Salut
Accueil

Partagez | 
 

 July Mahime

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Crystal
Admin Gardienne

Admin Gardienne

avatar
Niveau : 99
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: July Mahime   Dim 23 Avr - 12:40

Fiche d'identité

• Monde d'origine: Gaïa
• Nom: Mahime
• Prénom: July
• Âge: 25 ans
• Avatar utilisé: 2B de Nier Automata

Description

• Alignement: Guerriers des ténèbres

• Description physique:
JulyDu haut de son mètre soixante, on ne peut pas dire que July soit une grande femme mais elle n'est pas non plus petite. Elle n'est pas bien lourde non plus mais sait parfaitement faire peser ses choix pour compenser. D'une apparence générale plutôt fine, elle n'est pas marquée d'imperfection mais dispose d'une certaine musculature visible notamment sur son ventre sans non plus être ridiculement marquée d'une plaquette d'abdominaux. Elle a des formes où il faut en avoir avec des fesses bien rebondies et une poitrine tout de même généreuse pour sa corpulence.

En se concentrant davantage sur le visage, on notera en premier lieux ses yeux d'un bleu brillant et extrêmement expressif mais qu'elle préfère caché sous un bandeau noir afin de camoufler ses émotions de la vue des autres. Ce bandeau s'arrête tout juste au niveau de son nez pour lui permettre de respirer quand même. Rien de notable sur le reste de son visage après si ce n'est qu'elle n'a pas de boucle d'oreille ou d'artifice onéreux sur elle. Ses cheveux blanc sont assez courts de manière générale mais arrivent tout de même à camoufler une partie de son visage. Maintenus un minimum par un ruban noir, c'est sans aucun doute davantage pour le style que par l'utilité de la chose qu'elle utilise cet accessoire.

Niveau vestimentaire, elle aime pouvoir bouger librement et il faut que sa tenue ne l'empêche pas de se mouvoir si elle doit se battre par exemple si bien qu'elle a opté pour un body blanc collé à la peau qu'elle camoufle par le haut noir qui, lui, est visible. Ce haut dispose de manches recouvrant jusqu'au coude de la demoiselle et se terminant par un bracelet de plumes sans laisser voir les mains ou les bras par un gantelet très fin et malléable. Le haut s'ouvre sur tout le dos pratiquement mais recouvre la gorge afin de solidement tenir le vêtement ; le haut dessus de la poitrine est laissé à l'air également mais un voile noir semi opaque permet de faire un minimum de camouflage tout de même.

Solidement attaché à la partie haute, une jupe est présente pour la partie basse. S'ouvrant sur les côtés, on peut apercevoir les cordes d'attache de la jupe ici ainsi que le body lorsque le vent y est favorable. Au repos, cette jupe arrive un peu en dessous de mi-cuisses mais, étant très légère, le moindre mouvement peut la soulever. Afin de limiter l'indécence d'une telle tenue, elle porte aussi des collants remontant jusqu'en haut des cuisses et des cuissardes qui s'arrêtent un peu avant mais sans omettre de camoufler les genoux. Le tout dans les tons noirs pour rester dans les mêmes couleurs de haut en bas.

• Description psychologique: Une jeune femme au comportement bien trempé, July sait ce qu'elle veut et n'hésite pas à le prouver. Cependant, peu sociale et trop directe, elle s'attire davantage d'ennemis que d'alliés. Elle a pourtant un bon fond et reste une personne gentille et sincère lorsqu'on apprend à la connaître. Pour en arriver à ce stade, il faut en outre parvenir à passer un bouclier indestructible de méfiance et d'absence complète de confiance puisque la demoiselle n'a confiance en rien ni personne. Jamais elle n'a eu d'ami, elle ne cherche pas à s'en faire et, le peu de famille qu'elle a pu avoir est la seule chose qu'elle cherche à récupérer : le monde autour duquel elle gravite et un objectif suffisant pour elle.

Déterminée, elle se donnera toujours les moyens de réussir ce qu'elle entreprend. Mauvaise en cas d'échec, c'est une preuve indéniable qu'il ne vaut mieux pas la contrarier. Légèrement impulsive sur les bords, il lui arrive fréquemment de prendre une décision non réfléchie qu'elle regrette presque toujours ensuite et, contrairement à ce que dit le dicton, elle n'est pas le genre de personne à apprendre de ses erreurs puisqu'elle les répète souvent plus d'une fois.

Renfermée sur elle même, July ne parle presque pas et si elle le fait, ce n'est jamais pour parler d'elle ou de son vécu. Elle ne laisse rien entendre de ce qu'elle ressent en conséquence mais son visage parle pour elle. Plus particulièrement son regard qui ne laisse aucun doute sur ce qu'elle pense ou traverse comme émotion. C'est donc par choix qu'elle préfère camoufler une partie de sa vue avec un bandeau pour totalement occulter aux autres la peur, l'espoir ou la détermination que ses yeux peuvent témoigner au fil d'une conversation. Et passer pour aveugle n'a pas que du mauvais quelque part.

July n'est pas une manipulatrice mais elle sait utiliser des mensonges pour avoir ce qu'elle veut ou pour mieux s'en tirer. Ce n'est par contre pas aussi bien construit lorsqu'il est formulé seulement pour le plaisir de jouer un rôle qu'elle ne peut tenir. Par ailleurs, mieux vaut pas lui mentir parce que si elle découvre la vérité, le peu de confiance qu'elle aurait pu établir avec la personne en question serait totalement détruit et remplacé par une brume de méfiance encore plus épaisse qu'elle ne l'aurait été à la base avec un étranger.

Ironiquement, la jeune femme n'aime pas la solitude mais son caractère fait qu'elle n'arrive pas à s'attacher ou se faire apprécier comme elle l'aimerait pourtant. C'est la raison pour laquelle elle ne fait que de rechercher la seule personne avec qui elle ait pu être à l'aise un jour : sa sœur. C'est sa seule motivation, sa seule raison de vivre et elle fera tout ce qui est en son pouvoir pour y parvenir.

Mais bien qu'elle tente de se faire passer pour une pierre vide à l'intérieur ou trop pleine pour pouvoir y déceler quoi que ce soit, July garde tout de même certaines couleurs qu'elle ne pourrait jamais effacer. Elle aime beaucoup dessiner par exemple et excelle même dans la matière. C'est une jeune fille très gourmande lorsque la contrariété ou la tristesse ne l'empêche pas d'avaler quoi que ce soit. Et on peut facilement dire aussi qu'elle aime la compétition quand bien même elle n'aime absolument pas perdre et le prouve bien si ça arrive.

En contre partie, elle est très rancunière et dispose malheureusement d'une très bonne mémoire. Elle aime se battre et plus généralement se défouler ce qui ne fait pas bon ménage avec son impulsivité qui aura tendance à créer du conflit avant même qu'on ne puisse comprendre pourquoi un combat a été engagé. D'autant plus qu'elle n'est patiente que lorsqu'elle le souhaite ce qui n'arrange généralement pas sa manière d'agir s'il y a un conflit avec quiconque.

Son enfance et son adolescence lui ayant été arrachés prématurément, il lui arrive par moment d'avoir une passe où elle a besoin de se faire materner et où le monde lui semble être intensément cruel et terrifiant. Une chose qui la terrifie en tout temps aussi, c'est le feu à cause d'une étape de sa vie qui l'a traumatisée et qui lui a laissé des images qui encore maintenant l'empêchent de dormir. Elle peut se montrer très courageuse et ambitieuse mais quand elle est dans un stade de vulnérabilité ou d'inconscience, le naturel peut ressortir d'autant plus promptement qu'elle ne le voudrait elle même. Bagarreuse peut être mais elle a une peur bleue de la guerre et cherche par tous les moyens à la fuir, un principe qu'elle a appris et mis en pratique dès son plus jeune âge. Probablement que c'est resté jusqu'à maintenant.

Histoire

Suite au traumatisme vécu, le sujet n'a que très peu aidé à la constitution de son dossier. Elle se nomme July Mahime et serait née au Wutai pendant la guerre. Le sujet aurait très tôt perdu ses parents à cause de la guerre et aurait été élevée par sa sœur, elle même adolescente. Trop jeunes pour se débrouiller correctement, les deux jeunes filles s'en seraient sorties par le vol et la récupération dans les poubelles certainement mais le déclin du village à la fin de la guerre les aurait poussé à partir sans prendre en considération la destination de l'embarcation où elles étaient montées clandestinement.

D'après les troupes de la Shinra en poste au village Fusée, elles y auraient séjourné plusieurs semaines dans une grange avant de repartir, poussées par l'arrivée d'un groupe de l'unité d'élite du Soldat. L'unique passage étant le mont Nibel, elles seraient ensuite arrivées à Nibelheim où, de même, elles auraient utilisé une grange pour s'abriter. Ce qu'elles ne savaient pas, c'était que la Shinra avaient déjà investi les lieux depuis une semaine pour régler un problème dans le réacteur Mako. Le légendaire Soldat Sephiroth était même sur place dans le manoir Shinra.

C'est pendant cette nuit là que le sujet a été récupéré : Sephiroth ayant incendié le village, il y eut de nombreux décès dont la sœur de la patiente. Depuis, elle a été amenée à Junon afin de se faire soigner et réhabiliter mais son manque de communication ne permet pas à l'équipe d'infirmiers de se faire une idée de l'avancement de la thérapie. Nous ignorons jusqu'à son âge ou l'identité de ses proches maintenant décédés. La chose dont nous sommes sûrs, c'est sa rancœur pour la Shinra sur qui elle a déposé toute la faute de ce qui lui est arrivé.

En l'observant, il nous a été possible d'analyser ses réactions et de peu à peu comprendre ce qu'elle vivait. Par ailleurs, ses yeux ne manquant pas d'expressivité, il s'agit du meilleur moyen de savoir ce qu'elle a en tête en direct ainsi que de la meilleure alerte sur ses intentions. Impulsive, elle a déjà tenté de s'en prendre au personnel médical pendant l'une de ses thérapie. Il semblerait qu'elle ne puisse plus ressentir de bonheur et que les seules choses qu'il lui restent sont la tristesse ou la colère.

La patiente évolue néanmoins par rapport aux différentes expériences qu'elle vit dans l'hôpital. Elle semble de moins en moins méfiante bien qu'elle ne parle pas davantage. Elle camoufle son regard quand elle parle, sachant probablement que c'est ce qui la trahit le plus facilement. Il est à supposer qu'elle se remet progressivement de son traumatisme et qu'elle reprend de mieux en mieux ses esprits même s'il est impossible de se faire une idée claire par son manque de communication.

Nous envisageons de la transférer dans une zone moins confinée afin de lui permettre de redécouvrir la vie en société étant donné qu'elle n'a pas tenté d'agresser le personnel depuis un certain temps. La tentative n'a pas été un franc succès mais la patiente n'ayant attaqué personne, il y avait de la place pour de l'amélioration. Le temps était la seule chose apte de l'aider maintenant...

Le monde changeant, et n'étant plus confinée dans une zone de haute sécurité, la patiente a eu vent de certaines informations qui ont attisées sa curiosité et lui ont donné un nouvel espoir, un objectif. Il nous a été impossible de savoir lequel, son regard était déterminé mais son esprit totalement fermé. Ses idées étaient parfaitement claires et les raisons de la garder dans un hôpital psychiatrique de moins en moins valides. C'est pourquoi personne n'a cherché à la retenir lorsqu'elle est partie. Le personnel restait mitigé sur sa guérison mais l'empêcher de mener ses objectifs à bien aurait été contre productif sur sa thérapie.

Entre le moment de son entrée à l'hôpital et le moment de son départ, dix années après, il a été très largement possible de noter l'amélioration de son état mental. Toujours marquée par son passé, il semblerait qu'elle soit en mesure de voir l'avenir maintenant. Bien qu'il soit parsemé de vides, le dossier de July Mahime est clos.

Mais l'histoire n'était pas terminée et des questions resteraient sans réponse...

Si July était partie sans prévenir quiconque, ce n'était pas parce qu'elle avait changé sa manière de penser ou de vivre. Ce n'était que parce qu'elle avait entendu parler d'une ville où des personnes revenaient à la vie. La planète où elle vivait jadis n'était plus la seule à pouvoir être foulée et cette ville, issue d'un autre monde, abritait ce qui était appelé l'au delà. C'était ici qu'elle désirait aller pour y attendre June, sa soeur, persuadée qu'elle reviendrait aussi vite dans sa vie qu'elle n'avait pu en partir.

Inconsciente de comment le monde fonctionnait, n'ayant jamais eu à utiliser de l'argent ou même à en gagner, July ne put quitter Junon comme ça et se retrouva dans les quartiers pauvres : la basse ville. Elle résida ici un moment chez une personne qui avait accepté de l'héberger contre son aide dans la maison mais elle était toujours aussi peu loquace. On ne pouvait que deviner ce qu'elle pensait en regardant l'expressivité de ses yeux si bien qu'il était inutile qu'elle dise ce qu'elle pense. Pourtant, elle ne perdait pas ses objectifs de vue et comptait toujours aller à Guadosalam... L'hôte de la maison s'arrangea alors pour permettre à July d'apprendre à se battre avec une arme afin de lui permettre de suivre ses objectifs.

Il y avait une vieille télévision dans cette petite maison, July pouvait suivre l'actualité mais, même si rien ne l'intéressait, elle enregistrait les informations. Notamment l'attaque de Sephiroth sur le Canyon Cosmo... Cette information resta dans son esprit comme étant primordiale. Même si pendant son séjour à l'hôpital, elle ne parlait jamais, elle écoutait et avait parfaitement compris qu'elle devait la mort de sa sœur à ce type. Elle réclamerait donc sa tête à un moment ou à un autre... Cet entraînement ne lui serait donc pas seulement utile que pour aller à Guadosalam attendre sa sœur...

De cette manière, elle entendit aussi parler des orbes et des cristaux. De nombreuses rumeurs les suivaient mais les rumeurs n'avaient jamais apporter la preuve de quoi que ce soit et July ne préférait pas se leurrer sur l'opportunité de souhaiter quoi que ce soit là où les résurrections étaient parfaitement fondées. Elle espérait juste que si June revenait à la vie, elle l'attendrait à Junon...

Il se passa plusieurs mois avant que July ne soit vraiment prête à partir. Plusieurs mois pendant lesquels des tensions inévitables commençaient à naître entre les différents mondes fusionnées en Héméra désormais. Mais la seule chose qui intéressa July fut l'attaque du village glaçon par Sephiroth : elle suivait ce qu'il faisait de près grâces aux informations mais elle était consciente ne pas pouvoir encore partir à ses trousses. Il était cependant trop tard aussi pour se joindre au tournoi qui avait été organisé par une nouvelle organisation construite sur les bases de la Shinra, de quoi motiver la haine de la demoiselle contre tout ce qu'il se passait dans le monde.

Toujours était-il qu'elle gardait en tête l'idée d'aller à l'au delà. De Junon, elle put prendre un bateau dans cet objectif. Elle se rendit compte que ses yeux trahissaient bien trop ce qu'elle ressentait quand un type dans le bateau lui demanda si elle avait peur : mal à l'aise dans les bateaux, July se souvenait surtout de son départ précipité de Wutai la première fois, la seule autre fois où elle avait été dans une telle embarcation. Le voyage se termina pour elle avec un bandeau sur les yeux afin de camoufler son regard à la vue des autres... Ainsi, même si elle n'y voyait plus aussi nettement qu'elle le souhaiterait – le bandeau étant tout de même noir – elle était assurée qu'on ne verrait plus ce qu'elle ressentait rien qu'à croiser son regard.

Elle ne perdit pas de temps pour aller jusqu'à l'au delà par ailleurs. Mais elle ne retrouva aucune trace de ce qu'elle avait perdu... Malgré les descriptions qu'elle apporta aux habitants de la ville, personne n'avait vu son père, sa mère ou sa sœur. Ils ne devaient donc pas encore être revenus puisque la première chose normale que n'importe qui aurait fait, ça aurait été de se renseigner sur ce monde... Mais c'était le cas de tellement de personnes que, peut être, l'aubergiste ou les habitants de Guadosalam ne se souvenaient pas de tout.

Quoi qu'il en était, July était déterminée à attendre ici et c'était ce qu'elle ferait...

Les choses qu'il se passait ici n'étaient pas aussi bien médiatisées : il n'y avait pas de télévision et il était donc plus difficile pour la demoiselle de savoir ce qu'il se passait. Mais elle pouvait savoir que c'était un monde bien plus basé sur la religion que celui d'où elle venait puisqu'elle entendait parler de temple ou de chimère. Par contre, une chose ne changeait pas et elle eut d'autant plus la rage de l'apprendre : la Shinra... Ou plutôt la Néo-Shinra... Semblait aussi avoir la main mise sur ce monde... Mais ici, elle semblait être vue d'un œil différent, elle semblait mieux respectée...

Il ne fut pas surprenant du coup que Spira et Gaïa voyaient des tensions devenir de plus en plus importantes entre elles. Et bien qu'elle restait à Guadosalam en attendant sa sœur, July put apprendre que Spira avait lancé une offensive sur Junon. Égoïste, elle se fit la réflexion qu'elle n'y était plus et que c'était une chance pour elle : elle avait réussi à éviter la guerre cette fois. Mais elle ne se sentait pas de vivre dans ce monde toute seule et attendait toujours, encore et toujours en vain...

L'attente aurait pu durer encore longtemps mais si elle ne faisait que ça, elle risquait surtout de finir par avoir attendu pour rien lorsque ça ne marcherait plus. Et tant qu'elle le pourrait, il faudrait qu'elle trouve une façon de réunir ces cristaux afin de les utiliser. Ca ne coûterait rien d'essayer et si ça lui permettrait de faire autre chose que d'attendre, ça ne serait pas plus mal. Elle fit un portrait de sa sœur afin de le laisser à l'auberge : s'il voyait cette personne là, il pourrait alors confirmer que July l'attendait, ce n'était pas plus mal. Avant de partir, July entendit parler d'un groupe qui aurait détruit une ville sur le continent de Héra : Rokumeikai. Ce n'était pas de ses affaires mais elle sentait tout de même qu'elle devrait faire attention si elle croisait une personne de ce groupe en chemin. Son premier objectif serait de se rendre au temple de Macalania en tout cas. Récemment, elle avait entendu dire qu'une chimère y avait été remise en fonction et elle s'imaginait qu'elle pourrait obtenir un orbe de cette manière voire même peut être un cristal directement ?

Les préparatifs terminés, elle se dirigea vers l'au delà une dernière fois comme pour vérifier avant de partir si elle ne partait pas en quête d'une chose qu'elle pourrait voir arriver ici mais non... Il était temps de partir.

Test rp

x

Et pour finir...

Quelques questions vous concernant:
• Votre vrai prénom dans la vraie vie? Josué
• Votre âge? 29 ans
• Comment avez-vous connu FF Rebirth? Je suis Luna
• Avez-vous lu toutes les règles? Y a t'il des choses que vous n'avez pas comprises? Tout est bon ^^



Images dessinées par la plus belle des étoiles: sa galerie
Kit by Nephilim

Merci à vous deux!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://finalfantasy-rebirth.forumactif.org En ligne
 
July Mahime
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [whb] Coubron's July Folies III - WFB 10/07/10
» La communauté
» Qualifier for Pro Tour Amsterdam July 18, 2010
» Demolishing the Myth: The Tank Battle at Prokhorovka, Kursk, July 1943
» Screen Perco Fly-July et Jumpuer

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Final Fantasy Rebirth :: Pour commencer... :: Tout sur vos personnages :: Présentations Validées-