Forum rpg basé sur les univers des FF IV, VII, VIII, IX et X.

Partagez|

Secrets d'histoires

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Ringu Ju-On

Démon Abyssal
Démon Abyssal

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 9
HP : 1700/1700
MP : 50/50
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Secrets d'histoires Lun 12 Nov - 17:38

Ringu et Quentin viennent des Cieux.



_________________________________________





Les explications de Quentin sur le fonctionnement de mon organisme ne m’attinrent pas plus que cela. Il était aimable de faire des hypothèses sur les raisons de ma maladie, mais j’avais besoin d’actes, pas de vaines paroles. J’étais dans cet état depuis plusieurs années, aussi pensais-je peut-être à tort que seuls ceux qui m’avaient infligé cela pourraient m’en guérir. En d’autres termes, la collaboration avec la Shinra m’avait semblé être une évidence. Et aujourd’hui, je commençai à remettre cette certitude en question. Entre temps, le monde s’est ouvert et la médecine s’est donc élargie.

 

Notre voyage se poursuivit.

Plus la mer défilait sous nos yeux, plus mon passé émergea. Il fut bientôt question de Strainshield et des ambitions de la Shinra. Il est vrai que la machine évoquée par Quentin me rappelait une certaine conversation avec la Neutralité. Néanmoins, vouloir en savoir plus revenait à trouver cette personne… Chose que je préfère éviter à présent que ma fille n’est plus sous ma protection. Après tout, il demeure celui qui me l’a confiée… J’aurai du mal à le regarder en face.

 

Je dois rattraper mon erreur, à la fois en tant que père et en tant que personne de confiance.

 

Quentin revint sur nos moyens d’actions contre la Neo-Shinra. Il me demanda ce que je comptais faire et me montra un article dont il m’expliqua brièvement les tenants et les aboutissants. Cela avait de quoi me faire réfléchir, et, surtout, me redonner espoir.
 

« Tu veux dire que l’on pourrait dénoncer les actions de Strainshield au gouvernement ?! »
 

Lorsque mon regard croisa Quentin et qu’il fit le plus doux des sous-entendus à mon oreille, je ne pus que foncer tête la première vers cette heureuse nouvelle.
 

« Il tomberait de haut ! Cela permettrait de l’arrêter, lui et ce qu’il prépare !»
 

Cependant, mon côté pessimiste fit bien vite son grand retour. On parlait de la Shinra, l’organisation qui avait des Turks pour nettoyer les problèmes plutôt que de les régler. De plus, il garde toujours un otage.

 

« Attend… En admettant que cela fonctionne, comment garantir qu’il ne fera pas de mal à Anémie ? De plus, est-ce que le président de Dol compte intervenir dans une affaire ayant lieu sur Spira ? Et... la Shinra sait peut-etre tres bien ce qu'il fait...»

 

Cela risquait de causer bien des ennuis à l’échelle internationale, si plusieurs pays se retrouvaient impliques dans cette affaire, non ? Mes pensées allèrent vite, trop vite peut-être. En fait, je me disais surtout que si l’on ne tente rien… Je soupirai.

 

« Nous n’avons pas d’autres choix que d’essayer je suppose ? Je ne vois pas beaucoup d’autres options. Cependant la prudence est de mise. S’il n’a pas hésité à kidnapper ma fille, imagine ce qu’il pourrait faire à tes proches. »
 

Je marquai une pause, me demandant si le scientifique comptait vraiment maltraiter mon enfant.
 

« Si Anémie est sure d’être bien traitée pour le moment, c’est surtout parce qu’elle demeure la protégée d’une personne qu’il craint, mais s’il est dos au mur.»
 

Mon regard impitoyable ne faisait que révéler la triste réalité. Face à un arriviste, mieux vaut ne rien avoir à perdre. Autant Quentin que moi-même avons de bonnes raisons de le craindre. Cette impuissance, c’est frustrant !
 

Un nouveau soupir s’échappa de mes lèvres pour embuer la vitre de l’aéronef. La ville de Luca se dessinait en dessous de nous, grande et superbe. Mon regard éteint, encore tourne vers le refuge, s’arrêta sur l’immense stade accueillant les nombreux bateaux du port.
 

« C’est immense… Je ne savais pas que Spira disposait d’aussi grandes villes. Tu penses qu’il sera facile de trouver le lieu où les informations que l’on cherche sont stockées ? »
 

Je me penchais un peu, admirant la vue colorée de nombreux tissus et autres mets présents sur les étals que nous survolions. Des petits points par milliers, semblables à un champ de fleurs, dansaient frénétiquement.

 

« Le port est très développé. Cela me fait penser à Junon, le côté militaire en moins. Une idée d’où te poser en revanche ? Je ne vois pas de pistes d’atterrissages. »
 

Mon habitude des aéroports dans le style de Gaia me jouait peut-être des tours, allez savoir !


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Quentin Swordan

Héros virtuel
Héros virtuel

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 6
HP : 1250/1250
MP : 35/35
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Secrets d'histoires Mar 13 Nov - 18:21

Ce n'était pas évident de prévoir ce qui pourrait arriver en parlant à la Néo ShinRa ou à Galbadia, mais ça valait le coup d'essayer
«Techniquement, l'incident a eu lieu à Kalm et c'est sur Gaïa. Après, il n'est pas forcément question de dénoncer qui que ce soit. La Néo ShinRa a promis une certaine transparence auprès de Galbadia, si on essayait de faire en sorte que le Président demande le dossier de Stranshield avec un descriptif complet de ses travaux, comme ça, pris au hasard, la Néo ShinRa pourrait alors découvrir ce qu'il fait vraiment? Si l'organisation le couvre, c'est qu'effectivement elle assume ses projets, sinon elle va le virer. Et vu que ça vient de Galbadia, que moi je viens d'Esthar et toi de Gaïa, si je me débrouille pour nous bidouiller de fausses identités au moment d'inspirer l'idée au Président Jenkins... y'a pas de raison qu'Anémie paie si tu n'es pas dans le coup?»

Il était en train d'assurer la procédure d'atterrissage pour essayer de se poser du mieux qu'il pouvait
«Tu sais, je me suis beaucoup renseigné sur la Néo ShinRa ces derniers mois, et de façon générale, ils font des choses bien. Je suis pas sur que les projets de Stranshield soient homologués par l'organisation. Le but ce serait juste que le grand patron voit ce qu'il fait et que nous on voit ce qu'il se passe...» il cherchait maintenant l'endroit où se poser «mais si tu veux vraiment protéger Anémie, il va falloir attendre un peu avant de mettre ça en place. Pour sûr que si une enquête est ouverte juste après ton départ, ils trouveront ça louche. Il faut qu'on laisse du temps, qu'on avance tranquillement dans la quête qu'ils nous ont confiée, qu'on leur envoie régulièrement nos rapports, et il faut surtout qu'on ne soit pas sur Dol à ce moment là.»

Donc effectivement, c'était un projet sur le long terme, il faudrait que Ringu soit patient. D'autant que Quentin allait devoir programmer tout un système de messagerie sécurisé pour être sûr que la Néo ShinRa ne puisse pas remonter jusqu'à son ordinateur ou tout autre appareil qu'il utiliserait à ce moment là.

Quant à la personne que craignait Stranshield, si c'était quelqu'un de dangereux, Quentin ne se faisait pas trop d'illusion sur le fait qu'il connaisse très bien les plans du scientifique, donc pas la peine de l'énerver.

Le jeune homme avait réussi à se poser là où se trouvait effectivement un petit campement al-bhed, il rebrancha les communications et laissa les clés de l'appareil à un gars qui semblait surpris de les voir eux. Bah tant pis.

Ils se retrouvaient alors tout en haut d'un escalier, la ville était immense c'est vrai, y'avait de quoi faire! Le garçon sortit son téléphone et chercha un site internet qui décrivait Luca, il finit par trouver un site touristique et parvint donc à avoir des informations sur l'auditorium

«Alors... l'auditorium est à l'autre bout de la ville, et ici, ils semblent pas super au point niveau moyens de transport. Pas de vélo, ni même de skate boards pour aller de l'autre côté... va falloir marcher.» il enregistra le parcours sur son GPS et garda donc son téléphone à la main pour pouvoir se guider

«Mais tu veux peut-être te reposer un peu avant? Il est bientôt midi, on pourrait aller manger quelque part? Au bord de la mer?» il supposait que le fait de voir de l'eau lui ferait du bien? Oui ben il comprenait pas tout encore du cas de Ringu!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ringu Ju-On

Démon Abyssal
Démon Abyssal

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 9
HP : 1700/1700
MP : 50/50
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Secrets d'histoires Mer 21 Nov - 10:54

L’idée de Quentin me plaisait, bien que je sois prudent à ce sujet. Il y avait des risques, mais je devais reconnaitre que cela demeure toujours mieux que de ne pas agir. Infiltrer Dol, se bricoler de fausses identités, pousser le président à s’intéresser à Strainshield… Cela me paraissait irréaliste à bien des égards, mais si cela m’assure la libération de ma fille, alors je ne peux qu’essayer. Ce qui m’étonne en revanche, c’est que mon camarade en parle avec une aisance et une facilite telles qu’elles en sont déconcertante. Est-ce si aisé de se procurer de faux papiers ? Je saurai comment faire sur Gaia, j’ai mon réseau, mais sur Dol, je dois avouer mon impuissance.
 

« Tu es plein de ressources Quentin. Je ne sais pas comment tu comptes nous bricoler de fausses identités, ni même comment nous pouvons aller jusqu’à pousser une commission ou un gouvernement à s’intéresser à Strainshield, mais soit. Je crois en toi. »

 

Ce petit est un prodige. Je ne sais pas qui l’a formé, mais il a fait un excellent travail.

 

Nous nous posons alors. Notre priorité n’est pas encore de nous retourner contre notre employeur. Nous devons faire profil bas et le servir.

 

Nous sortîmes de la piste d’atterrissage et nous débouchâmes sur un escalier menant au reste de la ville. Même d’ici, le dédale de longues rues semblait infini. C’est bien simple, là où la rue principale commençait, on n’en voyait pas la fin. Je pousse un sifflement d’admiration. Qui aurait cru qu’une région si lointaine abrite tant de richesses et de trésors architecturaux ? Pas moi jusqu’à il y a peu.

 

Mes yeux se promenèrent sur divers étals, bien que je ne m’y intéresse pas vraiment. Quentin jouait encore avec son portable et je fus curieux de voir qu’il y avait du réseau même ici. Spira connaissait-elle cette technologie ou était-ce un satellite de Dol qui couvrait la région. Difficile à dire. Plus le temps passe, et plus je me demande qui est vraiment mon allié.
 

« Soit… » Répondis-je quand il me stipula que nous devrions marcher.  
 

Il enchaina sur une proposition de repos. Etait-ce parce que je venais de répondre sobrement qu’il me pensait fatigué ? Je souris, ironique.
 

« Oui, puis on peut aller se baigner, faire du blitzball, charmer des demoiselles en bikini puis siroter un cocktail ou deux en regardant le coucher de soleil. Je pense même faire un arrêt à la maison de retraite pour prendre des couches, des fois que j’ai un problème de fuite. »
 

Je plantai mes yeux dans les siens, contenant un rire qui grondait en moi. Finalement, j’y succombais.

 

« Hahaha, excuse-moi, excuse-moi. C’est la pression qui redescend. »
 

Mon regard plein de vie s’atténua petit à petit, redevenant aussi froid que d’ordinaire.
 

« Je préfère que nous finissions nos recherches avant de prendre une pause. Si nous mangeons, la digestion nous ramollira. Il serait bête que cela nous fasse passer à côté de quelque chose d’important. »

 

L’auditorium était à l’autre bout de la ville et nous ne connaissions pas ses horaires d’ouverture, autant ne pas procrastiner et nous montrer productifs. Plus vite nous en apprendrons sur ce monde et ses monstres, plus vite nous pourrons nous acquitter de notre mission. Avec de la chance, le scientifique relâcherait mon enfant. Or, chaque seconde de plus à attendre est une seconde de perdu pour elle.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Quentin Swordan

Héros virtuel
Héros virtuel

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 6
HP : 1250/1250
MP : 35/35
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Secrets d'histoires Jeu 22 Nov - 13:26

En soit, bricoler de fausses identités était facile mais uniquement sur un certain point pour Quentin..., il préférait d'ailleurs le préciser pour ne pas que Ringu se fasse de fausses idées
«Alors... en fait, souvent le problème des faux papiers, c'est pas tant le papier lui-même. La plupart des gens regardent à peine ta carte d'identité, tu prends un papier classique que tu plastifies avec ta photo et un faux nom et ça peut passer la majorité du temps, surtout si c'est pas pour un truc classé secret défense! Juste se faire passer pour des journalistes, on ne va pas passer par de gros contrôles...» il ne s'agissait donc pas encore d'être un vrai pro «en revanche, souvent à partir de ta carte d'identité, ils vont regarder sur internet pour voir si tu es vraiment qui tu es. Et c'est là que je suis doué. Pirater un journal local pour introduire deux journalistes lamba et bricoler par-ci par-là des informations, un faux compte sur les réseaux sociaux tout ça, ça va très vite!» donc c'est sûr que si la Néo ShinRa faisait des recherches poussées, elle finirait vite par se rendre compte que ces deux journalistes n'existent pas. Mais ça n'aiderait pas forcément à savoir qui ils sont vraiment! «Donc bon... juste une perruque et des lentilles suffiront, si plus tard on se rend compte que deux types blonds aux yeux bleus se sont fait passer pour des journalistes, la Néo ShinRa aura beau chercher, ils ne pourront pas remonter jusqu'à nous, surtout si j'utilise un ordinateur public pour créer les données...»

Oui, il avait pensé à tout. C'était un peu son dada aussi hein!

Enfin, il faudrait quand même attendre d'être sur Dol pour ça, il valait mieux agir depuis une ville comme Timber qui est bourrée de journalistes déjà, histoire que ce soit plus crédible que des types aient essayé de se faire passer pour ce qu'ils ne sont pas là dedans!

La visite de Luca allait pouvoir se poursuivre, Quentin utilisait son téléphone pour pouvoir accéder à un plan, ici pas de voiture, donc il faudrait marcher. Il remarqua que Ringu regardait son téléphone avec curiosité, il haussait juste des sourcils

«Quoi? Ton PHS ne marche pas? Vos satellites ne fonctionnent que pour Gaïa chez vous?» il sortit machinalement le PHS qu'on leur avait donné, il semblait fonctionner pourtant? «ben si? autant sur Héra c'est compliqué d'utiliser la technologie, surtout parce qu'on ne peut pas recharger les batteries, mais pour le réseau, on en a partout non?» il n'avait peut-être jamais pensé à essayer? En tout cas, le garçon reprit sa recherche pour s'engouffrer dans ces rues gigantesques! L'auditorium était à l'autre bout, ce serait long, mais Ringu semblait quand même d'humeur à plaisanter, ce qui fit sourire le gamin

«Je préfère quand t'es comme ça en tout cas!»

Il leur fallut près d'une heure quand même pour atteindre l'auditorium à pied! Quentin n'arrivait pas à comprendre pourquoi il n'y avait pas de transport en commun, ou au moins des vélos, des skate-boards, un truc du genre? Il s'étira le dos avant de s'approcher du comptoir pour demander des renseignements
«Bonjour! Excusez-nous de vous déranger, nous cherchons des renseignements sur les monstres du coin pour une petite étude? Leurs éléments, leurs facultés, tout ça? Il paraît que vous avez ce genre de choses?»
«Bonjour! Oui, vous avez la section des monstres au troisième étage, vous pouvez utiliser le visiophone pour voir les monstres qui existaient avant la fusion des mondes, sinon il y a un ordinateur qui répertorie les nouveautés depuis la fusion... voici le mode d'emploi...»
elle ne lui demandait même pas s'il pouvait lire, mais si elle donnait un mode d'emploi, c'est que même les habitants de Spira n'étaient pas encore tout à fait habitués à ces nouveaux ordinateurs. Pendant des siècles ils avaient utilisé les visiosphères, donc devoir changer de procédé n'avait pas du être facile pour eux. Quentin ayant son traducteur ne demanda pas de notice dans une autre écriture, il remercia simplement la jeune femme avant de prendre la direction du troisième étage

«Voyons voir ça..» le garçon prit son traducteur et commença à regarder un peu avant de hausser des sourcils «Wow... houla, ça a l'air compliqué comme façon d'utiliser leurs appareils... si on veut aller vite, je crois qu'on va en prendre un chacun! Je te dicterai la notice pour que tu puisses la noter de ton côté»

Oh la la, ça se voit que ces gens ont créé leurs ordinateurs à l'arrache suite à la fusion des mondes! Leur système d'exploitation avait l'air vraiment, mais vraiment basique! Même Quentin allait galérer à naviguer là dessus...
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ringu Ju-On

Démon Abyssal
Démon Abyssal

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 9
HP : 1700/1700
MP : 50/50
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Secrets d'histoires Jeu 29 Nov - 15:00

Quel puissant outil que la technologie ! Se faire de fausses identités, entre les mains de Quentin, semblait si simple à réaliser. Pour ma part, j’avais déjà dû me créer de fausses plaques lors d’enquêtes, ou même de faux papiers. Néanmoins, à l’époque, les contrôles étaient plus pousses. Les contrôles biométriques dans les trains menant à la plate-forme de Midgar en était le plus bel exemple. En termes de sécurité, Gaia fut, grâce à la Shinra, à la pointe de la technologie. Il était donc difficile de se cacher sans être contraint de demeurer dans les taudis. Aujourd’hui, une telle chose semblait tellement plus simple. Apres, je demeurai calme, me doutant qu’entre les dires et les actes, il y a souvent un monde.

 

Enfin bref, le contexte était différent sur Dol. Le dirigeant n’était pas loin du peuple et pouvait même, dans une relative mesure tout de même, se faire approcher par des journalistes lambda. De fait, ce plan avait une chance de succès.

 

Je fus également surpris d’apprendre que le réseau fonctionnait ici. C’était bien curieux. Lorsque Quentin me dévisagea, je ne pus contenir bien longtemps mon incompréhension.
 

« Et bien j’ignorai que les satellites Dolien couvraient le monde. Sur Gaia, depuis l’apparition du Météore, notre espace est… assez vide. Quand bien même de nouveaux ont été lancés depuis, je ne suis pas sûr qu’ils aient les autorisations, ni l’intérêt de survoler un pays comme Spira. Et quand bien même, je ne vois aucune antenne relais pour amplifier le signal. Il nous serait donc difficile de capter et la vitesse du réseau ne serait surement pas à la hauteur de nos attentes. »
 

Sauf que là, dans les faits, ce PHS donne par Strainshield captait très bien, preuve que la Neo-Shinra avait surmonte bien des problèmes technologiques en se dispersant sur tous les continents.
 

S’en suivi une proposition de pause de mon camarade, pause que je déclinai avec humour, le rassurant par la même occasion. Certes, j’aimerai être plus souvent comme cela moi aussi… Mais la situation ne s’y prête tout simplement pas.

La marche qui suivit me fit le plus grand bien. J’étais bon marcheur, surtout après avoir passé un certain temps sur Héra. Me concentrant sur la découverte de ce nouveau lieu, je perdis bien vite les mauvaises pensées qui me hantaient depuis mon arrivée sur cette partie du monde. Ce fut dans le calme que nous parvînmes à l’auditorium. Là, il ne nous fallut que peu de temps pour trouver l’accueil et demander des renseignements.

 

Troisième étage, visiophone, ordinateur… Bien, nous nous approchons visiblement. Je ne sais pas par où commencer pour répondre aux attentes du scientifique, mais c’est un bon début. Chercher des monstres avec une immunité ne devrait pas être trop difficile, puisqu’ils nous fournissent même un mode d’emploi. Je suis donc Quentin jusqu’à ce que ce dernier ne repère un souci évident : le système d’exploitation est pauvre, pour ne pas dire totalement merdique. Je soupire avant de repondre à sa demande d’aide.
 

« Soit, si je peux aider aux recherches. »
 

Je m’assois devant l’un des écrans et commence à faire quelques recherches en utilisant la notice et suivant les conseils de Quentin. Néanmoins, si le langage est difficile pour Quentin, il est carrément une autre langue pour moi. Bordel, mais pourquoi doive-t-il entrer autant de lignes de termes pour accéder a une simple page internet ?! Ma mâchoire se serre et je résiste à la pulsion de colère qui me parcoure. Je suis presse, ce n’est pas le moment pour cette technologie de m’em-…
 

« Hmmm… Je crois avoir trouvé un truc. »
 

Manipulation hasardeuse ? Chance du débutant ? Allez savoir. Le fait est que des informations sur les monstres défilaient devant moi.
 

« Hmmm, je crois être tombé sur l’origine des monstres de Spira avant la fusion des mondes. D’après ce texte, les individus se changeraient en monstres si leurs âmes ne sont pas sauvées…  »

 

La suite concernait le rôle des invokeurs et l’afflux de monstres suite à l’arrivée d’une créature du nom de Sin. Difficile d’en dire plus, si ce n’est que les allusions à la religion de Yevon étaient omniprésentes. Les pages mettaient un temps fou à charger, si bien que l’ennui était palpable sur mon visage. Une certaine frustration aussi, car la patience n’était pas de mise lorsque vous savez votre enfant sous une menace permanente.
 

« Tch… Je trouve beaucoup de choses sur le passée, mais je n’arrive pas à pousser jusqu’aux données concernant chaque type de monstre. Même un simple chocobo, commun à tous les mondes, ne semble pas bien décris. Ou alors certaines données sont cachées ? Ou mal référencées ? »
 

Peut-être que je n’utilisais pas les mots bons clefs… Je n’en sais rien, mais ça me gave déjà. J’adore enquêter, mais j’ai pour habitudes l’emploi d’outils performants. Pas ces boites de conserve avec quelques câbles qui pendouillent.
 

« Tu as plus de chances de ton … ? »


Une sonnerie me coupa court. Ma main glissa dans ma poche et en sortit le PHS. Avions-nous reçu un ordre de mission ? Mes yeux se posèrent lentement sur le portable et s’écarquillèrent peu à peu. Je savais que Strainshield était bizarre ces derniers temps, mais là, sa demande relevait de la folie. Je crus à une erreur, je crus à une blague, mais je compris que le message n’était rien de moins que la réalité. Pourquoi avoir besoin de cela ? Que préparait-il ?
 

« Quentin… Regarde ton PHS. Je crains qu’il n’y ait un problème avec le message que j’ai reçu… »
 

Ma mine était déconfite. Comment en étais-je arrivé là ?
 
 ******************************
 

« En plus de votre mission initiale, nous vous assignons à la récupération d’un ADN particulier. En cas de problèmes avec les autorités locales, nous nierons toute implication avec vous.




Nom de la Cible : Seymour Guado.

Localisation connue : Guadosalam.

Contact avec la cible : à éviter.

Profession connue : Second de l’Eglise Yevonniste.

 

Bien entendu, il vous est impossible de refuser cette mission. Dans le cas contraire, des mesures disciplinaires seront prises à votre encontre. »


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Quentin Swordan

Héros virtuel
Héros virtuel

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 6
HP : 1250/1250
MP : 35/35
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Secrets d'histoires Ven 30 Nov - 12:02

Les discussions techniques allaient bon train, ça tombait bien, c'était le domaine de Quentin, il était aussi à l'aise qu'un poisson dans l'eau dans ce genre de domaine!  Autant l'idée des faux papiers pouvait être épineuse - surtout qu'il était calé dans le domaine informatique, donc se créer de faux profils etc. pour se créer une identité fictive en cas de recherche, mais pour les papiers eux-mêmes, il s'y connaissait bien et devrait surement farfouiller dans le darkdolweb pour trouver des faussaires un tant soit peu doués.

En revanche, pour ce qui était des satellites pour les communications téléphoniques, c'était plus simple!

«Nous n'avons pas besoin d'antennes satellites sur le sol... nos téléphones sont tous programmés pour se connecter directement aux satellites en fait! Et je crois que les nouveaux PHS fonctionnent sur ce système. Donc ça capte partout. Le plus compliqué, c'est surtout pour recharger les appareils s'il n'y a pas d'électricité...»

En espérant avoir mieux expliqué à Ringu de cette manière, ils purent se lancer dans leur première recherche, à savoir trouver des monstres qui sont résistants aux altérations d'état. Et ça, ça allait relever du défi!! Les ordinateurs qu'ils mettaient à disposition étaient compliqués à comprendre et gérer, pas de grande puissance en plus, ça mettait plusieurs minutes à chercher à chaque fois, et pour quelqu'un comme Quentin qui était habitué à ce que ça aille vite, ce fut un vrai enfer!

Le détective paraissait aussi agacé que lui, le jeune homme tenta de détourner le serveur pour le mettre sur son ordinateur à lui en espérant que ça marche mieux, malheureusement ce n'était pas compatible et il ne connaissait pas assez le système d'exploitation pour pouvoir le réécrire en quelques minutes!

«Je me rends compte que je suis né à la bonne époque... ils devaient avoir des ordinateurs comme ça il y a bien vingt ans sur Dol! Quel enfer...»

Il soupira en cherchant donc les monstres actuels, au moins il pouvait se concentrer par localisation, et il préférait écrire à la main sur un carnet chaque fois qu'il trouvait un truc pour éviter de laisser cinquante onglets ouverts et faire ramer davantage la machine!
«Pfioou.. honnêtement, j'ai pas grand chose. Il n'y a pas clairement de système de recherche par immunité, je dois regarder monstre par monstre pour voir s'ils résistent ou non à une altération!» le truc bien relou. Il avait fini la Route de Mi'ihen et avait choisi de faire une suite logique pour qu'ils puissent avancer progressivement, donc route des Mycorocs, puis Sélénos, il en était à la Plaine Foudroyée quand Ringu sembla s'inquiéter d'un message reçu.

Le garçon sortit son PHS et regarda le texte avant de devenir blanc comme un linge

«Attends... que... quoi?» prendre de l'ADN? Ils étaient sérieux? Le garçon essayait de réfléchir le plus vite possible, bon, ce n'était pas obligatoirement une mission difficile, il fallait obtenir un échantillon, donc un peu de salive, un cheveu, ce serait suffisant...

Il ne pouvait parler à voix haute ici, alors il envoya un message sur le PHS de Ringu pour communiquer en silence sans risque d'être lu ou entendu

*Comment ils veulent qu'on approche un type pareil?*

Le jeune homme eut un semblant d'idée, peut-être qu'ils pourraient demander à aller chez lui? S'ils parvenaient à se faufiler dans sa chambre, il serait facile de trouver une brosse à cheveux ou une brosse à dent ou un truc du genre pour récupérer de l'ADN? S'il n'est pas présent dans la maison, la sécurité sera peut-être moins intense? Raaah!

Sinon, le rencontrer en personne, essayer d'avoir un truc dans la main pour lui égratigner la paume et récupérer du sang, comme dans les films... en fait c'était ça, Quentin ne trouvait d'idée que par ce qu'il avait pu voir dans des films d'action ou d'espionnage, mais est-ce que ça marchait dans la vraie vie cette connerie?

Il soupira en regardant son écran


«Bordel, on devait aller sur Dol en plus... là ça va sacrément changer nos plans...» là maintenant, c'était lui qui était déprimé du coup, il se leva après avoir éteint l'ordinateur, il avait une liste suffisante de monstre pour le moment

«Viens, allons manger. Là je t'avoue que j'en ai mare...» il n'arriverait plus à bosser correctement pour le moment...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ringu Ju-On

Démon Abyssal
Démon Abyssal

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 9
HP : 1700/1700
MP : 50/50
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Secrets d'histoires Jeu 6 Déc - 10:55

La technologie semblait avoir fait un bond spectaculaire depuis quelques années. Je dois concéder que je n’étais pas tout à fait à jour. Les informations circulaient, mais j’admets ne pas m’y être plus intéressé que cela.

 

Le fait le plus révélateur de ce développement technologique incroyable fut les mots de Quentin lorsque nous tentâmes d’en apprendre plus sur les monstres et autres bêtes de Spira.  Le jeune garçon se plaignit de l’ancienneté des ordinateurs de cette ville alors qu’ils étaient ce que Luca pouvait faire de mieux à l’heure actuelle. Il n’avait pas tort, loin de là, et cela me consterna tout autant que lui.

 

« J’espère au moins que leur base de données est à jour. »
 

Quentin cherchait par localisation et m’en fit rapidement part. Moi qui tapais au pif le nom de certains monstres, je dus reconnaitre qu’il s’agissait là d’une brillante idée.

 

« Une recherche par localisation, c’est bien vu. Pour ma part, je trouve surtout des informations sur les résistances élémentaires, et non sur les résistances aux altérations. Je ne suis même pas sûr que le profil de chaque créature soit complet… Mais peut-être suis-je juste mauvaise langue… »
 

Je lui fis part alors de l’une des informations à ma disposition. Une simple note que j’avais observée.

 

« Je ne sais pas si tu en as entendu parler, mais il y a eu un tournoi sur Dol il y a peu. Visiblement, les monstres résistaient à certaines altérations. Faire une recherche en ce sens pourrait être un début de piste ? »
 

En effet, j’avais aperçu quelques commentaires concernant le tournoi et certains faisaient l’éloge des monstres présents, tandis que d’autres dénonçaient leurs utilisations. Un débat bien loin de mes préoccupations, mais riche en informations sur les bêtes concernées.

 

Je fus ensuite perturbé par un message pour le moins… Surprenant. Ne voulant y croire, je me permis d’interroger Quentin. Ce fut peut-être la une erreur. En effet, la réaction du jeune homme ne se fit pas attendre. Il était jeune, aussi n’avait-il peut-être pas encore constate que la vie est parfois brutale et injuste, nous poussant sur des sentiers que l’on aimerait éviter. Sa frustration et son épuisement se firent sentir. Moralement, cela l’assomma, le poussant à abandonner les recherches. Je voulus le retenir, mais ma main s’arrêta avant d’atteindre son épaule. Je ne devais pas.

 

Il voulait partir sur Dol, tout comme moi à vrai dire. Déjà pour me renseigner sur ce fameux tournoi, mais aussi pour réparer ce katana que notre infiltration au Deepground avait abimé. Le monde était plus en avance technologiquement, aussi y trouver des informations sur certains monstres serait plus aisé. Pourtant, on venait de nous dire de prélever l’ADN de ce Seymour, un important personnage dans ce pays. Pourquoi ? Pourquoi nous demander cela ? Est-ce que cette histoire de vaccins n’était qu’une vaste mascarade pour cacher un plan plus tordu encore ? Strainshield… Plus j’y pense, plus je peine a croire que tu ais tourné ainsi.

 

Finalement, je me surpris à suivre Quentin pour aller me repaitre de quelques mets bien mérités. L’hospitalité des Al-Bheds faisait chaud au cœur, mais leur nourriture était quelque peu… Basique. J’appréciais un peu plus de savoir-faire. Je finis par signaler un restaurant au jeune homme qui semblait proposer des spécialités locales, notamment des plats à base de poissons.

 

Je plaçais alors mes fesses sur une chaise et attendit le serveur, laissant le jeune homme commander en premier. Puis, je repris notre discussion sur un ton qui se voulait doux, bien que la chose me soit difficile.
 

« Bon, on se retrouve coincé à cause de ce message. »
 

J’attendis quelques secondes, plaçant mes coudes sur la table et mes mains devant mon visage pour y réfléchir sereinement.
 

« Aller sur Dol maintenant peut nous servir à réparer nos armes et à nous renseigner sur les monstres du tournoi. On pourrait revenir sur Spira ensuite, mais j’ai bien peur que cela ne déplaise à notre employeur. »
 

Je levais mes yeux vers Quentin, cherchant à atteindre son regard.

 

« Tu vois… C’est ce genre de choses qui est détestable chez ce scientifique de malheur. Il ne discute pas, il impose. Il ne dialogue pas, il ordonne. Il croit que tout doit aller dans son sens. Pourtant, il n’était pas ainsi avant… Tch. »


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Quentin Swordan

Héros virtuel
Héros virtuel

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 6
HP : 1250/1250
MP : 35/35
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Secrets d'histoires Ven 7 Déc - 12:45

Tout avait changé à présent. Le planning était totalement chamboulé, à croire que ce Stranshield savait qu'ils voulaient aller sur Dol et qu'il avait fait exprès de leur donner cette mission pour qu'ils restent sur Spira. Est-ce qu'ils étaient davantage sur écoute qu'il ne le pensait? Il avait pourtant examiné ce PHS et rien ne semblait dire qu'il pouvait écoutait leurs conversations et les transmettre. Mais ça restait une technologie de Gaïa, de la Néo ShinRa, il n'était peut-être pas assez compétent dans ce domaine. Si c'était le cas, alors Stranshield leur avait peut-être confié cette mission pour qu'ils y passent carrément qui sait...

Tout ça lui avait totalement flingué le moral. Il n'était peut-être pas prêt pour ça. La vraie vie, ce n'est pas le monde virtuel. Si on meurt, on ne peut pas simplement relancer le jeu. Si on fait une bêtise, on ne peut pas revenir à l'ancienne sauvegarde, ni réessayer. Il avait quand même gardé une certaine liste d'ennemis pouvant être immunisés à des altérations d'état, mais comme le disait Ringu, les données parlaient surtout des éléments. Peu importe, il en avait un peu quand même. En plus, il avait justement pris une liste par lieux jusqu'à la Plaine Foudroyée déjà, alors au pire, avec un peu de chance, leur route s'arrêterait à Guadosalam où Seymour aurait sa maison, peut-être pas besoin d'aller plus loin... il fallait l'espérer.

Ils sortirent de l'auditorium pour aller chercher un endroit où manger. Le détective avait choisi un restaurant où ils servaient des produits de la mer, le jeune homme n'était pas trop habitué à ce genre de plats alors il prit des lasagnes de poisson, avec un verre de soda - pas très conventionnel, mais il n'allait pas boire du vin, il n'avait pas l'âge! Ringu essayait un peu de le réconforter, les rôles d'inversaient!


«Ça va nous coûter les yeux de la tête de faire des allers retours comme ça. J'ai déjà perdu de l'argent l'autre jour, si en plus, il faut payer un aller retour Dol, Spira, et qu'après on veut encore revenir sur Dol, on va se ruiner...» ça le déprimait un peu, beaucoup même. La serveuse leur apportait leurs boissons déjà, et repartait aussi vite, il commençait à y avoir du monde

«Tu devrais peut-être voir s'il n'y aurait pas un forgeron dans le coin qui pourrait s'occuper de ton épée? En parcourant les données toute à l'heure, j'ai vu qu'il y avait eu de grands épéistes sur Spira aussi, l'invokeur Mi'ihen qui a donné son nom à la route qu'on va emprunter par exemple, c'était un grand guerrier... ils s'y connaissent peut être en arme blanche?» il savait que l'arme de Ringu lui était précieuse, il aurait surement été préférable d'aller directement à Wutaï pour la réparer, mais là, il fallait faire au plus pressé aussi

«Si on veut économiser au maximum nos forces par rapport aux missions qui nous sont données, on va devoir aller à Guadosalam à pied. Il faudra donc qu'on se batte...» et donc, il serait préférable qu'il répare son épée dès maintenant...

La serveuse revint cette fois avec leur plat, ça sentait super bon, il était plutôt content d'avoir choisi ça. Il réfléchissait encore un peu à tout ça, ça lui avait coupé l'appétit, mais il avait malgré tout trop faim pour laisser passer l'occasion de manger quelque chose d'aussi bon après avoir passé ces derniers jours au refuge al-bhed...

«Je suppose qu'il a ses raisons de nous demander ça... mais je me demande quand même pourquoi il aurait besoin de... ça. Je n'ai pas l'impression qu'il soit du genre exceptionnel? En général, on a besoin d'un ADN si celui-ci a quelque chose de spécial: résistance à une maladie, force, agilité, enfin voilà quoi... certes, ce... monsieur est quelqu'un d'important, mais j'ai pas l'impression que son corps à proprement parler soit spécial?»

C'est un hybride, mais à part ça... évidemment, Quentin n'en savait pas assez sur les projets de la Néo ShinRa pour pouvoir comprendre en quoi l'ADN de Seymour était intéressant pour eux, et il ne savait rien de leurs recherches ni même comment ils procédaient. Mais ça n'empêchait pas que ça l'intriguait et qu'il regrettait un peu de ne pas en savoir plus. La génétique quand même, c'était un peu son domaine, peut-être pas dans le sens que Stranshield l'entendait, cependant.

Il leva les yeux sur l'écran et vit une retransmission de l'attaque d'Ultimecia. Dans l'ensemble, elle, on ne la voyait pas. Sauf à la fin, quand l'immense chimère attaqua sa forteresse qui fut visible l'espace de quelques minutes avant qu'elle ne s'en aille.

«Qu'est-ce qu'elle est moche cette G-Force...» il savait que ce n'était pas une G-Force, mais le mot était sorti trop vite. Le jeune homme savait que la Néo ShinRa en avait fabriquées - Ifrit, Shiva notamment - aussi il supposait naturellement que celle la aussi avait été fabriquée pour Seymour... «remarque, on en avait des moches aussi chez nous... on avait une sorte de train fantôme qui avait l'avantage de créer pleins d'altérations d'état sur ses cibles...»

HellTrain. Il était moche c'est vrai.

Le reportage montrait une jeune femme aux cheveux rose pâle qui avait apparemment tué l'une des sorcières qui posait des bombes partout. Elle était considéré comme une héroïne par l'église, ainsi qu'un autre maître moine qui avait capturé une autre sorcière qui serait désormais leur alliée. Le jeune homme se désintéressa de la télévision, les héros ne sont généralement que des marionnettes, ce sont les gouvernements et les médias qui décident qui est un héros ou qui ne l'est pas. Cela faisait longtemps que Quentin savait qu'il ne fallait pas s'y fier. Les mises en scène, ça arrive souvent.


«Ton plat est bon au fait?» histoire de parler d'autre chose. Il regarda sur le côté, des gens passaient, ce petit restaurant était très agréable s'il était d'humeur de vraiment en profiter.

«On aura qu'à partir demain matin? On remonte la route de Mi'ihen, puis des Mycorocs, il va surement falloir acheter une tente par contre car il n'y a pas grand chose pour se reposer au milieu... on pourra faire une halte au temple de Djosé si mes souvenirs sont bons... ensuite Sélénos, et enfin Guadosalam.» il avait retenu le chemin en le faisant pour sa liste de monstres... il faudrait peut-être qu'il regarde s'il ne pourrait pas acheter quelque chose, une gemme ou des objets... ce serait pas mal.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé



Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Secrets d'histoires

Revenir en haut Aller en bas
Secrets d'histoires
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» [Blog]Mes histoires» Histoires dofusiennes...» action des services secrets dans l'entre 2 guerre» Histoires des élus du parlement» Secrets d'histoire : Napoléon a-t-il été empoisonné ?
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Final Fantasy Rebirth :: Spira :: Spira Sud :: Luca-
Administration
Pour commencer
Gaïa
Dol
Héra
Spira
La Planète Bleue
Le reste de la Carte
Hors RP
Archives