Salut
Accueil

Partagez | 
 

 Pavel Bane

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Pavel Bane
Explorateur Intrépide

Explorateur Intrépide

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 6
HP : 325/1250
MP : 0/35
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Pavel Bane   Lun 27 Mar - 12:33

Fiche d'identité

• Monde d'origine: FF9
• Nom: Bane
• Prénom: Pavel
• Âge: 25 ans
• Avatar utilisé: Pavel de Golden Sun

Description

• Alignement: Guerrier de lumière

• Description physique: D'une taille et d'une corpulence normale, Pavel n'est pas le genre de personnes qui se démarque par une musculature saillante ou une taille impressionnante. Il mesure un mètre soixante quinze et dispose du muscle nécessaire pour soulever son équipement sans lutter trop longtemps. Pour poursuivre dans la normalité, il a des yeux marrons et une chevelure de la même couleur mais plutôt foncée, pouvant se confondre selon les situations avec du noir. La seule chose qui sort de la normalité est la taille de sa chevelure qui s'étend jusqu'à la moitié de son dos en restant majoritairement attaché d'un élastique au niveau de sa nuque. Des mèches épaisses camouflent une partie de son visage et viennent parfois se placer devant ses yeux sans que ça ne le dérange vraiment.

Niveau vestimentaire, il arrive à se démarquer un minimum aussi de la normalité puisqu'il porte une tunique beige aux manches courtes qu'il recouvre d'une veste assez épaisse mais qui serait assez courte pour voir son nombril s'il ne mettait que ça. Dans les tons vertes, cette veste lui couvre aussi les bras jusqu'au coude environ mais elle est elle aussi recouverte en partie par une cape qui ne recouvre que son côté droit – Pavel utilisant la main gauche pour manier l'épée. Ses bras son pour leur part recouvert de gantelets assez épais pour jouer le rôle de protection également.

A sa taille, on peut noter une ceinture qui soutien une sacoche et l'étui de son épée et se resserrant sur la tunique afin qu'elle ne virevolte pas au vent non plus. A la base, il porte un pantalon et des chaussures qui ne sortent pas de l'ordinaire ainsi que des jambières assorties aux gantelets afin de se protéger efficacement de toute attaque adverse.

Dans l'ensemble, il reste donc sur des couleurs assez ternes mais, malgré une certaine fantaisie, Pavel préfère rester discret afin de ne pas se faire trop remarquer.

• Description psychologique: Le premier aspect notable de Pavel est marqué par un certain mystère. Il n'est pas timide ni même réservé mais il ne parle pas des masses et presque jamais de lui. On peut noter dans sa manière d'être que la solitude est sa principale amie mais il sait comment agir avec les autres pour obtenir les informations qu'il recherche. Il semble d'ailleurs toujours savoir ce qu'il a à faire et de quelle manière le faire.

Quand on sait comment il agit, si on le connaît un minimum, on découvre une personne honnête et digne de confiance. Jamais Pavel ne trahira une promesse et il mettra tout en œuvre pour aider son prochain même si ça doit empiéter sur sa vie. Par ailleurs, il reste une personne curieuse et avide d'aventure si bien qu'il aime voyager et découvrir tout de son environnement. Il connaît énormément de choses sur les grottes, les monstres et la survie de manière plus générale en dehors d'une ville.

Patient et très ordonné, il voit toujours les choses d'un troisième œil bien plus subjectif que ses pensées ne pourraient le laisser comprendre ce qui lui permet aussi de rester calme dans n'importe quelle situation et parfaitement logique dans tous les choix qu'il doit faire. Ca fait de lui un bon stratège dans une bataille mais il est tout aussi performant dans la manière de donner les coups et de triompher de n'importe quel adversaire.

Solitaire oui, mais pas volontairement, on ne peut pas vraiment dire qu'il avait beaucoup d'ami dans son village de naissance puisqu'il passait la majorité du temps avec ses parents. Il adorait ses parents d'ailleurs et leur mort le marque profondément encore maintenant – des choses qu'il ne dira probablement jamais à n'importe qui qu'il ne considérerait pas comme un ami, donc personne actuellement. Il n'a jamais haï quiconque, il n'arrivait même pas à en vouloir à Kuja d'avoir forcé ses parents à travailler dans l'usine des mages noirs, mais depuis peu il voue une telle haine au groupe se faisant appeler Rokumeikai qu'il serait apte d'attaquer et tuer à vue quiconque revendiquerait faire partie de cette faction.

Mais en dehors de ça, il reste une personne très gentille et agréable à vivre si ce n'est qu'il ne parle pas autant qu'il le pourrait. Avec beaucoup d'ambition et de détermination, rien ne lui paraît impossible si ce n'est que la seule condition d'y parvenir est de s'en donner les moyens. Il reste toujours d'un optimiste réconfortant et permettant d'offrir une bonne motivation à quiconque l'accompagnant. Pavel apprécie la justice et est très respectueux des lois. C'est pourquoi il est franc et n'irait pas donner de fausses informations à quiconque.

Pour les personnes qu'il côtoie, il ne révèle jamais quoi que ce soit tant qu'il ne connaît pas un minimum la personne, que ça soit de l'ordre du général ou du privé. Il ne parlerait à quiconque qu'avec un minimum de confiance si bien qu'il est généralement dur de savoir ce à quoi il pense au prime abord et tout autant difficile d'entrer dans son cercle très restreint de proches. De peur de se faire abandonner ou laisser seul, ou encore de ne pas être à la hauteur des attentes des autres, il n'a jamais eu d'amis assez proche pour pouvoir dire être en mesure de lui confier sa vie. Il n'a donc jamais eu quiconque pour faire danser son cœur et ne recherche pas véritablement l'amour non plus. La vie est pleine de surprise et peut être que l'avenir lui en réservera certaines ? Pour quelqu'un d'aussi terre à terre que lui, il prendra ce qui arrivera et s'en tiendrait à ça.

Pour ce qui est sûr dans son avenir : empêcher le Rokumeikai de nuire au monde fait partie de ses priorités. En parallèle, s'il recherche les cristaux élémentaires, ce ne serait que pour les remettre à des autorités compétentes et dignes de confiance à savoir la reine d'Alexandrie ou le roi de Lindblum. Il estime que ce sont des choses qui se doivent d'être protégés afin d'empêcher toute personne mal intentionnées d'accomplir ses objectifs rien qu'en les réunissant. Il s'opposera donc à toute personne qui lutterait pour les réunir tous dans le but évident de nuire aux différents mondes fusionnés.

La personnalité de Pavel est donc peut être difficile à cerner mais elle suit toujours la même logique si bien qu'une personne le connaissant peut aisément deviner quelles seraient ses intentions et suivre sa manière de penser. Mais qui pourra affirmer savoir le faire ?

Histoire

Le village de Dali a toujours été très calme en tout temps mais le quotidien se faisait par moment bouleverser par des événements naturels. Ce fut lors de l'un d'eux que Pavel naquit mais cette épreuve rendit sa mère stérile à cause du manque de matériels et de personnes aptes d'effectuer des accouchements. Ce fut la raison principale pour laquelle le nouveau né fut choyé comme personne dans le village malgré les maigres ressources de la famille. Son père travaillait dans les champs et quand sa mère n'était pas en train d'aider les personnes âgées, elle était également aux champs.

De ce fait, dès son plus jeune âge, Pavel s'intéressa à ce que ses parents faisaient et put les aider comme il le pouvait. Être enfant unique ne l'embêtait donc pas : il avait très largement de quoi s'occuper et c'était sans compter les quelques sorties du village qu'il pouvait faire pour aller voir la famille de sa mère à Tréno, la ville voisine. Le choix de vie de ses parents était tout autre que celui de son oncle et sa tante étant donné que ces derniers étaient dans la classe supérieure de la population et ils avaient un enfant qui obtenait tout ce qu'il voulait à la seconde où il le demandait, le genre de chose que Pavel n'aurait pas même osé faire.

A côté de ça, il avait appris à vivre de rien là et aurait donc tout à y gagner là où ce petit risquait de se retrouver totalement démuni le jour où sa richesse disparaîtrait. Enfin, Pavel pouvait au moins avoir le bonheur de dire qu'il était proche de ses parents et ce fut d'autant plus vrai lorsqu'il put commencer à utiliser certaines machines pour mieux travailler la terre.

En outre, il était très curieux et, lorsque des visiteurs passaient au village, il était toujours l'un des premiers à aller à l'auberge pour s'assurer de ce qu'il se passait dans le monde. Il avait tout juste neuf ans qu'il s'intéressait déjà à la situation politique et économique du monde, notamment sur la manière dont la reine Branet et son mari gérait leur royaume, royaume dans lequel Dali se situait. D'ailleurs, les champs n'étaient pas travaillés seulement pour les villageois : ils servaient de monnaie d'échange avec la ville d'Alexandrie et, parfois, Lindblum aussi. C'était de cette manière qu'ils pouvaient se procurer des aliments plus raffinés et diversifiés.

A force d'entendre les voyageurs parler de ce qu'ils avaient vécu et des différentes régions du continent, Pavel s'intéressa à la géographie du monde et démontra un certain intérêt pour voyager. Ses parents n'étaient pas contre mais ils n'avaient pas assez de revenu pour pouvoir se permettre un voyage quelconque même si ce n'était que pour aller jusqu'à Alexandrie ou Lindblum. Alors pour se rendre jusqu'à la bibliothèque de Daguéréo, ça serait encore plus difficile...

Cela dit, les ambitions de Pavel devinrent de plus en plus précises à mesure qu'il grandissait, disant vouloir devenir un aventurier ou un explorateur : il voulait passer dans chaque ville, chaque donjon, chaque grotte qui pouvait exister juste pour dire avoir visiter l'endroit et pouvoir fièrement mentionner connaître ce monde où il vivait de fond en comble ! Mais malgré les mises en garde de ses parents, ses rêves semblèrent s'écrouler en même temps que lui lorsqu'il se retrouva devant l'un des dangereux pythons en bordure de ville...

Le choc électrique qu'il avait pris et qui l'avait mis hors combat sur le coup l'avait sonné pendant près d'une semaine, inquiétant non seulement ses parents mais aussi certains villageois qui craignaient pour sa vie. Mais il se remit... Ca lui prit environ une bonne année pour pouvoir courir de manière normale : l'éclair l'avait intensément paralysé au point où on lui avait même dit qu'il ne pourrait plus faire l'usage de ses jambes mais sa volonté à vouloir voyager avait reprit le dessus et lorsqu'il fut en mesure de repartir vers ses rêves, il ne répéta pas la même erreur...

Trop onéreux pour lui, il ne put s'acheter d'arme ou de protection mais il était débrouillard et parvint à se forger lui même une épée en utilisant les outils de son père. C'était assez maladroit et l'arme était très fragile mais elle était parfaitement suffisante pour lui permettre de s'entraîner à l'utiliser. Elle était d'ailleurs même parfaite dans ce rôle puisque l'acier qu'il avait utilisé était très lourd, trop pour une arme blanche, si bien qu'il put travailler la musculature en premier lieu avant même d'apprendre à manier l'arme.

Lorsqu'il se sentit prêt, il retourna en bordure de Dali pour prendre sa revanche mais ce ne fut pas un mais trois pythons qui s'en prirent à lui. Mais cette fois, il sortit victorieux et remarqua que les monstres tués laissaient de l'argent derrière eux. Ca pris du temps mais il put réunir un bon petit pactole pour se forger une meilleure arme. A Dali, bien qu'il y avait un magasin, il n'y avait personne qui travaillait réellement l'acier : il faudrait aller à Tréno pour ça... Il attendit donc que ses parents aillent rendre visite à la famille sur place pour aller faire un tour à la forge. A ce stade, il avait quinze ans et pouvait voyager seul dans les rues de la ville sans risquer quoi que ce soit. Il put donc faire passer toutes ses économies dans une arme plus fiable, plus légère mais aussi bien plus efficace que celle qu'il avait. D'ailleurs, la revente de l'acier utilisé lui rapporta presque davantage de gils que ce qu'il avait utilisé pour la forge de sa nouvelle arme.

Il continua de s'entraîner... Peu de temps après ses seize ans, il avait pris une décision et demanda l'autorisation de partir faire le tour du monde à ses parents. Ca ne les enchantait pas évidemment mais ils étaient bien conscient qu'ils ne pourraient pas le forcer à rester à la ferme pendant des années encore. A contre cœur, ils acceptèrent en lui souhaitant de vivre sa vie comme il l'entendait. Pavel était débrouillard et savait très bien ce qu'il avait à faire et comment il devrait le faire. Son voyage commença alors, il débuta par Alexandrie et de là, il visita tout le royaume sans omettre la forêt maudite, la caverne des glaces ou toute autres grottes non loin de sa ville natale. Il repassa même par Dali pour bien faire part à ses parents de son état, de ce qu'il avait déjà vu et de la suite de son projet : Lindblum et le reste du continent plus majoritairement.

Avec la construction récente de la porte sud, il fut bien plus facile pour Pavel de se rendre jusqu'à Lindblum que s'il y serait allé avant. Très réglementé, le passage qu'il avait pris était tout autant sûr si bien qu'il ne tarda pas à arriver dans la plus grande ville du continent, voire même du monde. En chemin, il avait fait une halte dans une forêt où des chocobos étaient visiblement présents mais il avait pris soin de ne pas passer dans le marais qui repousserait quiconque rien qu'à l'odeur. Pourtant, il se disait qu'il irait y faire un tour un jour où l'autre quand même.

A Lindblum, il entendit parler de la fête de la chasse et, curieux comme il était, il s'inscrivit pour y participer sans savoir la force des participants qui y étaient. La liste des inscrits comptaient entre autre un dénommé Djidane mais on lui fit part de se méfier surtout d'une Freyja, récemment devenue chevalier dragon. Bien qu'il se débrouilla comme un chef, Pavel ne marqua pas son nom dans l'histoire puisqu'il se fit battre par une bonne dizaine de participants, mais l'expérience en valait la chandelle quand même qu'il pourrait noter. Quelque part, il aurait souhaité pouvoir remporter la compétition pour faire parler de lui jusqu'à Dali mais il ne pouvait pas tout avoir, il reviendrait bien un jour pour triompher qu'il se disait !

Curieux de voir le village natal de cette Freyja qui avait tant fait parler d'elle, Pavel prit la route pour Bloumécia en passant par la grotte de Guysmar, ce n'était pas le chemin le plus sûr mais plusieurs guerriers de la ville de l'éternelle pluie veillait tout de même à la sécurité des voyageurs ainsi qu'à toute invasion qui viendrait de par là. Pavel put donc passer sans soucis jusqu'à atteindre Bloumécia et y rester quelques jours. Faute de mieux, il revint ensuite à Lindblum pour préparer la suite de son voyage, il comptait repasser par Dali pour faire un coucou à ses parents tout de même mais un imprévu le propulsa vers le continent extérieur.

Motivé à visiter tout le monde, il avait trouvé un passage dans le marais qu'il avait volontairement esquivé lors de son premier passage. Il fut surpris de voir qu'il y avait des personnes qui travaillaient dans les mines qui débouchaient dans ce marais mais ça lui permit de se repérer et de trouver une sortie de l'autre côté en s'aidant des gorgones existant sur place. Il déboucha alors dans une zone encore plus surprenante puisqu'il n'y avait pas de brume ici. Elle était très désertique et il put trouver un village nommé Condéa en marchant un peu. Il ne put aller plus loin pour visiter Madahine Salee ou l'Ifa mais il était déjà content d'avoir pu arriver jusque là.

En marchant dans le continent, il trouva une forêt épaisse et très peu invitante sans soupçonner une seconde que c'était l'endroit où des mages noirs iraient s'installer quelques années plus tard. En outre, il ne put vraiment visiter tout le continent à cause des nombreuses montagnes sur place et des sables mouvants qui l'empêchaient d'avancer. Sans le savoir, il avait cependant trouvé l'entrée du temple de la terre mais les séismes récurrents lui avaient rapidement fait rebrousser chemin.

Faute de mieux, et comme ça faisait très longtemps qu'il n'avait pas vu ses parents, il repassa par la route de la gorgone pour pouvoir rejoindre le continent de la brume et retourner à Dali. Ca faisait déjà un bon moment qu'il était parti de chez lui et les changements eurent de quoi le choquer en revenant. Déjà, il apprit que la reine d'Alexandrie comptait utiliser le village pour la création de ce qu'elle appelait des mages noirs : une usine devrait être créée sous le moulin d'ici peu. Personne ne s'y était opposé parce que les revenus suivraient sans aucun doute : c'était bien plus lucratif que de travailler dans les champs mais aussi bien plus facile pour tout le monde. Il n'y avait que de rares personnes qui n'étaient pas vraiment d'accord, les plus âgés qui préféraient vouer leur vie à l'agriculture, comme ils l'avaient toujours fait.

Du coup Pavel resta un moment avec sa famille pour suivre l'évolution de ce projet. Il comprenait que la reine Branet semblait de plus en plus se comporter de manière étrange et s'imaginait qu'elle était en train de se faire une armée avec ce qu'elle appelait des mages noirs. Beaucoup de soldats passèrent dans le village pour vérifier qu'il n'y avait pas de fuites, ça semblait donner une certaine dynamique mais ce n'était pas une chose qu'appréciait Pavel. Au moins, il se disait que ses parents étant d'accord avec le projet, ils seraient bien lotis et ne risquaient pas de se faire attaquer mais il ne pouvait s'empêcher de s'imaginer que ce n'était pas une bonne idée. Pourtant, alors que l'usine n'était plus très loin de sa fin de construction, il quitta le village pour se rendre à Lindblum afin de rencontrer le roi Cid et lui parler de tout ça. Après tout, il était le frère du défunt mari de la reine...

Sur place, Pavel ne put avoir d’audience aussi rapidement qu'il l'espérait mais il rencontra le conseiller du roi à qui il révéla tout ce qu'il savait. C'était une ambiance assez conviviale et il put même parler de ses voyages et de ce qu'il avait visité. De ce fait, il fut autorisé à rencontrer le roi avec qui, lui disait-on, il s'entendrait à merveilles. C'était un peu impressionnant mine de rien comme rencontre puisqu'il n'était qu'un fils de paysans finalement et il parlait à un roi comme s'ils étaient des amis. Mais il répéta à Cid Fabre tout ce qu'il avait déjà dit au conseiller. Le roi connaissait son royaume comme sa poche, il avait des amis un peu partout et disait être déjà au courant de ce que la reine préparait. Il n'entra pas dans les détails mais Pavel était mine de rien persuadé qu'il venait de lui apprendre ce qu'il se passait à Dali. Son visage avait tout de même marqué une certaine inquiétude.

Mais cet entretien ne fut pas seulement dans un sens puisque le jeune homme avait pu apprendre que la reine était comme ça depuis le début de l'année seulement : elle avait rencontré quelqu'un qui entrerait dans les mauvaises fréquentation et il était donc inquiet pour sa nièce, la petite Grenat - âgée de trois ans de moins que Pavel seulement. Serviable comme il était, Pavel proposa son aide au roi mais ce dernier avait déjà tout ce qu'il avait besoin sur place. Néanmoins, il le remercia de sa proposition et lui confia une mission qui pourrait lui permettre de continuer à poursuivre son rêve d'exploration : se joindre à l'équipe navale pour protéger les bateaux d'échanges de marchandises. Ce ne serait pas très intéressant puisque les attaques étaient assez rares mais le bateau étant amarré parfois plusieurs jours à chaque port, ça lui laisserait le temps de visiter diverses grottes et villages de cette manière.

Sans le savoir, quelques jours après, le roi se retrouva transformé en puluche par sa propre femme. Pavel étant déjà embarqué dans un bateau, il n'eut plus aucune nouvelle de ce qu'il se passait pendant de nombreux jours. Ce ne fut que lors d'une escale à Condéa qu'il entendit parler des mages noirs une nouvelle fois : il semblerait que quelques uns d'entre eux se seraient cachés non loin d'ici dans la forêt morte. Évidemment, Pavel pensa à ses parents et il profita du retour de l'expédition pour retourner à Dali dans les plus brefs délais. Il avait même demandé au conseiller Olmetta s'il pourrait se faire transporter en aéronef mais, pour reprendre ses mots, il y avait trop de problèmes ces derniers temps pour lui permettre une telle faveur. Du coup, il y retourna à pieds et, en arrivant, il entendit parler de l'enlèvement de la princesse Grenat avant même de savoir où tout le monde était puisque personne n'était dans les champs, les enfants s'occupaient des magasins et les rares adultes présents semblaient trop fatigués pour ne serait-ce que lui répondre.

Il dut attendre le soir pour pouvoir parler à ses parents et apprendre qu'ils travaillaient dans l'usine de mages noirs toute la journée du matin au soir et que c'était très fatiguant. En fin de compte, Pavel leur fit part de la confirmation de ses doutes et du fait qu'ils se faisaient limite esclavager là. Mais c'était bien rémunéré qu'ils lui répondaient encore...

Ne s'occupant donc pas de cette histoire, le jeune homme prit soin de ses parents en faisant le ménage dans la maison, en préparant les repas et en s'assurant qu'ils n'avaient rien d'autre que leurs missions d'esclaves obéissants à faire. Malgré tout, Pavel aurait souhaité pouvoir participer cette année à la fête de la chasse qui devrait se dérouler quelque jours plus tard mais il préférait aider ses parents comme il le pouvait...

Sans le savoir, il rencontra la reine d'Alexandrie dans un magasin en allant faire des courses. Elle lui semblait familière comme personne mais il ne lui adressa pas la parole, notant juste qu'elle était étrangère au village... Il avait trop à faire pour s'occuper d'une personne comme ça. Pourtant, tout s'enchaîna rapidement avec la destruction de la porte sud le lendemain, ou l'attaque sur Bloumécia le surlendemain. Comme il le supposait, Alexandrie était bel et bien en train de s'attaquer aux autres villes pour étendre son royaume. Quelque part, Dali était en sécurité mais Pavel s'inquiétait pour Lindblum du coup.

Ce fut donc là où il retournerait mais il s'assura quand même que ça irait pour ses parents : ils ne rajeunissaient pas et ne tiendraient pas longtemps s'ils continuaient au même rythme... Avec tous les problèmes qu'il y avait eu à la porte sud et un peu partout sur le continent, Pavel mis plusieurs jours à réussir à passer la porte sud. Et s'il put passer, ce ne fut que parce que les gardes avaient entendu parler de l'attaque de Lindblum : il semblerait qu'une chimère aurait détruit toute la ville ou presque. Ce fut à ce moment là aussi qu'il entendit parler de la destruction de Clayra par Odin. La reine Branet avait la main mise sur des invocations, Pavel n'en avait presque jamais entendu parler, la seule mention qu'il avait eu à ce sujet venait de Condéa au final et ce n'était que parce que les nains lui avaient parlés de la terre sacrée...

De surcroît, bien que Pavel désirait rencontrer le roi, il ne le put et aida comme il le pouvait à la reconstruction des secteurs détruits de la ville. Il tentait de ne pas faire attention aux soldats d'Alexandrie qui occupaient la ville non plus mais il restait aux premières loges pour savoir ce qu'il se passait dans le monde, notamment que la reine avait prit la route des autres continents pour continuer d'étendre son territoire. Ce fut l'annonce de sa mort qu'il eut quelques jours plus tard sans avoir davantage de détails.

Dans le même temps, les soldats qui occupaient la ville se retirèrent mais Alexandrie prit cher par une attaque aussi étrange que soudaine par un œil géant. Il y avait tant de choses qui se passaient que le jeune homme eut beaucoup de craintes pour ses parents et préféra revenir à Dali pour vivre avec eux en attendant que tout s'arrange. En sortant de Lindblum, il eut la surprise de se rendre compte que la brume avait disparu mais ce ne fut pas une chose qui le freina pour rentrer.

Il fut au moins content d'une chose : ses parents avaient cessé de travailler dans cette usine qui était maintenant désaffectée : elle ne servait plus à rien mais ça avait été un coup dur pour le village qui devait reprendre leurs anciennes habitudes sans le pouvoir à cause de l'absence de brume permettant aux aéronefs de circuler. Mais ils pouvaient survivre avec leurs propres réserves et par les récoltes qu'ils avaient encore. La vie au village n'était pas la même qu'il avait connu autrefois mais il était tout de même heureux de pouvoir être avec ses parents et ces derniers le lui rendaient bien aussi.

Tous les jours, il pouvait leur raconter une histoire de ce qu'il avait vécu afin de leur permettre de vivre l'une de ses aventures. Le rythme de cette vie lui plaisait aussi mais il sentait comme un manque avec le temps. Il ne comprenait pas tout non plus : la brume revint par exemple sans qu'il ne sache pourquoi mais les échanges purent reprendre du coup et la vie au village fut plus agréable, comme avant. Il n'entendit plus parler de quoi que ce soit en lien avec la fabrication des mages noirs. Bien que l'usine restait présente et que ses parents parlaient encore de ce Kuja, le créateur de ces choses, ce n'était qu'une partie sombre de l'histoire de Dali.

S'il pensait pouvoir vivre une vie paisible pendant encore longtemps, Pavel eut rapidement vent d'un autre problème d'une plus grande importance. Le pouvoir contenu dans son arme s'était totalement dissipé et, en allant voir le magasin d'arme, il se rendit compte que c'était le cas pour toutes les armes et protections de ce monde. Quelque chose se passait et il se disait qu'il devrait sans doute se renseigner sur ce point assez rapidement en estimant que ce n'était pas quelque chose à prendre à la légère. Le monde semblait être en train de changer. Dans les jours qui suivirent, il rencontra une personne de passage qui disait que Héra avait fusionné avec d'autres planètes et qu'un sommet ne tarderait pas à avoir lieu. Pavel se disait qu'il faudrait qu'il y soit si bien qu'il laissa à contre cœur ses parents une nouvelle fois pour y aller.

Il se rendit à Lindblum pour tenter d'avoir les informations manquantes sur le lieu où il devrait aller puis il s'empressa d'aller à cette ville nommée Horizon. Mais il ne put rentrer malgré tout, il fut resté en dehors de ce sommet et ne put même pas glaner autant d'informations qu'il le désirait mais eut au moins le nouveau nom de ce monde fusionné : Héméra.

Quelque part, il y avait bien un avantage avec cette fusion, c'était qu'il découvrait la joie de pouvoir utiliser des aéronefs sans brume, un luxe qui ne lui avait pas été permis d'avoir sur Héra. Malgré la nouveauté de tous ces mondes, il ne put réellement visiter puisque dans le temps où il découvrit ce qu'il restait à voir de son propre monde, une annonce comme quoi le fléau de Héra serait revenu à la vie l'arrêta et le fit comprendre que ce Kuja dont il avait souvent entendu parler autrefois risquait de se remettre en marche pour polluer ce monde. L'avantage serait qu'il ne pourrait pas manipuler aussi facilement le royaume d'Alexandrie qu'il l'avait fait la première fois maintenant. Mais il trouverait sans aucun doute des manières de faire différentes qui seraient pour autant tout aussi néfastes...

Pavel se rendit jusqu'à Alexandrie pour pouvoir être aux premières loges avec les dernières nouvelles et apprendre entre autre que des chimères seraient apparues et que des cristaux permettraient d'obtenir tout ce qu'on pourrait désirer si on les réunissaient tous. Évidemment, si ça ouvrait beaucoup d'opportunité pour quiconque, c'était une information qui devait déjà être dans les mains d'une personne comme Kuja et de probablement d'autres personnes. Les regrouper pour pouvoir les mettre à l'abri devrait être une priorité pour une personne qui comme lui, savait qu'il ne faudrait pas que ça arrive entre de mains. Pourtant, là où il aurait forcément eu confiance en la reine d'Alexandrie, beaucoup de rumeurs allaient à son encontre...

Sans vouloir trop bouger pour suivre le fil des actualités et veiller au bien être de sa famille, Pavel faisait donc souvent la navette entre Dali et Alexandrie. Il y eut rapidement de l'agitation à cause de Kuja, il aurait vraisemblablement été aperçu en train de tenter d'enlever la reine mais une personne aurait réussi à le repousser en y laissant la vie. Les raisons de cette décision de l'ange de la mort étaient cependant bien floues pour Pavel qui continuait à garder une certaine confiance en la façon de faire de Grenat. Elle n'était pas la nièce du roi Cid pour rien non plus !

Ce qui fut attirant pour Pavel peu de temps ensuite concerna l'annonce d'un grand tournoi sur Spira cependant son père tomba malade au même moment et il ne put s'y rendre, préférant s'occuper de sa famille en premier lieu. Mais même à Dali, il put entendre que le tournoi n'avait pas pu avoir une terminaison paisible mais ce ne fut cette fois pas Kuja qui fut pointé du doigt. Une nécromancienne du nom d'Ultimecia semblait en être l'origine. En outre, Kuja fit parler de lui encore une fois lorsqu'une attaque eut lieu à Alexandrie. Personne ne savait s'il s'agissait vraiment de lui mais il fut pointé du doigt aussitôt sans la moindre preuve avec ses antécédents dans le domaine.

Par ailleurs, Pavel se désintéressa un peu de tout ce que le monde subissait comme changement ces derniers temps : la maladie de son père devenait de plus en plus grave sans que personne ne sache ce qu'il avait. Il faudrait lui trouver des médicaments adaptés si bien que le jeune homme se mit en quête d'un médecin pour savoir ce qu'il pourrait ramener à Dali comme traitement. A Tréno, il put mettre la main sur maître Totto et ce dernier accepta même de se déplacer pour ausculter le vieux bonhomme. Il existait heureusement un traitement mais ces médicaments ne se trouveraient qu'à Lindblum. Ca préparait déjà le futur voyage de Pavel qui ne perdrait pas une minute de plus à Dali.

En plus des médicaments pour son père, Pavel put apprendre une fois à Lindblum qu'il y avait une très nette tension entre la planète de Spira et celle de Gaïa, des tensions telles qu'une guerre ne serait pas loin d'éclater entre elles... Ca ne concernait pas Héra et Pavel se soulageait de se dire que leurs dirigeants avaient toujours su conserver cette paix durement acquise mais difficile à préserver. Cependant, alors qu'il retournait à Dali, il crut à tort qu'un épais brouillard venait de se manifester au niveau de la porte sud... Mais non, il s'agissait du retour de la brume plus dense que jamais et plus dangereuse qu'elle ne l'avait jamais été avec la présence de monstres tous plus forts les uns que les autres... Et son équipement qui était devenu défectueux ne l'aidait en rien à se protéger efficacement...

Quoi qu'il en était, le médicament qu'il avait ramené avait des effets remarquables puisque son père fut remis son pied en moins d'un mois. Inquiet pour la situation des autres mondes, Pavel s'autorisa à refaire un tour à Alexandrie pour aller voir ses informateurs et réaliser que la guerre avait finalement éclaté entre Spira et Gaïa. Son retour fut très précipité par contre... Un mog était entré dans le bar en disant que Dali avait été intégralement détruite et qu'il n'y avait aucun survivant. Pavel n'hésita pas et repartit sans attendre pour constater de ses propres yeux qu'il ne restait plus rien outre des soldats qui cherchaient à réguler au mieux la situation mais il y eut effectivement confirmation que tout le monde avait été tué, les parents de Pavel y compris...

Dévasté par la nouvelle, il chercha des informations sur les assaillants du village, Rokumeikai... C'était le nom qui ressortait... Dali n'avait rien à lui apprendre de plus sur ces personnes... Mais il y resta un moment quand même pour tenter de remettre la ville en état malgré sa tristesse. Consciencieux, il se rendit à Tréno pour avertir son oncle et sa tante de la nouvelle mais il n'y resta que peu de temps, ignorant complètement les problèmes que les pauvres de la ville devaient vivre. Pour lui, la mort de ses parents lui avait coupé toute raison de rester sur place...

Les rumeurs concernant les morts qui revenaient à la vie venaient toutes de Guadosalam. Il s'agissait d'un fait avéré et Pavel connaissant un peu Spira, il décida d'aller y jeter un œil pour se renseigner sur le fonctionnement de ce phénomène afin de voir si ses parents ne pourraient pas y revenir également. Son deuil fut difficile, mais il restait réaliste et savait qu'il ne pourrait avancer que s'il acceptait ce qu'il s'était passé. Il avait un nom sur les tueurs de ses parents et, peu à peu, sa tristesse devint de la haine pour ce groupe. Ca ne l'empêcha pour autant pas de garder en vue son objectif actuel et, à défaut de mieux, s'intéresser à ce qu'était l'au-delà et comment il fonctionnait.

En ce début d'année, il se passait de nombreuses choses sur Héra mais la seule chose qui lui arriva aux oreilles une fois sur Spira fut que la reine Grenat avait invoqué Alexandre pour protéger sa ville d'une nouvelle attaque. C'était à croire qu'elle était vraiment la cible de presque tout le monde. Il y avait au moins une attaque par an depuis ces trois dernières années. L'idée de joindre les soldats de la ville chatouillait un peu Pavel mais ça lui couperait la liberté qu'il avait actuellement. En outre, il se disait que rien ne l'empêcherait de proposer son aide de manière volontaire en restant totalement libre lorsqu'il y retournerait. C'était ce genre de moment où elle en aurait le plus besoin sans aucun doute...

Test rp

x

Et pour finir...

Quelques questions vous concernant:
• Votre vrai prénom dans la vraie vie? Josué
• Votre âge? 29 ans
• Comment avez-vous connu FF Rebirth? J'y suis déjà ^^
• Avez-vous lu toutes les règles? Y a t'il des choses que vous n'avez pas comprises? Tout est ok !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fulgora
Admin Foudroyante

Admin Foudroyante

avatar
Fiches du joueur :
Personnages :
Ace - Agnès Oblige - Alvin - Azura Lucem - Ishta - Ruka Kawanomu - Rydia - Sheli Makunochi

Niveau : 100
HP : 9999/9999
MP : 999/999

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Pavel Bane   Lun 27 Mar - 15:21

Bonjour et (re)bienvenue sur Final Fantasy Rebirth !

Bon pareil j'ai pas grand-chose à redire, l'histoire de FF9 est bien retranscrite de ton point de vue et je vois que tu as très bien potassé le scénario du forum jusqu'aux dernières mises à jour ! Razz Attention par contre, ce n'est pas la Route de la Gorgone qui relie le Continent de la Brume au Continent Extérieur, c'est la Route des Fossiles. ^^ C'est juste la petite note. Et en plus on a un nouveau motivé pour aller taquiner T-ckilla et ses larbins. Cool

Donc no soucy, tu es validé !

Pareil, tu connais la chanson, tu peux choisir un rang et une date d'anniversaire, et m'envoyer par MP les éléments de ta fiche de combat ! Si j'ai bien compris à la fin de ton histoire, tu vas rejoindre Zelda donc vous pouvez commencer à RP. ^^

Fiche validée et verrouillée !


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
 
Pavel Bane
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le gantelet de Pavel.
» longship maiden's bane
» Le 71eme Cadian "Les Hellhounds"
» AT 43 : LA STATUE DE GAMMA 6
» Heroes 6, des videos que Dominique n'a meme pas transmise ;-)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Final Fantasy Rebirth :: Archives :: Fiche de présentation-