Forum rpg basé sur les univers des FF VII, VIII, IX et X.
 

Partagez | 
 

 La routine de la GGU - Début An IV

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Irvine Kinneas
Tireur d'élite

Tireur d'élite

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 30
HP : 6250/6250
MP : 185/185
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: La routine de la GGU - Début An IV   Jeu 5 Oct - 15:40

«Oui Judith! Voilà, c'est comme ça qu'il faut tenir ton arme » placé derrière son élève, Irvine essayait tant bien que mal de se concentrer sur ce que faisait la fameuse Judith qui s'améliorait sérieusement sur sa précision! De temps en temps, on le voyait évidemment pencher la tête sur le côté pour admirer les courbes assez généreuses de la demoiselle avant de se redresser très vite en essayant de reprendre son calme!

La sonnerie retentit et les élèves rangèrent soigneusement leurs armes, le stand de tir de la GGU était devenu l'un des meilleurs de tout Galbadia, maintenant qu'il n'était plus trop question de se servir de l'université comme vaisseau de combat, les plaines extérieures avaient été aménagées pour ce genre d'exercice. On trouvait désormais des terrains de paintball ou de laserquest, des parcours de survie aussi, bref, pas mal de nouvelles installations qui permettaient de mieux former les futurs soldats.

Normalement, Irvine n'était "que" Directeur de la GGU, mais honnêtement, son assistante Lawrence faisait tellement bien son boulot qu'il n'avait rien à faire - du moins, rien qu'il n'ait envie de faire! - aussi, il avait accepté de devenir professeur de tir. Après tout, c'était sa spécialité non?

La Néo ShinRa avait financé une partie des nouvelles installations, après tout, c'était justement pour ça qu'Irvine avait accepté qu'elle s'installe ici hein? On faisait croire que la GGU était dans le rouge pour faire entrer le loup dans la bergerie... le but était de trouver les failles et manigances de la société, mais force était de constater que jusqu'à présent, ils avaient été irréprochables. Ils avaient cru qu'ils chercheraient à étudier sournoisement les plans de la GGU pour créer des vaisseaux de combat similaires, sachant que des brevets avaient été déposés, mais non... ils avaient des démarches totalement légales pour accéder aux plans, et ils semblaient utiliser cette technologie non pas pour fabriquer d'autres vaisseaux de combat, mais plutôt pour améliorer les conditions de la GGU.

Fini les chaleurs étouffantes dans les salles de classe, ils avaient réussi à réétudier le système hydraulique pour installer la climatisation! Plus de pannes sur le terrain de hockey, ce genre de choses, au final, leur arrivée à la GGU avait été plutôt bénéfique, ce qui rendait Irvine assez perplexe.

Il faisait régulièrement des rapports à Reeve, mais il avait trop à faire avec la reconstruction de Junon pour s'en occuper... donc en fait, il ne savait plus trop quoi faire. Il y avait bien eu le cas des moombas pour leur causer du tort, mais il ne pouvait pas trop s'en mêler, ça se passait à Deling City, pas à la GGU quoi...

Soupirant, il se dirigea vers le hall, il avait fini ses cours pour aujourd'hui, il pouvait donc se caler sur un banc à regarder passer les jolies étudiantes... c'était même pas un privilège d'être professeur! il n'avait pas le droit de sortir avec ses élèves - et Selphie le lui ferait payer cher en plus... groumph.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Enlil
Alien

Alien

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 4
HP : 950/950
MP : 25/25
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: La routine de la GGU - Début An IV   Ven 6 Oct - 12:10

Eve profitait de quelques jours de congé pour effectuer des fouilles dans le désert avec quelques aventuriers. Sous les sables de Bikanel dormaient parfois de véritables trésors. Le sélénite ne trouvait pourtant rien de palpitant au milieu des dunes et il se résigna à rester au refuge les jours suivants. Le lendemain, tandis qu'il prenait le petit déjeuner en compagnie de ses collègues, on lui apprit qu'un aéronef décollerait pour la Galbadia Garden University dans les heures à venir. Le jeune homme n'avait pu contenir son entrain, s'empressant de rejoindre le lieu de décollage.

Il lui suffit de proposer ses services et d'inspecter la machinerie, vérifiant ainsi sa conformité, pour voyager gratuitement. Le trajet dura un peu plus d'une heure, un temps que le scientifique mit à profit en ajustant quelques paramètres de Forgeron. Il fallait avant tout s'assurer que le robot puisse s'exprimer en langage courant plutôt qu'en al-bhed afin qu'il puisse être compris en cas de besoin. Après quelques essais, les résultats se révélaient concluants. Le vaisseau atterrissait sur le plateau Monterosa et le voyageur s'empressa de descendre. Le scientifique s'extasiait déjà sur l'architecture de la GGU vue du ciel, mais à présent qu'il voyait l'édifice au sol il restait sans voix.

Ce lieu de vie mobile pourrait être l'une des solutions au problème de son peuple. S'ils étaient rejetés, ils pouvaient toujours quitter le territoire et s'installer ailleurs. Enlil souriait en constatant à quel point il pouvait être idéaliste parfois. Il remerciait promptement le capitaine et l'équipage avant de se mettre en marche. Précédé par son camarade robot, il avançait à pas de géant en direction de l'entrée. La terre battue laissa place à un chemin pavé qui le conduisit directement aux portes et au contrôle de sécurité. Le sélénite présenta naturellement sa carte d'identification de la Néo-ShinRa, ignorant si cela était nécessaire ou non. Le garde lui accorda le droit de passage et le scientifique ne se fit pas prier.

Après de brefs remerciements, Eve pénétrait dans un gigantesque Hall circulaire au milieu duquel semblait jaillir une lumière jaune. Le scientifique laissa s'exprimer sa curiosité et se dirigea bien vite au centre de la pièce. Sa main vint pénétrer le rayon lumineux, non sans hésitation. Il fut quand même surpris de constater que cette lueur ne brûlait pas. La sensation était semblable à celle d'un rayon solaire traversant l'atmosphère, légèrement chaude, mais agréable. Il n'avait prêté aucune attention au cow-boy installé sur l'un des bancs, jusqu'à ce qu'il se rende compte qu'il n'était pas seul. Son attitude paraissait peut-être ridicule, mais il ne parut pas gêné en constatant la présence de l'homme au chapeau.

Enlil crut reconnaître cette personne, sans pouvoir dire qui elle était. Son visage lui semblait pourtant familier. Il décida de s'approcher, comme un spectateur curieux désirant satisfaire sa curiosité. Le scientifique souriait toujours lorsqu'il arriva finalement face à l'inconnu qu'il reconnut comme étant le directeur des lieux.


"Vous êtes monsieur Irvine Kinneas, l'un des grands héros de Dol ?"

On décelait une pointe d'admiration dans ses paroles. Le sélénite ne pouvait masquer son entrain. Il se tenait devant l'un de ces êtres qui n'hésitaient pas à mettre sa vie en jeu pour sauver le monde. Le jeune homme tendait brusquement la main.

"Bonjour, enchanté de vous rencontrer. Je m'appelle Eve, je travaille pour la Néo-ShinRa."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Irvine Kinneas
Tireur d'élite

Tireur d'élite

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 30
HP : 6250/6250
MP : 185/185
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: La routine de la GGU - Début An IV   Ven 6 Oct - 14:58

Étouffant un nouveau bâillement, Irvine sortit son téléphone afin de regarder si Lawrence ne lui avait pas éventuellement envoyé un petit planning. Parfois, lorsqu'elle voyait que son emploi du temps était trop léger, elle lui envoyait des petits trucs à faire histoire qu'il ne reste pas à glander!

Alors qu'il regardait les différentes suggestions - elle était sérieuse? elle pensait vraiment qu'il allait se rendre à la bibliothèque pour se renseigner sur les nouvelles normes en matière d'armement? - il vit du coin de l'œil un type à l'allure pas très commune avec surtout un drôle de robot qui le suivait comme un petit chien. Haussant un sourcil, il enfonça un peu son chapeau sur sa tête pour que l'homme ne voit pas qu'Irvine le surveillait, c'est qu'il était bizarre ce bonhomme, il s'était approché du centre de la salle au néon jaune pour passer sa main dessus. Euh, c'est juste une lumière mon gars hein?

Avait-il pouffé de rire? Peut-être, si c'était le cas, ça lui avait échappé mais l'individu semblait l'avoir remarqué et Irvine se racla la gorge en essayant de se concentrer sur son téléphone où il avait un message de Selphie qui réfléchissait déjà à son prochain festival après le succès du dernier qui ne datait que de l'année dernière! Cette fille était folle à lier.

Concentré sur son message, il en avait oublié l'inconnu qui l'aborda, le jeune homme manqua de faire tomber son téléphone qui lui échappa des mains, le faisant alors jongler pendant une ou deux secondes avant de le rattraper en vol! Heureusement qu'il avait de bons réflexes!

«Oups? Hein euh... oui?» la vache, cela faisait  bien longtemps qu'on ne l'avait pas traité de héros! Avec ses frasques ses dernières années avec Reeve et le scandale de la GGU ruinée, il n'avait guère une telle réputation! Puis le mec tendit la main, Eve? Sur le coup, Irvine se demandait s'il s'était loupé et qu'il s'agissait d'une fille en fait? Machinalement, son regard se porta sur la poitrine, si c'était bien une fille, elle était plate comme une limande! Il tendit aussi la main, au moins, le fait qu'elle soit de la Néo ShinRa lui permettait de mieux comprendre pourquoi elle le traitait de héros, lèche-botte...

«Enchanté... désolé, je t'ai pris pour un homme au départ. Et euh... je ne crois pas t'avoir déjà vue avant? T'es nouvelle?» pas le genre d'Irvine de vouvoyer qui que ce soit... l'art et la manière de mettre les pieds dans le plat, se foirer sur son interlocuteur, et pourtant pour une fois, il ne jouait même pas les jolis cœurs! Forcément puisqu'elle ressemblait à un garçon - normal puisque c'était un garçon justement, mais là, fallait pas demander à son cerveau de comprendre! Il était un peu largué! Il pencha la tête sur le côté pour regarder le robot qui se baladait à côté, il était bizarre celui là aussi!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Enlil
Alien

Alien

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 4
HP : 950/950
MP : 25/25
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: La routine de la GGU - Début An IV   Ven 6 Oct - 16:25

Le sélénite ne put s'empêcher de rire en constatant la maladresse du directeur de la GGU. Par chance, le cow-boy rattrapa son téléphone avant qu'il n'atteigne le sol. Ce geste gauche rappelait à Enlil que même les plus grands héros n'étaient pas infaillibles, lui permettant de se décontracter. Le fait que son interlocuteur le tutoie d'office ne l'offensa pas, bien au contraire. Le scientifique ne sut pas comment réagir à la nouvelle gaffe. Quelques personnes lui avaient déjà fait remarquer que son prénom était plutôt attribué à la gent féminine. Il l'ignorait à l'époque, mais aujourd'hui il savait comment répondre aux remarques. Personne n'était cependant allé jusqu'à le prendre pour une femme. Il plaça une main sur son torse, à la recherche d'une quelconque poitrine, l'un des symboles de la féminité, mais ne trouva rien de tel.

Le visiteur ne put réfréner un rire. Forgeron observait Irvine sans se montrer insistant. Ses grands yeux ronds semblaient autant scanner l'environnement que le cow-boy, affichant son éternel sourire.


"Ta première impression était la bonne. Je serais une femme bien étrange et peu attirante n'est-ce pas ?"

Eve profitait du comique de la situation pour oser le tutoiement à son tour puis il enchaînait sur une petite anecdote purement fictive.

"Mes parents étaient convaincus qu'une petite fille viendrait agrandir leur famille. Ils avaient déjà choisi le nom de l'enfant avant même qu'il ne vienne au monde. Quelle ne fut pas leur surprise le jour de l'accouchement lorsque la sage-femme leur annonça que ma mère avait mis au monde un petit garçon ! Ils ne s'en formalisèrent pas et m'affublèrent de ce doux prénom."

Il ajoutait une petite pointe de nostalgie dans sa voix, donnant ainsi plus de véracité à ses propos. Le jeune homme ne racontait pas autant sa vie habituellement, principalement parce qu'il n'aimait pas mentir, mais il préférait clarifier les choses au mieux afin d'éviter que le directeur de la GGU ne soit mal à l'aise.

"Pour te répondre, nous ne nous sommes encore jamais rencontrés et c'est la première fois que je viens ici. Cela dit, je ne suis pas là pour le travail. Je profite de mes vacances et d'une opportunité pour faire du tourisme."

Peu de personnes se rendaient à la Galbadia Garden University pour une telle raison, mais le sélénite estima que la vérité le mettrait au-dessus de tout soupçon.

"J'étais pourtant certain d'avoir entendu dire que tu parcourais Héméra. Je n'imaginais pas rencontrer une telle célébrité en venant pour la première fois sur Dol !"

Le sélénite débordait d'enthousiasme, omettant volontairement toutes les rumeurs qui courraient au sujet des frasques du directeur. Les ragots ne l'intéressaient pas et les journaux pouvaient bien s'évertuer à nuire à la réputation de personnes comme Irvine ou Cait Sith, ils n'en demeuraient pas moins des êtres dont la valeur n'était plus à prouver. Ils restaient tout de même humains, avec des failles et des défauts.

"J'espère que la présence de la Néo-ShinRa dans les locaux ne nuit pas au bon déroulement des cours et que personne ne voit d'un mauvais œil cette collaboration. Certaines personnes se sentent-elles oppressées par la présence d'employés de la compagnie ?"

Même lorsqu'il était en vacances, Eve ne pouvait s'empêcher d'évoquer le travail et en particulier lorsque cela touchait la réputation de l'entreprise.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Irvine Kinneas
Tireur d'élite

Tireur d'élite

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 30
HP : 6250/6250
MP : 185/185
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: La routine de la GGU - Début An IV   Ven 6 Oct - 18:14

Un garçon? Avec un nom pareil? Le pauvre! Les yeux ronds, Irvine entendait l'explication avec la tête d'un enfant à qui l'on demande de calculer 3984/76 jusqu'à finalement hausser des épaules
«T'as pas du rigoler souvent quand t'étais ptit» il soupira en se levant tout en réajustant son chapeau sur sa tête, il était pratiquement de la même taille que lui - c'est vrai qu'il aurait été super grand pour une fille mais passons - il se tenait désormais debout, le dos légèrement voûté et les mains dans les poches, tout en écoutant simplement son interlocuteur.

En soit, il n'avait rien à faire donc bon, accueillir un nouveau membre de la Néo ShinRa dans les locaux pourrait peut-être lui permettre de découvrir un petit truc qui aiderait Reeve à faire couler cette organisation? C'était assez rageant de les voir se comporter comme de gentils soldats quand on sait ce que les prédécesseurs ont fait dans le passé. En tout cas, lui avait l'air sympa, si Irvine parvenait à sympathiser un peu... peut-être?
Ou alors, ça lui confirmerait que la Néo ShinRa n'est pas si mauvaise que ça... à voir.


«J'étais le garde du corps de Reeve Tuesti pendant un long moment. Surtout quand il était sur Dol, mais depuis les événements de Junon, il est contraint de rester là bas. Il n'a donc plus besoin de mes services, je suis revenu ici faire mon boulot de Directeur.» ou pas, mais ça, il n'avait pas besoin de le savoir hein?

M'enfin, une telle célébrité, ça faisait bizarre à entendre ces derniers temps, il préférait ne pas rebondir là dessus, il était suffisamment dépité comme ça. Autant il avait totalement assumé son rôle, passer pour le gros boulet de service qui avait mis la GGU dans le rouge à cause d'une soit-disante gestion désastreuse - ça n'avait pas été difficile de mettre la GGU dans le rouge, il lui avait juste suffit d'acheter de grosses infrastructures très vite, pour des réparations et des améliorations. En soit, ces achats désastreux avaient été utiles à l'université mais avaient vidé les caisses, permettant ainsi à la Néo ShinRa de les "sauver".

À l'origine, le plan était de prouver que la NS allait se servir de sa main mise sur la GGU pour prouver leurs malversations, mais rien, depuis leur arrivée, ils avaient juste eu un œil sur les comptes de l'université en présence de Lawrence et n'avaient fait aucune démarche sans son accord...

«Techniquement, quand ils sont arrivés, Dol... Dol n'avait pas encore trop d'à priori contre la Néo ShinRa... ils sont venus pour nous aider parce que j'étais pas doué pour gérer les finances, et ils ont réussi à redresser la barre. Après, y'a eu le scandale avec les moombas qui a un peu fait grincer des dents, mais bon, les étudiants d'ici ne connaissent pas trop ces créatures, donc c'est probablement ici que ça a le moins posé problème.»

Pour Irvine, c'était différent. Il avait vu des braconniers s'en prendre aux moombas et il s'en était fallu de peu pour qu'il en tue un, donc savoir que la NS avait fait des expériences sur eux, même avec l'autorisation de Galbadia, ça lui avait fichu la nausée. Mais si Caraway avait effectivement donné son accord, la NS n'avait rien à se reprocher.

«Dans l'ensemble, les membres présents ici sont sympas. Ils ont fait pas mal d'arrangements dans l'université pour la rendre plus efficace dans les enseignements tout ça... mais bon, Gaïa et Dol ont de bonnes relations, beaucoup d'étudiants de Junon ou Costa Del Sol sont venus étudier ici pour améliorer leurs connaissances et leurs méthodes, ceux là forcément ne sont vraiment pas contents que l'organisation soit là, et ils montent un peu leurs copains contre eux.»

C'était toujours pareil, on critiquait avant de savoir, le propre de l'homme en somme.

«Viens, je t'emmène à la cafétéria, on sera mieux pour discuter. Et euh... c'est quoi ce truc?» il avait fini par poser la question en désignant le drôle de robot. N'oublions pas qu'il n'avait jamais su que Cait Sith était contrôlé par Reeve!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Enlil
Alien

Alien

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 4
HP : 950/950
MP : 25/25
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: La routine de la GGU - Début An IV   Sam 7 Oct - 2:41

"La réalité n'est jamais facile à accepter pour un enfant."

Il resta songeur durant un bref instant, comme plongé dans ses pensées. Nul besoin de feindre quoi que ce soit cette fois-ci. Il ne s'attarderait pas sur son enfance et les traumatismes qui y étaient liés. Ceux-là n'étaient toutefois pas liés au prénom que lui donnèrent ses parents. Tandis qu'il repensait à sa jeunesse, le cow-boy cita un nom qui le fit quitter sa rêverie. Enlil avait eu l'occasion de lire une partie du dossier de Reeve Tuesti. Il avait, à de nombreuses reprises, fait preuve d'insubordinations à l'égard des anciennes têtes pensantes de la ShinRa, s'opposant à des projets néfastes pour le monde. La Néo-ShinRa regretterait un jour ou l'autre cet employé honnête, mais celui-ci avait des tâches plus importantes à accomplir à présent.

Le scientifique préféra taire l'intérêt qu'il portait à ce héros de Gaia. Il jugeait qu'il passerait pour un hypocrite venu ici pour flatter l'égo du directeur et ses camarades dans le but d'endormir leur vigilance. S'ensuivit alors une tirade à propos de la compagnie, de cette histoire avec les moombas et de la difficulté de certains étudiants venus de Gaia à accepter la présence de la société dans les locaux de l'université. Eve gardait le silence durant tout le temps où Irvine s'exprimait. Son visage marmoréen restait de glace, ne laissant rien paraître de ses émotions. Le cow-boy l'invitait ensuite à se rendre dans la cafétéria, l'interrogeant au passage sur son compagnon mécanique.


"Je t'accompagne volontiers, mais d'abord laisse-moi te présenter Forgeron."

Tandis que le visiteur désignait le robot, Forgeron. Les doigts du robot s'approchèrent de son crâne chauve et circulaire, à la recherche d'un chapeau qu'il n'avait pas. Le robot chercha, des deux mains cette fois-ci, mais il ne trouvait rien. Il salua alors le cow-boy d'un bref mouvement de la main, un peu hésitant. La scène décocha un nouveau sourire au sélénite.

"Il n'est pas très loquace, mais il n'est pas méchant. C'est un robot de ma création, inspiré de quelques machines de différents mondes. Il est souvent plus réactif lorsqu'on lui adresse directement la parole, mais tout dépend de la manière dont il est abordé."

Enlil invitait le directeur de la GGU à prendre la tête de la marche.

"Il possède aussi quelques fonctionnalités intéressantes, pour le combat notamment, mais si tu veux les voir je préfère que l'on se trouve dans un lieu plus propice à l'entraînement martial."

Le sélénite pourrait parler des heures durant de son prototype, mais il n'allait pas s'épancher sur le sujet. Une démonstration serait plus vivante et captivante. Il préférait néanmoins prendre ses précautions et éviter de voir sa machine abîmer du matériel ou les locaux de l'université.

"Je dois encore améliorer les récepteurs radio, les scanners. J'ajouterais quelques fonctionnalités pour sa vision, mais depuis que j'ai modifié quelques-uns de ses paramètres il me suit sans arrêt."

Enlil suivait Irvine lorsqu'il décida enfin de donner son avis sur l'entreprise pour laquelle il travaillait.

"Concernant les étudiants venus de Gaia, je comprends leur point de vue..."

Il restait volontairement évasif pour le moment, cherchant les mots les plus appropriés pour se faire comprendre sans laisser de quelconques malentendus perturber la conversation.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Irvine Kinneas
Tireur d'élite

Tireur d'élite

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 30
HP : 6250/6250
MP : 185/185
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: La routine de la GGU - Début An IV   Sam 7 Oct - 14:46

Le sujet de la Néo ShinRa était toujours délicat, c'était difficile pour Irvine de se rendre à l'évidence que cette organisation n'était peut-être pas aussi maléfique qu'elle n'y paraissait. Après tout, lors du tournoi de Spira, les soldats de la NS avaient protégé les spectateurs de l'attaque d'Ultimecia, et on racontait que certaines de leurs recherches avaient porté sur des vaccins et autres médicaments forts utiles pour combattre des maladies réputées dangereuses.

Certes, il y avait ce souci de l'armement et de certaines expériences foireuses, mais pouvait-on condamner une organisation à échelle mondiale, pour les fautes de quelques uns? C'était la conclusion à laquelle était arrivée Lawrence, selon elle, il fallait regarder tout ça à plus grande échelle, et se rendre compte aussi que même s'il n'y avait qu'un seul dirigeant, que probablement les subordonnées étaient assez indépendants pour agir à leur manière, sans que le grand patron n'en soit forcément au courant, ou d'accord...

Bref, il valait mieux se rendre à la cafétéria pour discuter, mais avant, Eve lui présenta son drôle de robot..

«Forgeron? C'est drôle, il me semble que c'est l'une des attaques de Cait Sith» c'est ce qu'il avait vu pendant le tournoi, une sorte d'attaque où il utilisait les deux poings de sa grosse peluche mog pour les abattre comme deux marteaux!

Tout en avançant vers la cafétéria, Eve expliquait les différentes facultés de son robot, et apparemment, un peu à la manière de la peluche de Cait Sith, il était plutôt du genre à taper fort!

«C'est assez sympa. Je suppose qu'il y a des similitudes avec la peluche de Cait Sith... tu t'es servi de la même technologie?» euh, c'était une mauvaise question, car rapidement, Eve semblait se lancer dans des explications techniques et Irvine se dépêcha de lever les mains pour l'arrêter

«Eeeeuh ouais non mais je t'avoue que ces trucs là, c'est pas mon domaine! Je suis sur que tu pourrais super bien discuter avec Reeve, ou avec un al-bhed, mais moi, en dehors des flingues tu sais...» valait mieux pas l'interroger dessus!

Ils étaient arrivés à la cafétéria qui avait un peu de monde encore car c'était la pause, mais les cours allaient reprendre d'une minute à l'autre et les étudiants fileraient vers leurs salles! Irvine avait fini de son côté, donc il serait tranquille.
Il commanda un cappuccino avec un donut avant de laisser Eve choisir

«Prends ce que tu veux, je le mettrai sur ma note!» petit rappel sur le fait qu'il gérait mal son argent hein? Peu importe, il prit son petit plateau et s'installa à une table en attendant que son invité le rejoigne. Il avait pris volontairement une table côté extérieur qui donnait vers les plaines dehors, on voyait justement les terrains de tirs.

Il y avait un peu de place pour Forgeron au moins! C'était plus pratique. Une fois qu'Eve l'eut rejoint, il but une gorgée de son café avant de reprendre

«Bon alors? Concrètement, qu'est-ce que tu es venu faire ici? Tu veux jeter un œil aux plans de la version vaisseau de la GGU?» vu qu'il semblait calé en mécanique, c'était surement le truc le plus intéressant pour lui dans le coin.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Enlil
Alien

Alien

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 4
HP : 950/950
MP : 25/25
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: La routine de la GGU - Début An IV   Sam 7 Oct - 16:57

Enlil s'y connaissait un peu en matière d'armes à feu, même s'il n'était pas un expert dans leur maniement. Il prenait parfois le temps de s'entraîner durant son temps libre, il avait une large préférence pour les lames et les lances. Le scientifique hésita un bref instant avant de prendre un jus de fruit et un petit bretzel. Il n'avait encore jamais goûté cette pâtisserie et sa forme l'intriguait. Eve emportait son plateau, rejoignant Irvine à la table, et s'installait sur un siège.

"Je te remercie."

Le regard d'azur du sélénite se posait sur les plaines. Le cadre paraissait agréable et la vie universitaire de Galbadia ne manquait certainement pas de charme. Le robot se frayait un chemin parmi les quelques élèves qui quittait le réfectoire, les saluant d'un geste de la main. Il avait pris un peu de retard, trop occupé à scruter les différents visages qu'il croisait et à observer les scènes du quotidien humain qui se déroulaient ici et là. Le voyageur goûtait finalement le bretzel, agréablement surpris par ce petit goût salé auquel il ne s'attendait pas. Il terminait sa bouchée et répondait au directeur.

"Ce serait fabuleux si je pouvais voir ces plans, mais je suis venu observer les conditions de vie des habitants d'un lieu comme celui-ci ainsi que l'architecture du bâtiment."

Il semblait enthousiaste. L'extraterrestre n'avait pourtant pas envisagé de pouvoir observer les plans de la Galbadia Garden University. Sa curiosité ne concernait pas exclusivement les mécanismes de l'université. Forgeron rejoignait un petit carré d'herbe puis s'accroupissait, intrigué par les battements d'ailes d'un papillon. Eve reprit un morceau de sa pâtisserie avant d'interroger son interlocuteur sur des détails qui l'intriguaient.

"Quelle est la capacité d'accueil maximale de la GGU ? Se fournir de l'eau potable et de la nourriture n'est pas trop difficile ?"

Le sélénite ignorait si Irvine connaissait les détails logistiques, mais il supposait que c'était le cas. Par respect, le voyageur évitait de l'interroger sur les détails financiers et les dépenses nécessaires à l'entretien d'un tel établissement. Le cow-boy en entendait certainement assez à ce sujet dans les médias. Il enchaîna aussitôt avec deux questions un peu plus personnelles.

"Tu as vécu un long moment ici, je me trompe ? Qu'est-ce que tu penses de la vie ici ?"

Cette fois, il ne s'adressait pas au directeur, mais à l'ancien étudiant de la GGU. Il buvait une gorgée de son jus de fruit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Irvine Kinneas
Tireur d'élite

Tireur d'élite

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 30
HP : 6250/6250
MP : 185/185
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: La routine de la GGU - Début An IV   Sam 7 Oct - 19:27

Spoiler:
 


Ah les fameux bretzels! Ils n'étaient pas aussi bons qu'à Balamb, mais il fallait reconnaître qu'ils étaient quand même bien bon! Eve avait eu de la chance d'en avoir, mais probablement que depuis qu'ils avaient fait mettre sur la carte d'autres types de pâtisseries comme les beignets, donuts ou gâteaux, les gens se ruaient un peu moins sur ces bretzels!

En tout cas, pour lui, plutôt un donut! Il n'avait jamais été très fan des bretzels de toute façon.

Le robot avait réussi à se faufiler par la baie vitrée donnant carrément dehors! Par la vitre, Irvine pouvait le voir se déplacer dans l'herbe, c'était impressionnant cette autonomie et ce sentiment qu'il... réfléchissait?

«Ce robot est incroyable. On dirait presque un enfant...» un papillon s'était posée sur sa main et il semblait le regarder avec intérêt... Irvine avait du mal à croire que ce soit possible, même s'il savait que Cait Sith était aussi une peluche robot, il l'avait toujours pris comme euh.. un truc unique en fait. Il ne s'attendait pas à ce que d'autres puissent le reproduire, même différemment.

Enfin, il but une gorgée de café et s'interrogea sur les raisons pour lesquelles ce type était là. Comme bien souvent, il devait s'intéresser aux plans de la GGU, mais depuis les dernières modifications, l'université ne pouvait "techniquement" plus voler. Les alimentations avaient été mieux ancrées au sol, ceci afin d'éviter justement que l'université serve de vaisseau de combat. Certes, cela avait été utile lorsque Kuja avait attaqué Deling City, mais ils préféraient justement faire en sorte que ça soit du domaine de l'exceptionnel plutôt que trop facile. Au moins, si une guerre se préparait, ils pourraient dégager les installations pour la faire décoller... bref!


«On a actuellement environs trois cents étudiants qui peuvent loger ici. Mais les salles de classe et structures permettent d'avoir jusqu'à quatre cents étudiants, mais il faudrait qu'une centaine d'entre eux rentre chez eux tous les soirs! La plupart de ceux-là vivent à Deling City, y'a même pas 20mn de train.»

Il but une nouvelle gorgée avant de poursuivre
«Pour l'eau potable, on a deux moyens en fait. Une partie est puisée directement dans le sol, on est au-dessus d'une nappe phréatique, le reste provient de la désalinisation de l'eau de mer qui est pas loin.» oui, à force d'entendre Lawrence parler lorsqu'il y avait des problèmes avec certaines machines, il s'en souvenait! «et sinon, on recycle régulièrement l'eau de pluie, ça, c'est surtout pour les sanitaires, les eaux de vaisselles, ce genre de choses.»

Il mordit dans son donut tout en regardant une nouvelle fois à l'extérieur. On pouvait lire un certain ennui sur ses traits. Pas d'être là à discuter avec Eve, non, juste que ça faisait quoi... presque deux ans maintenant qu'il était là? un peu moins surement,   mais bon, ça lui manquait de ne pas parcourir le monde, surtout qu'avec Reeve, ils avaient appris un super truc sur les chimères et tout, un endroit où elles pourraient être, mais ils n'avaient pas eu l'occasion d'en savoir plus. Il entendit à peine la question d'Eve et dut lui faire répéter en s'excusant

«Hein? Pardon, j'étais perdu dans mes pensées... euh.. je suis arrivé ici, j'avais 10 ans, donc j'y ai passé environs 7 ans.» il eut un petit sourire crispé, il n'aimait pas trop parler de lui en fait «toi, je suppose que... vu ton nom tout ça, tu viens de Gaïa? Enfin je me trompe peut-être hein? Mais.. entre ton robot qui a une technologie proche de celle de Cait Sith tout ça...» peut-être que l'autre ne voulait pas en parler, mais vu qu'il lui avait posé des questions hein?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Enlil
Alien

Alien

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 4
HP : 950/950
MP : 25/25
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: La routine de la GGU - Début An IV   Lun 9 Oct - 2:23

HRP:
 

Enlil ressentit une certaine fierté lorsque le héros évoqua le fait que Forgeron ressemblait à un enfant. Le scientifique avait en effet conçu le robot de manière à ce que son apprentissage se fasse en observant le monde qui l'entourait. Il espérait que sa création développerait ainsi une personnalité, et d'une certaine manière, une forme d'émotion. De temps à autre, la machine interrogeait son concepteur sur ce qu'elle remarquait. Eve se muait alors en professeur, prodiguant diverses leçons sur le monde des hommes encore méconnu de la machine.

Il pensait pourtant être le seul à voir à quel point cet assemblage complexe de mécanismes, de puces et de processeurs, pouvait se montrer humain. Jusqu'à présent Eve avait toujours mis cela sur le compte de l'anthropomorphisme. Il ne fit pourtant aucun commentaire à ce sujet pour le moment, se contentant d'un hochement de tête et d'un sourire satisfait.

Le sélénite notait mentalement les détails que lui donnait le cow-boy à propos de l'université, jugeant que la technologie de son peuple pouvait certainement reproduire ce que les humains avaient réussi à faire. Il faudrait inévitablement revoir la taille du vaisseau afin d'en faire une véritable cité. Chaque détail l'intéressait, mais il n'insisterait pas. Irvine lui dirait uniquement ce qu'il souhaitait sans pour autant que le scientifique ne le submerge de questions.


"Tout ceci est fort intéressant, je constate que tout a été pensé de manière ingénieuse. Vraiment fascinant !"

Il ne sentait pas son interlocuteur à l'aise, évoquer des détails plus privés le gênait certainement. Celui-ci changeait discrètement de sujet, détournant la conversation vers le passé d'Eve. Le jeune homme buvait une gorgée de son jus de fruits puis prenait une nouvelle bouchée de sa pâtisserie. Le papillon quittait le doigt de Forgeron pour s'envoler. Le robot fixa pourtant l'insecte un long moment.

Le scientifique aurait aimé tout révéler en cet instant, avouer qu'il venait d'un autre monde, d'une autre planète. Il brûlait d'envie de dire que son peuple patientait sagement, endormi dans les tréfonds d'une lune artificielle. Il confierait alors à son interlocuteur qu'il suffisait que l'humanité les accepte pour que le premier éveillé les tires de leur stase. C'était là tout ce qu'il voulait, pourtant il ne dirait rien. Les siens pouvaient être perçus comme des menaces, ce qui pouvait déclencher une guerre. Enlil porterait ce fardeau seul et il ne le confierait à personne d'autre, pas même à un héros.


"Je viens bien de Gaïa, je suis né à Midgar et j'ai grandi dans les taudis."

Eve employait un ton sûr, qui laissait croire que ses origines ne lui faisaient pas honte. Il gardait le silence un instant, réfléchissant à la manière dont il allait mentir sans en dire trop afin de ne pas plonger dans cette spirale infernale. Même si le voyageur semblait à l'aise et n'éprouvait aucune véritable difficulté à rendre son histoire crédible, il détestait cela.

"Comme beaucoup d'autres, j'ai longuement vécu sans voir le ciel et les nuages, par la faute des têtes pensantes de la ShinRa..."

Le scientifique énonçait une demi-vérité et en y pensant, il n'eut pas à feindre cette moue attristée et déçue. Il incriminait l'entreprise afin de pouvoir orienter subtilement la discussion dans une autre direction.

"Et me voilà aujourd'hui, travaillant pour la Néo-ShinRa et exhibant un robot qui n'aurait probablement jamais vu le jour sans la technologie de cette même société."

Le sélénite souriait. Optimiste dans l'âme, il préférait voir les bons côtés sans pour autant en oublier les mauvais. Forgeron s'était approché de la table en toute discrétion.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Irvine Kinneas
Tireur d'élite

Tireur d'élite

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 30
HP : 6250/6250
MP : 185/185
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: La routine de la GGU - Début An IV   Lun 9 Oct - 18:44

Spoiler:
 


Parler de son passé ne lui plaisait pas. Cette époque de sa vie n'avait jamais été heureuse pour lui, en dehors de l'époque de l'orphelinat, il n'avait pas eu une enfance heureuse, toujours un grand solitaire qui avait espéré revoir un jour la petite fille dont il était amoureux. Il avait grandi depuis, et malgré ses nombreuses frasques amoureuses, Selphie restait toujours dans son cœur, mais ça n'empêchait pas qu'il n'était pas heureux de cette époque de sa vie.

Aussi, autant détourner la conversation sur celui qui lui faisait face, un type de toute évidence né sur Gaïa, mais il ne s'était pas attendu à ce qu'il ait vécu à Midgar, et pire encore, dans les taudis!

«Attends... t'as vécu sous la mauvaise influence de la ShinRa, et tu arrives à bosser pour la Néo ShinRa? Que... comment tu fais? Tu dois bien être le premier que je rencontre à être dans ce cas de figure!» reculant un peu, il jeta tout de même un coup d'œil à Forgeron qui était revenu près d'eux, c'est vrai qu'il était rigolo ce truc! Moins expressif que Cait Sith par contre, mais c'était pas plus mal! Car mine de rien, qu'est-ce que le chat mécanique pouvait être bavard et bruyant! Vraiment insupportable par moment!

Laissant Eve s'expliquer un peu sur son passé et la façon dont il voyait la Néo ShinRa pour l'avoir rejointe, il attendit avant de poser une nouvelle question concernant Forgeron qui n'avait pas dit un peu depuis qu'il le connaissait, et il ne pouvait pas s'empêcher de se poser une question

«Et ben... dis moi, Forgeron, il peut parler?» il se demandait si ça embêterait Eve de faire un selfie avec le robot pour sa page Hémérabook?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Enlil
Alien

Alien

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 4
HP : 950/950
MP : 25/25
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: La routine de la GGU - Début An IV   Mar 10 Oct - 13:01

Enlil s'attendait à la réaction du cow-boy, ainsi il savait comment réagir et répondre aux questions que lui posait Irvine. Il prit une large inspiration puis se redressa légèrement.

"Pour changer les choses, il y a plusieurs façons de procéder. On peut le faire de la manière forte, prendre les armes et déclarer une guerre puis finalement déclencher un bain de sang qui fera des victimes innocentes. On peut aussi le faire de la manière douce, de l'intérieur. C'est avec cette idée en tête, et avec une ambition toute particulière, que j'ai décidé d'entrer dans la compagnie."

Sa façon d'entamer sa tirade lui rappelait d'innombrables souvenirs. Combien de fois avait-il débattu avec son peuple sur la manière dont il fallait aborder la vie sur la planète bleue ? Il ne pouvait le dire précisément, mais cette expérience lui conférait une certaine assurance. Tandis qu'il s'exprimait, la suite de ses paroles lui venait naturellement, sans qu'il ait à réfléchir.

"Tu sais sans doute que les personnes qui dirigeaient la ShinRa ont fait des choses fondamentalement malsaines. Ils ont tyrannisé et oppressé les peuples à plusieurs reprises et de différentes manières. Ils ont joué avec les vies de nombreux êtres."

Le sélénite semblait profondément attristé, mais aucune colère n'obscurcissait son jugement. Cette attitude ressemblait à s'y méprendre à de la résignation. C'en était. Eve ne pouvait changer le passé, mais il gardait espoir en l'être humain et en l'avenir. Il n'allait pas condamner hommes pour les erreurs d'une poignée d'entre eux. Par le passé, le scientifique s'était opposé à un projet visant à éradiquer l'espèce humaine et il n'hésiterait pas à se montrer plus virulent si une nouvelle menace pesait sur les épaules de ces êtres à la vie si courte.

"Pourtant, tous n'étaient pas assoiffés de pouvoir, d'argent, ou que sais-je d'autre encore. Tous ne méprisaient pas la vie humaine au point d'expérimenter et de jouer avec une science qu'ils comprenaient à peine. Faut-il juger et condamner tous ces innocents pour une poignée de criminels ? Faut-il abandonner toutes les fabuleuses découvertes de la ShinRa pour ces seuls prétextes ?"

Les questions étaient rhétoriques et leurs réponses évidentes. Il n'attendait aucune réponse de la part du directeur de la GGU. La dernière interrogation permettait aussi de mettre en avant les incroyables avancées que l'humanité devait à l'existence de la ShinRa, et ce dans de nombreux domaines différents, sans pour autant les évoquer.

"Aujourd'hui, les coupables ne sont plus là pour justifier leurs crimes devant la justice. Les gens n'ont aucune idée de qui est vraiment responsable des maux qui ont frappé Gaïa, alors ils incriminent la Néo-ShinRa. Pourtant l'entreprise emploie aujourd'hui des personnes venues de tous les mondes et issues de différentes classes sociales."

La Néo-ShinRa n'est pas la ShinRa, tout comme Héméra n'est pas Gaïa. Le monde a changé et les mentalités ont dû évoluer pour s'adapter. Je n'ose pas prétendre que tous les gens qui travaillent actuellement pour l'entreprise ont de bonnes intentions."


Parmi tous les peuples, même chez les sélénites, des êtres sans morales existaient. Dans un monde si vaste et parmi tant de gens, il était impossible d'isoler toutes les personnalités déviantes. Il en allait de même pour les employés de la compagnie. Eve ne pouvait donc prétendre que les objectifs de tous étaient louables.

"Je sais toutefois que d'autres, comme moi, ont décidé de rejoindre cette société dans le seul but d'aider l'humanité à progresser sans s'avilir."

Le sélénite était sûr de lui. Ces gens là ne laisseraient pas la Néo-ShinRa sombrer dans la malveillance. Le scientifique se levait subitement pour observer l'extérieur par la baie vitrée. Tout à coup, il semblait pensif. Par le passé, Enlil avait fait l'erreur de laisser une poignée de ses camarades succomber aux sirènes du mal. Les conséquences furent désastreuses. Il ne laisserait pas cette situation se reproduire, même si pour cela il devait prendre les armes.

"Quant au président actuel, Rufus Shinra, je ne le connais pas personnellement alors je ne peux me permettre de dire ce que désire réellement son coeur ou de le juger. Je ne pense pas que ses ambitions soient néfastes, mais si tel était le cas, j'ose espérer que l'absence de monopole du pouvoir sur Héméra lui servira de garde-fou."

Une lueur de détermination billait dans son regard d'azur. Il serrait le poing gauche.

"Si cela ne suffit pas, il devra faire face à une armée d'optimistes bien déterminés à ne pas le laisser perpétrer les erreurs du passé."

Eve retournait vers son siège et s'y installait de nouveau. Il préférait ne rien dire à propos de l'affaire des moombas, il lui manquait de nombreux éléments du dossier pour véritablement juger. Peut-être que certains scientifiques agissaient dans l'ombre, de manière totalement illégale. Une erreur de communication pouvait aussi être à l'origine du problème. Quoi qu'il en soit, les personnes en charge de mener ces expériences auraient dû relâcher les moombas dès l'instant où les félins ont manifesté un semblant de civilisation.

Le sélénite se désaltérait avant de terminer son bretzel. Une fois qu'il eut englouti toute la pâtisserie, il s'essuya les mains sur une serviette en papier. Le cow-boy l'avait interrogé sur les capacités d'élocution de Forgeron. Le robot se montrait peu loquace aujourd'hui. Enlil attribuait cela à l'intérêt que la machine portait à ce nouvel environnement. Elle ne connaissait que les dunes de Bikanel et la vie au refuge.


"Forgeron, je suis curieux de savoir ce à quoi tu penses en ce moment."

L'entité mécanique se tournait en direction du sélénite, inclinant légèrement la tête sur le côté. Il décidait enfin de faire entendre sa voix de synthèse.

"Cet endroit est plus intéressant que le désert. Il s'y passe plus de choses à observer. Je n'aime pas le désert !"

Enlil éclatait de rire.

"Tu n'aimes pas le désert parce que la première fois que je t'ai activé, tu as subitement pris la fuite. Tu as disparu pendant trois jours et tu es revenu en pleine nuit et sacrément abimé."

Forgeron se tournait en direction d'Irvine.

"Les Zus sont des grands oiseaux très méchants ! Il n'y en a pas ici, vous avez énormément de chance."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Irvine Kinneas
Tireur d'élite

Tireur d'élite

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 30
HP : 6250/6250
MP : 185/185
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: La routine de la GGU - Début An IV   Mar 10 Oct - 22:04

Le goûter était fini pour le moment, aussi Irvine pouvait pleinement se concentrer sur la conversation actuelle! Parler avec quelqu'un ayant vécu sous le règne de la ShinRa et aujourd'hui pouvoir travailler pour eux, il avait un sacré mérite!

Irvine était bien obligé de le reconnaître, il était impressionné... peu de gens pensaient comme ce Eve, la plupart estimait qu'une organisation aussi riche que la SHinRa, qu'elle soit Néo ou non, ne pouvait penser qu'à sa gueule et donc se foutre pas mal de ce qu'il se passait autour tant qu'ils s'enrichissaient... peu de gens estimaient qu'ils pouvaient avoir appris de leurs erreurs.

Pourtant,Eve marquait un point, désormais, la Néo ShinRa est partout, sur tous les mondes! Certes, tout le monde veut gagner de l'argent, c'est un peu le nerf central de toute chose, mais ça ne voulait pas dire pour autant que tout le monde voulait le faire de la mauvaise façon. L'inventeur d'Hémérabook par exemple était très riche, l'une des plus riches fortunes de tout Héméra, juste en ayant fondé un site, et il ne faisait pas le mal pour ça. Alors pourquoi la Néo ShinRa serait forcément mauvaise?

Alors qu'il parlait que même à l'époque de la ShinRa, tous n'étaient pas forcément mauvais, il ne pouvait s'empêcher de penser à Reeve. Après tout, il y travaillait lui aussi,
et aujourd'hui il est un co-dirigeant de Gaïa respecté malgré ses frasques et malgré Cait Sith...

Ainsi, comme dans n'importe quelle société, il y avait des gens biens, d'autres pas...


«Je vois... et... tu as l'impression que cette Néo ShinRa est vraiment différente dans sa façon de faire? J'ai bien vu qu'ils pouvaient faire de bonnes choses, ils ont quand même réussi à créer un vaccin contre la rage dernièrement, alors que cette saleté faisait pas mal de victimes, surtout vers Timber.» il soupira doucement, c'était bizarre de dire que la Néo ShinRa avait sauvé des vies «mais c'est sur qu'au final, dès qu'ils font une erreur, on leur saute dessus comme s'ils étaient encore les criminels d'autrefois... ça ne doit pas être évident pour eux, surtout qu'ils doivent s'adapter aux lois de chaque pays où ils s'installent, et ce ne sont pas toujours les mêmes.»

Il soupira encore, mais au fond voilà, c'était un sujet vraiment complexe, et il n'était pas sur de vouloir s'y éterniser. Aussi, quand il en eut l'occasion, il se tourna vers Forgeron qui était revenu vers eux et s'interrogeait sur sa capacité à parler. Ce n'était pas compliqué, il suffisait de demander! Rapidement, le petit robot s'exprima, il gardait décidément toujours cette allure d'enfant bien que le jeune homme grimaça un peu lorsqu'il parla des zus, il s'approcha d'Eve afin de lui faire baisser le ton

«Il vaut mieux ne pas trop parler des zus... tu sais, quand Junon a été attaqué, des mages de Spira étaient présents sur ces oiseaux géants, ils sont... ils rappellent de mauvais souvenirs aux étudiants gaïens, beaucoup viennent de Junon» la majorité même! Les quelques rares aux venaientde Costa Del Sol, parfois de Kalm aussi, mais Junon restait quand même la ville qui avait envoyé la majorité d'étudiants de Gaïa, et beaucoup avaient perdu des proches pendant cette bataille

«Au moins, personne n'a mis cette guerre sur le dos de la Néo ShinRa, ils avaient fait un communiqué avant pour dire que malgré leur amitié profonde avec Spira, ils refusaient à prendre part à une guerre qui n'était pas la leur...» mais peu de gens y ont vraiment cru à cause de l'intervention de Genesis, même si celui-ci avait montré une haine farouche à la Néo ShinRa au cours du tournoi de Spira, le fait qu'il débarque comme ça au milieu de la bataille n'avait pas plu...

Enfin, le jeune homme finit par se lever et mit ses mains dans ses poches

«Viens, je vais te faire visiter!» c'était le mieux surement, même s'il n'y avait presque plus d'étudiants à cette heure ci, il valait mieux s'isoler un peu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Enlil
Alien

Alien

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 4
HP : 950/950
MP : 25/25
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: La routine de la GGU - Début An IV   Mer 11 Oct - 1:53

"Très sincèrement, la Néo-ShinRa n'a guère d'autre choix que d'être différente d'auparavant ou son existence serait remise en question. Le problème n'est pas tant de s'adapter aux lois que de les connaître. La communication n'a jamais été le point fort de la compagnie, que ce soit avec les dirigeants politiques, les médias ou le public. J'ai tout de même l'impression que les choses s'arrangent progressivement."

Cela concluait son discours, non sans pertinence. D'une certaine manière, en écoutant les paroles du cow-boy, le scientifique avait l'impression qu'il comprenait où Eve voulait en venir. Il restait pourtant énormément de travail avant que les peuples ne tolèrent cette entreprise au passé entaché. Certains évènements n'aidaient pourtant pas à l'amélioration de son image. Irvine réagit rapidement lorsqu'il entendit parler des grands volatiles de Bikanel. Il prévenait promptement le sélénite que l'évocation de ces monstres pouvait réveiller les ressentiments de quelques étudiants, leur rappelant la guerre entre Gaïa et Spira. Le robot observa brièvement autour de lui avant de répondre.

"Je suis désolé."

Son visage souriant disait le contraire, mais le ton contrit de sa voix de sa voix de synthèse suffisait à prouver qu'il l'était sincèrement. Eve gardait le silence, son regard s'assombrissait. Bien que son peuple soit pacifiste, une dissension avait brièvement déchiré les siens. Les conflits faisaient resurgir de vieilles blessures profondément enfouies par des années de rêves ininterrompus. L'histoire des peuples qui vivaient sur Héméra, peu importe leurs origines, évoquait de nombreux affrontements.

Sur ce point, l'humanité décevait énormément le jeune homme. Cela prouvait que les siens avaient eu raison de juger que l'humanité et les sélénites ne pouvaient véritablement coexister à cette époque. Leurs philosophies de vie se révélaient trop différentes. Pourtant les siens espéraient qu'un jour les hommes seraient prêts, ils étaient prêts à mettre leurs propres existences en pause uniquement pour ce moment précis.

Enil ne fit aucun commentaire lorsque le directeur de la GGU évoqua la neutralité de la Néo-ShinRa. Il préférait attendre qu'ils soient dans un lieu plus propice aux confidences. Le visiteur se levait de son siège, jetant ses ordures dans une poubelle et rangeant son plateau sur les casiers qu'il pensait prévus à cet effet.


"C'est un véritable honneur pour moi de visiter l'université de Galbadia, ça l'est d'autant plus lorsque le directeur se propose d'être mon guide."

Il souriait poliment et emboitait le pas à Irvine. Forgeron les suivit, en prenant le temps de détailler les lieux. S'ils revenaient un jour, le robot n'aurait probablement aucun mal à guider son concepteur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Irvine Kinneas
Tireur d'élite

Tireur d'élite

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 30
HP : 6250/6250
MP : 185/185
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: La routine de la GGU - Début An IV   Mer 11 Oct - 10:32

Ils auraient pu passer des heures et des heures à parler de la Néo ShinRa, mais au final, il valait mieux en rester là. Le pauvre petit robot semblait désolé d'avoir prononcé un mot qu'il ne fallait pas, du moins, ça s'entendait à sa voix car son visage restait bien neutre. En ce point, il différait de Cait Sith qui malgré son corps en peluche, parvenait quand même clairement à manifester des émotions!

Ils se levèrent et entamèrent donc la visite des lieux, le petit robot les suivait, mais Irvine ne comptait pas monter à l'étage tout de suite. Il faut dire qu'il n'y avait pas grand chose là haut, juste l'amphithéâtre où étaient donnés les cours théoriques et les dortoirs des élèves, en plus de son bureau. Donc bon..

Il se dirigea donc d'abord vers les terrains, des étudiants étaient justement en train de jouer au hockey, ça paraissait brutal comme ça, et Irvine n'aimait pas trop ce sport.. il s'appuya cependant sur la rambarde, derrière la paroi de plastique qui les protégeait d'un éventuel lancé de palet malencontreux!

«Peu de gens jouent au hockey de nos jours, il faut dire que Galbadia est l'un des rares endroits où l'on peut s'y entraîner avec Trabia... ce n'est pas un sport très populaire sur les autres mondes...»

Forgeron s'était placé un peu en retrait pour mieux voir, sa petite taille ne lui permettait pas de voir l'entraînement depuis là où se tenaient Irvine et Eve, heureusement, il restait protégé par la paroi de plastique car un des joueurs envoya sans le faire exprès son palet pile poil dans sa direction! Le choc fut assez violent, la paroi avait même tremblé alors que si elle n'avait pas été là, le pauvre robot l'aurait pris en pleine tête!

«Hey, ça va?» est-ce que le robot pouvait ressentir la peur aussi? En tout cas, les joueurs s'excusèrent et saluèrent le directeur avant de reprendre la partie, ils ne cessaient de foncer d'un côté à l'autre du terrain, même si ce n'était qu'un entraînement, on voyait bien qu'ils se donnaient à fond!

Ils continuèrent la visite pour sortir de l'infrastructure et se retrouver en extérieur, là où les terrains de baskets étaient aussi occupés par des joueurs en plein entraînement, et plus loin, les stands de tir... à voir ce qu'Eve voulait voir!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Enlil
Alien

Alien

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 4
HP : 950/950
MP : 25/25
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: La routine de la GGU - Début An IV   Mer 11 Oct - 19:28

Eve observait l'intérieur du bâtiment avec une certaine curiosité. Il espérait découvrir l'histoire des lieux d'un simple coup d'oeil, voir comment il avait été conçu et pour quelles raisons. Pour le moment, le visiteur se contentait de ses yeux, ne posant aucune question. Il cherchait à percer quelques secrets de fabrication afin d'assouvir sa curiosité. Le trio arrivait alors sur les terrains de sport. Le scientifique observait brièvement les étudiants qui donnaient leur maximum sur la glace, sans comprendre les fondamentaux de ce sport qui paraissait tout de même assez brutal. Enlil admire cette capacité à créer un terrain adéquat alors que le lieu ne s'y prêtait pas particulièrement.

"Je connais le blitzball sur Spira, j'ignorais totalement que d'autres compétitions sportives de ce genre étaient organisées ailleurs."

Il avait eu l'occasion d'observer quelques matchs des Al Bhed Psyches et même de s'y essayer au sein d'un véritable terrain. Le sélénite ne se montrait pas particulièrement doué, mais il apprécia l'expérience. Cette fois-ci il ne s'imaginait pas sur la glace équipé de tout cet attirail et des patins aux pieds. Il serait certainement tombé à peine entré sur le terrain. Le concept lui semblait pourtant intéressant et cela devait certainement être amusant.

Forgeron ne quittait pas le palet du regard, intrigué par la façon dont il glissait sur la glace et la force avec laquelle les joueurs le frappaient pour l'envoyer en direction de leurs partenaires ou des cages. La machine ne saisissait pas toutes les subtilités de ce jeu, mais elle en comprenait les principes. Le robot aurait aimé rejoindre les joueurs, autant pour participer à leur activité que pour vérifier à quel point la surface au sol pouvait être glissante. Il n'en fit pas la demande, car il restait persuadé qu'il ne possédait pas l'équipement nécessaire à la pratique de ce sport.

Le scientifique observait les gradins lorsqu'un bruit de choc le tira de ses pensées. S'il avait été en pleine possession de ses moyens, Enlil aurait certainement décollé du sol d'un bond rapide et se serait mis à léviter. Par chance, depuis qu'il était arrivé sur Héméra ses pouvoirs magiques s'étaient affaiblis et sa capacité a défié la gravité avec eux. Il avait néanmoins sursauté puis s'était vivement retourné en direction du fracas pour constater que le projectile circulaire venait de frapper la paroi. Sa présence en était ainsi justifiée. La machine quant à elle n'avait guère été surprise par le bruit et agitait les bras en l'air.


"Waouh ! Oui ! Oui !"

Tout allait bien pour forgeron, ça ne faisait aucun doute. La machine s'était tellement laissée prendre au jeu qu'elle encourageait les joueurs. Assister à un véritable match ne lui aurait certainement pas déplu.

"S'il y a des compétitions, n'hésite pas à nous transmettre l'information."

Eve s'exprimait tandis qu'il suivait Irvine vers l'extérieur. Il donnerait son numéro au cow-boy plus tard, lorsqu'il sortirait son téléphone. Le robot et son concepteur observaient brièvement le terrain de basket avant de s'intéresser au stand de tir. Le cow-boy semblait s'intéresser aux compétences de Forgeron. Il allait pouvoir avoir un aperçu des capacités du robot.

"Forgeron, que dirais-tu de montrer ce que tu sais faire à notre hôte ?"

Sans même attendre la réponse de son compagnon mécanique, il s'avança en direction du lieu d'entraînement. Le robot ne suivit pas immédiatement le sélénite et fit une remarque.

"Il n'y a aucun ennemi à proximité."

Le scientifique éclatait de rire. Forgeron se montrait souvent peu enthousiaste à l'idée de devoir se battre.

"Nous n'avons pas besoin d'ennemi, il s'agit d'un simple entraînement, tu en as l'habitude."

Le robot marmonna quelque chose d'incompréhensible, Enlil crut reconnaître une pointe d'al bhed, mais il suivit le mouvement malgré ses protestations. Le voyageur se demandait encore de quelle manière il allait procéder pour la démonstration. Après quelques secondes de réflexion, il se tournait vers le robot et le cow-boy.

"Que pensez-vous d'un petit concours ? Une cible chacun ?"

Eve ne maniait pas les armes à feu à la perfection, mais cela lui permettrait de s'exercer un peu.

"Forgeron, j'ai besoin de deux armes à feu, celles de ton choix, s'il te plaît."

Le robot réfléchissait un bref instant. De ses mains jaillit une puissante lumière blanche, celle-ci semblait directement provenir de ses paumes. La lueur faiblissait tandis que deux révolvers apparaissaient entre ses doigts squelettiques. L'une des armes à feu était dotée d'un canon assez long tandis que la seconde était plus petite et certainement moins lourde. Elles étaient toutes deux faites d'un métal blanc qui ressemblait un peu à de l'os chromé. Enlil saisissait la première, laissant l'autre entre les mains de l'entité mécanique.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Irvine Kinneas
Tireur d'élite

Tireur d'élite

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 30
HP : 6250/6250
MP : 185/185
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: La routine de la GGU - Début An IV   Jeu 12 Oct - 10:39

La réaction du petit robot lorsqu'il avait manqué de se prendre le palet sur la figure fut assez drôle! Irvine sourit en croisant les bras, mine de rien, ça devait être sympa de voyager avec un engin pareil! Le tireur en était presque jaloux tiens!

Enfin, ils continuaient la visite, concernant les compétitions, ce n'était pas compliqué

«Il y a un match tous les samedis!» toujours les mains dans les poches, Irvine avançait tranquillement, c'était davantage une balade qu'autre chose, il ignorait que son hôte aurait préféré voir les sous-sols et vraies infrastructures de l'établissement plutôt que les à côtés... il faudrait le lui dire hein? Irvine n'était clairement pas doué pour ce genre de choses.

Une fois dehors, ils arrivaient aux terrains de basket et aux stands de tir, et étrangement, Eve proposait un petit duel avec le Directeur? Sur le coup, il ne savait pas trop comment le prendre, autant face à Eve, il devait sacrément être sûr de lui pour vouloir défier le tireur d'élite n°1 de Galbadia, mais face au robot? Pouvait-il vraiment rivaliser avec une machine dont la précision devait surement se faire au millième de millimètre?

«Je ne sais pas si ce serait très fair play! Mais pourquoi pas?» de toute façon, qu'avait-il à perdre? S'il perdait face à une machine, pas comme s'il y aurait quelqu'un pour l'en blâmer! Par contre, perdre face à un inconnu serait déjà plus dur!

Enfin, il actionna donc les tirs et chacun se positionna dans une cabine ouverte, trois longs couloirs ouverts sur l'extérieur mais disposés de manière à ce qu'aucun ne puisse se tirer dessus, et des cibles au loin

«Quelle distance? 50m? 100m?» 50m, ce serait très simple, 100m relevait déjà davantage du challenge avec une arme sans viseur. Mais il fut surtout surpris de la manière dont Forgeron créa deux pistolets? Il s'approcha pour les regarder de plus près

«Ouah! C'est impressionnant ça! Il fait ça comment???» alors là, il n'avait jamais rien vu de tel, Cait Sith n'en était pas capable pour sûr!

Les hommes s'installèrent ensuite dans leurs cabines respectives, les parois étaient transparentes donc chacun pouvait se voir, et le tireur observait surtout Forgeron! De son côté, il prit son fusil à la ceinture et tendit juste le bras devant lui, si d'ordinaire, on pouvait dire qu'il avait toujours un regard enfantin et peu sérieux, là il paraissait être une toute autre personne.

Sans bouger, il tira six coups, laissant le temps à tout le monde de faire de même, puis il fit venir les cibles vers eux. Celle d'Irvine ne montrait qu'un seul et unique trou, en plein centre. On aurait pu penser qu'il n'avait fait mouche qu'une seule fois, mais en allant voir au fond, on pourrait voir que les six balles s'étaient parfaitement encastrées l'une dans l'autre. Il ne s'en vantait même pas, regardant juste la cible avec un air presque triste. Au fond, même s'il était le meilleur, il n'arrivait plus à en être fier depuis la parade de Deling City quelques années auparavant, quand il avait raté son tir sur Édéa.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Enlil
Alien

Alien

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 4
HP : 950/950
MP : 25/25
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: La routine de la GGU - Début An IV   Lun 16 Oct - 13:37

Eve avait choisi une distance de cinquante mètres, jugeant que ce serait certainement plus simple pour lui de viser. Il indiquait à Irvine en montrant les cinq doigts de sa main tandis qu'il vérifiait l'état de son arme. Le directeur de la GGU semblait impressionné par la capacité de Forgeron, s'interrogeant sur la manière dont procédait la machine pour faire apparaître des armes de cette manière. Le concepteur était quelque peu gêné, car la réponse lui échappait encore. L'alliance de la technologie sélénite et des inventions des autres mondes avait donné naissance à quelque chose que le scientifique ne pouvait encore expliquer.

"J'ignore comment cela fonctionne exactement. J'ai plusieurs théories. Il pourrait les créer à partir de la matière qui le compose, mais malgré mes divers tests je n'ai pas encore réussi à le prouver. Il pourrait tout aussi bien les invoquer, mais je n'ai pas encore réussi à déterminer le lieu duquel elles pourraient provenir."

Le jeune homme riait puis haussait les épaules.

"Le nom que je lui ai donné vient de cette capacité, mais n'était pas censé pouvoir faire ça."

Parfois, la technologie égalait la magie. Enlil aimait cette explication fantaisiste, en tant que scientifique, il ne pouvait pas expliquer sa création de cette façon. Il s'installait dans sa cabine et se concentrait sur l'exercice à venir. Forgeron de son côté était parfaitement à l'aise avec son revolver. Le robot observait sa cible durant un long moment, durant tout ce temps il était resté totalement immobile. D'un mouvement totalement naturel, il écartait doucement les jambes et pliait légèrement les genoux. La machine tendait le bras gauche parfaitement droit, pointé en direction de la cible, le revolver tenu d'une seule main formait un prolongement de son membre. Sa prise sur la crosse était ferme.

Forgeron fit mine de tirer une première fois, effectuant une simple simulation. Tandis que son concepteur retirait à peine la sécurité de son arme, la machine quant à elle tirait déjà le chien en position arrière avec son pouce. Elle pressait ensuite la détente à l'aide de son index puis répéta le processus à cinq reprises. Enlil terminait peu de temps après. Lorsque tout le monde eut terminé, le cow-boy fit venir les cibles jusqu'à eux. Forgeron avait tiré six balles, offrant à la cible un visage souriant à l'image d'une émoticône. Deux balles pour les yeux et quatre pour la bouche souriante. Le robot avait attrapé la cible pour la décrocher et l'exhibait fièrement en chantonnant un air triomphant.

Le sélénite de son côté était plutôt content de ses progrès. Il avait touché la cible à chaque tir, l'un avait bien touché le centre et les autres n'en étaient pas aussi éloignés qu'il le pensait. Le voyageur s'attarda brièvement sur la cible de forgeron qui, à sa façon, avait fait un score parfait. Ses yeux se posèrent alors sur la cible du directeur de la GGU. Il n'avait pas besoin de vérifier pour savoir qui était le véritable gagnant du concours, les tirs d'Irvine avaient tous touché un seul et même point. Le héros avait la réputation d'être un excellent tireur et Eve savait à présent qu'elle était parfaitement justifiée. Pourtant, le gagnant ne semblait pas particulièrement enthousiaste.


"Quelque chose ne va pas ?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Irvine Kinneas
Tireur d'élite

Tireur d'élite

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 30
HP : 6250/6250
MP : 185/185
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: La routine de la GGU - Début An IV   Mar 17 Oct - 10:48

Un duel de tir, un duel entre un homme et une machine. Difficile de savoir qui pourrait gagner, et au final, on ne pouvait pas trop dire qu'il y avait de vainqueur. Eve avait tenté le coup aussi, et même s'il ne pouvait pas arriver au même niveau qu'Irvine ou son robot, il avait quand même fait un joli score! Il était loin d'être mauvais.

Forgeron de son côté avait choisi de faire un joli sourire à la cible, montrant également une habileté et une précision hors pair! L'alignement entre chaque balle était parfait, les espaces soigneusement maîtrisés, il aurait été probablement difficile de le départager du Directeur de la GGU.

Mais Irvine n'était pas forcément fier de son talent. C'était plutôt une malédiction à vrai dire, même s'il savait que ça avait pu sauver la vie à bien des gens, il ne parvenait pas à oublier le jour où il avait du tirer sur son ancienne gouvernante. Chaque jour, il remerciait celui qui était là haut, un éventuel dieu peut-être, pour avoir fait échouer ce tir. Le seul tir de sa carrière qu'il avait loupé, et heureusement qu'il l'avait loupé. Il ne se serait probablement jamais remis d'avoir tué Édéa ce jour là.

Il fut tiré de ses pensées par Eve qui avait remarqué sa tête de déterré

«Hum? Oh non... rien de spécial. Quelques mauvais souvenirs qui refont surface...»

Il se tourna vers le duo et ouvrit son chargeur pour en sortir les douilles, elles étaient vraiment particulières, le socle était solide mais ne semblait pas quitter l'arme, et le reste paraissait vide au premier abord, juste une petite pastille de métal.
«Pour en revenir aux capacités de Forgeron, ça me fait un peu penser à cette technologie d'Esthar, bien que ça ne soit applicable qu'à de petits objets comme des balles. Elles se fabriquent à partir des éléments présents dans l'air, énergie solaire et carbone surtout...»

La pastille métallique s'était mise à faire comme de petites étincelles et progressivement, on pouvait voir la balle prendre forme, seconde après seconde, dans un alliage noir et lumineux jusqu'à former une belle balle bien solide. Il la tendit à Eve pour qu'il regarde un peu
«Pratique pour avoir un chargeur infini... et en incrustant des gemmes dans mon arme, je peux ajouter des effets aux balles avant de tirer.» élément, altération d'état, ce genre de choses.

Il sourit doucement avant de reprendre la balle et la remettre dans son chargeur qui était désormais rempli. Prenant une profonde inspiration, le jeune homme ne savait plus trop quoi faire à présent

«Est-ce qu'il y aurait autre chose que tu voudrais voir en particulier? Peut-être que je peux te conduire dans les locaux de la Néo ShinRa? Voir la responsable du secteur?» un joli brin de fille. Au loin, dans les gradins à regarder un entraînement de basket, un jeune homme habillé de noir les avait regardés, il semblait surtout s'intéresser à Forgeron, et paraissait prendre des notes.

Irvine le remarqua mais ne fit pas trop attention, c'était un jeune étudiant venant de la BGU qui avait été transféré ici peu de temps après que la Néo ShinRa ait intégré les locaux. Si ses souvenirs étaient bons, il était né à Esthar... mais impossible de se souvenir de son nom, faut dire qu'il retenait rarement les noms des garçons.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Enlil
Alien

Alien

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 4
HP : 950/950
MP : 25/25
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: La routine de la GGU - Début An IV   Mer 18 Oct - 12:39

Curieux, Eve aurait aimé demander à Irvine quels problèmes de son passé venaient encore aujourd'hui tracasser son esprit. Il préféra néanmoins éviter d'en demander trop au cow-boy, estimant que sa vie privée ne le regardait pas. Si le jeune homme avait voulu en dire plus à ce sujet, il l'aurait certainement déjà fait. Le scientifique ne pouvait pas s'empêcher de s'interroger sur le passé du directeur de la GGU. Lorsqu'on lui avait parlé des héros des différents mondes, Enlil n'avait pu s'empêcher d'imaginer que ces êtres n'étaient pas totalement humains. Ils les avaient mis sur un piédestal, les voyant comme des êtres à part. Pourtant, il avait la preuve sous les yeux que même les sauveurs des univers possédaient des failles et des faiblesses.

"Si c'est le fait de tirer qui te rappelle de mauvais souvenirs, tu devrais peut-être songer à changer de manière de combattre."

Pour le scientifique la solution semblait plutôt simple, mais il n'avait pas passé de nombreuses années à s'entraîner au maniement d'une arme. Pour cette raison, il ignorait tous les efforts que cela nécessitait pour arriver au niveau d'Irvine. Le directeur de l'université faisait une comparaison intéressante entre les capacités de Forgeron et une technologie issue de la ville d'Esthar. Le sélénite eut même droit à une démonstration, qu'il observa avec un grand intérêt. Durant ce temps, les deux revolvers invoqués par le robot disparurent doucement, formant de petits nuages de poussière blanche et lumineuse, aussitôt emportés par le vent. Eve y était habitué, la disparition de l'arme qu'il tenait encore dans sa main ne lui fit même pas quitter les yeux de la balle.

Eve saisissait délicatement la munition que lui tendait le cow-boy. Il la faisait tourner entre ses doigts pour l'observer sous tous les angles. Elle ressemblait à une balle tout ce qu'il y a de plus normale, tout comme les armes auxquelles la machine invoquait. Le scientifique saisissait l'occasion pour en apprendre davantage à ce sujet. Tandis qu'il remettait la balle entre les mains de son propriétaire, il en profitait pour poser une question.


"Je n'ai que très rarement eu l'occasion de pouvoir observer ce genre de technologie. Peux-tu me dire qui est la personne à l'origine de cette invention ?"

Esthar protégeait précieusement ses secrets et Enlil n'avait pas eu l'occasion de travailler sur un quelconque projet visant à étudier cette technologie. Son accréditation ne lui permettait pas d'avoir accès à tous les dossiers de la compagnie. Il connaissait les noms de quelques savants réputés qui venaient d'Esthar et en avaient même rencontré quelques-uns parmi les employés de la société. Forgeron s'était dirigé vers un jeune homme un peu plus loin. Celui-ci semblait prendre des notes et la machine se mit à l'observer à son tour puis elle lui fit un signe de la main. D'une certaine manière, le robot paraissait prendre un certain plaisir à voir la curiosité qu'il suscitait.

Le sélénite espérait toutefois que l'intérêt que l'on portait à sa conception n'était pas malsain. Il jugeait malgré tout que même si quelqu'un venait à désassembler l'être mécanique, comprendre et reproduire le même procédé ne serait pas à la portée de n'importe quel humain. Il espérait néanmoins qu'on ne lui déroberait pas Forgeron pour mettre fin à son existence. Le sélénite était attaché à sa création, il la considérait un peu comme l'enfant qu'il n'aurait jamais.


"Pourquoi pas ? Je ne connais pas encore la personne en charge de ce secteur. Ce sera l'occasion de la rencontrer. Est-ce que ça poserait problème si je souhaitais voir les sous-sols ?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Irvine Kinneas
Tireur d'élite

Tireur d'élite

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 30
HP : 6250/6250
MP : 185/185
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: La routine de la GGU - Début An IV   Jeu 19 Oct - 14:16

Spoiler:
 


Pourquoi est-ce qu'il continuait à tirer? L'éternelle question. Regardant son arme avec un sourire triste, Irvine le fit tourner sur lui-même en le tenant simplement par la gâchette avant de le ranger dans son étui «C'est ce que je suis... je suis un tireur d'élite... changer d'arme, c'est me changer moi.» il avait toujours eu ce petit côté mélodramatique, si elle avait été là, Selphie lui en aurait collé une surement!

En voyant les armes de Forgeron disparaître, cela lui faisait un peu penser à la technologie utilisée pour ses balles, il les montra à Eve qui semblait sacrément intéressé, mais le jeune homme n'avait cependant pas réponse à ses questions.

«Aucune idée. Moi, j'ai juste reçu ces balles un jour par colis de la part de Laguna, je crois qu'il s'en sert aussi.» oups? Appeler le Président Loire par son prénom, c'était quelque chose, mais bon, quand on avait sauvé le monde avec hein? Et puis honnêtement,quand on connaissait bien Laguna, on avait sérieusement du mal à le considérer comme quelqu'un d'important! Ce type était la simplicité absolue!

Un peu plus loin, Forgeron semblait avoir remarqué un garçon qui s'intéressait à lui, le jeune homme sourit devant la façon dont le robot se déplaçait, et lui rendit même son salut de façon amicale! Irvine suivit le manège en voyant qu'Eve s'était tourné par là aussi

«C'est rare de le voir s'intéresser à autre chose que son ordinateur celui-là... c'est même surprenant qu'il soit dehors, en général, il passe ses journées enfermées dans sa chambre.» évidemment, le tireur imaginait tout un tas de choses saugrenues que le gamin pourrait faire seul dans sa chambre! à cet âge là, on imagine forcément les hormones en folies et ce qu'il devait regarder dans son ordinateur! s'il savait... bref. Irvine changea de sujet et invita donc Eve à visiter davantage la GGU, y compris à se rendre éventuellement à la Néo ShinRa

«Je vais te déposer au QG, la responsable pourra te faire visiter les sous-sols sans problème. Ce n'est plus vraiment top secret maintenant, la technologie a été brevetée pour éviter qu'on la reproduise.» au moins là dessus, ils étaient tranquilles. «j'ai quelques coups de fil à passer, mais je vais rester à mon bureau le reste de l'après-midi, si tu veux passer»

Et le sauver de la paperasse.. mais s'il n'y allait pas, Laurence allait le tuer! Ça faisait des jours qu'il n'était pas passé pour signer les documents, donc là, elle allait lui tordre le cou s'il ne s'y mettait pas! Mais évidemment, si un invité passe, c'est autre chose hein?

Ils retournèrent donc à l'intérieur, le garçon en noir salua une dernière fois le robot avant de se lever et partir, surement pour rejoindre sa chambre, comme Irvine l'avait prévu. De là, le duo se retrouva dans l'aile qui avait été aménagée pour les locaux de la Néo ShinRa, et le tireur tendit la main à l'attention du jeune étranger


«Peut-être à plus tard?» il salua également Forgeron, il fit mine de lui tapoter la tête, mais ne le toucha pas vraiment... il ne voulait pas prendre le risque de le casser!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Enlil
Alien

Alien

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 4
HP : 950/950
MP : 25/25
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: La routine de la GGU - Début An IV   Jeu 19 Oct - 21:13

Eve avait trouvé la remarque du directeur de la GGU concernant le fait de changer d'arme serait changé ce qu'il était. Il ne fit aucune remarque, se contentant d'un sourire amical. Son regard semblait empli de compassion et de pitié. Il tairait son discours concernant le fait que le changement pouvait aussi avoir de bons côtés et la facette de tireur d'élite du jeune homme n'était que l'une des innombrables facettes qui faisaient qu'il était qui il était. Le scientifique ne comptait pas philosopher, d'autant plus que la discussion durerait des heures, alors il garda le silence un moment.

Le cow-boy ne possédait pas la réponse à la question du sélénite, mais il l'informa que le président d'Esthar lui en avait lui-même fait cadeau. Le scientifique comptait bien s'intéresser un peu plus à la cité futuriste et son gouvernement, il n'avait encore jamais eu l'occasion de s'y rendre. Un jour peut-être aurait-il l'occasion de rencontrer le célèbre Laguna Loire, mais cet homme devait être particulièrement occupé. Le robot se montrait plutôt content que le jeune inconnu lui rende son salut, il était rare qu'il soit considéré comme un être à part entière au sein de Spira.

Le sélénite ne put s'empêcher de rire lorsque Irvine se mit à parler du temps que le garçon en noir passait dans sa chambre. Cela lui rappelait des souvenirs.


"Ma petite amie et moi étions comme ça aussi, toujours enfermés dans notre chambre. Nous y passions parfois des journées entières, ne sortant qu'en cas d'extrême nécessité."

Eve paraissait nostalgique, cette époque lui manquait. Contrairement à Irvine, les pensées du sélénite ne concernaient en rien les hormones et l'assouvissement de quelques pulsions. Il évoquait là des travaux scientifiques qu'il avait menés en compagnie de celle qui était alors sa promise. Elle n'était plus à ses côtés depuis bien trop longtemps à présent et cette pensée le rendit mélancolique. Il expira longuement et un peu plus bruyamment qu'il ne l'avait prévu. Du point de vue du cow-boy, Enlil venait certainement de partager une anecdote de son intimité. Le scientifique suivit Irivine et Forgeron salua l'inconnu d'un signe de la main.

"Au revoir étranger !"

Le sélénite ne pouvait s'empêcher de penser que certaines lois humaines étaient particulièrement pratiques. Le système judiciaire dans son ensemble l'intéressait énormément et il ne cessait d'en apprendre davantage à ce sujet. Ainsi, le système des brevets ne lui était pas étranger et il n'eut pas besoin de s'informer à ce sujet. Il ignorait en revanche que cela lui permettait de se documenter sur le fonctionnement de la GGU. Le trio se retrouvait alors à l'intérieur. Ils avançaient jusqu'aux locaux de la compagnie.

"Merci pour la visite. Je te souhaite bon courage."

Le scientifique serrait la main du directeur tout en souriant.

"À plus tard."

Enlil repasserait certainement par le bureau du cow-boy. Forgeron tapota son crâne peu après que le tireur d'élite ait fait mine de le faire, provoquant de légers tintements métalliques. La voix de synthèse de la machine émit un rire qui ressemblait à celui d'un enfant. Les deux visiteurs se présentèrent ensuite aux membres du personnel ainsi qu'à Lana Richards. Eve eut l'occasion de discuter avec la responsable et d'échanger son opinion sur la Néo-ShinRa et les évènements récents. Plus tard, après une explication sur les travaux effectués et ceux encore à venir, le voyageur fut accompagné dans les sous-sols. Il eut la chance de voir les plans du vaisseau tel qu'il avait été conçu, satisfaisant sa curiosité.

Une fois cela fait, le jeune homme avait demandé à Forgeron de le guider jusqu'à la cafeteria. Il avait commandé des boissons puis était repassé par les locaux pour y distribuer ses achats. De cette manière, il remerciait ceux qui l'avaient accueilli et guidé. On l'informait ensuite que le vaisseau partirait plus tôt que prévu. Le sélénite pris le temps d'écrire un petit mot sur un post-it, il y notait un bref remerciement et son numéro de téléphone puis le collait sur une tasse de café. Après avoir gentiment demandé qu'on apporte le café au directeur, il quittait la GGU en compagnie de Forgeron.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Crystal
Admin Gardienne

Admin Gardienne

avatar
Niveau : 99
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: La routine de la GGU - Début An IV   Ven 20 Oct - 10:11

Bilan

Gains: + 550 gils

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

Fin du rp



Images dessinées par la plus belle des étoiles: sa galerie
Kit by Nephilim

Merci à vous deux! ♥️
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://finalfantasy-rebirth.forumactif.org
 
La routine de la GGU - Début An IV
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Niveau de routine
» La routine de Darluuu!!
» Spifire
» Pala vindicte
» [Une visite...de routine?]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Final Fantasy Rebirth :: Le reste de la carte :: Hors Temps :: Dol-
Administration
Pour commencer
Gaïa
Dol
Héra
Spira
La Planète Bleue
Le reste de la Carte
Hors RP
Archives