Forum rpg basé sur les univers des FF IV, VII, VIII, IX et X.

Partagez

L'éther des riches

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Invité

Invité
Anonymous

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: L'éther des riches L'éther des riches - Page 2 EmptyLun 10 Déc - 16:27

Prochaine étape, Alexandrie, donc... même si Camilla n’était pas emballée à cette idée, il fallait reconnaître que ça ne pouvait que leur être profitable au vu de leurs objectifs. D’une part, pour Zephirin, se mettre dans les petits papiers de la Reine ne pourrait qu’être un avantage, et il y avait cette chimère qui pourrait peut-être leur en dire plus sur la manière de rassembler les cristaux pour obtenir ce vœu.

«Il est vrai qu’il faut comprendre comment tout cela fonctionne. S’il y a une épreuve particulière à passer, je suppose qu’on ne gagne pas un cristal aussi facilement? Peut-être qu’Alexandre pourrait nous aiguiller sur la manière de procéder pour lui ou pour les autres chimères»

Après, ce n’était pas dit, mais comme de toute manière, ils ne savaient absolument rien des chimères, ça ne coûtait rien de demander et se renseigner sur la question autant qu’ils pouvaient.

Tout en mangeant, la sorcière ne pouvait s’empêcher de se montrer soucieuse, ce n’était pas agréable de se dire qu’un sale type attendait peut-être de lui tomber dessus à chaque coin de rue, mais Zephirin tenta de la rassurer un peu, et elle eut un léger sourire doux.


«Merci. J’espère juste qu’un jour, je serai assez forte pour lui arracher le cœur moi-même... il ne perd rien pour attendre en tout cas.»

Elle afficha un regard glacial, le genre qui en disait long sur la manière dont elle le ferait souffrir une fois qu’elle en aurait les moyens. Hors de question de laisser ce sale cafard lui pourrir la vie pour toujours, mais pour l’heure, elle savait qu’il lui manquait trop de force pour pouvoir lui régler son compte. Mais un jour... il comprendrait sa douleur.

L’entrée terminée, elle s’appuya contre le dossier de sa chaise, les mains sur le ventre à attendre simplement la suite


«Je ne t’ai jamais raconté comment je suis morte, la première fois?» elle eut un léger sourire en coin, elle savait que non, elle n’en parlait jamais vraiment en fait «Quand mes pouvoirs de sorcière se sont déclarés, un gouvernement aujourd’hui disparu, Centra, m’a capturée. Ils voulaient utiliser mon pouvoir de téléportation pour en faire une technologie... ils m’ont torturée, affâmée, assoiffée, privée de sommeil et tout ce qui pouvait me faire perdre le contrôle de mes pouvoirs afin de l’exploiter, jusqu’à ce que finalement, mon corps cède et que mon cœur explose dans ma poitrine... » elle en parlait avec douceur, presque simplicité à vrai dire, elle vouait une haine farouche aux scientifiques à présent, cela se comprenait n’est-ce pas? Mais pas que... «je n’ai jamais su ce que ma famille avait fait ou non pour moi. Au début, j’ai pu les voir, je sais que mon père a tenté de me faire libérer, mais que le gouvernement de Centra faisait traîner les choses à coup de procédures et de lois bidon... puis je n’ai plus revu personne. Je ne sais pas s’ils leur ont interdit de me voir, ou s’ils ont renoncé... mais toujours est-il que je répugne à présent de voir ces gens abuser du pouvoir qu’ils ont pour leurs intérêts personnels... il n’y avait pas d’intérêt général à me garder captive, juste un moyen de se faire de l’argent avec la technologie que j’aurais déployé... et aujourd’hui encore, rien n’a changé. Les gouvernements continuent de profiter des peuples pour s’enrichir.. cela me donne la nausée»

C’est pour cela qu’elle voulait un grand ménage. Que ces gens riches cessent de se prendre pour mieux qu’ils ne sont, et c’est en cela qu’elle voyait que Zephirin était différent. Il avait vraiment de la classe, elle ne sous-entendait pas qu’il soit un gentil bisounours, certaines choses devaient être faites, mais elle voyait bien que l’enrichissement matériel, il s’en foutait. Il avait un code de l’honneur qui valait bien plus que tout ce que les dirigeants de ces mondes, de ces multinationales, pouvaient avoir...

«Si j’en avais le pouvoir, je les téléporterais tous dans un marais sans fond » ça leur ferait les pieds.

Le serveur semblait en avoir entendu une partie, car quand il revint, il n’osait pas la regarder, il posa rapidement son assiette et fila sans demander son reste, mais la sorcière ne s’en préoccupait pas... elle leva juste les yeux vers Zephirin, se demandant s’il souhaitait parler de sa propre mort, ou si cela lui était trop humiliant. Elle pourrait le comprendre aussi remarque.

Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
Anonymous

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: L'éther des riches L'éther des riches - Page 2 EmptyMer 12 Déc - 9:58

Un jour, oui, Camilla serait sûrement assez forte pour passer outre la cage thoracique de cet individu pour lui arracher son cœur dans le sens le plus littéral du terme. Zephirin n'en doutait pas. Elle avait la détermination qu'il fallait pour... Il suffisait juste de s'imaginer qu'en récupérant assez de puissance, elle y arriverait. Et Zephirin se ferait un plaisir d'y assister. Il n'avait aucune compassion pour quelqu'un qu'il ne connaissait pas et qui, en plus, s'en prenait à une personne qu'il avait promit de protéger.
Autrement dit ; il pouvait bien mourir de la plus atroce des manières. Il s'en fichait.

Alors qu'ils attendaient patiemment le repas principal, Camilla décida de lui raconter comment elle avait été tuée. En toute évidence, cela datait de très nombreuses années. Une histoire de sorcières qui étaient mal vues dans le monde d'où elle venait. Naturellement, Zephirin ne pouvait pas dire connaître ce genre de sensations anti-magies. Son monde était peuplé de magiciens. Certains de ses frères d'armées manipulaient la magie avec une aisance frappante. Lui ? Un peu. La magie noire, celle des ténèbres, venait souvent envelopper sa lame.
Toutefois, il pouvait faire une analogie avec les hérétiques, ceux qui menaçaient la sûreté d'Ishgard avec leur sang dravanien... Ils s'associaient aux dragons qui pesaient une menace lourde sur leur sainte cité. C'était d'une certaine ironie maintenant qu'on y pensait... que Zephirin, un membre de la Table Ronde et protecteur d'Ishgard contre les hérétiques, soit là à protéger la vie de Camilla, une femme elle-même jadis considéré comme une sorte d'hérétique, néanmoins selon son propre monde...

« Je suis tombé au combat. » Et il n'y avait aucune honte à cela. Ce n'était pas aussi dramatique que Camilla, mais Zephirin gardait quand même un souvenir très amer de son décès. Il comptait bien un jour avoir sa vengeance, mais il gardait en priorité le retour de l'Archevêque et de ses frères avant de penser à retrouver la trace de cette personne. « Mes frères d'armes et moi-même avons été assassinés par un individu appelé le Guerrier de la Lumière. Un titre fort pompeux si tu veux mon avis, et loin d'être mérité. Il a importuné la paix de notre sainte-cité en provoquant notre chute. Je n'ose pas imaginer le résultat. » Il n'avait pas put voir ce qu'Ishgard était devenu après leur mort. Il ne savait qu'une chose ; sans eux pour gérer la ville, elle devait être dans un état anarchique.
« J'ignore si je croiserai sa route à nouveau. Mais si c'est le cas, j'entends bien prendre ma revanche. Qu'il comprenne que l'adulation excessive et inutile que lui voue le petit peuple ne vaut rien face à la lame de mon épée. » C'était dit si simplement, mais Zephirin ne s'énervait pas inutilement. Il ne servait à rien de parler avec hargne à ce sujet... Il attirerait l'attention et ce n'était pas le but.

Il se mit à manger par la suite, le serveur ayant timidement posé leurs assiettes. Il semblait avoir entendu un morceau de leur conversation, non pas que cela intimide le Chevalier de l'Azur. Il se fichait bien qu'on ait entendu l'histoire de sa mort. A la rigueur, ça lui donnait une image héroïque, et ceux prétendant qu'il avait chuté en raison d'une tierce faiblesse goûterait simplement à sa lame afin qu'il en prouve le contraire.

Le repas terminé, il se refusa le luxe d'un dessert.

La route fut sobre, sans aucune rencontre en chemin. Il fallait dire que cette soirée d'enchères durait encore et durerait sans doute un moment. Les nobles aimaient bien le bon vin et les petits pains, ils promettaient de papoter jusqu'aux petites heures, laissant les pauvres âmes errantes tranquilles. L'un d'eux eut l'audace de leur demander une pièce mais c'est à peine si Zephirin lui prêta oreille. Il n'était pas d'humeur à jouer les bons samaritains.

De retour à l'auberge, il apostropha Camilla.
« Fais en sorte de prendre du repos. Même si ça ne t'enchante pas, nous irons à Alexandrie demain et j'ai besoin que tu sois au mieux de ta forme pour me guider et me soutenir dans les démarches. N'oublie pas que j'ai promis de te protéger en échange de ton aide. Fais en sorte d'être opérationnelle. » C'était un peu froid, mais ça voulait dire ce que ça voulait dire. Et si elle n'avait rien de spécial à rajouter, il irait se reposer afin de lui-même être au mieux de ses capacités le lendemain...
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
Anonymous

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: L'éther des riches L'éther des riches - Page 2 EmptyMer 19 Déc - 9:52

Parler de sa mort n'était généralement pas chose facile, mais pas pour des êtres comme Camilla et Zephirin. La mort en elle-même ne leur faisait pas peur, chacun l'acceptait et savait bien que c'était une fin inévitable. Certes, cela ne voulait pas dire qu'on souhaitait rejoindre la terre trop vite, mais ça permettait d'être détaché de la peur que cela pouvait dégager chez tout être humain.

Ayant terminé son entrée, elle attaquait le plat principal quand Zephirin lui raconta son histoire. Elle leva les yeux au ciel à la nomination du "Guerrier de Lumière", effectivement, quel nom arrogant

«Je ne comprendrais jamais pourquoi les gens associent la lumière au bien, et les ténèbres au mal. Pour avoir passé une grande partie de ma captivité sur une table médicale avec une lumière en pleine figure, je peux te garantir que ce n'était pas l'idée que je me faisais du bien. Alors que la nuit peut parfois être si douce et réconfortante... ces humains sont ridicules.» elle haussa des épaules, ce type n'avait rien d'un héros, c'était juste un homme probablement très fort pour avoir réussi à mettre à pied Zephirin et son armée, mais cela restait un homme avant tout. Mais les gens étaient si crédules parfois.

Le repas se terminait finalement, chacun en avait appris davantage sur l'autre, et ils regagnèrent l'auberge. Chacun sa chambre, mais ils avaient fait en sorte qu'elles soient côte à côte quand même. La main sur la poignée, elle se tourna vers l'Elezen qui lui rappela quand même qu'elle se devait de lui être utile.

«Ne t'en fais pas pour ça. Dans quelques semaines, je pense que mes pouvoirs seront suffisamment revenus déjà pour que nous n'ayons plus à faire des courbettes pour nous déplacer.» peut-être pas pour changer carrément de monde, la distance serait trop longue, mais un déplacement de Tréno à Alexandrie par exemple, elle en serait capable.

Elle entra dans sa chambre et se dépêcha de retirer cette robe désagréable à porter. Elle ouvrit un portail qui menait à la chambre de Zephirin pour lui envoyer son armure délicatement posée sur un mannequin, prête à être enfilée demain si le cœur lui en disait, puis elle se rendit dans la salle d'eau pour se prendre un bain. Elle s'était lavée avant la vente aux enchères, mais elle avait besoin de se détendre un peu.

Fixant le plafond, elle repensait à l'avertissement de Zephirin. Elle aurait pu lui dire que ça valait pour lui aussi, qu'il avait plutôt intérêt à la protéger, mais elle estimait ne pas avoir besoin de le menacer. Il était un homme de parole, il apprendrait qu'elle aussi savait tenir ses promesses. Elle ferma les yeux et se détendit avant d'attraper quelques sels de bains et autres huiles parfumées. Si elle n'était pas forcément coquette, par moment, elle aimait prendre soin d'elle. La journée avait été longue, aussi elle alla rapidement se coucher ensuite.

Le lendemain matin, elle se leva tôt. Enfilant son armure noire qu'elle recouvrit d'un élégant manteau à capuche noir - capuche qu'elle ne relevait pas pour le moment - elle descendit pour prendre son petit déjeuner. Zephirin était déjà là, matinal et parfaitement prêt.

«Bonjour, j'espère ne pas t'avoir fait trop attendre.» elle se prit un bol de céréales avec un jus de fruits, de quoi lui tenir l'estomac pour la matinée.

«Vince fait le tour de ses navires de transport, tous les matins à partir de 9h. Nous devrions pouvoir le trouver à l'aérodrome.» elle connaissait les emplois du temps de toutes les personnes importantes de cette ville. C'était aussi pour ça qu'il avait besoin d'elle après tout, non? L'avantage de pouvoir se faufiler partout, et puis honnêtement, tous ces riches étaient servis par de jeunes pantins tellement faciles à séduire pour obtenir des informations! Ce n'était pas comme sur Dol où les femmes étaient généralement à ce genre de postes, sur Héra, peu de femmes travaillaient dans l'administratif, soit elles restaient à la maison pour s'occuper de la famille, soit elles travaillaient aux champs ou dans des boutiques. Un peu pathétique pour certains dirons-nous.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
Anonymous

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: L'éther des riches L'éther des riches - Page 2 EmptyVen 21 Déc - 18:45

En effet, les humains étaient ridicules, et Zephirin comprenait mieux la façon de voir les choses de Camilla lorsqu'elle expliqua pourquoi elle avait horreur des lumières... Zephirin pouvait au moins dire la même chose. Le Guerrier de la Lumière n'était qu'un enquiquineur, et il comptait bien, un de ces jours, lui rendre la monnaie de sa pièce. Pour l'heure néanmoins, il devait surtout se concentrer sur ce qu'il y avait à faire actuellement, c'est à dire se faire une renommée et grimper dans la hiérarchie jusqu'à estimer avoir suffisamment d'influence.

Ils allèrent se coucher, Zephirin laissant Camilla avec un avertissement concernant leur collaboration. Il était persuadé qu'un jour, elle deviendrait réellement puissante, si vraiment elle était une sorcière jadis - et il n'avait aucune raison d'en douter - un de ces jours, elle retrouverait ses pouvoirs et ils pourraient en profiter tous les deux.
C'était froid, mais il estimait nécessaire de le répéter.

Après un instant de relaxation dans le silence et le vide de ses pensées, quelques redressements rapides et des étirements, le soldat se lava rapidement puis alla se coucher. Il comptait se lever tôt donc autant se coucher tôt également.
Sa nuit fut calme, et le lendemain, il fut levé avant même les premiers rayons du soleil... Ah, oui, il n'y avait pas de soleil ici... Ce n'était pas vraiment quelque chose dont il avait l'habitude. Sur Éorzéa, il n'y avait pas de ville similaire. Néanmoins, en entendant l'activité discrète mais certaine de l'autre côté de la porte, il jugea que c'était le matin.

C'est alors qu'il prenait un petit déjeuner léger qu'il entendit Camilla le rejoindre.
« Je suis patient. Et il vaut mieux que tu sois reposée pour la journée à venir. » Ce n'était pas tant de l'inquiétude, disons qu'il préférait qu'elle soit bien en forme pour ce qu'ils allaient faire. Il avait bien comprit qu'elle était nerveuse à l'idée de retourner à Alexandrie, alors autant déjà être en forme pour avoir les nerfs à la bonne place et l'humeur dans la poche.

Comme toujours, Camilla était une grande source d'informations, et elle avisa que Vince van Deson faisait le tour de ses vaisseaux en matinée. C'était l'opportunité rêvée pour aller lui parler et espérer avoir sa coopération.
« Nous partons sitôt que tu as fini de manger. Autant l'attendre aux portes. » Il était encore assez tôt après tout. Aussi, sitôt le repas achevé, il n'attendit pas et sortit de l'auberge, laissant Camilla le guider vers l’aérodrome puisqu'il ignorait où c'était. Les lieux étaient ouverts mais sans doute pas forcément autorisés aux visiteurs.

Le duo campa près de l'entrée mais pas trop, jusqu'à voir Vince arriver.
« Sire van Deson, je vous attendais. » Non, pas besoin de tourner en rond. Ils étaient en bon terme de toute manière, il ne voyait pas pourquoi il devrait faire des tonnes de façons, même s'il fit une courbette de politesse avant de poursuivre. « Serait-ce possible que vous nous accordiez un moment, je vous prie ? » Ses navires pouvaient bien patienter un tantinet, hm ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
Anonymous

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: L'éther des riches L'éther des riches - Page 2 EmptySam 22 Déc - 12:34

À défaut d'être une sorcière surpuissante - pour le moment - Camilla était douée dans le domaine diplomatique. L'avantage d'être issue d'une famille relativement aisée, et d'être parmi les aînés, elle avait toujours eu le sens des affaires. Avant d'être capturée, elle et son frère Xander travaillaient déjà à faire prospérer l'héritage familial, alors traiter avec des gens, qu'ils soient les petits producteurs ou les riches commerçants, elle savait y faire.

Elle savait presque tout sur cette ville à présent. Le rôle de chacun, certains emplois du temps, ce qu'ils aimaient ou non. C'était souvent un bon moyen d'entamer des négociations que de se "trouver" des passions communes. Et concernant Vince Van Deson, elle n'avait eu aucun mal à voir que c'était un homme séduisant qui savait combien il pouvait plaire, qui aimait jouer de son charme et qu'il aimait quand les femmes y succombaient. Aussi, Camilla n'avait qu'à jouer le jeu, sourire, glousser un peu parfois, le flatter, et il était aussi docile qu'un chaton. C'était une autre affaire avec des hommes comme Ricardo Di Colombia qui savaient ne pas se faire avoir!

VinceSource: Noble Banneretby RobotDelEspacio
=============================Ils se rendirent donc vers l'aérodrome, un immense hangar en partie à toit ouvert, avait été aménagé pour les imposants bâtiments volants du commerçant. Il faisait son tour habituel pour vérifier que ses navires étaient en bon état, jaugeant les cargaisons qui se préparaient à partir un peu partout sur Héra, certains même sur Héméra!

Il se retourna quand Zephirin l'interpella, affichant un large sourire, il s'avança d'un pas décidé vers eux

«Aaaaah! Voilà donc celui qui a permis de relancer mes affaires! Et Dame Camilla, vous êtes toujours aussi charmante!» il avait tendu une poignée de main ferme à l'attention du chevalier d'Azur avant de prendre la main délicatement de la sorcière pour y déposer un baiser
«C'est toujours un plaisir de vous voir, Sire Van Deson...»
«Plaisir tout aussi partagé! Alors? Que me vaut donc l'honneur de votre visite? J'ai cru comprendre que vous aviez fait bonne impression hier, à la salle des ventes? Une gemme remarquable a été vendue une somme coquette!»


La jeune femme sourit alors qu'il tendait le bras pour les entraîner plus loin et marcher tout en discutant
«Si vous le permettez, pouvons-nous discuter en marchant? Je dois m'assurer que tout est prêt pour les départs du matin. Tréno prospère de plus en plus et vend ses marchandises dans le monde entier! Et comme j'ai pu avoir le monopole grace à vous, mes affaires ne s'en portent que mieux!» la jeune femme eut un nouveau sourire amusé. Il lui paraissait si jeune, et pourtant on sentait que c'était un véritable requin des affaires. Elle ne doutait pas que d'autres transporteurs avaient du essayer de se faufiler pour profiter de la situation, aucune chance qu'il laisse faire!

Les mains dans le dos, il passait devant chaque navire volant, prenant le manifeste pour vérifier la cargaison, les horaires de vol, la destination. Si quelque chose clochait - le poids, la quantité, un article qui ne correspond pas - il faisait faire un contrôle rigoureux. Il tenait son entreprise d'une main de fer.


«Donc, qu'est-ce que je peux faire pour vous?» la sorcière se tourna vers Zephirin, l'homme était de bonne humeur, et il leur était redevable, donc nul doute qu'un petit trajet gratuit pour Alexandrie serait facile à obtenir!
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
Anonymous

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: L'éther des riches L'éther des riches - Page 2 EmptyDim 23 Déc - 12:25

Sire Van Deson semblait on ne peut plus de bonne humeur en cette matinée, et c'était tout dans leur intérêt. L'homme les salua avec plaisir, un grand sourire aux lèvres, avant de leur demander pourquoi ils souhaitaient s'entretenir avec lui. Vraisemblablement, ils s'étaient bien fait repérer pendant la vente aux enchères, car il avait entendu parlé d'eux et de cette fameuse gemme (qu'ils avaient finalement récupérée). Zephirin jeta un coup d’œil sur Camilla, ils devaient cette petite supercherie à la sorcière, mais chut.

A la demande de Vince, ils discutèrent en marchant, puisqu'il avait pas mal de choses à vérifier. Il avait bien des affaires à gérer maintenant que le marché reprenait de l'ampleur, et grâce à Zephirin, il avait le monopole et comptait bien mordre à pleines dents dedans. Décidément, au-delà de ses jeunes airs, il avait de la motivation. Tant mieux quelque part.

Mais autant en venir aux faits.
« Il s'avère que je dois me rendre à Alexandrie afin de rencontrer la reine. Le plus tôt sera le mieux. Aussi, j'espérais pouvoir compter sur votre aide pour rendre le voyage le plus bref possible via l'un de vos vaisseaux. » Il porta un regard sur les nombreux aéronefs qui se préparaient déjà à transporter de la marchandise vers des contrées étrangères ou familières. « Peu importe le confort, je ne souhaite qu'arriver à destination. » Bon certes, il ne fallait pas non plus le mettre dans un baril, mais ce n'était que pour dire qu'il se fichait bien de ne pas être aux premières loges dans une suite luxueuse. Le voyage ne serait pas si long de toute façon.

« Avez-vous un aéronef de marchandise en direction d'Alexandrie par exemple ? Mon but n'est pas de perturber vos échanges, simplement de profiter de l'un d'entre eux si cela est possible. Je peux débourser un peu d'argent si cela vous arrange aussi. » Pour ça, il le voulait bien. S'il voulait convaincre ce petit maire de ses compétences, il devait rapidement se rendre à Alexandrie, et il n'avait pas particulièrement envie de perdre du temps, surtout avec ce Vlad qui voguait dans l'ombre et risquait de marcher sur ses plate-bandes s'il traînait de trop... alors autant rapidement en venir aux faits.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
Anonymous

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: L'éther des riches L'éther des riches - Page 2 EmptyLun 24 Déc - 10:48

VinceSource: Noble Banneretby RobotDelEspacio
=============================
Ne pas tourner autour du pot, ni le Seigneur Van Deson, ni eux, n'avaient le temps pour ça! Signant certains documents par-ci par-là, l'homme d'affaires ne perdait pas une miette des demandes de la part du chevalier! Il se tourna alors vers le duo, un large sourire aux lèvres

«C'est tout? Allons, je ne peux refuser une telle demande! et hors de question de vous faire voyager avec les poules! Voyons voir...» il pressa le pas pour revenir près du bureau principal, il consulta la liste générale de tous ses navires, faisant le tri de ceux qui se rendaient à Alexandrie - qui étaient assez nombreux tout de même «Ah voilà, vous pourrez voyager dans le navire transportant les gemmes. Vous ne serez ainsi pas incommodés par des odeurs de nourriture ou de fleurs, et il y a plusieurs cabines disponibles pour les membres de l'équipage, je vous en libère une tout de suite!»

Il garda le document qu'il avait en main et leur fit signe de les suivre
«C'est fort aimable à vous, nous espérons ne pas trop déranger»
«Aucunement! Le trajet est rapide, l'équipage n'utilise presque pas ses cabines du coup... allons allons, venez!»
ils arrivèrent près d'un navire un peu plus petit que les autres, des caisses étaient en train d'être chargées à bord et l'homme d'affaires leur fit signe de monter, s'approchant du capitaine qui était en train de noter également le manifeste de bord

«Capitaine Lejean!»
«Sire Van Deson, mes hommages!»
«Bonjour, bonjour. Laissez moi vous présenter mes invités de marque! Sire Zephirin De Valhourdin et Dame Camilla Dante... Ils doivent se rendre en urgence à Alexandrie, je compte sur vous pour leur réserver un accueil exemplaire!»
«À vos ordres, Monsieur... Geoffroy!!»
un jeune garçon arriva en courant, un large sourire aux lèvres. Vu son apparence, il semblait faire partie de ceux de la caste la plus pauvre qui avait donc trouvé un emploi par ici grace à l'expansion des affaires de Van Deson! Camilla sourit doucement, jugeant qu'Edna devait y être pour quelque chose dans ces embauches! Elle avait du fortement inciter l'homme d'affaires à recruter ce genre de jeunes gaillards pour ce type de travail! En tout cas, le gamin semblait content d'avoir un vrai métier
«Oui Capitaine?»
«Va faire le ménage dans la Cabine n°1 et fais embarquer du thé et des petits fours pour nos invités!»
«À vos ordres!!»
et zouh, il fila sans demander son reste, Camilla ramena un doigt sur son menton, l'air songeur
«Je ne pense pas que ce soit nécessaire, Capitaine, nous avons bien déjeuné...»
«Allons, allons! Si vous êtes des invités de marque, nous nous devons de bien vous recevoir! Ce ne sera pas long, ce petit est débrouillard et saura se procurer tout ça très vite!»
«Bien! Puisque tout est réglé, je vous laisse patienter sur le pont en attendant que tout soit prêt. S'il vous faut encore quoi que ce soit, n'hésitez pas à demander au Capitaine!»
«Encore merci pour tout, Sire Van Deson»
«Au plaisir de vous revoir très vite, Ma Dame!»
il lui fit un nouveau baise-main avec une belle courbette, puis salua Zephirin en s'inclinant la main sur le ventre, puis retourna à ses vérifications. La jeune femme s'approcha donc de la proue du bateau et attendit simplement le décollage.

«Si le trajet ne doit pas être long, il ne sera peut-être pas nécessaire de rejoindre notre cabine. Mais je pense que je prendrai tout de même du thé en cours de route!»

En tout cas, c'était agréable d'être aussi bien traité!



========================

Camilla et Zephirin décollent pour Alexandrie
Revenir en haut Aller en bas
Karma

Admin Impartial
Admin Impartial

Karma
Niveau : 666
HP : 666
MP : 666

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: L'éther des riches L'éther des riches - Page 2 EmptyVen 28 Déc - 18:26

L'éther des riches - Page 2 Endles13



Camilla gagne 750 gils. Monte au niveau 6.

Zephirin gagne 750 gils. Monte au niveau 10.

Le duo se rend à Alexandrie

L'éther des riches - Page 2 Endles13
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé



Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: L'éther des riches L'éther des riches - Page 2 Empty

Revenir en haut Aller en bas
L'éther des riches
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
Sujets similaires
-
» 400000 PROSTITUÉES?DAMN!» Notice me senpai ! [PV Yoite]» Les riches et le sens de l'orientation... [Oktober :)]
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Final Fantasy Rebirth :: Archives :: RP pré-reboot :: Héra :: Continent de la Brume-
Administration
Pour commencer
Gaïa
Dol
Héra
Spira
Le reste de la Carte
Hors RP
Archives