Forum rpg basé sur les univers des FF IV, VII, VIII, IX et X.

Partagez|

Printemps de l'An 5 - Dollet

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Invité

Invité
avatar

Tableau d'évolution
MessageSujet: Printemps de l'An 5 - Dollet Mer 9 Mai - 18:44

Spoiler:
 

Le voyage en train fut assez étonnant en soit, Kagura n'avait jamais voyagé dans ce genre d'engin, mais il s'était un peu ennuyé en fait? Et il n'arrêtait pas de penser à Morrito, Terra avait utilisé l'appeau, mais il devait surement être encore sur Gaïa et il lui faudrait probablement quelques jours pour faire tout le trajet... alors en attendant, ils avaient choisi le train pour se rendre à Dollet.

C'était une ville en bord de mer, la possibilité que la chimère de l'eau y soit était grande, et de là, ils pourraient prendre un bateau pour rejoindre Balamb, pour les mêmes raisons. La gare les déposa non loin de la ville, s'étirant longuement, le jeune loup avait des courbatures

«Pfiouuu.. pas fâché d'être arrivé...» faisant craquer ses reins un peu douloureux d'être resté assis longtemps sans bouger, le garçon fit rouler ensuite ses épaules avant de se tourner vers la demi-chimère

«Bien... est-ce que tu veux tenter d'aller à la plage tout de suite pour voir si on trouve un nouvel ami?» ou bien préférait-elle attendre un peu? Certes, les chances qu'une chimère se trouve sur une plage aussi habitée étaient minces, mais ils ne pouvaient ignorer aucune piste. Même si Terra avait retrouvé une partie de ses pouvoirs chimériques, il lui restait encore d'autres pouvoirs à récupérer via les perles. Elle n'en avait que quatre, bien qu'il ignorait encore à quoi pouvait bien servir la perle irisée de Bahamut.

Avançant dans les rues, il avait l'impression que cette ville était plutôt agréable? Ça ressemblait à Winhill, mais en bien plus grand!

«Cette ville semble compter surtout des artistes... regarde là! Une boutique qui vend des tableaux...» l'un d'eux le fascinait particulièrement, il montrait un énorme chien à trois têtes... il ne savait pas encore lire l'écriture de Dol, mais le vendeur avait pris soin de mettre sur les étiquettes le nom des tableaux dans chaque langue «Cerbères... il est pas très beau, mais il a l'air colossal non?»

Enfin peu importe, désormais, plus aucun loup ne pourrait égaler Fenrir à ses yeux. D'ailleurs, à ce sujet, son regard s'assombrit, et alors qu'ils marchaient vers la plage, il se tourna vers Terra
«Dis... on n'a jamais vraiment parlé de... de l'influence des chimères sur nous deux... le fait que ce soit Fenril qui m'ait poussé vers toi, ce genre de choses.» même s'il avait bien compris que la chimère l'avait laissé choisir la plupart du temps, il fallait tout de même admettre que voilà, Marthym et lui avaient joué un rôle dans tout ça, c'était tout de même perturbant.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
avatar

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Printemps de l'An 5 - Dollet Jeu 10 Mai - 15:24

C'était la première fois qu'elle prenait un moyen de transport de la sorte. Au final c'était un peu comme un aéronef mais sur terre. Enfin la différence est que le chemin est plus ou moins déjà tout tracé et qu'il n'est pas possible de bifurquer. Mais la vue et le paysage sont plutôt charmants en revanche.

Cela restait moins fatigant que le voyage à dos de chocobo car ils avaient la possibilité de faire une petite sieste, ou simplement ne pas se concentrer sur la route et sur le voyage et se laisser porter par le véhicule.

Lorsqu'ils arrivèrent à Dollet, la gare donnait directement dans la ville. Une ville portuaire, construite sur une colline avec un charme mêlant un côté urbain et un pittoresque. Il y avait un quartier très fantaisiste qui rassemblaient beaucoup d'artiste, d'ici et d'ailleurs. quelques plages, un port, divers commerces, de lieux touristiques et d'autres plus résidentiels. Cette ville avait un parfum de bien-être et de frivolité.


- Un nouvel ami ? lui demanda-t-elle l'air intrigué. Ah, une chimère ! Je ne sais pas, cette endroit ne me dit rien...

Quand ils avaient rencontré Bahamut, il lui avait donné toutes les positions des chimères gardiennes sur Héméra. Cela fait un certain temps maintenant et la plupart ont probablement dû changer de lieu depuis. Quoiqu'il en soit, ils profitèrent pour se balader un peu dans la ville et aller dans une rue remplie d'arts de toutes sortes.

- Ces œuvres sont magnifiques !

Ils s'arrêtèrent tout particulièrement devant un tableau de Cerbères. Il n'avait pas l'air d'être un simple monstre mais Terra ne le connaissait pas spécialement, elle le ressentait, juste. Ils continuèrent de descendre la rue en direction de la plage lorsque Kagura aborda un sujet moins guilleret. Il lui demanda ce qu'elle pensait de cette histoire de rencontrer, comme quoi Marthym et Fenril y étaient pour quelque chose.

- Je ne sais pas trop quoi en dire... Je n'y ai pas trop réfléchi. C'est vrai que cette histoire paraît dingue, il n'avait aucune raison de raconter un mensonge. Si tu regardes bien, nous nous étions tout juste rencontré que tu ne m'as jamais laissée seule et que tu m'as accompagnée jusqu'au bout du monde. Elle esquissa un petit sourire gêné. Tu t'étais même énervé lorsque je t'avais dit que tu pouvais partir et me laisser.Elle soupira, comme pour accepter une vérité indubitable. Tes choix ont été influencés par des chimères qui t'ont inspirés... Mais, après tout, c'est parce que dans ton fort intérieur tu as toujours été cette personne, cette personne qui saurait me protéger.

Ils arrivaient au niveau de la plage, où il y avait un certain nombre de personne, des vacanciers comme des travailleurs. Des personnes venues ici pour se détendre.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
avatar

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Printemps de l'An 5 - Dollet Ven 11 Mai - 8:11

Cette ville avait son charme, c'était indéniable! Mais on va dire qu'ils ne pouvaient pas trop se permettre de s'encombrer avec des tableaux ou autres. Dommage, et Kagura se disait d'un côté que ce serait peut-être pas mal qu'il ait un pied à terre quelque part? Il n'avait plus son appartement de Luca, mine de rien, ça coûtait cher selon l'endroit où on s'installait, mais peut-être à Kilika ou Besaid, avoir une petite maison où il pourrait ramener ses souvenirs, ce serait chouette?

Bon forcément, il pensait à une maison pour Terra et lui, mais se forçait à chasser cette idée pour ne penser qu'à une maison pour lui, où Terra éventuellement viendrait si elle le souhaitait mais voilà.

Pour l'heure, ils avançaient vers la plage, il était peu probable qu'une chimère se trouve là, avec un monde pareil, quelqu'un l'aurait déjà trouvée. Mais bon, il se tournait au loin vers une Tour Satellite gigantesque et se souvenait pendant leurs recherches à Timber qu'ils avaient supposé aussi qu'elle pouvait être le repère de la chimère de la foudre.

Mais là, ils étaient sur la plage, et Kagura s'interrogeait sur la manière dont ils s'étaient rencontrés. La façon dont il avait eu envie d'aller vers cet observatoire près de Dali, sans raison particulière, et la manière dont il avait eu envie de protéger la jeune femme par la suite. Était-ce vraiment son choix ou bien celui de Fenril et Marthym? Il finit par se confier un peu, retirant ses chaussures et relevant son pantalon pour pouvoir marcher dans le sable, puis dans l'eau aussi... elle semblait croire qu'il avait fait son choix aussi.

«Je t'avoue que... je ne sais pas trop. J'ai un peu cru avoir eu le coup de foudre en fait, peut-être pour ça que j'ai voulu rester près de toi. Mais au final, est-ce que c'était vraiment un coup de foudre ou bien simplement l'ordre de rester auprès de toi qui a... évolué ensuite?» il rougit un peu, ce n'était jamais évident pour lui de parler de ses sentiments, sachant qu'elle ne savait pas ce qu'elle ressentait pour lui, mais au fond, il y arrivait un peu mieux maintenant.

Ils marchaient dans le sable, lui gardant ses mains dans son dos avec ses chaussures, c'était agréable le contact du sable sur ses pieds nus, il avait l'impression d'être revenu à l'époque où il s'entraînait au blitzball

«Après, je suppose que même sans ces sentiments, vu ton état et ta situation, je ne t'aurais pas laissé quand même. Ce n'est pas vraiment mon genre d'abandonner quelqu'un... mais est-ce que j'aurais été aussi... pot de colle? Je sais pas.» ce n'était peut-être pas le terme, mais comme elle l'avait dit, il s'était énervé quand elle lui avait demandé de la laisser, se serait-il énervé vraiment ou bien c'était Fenril qui l'avait poussé?

«Et toi? Est-ce que ton père ne t'a pas influencée un peu pour que tu me fasses confiance? Après tout, c'est vrai, tu ne savais rien de moi, et tu m'as suivi quand même?» et perdue comme elle était, elle aurait pu préférer normalement se rendre dans la ville suivante où elle n'aurait pas été jetée par la population et le laisser partir, non?

En tout cas pour l'heure, pas de trace de chimère, donc autant continuer à discuter...
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
avatar

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Printemps de l'An 5 - Dollet Mer 16 Mai - 15:55

Ces discussions philosophiques. C'est un peu comme au début de leur grand voyage, quand ils passaient des soirées à regarder les cieux étoilés de Madahine-Salee. Aujourd'hui ils étaient à Dollet sur la plage. Qui sait où ils seraient demain ? Quoiqu'il en soit, cette histoire de chimère qui inspire les pas d'un homme semblait réellement affecter le rouquin qui laissait son coeur parler de ses doutes.

- Tout ceci est quand même très bizarre comme situation. Je ne savais pas du tout que les chimères étaient capables de telles choses. Je pense que quelque part, ils ont guidé nos instincts. Peut-être que sans eux, nous ne nous serions jamais rencontré.

Elle avait une voix douce et lointaine. Mais pas triste pour autant. Non. Elle portait une sorte de voix pleine de songes et d'idées éphémères. Comme si elle était portée par le flux et le reflux des vagues trainant sur la plage de sable.

- Si nous ne nous étions jamais rencontré, je n'en serais probablement pas ici. Et quelque part, toi non plus. Tu n'aurais sûrement jamais rencontré Fenril ni même appris pour le royaume. Elle sourit avec tristesse mais aussi soulagement. Et moi je serais encore amnésique...

Les choses étaient ce qu'elles sont. Après tout, pourquoi se préoccuper de ce qu'il s'est passé et ce qui aurait pu se passer. Au final, ils ont avancé ensemble jusqu'ici et choses encore plus étonnante pour le jeune homme, Terra était bel et bien retournée sur Héméra avec lui ! Lui qui avait si peur qu'elle le quitte pour rester dans le royaume des chimères.

- Et puis, nous avons encore plusieurs chimères à retrouver ! J'ai toujours les visions de Bahamut au sujet des emplacements qu'il faudrait vérifier quand nous en aurons l'occasion. Enfin, pour cela il faudra attendre que Morrito vienne nous retrouver...

L'inquiétude s'empara de la demi-chimère au sujet de leur volatile. Au final, cela faisait un petit moment que le beau chocobo au plumage blanc faisait partie de la bande, et depuis le début une relation complice s'était créée entre elle et le volatile. Maintenant il était pour elle un véritable ami à plumes. Il ne lui manquait que la parole !
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
avatar

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Printemps de l'An 5 - Dollet Mer 16 Mai - 19:27

Refaire le monde avec des "si", c'était parfois si simple, mais Kagura avait quand même un peu de mal à se faire à l'idée qu'il ait été manipulé. Même si Terra avait raison, il en restait heureux.
«Je suppose que tu as raison. Je ne saurais jamais ce qu'aurait été ma vie si je ne t'avais pas rencontrée, mais je ne pense pas que j'aurais pu être plus heureux...» il ne rougissait même plus en fait, en tout cas, voyant qu'apparemment, ils n'entraient pas dans le repère d'une chimère, il en vint à s'asseoir carrément dans le sable, enfonçant ses pieds assez profondément, appréciant ce contact doux et chaux entre ses orteils!

«C'est juste que j'avais espéré pouvoir être maître de mon destin, que tous ces préceptes de Yevon n'étaient qu'un ramassis de bêtises et qu'il n'y avait personne là haut pour me donner des ordres...» alors ok, ce n'était un dieu, ce n'était pas Yevon, mais il y avait quand même eu quelqu'un pour le guider. C'était un peu frustrant...

Mais il souriait tout de même, Terra s'était rapprochée de lui, elle paraissait sereine aussi vis à vis de tout ça... et puis, elle avait raison aussi, ils avaient encore beaucoup à faire. Bien qu'il fut surpris qu'elle parle encore des chimères...

«Tu veux toujours chercher les autres?» c'est vrai qu'elle devait encore récupérer les perles, mais était-ce toujours nécessaire? «maintenant que tu as retrouvé ta mémoire, tu n'as peut-être plus besoin des perles pour contrôler tes pouvoirs?» et puis, il y avait autre chose, un truc dont il ne lui avait pas encore parlé... il repensait à ce type au tournoi, sa tête lui disait quelque chose, et il avait profité du passage express à Timber pour vérifier dans les journaux et archives... il avait été au tournoi de Spira, pas en tant que participant, mais il avait collé une sacrée dérouillée à Ultimecia avec la gagnante, la femme au katana, Sheli Makunochi.

Je veux juste rentrer chez moi... c'était ce qu'il lui avait dit.


«Comment tu réagirais face à un individu qui veut les cristaux, mais... pas pour faire du mal?» c'est vrai, eux ne les cherchaient pas, mais ils n'avaient jamais songé à ce qu'ils feraient s'ils tombaient face à quelqu'un qui les voulait?

Et c'est vrai tiens, Morrito? Qu'est-ce qu'il devient? Quoi que s'il était resté sur Gaïa, il devrait lui falloir encore quelques heures avant d'arriver ici, surtout qu'ils avaient sifflé à Timber la veille, alors il faudrait peut-être songer à l'appeler d'ici maintenant...
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
avatar

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Printemps de l'An 5 - Dollet Ven 25 Mai - 0:06

Au final, même si les chimères avaient guidées leur pas, ils restaient maîtres de leurs faits et gestes. Ils n'avaient agit que comme une sorte de conscience extérieure quelque part. C'est du moins comme cela qu'il fallait l'envisager d'après Terra. Après avoir marcher un peu sur le sable, ils finirent par s'arrêter. Kagura restait pensif et très affecté par cette histoire de destin et surtout d'êtres supérieurs. Malheureusement Terra avait beaucoup de mal avec tout ce qui était religieux... Elle se souvenait de leur rencontrer avec Lailah qui était une fervente croyante mais avait remis en question ses convictions, et de la conversation qui avait suivie entre elle et son ami.

- Je ne sais pas, je pensais que cela pourrait toujours m'être utile. J'avais tellement de questions à poser à Marthym... Tellement de choses que je ne comprends toujours pas. Elle regardait son bracelet tout en le manipulant avec précaution. J'ai peut-être retrouvé la mémoire, mais mes pouvoirs ne sont pourtant pas entièrement revenus... Je ne sais pas comment l'expliquer mais j'ai toujours l'impression qu'il me manque quelque chose au fond de moi...

Ou était-ce qu'une impression, comme une éternelle quête ? Non, cette sensation était bien réelle et fondée. Il lui manquait quelque chose, qui aurait pu être comblé par les perles restantes. Quoiqu'il en soit, la conversation ayant tournée sur les chimères, Kagura posa une bien étrange question.

- C'est à dire ? Pour ne pas faire de mal, mais que voudrait cette personne ?

Elle ne comprenait pas très bien où voulait en venir son ami sur ce sujet. Même si, à priori, un voeu qui ne souhaiterait rien de mal ne pourrait pas être mauvais. Du moins, vu comme cela, Terra n'y voyait pas vraiment de mal. Elle avait, en effet, beaucoup plus peur de toutes ces personnes capables de faire des voeux destructeurs ou de puissance.

- Penses-tu que nous devrions aider les chimères à protéger les cristaux de personnes malintentionnées ?

Quoiqu'il arrive, Terra allait toujours agir pour aider les autres, les innocents, et surtout à protéger et garantir la survie du monde. Donc si un jour il fallait qu'elle chasse les cristaux afin d'éviter qu'un être mauvais s'en empare, elle le ferait sûrement.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
avatar

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Printemps de l'An 5 - Dollet Jeu 7 Juin - 12:28

Au final, même après avoir retrouvé ses souvenirs, Terra avait encore besoin de ces perles. Ils allaient donc devoir encore chercher les chimères d'Héméra pendant quelques temps, et autant dire qu'ils auraient de quoi faire, car mine de rien, il devait en rester encore quelques unes à trouver... il ignorait combien exactement, mais Terra le savait, oui. Puisque Bahamut lui avait transmis leur localisation la dernière fois. Possible qu'elles aient changé de plus depuis, mais peut-être pas!

En tout cas, un sujet semblait perturber le jeune homme, les pieds dans le sable, il gardait un regard dans le vague... il ne savait pas comment expliquer son mal être puisqu'au fond, il ne savait rien de cet homme.

«Il veut juste rentrer chez lui...» il n'osait pas regarder Terra pour autant, malgré tout, cette histoire le travaillait un peu.

Il finit par se lever et regarda l'océan, de toute évidence, la chimère de l'eau n'était pas ici, ça ne servait à rien de rester là.

«Je ne pense pas que l'on doive s'occuper des cristaux. Les chimères les protègent déjà, et je pense que ceux qui les ont créés savent ce qu'ils ont fait.» il se tourna vers la jeune femme en souriant «je voulais juste avoir ton opinion, c'est tout. Mais on a déjà beaucoup à faire pour ne pas en plus se soucier de ça. Viens, rentrons... il vaut mieux qu'on reste quelques jours ici pour attendre que Morrito nous rejoigne. Si on se déplace trop, il n'arrivera jamais à nous retrouver.»

Ils quittèrent donc la plage et prirent la direction de l'hôtel le plus proche. Ils pourraient reprendre cette discussion là bas.


======================

Fin du rp hors temps.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé



Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Printemps de l'An 5 - Dollet

Revenir en haut Aller en bas
Printemps de l'An 5 - Dollet
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Le Printemps du Jeu, Bourgoin-Jallieu les 12 et 13 juin» Le printemps des I.P.» {commu'bann] Bonne fête du printemps» Après l'hiver, le printemps : place à la vie...» THEME DU MOIS DE MARS 2013 : le printemps, le renouveau, les balades dans la nature
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Final Fantasy Rebirth :: Archives :: RP pré-reboot :: Ailleurs :: Hors Temps-
Administration
Pour commencer
Gaïa
Dol
Héra
Spira
La Planète Bleue
Le reste de la Carte
Hors RP
Archives