Forum rpg basé sur les univers des FF IV, VII, VIII, IX et X.

Partagez|

On the Road Again

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Sierra

Néo-Agent
Néo-Agent

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 2
HP : 650/650
MP : 15/15
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: On the Road Again Lun 12 Nov 2018 - 13:41

Sierra et Sona arrivent de Midgar

Avec assez d'enthousiasme pour deux, Sona fit un signe de tête à la Turk pour lui donner son accord. Son aînée n'en paya pas vraiment de mine, ce n'était pas exactement rare de se faire excitée ou nerveuse pour sa première journée sur le terrain. De plus, si elle devait en croire les informations reçues alors cette jeune femme n'avait pas beaucoup sorti de son petit coin de monde. À son contraire, Sierra avait une allure assez stoïque qui avait toujours été un peu de sa nature. Son attitude calme et réfléchie ne semblait pas trop avoir à voir avec son passé de militaire, il y avait amplement de têtes brûlées pour prouver le contraire. Se doutant qu'elle suivait un peu ses gestes, elle n'aura au moins pas à lui faire signe de s'attacher avant de se mettre en route, une décision sage en considérant son état. Rien qu'en appuyant sur le bouton d'ignition par contre, Sierra recevra un appel, voyant la source tout juste à ses côtés. Plutôt que de décrocher le sien, elle se contentera d'appuyer sur un autre bouton sur son tableau de bord. Pour avoir une voiture de luxe, il fallait bien se permettre quelques gadgets utiles. L'écran entre elles affichait son message écrit. Mignon. La Turk tendit la main pour amener un écran tactile et lui répondre quelque chose.

"Je préfère quand même le face à face"

Pour autant que ces gadgets étaient amusants, il ne fallait pas oublier non plus qu'elles travaillaient, et surtout qu'on ne voyait pas le danger venir avec le nez collé à un écran. Sa voiture se mit enfin en route en levant un peu de poussière à son départ, quoiqu'elle attendit d'être en bordure de la ville pour commencer à prendre un peu de vitesse. Pour peu que cela la démangeait de conduire elle-même, la Turk se doutait que cela rendrait toute conversation un peu difficile avec une personne muette. À contrecœur, elle engagea le pilote automatique, laissant l'ordinateur de bord s'occuper du trajet, bien qu'elle avait toujours la main sur le volant en cas de pépin. Sierra se recula dans son siège en lâchant un court soupir, et se retourna vers Sona. Après les introductions formelles de faites, il fallait bien se mettre à quelque chose d'un peu plus personnalisé si elles allaient être appelées à faire équipe dans le futur. Dans un geste auquel la recrue ne se serait peut-être pas attendue, la Turk tira un suçon de ses affaires et en retira vite fait l'emballage avant de se le mettre au bec, avant de considérer sa compagne et tirer un second de sa poche pour le lui offrir.

-Ça m'a prise pas mal d'efforts pour enlever l'odeur de fumée de l'intérieur, et c'est à peu près la seule chose qui m'a permise de tenir sans cigarette.

À voir ses formes il ne fallait pas trop s'étonner qu'elle ait la dent sucrée. Au moins ça demeurait moins dérangeant que de se faire souffler de la fumée à la figure. Elle avait essayé pratiquement tout le reste, mais au final remplacer une mauvaise habitude par une autre un peu moins grave s'était retrouvé être sa seule solution. Elle pinça un peu les lèvres en faisant rouler le bâtonnet dessus, les yeux levés il semblerait pour réfléchir quelques secondes.

-N'empêche que ce sont des circonstances assez étranges tout ça. Normalement, pour les entrées par infraction, ils réservent la prison, pas des offres d'emploi, même si j'ai pu comprendre que c'était plus leur bourde que votre faute. Des plans dans un futur proche sinon?

Le temps qu'elles arrivent jusqu'à la ferme des chocobos, il y avait bien un peu de temps à tuer, et autant prendre l'initiative ici pour faire plus ample connaissance. Malgré l'apparence stoïque de la femme en noir, sa gestuelle demeurait assez détendue pour mettre en confiance, ou du moins projeter de quoi lui donner l'impression que la jeune femme aux cheveux bleus ne serait pas jugée pour ce qu'elle pourrait lui répondre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sona Buvelle

Mélopée Muette
Mélopée Muette

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 1
HP : 500/500
MP : 10/10
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: On the Road Again Lun 12 Nov 2018 - 16:18

Au moins, même si ça devait prendre un peu plus de temps, je savais que je pourrais communiquer à distance comme de manière rapprochée avec cette personne. C'était assez long et elle m'indiqua préférer le face à face. J'aimais aussi mais si elle ne parlait pas le langage des signes, ça allait se compliquer tout aussi facilement que cette manière de communication était difficile à apprendre.

En tout cas, la voiture avançait assez rapidement sur l'autoroute jusqu'à atteindre la sortie de la ville. De là, elle se permit de prendre un peu plus ses aises et d'aller chercher une sucette. Même si je m'attendais bien à ce qu'elle puisse avoir une boite aux secrets de ranger quelque part, je ne m'attendais pas à ce qu'elle sorte un bonbon qui plaisait beaucoup à tous les enfants. Mieux encore, elle m'en proposa une et j'acceptai bien volontiers sans manquer un signe reconnaissant de la tête pour la remercier.

C'était une manière comme une autre de mettre à l'aise mais je n'avais aucun doute qu'elle devait être une personne gentille et attachante à sa manière : qui aurait accepté une mission de cette manière si elle n'aurait pas été patiente un minimum ? A moins qu'elle aimait le silence ? Parce que, à vrai dire, ce n'était pas moi qui lui parlerait et, pourtant, j'aurais été une fille bavarde, ça ne faisait aucun doute !

Les présentations étant faites, il serait temps de passer aux choses sérieuses maintenant, plus ou moins en tout cas... Je pouvais noter qu'on passait outre une ville un peu plus loin pour se diriger vers les montagnes avec, pour rythme, Sierra qui m'expliquait que ces sucreries avaient été parfaites pour remplacer la cigarette. Et le sucre était bien moins nocif pour la santé, je pourrais confirmer... Je préférais en tout cas, ne serait-ce que l'odeur. Mais il allait sans dire qu'elle avait fait un bon choix si la voiture en avait été imprégnée.

C'était vraiment une bonne chose si elle avait réussi à arrêter de fumer de cette manière. Je ne pourrais pas le lui dire mais j'avais levé le pouce en signe de félicitation, une manière indirecte de lui dire bravo pour avoir réussi à tenir.

Sur une autre note, elle revint sur la manière dont j'avais été recrutée. Mon profil semblait les intéresser mais le fait que je n'avais pas fait quoi que ce soit de dangereux à leurs yeux avait sans doute joué. Maintenant, autant être franche et expliquer assez simplement la situation à Sierra. Elle ne connaissait peut être pas tout le monde mais cette personne était sans doute assez connue. Je pris mon bloc note et mon stylo et inscrivit rapidement quelque chose sur le papier tandis qu'elle continuait de parler pour me demander ce que je compterais faire désormais en sachant que je devrais rendre des comptes à l'entreprise de temps en temps. La même chose que lorsque je suis partie de chez moi à vrai dire !

" J'ai été pistonnée par un ami de Séléna Jones.
Je souhaite découvrir le monde. Ma curiosité lui a fait oublié mon entrée par effraction. "


Il serait mine de rien facile de se rendre compte que c'était une manière de communiquer que j'utilisais beaucoup à la vitesse où j'avais pu écrire. Quelque part, heureusement que la voiture avait une intelligence artificielle apte de se conduire presque toute seule parce qu'il était mine de rien dangereux, surtout sur une route comme celle ci, d'en détourner le regard.

Je lui montrai ce que je venais d'écrire pour qu'elle puisse le lire en estimant que ça répondrait à tout ce qu'elle avait pu dire. Et c'était aussi pourquoi j'avait vu au loin une ville que je ne visiterais pas mais, avec la carte qu'elle m'avait envoyée, j'avais compris qu'il devait s'agir de Kalm. Il y aurait une ferme ensuite et un marais avant d'arrivée dans la grotte en question. Je me demandais du coup si elle aurait une manière de passer ce marais avec sa voiture vu que ça ne devait pas être praticable pour quatre pneus, aussi adaptables pourraient-ils être...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sierra

Néo-Agent
Néo-Agent

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 2
HP : 650/650
MP : 15/15
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: On the Road Again Sam 17 Nov 2018 - 6:12

Pistonnée par un ami de Séléna Jones hein? Sierra n'était pas restée assez longtemps dans on entourage pour en juger elle-même, mais ça ne semblait pas trop son genre d'avoir un grand cercle d'amis au travail pour quelqu'un qui s'était séparée du docteur Geyser pour déployer ses propres ailes avec le budget de la Néo-ShinRa. À cela Sierra pourrait lui répondre qu'elle pouvait se demander si c'était sa curiosité ou bien sa couleur de cheveux qui avait attiré son attention. Ce détail n'avait pas dût passer inaperçu même si elle n'y avait pas touché directement avec. Ses instincts plus cyniques lui dictait qu'elle voulait la garder proche d'elle afin de l'observer, et la venue d'une Turk dans son jeu devait bien l'ennuyer. Pour faire des coups tordus, si c'était dans ses intentions, elle allait devoir venir préparée celle-là.

L'agent remarqua l'attention de l'autre jeune femme qui dévia et le suivit pour en découvrir la cause; Kalm. Une autre fois peut-être, s'ils en trouvaient raison d'y aller. Mis à part son problème de voleurs qui allait pratiquement de soi avec sa population particulièrement bourgeoise, la petite ville portait bien son nom. Presque tous ceux qui en avaient encore les moyens pour bouger après le désastre de Midgar s'y sont retrouvés en laissant les autres dans la crasse et la poussière. Comme quoi les plateaux vivaient toujours à l'état spirituel d'une certaine façon. Il ne fallait pas croire que l'on y échapperait aussi facilement. Sans ce détail, il s'agissait d'une balade presque plaisante entre ces deux-là. Hormis cela, elle sera tirée un peu de ces idées un peu cyniques avec des félicitations silencieuses de sa nouvelle collègue, ce qui força quand même un sourire en coin à l'agent.

-Pour déambuler droit dans l'un des complexes les plus sécurisés au monde, il faut être au moins un peu curieuse oui.

Ou bien il fallait être un peu suicidaire, mais passons. Même avec un peigne fin sur tout son passé, ils n'avaient absolument rien trouvé de suspect, si le fait de ne rien trouver pouvait être considéré suspect en soi. Aucun lien avec des organisations, elle ne semblait pas vraiment savoir ce qu'était la Néo-ShinRa pour commencer à son arrivée, et ça Sierra non plus n'y détectait pas de mensonge.

-S'ils veulent vous envoyer sur le terrain alors ils doivent être certains que vous sachiez vous défendre. C'est bien beau de savoir, mais est-ce que vous croyez que vous serez capable de vous en servir contre un humain? Je ne sais pas si on en arrivera là, mais c'est une éventualité. Écoute, pas besoin de me répondre là-dessus, je n'en avais aucune idée moi non plus.

Passer des cibles inanimées à celles humaines était un sacré choc, peu importe à quel point on tentait ou pensait y être préparé. Sona avait fait de la chasse auparavant, mais encore une fois ce n'était pas du tout la même chose. Bref, elle avait tout son temps pour y penser et s'y armer mentalement, et elle avait quelqu'un d'expérience à ses côtés advenant ce cas, quelqu'un qui pouvait se permettre de plier un peu les règles.

À l'horizon, une nouvelle ville commençait à se profiler. La ferme des chocobos était difficile à reconnaître depuis. Ce n'était qu'une simple ferme comme le nom le disait, mais après l'exode de Midgar, ceux chanceux ont dût y trouver du travail au point de la faire grandir à ce point. Même avec une voiture luxueuse, elle n'allait pas traverser un marécage avec, aucune chance, et dans tous les cas il restait le cas de la mine elle-même. C'est là que la ferme venait car la partie sur les chocobos n'était pas qu'en nom.

-Avez-vous déjà monté à dos de chocobo d'ailleurs?

Sierra n'avait pas encore demandé ce détail, mais ce n'était pas bien grave dans les deux cas. Il y avait autant un ton d'invitation que de questionnement dans sa voix. Si elle ne savait pas en monter un, ce serait une bonne occasion d'apprendre, ou si elle ne se sentait pas assez d'attaque pour, il y avait deux places dessus, quoique pauvre volatile car les deux femmes ne sont pas des poids plume chacune...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sona Buvelle

Mélopée Muette
Mélopée Muette

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 1
HP : 500/500
MP : 10/10
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: On the Road Again Dim 18 Nov 2018 - 15:50

Curieuse, je l'étais, ça oui ! Et pas qu'un peu comme le remarquait Sierra, toujours au volant de sa voiture. D'après ce qu'elle disait, c'était le complexe le plus sécurisé du monde et je me permettrais d'en douter même si je n'avais rien vu d'autre jusqu'à maintenant. Ca ne pouvait pas être le plus sécurisé à la facilité où j'y étais entrée... Non ? Bon, peut être que ce n'était qu'une façon de dire les choses et qu'il y en avait avait des plus performant en matière de protection des lieux. Après, ils avaient peut être pensé que je n'étais qu'une civile paumée quand j'étais arrivée dans le secteur 1 comme ça, c'était possible aussi.

Maintenant, s'ils estimaient que je pourrais faire des missions pour eux, c'était qu'ils savaient que je pourrais me battre... Et donc ça éliminait les pensées que j'aurais pu être une civile. Mais la question suivante eu de quoi me troubler puisqu'elle me demanda si je serais prête à me battre contre des humains pour accomplir ma mission. Je tournai mon regard sur elle pour voir ce qu'elle voulait dire mais elle ne fit que de me dire que je n'étais pas obligée de lui répondre.
Ca avait mine de rien de quoi faire réfléchir...

Personnellement, je serais surtout capable de sauver de la mort une personne qui m'attaquait en me disant que ce n'était que son travail. Je ne le tuerais pas mais je l'empêcherais de me suivre autant de fois qu'il reviendrait à la charge. Oui voilà... Je serais prête à attaquer mais il ne fallait surtout pas supprimer des vies humaines comme ça ! Sauf si vraiment la personne n'avait plus la faculté de réfléchir et d'avoir conscience de ce qu'il faisait, là c'était différent. Mais entre des humains et des monstres, il n'y avait parfois pas une grosse ligne qui les séparaient...

En visu, la ferme des chocobos arriva mais c'était surtout le fait qu'il n'y avait plus de route ensuite qui attira mon attention, allait-on continuer à pieds ? Et vint la question de savoir si j'étais déjà montée à chocobo. Je pouvais en voir dans la ferme, c'était la première fois que j'en voyais en vrai et je fus surprise par leur taille au premier abord. En guise de réponse, je secouai la tête de gauche à droite quand je fus certaine qu'elle me voit mais je ne dirais pas non à apprendre par contre !

La question avait une finalité quelque part et je remarquai une grotte derrière le marais... Ah, il faudrait passer par là ?

Le bloc note toujours en main, j'aurais pu l'utiliser pour lui demander mais la voiture ralentissait déjà pour nous en faire sortir, preuve étant qu'on n'allait pas continuer avec et donc qu'on traverserait certainement ce marais... D'après la carte, c'était justement là où on devait aller.

Mon regard interrogateur se retourna vers Sierra pour qu'elle m'explique le plan : irons nous utiliser un chocobo pour pouvoir traverser ce marais ? Ca paraissait vraiment chouette vu comme ça !
Bon, moins cool, c'était l'énorme serpent du marais qui se manifesta en sortant la tête de sous la boue pour y replonger aussitôt créant non seulement des éclats mais aussi un son assez audible qui me fit tourner la tête et voir les remous à la surface du marais. Qu'est-ce que c'était que ce truc ? Serrant ma ceinture toujours attachée, je ne quittais plus des yeux le marais dans l'attente de voir ce qui aurait pu faire autant de bruit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sierra

Néo-Agent
Néo-Agent

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 2
HP : 650/650
MP : 15/15
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: On the Road Again Ven 23 Nov 2018 - 23:37

La réponse de Sona, si on pouvait appeler ça, se voudra vague, ou surtout inexistante. Il y avait plus de sagesse qu'il n'y paraissait à avouer qu'elle ne savait pas, ou du moins s'abstenir de trancher là-dessus. Elle n'y trouverait peut-être pas la réponse, quoique la Turk était un peu trop cynique pour penser cela, mais ce serait tant mieux. Se défendre était une chose, mais il y avait l'éventualité que l'on le lui demande, et la réalité avait de quoi nous surprendre dans nos scénarios imaginés. Dans le confort de l'habitacle, leur voyage jusqu'à la ferme de chocobos se fera rapide et sans rien à signaler, un peu comme elle aimait les choses avec des nouvelles personnes. Maintenant il fallait espérer que cela dure, au moins jusqu'à rencontrer une chimère car là elles allaient en baver dans tous les cas.

Le regard de Sona se dévia de l'agent pour se poser quelque chose à l'horizon. En fait elle fixait un peu le marais. Un petit dilemme se dessinait sur le visage de la Turk. Devait-elle tout lui dire, ou le lui réserver pour après être passées. Elle pourrait lui en vouloir de ne pas lui avoir tout dit, mais pourrait aussi lui éviter de paniquer. Dans tous les cas, si elle n'avait jamais monté sur un chocobo, ce n'était peut-être pas le meilleur moment pour apprendre...

-On prendra un chocobo pour deux alors.

Quitte à ce qu'elle la boude un peu, mais ça pourrait être drôle d'un côté de la voir prendre peur avec un Zolom essayer de les suivre sans succès. Sierra hocha du chef et sourit discrètement en posant les mains sur le volant, va pour ça alors. Elles s'approchèrent de la nouvelle ville, mais comme petite plaque tournante qu'elle était, il se trouvait des comptoirs à leur approche, et une étable, quoiqu'elle était plus industrielle que dans ses souvenirs. Elle gara sa voiture, et fit signe à la nouvelle soldate d'en sortir. Des merveilles de technologies résultant de la coopération avec Dol, présentons aujourd'hui la voiture pouvant se miniaturiser. Sierra n'avait aucune idée du fonctionnement, mais au final c'était peut-être mieux de ne pas trop se poser de questions.

Après quelques minutes à attendre au comptoir, on leur revenait avec quelques légumes de gyshal et un beau bestiau, un grand chocobo jaune décrit comme ayant un tempérament calme. L'animal était grand, dépassant même la Turk de deux tètes environ, après vu les deux jambons qui attendaient au comptoir, il leur en fallait un plutôt robuste. Sierra eut les yeux brillants un moment quand on lui remit l'animal à ses soins, tendant une main en laissant à l'animal le temps de s'habituer à sa présence, et lui caressa la tête puis le cou. Une amoureuse des animaux peut-être? Ou bien juste des chocobos. Étrange quand même qu'elle se déplace en voiture si c'était le cas.

-Il sera parfait. Sona? Besoin d'aide pour monter? Ah et euh... Évite de trop fixer le marais... Comme c'est votre première fois à dos de chocobo, on fera avec un seul.

Passer n'était pas trop risqué avec le chocobo pour peu que l'on gardait les yeux ouverts. Sierra fera monter sa protégée en premier en l'aidant à se mettre à l'aise. La robe n'était pas très pratique pour chevaucher, du coup elle se retrouverait probablement avec les deux jambes du même côté. La Turk sera deuxième à monter, en prenant les rennes. Elle lui caressera à nouveau la nuque pour le mettre en confiance, se mettant à l'aise avec l'autre déjà en place.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sona Buvelle

Mélopée Muette
Mélopée Muette

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 1
HP : 500/500
MP : 10/10
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: On the Road Again Sam 24 Nov 2018 - 12:25

Bilan : on allait prendre un chocobo pour deux. Ca me plaisait davantage que de simplement tenter de monter moi même l'une de ces bêtes surtout si c'était pour passer le marais. Et, à notre approche, à voir ces bêtes là, je me demandais comment j'aurais pu tenir dessus. Déjà, à califourchon, c'était mort sauf si je déchirais ma robe et il en était hors de question ! Après, avec leur taille, il faudrait sauter dessus et, là encore, je m'imaginais mal faire de l'escalade en lui tirant sur les plumes. Cela dit, c'était peut être impressionnant mais il se dégageait une aura agréable de ces créatures.

Aussi, après être sortie de la voiture, j'étais souriante en regardant vers la ferme. Je ne remarquai pas la disparition de cette voiture d'ailleurs et je me rapprochais déjà de la ferme où Sierra allait prendre les devants pour expliquer ce qu'on voulait.

On se retrouva assez vite avec une poignée de légumes pour chocobo et l'une de ces bêtes. En voyant Sierra interagir avec, je n'hésitai moi même pas une seconde pour aller le caresser et remarquer à quel point il était docile. En fin de compte, ça allait être plus facile que ce que j'avais appréhender mais la pensée de devoir monter dessus m'échappait toujours en voyant la taille qu'il faisait. En levant la main vers le ciel, il m'arrivait au coude et je n'avais pas une telle détente dans les jambes... On ne pourrait pas dire que je sois sportive tout court donc de là à s'imaginer que je pourrais faire un tel bond, il ne fallait pas rêver !

Ce fut pourquoi la proposition de Sierra à m'aider pour monter fut tout à fait la bienvenue et je lui fis un signe de tête affirmatif avec un grand sourire pour confirmer que ça serait avec plaisir. Au final, avec plus de mal que de facilité, je pus m'asseoir sur le dos du chocobo. Merci Sierra pour l'aide apportée et le fait que j'avais du lui en faire baver !

La turk se positionna alors devant moi et, compte tenu de la stabilité qu'on aurait sur le dos d'une telle bestiole en mouvement, je préférai prendre mes précaution et aller me coller contre le dos de Sierra et l'étreindre pour avoir une solution le plus stable possible. Comme elle m'avait suggéré de ne pas regarder le marais dans un premier temps, je me demandais pourquoi d'ailleurs, je tentais de me focaliser sur le plumage du chocobo, sur sa tête, voir sur la nuque de Sierra aussi ou la taille impressionnante de sa chevelure blanche qui rivaliserait certainement avec la mienne.

On allait pouvoir partir dans tous les cas et, indéniablement, je n'aurais pas le choix que de regarder le marais à notre approche et me rendre compte qu'il y avait du mouvement dedans... Je m'aidai alors un peu du corps de Sierra pour me hisser et voir par dessus son épaule où allait se diriger le chocobo. Sans aucun doute qu'elle comprendrait ce que je regardais et elle se douterait aussi de ce qui aurait pu attirer mon attention vu que les sillons dans le marais étaient parfaitement visible depuis notre position...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sierra

Néo-Agent
Néo-Agent

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 2
HP : 650/650
MP : 15/15
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: On the Road Again Ven 30 Nov 2018 - 17:13

Monter sur le dos de ce chocobo ne sera pas mince affaire avec l'autre en robe, mais après avoir demandé un animal docile et patient pour cette opération, ils finirent par y arriver. Cela valait à Sona de devoir s'asseoir en princesse, donc on se passera bien de leçon pour cette fois. Un habit de rechange plus pratique serait peut-être en ordre après, même si elle n'avait pas forcément besoin de porter d'uniforme de la Néo-ShinRa. Toutes les deux en place, Sierra aura le souffle momentanément coupé quand sa recrue se cramponna à elle en enroulant ses mains autour de sa taille en se collant contre son dos. Le geste était chaste et elle le savait, mais pour la peine elle se retrouvait tout de même sacrément proche avec sa poitrine qui lui pressait dans le dos et occasionnellement son souffle qui lui arrivait sur la nuque. Bon, Sierra lui avait bien dite de bien se cramponner alors elle ne pouvait pas trop lui en vouloir. Non, le plus gênant était le peu de rembourrage sur lequel elle pouvait mettre les mains. Elle s'éclaira la gorge et fit tâche de ne pas trop y penser à ça.

-Bien installée?

La Turk fit se redresser le chocobo avant de le lancer vers les marais. D'abord il avait un rythme lent, presque à la marche pour habituer Sona, mais prit peu à peu de la vitesse à son approche. On pouvait voir maintenant pourquoi on se servait de ses bêtes pour traverser. Leur ami à plumes était à peine ralenti par l'épais marais là où les deux femmes y auraient certainement pataugé avec beaucoup de difficulté, et n'en parlons même pas pour ceux qui n'avaient pas les pattes aussi longues qu'elles. Sierra avait le Zolom dans son champ de vision avant même de s'y aventurer et, presque immédiatement, le monstre retourna son énorme masse dès qu'elles se retrouveront sur son territoire. Peut-être un peu trop curieuse, Sona se pressa un peu plus contre elle en posant son menton sur son épaule. Mine de rien, ça déconcentrait.

-Attention, je dois quand même diriger cet animal...

Distraite un moment, un ''kweh!'' venant du chocobo la ramena à l'ordre de priorités. Probablement à force de se faire doubler par ces maudits volatiles, le Zolom en avait un peu apprit parce que son corps était sur leur chemin, et Sierra eut à braquer leur monture pour s'arrêter brusquement. Elle n'avait pas besoin de regarder derrière pour sentir la tête du serpent géant s'approcher derrière eux, mais ils avaient toujours une ouverture. Redirigeant le chocobo vers le côté libre, elle fit piquer un sprint à la monture avant qu'ils ne soient coupés. Un tronc d'arbre tombé et pétrifié depuis longtemps lui servit de tremplin pour bondir dans les airs tout en entendant un énorme fracas de bois volant en éclats et d'éclaboussures d'eaux de marais. Pour le coup, même la vétéran avait le coeur qui battait assez fort dans sa poitrine.

-Pfiou... Ce n'est pas passé bien loin. Ne vous inquiétez pas, nous sommes plus rapides que lui.

Il suffisait d'un coup d'oeil pour constater de ses dires. Le Zolom avait la tête qui sortait de l'eau marécageuse, fixant le duo s'éloigner de ses petits yeux vipérins et amers. Il sans doute fait cela assez de fois pour savoir que ça ne valait même pas la peine de tenter de les suivre, et le fit savoir en causant de nouveaux éclaboussements avec un coup de sa queue. Quand bien même que Sierra n'était pas celle qui avait couru, son souffle se faisait un peu court pour la peine. Ce n'était non pas sans un soulagement palpable qu'elle retrouvait la terre ferme.

-Hors de danger. Une courte pause ne serait pas de refus par contre... Vous pouvez relâcher votre prise, il ne nous suivra pas jusqu'ici.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sona Buvelle

Mélopée Muette
Mélopée Muette

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 1
HP : 500/500
MP : 10/10
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: On the Road Again Dim 2 Déc 2018 - 16:39

Un signe de tête affirmatif pour justifier être bien installée et le chocobo se mit en mouvement. D'abord lentement pour pouvoir marcher vers le marais, il accéléra progressivement jusqu'à être au pas de course et s'engager dans le marais d'où je ne manquais pas de zyeuter tout ce qui pourrait être à portée de vue. Je sentais qu'il se passait quelque chose là dedans et je ne fus pas déçue de me rendre compte qu'un serpent géant s'y trouvait. Sierra ne manqua pas ma réaction quand je me cramponnai davantage à elle : mon menton venait de s'enfoncer dans son épaule d'ailleurs et elle me rappela qu'elle devait quand même diriger l'animal si bien que je me relâchai un peu.

Le coeur battant la chamade, je sentais mes prises se ramollir avec mes mains qui devenaient moites. Je ne faisais pas même attention sur ce que j'utilisais pour me cramponner et ça aurait très bien pu être sa poitrine que je ne m'en serais sans doute pas rendu compte avec tout ce qui m'entourait.

Le chocobo hurlait pour manifester son angoisse aussi et courrait aussi vite qu'il le pouvait pour échapper à cette monstruosité qui nous avait pris en chasse. Je pouvais voir la boue voler de tous les côtés devant, derrière ou sur les côtés par rapport à nous. Ma robe allait être bonne à laver mais j'avais bien d'autres préoccupation pour l'instant quand on voyait la créature se jeter sur nous pour tenter de nous attaquer. Le chocobo avait au même moment prit un certain élan pour se jeter vers l'avant et mettre le Zolom dans le vent - ou dans la boue en l'occurrence puisque ce dernier venait de perdre toute sa rapidité d'un coup.

Rassurée, Sierra me fit part de notre sécurité relative maintenant même si le chocobo courrait toujours aussi vite qu'il le pouvait. Il ne faudrait pas que je m'inquiète disait-elle et je relâchai donc un peu mes muscles et replaçai mais mains à la bonne place, continuant tout de même de friper le costume de ma partenaire.

Ca dura encore un moment jusqu'à ce que le chocobo ne finisse par s'arrêter devant la grotte où on devait mener l'enquête. Une pause serait de mise et je pourrais relâcher ma prise qu'elle me disait. Un signe de tête affirmatif et je la lâchai, sentant mes bras et mes épaules douloureux par la puissance que j'avais mise dans cette étreinte. Et avec l'odeur, j'avais certainement dut transpirer un peu aussi. A moins que ça ne soit la boue que je pouvais noter sur ma robe la teintant de brun sur la base jusqu'à la taille environ.

Et à en juger par l'état de Sierra, elle non plus ne semblait pas avoir pu prendre beaucoup de repos dans cette course bien que ça soit le chocobo qui avait fait le plus gros du travail. Je m'étais laissée retomber sur le sol, m'assurant tout de même que personne ne nous suivait, puis je m'étais permis de caresser le chocobo comme pour le rassurer mais c'était surtout pour le remercier de nous avoir amené ici en un seul morceau.

Les idées un peu brouillées par tout ce qu'il s'était passé, je ne réfléchissais pas des masses à tout ce qu'on aurait encore à faire ici mais je me demandais une chose : est-ce qu'il faudrait repasser par là ? Est-ce que c'était la seule manière de faire pour passer dans ce marais ? Ce n'était pas une chose qui devait être possible pour tout le monde et il devait y en avoir eu un sacré paquet qui était mort là dedans !

Mine de rien, malgré la peur que j'avais pu ressentir, je restai bien plantée sur mes pieds et je regardais ce que faisait Sierra pour connaître la suite de ce qu'on allait faire. Suite à cette pause, on irait certainement s'engouffrer dans la grotte pour accomplir la mission... Ah oui, cette mission de reconnaissance ? Il fallait tuer des monstres si je me souvenais bien, non ? A moins que c'était des personnes qui embêtaient la Shinra ? Je ne savais plus mais je sais qu'on en avait parlé en partant de Midgar...

Passant encore une fois un pan propre de ma robe sur mon front pour l'éponger, je regardai cette fois vers la grotte elle même pour voir où on irait quand cette pause sera terminée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sierra

Néo-Agent
Néo-Agent

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 2
HP : 650/650
MP : 15/15
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: On the Road Again Hier à 15:33

On repassera pour la première expérience avec les chocobos. Pour le coup, il fallait espérer que ça ne la dégoûte pas a vie de retenter, même si, techniquement, elle n'avait été que passagère dans cette aventure. Même la Turk qui avait les nerfs normalement bien trempés devait avouer avoir été un peu secouée pour la peine. C'était la moindre des choses que s'assurer que sa nouvelle partenaire allait bien.

-J'espère que je ne vous ai pas traumatisée à l'idée de monter à dos de chocobo avec tout ça. Désolée de ne vous avoir rien dite au fait, je ne voulais pas rendre notre monture trop nerveuse. Ils peuvent sentir ce genre de choses chez ceux qui les chevauchent, et puis c'était adorable de vous voir vous accrocher à moi comme ça.

Sierra adressa un sourire un peu suffisant à la jeune femme. Un effort de détendre un peu l'atmosphère maintenant qu'elles étaient sorties de danger, même si c'était pour aller directement dans un autre endroit dangereux. Avec un second légume pour avoir été aussi calme, Sierra renverra le chocobo qui ne sembla pas plus effrayé à l'idée de devoir traverser ce marécage pour rentrer chez lui. Ils devaient être bien habitués à tout ça, de quoi rendre ce Zolom fou de rage de voir ses proies lui échapper comme ça. À force, on se demande bien pourquoi il se donne encore la peine à tenter d'attraper les chocobos passants.

Voyant sa partenaire tenter de se remettre comme elle se pouvait et redresser les plis de ses vêtements, la Turk en fera de même. Les siens se trouvaient plutôt à son haut, quoique le bas de ses pantalons avaient eux aussi été visés par l'eau boueuse du marécage. Elle replaça de son mieux son soutien-gorge à travers son veston, le pauvre en avait déjà lourd à porter sans qu'on ne vienne en plus s'emparer des jumeaux. Elle n'en dira rien, certaine que Sona n'avait fait que s'agripper à ce qui lui tombait sous la main, et pourtant elle savait bien reconnaître quand on cherchait une occasion de tâter le terrain avec un faux accident. Pourtant on serait surpris de combien de fois elle avait laissé quelqu'un faire lorsqu'elle se faisait de bonne humeur simplement pour lui avoir demandée sans détours.

-Je connais bien ces mines, j'ai beaucoup fait de patrouilles ici quand j'étais soldate. C'est pourquoi je vous laisse prendre les devants pour cette petite exploration. On sera souvent en terrain inconnu ou hostile, et j'aimerais voir comment vous vous y débrouillerez. Notre objectif sera de s'assurer s'il y a présence de chimères dans les recoins un peu plus reculés.

Comme première expédition, les mines de Mythril étaient quelque chose d'assez simple il fallait avouer, et puis l'agent serait derrière en cas de problème. Sierra tira son pistolet de sous son veston. Une arme de poing noire qui ne promettait pas grand chose au premier coup d'oeil, mais c'en était un peu le but. Avec un signe de la tête, Rapunzel format bonnet H lui fera savoir de prendre les devants.

-Si tout se passe bien, j'offre la tournée quand on sera à Junon de l'autre côté, et le nettoyage à sec...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé



Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: On the Road Again

Revenir en haut Aller en bas
On the Road Again
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» The end of the road...» A Road to NoWhere, scénario pour Dès de Sang» [50 - MONTEBOURG] 18 Septembre 2011 - Battle Road d'Automne» 24/7 Penguins/Capitals: Road to the NHL Winter Classic» The Road to Cheren
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Final Fantasy Rebirth :: Gaïa :: Continent de Midgar :: Plaines de Midgar-
Administration
Pour commencer
Gaïa
Dol
Héra
Spira
La Planète Bleue
Le reste de la Carte
Hors RP
Archives