Forum rpg basé sur les univers des FF VII, VIII, IX et X.
 

Partagez | 
 

 Vers les profondeurs du passé

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Invité
Invité

avatar

Tableau d'évolution
MessageSujet: Vers les profondeurs du passé   Ven 22 Déc - 12:54

Ringu et Julian viennent de Kalm.

JulianAprès m’être enquis d’effectuer quelques achats en solitaire, j’avais retrouvé la compagnie de mon cher et tendre partenaire de fortune, avec qui je partageais mon voyage depuis maintenant… trop longtemps. Avec les nombreux mois que nous avions passé ensemble, j’avais pu me rendre compte d’une certaine évolution dans son comportement : autrefois énigmatique et intéressant, il était devenu quelqu’un de plutôt banal sur la forme. La part de mystère qui l’entourait jadis m’avait été révélée au grand jour et depuis, j’avais la sensation qu’il n’avait plus rien à m’apprendre, que j’en avais fait le tour… C’était bien dommage car j’espérais fortement me tromper. Mais lorsque je le voyais ainsi se comporter avec sa « fille » … J’en avais l’estomac prêt à rendre mon déjeuner. Toutefois, il était important de faire bonne figure pour protéger ma couverture. Après tout, j’avais encore besoin de lui…

La scène d’adieux aurait pu arracher quelques larmes aux âmes sensibles mais ce ne fut pas mon cas, me contentant simplement d’être spectateur de cette comédie tragique. Seras restait égale à elle-même, en bon bout-en-train qu’elle était, tout comme Intégra et son stoïcisme légendaire. En revanche, la petite Anémie fut la seule à me surprendre réellement, de par sa question qui m’était tout droit adressée. Elle me demandait de prendre soin de son père ? N’était-il pas suffisamment grand pour surveiller ses arrières tout seul ? Je savais bien cependant qu’elle pensait s’adresser au gentil Julian, alors il fallait que je joue le rôle qui m’était attribué, pour le bien de ma mission. J’esquissai alors un sourire qui se voulait rassurant sur le visage de mon corps d’emprunt, alors que Ringu vint me donner une petite tape dans le dos tout en prononçant des propos abrutissants, tels que « bon vieux Ju’ » ou pire encore : « papounet ». Je vomissais intérieurement.

Finalement, nous tournâmes enfin les talons pour prendre la direction de la sortie de la ville, après quelques gestes de la main en guise d’au revoir. Et ce ne fut qu’une fois à l’extérieur de Kalm, et loin des regards de ses proches, que Ringu s’excusa pour la soudaine proximité qu’il avait eu un peu plus tôt. Oh, si seulement c’était cela qui m’avait dérangé… J’aurais préféré qu’il s’excuse des mots débiles qu’il avait prononcé, cela m’aurait bien plus rassuré sur l’état de son intellect. Mais je suppose que ses excuses se tenaient ? Même si j’avais vécu vingt ans auprès des hommes, je ne comprenais toujours pas le besoin de parler aux enfants comme à des idiots… Ne voyaient-ils donc pas le potentiel d’apprentissage de ces petits êtres ?

« Ne vous en faites pas. Toutefois, j’ai bien peur que vous la couviez de trop... Votre fille m’a l’air d’être bien plus mûre pour son âge que vous ne l’imaginez. »

Peut-être en avait-il conscience mais se refusait-il de l’admettre ? Possible. Quoi qu’il en soit, il indiqua la prochaine direction à suivre : l’ancienne tour ShinRa située à Midgar. Depuis Kalm, il n’était pas difficile de savoir quelle direction prendre. Les stigmates du passé industriel de Midgar entachaient encore le paysage. Autour de la métropole, l’on pouvait voir un sol désertique, vidé de toute vie. De plus, la météo n’était pas favorable aujourd’hui pour embellir l’atmosphère puisque le ciel était gris et les nuages nombreux au-dessus de la ville. Qu’importe, nous devions avancer. Nous prîmes donc la route vers notre destination, sans un regard en arrière.

La route fut jonchée de quelques monstres ici et là, et de faible composition. Rien de plus facile pour nous de les occire en quelques mouvements de poignets. Il fallait cependant préserver nos forces car un combat bien plus important risquait de nous attendre une fois dans les profondeurs de Midgar… Je ne connaissais pas grand-chose de cette ville. J’avais appris les grandes lignes lors de mon séjour à Junon, et au travers de quelques conversations mondaines. Dirigée autrefois par une compagnie désireuse de faire du profit sur le dos de l’énergie de la planète, elle exploitait celle-ci à travers de multiples réacteurs et produisait ainsi de l’énergie Mako. Là encore, j’en avais entendu parler par Ringu, notamment lorsqu’il avait raconté son passé et les expériences qu’il avait subi. Bref. La ville fut par la suite désertée de ses habitants et partiellement détruite par la chute d’un météore. Aujourd’hui, tout n’était que taudis et désolation. Enfin, c’est ce que l’on m’avait dit.

« On ne m’avait pas menti. Cet endroit est une vraie déchetterie. »

La ville était entourée d’une barrière circulaire où quatre portes s’avéraient placées aux quatre points cardinaux. Ainsi, une fois cette barrière traversée, l’étendue du Midgar d’aujourd’hui se dressait devant nous. Tout était gris, les débris, les tôles, le sol, tout. C’était un décor plutôt désolant, il fallait le reconnaître.

Je suivais Ringu, qui connaissait certainement mieux la ville que moi. Même si la tour ShinRa était facilement repérable, j’ignorais les possibles raccourcis pour m’y rendre. Il valait mieux me laisser guider par un expert. C’est ainsi que nous finîmes par arriver à notre destination, en restant toutefois à distance de l’entrée. En effet, nous ne savions guère si celle-ci était gardée, et il valait mieux attendre d’avoir des informations de Veranissa sur notre mission…

« D’ici, je ne parviens pas à voir si l’endroit est gardé… Avez-vous des nouvelles de Veranissa, détective ? »

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Frost
Modo Givré

Modo Givré

avatar
Niveau : 17
HP : 17/13
MP : 17/13

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Vers les profondeurs du passé   Jeu 4 Jan - 16:56



Vrrrr Vrrrr Vrrrr

Vous arriviez près de la Tour Shinra, synonyme de réacteur Zéro. Vous pouvez observer quelques rondes de soldats ne vous ayant pas repéré mais qui vous submergeraient si ils vous repéraient et alerteraient les forces en présence...

Votre téléphone* se met à vibrer de manière anormale et lorsque vous le sortez de votre poche, ce dernier vient tout juste de se rallumer. Vous pouvez alors observer l'icône vous annonçant qu'un message a été reçu. Il s'agit de Veranissa et lorsque vous l'ouvrez, vous pouvez y lire le contenu suivant.

Veranissa a écrit:


{[#{[FGEF589{#|@|{à)'ç)"é
'àçàç_156fe"çç_'[SH]65eà"ç_89@#^
"_à'ààç[EL]5"'8003ç'
{@^#][[][çà)ç]^]@[~]^[]{^@#
)àç"_ç_(àçé"@]@^[]~^@#
^@^\[\]]]#]@^^~]5461eefge
àç_'àç[L')çà()çç"6
@{]^[]KJEIMM5]
]@^{]@^[KE]ià)'iggrege54{~{

Si vous souhaitez entrer sans vous faire repérer {@^, passez par@{ l'accès des égoûts du réacteur@]^{

Le message vous indique que l'entrée la plus sûr serait par le conduit des évacuations du réacteur Zéro qui n'est plus utilisé depuis belle lurette...


*:
 

Consigne : Je vous laisse réagir à cela pour le moment.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ringu Ju-On
Démon Abyssal

Démon Abyssal

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 11
HP : 2000/2000
MP : 45/60
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Vers les profondeurs du passé   Jeu 11 Jan - 20:08

" Elle l'est en effet. " répondis-je un sourire aux lèvres. " Néanmoins, je préfère encore la couver un peu. Son enfance fut difficile et je tiens à rattraper cela en tant que son nouveau père. "


Et nous continuâmes notre route en direction de Midgar. De loin comme de près, la mégalopole restait fidèle à elle-même. La pollution restait omniprésente, emplissant poumons et yeux, tandis que le sol se couvrait d'un vaste manteau de détritus et d'affaires abandonnées. Après tout, cette terre était celle des anciens taudis, des lieux insalubres où la criminalité et la pauvreté étaient monnaie courante. Julian ne put s'empêcher un commentaire sur l'état de ces ruines, peut-être une trace encore présente de son éducation de noble...


Nous parvînmes finalement dans cette immense cité. Plusieurs minutes furent nécessaire pour rejoindre le secteur zéro, siège de l'ancienne organisation. Là, plusieurs ruelles sombres nous menèrent à notre but. Pourtant, proche de l'entrée de la tour Shinra, des groupes de gardes apparurent, jusqu'à devenir omniprésent. Il est vrai qu'il existait encore des locaux de la Néo-Shinra, mais cela expliquait-il la présence d'une si forte sécurité? Hmmm... Peut-être une mesure supplémentaire suite à l'attaque de Genesis plusieurs mois en amont.


Je me penchais vers l'extérieure d'une sombre ruelle, me mettant de suite en retrait en observant une patrouille approcher.


" Il y a de nombreuses patrouilles... Et non, toujours aucune- "


Mon PHS vibra dans ma poche. Je le sortis pour en lire le contenu. De là, beaucoup de symboles étonnants. Une conversation cryptée? Possible... Espérons juste que cela ne devienne pas trop compliqué au fur et à mesure des messages.


" Elle nous conseille de passer par les égouts du réacteur. "


Je levais mes yeux vers Julian. Essayant de lire ses émotions. Comprenait-il?


" Il y a plusieurs réacteurs dans cette ville. Peut-être qu'il en existe un sous le secteur zéro... Dans tous les cas, il nous faut trouver un accès aux égouts. Voyez-vous une entrée quelque part? "



Je posais mon regard sur les alentours, cherchant une quelconque entrée. Ensuite, nous nous dirigerons vers ce fameux secteur zéro. Si Strainshield voulait récupérer certaines choses sur place, j'avais moi aussi envie de comprendre mon lien avec ce projet.


*********************


Parfois le sort est étrange et les aléas font que des imprévus surviennent. Un beau matin Strainshield débarqua en personne et emmena Julian avec lui, sans même que celui-ci ne résiste. A croire que l'envie de pouvoir avait été trop forte pour le noble qui n'avait pas souhaité attendre davantage. Ringu fut donc livré à lui-même, devant finir cette mission qui lui en apprendrait plus sur ses origines. Là encore, le destin fut capricieux puisqu'il ne trouva que des fragments de pistes et non pas la véritable entrée. Accoudé à un bar, il finissait une limonade en consultant les indications de Veranissa. Elle ne communiquait pas des masses, comme s'il lui était difficile de parler. Peut-être qu'elle attendait d'être sûre que personne ne capte les données qu'elle transmettrait. Quoiqu'il en soit, il attendait patiemment son heure, avec sa solitude comme seule amie...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Quentin Swordan
Héros vitruel

Héros vitruel

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 5
HP : 1100/1100
MP : 30/30
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Vers les profondeurs du passé   Sam 3 Mar - 15:44

Kirito a fait bien du chemin depuis Dol - Timber
========================
Des semaines... cela faisait des semaines que Quentin avait du se séparer d'Enlil et de Forgeron. Avec les récents événements pour la Néo ShinRa, notamment l'attaque d'Ultimecia à Bevelle, le scientifique n'avait eu d'autre choix que de regagner ses quartiers sans pouvoir embarquer le jeune homme avec lui. Il lui avait cependant promis de lui transmettre toutes les données possibles sur ses travaux afin que Quentin puisse continuer à travailler sur son projet de nanorobots aptes à remplacer le système immunitaire défaillant de sa sœur, mais pour autant, ce n'était pas pareil et le jeune homme était presque sûr qu'il aurait du mal à retrouver une opportunité pareille.

Les dernières informations d'Enlil avaient fini par le mener à Midgar, le QG de la Néo ShinRa se trouvait quelque part sous la ville, mais d'après le scientifique, il restait d'anciennes installations qui n'appartenaient pas à la Néo ShinRa mais dont la technologie pouvait être utile à Kirito. Celui-ci s'était donc rendu sur place, assez difficilement, mais il avait fini par arriver à Midgar où il se rendit compte qu'on était en train de construire un immense barrage afin d'alimenter la ville en électricité propre et rendre un peu de vie à ce sol stérile.

Cela faisait des jours qu'il cherchait une entrée vers ces locaux mystères, mais il n'avait rien trouvé. Il se décida à demander une autre aide que celle d'Enlil ou de Forgeron, ils étaient trop occupés pour répondre à ses messages ces derniers temps et il ne voulait pas les harceler.

Il se retrouvait dans l'un des nombreux ghettos de la ville, heureusement qu'il y avait des coins avec électricité et réseau internet, il pouvait de temps en temps utiliser son casque pour se rendre sur ALO et voir sa sœur Yuuki. Il était épuisé, couvert de poussière, il avait encore passé la journée à chercher une fichue entrée et vint s'asseoir à un bar où il n'était visiblement pas le seul à être dépité


«Un pampa cola s'il vous plaît...» le barman le regarda d'un air compatissant
«Alors? t'as toujours pas trouvé ce que tu cherchais?»
«Je sais pas... j'ai fouillé la zone du réacteur aujourd'hui, j'ai l'impression que la zone menant aux égouts est bloquée mais j'ai presque réussi à dégager un chemin. Peut-être que demain, j'arriverai à passer!»
«Ça va, t'es pas épais! Je sais pas comment tu fais pour oser te balader dans ce tas d'ordures et de produits chimiques...»
le garçon eut un sourire triste mais semblait quand même confiant
«Quand on veut hein?»
«Toujours aussi optimiste!»
le barman le laissa pour aller s'occuper d'autres clients, Quentin commença à siroter son soda, il allait manger un truc après et cet après-midi, il y retournerait! Il était presque sûr de pouvoir enfin passer!

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ringu Ju-On
Démon Abyssal

Démon Abyssal

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 11
HP : 2000/2000
MP : 45/60
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Vers les profondeurs du passé   Jeu 8 Mar - 21:04

Encore plusieurs heures dans ces étroits passages à patauger dans cette eau croupie en entendant les mêmes sons de ventilation à longueur de journée. Les rats me fuyaient en gémissant atrocement alors que ma silhouette brisait avec fracas l'immortelle silence des abysses. Rien ne bougeait plus dans ce secteur de l'ancienne capitale. Les déchets contemplaient ma pauvre âme avec le même dédain qui ne bougeait pas de jours en jours. J'entrevois un interstice dans un amoncellement. Je m'y avance, tente de le déplacer, échappe de justesse à la chute de débris qui en résulte et finis couvert de poussière. Ce matin encore, je tombe sur un cul de sac. A croire qu'aucun passage vers les égouts ne semblent viables... A moins d'infiltrer les installations de la Néo-Shinra, cela va s'en dire.


Je regarde parfois leurs chiens effectuer leurs rondes habituelles. Les mêmes gardes, les mêmes horaires, les mêmes heures de pause, et pas un seul temps mort dont je pourrais profiter. A croire que l'organisation ne veut pas se faire pirater ses précieuses informations... Pourtant, celles-ci ne m’intéressent guère, bien que cela revienne au même : ils ne me laisseront pas passer. Je dois donc déblayer une route ou attendre que Strainshield me recontacte. Lui, ou son escorte girl tout droit sortie d'un ancien club du secteur 6.


Au moins ais-je le loisir de profiter des week-end en famille, bien que cela m'exaspère de rentrer bredouille à chaque fois. Après autant d'aventures, je ne tiens pas à conter à ma petite Anémie les aventures de son père dans la pourriture de Midgar. Bien sûr, tout n'est pas mauvais ici... Mais mes nombreuses déception, la perte de mon camarade et mes multiples échecs me laissent un goût amer en bouche. J'ai une certaine rage au cœur, une envie de tout foutre en l'air et d'exploser tout ce que je vois. Je me demande comment j'ai fais pour tenir tant de mois sans rien obtenir.


Je déambule jusqu'à un bar non loin d'ici. Non, je vous arrête de suite. N'aller pas croire que l'alcool est devenue mon essence, je ne suis pas encore tombé si bas. La déception est grande, mais pas au point de devenir une loque qui finit ses nuits dans les caniveaux. La vérité est que je suis toujours malade, dépendant de cette si abondante substance qu'est l'eau. Il m'en faut dix ou peut-être vingt litres par jour. Que ce soit sous forme de limonades ou de nourritures très riches en cet aliment, m'en procurer est vital. Ce lieu a simplement l'avantage de me proposer une compagnie agréable le temps de mes pauses quotidiennes.


" Tiens! Voilà mon meilleur client! Une citronnade ou un diabolo cette fois-ci? "
-" Une citronnade fera l'affaire, je te remercie. Je te prendrai une assiette de charcuterie tant qu'à faire. "


Mon ton est sec, je m'en rends compte. Heureusement, le barman me connaît. Il sait que mon humeur est assez mauvaise ces temps-ci. Il sait aussi que je cherche un passage à travers les égouts, sans bien en comprendre la raison. Ce dernier me sert, puis s'approche d'une jeune homme brun au visage optimiste. Ha, les jeunes...


" Hmmm, bah tu vois mon gars, ce type aussi cherche un passage. A ceci près qu'il est pas aussi optimiste que toi! Ça doit bien faire trois ou quatre mois qu'il traîne dans les parages! Et lui, il est pas sur le point de réussir! Il devrait prendre exemple sur..."
-" Je t'entends tu sais..."
-" Ha...?! Ha ha ha... "


Sourire gêné de l'individu. En même temps, il fallait s'y attendre. Déjà saoul à cette heure-ci, il parlait fort sans s'en apercevoir. Pas étonnant que de nombreux ragots émanent de cet endroit... Bien que ça soit également l'une des raisons me poussant à y venir.


Je pose alors mon regard sur l'adolescent... Du moins je crois? Ses traits font jeunes et son air aussi. Difficile de penser qu'il s’attelle à la même tache que moi. Pourtant ses habits et ses mains ne mentent pas : il en bave tout comme j'en bave. J'irai bien lui dire bonjour, mais je ressemble surement à une bête hirsute et bourrue. Je me contente d'un léger hochement de tête en guise de bonjour et retourne à mon verre.


Une gorgée, et me voilà debout. J'approche le barman qui me tend la clef de ma chambre. Vous l'aurez compris, je joins l'utile à l'agréable en dormant ici, dans un lieu où la propreté et l'hygiène laisse clairement à désirer. Mon manoir me manque... Mais je le retrouverai ce week-end, n'ayant que peu d'espoir de parvenir à mes fins aujourd'hui. Je vais prendre une douche avant de redescendre. Maintenant que je suis présentable et propre, je me permets de m'asseoir aux côtés de cet individu.


" Bonjour... "


Je lui tends ma main gantée de blanc, ne me préoccupant pas qu'il me salisse. Patauger toute la journée dans les conditions qui furent les miennes me rend assez résilient au peu de crasse dont il pourrait m’affliger.


" J'ai cru comprendre que tu cherchais une entrée pour te rendre dans les égouts et que tu es proche du succès. "


Je pourrais bien m'excuser d'avoir laissé traîner mes oreilles, mais la faute revient à ce barman.


" Si cela ne t'embête pas, j'aimerai me joindre à toi. Il se trouve que je suis effectivement à la recherche d'un moyen d'y accéder depuis plusieurs mois déjà. Aussi, si un peu d'aide ne te dérange pas... "


Sourire calme et visage un brin optimiste, je le regarde intensément. Je sais que je ne dois pas être trop optimiste pour ne pas être déçu s'il s'agit encore d'une fausse piste, mais je dois avouer qu'entendre une information aussi prometteuse est rare ces temps-ci. Il ne reste plus qu'à espérer qu'il ne résiste pas à mon humble proposition.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Quentin Swordan
Héros vitruel

Héros vitruel

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 5
HP : 1100/1100
MP : 30/30
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Vers les profondeurs du passé   Sam 10 Mar - 19:53

Les traits un peu fatigués alors que la journée venait à peine de commencer, le jeune homme profitait d'un de ses rares moments de repos pour manger et boire afin de reprendre des forces. Cet endroit n'était pas le meilleure restaurant du coin c'est sûr, mais ils faisaient de bons hamburgers, si tant est qu'on ne cherchait pas à connaître l'origine de la viande.

En attendant son repas, le barman lui fit la conversation, il eut un sourire un peu gêné en apprenant qu'un autre essayait apparemment de se rendre dans ces sous-sols, avait-il des projets similaires?

«Euh je... j'ai dit que je crois avoir trouvé un moyen je...» il rougit un peu, mais l'autre homme ne semblait pas lui en tenir rigueur. Il fallait le reconnaître, il n'était pas des plus rassurants. Son œil rouge, ses canines qui dépassent légèrement de ses lèvres closes, Quentin ne faisait pas le fier et préféra donc ne pas finir sa phrase, alors que l'individu s'éloignait finalement.

Lorsqu'il revint, le jeune homme avait un hamburger dans une main, et picorait quelques chips de l'autre. Il sursauta un peu en voyant qu'on venait s'asseoir à côté de lui, et surtout qu'il le euh... saluait? S'essuyant la main avec une serviette, il serra la main tendue

«Euh.. bonjour!» ne perdant pas de temps en bavardage inutile, l'inconnu aborda rapidement le sujet qui semblait l'intéresser. Quentin le regarda de haut en bas, ce n'était pas dit que lui puisse passer...

«Euh je... oui enfin, je ne suis pas sur, mais...»

Il fallait reconnaître que l'homme n'inspirait pas confiance au premier abord. Quentin était pourtant du genre à sympathiser très vite mais bon, il se demandait sur le coup si ce n'était pas un piège, avant de se souvenir que le barman avait dit que ça faisait des mois qu'il cherchait l'entrée...

Se grattant la joue, le gamin mit un peu de temps avant de finalement expliquer comment faire

«En fait, j'ai trouvé un amas de rochers, il faut être assez mince pour s'y faufiler mais y'a un espace, et derrière, j'ai vu une porte qui ressemblait à une sorte de porte de fer comme dans les laboratoires.. elle est un peu pliée et je pense qu'en dégageant un peu la voie, ce serait gérable.» il soupira doucement en se grattant encore un peu la joue «et j'avoue que ça va me prendre du temps de dégager tout ça, si on est deux, ça pourrait aller plus vite.»

Picorant à nouveau quelques chips, il jetait de temps en temps un regard inquiet à son interlocuteur, comme s'il s'attendait à ce qu'il lui dise qu'il avait déjà essayé, mais visiblement, il ne savait pas de quoi il parlait
«Vous euh... vous cherchez à entrer pour quoi en fait? Vous espérez trouver quoi en dessous?» oui bon, s'il lui demandait de répondre d'abord, il n'aurait pas à mentir. Il cherchait juste les traces de la technologie passée de ces souterrains, de la technologie qui pourrait sauver sa sœur, peut-être... ne sachant pas grand chose de tout ce que Gaïa pouvait faire, il était assez normal qu'il s'y intéresse de son côté. Mais cet homme bizarre?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ringu Ju-On
Démon Abyssal

Démon Abyssal

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 11
HP : 2000/2000
MP : 45/60
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Vers les profondeurs du passé   Mar 20 Mar - 16:26

Mon apparition sembla quelque peu perturber ce jeune homme. Il faut dire que mon approche n'avait pas été des plus raffinés qui soit, mais... Que voulez-vous? Cela faisait des mois que j'attendais de trouver une piste menant au Deepground et je la tenais enfin, juste là, à portée de mains. Certes, je ne pensais pas que cette dernière aurait la forme d'un adolescent se remplissant la panse de graisses et de sels, mais qui suis-je pour le juger après avoir passé les derniers jours dans les eaux boueuses de Midgar?


Il afficha rapidement un certain malaise que je voyais mal comment dissiper. Mon allure était peu commune et il était bien normal que cela soulève des interrogations de sa part. J'étais l'inconnu terrifiant dont les parents sages éloignent les enfants, celui qu'on pointe du doigt comme un monstre et dont les rumeurs sont légions. Yeux rouges, cheveux bruns, peau pâle et regard d'utaïen, j'avais l’apanage des clichés d'un vieux films d'horreur pour ado'... Ado' qui se trouvait juste en face de mes canines pourtant bien inoffensives.


Il consentit à me répondre après quelques bégaiements dont je ne lui tînt aucunement rigueur. Comment ne pas se méfier du loup lorsque celui-ci se montre? Je plaçais mon poing ganté sous mon menton en écoutant ses dires, m'abreuvant de ses paroles pour alimenter ma réflexion.


" Je n'ai jamais entendu parler d'un tel passage, encore moins d'une porte. Cela pourrait valoir le coup. Je dispose de quelques outils que j'ai ramené de Kalm. Il y a aussi quelques personnes pouvant nous dépanner d'une pioche ou d'une masse. "


Je m'arrêtai alors, pris au dépourvu par sa question. Pourquoi cet intérêt soudain pour mes motivations? Hmmm... De la crainte peut-être? Non, simplement le désir de me connaître davantage je suppose. Après tout, nous sommes encore deux étrangers.
J'enlève mon poing de sous ma tête et m'accoude au bar, posant mon regard sur une bouteille d'eau. Un soupir m'échappe. Je dois bien sympathiser un minimum, n'est-ce pas?


" Pour faire... Simple, je recherche des informations sur l'ancienne Shinra. Il paraît qu'il ont mené beaucoup d'expérimentations humaines et nombre de leurs cobayes sont toujours en vie. Trouver ces données, c'est potentiellement pouvoir créer un remède et rendre une vie décente à plusieurs centaines de personnes. "


Mon regard revînt vers lui, tandis qu'un léger sourire se dessinait sur mon visage.


" Enfin, je ne suis pas aussi optimiste. Mais cela servira probablement quelqu'un. "


Je me redressai, laissant une pointe de malice transparaître tout en continuant de regarder le jeune homme.


" Et toi? Qu'est-ce qui te pousse à faire des recherches sur l'ancien site de l'organisation? "


J'étais un peu curieux tout de même. Il était jeune après tout, du moins plus que moi. Difficile d'imaginer qu'il ait connu la Shinra à son apogée et toutes les rumeurs qui l'entouraient. A moins que ce ne soit qu'un étudiant passionné d'archéologie?




Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Quentin Swordan
Héros vitruel

Héros vitruel

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 5
HP : 1100/1100
MP : 30/30
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Vers les profondeurs du passé   Mer 21 Mar - 19:09

Spoiler:
 

Ce type faisait froid dans le dos, c'était indéniable, mais d'un autre côté, il semblait bien s'entendre avec les gens du coin non? Toujours est-il que Kirito n'était pas très à l'aise, même en étant d'une nature confiante et sociable, on va dire que ce type n'aidait pas trop! Enfin pas au début du moins, car il semblait conscient que son apparence était difficile au premier abord, aussi il garda une certaine distance tout en se montrant calme et aimable. Rien dans son attitude ne semblait signifier qu'il faisait semblant ou cherchait à causer une entourloupe, aussi petit à petit, Quentin se calmait.

Il expliqua donc l'entrée qu'il avait trouvée, pas très pratique en soit mais de toute évidence, ils pourraient trouver des renforts assez facilement! Une fois de plus, le garçon se détendit, s'il pouvait obtenir de l'aide, c'est qu'il était gentil non? Certes, il y a biens des personnes qui ont des sous-fifres pour faire le sale boulot à leur place, mais ils vivraient surement ailleurs que dans ce taudis!

«Je ne suis pas sûr qu'on puisse s'y glisser à plusieurs. Dégager totalement le passage qui mène au sous-sol prendrait des semaines, rien que pour rejoindre l'accès, on en aura au moins pour deux heures...»

Il afficha un petit air dépité, non, ce ne serait pas aussi simple de rejoindre l'accès, sinon il l'aurait trouvé bien avant! Buvant une nouvelle gorgée de son soda, il attendit un peu avant de demander à l'individu la raison de ses recherches, il semblait qu'ils avaient plus ou moins les mêmes objectifs, Quentin écouta attentivement et même si l'homme restait évasif, dans le fond, le jeune homme comprenait, et lorsque la question lui fut retournée, il n'hésita pas trop.

«Et bien... Je suis un peu dans le même cas que vous. J'ai entendu dire que la ShinRa, autrefois, était une organisation qui avait une avancée technologique incroyable sur le plan de la médecine, parvenant à sauver des gens qui étaient vraiment aux portes de la mort... surtout ses soldats, quoi. Je crois qu'ils utilisaient une énergie qui n'existe plus aujourd'hui, la euh... mako c'est ça?» au moins, Ringu comprendrait que Quentin ne venait pas de Gaïa «mais ça ne veut pas dire qu'ils n'ont pas fait des recherches sur les guérisons de certaines maladies avec d'autres procédés...» et c'était surtout ces procédés là qu'il cherchait!

Le garçon avait fini de manger et s'essuya donc les mains proprement avant de se tourner vers l'homme au visage intimidant, il ne semblait plus effrayé cependant et souriait sincèrement

«Je m'appelle Quentin, Quentin Swordan. Je viens d'Eshtar sur Dol.» il tendit sa main pour la saluer en bonne et due forme cette fois! «Je suis étudiant en informatique et en médecine...»
«Ah au fait, ce gosse a réussi à nous remettre internet et à nous réparer deux ordinateurs! Un petit génie!»
dit le barman en passant. Quentin sourit en se grattant la joue d'un air nerveux
«Ah ah.. oui enfin.. disons que j'avais un intérêt personnel à ce que la liaison satellite arrive jusqu'ici! Mais de rien!» sans connexion suffisante, il ne pouvait pas se rendre sur ALO et voir sa sœur, et vu son état, chaque jour qui passe pouvait être le dernier s'il ne faisait pas attention. Le docteur l'avait prévenu, dès que son état serait trop grave, il l'enverrait dans l'espace en cryogénisation. Et il ne la reverrait plus tant qu'il n'aurait pas trouvé un moyen de la sauver!
«On s'en fout, ça nous sert quand même! Internet dans un taudis pareil, c'est un luxe!»

Quentin se mit à rire, plusieurs endroits de Midgar captaient, mais il est vrai que par ici, pas trop. Ça n'avait pas été si difficile de rassembler les bons câbles et de réparer quelques antennes pour qu'elles choppent les satellites... il revint vers Ringu du coup, histoire de revenir à leur future aventure
«Et bien... entre le temps de descendre, de dégager le terrain et d'explorer ensuite, je pense qu'il vaudrait mieux qu'on se donne rendez-vous demain matin? Vers 6h, ça vous va?» pas trop tôt pour lui? Comme ça, Quentin pourrait aller tranquillement dans sa chambre et aller voir sa sœur un peu avant de se coucher, demain pourrait être une longue journée!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nephilim
Admin Futée

Admin Futée

avatar
Fiches du joueur : Personnages
Ba'Gamnan ★ Floe ★ Hartemission (Stand-by) ★ Sire Zephirin ★ Suri Hawthorne ★ Trisha Ornstein ★ Zelda Nohansen (Stand-by)

Niveau : 2
HP : 222/222
MP : 22/22

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Vers les profondeurs du passé   Dim 1 Avr - 0:42


Alors que vous avancez tranquillement, un bruit au-dessus de vos têtes vous alerte! En levant les yeux au ciel, vous voyez une drôle de petite soucoupe qui se pose en catastrophe juste sous votre nez! Un petit bonhomme en sort, tout paniqué, les bras levés!

«Pupu attention! Pupu déréglé!!»

La soucoupe se met à vibrer avec violence et une onde de choc s'en échappe, vous frappant de plein fouet et vous sonnant pendant quelques secondes, vous et le Pupu... quand vous rouvrez les yeux, il est en train de se regarder sous toutes les coutures, visiblement rassuré

«Ouf... pupu... tout va bien! pupu!»

Enfin, pour lui! De votre côté par contre, on peut dire que l'onde de choc vous a sacrément secoués! Baissez un peu les yeux, votre corps n'est plus tout à fait le même on dirait!


======================

Alerte alien! L'onde de choc de la soucoupe volante vous a transformé! Vous voilà certes, dans votre propre corps, mais avec un changement de sexe! Ringu est donc transformé en femme, et Quentin est transformé en femme. Votre tenue s'est également adaptée à la situation bizarrement et s'accorde parfaitement à votre nouvelle corpulence.

Comment est-ce possible? Pas de panique, l'effet n'est que temporaire et dépend de votre bonne volonté! Vous avez le choix entre faire durer le plaisir 5 postes rp chacun, ou une journée rp toute entière! Mais quoi qu'il arrive, vous devriez pouvoir retrouver votre apparence normale après une bonne nuit de sommeil!



Petit animal trop adorable par Engare
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ringu Ju-On
Démon Abyssal

Démon Abyssal

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 11
HP : 2000/2000
MP : 45/60
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Vers les profondeurs du passé   Dim 1 Avr - 15:45



Les objectifs de ce jeune homme me surprirent quelque peu. Il cherchait les vestiges des technologies de la Shinra et était tombé par hasard sur un laboratoire souterrain? Ma nature méfiante m'interdit de penser qu'il s'agissait là d'une simple coïncidence alors que c'était peut-être le cas, tout simplement. Non, je me disais qu'il devait être bien renseigné et donc agir pour le compte de quelqu'un. Pourtant... Pourtant je trouvais étrange qu'on envoie un gamin seul dans les méandres de Midgar. Peu seraient assez tordus pour cela. Il y avait Utaï, mais je ne voyais pas en ce jeune homme le moindre indice génétique trahissant son appartenance à mon ancien clan.
Sa maigre connaissance de l'énergie Mako me fit supposer qu'il devait s'agir d'un étranger. Peut-être un Seed, bien que je ne comprends pas ce qu'un de ces enfants-soldats viendrait foutre dans ce coin paumé...


Je finis par me gratter la tête, renonçant à pousser plus loin mon analyse. J'avais besoin de son aide, aussi la prendrais-je, quelque soit son affiliation.


J’acquiesçais à sa supposition, bien que je n'en sache rien. Pour moi, il n'y avait que Deepground et les informations sur leurs conception qui m’attrayaient. L'idée qu'un médicament miracle contre le cancer ou la lèpre y existe ne me faisait ni chaud, ni froid. Mais bon, je n'allais pas dire que sa recherche risquait d'être infructueuse puisque, encore une fois, j'avais besoin de son aide.


Finalement, le gamin finit par se présenter. A croire que j'avais percé la suspicion que mon apparence suscitait naturellement chez les inconnus. Quentin Swordan, étudiant de Dol et vraisemblablement l'un de ces gamins militarisés dès le plus jeune age. Je regardais mon portable et vis effectivement l'existence d'une nouvelle connexion wi-fi disponible.


" Et tu n'en informes même pas ton meilleur client? " lançais-je avec un petit sourire en coin au gérant.


Cet abruti se contenta de rire en se frottant l'arrière du crâne, visiblement encore sous l'emprise de l'alcool. Inutile de lui en demander plus dans son état. Je me retourne alors vers mon interlocuteur et saisit la main qu'il me tend.


" Ringu Ju-On, du village caché d'Utaï. "


Puis le temps de se séparer arriva. J'étais crevé et j'admets que la perspective d'un bon repos me plaisait au plus haut point. Je ne pus qu'accepter sa proposition en commandant au passage une nouvelle boisson.


" Cela me convient parfaitement. Dans ce cas, je profiterai du temps qu'il me reste avant la nuit pour rassembler du matériel en vue de cette expédition. "


Soit emprunter des pioches, des casques et éventuellement de quoi déblayer un passage en toute sécurité. J'avais quelques bonnes connaissances qui me prêteraient volontiers un coup de main pour le coup, alors autant les utiliser. N'est-ce pas là l'unique fonction du réseau?


Puis vint le soir. Je dormais tranquillement quand un énorme grabuge secoua l'auberge. Je me réveillais en sursaut, saisissant mes revolvers. Une onde étrange parcourut la bâtisse et me donna d'étranges vertiges. Je basculais contre un mur pour m'y appuyer. Plaquant l'un de mes joujoux contre mon tympan gauche, je plissais les yeux face à cette étrange sensation qui m'assaillait. Une altération d'état? Peut-être, mais je n'en avais pas connu de semblable encore. J'ouvris la porte avant d'entendre de nombreux cris provenir d'en bas. Là, je pus constater la destruction d'un mur de la bâtisse par un objet sorti tout droit d'un film de science-fiction.


Un étrange monstre bleu fit son apparition. D'instinct, je pointais mes flingues vers lui avant de me rendre compte que plusieurs cris retentissaient dans toute l'auberge. Des cris de surprise, de peur, d'effroi. Je vis alors le barman et...


J'écarquillais les yeux en voyant une femme dans les habits du gérant. Détournant les yeux vers les quelques aventuriers en contre-bas, je pus m'apercevoir que chacun d'eux avait une apparence différente en me repérant à leur tenue. Ils... Ils avaient changés de sexe?! Un frisson me parcourut alors que mes yeux descendaient sur mon corps. Mon entrejambe me semblait quelque peu vide et ma poitrine me semblait plus lourde-de-de-de-de-de-de...


BORDEL MAIS C'EST QUOI CE DÉLIRE?!


Pas le temps de tirer sur la soucoupe ou de menacer son pilote que celle-ci mit les gaz vers d'autres cieux.


" Hey! Reviens là saloprie! "


Je vis alors le regard des autres se poser sur moi. Surpris et gêné, je fis quelques pas en arrière avant de prendre la poudre d'escampette. Me réfugiant dans ma chambre, je mis plusieurs minutes avant de retirer mes habits et de me regarder sans une glace. Mon dieu...

**************


6h. Je ne pouvais être en retard, aussi avais-je improvisé un changement de tenue afin de camoufler ma poitrine naissante. Il serait cependant plus difficile de corriger mon timbre de voix maintenant plus aiguë. Bordel... Combien de temps ce maléfice allait-il encore durer?!


Je restais dans le hall où plusieurs personnes cherchaient en vain une magie servant de contre-sort. C'était futile bien sûr. Je me disais, pour me rassurer, que cela s'arrêterait avec le temps, un peu comme la fois où j'avais échanger de corps avec Julian. Là, je tentais de rester concentré pour ma rencontre avec Quentin plutôt que de bêtement fulminer de rage. D'ailleurs... Avait-il aussi dormi ici? Mince... Et s'il était aussi affecté?!


Apparence Ringu en femme:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Quentin Swordan
Héros vitruel

Héros vitruel

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 5
HP : 1100/1100
MP : 30/30
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Vers les profondeurs du passé   Lun 2 Avr - 10:46

Le programme était donc entendu. Même si Quentin avait encore quelques réserves envers ce Ringu de Wutaï, il ne pouvait refuser une aide providentielle dans ses recherches. Le regard de l'homme avait été impassible lorsqu'il avait parlé de ses objectifs, ni joie, ni sournoiserie, mais être dépourvu d'émotion, du point de vue de Kirito, ce n'était jamais une bonne chose. Quand on veut cacher ce que l'on pense, c'est en général qu'on ne pense pas à de bonnes choses.

Malgré tout, il aviserait en temps voulu. Ringu semblait s'être fait des amis dans le coin, que ce soit pour s'en servir ou par sincérité, c'était déjà ça, donc autant lui accorder le bénéfice du doute. Après une dernière boisson, il retourna dans sa chambre qui était à l'étage et s'endormit comme une souche après la journée passée.

Ou pas... il pensait que sa nuit serait tranquille, mais au lieu de ça, le sol se mit à trembler, il pensa d'abord à un tremblement de terre à cause de la fragilité du sol de Midgar, mais le danger ne venait pas du sol, plutôt du plafond! Une soucoupe volante s'échoua en plein milieu, vu qu'il dormait dans une tenue décente, il sortit en trombe et se trouvait à l'étage pour regarder en contrebas et voir la bestiole en sortir


«Un pupu?» il y en avait eu un au tournoi de Spira, il savait donc que ça existait, sauf que sa soucoupe émettait un drôle de bruit «on dirait une sorte de champs de force...» il ne croyait pas si bien dire, il eut beau se protéger, l'onde se propagea dans toute l'auberge, il se cogna la tête sous le choc, quelqu'un sembla l'avoir trouvé et l'avait ramené dans sa chambre... heureusement que tout son matériel était dans son générateur de trou noir, une technologie que personne ne connaissait ici, sinon probablement qu'il se serait fait dépouiller au passage. Et vu son état, il aurait même pu subir pire.

KiritoSon réveil sonna à 5h, il grimaça en se tenant la tête il sentit quelque chose le gêner dans sa bouche, il tira dessus et réalisa qu'il s'agissait d'une mèche de cheveux noirs?

«Gné? Hein?» sa voix? déjà que de base, on ne pouvait pas dire qu'il avait une voix très virile, étant encore un adolescent, mais quand même! Là c'était flagrant! Il bondit hors de son lit, légèrement déséquilibré par un poids vers l'avant, puis il alla vers le miroir pour pousser un cri digne d'une fillette de 5 ans

«GNIIIIIIIIIIII!!! Non mais c'est pas vrai???» il baissa les yeux, ses cheveux, non mais autant il aurait pu se croire de retour dans GGO où il avait les cheveux longs, mais il était resté un GARÇON!! Il ramena sa main sur son visage, essayant de retirer quand même son casque au cas où il serait piégé dans un jeu, mais non, il ne le portait pas, il était bien dans la réalité.. en bas, il y avait du bruit aussi, il s'habilla rapidement, fut surpris de voir que sa tenue s'était comme adaptée à sa nouvelle corpulence, mais grimaça quand même. Pas le temps de se coiffer, ses cheveux étaient en bataille, une fois en bas, il tomba sur le barman...

«Euh wow...»
«Si tu ris, je t'en colle une!»
avalant sa salive avec difficulté, Quentin sut que c'était bien lui et s'abstint de rire
«N.. non mais euh je... pardon, je suis Kirito... vous savez si Ringu..»
«Ouais, lui aussi a "changé"! Il.. enfin elle t'attend là bas!»
se mettant à courir, Quentin n'était pourtant pas en retard, il n'avait rien mangé encore, mais disons que là, les circonstances faisaient que... bref.

Il chercha un moment jusqu'à repérer un éclat rouge, il s'avança prudemment et posa sa main sur l'épaule de la jeune fille qu'il croyait être son compagnon d'aventure du jour

«Euh je... Ringu? Vous.. vous allez bien? C'est moi, Quentin...» il rougit un peu, ne sachant pas comment réagir à tout ça «j'ignore comment le pupu a pu nous faire ça... d'après les études qui ont été menées sur lui, il n'a jamais eu des pouvoirs de ce genre, mais ça ne semblait pas venir de lui, plutôt de sa soucoupe et...» quand il était nerveux, il avait un peu tendance à chercher une explication scientifique et parlait surement trop «mais je vais essayer de chercher une solution, la soucoupe a envoyé des ondes, si j'arrive à me souvenir leur intensité et leur fréquence, je devrais pouvoir reproduire l'effet inverse! Mais euh... enfin vous préférez qu'on essaie quand même d'aller voir le souterrain ou..?» quelle était la priorité du jour? l'expédition ou retrouver son corps?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ringu Ju-On
Démon Abyssal

Démon Abyssal

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 11
HP : 2000/2000
MP : 45/60
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Vers les profondeurs du passé   Jeu 5 Avr - 0:42

J'étais dans le corps d'une fillette... D'une FILLETTE! Moi, le GRAND Ringu, symbole de classe et d'élégance à la voix grave et suave, était à présent réduis à une pauvre gamine au timbre irritant et insolent. Non mais sans blague! Imaginez que ma fille me trouve ainsi? On risquerait de me prendre pour sa copine!


Je sentis alors une main sur mon épaule. Si la voix ne me dit rien, je compris bien vite qu'il s'agissait de ce minus rencontré la veille. Une veine apparut sur mon front. Plus qu'apparaître, elle se mit à gonfler alors que je réalisais qu'au vu de la position de son membre, l'adolescent me surpassait certainement. Non, mais c'était quoi ce délire?!
Je fis volte-face d'un coup et frappa un grand coup le sol avec mon pied. Une fois, deux fois, trois fois! Telle une furie, je laissais ma colère se déchaîner en brisant littéralement la roche sous mes chaussures. Au moins, j'avais conservé ma force.
Je me hissais sur la pointe des pieds – j'ai honte – pour agripper le col de la brunette qui partait dans ses explications scientifiques à deux gils, six sous. Mon œil se plaqua contre le sien, lui laissant admirer tout le sang qui y était injecté.


" Prononce encore UNE fois le mot "pupu", "onde" ou "soucoupe" et je te jure que... "
-" Bah alors, "gamine"? On est pas à l'école? "


Je m'arrêtais. Ma tête se baissa, tandis que mon emprise sur ce pauvre Quentin diminuait. Mon corps se raidit et, d'un coup d'un seul, je tendis la jambe pour frapper le voyou dans ses bijoux de famille. S'effondrant à genoux, je le choppais par l'anneau de vache qu'il avait au milieu de la figure pour l'approcher de mon sourire sadique.


" C'est qui que tu as appelé gamine là? "


Ma veine dégonfla peu à peu. Le manque d'eau se fit sentir. Je décrochai une bouteille de ma ceinture, la fourrai dans ma bouche et la déglutit en une seconde.


" Ha! Ca va mieux! "


Je dus tourner la tête dans différentes directions avant de retrouver mon allié. Tout ce chantier me déboussolait! -Et j'étais vraiment petite - Pourtant, hors de question de le laisser filer!


" Bon, montre-moi l'endroit! Je ne tiens pas à ce que d'autres personnes me voit dans cet état. "


Je mis mes poings sur mes hanches avant de soupirer. Boire m'avait un peu adouci. Un peu seulement.


" J'ai déjà changé de corps, mais de sexe, c'est une première. Si c'est comme la dernière fois, tout devrait rentrer dans l'ordre demain. Si ce n'est pas le cas, là, je commencerai à m'inquiéter... "


Je me retournais de nouveau vers ce nouvel allié, gardant malgré moi les sourcils froncés.


" C'est pour aujourd'hui ou pour demain? J'attends que tu m'y emmènes je te ferai dire! "


Et d'une main, je saisis une pelle trop grande pour moi et un sac aussi grand que mon buste, préparés spécialement pour l'occasion. Restait juste à parvenir à ce passage sans attirer "trop" l'attention... Chose qui serait vite difficile sous l'emprise de ce maléfice qui m'avait rendu... Particulièrement odieux(se).

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Quentin Swordan
Héros vitruel

Héros vitruel

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 5
HP : 1100/1100
MP : 30/30
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Vers les profondeurs du passé   Jeu 5 Avr - 18:12

Spoiler:
 

KiritoGloups? Visiblement, Ringu prenait les choses beaucoup plus mal que lui! Et c'était pas du tout le moment de lui faire un cours scientifique
«Pardon pardon!! Je voulais juste... laisse tomber!» heureusement, un type trouvait visiblement la version féminine de Ringu à son goût et il le paya très cher! Grimaçant légèrement, le jeune homme - enfin la jeune femme du coup - attendit patiemment en reculant de quelques pas, il avait eu mal pour le pauvre type tiens! Ce n'est pas parce qu'il était dans le corps d'une femme qu'il ne se souvenait pas de ce que ça faisait!

Après avoir bu quelque chose qui devait surement être de l'alcool, Ringu revint vers Quentin qui recula d'un pas en pensant qu'il allait de nouveau l'agripper, mais il semblait s'être calmé. Ramenant sa main derrière derrière sa tête d'un air embarrassé, au moins visiblement, cet état ne durerait pas s'il y avait déjà eu des cas similaires par le passé.

«Euh.. bon ben d'accord, au moins, on ne devrait pas avoir trop de mal à passer... hum. C'est par là!!!!» autant dire que Quentin était dans ses petits souliers, même à l'état de minipousse, Ringu foutait les jetons.

Il se dirigea donc vers la zone qu'il avait repérée, il fallut passer une première fois par une plaque d'égouts assez facile d'accès en elle-même, puis il se faufila dans plusieurs couloirs, il tenait à la main une sorte de petit GPS étanche sur lequel il avait entré son parcours précédent, lui permettant de gagner du temps, ensuite, il bifurqua et tomba dans un cul de sac

«C'est par là...» sur le coup, Ringu devait le prendre pour un fou, il n'y avait absolument rien, sauf qu'en s'approchant plus près, Quentin attrapa un pied de biche qu'il avait laissé exprès et il le glissa entre deux pierres et l'une d'entre elles se souleva «Je crois que c'était un passage secret à l'origine, j'ai senti un courant d'air par hasard quand je suis passé là.» en soulevant trois pierres, on trouvait une trappe en dessous, le jeune homme tira dessous avant de descendre le premier

«Fais super gaffe où tu mets les pieds maintenant... il y a énormément de détritus, du verre, des morceaux de métal rouillé...» il avait attaché ses cheveux comme il avait pu - pas un expert en natte! - et il descendit doucement, on entendit le bruit de verre brisé, heureusement qu'il avait mis son bon pantalon bien solide et de grosses bottes! Même dans ce corps, ça passait bien. Une fois que Ringu arriva, il put voir qu'effectivement, tout n'était que débris ici. La plupart des couloirs s'étaient effondrés, il n'en restait qu'un à peu près praticable, et au bout de celui-ci, on aurait dit que ça s'était effondré aussi

«C'est là bas que la porte se trouve... il faut faire attention que le plafond ne nous tombe pas dessus.» autrement dit, c'était maintenant que ça allait se compliquer...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ringu Ju-On
Démon Abyssal

Démon Abyssal

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 11
HP : 2000/2000
MP : 45/60
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Vers les profondeurs du passé   Sam 7 Avr - 0:47

Ce que j'aimais pas être une fillette! Déjà que cela avait zappé une bonne partie de mon entrain, je risquais d'être invivable pour ce pauvre jeune homme... Ou cette pauvre femme du coup? Ha! Vous voyez? On s'emmêle déjà les pinceaux! En plus, ce gamin en rajoute en disant qu'on aura pas de mal à passer! Évidemment que ça change rien pour toi gros bêta! T'avais que la peau sur les os!
Les veines sur mes tempes battent au rythme de mon cœur, alors que j'inspire profondément. La journée allait être longue...


Je pris une longue inspiration, puis reprit mon calme. Il ne fallait pas que je m'en fasse pour ce contre-temps, mais plutôt que je me concentre sur l'essentiel : trouver Deepground. C'était ma guérison qui était en jeu, ainsi que le futur que je pourrai offrir à ma douce Anémie.
Je me fit donc l'ombre de ce... Cette demoiselle, m'engouffrant une fois de plus dans les égouts de Midgar. L'endroit était glissant et je sentis à plusieurs reprises mes petits pieds glisser sur les barreaux servant d'échelle vers les abysses. Comme on pouvait s’y attendre, l'odeur ne tarda pas à nous rappeler ce dans quoi nous pataugions, mais je m'y étais accoutumé durant ces derniers mois. Quelque part, retrouver ce cadre que j'assimilais à un quotidien morne et vide de promesses refroidit quelque peu mes ardeurs.


Pourtant, l'étonnement et un brin d'agacement me prirent quand nous débouchâmes dans un cul de sac. Mes affaires étaient trop grandes pour mon nouveau corps et les traîner devenait de plus en plus ennuyeux. C'est simple, on entendait ma pelle heurter un mur tous les dix mètres. Heureusement que c'était du bon matos, sans quoi nous aurions du nous en passer.
Je regardai avec surprise l'appareil que maniait mon... Ma partenaire. Pour ma part, j'avais un ancien modèle de PHS, ceux que l'on dit incassable même s'ils tombent du haut de l'un des secteurs de la capitale de Gaïa. Après vérification, dans ses sous-sols, je ne captais rien. Pourtant, s'il ne lâchait pas son écran, c'est que lui... Elle devait avoir du réseau ou y avoir annoté le chemin d'une quelconque façon. Alors? Ce cul de sac est le fameux passage secret? Il se fout de moi?

Et à ma grande surprise, ce ne fut pas le cas. Cette petite avait de la ressource. Elle avait caché un pied de biche et débloqua un passage sous mon regard franchement étonné.

" O-ok... " Je me ressaisis, souriant à nouveau. " Tu as du flair. J'ai déjà fouillé cette zone et je n'avais jamais fais attention à ça. Dire que je suis censé être un ancien détective... "

Je ne fis pas d'autres commentaires, ne jugeant pas cela spécialement utile. Quoiqu'un brin de causette ne me ferait pas de mal, surtout au vu de la solitude qui me pèse depuis plusieurs jours déjà.

La mise en garde de cette petite aurait pu m'être utile si je n'étais pas dans cet état, mais avec mon matériel, je n'eus pas autant de chance qu'elle. Me dirigeant vers le passage qu'elle m'indiquait dans ce tunnel aux mille dangers, je dérapais sur une flaque d'eau – le comble – et atterris sur mon sac dans un fracas assourdissant de métaux et de verres brisés. Le cuir avait amorti les dégâts, me protégeant le dos et le reste du corps, mes membres nageant au dessus du vide. En revanche, mes longs cheveux se transformèrent en serpillière et s'incrustèrent de nombreux déchets nauséabonds. Je soupirai, blasé de cette journée qui commençait de la plus étrange des façons.

" Je suis en vie. " Des fois qu’il… Elle s’inquiète.

Mes yeux se perdirent sur l'accès probable à un laboratoire souterrain. Je jouais des jambes pour me redresser et pris l'aide de Quentin si celui-ci daignait me l'apporter. Sinon, je ferai sans. Après tout, nous sommes deux inconnus et je pourrais comprendre que je l'effraie.

Bref! Je fis craquer mes doigts et dégaina ma pelle, sortant une lampe torche de mon sac à dos. Ce dernier me donnait maintenant l'air d'une Tarte de Hérisson, c’était risible. J’en sortis également une petite pioche que je tendis à ma camarade, gardant la grande pelle pour moi parce que... J'aime avoir le plus grand outil.

" Bon, Je te propose que je déblaie le plus gros de la terre. Toi, tu pourrais te charger des finitions, non? "

Je levais les yeux vers le maudit plafond qui menaçait effectivement de se rompre à tout instant.

" Il nous faudrait des poutres ou un équivalent pour consolider la structure du tunnel pendant notre traversée. Tu penses qu'on peut dégoter une telle chose dans ce... Bazar? "

Je fixais évidemment la crasse environnante. La plupart des gens seraient étonnés de ce que l’on peut parfois récupérer dans les poubelles d'autrui, sous réserve d'être habile de ses dix doigts.
_________________________

HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Quentin Swordan
Héros vitruel

Héros vitruel

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 5
HP : 1100/1100
MP : 30/30
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Vers les profondeurs du passé   Sam 7 Avr - 23:51

Spoiler:
 

KiritoBon, raté! Si Quentin avait espéré que Ringu se calme au cours de l'expédition, ce ne serait pas pour tout de suite. Rien ne semblait le tirer de sa mauvaise humeur, aussi, il préférait ne pas risquer de contrarier davantage l'individu et avança jusqu'à l'endroit où il avait trouvé le fameux passage secret. Visiblement, Ringu était vexé de ne rien avoir trouvé

«En fait, le courant d'air n'est perceptible qu'à un seul endroit, ici... c'est là que la pierre et la trappe ont exactement le même interstice, sinon, les pierres vont au-delà de la trappe et l'air ne passe pas. C'est pas du flair que j'ai eu, je crois plutôt que c'est une sacrée chance.» le pire, c'est que c'était vrai. Kirito s'était juste assis là par fatigue, le temps de faire une pause et avait posé sa main dessus sans le faire exprès. Enfin bon, après avoir retiré une grande quantité de pierre, la trappe avait été dégagée.

Sauf que voilà, en descendant dans le tunnel, Ringu avait réussi à tomber en plein sur une zone peu ragoûtante, et était dans un état lamentable! Quentin s'était dépêché de l'aider à se relever, inquiet de savoir s'il ne s'était pas cassé quelque chose

«Ça va? J'avoue que je ne sais pas comment tu fais, moi encore, je n'ai pas une grande différence de taille ou de corpulence...» mais pour lui, ça devait être dur car il y avait eu un gros changement quand même entre son apparence normale et celle-ci. Le pauvre était couvert de... bref.

«Euh... je peux te prêter une veste si tu veux?» après tout, il n'était pas très grand lui-même alors, elle pourrait lui aller? Mais il n'osait pas trop lui proposer son aide, il avait l'impression que ça l'énervait plus qu'autre chose aussi, il le conduisit jusqu'au cul de sac qu'il fallait dégager pour atteindre la porte. L'endroit était instable, et Ringu proposa de chercher d'abord à faire comme des poutres

«Bonne idée! Les autres tunnels sont remplis de débris, je crois qu'il y a des barres de fer, on devrait pouvoir fabriquer des poutres improvisées!» des barres de fer et des planches de chaque côté pour tenir, ce serait déjà un bon début! Il partit donc rapidement vers le premier tunnel et alla chercher ce qu'il pourrait ramener! Il n'avait franchement aucune notion de construction, il n'avait jamais rien bâti de sa vie! Et dans ALO, ben y'a juste à cliquer sur un bouton pour construire une maison! Donc c'était clairement pas son domaine...

===================

Action: tente de récupérer le plus de matériaux possibles pour fabriquer une poutre
Youhou = bien joué Quentin! avec ça, ça devrait tenir!
Oups? = euh, autant prendre un cure-dent ça sera aussi efficace! Il en faut plus!
Raté! = non mais ça va pas du tout!! y'a rien de bon là dedans!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Crystal
Admin Gardienne

Admin Gardienne

avatar
Niveau : 99
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Vers les profondeurs du passé   Sam 7 Avr - 23:51

Le membre 'Quentin Swordan' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Dé Action' :



Cristal dessiné par la plus belle des étoiles: sa galerie, Nouveau kit by Nephilim  Coeur2 !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://finalfantasy-rebirth.forumactif.org
Ringu Ju-On
Démon Abyssal

Démon Abyssal

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 11
HP : 2000/2000
MP : 45/60
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Vers les profondeurs du passé   Mer 11 Avr - 23:24

J’arquais un sourcil, sans mot dire. Essayait-il de me consoler en me précisant que la découverte de ce passage n’était due qu’à la chance ? Hmm… Ce Quentin semblait être un bon garçon. Il se dirigea même vers moi pour m’aider lorsque je fus emporté par le poids de mes affaires dans ce mélange infecte. Aussi me mis-je à me questionner. Devais-je, en toute conscience, prendre le risque de l’emmener avec moi ? Après tout, je ne savais rien des horreurs perpétrées par la Shinra dans ses laboratoires secrets. Ce jeune homme avait un visage plein d’espoir et un regard niais. Il arborait ce genre d’insouciance que je n’avais jamais connu. 
Pourtant, je sentais aussi une profonde détermination dans l’accomplissement de cette quête. Allez savoir quel pouvait en être la raison ?

Oups ! Ma nature de détective reprend le dessus ! Malheureusement, je ne suis pas là pour ça. J’ai plus important à réaliser, comme trouver Deepground par exemple.

Je dus rester quelques secondes absent pendant qu’il me tendait sa veste, puis je lui répondis avec un sourire, lui faisant signe que non.

«  Je n’aimerai pas dégueulasser ton habit. »

J’étais encore un peu sur les nerfs, mais cela allait de mieux en mieux. J’attendis qu’il trouve de quoi consolider le tunnel tandis que je repérais les lieux les plus enclins à être déblayés de façon à nous dégager un passage sécurisé. Un bruit me perturba dans ma contemplation d’une brèche. Un volt-face et je vis avec surprise que ce petit venait de terminer sa mission. Honnêtement, il s’était bien débrouillé. Avec ce qu’il avait préparé, j’allais pouvoir me déchaîner.

«  Et bien ! Tu es sacrément rapide ! Je t’aide à les installer et je nous libérerai un passage juste après ! »

Je m’attelai donc à cette nouvelle tâche, puis je dégainai ma pelle, prêt à en finir avec ce stupide monticule de terre nous bloquant la route. Je dus décrocher mon katana – caché par mon long manteau blanc – et le déposer au sol le temps de saisir ma pelle et de la caler sur mon dos.

«  Bon, voyons voir si ce bloc de pierre me résiste ! »

Une veine sur mon front gonfla et mes muscles se bandèrent. Cette apparence ne me gênerait pas !

__________________

Action : 
Ringu tente de déblayer le passage!

(Je te laisse choisir l'interprétation du résultat du dé en tant que MJ? ^^)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Crystal
Admin Gardienne

Admin Gardienne

avatar
Niveau : 99
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Vers les profondeurs du passé   Mer 11 Avr - 23:24

Le membre 'Ringu Ju-On' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Dé Action' :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://finalfantasy-rebirth.forumactif.org
Quentin Swordan
Héros vitruel

Héros vitruel

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 5
HP : 1100/1100
MP : 30/30
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Vers les profondeurs du passé   Jeu 12 Avr - 19:25

Spoiler:
 

KiritoN'étant pas du tout un pro du bâtiment, Quentin essayait surtout de réfléchir par logique. Cette barre de ferre était trop petite pour servir d'appui, celle-ci trop fine, elle se tordrait à la première occasion.

Au final, il trouva une espèce de poutre en métal, il dut la traîner pour la ramener une première fois jusqu'à Ringu, il n'avait jamais été très fort, mais alors là sous cette apparence, c'était presque pire! Enfin bon, il avait aussi trouvé des espèces de mousses de protections et il enveloppa les extrémités de sa poutre pour la renforcer et avec l'aide de Ringu, ils parvinrent à bien la caler pour soutenir le plafond. Elle ne tenait pas à la verticale, mais avec tous les gravas au sol, il y avait largement de quoi la tenir en oblique. Par précaution, Quentin avait aussi proposé une espèce de planche à mettre au-dessus, vers la porte, ça faisait une sorte de faux-plafond.

Il avait souri sincèrement lorsque Ringu l'avait félicité, mais c'est ensembles quand même qu'ils avaient réussi à caler tout ça!

«Bon, une bonne chose de faite, déjà. Je vais essayer d'en trouver d'autre, on n'est jamais trop prudents...»

Alors qu'il s'éloignait, le détective décida de s'en prendre à la pierre qui bouchait le passage, du côté déjà protégé. Normalement, il ne risquait rien aussi, Quentin s'éloigna sans trop s'inquiéter. Sauf que Ringu manquait de force, et surement d'adresse un peu aussi avec ce corps, si bien qu'il frappa pile poil au milieu d'un gros bloc de béton qui, au lieu de se fissurer, fit rebondir la pioche avec force, entraînant son propriétaire plusieurs pas en arrière! Le pauvre se retrouva de nouveau par terre, mais au moins, les vibrations avaient fissuré le gros bloc de béton, et certaines pierres avaient commencé aussi à s'écarter de la porte! Lorsque Quentin revint, cette fois avec ce qui avait du être un morceau de porte, il se précipita vers son acolyte

«Hey ça va??? Rien de cassé?» il l'aida une nouvelle fois à se relever, puis il lui montra la porte avec appréhension «c'est tout ce que j'ai trouvé d'assez haut, il faudra surement la poser en hauteur quand même sur des pierres, elle ne va pas jusqu'au plafond.»

Ils s'attelaient donc à caler le deuxième renfort, au bout d'une bonne demi-heure cette fois, ils étaient bien assurés. Couvert de sueur et de poussière, le jeune homme - enfin la jeune femme - s'essuya le front et commença à escalader les pierres

«Bon, je vais essayer de faire rouler les pierres du haut pour les faire glisser, ça dégagera davantage de terrain?» mais certains étaient gros, et ne risquaient pas de rouler facilement. Il enfila une paire de gants de chantier qu'on avait bien voulu lui prêter, ça faisait pas très sexy tout ça!
===================

Action: tente de déblayer les gravas devant la porte
Youhou = yeah! réaction en chaîne, maintenant y'a la place d'essayer de la forcer!
Oups? = aïe mon pied, aïe ma main, aïe ma jambe! mais c'est un peu dégagé quand même...
Raté! = ça bouge pas du tout, on n'y arrivera pas comme ça.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Crystal
Admin Gardienne

Admin Gardienne

avatar
Niveau : 99
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Vers les profondeurs du passé   Jeu 12 Avr - 19:25

Le membre 'Quentin Swordan' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Dé Action' :



Cristal dessiné par la plus belle des étoiles: sa galerie, Nouveau kit by Nephilim  Coeur2 !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://finalfantasy-rebirth.forumactif.org
Ringu Ju-On
Démon Abyssal

Démon Abyssal

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 11
HP : 2000/2000
MP : 45/60
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Vers les profondeurs du passé   Sam 14 Avr - 1:19

Crac !
D’un coup, d’un seul, j’abattis avec violence ma pelle sur la roche. Une secousse parcourut tout l’objet avant de me faire frissonner à mon tour. Serrant les dents sous l’impact, le crissement du métal me fit mal aux oreilles au point d’en plisser les yeux et de basculer plusieurs pas en arrière. Je me mis à agiter mes bras autour de moi pour ne pas retomber misérablement au sol. Quand mon regard se posa de nouveau sur notre obstacle, j’y vis une belle fissure, quelques rochers éboulés ça et là, mais surtout un travail de longue haleine pour déblayer tout ce bazar que je venais de causer. Un soupir s’échappa de mes lèvres.

« Tch… Il fallait vraiment que ce maléfice nous tombe dessus aujourd’hui ! Au moins nous n’aurons pas besoin d’un grand trou pour pouvoir passer.  On est de vraies crevettes !»

Je n’étais pas spécialement de bonne humeur, vexé par mon échec et surtout frustré de constater que le petit réussissait plutôt bien son travail. C’était un vrai bricoleur et, d’abord avec une poutre, puis une porte, il consolida l’endroit pourtant en piteux état. Pour ma part, je dégageais quelques gravats, renonçant pour l’instant à m’en prendre davantage au rocher principal. Il fallait se débarrasser des débris avant de passer au reste ! Au moins la compagnie d’un individu aussi optimiste que pouvait l’être ce jeune… Cette jeune femme était réconfortant.
Il s’appliqua à dégager un peu les détritus, me rejoignant dans mon travail. Je fermai les yeux, lui faisant signe qu’il pouvait bien faire ce qu’il voulait. Et… Je ne fus point déçu ! Les rochers tombèrent un par un lorsqu’il toucha à l’un des blocs ! Je dus même lui attraper la manche pour le tirer un peu vers moi tant la chute de pierres fut rapide et soudaine.

«  Tu n’as rien ? »

Je plongeais mes yeux dans les siens pour voir si cet idiot n’était pas du genre à cacher son véritable état pour ne pas me ralentir – certains en sont bien capables, s’ignorant trop pour les autres – puis je finis par le lâcher en expirant par les narines. Mon index resta néanmoins sous son nez, preuve que je le désignai avec cette nouvelle phrase.

« Ta façon de nous créer un passage fut efficace… Mais sache que j’aurai pu le faire aussi ! Tu as juste eu la chance de tomber sur le bon rocher,ok ?! Alors évite de prendre la grosse tête ! Je préfère prévenir ! »

Ma petite stature devait me donner un air ridicule, mais qu’importe. C’est ma jalousie et mon orgueil blessé qui parlaient. Et oui : Qu’il ne se mette pas à avoir la grosse tête tout ça parce qu’il avait avec lui la chance du débutant! Non mais! 
Par ailleurs, je fis de nouveau craquer mes doigts avant de tendre mes mains vers la serrure de la porte, maintenant accessible.

« Je vais te montrer un truc vraiment impressionnant, tu vas voir ! »

J’avais cette flamme dans les yeux qui voulait dire qu’il n’avait qu’à bien se tenir ! Je ne comptais pas être le boulet de cette histoire ! De la vapeur commença à se condenser au bout de mes mains et une certaine chaleur se dégagea de mon corps. J’allais péter la serrure et même faire fondre la porte !

___________________________________________


Ringu utilise Kika sur la serrure de la porte!

- Youhou! : Ringu pète la serrure et fait un fondre la porte qui était déjà assez abîmée 
par le temps. Il est tout content!

- Oups? : Ringu détruit bien la serrure, mais la porte n'est qu'un peu abîmée. Il va falloir trouver de quoi l'ouvrir. Faire levier pourrait faire l'affaire.

- Raté : Ringu se foire et va juste sécher ses habits et ceux de Quentin! C'est vachement cool, mais la porte est toujours nickel et débarrassée de toute sa crasse! Serait-ce ce qu'on appelle "être flambant neuf"?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Crystal
Admin Gardienne

Admin Gardienne

avatar
Niveau : 99
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Vers les profondeurs du passé   Sam 14 Avr - 1:19

Le membre 'Ringu Ju-On' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Dé Action' :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://finalfantasy-rebirth.forumactif.org
Quentin Swordan
Héros vitruel

Héros vitruel

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 5
HP : 1100/1100
MP : 30/30
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Vers les profondeurs du passé   Dim 15 Avr - 10:39

KiritoLa chance des débutants, Quentin avait toujours été chanceux, oui. C'était pas une nouveauté. Mais il avait l'impression que sa chance agaçait Ringu, ce n'était pas comme s'il le faisait exprès non plus! En tout cas, le détective avait un peu amoché les pierres devant la porte, aussi, Kirito essayait de trouver un moyen de dégager la voie.

Le fait d'être une fille ne changeait pas grand chose à sa condition en fait, il avait toujours été mince et agile, donc il n'avait pas une grande différence et pouvait se mouvoir presque librement. Il n'y avait que la poitrine pour le gêner un peu, mais sans plus. Aussi, il se hissa doucement en haut et commença à tirer des pierres en arrière, les premières roulèrent et il se tourna pour s'assurer que Ringu s'était bien poussé, puis une autre, et ce fut la réaction en chaîne!


«OUAHH!» il se déporta sur le côté et glissa jusqu'à se retrouver sur les fesses, grimaçant un peu, il s'aida de Ringu pour se relever
«Oui ça va euh...» même en fille, le regard du détective restait terrifiant «j'ai.. j'ai un peu mal aux fesses?» mais rien de cassé, il vérifia quand même, mais non, dans l'ensemble, il n'avait rien de cassé.

Il se releva et retira une partie de la poussière de sa tenue alors que le détective voyait que la porte était mieux dégagée.. maintenant, il faudrait réussir à l'ouvrir. Ringu était encore vexé par la manière dont Quentin réussissait à avancer depuis le début de leur expédition, il finit par soupirer, ce n'était pas une compétition non plus!

«Si j'ai eu besoin de quelqu'un pour m'aider, c'est que ma chance seule ne pouvait pas suffire ici hein?» ramenant ses mains derrière sa tête, il était un peu agacé du comportement du détective. En soit, il comprenait bien que cette histoire de changement de corps le mette de mauvais poil, mais en ça, Quentin n'y était pour rien!

Il le laissa donc agir, en soit, il en fallait beaucoup pour impressionner le jeune homme dans la mesure où dans ALO, il était lui-même capable de prouesses bien plus spectaculaires! Même si ce n'était qu'un jeu vidéo, ben voilà quoi. Et puis, personne ne pouvait être aussi fort que sa sœur... en pensant à Yuuki, le garçon eut un regard un peu triste mais se ressaisit avant de voir que Ringu avait réussi à faire fondre la serrure de la porte!


«Bien joué! Attends, on va utiliser le pied de biche que j'ai pris pour ouvrir la trappe!» Ringu serait peut-être vexé de voir qu'il n'avait pas provoqué plus d'enthousiasme que ça auprès du garçon, mais voilà, ce n'était qu'un petit sort de feu non? Il se dirigea vers l'entrée du couloir d'où ils venaient, il avait laissé le pied de biche là bas pour pouvoir réouvrir la trappe ensuite, mais autant s'en servir du coup! Il essaya donc de caler au niveau de la serrure et se préparait donc à tenter de l'ouvrir, pourvu que ça marche!
======================

Action: tente d'ouvrir la porte au pied de biche:
Youhou = la porte s'ouvre! On entre!
Oups? = pas assez de force, petit scarabée! Faut être à deux pour ça! (réussite obligatoire au tour d'après par Ringu)
Raté! = ça s'ouvre toujours pas, il va falloir que Ringu essaie à nouveau de faire fondre les gonds...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Crystal
Admin Gardienne

Admin Gardienne

avatar
Niveau : 99
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Vers les profondeurs du passé   Dim 15 Avr - 10:39

Le membre 'Quentin Swordan' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Dé Action' :



Cristal dessiné par la plus belle des étoiles: sa galerie, Nouveau kit by Nephilim  Coeur2 !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://finalfantasy-rebirth.forumactif.org
Nephilim
Admin Futée

Admin Futée

avatar
Fiches du joueur : Personnages
Ba'Gamnan ★ Floe ★ Hartemission (Stand-by) ★ Sire Zephirin ★ Suri Hawthorne ★ Trisha Ornstein ★ Zelda Nohansen (Stand-by)

Niveau : 2
HP : 222/222
MP : 22/22

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Vers les profondeurs du passé   Mer 18 Avr - 8:36

Bouh! Hello!

Rien que pour vous, charmantes demoiselles, voici une quête organisée par le plus mignon des renards, j'vous dis attention, soyez prêts, il s'agit de... moi Coeur2 .

Ainsi donc vous avez choisi de pénétrer dans les profondeurs du Deepground ! Que trouverez-vous, que voulez-vous, qu'espérez-vous donc y dénicher ? Quoi qu'il en soit, peu importe ce que c'est, vous allez devoir fouiller et braver des dangers ! Débris, monstres, épreuves, énigmes, cookies périmés, il vous faudra passer outre toutes ces difficultés pour parvenir à votre objectif !

mini flèche Comment ça marche ?
C'est simple : vous me donnez une action à la fin de votre poste selon la pièce où vous vous situez. Cela peut être n'importe quoi dans la limite de vos capacités et de la logique des lieux. Je vous offrirai bien sûr une description de chaque salle où vous déboucherez si nécessaire.
Chaque fois qu'un joueur postera, il mettra une action à la fin de son poste. Je lancerai alors un dé (caché de vos petits yeux curieux!) et je viendrai répondre en vous donnant les résultats majestueux... ou désastreux... de votre action!

La seule manière d'échouer cette quête est de... mourir ~

Sur ce, ouvrons le bal avec Ringu qui me donnera sa première action ! Je répondrai à sa suite pour lui donner le résultat, après quoi Quentin répondra pour me donner une nouvelle action en rapport avec les précédents résultats, et ainsi de suite.
Jusqu'où ça durera ? Jusqu'à ce que j'en aie assez de jouer avec vous Jusqu'à ce que vous arriviez à votre objectif, bien entendu siffle

Sans plus de cérémonie, commençons !


Vous arrivez dans un environnement assez typique science-fiction, une grande zone avec un sol couleur métallique. C’est un très vaste endroit, semblant donner sur plusieurs passages. Il y a çà et là des choses indéfinissables qui sont brisées, en morceaux. On peut deviner un gros socle au centre qui semble avoir été surmonté d’un engin en verre à en juger par les débris sur le sol, vieillis par le temps, mais encore clairement coupant, attention ! D’énormes tuyaux reposent un peu partout, rongés par la poussière et la rouille. A l’oreille, vous n’entendez aucun monstre, ni autre présence humaine à vrai dire. Il n’y a rien, sauf vous deux et l’écho de votre voix. En tout cas, pour le moment.



Petit animal trop adorable par Engare
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé



Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Vers les profondeurs du passé   

Revenir en haut Aller en bas
 
Vers les profondeurs du passé
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Final Fantasy Rebirth :: Gaïa :: Continent de Midgar :: Midgar :: Néo-ShinRa-
Administration
Pour commencer
Gaïa
Dol
Héra
Spira
La Planète Bleue
Le reste de la Carte
Hors RP
Archives