Forum rpg basé sur les univers des FF IV, VII, VIII, IX et X.
 

Partagez | 
 

 Les Gradins

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
AuteurMessage
Prompto Argentum
Maniac du Clic!

Maniac du Clic!

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 4
HP : 950/950
MP : 25/25
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Les Gradins   Mar 24 Juil - 21:54

Prompto et Floe n’avaient pas vraiment l’occasion de se parler beaucoup. Et il voyait bien que sa coéquipière semblait actuellement préoccupée par quelque chose. Ou plutôt quelqu’un. Le jeune blond ne le savait pas mais Floe avait observé le combat attentivement lorsqu’il se trouvait face à T-Ckilla.

Le pistolero avait de toute façon bien remarqué que cet homme avait un grain et ne jouait pas les gentils. La jeune femme, après avoir assuré à Prompto qu’elle allait bien, le félicita pour sa victoire. Et en même temps, lui répondit à la question qui taraudait l’esprit du blondinet. D’ailleurs, elle ne le satisfaisait pas vraiment puisqu’à ce jour, sans doute, qu’il n’aurait jamais la réponse.

« Ce n’est pas grave... merci ! C’est vrai qu’il était assez palpitant ! »

Puis, Floe se pencha vers l’oreille de Prompto pour lui avouer enfin ce qui la chiffonnait autant. Apparemment, elle aurait eu comme information que ce T-Ckilla était à l’origine de l’attaque de Dali et qu’il y aurait eu un témoin. Le jeune homme acquiesça. Cela ne l’étonna même pas. Il répondit sans sourciller lorsque sa coéquipière avoua qu’elle hésitait.

« Soit, tu as demandé qui était ce témoin ? Et où on pourrait le trouver éventuellement ? Et puis, je peux toujours demander à T-Ckilla lui-même aha ! »

Mais bientôt, il vit sa photo apparaître sur le deuxième terrain. Il se gratta l’arrière du crâne et soupira. Il regarda Floe un instant, fixement. Ses sentiments étaient nobles, le jeune homme comprenait sa pureté. Lui aussi avait été jeune et avait voulu aider son prochain. Pas à la même échelle bien sûr. Il voulait l’aider dans sa quête, il s’en voudrait de laisser une jeunette seule dans ces mondes ténébreux.

« Je vais devoir y retourner ! avoua Prompto, puis, il déposa sa main sur la tête de Floe pour ensuite la tapoter. Mais ne te fais pas trop de mouron d’accord ? On trouvera ne t’inquiète pas... tout se sait.. »

Le jeune homme se mit debout et sourit à la jeune fille et leva son pouce en sa direction. Et il sortit.


Prompto se dirige vers le terrain 2
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lynoh Béryl
Fils des brumes

Fils des brumes

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 24
HP : 4750/4750
MP : 137/137
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Les Gradins   Jeu 26 Juil - 2:37

Toujours aux cotés de Mélody et sa partenaire de voyage, Lynoh discutait avec la demoiselle. Luna, elle, ne parlait pas beaucoup. Probablement qu'elle n'osait pas trop prendre la parole entre eux deux qui se connaissaient depuis si longtemps.
Profitant du temps qu'il leur restait avant le début du prochain combat, ils discutèrent de leurs aventures respectives depuis la dernière fois qu'ils s'étaient vus.

Sa rencontre avec Shiva, Esthar, l'attaque de Bevelle, les émeutes de Delling City... Il fut heureux d'apprendre qu'elle avait vu Léviathan et qu'il se portait bien, même s'il s'agissait d'une évidence.
Peu de temps après que Mélody évoqua son aventure dans une tour étrange aux cotés de Fang, il dut rejoindre les vestiaires pour le début des combats.

- Je ne sais pas qui est ce jeunot mais il a l'air de se débrouiller et... Bon je n'ai pas besoin de te dire de faire attention à Cixi.

Mélody conclut sa phrase avec un grand sourire et une petite tape sur son épaule pour le motiver.

Il souffla légèrement avant de commencer à se mettre en route.

- Fait ce que t'as à faire, je garde un œil sur les participants.

Il allait devoir de nouveau entrer dans l'arène, ce n'était pas quelque chose qu'il appréciait tant que ça finalement mais c'était tellement mieux que de devoir participer à une guerre.


Lynoh se rend au terrain N°2
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Floe
Sage Blanche

Sage Blanche

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 3
HP : 800/800
MP : 20/20
Statistiques :




Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Les Gradins   Ven 27 Juil - 9:34

Tout se sait ? La mage blanche n'était pas certaine d'être capable de se satisfaire d'une telle chose. Elle comprenait ce que son nouvel ami voulait dire et pour être honnête, cela ressemblait beaucoup au type de philosophie qu'elle pourrait avoir, mais si c'était vrai, si cet homme était le responsable de l'attaque de Dali, c'était tout de même... vraiment très, très important. Elle ne pouvait pas juste se contenter de «la vérité éclatera un jour». Si c'était la vérité, cet homme était dangereux... si c'était la vérité, qui sait ce qu'il tramait ? Peut-être préparait-il un attentat ici même, dans le stade...
Cette idée lui fila la nausée.

« Sois prudent. » Elle le regarda s'éloigner et rejoindre son terrain avec un certain sourire qui se voulait encourageant, mais ce sourire perdit de son éclat sitôt qu'elle tourna le regard vers l'homme qui dérangeait ses pensées actuellement. Il était sur un terrain avec la jeune femme aux queues de renard et l'individu noblement vêtu qu'elle avait remarquée plus tôt.

Question de mieux suivre les événements, elle se risqua à se lever et s'approcha de la rambarde, où quelques personnes discutaient peu avant. L'endroit s'était vidé, la majorité étant des participants récemment appelés au combat. Il y avait encore une ravissante personne aux cheveux bleutés et une demoiselle aux allures mystiques avec sa tignasse blanche et sa jolie tenue. Elle ne leur parla pas, et ne s'approcha d'ailleurs pas vraiment d'elles non plus, trop concentrée à observer et essayer d'analyser.

La femme-renarde devait avoir dit quelque chose, parce que cet homme aux cheveux rouges agissait de manière menaçante vis à vis d'elle... en tant que spectatrice, le regarder s'approcher ainsi d'elle en la pointant du doigt de sa main métallique, il y avait de quoi sentir de l'hostilité ! Ou se faisait-elle simplement des idées suite à ce qu'elle venait d'apprendre ?
Incertaine, elle soupira tristement, honteuse de porter si aisément jugement. En tant que Guerrière de la Lumière, elle ne pouvait pas se permettre d'accuser quelqu'un de la sorte, mais d'un autre côté, elle ne pouvait s'empêcher de se dire «et si?». Et si c'était vraiment lui ? Préférait-elle accuser à tort quelqu'un, plutôt que de laisser filer un potentiel criminel ?

A force de trop touiller la question dans sa tête, elle commençait à sentir poindre une migraine.
« Tout va bien mademoiselle ? »
Floe sursauta. Une dame se trouvait à côté d'elle, elle distribuait friandises et boissons aux spectateurs. C'était à elle qu'elle avait achetée le paquet de sucreries à la fraise un peu plus tôt.
« O-oui, ne vous inquiétez pas... Un petit mal de tête, rien de plus. »
« Oh, dans ce cas tenez, cela vous aidera ! »

Elle lui tendit une petite bouteille d'eau. Floe la prit en souriant.
« Merci bien, c'est très aimable à vous. »
La dame lui sourit avant de continuer sa ronde. Floe mit quelques trop longues secondes à comprendre qu'il fallait tourner le minuscule bouchon pour ouvrir cette bouteille... Bizarre. C'était un peu comme des flacons de potions, mais en plus serré. Pas très pratique, pensa-t-elle !

Après quelques gorgées, elle posa son regard sur le terrain de Prompto cette fois. Il se battait contre la demoiselle qui lui avait parlé un peu plus tôt, et un homme aux cheveux blancs. Bon, au moins... pas de bizarrerie dans ce coin-là... Juste trois guerriers qui se livraient bataille.

==================

Floe se positionne près de la rambarde et observe les combats - surtout le terrain où se situe T-ckilla.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Luna Brima
Cendres de Lune

Cendres de Lune

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 25
HP : 5000/5000
MP : 145/145
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Les Gradins   Lun 30 Juil - 16:24

Bien qu'elle n'en parlait pas, Mélody semblait avoir d'autres raisons encore de suivre le raisonnement de Luna sur la question. Quelque part dans son esprit, elle avait déjà échafaudé un plan pour la suite et semblait donc vouloir discuter avec cette personne dont elle avait parlé à Luna, Lynoh.

Outre tout ceci, elle présenta un téléphone à la princesse qui comprit plus en détail son fonctionnement et le pourquoi le ninja lui en avait parlé. Ainsi, elle put entrer le numéro tout de suite bien que ce n'était pas le genre de Luna d'être négligente sur ses affaires. Mélody ne l'appellerait pas maintenant cependant puisqu'il serait inutile d'autant plus que stupide de le faire en présence d'autant de monde. Il faudrait alors quitter les lieux et peut être même obtenir ce qu'il désirait pour se faire.

Mais Luna n'était pas dans la tête de Mélody et ne pourrait pas suivre son raisonnement. Quand Lynoh arriva, en dehors des formes de politesse, ce fut tout aussi compliqué de suivre la discussion que de suivre l'état d'esprit de son amie mais, respectueuse, Luna ne cherchait en rien à s'immiscer dans leurs échanges et tentait d'en tirer le maximum d'information.

En fin de compte, en présence de Lynoh, elle n'avait que répondit à sa révérence sans manquer de constater que cet homme était bien plus posé que celle à qui il parlait. Malgré sa politesse, il faisait preuve d'une certaine formalité et d'une complicité qui pourrait en dire beaucoup sur leur passé commun. Il n'était pas difficile de le remarquer, tout comme l'échange plus physique qu'il y eut bien que, là encore, Luna ne put se faire que des suppositions sans réellement comprendre ou saisir l'importance des mots qui avaient pu amener à une telle opportunité.

Il fut question d'aller à Midgar, de prudence et de ténèbres. Suite à l'échange que Luna avait eu avec Mélody, elle n'avait pas vraiment de mal à supposer de ce qu'il en retournait si bien que lorsqu'elles furent de nouveau seules toutes les deux, elle se pencha vers elle pour confirmer ses pensées, murmurant quelques mots très proche de son oreille.

- Midgar... T'aurait-il donné l'orbe conduisant à ce cristal ?

Ca avait été suffisamment discret pour ne pas se faire voir même du point de vue aussi proche et assidu de Luna. Mais en écoutant la conversation, elle avait comprit que Midgar était le lieu où le cristal pourrait bien se trouver selon l'orbe. Si c'était le cas, elle présageait qu'il serait préférable de partir dès maintenant et elle en expliqua la raison en reculant un peu sa tête de celle de Mélody.
- S'il s'agit de notre destination, il serait préférable de profiter du tournoi pour y aller.

Il y aurait moins de parasite qui pourrait venir entraver leur route pour ne citer que cet avantage. Et ce tournoi détournait tout aussi efficacement l'attention de quiconque qui pourrait peut être déjà les suivre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
T-ckilla M
Rokumeikai

Rokumeikai

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 16
HP : 3000/3000
MP : 85/85
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Les Gradins   Mer 8 Aoû - 20:24

T-ckilla revient du Terrain 1.

_________________________________________________




Bien qu'attendue, la défaite n'en fut pas moins douloureuse. Les sphères projetées par la demoiselle se ruèrent vers ma position et ne manquèrent nullement de me mettre à mal. L'explosion lumineuse qui en suivit fut suffisante pour me jeter à terre, sans espoir de retour. Le combat était fini pour moi, exactement comme je m'y attendais. Mes yeux se fermèrent alors sur l'image d'un Cidolfus victorieux, assénant le coup de grâce à la renarde. Puis vint le Néant.


Dans cet abysse sans fin, cet inconscient sans rêve, ce moment suspendu, je pus m'évader. Pendant un bref instant, je n'eus plus à subir les éléments qui déchirent mon âme un peu plus à chaque seconde. Le goût de cendres dans ma bouche s’évanouit, mes yeux brûlés se fermèrent, la cacophonie cessa et l'espace se perdit. Il n'y avait rien. N'ayant plus la perception des limites de mon être, je pouvais à présent commencer à ne plus être. Puis, une vague de chaleur me souleva, m'arrachant lentement à mon idéal pour mon conduire jusqu'à l'implacable réalité.


Un liquide présent sur ma langue me réveilla. Mes yeux se posèrent sur le curieux objet pour découvrir qu'il s'agissait de chocolat en train de fondre. Il semble que ma main l'ait inconsciemment porté à ma bouche durant ma courte léthargie. A croire que je suis devenu dépendant de cet aliment depuis que cet infâme bonbon a été pris. Les éléments m'entourent à présent. Le feu me brûle, la glace me gèle, la terre me broie et l'air me noie. Et tandis que la cendre se répand une fois de plus dans ma gorge, je réalise que je suis de retour en enfer.


En quelques coups d’œil, je repère le personnel soignant qui gesticule dans les tentes prévues pour le tournoi. Je leur fais un signe rapide, me renseigne sur l'état de ce corps que je parasite depuis plusieurs années déjà, puis je m'évade de cette prison pour en rejoindre une autre.


Les gradins sont encore noir de monde. Beaucoup débattent des techniques des uns et des autres, échangeant leurs impressions sur la chair à canon que nous sommes. Quelques aventuriers se demandent s'ils pourront apprendre des techniques similaires aux nôtres en usant de gemmes. D'autres, enfin, savoure juste le spectacle en acclamant leur champion.
Mes yeux rouges se portent à présent sur le tableau des scores. J'y constate l'évolution des points de Cidolfus, ainsi que le ralenti de son ultime coup. L'action semble fortement appréciée au vu des réactions diverses qui m'entourent. Les singes s'agitent, pariant sur le prochain à se qualifier. Pour ma part, cela importe peu. Je sais simplement qu'il ne s'agira pas de moi.


Je viens me poser au plus proche de la rambarde. Je pourrai continuer à observer les autres combattants, mais cela demeure bien secondaire. Je sors plutôt mon PHS. Cinq messages, à croire que je suis demandé. Je les ouvre et répond à certains d'entre eux. Je lève les yeux, regarde un instant autour de moi, puis lève ma main de fer. Une silhouette s'approche, m'ayant reconnue. Je sors une tablette de chocolat, en croque un morceau à pleine dent, puis détourne mon visage vers les terrains. La jeune femme, pour sa part, se pose juste à côté de moi, sans dire un mot. Plusieurs secondes s'écoulent en silence, jusqu'à ce qu'elle ne décide de le rompre.


" Tu ne combats pas? "
-" J'ai déjà été éliminée. "


La demoiselle semble surprise. Elle se tourne vers moi, laissant sa chevelure onduler dans ma direction, accompagnant les doux traits de son visage qui contraste avec sa mine bien sérieuse. Elle porte des habits de civil un peu trop grands pour elle, cachant ses formes. Elle ne semble d'ailleurs pas très à l'aise dedans, bien que cela soit compréhensible quand on sait que cette dernière ne quitte que rarement sa blouse de laboratoire.


" J'en déduis que les bracelets de la Néo-Shinra sont très efficaces."


Aucune réponse de ma part.


" Qu'est-ce que ces combats t'ont appris? "
-" Ils ont confirmé mes craintes. "
-" C'est-à-dire? "
-" C'est-à-dire que ma gueule fait peur. "


Elle sourit, sans pour autant lâcher les terrains des yeux. Elle pianote ensuite sur un écran, repassant mon premier match.


" Effectivement, tu attires tous les coups de tes ennemis. "
-" Exact. Et mes techniques, aussi variées soient-elles, ne sont pas suffisantes pour m'octroyer la victoire. "


Elle ne dit rien, se contentant de repasser plusieurs fois une séquence de mon second combat. Plusieurs longues secondes passèrent avant qu'elle ne se tourne finalement vers moi, levant ses yeux interrogatifs pour me regarder. Pour ma part, je fixais les terrains, braquant mes yeux sur Lynoh, Shellie et Prompto.


" Donc... Tu n'es là que pour ça? Tester tes techniques sur des humains? Cela ne te ressemble pas. "


Je ne dis rien, me contentant simplement d'enlever mes coudes de la rambarde. Mes yeux passèrent sur chacun des combattants avant que je ne revienne vers elle, indifférent.


" J'ai entendu dire qu'il a fallu déménager ton laboratoire? "
-" Tch... "


Ce fut elle qui se tourna vers les terrains, contrariée. Elle joignit ses mains et commença à jouer avec. Il était facile de deviner qu'elle était nerveuse. Après tout, cela faisait plusieurs années que nous nous connaissions.


" Lorsque Ultimécia a attaqué Bevelle, j'ai fais des choix. J'en regrette certains, mais pas tous. "
-" Était-elle aussi forte qu'on le dit? "
-" Aucune idée. Ce sont d'autres sorcières qui s'en sont prises à nous. Visiblement sous ses ordres. "


Je pris une nouvelle bouchée de chocolat. Cela sembla l'étonner, mais elle ne fit aucun commentaire.


" D'après nos informations, ces soit-disantes sorcières sont les génomes qu'Ultimécia a emmené auprès de l'Au-delà. Ce n'est qu'une rumeur, mais si cette dernière a bel et bien ressuscité des sorcières au sein de génomes, alors... "


Elle ne finit pas sa phrase. Elle savait tout comme moi qu'elle n'en avait pas besoin.


" Comment avance Ultima? "


Je la vis regarder les alentours, comme pour être sûr que personne n'allait nous entendre. Elle finit par soupirer.


" Mal. Nous n'avons que Shiva et Ifrit à disposition. Il nous faudrait au moins deux autres chimères pour débuter les premiers essais. Néanmoins, Strains-... Votre frère a envoyé l'un des candidats dans une mission de récupération. "
-" Ringu Ju-On, le tuteur d'Anémie. "
-" C'est cela. Avec les données qu'il récupérera, nous pourrions avancer dans nos formules. De plus, son ADN devrait nous permettre de reproduire la chimère de l'eau. Sa récupération sera mise en place sous peu."
-" Je vois. "


Je ne savais pas quelle était précisément la mission de Ringu. Je n'en avais pas parlé avec Strainshield. Néanmoins, ce dernier devait surement presser la corde sensible pour manipuler le détective à sa guise. En cela, il était bien plus inventif que je ne saurai l'être.


" Et de ton côté, comment se déroule la prise d'Héra? "


Je réfléchis plusieurs longues secondes, choisissant mes mots avec soin.


" L'attaque de Dali a fonctionné. L'économie en a pris un coup et les tensions entre les classes m'ont permis de m'installer à Tréno. Malheureusement, l'intervention d'une certaine femme a ruiné la place que j'y avais. "


Elle pouffa légèrement, puis me regarda avec une certaine tendresse. Ou plutôt, je supposais qu'il s'agissait de tendresse.


" Alors comme ça, une femme seule suffit à t'arrêter? J'aimerai bien la rencontrer. "
-" Nombreux sont ceux qui peuvent m'arrêter à présent que j'ai ce sceau. "


Je pointai ma nuque. Une marque y apparut transitoirement avant de s’évanouir. Elle était plus faible qu'au départ, mais encore bien présente.


-" Ce sceau qui t'a séparé de ton frère... As-tu une piste pour le retirer? "
-" Le village des Mages Noirs, mais je n'ai pas encore eu l'occasion de m'y rendre. "
-" Je comprends. Tu es donc venu ici pour tester ta nouvelle force? "
-" Pas seulement. "
-" Ha? Mais je croyais que...? "


Elle réalisa à ce moment précis que je n'avais pas vraiment dis la raison de ma participation à ce tournoi. Elle se pencha alors sur la rambarde et considéra les terrains avec un regard neuf.


" Es-tu venu chercher d'autres candidats pour le projet Ultima? "
-" Entre autre. "
-" Il y a plus encore? "
-" Suis mon doigt. "


Mon index de métal se leva tandis que je me penchais légèrement vers elle. Il s'arrêta alors sur certains participants.


" Lynoh, Cixi. " Le troisième combattant fut pointé sur l'écran de sa tablette, son portrait étant grisé. " Terra. Ces trois personnes sont apparues dans une vision que j'ai eu à Alexandrie, suite à ma rencontre avec la chimère locale. Du moins, j'en suis presque certain. "
-" On parle de la chimère qui a empêché l'enlèvement de la reine? "
-" Elle-même. Elle semblait savoir beaucoup de choses, mais elle ignorait que je suis l'instigateur de cette tentative ratée. A croire que même les chimères ont une limite. "


Elle se fit patiente plusieurs secondes avant de me regarder avec insistance pour que je poursuive.


" Ils seront de redoutables ennemis dans le futur. Je m'attendais donc à les trouver ici, dans ce lieu qui rassemble de nombreux combattants d'élite. "
-" Et à présent que tu les as vu, vas-tu leur donner la chasse? "
-" Au vu de mon état actuel, je ne peux malheureusement pas me le permettre. J'ai besoin de trouver de la main d'oeuvre. Et Veranissa comme Varimatras ne seront pas suffisant pour une telle mission. "
-" De la main d'oeuvre, hein? "


Elle se retourna vers les gradins. Ainsi, elle put voir que certains individus me considéraient avec attention. Il faut croire que malgré mon apparence, j'avais réussi à me faire un petit lot de fans.


" N'est-ce pas trop risqué? La sécurité est partout. "


J'eus alors le réflexe de pointer les caméras qui bougeaient sans cesse autour du stade. Elle sembla hésitante.


" Tu penses que tes fans viendront te voir une fois sorti dehors? Car, quand bien même cela arriverait, cela sera difficile de ne pas te faire remarquer avec cette apparence. "
-" Tu n'y es pas. J'ai justement choisi d'apparaître ainsi afin que ceux qui me connaissent sous cette forme se révèlent. Cela a d'ailleurs été le cas récemment, puisque Ahri, une participante, m'a livré un message de la part d'un ennemi. "


Je me tournai alors vers elle.


" Mes opposants vont m'envoyer leurs assassins et leurs espions. Je pourrai ainsi les identifier et retourner leurs forces contre eux. Tout se passe exactement comme je l'ai prévu jusqu'ici. Le Rokumeikai va lentement renaître. "


Mes premières pensées allèrent vers Edna Oblige et Rose Klewitz, naturellement. Et, bien que je l'ignorai totalement, Camilla œuvrait pour qu'Utaï me mette des bâtons dans les roues. Sans même parler de cette Ahri et du mystérieux jeune homme que j'avais pu voir dans ses souvenirs. Il y avait aussi Dague Sombre que je suspectais depuis le coup qu'il m'avait fais à Alexandrie. Cela commençait à faire du monde. Heureusement, qu'il s'agisse d'ennemis à d'alliés, cela m'importe peu du moment que je peux les soumettre.


-" Je pourrais peut-être demander à certains amis de la Néo-Shinra de surveiller la femme-renarde. "
-" Inutile. Quand bien même cette dernière a réussi à me perturber au point de voir mes actions à Dali, elle n'est pas une menace sérieuse. De plus, cela permettrait à nos ennemis de remonter jusqu'à toi. "


Elle détourna le regard, s'arrêta un instant sur Shellie, puis soupira.


" Je suis venu prendre l'échantillon. Il sera en sécurité avec nous. "


Je sortis alors de ma poche un tube à essai contenant une substance rose : un milieu nutritif. Dans ce dernier, des cellules avaient commencés à se multiplier. Elle le prit, le plaça dans une mallette en acier menottée à son poignet, puis leva ses yeux vers moi.


" Qui est le donneur? "
-" Grenat, reine d'Alexandrie, mais tu le sais déjà, n'est-ce pas? "
-" Simple vérification. Quant à l'autre? "


Un portail s'ouvrit, de la taille d'un poing à peine. T-ckilla y plongea sa main de fer et en sortit une orbe d'un noir presque parfait. De cette dernière, une légère aura pourpre se dégageait. La scientifique l'a pris avec grand soin, l'enveloppant dans un épais tissu blanc.


" Tiens-moi au courant du résultat. Cela L’intéressera. "
-" L’intéressera? "


J'acquiesçai, sans dire un mot supplémentaire. Elle sembla comprendre et acquiesça à son tour. Elle fit ensuite volt-face, puis s'éloigna.


" Au fait, Miriam, dis aux autres de me rejoindre. J'aurai besoin d'eux pour la suite. "


Elle se contenta d'un léger signe de tête, puis reprit sa route. Deux soldats de la Néo-Shinra l'attendaient dans l'un des escaliers et l'accompagnèrent. Un buggy devait certainement l'attendre en bas.


Je me retournai alors et me dirigea vers les gradins. Après quelques rangées, je vins me mettre juste à côté d'une jeune demoiselle.


" Excusez-moi de vous déranger, cette place est-elle libre? "


Je pointais la place juste à côté d'elle, les deux l'entourant étant de toute façon vides.

_____________________________________________________

La Néo-Shinra récupère l'ADN de Grenat et l'une des orbes de T-ckilla (car il n'a pas vraiment d'ADN et j'ai envie de tester pour voir si ça pourrait donner quelque chose...).


T-ckilla demande à Floe la permission de s'asseoir Razz
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mélody
Aurore Flamboyante

Aurore Flamboyante

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 25
HP : 5000/5000
MP : 145/145
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Les Gradins   Ven 10 Aoû - 3:25

Mélody eut l'occasion d'avoir une légère conversation avec Lynoh, ces moments étaient particuliers aux yeux de la magicienne, en réalité, une partie de ses voyages étaient motivés par le fait de pouvoir allonger ces conversations qu'ils avaient une fois tout les quelques mois.

Les deux auraient pu voyager ensemble mais assez instinctivement, les deux n'étaient jamais restés ensemble bien longtemps, un peu comme la Lune et le Soleil qui suivent leur course et se croisent de temps à autre.
Elle appréciait voir son Champion se battre même s'il n'était pas aussi puissant que lors de leur grand duel d'antan mais cela devrait bientôt cesser, elle avait autre chose à faire.

Luna qui avait assisté à la conversation, était restée silencieuse jusqu'à ce qu'elles soient seules puis lui murmura une question. Elle lui répondit d'abord par un sourire qui approuvait la perspicacité de sa partenaire.

- On dirait bien oui. Avec tout cela, on est partie pour faire un petit tour du monde.

La deuxième partie de sa phrase était surtout pour noyer rapidement le sujet du cristal mais ce n'était pas bien faux non plus. Luna recommandait donc de partir au plus tôt et Mélody était de cet avis mais... Elle n'en avait pas l'envie. Elle s'appuya sur la rembarre en regardant les combats recommencer.

- Tu as raison, nous devons y aller mais il y a un combat que je veux observer un peu. Autant T-Ckilla que cette Ahri... Elle m'énerve un peu, pourquoi elle se pavane avec neuf queues hein? Tout le monde sait qu'on n'en montre qu'une en publique, qu'elle age a t'elle pour ne pas savoir cela? Humf, et puis... Elle avait l'air d'être avec ton copain, cela m'intrigue.

Ce qui l'intéressait vraiment était l'hostilité que portait le ninja envers l'Ange du Néant que la demoiselle semblait transporter avec elle.
Le combat fut étrange, T-Ckilla ne semblait pas vouloir gagner et ce Cidolfus se comportait comme un allié du Sorcier. Elle n'en obtenu pas grand chose et s’apprêtait à enfin accepter de quitter le stade quand ce chère T-Ckilla apparu non loin, non pas qu'il l'intéressait hors combat mais quelqu'un vint le rejoindre, cela aussi lui faisait une belle jambe enfin jusqu'à ce qu'elle sache de qui il s'agissait.

- M- iriam? Elle se retint de continuer sa phrase avant que quelqu'un ne puisse comprendre ce qu'elle disait. Que faisait Miriam ici? Et puis Miriam ne la connaissait pas, même si elle allait la voir, rien ne se passerait.
Que faisait une scientifique de la Néo-Shinra qui était une exécutive de Bevelle ici? Son laboratoire avait été détruit mais quand même.

Mélody avait un grand pouvoir de manipulation des ondes et ses échos pouvaient aller dans les deux sens, elle usa du métal de la rambarde sur lequel était appuyé T-Ckilla pour  y obtenir quelques bribes de la conversation qui avait lieu non loin. Il était intéressé par son Lynoh, alors cette conversation la concernait tout autant que s'il avait de l'intérêt pour elle.
Elle entendit des noms très amusants, elle connaissait Miriam Strainshield mais elle savait qu'elle avait un mari qui donnait des ordres également et peut être même plus qu'elle ne l'avait imaginé. Et puis, Ringu Ju-On, cela datait de la bataille navale où cet homme avait un regard calme qui luisait d'une lueur inquiétante.
La suite ne l'intéressait pas, il pouvait s'amuser à faire ce qu'il voulait avec des nobles et il n'était pas quelqu'un qui pourrait faire vaciller Sa volonté.

Elle avait retrouvé la trace des Six mais s'ils devaient renaître, cette organisation était elle encore d'actualité? Cela faisait bien longtemps maintenant et elle ne devait pas se concentrer sur eux compte tenu de leur objectif actuel qui la dépassait mais ne semblait pas alarmant.

- Bien. Je t'ai assez fait attendre je crois. Nous pouvons y aller.

En se dirigeant vers la sortie, elle approcha de la position de T-Ckilla et puisqu'elle avait promis de ne pas faire de bêtise, elle fit signe à Luna de l'attendre quelques instants et grimpa les marches avec une agilité inhumaine pour se dresser devant T-Ckilla sans même se soucier de savoir qu'il parlait à quelqu'un.

- Bonjour petit ange, j'ai à te parler mais pas ici, il y a bien trop de gêneur et il y a des gens vraiment pressés dans ce monde... Dans un petit mois je reviendrai.
Oh! Au fait, Tu pourras passer le bonjour à Miriam de la part de Cinder, une amie commune? Ah et elle voulait aussi lui dire que la prochaine fois qu'elles se verraient, qu'elle n'essaie pas de lui refourguer un proto-Ifrit qui fonctionne à moitié. Merci~


Maintenant qu'elle se tenait vraiment proche de lui, elle le sentait, il lui était impossible de rester proche de lui et de rester calme.
Mélody arborait un magnifique sourire angélique et une posture calme mais ses yeux brûlaient. Quelqu'un comme T-Ckilla serait capable de sentir sa soif de sang, son envie de lui sauter à la gorge immédiatement elle la retenait car elle ne comptait pas faire cela.  

Elle lui fit un petit coucou innocent et parti. Sur le retour pour rejoindre la sortie, elle se mordit la lèvre inférieur jusqu'au sang pour résister à l'envie de faire demi-tour. Son existence même était un paradoxe mais réduire son existence au néant en était un également...

Mélody retrouva Luna à la sortie des gradins et elles quittèrent le stade sans plus attendre.

- Princesse, après tout ce bruit et cette agitation, que diriez vous de rejoindre le calme et la paix d'un petit village tranquille?

Elle préférait prendre une route isolée, où il serait plus difficile de suivre leur trace. Si la Néo-Shinra commençait à lui coller aux basquettes, cela n'allait pas juste se finir avec un laboratoire qui brûle.


==========================
Mélody parle à T-Ckillou puis quitte les gradins.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Floe
Sage Blanche

Sage Blanche

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 3
HP : 800/800
MP : 20/20
Statistiques :




Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Les Gradins   Sam 11 Aoû - 11:17

Le combat où se situait l'étrange homme supposément responsable de l'attaque du petit village de Dali se termina. C'était le vieux scientifique qui avait été déclaré vainqueur, étonnamment... Il n'avait pas fait un très bon score jusqu'à présent, alors il y avait de quoi être surpris ! Comme quoi tout pouvait survenir. La dame avec ses queues de renard avait pourtant été très efficace jusqu'à présent... Floe était un peu déçue, même si elle ne la connaissait pas, elle la trouvait formidable depuis le départ, et l'encourageait en silence.
Soit ! Ce n'était pas grave... Tous les retournements pouvaient surgir pendant ce type de compétition après tout.

Elle ne fit aucunement attention à ces étranges réunions qu'il y eut au loin, trop concentrée à regarder le combat où Prompto participait. Il luttait contre l'homme aux cheveux blancs, un élégant personnage avec une longue et fine épée, et la jolie dame qui était venue lui parler un peu plus tôt, Cixi ? Si elle se rappelait bien... Ils se battaient tous très bien, mais pauvre Prompto ! Il se retrouvait encore une fois drôlement handicapé, tantôt endormi, tantôt réduit au silence... Floe joignit ses mains sous sa gorge, inquiète. Elle espérait juste qu'il ne souffrait pas trop de toutes ces afflictions injustes... mais soit ! C'était le jeu après tout...

Et soudain, quelqu'un lui parla. Elle sursauta légèrement. On lui demandait si la place était libre.
« E-euh, oui bien sûr, comme vous... » La mage blanche se tourna et tomba nez à nez avec justement, l'homme qu'elle croyait être un assassin... AH ! Ses mains se crispèrent davantage l'une sur l'autre alors que malgré elle, elle le dévisageait légèrement. Comprenant vite que ce n'était pas du tout subtil, elle se ravisa et détourna le regard. « Allez-y. » La demoiselle chercha milles excuses pour l'avoir ainsi fixé mais préféra ne pas se justifier. Il avait fait preuve de formidables performances sur les champs de bataille après tout, il y avait de quoi être un peu dérouté s'il s'approchait trop ! Même sans avoir entendu ce que cet homme lui avait dit plus tôt...

L'ombre d'un instant, Floe eut peur de rester seule en sa compagnie, ignorant quoi dire. Il n'y avait aucune raison pour qu'il prenne ce siège après tout, il y en avait d'autres... Certes elle était près du bord et pouvait mieux voir les combats mais c'était un peu étrange... Savait-il ? Savait-il qu'elle savait ? Cette pensée lui pétrit le cœur d'appréhension. Mais juste alors qu'elle sentait sa bouche devenir sèche, une dame vint parler à l'homme, réduisant d'un cran son niveau de stress. Quoi qu'elle n'était pas bien plus rassurante non plus.
Malgré elle, Floe fut bien forcée d'écouter aux portes.

Proto-Ifrit... ? Qu'est-ce que... ? Cela sonnait vraiment très étrange... Floe gardait le regard détourné, un peu trop obstinément, comme pour intensément véhiculer l'illusion qu'elle n'écoutait pas alors qu'elle en était bien obligée ! La ravissante mais intimidante femme s'esquiva ensuite, rejoignant une élégante dame aux cheveux bleus un peu plus loin. La tension n'en descendit pas moins. Ses yeux cherchèrent Prompto.
Malheureusement, son combat n'était pas terminé... loin de là... Elle allait donc rester seule un moment...

Peu à peu, elle abaissa ses mains pour les poser sur son ventre. Ses doigts se mêlaient ensemble, crispés. Elle repassait ce que cet inconnu avait dit dans sa tête. Si cet homme était vraiment responsable de l'attaque de Dali, c'était sa chance... c'était sa chance de lui parler, d'essayer de choper un indice...
Mais comment faire ? Par les Cristaux, cette nervosité lui nouait tant la gorge qu'elle ne parvint pas à parler. Elle garda juste son regard tourné vers le terrain où le photographe se battait, distraitement, sans vraiment le voir, tant ses pensées circulaient dans son esprit...

==================

Floe accepte que T-ckilla s'installe
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
T-ckilla M
Rokumeikai

Rokumeikai

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 16
HP : 3000/3000
MP : 85/85
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Les Gradins   Sam 11 Aoû - 23:56

Je venais de demander une place à la jeune femme me faisant face. Son avis n'était que politesse, mais cela s'avérait malheureusement nécessaire dans la plupart des rapports humains. Froid et inexpressif, je sentis rapidement un mal-être l'envahir quand ses yeux se posèrent sur mon corps. En soit, compte tenu de mon apparence particulière, cela n'avait rien d'étonnant. J'aurai certes pus prendre mon autre apparence, mais c'était hors de question compte tenu de la présence de trop nombreuses caméras. A la place, je me contentai d'un léger haussement d'épaule en tentant d'adoucir le ton mécanique de ma voix caverneuse.


" Mes excuses, je ne voulais pas vous effrayer. Je sais combien mon apparence peut déranger et sachez bien que j'en suis navré. "


Je n'ajoutai rien. Se confondre en excuses de part et d'autres ne servirait pas mes intérêts. A la place, je pris place dans le siège, laissant mon long manteau noir virevolter avec le doux appel d'air provenant du centre de l'arène. Les combats continuaient, aussi pris-je appui sur mon coude droit pour poser ma tête contre ma main de métal. Là, je ne ressentis que futilité pour ce qui m'entourait. Ces singes qui exultaient parce que d'autres singes se battaient dans la boue... Non, ce spectacle n'avait vraiment rien d'attrayant. Néanmoins, rien n'est vraiment attrayant pour l'être que je suis.


Un élément inattendu survînt alors. Une jeune femme aux longs cheveux blancs se déplaça à toute vitesse dans ma direction. La regardant négligemment s'approcher du coin de l’œil, comme on le ferait avec une mouche atterrissant subitement dans notre champ de vision, je finis par incliner mon visage dans sa direction quand cette dernière arriva à ma portée. Visiblement, elle souhaitait me parler. Un nouveau facteur X. Son regard semblait illuminé d'une incandescente fournaise de sentiments à mon égard, là où je n'avais qu'une glaçante indifférence à lui proposer. La seule expression qu'elle pourrait tenter de décrypter sur mon visage serait certainement de la futilité, pourtant, mon intérêt était bel et bien piqué.


Qui était-elle?
Ses longs cheveux blancs et son teint pâle étaient singuliers. En soit, elle avait quelque chose de ce Lynoh que j'avais affronté plus tôt. Il est vrai que ce dernier avait dévoilé ses sentiments pour une femme aux cheveux blancs dans les gradins, mais j'étais bien incapable de dire si c'était bien elle. Le fait de m'appeler petit ange en revanche... Ce n'est pas comme si cette formulation était très répandue. Une allusion à ma nature surement. Si tel est le cas, alors son identité ne fait plus aucun doute.
Ensuite, de part sa connaissance de Proto-Ifrit et de Miriam, il est facile de deviner qu'il s'agit soit d'un invokeur de Spira, soit d'une sorcière de Dol. Son corps ne semble pourtant pas être celui d'un génome, mais sa nature féline ne saurait être remise en question.


Voilà la conclusion à laquelle j'en étais arrivé lorsque cette élégante demoiselle finit tout juste de me remercier. J'étais un monstre d'analyse, ce n'était pas nouveau. Ma seule interrogation concerna son regard. Une flamme s'y dessinait très clairement. Était-ce de la convoitise? De la colère? De l'envie? J'étais bien incapable de le dire. Sa posture aurait pu me renseigner, mais seuls ses yeux livraient ce sentiment étranger que je ne pouvais décrypter. A croire que certaines facettes humaines demeureront à jamais un mystère pour moi.


Quoiqu'il en soit, sa vivacité de jeune enfant incontrôlable se heurta à mon calme olympien. Je me permis d'esquisser un léger sourire en coin avant de répondre à son monologue.


" Je t'attendrai sur Héra dans ce cas. Tu me trouveras aisément, j'en suis convaincu. "


Réponse basique, ne sachant toujours pas si cette dernière devait être vue comme une alliée potentielle ou une ennemie.


Elle s'éloigna alors, me laissant seule avec ma voisine. Cette dernière avait du entendre cette conversation inhabituelle, mais je n'en avais cure à vrai dire. Je préférai me questionner sur l'intérêt que cette demoiselle pouvait bien me porter. S'agissait-il d'une alliée de Camilla? Je ne la voyais personnellement pas avec Rose, Edna, ou même la reine. Qu'importe à vrai dire. Si cette amie de Miriam m'est bénéfique, je l'utiliserai. Sinon, je la ferai plier sous ma volonté. Après tout, chacun dispose de ses propres limites. Ne venait-elle pas de le confirmer en ne résistant pas à l'envie de venir me voir? Peut-être ne savait-elle pas que les papillons se brûlent à s'approcher trop près de flammes...


Je détournai mes yeux de la prétendue sorcière pour me rabattre sur les terrains. Mes yeux de sangs dérivèrent ensuite lentement vers la femme assise à mes côtés. Elle semblait crispée.


" Désolé de vous avoir importuné avec cette soudaine conversation. Je ne souhaitais pas vous mettre davantage mal à l'aise. Vous êtes venus encourager Prompto, n'est-ce pas? "


Je ne la regardais pas directement, fixant plutôt le blondinet.


" Je vous ais vu ensemble avant de me rendre sur le terrain où nous avons disputé notre combat. Il a vaillamment combattu et s'est révélé être très impressionnant. "


Je sortis ensuite une des nombreuses tablettes de chocolats que j'avais acheté malgré moi et lui en tendit un morceau, un très fin sourire aux lèvres.


" Une petite faim? "

___________________________________________

Réponse rapide à Mélody qui s'envole vers d'autres cieux  unlove
Réponse à Floe  heart
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Luna Brima
Cendres de Lune

Cendres de Lune

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 25
HP : 5000/5000
MP : 145/145
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Les Gradins   Lun 13 Aoû - 9:40

Tout ceci allait mener indéniablement à la réalisation d'un petit tour du monde mais Luna ne pourrait demander mieux en sachant que ça lui serait utile pour savoir de quoi était fait Héméra. Elle n'irait donc pas s'en plaindre même si ça la ferait bouger rapidement d'un lieu à l'autre sans avoir nécessairement le temps de faire du tourisme.

Elles étaient donc sur le départ mais Mélody souhaitait rester un peu de temps encore pour terminer un combat qui l'intéressait. Celui où la renarde se battait contre un type semblant basique - un scientifique - et un autre qui se démarquait par sa carrure et l'impression désagréable qu'il dégageait. Si cette fille était remarquable par son apparence, elle apportait des questions à Mélody et pas seulement par cette impression. Elle semblait être venue ici avec la personne qui avait tant renseigné Luna mais rien ne pourrait assurer qu'ils soient vraiment ensemble vu que le ninja avait quitté les lieux avant qu'elle ne termine. Et quant à la question, Luna ne préféra pas répondre bien qu'elle se disait que la connaissance du monde ne lui avait peut être pas encore été révélée. Après tout, la princesse avait de quoi se demander s'il était normal de se promener avec une apparence telle que celle de l'un de ses opposants.

Le combat se termina en outre très rapidement puisque la renarde avait fait tout exploser avant de se faire sortir d'un glacier, permettant donc au scientifique de triompher de ce combat. Ca donna donc une raison supplémentaire à Mélody de s'intéresser à ce type et, à remarquer le regard qu'elle portait vers lui, nul doute que quelque chose retenait son attention. Luna la regardait assez fixement, ça pourrait presque paraître gênant même, jusqu'à ce qu'elle ne lui affirme qu'elles avaient assez attendu et qu'elles pourraient donc y aller.

- Très bien.

Pourquoi chercher ailleurs ? Elle finirait bien par lui expliquer ce qu'elle avait pu voir, ce qu'elle aurait pu entendre ou, encore, ce qu'elle aurait pu vouloir dire de si important à l'ange du néant pour aller jusqu'à sa position dans les gradins. Une fois encore, Luna avait suivi Mélody du regard quand elle était allée parler à T-ckilla et elle avait pu reprendre la route avec elle quand cette dernière était revenue.

La suite de la route se passerait donc à l'extérieur de ces gradins, en direction d'une petite ville plus calme. Avant de quitter les lieux, Luna regarda le combat encore en cours sur les terrains et comprenait plus ou moins que Mélody aurait peut être souhaiter dire au revoir à Lynoh bien qu'elle passait déjà les portes à cet instant. Il n'y aurait aucune raison d'attendre ici avec ce qu'elles souhaitaient faire de toutes façons et c'était bien pourquoi il était préférable de partir le plus rapidement possible : les yeux ne seraient pas autant dirigés sur eux compte tenu des discussions qu'elles avaient pu tenir pendant que ces premiers combats faisaient rage.

Luna quitte les gradins également, en direction de Winhill
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ahri
Envoûtement Sauvage

Envoûtement Sauvage

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 4
HP : 950/950
MP : 25/25
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Les Gradins   Lun 13 Aoû - 10:18

Ahri vient du terrain 1

Oui, assurément, ce type était mauvais et aussi sombre que la nature de son âme. Pourtant, il me sembla l'espace d'un instant voir une personne qui appelait à l'aide avec l'apparence néfaste de mon adversaire. Je préférai mettre ce que j'avais vu sur la faute de ce qu'il avait tenté de faire à mon esprit. Je ne voyais presque plus Cidolfus mais c'était mine de rien lui le plus dangereux. Ses attaques de glace étaient d'une efficacité redoutable pourtant mais j'étais consciente qu'à deux contre un ou presque, je ne pourrais rien faire de mieux que de me concentrer sur une seule cible pour espérer ne pas avoir la dernière place... Et, mieux, je ne voulais pas que ça soit une autre personne que moi qui mette un terme au combat de cette personne.

Me chargeant alors d'énergie, repoussée dans mes derniers retranchement à cause du docteur, je notais parfaitement les vaines tentatives de provocation de T-ckilla pour lui envoyer la décharge de flammes. Cette énergie bleue et brûlante le terrassa sans compter ce que ça avait pu faire aux autres. Au moins, j'avais réussi à me défaire de lui avant de voir une nouvelle énergie glaçante venir me lécher le corps jusqu'à l'engourdir.

Ce fut le sol qui me retint dans ma chute. Mais, en ouvrant mes yeux, j'étais allongée dans un lit plutôt moelleux... C'était le premier combat que je terminais dans un de ces lits et, aussi étrange que la transition me parut, je ne pouvais que comprendre que c'était parce que j'avais perdu mon dernier combat. Plus habitué à se faire sortir les pieds à l'avant, T-ckilla n'était déjà plus là évidemment.

Je me surprenais en outre à me sentir en pleine forme si bien que je ne restai pas dans ce lit et retournai vers les gradins. J'ignorais ce que je pourrais faire en attendant que le prochain combat ne soit annoncé mais je savais que j'aurais encore un petit moment étant donné qu'il y avait toujours de l'activité sur les terrains. Vu qu'il ne serait pas qualifié, je me mis à chercher T-ckilla en caressant l'espoir qu'il serait parti mais, non... Pire encore, il était installé tranquille à côté d'une jolie jeune femme avec qui il n'avait rien à faire et, si le message de Yusuke avait été clair, je ne pouvais que me dire qu'il chercherait à nuire à cette personne.

Ni une ni deux, je me déplaçai jusqu'à eux pour m'arrêter juste à côté de mon ancien adversaire. Je ne savais pas ce qu'il avait pu tirer de moi, je ne savais même pas s'il avait pu voir ce qu'il recherchait mais je me disais que j'avais avec brio camouflé Yusuke. J'avais mine de rien l'esprit puissant et je ne pensais pas qu'on pourrait entrer si facilement dans ma tête que ça.

- Hey, tu fais quoi là ?
Bon, s'ils étaient ensemble ou s'ils se connaissaient, j'aurais l'air fine mais je ne voyais pas ce qu'une fille comme elle pourrait faire avec un type comme lui... Et, en plus, elle ne semblait pas particulièrement à l'aise non plus. Lui, il avait du chocolat à la main et avait du lui en proposer juste avant que j'arrive.

- Tu cherches encore à t'en prendre à une jeune fille sans défense hein ? Ou peut être à l'empoisonner ?
Ou à la soudoyer ? Vient du côté obscur, j'ai une tablette de chocolat ? Non, elle n'avait pas l'air assez bête pour accepter une telle proposition non plus mais j'étais un peu sur les dents vu ce qu'on avait échangé comme mots sur le terrain... Sans compter les coups qu'on s'était échangé en parallèle.

Au moins, il n'était pas avec son scientifique là et je ne me sentais pas aussi oppressée que ce deux contre un de tout à l'heure. En tout cas, je restais obstinément debout, les mains sur les hanches, le regard déterminé fixé sur le visage de T-ckilla à la recherche du sien, qu'il lise les flammes que je pouvais avoir contre lui ne me ferait absolument rien, bien au contraire !


Ahri vole au secours de Floe \o/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Floe
Sage Blanche

Sage Blanche

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 3
HP : 800/800
MP : 20/20
Statistiques :




Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Les Gradins   Lun 13 Aoû - 10:48

Après avoir involontairement écouté aux portes et s'être sentit bien impoli en dépit de la supposée-méchanceté de l'homme qui se situait à côté d'elle, Floe se sentait bien petite. Pourtant, l'individu ne sembla pas mécontent, il s'excusa simplement qu'elle ait dû être témoin d'une discussion qui ne la concernait aucunement avant de lui demander si elle accompagnait Prompto. Automatiquement, le regard de la Guerrière de la Lumière se tourna vers le blondinet qui peinait à mener à bien sa bataille.
« Oui... » Elle songea à quelque chose. Ce serait l'opportunité. Oui, ce serait l'occasion de glisser innocemment quelque chose au sujet de Dali et de voir comment il réagirait. De là, elle pourrait toujours analyser la situation et voir comment il réagirait...

Ce serait risqué mais c'était à tenter. Elle chercha les bons mots, jusqu'à être surprise par une proposition assez étonnante : il lui demanda si elle avait faim en lui proposant du chocolat. Euh, vraiment ? Elle dévisagea malgré elle la tablette et ouvrit la bouche pour poliment refuser - forcément, Floe s'imagina une tonne de choses à propos de cette malheureuse tablette de chocolat - lorsqu'une femme arriva spontanément en lui demandant ce qu'il faisait là, faisant sursauter la magicienne.
« Par les Cristaux ! » Non mais ! Bondir comme ça, si sauvagement... Elle se détourna un peu en posant une main sur sa poitrine. Pourquoi tout le monde était si spontané ici ? N'y avait-il personne pour gentiment s'adresser aux autres ? Elle regarda la dame qui s'avérait être quelqu'un qu'elle avait vu en compagnie de l'homme qui lui avait justement donné des indications sur l'assassin de Dali... Craignait-elle qu'il ne lui arrive quelque chose ?

En sachant qu'elle avait un plan pour parler avec lui, tout d'un coup, Floe n'était plus certaine d'apprécier que quelqu'un surgisse. Surtout que cette dame supposa qu'il cherchait à lui faire du mal. Voilà qui n'allait pas l'aider à parvenir à son objectif... son plan tombait à l'eau de toute manière, le sujet de Prompto n'étant plus sur la table, elle ne pouvait plus lui insinuer qu'ils s'étaient rencontrés à Dali et innocemment mentionner la tragédie juste pour voir s'il réagirait...
Tant pis.

« Ne vous inquiétez pas, nous ne faisions que discuter. » Dans l'éternelle possibilité que cet homme ne soit pas aussi vilain que tout le monde le laissait prétendre, Floe laissait la balance sur une neutralité et restait donc assez central sur sa façon d'agir. Elle ne fuyait pas, mais elle ne cherchait pas non plus à lui donner raison.
Cela dit, si cette femme accompagnait le garçon qui lui avait parlé de Dali... elle devait sûrement savoir quelque chose... et sa manière plutôt singulière et hostile de parler à l'individu aux yeux rouge-sang laissait penser qu'elle avait une dent contre lui, ou un croc ! Clairement...

Elle réfléchit rapidement à comment tourner la situation pour discuter de Dali sans risquer de faire s'élever les soupçons. En y songeant une minute, elle pensa spontanément à quelque chose et entreprit d'improviser, en essayant de maîtriser son rythme cardiaque. Si Floe était une bonne comédienne, elle n'en restait pas moins une piètre menteuse, même si c'était pour de nobles intérêts.
« Oh, vous étiez en compagnie de ce garçon aux cheveux hérissés n'est-ce pas ? Lorsque vous le reverrez, pourriez-vous le remercier de ma part ? Grâce à lui, je pense pouvoir au mieux aider les gens de Dali. J'ai encore tant à faire sur place... » Ce n'était absolument pas faux en fait, donc elle n'angoissa pas de trop, bravo Floe ! Elle posa un regard assez insistant sur Ahri, en espérant qu'elle saisisse sa comédie, avant de se tourner vers l'homme près d'elle.

Difficile de sourire sincèrement en pensant que le principal responsable, c'était lui ! Mais elle ignora ses sentiments et prétendit dans son esprit que ce n'était qu'un homme parmi tant d'autres - ce qui n'était pas facile avec son apparence, eh.
« Vous avez sans doute entendu parlé de cette histoire... Quelle tragédie, n'est-ce pas ? J'ignore qui est le responsable, mais... Je sais qu'un jour, le destin lui fera comprendre le poids de ses actes. On récolte ce que l'on sème après tout... » Voilà hein, ça suffirait... Elle se détourna de T-ckilla pour ne pas trop insisté non plus, et regarda plutôt Prompto sur son terrain. Elle espérait juste qu'il finirait bientôt... son cœur frappait si fort qu'elle sentait son sang battre dans ses tempes...
Elle n'était plus certaine de se sentir en sécurité après avoir dit tout ça...

==================

Floe est entre deux chaises, entre T-ckilla et Ahri Razz
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yusuke Makunochi
Angel Thief

Angel Thief

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 43
HP : 13100/13100
MP : 295/295
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Les Gradins   Lun 13 Aoû - 18:49

Yusuke revient de Timber
============================
Moi qui avais eu peur de me prendre une raclée sans Sheli, je devais reconnaître que j'avais eu de la chance. Les deux femmes en possession des cristaux n'étaient pas si fortes que ça. Autant la guerrière avait paru un peu lucide, mais alors l'autre là aux cheveux verts, jusqu'au bout elle avait estimé être en mesure de me faire mal. Mine de rien, j'étais plutôt content de ne pas avoir eu besoin d'en arriver à les tuer...

J'avais récupéré les orbes et les cristaux de la guerrière, je supposais que sa copine avait aussi des orbes, mais vu la manière dont je les avais vaincues, peu probable qu'elles tentent de me courir après tout de suite.

Il ne me restait plus qu'un cristal... un seul à avoir.

J'avais envoyé un message à Sheli pour la tenir au courant, de son côté, tout allait bien pour le moment, mais Emi voulait aller voir ma mère un peu, alors la mère de Sheli allait l'emmener à Wutaï pour quelques jours. J'aurais jamais cru qu'un enfant aurait envie de passer du temps avec ma mère tiens!

Assis dans un bar, j'avais suivi la suite du tournoi... Ahri s'en sortait super bien, j'étais content pour elle, jusqu'à ce qu'elle tombe sur le terrain où se trouvait... l'autre. Je posais mon cocktail sur la table avec fracas quand je vis les sous-titres de ce qu'il se disait sur le terrain. Mais quel con!!! Pourquoi est-ce que je lui avais dit de transmettre ce message? Le gars semblait désormais déterminé à lui soutirer des informations, et sans même attendre la fin du combat, je m'étais dépêché de repartir ventre à terre pour retourner au tournoi.

Et le pire, c'est que j'avais du repayer ma place! Quelle poisse!

Dans les gradins, je me dépêchais de revenir vers la rambarde, il n'y avait plus personne de ceux qui étaient là avant, ni le rouquin, ni la nana aux cheveux blancs. Mais le terrain d'Ahri était vide, c'était fini. Je regardais les scores, elle avait fini deuxième, mais avec un peu de chance, elle serait quand même en finale, et l'autre par contre avait perdu. Je ne savais pas si c'était vraiment une bonne chose, il aurait peut-être mieux valu qu'il passe plus de temps ici.

Un brin paniqué à l'idée d'avoir mis Ahri en danger, j'essayais de la chercher, encore et encore, arpentant les gradins en montant les marches l'une après l'autre, jusqu'à ce que je LES repère. Non mais c'est pas vrai! Elle est retournée auprès de ce type? Serrant les dents, j'avançais prudemment jusqu'à être à portée de voix, la petite blonde à côté, que j'avais prévenue à propos du nihiliste parlait de Dali? Je me figeais, de là où j'étais, ce T-Ckilla et Floe ne pouvaient pas me voir, mais Ahri, encore debout face à eux, oui. J'étais derrière eux, et je mettais un doigt sur mes lèvres pour qu'elle ne trahisse pas ma présence.

Bon sang, de là, il serait si facile de lui trancher la gorge à ce salopard... mais je me retenais et je me contentais de m'asseoir à bonne distance, suffisamment loin pour qu'ils ne me voient pas, mais en montrant bien à Ahri où je me trouvais pour qu'elle me rejoigne ensuite.


«Fais pas de connerie, Ahri... si moi je dois pouvoir lui en coller une, toi à mon avis, tu auras du mal à survivre face à lui dehors...» elle avait un bon potentiel, mais elle n'était encore qu'au début de son entraînement... je me cachais derrière un gars assez balèze pour dissimuler ma carrure, serrant les dents et prenant mon mal en patience, j'attendais qu'elle termine et me rejoigne.

====================

Yusuke se montre uniquement à Ahri, mais reste planqué plus haut dans les gradins.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
T-ckilla M
Rokumeikai

Rokumeikai

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 16
HP : 3000/3000
MP : 85/85
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Les Gradins   Lun 13 Aoû - 22:57

La demoiselle confirma mes spéculations au sujet de son lien avec Prompto. Ce dernier reviendrait très probablement à cette place qui fut la sienne, me permettant ainsi de m'entretenir avec lui. Parfait.

Son combat perdurant, je me permis de proposer un morceau de chocolat à ma voisine. La manœuvre me ferait gagner quelques points en prévision de la discussion qui suivrait. De plus, je souhaitais éviter de m'empiffrer seul de cette substance néfaste. J'étais encore étonné par l'emprise si puissante de la friandise sur mon organisme.


Un son irritant et nauséabond s'imposa malheureusement à nous, gâchant ce moment de rare convivialité. Un regard las sur le côté me renseigna rapidement sur son triste auteur. Ahri, la renarde servant de messager à un homme incapable de me menacer en face, se tenait devant moi, menaçante. Qu'avait-elle en tête exactement?


Calmement, je fis davantage pencher mon visage dans sa direction. Sur les nerfs, l'animal s'agita bien vite, clamant haut et fort que j'étais en train d'essayer d'empoisonner cette frêle et innocente jeune femme. Jusqu'alors blasé par sa futile intervention, mes traits laissèrent entrevoir un léger sourire. Je fis venir le chocolat à ma bouche et en croqua un petit morceau avec un air de défi. Le truc, voyez-vous, ce fut que les gens nous entourant s'étaient retournés pour observer cette grande combattante m'accuser. Et me voir ainsi prendre le dit poison en fit rire certains sous cape. Aux yeux de beaucoup, cette énergumène devait sembler bien bête. Oh, attendez... Il en vrai que s'en est une! Tâchons d'enfoncer convenablement le clou, même si ma chère voisine l'a déjà si bien fais en expliquant qu'il n'y avait aucun mal à discuter.


" Je ne vous imaginai pas si mauvaise perdante, Ahri. Est-ce votre précédente défaite qui cause cette navrante bassesse de votre part? "


Les curieux se firent plus nombreux, Ahri faisant parti des favoris. Deux personnes de la sécurité descendirent lentement vers nous suite à l'agitation naissante. Je ne me privais pas pour les pointer négligemment du doigt.


" Peut-être qu'un peu de retenu serait d'usage. N'oublions pas que de "petites filles" pourraient vous prendre pour modèle. "


Je la regardai non sans dissimuler un certain amusement pour son impulsivité irréfléchie. Elle faisait parfaitement mon jeu. Je ne pouvais que l'en remercier.

Ma voisine fit alors une remarque intéressante. Elle parla de cet homme qui avait accompagné l'animal. Son discours tournait autour de Dali. Étrange... La renarde lui avait-elle vendu la mèche? La question me traversa l'esprit. Qui était ma voisine au juste pour s’enquérir du sort d'un si petit hameau? Venait-elle d'Héra?

La suite ne m'enchanta guère. En effet, s'attarder sur Dali alors que la renarde était présente n'était pas une bonne idée. Si les deux étaient alliées, cela pourrait tourner au traquenard. Jouant pourtant le jeu, je me souvins de l'interrogatoire ayant eu lieu à Tréno. Mon visage s'assombrit d'une couche de mélancolie, puis je pus répondre à la demoiselle.

" Qui n'en a pas entendu parler? Ce groupe a rasé un village entier. "

Quelques secondes furent suspendue à mes lèvres, bloquant la sortie de toute phrase supplémentaire, comme pour accentuer le côté tragique de la situation. Un simulacre parfait dont même les plus grands experts ne perceraient pas les secrets... Sauf Edna et son incroyable talent.

" Malheureusement, je suis plus pessimiste que vous. La justice est le propre de l'Homme, elle ne s'applique pas à la nature. Violences, viols, meurtres... Un nombre insolents de ces crimes demeurent impunis sans que jamais les coupables ne soient inquiétés. Cela fait plus d'un an que ce "Rokumeikai" s'en est pris à Dali. Et alors que le village n'est toujours pas reconstruis, personne n'a plus entendu parlé d'eux. "

Je ne dis plus un mot, laissant la naïve enfant saisir la triste réalité de ce monde. Pourtant, je restais aux aguets. Cette Ahri pouvait vraiment devenir gênante. Et les gênes doivent être éliminées, n'est-ce pas?

_______________________________________________

Réponse à Ahri&Floe  Coeur2
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ahri
Envoûtement Sauvage

Envoûtement Sauvage

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 4
HP : 950/950
MP : 25/25
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Les Gradins   Mer 15 Aoû - 10:33

Si, en premier lieu, j'avais cru aider une personne qui en avait besoin, je me rendis bien assez vite compte que je venais de gêner plus qu'autre chose cette demoiselle en intervenant. D'autant plus que T-ckilla prit bien plaisir à tenter de m'humilier mais l'avantage que j'avais, c'était que je ne me sentais absolument pas gênée de quoi que ce soit et même le regard des autres ne risquait pas de me ralentir. Il mangeait ce chocolat, qu'il engraisse donc, ça ne changera rien au fait qu'il était déjà lourd !

- On ne peut juger ce qu'un chocolat empoisonné donnera sur le poison que tu es hein.

Mais je n'en ajoutai pas, je remarquais que Yusuke était revenu et placé un peu en retrait par rapport à moi. Derrière Floe et T-ckilla, j'étais la seule à pouvoir le voir d'ici. Et vu que Floe en parlait justement, parlant en parallèle de Dali, je ne pourrais pas cacher qui il était bien longtemps si quelqu'un le voyait aussi.

Aussitôt, je retournai mon attention sur eux du coup, cherchant la meilleure chose à faire. J'avais un nouveau message à passer mais je ne pouvais que m'imaginer que ce n'était que pour amener le sujet de ce côté. Si elle savait jouer la comédie, elle avait face à elle un comédien plus doué encore même si je ne le choisirais pas lui pour qu'importe la pièce à jouer.

- Je passerais le message. Fait attention à toi.

Il était inutile de le lui dire. Mais ça permettrait aussi à l'autre de se rendre compte que je ne quitterais peut être pas les gradins toute seule. Quoi qu'il en était, malgré les insinuations qui tendaient à faire penser que je cherchais la bagarre, je ne lui répondis même pas sur le provocation qu'il me faisait. Je n'étais pas une mauvaise joueuse. J'étais même plutôt satisfaite d'avoir pu faire sortir cet homme avant de me moi même me faire sortir. J'aurais très bien pu lui dire que Cid avait bien plus de mérite que lui mais ça ne serait que de retourner baigner dans son jeu et j'avais d'autres choses à faire que de me prendre la tête avec un type comme lui... Je pourrais bien le surnommer Cyanure tien... Ou Arsenic peut être ? Cyanure collerait mieux.

Je le laissai sur place en balayant l'air de mes queues en passant. Je fis quelques rangées vers l'arrière pour m'insérer dans l'une d'entre elle et aller m'asseoir non loin de l'emplacement où était Yusuke. Je n'étais pas camouflée de mon côté mais je ne le souhaitais pas. Lui, il restait bien derrière un type assez baraqué contre qui je n'aurais pas souhaité me friter.

- Tu es revenu ?
Moi même surprise, je ne pensais pas le revoir comme ça. Mais quelque part, ça me faisait plaisir de le voir. Il avait été rapide mine de rien puisqu'il était parti depuis peu. Après, la route pour aller où il était allé n'était peut être pas bien longue. Du coup, je pourrais passer le message de Floe tout de suite avant d'oublier.

- La blonde avec Cyanure là bas. Elle te remercie pour ce que tu lui as dit. Elle pense pouvoir mieux aider les gens de Dali grâce à toi maintenant...
Ma phrase était laissée en suspension... Mais une question venait chatouiller mon esprit.

- Tu ne lui as jamais parlé à ce clown d'ailleurs, non ? Il n'avait pas l'air de savoir qui tu étais.

Bien que j'avais un ton assez franc et direct, je m'efforçais de ne pas parler trop fort malgré le brouhaha de la foule. Je ne voulais pas casser sa couverture en me faisant entendre de personnes indésirables...
___________

Ahri laisse Floe et T-ckilla pour rejoindre Yusuke
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yusuke Makunochi
Angel Thief

Angel Thief

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 43
HP : 13100/13100
MP : 295/295
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Les Gradins   Ven 17 Aoû - 8:43

Bordel, qu'est-ce que j'avais fait? J'étais vraiment trop con. J'avais envoyé Ahri dans la gueule du loup, c'était pourtant évident que l'autre allait vouloir lui tirer les vers du nez par rapport à Emi, j'avais espéré quand ne faisant dire aucun nom, il aurait été juste agacé, je n'avais pas pensé qu'il aurait pu s'acharner à vouloir savoir.

D'un autre côté, j'avais pensé qu'il se fichait pas mal d'Emi.

Les dents serrées, j'attendais qu'Ahri arrive, elle s'assit à côté de moi mais je continuais à fixer ce T-Ckilla pour bien rester planqué derrière le gros balourd devant moi, qu'il ne puisse pas me voir même en se penchant.

«Oui... disons que je ne pouvais pas rester là où j'étais, je me suis fait deux ennemies qui vont surement vouloir récupérer ce que je leur ai pris.» si elles sont intelligentes, pas tout de suite, mais passons. Je prenais une profonde inspiration avant de me tourner vers la renarde «Je suis vraiment désolé, je n'aurais pas du te faire porter ce message. C'est pour ça que je suis revenu, j'ai vu le match à la télévision et j'ai vu qu'il s'acharnait pour savoir...»

Ma jambe s'agitait un peu, mon coude appuyé sur mon genou vibrait à chaque a-coup. Il restait encore deux combats pour ce tour, je ne savais pas combien il y en avait eu, certains avaient duré plus longtemps que d'autres. Ahri semblait se demander pourquoi je n'étais pas allé le voir, je l'avais croisé, ça me suffisait pour le moment
«Au début, je ne voulais pas le voir pour ne pas prendre le risque de lui sauter à la gorge dans ces gradins, mais maintenant, j'ai l'impression qu'il est capable d'accéder aux pensées de ses proies. Je ne peux pas prendre le risque qu'il lise en moi où se trouve Emi. Ou mes proches»

Je ne connaissais pas sa force brute, je ne pourrais la connaître que dehors. Mais même si j'arrivais à le démonter, il pourrait utiliser mes proches contre moi pour ne pas que j'interfère dans ses affaires. Donc il va falloir que je le rencontre le jour où je serai prêt à le tuer en un coup.
Je me tournais vers Ahri avant de jeter un œil à l'écran des scores


«Au fait, félicitations! Tu t'en es super bien sortie à ce que je vois! J'avais jamais pensé au fait que tes aiguilles de soin pourraient guérir aussi d'autres altérations comme le sommeil, ou surement la folie aussi. Très pratique! je reprendrai l'idée surement à mon prochain achat!» cette fille était intelligente, c'était une bonne chose quand on veut survivre.

Je tournais légèrement la tête, pourquoi est-ce que ce T-Ckilla était avec la petite blonde?

«Cette fille... pourquoi est-ce qu'elle reste avec lui? Elle veut savoir si je lui ai dit la vérité, c'est ça? » faut dire que je pourrais la comprendre, ce sont des accusations graves que j'ai balancées, normal qu'elle ait besoin de preuves. Et même si j'ai le témoignage de la seule survivante, ce n'est pas une preuve en soit pour ceux qui ne l'ont ni vue, ni entendue. Je repensais à Emi, traumatisée d'avoir revu son bourreau à la télévision, peut-être pour ça qu'elle veut aller chez ma mère, histoire de ne pas avoir la télé justement... Bref. Je me mettais à chercher du regard le type roux que j'avais croisé près des terrains, il ne semblait plus être là, ni l'étrange femme aux cheveux blancs - ni celle aux cheveux bleus.

Je repensais à cette fille d'ailleurs... elle m'avait dit qu'elle me renseignerait sur le cristal des ténèbres, je me rendais compte que c'était le dernier. Le dernier qui me manquait. Plus qu'un et Gran Pulse serait enfin sur ce monde. Une fois que j'aurais mis ma famille en sécurité dans un village comme Haerii, il n'y aura plus rien pour m'empêcher de détruire ce Rokumeikai de l'intérieur.

Changeons de sujet donc...


«Au moins, tu ne devrais plus affronter ce type, vu les points qu'il a, peu probable qu'il aille en finale. Tu as rencontré des gens avec qui il semble ami? Enfin ami... tu m'as compris.» après tout, il n'est peut-être pas venu seul. Dans notre dialecte, Rokumeikai veut dire les six enfers, je présume qu'ils sont six. Qui sont les cinq autres?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Floe
Sage Blanche

Sage Blanche

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 3
HP : 800/800
MP : 20/20
Statistiques :




Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Les Gradins   Ven 17 Aoû - 12:30

Cette situation était angoissante pour une personne aussi pure et optimiste que Floe. Elle se tenait potentiellement à côté d'un criminel qui aurait peut-être, peut-être pas, détruit un village tout entier, tuant de sang froid adultes, enfants, chiots, poules, juste... tout. Tout ce qu'il y avait. Avec ça, il y avait cette étrange femme aux queues de renard qui traitait cette personne avec une hostilité grandissante, ce qui venait plus ou moins prouver ce qu'elle pensait - et ce que le garçon aux cheveux hérissés avait dit - que cet individu était responsable de l'attaque de Dali.
Plus le temps passait, plus elle commençait à croire que c'était vrai...

Les paroles de l'homme aux cheveux rouges laissèrent Floe froncer les sourcils. Non, évidemment, tous les maux du monde n'étaient pas réparés par les feux du destin, il n'y avait pas toujours une solution et parfois, il fallait agir par soi-même si on voulait que justice soit faite. Et comme il le disait si bien, personne ne savait où ce groupe était maintenant...
« Ce n'est pas faux. » Elle savait très bien qu'il avait raison, c'était bien ça le problème. Mais s'il était bien le tueur de Dali, et qu'il faisait partie de ce groupe, le... Rokumeikai... alors peut-être disait-il ça seulement pour dégager l'attention.

La femme-renarde était partit en lui disant de faire attention à elle, et quitta pour aller de son côté sans doute. Floe n'avait pas remarqué l'homme qui lui avait parlé plus tôt, elle ignorait qu'il était revenu. A présent seule, l'angoisse la fit réfléchir plus rapidement.

Elle se leva de son siège en regardant le terrain où Prompto se démenait comme il le pouvait.
« Mais d'expérience, je sais que garder espoir permet de voir justice faite. » Progressivement, Floe lâcha du regard le photographe pour enfin regarder en face cette personne qui, à ses yeux, était quasi-confirmée comme étant le meurtrier. Tous les signes ne trompaient pas, mais en dépit de ça, elle ne poserait aucune accusation. Alors que son sang battait dans ses tempes et que son cœur s'affolait, elle se contenta d'une dernière réplique. « De nombreux actes isolés se volatilisent au fil du temps, je vous l'accorde. Mais ce village était habité de braves gens... de personnes avec des amis, des familles, des parents éloignés. Personne ne pourra oublier, et quand bien même ce groupe a effacé sa trace, je suis convaincue qu'au moins une personne les poursuivra inlassablement. Je sais qu'il y aura réparation. Car là d'où je viens, les monstres de ce genre reçoivent toujours ce qu'ils méritent. Tôt ou tard, d'une manière ou d'une autre. Soyez-en sûr. »

Maintenant complètement affolée, Floe ressentit le besoin de s'éloigner. Ça ne se voyait pas du tout hein ? Elle semblait très sereine et déterminée en disant ça, mais en vrai, elle était terrorisée.
« ...Si vous voulez bien m'excuser. »
Et sitôt l'occasion présentée, elle s'éloigna suite à un dernier regard vers le supposé-criminel.

La tête un peu dans le fouillis et nauséeuse, elle décida de s'installer dans un coin où il n'y avait presque personne d'assis. Elle préférait être un peu seule pour le coup. Franchement, c'était trop pour elle, tout ça... Relevant sa capuche pour camoufler son visage et se donner une illusion d'intimité en dépit de la foule présente à quelques mètres, elle se massa le front en soupirant profondément, cherchant à retrouver son calme habituel. Sans ses amis Guerriers de la Lumière, cette tâche, celle d'aider Dali et de lui rendre justice, lui semblait terriblement lourde... D'autres personnes luttaient pour ce petit village, mais elle ne s'en sentait pas moins seule, et se questionnait sur son rôle dans cette histoire.
Ses yeux retournèrent vers Prompto, sur le second terrain.

Vivement qu'il termine...

==================

Floe lance une réplique lourde de sens à Tek-Tek chéri avant de s'éloigner heart
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cixi
Pro Makina!

Pro Makina!

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 28
HP : 5750/5750
MP : 169/169
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Les Gradins   Dim 19 Aoû - 22:10

Cixi revient du Terrain 2
===========================
Est-ce que j'allais regretter mon choix? Peu probable, honnêtement, ce tournoi ne m'intéressait pas vraiment, j'avais juste trouvé ça amusant, mais vu que je n'avais aucune possibilité de victoire, je n'avais aucune raison de me donner à fond. Pour Lynoh et Prompt, c'était différent... ils avaient surement une chance d'aller en final, donc autant leur laisser un maximum de points!

Je souriais quand même un peu tristement avant de quitter le terrain avec mon pampa - et je lui mettais un petit coup de pied aux fesses en passant! Saleté de bestiole inutile! - et je revenais dans les gradins. Poussant un léger soupir, je cherchais les personnes avec qui j'étais plus tôt, mais je ne voyais plus ni Tomoyo, ni Floe? Une main sur la hanche, je déambulais un peu avant de tomber sur le drôle de type qui fait peur. Battant des cils, je haussais des épaules, j'étais trop déprimée en fait pour m'en faire...

Je me souvenais des paroles du gars aux cheveux hérissés, il avait dit que ce type avait attaqué Dali et torturé une petite fille... m'enfin ce type ne me paraissait pas plus honnête à vrai dire, il avait toute l'allure du voleur donc bon... et puis dernièrement, je me suis déjà fait avoir avec cette histoire à Bloumecia, donc je vais arrêter un peu de me mêler de ce qui ne me regarde pas.

J'allais donc m'asseoir, il restait une place à côté du type aux yeux rouges, je posais mes coudes sur mes genoux et calais mon menton dans ma main, regardant encore le terrain de Lynoh d'un air boudeur.

Ouais non, elle était pas terrible cette journée en fait. Oh? Du chocolat? Je le regardais du coin de l'œil, il paraît que c'est un bon anti-dépresseur... et il en avait beaucoup en plus?

«Euh... vous avez acheté ça où, s'il vous plaît?» j'ai pas vu passer le vendeur...

========================

Cixi s'assoit à côté de T-Ckilla (allez hop! soyons fous!)



Superbe Kitou by Prompto! Merci heart
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shellie
Chasseuse à Chansonnette

Chasseuse à Chansonnette

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 14
HP : 2600/2600
MP : 75/75
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Les Gradins   Jeu 23 Aoû - 20:01

Shellie revient du terrain 3

S'il y avait quelque chose de positif à en tirer de ce dernier combat, c'était qu'aussi ennuyant puisse-t-il avoir été, il s'était terminé relativement vite. Avec un dernier élan, la sauvageonne s'était jetée en direction de Gippel avec des gestes qui rappelaient plus une bête sauvage qu'une guerrière. Avec une première feinte, elle lui asséna un violent coup de pied qui l'envoya valser au pays des songes. Sur le coup, Shellie le considérait un peu chanceux. Lui avait eu droit à un plus beau combat, et en plus maintenant il avait l'excuse parfaite pour piquer une sieste à l'infirmerie. Bien sûr, peu importe où elle se trouvait ici, elle pouvait toujours entendre le brouhaha incessant de la foule, mais au moins elle se serait faite légèrement en retrait. Ici, plutôt, elle devait trouver un recoin un peu plus tranquille par ses propres moyens. L'espace entre l'avant des gradins et les balcons était propice, lui offrant un endroit à l'ombre sans que l'on vienne la déranger parce ce que, supposément, elle n'avait pas le droit d'aller au sommet des panneaux publicitaires. Décidément, pourquoi les humains se devaient-ils d'avoir autant de règles pour tout et n'importe quoi?

Finalement, elle trouva de quoi s'étaler de tout son long, et commença la tâche ardue de démêler ses bois. Après son deuxième combat et le court coma auquel elle avait été sujette, la makonoïde n'avait pas eu le temps de s'y mettre. Luisant faiblement, ils retrouvaient lentement leur forme habituelle pour ressembler moins à de folles branches. Que son geste de partager son point de vue un peu unique du monde ait laissé son impression ou pas, elle en payait les frais en ce moment. Cet événement lui offrait tout de même quelques avenues à explorer, celle entre autres de pousser quelqu'un à ressentir malgré lui. Si ça se trouvait, les siens n'étaient peut-être pas si perdus que cela si jamais elle arrivait à développer suffisamment sa propre Voix pour qu'ils entendent, ressentent, et pensent enfin.

Mais alors à peine que la petite sauvage semblait avoir terminé sa toilette et s'apprêtait à piquer un somme bien mérité, quelque chose approchait avec insistance. Une humaine, à fleur de peau, sortait de la foule pour venir trouver un coin tranquille tout comme elle. Son coeur battait si vite et fort que la sauvage pouvait l'entendre de son perchoir, même avec le bruit de la foule. Ce n'était pas exactement de sa faute, mais son état paniqué avait de quoi l'empêcher de dormir à être dans tous ses états aussi près d'elle. Fouillant brièvement dans ses affaires, elle en tira la petite boîte à musique qu'elle avait prit avec elle pendant son exploration du tombeau du roi oublié. Un petit quelque chose qui tenait dans la paume de la main. Malgré son âge, cette petite boîte de bois verni ornée de filigranes dorés avait gardé son lustre. À l'intérieur, trois mogs dansant avec des instruments tournaient lentement au son de cette musique mécanique. Un objet destiné à aider les enfants à s'y bercer. Shellie pouvait toujours sentir les souvenirs qui l'imprégnait. Un trésor même sans sa valeur matérielle.

À la manière d'un chat, elle la posa sur le rebord d'où elle était perchée, et la poussa gentiment du bout du doigt. La boîte en tomba tout juste sur les genoux de la spectatrice affolée. Peu importe sa raison, peut-être qu'avec cela, peut-être juste, sa Voix, celle de son coeur, ferait moins de boucan. Peut-être juste assez pour lui permettre enfin de dormir avant la finale, si elle était sélectionnée. Elle espérait que non en fait...


====================

Shellie laisse «accidentellement» tomber une petite boîte à musique sur les genoux de Floe de son perchoir. siffle
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Floe
Sage Blanche

Sage Blanche

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 3
HP : 800/800
MP : 20/20
Statistiques :




Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Les Gradins   Ven 24 Aoû - 16:06

Floe tentait de se calmer, mais elle n'y arrivait tout simplement pas... L'idée d'avoir été si proche de quelqu'un qui était potentiellement un meurtrier— de masse, en plus !— avait de quoi lui donner la nausée mais et surtout l'avoir sévèrement angoissée. Elle s'était peut-être vendue en disant ces choses, peut-être qu'il se douterait de quelque chose, mais tant pis.
C'était chose faite à présent et elle n'y pouvait plus rien.

Alors qu'elle commençait à se rappeler de ces étranges contenants dans lesquels il y avait de l'eau ; elle connaissait les flacons en verre pour les potions ou les éthers mais ces bouteilles d'eau étaient vraiment étranges ; quelque chose lui tomba sur les genoux, la faisant légèrement sursauter. Elle crut dans la première demi-seconde que ça pourrait être un caillou ou quoi, mais bien vite, elle remarqua les jolies dessins dorées sur les côtés et, surtout, l'ouverture en son centre.
« Tiens... ? » Prudemment, elle cueillit la boîte à musique et l'admira sous différentes coutures avant de regarder un peu autour d'elle - sans penser à regarder au-dessus d'elle. Elle ne voyait absolument personne cela dit, si bien qu'elle s'autorisa un brin de curiosité et ouvrit l'objet pour voir des petits moogles qui dansaient avec une apaisante mélodie.

Pendant plusieurs secondes, Floe fut comme captivée par cette petite figurine qui dansait. Elle n'avait jamais vu de boîte à musique mais elle en connaissait le principe et se plut à écouter la musique avant de la fermer lorsqu'elle eut terminée son tour. L'effet souhaité fut là : elle se calma et eut même un léger sourire alors que la mélodie atteignait sa dernière note.

La mage blanche se leva et regarda un peu autour d'elle. Ce n'était pas à elle, évidemment, alors... Elle devrait le rendre à son propriétaire.
Ses yeux zonèrent un peu les gradins, elle regarda vers l'homme aux cheveux rouges à nouveau et sentit un ignoble frisson lui prendre le dos et un nœud naître dans son estomac. Non, ça ne pouvait pas venir de lui, et puis, la blondinette qui était venue lui parler un peu plus tôt s'était installé à côté de lui, donc elle devait le distraire quoi... D'ailleurs, où était la femme aux queues de renard ?

Son regard grimpa dans les gradins et elle vit une étrange jeune demoiselle en hauteur. C'était l'une des combattantes. Elle se débrouillait merveilleusement bien et allait certainement être dans la finale... Floe monta quelques marches, la boîte à musique dans la paume de sa main légèrement fermée.
« Excusez-moi ? Est-ce à vous ? Je crains que ce ne soit tombé... »
Oui et elle était tout à fait au courant ! C'était Floe qui ne s'imaginait pas que ce fut tout à fait volontaire.

A ce moment-là, les résultats furent annoncés et une finale allait se dérouler entre quatre personnes. La personne à qui elle parlait faisait partie des finalistes justement, donc la conversation allait être assez brève...
« Heureusement que c'est tombé sur moi, cela aurait été navrant qu'une si délicate petite chose se brise en heurtant le sol. » Commenta-t-elle en étirant un léger sourire amical.

==================

Floe cherche d'où vient cette boîte à musique et pense avoir trouvé Razz
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
T-ckilla M
Rokumeikai

Rokumeikai

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 16
HP : 3000/3000
MP : 85/85
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Les Gradins   Sam 25 Aoû - 0:35

Le Néant est absolu.
Il est la réponse, l'ultime finalité du chemin tortueux et épineux qu'est le mensonge devant mes yeux. Cette réalité difforme n'attend que de se briser avec fracas. Nos serviteurs se déverseront alors sur ce monde et le consumeront pour que rien, non rien, ne demeure. Et mon rôle, en tant qu'ange, est d'apporter la Ruine à ce spectacle navrant qu'est la vie, afin d'accomplir Sa volonté.


Cette jeune enfant, assise à mes côtés, me fit part du profond trauma qui l'habitait. Dali, fier village de paysans d'Héra, avait brûlé suite aux exactions d'un groupe connu sous le nom du Rokumeikai. Les morts se comptaient par centaines et le souvenir de leurs visages déformés par l'horreur du sort qui les attendait me revint à l'esprit. Et, devant cette pièce macabre, je conservais mon attitude inébranlable. Pourquoi se repentir de la mort d'insectes, de microbes, de particules? Ces rats sont légions, le trépas de quelques uns n'a aucune incidence. Aucun Homme n'a de remords lorsqu'il élimine un béhémot, un ahriman ou un élémentaire, aussi n'ais-je aucun scrupule à effacer un millier d'entre eux. Ils sont une plaie béante et gorgée de pue, comme l'est Héméra toute entière.


Il n'y a aucune justice. Elle n'est qu'un fantasme, le propre de l'Homme. Lorsque le chat tue la souris par amusement, aucune juste punition ne lui sera octroyée. Lorsque les animaux s'entre-dévorent, lorsque les monstres se font tués et découper en pièces pour nourrir la bouche d'enfants et les vêtir, lorsque ces mêmes monstres tuent à leurs tours... Il n'y a aucune Justice, tout simplement car elle n'existe pas. Tout comme le Bien et le Mal. Ce ne sont que des notions abstraites. Tuer est mal? C'est pourtant la profession de tout aventurier. L'Homme ne fait que juger ce qui le concerne et se cache derrière une hypocrisie qui frôle l'endoctrinement. Car l'Homme a Peur.


Toutes ses années à voir les mêmes actes, les mêmes gestes, les mêmes paroles... Dans l'univers, une vie n'a aucune signification. Elle n'est qu'une étincelle, un flash, qui disparaît aussitôt. Aussi ses paysans de Dali, quelqu'ils furent, n'étaient que grains de sable dans l'immense désert qu'est cette réalité.


C'est cela, oui cela, que je voulais transmettre à cette jeune femme. Ma tache étant de faire revenir le monde au vide originel, il fallait qu'elle comprenne qu'il n'y a rien à atteindre de cette terre. Justice, Moral, Sentiments... Tout cela n'aura bientôt plus d'importance. C'est pour cela que je peux avancer sans jamais regarder les cadavres que je laisse dans mon sillage. C'est pour cela que je suis prêt à tout. L'échec n'est tout simplement pas envisageable.


Malheureusement, cette magnifique tête blonde semble croire que la Justice frappera les auteurs du massacre. Il m'apparaît en cet instant évident qu'elle se doute de mon implication dans cette tragédie. Ses propos ne sont pas aussi directs que ceux de la renarde, mais je vois clair à travers ses derniers. Que croit-elle? Pense-t-elle être en mesure de s'en prendre à moi? Est-ce elle qui me délivrera ma sentence? Peu probable. Je réalise alors que cela fait au moins deux demoiselles qui sont au courant. Celles-ci ne semblent pas venir sous les ordres de sa majesté Grenat ou de sa gardienne Edna. En d'autres termes, le jeune homme que j'ai pu observer dans l'esprit d'Ahri est ma seule piste. Parfait.


Jouer les sauveurs à Tréno m'a diverti un temps, mais à présent je réalise qu'il m'est bien plus aisé de me faire des ennemis. Les soumettre et agrandir mon organisation devrait être plus simple à présent que je me suis montré ainsi. Néanmoins, augmenter mes opposants doit se faire intelligemment...


Je regarde la demoiselle s'en aller. J'hésite à la rattraper. La saisir par la main me permettrait de lui lancer un sort rapide et de lui montrer les horreurs que j'ai faite. Briser son espoir serait si simple. Son cœur si blanc serait alors souillé par la triste vision de son impuissance. Malheureusement, je suis encore bien faible, au centre de ses primates qui sont autant d'ennemis potentiels. Mieux vaut continuer à faire profil bas. Si elle trouve le courage de revenir, j'aviserai.


Les combats se poursuivirent, bien que je ne m'y intéressais plus vraiment. Cixi, l'Al-Bhed que je suspecte d'être celle de ma vision à Alexandrie, abandonne son match et finit par me rejoindre. Voilà une bien curieuse coïncidence. Je reste aux aguets, bien que ne dévoilant rien. Compte-t-elle se présenter elle aussi comme l'une de mes ennemies?


A ma grande stupéfaction, elle s’intéresse davantage à ce chocolat qui hante mon esprit. Pris de court puisque dans l'attente d'autre chose, je me mets à lâcher un léger rire. Je pose mon regard de sang sur elle, puis finis par lui répondre.


" Désolé, désolé, je ne m'attendais juste pas à ce genre de demande. "


Je penche la tête sur le côté, essayant de ne pas me faire trop intimidant. J'ai eu mon lot de sensations pour aujourd'hui, aussi ne suis-je maintenant qu'un spectateur ordinaire.


" Je l'ai pris auprès d'un vendeur il y a quelques minutes, mais je crains d'avoir épuisé tout son stock, on ne risque pas de le voir repasser de sitôt. "


Je fis mine de sourire, bien que l'exercice demeurait difficile. Cela faisait des siècles que j'avais banni les émotions impures de mon âme noire.


" Après, j'ai largement de quoi partager si cela vous intéresse. Et puis, combattre a dû vous creuser l'appétit. "


Je sortis une tablette et la tendit à ma nouvelle voisine. A vrai dire, elle me serait plutôt utile. A force de succomber à ce sortilège, je risquais de prendre beaucoup de poids, ce qui ne serait pas sans conséquence sur ma morphologie.


Je tournais alors les yeux vers les terrains. Cette Al-Bhed avait affronté Lynoh et, au vu de la façon qu'elle avait de le regarder, elle semblait... Lui porter un intérêt tout particulier. Cet ennui dans ses yeux trahissait-il quelque chose de plus profond?


" Lynoh, hein? "


Je m'installai au fond de mon siège et posa mon regard sur le terrain où ce dernier allait finir son combat.


" Est-ce à vous qu'il a fais sa déclaration? "


Peut-être est-ce cela qui la contrariait? Allez savoir. Non pas que cela m'importait, mais sympathiser me permettrait peut-être de l'éliminer de la liste de mes ennemis futurs.

_______________________________________

T-ckilla parle à Cixi et lui propose du CHOCOLAT  Coeur2
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cixi
Pro Makina!

Pro Makina!

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 28
HP : 5750/5750
MP : 169/169
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Les Gradins   Sam 25 Aoû - 17:45

Vraiment drôle de type. Mais quand on appartient à un peuple qui a été persécuté toute sa vie, on apprend vite à ne pas faire de conclusions hâtives sur l'apparence ou les réactions. Après tout, les guados sont pas les gars les plus funs qui existent, et les ronsos peuvent vraiment avoir un caractère de merde... Certes, je gardais dans ma tête la déclaration du type aux cheveux hérissés, mais d'un autre côté, son histoire avec la petite fille torturée et qui avait reconnu son bourreau. De ce que j'avais entendu aux infos, il n'y avait eu aucun survivant de l'attaque de Dali, est-ce que les gens qui ont fait ça auraient vraiment laissé une gamine en vie?

Je ne pouvais m'empêcher de penser que ce serait louche, que ce type était louche autant que ce T-Ckilla, et j'avais déjà montré ne pas être très douée pour juger les gens au premier regard, alors je préférais rester neutre sur la question.

Heureusement que Mélody n'était plus là, surement m'aurait-elle incendié de rester près de ce gars. Mais bref!

Il tenait à la main une belle tablette de chocolat, et malgré mes efforts, si je voyais des marchands de pop-corn, bonbons et autres sucreries, aucun chocolat à l'horizon! Hors, vu mon état un peu déprimé, ça m'aurait davantage fait du bien! Aussi, je me renseignais et je fus surprise de voir l'autre rigoler? Ce type pouvait rire? Comme quoi... je souriais en retour du coup

«Euh, ben contente de vous faire rire tiens!» mon visage s'assombrissait du coup, sérieux, j'avais réussi à faire rire le type le plus glacial du tournoi et j'avais pas arraché le moindre sourire à Lynoh. Y'avait vraiment de quoi déprimer!

Il finit par me tendre un morceau de chocolat, alors je le remerciais en prenant au moins deux barres

«Merci... je peux vous rembourser si vous voulez?» si je lui en pique, hein? Mais bon, il s'intéressait au dernier combat, Lynoh contre Prompto... en voyant les résultats, je me rendais compte qu'effectivement, celui qui gagnerait serait en finale, j'étais d'autant plus rassurée d'avoir abandonné du coup. Ça aurait été dommage que je leur vole cette possibilité. Je souriais en voyant que Lynoh, comme à son habitude, était stratégique jusqu'au bout. Usant d'une potion alors que son adversaire entrait en état de haute adrénaline, mais il ne lui restait pas assez d'énergie pour tenir trop longtemps les coups de l'épéiste. Je manquais de m'étrangler alors que T-Ckilla pensait qu'il pensait à moi lorsqu'il avait fait sa déclaration!!

«Kof kof... moi? Vous rigolez? Houla non... l'élue de son cœur euh... je sais pas si vous l'avez vue, elle est restée assez longtemps près de la rambarde pour voir les terrains? Elle ne passe pas inaperçue mais bon, un kimono, de longs cheveux blancs, des yeux de feu... Elle avait participé à la bataille navale y'a quelques mois?» au cas où si ce type passe aux infos... je ne savais pas s'il comptait se renseigner sur nous ou quoi, mais franchement, je lui déconseillais de chercher à s'en prendre à Mélody pour atteindre Lynoh! Il aurait une drôle de surprise avec elle...

Je le regardais un moment, puis je finissais par lâcher e morceau

«Hum.. dites... j'espère que vous ne le prendrez pas mal mais... qu'est-ce que vous êtes? J'ai pas mal voyagé, j'ai vu beaucoup de races différentes, certaines plus ou moins proches de l'apparence humaine, mais vous? Je ne crois pas avoir vu un être comme vous?» cash, comme ça, sans préavis! Autant savoir hein? «moi par exemple, je suis une al-bhed, même si d'une certaine manière, je suis humaine, j'ai quand même des particularités génétiques légèrement différentes des humains, comme mes yeux... mais vous, faut reconnaître que vous êtes spécial» et puis je désignais du doigt le chocolat «et vous avez une alimentation peu commune! Et un sacré système digestif pour ne vous nourrir que de chocolat!»

Bon, ce n'était peut-être pas son alimentation unique, mais quand je voyais les quantités achetées, ça devait faire partie de son régime alimentaire principal! Je me tournais vers le terrain de Lynoh pour voir qu'il avait fini, je me demandais s'il allait me chercher ou s'il allait plutôt chercher Mélody...

Connaissant l'animal, je penchais pour la seconde solution. J'ignorais qu'elle était vraiment partie. Au moins, il était en finale! J'étais contente pour lui!
========================

Cixi continue de parler avec Tek-Tek!



Superbe Kitou by Prompto! Merci heart
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Prompto Argentum
Maniac du Clic!

Maniac du Clic!

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 4
HP : 950/950
MP : 25/25
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Les Gradins   Sam 25 Aoû - 21:41

Prompto vient du terrain 2

C’était la fin et Prompto le sentait bien. Il se concentra alors et pris d’une bouffée d’adrénaline sortit un deuxième revolver et commença à surcharger ses armes. Sa rafale de balles atteignit Lynoh qui semblait avoir prit pas mal de dégâts.

Malheureusement pour le blondinet, le champignon, mût d’un éclair de conscience, l’attaqua plus lourdement que d’habitude. Le samouraï quant à lui se soigna à l’aide d’une super potion. Le pistolero réitéra son attaque spéciale et constata que cela ne serait pas suffisant. Lynoh bondit alors sur lui et ce fut le noir complet.

Prompto se réveilla en infirmerie. Il avait perdu mais se sentait assez heureux d’avoir pu se bagarrer un peu. Après tout il fallait qu’il se dérouille et ce tournoi en était la parfaite occasion. Ce qu’il ne savait pas par contre, c’est ce qu’il s’était passé dans les gradins. Floe avait apparemment rencontré le malfaiteur de Dali et comptait sans doute en parler plus en détails au blondinet. Le jeune homme, même s’ils s’étaient rencontrés à peine hier, était impatient de retrouver sa compagne de route.

Elle se trouvait un peu plus loin que T-Ckilla et juste en dessous de Shellie qui s’était encore mise en hauteur. Prompto l’avait reconnue à son style boisé si particulier. Prompto avait vu la petite scène de loin. Il parcourait les marches des gradins et venait de comprendre le petit manège. Floe avait l’air bien contrarié, assise et seule. Shellie avait alors poussé une petite boîte sur les genoux de la blondinette. Le photographe ne voyait pas très bien ce que cela pouvait être d’aussi loin. Mais une fois plus près, il constata que c’était une boîte à musique.

Le jeune homme se souvenait lors de son combat, que la jeune fille boisée pouvait entendre les « voix » des autres là où d’autres captaient le non-verbal. Sans doute avait-elle vu que Floe était bouleversée. Prompto arriva alors enfin près de son amie.

« Je suis là ! s’exclama Prompto. Tiens c’est mignon ça, c’est quoi ? »

Le pistolero se doutait bien de la nature de cet objet, il souhaitait juste engager la conversation. La musique douce teintait bien joliment aux oreilles de Prompto et après quelques secondes, ne put s’empêcher de demander.

« Tout va bien Floe ? »

L’instant d’après, les résultats s’affichèrent sur les écrans. Les photos des candidats accédant à la finale défilèrent. Prompto n’était pas sélectionner et s’installa en réponse, bien confortablement sur son siège, content de pouvoir se reposer et de profiter du spectacle.

« Hmm, cette fois-ci je reste ! »



________________________________
Prompto s'installe à côté de Floe
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ahri
Envoûtement Sauvage

Envoûtement Sauvage

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 4
HP : 950/950
MP : 25/25
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Les Gradins   Dim 26 Aoû - 14:37

Le temps que je fasse un seul combat, il avait eu le temps de se faire deux ennemies qu'il disait... Et il leur avait piqué quelque chose en plus. Bien que je ne me permettrait pas de juger, mon regard et le sourire s'y associant prouverait bien que j'aurais pu le réprimander pour son manque de prudence mais je me ravisai en sachant que, moi même, j'étais mal placée pour parler avec ce que j'avais pu faire. Il s'excusa d'ailleurs d'avoir du me faire passer un tel message vu qu'il semblerait avoir pu voir à la télévision ce que j'avais fait pendant mon combat... Il devait vraiment être ultra rapide pour avoir eu le temps de faire tout ça pendant juste ce temps là.

- T'inquiète pas. Tant que je suis ici, je ne risque rien. Et même hors des gradins, je ne pense pas qu'il risquerait de faire quoi que ce soit tant que je ne suis pas seule.

Il ne pouvait pas juger ma puissance tout comme on ne pourrait pas jauger la sienne. Il ne pouvait donc pas savoir que je n'étais pas aussi forte qu'ici et ne se risquerait pas à m'attaquer au pif s'il réfléchissait autant qu'il en avait donné l'impression. De son côté, Yusuke ne voulait pas prendre le risque de se faire transpercer l'esprit et révéler ses pensées sans rien pouvoir faire. C'était compréhensible et c'était pourquoi il préférait ne pas le rencontrer personnellement tout de suite non plus.

Sur un autre point, comme il avait pu voir les résultats, il me félicita de mon classement et de ma technique de soin. Autant dire qu'il m'avait quand même bien conseillé pour la faire à la base. Donc, finalement, il ne reprendrait pas l'idée, c'était moi qui lui avait pris son idée.
- T'as quand même été d'une bonne aide pour me conseiller sur cette technique.

J'aurais sans doute claqué mes économies dans un truc plus offensif me connaissant.

Concernant Floe, qui restait avec T-ckilla, je ne savais pas moi même ce qu'elle pouvait faire mais j'avais cru comprendre que ça concernait l'attaque de Dali donc je fis un signe positif de la tête pour lui répondre.
- Je crois. Même si j'ai cru qu'il cherchait à l'embobiner et j'ai préféré intervenir avant qu'il ne tente quoi que ce soit sur elle.

Au moins, comme il le disait, je serais tranquille personnellement : il n'irait pas en finale... Non, mais il y aurait son acolyte. D'ailleurs, il voulait savoir si j'avais remarqué des personnes proches de lui. Je cherchai donc Cid du regard mais comme je ne le remarquai pas, je me fis la remarque qu'il avait sans doute du le voir sur mon terrain tout à l'heure...

- Le vieux avec des lunettes rondes contre qui j'étais sur le même terrain. Ils sont clairement ensemble.

Ce qui pourrait expliquer les difficultés que j'y avais rencontrées vu que T-ckilla n'avait jamais cherché à s'en prendre à Cidolfus et que lui... Bah, il semblait jouer à pile ou face et attaquer au pif...

En tout cas, le dernier combat se termina et le temps s'écoula permettant à tout le monde de manger un morceau avant qu'on ne se fasse appeler en finale. Et, en effet, je n'étais pas avec ce type... Mais je retrouverais le vieux justement et deux adversaires que je n'avais pas affronté : Lynoh et Shellie.

- Bon, c'est la dernière. File pas en douce, on se retrouve après.

Non pas que j'avais peur de me faire attaquer à la sortie mais j'avais encore des trucs à lui dire aussi, notamment sur ce qu'il avait été chourave à ces deux nouvelles ennemies. J'avais bien des idées sur ce que ça pourrait être avec ce qu'il m'avait déjà dit mais c'était le genre de sujet que je préférais aborder là où la foule serait moins épaisse...

Ahri se dirige vers le terrain 1
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shellie
Chasseuse à Chansonnette

Chasseuse à Chansonnette

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 14
HP : 2600/2600
MP : 75/75
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Les Gradins   Dim 26 Aoû - 16:32

Il fallait s'attendre à ce que Floe recherche la source de cette drôle d'intervention. Pendant un moment au moins, Shellie avait eu ce qu'elle voulait. Il ne fallait pas trop se tromper sur ses intentions, tout le bruit qu'elle faisait était ce qui l'avait poussée à agir. Une détresse difficile à manquer après qu'elle soit restée aussi proche. C'était chose à laquelle la makonoïde était habituée après avoir mit pied dans une ville pour la première fois. En cherchant la coupable, elle arrêta ses soupçons sur Shellie qui s'étira un peu en redoutant la rencontre. Elle releva un visage un peu endormi pour croiser son regard. Ses yeux se posèrent par après sur sa main tendue qui y tenait la boîte. Visiblement, elle pensait l'avoir faite tout bonnement tomber par inadvertance. La petite sauvage se recoucha de tout son long. Elle rabaissa sa tête pour reposer contre ses mains et referma ses yeux rouges, mais daigna au moins lui répondre.

-Elle l'a trouvée, mais elle n'a pas d'utilité pour ce genre de trésor. Si l'objet lui apporte réconfort, alors qu'elle le garde. Sa voix était agitée et l'empêchait de dormir.

Aussi simplement que cela. Dit d'une manière un peu sèche, son but de la consoler n'était pas d'une raison purement charitable, mais le résultat était là. Elle lui laissait bien le choix de la lui remettre ou non, précisant qu'elle n'en avait pas de réelle utilité, ni personne à qui le donner. De son côté, la makonoïde avait bien l'intention de faire sieste avant son dernier combat ici. Elle en cherchait l'occasion depuis son dernier combat et y avait enfin trouvé une occasion. Même l'arrivée d'un autre bruyant qu'elle reconnaissait bien ne serait pas assez pour la perturber pour la laisser lentement s'endormir. À sa question où il cherchait à s'enquérir de ce qui l'avait mise dans tous ses états, Shellie se contenta de se retourner juste assez pour pointer d'un geste las la source. L'homme aux cheveux hérissés qu'ils avaient tous les deux combattu pendant ce tournoi. Personnellement, elle ne sentait absolument rien émaner de lui, mais il semblait avoir un ego bien à lui qui existait.

-Une autre voix est prise à l'intérieur. Shellie l'a senti momentanément quand ils étaient connectés. Il a le pouvoir de remplacer vos Voix par sa volonté, alors qu'ils soient prudents. Elle l'aurait bien tué, mais les règles de ce tournoi l'en empêche.

Et sur ces paroles, la sauvageonne se retourna pour continuer son somme en faisant mine d'être dure d'oreille. Ce serait tout ce qu'ils auraient d'elle pour le moment. Ce T-ckilla et elle étaient pour ainsi dire deux créatures aux opposés absolus, alors autant dire que ses propositions de le rejoindre étaient sans espoir. Il y avait peu de choses en ce monde qui pouvait causer la makonoïde à vouloir chèrement l'extermination d'une personne, mais détruire la volonté et l'ego de quelqu'un pour la manipuler était clairement l'une d'elles. Elle en avait assez sur les bras avec la Néo-ShinRa qui accomplissait des desseins tout aussi répréhensibles, alors il devrait attendre avant qu'elle ne décide de se pencher sur son cas.


======================

Shellie pique une sieste avant de se rendre par la suite au terrain numéro un.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Floe
Sage Blanche

Sage Blanche

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 3
HP : 800/800
MP : 20/20
Statistiques :




Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Les Gradins   Mer 29 Aoû - 14:32

Cette étrange demoiselle somnolente mentionna à Floe qu'en gros, elle pouvait garder cette boîte à musique, qu'elle n'en avait aucune utilité ni attachement. Elle parla de «voix» et la magicienne blanche abaissa peu à peu sa main en cherchant ce qu'elle voulait dire, quelle voix ?
Floe sursauta soudainement en entendant Prompto arriver, celui-ci la salua en mentionnant qu'il restait maintenant, en gros, il ne retournerait pas sur les terrains, il était hors course à présent. Rassurée de ne plus être seule, la Guerrière de la Lumière étira un léger sourire avant de hocher de la tête.

Avant qu'ils ne puissent poursuivre quelque conversation, la fillette aux cheveux de menthe parla de l'individu qui mettait tellement Floe mal à l'aise, ce T-ckilla, en leur disant d'être prudents, qu'il pouvait remplacer leurs «voix» par la sienne... Voulait-elle dire sa conscience ? Sa volonté ? Quelque chose comme ça ?
Mais voilà qu'elle se détournait, lassée de la discussion, désireuse de dormir.

Floe était gênée de l'embarrasser davantage, mais...
« Merci... pour ce petit trésor. J'en prendrai soin. » Ce n'était peut-être pas important pour elle, mais Floe y voyait une forme de cadeau. Si cette histoire de voix était dans le sens du cœur ou de la conscience ou quoi, en gros, elle avait voulut qu'elle se calme, ou qu'elle se sente mieux, alors... elle ne pouvait qu'être reconnaissante vis-à-vis de cette intention, même si c'était dans le sens de "tu m'empêches de dormir alors tais-toi".

Elle s'éloigna, laissant la demoiselle toute seule. Elle guida Prompto vers la place où elle était assise préalablement, préférant se tenir à l'écart des autres. Elle jeta un regard vers l'homme aux cheveux hérissés rouge, et constata que la blondinette discutait toujours avec. Ne le craignait-elle pas ? Ou l'appel du chocolat est-il si intense ? Bah ! Chacun son truc.

Maintenant isolée avec le pistolero, la mage blanche lui indiqua de s'asseoir à côté d'elle.
« Je suis désolée que tu ne sois pas en finale... Mais tu t'es très bien défendu ! Je te félicite pour tes efforts. » Souriante, elle était on ne peut plus honnête. Elle lui tendit ensuite la boîte à musique pour qu'il la regarde s'il le voulait. « Je ne sais pas trop ce qu'elle voulait dire par "voix", mais selon elle, la mienne l'importunait alors... elle m'a donné cette petite boîte à musique... » Elle l'ouvrit, pour montrer les deux petits moogles qui dansaient au rythme de cette mignonne mélodie. « Connais-tu ces créatures ? J'ignore ce qu'elles sont. »
Parce que sur son monde, les moogles n'existaient pas.

==================

Floe discute avec Prompto!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé



Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Les Gradins   

Revenir en haut Aller en bas
 
Les Gradins
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 4 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Final Fantasy Rebirth :: Dol :: Continent de Galbadia :: Plaines de Galbadia :: Le Tournoi de Galbadia-
Administration
Pour commencer
Gaïa
Dol
Héra
Spira
La Planète Bleue
Le reste de la Carte
Hors RP
Archives