Forum rpg basé sur les univers des FF IV, VII, VIII, IX et X.

Partagez

July Mahime

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Crystal

Admin Gardienne
Admin Gardienne

Crystal
Niveau : 99
Statistiques :
July Mahime 13071707290916241211390246July Mahime 13071707284516241211390238
July Mahime 13071707290916241211390247July Mahime 13071707284516241211390238
July Mahime 13071707290916241211390248July Mahime 13071707284516241211390238
July Mahime 13071707290916241211390249July Mahime 13071707284516241211390238
July Mahime 13071707290916241211390250July Mahime 13071707284516241211390238
July Mahime 13071707290916241211390251July Mahime 13071707284516241211390238


Tableau d'évolution
MessageSujet: July Mahime July Mahime EmptyDim 23 Avr - 12:40

Fiche d'identité

• Monde d'origine: FF7
• Nom: Mahime
• Prénom: July
• Âge: 20
• Avatar utilisé: Okita Souji de Fate / Grand Order

Description

JulyFait notable dès qu'on la voit, July n'est pas une personne très grande. Elle doit mesurer un mètre soixante approximativement. Sa peau fine, plus sombre que la normale sans pour autant être marqué par l'ambiance météorologique de Wutai, témoigne d'une certaine musculature prouvant que la demoiselle s'entraîne régulièrement. July a des formes où il le faut bien qu'elle reste mentalement  bien plus masculine qu'elle n'y paraît. Son regard azur vous plongera dans une certaine sévérité qui n'a nulle raison d'être au vu de son impulsivité. En outre, il lui est facile de démontrer ses émotions par toute l'expressivité de son visage. On pourra y voir de la tendresse, de la nostalgie, de la témérité ou encore de la frustration. Par moment un certain mystère accentué par sa chevelure si elle vient camoufler une partie de son visage.

Cette dernière, d'une blancheur rappelant la neige, est ornée de deux petits rubans rouge de chaque côté ainsi que d'une barrette large noire envoyant le tout vers l'arrière pour plonger jusqu'en bas de son dos. Malgré son manque de féminité dans sa manière d'être, c'est bien une chose qu'elle apprécie faire : s'occuper de ses cheveux ; il s'agit pour elle d'une manière de garder sa mère dans son quotidien vu qu'elle était la seule personne à toujours lui faire de jolies coiffures.

Sa tenue reflète quant à elle davantage une manière pratique de se mouvoir plutôt que de se couvrir. Elle n'y prête pas une grande attention, autant le dire, mais elle aime tout de même avoir l'effet du vent contre elle si bien que son choix de vêtement se réfère surtout à ce principe. Elle porte une robe rouge très courte ne couvrant qu'à peine ses cuisses et remontant couvrir sa poitrine d'une couche de tissu noir découvert sur le centre et dans le dos et ne laissant pas de manches à la manière d'un débardeur. Les manches sont ensuite attachée à la tenue par des cordelettes rouges rappelant les rubans qu'elle a dans les cheveux afin de lui couvrir les bras jusqu'aux poignets et de laisser deux grandes traînes derrière elle volant dans le vent.

Ses chaussures reflètent la tradition de Wutai en laissant le bout des pieds nus ainsi que le talon mais remontant jusqu'au dessus des chevilles. De longues chaussettes noires assez solides remontent ensuite jusqu'au dessus de ses genoux pour couvrir la majorité de ses jambes.

Maintenant, la seule chose sur son apparence à laquelle elle tient sans doute autant que sa propre vie, il s'agit de ses katanas : elle n'utilise presque jamais celui que sa mère lui a offert et le garde toujours dans son fourreau, fourreau dans lequel on trouve sa deuxième merveille : le katana de son père qui lui sert d'arme principale. Étoile, le katana qu'elle n'utilise pas est ornée d'une étoile au niveau de la garde, la lame est de couleur argenté et reflète parfaitement son tranchant au contraire de Vrtra, l'arme de son père, qui dispose d'une lame rouge et d'une garde noire assorti à la couleur de sa tenue. Le côté flamboyant de la lame reflète un certain penchant pour le sang contraire aux valeurs morales de July. Ces deux armes dans ce seul fourreau double reste la seule chose que la demoiselle voudra toujours avoir avec elle quitte à se débarrasser de tout le reste.

Malgré son vécu et son caractère parfois un peu trop capricieux, July reste une personne très attachante qui se protège d'une épaisse carapace impénétrable. Si certaines choses peuvent la faire tomber très rapidement, d'autres ne feront que rebondir sur elle. Il est cependant à noter qu'elle est une jeune femme sensible qui s'émeut facilement et qui aime aider son prochain. Fière et très orgueilleuse, elle n'aime pas démontrer ses faiblesses et aura tendance à prendre des rougeurs si jamais la gêne prend le dessus. C'est en la connaissant un minimum qu'on peut se rendre compte que la seule chose que sa carapace ne protège pas, c'est ses yeux. Ainsi, même si elle aurait tendance à vous dire que leur brillance n'est due qu'à une poussière, il ne s'agirait de rien d'autre qu'une émotion qu'elle peinerait à garder pour elle.

Histoire

Le jour de sa naissance, July fut accueillie par des personnes qui n'avait aucun lien avec elle ou sa famille. Sa mère avait manqué d'y laisser la vie alors que les premiers cris du nouveau né retentissait. Malgré les difficultés, tout se passa bien pendant les premiers temps. La petite put être scolarisée comme n'importe qui sans qu'elle ne se pose de questions sur le pourquoi ou le comment on pouvait déjà lui en vouloir, sur la raison pour laquelle contrairement à tous les autres enfants, elle n'avait pas de papa.

Curieuse, elle demanda à sa maman si son papa était mort, c'était ce que lui disait les autres enfants quand elle ne savait pas dire où il était. Pour elle, jamais elle n'en avait eu et avec raison. La maman, pleine d'amour ne faisait que de lui dire qu'il était en voyage et qu'il finirait bien par revenir un jour ou l'autre pour s'assurer qu'elle ne le haïrait pas comme elle même avait pu le détester. Ce n'était pas si loin de la vérité mais ça gardait tout de même une part d'ombre que la jeunesse de July ne lui permettrait pas d'explorer pour l'instant.

En grandissant, faisant abstraction des problèmes politiques du village de Wutai, faisant abstraction de ce qu'il se passait dans le monde, elle développa une certaine passion pour les sports de combat. Bien qu'impulsive, elle n'était pas non plus méchante ou violente mais elle avait une certaine vigueur à exploiter, une certaine force à éduquer aussi, mais surtout une forme difficile à fatiguer. De fait, elle appréciait se défouler pour mieux réussir à dormir le soir. Cependant, contrairement aux habitants locaux, elle n'était pas très fan de leur style ninja ou de leurs armes. Si elle devait avoir une arme quelconque, elle disait préférer un gourdin, un marteau ou alors un très grosse épée. Bien évidemment, on lui proposa de s'entraîner au katana : l'arme la plus imposante qui restait dans les traditions.

Autant dire que sa mère n'approuvait pas ce choix mais elle ne donnait jamais ses raisons tant qu'elle pouvait protéger sa fille de la vérité. Elle l'aimait aussi bien trop pour risquer de la perdre mais July grandissait et comprenait de mieux en mieux ce qui l'entourait. Elle devenait aussi une belle femme mais les apparences ne pourraient trop personne : elle ne ressemblait pas tant que ça à sa mère si ce n'était pour ses yeux et ses cheveux. Un soir, alors qu'elles étaient en train de manger à table, la demoiselle la mit au pied du mur en lui demandant ce qu'était vraiment devenu son père. Elle avait beau avoir quatorze ans, elle était bien au courant qu'il se passait quelque chose à chaque fois qu'elle parlait de lui et pouvait lire une certaine haine dans les yeux de sa mère, une haine qu'elle ne pouvait pas partager et qu'elle aurait du mal à accepter selon les dires de sa matrone.

Ce n'était pourtant pas une histoire bien longue : bien qu'Étoile – la mère de July – était originaire de Wutai, son père venait pour sa part de Costa del Sol. Il avait partagé toute la passion et la tradition de Wutai avec sa femme jusqu'au jour où il avait appris qu'il allait avoir un enfant. Lui qui voulait voyager, il se doutait qu'il ne le pourrait plus avec un enfant et avait donc préféré partir en ne laissant qu'une seule chose de lui en guise de souvenir, son katana, jugeant que son enfant serait formé selon les traditions locales. Plus jamais il n'avait ensuite donné de nouvelles jusqu'à maintenant mais, même si Étoile le détestait désormais, elle ne pouvait pas remettre sa haine en sa fille et lui expliqua alors clairement ses motivations, ses ambitions, mais aussi l'amour qu'il aurait encore maintenant pour elle. Bien évidemment, elle avait espéré longtemps le voir revenir lorsqu'il aurait fait le tour du monde mais force était de constaté que ce n'était pas le cas...

Était-il mort ? Avait-il trouvé une nouvelle compagne de voyage ? Elle ne le savait pas et n'avait pas désiré tenter de retrouver sa trace. Ainsi, elle ne laissa qu'un nom à July, un nom que l'adolescente donna au katana : Vrtra. Les jours, les semaines voire même les mois qui suivirent, la jeune femme ne fit que de penser à ça, au pourquoi son père n'avait jamais daigné revenir. Ca la travailla beaucoup et elle s'entraîna davantage encore sans savoir où ça la mènerait. L'envie de voyager ne l'avait jamais gagné jusqu'à maintenant mais elle savait qu'elle ne pourrait pas faire ça à sa mère non plus... Elle n'était pas encore adulte, mais elle réfléchissait un peu comme tel quand elle le désirait. Ca ne l'empêchait pas non plus de se montrer enfantine par moment, surtout quand elle était avec sa seule famille ou les rares amis qu'elle avait.

Tout n'était cependant pas rose dans le monde et, à son âge, elle ne pouvait plus feindre l'innocence quand un météore menaça le monde de le détruire. A son niveau, elle ne pouvait rien faire et les conseils que tout le monde donnait n'étaient pas des plus joyeux : profitez des derniers jours, des dernières heures, tant que vous le pouvez avant de mourir. C'était des directives que July ne voulait pas concevoir et elle préféra jouer avec sa propre vie en allant s'entraîner au combat réel dans les montagnes. L'épée de son père en main, elle pourfendit de nombreuses créatures, elle se fit griffer, mordre, empoisonner, des blessures pouvant parfois s'avérer graves mais elle réalisait que la douleur n'était pas un frein pour elle. C'était comme si elle pouvait en faire abstraction... A moins qu'elle se moquait complètement de son identité au vu de ce que le monde devenait ? Qui pourrait savoir ?

Ce qu'elle n'apprécia pas, ce fut de savoir que sa mère s'était réfugiée dans les bras d'un homme. Possessive, la demoiselle avait tenté de les séparer en ridiculisant sa mère devant son copain, en tentant de faire des vacheries qu'on ne soupçonnerait même pas à cet homme pourtant charmant. Elle en arriva même à penser qu'elle pourrait simplement le tuer mais la raison la rattrapa en comprenant un soir où elle trouva sa mère en larmes qu'elle lui faisait bien davantage de mal qu'autre chose en agissant de cette manière.

D'autant plus parce qu'elle en était responsable, July crut sentir son cœur tomber en miettes et accepta alors que sa mère puisse être heureuse. Elle marcha sur son orgueil pour aller s'excuser auprès de cet homme et donner sa bénédiction à leur union. La jalousie était passée avec l'empathie qu'elle avait ressenti pour la seule personne à qui elle pourrait en donner. Mais c'était en voyant que sa mère était bien plus heureuse avec cet homme qu'elle envisagea sérieusement de retrouver les traces de son père, ou du moins tenter de les suivre pour savoir ce qu'il était devenu. Mais sachant combien elle avait souffert de l'absence de son paternel, July ne donna qu'une condition pour que cette nouvelle union se fasse : qu'il la chérisse plus encore que sa propre vie et ne l'abandonne jamais sans quoi se serait elle qui le retrouverait pour lui pourrir la vie.

Le météore n'était finalement jamais tombé, un groupe dans lequel la vedette du village – Yuffie – se trouvait avait réussi à vaincre une calamité, Sephiroth – un nom que tout le monde connaissait sans pouvoir identifier le personnage pour July – et ainsi arrêter la chute du météore. La planète elle même s'était défendue mais ça avait eu des effets secondaires par la suite ; ou du moins, c'était ce qu'il semblerait puisque les continents changèrent subitement de position les uns par rapport aux autres. Une étrange coïncidence alors que July préparait son voyage...

En effet, Étoile lui avait donné son accord pour quitter le village. Elle n'était pas encore adulte selon elle, même si July avait dix huit ans, mais elle pourrait bien se protéger comme elle avait pu le démontrer lors de cette journée apocalyptique. Ce qui la peinait surtout était de savoir que sa fille chérie partirait au risque de ne plus revenir. Pourtant, ce n'était pas faute de lui dire qu'elle reviendrait la voir dès qu'elle en aurait l'occasion mais que ça pourrait être long étant donné qu'elle comptait voyager dans tous les continents nouvellement apparus. Elle lui promit de lui écrire pour donner de ses nouvelles dès qu'elle le pourrait. Au moins, se disait-elle, sa maman serait heureuse avec un homme qui l'aimerait peut être davantage encore qu'elle. July pourrait partir la conscience tranquille.

Le katana qu'elle avait était peut être un souvenir de son père mais sa mère ne souhaitait pas qu'elle parte sans avoir l'identique la concernant. Elle lui fit alors forger un katana qu'elle pourrait surnommer Étoile, elle y accrocha une étoile bien significative : un bracelet qu'elle avait l'habitude de porter en temps normal. Ainsi, July serait prête à courir le monde avec deux armes qu'elle aurait en guise de souvenirs mais de symbole surtout : un symbole qui montrait que ses parents restaient présents pour la protéger.

Il y avait peut être de nouveaux continents à visiter mais, dans l'ordre des choses, July préférait encore apprendre à connaître son monde à elle. Dès qu'elle le put, elle quitta Wutai en direction de Kalm : il s'agissait du premier bateau qu'elle avait eu l'occasion de prendre. Il lui fallut mine de rien un certain temps pour s'adapter à la vie ailleurs que dans son village natal. C'était tout un apprentissage quand on voyait comment les personnes d'ici pouvait agir les uns envers les autres. C'était comme de passer à un village où tout était ouvert à quelque part où on pourrait voir des mendiants dans les rues, des portes fermées et une auberge hors de prix ! Elle avait peut être pris des économies mais elle ne pourrait pas même se permettre de loger une nuit à l'auberge quand on voyait le prix que ça coûtait !

C'était surtout ses connaissances sur le monde qui l'handicapait, elle en était bien consciente. Du coup, elle ignorait comment s'y prendre pour pouvoir visiter le monde si tout reposerait sur de l'argent qu'elle n'avait pas. Elle devrait tuer des créatures, réaliser des chasses pour gagner de l'argent. Elle quitta donc Kalm dans ce but et se dirigea vers Midgar, une ville parfaitement visible de ce point, histoire d'y voir les différences. Sur la route, elle croisa néanmoins une chose qu'elle ne pensait pas trouver : un enfant était en train de se battre... ou de tenter de se protéger contre une meute de loup, des canines de Kalm.

Inutile de lui dire quoi faire, elle n'avait jamais rien eu contre des enfants et elle fonça dans le tas pour réduire en bouillie ces six loups afin de faire fuir les froussards qui n'avaient plus le courage d'affronter sa lame. Ce ne fut qu'une fois le calme revenu qu'elle put se rendre compte qu'il ne s'agissait pas réellement d'un enfant mais d'une sorte de gnome... Ou de nain ? Ou de quelque chose de pas humain qui venait d'un autre monde. Cette chose s'appelait... Un nom trop difficile à prononcer... Surtout qu'il désirait le changer parce qu'il devait bien admettre ne pas être très doué dans ce qu'il faisait. Tim... in way, ou quelque chose comme ça.

Il s'agissait d'un visiteur des mondes, il désirait voyager lui aussi un peu partout et en connaissait plus large que July. La demoiselle ne pouvait pas laisser un petit être aussi aventurier sans pour autant être en mesure de se défendre de manière opérationnelle sans assistance. Ca lui ferait en plus un compagnon de route pour occuper les longues marches et quelqu'un à qui partager ses traditions, ses connaissances et, surtout, le même objectif !

Bon, par contre... Tim – in – way... C'était trop long pour elle et July lui proposa un nouveau nom plus simple avant qu'il n'ait l'idée saugrenue de le changer et de lui demander encore une semaine à l'apprendre. Ca devint alors Teemo. Plus facile à dire, plus court, et plus personnalisé aussi vu que sa race avait tous des noms similaires. Comme July désirait commencer par visiter Gaïa, elle le parcouru de long en large avec son nouveau compagnon qui s'amusait à tout cartographier comme si sa vie en dépendait. De son côté, July s'intéressait un peu à tout ce qu'il se passait, notamment la politique qui ne l'avait jamais intéressée... C'était surtout parce qu'elle entendit en passant à Junon que la Shinra était en train d'étendre son emprise sur les autres mondes et que, pour elle, ce n'était pas une bonne chose de donner du pouvoir à la Shinra en sachant ce qu'ils en faisaient. Mais tant que ça ne lui ruinait pas sa vie, ce n'était pas un problème !

Cette visite permit aussi de comprendre que des chimères étaient toujours présentes malgré la disparition des matérias d'invocation à la fusion des mondes et qu'elles permettraient peut être, sur le long terme de pouvoir réaliser un vœu. Ca aurait de quoi attirer n'importe quelle personne qui, comme July, avait envie de tas de choses ! Mais était-ce un mythe ou une réalité ? Des ragots peut être ? Elle se disait que de voyager lui permettrait d'en apprendre davantage. Déjà, être avec Teemo lui permit d'apprendre à connaître un peu ce qu'il avait fait sur son monde, comment il était composé et le fait qu'ils pourraient peut être partir par là ensuite pour apprendre à le connaître aussi ? C'était son monde après tout, il serait logique de commencer par visiter les mondes d'où ils étaient originaires pour pouvoir en savoir un max sur ces derniers.

Fait plus inquiétant : c'était que des personnes semblaient ressurgir de la mort. Ca aurait de quoi être inquiétant mais peut être que ça pourrait en rassurer certains aussi. Pour July, comme elle n'avait localisé aucune trace de son père, elle en avait jugé qu'il était certainement mort et qu'elle aurait donc peut être davantage de chance de le retrouver en allant vers cet au delà sur Spira. Mais, pour commencer, elle désirait permettre à Teemo de voyager sur son monde pour qu''il apprenne à le connaître peut être ? Ca serait à lui de choisir au final mais, pour la demoiselle, l'aventure ne faisait que de commencer !

Test rp

x

Et pour finir...

Quelques questions vous concernant:
• Votre vrai prénom dans la vraie vie? Josué
• Votre âge? 31
• Comment avez-vous connu FF Rebirth? Refonte de personnage
• Avez-vous lu toutes les règles? Y a t'il des choses que vous n'avez pas comprises? x


July Mahime 1903271246221615
Merci à Neph pour ce magnifique kitou!!! ♥️ ♥️
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://finalfantasy-rebirth.forumactif.org
July Mahime
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Final Fantasy Rebirth :: Archives :: Fiche de présentation-
Administration
Pour commencer
Gaïa
Dol
Héra
Spira
Le reste de la Carte
Hors RP
Archives