Forum rpg basé sur les univers des FF IV, VII, VIII, IX et X.

Partagez

Shiki Misaki

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Crystal

Admin Gardienne
Admin Gardienne

Crystal
Niveau : 99
Statistiques :
Shiki Misaki 13071707290916241211390246Shiki Misaki 13071707284516241211390238
Shiki Misaki 13071707290916241211390247Shiki Misaki 13071707284516241211390238
Shiki Misaki 13071707290916241211390248Shiki Misaki 13071707284516241211390238
Shiki Misaki 13071707290916241211390249Shiki Misaki 13071707284516241211390238
Shiki Misaki 13071707290916241211390250Shiki Misaki 13071707284516241211390238
Shiki Misaki 13071707290916241211390251Shiki Misaki 13071707284516241211390238


Tableau d'évolution
MessageSujet: Shiki Misaki Shiki Misaki EmptyJeu 10 Mai - 21:46

Fiche d'identité

• Monde d'origine: Gaïa (originaire de Wutaï, réside dans la région de Midgar)
• Nom: Misaki
• Prénom: Shiki
• Âge: 17 ans
• Avatar utilisé: Shiki Misaki, The World Ends With You

Description

• Alignement: Guerrier de la lumière

• Description physique:

ShikiA la mode et fabuleuse serait-ce que l’on pourrait dire en voyant la première fois Shiki. Cette jeune fille sait parfaitement ce qui lui va et ce qui va aux autres. Du haut de ses dix-sept ans, Shiki a du goût.

Elle est assez grande, elle doit mesurer dans le mètre presque septante. L'on pourrait même dire qu'elle possède une poitrine assez plate et qu'elle est maigre. Son visage ovale et fin est encadré par une chevelure rouge sombre dégradée, avec une mèche cachant son front. Elle aime porter des chapeaux qui lui donnent un air branché. La jeune fille possède un corps svelte et ne s’en cache pas. Elle porte en général des crocs-top de la même couleur que ses cheveux et son ventre est bien visible. Elle revêt au-dessus une veste courte à capuche de couleur jaune.

Shiki n’a pas peur de montrer ses jambes non plus. Elle privilégie les mini-jupes et sa préférée est une de couleur kaki. Pour le côté pratique, elle y attache ce que l’on pourrait appeler un sac-banane en cuir. Elle complète le tout avec des bottes qui montent jusqu’à ses genoux, à haut talon.

Cependant, cette apparence n’est pas la sienne... C’est celle de son amie Eri. Elle a emprunté ce « corps » pour tester la démo d’un jeu bien particulier et est maintenant coincée comme cela.


• Description psychologique:

A première vue, Shiki est une personne qui parait avenante. Elle affiche souvent un petit sourire qui permet de facilement l’aborder puisqu’elle possède une attitude ouverte à la conversation. Son caractère spontané est rafraîchissant et permet de détendre l’atmosphère. En effet, la jeune fille est optimiste mais aussi assez susceptible. Elle ne baissera pas souvent les bras et fera de son mieux pour aider les autres. Même dans les situations plutôt graves, elle tentera de trouver le positif.

Shiki est altruiste, elle ne pourra pas être de glace face à la détresse d’autrui. De fait il est facile de connaître les sentiments de la jeune fille, puisqu’elle est assez émotive. Ainsi, en aidant les autres, Shiki se sent utile car en réalité, c’est tout autre chose qui se passe dans son esprit.

En effet, la fashion victim se sent inutile et inférieure aux autres. Elle n’a pas confiance en elle, même si elle fait paraître le contraire. Se cherchant encore une identité, Shiki s’était fixé un idéal, son amie : Eri. Elle était belle, intelligente, sexy, savait dessiner de magnifiques vêtements et était populaire. Tout le contraire de Shiki. Les deux jeunes filles s’entendaient à merveille, fans toutes les deux de la mode. A elles seules, elles créaient des vêtements. Eri les dessinait, Shiki les confectionnait. La passion de Shiki ne datait pas d’hier, déjà petite, elle aimait les textiles. Elle s’était même fabriqué une peluche en forme de chat qu’elle avait nommé : Mister Mew. Shiki ne s’en sépare d’ailleurs jamais.

Mais plus la relation amicale avançait plus Shiki était jalouse de son amie. Pourquoi elle, n’arrivait pas à être aussi populaire qu’Eri ? La jeune fille se demandait parfois ce qu’elle avait bien pu faire. Et parfois, prenait même les réflexions de son amie assez négativement. C'est un des traits de caractère négatifs que possède la jeune fille qui a un peu pourri sa relation.



Histoire

Shiki naquit sur le monde de Gaïa de parents issus de la classe moyenne. Shiki grandit avec de la technologie autour d’elle et malgré ces tentations, possède une passion des plus anciennes : la couture.

La jeune fille allait donc à l’école comme tous les enfants de son âge. Elle ne s'intéressait pas à la politique, à son âge, elle ne comprenait pas grand-chose. Shiki était donc une fille banale qui n'avait point connaissance d'aucune magie. Elle avait bien entendu parler de la rivière de la vie mais n'en avait cure. Elle préférait se concentrer sur ses études, elle voulait devenir couturière. Shiki grandit aux côtés du peu d’amis qu’elle se faisait. En général, Shiki passait assez inaperçue. Elle s’habillait de manière assez classique et portait des lunettes. Elle était assez timide puis, elle commença à changer quand elle fit connaissance de sa meilleure amie : Eri.

Au début, cela était une relation assez légère. Les deux jeunes filles ne se parlaient que de temps en temps. Il fallait dire qu’Eri était la coqueluche de la classe et était populaire au sein des autres classes. Elle s’habillait toujours avec goût et semblait apprécier la mode. Shiki s’était retrouvée une fois en classe à tuer le temps en attendant ses heures de cours et avait amené son chat en peluche. Elle était en train de le terminer et le trouvait assez bien réussi pour une première. Elle avait pris avec elle des magazines de mode qui l’intéressaient. Elle savait tout de la mode mais n’en faisait pas son propre style.

C’est à cet instant là qu’Eri débarqua dans la classe et constata donc que Shiki savait coudre. Elle s’avança vers Shiki et lui fit la conversation. La jeune fille était étonnée qu’une fille si populaire vienne lui parler. Elle et ses vêtements sans marques, elle et son regard caché derrière ses lunettes... Shiki combattit sa timidité et était heureuse de pouvoir parler avec quelqu’un qui la comprenait.
Au fur et à mesure du temps, Shiki et Eri étaient inséparables. Une dessinait les vêtements et l’autre mettait tout en œuvre pour les coudre à la perfection. Le duo fonctionnait très bien. Shiki s’épanouit grâce à son amie et était devenue plus sociable, plus heureuse et plus enthousiaste. Jusqu’au jour où Shiki, pensant qu’elle ne changeait pas tant que cela, commença à être jalouse de son amie. Alors qu’elle était de mauvaise humeur, Shiki prit mal une des remarques de son amie. Elle lui disait qu’elle n’était pas douée pour dessiner les vêtements à la mode mais qu’elle était plutôt du genre à bien coudre. Cependant, cela avait été dit maladroitement et Shiki s’en alla sans rien dire.

Elle avait entendu parler d’un jeu qui était en projet de réalisation et de test. Pour cela, les développeurs demandaient si des joueurs étaient intéressés. Par chance, Shiki fut assez rapide et voulut se lancer dans cette nouvelle console dernier cri. C’était un casque de réalité virtuelle qui permettait de projeter son esprit et son corps dans un jeu. La jeune fille entra dans ledit jeu « the world ends with you ». C’était assez basique pour les premières minutes.

Il fallait façonner son avatar, lui donner un nom et lui donner une fonction particulière. Shiki nomma son avatar comme son prénom et prit l’apparence de son amie Eri. Après tout, personne ne pourrait savoir qui se cachait derrière. Peu de personne connaissait Shiki de toute façon. Elle avait choisi comme spécialité la magie et la psychomancie. Elle contrôlait alors M.Mew comme étant son arme. Avant de pouvoir débuter le jeu, un message apparut devant Shiki. On lui expliquait les bases et ce qu’il fallait faire. Apparemment, ce n’était réservé qu’à certains membres. La jeune fille se sentit assez flattée.

Il fallait donc terminer une mission par jour sous peine d’être effacé avec un partenaire avec lequel l’on aurait établi un lien. Shiki se lança alors dans le jeu et arriva dans un monde virtuel appelé « Shibuya » et elle se trouva sur la place d’Hachiko. Le légendaire chien qui avait attendu son maître jusqu’à sa mort. La jeune fille toucha la statue pour lui porter chance. Elle remarqua un jeune homme dans la foule au style assez particulier. Elle s’avança et lui intima d’établir un lien avec elle sous peine d’être effacé.

En effet, tous les joueurs qui se trouvaient dans ce « Shibuya » devaient remplir une mission par jour et devaient comptabiliser 7 missions réussies. Donc une « semaine de jeu », quelques heures dans la vie réelle. Si un des duos de joueurs remplissaient la mission, tous les autres étaient sauvés également. Shiki fit la connaissance, même si cela était un bien grand mot au vu de la loquacité de son partenaire, de Neku. C’était quelqu’un d’assez égocentrique et ne comptait pas aider grand monde.

Cependant, Shiki lui informait de ce qu’il fallait faire. D’ailleurs sans elle, il n’aurait pas été bien loin... . Il ne savait même pas que les sbires du grand boss se nommaient « Reapers ». Ce jeu était assez distrayant. A partir d’un moment, des Reapers leur annoncèrent qu’en réalité ils étaient morts et possédaient donc ici, une seconde chance de renaître dans le vrai « Shibuya ».

Il était évident que ce n’était pas vrai. Mais parfois, la réalité et la fiction n’étaient pas aisées à différencier avec une telle technologie. Shiki et Neku se donnèrent alors à fond pour réussir les missions. Cela allait à un simple rendez-vous dans un endroit particulier, à une énigme un peu plus complexe. La statue de Hachiko par exemple était possédée par des monstres appelés « Noises ». Ces monstres pouvaient posséder aussi des personnes qui devenaient négatives. Ou encore, ils devaient aider des personnes pour l’accomplissement de certaines choses.

Au bout du sixième jour, les deux jeunes gens se doutèrent que le boss final montrerait son visage le lendemain. Neku avait l’air un peu moins coincé et égocentrique qu’auparavant. Il fallait dire qu’il était difficile de ne pas être enjoué aux côtés de Shiki. Elle l’avait grandement aidé et soutenu. Alors qu’ils vinrent à bout du boss final le lendemain, ils remarquèrent que cela ne devait pas se passer comme toute fin normale. Un personnage leur apparut et leur annonça qu’un seul pouvait renaître. Et que cette personne était Shiki. De toute façon, Neku était bien décidé à la faire passer en première. La jeune fille se retrouva alors au début du jeu et pu se déconnecter.

Shiki s’étira et voulut sortir se dégourdir les jambes, son esprit encore fort bien imbibé par le jeu vidéo. Elle avait l’impression d’être encore dedans et lorsqu’elle traversa la rue, ne vit pas une voiture débouler à toute allure, et dedans, un père saoul criait sur sa fille qui se trouvait juste à côté. La jeune fille ne souffrit pas vraiment, le choc ayant été très violent. Elle pensait à Eri à qui elle aurait voulu dire tant de choses encore. Elle pensait aussi à Neku. A quoi ressemblait-il dans la vraie vie ? Elle aurait aimé le rencontrer... Et à mieux y regarder, la fille dans cette voiture... c'était Eri ! Les deux amies se retrouvèrent victimes de cet accident provoqué par la vitesse et l'abus d'alcool. Une injustice qui fit du bruit un petit moment dans la ville.

Shiki se réveilla sur un sol qu’elle ne reconnaissait pas. La jeune fille se leva et constata qu’elle n’était plus sur Gaïa. Un homme l’accueillit dans de drôles de vêtements et lui raconta qu’elle était ici à Guadosalam sur le monde de Spira. Plusieurs mondes avaient fusionnés et cela avait permis à certaines personnes décédées de revenir à la vie.

Shiki fut sous le choc. Elle était donc bien morte. Elle avait pu renaître grâce à leurs missions accomplies. Ou bien était-ce autre chose ? La jeune fille avait l’esprit confus et ne savait plus la réalité. Après avoir écouté son interlocuteur lui parler d’Héméra, la jeune femme l’entendit énumérer les mondes qui avaient fusionnés. Gaïa était dedans ! Son monde était encore là ! Peut-être pourrait-elle voir à nouveau sa famille et son amie ! D'autant plus qu'elle avait toujours le corps de son amie. Comment était-ce possible ? Shiki était persuadée qu'elle assistait au test suivant du jeu alors que c'était tout simplement une erreur de la part de certaines divinités... .

Malheureusement, ce qu’elle ne savait pas encore c’est que plusieurs années étaient passées depuis... mais elle était au courant que des cristaux étaient apparus et que certaines chimères étaient liées aux différents mondes. Shiki décida malgré le peu d'informations qu'elle possédait pour l'instant, puisqu'elle venait d'arriver sur Héméra, de les protéger des ténèbres.

Test rp

x (seulement pour les personnages prédéfinis)

Et pour finir...

Quelques questions vous concernant:
• Votre vrai prénom dans la vraie vie? Laura
• Votre âge? 23 ans
• Comment avez-vous connu FF Rebirth? Un des dc de Promptouille !
• Avez-vous lu toutes les règles? Y a t'il des choses que vous n'avez pas comprises?  Mouton


Shiki Misaki 1903271246221615
Merci à Neph pour ce magnifique kitou!!! ♥️ ♥️
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://finalfantasy-rebirth.forumactif.org
Crystal

Admin Gardienne
Admin Gardienne

Crystal
Niveau : 99
Statistiques :
Shiki Misaki 13071707290916241211390246Shiki Misaki 13071707284516241211390238
Shiki Misaki 13071707290916241211390247Shiki Misaki 13071707284516241211390238
Shiki Misaki 13071707290916241211390248Shiki Misaki 13071707284516241211390238
Shiki Misaki 13071707290916241211390249Shiki Misaki 13071707284516241211390238
Shiki Misaki 13071707290916241211390250Shiki Misaki 13071707284516241211390238
Shiki Misaki 13071707290916241211390251Shiki Misaki 13071707284516241211390238


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Shiki Misaki Shiki Misaki EmptyMer 18 Juil - 16:55

Fiche archivée suite à un changement de personnage!


Shiki Misaki 1903271246221615
Merci à Neph pour ce magnifique kitou!!! ♥️ ♥️
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://finalfantasy-rebirth.forumactif.org
Shiki Misaki
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Manga | Personnages pris» Ishoni Asobi mashô. [pv Misaki]» Le Poing De l'amour ( terminer )» Shiki [Solow]» Présentation de Shiki {Anime, Manga}
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Final Fantasy Rebirth :: Archives :: Fiche de présentation-
Administration
Pour commencer
Gaïa
Dol
Héra
Spira
Le reste de la Carte
Hors RP
Archives