Forum rpg basé sur les univers des FF VII, VIII, IX et X.
 

Partagez | 
 

 Un village de magie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Vilal Rannveig
Commandant Brutos

Commandant Brutos

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 25
HP : 5000/5000
MP : 145/145
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Un village de magie   Ven 27 Juil - 9:38

Cette journée avait été aussi épuisante physiquement que mentalement pour le chevalier, et s'allonger enfin était plus que salvateur pour ce soir. Soigneusement allongé, il posa un regard sur son petit chocobo de bois avant de souhaiter une bonne nuit à Suri.
La nuit fut calme, mais il fut réveillé par un mouvement à côté de lui, il ouvrit les yeux et tourna la tête, la lune éclairait faiblement la chambre, mais il remarqua que Suri avait bougé et qu'elle s'était blottie contre lui. Avait-elle froid? Il tendit son bras libre pour ramener le draps sur elle, en bougeant, elle l'avait quelque peu retiré, mais au lieu d'avoir l'effet escompté, ce fut presque pire puisqu'elle s'accrocha carrément à lui. Il supposait qu'elle faisait peut-être un mauvais rêve après les récents événements et qu'elle avait donc besoin d'être rassurée, c'est pourquoi il ne bougea pas et la laissa ainsi, fermant les yeux pour se rendormir.

Le lendemain matin, il fut réveillé à l'aube, mais Suri était toujours accrochée à son bras. De là où il était, il ne voyait que ses cheveux blancs, certaines mèches s'étaient jetées sur son torse, ça le chatouillait un peu, alors du bout des doigts de sa main libre, il les poussa un peu. Il tourna ensuite la tête et regarda son petit chocobo, il sourit légèrement, ce qui le fit réfléchir.

Était-il heureux?

Il se souvenait de ce qu'avait dit le serveur, voir quelque chose de joli au réveil vous rendait normalement heureux. Il resta quelques secondes comme ça, à fixer le chocobo pour essayer de réfléchir à la question, mais ignorant clairement ce que signifiait être heureux, il n'était pas sûr de ce qu'il ressentait. Il baissa les yeux pour essayer de voir Suri, mais il ne pouvait la voir sans se lever, et il ne voulait pas la déranger. Au final, il enfonça davantage sa tête dans son coussin pour fixer le plafond, il n'avait pas l'impression de se sentir différent des autres matins, même s'il acceptait de reconnaître qu'il appréciait la vision du chocobo et que le contact de Suri contre lui n'était pas désagréable en soit, il n'était pas sûr que ça signifie être heureux pour autant.

En ayant finalement assez de devoir encore se trifouiller la cervelle pour comprendre ce qu'il ressentait, il tendit le bras et fouilla un peu dans la table de nuit à côté de lui, il y avait toujours des livres normalement là dedans, et il parvint à en attraper un au hasard. Relevant la jambe qui se trouvait le plus près du bord du lit, il cala le livre et pu ainsi tourner les pages avec sa seule main libre. Il avait encore un peu de mal à lire l'écriture mais au moins justement, ça lui permettait de bien s'entraîner.

Deux heures s'écoulèrent ainsi, il avait lu un bon tiers du livre lorsqu'il y eut du mouvement à côté de lui. Vu l'heure, Suri devait commencer à avoir faim - probablement le seul truc apte à la réveiller correctement - et le soleil éclairait bien la chambre à présent. Une chose était sure, il n'irait pas courir ce matin, il faisait déjà trop chaud pour ça. Il pencha la tête sur le côté, son bras était un peu engourdi en fait, et la jeune femme lui avait un peu bavé dessus.

«Bonjour? Est-ce que ça va?» supposant que si elle s'était accrochée à lui avec la force du désespoir comme une moule à son rocher, c'était par angoisse ou peur, il estimait devoir s'enquérir de son état «Tu as fait un cauchemar?» il la laissa le lâcher, il dut ouvrir et fermer sa main à plusieurs reprises, une légère douleur au niveau coude suite au manque de circulation sanguine, il put se redresser totalement et fit aussi quelques légers mouvements de son épaule

«Tu as vraiment une sacré poigne, je pense que même si je l'avais voulu, je n'aurais pas pu te décrocher sans te réveiller.» puis il se tourna vers elle, son regard trahissait encore cette légère inquiétude - comme quoi tout arrive «tu as bien dormi tout de même?» et elle devait avoir faim aussi, s'ils voulaient aller voir l'Ancien, ils avaient plutôt intérêt à aller prendre leur petit déjeuner assez vite pour partir!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Suri Hawthorne
Fille du Dragon

Fille du Dragon

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 24
HP : 4750/4750
MP : 137/137
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Un village de magie   Ven 27 Juil - 10:45

Dormir après une épuisante journée, c'était déjà divin, mais dormir avec une présence rassurante à ses côtés en bonus, autant dire qu'on dormait vachement bien et profondément ! Un peu trop du coup, puisque Suri empêcha Vilal de se lever, lui qui était habituellement si matinal, il fut cloué au lit à cause d'elle et elle ne s'en rendit même pas compte avant de se faire réveiller tout naturellement par... bah oui, la faim.
C'est que c'était sacré le petit déjeuner !

Comme elle se réveillait, elle s'étira en émettant un couinement avant de peu à peu réaliser dans quelle situation elle se trouvait. Ah ! AH ! Oups ? Elle sentit le bras du chevalier glisser de son étreinte pour qu'il récupère de sa mobilité mais et surtout pour qu'il se débarrasse de l'engourdissement qu'il avait du coup...
« Ça va oui, très bien. » Un peu confuse quant au pourquoi ou comment elle s'était retrouvée là, Suri, encore à moitié endormie, ne comprit pas trop pourquoi il lui demandait si elle avait fait un cauchemar. « Hm ? Non... pourquoi ? »
Elle ne colla pas tout de suite les morceaux dans sa tête, jusqu'à ce qu'elle comprenne enfin où il voulait en venir. Sans doute s'imaginait-il qu'elle avait eut peur ou quoi et qu'elle s'était accrochée à lui pour ça ? Elle ne saurait même pas dire, elle ne se souvenait pas trop de ses rêves, tant elle avait dormi profondément.
« Ah... désolée pour ça, je suppose que je dormais vraiment bien, j'ai pas fais attention... » Elle sourit, certes navrée, mais elle haussa juste les épaules, banalisant la situation qui aurait put être très embarrassante en d'autres temps ou pour d'autres personnes. Peut-être qu'elle se faisait juste à sa présence, ou peut-être qu'avec le temps, ça la gênait moins. Au début, elle aurait virée rouge pivoine ça oui ! Mais là... non, pas plus que ça. « Et oui j'ai très bien dormi. J'espère juste que je t'ai pas dérangé. » Ce serait bête que sa nuit à lui ait été compromise par ce malheureux réflexe.

Etant la dernière à se lever, elle fit le lit, et récupéra ses affaires. En repensant à ce qu'ils allaient faire aujourd'hui, elle eut une nouvelle angoisse, pour le coup, une vraie. Peut-être que c'était pour ça qu'elle s'était inconsciemment scotchée à lui pendant la nuit. Elle était toujours nerveuse par rapport à la réponse qu'ils allaient avoir et, plus encore, à ce qu'ils trouveraient - ou pas - sur la Lune. Bleh, quelle manière de commencer la journée...

« Allez hop, un bon petit déjeuner, puis... on va voir l'Ancien. » La jeune femme prit une grande et profonde inspiration, qu'elle laissa filer juste après, dans le but de se relaxer et d'éviter de se couper l'appétit quand même. Ce serait un comble ! Pas question de rater le petit déjeuner !

Avant de partir, il faudrait ranger les affaires. Suri jeta un coup d’œil vers la fleur, elle n'avait aucune envie de s'en défaire... Pendant que Vilal se préparait, elle fouilla un peu dans les tiroirs jusqu'à trouver quelque chose qui pourrait l'aider : des feuilles de papier. Elle en prit une et récupéra la Mysia pour la déposer délicatement, ses pétales bien étalés et ouverts, sur une feuille, avant de délicatement la presser avec une autre en prenant soin de ne pas l’abîmer.
Elle sortit le Chiméromicon de ses effets personnels et plaça sa petite création en plein centre, pour que ce soit bien écrasé par le poids. C'était quelque chose qu'on lui avait apprit à Troia, une très belle façon de faire de superbes décorations à petits prix, et aussi un véritable gagne-pain pour une boutique qui vendait des souvenirs et babioles pour les touristes et locaux. Avec toutes ces fleurs, il fallait bien savoir les presser hein...

Après avoir tout rangé, elle se dirigea vers la porte, enfila ses bottes, et fut fin prête à partir. Son regard se tourna vers Vilal qui semblait avoir lui aussi terminé de rassembler ses effets.
« Je suis prête, on peut y aller. J'espère juste que le jeune mage que tu as accosté hier a prévenu l'Ancien, qu'on ne démarque pas à l'improviste... » Manquerait plus qu'ils importunent le vieux mage tiens.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vilal Rannveig
Commandant Brutos

Commandant Brutos

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 25
HP : 5000/5000
MP : 145/145
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Un village de magie   Ven 27 Juil - 21:03

Euh... ben ok. En fait, elle avait bien dormi, pas de cauchemar visiblement, juste qu'elle était bien à dormir à côté de lui. Se passant la main dans les cheveux, Vilal essayait de réfléchir à l'idée qu'elle puisse encore dormir ainsi les prochaines nuits...
«En soit, non, tu ne m'as pas dérangé, juste que je n'ai pas pu aller courir ce matin. Rater l'entraînement une fois n'est pas dérangeant, mais si cela se renouvelle demain, je vais devoir te réveiller.» se tournant vers elle, il espérait qu'elle comprendrait.

Toujours est-il qu'il était temps de se lever. Le chevalier alla se passer un peu d'eau sur le visage, ensuite il s'habilla avant de descendre prendre le petit déjeuner. Il goûta à une pâtisserie locale avec un jus de fruits, ça lui faisait bizarre quand même de ne pas avoir couru, il supposait qu'il irait se faire une petite course peut-être en fin d'après-midi, mais pas trop tard, ce n'était pas bon de courir avant d'aller au lit, mais peut-être avant de manger... enfin ça dépendrait de leur entretien avec l'Ancien.

Après le petit déjeuner, ils étaient remontés ranger leurs affaires, Suri s'attela à mettre la fleur dans un livre, le chevalier la regardait faire, l'air intrigué

«Que fais-tu? Ne vas-tu pas l'abîmer ainsi? Elle sera toute écrasée?» il n'avait jamais vu d'herbier, enfin si mais il n'avait jamais compris en fait. Son frère en faisait beaucoup pour pouvoir bien identifier les fleurs et autres, mais en cela, Vilal ne s'y était jamais intéressé. Après qu'elle lui ait expliqué un peu le principe, il finit de ranger ses affaires et ils se mirent en route.

Le silence régnait à présent, le chevalier se doutait que Suri devait être angoissée à l'idée de ce que pourrait dire l'Ancien au sujet de la Baleine Lunaire, mais honnêtement sur ce coup là, il ne savait pas quoi dire pour la rassurer, n'ayant pas la moindre idée de ce que donnerait l'entretien.

Ils arrivaient ainsi au temple, un mage se tenait devant et par prudence, le jeune homme laissa Suri s'annoncer, on sentait bien qu'il se méfiait, chaut échaudé craint l'eau froide comme on dit! Toujours est-il que le message semblait être bien passé, et on les laissa rejoindre l'Ancien. Le vieil homme était dans ce qui devait être une immense bibliothèque, surement là où se trouvaient les ouvrages les plus rares et les plus précieux sur la magie, domaine qui n'intéressait pas Vilal, mais au fond de lui, il réalisait que Vrass adorerait cet endroit... il n'y avait jamais pensé à vrai dire, et pourtant oui, son frère voudrait surement venir ici, il faudrait qu'il lui en parle le jour où il le verrait. S'il le revoit un jour... oui surement.


«Hey bien! Déjà de retour?»
«Pardonnez-nous de vous déranger, mais il semblerait que vous soyez celui qui ayez les réponses à nos questions concernant notre séjour sur votre monde...»
«Oh oh oh? Vraiment? Est-ce que vous êtes ici dans un pèlerinage de magie?»
«Euh je.. non. Nous sommes à la recherche d'un vaisseau portant le nom de Baleine Lunaire, et il nous a été confié que vous sauriez peut-être quelque chose à ce sujet?»


Le vieil homme haussa des sourcils avant de regarder les deux aventuriers chacun leur tour, rares étaient les gens à connaître la Baleine Lunaire, si les habitants de la Planète Bleue savaient que le vaisseau existait, peu connaissaient son nom.



================

En attente intervention de Karma pour qu'il joue correctement l'Ancien du coup Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Karma
Modo Impartial

Modo Impartial

avatar
Niveau : 666
HP : 666
MP : 666

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Un village de magie   Sam 28 Juil - 16:59

note:
 

Elder L'ancien, patriarche et sommité de la magie en ce lieu, portait des atours prestigieux qui témoignaient de son rang mais aux yeux de ces voyageurs, il devait simplement sembler porter une robe.

Il se tenait droit malgré son ton jovial mais reprit immédiatement son sérieux quand on mentionna le nom de la Baleine Lunaire. Pour beaucoup, il ne s'agissait pas d'un simple vaisseau mais d'un symbole d'espoir ainsi qu'un objet suffisamment important pour qu'on lui accorde des prières. Et de simples voyageurs étaient capable de sortir ce nom si facilement?

Il se racla la gorge pour remettre en place ses pensées, se redonner une consistance et prendre la parole.

- Hélas, Elle est retournée dans les profondeurs des mers après le retour du Roi. Je ne puis donc point vous la remettre.

Il les avait déjà rencontré, bien qu'ils avaient une apparence quelque peu différent à ce moment là. Il les avait conduit lui même vers Baron et maintenant ils revenaient avec le nom de la Baleine Lunaire. S'ils avaient obtenu cette information alors probablement que le Roi Cecil avait donné son feu vert.

- En revanche. Il existe un moyen de la faire revenir. Cependant, il vous faudra prouver votre valeur ainsi que votre détermination.

Il posa son regard vers Vilal, son armure lui rappelait un certain Chevalier Noir d'il y a plusieurs années maintenant. Après un léger sourire, presque imperceptible, il reprit la parole.

- À l'Est d'ici se trouve le mont du Supplice. Jadis le Roi Cecil prit cette même route pour prouver qu'il était digne de notre confiance. Faites de même, rapportez moi une pierre de l'Autel qui se trouve au sommet de la montagne et j'accomplirai le rituel pour ramener la Baleine lunaire.

La mission était simple mais la réussir le serait moins. Cet endroit était périlleux mais s'ils avaient pu faire le voyage jusqu'à Baron et revenir si rapidement, alors ils n'auraient rien à craindre.



Le Patriarche de Mysidia vous demande de prouver votre valeur avant de vous remettre la Baleine Lunaire. Pour ce faire, vous devez atteindre le sommet du mont du Supplice et rapporter une preuve de votre ascension.




Suri gagne 300 gils. Monte au niveau 24

Vilal gagne 350 gils. Monte au niveau 25

-50 gils pour la restauration.





Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Suri Hawthorne
Fille du Dragon

Fille du Dragon

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 24
HP : 4750/4750
MP : 137/137
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Un village de magie   Sam 28 Juil - 17:58

Elle lui avait fait ratée son entrainement... Suri sourit un peu jaune en l'entendant dire que la prochaine fois, il devrait la réveiller pour pouvoir vaquer à ses habituelles occupations. Parfois, il ne s'en rendait pas compte, mais certains de ses mots sonnaient froids. Elle comprenait bien à présent que ce n'était pas foncièrement volontaire, elle savait même qu'il ne voyait rien d'affectueux dans le geste qu'elle avait posée, juste un malheureux réflexe posé pendant son sommeil, mais soit, soit...
« Oui, bien sûr. » Elle se contenta de ça avant de se préparer à partir. Elle dû rassurer le chevalier sur ce qu'était le pressage des fleurs d'ailleurs parce que pendant deux secondes, il s'imagina qu'elle abîmait la Mysia qu'il lui avait offert. Mais pas du tout ! Cela dit, ça ne l'étonnait pas trop qu'il ne connaisse pas cette méthode, il n'avait pas trop une tête à faire de la décoration avec des fleurs faut dire hein ? Mais elle se plut à lui expliquer le procédé avant de partir.

Ils se rendirent chez l'Ancien, où le vieillard se trouvait. Vilal expliqua un peu leur situation et le pourquoi ils étaient ici, surtout, ce qui poussa l'Ancien à répondre en toute honnêteté : la Baleine lunaire était retournée dans son sommeil et hélas, il ne pourrait pas la leur prêter. Suri crut sentir un glaçon lui tomber dans l'estomac. Comme une morsure vint lui pincer la poitrine alors qu'elle baissait le regard, clairement déçue.

Néanmoins, ce n'était pas tout : l'Ancien affirma qu'il existait une façon de rappeler le vaisseau mystique, et leur proposa un marché : comme le roi de Baron jadis, ils devraient prouver leur valeur en grimpant le Mont du Supplice et en récupérant une pierre de l'Autel à son sommet. S'ils y arrivaient, alors il exaucerait leur souhait et ramènerait la Baleine lunaire. Suri releva soudainement la tête, le regard plein d'espoir et un large sourire sur les lèvres.
« Ce sera fait ! » Elle ne réfléchit même pas deux fois, et ne tourna pas sept fois sa langue dans sa bouche avant de parler, hop ! Décision prise, et si Vilal ne voulait pas suivre - bien qu'elle ne voyait pas pourquoi il refuserait - elle irait seule ! Elle ne se rendait pas tellement compte que c'était une périlleuse aventure, mais avec ce qu'ils avaient vécus jusqu'à présent, elle ne doutait pas de leur capacité à exécuter cette quête. « Merci beaucoup pour cette opportunité, vous ne serez pas déçu ! »

Elle se tourna quand même vers Vilal, même si bon, elle venait plus ou moins d'accepter sans lui demander son avis ni attendre d'éventuelles interrogations de sa part... Quoi qu'ils n'étaient pas encore partit, donc il pouvait encore poser des questions s'il le voulait !
« On y va hein ? » Pressée ? A peine. Elle lui demandait son avis, mais pour elle, c'était déjà confirmée et elle était déjà prête à gravir cette montagne à mains nues ! Bon non, sérieusement il faudrait se préparer mais... c'était limite ça.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vilal Rannveig
Commandant Brutos

Commandant Brutos

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 25
HP : 5000/5000
MP : 145/145
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Un village de magie   Sam 28 Juil - 20:58

Dès que Vilal avait parlé de la Baleine Lunaire, l'ambiance semblait avoir changé. L'Ancien était plus sérieux, et semblait vouloir fermer la conversation alors qu'il expliquait que la Baleine reposait désormais sous l'océan
«C'est ce qui nous a été dit, en effet... mais nous pensions que peut-être, vous pourriez nous aider à la retrouver? Sachez que c'est une quête importante et que nous ne nous permettrions pas de vous importuner en d'autre occasion.» si le chevalier n'était pas doué avec les émotions, il était habitué à parler avec de hautes autorités et savait donc employer des mots justes, qui ne se voulaient pas offensant et surtout sincères. Il savait qu'il était inutile de chercher à manipuler ces personnalités qui en avaient vu d'autres, il fallait être clair et honnête.

Finalement, l'Ancien sembla coopératif, mais décidait de les mettre à l'épreuve. Hochant de la tête, les bras croisés, Vilal se montrait particulièrement attentif. Il venait de dire combien cette quête était importante, il fallait maintenant le prouver. Rien de plus normal. Les instructions semblaient claires, grimper une montagne pour en gagner le sommet, et ainsi rapporter une pierre de là haut qui prouverait leur parcours. Le chevalier n'étant pas de ceux capables de tricher - en trouvant quelqu'un qui y serait allé ou autre - il approuva d'un signe de tête

«Si cette montagne s'appelle le Mont du Supplice, je suppose que ce n'est pas sans danger. Mais je présume que vous devez savoir que nous en sommes capables, je ne vous imagine pas nous envoyer à une mort certaine.» il hocha une nouvelle fois de la tête, mais Suri avait déjà répondu pour eux, il se contenta d'approuver «nous irons, oui. Mais il faudra nous préparer un peu.» s'ils devaient grimper en haut d'une montagne, il faudrait prendre des vêtements chauds déjà, et des provisions aussi, mais oui, ils iraient. Se tournant vers l'Ancien, il s'inclina poliment

«Je vous remercie pour cette opportunité. Si possible, une fois que ce sera terminé, j'aimerais m'entretenir avec vous pour une alliance avec un village de mon monde qui est peuplé de nombreux mages noirs.  Je suis persuadé qu'ils apprécieraient grandement d'échanger leurs connaissances en matière de magie avec vous.» mais vu l'impatience de Suri, ce serait pour leur retour. Il s'inclina une nouvelle fois avant de prendre quitter le Temple.

Une fois dehors, il se tourna dans la direction qu'on leur avait indiqué, la montagne était visible d'ici

«Bon, je pense que ton sort de feu sera utile pour cette aventure. Allons acheter des provisions.» il se dirigea vers le marché où ils étaient allés l'autre jour, il prit de quoi manger et qui puisse tenir le voyage - viande séchée, fruits secs etc. - une écharpe pour se couvrir la bouche et le nez quand il commencera à faire froid. De là, il se tourna vers Suri, en pensant à une chose

«Hum... tu sais, je n'ai absolument aucune connaissance élémentaire, mais je sais qu'il existe des chevaliers qui s'associent à un mage qui va enflammer leur épée par exemple... tu crois que tu saurais faire ça?» cela signifierait en fait que sans Suri, il ne serait pas capable d'user de cette technique, mais ça pouvait tout de même se tenter non? Il disposait justement d'une gemme qui pourrait peut-être lui permettre d'essayer, après avoir discuté avec Suri sur la manière de procéder, le chevalier inséra la gemme dans son arme, il ne savait pas encore ce que ça donnerait, mais ils verraient ça une fois sur place?[/justify]


=====================

Vilal utilise sa gemme au choix pour créer la technique
Épée enflammée (Force 1) > Suri enflamme l'épée de Vilal afin qu'il puisse frapper de toutes ses forces sur son adversaire > -625 hp, Type Feu [cible], -5 mp [Vilal]
Note: sur le plan rp, cette technique ne sera pas utilisable si Suri est sous mutisme, folie, furie, ou sommeil, ou si elle n'est pas présente sur le terrain.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Suri Hawthorne
Fille du Dragon

Fille du Dragon

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 24
HP : 4750/4750
MP : 137/137
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Un village de magie   Mer 1 Aoû - 17:16

Evidemment, il faudrait se prépare un peu... Ils ne pourraient pas juste partir à l'aveuglette vers cette montagne qui promettait beaucoup d'obstacles et bien des péripéties ! Avec un nom pareil en même temps, difficile de s'imaginer autre chose... Suri n'avait entendu que des histoires ou des aventures que des gens venaient conter par ci par là, mais jamais elle n'y avait mis les pieds. Ce serait une première fois, mais il ne fallait pas partir trop brusquement malgré la hâte qu'elle avait de s'y rendre !

Elle laissa Vilal faire quelques échanges plus politiques avec l'Ancien avant qu'ils ne partent pour se préparer. Elle ne pensait pas forcément avoir besoin d'acheter des objets ou quoi, elle avait une bonne réserve actuellement et ça lui semblait convenable pour cette aventure ! Surtout que Vilal était en général bien préparé pour ce genre de route, donc pas de quoi s'inquiéter. Il faudrait surtout penser, peut-être, à de quoi casser la croûte en chemin et surtout avoir de l'eau pour s'hydrater... Qui sait combien de temps cette quête allait durer ?

Ils se rendirent au marché acheter de quoi manger pour la route. Suri n'était pas du genre à avoir aisément froid, et elle avait encore le beau manteau qu'elle s'était achetée à Lindblum lorsqu'il avait commencé à neiger là-bas ! Un superbe manteau rouge aux bordures dorées, et la première chose que Vilal avait dit apprécier - pour la couleur mais quand même, elle s'en souvenait bien ! Du coup, pas besoin de prendre quoi que ce soit de ce côté...
Sitôt que Vilal eut le dos tourné cela dit, elle fit sa cachottière et acheta un petit sachet de sucreries. Bah quoi ? Ça redonnait un brin de peps des bonbons ! Et hop, dans le sac, personne n'avait rien vu.

« Bon, je crois qu'on a tout ? » Mais Vilal avait encore une chose à faire et il s'adressa à elle à ce sujet : elle avait une très grande connaissance des éléments disait-il, elle hocha de la tête, loin de comprendre où il voulait en venir... lorsqu'il suggéra qu'elle pourrait enflammer son épée par exemple pour qu'il puisse attaquer en utilisant la puissance des flammes ! Oh ! Bonne idée ! Cette suggestion la mit de suite en joie comme le prouva son immense sourire, l'idée de faire un truc comme ça en duo, ça lui fila un sacré coup de bonne humeur !
« Oh oui ! Je pourrai faire ça... et peut-être qu'on pourra essayer avec d'autres éléments plus tard ? Je peux faire de la glace, de la terre, des ténèbres aussi, et... et oui bon on verra ! » Un brin trop d'enthousiasme ma petite ! On se calme...

D'ailleurs en y pensant, du coup, elle s'interrogea si elle pourrait lui demander son assistance aussi pour quelque chose, mais à vrai dire, elle n'avait pas trop d'idée pour le moment... toutefois, elle repensa à la Mysia qui était précieusement logée dans son Chiméromicon. Peut-être pourrait-elle s'inspirer de cette magnifique fleur pour faire quelque chose ? Il lui avait déjà offert une rose avant, mais elle avait le sentiment que cette Mysia était plus symbolique... Y penser lui donna un doux sourire tendre alors que Vilal vaquait à ses affaires avec sa gemme pour apprendre cette nouvelle technique qui combinait leurs deux forces !
Oui, elle pourrait sûrement faire quelque chose en pensant à cette fleur. Ça lui remémorait ces instants où elle avait enfin décider de laisser le passé au passé, de ne plus se considérer comme un monstre... Oh ça prendrait du temps pour que le changement psychologique soit fait à cent pour cent mais c'était déjà un début ! Et utiliser la force des sentiments, ça, c'était son domaine.

Franchement de bonne humeur, elle suivit Vilal hors de la ville.
« Allez zou ! C'est partit pour l'aventure ! » Autant y aller avec le sourire ! Qui sait ce qui les attendait là-bas...


Suri apprend sa Limite de niveau 3
Like a Star @ heaven Zen Mysia > Entre dans un état d'esprit positif et serein, se manifestant sous la forme d'une fleur rouge et violette entourant l'équipe > Souffle terrien, Vent guérisseur [Cibles]

Like a Star @ heaven Vilal et Suri vont au Mont du Supplice
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Karma
Modo Impartial

Modo Impartial

avatar
Niveau : 666
HP : 666
MP : 666

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Un village de magie   Ven 3 Aoû - 15:14




Suri gagne 100 gils.
Suri Apprend sa limite de rang 3 Zen Mysia

Vilal gagne 50 gils.
Vilal utilise sa gemme au choix de force 1 pour apprendre la technique Epée enflammée


Tout deux partent vers le Mont du Supplice.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé



Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Un village de magie   

Revenir en haut Aller en bas
 
Un village de magie
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Final Fantasy Rebirth :: La Planète Bleue :: Le Monde de la Surface :: Mysidia-
Administration
Pour commencer
Gaïa
Dol
Héra
Spira
La Planète Bleue
Le reste de la Carte
Hors RP
Archives