'il avait simplement détourné la tête de mon téléphone d'un air hautain, je l'aurais certainement juste planté là.

Il m'avait dévisagé mais je ne lui en voudrais pas pour ça. Sans compter le décolleté qui aurait attiré l'oeil de n'importe quel homme, il était vrai qu'une chevelure d'une taille telle que la mienne et d'une couleur aussi bleue aurait tendance à se faire demander s'ils étaient réels ou si une quelconque teinture y était passée. Mais non, tout était naturel chez moi et je ne me l'expliquais pas... C'était sans doute lié au pourquoi je n'avais pas le moindre souvenir de mes parents quelque part...

Toujours était-il que je m'étais au moins fait un nouvel ami : ce lézard me semblait très sympathique et, mine de rien, ça devait plaire aussi à cet homme - Yashiki qu'il avait dit- vu que j'étais vraiment proche de lui. Il était aussi assez grand d'ailleurs parce que je devais levé la main pour aller cajoler son petit animal. Déjà que je ne m'estimais pas petite moi même avec un mètre soixante quinze à mon actif, je n'étais pas encore assez grande pour le surplomber de ma taille.

Mais qu'importe les évidences, il faudrait avancer parce que de là où on était, c'était la seule chose qu'il nous serait possible de faire... Sauf si je décidais de spontanément m'arrêter ici et d'attendre le déluge mais ce n'était pas vraiment une chose qui m'attirerait. Surtout qu'il m'invitait à avancer à ses côtés et qu'il ferait tout pour me protéger. Un large sourire lui répondit, preuve que j'étais satisfaite de ses paroles. Je ne le voyais même pas comme de la drague à vrai dire puisque c'était aussi le discours qu'avait tenu Sierra peu de temps avant... Le plus difficile serait de s'imaginer si c'était un rêve ou la réalité... Je verrais bien si des éléphants roses apparaîtraient...

Je m'imaginais que si c'était un rêve, j'aurais potentiellement eu la possibilité de formuler des mots mais j'eus beau ouvrir la bouche pour voir, je n'entends que le souffle désespérément vide de son...

Donc, il y irait, il me disait qu'il ne m'obligerait à rien mais qu'il n'attendrait pas là lui. Le fait qu'il me tutoyait me mettait d'autant plus en confiance qu'il me rappelait un peu mon père... Adoptif évidemment !

Pour lui prouver que je suivrais, je trottinai jusqu'à lui, manquant d'ailleurs de le percuter au moment où je me positionnai juste à côté. Je lui fis une tape dans le dos - une chance que j'avais levé un peu la main sans quoi elle aurait atterrie dans son postérieur d'ailleurs et je le doublai pour passer devant. Comme ça, il devrait aussi accélérer s'il voulait me protéger tien !

Un oeil sur la gauche, un oeil sur la droite et mes pas me conduisirent jusqu'à la porte que je poussai sans autre préambule. Malgré la situation, j'étais très curieuse et avide d'en connaître davantage sur cette tour. Quelles surprises nous réservait-elle ? J'avais déjà hâte de voir ça et d'un coup d'oeil vers l'arrière assez rapide, Yashiki aurait sans doute remarqué les étoiles qui illuminaient mon regard alors que j'entrai dans cette première salle.

Étage 1 : Lancer du dé "Salle"
Let's go !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sona Buvelle

Mélopée Muette
Mélopée Muette

Sona Buvelle
Fiches du joueur :

Niveau : 2
HP : 390/650
MP : 0/15
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Kaze no Uta [Sona & Yashiki] Mer 26 Déc 2018 - 19:40

FAUX DÉPART !
2ème tentative xD
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Crystal

Admin Gardienne
Admin Gardienne

Crystal
Niveau : 99
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Kaze no Uta [Sona & Yashiki] Mer 26 Déc 2018 - 19:40

Le membre 'Sona Buvelle' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Dé Salle' :


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://finalfantasy-rebirth.forumactif.org En ligne
Yashiki Makunochi

Sweeping Blade
Sweeping Blade

Yashiki Makunochi
Fiches du joueur :

Niveau : 1
HP : 500/500
MP : 10/10
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Kaze no Uta [Sona & Yashiki] Ven 28 Déc 2018 - 10:27

Elle n'a pas froid aux yeux cette petite dame aux cheveux bleus. Franchement pas ! Moi qui pensait me retrouver en compagnie d'une demoiselle en détresse, voilà que Sona avance pour entrer dans la tour sans même sembler hésiter. Sauf si elle veut faire la forte ? Beaucoup de dames faisaient ça pour paraître un peu plus impressionnantes. Je m'empresse de la suivre quand même, je viens carrément de dire que je la protégerais, ce serait vraiment con si dès la première porte, je failli à ma tâche !

Je la rejoins et je constate qu'elle semble vraiment apprécier la situation en fait. On dirait une enfant qui découvre le monde. C'est vraiment... tant mieux en fait. Maintenant que j'y pense, ce serait beaucoup plus chiant si je m'étais retrouvé avec une femme qui a trop les boules et n'ose pas avancer.
« Gaffe quand même, Sona-chan. Laisse-moi passer le premier la prochaine fois. Pas que je doute de tes capacités avec ton joli clavier, mais on sait jamais ce qui se cache derrière une porte close. » Je lui adresse un sourire, en espérant qu'elle ne le prenne pas mal non plus. C'est juste que ben désolé, mais en la regardant, je pense forcément à une jeune femme fragile et un peu trop avide de connaissance ! Il faut être prudente dans la vie miss ! Surtout dans une tour comme ça... qui sait ce qui nous attend ou pas, ce qui nous a envoyé ici...

Quoi que c'est probablement ce qui nous attend aussi, ce serait logique.

En entrant dans la pièce, je me rends compte qu'il n'y a rien de vraiment menaçant, à priori. Je mets la main sur mon katana en regardant les alentours, mais à mon avancée, je constate que rien ne se démarque. Il ne semble pas y avoir de monstres, je ne ressens rien et mon intuition m'indique que ça va. Il n'y a qu'une chose dans cette salle en fait ; un coffre. De suite, je me sens attiré, mais... du calme cowboy.
« C'est peut-être un piège. » Je me tourne vers Sona alors que nous sommes encore à une distance considérable du coffre. « Reste là. » J'avoue, le but n'est que de la garder éloignée, comme ça, s'il y a un joli paquet de gils dans ce coffre, ce serait pour... bibi !

Je m'approche du coffre lentement quand même parce que... oui en fait ça pourrait bien être un piège à con, et je serais bien ce con qui ouvrirait les coffres piégés justement. Je suppose qu'une fois ce truc ouvert, on pourra passer vers la prochaine porte, qui se trouve de l'autre côté de la salle. Je me demande combien d'étages il y a ici tiens...


cd Étage 1 : Lancé du dé Coffre.
cd Étage 2 : Lancé du dé Salle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Crystal

Admin Gardienne
Admin Gardienne

Crystal
Niveau : 99
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Kaze no Uta [Sona & Yashiki] Ven 28 Déc 2018 - 10:27

Le membre 'Yashiki Makunochi' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


#1 'Dé Coffre' :


--------------------------------

#2 'Dé Salle' :


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://finalfantasy-rebirth.forumactif.org En ligne
Sona Buvelle

Mélopée Muette
Mélopée Muette

Sona Buvelle
Fiches du joueur :

Niveau : 2
HP : 390/650
MP : 0/15
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Kaze no Uta [Sona & Yashiki] Dim 30 Déc 2018 - 11:35

Il faudrait que je fasse quand même attention parce qu'il pourrait bien m'arriver une bricole si je passais devant. Yashiki avait beau dire qu'il me protégerais, il allait sans dire que je ne lui faciliterais pas la vie si jamais je me mettais en danger et il me rappela de le laisser passer en premier la prochaine fois. Un large sourire et je fis un signe affirmatif de la tête avant de me remettre en route... Oubliant de le laisser en tête...

Un coffre était présent et je freinai un peu mon rythme de marche alors qu'il passait devant moi, lame en main, pour voir de quoi il s'agissait. Il me demanda de rester en retrait mais mes yeux étaient attirés par cet élément du décor pourtant loin d'être hostile. Je le suivis alors à pas de souris afin de voir dès l'ouverture qu'il s'agissait d'un remède contre le mutisme. Ah, ironie du sort ! Je me penchai sans attendre pour aller en prendre l'un des deux, lui signalant alors bien directement que j'avais été absolument aussi prudente qu'il ne le voulait pas !

Il me remarqua et eut ses yeux sur moi pendant un moment. Je haussai l'épaule droite alors que je retournais mon attention sur le fond de la salle où la porte s'ouvrait vers un nouvel étage. Je repris donc la marche l'obligeant à accélérer un peu s'il voulait me protéger et j'ouvris la porte pour voir des escaliers. Un coup d'oeil vers l'arrière et je poursuivis ma route pour atteindre une nouvelle porte menant sur une autre salle. Cette fois, je l'ouvris mais je ne passai pas : il m'avait mis en garde et je ne pourrais qu'être d'accord sur le fait que ça pourrait être dangereux. J'attendis un peu qu'il me regarde afin de silencieusement lui dire qu'il pourrait passer.

Une fois ses yeux sur moi, je me penchai bien exagérément sur l'avant pour l'inviter à passer comme le ferait un majordome - me fichant pas mal que je lui foutais carrément mon décolleté sous le nez soit dit en passant. Sitôt qu'il fut passé, je le suivis alors marchant dans son ombre avec toute la prudence que je ne pourrais pas avoir à agir de cette manière.

La salle était vide... Tien, pas de coffre cette fois ? Mes yeux en firent vite le tour et, pour finir, je levai la tête vers le plafond sans rien voir de plus. Mais je sentis une présence hostile qui me fit réapparaître le clavier musical autour de moi. L'ampleur que ça avait me fit reculer un peu - sans quoi j'aurais frappé Yashiki dans le même temps. Je ne savais pas d'où ça viendrait mais je savais qu'il allait se passer quelque chose d'une seconde à l'autre...

Étage 2 : Lancer du dé "Monstre" x3
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Crystal

Admin Gardienne
Admin Gardienne

Crystal
Niveau : 99
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Kaze no Uta [Sona & Yashiki] Dim 30 Déc 2018 - 11:35

Le membre 'Sona Buvelle' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Dé monstres' :


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://finalfantasy-rebirth.forumactif.org En ligne
Yashiki Makunochi

Sweeping Blade
Sweeping Blade

Yashiki Makunochi
Fiches du joueur :

Niveau : 1
HP : 500/500
MP : 10/10
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Kaze no Uta [Sona & Yashiki] Mer 2 Jan 2019 - 5:33

Dans le coffre ; deux flacons. Un remède contre le mutisme. Je récupère l'un d'entre eux et me prépare vraiment à prendre le deuxième hein, parce que sauf si c'est dû à un sort, je doute que cela serve à Sona. Et pourtant ! J'ai la main tendue vers le bidule qu'elle me le pique sous le nez. Elle me le montre bien clairement et l'emporte avec elle. Quoi, elle peut se servir de ces machins ? Peut-elle lancer de la magie en dépit de son mutisme ? Peut-être, remarque, je suis pas un pro dans le domaine. Peut-être que les gens muets peuvent apprendre à utiliser la magie d'une certaine manière, je suppose... si on est assez fort psychologiquement, pourquoi pas ?
Allez savoir.

Je m'assure que le coffre est vide - on sait jamais hein, un bouton caché, un levier quelconque ! - avant de rejoindre Sona qui m'attend. Elle fait une révérence vraiment exagérée devant moi et si j'admets qu'elle a un sacré pare-choc, c'est avec habitude que je pose le regard dessus avant d'ouvrir la porte et de m'engager dans la pièce suivante. C'est bon hein, j'ai vu assez de paire de nichons dans ma vie pour ne pas baver devant ce genre de trucs. C'est bien joli, très joli même, mais c'est pas ce qui me déconcentre. Désolé ma belle.

« Pas de coffre. Reste derrière moi, je jette un œil ! » Sona m'écoute peut-être en restant derrière, mais j'entends un son bizarre, comme une note de musique soudainement. J'ai la main sur mon katana en faisant volte-face pour voir la demoiselle aux cheveux bleus qui se trouve maintenant derrière un gros clavier musical. Elle se bat donc vraiment avec de la musique ? « Tu comptes pondre une berceuse pour charmer nos éventuels ennemis ou ? » OK ça sonne comme de la moquerie mais ça m'intrigue vraiment ! Comment peut-on se battre avec de la musique hein ?

Bah je suppose que je verrai bien parce que juste après mon commentaire sarcastique-mais-pas-trop, j'entends un espèce de... SHLOP. Et un autre, puis un dernier. En me retournant, je constate que trois choses gélatineuses viennent de tomber du plafond... des choses qui me sont inconnues. Quoi que je crois en avoir vu sur Spira ? Cela dit, faut pas avoir un diplôme ou un bestiaire pour deviner, rien qu'à les regarder, que mon katana fera pas grand chose sur eux.
« Génial, comment tu veux que je plante mon arme là-dedans ? » Ils sont tout moelleux, ce serait comme frapper de l'eau ou de la boue. Le pire qui puisse m'arriver, ce serait que mon katana reste coincé trop profondément et que je lutte comme un crétin à soustraire ma lame du corps collant de ces machins...

Néanmoins, je suis pas un lâcheur ! Je compte bien leur botter leur popotin dodu !
« Et... YA ! » Me v'là, le katana planté dans le corps du premier monstre, qui semble me dévisager en mode "non mais t'es sérieux là mec ? tu pensais vraiment que ça marcherait ?" Non ben... non. Je retire mon arme et je recule un peu, analysant la situation. « Va falloir trouver un plan. » Oui c'est le moins qu'on puisse dire...


Récapitulatif :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sona Buvelle

Mélopée Muette
Mélopée Muette

Sona Buvelle
Fiches du joueur :

Niveau : 2
HP : 390/650
MP : 0/15
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Kaze no Uta [Sona & Yashiki] Mer 2 Jan 2019 - 10:42

S'il pensait que je ferais vraiment une berceuse pour tuer ces adversaires, il allait être surpris de ce que ça pourrait donner mais je lui souris en guise de réponse. C'était aussi moqueur que ce qu'il pourrait juste venir de dire... Cela dit, les adversaires qu'on aura, un groupe de trois espèces de trucs gélatineux, mettrait à mal n'importe quel combattant physique... Et si ma magie était de la musique, je doutais que ça passerais mieux que les coups de mon camarade... Mais si on ne faisait rien tous les deux, qu'est-ce qu'on pourrait faire pour avancer hein ?

Très terre à terre, je lui aurais bien répondu en prenant son arme et en allant moi même la planter dans ces gelées mais... Je ne savais pas si j'aurais déjà la force de soulever une telle arme... Et ça aurait été pas super au niveau de la prise de risque que je ne devais pas prendre à sa demande.

Pour ce qu'il disait et que j'étais d'accord cependant, il faudrait trouver un plan et j'en avais déjà plus ou moins un... Les sons que je pouvais faire auraient de quoi rendre barge n'importe qui que je ferais vibrer... Et à en juger par nos adversaires : la magie était leur point faible. Si l'eau pourrait tomber sur la foudre ou vice versa, ça serait sans doute efficace et je me disais que je pourrais tenter de diriger leurs coups de cette manière.

Je tapotai sur l'épaule de Yashiki pour attirer son attention. Dès que j'eus son attention, je pointai son arme du doigt et lui fit un signe de négation avec ce même doigt avant d'orienter mon attention sur le monstre que je lui disais de ne pas attaquer avec sa lame. Celui là, il allait être pour moi... La foudre.

Il comprit parfaitement le message et alla s'en prendre à l'eau... Et sploush... Son arme allait être rouillée par l'eau ou par la gelée mais c'était clair que ça ne semblait pas être très efficace. Si j'avais une voix, on aurait sans doute pu entendre un léger rire mais mon sourire suffirait à prouver mon hilarité si seulement il me regarderait au même moment.

Comme pour me signaler d'arrêter, je me fis arroser par celui que Yashiki venait d'attaquer et, mes yeux se tournant vers lui, je pris alors un glaçon de la part de l'adversaire suivant... Du coup, j'avais froid là... Et on ne pourrait pas dire que ma tenue serait appropriée pour me réchauffer non plus. Au moins, j'avais dans l'espoir que le dernier ne m'attaquerait pas en lui en voyant une unique note qui troubla l'air. Il était possible de voir le son se diriger vers cette cible pour le secouer et visiblement le retourner. Si d'un point de vue extérieur, ce n'était qu'une note un peu forte, pour ce Flambos, ça avait été un son qui venait de le rendre complètement fou !

Récapitulatif :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yashiki Makunochi

Sweeping Blade
Sweeping Blade

Yashiki Makunochi
Fiches du joueur :

Niveau : 1
HP : 500/500
MP : 10/10
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Kaze no Uta [Sona & Yashiki] Dim 6 Jan 2019 - 10:28

Si moi j'ai l'air plus qu'un peu idiot avec mon katana planté dans la gelée d'un de ces monstres, Sona a l'air d'avoir un plan. Elle tapote mon épaule et me montre l'un de ces monstres, celui qui semble avoir une boule d'électricité dans le bide. Visiblement, elle ne... veut pas que je l'attaque ? Pourquoi ? Je regarde son arme, clavier musical sur lequel elle a l'intention d'appuyer visiblement. Peut-être qu'elle compte lui faire une altération, j'ai souvent vu ça pendant la guerre de Wutai.

Je lui lève mon pouce en guise de réponse.
« OK ! Je m'occupe des autres en attendant. » Oui, bon, autant que je peux. On va dire ce qui est, je peux pas vraiment dire pouvoir défoncer ce genre de crâne avec mon katana, aussi aiguisé soit-il. Là, rien ne peut passer au travers cette gélatine, sauf de la magie, et malheureusement c'est pas trop mon domaine. Je fais confiance au lézard pour ça ! Mais... on va dire que le petit bonhomme n'est pas trop entraîné pour ce genre de choses pour l'instant. Il sait déjà faire une bulle qui me protège et me soigne, c'est déjà pas mal, même si ça m'aidera pas à vaincre ces machins.

Bon entre temps, la pauvre fille se fit arroser par un flambos et balancé un glaçon à la tête par l'autre. Sympa. J'espère quand même que celui qui fait de la foudre ne va pâs s'en prendre à elle, parce que ça va piquer ! Heureusement il n'a pas le temps. Elle le rend fou avec sa musique, et je dois dire que... c'est pas trop mon genre de zik, mais soit, je vais pas râler sur un truc qui pourrait sûrement nous aider, en supposant qu'il se balance pas lui-même un coup de foudre ! Je suis sûr que ça le soignerait, le fourbe... A le voir se dandiner dans tous les sens, il a l'air paumé, donc j'en déduis que ça a fonctionné.

« Bien joué ! Bon par contre déso', je peux pas faire grand-chose de mon côté... » Je regarde mon katana avant de sourire. « Meh, ça m'empêchera pas d'essayer quand même ! »
Et splash, et sploush ! Je tape dans le flambos aquatique sans me préoccuper de l'effet absolument ridicule que ça fait. Parfois il bloque, parfois ça passe pas du tout, je sais pas, mais au moins, j'essai. C'est pas en ne faisant rien du tout qu'on avancera de toute façon.

« C'est que ça défoule bien ! » C'est un peu comme taper dans un punching bag si on veut... Même si c'est beaucoup plus visqueux et gélatineux sur la consistance. Je me fais arroser entre deux coups, mais ça me dérange pas tant que ça. Le lézard aime, lui. Avec ses nageoires, il frétille de bonheur alors que moi, j'essai juste d'ignorer que de l'eau coule sous mon exosquelette et que c'est pas particulièrement agréable comme sensation... mais soit. Ça séchera en route.

Et puis tout d'un coup...
« Whoa ?! » Un gros flash illumine la pièce, avant de soudainement s'effondrer dans un gros fracas sur le flambos aquatique, genre, pile au moment où j'allais le frapper ! Je bondis en arrière, le pied levé et les bras tendus en arrière, clairement en position de "saperlipopette !" devant l'éclair qui vient de frapper le monstre. Je me remets bien vite en position normale, le cœur battant la chamade. « Non mais ça va pas ?! » Ma voix craque, wow, quel homme, franchement.

Dans sa folie, le flambos de foudre a lancé un éclair sur le flambos d'eau. Outch ! Je suppose que je devrais le remercier, mais franchement, il m'a foutu une de ces peurs, je préfère encore le maudire !


Récapitulatif :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sona Buvelle

Mélopée Muette
Mélopée Muette

Sona Buvelle
Fiches du joueur :

Niveau : 2
HP : 390/650
MP : 0/15
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Kaze no Uta [Sona & Yashiki] Dim 6 Jan 2019 - 10:43

Que ce soit l'eau ou la glace, ça n'était pas très impressionnant à côté de ce que la foudre pourrait faire. Yashiki n'était pas le meilleur combattant contre ce genre de choses et autant dire que je ne brillais pas non plus par les dégâts que je pouvais faire mais je tentais tout de même de m'en sortir comme je le pouvais en envoyant un adversaire sur les autres.

Et bien qu'un peu aléatoire, mon plan avait fonctionné parce que si Yashiki s'était fait arroser à son tour, la foudre alla s'écraser sur l'eau et lui soutirer bien davantage de vitalité que toutes les autres actions qu'on avait pu faire. Et, mieux encore si le sort aurait pu être critique.

Pourtant, en le voyant agir, un sourire se dessina sur mon faciès. Il n'y aurait rien de plus que je pourrais faire mais je pourrais tenter de rendre la pareille à l'eau désormais... Mais... Ca ne laisserait que peu d'opportunité à Yashiki quant à ses attaques... Dans ce cas, j'allais attaquer la glace. Surtout que, comme elle n'avait pas encore attaqué, je pourrais peut être l'empêcher de nous geler lui ou moi. Et vu qu'aucune des autres créatures n'était de la glace, les attaquer aurait un peu d'effet quand même. Allez...

Encore une fois, ce fut une note tonitruante bien visible qui fonça sur le flambos et qui perça ses défenses pour le rendre complètement confus. Ca avait encore marché malgré les faibles chances de réussites ! Je n'en revenais pas à vrai dire mais ça n'allait que nous aider ! Quoi que... Le flambos riposta aussitôt et s'attaqua lui même avec de la glace pour se revitaliser... Ah, c'était pas prévu que ça se passe comme ça. Pas de chance ! Enfin, c'était déjà mieux que si c'était moi qui l'avait mangé. Lui comme moi, on était trempé en plus et autant dire que la glace n'aurait pas été très agréable à ressentir - comme la foudre d'ailleurs...

Bon, celui là je ne dirais rien mais s'il l'attaquait, ce n'était pas trop grave tant que la foudre restait inapte de choisir ses cibles ou ses attaques... Par contre, le combat risquait de durer si on se dispersait comme ça. Il serait peut être mieux de se concentrer sur une seule cible et vu qu'il n'en restait qu'une qui n'était pas confuse, autant qu'on se mette sur elle certainement.

A en juger par la manière dont il avait de se battre, je ne pensais pas qu'il la tuerait d'une seule attaque par la suite donc je me préparais déjà à me mettre dessus : ce n'était que de l'eau et, donc, même s'il nous attaquait, ce flan ne pourrait pas faire autant d'effet que si on se tapait de la foudre ou de la glace. Quelque part, c'était déjà rassurant de savoir qu'on avait l'avantage malgré leur nombre.

Récapitulatif :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yashiki Makunochi

Sweeping Blade
Sweeping Blade

Yashiki Makunochi
Fiches du joueur :

Niveau : 1
HP : 500/500
MP : 10/10
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Kaze no Uta [Sona & Yashiki] Mar 8 Jan 2019 - 9:38

Je suis à peu près sûr que si elle avait put, Sona se serait marrée ! Mais j'aimerais bien la voir devant un machin qui se fait violemment électrocuté juste à quelques mètres ! Pff... Franchement, je me passerai de ce genre de frayeur. J'essai quand même de retrouver une allure un peu plus présentable en réajustant mon armure et en renvoyant une mèche de mes cheveux qui est tombée devant mon visage. Le lézard, lui... tiens, je crois qu'il est tombé.

« Merde, mon lézard ! » Je tourne sur moi-même alors que Sona continue de jouer de la musique, je suppose qu'elle va rendre un autre monstre maboule, aucune idée. Je veux retrouver mon lézard moi ! J'ai refusé de le vendre pour cinquante milles gils et c'est pas pour rien !

Je le retrouve plus loin, par terre, ses nageoires s'illuminent dans le noir vu la frayeur qu'il a eu le pauvre ! Je suppose qu'un machin comme lui ne trouverait pas très agréable de se faire électrocuté.
« Va pas te perdre, y'en a pas deux comme toi. » Je le récupère et le pose sur mon épaule. Quoi ? Je sais que c'est pas forcément un truc super touchant à dire, mais c'est un lézard et j'ai beau l'adorer, c'est pas faux hein ? On m'a absolument confirmé que ce truc était très unique ! D'où le prix qu'on m'a offert. Et que j'ai refusé.

Parce qu'il fait des bulles.

Bref, je retourne vers Sona, qui a dû me voir gambader partout à la recherche de mon compagnon. A voir comment deux des flambos agissent comparés au dernier, qui doit vraiment trouver ses potes idiots, j'en déduis qu'elle a rendu dingue celui qui semble tout gelé de l'intérieur.
« Bon, je continue de m'acharner sur celui-là. » Je dévisage le flambos d'eau, qui se dandine çà et là, un peu mollement. « J'espère juste que ça va pas abîmer mon arme... ça coûte cher ces trucs-là  » Je regarde mon katana qui scintille toujours de sa lame laser, avant de la tendre vers le flambos d'eau. Allez mon grand, à nous deux !

Sauf que voilà, sitôt que je l'attaque, môssieur décide de riposter en me crachant une gerbe d'eau dans la figure ! Merde, ça va pas du tout être plaisant sous l'armure... Brrr... Je sais que la technologie d'Esthar est au top en théorie mais à force, mon exosquelette ne va pas du tout apprécier ! Va falloir que je trouve un moyen de me sécher après...
Et le pire dans tout ça, c'est que je peux seulement attaquer... la seule gemme que j'ai eu l'opportunité d'utiliser sur mon arme me permet de faire une attaque qui touche tous les ennemis ! Et si je fais ça, je vais sortir les autres de leur folie donc... je préfère éviter, même si c'est moins efficace.


Récapitulatif :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sona Buvelle

Mélopée Muette
Mélopée Muette

Sona Buvelle
Fiches du joueur :

Niveau : 2
HP : 390/650
MP : 0/15
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Kaze no Uta [Sona & Yashiki] Lun 14 Jan 2019 - 7:22

Avec des attaques majoritairement physiques autant pour lui que pour moi, ce n'était pas le combat le plus rapide qui serait. D'autant plus qu'une fois confus, je ne pourrais moi même plus attaquer ces cibles mais il faudrait bien le faire quand la dernière de ces gelées ne serait plus.

D'ailleurs, celle électrique avait aussi fichu la trouille au lézard de ce que je comprenais puisque mon allié se mit à le chercher avec une certaine véhémence. Bien que j'essayais de ne pas détourner mon regard de mes adversaires, je ne pus m'empêcher de jeter un coup d'oeil autour de moi mais il le retrouva heureusement assez rapidement, pfiou !

Donc, il continuerait de s'acharner sur le seul encore en état de se battre mais ce n'était que parce qu'il était le seul à encore avoir toute sa tête qu'il était dangereux. Je pense que j'allais faire pareil de mon côté et ce fut d'une attaque que je confirmai que je suivrais la danse. L'avantage que j'avais, c'était que je ne faisais que des résonances dans l'air : j'allais pas frapper ces trucs avec mon clavier - faudrait pas l’abîmer non plus ! Par contre, lui était bien obligé d'enfoncer sa lame dans leur corps gélatineux et je devais bien avouer que je me poserais la même question que lui.

Un éclair me ramena à la réalité bien rapidement en tout cas. Choquée déjà de le manger, je réalisai que le monstre de foudre avait réussi à passer outre sa confusion pour s'en prendre à moi. Et j'étais sonnée... Et dire qu'il avait eu peur de voir le monstre aquatique se manger cet éclair juste avant. Voilà que c'était à moi de déguster ! Ah, les hommes ! S'il était en mesure de m'attaquer, je ne voyais donc pas pourquoi je le laisserais en paix...

Un son tonitruant s'échappa de mon clavier et envoya cette gelée sur le dos ! Mange ça tien ! Un large sourire et je pouvais en plus constater que je l'avais encore une fois envoyé en orbite... Hé hé ! Le blanc continuait de chercher ce qu'il pourrait attaquer et le bleu se contenta d'une légère onde de choc sans réelle douleur. Finalement, ils n'étaient pas vraiment dangereux. Mais leur nombre et leur résistance naturelle rendrait cette bataille bien plus chiante qu'elle ne devrait l'être.

Après m'être approchée de mon allié, je voulus l'encourager d'une tape amicale dans l'épaule. Si je touchai son armure humide de ma main encore électrique, je sentis un transfert d'énergie lui envoyer la décharge que j'avais prise tout à l'heure. Ah, oops... Désolé monsieur ! J'ignorais que ça allait t'envoyer un coup de jus. Au moins, ça ne risquait pas de le faire se reposer sur ses lauriers !

Récapitulatif :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yashiki Makunochi

Sweeping Blade
Sweeping Blade

Yashiki Makunochi
Fiches du joueur :

Niveau : 1
HP : 500/500
MP : 10/10
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Kaze no Uta [Sona & Yashiki] Ven 18 Jan 2019 - 9:37

C'est bizarre comme situation, vraiment bizarre. Je suis avec une fille muette dans une tour complètement paumée dans le milieu de nulle-part et à côté de ça, je frappe des gélatines élémentaires qui n'ont que des moqueries à offrir à mon épée. Je me sens pas particulièrement utile, et franchement c'est frustrant. C'est dans ces cas-là que je me dis que j'aurais dû apprendre un brin de magie...

A coté de ça, même la meuf muette -Sona, pardon- ne peut pas faire de magie non plus, du coup, c'est un peu difficile de se débrouiller contre ces boules de... de graisse, je sais pas. De confiture. Elle a l'air de s'amuser au moins, même si elle bouffe des éclairs et des machins. J'espère ne pas en manger personnellement, surtout que mon exosquelette est trempé et bon, je préfère ne pas imaginer le résultat.
Quoi que le résultat, Sona décide de me le faire partager involontairement en me donnant une tape amicale dans le dos. Comme elle s'est fait frappé par la foudre juste avant, un petit arc électrique circule et je sens un picotement qui me fait sursauter cash !

« Glagh ! Mais ?! Hey ! Outch.. » Voilà hein, la panoplie d'onomatopées, et y'en a encore des indéchiffrables qui me quittent sans que je fasse exprès avant de faire un pas sur le côté lorsque l'engourdissement commence à cesser. « Mais gaffe ! Zut... »
Je me sens un peu con, mais ça secoue un coup quand même !

Un nouvel éclair me prend au dépourvu mais cette fois, c'est pas sur moi, heureusement ! C'est sur le flambos aquatique. Celui-ci commence alors à s'écrabouiller sur lui-même, rendant vraisemblablement l'âme. Est-ce que ça a une âme ce machin ? Et si oui, où est-elle rangée hein ? Non mais c'est quoi ces questions idiotes...
« C'est vachement utile de les rendre fous. Continue comme ça Sona-chan ! » Oui parce qu'elle est franchement bien plus utile que moi actuellement. Même le lézard ne peut pas m'aider, même s'il représente en théorie mon moyen de faire de la magie. Il peut soigner et protéger mais c'est tout pour le moment... Faudra que j'y remédie...

Bon, je peux au moins les taper avec mon arme, je veux dire, à force, ça finira bien par faire des résultats hein ? Je remarque que je dégage un peu de leur morphologie quand je les bouscule avec ma lame, donc je pense qu'à un moment, bah... Il n'y aura plus de gélatine et ils tomberont comme en flaque d'eau ?
« Plus que deux. Gambatte ! » Je me mets en position juste au moment où un bloc de glace me frappe en pleine poitrine. Hey ! T'es supposé être taré toi, me frappe pas ! Grumbl.

D'ailleurs ça me fait penser...
« Par contre désolé, mais je vais devoir en sortir un de sa confusion. Pas trop le choix là. » J'ai que deux cibles sous les yeux et les deux sont tarées. Donc pas trop d'autres opportunités faut dire... sinon rien faire, mais ça c'est hors de question !


Récapitulatif :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sona Buvelle

Mélopée Muette
Mélopée Muette

Sona Buvelle
Fiches du joueur :

Niveau : 2
HP : 390/650
MP : 0/15
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Kaze no Uta [Sona & Yashiki] Lun 21 Jan 2019 - 12:07

Immanquablement, il faudrait bien en sortir un de sa confusion lorsqu'il n'y en aura plus que deux fous. Mais, je me disais que ça aurait suffisamment servi à ce moment là si bien que lorsqu'il me le mentionna, je me contentai d'hausser les épaules.

Néanmoins, je le regardais davantage lui que les monstres... C'était sans doute l'effet du lézard qui attirait mon attention mais les magies qui volaient avaient de quoi réussir à focaliser mon attention sur autre chose. Le flambos de foudre avait donc tué celui d'eau avec l'une de ses magies. Jusqu'à présent, c'était sur lui que la folie avait été le plus profitable, j'espérais donc que Yashiki attaquerait l'autre et il semblait avoir parfaitement compris mon raisonnement quand il alla s'en prendre à lui. J'allais faire la même chose donc !

En voyant qu'il allait attaquer, je me disais que j'aurais peut être le temps de le rendre maboule une fois encore mais je n'y arrivai pas... Malgré la note tonitruante que je venais de faire - et qui eut le mérite de me faire vriller les tympans - le bestiau restait droit et fier pour m'envoyer un glaçon à mon tour. L'autre, il tenta une attaque simple sur ma personne... Et bien qu'elle soit magique, elle était si prévisible que je n'eu qu'à tendre la main pour sentir l'attaque me l'entourer et me la compresser... Bien, ça n'aurait pas été trop douloureux au moins !

Ignorant celui là, je refis deux notes un peu plus sympathique à entendre pour envoyer deux ondes vers le même ennemi que précédemment. Il n'était pas encore mort et ne comptait pas rendre cette absence d'âme que son camarade avait déjà du rendre pour les trois. Mais ça n'empêcherait pas Yashiki de tenter de faire une prouesse pour abréger cette bataille, non ? Est-ce qu'il n'avait vraiment que si peu de capacités ? Avec une épée, je me disais qu'il ferait au moins un peu plus de choses que de simples attaques... Enfin, je ne pourrais pas juger : je n'étais pas bien plus utile moi même pour l'instant !

Récapitulatif :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé



Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Kaze no Uta [Sona & Yashiki]

Revenir en haut Aller en bas
Kaze no Uta [Sona & Yashiki]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» XXX Holic : la série sort chez Kaze...» Kaze Starn» Les un an du forum sont passés à la trappe? Rattrapons ça!» Arielle Kaze, chevalier d'argent du Serpentaire» Kaze Nero, The Black Cat.
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Final Fantasy Rebirth :: Le reste de la carte :: Le Dédale aux épreuves!-
Administration
Pour commencer
Gaïa
Dol
Héra
Spira
La Planète Bleue
Le reste de la Carte
Hors RP
Archives