Salut
Accueil

Partagez | 
 

 La rivière Belle

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Marine
Éole Insaisissable

Éole Insaisissable

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 9
HP : 1700/1700
MP : 50/50
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: La rivière Belle   Mer 19 Juil - 11:48

Marine et Hartemission viennent du temple de Djose

Non, en effet, lui ne marchait pas. Mais ce n'était qu'une expression que Marine avait utilisée sans réellement y réfléchir avant de récupérer ses affaires et s'apprêter à partir. Il était prêt en tout cas et c'était tout ce qui comptait finalement. Ainsi, après avoir remercier les templier et leur avoir dit au revoir, ils quittèrent le temple afin de retourner au croisement entre la route de Djose et la rive sud du Sélénos. Le chemin était toujours aussi sinueux, entouré de gros pans rocheux mais il était possible d'y voir une petite rivière qui longeait le chemin ici ou là.

Le décor rappela sans détour le lieu de naissance du mog qui n'hésita pas à en parler à sa camarade de route : ça commençait à ressembler un peu à ce qu'il appelait la rivière Belle, une très belle rivière... « Sans blague ? » Fit Marine assez sarcastique bien qu'elle était consciente que la description pourrait très bien ne pas être représentative du nom du lieu après tout. Il continua pourtant d'expliquer à quoi ressemblait son habitat et put faire comprendre à Marine que même le chemin d'ici n'était pas aussi beau que la description qu'elle entendait.

« Ca devait être très beau. » Bon, il y avait par moment des monstres mais les mogs étaient épargnés par l'agression fréquente si ce n'était systématique que ces créatures envisageaient contre toutes les autres races de son monde. « Ca doit être pratique quand même d'être un mog des fois, non ? »

Parce que bon, il se rendait probablement compte qu'ici, il n'était pas autant ignoré qu'il ne l'avait certainement été dans le passé. « On est tous logé à la même enseigne ici. » Et elle croyait se souvenir que certains monstres en attaquaient même d'autres des fois. Mais elle ne dirait rien pour ne pas dire d'ânerie, elle même n'en ayant jamais vu de ses propres yeux.

« Je crois pas qu'il y ait beaucoup de monde qui habitent sur ce chemin... Peut être qu'il y a un petit camp au niveau du Sélénos lui même mais pas sur la route. » A cause des monstres justement... Mais elle n'était pas sans savoir qu'il y avait bien quelques hypellos qui étaient installés sur la rive pour passer d'un bord à l'autre avec le Shoopuf.

« D'ailleurs !! » Elle se souvenait de ce qu'elle voulait lui dire. « Tu vas pouvoir voir un Shoopuf ! » Elle s'attendait déjà à ce qu'il se demande ce que c'était. « Si j'ai bien compris ta description, c'est un peu comme un Papao mais en trèèèèès grand ! On monte dessus pour passer la rivière. » Voilà qui aurait de quoi lui en boucher un coin !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hartemission
Filou Fantastikupo !

Filou Fantastikupo !

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 9
HP : 1700/1700
MP : 50/50
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: La rivière Belle   Jeu 20 Juil - 10:47

Oui, la rivière où Hartemission était né était sincèrement très belle. On ne pouvait pas dire le contraire, même si le nom de la rivière faisait rigoler une fois qu’on la mentionnait ! Mais oui, oui, c’était une très belle rivière, et Hartemission se surprenait à être nostalgique alors qu’ils déambulaient vers le long de la rivière du Sélénos. C’était le matin et l’air frais qui transportait une odeur un peu maritime lui rappelait lorsqu’il se réveillait, tout lové dans son lit, et qu’il pouvait déjà entendre le chant des ruisseaux avoisinants.

Marine demanda si c’était pratique d’être mog cela dit, surtout par rapport aux monstres.
« Je dois dire qu’être un mog a ses avantages, kupo. Si on exclu le fait qu’on n’ait pas de bras ! » Car en effet, Hartemission n’avait pas perdu ses bras dans un accident fâcheux ou en mettant sa main dehors alors qu’il était dans un véhicule – hon hon hon – mais bien parce que les moogles sur son monde étaient tous ainsi. « Par contre kupo, on n’est pas très nombreux. Les quelques mogs restant vivent dans des tanières, bien cachés à l’abri de tous, kupo. C’est pas vraiment qu’on a peur de quoi que ce soit mais notre nombre restreint nous pousse à être prudent, kupo. » Il ne se souvenait pas vraiment avoir vu beaucoup de moogles sur son monde, sincèrement…

« Mais les monstres nous ignorent, kupo, et les gens nous trouvent mignons ! Alors on peut dire qu’on n’a pas vraiment de prédateur, kupo. Disons juste qu’au fil du temps, les moogles se sont petits à petits éteints. Comme les carbuncles. » Voilà un sujet qui était compliqué. « Ma mamounette m’a raconté qu’avant, il y avait des carbuncles, sur mon monde, kupo. » Il semblait s’enthousiasmer à raconter cette histoire. « La légende dit qu’ils sont là depuis des milliers d’années et qu’ils dorment quelque part, kupo… Personne ne sait d’où ils viennent, ni pourquoi ils dorment. Il paraît qu’ils étaient là quand le grand cristal était là, kupo. » Une légende, rien de plus. Hartemission n’avait jamais vu Mag Mell, le village des Carbuncles, sur son monde. Il ignorait son existence. Mais la légende était contée par les plus âgés.

En tout cas, si Marine voulait parler de ça, il en aurait à dire ! Sa mamounette racontait énormément de choses. Elle aimait beaucoup parler. Mais pour l’heure, ils devaient avancer, et le chemin sembla les mener petit à petit vers une bordure de rivière. La rouquine mentionna qu’il y aurait peut-être un campement, mais elle n’avait jamais voyagée et ne connaissait donc pas vraiment les lieux. Ce n’était qu’une supposition. Ils verraient bien ! C’était bien là l’art de l’aventure !

Spontanément, Marine parla d’un… shoopuf ?
« Choupof, kupo ? » Répéta maladroitement le mog au pelage rayé. Ce n’était pas vraiment ça mais presque. Elle lui expliqua que c’était un peu comme un papao mais en beaucoup plus gros. A priori, on grimpait dessus pour passer la rivière. Les oreilles d’Hartemission se dressèrent sur son crâne. « Mais un papao, c’est déjà énorme kupo !! » Comment pouvait-on faire plus gros qu’un papao ? Eh bien il aurait de quoi tomber des nus lorsqu’il verrait le shoopuf. Il n’avait jamais croisé plus énorme qu’un papao, honnêtement. Et il se rappelait encore de celui qui lui avait foncé dessus… il pouvait confirmer qu’ils étaient très gros…

« Eh kupo, ils ont rien contre les mogs, les choupofs, hein ? Kupo ? » Non juste pour être sûr…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marine
Éole Insaisissable

Éole Insaisissable

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 9
HP : 1700/1700
MP : 50/50
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: La rivière Belle   Ven 21 Juil - 11:45

Être un mog avait ses avantages qu'il disait même si ça n'était pas tous les jours faciles de ne pas avoir de bras. Mais au moins les monstres les attaquaient pas même s'ils devaient se cacher par la crainte de perdre le peu de mog encore restant dans leur monde. C'était un peu comme les carbuncle qu'il raconta mais Marine n'avait jamais entendu parler de ça pour dire et là, elle se demandait ce qu'était une telle créature. Elle s'imaginait peut être un dérivé du mog mais elle serait surprise d'entendre parler de leur taille ou de leur manière de vivre. Ce n'était semblerait-il que des légendes que la maman de Pompon lui racontait plus tôt dans sa vie mais une légende devait bien avoir un fondement et Marine restait persuadée que toute légende trouverait une note de vérité qui ne demandait qu'à être découverte !

Ils auraient des milliers d'années et auraient vu le grand cristal visiblement. Ils pouvaient donc certainement vivre très vieux mais ils le pourraient bien s'ils passaient leur temps à dormir. « Faudrait que tu m'en dises plus sur ces carbuncle alors ! » S'exclama-t-elle. « Ils ont l'air d'être très vieux. » et qui disait vieux, disait sage aussi. Marine n'en aurait aucun doute et se disait que le village devait donc être isolé pour ne pas être attaqué par des personnes avides de connaissances ou qui pourraient leur faire du mal.

En tout cas, elle avait autre chose à dire et pour ne pas le surprendre une fois sur place, elle lui parlait du Shoopuf. Il ne semblait pas connaître ce qui fit plaisir à Marine puisqu'elle put lui en faire une bonne explication même si le nom était mal prononcé. C'était presque ça quand même ! Un Papao c'était déjà énorme si bien qu'il se demandait comment une créature pourrait être encore plus grosse mais Marine avait déjà une réponse toute faite pour ça.

« Bah, on peut facilement monter à six sur son dos ! » C'était ce que sa mère lui avait raconté du moins mais elle n'en avait pas douté une seule seconde ! Maintenant, s'ils auraient quelque chose contre les mogs... Elle ne pourrait le dire mais ils n'étaient pas méchants normalement... Et ils étaient dressés par des Hypello donc... Ca ne devrait pas poser de problème. « Je pense pas qu'ils t'en veuillent si tu les attaques pas. Ils sont bien dressés s'ils sont responsables du trajets d'autres personnes. »

Ce n'était pas un monstre autrement dit et ils ne seront agressif que si on le serait avec eux ou leur maître. C'était une logique que Marine ne pourrait expliquer mais elle le voyait un peu comme un gros, très gros, animal de compagnie. Ce qu'elle ignorait cependant, c'était que la route serait encore bien longue pour ne serait-ce qu'arriver là. Ca ne se ferait pas en une ou deux heures comme elle se le serait imaginé en premier lieu. Et c'était sans compter la présence des éventuels monstres qui pourraient vouloir s'en servir comme petit déjeuner.

La terre sur laquelle ils avançaient était assez fine, pour preuve qu'il n'avait pas du pleuvoir depuis un moment mais le ciel était couvert et l'air humide... Marine changea une fois encore de sujet pour mentionner ses craintes. « J'espère qu'il va pas pleuvoir. » Elle n'aimait pas du tout la pluie et préférait l'éviter tant que c'était possible. Là, elle était certaine qu'elle ne pourrait pas l'éviter si elle se mettait à tomber et redoublerait de rapidité pour pouvoir atteindre la prochaine ville au plus vite – même si ça ne changerait pas grand chose pour elle s'il se mettait à pleuvoir maintenant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hartemission
Filou Fantastikupo !

Filou Fantastikupo !

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 9
HP : 1700/1700
MP : 50/50
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: La rivière Belle   Mer 26 Juil - 10:15

Ce n’était pas que Hartemission ne voulait pas parler des carbuncles, disons surtout qu’il n’en savait pas beaucoup à leur sujet. Il n’avait entendu que des légendes et des histoires que sa mamounette lui avait racontées à plusieurs reprises. A vrai dire, c’était son histoire préférée quand il allait au nid le soir. Il adorait entendre parler de ces carbuncles et de leur grand savoir et s’imaginait presque devenir comme eux un jour – sans le pouvoir bien entendu. Et après était venu la lubie de devenir une étoile. Il avait de drôles de rêves ce brave Harti.

Ils parlèrent ensuite du shoopuf et du fait qu’il n’attaquerait pas la petite boule de poils tant que lui-même ne lui taperait pas dessus… Non pas que ce fut dans les intentions d’Hartemission en toute honnêteté ! Il se nota donc de ne pas embêter le shoopuf, mais la route semblait encore longue avant qu’ils n’arrivent à destination… Du coup, ils ne rencontreraient pas de shoopuf avant de croiser quelques monstres, ça c’était sûr. Hartemission, toujours en vol, ne notait la présence d’aucune créature hostile alors que Marine disait espérer qu’il ne pleuve pas. Cette remarque poussa le mog à lever le museau vers le ciel.
« C’est vrai que ça se couvre kupo ! Il faudrait se dépêcher. » Il disait ça sans même savoir à quelle distance ils se situaient, mais bon. Disons-le ; il n’avait pas tellement envie de se retrouver trempé non plus, mais alors qu’il disait ça, une grosse goutte de pluie froide lui tomba en plein sur le nez ! « Oh flûte kupo… » Râla-t-il avant de secouer la tête frénétiquement pour chasser la gouttelette… seulement pour en voir un millier d’autre lui tomber subitement sur la tête !

« Rhaaa ! Mais je peux pas voler s’il pleut comme ça kupo ! » Ses ailes étaient trop fines et délicates pour soutenir son pois alourdit par la pluie ! Du coup, embêté, Hartemission posa ses pattes sur le sol qui, peu à peu, se gorgeait de la pluie. Il pressa le pas pour aller sous un arbre qui longeait la route et de là, ils semblèrent un peu à l’abri, même si quelques gouttes les touchait encore. A vu de pif, c’était juste un gros nuage, mais il faudrait attendre qu’il passe.

Le mog poussa un profond soupir avant de tourner la tête vers Marine. S’il avait eut un cou, il aurait probablement un torticolis !
« T’aurais pas un truc à raconter kupo ? En attendant que la pluie passe. » Il n’avait pas l’intention de voyager avec son poils trempé et ses ailes rabougrit par l’eau… autant attendre du coup !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marine
Éole Insaisissable

Éole Insaisissable

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 9
HP : 1700/1700
MP : 50/50
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: La rivière Belle   Dim 30 Juil - 16:56

Il faudrait se dépêcher oui... Mais quand on ne savait pas le temps qu'il resterait avant de pouvoir arriver à la prochaine civilisation, ça ne serait pas évident de savoir s'il serait vraiment utile d'accélérer mais Marine était au moins d'accord pour forcer l'allure. Dans la minute qui suivit, la pluie se mit à tomber très brusquement au point où il fut difficile d'y voir à quelques mètres seulement. C'était sans compter la température qu'elle avait et le fait que Marine n'avait pas penser à prendre le moindre vêtement chaud pour se couvrir contre ce genre d'intempéries. Pompon avait lui aussi ses problèmes puisque le poids de sa fourrure l'empêcha de maintenir son altitude et il fut contraint de poser pied au sol.

« Vient par là. » Fit donc la jeune femme en se plaçant stratégiquement sous un arbre. Ce dernier se gorgeait d'eau mais il leur permettait de ne pas se faire arroser pendant un moment. « Il faudra espérer que ça ne dure pas trop longtemps maintenant. » Ca ne ferait que passer, il s'agissait probablement que d'un gros nuage de passage mais en attendant, ils n'avaient rien à faire si bien que Pompon demanda à Marine si elle n'aurait pas quelque chose à raconter. Elle en aurait beaucoup à dire oui mais elle ne saurait pas spécifiquement quoi dire vis à vis de la situation. Elle pourrait prendre l'un de ses souvenirs, elle pourrait raconter des histoires qu'elle connaissait sur telle ou telle route mais, idem, elle ne saurait pas quoi choisir et ne pourrait parler que de routes que Pompon ne connaîtrait pas si ce n'était celle de Mi'ihen dont elle avait déjà parlé.

« Il y a toujours quelque chose à raconter. » Fit-elle avec un sourire, réprimant un frisson et serrant ses bras autour d'elle. « Comme par exemple que c'est la première fois que j'ai une pluie aussi froide qui me tombe dessus. A Kilika, quand il pleut, la pluie est assez chaud pour limite donner envie d'aller dessous. » Contrairement à ici. Mais Marine n'avait jamais le droit d'aller dessous sous prétexte qu'elle se rendrait malade se faisant. « Mais mon père ne voulait jamais que j'aille jouer sous la pluie, il disait que c'était pas sain. »

Quelques gouttes continuaient de percer l'arbre sous lequel ils étaient, Marine en prit une directement dans la nuque et eut un sursaut par la surprise. « On pourra pas rester encore longtemps sous les arbres si ça continue. » Mais, alors qu'elle disait ça, le gros nuage semblait passer puisque la pluie devint plus fine jusqu'à ne laisser que quelques gouttes éparses ainsi que le soleil pointer de nouveau le bout de son nez. « Ah, je crois que ça se termine. » Elle bougea un peu pour quitter sa couverture et se rendre compte qu'il ne pleuvait plus. Elle se retourna donc vers Pompon pour reprendre la parole. « On va pouvoir repartir ! » Et lui pourrait sécher en marchant un peu avant de pouvoir reprendre de l'altitude.

Il ne fallut que quelques pas pour que Marine s'arrête à nouveau. « Oh crotte... » Elle venait de voir un Ochu un peu plus loin et il serait inutile de tenter de trouver une autre route pour passer : le monstre bloquait complètement le chemin. « T'as vu la taille qu'il fait ? On pourra jamais passer sans se faire remarquer... » Vu la manière dont il était fait, c'était certainement la pluie qui venait de le faire sortir...

« Va falloir le tuer je crois... Tu t'en sens capable ? » Marine n'avait pas froid aux yeux et serait prête à faire des folies pour atteindre son objectif. Mais Pompon, ce n'était peut être pas le cas... Quoi que faire demi tour maintenant qu'ils en étaient ici serait un peu stupide autant l'avouer. « On peut aussi attendre qu'il parte mais c'est pas dit qu'il s'écarte gentiment du passage pour nous laisser passer... »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hartemission
Filou Fantastikupo !

Filou Fantastikupo !

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 9
HP : 1700/1700
MP : 50/50
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: La rivière Belle   Ven 4 Aoû - 10:08

En attendant que la pluie ne cesse, il faudrait bien s’occuper ! La première chose à laquelle pensa Hartemission, c’était de raconter des histoires. Marine affirma qu’il y avait beaucoup de choses dont ils pouvaient parler, mais la seule qu’elle retint vraiment, c’était que c’était la première fois qu’elle sentait une pluie aussi fraîche sur sa peau. Celle de Kilika était plutôt tiède. En même temps, Hartemission avait crut comprendre que Kilika était dans une région assez chaude à en croire la description que la rouquine en avait fait. C’était une pluie assez chaude pour jouer dessous, mais le père de la demoiselle refusait toujours qu’elle joue sous cette pluie.
« Jouer sous la pluie ?? » Répéta-t-elle, comme scandalisé. « Quelle drôle d’idée kupo… ! » Marine pourrait rapidement deviner de toute manière que Hartemission n’aimait pas du tout la pluie, ou en tout cas se déplacer lorsqu’il était trempé, aussi ne pouvait-il pas comprendre ce que Marine pourrait avoir souhaité par le passé.

La pluie ne tarda pas à alourdir beaucoup les feuilles, mais juste alors que Marine s’inquiétait pour leur abri, les nuages semblèrent s’éloigner. Soulagé, Hartemission se secoua vigoureusement pour chasser les dernières gouttes d’eau, avant de reprendre la route à la suite de Marine. Malheureusement, ils se retrouvèrent encore devant un souci : la pluie avait fait sortir de sa tanière un énorme ochu ! Inutile de songer à passer sans se faire remarquer. « Bah, moi je peux voler, kupo… » Rappela Hartemission en oubliant deux secondes que Marine ne pouvait pas voler, et donc qu’elle se ferait forcément prendre par l’ochu en tentant de passer ! Du coup, sa remarque était un peu égoïste, il fallait bien l’admettre…

« Je sais pas kupo. » Répondit la boule de poils quand Marine demanda s’il pensait pouvoir abattre pareil adversaire ! « Mon pompon est encore douloureux à cause de l’autre jour kupo, je sais pas si je pourrai lancer des sorts sans que ça pique ! » Et ça c’était vachement embêtant. Du coup, il faudrait peut-être trouver une autre solution que d’aller lui maraver la gueule dans une ruelle. De toute façon, en guise de racailles, autant dire que Marine et Hartemission ne faisaient pas du tout le poids contre l’ochu. Il faudrait donc jouer un peu de la ruse !!

« Je peux toujours lui voler autour et l’attirer ailleurs pendant que tu passes kupo ? » Mais c’était forcément dangereux. Avec ses grandes lianes, il pourrait très bien attraper le mog et Hartemission préférait ne pas songer à ce qu’il ferait si cela arrivait ! Le mangerait-il ? L’enfouirait-il dans son espèce de bouche avec de l’eau empoisonnée dedans ? Brrr ! Autant dire qu’il préférait ne pas trop y songer. Sauf qu’il ignorait ce qui pourrait bien fonctionner pour distraire une… plante… aussi était-ce compliqué de trouver une bonne idée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marine
Éole Insaisissable

Éole Insaisissable

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 9
HP : 1700/1700
MP : 50/50
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: La rivière Belle   Ven 4 Aoû - 12:54

Visiblement, ce n'était pas le fun de Pompon que de jouer sous la pluie mais avec ce qu'il avait laissé entendre à l'instant, la demoiselle s'en serait sans aucun doute rendu compte de toutes façons. Maintenant en tout cas, la pluie cessant, ils pourront continuer leur route jusqu'à ce que, quelques mètres plus loin, un ochu ne leur barre la route sans même le faire exprès. Attendre qu'il parte serait une solution mais Marine ne voulait pas perdre trop longtemps. Pour le contourner ce n'était pas la peine mais Pompon proposa de le survoler.

« Oui, et tu me portes jusqu'à ce qu'on soit assez loin ? » Fit-elle de manière particulièrement sarcastique pour lui rappeler le problème. Non, ce n'était pas une solution sauf s'il attirait son attention pendant qu'elle passait discrètement. Ca serait tout aussi dangereux pour lui à cause des lianes que pour elle de passer sur moins d'un mètre entre l'ochu et le bord de ce passage... Et il était hors de question de tenter de l'attaquer surtout parce que Pompon avait encore le pompon assez douloureux de la veille.

« On peut essayer de le distraire mais tu risques de te manger un coup de liane si tu voles pas assez haut. » Il y avait toujours la possibilité de passer dans l'eau et ce n'était pas réellement ce que Marine préférerait... Elle pourrait utiliser l'eau de la rivière à côté pour pouvoir se camoufler à défaut de l'esquiver en longeant les quelques arbres présents.

« Tu peux toujours voler très haut au dessus de lui et l'appeler. S'il est pas trop bête, il tournera la tête vers toi et il m'ignorerait pendant que j'essaie de passer. » Et comme ça, elle ne sera pas mouillée et ne risquerait pas de se faire attaquer. Surtout si l'ochu tenterait d'attaquer Pompon. Après, Marine ignorait complètement que cette bestiole pouvait utiliser des sorts comme H2O et que Pompon risquait de se faire arroser malgré que la pluie avait cessée.

Ce plan ne paraissait pas trop dangereux puisqu'il serait hors de portée des longues lianes de la chose. Mais c'était Marine qui devrait faire confiance à ce que le mog pourrait lui même faire au final. Puisque s'il n'appelait le monstre qu'une fois alors que Marine passait outre lui, elle risquait de se faire repérer et attaquer dans la foulée. Elle n'était pas sûre de vouloir courir pendant tout le reste du trajet pour tenter de s'épargner un combat trop difficile. Après...

« Sauf si tu as une meilleure idée. » Qu'elle pourrait suivre aussi hein. Hors de question de dire qu'elle pourrait s'envoler elle aussi par dessus le monstre même si ce n'était pas l'envie qui manquait... « Si j'avais une chimère, j'aurais tellement pu lui régler son compte en un rien de temps. » Elle revenait là dessus oui... Mais elle avait toujours rêvé d'être invoqueur justement pour ne pas se faire embêter par de grandes créatures comme celle là. Ifrit lui aurait tellement fait sa fête en plus !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hartemission
Filou Fantastikupo !

Filou Fantastikupo !

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 9
HP : 1700/1700
MP : 50/50
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: La rivière Belle   Mer 16 Aoû - 19:30

Non, Harti ne pourrait certainement pas soulever Marine et l'emmener où que ce soit... oh non, ce n'était pas qu'il était trop petit, clairement la rouquine était trop... bon d'accord. Autant taire cette pensée, il suffirait qu'elle puisse lire dans sa tête et... brrr, il préférait ne pas s'imaginer ce qu'elle lui réserverait comme punition s'il osait dire qu'elle était grosse !

Bref, trêve de plaisanteries, ils discutèrent d'une manière de passer outre l'Ochu sans engager le combat. Le petit mog ne pouvait dire connaître ces créatures, mais juste à le voir, ça ne donnait pas du tout envie de s'en approcher ni de s'y frotter. Marine proposa de le distraire mais Hartemission risquait de s'accrocher un coup de liane au passage s'il ne volait pas assez haut. Il fronça le nez en songeant que ce n'était pas du tout une tournure envisageable. Surtout qu'il y avait un genre d'étang dans sa gueule... si c'était une gueule... et il ne se voyait pas tellement patauger là-dedans...

Cela dit, l'idée de le distraire persistait et Marine suggéra qu'il vole en appelant la bête le temps qu'elle passe.
« Je sais même pas ce qu'est sa tête kupo... » bouda le mog, loin d'être convaincu de cette suggestion. Cela dit, il faudrait bien passer à un moment ou à un autre ! Comprenant que c'était là potentiellement l'unique moyen de s'en sortir sans combat, Hartemission opina. Il prenait son envol alors que Marine déplorait l'absence de chimères. Oui ben ils n'en avaient pas, zut de zut ! Ça ne servait à rien de se lamenter sur un truc inaccessible !

« J'y vais kupo, prépare-toi ! » Il étira ses petites ailes violettes avant de soudainement prendre son envol et de foncer vers l'ochu. Peu importe où était sa tête, il comprit avoir son attention avant même de l'appeler. L'étang nauséabond qu'il avait dans la ''gueule'' laissa Hartemission prendre de l'altitude rien qu'avec l'appréhension d'y plonger – contre son gré. « Hééé ! Kupo ! Toi ! Youhoou !! » A priori, cela fonctionna à merveilles, car voilà que l'ochu agitait ses lianes pour l'attraper.

Vivement, le mog s'éleva en hauteur, cherchant à être hors d'atteinte.
« Gah ! Ma-Marine, va s'y, fonce kupo ! » Il ne comptait pas faire ce petit numéro plus longtemps que nécessaire ! Dès que Marine aurait filé outre les vilaines lianes de l'ochu, il filerait le plus vite possible pour fuir cette plante immonde, en espérant que tout se déroulerait bien du côté de la jeune femme aussi !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marine
Éole Insaisissable

Éole Insaisissable

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 9
HP : 1700/1700
MP : 50/50
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: La rivière Belle   Jeu 17 Aoû - 20:02

Que le mog le distrait, c'était une chose mais Pompon ne semblait pas convaincu que ça soit pour le mieux : il ne pourrait pas même dire ce qu'était sa tête et ne pourrait pas savoir s'il aurait l'attention ou non de la créature. Pourtant, Marine était persuadée qu'il se débrouillerait très bien pour ça vu comment il attirait l'attention à voleter comme ça. Et sa petite voix ne risquait pas de passer inaperçue d'une telle créature non plus !

Il donna donc le signal de départ alors que Marine lui faisait un signe de la main, levant le pouce, pour dire que c'était bon pour elle aussi. Elle le regarda prendre de l'altitude jusqu'à ce qu'il ne soit assez haut pour passer au dessus de la créature et l'appeler. Marine se rapprocha un peu en voyant que l'ochu semblait attiré par ce qui lui volait autour à la manière d'une mouche. C'était qu'il se débrouillait très bien le petit Pompon !! Mais il paniquait et ça s'entendit clairement lorsqu'il demanda à Marine de se dépêcher de passer.

L'adolescente faisait ce qu'elle pouvait en tentant de ne pas toucher à la plante géante ou faire craquer une brindille sous ses pieds. Elle ne disait rien mais elle pouvait se rendre compte que l'Ochu était tout de même bien plus vivace que sa grosse taille ne le laissait supposer. Pour un truc aussi gros, il bougeait tout de même assez vite. Cependant, une fois qu'elle passa devant lui, elle ne pourrait plus jouer le jeu et se mit à courir le plus vite que ses jambes le pourrait en sonnant la fuite par sa voix.

« Fuyons, vite ! »

Elle regarda derrière après quelques secondes pour voir que l'Ochu avait un peu avancé mais qu'il ne semblait pas très enclin à aller plus vite qu'il ne l'avait fait jusqu'à maintenant. Il avait tenté une magie et Marine n'avait pas manqué de voir le jet d'eau lui passé juste au dessus de la tête en sentant son cœur s'emballer... La course n'était pas d'une grande aide non plus pour lui maintenir son souffle mais elle ne s'arrêta que lorsqu'elle fut certaine d'être hors de portée des coups de ce monstre. Elle chercha seulement à ce moment là où était le mog. Il n'était pas loin d'elle et, ainsi, elle put le flatter un peu d'une ou deux caresses en le félicitant.

« T'as très bien fait ça ! Ca n'a pas été si dur hein ? »

L'art de la fuite était certainement une chose qu'il connaissait bien en tout cas puisqu'il semblait avoir volé plus vite que Marine ne pouvait elle même courir. Et autant dire qu'avec la taille de ses ailes à côté des jambes de la jeune femme, ça n'avait rien de facile !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hartemission
Filou Fantastikupo !

Filou Fantastikupo !

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 9
HP : 1700/1700
MP : 50/50
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: La rivière Belle   Aujourd'hui à 10:17

Ils parvinrent, assez facilement admettons-le, à fuir l’ochu. Hartemission esquiva difficilement les lianes alors que Marine fuyait à toutes jambes en manquant à quelques reprises de se prendre un sortilège aquatique dans le dos ou pire, derrière la tête ! Affolé par la tournure des choses, le petit mog volait rapidement en espérant ne pas recevoir de mauvaises surprises, puisqu’il ne pouvait pas tellement tourner la tête et regarder où en était l’ochu ou s’il tentait de l’attraper ! Les mauvais côtés de ne pas avoir de cou à proprement parlé…

Le duo arriva suffisamment loin pour que l’ochu décide d’abandonner la poursuite, jugeant vraisemblablement qu’il n’y avait pas vraiment de quoi se nourrir ou jouer avec ces deux personnages. Lorsqu’ils eurent fuit assez loin, Marine s’arrêta, essoufflée, là où Hartemission se laissa simplement perdre en altitude petit à petit jusqu’à finalement tomber sur le sol et rouler un tantinet dans la poussière. Il resta sur le dos à fixer le ciel alors que son ventre se gonflait et se dégonflait comme un ballon de baudruche qu’on arrivait pas à gonfler correctement.
« Pffiiiooooouuu… kupoooooo…. » Il n’était vraiment pas fait pour le sport ! La vache ! Il entreprit de se redresser difficilement, il lui fallut quelques élans pour que sa rondeur ne décide à onduler d’un côté et de se mettre sur ses pattes. Pourtant, il eut tôt fait de se mettre sur son séant, par terre, sur le sol encore humide de la précédente pluie.

Marine le gratifia de quelques caresses mais le mog demeura boudeur.
« Quelle idée kupo !!! Il aurait put m’attraper avec ses lianes !! Kupo…. » Traduction : il avait eut très peur. Quoi qu’il en soit, ils y étaient parvenus et c’était bien là le plus important dans cette histoire. Hartemission craignait encore que l’ochu n’arrive mais à priori, la gigantesque plante ne semblait pas être à leur poursuite. Il soupira de soulagement.

Son ventre parut émettre une grosse plainte indiscrète à ce moment-là. Il ne s’embarrassa même pas de le camoufler ou de s’en excuser. Avec la frayeur qu’il venait d’avoir et toute cette action, il avait bien mérité un casse-croûte non ? Il ignorait en plus si Marine en avait apporté depuis le temple de Djose…

« Groumph… Kupo, continuons maintenant, qu’on puisse manger ! » Il reprit donc son envol, puisque, comme on l’aura remarqué, il n’était pas très à l’aise à marcher et n’avançait pas vite dans ces conditions, et prit les devants pour suivre le chemin de terre claire en se doutant déjà que c’était la route à emprunter.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marine
Éole Insaisissable

Éole Insaisissable

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 9
HP : 1700/1700
MP : 50/50
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: La rivière Belle   Aujourd'hui à 10:34

Les mains sur les genoux, Marine reprenait son souffle jusqu'à ce qu'elle ne voit le mog tomber non loin d'elle pour s'écraser sur le sol et souffler lui aussi. Il ne semblait pas se rendre compte que la poussière encore mouillée de la pluie précédente allait se coller dans son poil mais ce n'était pas réellement le problème de Marine tant qu'elle n'aurait pas à le porter ensuite. Il termina sa manœuvre pour se mettre sur les fesses sur le sol et signaler combien il avait eu peur... Enfin, pas de cette manière, jugeant juste inadéquat de passer comme ça à côté de l'Ochu alors qu'il aurait pu se faire frapper par des lianes.

Marine fronça les sourcils pour reprendre dans l'immédiat. « Mais tu volais ! Il ne pouvait pas te toucher toi ! » Signe qu'elle, elle n'était pas passé loin de se faire attaquer à plusieurs reprises. Mais elle n'allait pas en faire tout un plat et reprit de plus belle. « Au moins, on a réussi à passer sans se faire attaquer. On va pouvoir continuer plutôt que de rester bloquer sur ce chemin. Je compte pas arriver dans une semaine à Guadosalam figure toi ! » Même si elle ignorait être encore très loin de ce point !

Une plainte se fit entendre depuis l'estomac de Pompon et Marine eut un sourire l'air de dire qu'il n'était qu'un gros goinfre. Pourtant, il se redressa pour inciter le duo à reprendre la route histoire de pouvoir manger plus rapidement parce que, d'avoir peur, ça creusait ! Il reprit son envol donc et Marine le regarda avec un sourire. Elle même tombée sur les genoux pour se reposer, elle se redressa et alla chercher quelque chose dans son sac. Ce ne fut qu'avec une pomme dans la main qu'elle interpella son compagnon.

« Hey Pompon. Tien ! » Elle ne lui envoya pas parce qu'il n'avait pas de main mais elle l'aurait fait si elle était sûre qu'il aurait pu la rattraper. Elle lui tendit alors la pomme et ne serait pas sans savoir qu'il serait heureux à la seconde où il la verrait. « Ca te fera patienter jusqu'à ce qu'on arrive à un campement face à la rive. » Même si elle ne savait pas du tout combien de temps encore il faudrait avancer. Mais elle ne ralentirait pas la cadence et continuerait à marcher à un bon rythme pour ne pas se faire avoir par le temps. Le soleil était encore haut dans le ciel et elle jugeait qu'elle aurait encore pas mal de temps avant que la nuit ne tombe.

Ce qui l'inquiétait en outre, c'était qu'elle ne voyait pas du tout la rive au loin. Juste quelques arbres camouflant la suite du passage... La seule chose qu'elle pourrait donc faire serait de continuer d'avancer en espérant ne pas trop tomber sur des monstres en chemin. Marine regarda quand même derrière elle pour voir l'Ochu – sa taille ne le rendait pas difficile à voir – mais il semblait être retourné à ses occupations lui aussi...

A voir Pompon manger une pomme, Marine se rendit compte qu'elle voulait manger elle aussi, pas nécessairement par faim cependant, elle alla donc chercher une pomme pour elle aussi et entreprit de la manger en même temps que Pompon. Pas de jaloux comme ça ! Elle avait fait une bonne réserves en partant du temple de Djose de toutes façons, ce n'était donc pas comme si elle risquait de tomberà court avant la fin de la journée !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé



Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: La rivière Belle   

Revenir en haut Aller en bas
 
La rivière Belle
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Qui veut une belle valise à figurines pour Nowel ?
» Menat-la-rivière
» De la belle ouvrage!
» [topic unique] Les plus belle photo de moto du net
» Les plus belle voitures

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Final Fantasy Rebirth :: Spira :: Spira Sud :: Sélénos-