Forum rpg basé sur les univers des FF IV, VII, VIII, IX et X.

Partagez|

Entre Condéa et Alexandrie [feat. Bélia]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Bibi Orunitia

Petit Mage Noir
Petit Mage Noir

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 5
HP : 1100/1100
MP : 30/30
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Entre Condéa et Alexandrie [feat. Bélia] Mer 29 Aoû - 23:56

Lien du précédent sujet:
 


Bélia et Bibi
Entre Condéa et Alexandrie
L

e moins que l'on pouvait dire, c'était que Bélia n'était pas du genre à donner dans l'affectif. Une vraie Tarask en puissance. Au point de se demander combien de temps cela mettrait avant qu'un combat ne s'engage si on laissait les deux personnages trop longtemps dans la même salle. Elle eut une posture semi-défensive, semi-agressive quand Bibi témoigna sa gratitude. Cela le calma presque aussitôt, puis il revint à son état de suiveur. Le petit Mage Noir avait prit la décision pour leur périple. Il avait décidé de prendre la mer, paré à mettre sa vie en péril, s'éloignant donc de la possibilité que Garland ait posté des agents à lui à la Route des Fossiles, ou même de celle qu'il soit présent en personne sur les lieux. Quitte à prendre un chemin dangereux, il opta pour le plus rapide.

Bélia était allée chercher des provisions pour le voyage. L'aventurière arriva finalement avec un sac à dos bien rempli. « La route sera un peu plus courte, mais compte au moins trois ou quatre jours selon les vagues pour atteindre Alexandrie. J'espère qu'un peu de survie ne te fais pas froid aux yeux. » Non, Bibi n'avait pas peur. Il avait réussi à quitter Héra pour ensuite évoluer sur Terra, un monde qui lui avait été jusqu'alors complètement inconnu. Il était même allé jusqu'à Memoria, ce qui n'était pas rien. Alors oui, niveau survie, il avait été servit. En guise de réponse, il réajusta son chapeau sur sa tête avant de répondre : « On y va ! » Il n'eut malheureusement pas le temps de lui dire qu'ils pouvaient avoir un Chocobo gratuit pour ce début de trajet qu'elle en loua un. Les villageois connaissant bien Bibi à force de le côtoyer en tant que voisin, le petit Mage Noir aurait sûrement réussir à s'en faire prêter un voir deux. En fin de compte, il resta silencieux, jugeant que l'erreur était passé et qu'il était inutile de créer une tension non nécessaire.

« Le chemin vers l'océan passe entre la Route des Fossiles et le village, alors reste sur tes gardes. Avec un seul chocobo, ils ne se douteront pas que tu es dessus en me voyant de loin. » Finalement, ça n'était peut-être pas une si mauvaise chose que les deux aventuriers voyagent avec un seul Chocobo. En vérité, Bibi se serait attendu à tout pour commencer cette aventure, sauf à ça. Alors que ce dernier commençait à entreprendre le fil de réflexion nécessaire pour monter facilement sur cette bestiole sans perdre trop de temps et en évitant de paraître ridicule de par sa petite taille, Bélia l'attrapa par le col et le mit à l'avant sur la selle. Le petit Mage Noir ne s'y attendit tellement pas qu'il en eut le souffle coupé. Pendant qu'il se remettait de ses émotions, l'ex-Amazone s'installa à l'arrière du Chocobo. Caché par le grand chapeau de Bélia, Bibi avait lui-même du mal à discerner les choses autour de lui. Mais en vérité, ce n'était pas ce qui l'importait pour le moment. Il était surtout très concentré à ne pas chuter bêtement du dos de la bête de par la position inconfortable qu'il arborait dessus et de par la vitesse à laquelle avançait la bestiole. Le petit Mage Noir n'avait pas pour habitude de solliciter autant son Chocobo quand il en chevauchait un. C'était donc une main tenant son chapeau et une autre cramponnant solidement la selle qu'il luttait pour ne pas se retrouver la tête à l'envers.

Une fois arrivés, Bibi put enfin se rendre compte de l'aspect de l'embarcation. Une chose était sûr, on était loin du confort et de la sécurité du Narcisse Bleu. Mais il ne prit pas le temps d'y réfléchir plus longtemps et accepta l'aide de Bélia en attrapant la main de cette dernière et en s'appuyant dessus afin que l'atterrissage se fasse en douceur. Cette dernière renvoya la bête puis invita Bibi à embarquer, ce qu'il fit. Il accrocha solidement le sac de provisions au mât de l'embarcation histoire de ne pas avoir de mauvaises surprises. Alors qu'ils s'apprêtaient à partir, Bélia lança à Bibi : «  Plus le droit de rebrousser chemin passé ce point. Tu es prêt ? » Le petit Mage Noir regarda une dernière fois ces terres sur lesquels il était en quelque sorte chassé désormais, avant de fixer de nouveau son interlocutrice tout en acquiesçant. « Hum ! Maintenant que je suis là, je vais plus reculer ! » Il s'accrocha en enlaçant ses bras autour du mât, donnant le signal. « Vous pouvez y aller, m'dame Bélia. » Bibi contempla la terre au fur et à mesure que le bateau de fortune s'éloignait. Il en profita car, pour la suite du voyage, il allait devoir s'habituer à des étendues d'eaux à pertes de vues. Et avec quatre jours en mer, Bélia et Bibi allaient avoir des choses à se dire, si tant est qu'ils trouvent matière à discuter…

code by Mandy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bélia

Corne du Béhémoth
Corne du Béhémoth

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 5
HP : 950/1100
MP : 30/30
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Entre Condéa et Alexandrie [feat. Bélia] Jeu 30 Aoû - 9:49

Juste avant de repousser leur embarcation à la mer, Bélia esquissa un sourire à peine perceptible quand Bibi lui répondit à l'affirmative. Ses bottes touchèrent l'eau salée en s'approchant pour monter à son tour, et les mirent à l'eau proprement en utilisant l'une de ses rames. Elle rama quelques minutes pour les faire s'éloigner du rivage, laissant au mage noir le temps de se préparer mentalement pour la suite, quoiqu'il allait en avoir amplement de temps pour ça, il aurait dût apporter un livre ou deux! Machinalement, dès qu'elle jugea qu'ils étaient suffisamment loin, rangea sa rame et se pencha sur le cordage du mat pour en déployer sa voile blanche. Avec un peu de bidouillage, elle en fit tourner la voile qui se gonfla d'un coup en prenant les vents.

-Bonne nouvelle, le vent est de notre côté aujourd'hui. C'est un peu tard pour demander, mais tu sais nager?

Qu'il réponde à l'affirmative ou non n'avait pas trop d'incidence sur la suite, la déserteuse l'avait bien mit en garde qu'il ne pourrait plus reculer maintenant qu'ils étaient partis, à moins de se jeter à l'eau pour rejoindre le continent pendant qu'ils pouvaient encore le voir. Bientôt, ils n'allaient être entourés que par l'océan. Là-dessus, elle prit place à l'arrière en maintenant une main sur le gouvernail pour maintenir leur course droite. Elle avait une idée générale de la direction à prendre, mais tira tout de même un compas pour juger de la direction à prendre. Tant qu'ils allaient en direction du Nord-Est, ils trouveraient éventuellement le continent de la Brume. Il fallait espérer d'ici-là que Bibi était confortable avec le silence, parce que sa partenaire de route l'était certainement comme il avait pu le deviner. Cet isolement donnait par contre le temps de réfléchir.

Ce minuscule personnage disait avoir confronté Beate à plusieurs reprises à des endroits comme Bloumécia, Cleyra et même Alexandrie pour protéger la princesse d'elle. Si d'un côté elle n'avait aucun intérêt à ce que cette harpie avait fait entretemps, le fait qu'il mentionne Cleyra avait piqué sa surprise là, et encore maintenant. Bélia réajusta son chapeau en regardant vers l'horizon, son autre main toujours posée sur le gouvernail. Après avoir disparu dans la nature, elle n'avait pas eu beaucoup de nouvelles des événements qui s'étaient produits par la suite, et certainement pas qu'elle avait en face d'elle l'un des jeunes héros qui avaient sauvé leur monde. Il s'en faisaient plutôt humble il fallait avouer.


-Tu as dit plus tôt que tu étais à Cleyra? Comment es-tu parvenu à survivre? Je m'en suis sortie vivante de justesse et j'étais encore dans le tronc quand Odin l'a pulvérisé.

S'il y avait combattu Beate, alors elle ne pouvait qu'assumer que c'était lors de l'attaque de Branet dessus, or l'arbre entier avait été détruit, et elle se souviendrait d'avoir vu ce petit mage noir essayer de fuir. Qu'il sache nager ou non, elle n'hésiterait pas à le jeter par-dessus bord si tout ce qu'il lui avait dite jusque-là s'avérait un mensonge, ou du moins le pendre par les pieds pour lui faire prendre un bouillon ou deux pour le motiver à dire la vérité. Les vagues étaient encore calmes, alors il ne risquait pas trop à moins d'attirer des monstres marins. Cela dit, un peu de poisson ferait un premier repas frais acceptable... Elle n'avait certainement pas besoin d'en arriver là, mais rêvasser un peu faisait passer le temps.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bibi Orunitia

Petit Mage Noir
Petit Mage Noir

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 5
HP : 1100/1100
MP : 30/30
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Entre Condéa et Alexandrie [feat. Bélia] Jeu 30 Aoû - 18:31


Bélia et Bibi
Entre Condéa et Alexandrie
Ç

a y est. Ils étaient partit. Bibi resta silencieux tout en contemplant le continent qui, au fur et à mesure que le bateau s'éloignait, se faisait de plus en plus petit. Non pas qu'il était vraiment triste de quitter cette terre. Après tout, il y était recherché et n'était même pas originaire de là-bas, ayant principalement vécu les premiers moments de sa vie dans la grotte de son grand-père, Kwane, prêt de Tréno. De plus, il avait déjà souvent quitté le Continent Extérieur pour se rendre sur le Continent de la Brume afin d'effectuer son pèlerinage régulier au Village de Dali, prenant son temps en passant constamment par la Route des Fossiles, chose qui justifiait le fait qu'il fut surpris d'apprendre qu'il n'y avait aucun autre moyen de se faire rejoindre les deux terres. Cependant, il était plus affecté par qui il laissait derrière lui. Il ignorait les motivations de Garland. Est-ce qu'il le trouvait suffisamment insignifiant pour penser que son évasion n'était pas une menace, ou avait-il envoyé des hommes à lui à ses trousses ? Et si c'était le cas, jusqu'où irait-il pour le retrouver ? La relation privilégiée que partageaient Bibi et le Mage Noir 288 n'était un secret pour personne. S'en prendrait-il à lui ? 288 risquait-il d'être découvert ? Là où ce dernier avait agit intelligemment, c'était qu'il s'était abstenu, dans un premier temps, de retour de son pèlerinage du village de Dali, de rendre visite à Bibi alors qu'il croupissait dans sa cellule, donnant l'impression aux autres qu'il avait accepté la décision prise par Garland, privilégiant l'option de retrouver les Mages Noirs disparues avec Ultimécia avec l'aide de ce dernier. Mais maintenant que Bibi était en fuite, est-ce qu'on s'en prendrait à 288 ? Est-ce qu'on irait même à s'en prendre aux villageois de Condéa ? Jusqu'où irait Garland ? Voilà les questions qui trottaient dans la tête du petit Mage Noir et qui le faisaient regarder sa terre s'éloigner, avec regret, avec l'objectif de revenir le plus rapidement possible, et avec de l'aide. Il y avait réfléchit longtemps, à cette aide qu'il chercherait à obtenir. Et au risque de surprendre Bélia, cela ne ferait aucun doute qu'elle surprendrait également la reine Grenat.

« Bonne nouvelle, le vent est de notre côté aujourd'hui. C'est un peu tard pour demander, mais tu sais nager ? » Les deux aventuriers étaient restés très silencieux depuis le début du voyage. Bibi avait continué de contempler le Continent qui devenait de plus en plus petit au fur et à mesure qu'ils s'éloignaient, tandis que Bélia avait cessé de ramer pour ouvrir la voile du bateau. Bonne nouvelle, effectivement, pensa Bibi. Mais à la question de l'ex-Amazone, ce dernier baissa la tête et frotta ses mains gantées l'une contre l'autre d'un geste mal assuré. « Je… je me suis jamais posé la question. » La première et dernière fois qu'il avait fini à l'eau, ce fut quand il s'échappa du cargo de Mages Noirs partant de Dali et direction Alexandrie auquel il avait appartenu. Sa fuite l'avait conduit à chuter dans une mer déchaînée, et c'est là qu'il avait été repêché par son grand-père. Malheureusement, comme il l'avait dit à Bélia à Condéa, il n'avait aucun souvenir de son éveil et se souvenait juste de ses premiers moments avec Kwane. Finalement, il releva la tête tout en réajustant son chapeau. « On verra bien le moment venu. » Pour la suite du voyage, il décida de quitter son mât, malgré l'insécurité que représentait ce tout petit bateau, et se cramponna à un bord de ce dernier, contemplant les vagues qui montraient une drôle de traînée à la suite du bateau et le Continent Extérieur qui bientôt n'allait plus être visible à l’œil nul. Pendant ce temps, Bélia prit la barre, prenant en main leur itinéraire et semblant savoir où elle allait.

Après un long silence, – il fallait s'y attendre, puis Bibi avait été quelque peu refroidit par Bélia à Condéa quand cette dernière insista sur le fait qu'elle ne comptait en dire plus sur son passé, alors que le petit Mage Noir avait pourtant encore une avalanche de questions – l'ex-Amazone reprit finalement la parole. « Tu as dit plus tôt que tu étais à Clayra ? Comment es-tu parvenu à survivre ? Je m'en suis sortie vivante de justesse et j'étais encore dans le tronc quand Odin l'a pulvérisé. » Ainsi donc, elle était à Clayra ? Là encore, des milliers de questions fusaient dans tous les sens dans la tête du petit Bibi. La plus importante étant : Que faisait-elle là-bas après avoir déserté suite aux événements de Bloumécia ? Finalement, il décida de répondre dans un premier temps plutôt que d'interroger, concédant que Bélia avait déjà joué le jeu de répondre aux premières questions du petit Mage Noir. « J'ai eu beaucoup de chance sur ce coup là. Les forces d'Alexandrie avaient commencé à évacuer Clayra peu de temps après que m'dame Béate ait récupéré la pierre qui protégeait la ville. La plupart du temps, les Amazones qui avaient survécu rejoignaient les Mages Noirs survivants aussi et semblaient se téléporter grâce à eux. Mes compagnons ont fait pareil, et j'ai suivi. » À ce moment là, le Mage Noir avec lequel s'était téléporté Bibi lui avait donné l'impression de l'attendre, comme s'il avait voulu lui donner une chance de survivre. Ce fut l'un des aspects qui confirmèrent au petit Mage Noir à l'époque qu'ils n'étaient peut-être pas de vulgaires pantins sans âme. « Finalement, on a fini par se retrouver sur le vaisseau de la Rose Rouge, puis de là, on a découvert l'existence de ces vases de téléportation qui permettaient à l'armée de m'dame Branet de pouvoir disposer ses troupes où bon lui semblait. C'est grâce à ça qu'on a réussi à rejoindre le château d'Alexandrie ensuite. » Après une réponse qui lui sembla bien complète (du moins, suffisamment pour lui éviter de finir plongé la tête la première dans la mer ?), il se tourna finalement en direction de l'ex-Amazone et l'interrogea à son tour. « Mais vous, que faisiez à Clayra à ce moment là ? Comment avez-vous fait pour survivre à Odin ? Oh, et vous avez sûrement dû croiser l'un de mes amis ! Il s'agit d'une Kwe du nom de Kweena. Elle ne nous a jamais dit comment elle a fait pour se sortir de là. » Le Continent Extérieur n'était désormais plus visible. La mer, quelque peu agitée, continuait de refléter cependant les éclats d'un soleil étouffant, mais pour combien de temps ? De par son climat aride, les mers qui encerclaient le Continent Extérieur n'étaient pas sujettes à de grosses tempêtes. En soit, plus Bélia et Bibi s'éloignaient, plus ils se rapprochaient du danger.

code by Mandy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bélia

Corne du Béhémoth
Corne du Béhémoth

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 5
HP : 950/1100
MP : 30/30
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Entre Condéa et Alexandrie [feat. Bélia] Mar 4 Sep - 1:09

Pendant un moment, Bélia se serait attendue à un voyage dans la paix et le calme, mais cette fois c'était sa propre curiosité qui la tiraillait. Cette fois elle ne pouvait pas blâmer le mage noir pour cette fois. Sa réponse lui vaudra d'être songeuse un moment. Ainsi il n'était pas qu'un mage noir, il était ce mage noir. Même quelqu'un qui avait vécu dans la nature comme elle connaissait l'histoire des jeunes héros qui ont sauvé le monde. Elle n'avait aucune idée de leur apparence cela-dit, mais c'est difficile de se faire passer pour un mage noir quand on ne l'est pas, et puis maintenant qu'il le mentionnait, elle n'en avait pas vu des comme lui. Un prototype avant que la réelle production ait commencé ou la fantaisie d'un créateur quelque part, qui sait vraiment? Ses yeux se rétrécirent un peu. Ce qui lui échappait encore plus, c'était plutôt comment pouvait-il pardonner cette personne après avoir vu ce qui s'était produit à Cleyra. Avant longtemps par contre, la question se retourna contre elle. Ça lui apprendra à être curieuse. Bélia se recula sur son siège, et regarda vers l'horizon en soupirant.

-Je suis tombée sur des blouméciens égarés après avoir déserté. Je me suis faite passer pour une mercenaire à la retraite, et j'ai accepté de les escorter jusqu'à leur nouveau refuge pour deux ou trois babioles sans grande valeur. Quand je pense à ce qui les attendaient là-bas, je regrette de les y avoir menés pour qu'ils n'y voient que plus de destruction.

Un coup de vent roula contre la voile, ponctuant sa pause pendant que les vagues faisaient de même contre le bateau, les faisant tanguer avec. La déserteuse avait vu beaucoup de choses horribles dans sa vie, mais l'idée d'y être liée d'aucune façon cette fois rendait l'expérience beaucoup plus inconfortable. Autant que celle de ses cornes qui poussaient contre son crâne, quoique dans ces moments, ça l'empêchait de réfléchir à quoique ce soit, et surtout aux mauvaises choses.

-Quand j'y ai vu les amazones de la reine, j'ai tout simplement vu rouge. Je me suis frayée un chemin à travers pour essayer d'atteindre le sommet. Je me doutais que si elles étaient là alors Beate aussi y serait aussi. Avec mon âge, je sais que je n'avais aucune chance contre elle en combat singulier, mais je devais faire quelque chose, même si c'était une mission suicide. Je n'en ai même pas eu le temps finalement. J'ai croisé des survivants qui descendaient de l'arbre. Je ne sais pas si cette Kweena en faisait partie, je n'ai pas eu le temps de bien les regarder. Tout a commencé à trembler à partir de là et à partir en flammes pendant que l'arbre tombait.

Les blouméciens que j'ai amené à ce carnage m'ont trouvée parmi les décombres. Dans mes derniers moments de conscience, je me souviens avoir retenu un morceau du tronc qui s'affaissait en laissant ces gens passer pour se mettre à l'abri dans l'un des nombreux recoins plus rocheux de l'arbre. Le feu les avaient épargnés, mais la chute a quand même été rude, et le réveil encore plus.


Maintenant qu'il savait tout, peut-être allait-il arrêter de poser toutes ces questions. Enfin elle pouvait espérer, mais ce n'était rien de gagné. S'il voulait encore essayer de l'encourager, de lui dire que ce n'était pas sa faute, voire même qu'elle avait agit de manière héroïque, elle n'entendrait rien de tout cela. Seul le silence pouvait vraiment l'apaiser en ce moment. Leur voyage continuait à bon train sur les vagues, du moins jusqu'à ce que quelque chose ne se présente vers l'horizon avec le soleil qui commençait à baisser. S'ils avaient de la terre en vue, ce ne serait pas trop un problème comme ils pourraient s'y arrêter. D'ici quelque heures, les vagues allaient devenir beaucoup plus intenses. Espérons que ce ne serait pas assez pour les faire chavirer advenant ce cas.

-De mauvais nuages qui approchent. Accroche-toi. Fais-moi signe si tu vois de la terre ferme.

=================

Des eaux agitées les approchent, et une île serait un parfait refuge;
Youhou!: Une terre semble en vue où ils peuvent trouver un abri.
Oups?: Terre en vue, mais elle est loin en direction de la tempête et devront la braver pour y arriver.
Raté!: Rien que l'océan, ils vont devoir s'accrocher solidement tous les deux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Crystal

Admin Gardienne
Admin Gardienne

avatar
Niveau : 99
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Entre Condéa et Alexandrie [feat. Bélia] Mar 4 Sep - 1:09

Le membre 'Bélia' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Dé Action' :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://finalfantasy-rebirth.forumactif.org
Bibi Orunitia

Petit Mage Noir
Petit Mage Noir

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 5
HP : 1100/1100
MP : 30/30
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Entre Condéa et Alexandrie [feat. Bélia] Dim 9 Sep - 14:29


Bélia et Bibi
Entre Condéa et Alexandrie
L

e moins que l'on pouvait dire, c'était que Bibi avait reprit son aventure avec un personnage des plus singuliers. Bélia n'était pas d'un naturel très sociable. Et Bibi, de son côté, n'était pas un grand bavard non plus. Disons qu'il était plutôt du genre à être angoissé par le silence. Lors des grandes discussions, des grands débats, le petit Mage Noir restait généralement extérieur et se contentait d'écouter et de donner son avis quand on lui demandait. Mais là, les silences pullulant dans cette nouvelle relation instaurée entre les deux aventuriers, Bibi n'était pas très à l'aise avec la situation et ressentait le besoin de combler les vides. Par ailleurs, c'était Bélia qui avait abordé la conversation dernièrement. Elle semblait vouloir parler mais n'aimait pas qu'on lui parle. Chose qui déstabilisa grandement Bibi et qui le plongea dans un mutisme pour la suite du voyage.

Elle était donc venu en aide à des blouméciens qui avaient finalement péri à Clayra. Une fois encore, Bibi aurait pu lui dire qu'elle n'avait pas été responsable. Après tout, le peuple de Bloumécia encore vivant avait migré à Clayra ou à Lindblum afin d'avoir la vie sauve. Et en fin de compte, les deux avaient été la cible de la reine Branet. En ces temps difficiles, personne n'était en sécurité nul part. Et on pouvait encore moins blâmer ceux qui essayaient de changer les choses et faire en sorte d'améliorer la vie des autres. Cependant, il n'en fit rien et resta silencieux. Bien que cela l'incommodait, il avait compris la leçon.

Cela faisait un moment maintenant que les deux aventuriers avaient quitté le Continent Extérieur. Comme Bibi l'avait pensé, il ressentait déjà le manque de ne plus voir un lopin de terre aux alentours. Que des étendues d'eau à perte de vue. Le soleil commençait à se coucher sur un ciel qui, progressivement, se couvrait de nuages menaçants et signes de mauvais présage. « De mauvais nuages qui approchent. Accroche-toi. Fais-moi signe si tu vois de la terre ferme. » Le petit Mage Noir était resté accroché à la rambarde à laquelle il s'était cramponné depuis le début du voyage. Il avait contemplé le sillon de la barque qui selon lui faisait une trajectoire assez bizarre. Il ne s'y connaissait pas vraiment en condition maritime, mais il trouvait que la traînée qui se faisait dans l'eau était beaucoup plus grande que celle du bateau de fortune. « Je… » Ça avait beau l'interroger, il fit ce que lui ordonna Bélia et alla s'accrocher au mât au milieu du bateau.

En contemplant les vastes étendues d'eau, il crut voir un morceau de terre. La bonne nouvelle, c'était qu'il se trouvait sur leur chemin et qu'ils n'auraient pas de détours à faire. La mauvaise, c'était que c'était droit en direction de la tempête. « J'ai trouvé ! » Il pointa du doigt la destination. Plus ils avançaient, plus le vent soufflait fort, au point que Bibi était obligé de tenir son chapeau d'une main afin que ce dernier ne s'envole pas. Une pluie légère commençait à tomber sur le bateau de fortune. « Qu'est-ce que je peux faire pour vous aider m'dame Bélia ?! » Il voulait se rendre utile. D'une quelconque façon, il espérait pouvoir faire aller les choses plus vite en apportant son aide. Quand soudain, un énorme et bruyant ''PLOUF'' se fit entendre à l'endroit où Bibi était cramponné précédemment.

code by Mandy




____________________

Action : "Plouf" ?

Youhou ! = Quelque chose les suivait, mais le début de tempête l'a fait fuir.

Oups ? = La créature s'est éloignée... pour le moment. On sent le danger qui rôde encore.

Raté ! = Bonne chance !

Ao
Niveau 10
1850 HP
55 MP
Attaque normale : -100 HP
Technique : H2O (Attaque magique d'eau sur une cible.) : -250 HP
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Crystal

Admin Gardienne
Admin Gardienne

avatar
Niveau : 99
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Entre Condéa et Alexandrie [feat. Bélia] Dim 9 Sep - 14:29

Le membre 'Bibi Orunitia' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Dé Action' :


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://finalfantasy-rebirth.forumactif.org
Bélia

Corne du Béhémoth
Corne du Béhémoth

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 5
HP : 950/1100
MP : 30/30
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Entre Condéa et Alexandrie [feat. Bélia] Mer 12 Sep - 0:54

Le rythme des vagues s'accélérait à mesure que leur embarcation approchait des nuages d'orage à l'horizon, et leur taille aussi éventuellement. Tous les deux pouvaient sentir le vent changer de direction, ce qui donna le signal à la déserteuse de lâcher la barre assez longtemps pour faire remonter la voile qui ne leur serait pus d'une grande utilité ici. La laisser ouverte ne leur vaudrait que de l'endommager. Elle s'y attela pendant que Bibi s'accrochait toujours au mat sans vraiment s'en plaindre ou gronder contre lui. Pendant ce temps, elle n'était pas consciente des sillages derrière eux que le mage noir avait remarqué. Elle ne lui répondit pas tout de suite quand il lui demanda s'il y avait quelque chose qu'il pouvait faire, mais la proposition n'était pas tombée dans l'oreille d'un sourd. Quand un bruit d'éclaboussure qui n'était définitivement pas des vagues lui parvint aux oreilles par contre, elle se braqua et se mit debout en direction du bruit, guettant l'eau en position d'attaque.

-Tiens la barre droite. On doit dériver vers cette île coûte que coûte.

Il n'y avait pas de trace de panique ou d'empressement dans sa voix, comme si c'était plutôt une affirmation simple qu'un ordre. Un prédateur de cette taille était problématique quand on considérait leur situation et la silhouette de ce qui les prenaient en filature. Un monstre marin de cette taille n'aurait aucun mal à les faire chavirer s'il arriver à prendre appui sur leur embarcation, alors elle devrait tout faire pour qu'il n'en soit pas capable. Le vent et la pluie commençaient à lui battre dans le dos, mais Bélia demeura impassible, immobile, attendant la première attaque de cette créature. Avec la forme, elle ne pouvait que s'imaginer à quoi ils avaient affaire, mais peu importe, ils étaient en désavantage ici. Il ne s'agissait pas tant de tuer ce monstre, mais de le faire fuir, ou tout bonnement de gagner assez de temps pour le perdre. Une fois à terre, il serait vite décourager de poursuivre les deux navigateurs, ou du moins ils pourraient se battre sans risquer de tomber à l'eau.

-Ça tombe bien, je pensais justement à un peu de soupe de tortue pour ce soir.

De bien grandes paroles, mais elles existaient plutôt pour détendre un peu l'atmosphère. La dernière chose à faire dans ce genre de situation, c'était bien de paniquer. Ils n'iraient pas loin si le mage noir y succombait, ou si elle-même pensait que leur sort était scellé. Il ne fallait jamais sous-estimer le pouvoir de l'humour, aussi tordu puisse-t-il être. Après cela venait l'action. Des bulles remontèrent à la surface avec d'autres remous, signe que le monstre se préparait à attaquer. Il allait certainement tenter d'abattre son propre corps contre leur navire, et Bélia devait éviter cela coûte que coûte. Elle ne pouvait même pas se permettre de lutter contre, ou alors ils chavireraient pareillement. C'était le moment de vérité alors que l'ao émergeait son corps massif de l'eau pour se jeter sur elle.

======================

*Bélia reçoit le monstre, et réplique*
Youhou! : Un coup de poing droit sur le nez sonne la bête et leur font gagner du temps. -120hp [Ao]
Oups? : Repousse le monstre à bonne distance, mais se fait égratigner par ses griffes au passage. -50hp [Bélia], -60hp [Ao]
Raté! : Stoppe de justesse son attaque avec ses avant-bras et le fait reculer, mais le monstre arrive à la mordre et se fait toujours proche. -100hp [Bélia]


Dernière édition par Bélia le Mer 12 Sep - 0:54, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Crystal

Admin Gardienne
Admin Gardienne

avatar
Niveau : 99
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Entre Condéa et Alexandrie [feat. Bélia] Mer 12 Sep - 0:54

Le membre 'Bélia' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Dé Action' :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://finalfantasy-rebirth.forumactif.org
Bibi Orunitia

Petit Mage Noir
Petit Mage Noir

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 5
HP : 1100/1100
MP : 30/30
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Entre Condéa et Alexandrie [feat. Bélia] Sam 22 Sep - 23:46


Bélia et Bibi
Entre Condéa et Alexandrie
B

ibi sembla se tétaniser au fur et à mesure qu'ils rentraient dans la tempête. Toujours accroché à son  mât, il se sentait terriblement impuissant alors qu'il regardait Bélia ranger la voile tout en ayant au préalable lâché le gouvernail. Malgré tout agacé de son inutilité, il proposa son aide à l'ex-Amazone qui n'eut pas le temps de lui répondre. En effet, un puissant ''PLOUF'' se fit entendre derrière l'embarcation là où Bibi était resté accroché au début du voyage. Derrière eux était apparu une grosse tortue que le petit Mage Noir avait déjà eu l'occasion d'affronter sur le Continent Oublié. Il fut donc d'autant plus surpris de la voir surgir soudainement à cet endroit d'Héra.

Bibi contempla, toujours tétanisé à son mât, l'imposante créature qu'il n'avait pas pensé à signaler à Bélia, pensant qu'il s'agissait que du sillon du bateau qui produisait des formes bizarres sur leur passage. Puis finalement, les ordres de l'ex-Amazone parvinrent aux oreilles du petit Mage Noir. La barre de l'embarcation était toujours sans pilote. Bibi, n'écoutant que son courage, se précipita sur la barre et tenta de toutes ses forces (ce qui n'était pas grand-chose dans les faits mais terriblement éprouvant pour lui à cet instant précis) de la garder droite afin de maintenir le cap sur l'île. Étant desservi par sa petite taille, la position qu'il abordait n'avait rien de confortable ou de vraiment rassurant. Par on ne savait quel miracle, le chapeau pointu de Bibi ne fut pas emporté par la tempête. En revanche, ce dernier lui était quelque peu tombé devant les yeux, et il se retrouvait à devoir ne compter que sur sa maigre force et au souvenir qu'il avait de l'emplacement de l'île.

Le combat avait commencé derrière lui. Le petit Mage Noir restait à l'écoute des actions qui se déroulaient derrière lui tout en maintenant de toutes ses forces la barre. Plus ça durait, plus il sentait comme une brûle tout le long de ses bras, comme si ces derniers étaient sur le point d'être arrachés à tout moment. Mais il ne devait pas lâcher. L'Ao n'était pas très loin derrière eux, et une perte de vitesse causée par un virage involontaire trop serré risquerait de causer la fin de l'embarcation, et par extension leur perte par la même occasion.

Mais heureusement, Bibi entendit Bélia repousser la créature. Il en profita pour relever légèrement son chapeau afin d'y voir plus clair. Aussitôt l'une de ses mains lâcha le gouvernail que l'embarcation changea d'orientation, donnant au petit Mage Noir beaucoup de difficultés pour rétablir le cap. Mais une fois que ce fut chose faîte, il fit apparaître sa Magekane dans une gerbe de brasier dans l'une de ses mains, tenant toujours la barre et, dans un effort surhumain pour quelqu'un de sa carrure et de sa condition physique, bondit dans les airs pour la placer dans une position précise dans le gouvernail afin que ce dernier reste immobile. Pour le moment, cela semblait tenir, mais pour combien de temps ?

Bibi rejoignit ensuite Bélia à l'arrière de l'embarcation puis se mit à genou tout en se cramponnant aux planches dont certaines avaient été usées par l'attaque de l'Ao. Comme pour les consolider, Bibi lança un sort de Glace afin de renforcer les parties fragilisés, mais également afin d'éviter que la créature qui revenait à la charge ne puisse trouver un point d'accroche sur le bateau et se contente donc de glisser éternellement afin de faciliter la tâche de Bélia.

code by Mandy




____________________

Action : Bibi lance Glacier sur l'arrière du bateau afin de consolider les parties qui, grâce à la riposte de Bélia, ne sont que partiellement endommagées par l'Ao. En second effet, cela a pour but de baisser la précision de la créature en la faisant glisser si cette dernière tente de se servir de l'embarcation comme point d'appui pour attaquer. En revanche, si elle vient à user d'une grosse attaque physique (coup critique) sur la partie gelée, les dégâts causés par l'attaque risquent d'être assez conséquents.

Yahoo ! : Bibi réussit dans son entreprise à blesser la créature en gelant par extension l'océan, provocant une traînée de givre que l'Ao se prend de plein fouet et qui la retarde un peu plus dans sa prochaine attaque. Ayant réussi sans trop de difficultés, il retourne à la barre et récupère sa Magekane qu'il fait disparaître dans une gerbe de flamme. (Magie de Bibi : -5 mp / Points de vie de l'Ao : -125 hp)

Oups ? : Bibi réussit à geler l'arrière du bateau. Cependant, les vagues sont tellement fortes qu'il est obligé de rester cramponné quelques instants à l'endroit où il est pour ne pas passer par dessus bord. (Magie de Bibi : -5 mp)

Raté : Alors que Bibi s'apprête à appliquer son idée, une puissante vague heurte de plein fouet l'embarcation et crée un déséquilibre qui propulse Bibi contre une rambarde du bateau et le fait revenir à toute allure non loin à côté de Bélia qui pourra éventuellement essayer de le rattraper avec un lancer de dés. Sinon, il finira sa chute dans l'océan. (Points de vie de Bibi : - 150 hp)

Ao
Niveau 10
1800 / 1850 HP
55 MP
Attaque normale : -100 HP
Technique : H2O (Attaque magique d'eau sur une cible.) : -250 HP


Dernière édition par Bibi Orunitia le Sam 22 Sep - 23:47, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Crystal

Admin Gardienne
Admin Gardienne

avatar
Niveau : 99
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Entre Condéa et Alexandrie [feat. Bélia] Sam 22 Sep - 23:46

Le membre 'Bibi Orunitia' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Dé Action' :


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://finalfantasy-rebirth.forumactif.org
Bélia

Corne du Béhémoth
Corne du Béhémoth

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 5
HP : 950/1100
MP : 30/30
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Entre Condéa et Alexandrie [feat. Bélia] Mer 26 Sep - 7:57

L'écume et les bulles qui venaient des profondeurs étaient un signe assez clair d'une attaque imminente, mais arrêter une bête de cette taille m'était pas mince affaire, même pour quelqu'un comme Bélia. Une main posée devant pour le repousser se retrouva prise entre ses mâchoires tandis que le reste de son corps sortait de l'eau. Ses lèvres se pincèrent un moment, premier signe depuis leur première rencontre de daigner se montrer en position de faiblesse. Elle tenu bon de justesse tout de même, et quand bien même que cette tortue géante posa son corps surdimensionné contre l'avant du bateau, il en retira un coup de poing de sa main libre qui le renvoya direct à l'eau. Elle ouvrit et referma sa main endolorie à quelques reprises pour s'assurer qu'il n'avait pas brisé d'os, ou parti avec l'un de ses doigts, ce qui ne semblait pas être le cas ici. C'était assez pour le faire reculer, mais pas pour qu'il abandonne sa proie. En fait, il semblait surtout en colère.

Avec une autre charge approchant, Bélia changea de tactique, joignant les mains pour se préparer à frapper de toutes ses forces sur sa tête dès qu'il sortirait de l'eau. Que ce soit en raison de son équilibre précaire ou du fait qu'elle ne contrôlait toujours pas totalement sa nouvelle force, le monstre piqua retraite sous l'eau tout aussi vite qu'il était remonté en voyant ce qui l'attendait à la surface. La mâchoire serrée, la déserteuse réajusta son chapeau. Elle perdit presque pied avec une vague un peu plus grande que les autres qui les secouèrent. Force était de constater qu'ils n'allaient plus aussi droit qu'avant, la cause par-dessus son épaule par quelqu'un qui comptait jouer au héros.


-Si je dois mourir, ce sera quelque part de conforta... Je t'avais dit de garder la barre...

Une autre vague, plus grosse encore, secoua l'embarcation, ou était-ce cette satanée tortue qui les percutaient par le bas? Peu importe, le choc avait été assez pour balancer le mage noir dans les airs pendant que l'ex-amazone, elle, se faisait toujours solidement ancrée sur le pont. D'un réflexe, par un geste vif, Bélia se saisit du petit pantin d'une main. Malgré qu'elle l'ait attrapé par contre, elle ne le envoya pas immédiatement sur le pont. Sous son chapeau, si Bibi en avait la chance, il pourrait voir un grand sourire inquiétant se dessiner sur son visage. Voilà pile ce qu'il lui fallait pour faire sortir ce monstre de sa cachette, du moins selon elle.

-Tu crois qu'il aime le mage noir?

On pouvait vouloir croire à la plaisanterie, mais Bélia n'avait pas montré jusque-là que l'humour était son fort, ou était-elle tellement tordue que personne ne savait vraiment la différence. S'il souhaitait tellement apporter sa propre contribution alors elle ne pouvait que lui faire tenir parole là-dessus, de gré ou de force. On se demandait bien qui était réellement le monstre dans ces situations.

=========================

Action rp: Bélia utilise Bibi comme appât pour exposer l'Ao.

Youhou!: Enlève Bibi du chemin du monstre et percute ce dernier avec un violent uppercut. -150hp [Ao]
Oups?: L'ao ne prend pas l'appât, et choisit plutôt Bélia alors que les deux s'échangent des blessures. -100hp [Bélia & Ao]
Raté!: Plutôt que sauter hors de l'eau, le monstre plaque le bateau, faisant perdre l'équilibre une fois de plus à Bélia qui lâche le mage noir à l'eau.

Ao: 1790/1850hp 55/55mp
55 MP
Bélia: 1200/1250hp 35/35mp
Bibi 950/1100hp 30/30mp
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Crystal

Admin Gardienne
Admin Gardienne

avatar
Niveau : 99
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Entre Condéa et Alexandrie [feat. Bélia] Mer 26 Sep - 7:57

Le membre 'Bélia' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Dé Action' :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://finalfantasy-rebirth.forumactif.org
Crystal

Admin Gardienne
Admin Gardienne

avatar
Niveau : 99
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Entre Condéa et Alexandrie [feat. Bélia] Mer 26 Sep - 8:17

Je me permets d'intervenir: vous n'êtes pas obligés de lancer les dés systématiquement. Vous avez aussi le droit de choisir si vous vous loupez ou si vous réussissez vos actions!

De façon générale, prévoyez plutôt les dés lorsque vous faites agir un élément indépendant de vous (une autre personne, ou si vous vous infligez une quête pour pouvoir vous mettre des bâtons dans les roues), mais dans le cas d'un combat, il est préférable de rester simple et de faire ce qu'on a envie, ça évite les "Crystal" intempestifs dans les derniers messages et mieux suivre ce que fait son partenaire Wink


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://finalfantasy-rebirth.forumactif.org
Bibi Orunitia

Petit Mage Noir
Petit Mage Noir

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 5
HP : 1100/1100
MP : 30/30
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Entre Condéa et Alexandrie [feat. Bélia] Mer 10 Oct - 23:19


Bélia et Bibi
Entre Condéa et Alexandrie
P

eut-être que le petit Mage Noir aurait dû se contenter de faire ce qu'on lui avait dit, comme il avait prit l'habitude de faire les trois quarts du temps depuis sa mise en marche. Malheureusement, il tenta de prendre une initiative en venant en aide à sa partenaire. Mauvaise idée. Alors qu'il se préparait à appliquer ce qui lui paressait être une bonne intervention, une grosse vague s'écrasa contre l'embarcation de fortune et propulsa Bibi dans les airs. Son dos percuta de plein fouet une rambarde du bateau puis le renvoya à toute vitesse en direction de Bélia. Mais soudainement, un portail apparut de nul part et absorba Bibi. À vrai dire, les choses se passèrent si vite que aussitôt après avoir absorbé le petit Mage Noir, le portail ne prit même pas la peine de disparaître et recracha un Bibi tout sec, comme s'il ne s'était jamais retrouvé au milieu de cette tempête (ou comme si ses vêtements avaient bien eu le temps de sécher).

Alors qu'avant de traverser le portail Bibi s'était retrouvé inconscient à cause du choc qu'il avait eu en percutant la rambarde, c'est en pleine possession de ses moyens mais quelque peu décontenancé par ce retour brutal dans cette situation qu'il se retrouva attrapé d'un geste vif et brusque par l'ex-Amazone. « B… Bélia ?! » Il fut saisit au niveau du col par l'aventurière et fut l'espace d'un instant rempli d'un sentiment de joie en la voyant de nouveau. Il eut l'impression que cela faisait une éternité qu'il ne l'avait plus vu. « Je t'avais dit de garder la barre… » Bibi aurait voulu s'excuser, mais le choc des vagues et la créature qui les poursuivait le ramenèrent au vif du sujet, alors qu'il s'efforçait d'une main de maintenir son chapeau pointu sur sa tête. C'est alors que la joie des retrouvailles concernant Bibi s'éclipsa presque aussitôt après cette interrogation lâchée par l'ex-Amazone. « Tu crois qu'il aime le mage noir ? » Il lança aussitôt un regard inquiet en direction de Bélia, puis en direction de l'Ao qui se rapprochait de plus en plus vite d'eux. « N… Non… ! Non !!! »

Mais finalement, la créature prit pour cible l'ex-Amazone. Les deux monstres commencèrent alors un échange de coups, avec Bibi toujours suspendu par le col à l'un d'entre eux. Malgré les secousses qu'il subissait, ce dernier, tout en tenant toujours son chapeau à l'aide d'une main, commença à incanter un sort dans l'autre, et son poing libre commença à virer au bleu et à libérer quelques particules de gèle. Pendant ce temps, la créature commença à prendre du recul pour effectuer un nouveau bond sur l'embarcation de fortune, une attaque qui aurait pu avoir raison de la sécurité des deux aventuriers. Mais alors que l'Ao s'était enfouit quelques instants dans l'océan afin d'avoir un meilleur élan... « Glacier ! » ce dernier surgit alors de l'eau et fut bloqué par Bibi qui fit surgir soudainement une vague gelé de la mer dont il se servit pour dresser un véritable mur de glace. La créature s'écrasa tout contre et fut quelque peu dévié de sa trajectoire, permettant au bateau de prendre un peu d'avance. Le petit Mage Noir n'ayant eu d'autre choix pour faire jaillir cette vague glacée de la faire partir de sous leur embarcation, cette dernière s'en vit quelque peu déséquilibrée l'espace de quelques instants, mais resta néanmoins à flot. Bibi fut juste libéré de l'emprise de Bélia et roula brièvement jusqu'au gouvernail. Se rendant finalement compte d'où il était, il reprit en main la barre sur laquelle avait disparu sa Magakane dont il s'était servit pour maintenir la trajectoire. Cette dernière avait disparu à cause de sa petite disparition dans ce mystérieux portail. Puis, il usa de nouveau de ses maigres forces pour remettre le bateau de fortune dans la direction de l'île qui disparaissait à l’œil nu au fur et à mesure que la tempête s'installait.

code by Mandy


Ao :1565/1850 HP - 55/55 MP
Bélia : 1100/1250 HP - 35/35 MP
Bibi : 950/1100 HP - 25/30 MP

Combat:
 

Crystal:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bélia

Corne du Béhémoth
Corne du Béhémoth

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 5
HP : 950/1100
MP : 30/30
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Entre Condéa et Alexandrie [feat. Bélia] Jeu 11 Oct - 15:15

*Je déteste les enfants.*

Ces mots traversaient l'esprit de Bélia tandis que la tortue géante était en train de lui mordre le bras qui tenait toujours le mage noir au-dessus de l'eau. Suite à ça, la déserteuse eut à combattre ses réflexes pour s'empêcher de le lâcher dans la mer houleuse. Ses lèvres se serrèrent en sentant la créature s'accrocher à son bras, consciente du fait qu'il aurait immédiatement brisé l'os si elle n'avait pas subit ses changements. Relevant sa jambe, Bélia mit un coup de pied au monstre qui le renvoya à la mer, retombant lourdement avec les mouvements du bateau et des vagues. Bibi retrouva au moins la sécurité relative du navire en déboulant à l'intérieur quand un glacier se forma entre eux et l'Ao afin de stopper une autre de ses charges. Au point où ils en étaient, c'était difficile à dire si c'était la fin ou la colère qui l'animait parce qu'il ne les lâchaient décidément pas.

Même avec la barre tenue droite, les vagues avaient fait en sorte de les faire dévier de leur trajectoire, et ils s'éloignaient de l'île. Maintenant il ne fallait plus se demander pourquoi elle lui avait donné l'instruction de rester dessus. Avec l'accumulation de ses frustrations de la journée, le visage de Bélia, toujours aussi de marbre, avait tout de même une lueur un peu inquiétante, ou alors c'était un effet de la lumière peut-être. Une lueur rouge commença à paraître de sous ses cheveux. Ses cornes cachées sous cette drôle de coiffure commençaient à s'activer, entre autres. Elle pouvait le sentir, le sang du Béhémoth bouillir. Si elle se faisait silencieuse à l'extérieur, cette bête rugissait à l'intérieur. Deux éclats rouges vifs se reflétaient dans ses yeux pendant qu'elle se positionnait pour mettre un aussi grand coup que possible contre le glacier.


-Je déteste les enfants, et les tortues.

Un bruit de fracas accompagna son coup de poing. Des morceaux de glace volèrent dans tous les sens, mais surtout en direction du monstre qui se débattait sous la pluie de blocs. La force derrière l'impact renvoya leur navire dans l'autre sens. Essayant de nager entre les morceaux de glace et les vagues qui se faisaient de plus en plus hautes, l'Ao ne deviendrait vite plus qu'un mauvais souvenir. Assise au centre du bateau, la tête basse, son dos se bombait presque sous ses lentes respirations. Son visage n'était pas visible de là où se tenait Bibi, caché par son chapeau. Ses mains s'ouvraient et se fermaient dans le même rythme, ses doigts se tordant occasionnellement. Ils y étaient presque. Elle n'avait qu'à se contrôler le temps de toucher terre.

Sans dire mot, dès qu'elle sentit le bas de leur bateau toucher quelque chose de solide, Bélia se jeta par-dessus la rambarde, tirant le navire par elle-même assez loin sur le sol pour éviter qu'il ne parte dans les vagues, elle se releva en direction de Bibi, son chapeau de travers sur sa tête qu'elle ne prit pas peine de replacer.


-Donne-moi... Quelques minutes... Ne me suis pas...

Ses paroles étaient entrecoupées de respirations rauques et profondes, comme si elle tentait de contenir quelque chose. Plus émotive qu'elle ne le montrait peut-être, mais son visage était toujours aussi impassible, si ce n'était toujours cette flamme sanglante dans ses yeux normalement éteints. Elle prit congé de Bibi en ignorant ce qu'il pouvait bien lui répondre. Quelques secondes plus tard, dès que Bélia se trouva hors de vue, le bruit d'une explosion résonna, puis une seconde. Non, pas une explosion, tout bonnement le bruit d'un impact qu'il pouvait sentir jusque dans ses pieds. De quoi susciter l'inquiétude comme la curiosité. Est-ce que Bibi se sentait assez courageux pour lui désobéir?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Crystal

Admin Gardienne
Admin Gardienne

avatar
Niveau : 99
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Entre Condéa et Alexandrie [feat. Bélia] Dim 28 Oct - 0:19

Bilan

Gains: + 250 gils [chacun]

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

Reboot en cours, aucun gain xp.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://finalfantasy-rebirth.forumactif.org
Bibi Orunitia

Petit Mage Noir
Petit Mage Noir

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 5
HP : 1100/1100
MP : 30/30
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Entre Condéa et Alexandrie [feat. Bélia] Jeu 1 Nov - 0:22


Bélia et Bibi
Entre Condéa et Alexandrie
B

ibi n’avait pas de solution. Il avait reprit la barre, mais malheureusement, ses maigres forces ne pouvaient rien faire pour les ramener en direction de l’île. Ils avaient complètement perdus leur trajectoire initiale. Heureusement, grâce à Bélia qui donna un grand coup dans le glacier créé par le petit Mage Noir qui les ralentissait grandement, la force de l’impact aida Bibi à reprendre partiellement le contrôle de la situation. Il était très concentré mais espérait intérieurement que l’ex-Amazone lui vienne en aide en reprenant le gouvernail maintenant que le monstre n’était plus un problème. L’effort physique était tel que la douleur s’était répandu dans chacun de ses membres. Il avait l’impression de brûler de toutes parts.

Finalement, les aventuriers touchèrent finalement le sol. Bélia sécurisa l’embarcation afin qu’elle ne reparte pas malencontreusement dans l’océan. Cette fois-ci, elle n’aida pas Bibi à descendre. Il se débrouilla du mieux qu’il put, mais son petit bond pour rejoindre la terre le fit atterrir la tête la première dans le sable. La pluie au départ douce devenait de plus en plus violente. Le petit Mage Noir était tellement exténué qu’il pensait qu’il ne pourrait plus jamais se relever. C’est alors que la voix de Bélia parvint à ses oreilles. Elle avait quelque chose de peu rassurant… Bibi aurait été dans un meilleur état, il aurait pu sentir le danger que cela présageait. Au lieu de ça, il releva difficilement la tête et : « D’accord… Je vais… faire… un campement… ! Donnez-moi… quelques minutes… aussi… » Il reposa sa tête dans le sable. Et sa voix, étouffée par la position dans laquelle il était, ajouta : « J… J’en peux plus… »

Mais à l’issue de ces deux minutes, bien trop courtes au goût du petit Mage Noir, une grosse explosion retentit non loin. Non… Ce n’était pas une explosion. Plutôt un impact, comme si quelque chose avait percuté le sol avec une violence inouïe. « M… M’dame Bélia ?! » Il se releva difficilement, en titubant, puis une fois qu’il retrouva son équilibre fixa l’endroit d’où provint le bruit sourd. N’écoutant que son courage, probablement guidée par son inquiétude, il se lança à toute vitesse, puisant dans des forces qu’il ignorait encore jusqu’à présent, en direction de l’endroit où semblait être partie l’ex-Amazone. « Bélia !!! »

code by Mandy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bélia

Corne du Béhémoth
Corne du Béhémoth

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 5
HP : 950/1100
MP : 30/30
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Entre Condéa et Alexandrie [feat. Bélia] Jeu 1 Nov - 20:04

Depuis sa rencontre avec cette vieille dame, Bibi n'avait pas vu l'amazone beaucoup sourire, et ces rares fois très souvent pour les mauvaises raisons. C'était par contre la première fois qu'elle tirait une grimace à propos de quelque chose. Ses traits tirés n'étaient pas en raison d'une douleur quelconque, mais plutôt comme si elle tentant désespérément de contenir quelque chose. À l'intérieur de sa poitrine, Bélia pouvait sentir la rage du béhémoth, son sang chauffer jusqu'à noyer sa tête dans des pensées noires et violentes. Des pensées basses et instinctives, et si elles ne venaient qu'en partie d'elle, cette créature cherchait à la pousser à y répondre. De son côté, Bélia répondait de grognements étouffés, serrant les dents de plus belle, et une autre fois en se mordant la lèvre au sang. Sur le chemin en tentant de la retrouver, le mage noir croisera plusieurs arbres cassés en deux. Leurs angles de chute étaient variés, signe que le la tempête et les vents ne pouvaient pas avoir fait cela à eux seuls. D'autres impacts le dirigèrent dans sa course, d'où il en trouvera vite la source.

Se balançant à gauche et à droite comme une ivrogne, les bras ballants, Bélia retrouva sa raideur un moment pour frapper droit dans un rocher de ses poings, causant un autre vacarme sous l'impact de métal contre pierre, laissant derrière une fracture. Le sol autour portait ses traces de pas, de même que d'autres pierres infortunées qui se trouvaient sur sa route pendant cette bataille intérieur. Elle continua ce manège jusqu'à pousser un rugissement impatient.

-RAHHH, LA FERME!

Tirant vers l'arrière, l'ex-amazone hurla quelque chose envers quelque chose qui n'était pas ici, et fatalement, mit un coup de tête dans le rocher sans la moindre retenue. Silencieuse, immobile, seul son dos se relevait et redescendait lentement avec le rythme de sa respiration caverneuse. Tout son corps se raidit par contre en entendant la voix de Bibi, et elle se redressa sans se retourner encore. Avec la pluie battante sur ses épaules, la déserteuse retourna la tête vers la source de cet appel. Ses yeux toujours vides étaient grands et posés droit sur lui.

-Je t'ais dit... De rester derrière...

Une note agressive trahissait son ton normalement mesuré et monotone. Sa main encore posée contre le rocher se referma dessus, tirant le boulet devant elle pour y joindre l'autre. Elle le leva au-dessus de sa tête, se retournant vers Bibi avec une expression qu'il n'avait jamais vu d'elle jusque-là. Ses yeux animés d'une lueur sinistre ne le quittait pas, et sa mâchoire se serrait à nouveau. Au dernier moment où elle semblait prête à lancer ce morceau de pierre, Bélia haussa des sourcils, et abattit le rocher au sol juste devant elle dans un fracas de tous les diables. Le visage caché par sa main, elle continua de respirer profondément durant quelques secondes.

-Tu n'avais... Pas besoin de voir... Ça...

L'ex-amazone se redressa de tout son long, son expression aussi calme et drainée d'émotions qu'à son habitude, comme si de rien ne s'était passé au milieu de ce qui ne ressemblait plus à rien d'autre qu'un champ de bataille. Elle avait perdu son chapeau depuis un moment déjà, laissant la pluie dégouliner sur ses cheveux qui étaient devenus trop lourds pour garder leur forme et collaient à son visage. Ses deux cornes blanches étaient exposées, raison de son étrange coiffure. Après ce qu'il avait vu d'elle, ça semblait bien le cadet de ses soucis.

-Il faut des branches et des brindilles. Le plus que tu peux trouver avant qu'il fasse nuit. Je vais m'occuper du plus lourd et de monter l'abri. J'ai une bâche et de la corde dans le sac de voyage pour ça.

Elle ne s'occupa même pas de son chapeau de métal noir toujours au sol. Il pouvait ramasser l'eau de pluie celui-là pendant qu'elle travaillait, Bélia ne pouvait pas être plus trempée qu'elle ne l'était déjà de toutes façons. Sans en dire plus, elle se mit au travail. Ils avaient pas mal à faire avant qu'il ne fasse nuit s'ils ne voulaient pas passer la nuit exposés aux éléments, ou du moins c'est l'excuse que Bibi se prendrait pour ses questions.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé



Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Entre Condéa et Alexandrie [feat. Bélia]

Revenir en haut Aller en bas
Entre Condéa et Alexandrie [feat. Bélia]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» [Biblio] Histoire de l'entre deux guerres» [RP] Entre Die et Embrun : Aspres» [RP] Entre Lyon et Vienne : Givors» Connexion entre le lapin,une freebox hd et un mac os x» Wanze (entre namur et liege) -Prerelease chez Jifi - sam 30/01 + soirée jeux
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Final Fantasy Rebirth :: Le reste de la carte :: Océans-
Administration
Pour commencer
Gaïa
Dol
Héra
Spira
La Planète Bleue
Le reste de la Carte
Hors RP
Archives