Forum rpg basé sur les univers des FF IV, VII, VIII, IX et X.
 

Partagez | 
 

 La rivière Belle

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Marine
Éole Insaisissable

Éole Insaisissable

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 12
HP : 2200/2200
MP : 65/65
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: La rivière Belle   Mer 1 Nov - 23:19

Comme la demoiselle s'était remise à marcher après un moment, elle réalisa que le mog était en train de se réveiller et elle baissa les yeux sur ce dernier. Il semblait déjà surpris de se réveiller contre la robe de Marine mais il ne mit que peu de temps avant de réaliser qu'il était littéralement contre Marine et non pas seulement contre sa robe. Il se demanda alors s'il ne dormait pas par terre et l'adolescente lui répondit en tentant de ne pas trop dramatiser la situation.

« Tu vas pas te plaindre du confort hein ? » Non mais ce n'était pas si inconfortable pour lui que de dormir par terre. Elle reprit toutefois. « Et ça serait toujours moins pire que dans le ventre d'un monstre. » Encore oui. Même s'il n'aurait pas été avalé aussi facilement vu qu'un Cujo n'avait peut être pas autant de dents et de griffes qu'un chien.

Mine de rien, il lui demanda quand même si, elle, elle avait bien dormi et, comprenant que les humains ne dormaient pas aussi bien que les mogs sur le sol, il posait la question en sachant que ça n'aurait pas été aussi bien que pour lui dans le fond. Mais Marine ne s'en plaindrait pas de son côté. « Oh, ça a été. Un peu mal au dos mais ça passera. » Ce soir, de toutes façons, elle serait à Guadosalam dans un bon lit... Elle l'espérait du moins !

Mais on ne dirait jamais non à un lit moelleux non plus. « Ca sera pour ce soir j'espère ça. »

Du coup, ils pourraient reprendre la route mais... Avant... Le cri d'ochu en train de mourir rappela à quiconque que le mog avait un ventre qui hurlait bien plus fort que lui même quand il était vide et Marine fut bien contrainte d'ouvrir son sac pour se rendre compte qu'il n'y avait plus qu'une pomme dedans et quelques miettes de biscuits. Elle sortit la pomme et eut un joli sourire en la lui donnant. « Tien, bon appétit. »

Elle ne lui dit pas que c'était tout ce qu'il restait. Elle pourrait se passer de petit déjeuner de son côté et tiendrait jusqu'à ce qu'elle arrive. « Tu n'auras qu'à manger en marchant, d'accord ? » Autant ne pas perdre trop de temps parce qu'elle ne savait pas si elle pourrait tenir jusqu'à arriver à la ville sans rien manger. Ce n'était peut être plus très loin mais elle se disait tout de même que ça serait toujours un temps de route que la famine rendrait tout aussi plus difficile que si elle voyageait de nuit après une rude journée déjà bien chargée.

« Il ne nous reste que peu de route et j'aimerais arriver assez vite à la ville quand même. »

Marine avait l'impression que ça faisait une éternité qu'elle n'avait pas pu dormir dans un lit... Et ce n'était pas si loin que ça de la vérité quelque part...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hartemission
Filou Fantastikupo !

Filou Fantastikupo !

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 12
HP : 2200/2200
MP : 65/65
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: La rivière Belle   Lun 13 Nov - 8:47

« Le ventre d’un monstre ? Comment ça le ventre d’un monstre kupo ? » Quelqu’un avait tenté de le manger ? Peut-être. En tout cas, merci Marine, ce n’était pas arrivé ! Et s’il ne se plaindrait effectivement pas du confort en particulier, il devait bien admettre que rien ne valait un bon lit tout douillet, non, pas même la généreuse poitrine de cette humaine. Pour lui, il n’y avait rien de mieux qu’un bon matelas moelleux. Pas d’oreiller, pas de couverture. Juste un bon nid.

Mais pour le moment, le confort d’un lit n’était pas le principal problème d’Hartemission. Le petit mog avait effectivement faim, comme toujours finalement, y avait-il seulement un moment où il n’avait pas faim ? Difficile à croire mais oui, ça arrivait. Quand il dormait. Ou peut-être quand l’adrénaline prenait le dessus lors d’un combat. Mais heureusement, il avait avec lui une alliée décidément très utile en la personne de Marine qui lui tendit une supeeeeerbe pomme en lui souhaitant bon appétit.
« Kupo ! » S’exclama-t-il de suite avec bonheur avant de prendre la pomme – heureusement qu’il avait des pouvoirs télékinésiques quand même, sinon il serait vachement triste – pour mordre dedans à pleines dents. « Merchi ! »

La route pouvait donc reprendre, aussi simplement qu’elle avait débuté. Il faudrait seulement espérer qu’ils trouveraient un lit douillet à leur prochaine destination par contre parce que cette pauvre Marine avait le dos en compote ! Normal après avoir dormi à même le sol quand on y pensait deux secondes. Marine affirma d’ailleurs espérer y arriver rapidement, en disant qu’il restait peu de route, mais forcément, les choses n’allaient pas se dérouler si aisément. Même s’il ne restait que quelques mètres, ils pouvaient encore rencontrer de vilains monstres…

Quoi que pas maintenant. La zone devait avoir été dégagée pour les voyageurs. Sans doute.
« Tu sais kupo, c’est là-bas que je suis revenue après être mort ! » Il regardait droit devant lui donc on pouvait supposer qu’il parlait de Guadosalam. Il reconnaissait un peu le décor, même s’il avait beaucoup voyagé depuis le départ. Du coup, il ne se souvenait pas trop de tout. S’il avait une bonne mémoire, c’était assez sélectif par moment. Il incendia son cœur de pomme une fois le fruit terminé avant de poursuivre. « Il y a des gens bizarres dedans kupo ! Pas méchants du tout, très gentils, mais ils ont une tête un peu étrange, kupo. » Bon, c’était un peu péjoratif dit comme ça, mais ce n’était qu’un commentaire en l’air. Un peu comme l’aurait fait un gamin. « Ils m’ont accueillit gentiment quand je suis arrivé. Ils m’ont même donnés un repas gratuit kupo ! » Et ça, c’était l’idéal pour conquérir le cœur de ce brave mog !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marine
Éole Insaisissable

Éole Insaisissable

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 12
HP : 2200/2200
MP : 65/65
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: La rivière Belle   Sam 25 Nov - 15:19

Expliquant donc le réveil qu'ils avaient eu avant de poursuivre, Marine put rassurer le mog sur ce qu'il s'était passé avant qu'ils ne se remettent en route, Pompon avec la dernière pomme dans les mains. Au moins, il était reconnaissant d'avoir de quoi grignoter un peu que se disait la demoiselle mais en plus du dos en compote, elle savait qu'elle aurait du mal à tenir sans rien manger jusqu'à Guadosalam. Heureusement que ce n'était pas si loin que ça à partir de ce point. Il n'y aurait qu'une petite forêt à passer et ils arriveraient. Mais il y avait encore des menaces sur cette route malgré tout si bien qu'il faudrait rester prudent quand même et plus encore vu qu'ils parlaient et ne se concentraient pas des masses à ce qu'il y avait autour d'eux. La route était régulièrement parcourue par des aventuriers de toutes façons si bien que les monstres n'étaient pas si fréquents que ça non plus.

Du coup, ils pouvaient parler tranquillement et le sujet dériva sur le retour à la vie du compagnon de route de Marine : Pompon était revenu de Guadosalam comme la plupart du monde – comme tout le monde d'ailleurs – et il vanta l'hospitalité des personnes qui vivaient sur place tout en mentionnant leur apparence étrange. Ils avaient su séduire le mog de suite en lui proposant un repas gratuit et le sourire de Marine pourrait prouver tout de suite que la situation l'amusait : pour conquérir ce mog, il fallait d'abord s'occuper de son estomac ! Rien de plus simple ! Elle lui répondit tout de même lorsque le silence revint.

« Je suppose qu'ils ont l'habitude de voir du monde revenir par l'au delà maintenant. Ils doivent pas avoir trop le choix que de se montrer hospitaliers vu que je ne pense pas que le monde revienne avec beaucoup d'argent sur eux ou avec de quoi se payer un bon repas. » Quoi qu'un mog... Il aurait peut être pu ne pas se faire offrir le repas si on l'aurait pris pour un monstre mais, doué de la parole, il avait probablement du fraterniser assez vite. Elle expliqua alors ce qu'ils étaient maintenant sa réponse faite. « Sinon, ils sont guados. Tu parles bien de ceux qui sont très grands avec une couleur de peau bizarre ? Le plus impressionnant chez eux, c'est les mains je trouve. » En même temps, elle n'en avait pas vu des masses et ça remontait à loin maintenant qu'elle en avait vu un Kilika... Les guados ne sortaient que trop rarement de leur maison après tout.

« Peut être qu'ils nous donneront à manger gratuitement aussi quand on arrivera ! » fit elle avec plein d'espoir. Elle savait qu'elle devrait payer pour pouvoir se reposer mais grâce aux monstres qu'ils avaient affrontés en route, ils auraient assez d'argent... Enfin, elle l'espérait. Généralement, les auberges coûtaient plus ou moins le même prix et ce n'était pas comme si elle irait dans un superbe hôtel de Bevelle non plus.

« Alors ! » Elle tourna la tête vers Pompon du coup pour attirer son regard. « Quelle est la première chose que tu vas faire une fois qu'on arrivera en ville ? » Elle, c'était clair et net : elle irait à l'auberge et elle se goinfrerait sans se faire prier jusqu'à ce qu'elle n'ait plus de place. Mais à défaut de pouvoir prendre un lit aussi tôt dans la journée, elle pourrait toujours aller dans l'au delà pour voir à quoi ça ressemblerait maintenant bien qu'elle ne s'attendrait pas à cette avalanche de furolucioles dont on lui avait parlé avant la fusion des mondes.

Son attention fut rapidement attiré par un cujo qui venait d'arriver sur le sentier. Elle ralentit un peu le rythme pour voir s'il ne ferait que de passer ou s'il allait se tourner vers eux pour les attaquer. La majorité des monstres défiaient les passants mais ça ne serait que s'il se rendait compte de leur présence. Marine ne connaissait pas assez la faune pour pouvoir dire si un cujo avait une bonne vue ou une bonne ouïe... Quoi que pour ce dernier point, elle se disait qu'il ne devait pas entendre grand chose puisqu'elle ne voyait pas d'où il pourrait avoir des oreilles...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hartemission
Filou Fantastikupo !

Filou Fantastikupo !

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 12
HP : 2200/2200
MP : 65/65
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: La rivière Belle   Mar 5 Déc - 6:43

Comme le fit si sagement remarquer Marine, ces gens devaient avoir l’habitude de voir des personnes revenir d’entre les morts, depuis le temps… ! Il était vrai que ça durait depuis un certain moment quand même. Hartemission n’était pas revenu si récemment d’ailleurs, il fallait noter que son retour datait d’environ un an, depuis la guerre entre Spira et Gaïa ! Ça avait bien secoué les environs d’ailleurs, mais il était resté chaudement réfugié à Luca pendant ce temps-là. Comment ça, couard ? Ce n’était pas comme si le petit moogle paumé qu’il était aurait put y faire quoi que ce soit vous savez !

D’ailleurs, Marine le reprit un peu sur ces gens bizarres dont il parlait en lui donnant une description.
« Oui, eux, kupo ! Bizarres, mais gentils. » Comme elle l’avait si bien fait remarquer cela dit, ces gens avaient l’habitude maintenant et offraient le gîte aux pauvres perdus qui sortaient de l’Au-Delà sans le sous ! C’était logique. Elle avait donc dit qu’ils s’appelaient des Guados et qu’ils avaient de grandes mains – c’était ce qui l’impressionnait le plus. Hartemission devait bien admettre ne jamais vraiment y avoir fait attention. « De toute façon pour moi, tout ce qui n’est pas un moogle est bizarre, kupo. » C’était dit avec un sourire tout à fait honnête ! Et un peu moqueur aussi, il fallait bien l’avouer.

Marine espérait le gîte gratuit et un repas bien chaud au lit, mais il faudrait certainement payer pour le coup. Hartemission se fichait bien du prix, lui, il voulait surtout pouvoir se poser tranquillement et relaxer un peu pendant au moins une fin d’après-midi et une bonne nuit ! Il aurait de la chance puisqu’ils arriveraient sans doute peu avant midi, et donc il aurait tout le loisir de se poser jusqu’au lendemain. Hors de question de continuer le voyage pour le moment. Dormir dehors c’était bien mignon mais rien ne valait le réconfort d’une auberge confortable, à l’abri des dangers !
« Manger un gros repas, kupo ! » C’était bien ça qu’il ferait en premier. « Et ensuite une petite sieste. » Oui quand même. Il avait des courbatures un peu, pas trop mais un peu, comparé à Marine, ça ne devait être rien, ça c’est sûr. Il n’était qu’une boule dans laquelle on pouvait se demander combien d’os il y avait, là où Marine était bel et bien humaine… et avait de quoi avoir mal après avoir dormi par terre. Un tapis d’herbes, ce n’était pas un matelas.

C’était à espérer qu’ils ne rencontreraient aucun souci en chemin, mais voilà qu’un monstre pointa le bout de son gros vilain pif sur la route ! Hartemission s’immobilisa alors et Marine cessa de marcher, prudente, espérant sans doute que la bestiole ne les aurait pas vus. Le mog n’avait aucune envie de se battre, pour être honnête. Il avait juste envie d’aller à Guadosalam ! Flûte. Frustré par cet imprévu, il s’avança vers le cujo qui le remarqua forcément, mais il était bien trop haut pour qu’il puisse l’atteindre, vu que le mog volait.
« Ça non kupo ! Je veux aller manger un vrai repas, alors tu t’en vas ! Ouste ! » Il lança un rayon magique sur la bestiole, et évidemment ça ne le tua pas hein ? Mais il fut momentanément décontenancé par l’attaque et Hartemission profita de ce moment de désorientation pour se tourner vers Marine en s’agitant comme un fou. « Vite Marine kupo ! Cours ! » Et zooooou, il fila à tire d’ailes vers le bout de la route, qui semblait se creuser dans un grand arbre vert. Il reconnaissait cet endroit… oui, c’était l’entrée de Guadosalam ! Bingo ! Le monstre ne les suivrait pas ici !

note Marine et Hartemission se dirigent vers Guadosalam
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Crystal
Admin Gardienne

Admin Gardienne

avatar
Niveau : 99
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: La rivière Belle   Mer 3 Jan - 15:59

Bilan

Gains: +400 gils [Hartemission], + 300 gils [Marine]

Apprentissage des limites de niveau 2

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~


Hartemission et Marine vont vers Guadosalam


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://finalfantasy-rebirth.forumactif.org
Cixi Covald
Danseuse de Zéphyr

Danseuse de Zéphyr

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 23
HP : 4500/4500
MP : 129/129
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: La rivière Belle   Jeu 30 Aoû - 14:28

Cid et Cixi arrivent de Dol - Esthar
=============================
Si la journée avait bien commencé avec nos corps retrouvés - dans plusieurs sens du terme - je me sentais assez morose d'un coup. Plusieurs doutes m'envahissaient, que ce soit vis à vis de Zéphyr, ou de notre avenir, ou encore de la Néo ShinRa.

On avait fait quelques achats, le combat contre Bahamut nous avait montré qu'on avait des progrès à faire, même si j'avais encore pris une gemme de vent - je n'arrivais pas à me faire à  l'idée de prendre un autre élément - j'avais aussi essayé d'assimilé une technique physique pour le cas où l'on se retrouve face à un adversaire résistant à la magie - ou pire, au vent.

On mangeait un morceau avant d'aller chercher un aéronef, la conversation tournait autour de la vision d'Alexandre et de ce que la Néo ShinRa comptait nous faire. Je me revoyais, à Junon, dans ce bureau, une belle tenue propre et classe même, j'avais quand même bien réussi ma vie, mes enfants travaillaient avec moi, ma fille dans les aéronefs, mon fils apparemment plus administratif.

Mais cette mort... ça avait quand même de quoi déprimer, et puis Cid n'était plus avec moi.

Je me demandais ce qu'il se passerait si on rejoignait la Néo ShinRa, mais évidemment, peu importe pour quoi ou comment, Cid était contre, aussi je préférais ne rien dire de plus, je supposais qu'on finirait bien par trouver quelque chose, mais pour le moment, on devait rejoindre Spira.

De retour à l'aérodrome, on passait voir Paul afin qu'il nous prête un aéronef, l'essence coûtait vraiment les yeux de la tête, mais l'avion avait l'avantage d'être miniaturisable, donc on pourrait le garder dans nos affaires le temps de repartir plus tard.
«On n'arrête vraiment pas le progrès...» - dis-je avec un sourire, Paul approuva
«Grave! C'est grace aux al-bhed qu'on a pu développer ce processus, ils ont été parmi les premiers à faire ça! Tu sais qu'on a sympathisé avec un groupe qui s'appelle les Pro-Makinas, leur leader s'appelle Gippel!»
«Ce nom me dit quelque chose...»
«Il avait participé au tournoi de Spira, il faisait partie des finalistes... et d'ailleurs, il participe aussi à celui de Dol qui se passe en ce moment! Les matchs ont commencé ce matin»

Ah oui c'est vrai qu'ils avaient parlé d'un tournoi, mais on ne s'y était pas intéressés plus que ça. J'embrassais Paul avant qu'on n'embarque dans notre petit avion, je laissais Cid aux commandes, la cabine était petite, y'avait vraiment que la place pour les passagers et rien d'autre. J'appuyais mon coude près de la vitre pour regarder le paysage défiler, jusqu'à me perdre dans mes pensées.

Alors qu'on approchait de Spira après quelques heures, je repensais à cette histoire de Néo ShinRa.
«Cid... et si on rejoignait vraiment la Néo Shinra?» - je savais déjà qu'il allait s'énerver, mais tant pis - «je veux dire... pas en tant qu'espion ni rien. Les rejoindre vraiment. Tu sais, ils font aussi des choses bien, ils ont développé des vaccins, des moyens de transport, ce genre de choses... regarde Jenkins, il semble vouloir les réglementer mais ne les juge pas mauvais...» - oui ben je suis pas prête à l'appeler papa encore!

«S'il le faut, les choses illégales, les expériences interdites tout ça... c'est peut-être que le lot d'un groupe interne? C'est une énorme entreprise, ils ne peuvent peut-être pas contrôler tout ce que font leurs salariés... mais si on y bosse, pour de vrai je veux dire, on pourrait repérer ceux qui font des choses illégales et les dénoncer au patron? comme ça, à défaut de détruire complètement cette société, on pourrait simplement détruire ce qui est pourri et la laisser faire les choses bien?»

Ça faisait un moment que j'avais ça sur le cœur, mais d'un autre côté, quand on voyait tout ce que la Néo ShinRa faisait quand même de bien, la reconstruction de Midgar - qui n'avançait pas très vite, certes mais avec le barrage et tout, ça s'annonçait bien non? - les aides apportées à Junon tout ça. Je me dis qu'il y a des gens là dedans qui font du bon boulot, pourquoi les en empêcher?

On pouvait voir le Sélénos d'ici, le soleil se couchait, il était probablement trop tard pour chercher le nouvel indice pour Zéphyr, une pause à Guadosalam s'imposait surement avant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cid Highwind
Maître du Ciel

Maître du Ciel

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 24
HP : 4750/4750
MP : 137/137
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: La rivière Belle   Jeu 13 Sep - 16:06

Leur mission restait simple, ils savaient grâce à Bahamut que Zephyr se trouvait près du Selénos. Où exactement ? Aucune idée, mais il était dans le coin donc il leur suffirait d'ouvrir l’œil et le bon ! Mais en se rapprochant de leur but, Cid eut la mauvaise surprise d'entendre Cixi parler de rejoindre la Néo-ShinRa – ensemble évidemment – et pas dans l'optique de jouer les taupes ou les agents doubles, non, elle était sérieuse.

« De quoi ?!? »

Surpris, il la laissait quand même continuer même si se retenir de poser sa gueulante lui démangeait comme une vilaine quinte de toux qu'il retenait dans sa gorge pour ne pas déranger. Alors même si ses arguments avaient du vrai, ça restait quand même une mauvaise idée pour lui. Reeve était de base à la ShinRa dans le domaine des habitations ou ce genre de connerie, mais il tentait d'améliorer la vie des citoyens même si leur président pensait au pognon et à des trucs secrets voir louche. Donc, oui, il n'y a pas que des pourritures chez eux. Surement des naïfs qui ont signé pour avoir un boulot ou se dire qu'ils faisaient les bonnes choses, mais l'aviateur voyait le mal partout. Si demain un gugusse viendrait en ressemblant beaucoup à Sephiroth ou portant Sephiroth comme nom de famille, avec en plus un air de famille, le pauvre sera catalogué comme menace par Cid. Pas de seconde chance pour un type pareil. De toute façon, si ce gars aurait eut par une façon ou une autre une famille, frères ou sœurs, ça serait sûrement de sales types !

Le vaisseau se posait et une fois bien à plat, Cid pouvait donner ses arguments qu'il avait retenue depuis bien trop longtemps à son goût. 

« Écoute, que ce soit qu'une partie de connard qui aient de mauvaises idées dans l'ombre des boss ou des leurs supérieurs, on en sait rien. Mais c'est aussi possible que ces débiles aient le patron ou des gens haut placé dans leur poche. Pourquoi le boss serait tout blanc dans cette histoire ? Il se force peut-être à avoir une bonne image devant les caméras, mais ça reste une sale petite merde qui a des projets mégalos dans la poche de sa veste ?! »

Ce petit Rufus, il ne l'aimait pas... Non seulement, il avait annulé le projet d'aller dans l'espace –, et même saboter les réservoirs à oxygène lors du grand test bien que Cid l'ignorait - mais le jour de sa rencontre avec Cloud et sa petite bande, il a voulu lui piquer son Tiny Bronco ! Déjà qu'ils avaient gardé le Hautvent, si en plus on lui volait son avion, le fils à papa aurait risquer de bouffer son poing et peut importe ce qui aurait pu arriver ensuite.

« Alors ta peut-être raison, ta peut-être une bande de débiles qui font des trucs louche et le reste continue de se la jouer réglo, mais j'y crois pas trop. »

Il se posait bien au fond du dossier de son fauteuil en allumant sa première clope depuis leur départ d'Esthar. Déjà qu'avant il ne les aimaient pas, après sa vision et ce que Cixi lui avait raconter de la sienne, il ne pouvait pas leur sourire et tirer un trait comme si de rien n'était.

« T'sais... Dans ma vision, ceux que je combattais... C'était pas des petits trous duc, ils savaient se défendre... Ils portaient... des sortes de costards... Avant dans la ShinRa, y avait une bande de pro directement à la solde du boss, les Turks. Plus souvent engagé pour faire le sale boulot comme on dit. Si les soldats de première classe étaient le gratin de la ShinRa qu'on vendait pour obtenir plus de soldats, les Turks c'était un peu les soldats premières classes de l'ombre. »

Sans le côté expérience à base de Mako, pas à sa connaissance du moins. De ce qu'il avait vu avec les derniers en date, c'était que des gars qui savaient se défendre et devaient obéir à leur boss. 

« S'ils sont venus à nous, ce n'était pas nous protéger, au contraire, on a dû faire un truc qui les ont fait chier. Quoi, j'en sais rien... Mais je préfère pas les approcher ouvertement comme ça... ça pue cette histoire. »

La Néo-ShinRa avait déjà des Turks à sa solde ? En projet ? Ils ne savaient pas, mais Cid présentait mal cette idée. Cixi avait peut-être raison de leur faire confiance, mais pour le moment, il ne voyait pas cela d'un bon œil. Faudrait peut-être qu'il en parle avec des gens qui savent faire chauffer leur cerveau sans vite péter un câble, Reeve, Nanaki peut-être ? Cixi avait peut-être une bonne piste à exploiter, mais il voulait un autre avis avant de se laisser guider sur cette voie.

« On verra ça après, ok ? Allons déjà rendre visite à ton aspirateur vivant. »

Il était curieux de mettre un vrai visage sur cette chimère de grand ménage. Elle avait un bon coup de crayon, mais en vrai, ça doit être différent. Après ça, peut-être un coup de fil à une autre personne de confiance pour avoir un autre avis que les leurs ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cixi Covald
Danseuse de Zéphyr

Danseuse de Zéphyr

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 23
HP : 4500/4500
MP : 129/129
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: La rivière Belle   Ven 14 Sep - 10:19

Atterrissage en douceur, à proximité de Guadosalam et donc, du Sélénos... j'étais un peu fatiguée, le voyage avait été long et j'avais cette petite boule au ventre par rapport à tout ça. La Néo ShinRa, le fait que peut-être, je serai un jour ciblée pour pouvoir leur permettre de recréer Zephyr, tout ça. Je me disais qu'au fond, les rejoindre afin de les améliorer de l'intérieur pouvait être mieux, mais de toute évidence, Cid était trop remonté contre eux pour tenter l'aventure...

J'avais écouté tous ses arguments, on était maintenant posés, mais toujours dans le cockpit, la conversation était trop sérieuse pour que je passe à autre chose aussi facilement. Même si j'avais hâte de retrouver Zéphyr, je pensais aussi à mon avenir. Notre avenir. Un avenir où il ne serait plus là, moi je n'en voulais pas.

«Et.. si je les rejoins toute seule?» - je m'étais levée, difficilement, et j'avais escaladé les fauteuils pour pouvoir me caler sur ses genoux. C'était franchement inconfortable, trop petit pour que je cale bien mes jambes, mais je ne pouvais pas rester derrière lui alors qu'on parlait d'un sujet aussi sérieux.

«C'est clair que ça paraîtra forcément louche si toi tu les rejoins. Je doute qu'ils aient confiance.. mais écoute... je ne fais pas un caprice ou quoi... je me suis vue dans ce grand bureau, apparemment, tôt ou tard je vais surement apprendre des trucs, être formée pour pouvoir avoir un poste quand même plutôt sympa, même si ça me prendra surement des années... mais je suis pas bête, y'a peut-être un truc que je peux faire...» - je baissais un peu les yeux, lui prenant une cigarette de son paquet, j'utilisais sa cigarette à lui pour l'allumer avant de la lui rendre. J'avais le manche qui me rentrait dans le dos, mes genoux bloqués par les parois du cockpit, mais tant pis, heureusement que la vitre était ouverte, au moins on avait de l'air - «je ne veux pas être têtue comme une mule... toi, tu t'es vu mourir, pour défendre ta famille, moi, tes enfants... moi, j'étais dans un futur où tu n'étais pas là.» - j'avais la gorge qui se nouait et je devais prendre une taff pour essayer de ne pas pleurer - «c'est plus facile d'être le premier à mourir... moi, je ne veux pas d'un avenir où tu ne seras pas avec moi pour élever nos enfants. Alors si pour ça, nos ennemis doivent devenir nos amis, pourquoi pas?»

C'était surtout pour ça que je voulais changer de camps. C'était égoïste? tout à fait oui, totalement même... et je me doutais bien que beaucoup de gens bossaient à la Néo ShinRa pour les mêmes raisons, pour la sécurité, pour ne pas être dans leurs pattes et risquer de se faire tuer parce qu'ils seraient sur leur chemin.

Je savais que quoi que je dise, Cid serait contre, et il avait raison, on avait mieux à faire. Je finissais ma cigarette et je me levais péniblement
«S'il te plaît, réfléchis-y ok? T'es pas obligé de prendre une décision maintenant de toute manière... on sait que ça n'arrivera pas avant des années.» - je ne savais pas qu'il avait déjà prévu d'en parler avec d'autres, mais je préférais quand même qu'il y réfléchisse.

Je descendais enfin de cet avion de la mort! Sérieux, vivement qu'on ait notre aéronef à nous, car ces petits machins, c'était vraiment pas pratique! Je m'étirais d'abord, longuement, puis après je me dirigeais vers le fleuve. Il était tard, j'étais épuisée, mais je n'avais pas envie de dormir... j'avais envie de me changer les idées en fait, donc je me mettais accroupie au bord de l'eau et je plongeais doucement ma main pour voir la température, est-ce qu'il fallait qu'on aille carrément dans l'eau?

«Allez Zephyr, aide moi... où tu es?» - je ne savais pas si j'allais le voir, ou si on aurait un autre indice, je ne savais pas comment tout ça fonctionnait, mais là, je me sentais tellement mal en fait que j'avais vraiment besoin d'un ami. Ou que Cid me fasse un câlin, j'en sais rien, mais lui non plus ne devait pas être d'humeur...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cid Highwind
Maître du Ciel

Maître du Ciel

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 24
HP : 4750/4750
MP : 137/137
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: La rivière Belle   Mar 25 Sep - 21:11

Il ne s'était pas attendu à ce que Cixi lui demande une telle chose. Franchement, depuis leur approche en sous-entendant que lui serait utile pendant que Cixi jouerait simplement ce genre de greluche qui se pavane devant une belle voiture dans l'espoir de la faire vendre, il s'était retenue de ne pas offrir un rendez-vous chez le dentiste pour ce type bossant à la Néo-ShinRa. Alors l'entendre dire qu'ils pouvaient y entrer, voir juste elle... Il ne comprenait pas. C'est comme si il y a quelques années, un des membres d'Avalanche aurait dit de laisser Sephiroth tranquille, il ne fait rien de mal après tout ? C'était ce genre d'idée qui traînait dans sa tête. Il est vrai qu'elle avait certains arguments à avancer pour justifier cette soudaine envie de les rejoindre, pour changer les choses dans leur façon d'agir ou bien pour changer le futur peut-être. Mais qui sait si, cette idée de les rejoindre ne faisait pas déjà en sorte que leur destin était en marche, trait pour trait avec ce qui était arrivé dans leur vision ?

Pour Cid, la Néo-ShinRa semblait être clairement leur ennemi, idem pour Cixi. S'ils décidaient de les rejoindre pour ensuite les abandonner plus tard pour une raison X ou Y, cela pourrait justifier plus ou moins cette traque qu'ils ont subi dans leur vision ? Il était question d'un objet à récupérer dans la vision de l'aviateur, mais comment l'ont-ils eu ? Volé dans leur QG ? Voler pour empêcher une sorte de plan machiavélique par des types mégalomane ? Difficile à dire... D'autant plus que l'objet en question restait nimbé de mystère. Déjouent-ils leur destin ou marchent en plein milieu ? Bahamut avait bien dit que leur vision n'en était qu'une parmi des milliers, mais leurs deux visions semblaient se suivent, ce qui restait assez troublant n'empêche. Si Cixi aurait eut une vision où Cid était encore là, oui, ça aurait été deux choses différentes, mais sa vision mentionnait bien que Cid n'était plus de ce monde... Deux futurs où les deux se sont séparées par la mort ? Étrange coïncidence, mais si des milliers sont possibles, ça n'était là qu'un très mince pourcentage.

Cixi lui demandait pas une réponse sur-le-champs, ce qui lui laissait un peu de temps pour digérer cela et savoir quoi répondre mais tout de même. Elle fut la première à sortir, traînant près de l'eau en attendant sûrement que Zephyr montre le bout de son nez... il en avait un au moins ? Bref, lui aussi dehors, il levait les yeux au ciel, pas de nuage gris dans l'air, c'était déjà ça, mais maintenant, faut voir où se cache la chimère.

« Ça donne quoi ? »

Rien évidemment pour le moment, sauf si Zephyr était devant Cixi, en version chimère de poche ? Il ne semblait pas traîner dans l'eau non plus ? Alors quoi, il faut demander à qui pour que Zephyr vienne à eux ? Il n'était pas là pour câliner Cixi en tout cas, non pas qu'il boudait, mais ce n'était pas une chose à laquelle il pensait en ce moment. Elle lui avait parlé de cette idée, ok, ils ne se sont pas fâché non plus ou quoi que ce soit qui permettrait de déduire qu'il faut un peu de contact humain pour s'en remettre ? Il n'y avait pas un chat dans le coin, personne à qui demander, ils étaient seuls au milieu du Sélénos à attendre que la chimère se pointe ici.

« On aurait dû demander s'il y avait un truc pour le faire venir, car s'il joue les timides ou qu'il est sur le trône, ça va pas être évident de lui parler. »

Déjà, une chimère faisait-elle ses besoins ? Quoi qu'il en soit, il se demandait comment faire venir la chimère, ce n'est pas comme s'il avait un caillou sur lequel souffler pour faire apparaître Zephyr, en lien avec le vent. Prenant une grande inspiration, l'aviateur n'allait pas attendre que sa barbe pousse donc, aux maux les grands remèdes.

« OOOOH ! MONTRE-TOI UN PEU ! ON A PAS FAIT TOUT CA POUR QUE DALLE !!! »

Si là, il n'avait pas entendu l'appel, il était sourd le pauvre Zephyr !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cixi Covald
Danseuse de Zéphyr

Danseuse de Zéphyr

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 23
HP : 4500/4500
MP : 129/129
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: La rivière Belle   Lun 1 Oct - 11:07

Pour le moment, le sujet était clos. Cid allait surement en parler avec d'autres, comme Reeve ou peut-être Nanaki, je préférais ne pas insister. De toute manière, on était aussi têtu l'un que l'autre, mais aucun ne voulait aller à l'encontre de la volonté de l'autre. Donc on allait devoir se trouver un compromis. Et puis au fond, moi je voulais juste qu'on survive tous les deux. Et y'avait trop d'inconnues dans notre équation pour savoir quelles décisions prendre.

Je restais au bord de l'eau, essayant de chercher un moyen d'appeler Zéphyr, Cid usa de la manière forte en poussant une gueulante, mine de rien, ça détendit l'ambiance et je me mettais à rire avant de me relever

«Je pense qu'il faut qu'on aille au milieu. Il doit y avoir des bateaux ou autres trucs pour traverser. Viens, j'ai vu un campement depuis le ciel toute à l'heure euh... par là?» - moi et mon sens de l'orientation hein? Mais de toute manière, y'avait que deux côtés, et là bas, je voyais une forêt très dense et sombre, je ne me souvenais pas que le campement était dans la forêt, donc l'autre côté me semblait le plus logique.

On se mettait en route après avoir "rangé" l'avion, et effectivement, en moins d'une demi-heure on arrivait à un campement avec les fameux shoopufs. Je m'approchais d'une de ces drôles créatures bleues en souriant
«Bonjour! Excusez moi mais nous voudrions juste faire un aller retour pour une balade, c'est possible?»
«Bonchour! Bien chur!» - je souriais et il nous invitait à grimper sur une plate-forme qui nous installait sur le shoopuf. Ce fut un peu long pour préparer le bestiau, mais il se mit finalement en route.

Je me penchais un peu pour regarder dans l'eau, espérant voir un indice ou quoi que ce soit qui pourrait nous indiquer comment retrouver Zéphyr
«Je doute que Bahamut nous ait menti, il doit forcément être quelque part!» - ce serait quand même abusé qu'il nous ait menti, si c'était le cas, ça voudrait dire que tout le reste pourrait être faux aussi?

On approchait du centre du fleuve, mon cœur battait la chamade, j'espérais qu'on touchait au but.  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nephilim
Admin Futée

Admin Futée

avatar
Fiches du joueur : Personnages
Angelo nol Daemari ★ Ba'Gamnan ★ Floe ★ Sire Zephirin ★ Suri Hawthorne ★ Trisha Ornstein

Niveau : 2
HP : 222/222
MP : 22/22

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: La rivière Belle   Mer 3 Oct - 10:50

Non, Bahamut n'est pas un menteur, bien entendu ! Et le duo ne tarde pas à s'en apercevoir. En arrivant en plein centre du fleuve, le Shoopuf s'immobilise, troublé par la présence de plusieurs bulles qui se mettent à remonter à la surface pour aucune raison ! Y a-t-il un monstre sous vos pattes ? Eh bien non, pas de panique... Ce ne sont... que des bulles ! Elles grimpent et grimpent et soudain, quittent la surface de l'eau, pour se hisser vers les cieux, dansant autour de vous.

L'une d'entre elles s'arrête juste devant votre regard. Elle semble plus grande, plus importante ? Sa couleur bleue prendre une teinte violette vivace et sa structure semble s'alourdir. Dedans, un message s'affiche.

«Avec les fantômes, dormez et mangez,
Une auberge sinistre au confort inégalé,
Attention au tonnerre, il fait sursauter !
Une maison hantée, une chaumière bien pensée,
Là-bas, vous trouverez la suite de votre épopée.»


Il suffit de quelques secondes d'attente avant que la bulle n'éclate comme n'importe quelle bulle le ferait ! Cid et Cixi récupèrent donc un nouvel indice pour leur prochaine destination, et pour le coup, va falloir jouer aux devinettes.



Petit animal trop adorable par Engare

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cid Highwind
Maître du Ciel

Maître du Ciel

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 24
HP : 4750/4750
MP : 137/137
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: La rivière Belle   Mar 9 Oct - 15:16

Enfin arrivé à bon port, ils ne leur restait plus qu'à mettre la main sur Zephyr qui selon les dires du grand dragon, se trouvait dans le coin ? Selon Cixi, l bougre était quand même plutôt grand donc il ne voyait pas comment il pouvait se cacher dans le coin ? Sous l'eau, éventuellement comme l'indice de base évoquait une cité engloutti mais ça restait une chimère lié au vent, pas à l'eau ? Il pouvait tenir si longtemps ? Quoi qu'il en soit, planté là, il ne semblait rien se passer de spécial et l'aviateur n'était pas venue ici pour observer les remues de l'eau à la surface mais voir plutôt Zephyr. Poussant un petit coup de gueule pour le faire venir au plus vite, rien ne semblait avoir changer dans le coin, pas même un monstre qui venait pensant qu'on parlait de lui. Tant mieux dans un sens mais pourquoi Zephyr n'était pas là, lui ?! C'était pour lui qu'ils avaient fait tout ce chemin après tout.

« Tss, il pourrait faire l'effort de se déplacer un minimum quand même... »

Sacrée Zephyr, pas même il venait jusqu'ici ? Sacrée feignasse oui ! Suivant plus ou moins Cixi – un peu, mais pas trop, fallait pas non plus aller à l'opposé – ils trouvaient un drôle de bonhomme bleu qui pouvait leur faire traverser la rivière sur le dos de sa grosse créature. Rien à craindre d'elle, c'était inoffensif, il paraît. Après avoir pris leur mal en patience, car il faut bien se préparer avant de grimper dessus et prendre la route. Il faut bien espérer que cela leur permette d'arriver à leur but, car pour le moment, il n'y avait pas la moindre trace de chimère dans le coin. Et s'ils ont fait tout ce voyage pour rien, autant dire que l'aviateur va pas être de bon poil ! Mais heureusement, après avoir traverser plus ou moins la rivière, le Shoopuf cessait d'avancer – allez savoir pourquoi – et quelques bulles remontaient jusqu'à eux. Était-ce normal ? Un monstre ou simplement mère nature ? Aucune foutue idée, mais une fois arrivée à hauteur des yeux, l'aviateur semblait y capter un message à l'intérieur même de la bulle ! Autant dire qu'il fallait de bons yeux pour lire un si petit message.

« Hein ? »

La bulle en question semblait étrange, de par sa couleur, son aspect, mais cette énigme... Quoi, Zephyr n'était pas là ? C'était encore une foutue énigme ?! Il pensait qu'au moins par le biais de Bahamut, ils auraient évité de jouer à cache-cache et qu'ils auraient pu bavarder tout simplement ! Ils n'étaient pas ici pour une histoire de cristaux, mais pour taper la causette tout simplement. Tss !

« Une chance qu'on voyage à l’œil sinon bonjour la note ! »

Pas tout à fait gratuitement mais quand leur vaisseau sera prêt, ce sera le cas – si on oublie l’essence ou l'énergie nécessaire pour recharger les batteries – mais du coup, partir d'Esthar pour arrivée ici, puis encore aller ailleurs, ça commence à bien faire, non. Cela dit, pour en revenir à cette nouvelle énigme, peu de chose semblait lui venir en tête...

« Vu que ça fait mention d'orage, y a pas un endroit où ça pète tout le temps qu'importe le moment de la journée ? »

La plaine foudroyée, oui, mais Cid n'avait pas spécialement retenu le nom de l'endroit. Vu sa réputation, c'est le genre de lieu où il faut faire un détour quand on est en avion ou vaisseau, ça peut vite être dangereux ce genre d'endroit.

« Du coup, faudra sûrement utiliser à nouveau le vaisseau ? »

Ils pouvaient toujours y aller à pied, mais mine de rien, ça faisait quand même une petite trotte avant d'arriver à destination donc soit y a pas de problème, soit ils prennent le chemin le plus rapide. Quoi qu'il en soit, il faut déjà arriver au bout de la rivière et faire demi-tour avant de regagner le vaisseau.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cixi Covald
Danseuse de Zéphyr

Danseuse de Zéphyr

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 23
HP : 4500/4500
MP : 129/129
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: La rivière Belle   Mer 10 Oct - 11:22

Bon sang, ce n'était pas possible que Bahamut ait menti! Il y avait forcément quelque chose! Au final, je me décidais à essayer d'aller carrément au milieu du fleuve, et Cid me suivait plus ou moins jusqu'à ce qu'on arrive aux shoopufs. Ces bestioles étaient toujours aussi impressionnantes, et ça faisait une petite balade agréable en soit.

Je baissais les yeux  dans l'eau pour voir les ruines au fond, c'était incroyable quand même comme truc...
«Toute une cité engloutie sous les flots... pourtant, on est loin de la mer là, je croyais que Sin ne détruisait que les villes portuaires?»
«Che n'est pas Chin, la ville ch'est effondrée toute cheule. Elle était conchtruite chur un pont qui n'a pas tenu chon poids!» - nous dit l'hypello perché devant le shoopuf, je souriais en écoutant son accent, puis je baissais la tête. Les Hommes sont bêtes parfois - souvent.

C'est alors que des bulles commencèrent à apparaître dans l'eau, le shoopuf s'arrêta et les regarda s'élever, tout comme Cid, je me tenais prête à une attaque, mais rien. Ces bulles semblaient inoffensives et j'apercevais un texte à l'intérieur? Je me rapprochais de Cid pour qu'on lise ensemble les inscriptions, encore une énigme? Je ne pouvais cacher ma déception du coup
«C'est pas vrai... y'en aura combien comme ça? Tu crois que c'est comme à la chasse au trésor? Plusieurs indices jusqu'à arriver à destination?» - putain ça craint quoi!

Je retombais d'un air dépité, Cid paraissait pas plus content que moi, mais bon... là où l'orage éclate hein?
«Vous devriez aller à la plaine foudroyée... mais il faut faire demi-tour alors, ch'est derrière nous.» - je levais les yeux vers l'hypello qui avait entendu la réflexion de Cid, et j'approuvais d'un signe de tête

«Il est tard... on va d'abord aller à Guadosalam, et après on ira voir l'auberge située au centre de la plaine foudroyée...» - moi je me souvenais du nom, faut dire qu'il n'était pas difficile à retenir, et on y était passés après le tournoi de Spira. Vite fait. Pas besoin de reprendre le vaisseau du coup!

L'hypello faisait donc demi-tour gentiment et on retournait à notre point de départ. J'étais déçue, c'était évident. J'allais prendre le bras de Cid pour caler ma tête sur son épaule comme je pouvais - il est grand quand même
«J'espérais tellement le retrouver... là maintenant, je me dis qu'il va surement nous falloir des semaines pour mettre la main dessus! S'il le faut, c'est même pas le comptoir de la plaine foudroyée notre destination! On va devoir chercher tous les manoirs hantés d'Héméra!»

Car bon, je n'avais pas souvenir qu'on ait dit que l'auberge de la plaine foudroyée soit hantée ou quoi... sinon, des trucs hantés, des fantômes et tout, je n'en avais jamais entendu parler. Fallait surtout chercher des trous perdus je suppose? C'est alors que mon esprit fit tilt!
«Le Gold Saucer!!! Mais oui!» - je me tournais alors vers Cid, la petite ampoule s'était allumée dans ma tête - «je ne me souviens plus s'il y a des éclairs, mais l'hôtel du Gold Saucer, c'est un manoir hanté non?» - j'étais presque sure de mon coup, même si je n'y étais jamais allée, j'en avais suffisamment entendu parler pour le savoir!

«Vu qu'on est à côté, on va d'abord aller voir quand même à la Plaine Foudroyée, surtout qu'il faudrait qu'on bastonne quelques monstres pour se faire des sous... et y'a un al-bhed là bas si mes souvenirs sont bons, je suis sure qu'il doit vendre de l'essence, on aura besoin d'un nouveau plein pour aller jusqu'à Gaïa..»

Mais d'abord, une petite nuit de repos à Guadosalam. Ça ne nous ferait pas de mal, c'était pas difficile d'y aller, c'était tout droit!  
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cid Highwind
Maître du Ciel

Maître du Ciel

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 24
HP : 4750/4750
MP : 137/137
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: La rivière Belle   Mar 16 Oct - 15:11

Faut espérer que non, l'aviateur n'avait pas vraiment envie de courir une fois de plus dans tout les coins de Gaïa en quête d'un trésor comme ce fut le cas auparavant. Si c'est pour trouver une chimère, il ne devrait y avoir qu'un ou deux arrêts sauf si la malchance est avec eux et que la dite chimère bouge en même temps qu'ils se mettent en chemin. Mais ce serait vraiment pas de chance si c'est le cas. Si la Plaine Foudroyée était la première idée de Cid – plus ou moins confirmé par l'Hyppello même s'il ne faisait que mettre un nom sur l'endroit que l'aviateur décrivait – Cixi avait trouvé une meilleure piste après avoir proposé de se reposer à Guadosalam. Cette espèce de ville sous terre avec les racines qui servaient de mur parfois pour les maisons ? Pourquoi pas même s'il n'a jamais beaucoup apprécié cette ville, soit par son aspect soit... il ne savait pas trop, il y avait un truc qui clochait avec cette ville, il ne la portait pas dans son cœur.

« Maintenant que tu le dis, ça semble coller ? Mais bon, je pensais pas à un parc d'attractions. »

Il est vrai que seul le terme de la foudre lui avait évoqué la Plaine, sinon il n'avait pas pensé à cet endroit. Après tout, il y avait peut-être des histoires de fantômes dans la Plaine Foudroyée, que ce soit dans l'auberge ou bien dans une grotte du coin qui aurait potentiellement abrité une auberge, ce genre d'endroit.

« Ils auraient pu être plus clair quand même... »

Dit-il presque en boudant le fait de ne pas avoir mis le doigt dessus. Pourtant, manger et dormir avec les fantômes, ça collait, le confort aussi, le tonnerre qui fait sursauter, la maison hantée, ouais, tout était là. Il se rattrapera une prochaine fois. Mais rien ne les empêchait d'aller faire un tour là-bas et voir si son idée était la bonne. Ce serait con de partir pour Gaïa alors qu'il avait vue juste et qu'ils n'y sont pas loin. Tandis que le Shoopuf faisait son demi-tour, Cixi avait de nouveau raison en proposant d'acheter de quoi voler là-bas grâce à un Al Bhed dans le coin qui proposait de jouer les taxis pour traverser la route.

« Va pour le repos, je te cache qu'avoir fait tout ce chemin pour ensuite mettre les voiles ailleurs, ça me branche pas des masses. »

Tout ça pour ensuite aller voir ailleurs, pour sûr que c'est pas ce qu'il y a de plus simple et pratique. Ils tenteront bien d'esquiver les créatures en chemins, mais s'il faut combattre, il sera présent. Mais attention, car monstre ou bandits des grands chemins, ce n'est pas trop le moment de le faire chier le Cid, car il va avoir le coup facile. Attention les dents.

« Bahamut aurait pu nous filer directement la bonne adresse plutôt que de chercher partout comme ça... Faut croire que c'est une manie chez eux que de designer un endroit par énigme... »

Les chimères ont un sens de l'humour assez... étrange pour le coup. Mis ç part trouver de nouveaux adversaires tant pour se faire un peu d'argent qu'essayer leurs nouvelles techniques, l'aviateur se demandait comment ça se passait ailleurs, dans le monde ? Une nouvelle menace planait le bon de son nez ? Une attaque d'une calamité a eut lieu ? Car le fait que tout soit trop calme, il n'y croyait pas trop, il savait toujours que dans ce genre de moment, il y a anguille sous roche.

« N'empêche... Qu'est-ce que Zephyr foutrait dans une maison hantée ? En quoi ça a un lien avec le vent ? »

Les chimères se trouvaient plus ou moins là où il y avait de leur élément alors... pourquoi ? Une grande question était soulevée ?

« Il veut changer de branche, tu crois ? »

Non pas que Cid soit sérieux avec cette remarque, mais, oui, pourquoi il traînerait là-bas ? Dans le ciel, au bord d'une falaise avec de grosses rafales de vent, là, il comprendrait, pas une maison hantée ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé



Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: La rivière Belle   

Revenir en haut Aller en bas
 
La rivière Belle
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Visite de Belle Rousse.
» Port de Vienne la Belle
» Votre plus belle vente d'académicien
» Une très belle série à suivre : Terres Indiennes sur ARTE
» Presentation d'une fille belle et adorable :)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Final Fantasy Rebirth :: Spira :: Spira Sud :: Sélénos-
Administration
Pour commencer
Gaïa
Dol
Héra
Spira
La Planète Bleue
Le reste de la Carte
Hors RP
Archives