Forum rpg basé sur les univers des FF IV, VII, VIII, IX et X.

Partagez

Fleurs et souvenirs

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Suri Hawthorne

Fille du Dragon
Fille du Dragon

Suri Hawthorne
Fiches du joueur :
Fleurs et souvenirs 13060703354916241211269335 Fleurs et souvenirs 13060703354916241211269334

Niveau : 18
HP : 3400/3400
MP : 95/95
Statistiques :
Fleurs et souvenirs 13071707290916241211390246Fleurs et souvenirs 13071707284516241211390237
Fleurs et souvenirs 13071707290916241211390247Fleurs et souvenirs 13071707284516241211390236
Fleurs et souvenirs 13071707290916241211390248Fleurs et souvenirs 13071707284516241211390236
Fleurs et souvenirs 13071707290916241211390249Fleurs et souvenirs 13071707284516241211390237
Fleurs et souvenirs 13071707290916241211390250Fleurs et souvenirs 13071707284516241211390236
Fleurs et souvenirs 13071707290916241211390251Fleurs et souvenirs 13071707284516241211390238


Tableau d'évolution
MessageSujet: Fleurs et souvenirs Fleurs et souvenirs EmptySam 22 Déc - 19:18

Like a Star @ heaven Suri et Vilal viennent de Baron

Ce serait donc non pas dans un bateau mais dans un aéronef qu'ils rejoindraient Troia. Sans doute que depuis le temps, le royaume s'était emménagé un endroit où les vaisseaux pouvaient atterrir.
Ils s'installèrent près des fenêtres pour avoir une vue sur l'extérieur, et Suri se plut à voir le décor défiler sous le vaisseau. Voir son monde d'une telle hauteur avait quelque chose de sympathique quand même, c'était une vision étrange... et inhabituelle, forcément. Tout semblait si petit, même s'ils ne voyaient surtout que des rivières, la mer ou même les arbres des épaisses forêts.

Suri alla sur le pont pour s'aérer un peu l'esprit et voir approcher au loin les premières pierres du château de Troia. Même de là où ils étaient, si haut dans le ciel, ils pouvaient voir toutes les couleurs que les fleurs donnaient en guise de décoration sur le royaume. C'était époustouflant, même en vivant ici pendant de nombreuses années, elle n'avait pas remarqué qu'il y avait autant de fleurs et de couleurs dans la ville ! Comme quoi...

Alors que l'aéronef atterrissait, elle commença à sentir un énorme et très déplaisant nœud dans son estomac. Elle se sentait confiante jusque là, mais lorsqu'ils eurent les pieds à terre et qu'ils eurent fait quelques pas vers l'entrée de la ville, elle figea net et fixa le sol avec une angoisse absolument évidente sur son visage.
« Je... désolée, j'ai un peu plus... un peu plus la trouille que ce que j'avais envisagé... » Juste un peu ! Beaucoup, quand même... Ils n'étaient pas trop pressés de toute façon, elle prit le temps de prendre des profondes inspirations. C'était juste tellement étrange d'être là, alors qu'elle s'était juré de ne jamais remettre les pieds aussi. Pourtant, les quelques passants ne faisaient même pas attention à elle. Elle n'était qu'une figure parmi tant d'autres. Certes, ça s'était déroulé il y avait plusieurs années déjà...

Elle dû se pousser pour faire un pas en avant, puis un autre. A mesure qu'elle avançait, elle constatait en vérité que personne ne semblait la remarquer. Elle n'était réellement qu'une visiteuse parmi d'autres. Le moindre regard était interprété avec méfiance, mais pour rien ; les gens ne la reconnaissaient pas. Sans doute que ceux qui avaient eu vent de cette affaire ne savaient même pas qui avait commis ce crime.
Au final, c'est sa forme chimérique qui avait provoqué ces soucis... pas elle...

« Personne... personne ne réagit ? » C'était tellement absurde. Elle s'était imaginée qu'une tonne de gardes arriverait, la poussant à quitter la ville, comme on le ferait avec un vulgaire monstre qui déambulerait accidentellement dans un quartier résidentiel ! Mais non... Son stress baissa d'un cran tout d'un coup, et elle tourna un regard confus vers Vilal. « Je pense que je m'étais vraiment imaginé le pire des scénarios... Je me sens tellement bête... » C'était embarrassant mais en même temps, soulageant. S'attendre au pire l'aura terriblement angoissée, mais réaliser que rien de tout ça ne se déroulait avait aussi quelque chose de positif. Un mal pour un bien ?

Son regard se tourna vers l'immense château.
« Diana devrait être là. » En théorie. Cela faisait quelques années, et beaucoup de choses pouvaient changer pendant de si nombreux mois. Son attention se tourna vers le chevalier. « Mais puisqu'on est là, peut-être que tu voudrais visiter un peu d'abord ? » Il n'y avait personne avec des fourches et des torches donc... ils pouvaient bien en profiter un peu hein ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vilal Rannveig

Commandant Brutos
Commandant Brutos

Vilal Rannveig
Fiches du joueur :
Fleurs et souvenirs 13060703354916241211269335 Fleurs et souvenirs 13060703354916241211269334

Niveau : 18
HP : 3400/3400
MP : 95/95
Statistiques :
Fleurs et souvenirs 13071707290916241211390246Fleurs et souvenirs 13071707284516241211390240
Fleurs et souvenirs 13071707290916241211390247Fleurs et souvenirs 13071707284416241211390234
Fleurs et souvenirs 13071707290916241211390248Fleurs et souvenirs 13071707284516241211390239
Fleurs et souvenirs 13071707290916241211390249Fleurs et souvenirs 13071707284516241211390235
Fleurs et souvenirs 13071707290916241211390250Fleurs et souvenirs 13071707284516241211390236
Fleurs et souvenirs 13071707290916241211390251Fleurs et souvenirs 13071707284516241211390236


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Fleurs et souvenirs Fleurs et souvenirs EmptyDim 23 Déc - 9:33

Plus ils approchaient de Troïa et plus Suri semblait nerveuse. C'était normal en soit, et Vilal se doutait qu'il puisse y faire quoi que ce soit. Ne connaissant pas cette ville, il ignorait comment tout allait se passer.

La ville se détachait progressivement de la jungle, c'était assez étrange vu d'ici, car elle semblait à la fois fondue dans la végétation de par les matériaux utilisés - la pierre surtout - mais elle se remarquait par l'abondance de couleurs au cœur de tout ce vert. Même d'ici, on voyait que c'était une ville très fleurie.

L'aéronef avait du se poser sur l'eau, avec les arbres, il n'y avait aucun autre endroit où mettre un engin pareil, il y avait un ponton pour pouvoir rejoindre la terre ferme, mais alors qu'ils descendaient, Suri s'arrêta net, obligeant les autres passagers à la contourner en râlant un peu pour pouvoir passer.

«Je suis là ça va aller.» il lui prit la main avec douceur, l'autre la poussait dans le dos afin qu'elle avance et cesse de gêner les autres. Elle se fit violence et parvint enfin à mettre un pied devant l'autre.

Ils avancèrent, rejoignant progressivement les rues de la ville, mais plus ils marchaient et plus il fallait se rendre à l'évidence: les regards noirs n'étaient pas dirigés vers Suri, mais vers Vilal.

«Je crois que je suis plus mal vu que toi.» il n'y avait presque aucun homme dans cette ville. Et les quelques rares qui passaient se dépêchaient d'aller vers le marché, décidé à vendre leurs marchandises et repartir aussi vite. Les seules femmes qui ne le regardaient pas avec mépris le fixaient bizarrement, le scrutant des pieds à la tête comme s'il était un tableau que l'on souhaitait acheter. D'ailleurs, l'un des seuls hommes de bonne stature qui avait voyagé avec eux se dirigea directement vers une maison, il frappa à la porte, une femme ouvrit avant de l'attraper par le col et le faire rentrer à toute vitesse.

Suri proposa alors de visiter la ville, mais il se demandait si c'était une bonne idée...

Même si Vilal n'avait que peu de connaissance de cette ville, rien qu'à voir toutes ces femmes sans hommes, il comprit

«Je préfère qu'on aille rapidement voir ton amie. Tu ne m'avais pas dit que les hommes ici ne servaient qu'à la reproduction...» c'est pour ça que certaines le regardaient comme un morceau de viande! Pour sûr qu'avec sa carrure, il faisait un bon parti! D'ailleurs, une femme, probablement soldat, ne tarda pas à l'aborder. Elle se tourna vers Suri en premier

«Toi... tu as payé combien pour ce gaillard?» le chevalier ouvrit la bouche mais elle lui lança un regard qui lui disait clairement de la fermer. Malgré tout, il ne voulait pas prendre le risque qu'on tente de l'acheter
«Elle a payé le prix fort. Et je me dois de rester près d'elle jusqu'à ce qu'elle tombe enceinte, c'est le contrat.» la femme se figea une seconde, regarda Suri, puis lui, avant de pester en tournant les talons

«Quel gâchis!» le chevalier haussa les sourcils avant de se tourner vers Suri

«Bon, si je comprends bien, je suis ton objet pendant toute la durée de notre séjour ici. C'est plus prudent.» même s'il ne doutait pas qu'il y en aurait d'autres. Il fallait bien que des hommes passent par là pour que ces dames tombent enceintes! Il se gratta cependant la tête, l'air un peu perdu «Il vaut mieux que je parle le moins possible. Ici, c'est toi qui vas devoir me protéger.» quoi qu'il rajouta «sauf si tu veux m'utiliser pour gagner de l'argent. J'ai dans l'idée que certaines seraient prêtes à payer pour que je leur donne un enfant.»

Il se gratta cette fois la joue, il fallait reconnaître que jamais il n'aurait pensé pouvoir se faire de l'argent de cette manière, c'était assez déroutant quand même. Mais depuis qu'ils étaient sur ce monde, ils n'avaient pas trop eu l'occasion de gagner des gils, à voir ce que Suri en penserait, ce serait bizarre, mais pour quelqu'un comme Vilal qui ne faisait pas état des émotions - et qui de base, jugeait que les rapports intimes ne devaient servir qu'à la reproduction - ce ne serait pas tant que ça un problème. Enfin, il croyait du moins.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Suri Hawthorne

Fille du Dragon
Fille du Dragon

Suri Hawthorne
Fiches du joueur :
Fleurs et souvenirs 13060703354916241211269335 Fleurs et souvenirs 13060703354916241211269334

Niveau : 18
HP : 3400/3400
MP : 95/95
Statistiques :
Fleurs et souvenirs 13071707290916241211390246Fleurs et souvenirs 13071707284516241211390237
Fleurs et souvenirs 13071707290916241211390247Fleurs et souvenirs 13071707284516241211390236
Fleurs et souvenirs 13071707290916241211390248Fleurs et souvenirs 13071707284516241211390236
Fleurs et souvenirs 13071707290916241211390249Fleurs et souvenirs 13071707284516241211390237
Fleurs et souvenirs 13071707290916241211390250Fleurs et souvenirs 13071707284516241211390236
Fleurs et souvenirs 13071707290916241211390251Fleurs et souvenirs 13071707284516241211390238


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Fleurs et souvenirs Fleurs et souvenirs EmptyDim 23 Déc - 11:54

Suri avait effectivement oubliée des détails très importants dans toute cette histoire... a trop avoir peur de se faire dévisager ou chasser, elle avait complètement zappé que Vilal serait certainement observé comme un charmant parti et que de nombreuses demoiselles voudraient le chiper ! Il était vrai que la quasi-totalité de Troia était peuplée de femmes et qu'elles gouvernaient tous les métiers, même ceux normalement attribué à la gent masculine. Et Suri ne tiqua que lorsque Vilal lui insinua qu'elle avait oublié de le prévenir que les hommes ne servaient qu'à la reproduction ici.
« Ha ! A-aha, oui, euh, un peu, enfin pas toujours hein, mais souvent, c'est... m'ouiiii... » Les femmes de Troia respectaient les hommes bien sûr, mais effectivement, ils avaient tendance à ne servir qu'à faire des enfants et à aider à la maison. Et pourtant ! Avec le King's Bounty Club, où il y avait de nombreuses danseuses, les hommes avaient aussi droit à leurs petits plaisirs (et quelques femmes aussi eh).

« T'inquiètes, je doute que— » Nope, trop tard. Une soldate s'approcha de Suri, la laissant figée sur place alors qu'elle demandait combien elle avait payé pour Vilal. Hein ? Payé ? Elle dévisagea le chevalier en OSANT se demander combien il vaudrait (non mais ça va pas ?! Suri, chut !) avant de secouer la tête alors que le commandant se défendait lui-même. Et ses mots firent virer Suri rouge pivoine. « Oh. Mon. Dieu. » Couina-t-elle en fermant fortement les yeux, comme si ça effacerait ce qui venait de se passer. La soldate les laissa rapidement tranquille au moins.

Elle sursauta à ses paroles suivantes.
« Objet ?! » Elle comprenait très bien pourquoi il disait ça, mais elle n'aimait pas trop l'image ! « Les femmes de Troia aiment leurs hommes. » AH. Oula c'était très très mal sortit. Ahem, euh, oui. « Disons juste... qu'elles les prennent pour acquis... un peu trop... et oui parfois, certains sont payés pour la reproduction. Tu es un grand homme avec une morphologie avantageuse, forcément, l'idée d'avoir un enfant de toi pourrait charmer n'importe quelle dame dans le coin. » Elle eut un frisson en se rendant compte de ce qu'elle disait. Sérieusement miss ? « C'est comme ça ici... mais on ne maltraite pas les hommes pour autant, hein ? Donc... je ne veux pas te voir comme un objet. » Voilà, tout ça pour ça.

Sauf qu'elle tiqua sévère quand il insinua qu'ici, au final, il serait à ses ordres et qu'il parlerait le moins possible sans prendre d'initiative, sauf si elle voulait gagner de l'arg... KEWHAT ?!
« Hein ?! N-non, c'est hors de question !! » Deux dames qui passaient à côté chuchotèrent, sans doute plaisantant au sujet du manque de subordination évidente de cet homme qui venait de faire hausser le ton de sa propriétaire ! Merde ! Suri sentait vraiment qu'on pourrait faire cuire des œufs sur ses joues ! Elle baissa le ton et parla entre ses dents serrées en se sentant profondément offusquée par la simple hypothèse qu'une autre dame pourrait... oh bordel non, non, non. « A partir de maintenant, tant qu'on est ici, tu es à moi et personne ne te touche. Pas même contre... de l'argent... ! Donc tais-toi ! » Petit pétage de câble bonjour, sur ce, elle tourna les talons et prit la direction du château, clairement... courroucée ? Elle ignorait le sentiment qui l'habitait actuellement, mais c'était simple en fait : jalousie extrême et embarras pur et simple.

Donc ouais finalement peut-être qu'ils ne traîneraient pas inutilement dans le coin... elle ne supporteraient pas que toutes ces dames célibataires (ou pas!) comptent leurs gils en zyeutant Vilal avec envie. Brrr, allez, hop au château, pas de temps à perdre !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vilal Rannveig

Commandant Brutos
Commandant Brutos

Vilal Rannveig
Fiches du joueur :
Fleurs et souvenirs 13060703354916241211269335 Fleurs et souvenirs 13060703354916241211269334

Niveau : 18
HP : 3400/3400
MP : 95/95
Statistiques :
Fleurs et souvenirs 13071707290916241211390246Fleurs et souvenirs 13071707284516241211390240
Fleurs et souvenirs 13071707290916241211390247Fleurs et souvenirs 13071707284416241211390234
Fleurs et souvenirs 13071707290916241211390248Fleurs et souvenirs 13071707284516241211390239
Fleurs et souvenirs 13071707290916241211390249Fleurs et souvenirs 13071707284516241211390235
Fleurs et souvenirs 13071707290916241211390250Fleurs et souvenirs 13071707284516241211390236
Fleurs et souvenirs 13071707290916241211390251Fleurs et souvenirs 13071707284516241211390236


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Fleurs et souvenirs Fleurs et souvenirs EmptyDim 23 Déc - 13:56

La réaction de Suri fut assez explosive, Vilal ne s'y était pas attendu. Il est vrai qu'il avait peut-être été un peu trop cru dans son langage, se basant en réalité davantage sur les contes et légendes des amazones - pas celles d'Alexandrie, celles dont elles étaient inspirées justement! - que sur la situation exacte de Troïa. Toujours est-il qu'on leur lançait désormais des regards en biais, notamment à l'idée que Vilal ait incité la jeune femme à élever la voix!

«Je n'ai pas dit qu'elles les maltraitaient, mais de toute évidence, je me suis fait suffisamment remarquer.» il ignorait la posture à adopter. Devait-il avoir l'air soumis, rester tel quel? Il craignait qu'en restant lui-même, il attire d'autres dames à la recherche d'un père ! D'un autre côté, il y avait peut-être de l'argent à se faire, cela pouvait ressembler à de la prostitution, mais d'un autre côté, ces dames ne recherchaient pas le plaisir de la chair, mais un enfant, c'était différent du point de vue du chevalier.

Sauf que cette idée semblait mettre Suri davantage encore dans tous ses états! Il dut même reculer d'un pas sous sa réaction

«Pardon, je ne voulais pas te mettre en colère.» sa réaction l'inquiétait un peu, bien qu'il ne la comprenait pas trop. En tout cas, elle lui intima de se taire à présent, il hocha donc juste de la tête, sur le coup, il paraissait un peu penaud, tel un enfant pris en faute

«Très bien. Dois-je te tenir la main? Le bras?» il attendit qu'elle prenne la décision, puis ils prirent la route du palais où devait se trouver Diana. Le chevalier gardait donc la tête un peu basse, bien qu'il continuait d'attirer l'attention, que ce soit par des regards noirs ou de convoitise. Mais une fois au niveau du marché, ça allait mieux. Ici, il y avait plus d'hommes, que ce soient chez les marchands itinérants ou peut-être certains pères de famille qui restaient là pour s'occuper des enfants - c'était l'impression que cela donnait car souvent les hommes avaient un bébé dans les bras! - et les femmes s'intéressaient moins à lui. Il avait l'impression de pouvoir souffler un peu.

«J'aurais aimé étudier un peu plus les coutumes de cette ville. Elle me fait penser à un village qu'on ne trouve que dans les légendes sur Héra, le village des amazones. De farouches guerrières qui gardaient les hommes prisonniers dans des petits villages environnants, une fois par an, chacune allait dans ces villages pour choisir un homme et se reproduire avant de rentrer chez elles. Le reste de l'année, ces hommes vivaient de leur côté, ou leur servait d'esclaves...» cela pouvait expliquer pourquoi il avait parlé "d'objet" un peu plus tôt, et Suri comprendrait mieux du coup «mais ce n'est qu'une légende, de ce que l'on sait, ce village n'a jamais existé. Mais le mode de vie ici m'y a fait penser.» mais maintenant qu'il voyait quand même quelques hommes visiblement heureux, il se disait que seules certaines femmes devaient être prêtes à payer pour avoir le plus beau mâle du coin! Ce n'était pas une généralité. Mais ça n'empêchait pas qu'il avait l'impression d'être un morceau de viande au milieu d'une meute de loups avec les regards braqués sur lui...

«Je doute que tu aies des achats à faire, allons directement voir si nous pouvons obtenir une audience avec ton amie.» si c'est une prêtresse, on ne peut probablement pas la rencontrer comme ça, si ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Suri Hawthorne

Fille du Dragon
Fille du Dragon

Suri Hawthorne
Fiches du joueur :
Fleurs et souvenirs 13060703354916241211269335 Fleurs et souvenirs 13060703354916241211269334

Niveau : 18
HP : 3400/3400
MP : 95/95
Statistiques :
Fleurs et souvenirs 13071707290916241211390246Fleurs et souvenirs 13071707284516241211390237
Fleurs et souvenirs 13071707290916241211390247Fleurs et souvenirs 13071707284516241211390236
Fleurs et souvenirs 13071707290916241211390248Fleurs et souvenirs 13071707284516241211390236
Fleurs et souvenirs 13071707290916241211390249Fleurs et souvenirs 13071707284516241211390237
Fleurs et souvenirs 13071707290916241211390250Fleurs et souvenirs 13071707284516241211390236
Fleurs et souvenirs 13071707290916241211390251Fleurs et souvenirs 13071707284516241211390238


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Fleurs et souvenirs Fleurs et souvenirs EmptyDim 23 Déc - 18:25

En colère ? C'était pas de la colère ! Hmpf, juste... rho et puis, pourquoi elle irait s'expliquer hein ? Ce n'était juste pas correct du tout de penser d'une telle façon ! Etait-ce donc si facile pour lui de supposer que des femmes pourraient tenter d'avoir des enfants avec lui contre une sacrée somme d'argent ? Qu'elles pourraient le... ARGH ZUT.
Ce type, parfois, il avait vraiment le don de lui foutre les émotions en boule. Et le pire, c'était qu'il ne le faisait même pas exprès, alors elle ne pouvait pas décemment le blâmer. Il s'excusa juste de l'avoir fâchée mais elle leva juste les bras en l'air pour ensuite les laisser retomber et de prendre la route du château en l'intimant de se taire à l'avenir.

Il lui demanda comment il devait agir et Suri soupira.
« Suis-moi, c'est tout. Je ne vais pas te mettre une laisse non plus. » Quoi qu'elle n'aurait pas dit non à une muselière. Elle frissonnait encore de s'imaginer que pour lui, une telle suggestion ait été si banale ! Pour elle, disons que... enfin, c'était quelque chose d'important quoi, on ne se vendait pas si bêtement sans réflexion, surtout pour ça ! Bref, autant ne pas trop y penser, ça ne servait à rien de toute façon.

Ils arrivèrent au marché, où quelques hommes vaquaient plus convenablement à leurs occupations qu'en tant que simples objets. Pendant qu'ils marchaient, Vilal lui raconta que cet endroit lui rappelait une légende dont il avait entendu parlé sur Héra, à propos d'un village d'amazones où les hommes étaient relégués à des rôles similaires.
« Certaines femmes abusent un peu, mais en général, les hommes sont heureux ici. » Dit-elle distraitement en voyant un homme passer avec un bébé et deux fillettes à côté de lui. Il paraissait très heureux de son sort, ou alors il jouait bien la comédie. C'est qu'il devait être épuisé avec trois enfants sur les bras pendant que sa femme travaillait quelque part, peut-être en tant que soldate justement. « Et ils ont aussi leur petit coin de paradis. Je t'ai déjà parlé du King's Bounty Club ? Je te recommanderai pas spécialement d'y aller mais... disons que les hommes aiment bien y passer du temps. » Non franchement, elle avait du mal à s'imaginer ce que Vilal pourrait y trouver, mais beaucoup de types y traînaient le soir ! Quand justement leur femme rentrait pour s'occuper des petits.

Ils allèrent au château, où Suri savait comment procéder pour demander à voir Diana. Ils passèrent à côté de nombreuses femmes en armure qui protégeaient les lieux. Ce n'était pas anormal pour Suri mais c'était certainement différent de ce qu'ils avaient put voir à Baron par exemple. Deux gardes bloquaient l'entrée du palais.
« Que voulez-vous ? » Demanda la première avec automatisme.
« J'aimerais rencontrer Dame Diana, si c'est possible. »
« Sous quel motif ? » Fit la seconde en la toisant un peu.
« Je faisais jadis partie de sa garde rapprochée. C'est une amie. »
Les deux femmes échangèrent un regard, laissant Suri s'inquiéter. Elle avait préférée jouer la carte de la vérité, sachant que cela fonctionnait mieux que de s'inventer une histoire. Après un moment, l'une d'entre elles se tourna vers la demie-chimère.
« Très bien. Donnez-nous votre nom et nous irons lui en parler. »
Suri sentit un nœud se faire dans sa gorge. Sans doute voulaient-elles s'assurer qu'elle ne mentait pas, c'était normal. Mais Diana voudrait-elle la revoir après toutes ces années, surtout alors qu'elle était partit sans prévenir ? Elle prit une inspiration, ignorant ses peurs.
« Suri Hawthorne. » Elle eut peur d'avoir lâché une bombe, mais elle n'explosa pas. Son nom ne provoqua aucune réaction. Les femmes acquiescèrent et l'une d'entre elles entra dans le château pour rejoindre la chambre des prêtresses, où elles se trouvaient en théorie. Suri crut sentir ses jambes devenir aussi molles que de la gélatine pendant toute l'attente.

Finalement, la soldate revint, chuchota quelque chose à sa voisine, puis regarda Suri.
« Diana vous attend. » Elles ouvrirent la porte et les laissèrent passer. Elles ne faisaient pas d'état de la présence de Vilal, vu qu'elles supposaient sans doute que c'était le compagnon de la demoiselle et donc qu'il resterait forcément sage. Suri s'avança donc et rejoignit machinalement la chambre des prêtresses, qui n'était finalement qu'une grande pièce avec un tapis en plein centre, où toutes les prêtresses devaient se situer pour prier et protéger le cristal de la terre.
Mais la pièce était vide, exceptée pour une seule personne.

DianaSource: Kikyo de Inuyasha
=============================
Une dame de taille moyenne, avec de très longs cheveux noirs, une tenue traditionnelle blanche et rouge et un visage froid se trouvait là. Suri s'immobilisa en la reconnaissant. Diana n'avait pas changé ; elle paraissait toujours si neutre et impartial, et pourtant elle savait très bien à quel point elle pouvait être douce et maternelle.
Néanmoins, son état habituel se révélait caché sous une carapace froide. Elle semblait sceptique quant au retour de son amie. Combien d'années s'étaient écoulées ? Suri se sentait embarrassée de ne même pas s'en souvenir. Plusieurs, certainement...

L'ambiance était insupportable pour la demie-chimère mais bien vite, le masque de givre de la prêtresse se fissura en un léger sourire où on lisait un certain soulagement.
« Suri... Je suis heureuse de te revoir. » Sérieusement ? C'est tout ? Pas de remontrances, pas de remarques, pas de questions ? Suri ne savait même pas où se placer. Elle sentit son nœud dans sa gorge se défaire et propulser des larmes immédiates à ses yeux. « Je savais que tu reviendrais. » Sourit-elle en joignant ses mains devant elle dans un geste doux. Tout d'un coup, elle ne semblait plus froide. Non, c'était tout le contraire.

Suri ne se fit pas violence et fonça. Elle se retrouva dans les bras de la prêtresse à pleurer comme une enfant. Rien à faire, pas moyen de faire la forte ou de juste tenir le coup ou bref ! Pas moyen. Elle s'était tellement imaginée le pire des scénarios, elle avait mal dormi en craignant d'être rejetée par la seule personne qui ne l'avait jamais vraiment aimé, et combien de cauchemars avaient hantés ses nuitées à cause de ce jour fatidique où elle était partie en lâche ?
Tout ça pour être si bien accueilli.

Diana lui caressa doucement les cheveux avant de lever son regard vers Vilal.
« J'en déduis que vous êtes son compagnon ? Autrement, les gardes ne vous aurait pas laissé entrer. » Diana n'était pas vraiment dans la même mentalité que les autres, alors quand bien même ce ne serait pas le cas, elle n'en ferait pas un drame. « Je suis Diana. Je suppose que vous le savez, mais Suri travaillait pour moi, autrefois. Et vous êtes ? »
Autant discuter un peu, le temps que Suri se vide de ses émotions eh ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vilal Rannveig

Commandant Brutos
Commandant Brutos

Vilal Rannveig
Fiches du joueur :
Fleurs et souvenirs 13060703354916241211269335 Fleurs et souvenirs 13060703354916241211269334

Niveau : 18
HP : 3400/3400
MP : 95/95
Statistiques :
Fleurs et souvenirs 13071707290916241211390246Fleurs et souvenirs 13071707284516241211390240
Fleurs et souvenirs 13071707290916241211390247Fleurs et souvenirs 13071707284416241211390234
Fleurs et souvenirs 13071707290916241211390248Fleurs et souvenirs 13071707284516241211390239
Fleurs et souvenirs 13071707290916241211390249Fleurs et souvenirs 13071707284516241211390235
Fleurs et souvenirs 13071707290916241211390250Fleurs et souvenirs 13071707284516241211390236
Fleurs et souvenirs 13071707290916241211390251Fleurs et souvenirs 13071707284516241211390236


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Fleurs et souvenirs Fleurs et souvenirs EmptyDim 23 Déc - 19:47

Bon, il valait mieux qu'il se taise, car Suri était clairement de mauvaise humeur, et sans trop savoir pourquoi, il se doutait que c'était de sa faute. Malgré tout, il essayait d'expliquer pourquoi il avait pensé ainsi, à cause d'une légende qui rappelait vaguement cet endroit avec pratiquement que des femmes partout. Mais en voyant le marché, il pouvait se rendre compte que non, il y avait quand même des hommes qui vivaient ici, pas si nombreux que ça, mais présents quand même.

La jeune femme lui parla d'un endroit qui semblait plaire aux hommes en général, mais disons que ce qu'elle en disait, cela ressemblait à ce genre d'endroits où des femmes se trémoussent peu vêtues. Il en avait vu une fois quand il était sur Gaïa, bien qu'il n'en avait pas non plus trouvé d'intérêt.

«Je ne pense pas que cela m'intéresserait, non. De mon point de vue, le corps des femmes n'est pas un objet de spectacle. C'est tout de même elles qui portent la vie, ça se doit d'être respecté.» il avait dit cela machinalement, une femme passait à côté de lui et avait lancé un large sourire à son encontre avant de voir qu'il était très proche de Suri et donc probablement déjà pris. Une certaine déception se lut l'espace d'une seconde avant qu'elle ne retourna à ses occupations.

Ils traversèrent le marché et se rendirent enfin au château où se trouvait la chambre des prêtresses. La demi-chimère paraissait plus nerveuse que jamais, il posa une main dans son dos et lui lança un regard encourageant

«Ça va aller...» l prit sa main et y déposa un baiser, surement parce qu'il voulait l'encourager, allez savoir. En tout cas, ils avancèrent vers les gardes et il demeurait la tête basse, les mains dans le dos à attendre sagement qu'on lui parle. Mais il semblait quasi invisible, aucune question posée à son encontre, il passa simplement.

Une fois dans la grande salle circulaire, de hautes colonnes formaient un cercle parfait, et en son centre, une femme qui inspirait une grande sagesse. Ramenant ses mains dans son dos, le chevalier gardait la tête basse et laissa les deux femmes se retrouver. Il ne put s'empêcher d'esquisser un sourire en voyant du coin de l'œil Suri se jeter dans ses bras, il se redressa un peu pour voir que finalement, tout se passait bien. Cette femme ne la rejetait pas, au contraire même, elle était heureuse de la revoir.

Après cette étreinte, Diana se tourna vers Vilal qui hocha de la tête à l'évocation qu'il soit son compagnon

«Commandant Vilal Rannveig, et oui, je suis son compagnon.» c'était plus simple ainsi, autant approuver ses dires si c'était le rôle qui l'autorisait à être ici. «elle m'a beaucoup parlé de vous. C'est un soulagement de voir ces retrouvailles.» il tourna les yeux vers Suri, son regard paraissait plus doux que d'ordinaire, preuve qu'il était vraiment content que tout se passe bien pour elle. Au final, peut-être que cette page ne se tournerait pas totalement, et qu'elle n'aurait pas à lui dire adieu?

Il préférait cependant ne pas trop parler et laisser les deux femmes tranquilles, peut-être qu'il pourrait s'éclipser?

«Si vous souhaitez que je vous laisse, pourriez-vous m'indiquer un endroit où je pourrais me rendre sans risque d'offenser qui que ce soit par ma présence?» il préféra ajouter «en dehors du King's Bounty Club si possible.» s'il savait que là bas, on le laisserait tranquille, disons qu'il préférait éviter de s'y rendre. Une bibliothèque ou une caserne où il pourrait assister à l'entraînement des soldates de cette ville serait mieux pour lui! Il se tourna d'ailleurs vers Suri, elle le connaissait bien et pourrait peut-être faire les suggestions à sa place?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Suri Hawthorne

Fille du Dragon
Fille du Dragon

Suri Hawthorne
Fiches du joueur :
Fleurs et souvenirs 13060703354916241211269335 Fleurs et souvenirs 13060703354916241211269334

Niveau : 18
HP : 3400/3400
MP : 95/95
Statistiques :
Fleurs et souvenirs 13071707290916241211390246Fleurs et souvenirs 13071707284516241211390237
Fleurs et souvenirs 13071707290916241211390247Fleurs et souvenirs 13071707284516241211390236
Fleurs et souvenirs 13071707290916241211390248Fleurs et souvenirs 13071707284516241211390236
Fleurs et souvenirs 13071707290916241211390249Fleurs et souvenirs 13071707284516241211390237
Fleurs et souvenirs 13071707290916241211390250Fleurs et souvenirs 13071707284516241211390236
Fleurs et souvenirs 13071707290916241211390251Fleurs et souvenirs 13071707284516241211390238


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Fleurs et souvenirs Fleurs et souvenirs EmptyLun 24 Déc - 10:16

DianaSource: Kikyo de Inuyasha
=============================
Suri n'étant pas tellement disposée à répondre pour Vilal, ce dernier se présenta à Diana en confirmant que oui, il était le compagnon de la demoiselle - vu que c'était probablement la seule raison pour laquelle il avait eut l'autorisation d'entrer. La prêtresse sourit en l'entendant dire que la demie-chimère lui avait beaucoup parlé d'elle, c'était flatteur, et elle comprenait bien ne pas être la seule à avoir eu hâte à ces retrouvailles.

Toutefois, Vilal craignait d'être de trop, et demanda s'il n'y avait pas un endroit où il pourrait aller s'isoler sans pour autant gêner autrui - ou passer pour un objet à la vente aux enchères. Suri n'était peut-être pas trop à l'écoute mais elle comprit sa demande et se tourna en reniflant mollement, et en allant sécher ses larmes. Elle regarda Diana qui avait déjà la réponse toute faite.
« Vous ne dérangez pas, mais si vous y tenez, il y a une petite librairie entre deux fleuristes, près du marché. Peut-être y serez-vous accosté par quelques demoiselles mais c'est sans doute l'endroit le plus paisible pour vous. » De toute manière, un grand gaillard comme ça s'était déjà fait remarqué ! Et on avait aussi sûrement noté la dame à ses côtés pendant son passage en ville, donc en théorie, il devrait être en paix.

Lorsqu'elles furent seules, Diana prit le temps de sécher les pleurs de son ancienne garde du corps et en tête à tête, assise sur les marches, elles échangèrent de longues histoires, et surtout de bien trop longues excuses de la part de Suri. Pauvre Vilal, mais il sortit complètement de la tête de la demoiselle pendant près d'une heure et demie ! Elle parla tellement, et Diana ne fit qu'écouter. Elle expliqua la raison de son départ, ce qui s'était passé, mais parla aussi de son voyage et du pourquoi elle avait hésité à revenir.
C'est le cœur réellement léger qu'elle termina cet échange.

« Avant que tu ne partes... » Elle raccompagna d'un pas lent son amie à l'extérieur. « Cet homme. Est-il vraiment ton compagnon ? » Suri vit avec son sourcil arqué qu'elle ne le croyait pas. Mais à noter la roseur sur les joues de la concernée, Diana sourit davantage. « Ah... Je vois. Je te souhaite que tes vœux s'exaucent. »
« Rhoo... Tout de suite... » Elle se gratta la joue avec un sourire. « Merci... »
Après une promesse de rapidement se revoir - Suri ne pensait pas repartir avant le lendemain au moins, ou peut-être le surlendemain, elle ne savait pas trop - la jeune femme aux cheveux blancs quitta le château et remarqua la teinte rose-orangée du ciel.

Oh zut, Vilal !

En pensant déjà aux rapaces qui avaient dû lui tourner autour, elle se pressa de rejoindre les bâtiments de pierres décorées de fleurs près du marché, qui était à présent presque vide de monde. Elle repéra les deux fleuristes et la librairie qui était encore ouverte. C'était tout petit, même les fleuristes semblaient plus imposants, mais il y avait quelques livres... en espérant qu'il ait trouvé de quoi s'occuper !

En entrant, elle le repéra vite. Difficile de ne pas le reconnaître dans ce décor.
« Je suis vraiment désolée, on a beaucoup discutées, et je n'ai pas vu le temps passer... » En dépit de ses excuses sans doute inutiles, on notait à son sourire qu'elle était heureuse de ces retrouvailles si bienfaitrices. « Tu euh, tu ne t'es pas ennuyé ? Ou fait ennuyé, au pire... » Elle regarda instantanément autour mais outre la dame qui tenait le comptoir, il n'y avait personne de présent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vilal Rannveig

Commandant Brutos
Commandant Brutos

Vilal Rannveig
Fiches du joueur :
Fleurs et souvenirs 13060703354916241211269335 Fleurs et souvenirs 13060703354916241211269334

Niveau : 18
HP : 3400/3400
MP : 95/95
Statistiques :
Fleurs et souvenirs 13071707290916241211390246Fleurs et souvenirs 13071707284516241211390240
Fleurs et souvenirs 13071707290916241211390247Fleurs et souvenirs 13071707284416241211390234
Fleurs et souvenirs 13071707290916241211390248Fleurs et souvenirs 13071707284516241211390239
Fleurs et souvenirs 13071707290916241211390249Fleurs et souvenirs 13071707284516241211390235
Fleurs et souvenirs 13071707290916241211390250Fleurs et souvenirs 13071707284516241211390236
Fleurs et souvenirs 13071707290916241211390251Fleurs et souvenirs 13071707284516241211390236


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Fleurs et souvenirs Fleurs et souvenirs EmptyLun 24 Déc - 16:43

Une librairie. Bizarre, à croire que cette femme lisait dans les pensées? Toujours est-il que ça lui convenait très bien. Il s'inclina une nouvelle fois, lançant tout de même un regard appuyé vers Suri pour s'assurer que tout allait bien pour elle
«J'y resterai jusqu'à ce que tu reviennes, d'accord?» même si la librairie devait fermer entre temps, il attendrait devant.

Il sortit donc avec prudence, gardant toujours une attitude humble et respectueuse, expliquant aux gardes qu'il avait été invité à attendre dehors pour qu'elles le laissent sortir sans problème. Il n'eut pas de mal à retrouver le marché, saluant poliment ces dames qui parfois se faisaient insistantes, mais sans jamais se montrer agressives pour autant, contrairement à la première qu'ils avaient croisée.

Il entra ensuite dans la bibliothèque, la femme qui le tenait lui lança un sourire calme, sans la moindre agressivité, vu son âge, elle avait surement déjà des enfants et ne cherchait donc plus un homme pour procréer! Malgré tout, elle semblait légèrement sur ses gardes, peut-être qu'ils n'étaient pas très nombreux à venir par là

«Bonjour, excusez-moi de vous importuner, Dame Diana m'a envoyé ici pour patienter pendant qu'elle s'entretient avec ma compagne. Puis-je rester pour lire un peu?»
«Oh? Euh, oui bien sûr! Vous voulez voir quelque chose en particulier?»
«Si vous aviez des ouvrages qui parlent de cette ville, ce serait parfait.»
«Bien sûr, attendez.»
elle l'invita à s'asseoir dans un petit salon prévu à cet effet, l'on pouvait rester pour lire moyennant un prix à l'heure, aussi Vilal versa un premier acompte d'une heure en attendant, puis s'installa alors que la dame lui apportait quelques livres

«Voilà, là c'est l'histoire du cristal de la Terre et les prêtresses, là un ouvrage sur notre armée, et celui-ci est un ouvrage général sur la ville, avec des cartes et les différents commerces majeurs»
«Je vous remercie. Je ne suis pas de ce monde, est-ce que cela vous ennuie si je prends des notes?»
«Hum... dans ce cas, je vous reprends celui sur notre armée, vous pourrez le lire pendant ma pause, je préfère éviter que vous preniez des notes sur celui-ci.»
«Oui évidemment, je comprends.»
il lui rendit donc l'ouvrage, elle ne pouvait pas savoir qu'avec sa mémoire, il se souviendrait de ce qu'il lirait et pourrait prendre des notes plus tard, mais étant respectueux des volontés de chacun, il ne noterait rien concernant l'armée de cette ville de toute manière.

Il ouvrit son carnet où il avait noté l'alphabet de la Planète Bleue pour l'aider, il commençait à maîtriser la langue, mais avait quand même encore besoin d'aide pour déchiffrer de tels ouvrages. Le premier ouvrage sur le cristal de la Terre était fascinant, le chevalier avait dessiné le cristal qui était vraiment impressionnant - il se demandait si les cristaux dont on parlait désormais sur Héméra étaient similaires ou s'ils n'avaient aucun rapport? il faudrait qu'il enquête là-dessus. Il avait également reproduit leur blason vraiment magnifique et prit donc des notes sur les us et coutumes. De ce qu'il pouvait voir, les femmes faisaient quand même de leur mieux pour avoir une fille, et si certains garçons continuaient à vivre à Troïa, la majorité était envoyée à Fabul qui, à l'inverse, semblait être surtout un village d'hommes! Ces deux villes devaient donc probablement avoir de nombreux échanges pour perpétuer les descendances. Le chevalier ne put s'empêcher de sourire à cela.

Par la suite, il reproduisit aussi le plan de la ville, ça pourrait toujours être utile après tout! Puis la libraire vint le voir et s'installa à côté de lui en lui proposant du thé

«C'est fort aimable à vous.»
«C'est rare de voir un homme aussi assidu. Êtes-vous une sorte d'érudit?»
«Non, madame. Je suis un soldat. Mais je m'instruis sur les différents modes de vie des autres royaumes, pour voir s'il y a des choses qui peuvent être améliorés. Si je viens à voyager dans une ville qui semble manquer de quelque chose dans son organisation, je peux tenter de proposer de quoi améliorer grace à mes voyages et selon les besoins.»
«Intelligent. Et vous avez noté quelque chose à améliorer à Troïa?»
«Pour le moment, non. Vous avez ce qu'il faut en système de défense, entre la forêt et votre armée, les habitants semblent heureux, vous avez de quoi vous nourrir en toute période de l'année grace au climat, cela semble une ville où l'on vit bien.»


Elle sourit et lui donna le livre pour l'armée. Alors qu'il allait refermer son carnet, elle vit le plan de la ville avec le blason
«Vous dessinez bien!»
«Il semblerait, oui.»
il rangeait son carnet et toutes ses affaires pour prendre le livre sur l'armée et l'ouvrir devant elle, le feuilletant doucement pour voir un peu les organisations militaires tout ça. La nuit tombait dehors et la jeune femme rangea le thé avec une moue inquiète

«Je vais bientôt fermer, vous pensez que votre compagne en a encore pour longtemps?»
«Je l'ignore, mais si vous fermez, je l'attendrai dehors, ne vous en faites pas.»
à peine avait-elle hoché de la tête d'un air rassuré que Suri débarqua essoufflée! le chevalier lui sourit en la rassurant

«Tout s'est très bien passé, cette dame s'est bien occupée de moi, je ne me suis pas ennuyé.» dit comme ça, cela pouvait avoir plusieurs sens et il fallait espérer que Suri ne le prenne pas dans le sens charnel du terme! il alla remettre le livre sur l'armée à la libraire du coup «encore merci pour votre aide. Combien vous dois-je?»
«Vous êtes restés trois heures, vous aviez réglé la première heure, donc 40 gils, s'il vous plaît.»
le chevalier régla son dû puis revint vers Suri pour sortir et rejoindre l'auberge. Il lui tendit son bras avec un léger sourire

«Alors? Tout s'est bien passé je suppose?» vu le temps qu'elle avait passé, ça avait du bien se passer. «tu veux toujours que nous partions demain?» finalement, elle voulait peut-être rester quelques jours?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Suri Hawthorne

Fille du Dragon
Fille du Dragon

Suri Hawthorne
Fiches du joueur :
Fleurs et souvenirs 13060703354916241211269335 Fleurs et souvenirs 13060703354916241211269334

Niveau : 18
HP : 3400/3400
MP : 95/95
Statistiques :
Fleurs et souvenirs 13071707290916241211390246Fleurs et souvenirs 13071707284516241211390237
Fleurs et souvenirs 13071707290916241211390247Fleurs et souvenirs 13071707284516241211390236
Fleurs et souvenirs 13071707290916241211390248Fleurs et souvenirs 13071707284516241211390236
Fleurs et souvenirs 13071707290916241211390249Fleurs et souvenirs 13071707284516241211390237
Fleurs et souvenirs 13071707290916241211390250Fleurs et souvenirs 13071707284516241211390236
Fleurs et souvenirs 13071707290916241211390251Fleurs et souvenirs 13071707284516241211390238


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Fleurs et souvenirs Fleurs et souvenirs EmptyLun 24 Déc - 17:39

En arrivant à la librairie, Suri put effectivement remarquer que Vilal semblait avoir eu de quoi s'occuper. Tant mieux ! Elle se serait sentit rudement embêtée si le pauvre s'était ennuyé pendant deux longues heures. Elle n'avait vraiment pas vu le temps passé en parlant avec Diana, mais cette conversation avait eut le mérite de lui redonner le sourire et de la rassurer sur ce que les gens - mais surtout Diana - pensaient vraiment d'elle ici.
Bref, ils durent quitter les lieux, la librairie fermant ses portes pour la journée.

Une fois dehors, Vilal lui demanda si tout s'était bien passé. Elle sourit.
« Oui, merveilleusement. Diana ne m'en veut absolument pas, en fin de compte... » Elle eut un sourire triste en regardant les dalles de pierres sous leurs pieds. « ...Je me sens tellement bête de m'être imaginé autant de scénarios catastrophiques. J'étais persuadée qu'on me chasserait comme on le ferait avec une bête sauvage à la minute où je poserais à nouveau les pieds ici. » Sa tête se secoua alors qu'elle riait un peu, se moquant de sa propre terreur dorénavant inutile. C'était si rassurant ! Pour la première fois depuis longtemps, elle avait le sentiment de pouvoir respirer sans avoir un étau invisible sur la poitrine...

« Par contre, je ne pense pas que ce soit inutile de traîner ici pendant des jours. Même si nous sommes heureuses de nous revoir, moi et Diana ne travaillons plus ensemble dorénavant, et elle a beaucoup à faire. Je n'aurai pas à nouveau l'opportunité de partager un long moment privilégier avec elle comme avant. » C'était un peu chagrinant, mais c'était la vie. Les prêtresses avaient leur travail et maintenant, Suri avait sa mission. Et Vilal. Eh oui, il comptait, qu'il le veuille ou non. Ou le sache ou non.
« J'ai fais ce que j'avais à faire... et je suis comblée de savoir que je pourrai revenir sans avoir peur. » Sourit-elle avec joie avant d'entrer dans l'auberge où ils passeraient la nuit.

En passant la porte, elle fut assaillit de suite par trois filles à la tignasse blonde, elles semblaient curieusement identiques.
« Suriii ! Ça fait si longtemps qu'on ne t'a pas vu !! »
« Où étais-tu passé ?! Tu nous as manquééé ! »
« T'as pris la fuite avec un beau mâle et après tu reviens plus nous voir ?? »

Ça pleurnichait de tous les côtés et Suri mit trois secondes à tilter. C'étaient des copines avec qui elle passait de nombreuses soirées dansantes au... Ah oui. Le King's. Sans avoir jamais vraiment travaillé là-bas, elle accompagnait parfois des copines pour le plaisir de profiter d'une boisson ou deux et de "trouver un type", même si ce n'était jamais arrivé. Mais non, non, elle ne dansait pas sur place (contrairement à elles... ahem).
« Euh, désolée les filles, j'ai dû partir en catastrophe et... »
« Peu importe ! On doit rattraper ça ! Viens avec nous ! »
« Eh ? »
« Au King's ! Comme dans le bon vieux temps ! On te paie un verre ! »
« Tu peux boire un coup non ? T'es pas enceinte si ? »
« N-non !! Bordel... »
« Dans ce cas viens ! Viens, au pire ton copain peut venir et admirer ! »
« J'ai pas le sentiment d'avoir mon mot à dire... »
« C'est quoi son petit nom d'ailleurs ? Il est mignon ! Tu partages ? »
« Oh deux secondes les filles ! Pfiou... »

Elle réajusta sa cravate et éclaircit un peu sa gorge avant de se tourner vers Vilal.
« Vilal, voici trois de mes amies. Nous... étions abonnées au King's Bounty Club. »
« Mais Suri ne dansait jamais, ça non ! »
« Trop timide la pauvre ! Et pourtant elle est belle hein ? »
« A vrai dire, on se demandait si elle ne venait pas juste regarder... »

« Oh dites donc !! » Gronda la concernée en croisant les bras. « Ça va quoi... »
Les filles gloussèrent avant de reprendre en chœur.
« Viens prendre un verre avec nous et on te laisse tranquille ! »

Elles affichaient maintenant un air idiot de chiens battus. Suri les regarda une par une, même si elles semblaient terriblement agaçantes, elle devait admettre se sentir rempli de nostalgie à les regarder. Sitôt sa journée de travail terminée, parfois même avec Diana au bras, elle allait au King's juste pour plaisanter avec les copines. Bon, mais à une condition...
« Ça t'embête si je te laisse seul encore une heure environ ? »
Les trois filles firent une exclamation simultanée. L'étonnement total.
« Tu n'as pas besoin de sa permission, tu fais ce que tu veux ! »
« Oui ben je fais ce que je veux en lui demandant si ça l'embête, chut. »

Juste ! Très juste... les filles gloussèrent à nouveau, laissant Suri hausser les épaules en levant les yeux au plafond. Ce qu'elles étaient bêtes, mais ça faisait plaisir de les revoir. En se tournant à nouveau vers Vilal, elle leva la main d'un geste solennel.
« Promis, je reviens entière. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vilal Rannveig

Commandant Brutos
Commandant Brutos

Vilal Rannveig
Fiches du joueur :
Fleurs et souvenirs 13060703354916241211269335 Fleurs et souvenirs 13060703354916241211269334

Niveau : 18
HP : 3400/3400
MP : 95/95
Statistiques :
Fleurs et souvenirs 13071707290916241211390246Fleurs et souvenirs 13071707284516241211390240
Fleurs et souvenirs 13071707290916241211390247Fleurs et souvenirs 13071707284416241211390234
Fleurs et souvenirs 13071707290916241211390248Fleurs et souvenirs 13071707284516241211390239
Fleurs et souvenirs 13071707290916241211390249Fleurs et souvenirs 13071707284516241211390235
Fleurs et souvenirs 13071707290916241211390250Fleurs et souvenirs 13071707284516241211390236
Fleurs et souvenirs 13071707290916241211390251Fleurs et souvenirs 13071707284516241211390236


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Fleurs et souvenirs Fleurs et souvenirs EmptyMar 25 Déc - 1:28

Suri n'avait pas lieu de s'inquiéter, Vilal n'était pas de ceux qui s'ennuyaient. Il trouvait toujours matière à s'occuper, de quelque manière que ce soit. Et même sans cette charmante bibliothécaire, il aurait visité la ville de lui-même et se serait débrouillé pour en apprendre davantage autrement. Mais il est vrai qu'elle avait été une véritable mine d'informations concernant Troïa!

En tout cas maintenant, la demi-chimère était apaisée, son passé était derrière elle, et pour l'heure, personne ne semblait lui en vouloir de ce qu'elle aurait pu faire alors. Alors qu'ils se dirigeaient doucement mais sûrement vers une auberge, elle lui expliqua un peu ce dont elles avaient parlé, sans entrer dans les détails, elle paraissait tellement sereine que Vilal se sentait calme rien qu'en était à ses côtés, et ça faisait du bien après avoir passé tant de journées à s'inquiéter pour elle de son état!


«C'est... agréable de te voir ainsi. Tu es... plus belle je crois.» il n'était pas sûr qu'on pouvait dire qu'un état psychologique embellissait réellement quelqu'un. Il la trouvait agréable à regarder de base, mais là, elle était mieux, c'était presque évident. En tout cas, ils n'eurent pas le temps d'atteindre l'auberge qu'ils se firent harponner par trois drôles de demoiselles, des sœurs surement s'il se fiait à leur ressemblance, et toutes trois semblaient connaître Suri. Le chevalier s'inclina poliment face à elles

«Enchantée mesdemoiselles.» la suite se déroula un peu trop vite pour qu'il suive, il fut d'abord question qu'il vienne avec elles, puis finalement Suri semblait préférer éviter. Avait-elle peur qu'on le voit avec elle?

«Et bien, si tu ne souhaites pas que je t'accompagne... j'irai à l'auberge du Bois Doré, ce n'est pas très loin d'ici, j'espère que j'y aurai une chambre. Je veillerai à ce que la tienne ne soit pas trop loin.» pour quelqu'un ne connaissant pas Vilal, on pourrait penser qu'il était vexé, mais supposant qu'elle rentrerait plus tard qu'elle ne le laissait entendre, il préférait faire en sorte qu'elle n'ait pas à se soucier de l'heure. Il lui sourit et s'inclina face à ces dames «profite donc de tes amies, je te rappelle que j'ai un dessin à finir, je me débrouillerai, ne t'en fais pas pour moi. Mesdemoiselles, ce fut un plaisir.» il s'inclina à nouveau et sortit son carnet où il avait dessiné le plan de la ville, il se dirigea ainsi pour rejoindre l'auberge du Bois Doré. Il y avait de la place, aussi il put avoir réserver deux chambres l'une à côté de l'autre, en signalant que la deuxième serait pour une dame aux cheveux blancs du nom de Suri Hawthorne. L'aubergiste prit note, et il monta donc dans la sienne.

En refermant la porte, il se rendit compte que ça faisait plusieurs semaines, mois même, qu'il n'avait plus été seul, et ça lui faisait... bizarre. Il se dirigea vers la fenêtre pour l'ouvrir et regarder dehors, la lune brillait, et ça le rassura un peu, sans savoir pourquoi. Après un bon bain, il descendit pour manger, bien qu'il n'avait pas très faim, préférant se contenter d'une simple soupe et d'un peu de pain.

Oui, ça lui faisait bizarre d'un coup d'être seul.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Suri Hawthorne

Fille du Dragon
Fille du Dragon

Suri Hawthorne
Fiches du joueur :
Fleurs et souvenirs 13060703354916241211269335 Fleurs et souvenirs 13060703354916241211269334

Niveau : 18
HP : 3400/3400
MP : 95/95
Statistiques :
Fleurs et souvenirs 13071707290916241211390246Fleurs et souvenirs 13071707284516241211390237
Fleurs et souvenirs 13071707290916241211390247Fleurs et souvenirs 13071707284516241211390236
Fleurs et souvenirs 13071707290916241211390248Fleurs et souvenirs 13071707284516241211390236
Fleurs et souvenirs 13071707290916241211390249Fleurs et souvenirs 13071707284516241211390237
Fleurs et souvenirs 13071707290916241211390250Fleurs et souvenirs 13071707284516241211390236
Fleurs et souvenirs 13071707290916241211390251Fleurs et souvenirs 13071707284516241211390238


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Fleurs et souvenirs Fleurs et souvenirs EmptyMar 25 Déc - 12:04

Puisque Suri semblait de bonne humeur, Vilal alla même jusqu'à lui dire qu'elle était belle comme ça, ce qui eut de quoi accentuer son bonheur. La bonne humeur avait de quoi rendre quelqu'un vraiment scintillant, oui ! Elle aurait peut-être rougit normalement mais pour le coup, elle était juste vraiment heureuse et soulagée. Elle avait réellement un poids en moins sur le cœur.

Sauf que voilà, les choses étaient un peu trop comme avant ! Car trois sœurs, copines de Suri, demandèrent à ce que cette dernière les suivent jusqu'au King's Bounty Club pour aller prendre un verre.
Certes, elle aurait put demander à Vilal de les accompagner, mais il avait mentionné qu'il n'avait pas tellement envie d'entrer dans ce lieu, aussi, Suri esquiva un peu la question. Elle n'y pensa pas trop, peut-être qu'il serait venu si elle, elle y allait aussi ? Mais trop tard, déjà il lui suggérait d'aller s'amuser.

« OK. Promis, je reviens pas trop tard. » Oui enfin, c'était facile de dire ça, mais quand on se laissait entraîner par les potes, ça avait tendance à traîner, comme elle en avait eut la preuve avec Diana et leur longue conversation.

Comme on pouvait s'y attendre, Suri traîna longtemps avec les copines. Elles profitaient de chaque verre pour essayer de lui tirer les verres du nez concernant cet homme qui l'accompagnait. Incapable de mentir de toute façon, elle ne pouvait que chaque fois dire qu'ils n'étaient pas ensemble - même si elle n'était pas contre l'idée. Avec la philosophie de Troia, forcément, on lui disait bah, chope-le ! Mais Suri ne voulait pas faire ça comme ça, c'était naze, froid... Si ça devait se faire, disait-elle, ça se fait tout seul, même si elle préférait ne pas trop se prendre la tête là-dessus.
Forcément, elles ne comprenaient pas trop. Mais elles l'encouragèrent.

Meh. Merci ?

Les quatre filles quittèrent le King's alors que la lune était déjà très haute dans le ciel. Vraiment très haute. L'esprit un peu confus et le nez rougit, Suri fit une moue en regardant la lune rouge, avant de marcher jusqu'à l'auberge du Bois Doré. La fatigue lui embrouillait la tête, parmi d'autres trucs. C'était l'heure d'aller dodo.
On lui indiqua une chambre mais en arrivant dedans, elle fit la tronche. Le lit était vide. Pourquoi le lit était vide ? Où était Vilal ? Ah oui... Il avait dit qu'il prendrait une chambre à part... Bah, pourquoi ? Ils dormaient toujours ensemble ces temps-ci et là tout d'un coup il dormait ailleurs ?

Elle fixa un moment le lit en cherchant une raison pour ça, sans trop penser à l'évidence. L'alcool faisait des tourbillons entre ses deux oreilles avant qu'elle ne décide de spontanément rebrousser chemin pour retourner voir l'aubergiste et demander où l'homme qui lui avait prit sa chambre était. Et rebelote, elle alla à sa porte à lui cette fois, et tenta de l'ouvrir. Mais ça semblait être verrouillée (ou elle avait mal tourné la poignée, c'était possible). Aussi, elle toqua.

Dès qu'elle le vit, elle fit un sourire et leva la main.
« Entière. Comme promis. » Pas tout à fait lucide mais entière. « Pourquoi tu as pris une chambre à part tiens ? On dort ensemble d'habitude... » Elle se pencha un peu comme pour voir son lit derrière lui et voir s'il n'y avait pas quelque chose (une autre fille ? non, mais clairement pas bien sûr) qui indiquerait pourquoi il avait fait ça. Au final, son état ne lui permettait pas de réfléchir à tout.

Elle secoua la tête avant de soupirer et d'aller se frotter les yeux. Elle était trop fatiguée donc autant juste laisser tomber. Elle eut un sourire fatigué en s'éloignant un peu de la porte, signalant ainsi qu'elle retournerait dans sa propre chambre sauf si on l'en empêchait.
« Je vais aller me coucher en tout cas, je venais juste voir si ça allait, vu que bon... c'est pas vraiment marrant pour toi de te retrouver tout seul. Enfin, non, ça doit pas vraiment te déranger te connaissant. Hein ? » Elle alla se gratter la joue. Vilal était du genre solitaire alors, ça ne devait pas l'embêter ? Pourtant, elle avait un doute. « En tout cas c'était sympa. Ça faisait longtemps que j'avais pas juste tout laissé tomber pour penser à autre chose... m'ouais... » Un sourire béat se grava sur son visage alors qu'elle s'étirait dans un couinement épuisé.

« Je te dois ça, tu m'as donné du courage, savoir que tu étais là, c'était rassurant. Ce serait bien que tu saches l'effet positif que tu me fais, ça m'aide énormément à avancer tous les jours. » Elle tourna le regard vers le fond du couloir en semblant réaliser quelque chose. « Hm. J'ai dis ça à voix haute. » Elle haussa les épaules. « On se voit demain alors ? Je te laisse tranquille ? »
Elle l'embêtait bien depuis un bon cinq minutes avec son blabla pas clair mais eh.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vilal Rannveig

Commandant Brutos
Commandant Brutos

Vilal Rannveig
Fiches du joueur :
Fleurs et souvenirs 13060703354916241211269335 Fleurs et souvenirs 13060703354916241211269334

Niveau : 18
HP : 3400/3400
MP : 95/95
Statistiques :
Fleurs et souvenirs 13071707290916241211390246Fleurs et souvenirs 13071707284516241211390240
Fleurs et souvenirs 13071707290916241211390247Fleurs et souvenirs 13071707284416241211390234
Fleurs et souvenirs 13071707290916241211390248Fleurs et souvenirs 13071707284516241211390239
Fleurs et souvenirs 13071707290916241211390249Fleurs et souvenirs 13071707284516241211390235
Fleurs et souvenirs 13071707290916241211390250Fleurs et souvenirs 13071707284516241211390236
Fleurs et souvenirs 13071707290916241211390251Fleurs et souvenirs 13071707284516241211390236


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Fleurs et souvenirs Fleurs et souvenirs EmptyMar 25 Déc - 19:19

Après un repas simple, Vilal était remonté dans sa chambre pour dessiner. Il profitait du calme pour faire les détails du portrait de Suri, s'appliquant sur les cheveux, les vêtements, puis sur les nuages dans le petit espace qui représentait le ciel par la fenêtre ouverte.

Puis finalement, il se faisait tard, la jeune femme risquait de ne pas rentrer avant encore quelques heures, alors il se coucha.

Jusqu'à ce que l'on frappe à la porte. Ouvrant les yeux d'un coup, il eut du mal à émerger avant de se lever. Pour dormir, il ne portait qu'un pantalon, torse nu, il se frotta les yeux avant d'ouvrir la porte et de trouver une Suri un peu penaude et étonnée qu'ils fassent chambre à part. Il étouffa un bâillement avant de se frotter les yeux


«Et bien... je supposais que tu rentrerais tard et qu'ainsi, tu ne craindrais pas de me réveiller...» mais de toute évidence, elle ne s'inquiétait pas de le priver de sommeil! Chose qu'il faudrait qu'il se note dans un coin de sa tête.

Son cerveau embrumé entendait à peine ce qu'elle disait, elle semblait avoir passé une bonne soirée et pourtant, là sur le moment, elle ne semblait pas vraiment heureuse? Les quelques minutes nécessaires à ce qu'il émerge furent suffisantes pour qu'il le remarque, et alors qu'elle commençait à s'éloigner, il s'avança pour lui attraper le poignet


«Suri... je suis réveillé maintenant, donc ça sert à rien que tu ailles dans ta chambre. Viens...» il l'attira vers lui, avec l'élan, sans qu'il ne fasse attention, il la poussa dans ses bras. La fatigue ne l'aidait pas trop à avoir le contrôle de sa force «oups... désolé... ça va?» il recula doucement et se frotta encore un peu les yeux, puis il l'entraîna dans la chambre et referma la porte derrière lui

«C'est bien si tu as passé une bonne soirée... moi j'ai pu finir ton dessin...» il alla le chercher rapidement pour le lui montrer avant qu'elle n'aille se coucher. Il se gratta l'arrière de la tête, l'air songeur

«J'ai l'habitude d'être seul. Mais j'avoue que... maintenant que j'ai pris l'habitude que tu sois là, ça me fait bizarre.» il alla reposer son carnet sur sa table de chevet, ne sachant pas comment expliquer ce qu'il avait ressenti «je crois que je n'aime pas trop ça.» il se dirigea vers le lit, puis se tourna vers la jeune femme avant de se glisser sous les couvertures «tu devrais te rincer la bouche avant d'aller dormir, l'alcool pourrait causer des problèmes à tes dents et demain, tu risques d'avoir mauvaise haleine.»

Oui, cash comme ça. Vilal ne connaissait pas trop les formes quand il s'agissait de dire les choses parfois. Mais là, c'était surtout pour des raisons sanitaires qu'il le lui disait. Il se glissa sous les draps et attendit qu'elle se change et vienne se coucher. Ils passeraient peut-être une journée de plus en ville avant de reprendre un aéronef pour Kaïpo, de ce qu'il avait compris, les trajets pour aller là bas étaient assez nombreux pour qu'ils n'aient pas de mal à s'y rendre!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Suri Hawthorne

Fille du Dragon
Fille du Dragon

Suri Hawthorne
Fiches du joueur :
Fleurs et souvenirs 13060703354916241211269335 Fleurs et souvenirs 13060703354916241211269334

Niveau : 18
HP : 3400/3400
MP : 95/95
Statistiques :
Fleurs et souvenirs 13071707290916241211390246Fleurs et souvenirs 13071707284516241211390237
Fleurs et souvenirs 13071707290916241211390247Fleurs et souvenirs 13071707284516241211390236
Fleurs et souvenirs 13071707290916241211390248Fleurs et souvenirs 13071707284516241211390236
Fleurs et souvenirs 13071707290916241211390249Fleurs et souvenirs 13071707284516241211390237
Fleurs et souvenirs 13071707290916241211390250Fleurs et souvenirs 13071707284516241211390236
Fleurs et souvenirs 13071707290916241211390251Fleurs et souvenirs 13071707284516241211390238


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Fleurs et souvenirs Fleurs et souvenirs EmptyMer 26 Déc - 11:33

Suri n'était pas exactement entière, il y avait certainement un morceau de son esprit qui dansait sur un édredon quelque part, mais elle était encore tout à fait consciente de ce qu'elle voulait et ne voulait pas, et ça, c'était dormir toute seule. Vilal expliqua vaguement qu'il avait prit une chambre à part parce qu'il supposait qu'elle craindrait de le réveiller, ce qui laissa Suri pincer les lèvres dans une moue incrédule. Ah bon ? Peut-être... Elle n'y avait pas trop pensé... Oh !
Elle venait de le réveiller ? Oui elle venait tout juste de le remarquer.

« Ah, oui maintenant que tu le dis... » Elle se sentait un peu idiote tout d'un coup, mais tant pis maintenant hein ? Elle était là et il était déjà réveillé. D'ailleurs, comme elle s'éloignait pour aller à sa chambre et le laisser tranquille, le chevalier fit remarquer que ça ne servait plus à rien et l'invita à entrer. Il attrapa sa poignet pour se faire mais dans le mouvement, elle perdit son équilibre et se retrouva contre lui sans l'avoir voulu. Il s'en excusa mais elle se contenta de rire en se redressant. « C'est rien ! Tout va bien. » Vaut mieux ça que de tomber bêtement par terre hein ?

Une fois dans la pièce, elle s'étira à nouveau, sentant la fatigue lui raidir le dos et lui embrouiller la tête (parmi d'autres choses pour la tête...). Elle se défit de son manteau et de ses bottes, comme de ses accessoires - cravate et lunettes - avant de rejoindre Vilal qui lui montrait son dessin qu'il avait terminé pendant l'attente.
« Oh c'est encore plus beau comme ça ! » S'exclama-t-elle un peu trop soudainement en admirant l'oeuvre. « ...il faudrait l'immortaliser, j'ai peur qu'il finisse par s’abîmer, ce serait du gâchis... » Elle était déjà déçue à l'avance, et d'ailleurs c'est ce qui la poussa à doucement le reposer, question de ne pas risquer de ne serait-ce que froisser la page ! C'était trop joli pour qu'elle ne serait-ce qu'anticipe l'idée de le salir avec ses mains.

Elle fut un peu lunatique quand Vilal exprima un certain désarroi à être seul maintenant, mais elle entendit, ça oui ! Elle l'entendit aussi lui proposer de se rincer la bouche avant d'aller dormir.
« Aw, en fait je t'ai manqué ? » Plaisanta-t-elle avant de rire un coup et d'aller dans la salle d'eau pour se rincer un peu. Elle en profita aussi pour s'asperger un peu le visage avant de revenir dans la pièce un peu plus fraîche mais encore fatiguée.

Une fois changée, c'est sous la couette qu'elle alla se caler, comme un chat en quête de chaleur et d'un coin moelleux où se rouler en boule. C'était mieux comme ça, franchement maintenant qu'elle était là, tout près de lui, elle s'imagina la même scène mais toute seule dans la chambre d'à côté, et elle jugea qu'elle se serait sentit absolument seule... avant de sombrer dans un sommeil inévitable.

Mais avant ça, la tête à moitié dans l'oreiller, elle laissa filer une pensée.
« T'as dû avoir les oreilles qui sifflaient... ça a pas arrêté de parler de toi... » Elle renifla avant de prendre une profonde inspiration et de l'expirer lourdement. Ça faisait longtemps qu'elle n'avait pas bu comme ça, même si ce n'étaient que quelques verres, ça pesait lourd ! « Eh, elles m'ont demandées des tas d'trucs... où on s'était rencontré, depuis combien de temps, blabla... pourquoi j'avais pas de bague... » Un genre de rire la quitta. Comme quoi elle trouvait ça un peu ridicule. « Ça a même parlé de mioche et j'étais genre whoaaaa... du calme mesdemoiselles... »

Elle se rendit subitement compte qu'elle était partit en monologue idiot. Eh, l'alcool, la fatigue, le blabla. Elle soupira à nouveau avant d'enlacer son oreiller avec un léger sourire. Pendant deux heures, elle avait pu parlé comme si elle était vraiment la compagne de Vilal et même si ce dernier ne le ressentait peut-être pas ou ne le devinait pas...
Ben ça lui avait fait vachement plaisir en fait. En dépit de l'éphémère du truc.

« Allez je te laisse tranquille... j'ai sommeil de toute façon... hm... »
Et il ne faudrait pas deux minutes pour qu'elle sombre, ça pour sûr !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vilal Rannveig

Commandant Brutos
Commandant Brutos

Vilal Rannveig
Fiches du joueur :
Fleurs et souvenirs 13060703354916241211269335 Fleurs et souvenirs 13060703354916241211269334

Niveau : 18
HP : 3400/3400
MP : 95/95
Statistiques :
Fleurs et souvenirs 13071707290916241211390246Fleurs et souvenirs 13071707284516241211390240
Fleurs et souvenirs 13071707290916241211390247Fleurs et souvenirs 13071707284416241211390234
Fleurs et souvenirs 13071707290916241211390248Fleurs et souvenirs 13071707284516241211390239
Fleurs et souvenirs 13071707290916241211390249Fleurs et souvenirs 13071707284516241211390235
Fleurs et souvenirs 13071707290916241211390250Fleurs et souvenirs 13071707284516241211390236
Fleurs et souvenirs 13071707290916241211390251Fleurs et souvenirs 13071707284516241211390236


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Fleurs et souvenirs Fleurs et souvenirs EmptyJeu 27 Déc - 7:53

Elle lui avait manqué? C'était ça? Il essayait de se souvenir quand il avait eu cette sensation, même Clémence ne lui avait pas laissé ce vide bizarre. Certes, il avait trouvé son environnement très calme une fois qu'elle n'était plus là, mais il appréciait en fait! Alors que là, le calme l'avait un peu... oppressé.

«C'est possible, ça ne me l'avait jamais fait, alors je ne peux pas dire si c'était le sentiment ressenti.» il avait l'habitude des hommes saouls dans sa caserne pour reconnaître qu'elle-même avait trop bu. Il lui conseilla donc d'aller faire un brin de toilette et surtout de se rincer les dents, car avec l'alcool, elle risquait d'avoir la bouche pâteuse et une mauvaise haleine le lendemain!

De son côté, il retourna se coucher. Elle le rejoignit mais ne semblait pas encline à s'endormir tout de suite - il commençait à regretter de l'avoir laissé dormir avec lui du coup! - mais il haussa d'un sourcil lorsqu'il entendit les questions posées et sa réaction


«Et bien... tes amies sont effectivement bien entreprenantes. Mais je suppose que c'est normal ici qu'on se marie rapidement.» cela lui faisait penser à Condea, pour traverser et rejoindre l'Ifa, il fallait se marier.

Enfin, c'était le milieu de la nuit, et il était plus que temps de dormir. Il comptait la laisser faire la grasse matinée le lendemain, et il éviterait de courir aussi. Il préférait ne pas trop partir en vadrouille seul dans cette ville, rester toute l'après-midi dans une boutique était une chose, courir seul dans les rues en était une autre.

Le lendemain matin, il s'extirpa doucement du lit et prit son carnet pour relire un peu ses notes sur la ville, puis il se mit à la fenêtre qui était ouverte - le soleil était camouflé par la végétation qui entourait la ville, mais il faisait jour quand même, ça ne semblait pas la déranger! - pour dessiner le château de Troïa. Il alla ensuite chercher le petit déjeuner qu'il monta dans la chambre, il était près de 10h maintenant, il valait mieux qu'elle se réveille?


«Suri?» il s'assit sur le côté du lit après avoir posé le plateau sur la table de nuit, il y avait du chocolat chaud, du bon pain avec du beurre et de la confiture maison. Un peu de jus de fruits aussi, mais surtout une drôle de mixture verdâtre dans un verre à part.

Il lui caressa doucement les cheveux pour essayer de la réveiller en douceur, après la soirée passée, elle risquait d'avoir la gueule de bois et c'est pourquoi il lui avait préparé un remède maison. Une jeune femme de taverne le lui avait appris afin qu'il puisse en donner à ses hommes ayant trop bu la veille pour qu'ils soient remis sur pied très vite! Ça avait une odeur de poisson, un goût de navet et de chou trop cuit - il y rajoutait un peu de jus de carotte pour adoucir le goût quand même - et une texture de bouillasse, mais ça fonctionnait très bien! Les migraines, nausées et yeux fragiles s'estompaient en quelques minutes à peine!

Mais encore fallait-il qu'elle se réveille et qu'elle veuille bien l'avaler! Il continuait de lui caresser doucement les cheveux pour qu'elle se réveille

«Suri? Il commence à être tard?» allez courage ma grande!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Suri Hawthorne

Fille du Dragon
Fille du Dragon

Suri Hawthorne
Fiches du joueur :
Fleurs et souvenirs 13060703354916241211269335 Fleurs et souvenirs 13060703354916241211269334

Niveau : 18
HP : 3400/3400
MP : 95/95
Statistiques :
Fleurs et souvenirs 13071707290916241211390246Fleurs et souvenirs 13071707284516241211390237
Fleurs et souvenirs 13071707290916241211390247Fleurs et souvenirs 13071707284516241211390236
Fleurs et souvenirs 13071707290916241211390248Fleurs et souvenirs 13071707284516241211390236
Fleurs et souvenirs 13071707290916241211390249Fleurs et souvenirs 13071707284516241211390237
Fleurs et souvenirs 13071707290916241211390250Fleurs et souvenirs 13071707284516241211390236
Fleurs et souvenirs 13071707290916241211390251Fleurs et souvenirs 13071707284516241211390238


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Fleurs et souvenirs Fleurs et souvenirs EmptyJeu 27 Déc - 12:35

Oui bon, elle était un peu embêtante à papoter comme ça, mais heureusement pour Vilal, Suri n'était pas du tout habituée à la boisson et s'endormit très rapidement après, profitant du confort chaleureux et sécuritaire du lit pour sombrer et ce, jusqu'à très, très tard. Heureusement qu'elle n'était pas seule, parce qu'elle aurait sans doute put dormir toute la journée ! Et dire qu'ils étaient supposés partir pour Damcyan aujourd'hui, peut-être qu'ils allaient faire une journée de pause supplémentaire en fin de compte...

La nuit fut assez noire pour Suri. Elle ne commença à émerger que lorsqu'elle entendit Vilal l'appeler. Elle eut un mal de chien à ouvrir les yeux, encore plus à vouloir lever la tête ou parler. Sa bouche était pâteuse en dépit des astuces du chevalier la veille pour s'éviter un tel désagrément. Normal en même temps.
« Faut se lever.. ? » Sa voix était un peu rauque et on notait presque qu'elle le suppliait de la laisser dormir, mais elle se rendit bien vite compte qu'il était effectivement tard et qu'elle ferait mieux de sortir du lit ! Elle avait faim de toute façon, l'alcool donnant une envie de gras assez naturellement, et le petit déjeuner qu'elle avait devant elle fut une bonne motivation à se redresser.

Elle fit un effort titanesque pour ne serait-ce que s'asseoir.
« Pfiou, ça faisait longtemps que je m'étais pas réveillée comme ça... J'étais pas trop embêtante hier ? » Non, juste bien pipelette. Elle se connaissait de toute façon avec un petit verre dans le nez... sitôt qu'elle était pompette, elle disait tout ce qui lui passait par la tête ! Heureusement, elle n'avait pas tout dit... « Merci pour le petit déjeuner. Et pour m'avoir laissé dormir... Tiens, c'est quoi ça ? » Elle vit la super-potion-contre-le-lendemain-de-veille que Vilal avait apporté et son nez se fronça cash quand elle en sentit l'odeur. C'était quoi ce grog ? Elle pouvait un peu déjà s'imaginer...

« Si je bois ce truc... » Dit-elle après qu'il lui eu expliqué. « Tu me dois un énorme gâteau. » Son amour pour les pâtisseries était un prétexte pour se motiver, et hop ! Cul-sec. Argh, quelle horreur, comment avait-il fait ce truc ?! Mais si ça l'aidait à avoir les idées un peu plus claires pendant la journée...
Autant dire qu'elle s'empiffra rapidement de confiture pour chasser le goût ensuite.

Le petit déjeuner terminé, elle se sentit immédiatement mieux. Elle ignorait si c'était le repas ou le grog qu'il lui avait apporté mais elle se sentait - presque - en pleine forme
! Mais presque. Elle n'avait pas trop la tête à quitter la ville maintenant du coup, mais elle s'en voulait un peu de ralentir Vilal juste parce que les copines avaient insister pour aller voir un coup "comme dans le bon vieux temps".
« Promis, la prochaine fois, je t'emmène avec moi. Ça aurait sûrement été beaucoup plus amusant... pour toi comme pour moi ! » Elle se souvenait qu'il avait mentionné ne pas trop avoir apprécié être seul, l'habitude lui ayant échappé avec Suri qui le squattait depuis plusieurs semaines... elle s'en voulait un petit peu de l'avoir isolé d'ailleurs.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vilal Rannveig

Commandant Brutos
Commandant Brutos

Vilal Rannveig
Fiches du joueur :
Fleurs et souvenirs 13060703354916241211269335 Fleurs et souvenirs 13060703354916241211269334

Niveau : 18
HP : 3400/3400
MP : 95/95
Statistiques :
Fleurs et souvenirs 13071707290916241211390246Fleurs et souvenirs 13071707284516241211390240
Fleurs et souvenirs 13071707290916241211390247Fleurs et souvenirs 13071707284416241211390234
Fleurs et souvenirs 13071707290916241211390248Fleurs et souvenirs 13071707284516241211390239
Fleurs et souvenirs 13071707290916241211390249Fleurs et souvenirs 13071707284516241211390235
Fleurs et souvenirs 13071707290916241211390250Fleurs et souvenirs 13071707284516241211390236
Fleurs et souvenirs 13071707290916241211390251Fleurs et souvenirs 13071707284516241211390236


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Fleurs et souvenirs Fleurs et souvenirs EmptyJeu 27 Déc - 20:19

Oui, au premier abord, ce cocktail ne donnait pas envie - Vilal l'avait bien constaté au fil du temps! Lui n'en avait jamais eu besoin car il ne buvait jamais d'alcool, ou vraiment très peu, jamais assez pour se monter la tête - mais il savait que c'était efficace.

Il eut un sourire quand Suri parla d'une pâtisserie, mais ne dit rien, la laissant boire jusqu'à ce qu'elle manque de lui vomir dessus!

«Courage, le mauvais goût finit par passer...» puis il se baissa, il avait posé par terre une part d'un gâteau au chocolat et à la vanille avec un peu de chantilly dessus «et tiens, ça t'aidera si jamais tu n'as pas assez de pain et de confiture!»

Comme quoi, il commençait vraiment à la connaître à force!

En tout cas, petit à petit, les couleurs revenaient sur ses joues, le remède faisait effet, ou alors le simple fait de se remplir la panse y était pour beaucoup! En tout cas, elle avait davantage sa tête que la veille, et promit de le laisser venir avec elle la prochaine fois.

«Nous ne sommes pas obligés de rester ensembles en permanence, tu as le droit de vivre ta vie. Et puis.. c'est juste que j'ai pris l'habitude de ta présence, il est possible qu'un jour, je doive me défaire de cette habitude si tu choisis de vivre avec ton père... ce sera peut-être dur au début, mais je m'y ferai.» du moins, il l'espérait. Ce n'était peut être pas ce qu'elle aurait voulu entendre, mais Vilal était quelqu'un de rationnel et refusait de se laisser abattre, peu importe l'épreuve qui se dressait devant lui. Si Suri devait le quitter, il continuerait à vivre, point. Que ça lui plaise ou pas. Il se leva en posant sa main sur la sienne en appui, histoire de la motiver un peu

«Bien, vu ton état, inutile de songer à partir pour Damcyan dès aujourd'hui. Si tu me faisais mieux visiter la ville? Marcher t'aidera à digérer ce copieux petit déjeuner, nous déjeunerons plus tard du coup.» il la laissa finir de se préparer pour pouvoir aller marcher un peu - à défaut de courir. Il avait envie de mieux visiter le marché, voir les produits locaux, ce genre de choses.

Il était probable qu'ils ne fassent pas grand chose aujourd'hui, mais ça faisait du bien aussi parfois, de traîner un peu, non? Et ça leur laisserait le temps de mieux s'organiser pour le voyage du lendemain pour Damcyan du coup!  



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Suri Hawthorne

Fille du Dragon
Fille du Dragon

Suri Hawthorne
Fiches du joueur :
Fleurs et souvenirs 13060703354916241211269335 Fleurs et souvenirs 13060703354916241211269334

Niveau : 18
HP : 3400/3400
MP : 95/95
Statistiques :
Fleurs et souvenirs 13071707290916241211390246Fleurs et souvenirs 13071707284516241211390237
Fleurs et souvenirs 13071707290916241211390247Fleurs et souvenirs 13071707284516241211390236
Fleurs et souvenirs 13071707290916241211390248Fleurs et souvenirs 13071707284516241211390236
Fleurs et souvenirs 13071707290916241211390249Fleurs et souvenirs 13071707284516241211390237
Fleurs et souvenirs 13071707290916241211390250Fleurs et souvenirs 13071707284516241211390236
Fleurs et souvenirs 13071707290916241211390251Fleurs et souvenirs 13071707284516241211390238


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Fleurs et souvenirs Fleurs et souvenirs EmptyLun 31 Déc - 9:57

Il était vrai qu'ils n'étaient pas obligés de passer tout leur temps ensemble, mais Suri devait bien admettre trouver adorable qu'il ait pris l'habitude de sa présence... Néanmoins, il affirma qu'il devrait bien un jour se refaire à l'habitude d'être seul, puisqu'il était bien possible que la jeune femme décide de vivre avec son père par exemple lorsqu'ils le retrouveraient.
Entendre ça lui rappela de bien mauvais souvenirs. Enfin, pas concrètement... mais ça lui rappela cette espèce de bataille interne qu'elle avait eut avant d'atteindre la Lune Rouge, lorsqu'elle se demandait si elle voudrait rester avec Vilal ou pas, si elle préférait retrouver son père ou pas... M'oui bon hein, on verrait si ce jour arriverait ? Hein ? Bon...

Bref pour aujourd'hui, ils resteraient à Troia. Vu la gueule de bois qu'avait Suri et l'état inévitable de fatigue qu'elle traînerait derrière elle pendant toute la journée, autant prendre ça cool. Et ne pas terminer la journée au King's Bounty Club cette fois !
« D'accord, visitons ! Et promis demain, on partira pour Damcyan. » Elle ne se sentait pas forcément coupable de retarder le départ, lui qui avait pour une fois exprimé ce qu'il voulait faire ! Mais soit, du coup elle pourrait lui faire visiter un peu la ville, il était vrai qu'avec ses retrouvailles avec Diana, elle ne s'était pas tellement occupé de Vilal la veille... alors rattrapons ça !

Ils quittèrent l'auberge pour visiter la ville peu après le petit déjeuner. Suri en profita pour expliquer que Troia était la ville la plus fleurie de la Planète Bleue, ce qui était difficile à rater, et montra au chevalier les différents endroits notables, comme le pub - dans lequel il y avait l'entrée vers le King's Bounty Club, mais autant éviter d'y aller ! - le grand lac, de nombreux fleuristes et bijoutiers, ainsi que la librairie qu'il connaissait déjà.

Elle pensa à quelque chose d'ailleurs, mais décida de garder ça pour plus tard.

C'est seulement après le repas du soir que Suri entraîna Vilal dehors à nouveau.
« Viens ! Il y a un endroit que je suis certaine qui va te plaire ! » Prenant sa main, Suri le guida sur plusieurs rues avant de rejoindre la partie nord de la ville. Là, li y avait un bâtiment un peu plus isolé dans lequel elle entra. De suite, ils furent frappés par une forte odeur qu'il serait difficile de ne pas reconnaître. « Ta-da ! »
La jeune femme se rappelait que Vilal avait mentionné aimer les chocobos, et coup de bol, sur la Planète Bleue, il y avait une seule nursery de chocobos noirs... et c'était à Troia ! On voyait un grand espace couvert de pailles avec deux grands chocobos noirs ainsi que des petits oisillons avec du duvet, récemment nés sans doute. D'ailleurs, de suite, les petits se mirent à courir vers eux, en piaillant. Ils devaient avoir l'habitude que des visiteurs viennent là pour leur donner des gâteries ou des trucs du genre, même les adultes vinrent à leur rencontre, un peu plus lentement.

« Alors ? » Sourit-elle, enthousiaste et heureuse de sa surprise. « C'est sympa hein ? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vilal Rannveig

Commandant Brutos
Commandant Brutos

Vilal Rannveig
Fiches du joueur :
Fleurs et souvenirs 13060703354916241211269335 Fleurs et souvenirs 13060703354916241211269334

Niveau : 18
HP : 3400/3400
MP : 95/95
Statistiques :
Fleurs et souvenirs 13071707290916241211390246Fleurs et souvenirs 13071707284516241211390240
Fleurs et souvenirs 13071707290916241211390247Fleurs et souvenirs 13071707284416241211390234
Fleurs et souvenirs 13071707290916241211390248Fleurs et souvenirs 13071707284516241211390239
Fleurs et souvenirs 13071707290916241211390249Fleurs et souvenirs 13071707284516241211390235
Fleurs et souvenirs 13071707290916241211390250Fleurs et souvenirs 13071707284516241211390236
Fleurs et souvenirs 13071707290916241211390251Fleurs et souvenirs 13071707284516241211390236


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Fleurs et souvenirs Fleurs et souvenirs EmptyMar 1 Jan - 13:13

Autant profiter tranquillement de la journée. Ils n'étaient pas pressés et pouvaient donc se permettre de perdre une journée pour mieux visiter cette ville. Suri semblait s'en vouloir encore un peu, mais chassa rapidement ses appréhensions et décida de jouer son rôle de guide très au sérieux.

Cette ville était magnifique, même si du point de vue de Vilal, ça n'avait pas grand intérêt. Les fleurs ne protégeaient pas la ville à proprement parler, certes la végétation autour, en elle-même, assurait une certaine intimité et dissimulait surement la cité aux yeux des ennemis, mais les fleurs en elles-mêmes n'étaient pas utiles. Mais il savait qu'elles jouaient sur l'image du coup, que ça pouvait attirer des touristes, faire vivre le commerce, ce genre de choses, et il comprenait que ça pouvait quand même avoir son intérêt quelque part.

C'est alors que la jeune femme sembla avoir une idée, elle attrapa la main du chevalier - sur le coup, Vilal s'était imaginé rester figé sur place pour voir comment elle aurait réagi, mais s'était finalement docilement laissé traîner, avait-il eu l'intention de faire une blague pendant une micro-seconde? - et l'entraîna vers un bâtiment en retrait. Plus il approchait et plus l'odeur lui paraissait familière, et quand elle le fit entrer et qu'il vit les bébés chocobos noirs, il semblait comme paralysé.

Un afflux d'émotions bizarres l'assaillait, il n'avait pas ressenti ça depuis vraiment très très très longtemps. Il devint même un peu pâle du coup, ne sachant pas d'où ça venait. Puis il secoua la tête, essaya de se ressaisir et s'avança vers la nursery alors que les bébés se précipitaient vers eux. Il mit un genou à terre, tendit une main alors qu'un bébé grimpait dessus. Il ne le souleva pas très haut, mais juste assez pour qu'il puisse le voir de près.


«C'est... incroyable... je n'en avais jamais vu autant...» surtout des noirs. Il y avait des élevages à Alexandrie, mais en général, il n'y avait pas autant de bébés à la fois, ils naissaient à longueur d'année, il faut dire que les éleveurs n'avaient généralement pas de nursery, c'est pourquoi il valait mieux  ne pas avoir trop de bébés à la fois car il fallait s'en occuper! Avec un petit, ils laissaient la maman faire et n'intervenaient qu'en cas de besoin. Mais là...

Les autres se mettaient à piailler autour de lui, il fouilla dans son sac, il avait acheté un peu de pain frais, il se tourna vers Suri

«Je peux leur en donner?» une femme plus loin qui travaillait ici approuva d'un signe de tête, il posa donc le bébé chocobo pour avoir ses mains libres, et commença à découper des petites miettes de pain pour les distribuer. Ses yeux dégageaient une chaleur rare et il souriait. Pas un grand sourire non plus, mais un léger sourire doux et sincère. La jeune femme qui s'occupait des bestioles s'approcha de Suri, les bras croisés avec un sourire en coin

«Et ben, en voilà un qui aime les bêtes! C'est un cavalier chocobo?» elle se doutait qu'il était soldat, d'où cette conclusion. Un adulte avait fini par s'approcher, aussi Vilal se redressa et mit du main dans sa main pour lui en donner, n'ayant pas peur de son énorme bec, celui-ci prit le pain délicatement et le chevalier se risqua à caresser son encolure de son autre main, la bestiole se laissa faire tranquillement.

«Et il a un bon feeling avec eux en plus!» c'était le rêve de Vilal que d'avoir son propre chocobo. Mais un qui pourrait se balader librement et qui viendrait quand il l'appellerait, quand il en aurait besoin. Il n'avait pas envie d'en priver un de sa liberté en le maintenant enfermé. Il pouvait voir d'ici le large espace derrière le bâtiment, surement que ça donnait sur une forêt ou autre pour que les adultes puissent se dégourdir les pattes. Il prit une profonde inspiration avant de se tourner vers la dame

«Sur notre monde, les chocobos noirs peuvent marcher dans les hauts fonds, et traverser les montagnes. En est-il de même ici?»
«Hum... si on veut? Disons que chez nous, les chocobos noirs peuvent aller partout, ils peuvent même voler avec quelqu'un sur leur dos...»
le jeune homme se figea avant de se tourner vers Suri, puis revenir vers la jeune femme

«Nous pourrions rejoindre Damcyan à dos de chocobos?»
«Bien sûr... mais ce serait moins confortable qu'un aéronef.»
sur le coup, Vilal observait les volatiles, il aurait aimé en prendre un, enfin en acheter un.
«Est-ce que vous vendez des chocobos?»

«Seulement les bébés, oui.»
hum, c'était un peu embêtant, ils allaient encore dans des contrées dangereuses, il n'avait pas envie de prendre le risque qu'il soit blessé
«Et si j'achète un bébé et que je vous le laisse le temps qu'il grandisse?»
«Oui, on peut faire ça. Il sera adulte d'ici quelques mois quand même.»


Hum, au moins, ça pourrait leur donner une bonne raison de rester plus longtemps. Ils avaient encore bien des choses à faire, après le monde de la surface, ils devaient voir le monde souterrain, donc les mois vont vite s'écouler en fait. Repasser par Troïa avant de rentrer sur Héméra ne serait pas très embêtant. Le plus dur serait de le faire traverser la tour de Babil! Mais il ne jugeait pas ça impossible...

«Qu'en penses-tu, Suri? Est-ce que ça te dérangerait?» après tout, avoir un chocobo noir avec les mêmes capacités qu'un chocobo blanc, ça valait le coup!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Suri Hawthorne

Fille du Dragon
Fille du Dragon

Suri Hawthorne
Fiches du joueur :
Fleurs et souvenirs 13060703354916241211269335 Fleurs et souvenirs 13060703354916241211269334

Niveau : 18
HP : 3400/3400
MP : 95/95
Statistiques :
Fleurs et souvenirs 13071707290916241211390246Fleurs et souvenirs 13071707284516241211390237
Fleurs et souvenirs 13071707290916241211390247Fleurs et souvenirs 13071707284516241211390236
Fleurs et souvenirs 13071707290916241211390248Fleurs et souvenirs 13071707284516241211390236
Fleurs et souvenirs 13071707290916241211390249Fleurs et souvenirs 13071707284516241211390237
Fleurs et souvenirs 13071707290916241211390250Fleurs et souvenirs 13071707284516241211390236
Fleurs et souvenirs 13071707290916241211390251Fleurs et souvenirs 13071707284516241211390238


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Fleurs et souvenirs Fleurs et souvenirs EmptyMar 1 Jan - 19:23

S'il y avait une chose que Suri avait bien compris chez Vilal, c'était son affection pour les chocobos. C'était bien pourquoi elle était absolument persuadée que son ami serait heureux en découvrant qu'il y avait une nursery de chocobos noirs à Troia.
C'était un détail que Suri avait passablement oubliée lorsqu'ils étaient arrivés, trop nerveuse à l'idée de retrouver Diana et de devoir lui faire face. Et bon, avec la sortie au King's Bounty Club la veille, ça lui était aussi sortit un peu de la tête... Heureusement, ça lui était revenue avant qu'ils ne quittent les lieux pour rejoindre Damcyan !

Et quelle joie de voir le visage de Vilal s'illuminer ! C'était peut-être même la première fois qu'elle pouvait vraiment dire le deviner heureux. Tous les bébés chocobos accouraient, heureux d'avoir un visiteur et espérant sans doute avoir une friandise ou deux. Le chevalier avait même du pain et demanda s'il pouvait leur en donner, et la dame présente acquiesça - au soulagement de Suri qui ne voulait vraiment pas qu'on piétine la bonne humeur de Vilal pour le coup. Hey, c'était la première fois qu'elle le voyait comme ça et elle voulait en profiter un peu !

Franchement fière de son initiative, Suri se contenta d'admirer la scène avant d'être accostée par l'éleveuse qui lui demanda si c'était un cavalier chocobo.
« Non, pas que je sache. Il aime juste beaucoup les chocobos. » Elle haussa les épaules avant de sourire davantage en voyant Vilal avec un bébé chocobo noir dans les mains. Il était si minuscule, pourtant les adultes ne semblaient pas dérangés qu'on touche à leurs petits. Ils devaient avoir l'habitude des visiteurs. Elle s'autorisa d'aller en cajoler un qui se tenait à côté, un peu en retrait. Ce qu'ils étaient douillets avec leur petit duvet ! Rien à voir avec les grandes plumes des chocobos adultes...

Vilal prit ensuite le temps de poser quelques questions, jusqu'à commencer à insinuer qu'il comptait en acheter un. Suri haussa les sourcils alors qu'il s'arrangeait plus ou moins avec la dame pour qu'il achète un bébé chocobo et le laisse devenir mature ici, pour le récupérer ensuite. Il était vrai que se trimbaler un bébé chocobo serait encombrant, et dangereux pour lui...

Et il lui demanda son avis ? Bah ?
« Bien sûr que je suis d'accord ! Pour une fois que tu veux quelque chose, je vais pas te dire non. » Rit-elle, et d'ailleurs la remarque fit sourire avec amusement l'éleveuse. Suri croisa les bras cela dit et lança un nouveau défi au chevalier. « Il faudra que tu lui donnes un nom hein. Ce sera ton chocobo ! »
Elle était sérieusement ravie. Vraiment ravie que son idée ait eut de telles répercussions. Elle voyait vraiment que même si c'était subtilement démontré, Vilal était heureux d'avoir découvert cet endroit, au point même d'envisager d'acheter l'un de ces bébés chocobos. Elle ne pouvait pas savoir que c'était un rêve à lui d'en posséder un, mais forcément que ça devait lui faire plaisir s'il déboursait des gils sur l'un de ces oiseaux. Qui plus est, un chocobo noir, c'était classe !

Néanmoins, est-ce que ça coûtait cher un chocobo ? Un bébé, peut-être pas. Ils allaient devoir l'éduquer sans doute sitôt qu'ils le récupéreraient. Ce ne serait pas avant plusieurs mois, mais ils n'étaient pas encore sortit de la Planète Bleue... Ils avaient encore énormément de route à faire, beaucoup de recherches à exécuter, et pas dit que ce serait fait sans obstacles en route. Déjà, rejoindre le monde souterrain allait demander de nombreux jours et en ressortir serait tout aussi long.
Oui, ils auraient certainement le temps de revenir chercher ce gaillard avant de repartir.

« Au moins, on peut dire que t'as le choix. Tu vas faire des jaloux ! » Oui parce que c'était peut-être en sentant qu'il cherchait à en adopter un ou juste qu'il aimait beaucoup les chocobos, mais beaucoup de petits chocobos noirs tentaient d'attirer son attention, en mode "choisis-moi !". Suri rit doucement, ce n'était pas elle qui ferait un choix, sauf s'il lui demandait son avis. Il y en avait quelques uns aussi qui jouaient les désintéressés, mais aucun vilain petit canard. Au moins, ils n'étaient pas malheureux ici...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vilal Rannveig

Commandant Brutos
Commandant Brutos

Vilal Rannveig
Fiches du joueur :
Fleurs et souvenirs 13060703354916241211269335 Fleurs et souvenirs 13060703354916241211269334

Niveau : 18
HP : 3400/3400
MP : 95/95
Statistiques :
Fleurs et souvenirs 13071707290916241211390246Fleurs et souvenirs 13071707284516241211390240
Fleurs et souvenirs 13071707290916241211390247Fleurs et souvenirs 13071707284416241211390234
Fleurs et souvenirs 13071707290916241211390248Fleurs et souvenirs 13071707284516241211390239
Fleurs et souvenirs 13071707290916241211390249Fleurs et souvenirs 13071707284516241211390235
Fleurs et souvenirs 13071707290916241211390250Fleurs et souvenirs 13071707284516241211390236
Fleurs et souvenirs 13071707290916241211390251Fleurs et souvenirs 13071707284516241211390236


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Fleurs et souvenirs Fleurs et souvenirs EmptyMer 2 Jan - 19:32

Cela faisait longtemps que Vilal voulait avoir son propre chocobo. Mais il n'avait jamais pris cette initiative, pourtant ce n'était pas les opportunités qui avaient manqué, les éleveurs de chocobos étaient fréquents à Alexandrie.

Sauf que voilà, les chocobos blancs sont rares en fait, et là, il pouvait en avoir un noir qui avait les mêmes capacités qu'un blanc. C'était un cas vraiment unique pour lui, et il se voyait mal rater une telle opportunité.

Suri ne voyait pas d'inconvénient à ce qu'il achète un chocobo et le laisse ici le temps qu'il grandisse. C'était payant évidemment, mais vu qu'il n'y avait pas de gemmes sur la Planète Bleue, il avait beaucoup économisé ces derniers temps et pouvait donc se permettre cette petite folie. La jeune femme mit le doigt sur un élément intéressant, son nom. Il se tourna vers elle, cet air toujours étrangement doux et paisible sur le visage


«Je connais déjà son nom... Gaïus.» c'est alors qu'un petit chocobo se précipita vers lui et lui sauta dans la main, comme s'il avait reconnu son nom. Le chevalier se tourna vers lui et l'éleva jusqu'à son nez «Gaïus?»
- «Kwiiih!»
il sourit davantage, et du bout de l'index, lui gratouilla le cou avant de se relever et s'approcher de la jeune femme
«Il semblerait que le choix soit fait...» la jeune femme hocha de la tête et alla vers un comptoir pour en sortir une petite boite, il y avait là pleins de petits colliers avec des petites médailles...

«Vous avez une préférence pour la couleur de son collier?»
«Il aura un collier?»
«Tant qu'il restera à la nursery, oui. Une fois que vous le récupérerez, il pourra l'enlever. C'est pour que nous puissions le différencier des autres et éviter de le vendre par mégarde!»
«Je vois. Un rouge alors, s'il vous plaît.»
elle hocha de la tête pour prendre un collier rouge, puis attrapa ce qui ressemblait vaguement à un stylo, et elle grava le nom de Gaïus sur la médaille. Elle l'avait écrit dans la langue de la Planète Bleue, mais Vilal approuva l'orthographe.

«Bien... nous prendrons soin de Gaïus en votre absence pour le faire bien grandir et se muscler! Vu votre carrure et votre armure, il en aura besoin!» elle se mit à rire, mais le chevalier se contenta d'approuver, n'ayant pas compris qu'elle plaisantait puisqu'il trouvait son raisonnement très juste.

Ils restèrent un moment là, notamment pour remplir les papiers administratifs et Vilal régla la note concernant la nourriture et les frais de garderie pendant qu'il grandirait en son absence, il avait déjà des chocolégumes ensuite lorsqu'il aurait besoin de voler, donc pas besoin de dépenser davantage.

C'était le soir quand ils sortirent de là, le chevalier était satisfait de cette journée et se tourna vers Suri en prenant doucement sa main

«Je te remercie sincèrement pour cette journée. Je n'aurais jamais imaginé pouvoir avoir mon propre chocobo, un noir en plus... c'est étrange, je ne m'attendais pas à ce qu'un détail aussi futile que sa couleur puisse ainsi m'influencer, mais.. j'ai senti que j'avais vraiment envie de profiter de l'occasion, et je crois que c'est grace à toi et ce que tu m'as appris.» il prit donc sa main et y déposa un baiser sur son dos «donc vraiment, merci...»

Il gardait un peu cette douceur dans le regard, l'esprit encore apaisé par les chocobos surement.
«Avec tout ça, nous avons loupé le déjeuner. Si tu me montrais ton restaurant préféré? Je t'y invite.» ils avaient vaguement grignoté à un moment pendant qu'ils regardaient les chocobos mais là, c'était l'heure du dîner! Et elle devait avoir faim!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Suri Hawthorne

Fille du Dragon
Fille du Dragon

Suri Hawthorne
Fiches du joueur :
Fleurs et souvenirs 13060703354916241211269335 Fleurs et souvenirs 13060703354916241211269334

Niveau : 18
HP : 3400/3400
MP : 95/95
Statistiques :
Fleurs et souvenirs 13071707290916241211390246Fleurs et souvenirs 13071707284516241211390237
Fleurs et souvenirs 13071707290916241211390247Fleurs et souvenirs 13071707284516241211390236
Fleurs et souvenirs 13071707290916241211390248Fleurs et souvenirs 13071707284516241211390236
Fleurs et souvenirs 13071707290916241211390249Fleurs et souvenirs 13071707284516241211390237
Fleurs et souvenirs 13071707290916241211390250Fleurs et souvenirs 13071707284516241211390236
Fleurs et souvenirs 13071707290916241211390251Fleurs et souvenirs 13071707284516241211390238


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Fleurs et souvenirs Fleurs et souvenirs EmptyJeu 3 Jan - 11:14

Suri pensait poser une colle à Vilal en lui affirmant qu'il devait trouver un nom pour son chocobo, mais en fait non, pas du tout. Le chevalier avait la réponse toute faite. Il trouva un petit chocobo et affirma vouloir l'appeler Gaïus. Non même qu'il avait déjà un nom, et que c'était celui-ci. Le bébé chocobo sembla ravi ce qui laissa Suri avec un immense sourire sur les lèvres. Comment ne pas sourire hein ? Vilal, l'homme qui murmure à l'oreille des chocobos ! C'était bien la première fois qu'elle pouvait dire qu'il était heureux sans même douter, sans s'interroger ou hésiter. Non clairement...
Elle avait bien fait de venir ici.

Le petit volatile au duvet noir récupéra un collier rouge, afin d'éviter de le vendre par mégarde ou quoi. Pendant que Vilal remplissait les papiers, Suri s'assura que le petit bonhomme l'appréciait aussi quand même, elle serait dans le décor quand ils viendraient le récupérer hein ! Elle lui donna quelques miettes de pain et lui caressa le cou, au grand plaisir de l'oiseau qui piaillait de bonheur. C'était bizarre comme sensation, elle n'avait jamais songé adopter un chocobo, et quand bien même ce n'était pas le sien, ça lui faisait chaud au cœur de se dire qu'ils le récupéreraient plus tard. Et peu importe le prix, les gils, ça se récupérait sur les bêtes sauvages dehors !

Puis bon... rien ne valait de voir Vilal vraiment sourire, pour une fois...

Ils quittèrent la nursery pour se rendre compte qu'il faisait déjà bien sombre, et ils n'avaient pas encore dîner ! Suri avait forcément faim mais avec toutes ces émotions, elle n'y avait pas trop pensé. Si elle pensait qu'ils retourneraient manger à l'auberge par contre, ce ne fut pas le cas : Vilal l'arrêta avant qu'elle ne fasse un pas pour sincèrement la remercier de cette journée. Non seulement de la journée, mais aussi de ce qu'elle lui avait "appris", puisque cela lui avait permis de s'offrir un chocobo en se laissant influencer par sa couleur, une chose qu'il n'aurait sans doute jamais fait avant de la connaître.

Si Suri rougit doucement, ce ne fut pas par embarras mais plus par euphorie. Est-ce que ça se faisait seulement ? En tout cas non, elle n'était pas gênée. Juste vraiment, bêtement, et intensément heureuse de l'entendre dire ça.
« Si ça donne d'aussi bonnes choses, je vais persévérer sur cette voie ! » Déclara-t-elle avec un immense sourire que rien ne semblait pouvoir briser ! Fiou, dire qu'elle avait eut peur de revenir à Troia, mais en fin de compte... ça avait été vraiment la meilleure idée possible. « Et bon, ça me fait plaisir de te voir comme ça... juste... heureux. » Rien à voir avec le Vilal si stoïque qu'elle avait rencontré à Alexandrie, ça pour sûr. Non pas qu'elle veuille qu'il change du tout au tout, mais juste un peu de lumière, comme ça, ça faisait chaud au cœur...

Pour la remercier, le chevalier suggéra de lui montrer son restaurant préféré en indiquant qu'il l'invitait. Ni une ni deux, elle serra sa main sur la sienne et le guida avec plaisir vers les petites rues marchandes, où les restaurants et boutiques illuminaient la rue sombre de leurs lumières. Elle s'arrêta devant un tout petit restaurant, un peu isolé du reste.
« Je venais ici avec Diana à l'époque. Quand on voulait s'évader un peu des coutumes du château... C'était notre petit havre de paix. Ils ne font rien de spécial, juste de bons plats de pâtes et des petits desserts, mais si je dois indiquer mon restaurant préféré, ce serait celui-ci. Ça me rappelle de bons souvenirs. » Elle leva la tête pour lui adresser un sourire avant d'entrer. Une douce odeur d'épices planait dans l'air. Il n'y avait qu'un ou deux clients isolés, ils seraient tranquilles au moins.

Une fois à table, on vint leur apporter des menus et de l'eau, avant de les laisser choisir.
« Et demain on partira pour Damcyan pour vrai cette fois. Désolée pour hier... » Elle sourit, navrée, mais en vrai ça l'amusait un peu ! Vilal avait put découvrir un autre côté de sa personnalité, si on voulait... c'était une ancienne habitude qu'elle avait, que d'aller faire la fête avec les copines lorsqu'elle avait un jour de congé le lendemain. Depuis le temps, ça lui avait échappé... disons que là, elle espérait juste ne pas avoir été trop lourde. Elle avait une grande gueule quand elle buvait un coup et elle le savait très bien ! « Mais c'était une bonne chose finalement. J'avais complètement oublié la nursery à chocobos... ça nous aura permis d'y aller. » Comme quoi, tout tombait à la bonne place finalement !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vilal Rannveig

Commandant Brutos
Commandant Brutos

Vilal Rannveig
Fiches du joueur :
Fleurs et souvenirs 13060703354916241211269335 Fleurs et souvenirs 13060703354916241211269334

Niveau : 18
HP : 3400/3400
MP : 95/95
Statistiques :
Fleurs et souvenirs 13071707290916241211390246Fleurs et souvenirs 13071707284516241211390240
Fleurs et souvenirs 13071707290916241211390247Fleurs et souvenirs 13071707284416241211390234
Fleurs et souvenirs 13071707290916241211390248Fleurs et souvenirs 13071707284516241211390239
Fleurs et souvenirs 13071707290916241211390249Fleurs et souvenirs 13071707284516241211390235
Fleurs et souvenirs 13071707290916241211390250Fleurs et souvenirs 13071707284516241211390236
Fleurs et souvenirs 13071707290916241211390251Fleurs et souvenirs 13071707284516241211390236


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Fleurs et souvenirs Fleurs et souvenirs EmptyJeu 3 Jan - 12:54

Ça avait vraiment été une bonne journée. Le chevalier semblait s'en rendre compte et dégageait un sentiment de bien-être qu'il n'avait pas souvent ressenti. Au fond, il avait toujours su qu'il y avait de bonnes choses dans les sentiments, il appréhendait surtout les mauvaises. Se priver de tout était le meilleur moyen, même si ça pouvait être frustrant. Il ne savait pas encore s'il finirait par regretter ce changement qui s'opérait en lui, mais pour l'heure, il en était content.

Il invita donc Suri à le conduire dans son restaurant préféré, pour la remercier de cette journée qu'il avait particulièrement appréciée. Elle semblait heureuse aussi qu'il soit dans cet état, pas dit que ça dure, aussi il valait mieux en profiter!

Elle le conduisit dans un restaurant assez simple, qui servait surtout des pâtes! Ce n'était pas un met très répandu sur Héra, il y en avait - surtout préparés par les kwes - mais peu. Aussi, il approuva l'idée. S'installant à une table, il y avait peu de clients aussi ils seraient tranquilles. La jeune femme s'excusa encore pour la veille, il se contenta de hocher de la tête de gauche à droite


«Tu n'as pas à t'excuser, tu as passé une bonne soirée avec tes amies, c'est normal.» la serveuse approcha pour prendre leur commande, il demanda donc un plat du jour, il s'agissait de pâtes avec du poisson et de la crème, avec de l'eau minérale. Elle repartit en récupérant les cartes, ils pouvaient discuter à nouveau.

«Je pense que rien n'arrive par hasard. Si nous sommes restés un jour de plus, c'est qu'il le fallait. Et puis, nous ne sommes pas pressés, encore moins maintenant que nous devons rester, quoi qu'il arrive, quelques mois sur cette planète.» il fallait laisser le temps à Gaïus de grandir. Mais entre les différents trajets, ils auraient de quoi faire! Les jours s'écoulaient vite, cela faisait déjà plus d'un mois qu'ils étaient arrivés de la Tour de Babil, et ils avaient déjà vu bien des choses. Eblana, Mysidia, Baron, la Lune Rouge... des semaines écoulées, presque deux mois à vrai dire, donc quelques mois de plus arriveraient vite!

Ils mangèrent donc tranquillement, la jeune femme lui parlant encore de sa vie d'avant, elle était plus sereine maintenant pour en parler, son passé n'était plus un fardeau, elle était libre. De temps en temps, il parlait aussi de lui, des chocobos, de son enfance, quand elle le lui demandait, bien qu'il n'y ait pas grand chose à ajouter par rapport à ce qu'elle savait déjà!

Après manger, ils retournèrent donc dans leur chambre, il rendit les clés de l'autre puisqu'il n'y avait pas de raison que Suri dorme ailleurs. Ils s'étaient renseignés sur les vols du lendemain pour Damcyan, un peu moins fréquents que pour Kaipo apparemment, mais il y en avait quand même un dans la matinée. Après une bonne douche, ils allèrent donc au lit, le chevalier s'installa et souhaita relire un peu ses notes avant de dormir.


«Est-ce que tu voudras courir demain matin avant de partir, ou préfères-tu que je te laisse dormir?» qu'il sache s'il devait se lever en silence ou s'il devait la réveiller!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Suri Hawthorne

Fille du Dragon
Fille du Dragon

Suri Hawthorne
Fiches du joueur :
Fleurs et souvenirs 13060703354916241211269335 Fleurs et souvenirs 13060703354916241211269334

Niveau : 18
HP : 3400/3400
MP : 95/95
Statistiques :
Fleurs et souvenirs 13071707290916241211390246Fleurs et souvenirs 13071707284516241211390237
Fleurs et souvenirs 13071707290916241211390247Fleurs et souvenirs 13071707284516241211390236
Fleurs et souvenirs 13071707290916241211390248Fleurs et souvenirs 13071707284516241211390236
Fleurs et souvenirs 13071707290916241211390249Fleurs et souvenirs 13071707284516241211390237
Fleurs et souvenirs 13071707290916241211390250Fleurs et souvenirs 13071707284516241211390236
Fleurs et souvenirs 13071707290916241211390251Fleurs et souvenirs 13071707284516241211390238


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Fleurs et souvenirs Fleurs et souvenirs EmptyDim 6 Jan - 10:45

Rien n'arrivait au hasard ? C'était une bonne manière de voir les choses... sûrement. Suri y réfléchit alors qu'il disait que s'ils étaient restés une journée supplémentaire, c'était qu'il le fallait. Les choses s'arrangeaient parfois trop bien pour que ce soient de vulgaires coïncidences après tout, hein ? Maintenant qu'elle y pensait, ça semblait vrai. Forcément, elle songea immédiatement au fait que son père n'était pas sur la Lune lorsqu'elle l'avait cherchée. Est-ce que ce n'était pas un hasard ? Est-ce que quelque chose devait découler de ça ?
Peut-être...

Ils terminèrent de manger - Suri s'était pris une assiette de pâtes avec une sauce au fromage et à la tomate, c'était super bon !! - et rentrèrent à l'auberge. Cette fois, ils partiraient vraiment pour Damcyan le lendemain ! Elle n'avait pas croisé sa bande de copines, elles étaient sûrement trop préoccupées à décuver ou à charmer quelques hommes qu'elles estimaient célibataires, même s'ils étaient rares dans le coin. C'étaient surtout les touristes, comme Vilal par exemple, qui étaient seuls. Les hommes qui restaient dans les parages étaient souvent mariés avec une femme de Troia, et souvent déjà papas !

En rentrant, elle prit une bonne douche - c'est que bon ça sentait fort le chocobo - avant de se coucher, mine de rien bienheureuse de se glisser sous la couette. Avec sa beuverie de la veille, elle avait eut de nombreux coups de fatigue dans la journée, mais au moins ça n'avait en rien bousillé sa bonne humeur ! A côté, Vilal relisait un peu ses notes et lui parla d'aller courir le lendemain.
« Hum... Bah, pourquoi pas ? A force, je finirai peut-être par réussir à te suivre pour vrai ! » Sourit-elle avant de lui tourner le dos pour s'endormir. En vérité, elle n'avait pas tant que ça la motivation pour aller courir, mais elle essayait de partager des choses avec lui au maximum, et il s'avérait que d'aller courir le matin était un bon moyen de le faire ! Pour lui, ce n'était que la routine, mais pour elle, c'était un moment supplémentaire de partagé avec Vilal, où il n'y avait rien sauf eux... et la fatigue, mais détail !

Le cœur tout chaud de cette belle fin de journée, elle ferma les yeux et s'endormit. Et étonnamment, elle se réveilla avant même que Vilal ne se réveille ! Il était super tôt, il faisait même encore un peu nuit, mais pas complètement. Plutôt que de se rendormir pour une histoire de quinze minutes, elle se leva discrètement et, sur la pointe des pieds, elle alla ouvrir la fenêtre pour voir la Lune rouge dans le ciel qui, en dépit du soleil levant, restant là, juste un peu moins visible.
Tiens, un jour, ce serait bien d'aller courir sous la lune... Est-ce que Vilal voudrait seulement faire un coup de jogging nocturne ? Faudrait qu'elle le lui demande un de ces quatre.

Quoi qu'il en soit, elle se mit en tenue et s'attacha les cheveux en une queue de cheval. Elle terminait tout juste quand elle vit Vilal émerger. Elle se posta de son côté du lit, un grand sourire aux lèvres.
« Bon matin mon commandant ! » Elle fit un salut militaire complètement inutile pour plaisanter, avant de baisser les bras. « Paré à partir affronter les rues de Troia au pas de course ? » Elle fit quelques petits sauts sur place comme pour souligner sa motivation, même si on savait tous qu'elle partirait ultra à bloc pour finalement se retrouver à bout de souffle, mais hey ! C'est l'intention qui compte ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vilal Rannveig

Commandant Brutos
Commandant Brutos

Vilal Rannveig
Fiches du joueur :
Fleurs et souvenirs 13060703354916241211269335 Fleurs et souvenirs 13060703354916241211269334

Niveau : 18
HP : 3400/3400
MP : 95/95
Statistiques :
Fleurs et souvenirs 13071707290916241211390246Fleurs et souvenirs 13071707284516241211390240
Fleurs et souvenirs 13071707290916241211390247Fleurs et souvenirs 13071707284416241211390234
Fleurs et souvenirs 13071707290916241211390248Fleurs et souvenirs 13071707284516241211390239
Fleurs et souvenirs 13071707290916241211390249Fleurs et souvenirs 13071707284516241211390235
Fleurs et souvenirs 13071707290916241211390250Fleurs et souvenirs 13071707284516241211390236
Fleurs et souvenirs 13071707290916241211390251Fleurs et souvenirs 13071707284516241211390236


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Fleurs et souvenirs Fleurs et souvenirs EmptyLun 7 Jan - 18:45

Après une journée finalement très réussie, la soirée l'était tout autant et il était temps de dormir. Le chevalier se fit quelques notes tout de même suite à la visite de la journée, notant surtout ce qu'il avait retenu du mode de fonctionnement de la nursery à chocobos, au cas où ça pourrait intéresser des gens sur Héra.

Puis il se coucha, vu que Suri comptait venir courir le lendemain, autant s'endormir assez tôt. La cheminée ronflait et créait des lueurs dorées au plafond qui aidaient à s'endormir, il n'eut aucun mal cette fois. Surement parce que la jeune femme était à côté avec le nez enfoui dans son coussin.

Le lendemain, il tendit le bras sur le côté sans le faire exprès, mais ne sentit rien, ce qui le surprit du coup. Il ouvrit les yeux, fronça un peu les sourcils et tourna la tête pour voir que la jeune femme n'était pas là - heureusement d'ailleurs, car sinon elle aurait eu sa main en plein sur les seins!
Il tourna la tête pour voir qu'elle se tenait toute droite au pied du lit, la main au front en un salut militaire et il dut se frotter les yeux pour s'assurer qu'il ne rêvait pas


«Et bien, tu es en forme à ce que je vois.» il sourit doucement et se leva pour s'étirer longuement, d'abord les bras vers le ciel, puis il se pencha pour attraper ses chevilles et coller son front à ses genoux. Puis il se redressa en déroulant doucement le dos pour ensuite faire quelques tours avec sa tête pour assouplir sa nuque

«Je vais m'habiller et on y va.» le petit tour de la ville fut tranquille, ils étaient à peine sortis pour courir un peu dans la forêt environnante, mais pas trop loin pour ne pas risquer de tomber sur un monstre. Ils rentrèrent ensuite à l'auberge, dans l'ensemble, Suri avait très bien suivi mais ils avaient couru tout de même longtemps, pas très vite, mais longtemps, elle semblait fatiguée.

«Tu améliores ton endurance de jour en jour. Félicitations.» il préférait l'encourager, car il savait les efforts qu'elle faisait et les appréciait.

VilaldesertIls prirent ensuite le petit déjeuner et se baladèrent encore un peu en ville, le chevalier avait une tenue assez peu habituelle quand on le connaissait, car Damcyan étant une ville désertique, il avait acheté des vêtements adaptés à la chaleur, à savoir donc une tunique aux manches longues assez colorées. Elle était ample et lui permettait de garder une partie de son armure dessous sans qu'il ne soit gêné.


Par la suite, ils allèrent à la nursery pour qu'il puisse dire au revoir à Gaïus. Malgré lui, il ne put s'empêcher de rappeler à la jeune femme de bien prendre soin de lui, c'était presque touchant de le voir s'inquiéter pour le volatile.


«Ne vous en faites pas, il vous attendra bien gentiment ici! Et on continuera de l'appeler Gaïus pour qu'il s'habitue bien à son nom.»
«Je vous remercie.»
de là, ils pouvaient enfin rejoindre le vaisseau qui les conduirait à Damcyan. Ils présentèrent leurs billets et embarquèrent tranquillement, on leur conseillait de rester plutôt en cabine, car la chaleur allait vite être désagréable dans la mesure où ils arriveraient vers midi, quand le soleil serait au zénith.

Confortablement installés, ils virent donc la cité fleurie s'éloigner, mais le chevalier avait une sensation un peu désagréable au niveau de l'estomac, ne sachant pas trop d'où ça venait... il ne pouvait pas savoir qu'il s'inquiétait pour Gaïus, ou même qu'il lui manquait. Il avait du mal avec la notion de manque encore.

«Hum... j'ai l'impression que j'ai le mal de l'air.» c'était pour lui la seule explication logique à son mal être, bien qu'il faisait un tout petit peu le rapprochement avec ce qu'il avait ressenti lorsqu'il avait tenté de s'endormir tout seul. Mais vu que Suri était à côté de lui cette fois, il supposait que ça ne pouvait pas être la même chose.

Il prit une profonde inspiration, croisa les bras et ferma les yeux pour espérer que ça passe, vider son esprit et se calmer. Ça marcha plutôt bien, quoi qu'on pouvait penser qu'il dormait du coup!

Il s'extirpait de sa méditation seulement quand la jeune femme lui parlait, sinon il restait calme jusqu'à ce que le vaisseau se pose. La différence de température était saisissante entre Troïa et Damcyan! Le chevalier se disait qu'il laisserait son armure à l'auberge pour la suite de la journée, il n'avait eu d'autre choix que de la garder un peu sur lui car elle n'était pas transportable dans son intégralité dans un sac, mais la laisser à l'auberge, ça il pouvait!


«Quelle chaleur... heureusement qu'il y a du vent...» des courants d'air passaient entre les maisons, difficile de savoir si c'était fait exprès ou non, mais ça restait assez étouffant «Cela me fait penser au désert de Corel, sur Gaïa... c'est le seul endroit où j'ai ressenti pareille chaleur, mais aucune ville ne s'est installée à proprement parler dans le désert!» il n'y avait qu'une prison, ce qui signifiait bien qu'on ne s'installait pas là bas par plaisir! Il remonta un peu le col de sa tunique pour se protéger du sable

«Trouvons une auberge pour que je puisse me débarrasser de mon armure, je vais fondre si je reste ainsi.» se débarrasser de son armure, dans ses souvenirs, il n'avait jamais dit une chose pareille!



==========================

Direction: Damcyan
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Karma

Modo Impartial
Modo Impartial

Karma
Niveau : 666
HP : 666
MP : 666

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Fleurs et souvenirs Fleurs et souvenirs EmptyMar 22 Jan - 13:15

Fleurs et souvenirs Endles13


Suri gagne 600 gils. Suri monte au niveau 16.

Vilal gagne 600 gils. Vilal monte au niveau 16.

Suri et Vilal s'en vont vers Damcyan

Fleurs et souvenirs Endles13
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Contenu sponsorisé



Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Fleurs et souvenirs Fleurs et souvenirs Empty

Revenir en haut Aller en bas
Fleurs et souvenirs
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Estimé,Magloire Que sont devenues les fleurs du temps passé?» Les souvenirs...» Vin de fleurs de sureau» Quelques souvenirs de fête ...» Les Fleurs du Mal [PV]
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Final Fantasy Rebirth :: Troia-
Administration
Pour commencer
Gaïa
Dol
Héra
Spira
Le reste de la Carte
Hors RP
Archives