Forum rpg basé sur les univers des FF VII, VIII, IX et X.
 

Partagez | 
 

 Rapport et confrontation

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité

avatar

Tableau d'évolution
MessageSujet: Rapport et confrontation   Sam 25 Fév - 20:21

Lily et Alvin viennent de Deling City

Spoiler:
 

AlvinBizarre de commencer sa matinée avec un mog qui distribue des cadeaux … Même si Alvin et Lily avaient déjà eu sa visite à Wutai, il faut dire que c’était toujours aussi déroutant de voir une créature débarquer de nulle part pour donner sans raison des objets. M’enfin ! Il valait mieux recevoir des cadeaux plutôt que se retrouver dans le corps de sa collègue pendant toute une journée, n’est-ce pas ? Au moins on pouvait dire qu’Alvin connaissait le corps de Lily maintenant … hum. Passons. Il était temps d’en finir avec cette mission stupide qui leur en avait fait voir de toutes les couleurs. Même si en quittant l’appartement d’Amy, la première chose à laquelle le jeune homme eut le droit, c’était un coup de batte sur la tête … tiens, ca faisait longtemps et c’était justement un cadeau de ce mog !

- Hey ! Je ne drague pas ta sœur, je la complimente, nuance !

Toujours aussi impulsive celle-là ! Mais au moins, c’était signe qu’elle allait mieux que la veille. Sans plus attendre, le duo se dirigea dans les rues de Deling City, en direction de la gare, afin de pénétrer dans les égouts, puis dans les locaux de la Néo-Shinra.

- Sérieusement, ils auraient pas pu s’installer ailleurs …

Oui bon, non en fait. C’était le lieu « idéal » pour ne pas se faire remarquer quand on veut se faire discrets … mais ca, c’était à l’époque où ils travaillaient dans l’ombre. Depuis qu’ils s’étaient révélés au grand jour, presque tout le monde savait qu’ils avaient un QG sous la capitale de Galbadia. C’était juste une plainte d’Alvin vis-à-vis de l’odeur désagréable. Bref. Ils arrivèrent devant l’une des entrées et Lily tenait à savoir s’il était prêt.

- Je ne compte pas faire demi-tour. Répondit-il aux propos de la jeune femme. Une façon de dire qu’il était déterminé à en finir avec cette affaire, quitte à devoir dire ses quatre vérités à leur supérieur. Il avait mangé un bonbon qui lui portait chance de toute façon, ca ne pouvait que bien se passer ! … Non ? - Et toi ? Ca va aller ?

Ils descendirent chacun pour pénétrer dans les immenses locaux. Alvin avait l’habitude maintenant, il savait très bien qu’ils allaient très vite se faire accueillir et pourtant, il se permit déjà d’avancer. Il se demandait si Balan était là et était disponible pour la suite ou s’il était en train de bosser sur un projet scientifique.

- C’est pas ici qu’il y a eu des problèmes avec un monstre ?

Une grosse bête orange … il avait vu l’avis de recherche sur le réseau de la NS, dans son téléphone. Dire qu’à quelques mètres d’ici se trouvaient des laboratoires en tout genre où des expériences étaient menées à l’heure où ils parlaient. En tout cas, comme prévu, les premiers gardes se présentèrent.

- Halte ! Présentez-vous ! Que faites-vous ici ?
- L’accueil est toujours aussi charmant, ca n’a vraiment pas dû vous plaire d’être infiltrés par la Néo-Avalanche l’autre jour …


Oui il avait vu cet avis de recherche aussi. Et comme d’habitude, il ne tenait pas sa langue, il faut dire qu’Alvin n’avait jamais été du genre à se soumettre. Encore moins face à des larbins qui se pensaient supérieurs sous prétexte qu’il avait un joujou de l’organisation entre les mains pour se défendre ou faire parler les autres. Il voyait bien qu’il les avait agacés mais il se mit à sourire avant de sortir sa carte.

- Relax, vous pensez bien que si on est venus par une entrée principale c’est qu’on bosse ici hein ? On vient faire notre rapport sur la mission qui nous a été confiée. Ils prirent la carte d’Alvin ainsi que celle de Lily avant de nous les rendre et se détendre – juste un peu.
- Mademoiselle Hunter, Monsieur Svent, veuillez nous suivre s’il vous plaît. Nous allons vous mener jusqu’à votre supérieur.

Et ils se mirent en route. Même si Alvin ne le montrait pas, son cœur se mit à battre un peu plus fort. Il ne savait absolument pas ce qu’il allait se dire avec leur chef lorsqu’ils allaient remettre l’Orbe de la Lumière en affirmant ne pas avoir capturé les cibles, comme demandé. Il n’attendait pas à recevoir des fleurs pour autant. Mais pour masquer l’appréhension, il observa Lily du coin de l’œil en étirant un sourire moqueur.

- Tu vois. Tu fais tellement jeune qu’on t’appelle encore mademoiselle.

Oui bon, elle n’était pas vieille non plus … c’était lui le plus âgé des deux, en plus !

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

avatar

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Rapport et confrontation   Jeu 30 Mar - 19:45

LilyNon mais j’vous jure ! Alvin ne manquait vraiment pas d'air de draguer ma soeur comme ça. Et devant moi en plus ! Il avait bien mérité ce coup de batte la tête, tiens ! Bon, je m'étais peut-être emportée aussi car il m'assurait qu'il n'avait fait que la complimenter… Mais je connaissais le personnage depuis le temps que je le fréquentais ! Je savais bien qu'il était loin d'être aussi innocent qu'il pouvait le laisser croire. En tout cas, je comptais bien le garder à l'oeil, surtout si on allait voir Amy chanter ce soir. Même s'il plaisantait, j'avais un peu peur qu’Amy tombe dans le panneau et soit blessée par la suite… C'était mon rôle de grande soeur que de la protéger après tout.

Trêves de plaisanteries, il était temps pour nous deux de nous rendre au QG. Je me souvenais bien du chemin qu'il fallait prendre pour s'y rendre. Après avoir traversé la gare de Deling City, nous arrivâmes devant une porte qui menait aux égouts de la ville. Alvin ne semblait pas ravi de la localisation des lieux, notamment pour l'odeur qui traînait dans les parages. Tout en rentrant dans les tunnels, je lui lançai au passage :

« Oh arrête de te plaindre, c'est ce que je sens tous les jours avec toi. »

Bon ok, elle était facile celle-là. Mais c'était peut-être ma manière de décompresser un peu avant d'affronter ce qui nous attendait au QG. D'ailleurs, nous arrivions devant l'une des entrées et je tenais à m'assurer qu’Alvin était prêt de son côté. Il me renvoya la question et je lâchai un soupir qui en disait long sur mon ressenti.

« On verra. »

Et je m’engouffrai à l'intérieur des locaux. Les couloirs me paraissaient immenses et les galeries ressemblaient à un vrai labyrinthe. Alvin mentionna les événements qui s'étaient déroulés dans le coin avec un monstre et je ne pus m'empêcher de durcir mon regard. Que faisaient-ils vraiment dans ces laboratoires ? Pouvait-on justifier de telles expériences au seul nom de la science ? Il y avait parfois des terrains sur lesquels il ne valait mieux pas s’aventurer et les erreurs de notre passé commun en témoignait. Hélas, tout le monde ne voyait pas cela du même oeil…

« Je crois, oui. Je préfère ne pas savoir ce qu'ils font vraiment dans le coin… »

En fait si, j'aurais aimé le savoir pour connaître la vérité et voir de mes propres yeux la vérité sur la Néo-Shinra... Il était temps pour moi d'arrêter de faire l’autruche les concernant.

Bref, quelques instants après, deux gardes débarquèrent devant nous et engagèrent la conversation - ou plutôt l’interrogatoire vu leur ton. Alvin se montra un peu trop condescendant à mon goût mais les deux gardes nous demandèrent simplement nos cartes d'accès et après avoir eu la confirmation de nos identités, ils nous firent signe de les suivre. Je commençais à angoisser de la conversation qui nous attendait avec nos supérieurs à mesure qu'on marchait dans les couloirs, mais Alvin tenta de détendre l'atmosphère.

« Ça me rassure tiens, je commençais à me sentir vieille à traîner avec toi ! »

J’eus un petit rire nerveux qui disparut rapidement pour retrouver mon stress grandissant. Nous arrivâmes devant la porte du bureau et les deux gardes toquèrent tout en annonçant notre venue. Je serrai les poings et me préparai à une rencontre difficile… Car après tout, nous avons échoué à notre mission de retrouver les enfants, même si nous avions récupéré d'une autre manière l’Orbe de la Lumière. J'avais donc une certaine appréhension qui n'était pas prête de disparaître pour l'instant...

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Nephilim
Modo Futé

Modo Futé

avatar
Fiches du joueur : Personnages
Alphinaud Leveilleur ★ Ba'Gamnan ★ Floe ★ Hartemission ★ Sire Zephirin ★ Suri Hawthorne ★ Trisha Ornstein ★ Zelda Nohansen

Niveau : 2
HP : 222/222
MP : 22/22

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Rapport et confrontation   Ven 31 Mar - 7:57

HelenaSource: All Dead by itori
===========================
Élégamment soutenue par son bureau, une main sur l’acajou de celui-ci, une ravissante jeune femme lisait quelques sur une feuille blanche lorsqu’on toqua à sa porte. Elle portait une robe blanche fort seyante coupant juste au dessus de ses genoux, des chaussures à talon d’un violet tranchant qui ne supprimait pourtant rien à son professionnalisme évident, un ravissant collier venait entourer son cou et pour finir, ses cheveux étaient coiffés avec un chignon pour la partie plus longue, à l’arrière de sa tête, laissant sa frange agencée autrement pour un style à la fois intègre et bien à elle.
Une belle, oh très belle femme. Serait-ce la chance d’Alvin qui jouait encore et toujours en sa faveur ? Et dire qu’on racontait aux enfants que de manger des bonbons, ce n’était pas bien ! Alvin pourrait sûrement dire qu’il y avait du bon dans cette histoire.

Elle tourna le regard vers la porte lorsqu’on toqua dessus. Posant sa feuille, elle ne bougea pas de sa position.
« Entrez. » Elle garda cette position en soutenant la porte du regard jusqu’à la voir s’ouvrir. L’un des membres de la sécurité se situait là, platement debout, la moue hésitante. Pour une raison qui échappait à la responsable, elle faisait une impression notable sur les hommes depuis le matin. Peut-être parce qu’elle avait spontanément souhaitée porter une robe telle que celle-ci ? Hm.
« Alvin Svent et Lily Hunter viennent au rapport, madame. »
« Oh, bien, excellent. Faites-les entrer. »
L’homme acquiesça et se tourna pour faire signe au duo de pénétrer dans la pièce.

Ils trouvèrent quelque chose d’assez typique, toutefois confortable. Un bureau en acajou sombre avec un siège semblant fort confortable avec les coussins mauves qui le décoraient. Deux autres chaises trônaient devant, toutes aussi agréables à l’œil comme au fessier pour sûr. Le bureau était impeccablement propre, si on excluait une lampe, un stylo et la feuille qu’elle venait d’y déposer. Une grande bibliothèque décorait l’arrière de la pièce, des cadres aux peintures sinistres toutefois fort artistiques grimpaient le long des murs… et un magnifique chat aux poils longs, blancs, dormait dans un panier non loin de là. Il ne semblait guère se préoccuper des visiteurs.

La supérieure de ces jeunes gens s’éloigna du bureau. Si elle souriait, elle gardait une apparence austère qui laissait comprendre que si elle était charmante, elle n’en était pas moins professionnelle. Son élégance semblait être à double-tranchant. Autrement dit, ce n’était pas le genre de femme qu’on abordait dans un bar sans se faire rembarrer dans la minute avec une phrase savamment découverte.
« Bien le bonjour à vous deux. Je suis Helena Grieve, votre supérieure. » Prononcé Grive, précisions. « Je suis d’assez bonne humeur aujourd’hui, aussi j’espère que vous m’apportez de bonnes nouvelles. » Signala la jeune femme en croisant les bras au niveau de son abdomen. Son sourire léger laissait supposer en effet qu’elle espérait entendre de bonnes choses, cela dit, rien ne garantissait que le duo avait accomplit leur mission.



Kitou par le plus joli des cailloux précieux, Crystal!! Merci!!
Petite créature trop adorable par TsaoShin

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité

avatar

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Rapport et confrontation   Mer 5 Avr - 21:36

Spoiler:
 

AlvinIls ne pouvaient plus faire marche arrière. Sitôt que les gardes acceptèrent de les guider jusqu’à leur supérieur, ils ne pouvaient plus faire demi-tour. Aucune idée de ce qu’il allait réellement se dire et se passer une fois la porte franchie … La Néo-Shinra accepterait-elle l’Orbe de la Lumière, même s’ils n’avaient pas ramené l’un des deux enfants, comme convenu ? Oui, pour sûr qu’ils allaient accepter un bien aussi précieux … mais ca n’empêcherait en aucun cas le mécontentement. S’il le fallait, ils se feraient renvoyer tous les deux … ou se verraient affecter une nouvelle mission pour racheter leurs fautes.

Il fallait prier pour que tout se passe bien, ils avaient prévu de prendre un congé quelques temps pour se remettre de tout ca, et si les choses ne se passaient pas en leur faveur, ils pourraient faire une croix dessus. Sauf si on leur donnait un congé forcé en les mettant sur la touche durant un temps … Allez savoir !! En tout cas, le stress ne faisait que croître et Alvin avait taquiné Lily dans l’espoir de calmer un peu le jeu. Et sa réponse lui tira une moue boudeuse.

- Tu parles comme si j’étais un vieux fripé de rides et qui marche le dos courbé !

Bon. Les gardes frappèrent à la porte du bureau et la réponse fut vite donnée : ils pénétrèrent à l’intérieur. Un bureau impeccable et bien entretenu, et une pièce qui dégageait une certaine classe. Sa propriétaire ne pouvait qu’être quelqu’un de … de sexy bonté divine !!!!! Alvin ne se souvenait pas que leur supérieur était une femme aussi élégante, mais dans leur métier, les hauts-placés prenaient parfois la liberté de changer et même parfois sans prévenir les concernés. Le mercenaire n’eut pas de regard déplacé pour autant à l’égard de la jeune femme, il aimait la gente féminine certes, mais il n’était pas du genre à se comporter de façon déplacée pour autant, c’était irrespectueux.

Le duo s’approcha du bureau, accueilli par la charmante demoiselle – ou madame ? – qui se présenta sous le doux nom d’Héléna Grieve. De bonne humeur qu’elle disait hein ? Hasard ou coïncidence, en tout cas, jusque-là, Alvin ne se doutait toujours pas que c’était peut-être l’effet de son bonbon qui était si positif. Mais est-ce que ca allait le rester encore longtemps ? Il préféra rester debout de son côté, quitte à faire un rapport, ils se devaient d’être honnêtes. Malgré l’amertume qu’ils avaient en bouche – surtout Lily. Cette dernière était bien plus stressée que lui, alors, il prit les devants.

- Nous sommes venus faire notre rapport au sujet de l’avis de recherche de Clémence Lenfant et Noah. Je ne voudrais pas gâcher votre si bonne humeur, mais nous nous devons d’être honnêtes, il y a une bonne et une mauvaise nouvelle.

C’était là que tout allait se jouer. Il semblait être impassible d’apparence, mais il avait le cœur qui battait à tout rompre. Dans la mesure où il ne connaissait pas cette femme, il ne savait pas de quoi elle était capable ni l’influence réelle qu’elle pouvait avoir dans l’organisation.

- La mauvaise, c’est qu’il est impossible de tracer Noah. Quant à Clémence, nous avons pu suivre sa trace pendant un moment mais il semblerait qu’elle se soit trouvée des partenaires de voyage adultes qui lui permettent des déplacements trop fréquents. Nous avons fini par perdre sa trace également mais nous pourrons vous fournir une description des individus dans un rapport écrit, s’il le faut.

Sa main se glissa dans une de ses poches de sa veste afin de sortir ce qu’il avait préparé ce matin en s’habillant : l’Orbe de la Lumière. Ainsi exposé à la vue d’Héléna, elle comprendrait bien vite ce que ca signifiait avant même qu’il n’ouvre la bouche.

- La bonne nouvelle, c’est que nous avons pu récupérer l’Orbe de la Lumière, bien que ce fut par nos propres moyens. Nous avons dû rencontrer Alexandre, la Chimère de la Lumière.

Et en faisant un court séjour dans une prison, mais passons ce détail. En mentionnant ainsi Alexandre, il espérait que les infos concernant une Chimère remplacent l’intérêt des gamins. Si la NS voulait les gamins en plus de l’Orbe, c’était sûrement pour les interroger aussi à ce sujet, non ? A voir si Lily avait d’autres choses à ajouter, c’était son rapport aussi, après tout, et il valait mieux qu’elle ne laisse pas le stress et les émotions l’envahir.

===========================================

Alvin donne son Orbe de la Lumière à Helena – et à la Néo-Shinra.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

avatar

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Rapport et confrontation   Jeu 6 Avr - 12:02

LilyAu simple son du poing frappant la porte, je sentis mon coeur s’emballer à chaque tonalité. Il était impossible de faire demi-tour désormais et nous nous apprétions à rencontrer l'un de nos supérieurs hiérarchiques. Autant dire qu'avec une mauvaise nouvelle comme celle qu'on avait à transmettre, l'entretien était plutôt mal barré… Mais l’Orbe en notre possession allait peut-être changer la donne, qui sait ? C'est vrai que j'avais tendance à dramatiser les choses et à être pessimiste sans raison, alors peut-être me trompais-je cette fois-ci… je l'espérais en tout cas.

Les deux gardes nous firent signe de rentrer à notre tour. Je regardai rapidement Alvin avant de lui emboîter le pas. Même s'il avait voulu détendre l'atmosphère juste avant, mon stress ne me quittait pas et me faisait avoir quelques frissons parfois. C'était peut-être parce que je m'attendais à rencontrer un homme d'âge mur, froid et autoritaire, et qui n'aimait pas la gente féminine au sein du corps militaire. Inutile donc de décrire ma surprise en voyant qu'il s'agissait d'une femme à l'allure élégante et raffinée ! Le ton qu'elle employait s'accordait avec ce qu'elle disait : elle paraissait de bonne humeur. Voilà qui allait m'aider à chasser ce stress permanent !

Alvin choisit de rester debout et je ne me voyais pas m'asseoir non plus, aussi l’imitai-je et gardai la tête haute pour paraître la plus professionnelle possible - et cacher mon malaise. C'est donc Alvin qui commença notre rapport, voyant bien que je n'étais pas trop à l'aise pour engager la discussion. Ça allait me permettre d'analyser la réaction de notre supérieure et voir comment agir en fonction de cela. Alvin mentionna donc une bonne et une mauvaise nouvelle, et commença par cette dernière. C'était toujours mieux de terminer un discours sur des choses positives car c'est cela que l’interlocuteur retiendra le plus. Il avoua donc que Noah était intraçable et que nous avions perdu la piste de Clémence. Il y eut un petit silence et mon coeur s’accéléra un peu. Je sentais que c'était le moment pour moi d'ajouter quelques informations, sans interrompre Alvin complètement.

Nous sommes parvenus à retracer le parcours de Clémence depuis Junon jusqu'à Alexandrie.

Je n'en dis pas plus et laissa Alvin poursuivre. J'étais plutôt fière de mon intervention subtilement placée : j’apportais des informations complémentaires et je montrais que j'étais là. Cela suffit à me calmer un peu et retrouver une certaine confiance en moi. Alvin poursuivit donc sur la bonne nouvelle en sortant son Orbe de la Lumière et expliqua que nous l'avions récupéré par nous-mêmes. C'était un peu une façon de dire que puisque nous avions échoué notre mission initiale, nous ne voulions pas revenir bredouille au QG. J’espérais qu’Héléna ne voit pas les choses comme ça et soit plutôt de notre côté sur ce coup, mais elle restait notre supérieure et une membre importante de la Néo-Shinra… Elle devait certainement connaître certains des petits secrets de l’organisation, ce qui n'était pas notre cas à nous, simples pions sur leur échiquier… cette pensée m’assombrit le regard et me rappela à qui j'avais affaire en face de moi. Finalement, le stress partit de lui-même pour laisser la place à de la rancoeur.

Alvin semblait avoir fini de parler et j'en venais à réfléchir sur des éléments à rajouter à son discours. Il avait dit l'essentiel mais n'avait pas mentionner les détails comme le séjour en prison ou encore le Mog farceur. S'il ne l'avait pas fait, c'est qu'il n'avait pas jugé utile de le faire car cela n'était pas lié directement au contenu de notre mission. Je choisis donc de me taire aussi à ce sujet et revins simplement sur ses propos.

Nous n'avons pas été en mesure d'identifier les accompagnateurs de Clémence, ne serait-ce que leur nom ou leur métier.

Je parlais de métier car il aurait pu s’agir de mercenaires également à la recherche de l’Orbe, de SeeDs ou que sais-je encore.

Ils étaient néanmoins accompagné d’un Chocobo blanc selon nos sources...

Je réalisai soudainement qu’en pensant vouloir donner quelques informations supplémentaires sur ces voyageurs, j'étais en train de donner de nouvelles pistes de recherches pour retrouver Clémence. Je m’arrêtai donc de parler et espérai que je n'avais pas mis la survie de Clémence en danger en envoyant de nouveaux soldats de la Néo-Shinra à ses trousses. Je déglutis puis regarda Héléna avec sérieux et professionnalisme.

Fin de notre rapport, Madame.

Je me montrais peut-être trop formelle mais au moins, les choses étaient claires.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Nephilim
Modo Futé

Modo Futé

avatar
Fiches du joueur : Personnages
Alphinaud Leveilleur ★ Ba'Gamnan ★ Floe ★ Hartemission ★ Sire Zephirin ★ Suri Hawthorne ★ Trisha Ornstein ★ Zelda Nohansen

Niveau : 2
HP : 222/222
MP : 22/22

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Rapport et confrontation   Jeu 6 Avr - 18:55

HelenaSource: All Dead by itori
Helena Grieve
===========================
Helena attendit patiemment les nouvelles. Alvin débuta, annonçant qu’ils venaient au rapport concernant Clémence Lenfant et Noah. Il ne voulait pas gâcher sa bonne humeur disait-il, mais il n’avait pas que des bonnes nouvelles. Forcément, Helena perdit un tantinet de son sourire, adoptant un air plus sérieux et arquant un sourcil, l’air de l’interroger en silence, du type ‘allons bon.’ Il était vrai qu’il n’y avait personne avec eux alors qu’ils étaient supposés ramener Noah et Clémence, mais Helena supposait simplement qu’ils étaient prisonniers quelque part, retenus pour interrogatoire. Malheureusement, ce n’était pas le cas.

Ils avaient perdus la trace des deux individus. Lily expliqua qu’ils avaient put traquer Clémence de Junon à Alexandrie, mais quelques obstacles semblaient avoir empêché le duo de suivre. Helena croisa les bras en levant légèrement le menton, comme le ferait une mère austère qui attendait d’entendre ses enfants avouer leurs torts.
Alvin semblait tenter de se rattraper en disant qu’ils pourraient faire une description physique des personnes qui accompagnaient Clémence, ce qui serait en effet une bonne chose. Lily ajouta qu’ils n’avaient cependant aucun nom ni aucune indication précise sauf un coup d’œil concernant ces gens. La soldate parla aussi d’un chocobo blanc, un détail anodin mais tout de même notable.

« Et que peut bien être la bonne nouvelle suite à celle-ci ? » Demanda-t-elle en plissant légèrement les yeux. Alvin retira alors de ses effets une sphère lumineuse en déclarant qu’ils étaient tout de même parvenus à récupérer l’Orbe de la Lumière – le pourquoi ils pourchassaient Clémence notamment. Helena jeta un coup d’œil quelconque sur l’objet démontré par Alvin. Croyait-il donc que ce serait suffisant pour la Néo-Shinra ? Humpf. Ils étaient allés le chercher par leurs propres moyens à priori, en rencontrant Alexandre. Alexandre, hm ? Voilà qui était intéressant.

Helena prit l’Orbe des mains d’Alvin et s’éloigna pour aller s’installer sur le bord de son bureau. Son chat à poils longs – un persan à n’en pas douter – se leva du panier pour venir s’installer à ses côtés, sur le bois en acajou. Il se tint droit et semblait jauger du regard les deux soldats.
« C’est bien joli, soldat, mais si votre initiative nous est profitable, vous avez omis un détail. » Elle laissa flotter le doute dans la pièce avant de reprendre. « Si Clémence Lenfant et Noah possédaient un Orbe de la Lumière, il était bien plus que probable qu’ils soient en possession d’autres orbes, ou tout du moins d’informations qui auraient put nous être avantageuses. » Autrement dit, en effet, la Néo-Shinra avait prévu d’interroger ces individus, mais maintenant, ce n’était en toute évidence pas possible.

La jeune femme contempla un instant l’éclat lumineux de l’Orbe avant de décider de bifurquer sur autre chose. Après tout, ils avaient quand même fait quelque chose d’intéressant dans cette histoire. D’intéressant pour les archives de la Néo-Shinra, ça pour sûr.
« Vous avez donc rencontré la chimère Alexandre. Dites-m’en plus. »



Kitou par le plus joli des cailloux précieux, Crystal!! Merci!!
Petite créature trop adorable par TsaoShin

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité

avatar

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Rapport et confrontation   Dim 9 Avr - 13:47

Spoiler:
 

AlvinDifficile d’apporter et convaincre leur supérieure de bonnes nouvelles après avoir affirmé qu’il était devenu impossible de tracer les enfants. Et dans le fond, ni Lily, ni Alvin, n’avaient eu envie de s’en prendre à des enfants. Rien à faire, malgré qu’il joue un double-jeu et qu’il se devait d’obéir aux ordres dans la Néo-Shinra, c’était contre ses principes. Lily avait cherché à compléter les dires d’Alvin en donnant une information au sujet des personnes accompagnant Clémence, mais Alvin était persuadé qu’ils avaient eu davantage de détails à Wutai. Il chercha dans sa mémoire, mais fut interrompu lorsque Héléna fit la réflexion qu’ils n’avaient pas pensé une seule seconde que les enfants auraient pu posséder d’autres Orbes. Oh, si, ils y avaient pensé. Alvin baissa les yeux un instant sur le chat qui les regardait d’un air curieux. Il aimait bien les chats, mais il taisait ce détail à Lily pour éviter un tout autre commentaire qui ferait dire qu’il se comportait comme un vieux. De toute manière, son attention revint vite vers la charmante jeune femme puisqu’elle semblait s’intéresser à Alexandre. De là, Alvin croisa les bras en se remémorant leur rencontre avec la Chimère.

- Pour la rumeur au sujet d’Alexandre et de la reine d’Alexandrie, elle est vérifiée désormais. Tout le monde s’en doutait, les soupçons étaient portés sur Grenat depuis la réunion entre les grands, après la fusion des mondes. - Mais sans le savoir, je crois que la reine et Alexandre nous ont appris plus qu’ils ne le pensent. De toute évidence, la décision de rencontrer Alexandre ne dépend pas que de la reine, Alexandre semble choisir lui-même les personnes qu’il souhaite rencontrer. Ce qui laisse sous-entendre que certaines personnes ne sont pas aptes à rencontrer les Chimères, ou du moins dans ce cas précis, pas aptes à rencontrer Alexandre.

Personne n’y avait vraiment songé jusqu’alors : et si tout le monde ne pouvait pas rencontrer les Chimères ? Ca venait de donner de l’estime à Lily et Alvin si c’était vrai : et s’ils faisaient partie de rares élus capables de rencontrer les Chimères ? Ca ne ferait que renforcer ce sentiment qu’ils seraient des pions « utiles » à l’organisation … Mais si une part de lui s’interrogeait, l’autre se disait aussi qu’il n’avait été aussi question que d’un jugement de la Chimère après avoir fait comprendre que leur mission était de dérober l’Orbe des enfants. Puis Alvin tiqua sur un détail qui avait été dit, ce jour-là.

- Alexandre était en colère à l’idée qu’on ait cherché à retrouver des enfants, il a compris dans quel but. Pour cela, nous avons été imprudents et nous n’avons pas su berner la Chimère et la royauté, mais n’ayez crainte, ils ignorent que nous travaillons pour vous. Il marqua un temps de pause en levant la tête vers le plafond, toujours les bras croisés. Il se rappelait mot pour mot les paroles de la sage Chimère. - Alexandre nous a mis toutefois en garde. Il nous a dit que si nous cherchions à nous procurer les Orbes sans passer les épreuves des Chimères, les Dieux finiraient par déferler leur colère. Peu importe qu’une personne soit bonne ou mauvaise, les épreuves sont là pour s’assurer que les personnes sont capables et méritent de trouver les Cristaux.

Bien que tout le monde semblait se douter que des entités supérieures pouvaient être derrière la fusion des mondes et la création des Cristaux, Alvin et Lily en avaient eu la preuve de la bouche d’une Chimère. Etait-ce la langue d’Alexandre qui avait fourché ? Allez savoir.
Il s’arrêta là, il ne l’avait pas précisé – peut-être que Lily le ferait – mais Alexandre ne leur avait pas laissé le choix à vrai dire : il avait imposé son épreuve de lui-même. Peut-être que Lily voudrait donner des détails sur ce en quoi consistait cette épreuve, mais il fallait espérer dans ce cas que leur supérieure ne leur demande pas de détails sur ce qu’ils ont vu. C’était personnel.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

avatar

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Rapport et confrontation   Mar 11 Avr - 22:44

LilySans m'en rendre compte, je me tenais droite comme un parfait petit soldat. L’habitude peut-être, allez savoir. Nous venions de terminer de faire notre rapport initial à notre supérieure et attendions maintenant ses remarques et questions. J’appréhendais un peu ce moment car je ne connaissais pas cette Helena, j’ignorais quel était son caractère et comment elle était susceptible de réagir. Derrière son allure élégante se cachait certainement une femme forte et redoutable, à n'en pas douter. Si elle était à un tel niveau dans la hiérarchie d'une entreprise comme la Néo-Shinra, il fallait qu'elle ait du mordant. Son apparence ne reflétait donc pas ce qu'elle était vraiment, à mon sens.

Lorsque le chat monta sur le bureau d’acajou, Helena prit la parole pour commenter notre rapport, et un frisson me parcourut l’échine. Elle ne semblait pas satisfaite dans le ton qu'elle employait et la manière de nous parler. “Soldat”. Voilà comment elle nous percevait ? Comme de simples serviettes jetables sans aucune conscience ? Mon regard se ferma aussitôt et, alors qu'elle poursuivait son discours, je détournai le regard vers le mur. Mes poings derrière le dos étaient serrés et je sentais ma mâchoire se crisper. Comment pouvait-on se moquer autant de la vie humaine ? Pourquoi étions-nous dans l'obligation constante de nous différencier autant les uns des autres ? Alvin et moi avions un prénom et une identité qui nous était propre, une existence qui faisait de nous des personnes à part entière… Les supérieurs hiérarchiques ne voyaient-ils point cela ? Non, pour eux, leur regard s'arrêtait à notre matricule. Céder à nous reconnaître comme des personnes et non des soldats rendrait les prises de décisions militaires plus difficiles, car ils n’enverraient plus un pion au casse-pipe mais un homme, qui ressent des choses et possède une histoire unique.

Je sentais que je divaguais dans mes pensées… et pour cause : la discussion avait dorénavant tourné sur Alexandre. Alvin prit les devants et donna quelques informations concernant la Chimère, notamment en ce qui concerne son épreuve pour obtenir l’Orbe de la Lumière. Il n'avait rien dit sur le contenu même de l'épreuve mais plutôt sur la manière dont Alexandre choisissait les personnes pouvant la passer. C'était assez étrange d'ailleurs de se dire qu’Alvin et moi avions été sélectionné parmi d'autres personnes moins “méritantes”... A ce propos...

En réalité, nous n'avons pas vraiment eu le choix : Alexandre nous a clairement mis face à son épreuve après avoir exprimé sa colère…

En reparler me fit penser à nouveau aux visions que j'avais vues, et notamment celle du futur. J'avais encore du mal à me dire que quelqu'un de la Néo-Shinra risquait un jour de me faire taire à jamais pour avoir voulu dévoiler des informations importantes… Jamais je n'aurais imaginé l'organisation aussi radicale dans ses méthodes.

L’épreuve consiste en une succession de vision sur le passé, le présent et le futur de celui qui est testé. Je… je crois qu’Alexandre cherche avant tout à nous faire prendre conscience de notre situation actuelle, de faire le point sur notre vie.

Et malgré ses sermons, nous avions tout de même obtenu l’Orbe, ce qui laissait supposer que son rôle n'était pas de nous juger, mais de faire de nous notre propre juge. Nous avions toutes les cartes en main grâce à ses visions et c'était à nous de faire le bon choix avec sa précieuse récompense. Néanmoins, je ne souhaitais pas en dire davantage car je ne voulais pas éveiller la curiosité d’Helena sur le contenu de nos visions. D'autant qu’Alvin et moi avions vu des choses similaires concernant la Néo-Shinra et cela n'était clairement pas dans notre intérêt d'en parler maintenant.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Nephilim
Modo Futé

Modo Futé

avatar
Fiches du joueur : Personnages
Alphinaud Leveilleur ★ Ba'Gamnan ★ Floe ★ Hartemission ★ Sire Zephirin ★ Suri Hawthorne ★ Trisha Ornstein ★ Zelda Nohansen

Niveau : 2
HP : 222/222
MP : 22/22

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Rapport et confrontation   Mer 12 Avr - 9:56

HelenaSource: All Dead by itori
Helena Grieve
===========================
Helena écouta ce qu’il y avait à retenir au sujet d’Alexandre. Elle leva la tête d’un air supérieur en les écoutant attentivement. Alvin semblait bien plus en assurance avec la situation, Lily, elle, gardait une stature immobile, comme si elle craignait que le moindre mouvement soit mal interprété par Helena. Cette dernière était surtout occupée à écouter l’homme du duo et comprit qu’Alexandre était une chimère bien… capricieuse. Une chimère qui sélectionnait ceux digne de son intérêt ? Allons bon. Cela dit, c’était bon à noter.
Elle arqua un sourcil lorsque Alvin mentionna qu’il semblait improbable de récupérer les orbes sans passer par les épreuves, ou si c’était possible, c’était dangereux. Un lourd fardeau tomberait sur ceux qui osaient utiliser cette méthode ; le courroux des dieux. Rien que ça. Helena leva une main pour effleurer son menton de l’index. Voilà qui rendait la quête de la Néo-Shinra un peu plus longue que prévue.

Lily daigna prendre la parole ensuite pour mentionner qu’ils avaient été forcés de passer l’épreuve, et donna une explication vague de l’épreuve ; des visions personnelles du passé, du présent et du futur. Helena haussa les sourcils. Intriguant… Une chimère avait donc un tel pouvoir… Elle allait devoir noter tout ça sur papier et en discuter avec les autres. Pour l’heure cela dit, elle avait une réunion. Peut-être était-ce la chance d’Alvin qui fonctionnait à nouveau, mais Helena ne semblait pas vouloir perdre davantage de temps ici. Elle regarda une élégante montre en argent à son poignet avant de s’éloigner du bureau en attrapant un classeur.

Elle accorda une caresse à son chat avant de reprendre la parole.
« Merci pour vos informations, ainsi que vos efforts. » N’avait-elle pas dit qu’elle était de bonne humeur ? Elle croisa les bras, serrant le classeur noir contre sa poitrine. « Puisque vous n’avez pas totalement échoué votre précédente mission, malgré quelques… raccourcis empruntés, je vais vous demander quelque chose. Voyez-vous, récemment, un de nos spécimens s’est échappé. Nous ignorons totalement où il peut se situer… J’aimerais que vous vous occupiez de le retrouver. »

Elle pouvait déjà voir, à leurs têtes, qu’ils se demandaient comment ils feraient sans indication. Helena eut un sourire en coin avant de rire doucement et de reprendre quand même, question qu’ils comprennent un peu ce qu’elle souhaitait.
« Vous avez quartier libre pour le moment. Prenez quelques vacances, respirez. Revenez me voir une prochaine fois, je vous donnerai davantage de détails sur ce spécimen en temps et en heure. Sachez juste qu’une mission vous attend bien au chaud pour votre retour. » Elle contourna les deux individus. Le chat retourna dans son panier pour dormir alors qu’elle mettait la poignée sur la porte.

« A présent, veuillez m’excuser, une réunion importante m’attend. »
Helena ouvrit la porte et attendit qu’ils quittent pour elle-même s’éloigner. Sauf s’ils avaient des choses à ajouter, l’entretient était donc terminé.



Kitou par le plus joli des cailloux précieux, Crystal!! Merci!!
Petite créature trop adorable par TsaoShin

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité

avatar

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Rapport et confrontation   Sam 15 Avr - 11:23

Spoiler:
 

AlvinAinsi, l’entretien allait se terminer plus vite que prévu … par le manque de « contenu » - bien qu’ils avaient des choses à dire au sujet d’Alexandre – ou très probablement grâce au bonbon d’Alvin dont il n’avait toujours pas conscience des effets. Difficile de s’en rendre compte, de toute manière, à moins d’aller au casino et de remarquer qu’il pourrait sûrement gagner à tous les jeux. Quoiqu’il en soit, il avait fait part de ses impressions et des dires d’Alexandre, assisté par les rajouts de Lily, bien qu’elle allait droit au but dans ses paroles. Ca aurait pu passer pour du simple stress aux yeux d’Helena, mais aux yeux d’Alvin, il savait qu’il n’y avait pas que ca. Du dégoût et de la rancœur se rajoutaient au comportement de sa collègue.

Grâce à Lily, la Néo-Shinra pouvait en savoir plus sur l’épreuve d’Alexandre : les visions successives du passé, du présent et de l’avenir. Nul doute que des trois, celui qui porterait le plus d’intérêt serait l’avenir, ce don était si précieux et trop peu à la portée des Hommes. Les légendes parlaient des prophéties et des diseuses de bonnes aventures, mais au final, ces choses n’avaient jamais pu être confirmées comme réelles et existantes. Là, l’on ne pouvait pas remettre en question la parole d’une Chimère, encore moins une qui garde les clés les plus précieuses d’Héméra.

Quoi qu’il en soit, Alvin était, sans le montrer, soulagé que leur supérieure n’en demande pas plus à ce sujet. Elle devait s’absenter pour une réunion et leur accorda « gentiment » quelques vacances en leur assurant qu’une mission les attendrait à leur retour. Retrouver un spécimen disparu … Alvin avait haussé un sourcil à cette annonce, mais ce n’était pas à cause du manque d’informations. Ca, il savait qu’en temps voulu, on leur ferait un briefing complet pour qu’ils disposent de tous les éléments nécessaires à la recherche et à l’enquête. Non, il se demandait surtout de quel genre de spécimen il s’agissait et à quoi il pouvait bien leur servir : rappelons que c’était dans ce QG qu’étaient effectuées les recherches sur les monstres ... les recherches, et les expériences, à en juger les créatures qui se trouvaient au tournoi de Spira.

Malgré tout, il n’aimait pas trop le ton de sa supérieure, mais il la salua respectueusement avant de quitter son bureau avec Lily. Le duo s’éloigna un peu. Beaucoup même. Alvin aurait aimé pouvoir retrouver Balan quelque part dans les laboratoires mais il préféra lui envoyer un message : par prudence, Alvin préférait discuter à l’extérieur des locaux.

- Une si jolie rose, pourtant couverte d’épines. Qu’il finissait par lâcher. Oui, il parlait bien d’Helena Grieve. - Je ne sais pas pour toi, mais derrière son joli minois, je ne peux pas m’empêcher de me méfier. Sa façon de parler …

Elle était peut-être de bonne humeur, mais vraiment, il y avait quelque chose qui le dérangeait. Mais soit.

- Si tu n’as rien de plus à faire ici, je te propose qu’on quitte les locaux pour … discuter de tout ca. J’aurai aimé en savoir plus maintenant mais je doute qu’ils lâchent les infos si facilement.

Balan aurait sûrement pu les aider, à condition que leur prochaine mission soit en lien avec les recherches/expériences auxquelles il était affecté. Sinon, à moins de pirater les données de l’organisation – ce qui serait risqué au sein même des locaux, même pour un surdoué comme lui – même Balan ne pourrait pas leur fournir ce dont ils avaient besoin.

Pour Lily:
 
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

avatar

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Rapport et confrontation   Jeu 20 Avr - 12:28

Spoiler:
 

LilyMon coeur battait un peu plus vite qu'à l'accoutumée… En effet, je venais de mentionner le contenu de l'épreuve d'Alexandre en me contentant de la décrire de manière vague, mais je redoutais à présent les prochaines questions d’Helena. Souhaiterait-elle qu'on lui en divulgué davantage ? Nous demanderait-elle de lui dévoiler le contenu de nos visions ? Fort heureusement, ce ne fut point le cas et elle se contenta simplement de nous remercier pour toutes ces informations. A ces mots, mon corps relâcha la pression et je sentais ma poitrine respirer de nouveau à plein poumon. Enfin… nous n'étions pas vraiment au bout de nos surprises.

Après l'échec partiel de cette mission, voilà qu'elle nous en attribuait une nouvelle, et celle-ci consistait à retrouver la trace d'un spécimen de laboratoire qui s'était tout simplement échappé des locaux de la Néo-Shinra. Je me mis à déglutir difficilement en entendant cela. Quel spécimen était-ce ? Un animal ? Un… être humain ? Non, je me trompais très certainement sur cette dernière hypothèse. Heureusement, Helena nous accorda quelques vacances bien méritées, ce qui allait nous permettre de ne pas trop penser à tout ça. Pressée par le temps qui jouait en sa défaveur, elle nous demanda gentiment de partir afin qu'elle puisse se rendre à sa réunion. Je me contentai d’emboîter le pas d’Alvin et de le suivre jusqu'à ce qu'on soit suffisamment éloigné pour qu'il me parle d’Helena.

En effet… Je ne l'aime pas.

Au moins les choses étaient claires ! Tout me déplaisait chez elle, car je sentais une certaine forme de prétention peut-être. Outre son rang hiérarchique nettement supérieur au nôtre, elle avait une vision du monde particulière qui transparaissait dans ses paroles.

Tu as vu sa manière de nous adresser la parole ? Finalement, nous ne sommes que des pions pour elle, rien de plus. Elle peut bien nous octroyer des vacances et prétendre s'intéresser à notre santé, pour ce que j'en ai à faire…

Je croisai les bras et regardai machinalement sur le côté, tout en lâchant un “pff” de dépit. Quoiqu'il en soit, Alvin me proposa de sortir d'ici, ce que j’acceptai aussitôt. Nous n'avions plus rien à faire ici, à moins qu'il ait envie de voir Balan ? Mais je supposais qu'il en aurait déjà fait part si son cousin était disponible. Il devait certainement être occupé pour le moment. Nous fîmes donc marche arrière et retournâmes à la surface, dans les rues de la ville. Il était environ midi - ce qui faisait bizarre puisqu'il faisait toujours nuit ici ! - aussi proposais-je à Alvin d'aller manger un petit truc rapide.

Tu as faim ? Une pizza, ça te tente ? On pourra continuer d'en parler tout en mangeant, comme ça.

Et puis mon ventre gargouillait vraiment et trahissait ma faim ! Je commençai donc à marcher vers la pizzeria et je repris le fil de la conversation.

D'après toi, c'est quoi encore cette histoire de spécimen en fuite ? On n'avait pas reçu un avis de recherche similaire sur notre portable, il y a quelques temps ?

A vrai dire, je n'avais plus les idées claires, et puis ça faisait un bail… Mais une chose était sûre maintenant : j’allais apprécier cette nouvelle mission tout autant que l'ancienne...

Alvin et Lily retournent à Deling City.
Revenir en haut Aller en bas
Nephilim
Modo Futé

Modo Futé

avatar
Fiches du joueur : Personnages
Alphinaud Leveilleur ★ Ba'Gamnan ★ Floe ★ Hartemission ★ Sire Zephirin ★ Suri Hawthorne ★ Trisha Ornstein ★ Zelda Nohansen

Niveau : 2
HP : 222/222
MP : 22/22

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Rapport et confrontation   Jeu 27 Avr - 16:37


Lily gagne 200 gils
Alvin gagne 200 gils

Lily monte au niveau 8 !
Alvin monte au niveau 8 !

Lily et Alvin vont vers Deling City




Kitou par le plus joli des cailloux précieux, Crystal!! Merci!!
Petite créature trop adorable par TsaoShin

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Rapport et confrontation
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Rapport entrainement
» rapport de bataille Tau vs Nurgle
» [Confrontation] Maelÿn et Galhyan, héros cynwälls
» Rapport de bataille HE vs O&G
» [Vds] Confrontation

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Final Fantasy Rebirth :: Dol :: Continent de Galbadia :: Deling City :: Néo-ShinRa-
Administration
Pour commencer
Gaïa
Dol
Héra
Spira
La Planète Bleue
Le reste de la Carte
Hors RP
Archives