Forum rpg basé sur les univers des FF VII, VIII, IX et X.
 

Partagez | 
 

 On dirait Alexandrie!

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Vilal Rannveig
Commandant Brutos

Commandant Brutos

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 23
HP : 4250/4500
MP : 121/129
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: On dirait Alexandrie!   Mer 9 Mai 2018 - 19:42

Suri et Vilal arrivent du Chemin maudit
=========================
Pouvaient-ils espérer arriver dans une ville de la Planète Bleue dans un état normal? Visiblement, c'était pas le cas pour le moment... il était arrivé à Eblana dans un état critique, gravement blessé par les attaques des monstres dans la Tour de Babil - et par Suri aussi, fallait le reconnaître - ensuite ils étaient arrivés à Mysidia dans des sexes opposés, et maintenant ils débouchaient dans la plus grande ville de la Planète, couverts de sang, de viscères et autres saloperies.

Leur combat contre un mort vivant ne leur avait pas causé trop de blessures, mais par contre, ils étaient horriblement sales! Et même Vilal qui d'ordinaire ne se souciait pas de son image, n'appréciait guère se retrouver ainsi, ne serait-ce que par présentation tout de même! Il était censé représenter les Brutos d'Alexandrie. Suri proposait donc de passer à l'auberge avant, ce à quoi il ne pouvait qu'approuver

«En effet. De toute façon, il se fait tard. Nous aurons besoin de nous laver, de manger et de nous reposer. Et puis, je doute que nous puissions avoir un entretien au jour le jour?» le Roi n'avait probablement pas que ça à faire après tout?

Le dernier téléporteur était là et les deux jeunes gens se dépêchaient de s'y diriger pour quitter cet endroit. Il est vrai qu'on ne s'attendait pas toujours à rencontrer ce genre de créature tous les jours

«Je suppose qu'avant de devenir des squelettes, ils doivent passer par cette phase? Mais j'avoue n'en avoir jamais vu de tels sur Héra, ni sur un autre monde en fait.» mais ça existait peut-être, Vilal n'avait pas rencontré tous les monstres de tout Héméra non plus!

Toujours est-il qu'ils étaient enfin sorti de ce labyrinthe infernal, sortant à l'Est de la ville, dans un quartier apparemment qui tournait désormais autour de la magie. Surement à cause de la liaison proche avec Mysidia. Il repérait ce qui semblait être une école, des magasins qui vendaient divers accessoires comme les tenues que portaient les mages du village là bas. En regardant l'architecture, Vilal ne pouvait s'empêcher de faire un certain lien


«On dirait Alexandrie. Les toits sont différents, mais les murs de pierre, les routes pavées, et l'ambiance générale aussi...» les remparts les empêchaient de voir les rivières et les moulins à eau, mais plus ils avançaient pour se rapprocher de la zone plus commerciale, plus il pouvait voir la manière dont tout était agencé. Les canaux qui permettaient aux habitants de récupérer l'eau qui leur sert surtout au ménage, les puits pour récupérer l'eau à boire, les grands fours extérieurs du boulanger dont la bonne odeur de pain leur arrivait jusqu'ici, les femmes qui se baladaient avec leurs énormes paniers à linge pour aller au lavoir... il se sentait presque chez lui du coup.

Il repéra alors un panneau représentant un lit

«Je suppose que c'est l'auberge? Je te laisse négocier la chambre, du coup? Tu es un peu plus présentable que moi.» mais surtout, ils étaient désormais sur son monde, pas dit qu'elle connaisse bien Baron, mais c'était toujours plus que lui hein?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Suri Hawthorne
Fille du Dragon

Fille du Dragon

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 22
HP : 4000/4250
MP : 113/121
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: On dirait Alexandrie!   Ven 11 Mai 2018 - 13:38

Il était vrai que de toute façon, le roi n'accepterait peut-être pas une audience le jour même, donc ils étaient un peu obligés de se rendre à l'auberge. Acquiesçant à cette idée, Suri s'apprêtait déjà à chercher l'établissement qu'ils cherchaient quand Vilal fit remarquer quelque chose d'intéressant ; l'endroit ressemblait beaucoup à Alexandrie. Effectivement, avec cette architecture, c'était très semblable à la ville où ils s'étaient rencontrés.
« Ah, c'est vrai... Je n'y avais pas pensé avant. Je suis venue ici juste une ou deux fois par le passé pour des missions. » Elle accompagnait sa prêtresse lorsqu'elle venait faire quelques visites de paix au royaume. Cela arrivait, parfois. D'ailleurs, y penser la laissa légèrement rembruni, quelques secondes à peine. Comment allait-elle ? Etait-elle toujours à Troia ? Lui manquait-elle ?
...probablement pas...

Vilal lui indiqua l'auberge, la sortant de ses sombres pensées, aussi brèves furent-elles. Elle regarda le panneau qui représentait un lit et hocha du chef avant de se diriger à l'intérieur. Elle espérait que son apparence n'attirerait pas trop l'attention, il fallait dire qu'ils étaient tous les deux très... sales.
« Oula ! Vous sortez du Chemin Maudit tous les deux ! » s'exclama - ou s'esclaffa plutôt - l'aubergiste, un bon gros bonhomme au visage souriant avec une épaisse moustache.
« C'est si flagrant ? » répondit Suri non pas sans un léger sourire amusé, il fallait dire qu'il n'avait pas tort le gars ; autant prendre ça à la rigolade.
« Y'a que dans le Chemin Maudit qu'on trouve des monstres capables de vous donner c't'odeur ma p'tite dame. Une chambre pour deux ? »
« Honnêtement, tant qu'il y a une salle de bains et de la place pour dormir... »
Il sourit, ce qui fit soulever sa moustache en forme de double-v.
« Voici pour vous, allez hop hop ! A la douche ! » plaisanta-t-il, mais... il était sérieux oui.
« Tout de suite. Merci ! »

Ils longèrent le couloir jusqu'à rejoindre leur chambre, une seule, avec deux lits simples - bah tiens, elle s'attendait presque à y voir un seul lit double, fiou ! - et une porte qui menait certainement vers une salle de bains ! Spontanément, elle se précipita dans cette direction.
« Preum's ! Promis, je fais vite ! » D'habitude, elle lui demandait son avis, s'il ne voulait pas y aller en premier, question de politesse, mais là... urgh, ses cheveux étaient tout collants, ses vêtements empestaient, et sa peau la démangeait. Nope, pour le coup, elle allait être égoïste un petit peu ! Mais elle ne mentait pas et tâcherait de faire vite... dans la mesure du possible...

Like a Star @ heaven Suri paie pour la restauration du duo > 100 gils
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vilal Rannveig
Commandant Brutos

Commandant Brutos

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 23
HP : 4250/4500
MP : 121/129
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: On dirait Alexandrie!   Sam 12 Mai 2018 - 12:57

Rapidement, ils trouvèrent l'auberge. Au moins, même si Vilal n'était pas encore tout à fait au point vis à vis de l'écriture, c'était assez facile de la reconnaître avec son panneau.

Une fois à l'intérieur, l'homme qui tenait l'établissement n'eut aucun mal à deviner d'où ils venaient, le chevalier se souvenait que des mages devaient désormais faire l'aller retour assez souvent, est-ce qu'ils se retrouvaient aussi dans cet état?

«J'ai remarqué une école de magie, est-ce que les mages doivent toujours affronter des monstres pour venir ici ou aller à Mysidia?»
«Oh oui! Ces monstres détestent le feu ou la lumière, et les armes ne sont pas très efficaces sur eux, ils forment un entraînement efficace!»
original, mais pourquoi pas. Il est vrai que Suri s'était montrée bien plus redoutable au cours de ce combat.

L'aubergiste leur donna la clé d'une chambre, ils se dépêchèrent d'accéder à l'étage, et à peine entrés, Suri se précipita vers la salle de bain. Vilal acquiesça

«Très bien, je me permets d'ouvrir la fenêtre en attendant pour ne pas imprégner la chambre de cette odeur.» pendant que Suri se douchait, Vilal retira son armure pièce par pièce pour se retrouver en sous-vêtements, il déposa la combinaison de protection dans le panier à linge mis à disposition par l'auberge, il alla ensuite se poster à la fenêtre pour ne pas salir son lit avec ses cheveux poisseux, et nettoya soigneusement son armure.

Il y eut bien quelques femmes pour glousser en le voyant ainsi quasiment nu, assis sur le rebord d'une fenêtre, mais il était trop concentré sur son travail pour s'en soucier. Son ventre gargouilla, ils iraient probablement manger ensuite.
Lorsque Suri sortit, il n'avait nettoyé qu'à peine la moitié de son équipement, il faut dire qu'il y avait du boulot avec l'explosion provoquée par son sort sur la créature! Ça s'était encastré dans les moindres recoins. Il se leva souplement alors que la jeune femme avait encore les cheveux mouillés, passant près d'elle, ça devait lui faire drôle la différence d'odeur à présent!

«J'essaie de faire vite.» comme elle, ce seraient surtout ses cheveux le problème. Il avait laissé son armure près de la fenêtre, le tas propre posé soigneusement sur un mannequin prévu à cet effet par l'auberge, les autres au sol.

Dans la salle de bain, il lui fallut comme prévu du temps pour se laver les cheveux, il devait passer ses doigts à plusieurs reprises entre les mèches pour déloger quelques morceaux de viscères, ce fut long et fastidieux, mais il préférait faire les choses correctement. Une fois terminé, enfin propre et presque sec, il observa les vêtements prêtés par l'auberge, rien de bien extravagant, il prit un pantalon de toile beige avec une chemise blanche légèrement ouverte sur son torse. Il était encore en train d'essayer de sécher ses cheveux quand il sortit enfin


«Désolé, ce fut plus long que prévu. Si nous allions manger à présent?» il espérait qu'elle ne se soit pas trop ennuyée en attendant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Suri Hawthorne
Fille du Dragon

Fille du Dragon

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 22
HP : 4000/4250
MP : 113/121
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: On dirait Alexandrie!   Mer 16 Mai 2018 - 8:28

Heureusement, il y avait des vêtements dans cette auberge qu'ils pouvaient emprunter. Suri ne se voyait pas du tout reporter ses tenues, elles étaient sales - bien que la pire restait celle qu'elle portait dans ce donjon. Elle espérait juste que rien ni personne ne viendrait les interroger sur le tas de sang qu'il y avait sur leurs vêtements... certes ils devaient être habitués aux combattants qui venaient loger ici, mais Suri verrait ça, sa première pensée serait surtout "qui a été assassiné?" honnêtement...

En sortant, elle fronça le nez de suite en sentant l'odeur qui restait dans la chambre - en dépit de la fenêtre ouverte. Vilal était en train de nettoyer son armure et promit de faire vite avant de se retirer dans la salle de bains.
« Prends ton temps, c'est... étonnamment difficile de tout enlever. » Elle espérait être parvenue à tout retirer d'ailleurs, elle n'avait pas trop envie d'aller manger avec un morceau d'intestin dans les cheveux ou quelque chose du genre. Bonjour la classe.

La fille du dragon alla s'installer sur le bord du lit, non pas sans lâcher un soupir. Elle se sentait un peu bizarre ; elle portait une robe mi-longue bleu pastel, il n'y avait que peu de vêtements prêtés par l'auberge et elle ne se voyait pas laisser la robe à Vilal hein ! Du coup, elle avait dû se contenter de ça plutôt que du combo chemise et pantalon en toile. C'était étrange pour elle, surtout parce qu'elle n'en avait pas vraiment l'habitude.
Ce n'était pas trop mal, ça lui allait même bien. Mais c'était inhabituel.

Son ventre cria douloureusement famine, pile quand Vilal eut terminé.
« Oh que oui ! Je meurs de faim ! » Quand on réfléchissait trois secondes, après chaque aventure du genre, c'était ce qu'elle finissait par dire, chaque fois... et elle s'attendait déjà à ce que Vilal lui indique de faire gaffe mais elle avait trop faim pour s'autoriser d'être prudente avec la quantité de nourriture qu'elle ingérait. Elle avait faim quoi !

Dans la salle à manger, ils découvrirent avec plaisir que le repas était servit. Poissons, pain avec du beurre, des légumes... une certaine diversité en toute évidence cueillit dans les environs ou importés de contrées voisines. Un bon poisson grillé attira l'attention de Suri, qu'elle décora avec quelques pommes de terre, des petits légumes, un morceau de pain... bref hein, elle avait faim, c'était déjà dit.
« Rien de tel qu'un bon repas après avoir éventré une créature immonde. » C'était de l'humour, et heureusement personne ne fit attention à ce qu'elle disait... mais vu son sourire, elle était tout à fait satisfaite de manger en effet. « Et après... dodo. Je sais pas pour toi, mais je suis exténuée. » Et le lendemain... il faudrait s'organiser pour avoir une audience avec le roi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vilal Rannveig
Commandant Brutos

Commandant Brutos

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 23
HP : 4250/4500
MP : 121/129
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: On dirait Alexandrie!   Mer 16 Mai 2018 - 19:47

Spoiler:
 

Décidément, ce donjon avait vraiment salopé son armure! Il y en avait partout, c'était d'un pénible à nettoyer! Il n'en avait fait que la moitié quand Suri sortit, et il savait qu'il devrait attendre de revenir du repas pour terminer.

Une bonne douche, il avait galéré aussi pour se laver, car il y avait du sang et des viscères accrochés partout dans ses cheveux! Il se disait que ce serait peut-être mieux de les couper un de ces jours... il avait toujours refusé car les cheveux courts demandent en réalité plus d'entretien que les cheveux longs - faut les couper tout le temps car ils repoussent - mais des fois, ça avait quand même un côté pratique!

Il dut emprunter des vêtements à l'auberge, une chemise blanche et un pantalon de toile beige, il avait un petit côté paysan comme ça, mais pas comme s'il s'en formalisait. La chemise était un peu petite, il ne pouvait pas la mettre avec les boutons fermés au niveau des poignets, et elle remontait au milieu de ses avant-bras... le pantalon aussi lui était un peu court, mais peu importe! Suri par contre était plutôt jolie dans sa robe bleue, bien que ce ne serait pas lui qui le lui ferait remarquer.


«Pour ce soir, je propose que nous dînions à l'auberge. Nous aurons l'occasion de tester les auberges et restaurants des environs dans les prochains jours.» ils descendirent donc et Suri se jeta littéralement sur les plats proposés, Vilal cherchait de quoi se remplir la panse, mais pas trop pour ne pas être malade. Il avait renoncé à chercher à comprendre comment elle pouvait engloutir tant de nourriture, il supposait que son côté chimère y était pour quelque chose.

Installés à table, il avait prit une quiche maison avec de la salade et s'était risqué à prendre un verre de vin. Vu qu'il comptait dormir après, ça l'aiderait un peu. Il jeta tout de même un œil à l'assiette de Suri, mais en croisant son regard, il vit bien qu'il n'avait pas intérêt à faire une remarque

«Espérons juste que tu ne feras pas une indigestion. Puis-je te suggérer une tisane à la fin du repas?» ils devaient bien avoir quelques infusions de plantes dans les environs, non? Histoire de l'aider dans sa digestion! Car s'ils ne marchaient pas un peu après, elle allait avoir sacrément mal au ventre!

Pour le reste, il était d'accord sur le reste du programme, ou presque

«Pour ma part, il faudra que je finisse de nettoyer mon armure, si tu ne veux pas que son odeur empeste dans la chambre toute la nuit.»

Il mangeait par petites bouchées tout en regardant autour d'eux. Contrairement à Alexandrie, les gens ici étaient humains, ça manquait un peu de diversité, mais il se rendait compte qu'on les regardait d'un air curieux tout de même. Il faut dire qu'il ne devait pas y avoir grand monde pour braver la Tour de Babil depuis Héméra...

«Nous aurions peut-être du prévoir des cadeaux pour chaque Roi de ce monde? Je m'en veux de ne pas y avoir pensé plus tôt.» bon, s'en vouloir était un bien grand mot, mais mine de rien, c'était effectivement dommage.

Pour le dessert, il se contenta de quelques fruits, laissant Suri s'empiffrer éventuellement de tartes ou autres gâteaux supplémentaires, avant que tous deux ne regagnent la chambre. Comme prévu, le chevalier s'attela à plusieurs choses, d'abord terminer de nettoyer son armure, et ensuite, après avoir bien aéré et jeté les linges souillés dans la panière à l'extérieur, s'installa dans son lit pour sortir son carnet de route et noter quelques lignes sur leur voyage. Il ne mentionna pas le changement de corps, mais l'apparition du bonhomme bleu tout de même... quelle était cette créature?

Il ne termina pas son rapport, épuisé, il s'effondra dans une position inconfortable, à moitié assis, la tête basculée en avant, un bras sur le ventre et l'autre pendant dans le vide... il allait avoir un sacré torticolis le lendemain!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Suri Hawthorne
Fille du Dragon

Fille du Dragon

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 22
HP : 4000/4250
MP : 113/121
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: On dirait Alexandrie!   Ven 18 Mai 2018 - 8:33

Spoiler:
 

Oui, d'accord, Suri consentit à prendre une tisane pour alléger un peu le repas et améliorer sa digestion. Il était vrai que c'était un peu beaucoup son péché mignon, la nourriture ! Elle adorait manger et goûter à tout, difficile de dire non, surtout quand elle avait une faim de loup ! Mais question de quand même être raisonnable - ? - elle accepta de finir le tout avec quelque chose de léger, même si elle n'avait jamais bu de tisane en fait.
Cela dit, elle ne déprécia pas. C'était même drôlement bon.

Lorsqu'il parla des cadeaux par contre, Suri se sentit un peu perdue.
« Des cadeaux ? Je, ben... je n'aurais même pas su quoi prévoir... vous faites ça sur Héméra ? » Le "vous" désignant la population. Elle ne comprenait pas trop pourquoi ce serait nécessaire. Était-ce une coutume ? Une tradition ? Peut-être que ça se faisait ici aussi, mais elle ne le savait tout simplement pas. « Bof, je doute qu'il nous en tienne rigueur. » Tout le monde ne devait pas prévoir un cadeau pour le roi lorsqu'ils demandaient audience, non ? Elle l'espérait au moins.

De retour dans la chambre, Suri s'installa sur le bord du lit.
« Je vais lire un peu le temps que tu termines. » Ou c'était le plan au départ, mais allongée sur le dos avec ce bouquin, elle ne tarda pas à le laisser mollement tomber sur son abdomen en s'endormant tout simplement. Un peu comme Vilal d'ailleurs qui s'endormit dans une position bien plus inconfortable qu'elle, le pauvre ! Il fallait dire qu'ils avaient eut une journée assez épuisante avec la traversée de ce chemin démoniaque... pfiou, il faudrait espérer qu'ils n'aient jamais à y retourner...

Suri se fit réveiller par un *boum*, qui s'avérait être le bouquin qu'elle avait avec elle qui tombait du lit. C'était un gros livre, donc quand même... Sursautant un peu, elle regarda autour d'elle, confuse, avant de regarder par terre et de voir le livre au sol. Il faisait encore nuit.

La lune illuminait le ciel.

La fille du dragon sortit de son lit à pas de loup, et rejoignit la fenêtre pour l'ouvrir en grand. Là, la lune, elle était bien là, immense, régnant sur les cieux. Sentir sa lumière sur sa peau la plongea dans un profond sentiment de douce nostalgie. Après quelques minutes à simplement l'admirer depuis sa fenêtre, elle jeta un regard sur Vilal, avant de se hisser et d'utiliser de son agilité - et un peu de ses pouvoirs magiques - pour grimper sur le toit de l'auberge et s'installer prudemment dessus.
Elle garda le regard rivé vers les cieux, observant attentivement le voile nocturne avec une certaine appréhension d'y voir un brin d'orange ou de rose qui signalerait le levé du soleil. C'était inévitable mais... en attendant...

C'était la première fois depuis bien longtemps qu'elle se sentait si bien.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vilal Rannveig
Commandant Brutos

Commandant Brutos

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 23
HP : 4250/4500
MP : 121/129
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: On dirait Alexandrie!   Sam 19 Mai 2018 - 8:46

Si Suri s'était réveillée pendant la nuit, Vilal avait dormi comme un loir. Par contre, il se réveilla avec un sacré torticolis et fit beaucoup d'étirements pour essayer de faire passer la douleur. Il ne réalisa pas tout de suite que la demi-chimère était absente, allant vers la salle de bain pour s'habiller et mettre ses vêtements pour courir. Lorsqu'il revint dans la chambre, il la vit débarquer par la fenêtre et se figea

«Euh... ça va?» il essayait de comprendre pourquoi elle était à la fenêtre à vrai dire, son sens de la logique était mis à rude épreuve. Il se massa encore un peu la nuque avant de rouler des épaules «Je comptais aller courir, tu veux venir?» vu qu'elle ne semblait pas avoir trop dormi, ce n'était pas dit. Mais bon, il se dirigea vers son armure pour vérifier son état, elle était bien propre et sèche. Dans l'entrée, l'aubergiste avait fait laver leurs vêtements, il en profiterait pour mettre sa tenue de sport ensuite, comme ça, elle serait propre pour demain. À voir si Suri l'accompagnait ou non, il se mit en route.

Il descendit et alla donc vers le tour de la cité en courant. C'était très agréable comme endroit, les nombreux cours d'eau tout le long des maisons offraient un petit courant d'air frais, et le sol en pavés de pierre ne gênait pas ses pieds nus. Des gens le regardaient un peu bizarrement, surement peu habitués à voir un homme courir comme ça, surtout que sa tenue venait de Héra. Il fut parfois interpellé par des enfants lorsqu'il s'arrêtait pour boire un peu à un puits, puis il revint à l'auberge pour prendre sa douche, laissant éventuellement la jeune femme y aller la première si elle le souhaitait.

Ça faisait du bien, son cou lui faisait moins mal, il se sentait détendu, prêt pour le petit déjeuner! Il prit un café avec des viennoiseries.

«Hum... le goût est différent du café de Héra, mais il me semble plutôt bon.» c'était peut-être la première fois que Vilal parlait du goût d'un aliment par lui-même, de son point de vue, il n'était pas aussi bon que celui d'Héra, mais meilleur que ceux des trois autres mondes. Pour les viennoiseries par contre, il ne vit pas de différence. Enfin, il n'en mangea qu'une à vrai dire, ne souhaitant pas s'empiffrer, il prit ensuite des fruits pour les vitamines.

Pendant qu'il courait, il avait pu demander à certaines personnes s'il était possible de rencontrer le Roi, visiblement c'était compliqué, il était souvent en déplacement, mais un chancelier accueillait les visiteurs pour les éventuelles doléances.

«Vu que nos affaires sont propres, nous allons pouvoir chercher à rencontrer le Chancelier. Nous serons présentables, au moins.» dit-il lorsque le petit déjeuner fut terminé. Il ne s'était pas encore habillé pour l'occasion, ne portant qu'une tenue classique, mais il estimait devoir prendre quand même son manteau plus élégant pour ce genre d'entretien. Mais d'abord, il fallait que Suri termine d'engloutir son petit déjeuner... quand on la regardait, on se demandait pourquoi on appelait ça un «petit» déjeuner.



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé



Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: On dirait Alexandrie!   

Revenir en haut Aller en bas
 
On dirait Alexandrie!
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Final Fantasy Rebirth :: La Planète Bleue :: Le Monde de la Surface :: Baron-
Administration
Pour commencer
Gaïa
Dol
Héra
Spira
La Planète Bleue
Le reste de la Carte
Hors RP
Archives