Forum rpg basé sur les univers des FF VII, VIII, IX et X.
 

Partagez | 
 

 Maison de Lily

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Invité
Invité

avatar

Tableau d'évolution
MessageSujet: Maison de Lily   Mar 5 Mar - 14:23



Ce fut lorsqu’il se réveilla que Kalas se rendit compte qu’il s’était endormi. Tout d’abord, il lui sembla être la tête sur un oreiller, le corps sur une banquette. Si le corps était effectivement sur une banquette, il réaliserait bien vite que la tête n’était pas sur un oreiller et qu’il aurait pu rendre le type qui avait tenté de toucher Lily avant vert de jalousie. Il ouvrit les yeux pour voir les cuisses de la jeune femme ou plutôt des collants remontant jusqu’au dessus des genoux ainsi qu’une jupe plutôt courte qui ne permettrait pas de couvrir la petite partie de cuisses qui ne se faisaient pas recouvrir par des collants.

Lily avait secoué un peu Kalas pour le réveiller puisque le train était arrivé à destination et il se redressa tout aussi rapidement qu’il se rendit compte de son emplacement. Les joues rougies par la timidité mais aussi parce qu’il s’était endormi, il ne savait pas trop quoi dire non plus mais il bafouilla quelques mots. « Désolé… Je… J’ai du être lourd… » Il baissa le regard et se rendit compte qu’il n’y avait plus qu’eux dans le véhicule. Le contrôleur attendait qu’ils sortent pour pouvoir le fermer et ça renforça un peu encore le malaise de Kalas qui se leva alors sans attendre davantage.

Encore un peu secoué par tout ça, il avait suivi Lily jusqu’à sortir du train en s’emparant de sa main pour pouvoir la suivre plus facilement. Elle ne pouvait peut être pas parler mais elle savait se faire comprendre mine de rien ! Après être passé dans une petite zone marchande, ils passèrent sur un pont quelque peu amoché qui n’avait pas de barrière sur les côtés et qui n’étaient pas bien gros non plus. Kalas ne fut pas à l’aise dessus mais vu comment Lily avançait, il n’avait pas trop le choix que de suivre non plus. Il y eut alors une fourche avec un panneau au centre. Il y avait des écritures et plutôt que de s’orienter d’elle-même à gauche ou à droite, Kalas en lut les inscriptions en regardant les lettres de l’alphabet de Lily pour le comprendre. « Dali… C’est à gauche et à droite… c’est Tréno, non ? »

Il ne lui avait fallu que quelques dizaines de secondes pour le trouver mais il demanda tout de même confirmation à Lily qui hocha affirmativement de la tête pour se remettre en route afin de passer au-delà d’une nouvelle porte qui était ironiquement elle aussi appelée la porte sud. Un garde leva la porte en voyant le laisser passer que Lily possédait et ils purent se retrouver sur une surface d’herbe traduisant alors une nouvelle plaine jusqu’à rejoindre le village qu’on pouvait déjà repérer au loin, derrière une petite forêt. C’était Dali.

Les monstres ici étaient si faibles que le seul que Kalas eut l’occasion de voir avait fui en entendant le son de leurs pas. Ca n’était pas pour déplaire à Kalas non plus que de ne pas avoir eu à se battre. Ils arrivèrent alors dans la ville après une bonne dizaine de minutes de marche. En y arrivant, Kalas se sentit mine de rien comme chez lui, même si c’était toujours un peu plus sophistiqué ne serait-ce qu’à la présence de petite maison et non pas de tente. Il y avait aussi des fermes mais pas visible dans cette allée cependant. L’auberge était juste à droite en arrivant et il y avait un magasin sur la gauche. Il y avait quelques maisons ensuite ainsi qu’un puits.

Restant sur place en arrivant, Kalas tourna la tête de Lily pour voir sa réaction de retourner chez elle. Elle se demanderait certainement ce qu’était devenu son frère, inquiète pour ce qu’il aurait pu faire depuis qu’ils s’étaient séparés. Ca ne permettrait pas à Kalas de savoir où se rendre tout ça et il fit quelques pas timides dans le village avant de se tourner vers la jeune femme pour lui demander où ils devaient aller désormais. « Tu habites où alors ? »
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

avatar

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Maison de Lily   Mer 6 Mar - 14:27

Kalas supposa rapidement avoir été, sans aucun doute, envahissante en s’endormant de la sorte mais Lily se contenta de lui répondre d’un franc sourire en secouant la tête. Ils reprirent la route par la suite, Lily marchant d’un bon pas étant donné qu’elle avait assez hâte de s’apercevoir de l’absence ou de la présence de Matimeo. Elle espérait quand même que son frère serait là, il pourrait ainsi les renseigner sur les potentielles allées et venues de sa famille… Lorsqu’ils arrivèrent au niveau du croisement, Kalas prit le temps de lire les inscriptions avant de demander confirmation après avoir dit avoir lut Tréno d’un côté et Dali de l’autre. Lily acquiesça, contente de voir qu’il apprenait vite l’alphabet de son monde. Il avait encore un peu de mal mais il y arrivait sans trop de difficulté en fin de compte, il fallait juste qu’il prenne son temps. Dali était donc vers la gauche, c’est pourquoi Lily alla dans cette direction en entrainant Kalas avec elle.

Ils arrivèrent assez tôt au niveau du petit village. Revoir cet endroit réconforta énormément Lily qui malgré tout aimait énormément ces petites chaumières et ce chemin de pierres qui menaient vers des potagers… Elle n’était pas née ici, elle venait d’Alexandrie, mais elle préférait la campagne à la ville. Ils déambulèrent vaguement jusqu’à ce que Kalas ne lui demande où elle vivait. Elle lui avait mentionnée que sa famille vivait ici, il était donc normal qu’il juge qu’elle habitait là également ! Lily lui jeta un regard avant de sourire et de lui montrer une petite demeure qui était munit d’un étage supplémentaire, puisqu’ils étaient quand même trois enfants et deux adultes, bien que Kieran ne venait que très rarement, si rarement que sa chambre était devenue une pièce d’ami.

En entrant dans la maison, Lily n’eu pas besoin d’explorer les différentes chambres et salles pour deviner que Matimeo n’était pas là. Embêtée, la demoiselle s’avança dans la cuisine où l’entrée donnait, laissant voir une magnifique table en bois avec six chaises qui l’entourait. Des fleurs artificielles décoraient le centre et beaucoup de cadres et de photos de famille décoraient les murs. Elle trouva sur la table un mot de la part de son frère… « Lily. Je suis parti à Alexandrie rejoindre Kier’ et papa. Si tu passes par ici, ne t’inquiète pas. Mati. » Lily fit une moue boudeuse en abandonnant le papier sur la table. Lorsqu’elle était parti, Matimeo devait rester là pour s’occuper des animaux. D’ailleurs, un chien passa soudainement dans la salle en aboyant avec enthousiasme. Un magnifique spécimen canin avec un poil doré et de grands yeux marron.

Il passa de Lily à Kalas alors que cette première bougeait la tête de droite à gauche pour signifier qu’elle n’avait pas trouvé ce qu’elle cherchait. Le chien, lui, était surtout content d’avoir de la compagnie aussi cherchait-il des caresses auprès de l’albinos sous le regard amusé de Lily. Celle-ci tourna la tête vers une photo qui représentait tous les membres de la famille. Elle donna la photo à Kalas en repoussant gentiment son chien qui s’éclipsa pour aller manger. Après avoir jeté un coup d’œil sur l’image, elle écrivit sur la feuille le nom de chaque personne en disant qui il était - frère, père, etc- et lui posa la feuille sous la photo pour qu’il suive de qui il s’agissait.

Il y avait Kieran à gauche, droit et fier avec des cheveux blanc en bataille et des yeux doré. Son père Lucian à côté, une armoire à glace avec un visage bienveillant et des cheveux blond tiré vers l’arrière. Matimeo au centre, un peu petit à côté des autres, un beau sourire et des cheveux brun épais et mal coiffé, ses mains posées sur les épaules d’une jolie Lily qui portait une robe à fleurs et un chapeau la protégeant du soleil. Une magnifique jeune femme se situait à côté, personne que Lily identifia comme Elia, sa mère. Elle venait de Tréno et bien qu’elle vivait à Dali, elle appréciait garder ses airs d’aristocrates. Et le dernier, Alexei… Cheveux noir, yeux bleu, un peu sombre mais souriant tout de même. Malheureusement, Alexei avait succombé à une grave hypothermie, mais Lily s’abstint de mentionner ce détail. Elle attendit de voir une tierce réaction chez Kalas sans songer avoir oublié de présenter Tofu, le chien !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

avatar

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Maison de Lily   Lun 11 Mar - 14:17

Un petit village bien rustique mais qui semblait pourtant avoir une sacrée histoire. Tout était calme, des enfants jouaient dans les rues, les adultes devaient certainement être dans les champs mais lorsque Kalas demanda à Lily où elle habitait, cette dernière se dirigea sans attendre vers la maison où elle vivait : certainement l’une des rares du village à avoir deux niveaux puisqu’elle avait une grande famille… Avait puisque maintenant, il n’y avait plus grand monde qui vivait ici pour autant. Si ce n’était que pointé du doigt, Kalas se dirigea vers cette destination en suivant Lily mais il était visible en entrant que personne n’était ici désormais. Il n’y avait qu’un chien qui devait savoir se gérer seul qui vint leur dire bonjour, surtout à Kalas en fait pendant que Lily allait faire un tour de la maison.

En arrivant, dans la cuisine à son tour, après avoir réussi à se débarrasser du chien, Kalas se rendit compte que Lily faisait une moue boudeuse et il comprit qu’il devait se passer quelque chose certainement. « Ton frère n’est pas là ? » demanda-t-il alors en toute évidence de la réponse. Mais ce ne fut que d’un signe de tête qu’il en eut la réponse. Bien qu’il y avait un petit mot d’inscrit sur la table, il ne prendrait pas cette feuille pour tenter de le déchiffrer non plus alors que Lily ne se démontait pas et tentait de vivre quand même de manière assez paisible au final. Elle réfléchissait à ce qu’elle pourrait faire mais en tombant sur une photo de la famille, elle prit la peine de démontrer qui était qui à Kalas afin de lui présenter indirectement sa famille même si personne n’était présent ici.

La première chose de choquante sur cette photo était que tout le monde semblait faire une taille impressionnante à côté de la jeune femme mais ce n’était du qu’au père qui faisait facilement une tête de plus que tout le monde. Lily avait écrit le nom de chaque personne sur le petit papier que Matimeo avait laissé pour pouvoir annoncer à Kalas qui était qui. Ce dernier avait donc prit l’alphabet pour doucement comprendre que la première personne, sur la gauche était Kieran, juste à côté, le père s’appelait Lucian. Il tentait de mémoriser les noms au fur et à mesure qu’elle les lui indiquait mais il ne savait pas s’il y arriverait et peut être qu’elle aurait à lui répéter lorsqu’ils arriveraient devant eux. Matimeo était juste derrière et avait une main sur l’épaule de cette petite Lily. Il pouvait ensuite voir une femme très jolie représentant sa mère et se nommant Elia. Le dernier de la famille, dont l’histoire était pour le moment méconnue de Kalas se prénommait Alexei mais il n’était malheureusement plus de ce monde. Il ne pourrait pas le savoir mais comme personne ne semblait être présent outre le chien, Kalas se disait surtout qu’ils devaient soit être au travail soit à l’école ou quelque chose qui y ressemblait.

Malgré tout, il le demanda quand même puisqu’il se sentirait mal de faire comme chez lui ici et de tomber nez à nez avec un type comme son père. Barraqué comme il était, il allait certainement se pisser dessus si jamais ça arrivait et il préférait donc prévenir que guérir. « Et ils sont où en ce moment ? Il n’y a personne ici en dehors de ce chien ? » Le chien en question revenait et la question évidente encore une fois fut de savoir s’il s’agissait de son chien ou d’un animal qu’elle ne connaissait pas. « C’est ton chien d’ailleurs ? Il s’appelle comment ? » demanda-t-il en se baissant pour le cajoler un peu au niveau de la tête.

Probablement qu’ils allaient rester ici une nuit et qu’ils repartiraient ensuite lorsque Kalas serait au courant de l’endroit où ils iraient justement puisque Alexandrie n’avait jamais sauté dans la conversation depuis qu’ils étaient ensemble après tout. Toujours était-il qu’il regardait autour de lui pour se rendre compte que cette maison semblait accueillante malgré que l’absence de personne pour y vivre la rendait assez terne.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

avatar

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Maison de Lily   Lun 11 Mar - 14:38

Il était évident que Matimeo était absent, à la déception de Lily qui espérait retrouver un membre de sa famille en revenant au bercail. La maison était cependant vide, à l’exception de Tofu qui se baladait gaiement, heureux d’avoir quelqu’un avec qui jouer. Il n’était pas très vieux en même temps, deux ans tout au plus, il aimait encore beaucoup jouer et se promener. Matimeo semblait avoir mit suffisamment de nourriture pour qu’il soit sustenté pendant quelques jours et pour l’eau, il avait un grand bol plein. Puisque ce n’était pas un trop gros chien, ça devrait tenir quelques temps…

Suite aux présentations de sa famille grâce à une photo, Kalas se demanda essentiellement où ils étaient tous passés. La jeune fille avait faillit de mentionner qu’ils étaient à Alexandrie où elle souhaitait se rendre afin de retrouver sa mère et le reste de ses frères tout comme son père. Le garçon aux cheveux blanc lui posa la question et Lily parut embarrassée. Elle savait que Matimeo avait une grande carte de Héra dans sa chambre, elle pourrait toujours lui montrer sur cette feuille ! Mais Kalas changea de sujet pour s’intéresser à Tofu qui venait de revenir vers lui à la recherche de caresses que l’adolescent lui donna volontiers. Sur la même feuille, Lily s’enquit donc d’écrire qu’il s’appelait Tofu et une fois que Kalas eu lut et comprit, elle lui fit signe de la suivre en prenant la photo avec elle.

Ils entrèrent dans une chambre munit d’un simple lit avec des draps cousus à la maison et des figurines sculptées dans le bois. C’était un passe-temps de Matimeo ; de ses mains, il savait faire tellement de choses ! Alors que Kieran était doué avec une rapière, grand et fort comme un soldat, Matimeo était un jardinier exemplaire. Il savait entretenir des fleurs comme personne et sculptait des animaux comme des chocobos ou des écureuils dans le bois. Kalas pourrait s’en apercevoir car la table de chevet et le bureau du jeune homme étaient joliment décorés de figurines de bois. Mais ce n’était pas là l’intérêt de Lily : elle guida Kalas jusqu’à une grande carte qui trônait le bureau, sur le mur.

Elle attira son attention sur la photo et lui pointa tout le monde, sauf elle et Alexei, avant de pointer la carte à l’emplacement d’Alexandrie. Elle lui fit comprendre, en se pointant et en le pointant lui avant de démontrer Dali, qu’eux, ils étaient là et que sa famille étaient là-bas, à Alexandrie. Il y avait quand même un petit chemin à faire… Mais puisqu’elle n’avait pas démontrée Alexei, Kalas risquait de lui demander, et Lily comptait lui dire, elle attendait juste qu’il pose la question… Abandonnant la photo sur le bureau, elle attendit de voir si Kalas avait comprit ce qu’elle souhaitait lui dire avant d’en ajouter.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

avatar

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Maison de Lily   Lun 11 Mar - 15:17

Reprenant la feuille qu’elle avait utilisé précédemment et que Matimeo avait lui aussi utilisé vraisemblablement, Lily indiqua que ce chien s’appelait Tofu. Un nom original pour un chien ! Ce dernier laissait entendre qu’il devait être assez jeune au vu de comment il tentait d’attirer l’attention sur lui pour jouer mais Kalas était trop concentrer sur tout ce que pourrait faire Lily pour s’occuper de l’animal. Ne serait-ce que pour lire la phrase qu’elle avait mise sur le papier, il lui avait fallu un certain temps tout de même avant qu’elle ne lui fasse signe de monter pour aller voir à l’étage, dans la chambre de Matimeo justement où ils devront aller pour retrouver sa famille et s’assurer qu’ils allaient bien.

Malgré que ça ne serait pas une certitude, Lily savait que c’était à Alexandrie que sa mère était allée de son côté. Elle était allée par là mais elle n’avait pas eu la confirmation de leur arrivée mais au moins, elle pourrait s’assurer que Kieran y était bel et bien de son côté puisque c’était là qu’il vivait contrairement au reste de sa famille. Elle avait reprit la photo où ils étaient tous mais Kalas ne comprenait pas pourquoi elle l’avait prise. Peut être qu’elle comptait l’accrocher dans cette chambre ? Peut être qu’elle comptait simplement la garder ? Il allait comprendre rapidement lorsqu’elle lui montra la carte du monde mais seulement du continent de la brume, le monde tel qu’il était connu de la majorité du monde ici.

La jeune femme indiqua alors Matimeo, Kiera, sa mère et son père pour indiquer qu’ils étaient à Alexandrie. Elle les pointa du doigt et alla pointer ensuite Alexandrie. Kalas comprit alors qu’ils étaient tous à Alexandrie, lieu où ils tenteront de se rendre ensuite. Lily continua en posant son doigt sur sa poitrine puis en pointant Kalas pour indiquer que, eux, ils étaient à Dali. Les deux villes sur cette carte semblait si loin… Mais en regardant plus précisément la carte en question, Kalas découvrit que Lindblum était probablement à la même durée de route de Dali que Alexandrie ne pourrait l’être. Avec le train, ça serait rapide qui plus était d’arriver dans cette ville où Lily espérait retrouver sa famille intégralement.

Mais quelque chose attira la curiosité de Kalas puisqu’elle n’avait pas pointé Alexei. Volontairement ou elle l’avait oublié ? Kalas n’hésita pas à poser la question puisque ça pourrait peut être vouloir dire qu’un litige les avait séparé de ce dernier ou qu’il n’était pas du tout à Alexandrie ni à Dali dans ce cas. « Et celui là, Alexei, il est aussi à Alexandrie ? » La question dont elle s’attendait et qu’elle n’aurait peut être pas aimé recevoir… Kalas se disait aussi que si personne n’était à Dali, qui s’occuperait du chien alors ? Il ne pourrait pas rester plus de deux jours tout seul. Et un chien aurait besoin d’attention pour autant mais il la laisserait répondre à cette question avant de s’intéresser à l’animal. Ce n’était pas ce qu’il cherchait en priorité à savoir là puisque si jamais il y avait eu un problème avec cette dernière personne de la famille, il préférait le savoir avant de rencontrer quiconque autre afin de ne pas faire de boulettes, le genre de boulette qu’il venait justement de faire sans le savoir…
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

avatar

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Maison de Lily   Lun 11 Mar - 15:33

Lily avait effectivement parlé de tout le monde sauf d’Alexei. Elle avait fait exprès parce qu’elle souhaitait raconter à Kalas ce qui était arrivé à son grand frère, qui était plus jeune que Kieran mais plus vieux que Matimeo. Elle souhaitait lui dire, cependant elle préférait attendre la question pour ne pas lancer la discussion dans un jet sombre comme celui-là. Après avoir comprit la distance qu’il y aurait à parcourir entre Alexandrie et Dali, Kalas s’enquit à poser justement cette question. Où était Alexei ? Car après tout, elle avait parler de tout le monde sauf de lui, dans ce cas, où se trouvait-il maintenant ? Était-il en voyage, quelque part ? En train de travailler ? Parti visiter les autres mondes ? Elle aurait largement préférée ce genre de choses que la triste vérité…

Son regard s’assombrit alors qu’elle baissait légèrement la tête en la secouant de gauche à droite avec lenteur. Rien qu’avec l’expression qu’elle avait, Kalas pourrait deviner que quelque chose était arrivé à ce jeune homme, mais maintenant que la conversation était lancée, Lily préféra continuer et lui dire, concrètement car écrire tout ça sur un papier serait compliqué, ce qui était arrivé. Elle ouvrit un tiroir du bureau et prit une feuille ainsi qu’un crayon, prête à écrire. Puisque Kalas avait sortit sa feuille pour traduire, Lily la lui prit des mains et regarda l’alphabet Spirien que le jeune homme avait inscrit sous celui d’Héra et entreprit de recopier celui-là à la place pour qu’il le lise facilement.

Elle mit un peu plus de temps mais elle écrivit clairement, bien que d’une main tremblante et appuyée, deux mots. Décès et Hypothermie. Le dernier fut d’ailleurs très laborieux à écrire mais Lily avait refusée d’écrire « mort ». Elle trouvait ce mot froid, sans sensibilité et cru. Au moins, parler de décès était un peu plus respectueux selon elle. Déposant le crayon, elle donna la feuille à Kalas avant de baisser tristement la tête en refermant ses bras sur elle-même, sentant l’émotion la gagner. Ça faisait plusieurs années mais Alexei était quand même, outre Kieran, le frère qui s’occupait le plus d’elle du point de vu émotif. Alors que Kieran la protégeait, Alexei était celui qui séchait ses larmes.

Il lui manquait beaucoup en toute évidence… Elle renifla timidement avant d’aller farouchement se frotter les yeux, étant donné qu’elle n’avait nullement envie d’éclater en larmes. Le pauvre Kalas risquerait de se retrouver un peu dérouté par ce retournement de situation et elle n’avait pas envie de l’importuner. Un nouveau reniflement et elle rabaissa ses mains, ayant bravement ravalée son émotion, elle eu un sourire navrée sans plus. Alexei s’était aventuré, et était revenue gravement malade avant de succomber à ses souffrances. Pour qu’il comprenne comment ça avait put arriver alors qu’ils étaient quand même dans un village chaud, elle montra sur la carte une grotte à proximité sous laquelle il pourrait lire « Caverne des Glaces ». Tout était dans le titre…
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

avatar

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Maison de Lily   Lun 11 Mar - 16:29

Que faisait ce dernier frère dont elle n’avait pas parlé ? Kalas allait certainement regretté la question dès le moment où elle baissa la tête. Elle semblait avoir une mine sombre et il comprit que ça ne devait pas être une bonne chose qui lui était arrivé mais ça ne changerait pas que Lily allait tout de même lui répondre mais pas de la même manière que d’habitude. Après lui avoir pris le papier sur lequel son alphabet était écrit autant que celui de Lily d’ailleurs, pour en faire la traduction, elle tenta d’assimiler la manière dont se formait les lettres et elle inscrivit bien lisiblement sur une feuille seulement deux mots : « Décès » et « Hypothermie ». Sur le coup, Kalas ne sut pas où se placer mais il comprenait sans mal que cet Alexei était certainement mort d’une hypothermie.

Le village était pourtant assez chaud pour ne pas en succomber. Comment aurait-il pu mourir de froid comme ça sans avoir l’opportunité de se réchauffer ? Lily semblait retenir bravement ses larmes alors que Kalas la regardait en se demandant comment reprendre ce qu’il avait pu demander, comment la consoler alors qu’il était celui qui l’avait rendu triste. Il ne voulait pas qu’elle pleure à cause de lui non plus mais il ne pourrait pas lui en vouloir de se sentir mal si elle aimait beaucoup son frère. Effectivement, il n’était donc pas à Alexandrie, il était simplement plus de ce monde.

Kalas se sentait assez mal de son côté et il avait baissé la tête en cherchant ce qu’il pourrait dire ou faire. Mais Lily était allé lui montrer la carte une nouvelle fois pour lui prouver que ce n’était pas à cause de la température du village qu’il avait succombé mais bien à cause de celle de la caverne des glaces qui était juste à côté. Il devait y faire horriblement froid ! Kalas qui était tout de même assez frileux ne désirerait pour rien au monde tenter de s’y rendre dans ce cas et préférerait donc changer de sujet. Malgré tout, il se sentait trop mal pour ignorer la douleur qu’il venait de provoquer à Lily si bien qu’il se tourna vers elle pour s’excuser de sa question.

« Désolé, je ne voulais pas te faire du mal… » Même si ce n’était pas volontaire, même si ça devait être assez récent puisqu’elle avait encore du mal à s’y adapter. Peut être que ça datait d’un an ? Peut être de deux ans. Mais il ne demanderait pas davantage de renseignement maintenant puisqu’il avait assez remuer les souvenirs douloureux de Lily. Il préférait changer de sujet et en réfléchissant à ce qu’il pourrait dire, il retrouva sa question à propos du chien et donc, comme il était maintenant sûr que personne n’était ici pour s’en occuper, il pourrait lui demander qui s’en chargeait… Mais il se sentait encore trop mal pour parler du chien alors qu’elle venait de lui parler de la mort de son frère. Ca ne se ferait pas et il resta donc silencieux en retournant regarder le point sur la carte représentant la caverne des glaces…
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

avatar

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Maison de Lily   Lun 11 Mar - 16:50

Kalas se sentait forcément mal maintenant, puisqu’involontairement, il avait blessé Lily en lui rappelant que son frère était mort. Toutefois, elle ne lui en voulait pas du tout et n’était certainement pas le genre de personne rancunière à le bouder des heures tout ça parce qu’il avait remué un couteau dans la plaie ! Ce n’était pas de sa faute. Aussi, lorsqu’il fini par s’excuser en paraissant embarrassé, Lily secoua la tête de gauche à droite en souriant malgré l’humidité de ses yeux. Elle alla chercher joyeusement ses mains pour l’obliger à la regarder et lui montra, par ce mouvement, qu’il n’avait certainement pas à s’en vouloir. C’était passé maintenant et même si c’était encore un peu douloureux, ce n’était pas aussi frais qu’il n’y paraissait.

Abandonnant la photo sur le bureau, Lily tenta de se changer les idées et proposa, par écrit, à Kalas de manger. Il était presque midi maintenant et elle savait quand même cuisiner - pas aussi bien que sa mère ou Matimeo mais elle savait ! - si bien qu’elle pourrait toujours lui montrer ses talents de cuisinière. Tout sourire, en espérant redonner celui de Kalas, elle garda cette idée en tête mais avant, alors qu’il terminait de lire ce qu’elle avait écrit, la jeune fille se hissa sur la pointe de ses pieds et passa ses bras autour des épaules de l’albinos pour le serrer dans ses bras très momentanément mais sans doute assez pour le faire rougir, si seulement il le pouvait !

Convaincue de l’avoir rassuré, et ses larmes maintenant séchées, Lily pivota sur ses talons pour retourner dans la cuisine. Tofu savait qu’il n’avait pas le droit d’aller dans les chambres, c’était pourquoi, depuis cinq bonnes minutes, le gentil toutou était assit dans l’ouverture de la porte en attendant qu’on lui fasse un signe ou qu’on s’occupe de lui. Une fois dans la cuisine, Lily décida de préparer une purée de carottes et de pommes de terre avec les légumes de leur jardin, avec en guise d’accompagnement à tout ceci de la viande tendre. Puisqu’il lui faudrait de l’aide pour tout préparer plus rapidement, elle fit signe à Kalas de s’approcher avant de déposer un couteau dans sa main, tout petit, et de poser quelques pommes de terre sur le comptoir devant lui.

Hop ! C’était simple, il fallait juste éplucher les patates pendant qu’elle s’occuperait de nettoyer les légumes et de les faire bouillir pour qu’ils soient attendrit avant d’être mis en purées. Sinon, ce serait trop difficile à pratiquer… Elle utilisa une allumette pour faire démarrer le feu sous les casseroles, avant de s’adonner à la tâche. Elle était passée très vite d’un stade attristé à maintenant, mais Lily préférait vaquer à d’autres occupations lorsque la tristesse lui revenait en tête… et dans ce cas-ci, la seule chose qu’elle avait trouvée à proposer, c’était de faire de la cuisine, en espérant bien entendu que ça ne dérange pas Kalas de lui filer un coup de main.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

avatar

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Maison de Lily   Lun 11 Mar - 17:10

Les excuses ne firent pas l’effet qu’il aurait espérer puisque Lily secoua la tête de gauche à droite comme pour lui dire que ce n’était pas grave. Ce n’était pas de sa faute non plus et il ne pourrait pas prévoir la réponse de la question qu’il venait de poser non plus. Ainsi, elle déposa la photo sur le bureau de son frère et écrivit à Kalas ce qu’elle avait maintenant l’intention de faire pour ne pas rester dans l’ambiance noircie qui venait de mettre un voile d’ombre dans leur humeur. Elle comptait aller préparer un repas pour le midi et tendit donc le papier pour qu’il puisse le lire. En déchiffrant ce qu’elle avait marqué à l’aide de la feuille où l’alphabet était écrit, Kalas put comprendre ce qu’elle désirait et il alla donc le reposer sur le bureau pour pouvoir la suivre.

Avant de faire quoi que ce soit cependant, Lily se mit sur la pointe des pieds et elle alla chercher un câlin dont il ne s’attendait pas. Il sentit son cœur se serrer lorsqu’il manqua un battement mais il se mit à accélérer très brutalement alors qu’il ne savait pas quoi faire : serrer son étreinte aussi ? La repousser parce qu’il était trop gênée ? Se laisser faire et profiter ? Il n’eut pas le temps de faire quoi que ce soit si ce n’était que de poser une main sur la hanche de la jeune femme avant qu’elle ne se sépare de lui pour l’emmener en dehors de la chambre. Encore rouge vif, Kalas vit que Lily allait donc à l’étage inférieur pour retrouver Tofu et se diriger vers la cuisine. Il la suivit en ayant effectivement oublié ce petit dérapage dans la discussion.

En arrivant à l’entrée de la cuisine, Lily s’affairait déjà à préparer quelque chose, elle avait le moral cette fille là et Kalas ne pouvait que la respecter pour ça. Elle était vraiment impressionnante mine de rien ! Elle fit signe au jeune homme d’approcher et lorsqu’il fut assez proche d’elle, Lily lui donna un couteau de cuisine pour éplucher les pommes de terre et l’aider ainsi à préparer le repas. Même pas besoin de lui demander, elle est pas belle la vie ! Mine de rien, maintenant qu’elle semblait un peu plus enjouée, pour ne pas dire beaucoup, comme si elle avait oublié cette histoire aussi vite qu’elle n’était arrivée sur le tapis, Kalas pourrait lui demander qui s’occupait de Tofu : il était en train d’attendre de la nourriture comme tout bon chien qui se respectait dans un sens.

Loin d’être dérangé à faire de la cuisine, Kalas était d’ailleurs plutôt serviable même chez lui pour ça donc il n’était pas trop dépaysé, il commença à s’occuper de ce que Lily lui avait donné à faire mais il lui demanda quand même ce qu’il avait en tête depuis quelques minutes en tentant de ne pas repenser à la gêne qui lui aurait encore laissé les joues rouges depuis qu’elle l’avait pris dans ses bras. « Si personne n’est ici, qui s’occupe de Tofu alors ? ». Il témoignait avoir l’habitude d’éplucher les patates toujours puisqu’il en fit une très rapidement qu’il laissa de côté avant de passer à la suivante. Elle aurait peut être besoin de faire une pause dans ce qu’elle faisait pour pouvoir lui répondre par écrit mais si elle avait une réponse courte à faire, elle indiquerait peut être la gamelle bien pleine de l’animal ou d’un signe de tête l’extérieur pour montrer que les voisins s’en occupaient étant donné que toutes les maisons restaient ouvertes dans ce village même si personne n’était dans la maison en question. Comme à Besaid quoi. Peut être qu’une personne avait été choisie comme étant digne de confiance par les parents de Lily et donc que cette personne était celle qui s’occupait du chien ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

avatar

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Maison de Lily   Lun 11 Mar - 17:40

Lily avait le don de fuir la tristesse. Lorsque ça n’allait pas, elle préférait largement penser à autre chose en vaquant à ses occupations plutôt qu’à inutilement broyer du noir dans son coin… Elle préférait rapidement retrouver le sourire et passer à autre chose, car déprimer n’était certainement pas la solution aux problèmes. Surtout qu’il n’y avait pas vraiment de solution à ce qui lui arrivait… Alexei était mort et ne reviendrait pas. Son âme reposait en paix quelque part à présent et Lily portait simplement la cicatrice de sa disparition. Elle était peinée, mais estimait au moins qu’ainsi, il ne souffrait plus. Et elle souriait en sachant très bien que son frère aurait largement préférée qu’elle soit souriante et positive plutôt que triste et accablée inutilement. La réalité était ainsi et même si Lily était de nature rêveuse, elle savait très bien que Alexei ne reviendrait jamais.

Tandis qu’ils s’adonnaient tous les deux à préparer le repas, Kalas montrant une certaine dextérité d’ailleurs à la tâche, le jeune homme lui demanda qui s’occupait du chien s’il n’y avait personne. Lily lui montra la grande porte-fenêtre de la cuisine qui donnait sur le jardin pour lui démontrer une autre maison où on voyait des gens s’affairer à leur jardin ou à leurs animaux. Il y avait des poules qui se baladaient un peu partout sur leur terrain et ils leur donnait à manger, un vieil homme et une dame tout aussi âgée. C’était de gentilles personnes qui venaient ici donner à manger à Tofu. La famille de Lily les connaissait depuis longtemps ce qui leur permettait de les estimer digne de confiance pour s’occuper de leur toutou mais aussi de la maison de temps en temps.

La curiosité de Kalas maintenant satisfaite, Lily termina de tout préparer et attendit que le jeune homme ait fini pour nettoyer les pommes de terre et finalement tout faire bouillir dans l’eau. Après plusieurs minutes, elle termina la préparation et fit usage d’un ustensile de cuisine pour écraser les légumes et les transformer en purée alors que la viande était en cuisson, marinant dans une sauce agrémentée d’épices. En quelques minutes, finalement, Lily servit le tout dans deux belles assiettes et apporta des couverts ainsi que des verres sur la table pour manger en tête à tête avec Kalas avant d’envisager ce qu’ils feraient pour le reste de la journée, car il semblait évident qu’ils dormiraient ici le soir venu… A voir s’ils iraient dans des chambres séparées, ou s’ils prendraient le lit de ses parents. Sans doute serait-ce plus poli d’être chacun dans une pièce.

Ne pouvant pas souhaiter bon appétit, Lily se contenta d’attendre que Kalas le fasse avant d’hocher de la tête pour le lui rendre avant de commencer à manger sa préparation. Mine de rien, elle était contente, c’était un délice ! Et l’aide de Kalas ne faisait que rendre le repas plus exquis, car on y sentait une certaine attention. Lily eu de quoi se régaler dans tous les cas et termina son assiette sans aucun souci, car elle avait très faim mine de rien. Elle retira le reste de la sauce grâce à un morceau de pain et but son verre d’eau d’une traite à la fin. Un bon repas en somme ! C’était beaucoup plus agréable qu’un met fait à la chaine dans une auberge. Elle se leva pour récupérer les assiettes et les mettre dans l’évier avant de revenir vers Kalas en lui présentant un joli panier de fruits. A lui de choisir son dessert autrement dit !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

avatar

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Maison de Lily   Dim 17 Mar - 14:11

Même s’il était rapide, Kalas ne fut pas assez rapide pour terminer avant Lily sur ce qu’il faisait : c’était qu’il y avait beaucoup à faire avec le peu qu’il avait eu mine de rien. Il put avoir une réponse dès qu’il en posa la question mais ce n’était rien d’oral, juste le regard de Lily qui se posa sur la fenêtre où on pourrait voir un couple de personnes très âgées qui semblaient apprécier la nature tout autant qu’ils s’occupaient à merveille de leurs animaux, des poules en l’occurrence. Il ne serait pas surprenant qu’ils viennent même par moment s’occuper de faire le ménage dans cette demeure pour ne pas la laisser à l’abandon pour autant. Toujours était-il que cette petite pause ne fit que repartir Kalas plus brusquement en se rendant compte que Lily avait terminé de préparer le tout de son côté si bien que lorsque le jeune homme eut lui aussi terminé, elle fit bouillir les pommes de terre pendant qu’elle préparait autre chose.

Dans ce rôle, l’adolescent devint l’assistant de Lily puisqu’elle semblait vouloir tout préparer d’elle-même malgré que c’était lui qui lui apportait ce dont elle avait besoin lorsqu’elle lui désignait ce qu’elle voulait afin de ne pas trop bouger et rester le plus de temps possible devant le feu et s’assurer que rien en brûle, notamment la viande. C’était étrange comme manière de faire cuire en tout cas. Elle qui ne disposait pas de magie, il semblerait que la machine qu’elle utilisait était apte de le faire pour elle si bien que ça chauffait toute une plaque où elle pourrait ainsi faire chauffer autant l’eau qui cuisaient les pommes de terre que la poêle qui cuisaient la viande.

Pendant qu’elle faisait le repas, elle pensa d’ailleurs à ce qu’ils pourraient faire le soir venu ou encore ce que l’après midi leur réserverait puisqu’ils allaient certainement rester ici jusqu’au lendemain matin et donc dormir dans cette maison : serait-ce donc mieux de prendre deux chambres séparées ou celle des parents de Lily ? Kalas ne pourrait pas lui donner son avis sans avoir connaissance de la situation ni des pensées de la jeune femme. Il ne put donc dire quoi que ce soit mais il nota que le repas était prêt et se mit à table après avoir aidé Lily à mettre le tout dans deux assiettes. Ils mangeaient face à face… Kalas avait un drôle de sentiment dans cette situation puisqu’il n’avait jamais voyagé et il se retrouvait à partager le repas qu’il avait préparé avec cette personne, juste en face d’elle. Lui qui ne pensait pas un jour partir aussi loin de chez lui, il se retrouvait presque à vivre comme un couple avec cette personne qu’il avait rencontré deux jours avant.

« Bon appétit ! » Dit-il quand même alors qu’il commençait à manger. D’un signe de tête, Lily le lui rendit tandis qu’il appréciait tout ce qui avait été préparé. Le repas avait été fait de manière attentionnée et il l’apprécierait tout autant qu’il ne pourrait apprécier l’attention de Lily, c’était réciproque bien entendu puisque Lily semblait elle aussi apprécier son repas jusqu’à la dernière miette. Surprenant pour une personne qui semblait aussi frêle qu’elle de manger autant mais Kalas avait de son côté eu du mal à finir. C’était lui qui mangerait le moins des deux dans le fond et ça serait donc surtout surprenant de le voir manger lui dans ce sens. Tout comme Lily, il vida son verre d’eau d’une traite pour pouvoir le reposer et mentionner ce qu’il avait pensé du repas. « C’était très bon ! Tu serais une très bonne cuisinière aussi en tout cas ! ». Un petit compliment ne tuerait personne même s’il avait rougi lui-même en le faisant - façon de parler puisqu’il était albinos mais il avait sentit la chaleur lui monter aux joues. Lui qui était habitué à faire des repas avec ses parents ou au temple, il n’avait que rarement eut l’occasion de manger quelque chose aussi bon… En même temps, lorsqu’on se servait des Dingo pour faire de la viande ou d’un Garuda, ça ne pouvait pas avoir le même goût que celle que Lily venait de préparer et qui aurait peut être été importée d’Alexandrie…

Pour terminer le repas, elle lui apporta une coupe de fruits où il put voir tout un assortiment de couleurs. Mais il ne savait lequel choisir, il ne pouvait pas en connaître un seul puisque le seul fruit qu’il aurait pu voir de sa vie était ceux qu’il pourrait trouver à Besaid, il n’y en avait pas énormément à vrai dire… Il prit au hasard ce qui semblait être une poire au vu de la forme et de couleur vert-jaune. Malgré ça, il attendit que Lily fasse de même avant de démontrer ce qu’il avait prit en se renseignant sur ce que c’était. « Qu’est-ce que c’est ? ». Il n’avait pas souvent eu l’occasion de manger des desserts de ce genre. Avec un peu de chance, il avait de temps en temps le droit à un petit gâteau mais jamais beaucoup de choses pour le dessert…

Toujours était-il qu’il faisait assez beau dehors pour aller faire un petit tour au courant de l’après midi histoire de visiter peut être le village et ses alentours avant de revenir pour se reposer et repartir le lendemain. Kalas commençait à s’adapter à ce silence et il s’y accoutumait plutôt bien d’ailleurs, lui qui était timide à la base, c’était quelque chose de nouveau que de pouvoir se sentir écouté tout autant que de ne pas se sentir gêné de ne rien dire à longueur de journée.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

avatar

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Maison de Lily   Mar 19 Mar - 22:34

Le repas sembla énormément plaire à Kalas. Il assura même à Lily qu’elle pourrait être une véritable cuisinière ce qui fit sourire la concernée. Elle était franchement flattée, même si elle était du genre à aimer aider sa mère à faire la cuisine, Lily ne faisait pas souvent elle-même les repas pour toute la famille. En même temps, avec son père qui mangeait pour trois, sa mère qui mangeait comme un oisillon, ses frères qui avalaient assiettes sur assiettes, il était très difficile de faire les bons dosages ! Sa mère s’y connaissait bien cependant. Elle faisait toujours tout juste ce dont-ils avaient besoin. Lily mangeait en général assez peu, elle n’avait pas un gros appétit, mais ce n’était pas non plus un estomac d’oiseau. Elle mangeait bien tout simplement. Contente d’avoir fait un bon repas en tout cas, Lily remercia Kalas d’un hochement de tête et d’un sourire particulièrement rayonnant.

Suite à quoi la jouvencelle alla chercher un panier remplit de délicieux fruits. Ils étaient encore bons et elle ne voulait pas risquer de les perdre si bien qu’elle décida de les manger en guise de dessert. Un peu confus, Kalas prit un fruit, une poire, et demanda ce que c’était. Lily pour sa part prit une poignée de clémentines et s’installa pour les éplucher. Elle ne pouvait pas vraiment lui répondre si bien qu’elle se contenta de lui faire signe de goûter. Il se rendrait bien compte après tout que ça goûtait la poire ! Lily pour sa part se régala de trois clémentines qui lui suffirent amplement. Elle alla tout jeter à la poubelle et laissa Kalas faire de même avant de réfléchir à ce qu’ils pourraient faire pour le reste de la journée, puisque ce n’était encore que l’heure du midi.

Après avoir regardé par la fenêtre, la guerrière eu une idée. Elle fit signe à Kalas de l’attendre avant de grimper à l’étage où se situait sa chambre. Elle portait encore sa tenue de voyage, ce n’était pas très adéquat, si bien qu’elle se changea rapidement pour enfiler un t-shirt blanc avec une salopette par-dessus. Elle enfila des sandales et redescendit après avoir noué ses cheveux en une queue de cheval. Avec les gants qu’elle avait dans les mains, elle semblait prête à partir au boulot! Et c’était presque ça. Après avoir fouillé un peu dans un placard pour sortir une petite pelle en métal, Lily fit signe à Kalas de la suivre et alla à l’arrière, où il y leur potager. Il pourrait d’ailleurs se rendre compte que la poire qu’il avait mangé provenait d’un magnifique arbre qui trônait à côté du potager, un poirier. Lily lui donna d’ailleurs un panier et lui montra l’arbre, l’air de lui demander de cueillir les fruits qui lui semblait mûrs.

Lily pour sa part se posa à genoux dans la terre pour récupérer attentivement les légumes qui étaient prêts. Matimeo s’en était occupé au matin, il avait tout arrosé, mais il n’avait pas eu le temps de déterrer ce qui avait fini de pousser ! Dans un nouveau panier, Lily posa des carottes, pommes de terre, concombres et tomates qui semblaient prêts. La majorité était recouvert de terre mais il faudrait les laver une fois à l’extérieur. Avec ce soleil mine de rien, il faisait très chaud, il tapait bien fort! C’était d’ailleurs pourquoi Lily avait demandé à Kalas de cueillir les fruits ; les grandes branches recouvertes de feuilles seraient parfaites pour protéger Kalas des morsures du soleil. Il était albinos après tout, il valait mieux prévenir que guérir ! Toujours à genoux, elle tourna son attention vers lui en souriant doucement tandis qu’il s’affairait, avant de poursuivre. Ça lui manquait mine de rien de s’occuper de ce potager…
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

avatar

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Maison de Lily   Lun 25 Mar - 0:04

C’était sûr que même lorsqu’on en avait probablement mangé une seule fois dans sa vie, le goût d’une poire revenait assez facilement et, bien qu’il ne put mettre le doigt sur le nom, Kalas s’était souvenu avoir déjà mangé ce genre de fruit. C’était un peu juteux mais ça ne faisait que de renforcer la douceur de ce qu’il mangeait. Le repas maintenant fini, il faudrait trouver quoi faire pour l’après midi mais Lily avait déjà prévu quelque chose sans même que Kalas ne puisse prendre le temps de poser la question. S’éclipsant temporairement à l’étage, elle laissa donc Kalas seul un moment et ce dernier alla vers la fenêtre pour regarder à l’endroit où elle était allée voir un peu plus tôt pour regarder sur l’extérieur sans voir ce qu’elle aurait pu voir qui lui aurait donné cette idée.

Ce qu’il vit cependant fut un chocobo qui se faisait emmener dans une direction. Il y avait quelques personnes qui parlaient entre eux et ils semblaient organiser quelque chose avec ces chocobos. Il devrait demander à Lily lorsqu’elle reviendrait pour s’assurer de ce que c’était. D’ailleurs, ça ne tarda pas trop et la jeune femme revint changée devant lui. Elle portait maintenant une salopette avec un t-shirt blanc par-dessous. Elle avait noué ses cheveux en queue de cheval ce qui lui donnait un style bien différent de celui qu’il avait pu voir la veille et cette journée là jusqu’à maintenant.

Il n’eut pas le temps de lui demander en quel honneur elle se changeait qu’elle prit une pelle dans un tiroir et qu’elle l’entraîna vers l’arrière, à l’opposé de l’endroit où il avait vu ce qu’il se passait dehors. Elle le mena jusqu’à un potager et il comprit d’où venaient tout ce qu’ils avaient pu manger ce jour là : elle allait remplir les réserves qu’elle venait de vider probablement et elle lui demandait de l’aide pour aller vers l’arbre et en cueillir ses fruits. C’était ce qu’il venait de manger, des poires.

D’un regard sur Lily, il demanda la confirmation de ce qu’elle venait de lui dire et il acquiesça en semblant comprendre qu’elle voulait qu’il cueille les fruits murs de cet arbre. Ce n’était pas tous les jours qu’il en verrait à Besaid mais il ne fallait pas être né de la dernière pluie pour savoir comment faire ce genre de trucs. Il voyait bien la tête de la poire qu’il avait pu manger et saurait donc lesquelles prendre par rapport à ça. Mais avant de commencer, il voulait lui parler de ce qu’il avait vu par la fenêtre si bien qu’il le fit en commençant à prendre l’un des fruits qu’il pensait mûr. « Tu sais ce qu’il se passe dans la rue ? J’ai vu des personnes passer avec des Chocobos. » Oui, ça par contre, il savait ce que c’était même s’il venait du trou du cul du monde !

La chose qu’il ne réalisait pas surtout, c’était que Lily l’avait volontairement mis sous l’arbre pour qu’il ne prenne pas de coup de soleil ou quelque chose qui pourrait être dangereux pour lui au vu de sa maladie de l’épiderme. Mais généralement, il ne commençait à s’en soucier que s’il avait chaud et dans ce village, la chaleur n’était pas ce qui était le plus accentué à cause de la caverne des glaces non loin. Prenant alors un deuxième fruit, il semblait toujours aussi hésitant dans ce qu’il cueillait puisqu’il ne savait pas si ça serait bon ou non. Ils semblaient tous un peu trop durs mais ce n’était que parce qu’il fallait leur laisser un peu de temps avant de mûrir tranquillement. Sachant que Lily aurait besoin de lui écrire la réponse, elle allait certainement retourner chercher de quoi le faire dans la maison mais il continuait de la regarder pour ne pas manquer un mouvement qu’elle ferait qui lui indiquerait de la suivre. Elle allait donc devoir temporairement abandonner ses pommes de terre !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

avatar

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Maison de Lily   Jeu 9 Mai - 9:46

Tandis que Kalas s’affairait à cueillir des poires, Lily s’amusait à ratisser la terre du jardin jusqu’à ce que Kalas ne lui fasse une remarque intéressante, du moins pour lui ; il nota qu’il y avait des chocobos qui passaient dans la ville. Interloquée par une telle affirmation, même si elle jugeait qu’il n’y avait rien d’étonnant à voir des chocobos courir à Dali, Lily tenta de voir de son point de vu si elle pouvait observer les pavés de pierre. Quelques chocobos passaient effectivement mais la brunette ne pouvait pas non plus deviner pourquoi… Elle ne pourrait donc pas répondre à Kalas. En guise de réponse tout de même, Lily sourit l’air navrée en haussant les épaules. Être muette n’était pas pratique, elle ne pouvait pas lui expliquer que beaucoup de paysans ici avaient des chocobos bien à eux.

Elle ne s’enquiquina pas à aller chercher de quoi écrire, elle lui expliquerait plus tard au pire, lorsqu’ils seraient dans la maison. Mais là, elle avait les mains pleines de terre et ce n’était donc pas le moment de penser à une telle chose ! L’adolescente se dépêcha quand même de terminer de déterrer les légumes qui étaient prêts avant de les mettre dans le panier et de se tourner vers Kalas qui semblait aller assez lentement pour cueillir ses poires… Peut-être parce qu’il n’était pas certain de savoir si elles étaient mûres ou pas ?

Tout sourire, Lily se dirigea vers le gros arbre et sans l’ombre d’une hésitation, la jeune fille grimpa sur ses branches alors que Kalas avait toujours les pieds au sol. Les branches de cet arbre étaient de toute façon bien suffisamment épaisses pour soutenir son poids plume ! Elle alla ainsi un peu plus loin dans les feuillages et parvint à récupérer de belles poires qui avaient eu le temps de prendre du soleil. C’était assez dangereux mine de rien puisqu’elle s’obstinait à vouloir aller toujours plus haut pour aller en chercher d’autres et ne pas les gaspiller en laissant les oiseaux les picorer… D’ailleurs, c’est à cause de l’un d’entre eux, qui chercha à la dégager de l’une des poires, qu’elle trébucha.

Dans un souffle surpris, elle bougea vite les mains pour trouver de quoi s’accrocher mais c’est finalement ses jambes qui s’accrochèrent inopinément à une grosse branche ! Elle se retrouva donc la tête en bas… Heureusement qu’elle portait une salopette sans quoi son t-shirt lui serait remonté sur la tête et bonjour la vision pour ce pauvre Kalas. Encore un peu affolée, le cœur battant fort, Lily mit une seconde à reprendre son souffle et son calme avant de croiser le regard de Kalas qui semblait paniqué. Mais devant le ridicule de la situation, elle ne put que sourire comme si elle riait aux éclats - oui, alors qu’elle avait faillit se casser la gueule - avant de tendre les bras vers lui… Bah oui, un peu d’aide, ce ne serait pas de refus pour descendre, sans quoi elle risquait de se faire mal !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

avatar

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Maison de Lily   Jeu 9 Mai - 19:36

Kalas ne pourrait pas savoir ce qu’il se passait dans les rues actuellement puisque Lily ne fit que d’hausser les épaules sans s’y intéresser. Au pire, il irait voir ça plus tard en sortant étant donné qu’elle désirait surtout faire de la cueillette actuellement. Elle semblait en tout cas être bien plus douée que lui dans tout ce qui était à faire ici. En même temps, il n’avait jamais été très bon avec les travaux manuels, préférant s’occuper de ce qui était plus intellectuel. C’était la raison pour laquelle il était plutôt un mage qu’un guerrier dans tous les cas.

Il prenait bien son temps pour remarquer quels fruits étaient mûrs de ceux qui ne l’étaient pas mais il ne se rendit pas compte que Lily était montée sur un arbre jusqu’à entendre une branche craquer. Il leva la tête en craignant de voir un oiseau lui foncer dessus mais pour un oiseau, c’était plutôt volumineux. Il comprit que c’était Lily lorsque cette dernière parvint à se reprendre avec ses jambes, s’arrêtant à moins d’un mètre sur le sol. Face à lui, Kalas ciblait maintenant des yeux la poitrine de la jeune femme et, heureusement pour lui que c’était une salopette qu’elle portait sans quoi il aurait fait un arrêt à cet instant même !

Son seau était déjà par terre alors qu’il réalisait ce qu’il venait de se passer. Lily tendait les mains vers lui et il tenta de la prendre délicatement dans ses bras pour ne pas lui causer de douleurs inutiles. Elle devait avoir déjà eu une de ces frayeurs ! Le plus surprenant restait qu’elle souriait comme si ça l’avait amusé alors que Kalas était on ne pourrait plus inquiet ! « Ca va Lily ? » S’empressa-t-il de demander alors qu’il se baissait un peu pour pouvoir poser une main derrière la nuque de l’adolescente pour la redresser un peu vers le haut et aller chercher les jambes de cette dernière pour pouvoir l’allonger dans ses bras. Malheureusement, il n’était pas assez grand pour pouvoir atteindre le dessous des genoux si bien que rougissant au paroxysme, il alla la placer sous les fesses en tentant de ne pas en profiter, craignant surtout que Lily pense qu’il en faisait exprès.

« Tu peux te lâcher » dit-il alors pour qu’elle se laisse tomber. Le poids fut difficile à contrôler pour lui, il n’était clairement pas aussi fort qu’elle mais elle était heureusement légère et il n’avait donc pas eu de difficulté à l’accrocher. Aussitôt qu’il le put, il la reposa sur le sol pour ne pas s’incomber de sa présence mais surtout parce qu’il était déjà extrêmement mal d’avoir ainsi du la porter. Il la regardait tout de même pour se rendre compte de si elle allait bien sans s’apercevoir pour autant qu’il n’avait plus rien dans son seau du coup, trop paniqué qu’il avait lâché le tout vers le sol. « Tu ne t’es pas fait mal ? » demanda-t-il alors sans pouvoir camoufler son inquiétude.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

avatar

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Maison de Lily   Jeu 9 Mai - 19:48

La situation était un peu étrange quand même, avec Kalas qui venait de sursauter en se mourant d’inquiétude et Lily qui semblait mourir de rire suspendue à sa branche, la tête en bas… Le jeune homme s’empressa de lui demander si elle allait bien ce à quoi elle acquiesça d’un mouvement de tête en chassant l’air de la main, comme pour lui signifier que ça allait très bien, pas besoin de s’enquiquiner avec du sang d’encre inutile ! Après quoi elle tendit une main dans sa direction mais Kalas trouva mieux ; il lui souleva le haut du corps et posa ses mains sur le haut de ses cuisses, voire même au niveau de ses fesses en lui disant ensuite de lâcher prise. Lily défit donc ses jambes de la branche et chuta assez durement dans les bras du garçon.

Par réflexe, ses bras se serrèrent autour de son cou pour rester accrochés, mais elle se défit rapidement de ses bras pour ne pas lui imposer son poids non plus trop longuement. Il était assez chétif comme garçon et ce serait bête de lui imposer son poids trop longtemps… Une fois les deux pieds au sol, Lily épousseta un peu sa salopette où quelques brindilles et feuilles s’étaient accrochées. Tandis qu’elle dégageait une petite brindille de ses cheveux, Kalas, toujours inquiet, lui demanda si elle s’était fait mal. Souriante, la jeune fille secoua la tête négativement.

Cet épisode maintenant fini, avec plus de peur que de mal, le duo retournèrent dans la maison avec leurs fruits et légumes rapidement - un épais nuage annonçait une grosse pluie et à peine à l’intérieur avec Tofu que le nuage cracha sa colère. Lily déposa leur butin dans l’évier et fit couler l’eau pour permettre de nettoyer tout ça… Peut-être qu’une douche serait de mise… Ils avaient la chance, puisque sa mère avait de la famille à Tréno, d’avoir de l’eau courante grâce à l’argent qu’ils avaient - bien qu’ils vivaient dans une maison assez rustique quand même. Et Lily préférait ça ; cet endroit était calme. Ainsi, grâce à leurs privilèges, elle pourrait suggérer à Kalas de prendre une douche si encore il en connaissait le fonctionnement… qui sait après tout…

Après avoir nettoyé les légumes et les poires, elle se rinça les mains et écrivit sur le papier, au possible avec l’alphabet de Kalas, s’il souhaitait se laver. De toute façon, le soir approchait et il faudrait penser à se purifier avant d’aller au lit. En lui laissant la feuille en main, elle attendit sa réponse pour lui indiquer la salle d’eau. Ce n’était pas vraiment une douche, c’était en fait une grande pièce recouverte de carrelage avec un endroit plus profond où un drain se trouvait et une douche trônait le mur. Alors il n’y avait aucune véritable isolation outre un rideau que sa mère avait confectionné pour avoir un peu d’intimité quand même… L’orage qui claquait dehors néanmoins ne rendait pas la pièce plus agréable, parce que les chocobos qui tournaient l’électricité aux sous-sols eurent peur…

Et plus d’électricité… Il faudrait y aller aux bougies…
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

avatar

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Maison de Lily   Jeu 9 Mai - 20:22

Non, elle semblait bien aller en fait. Kalas s’était inquiété pour rien mais il était de nature inquiète dans tous les cas donc ce n’était pas une nouveauté pour personne après tout. Elle lui dit qu’elle n’avait pas mal et ce fut suffisant pour que Kalas arrête de la regarder sous tous les angles. Ne s’était-elle pas même fait mal sous les genoux ? Là où elle s’était accrochée pour ne pas tomber ? Il n’insista pas et la suivit à l’intérieur pour échapper à une pluie diluvienne qui s’abattrait sur la ville dans peu de temps. Ils furent à peine rentrés qu’il se remit à pleuvoir. Kalas se dit même qu’un peu plus ils auraient été trempés à se retrouver sous cette pluie en moins de dix secondes !

De l’orage commença même à tonner alors que Lily proposait à Kalas d’aller prendre une douche, lui indiquant de ce fait où il devrait se rendre pour pouvoir l’utiliser. Il entra donc et ferma la porte sans pouvoir avoir le loisir de la verrouiller au vu du système assez rustique de ces maisons qui ne disposeraient même pas d’un verrou pour fermer leur porte d’entrée. Cependant, dans le cas où au travers cette famille nombreuses, une personne prenait sa douche sans qu’une autre ne le sache, un rideau avait été instauré pour couvrir au minimum l’intimité de cette personne. Kalas se déshabilla alors tandis qu’il entrait dans la douche et ferma le rideau pour enclencher le jet. Il ne savait pas trop comment fonctionnait l’eau chaude et l’eau froide avec cette douche mais il fit avec le jet froid qu’il obtint jusqu’à ce qu’un grondement trop puissant ne fasse cesser toute électricité, ignorant que les chocobos étaient les seules choses qui la produisaient ici.

Pour le coup, il ne comprit pas trop ce qu’il se passait mais faute de mieux, il resta dans le noir pour se laver en tentant de ne pas trop grelotter sous le jet froid qu’il utilisait pour se laver. Lorsqu’il fut entièrement propre, il faisait toujours aussi noir et il ouvrit donc le rideau de douche après avoir éteint la douche en elle-même. Il sortit et tenta de chercher à l’aveuglette une serviette. Heureusement qu’il avait tout préparé correctement avant d’aller sous la douche. Il put alors s’essuyer sans trop de difficulté et se rhabiller même s’il mit un peu tout de travers sans s’en rendre compte. L’odeur qu’il laissait lui fit néanmoins comprendre qu’il devrait faire laver ses vêtements mais ce n’était pas comme s’il pourrait le faire facilement sans rien y voir ou sans avoir de change.

Il sortit alors de la salle de bain tout doucement en tentant de faire le moins de bruit possible pour voir que Lily était en train d’allumer les bougies. Elle semblait aimer l’éclairage de cette petites choses et il sourit à la regarder alors qu’il démontrait pourtant une tête qui aurait de quoi faire rire puisqu’il avait pas pris le temps de se coiffer après avoir essuyer ses cheveux avec une serviette. Il ne restait donc qu’un gros pétard pour faire rire toute personne qu’il croiserait. Il lui demanda alors pourquoi il n’y avait plus de courant sans non plus se douter que ça fonctionnait au chocobo. « L’orage à provoqué une coupure de courant ? » Fort probablement d'ailleurs. En tout cas, Lily pourrait aller se laver ç son tour et il ne tarderait pas à lui dire. « Tu peux aller te laver en tout cas. tu veux que je prépare quelque chose pendant ce temps ? »
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

avatar

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Maison de Lily   Jeu 9 Mai - 20:39

Kalas accepta d’aller se laver, et Lily le laissa faire en espérant quand même qu’il trouverait le fonctionnement de la douche un peu mieux qu’à Lindblum. Lorsqu’elle entendit l’eau couler, Lily s’affaira à trouver des bougies dans les tiroirs. Il n’y avait pas vraiment de système de lampe torche ici, il fallait se débrouiller avec des moyens relativement rudimentaires mais ça suffisait en général… Tandis qu’elle récupérait des grandes bougies dans les tiroirs, elle récupéra des allumettes pour toutes les allumées après les avoir installées ici et là notamment à table puisqu’ils devraient bien manger avant de penser aller dormir mais ça, ce serait après la douche.

D’ailleurs, sans électricité, il serait difficile de faire à manger. Lily n’aimait pas cuisiner dans le noir, ce n’était pas sécuritaire et la lumière des bougies n’était pas suffisante… Il faudrait qu’ils mangent quelque chose de froid. Pendant ce temps, Kalas sortit de la douche, propre peut-être mais Lily remarqua rapidement, outre sa coiffure, qu’il portait les mêmes vêtements. Peut-être qu’ils devraient faire nettoyer ça… Le pauvre ne devait pas avoir de change contrairement à elle. Avant qu’elle ne s’intéresse à ça, il lui demanda s’il y avait une coupure de courant ce à quoi elle acquiesça, avant qu’il ne lui suggère d’aller se laver.

Avant toute chose, l’oiselle lui fit signe de l’attendre avant de grimper à l’étage pour aller dans la pièce où ils étaient un peu plus tôt, la chambre de Matimeo. Il faisait à peu près la taille de Kalas donc ça irait, si bien qu’elle sortit de quoi lui permettre de se changer un minimum. Il comprendrait rapidement qu’elle souhaitait lui rendre ce service lorsqu’elle lui tendit les vêtements, un pantalon léger brun et un t-shirt vert. Ce ne serait que pour la nuit de toute façon, le temps que ses vêtements sèches, même s’ils ne pourraient pas mettre le tout dehors… Il faudrait allumer la cheminée.

Elle laissa Kalas aller se changer et utilisa à son tour la salle de bains. Sans électricité logiquement, l’eau chaude était limitée, mais Lily s’aperçut avec étonnement que Kalas ne devait pas s’en être servi car elle eu de l’eau chaude à profusion finalement. Bien propre, elle enfila une longue robe légère qui servait de pyjama avant de sortir, ses cheveux humides tombant jusqu’à la base de son dos. Elle les avait coiffé mais ils demeuraient encore un peu trempés, ça sècherait pendant le repas. Tofu s’était couché sur le sol près de la cheminée encore éteinte tandis que Lily fouillait les placards pour trouver de quoi manger… Et en fait, elle ne trouva qu’un reste de poulet dans le réfrigérateur. L’avantage, c’était que ça se mangeait bien froid…

Lorsque Kalas revint, elle déposa les assiettes sur la table. Ils n’auraient que ça mais au pire, ils grignoteraient un peu sur le canapé devant la cheminée avant d’aller dormir.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

avatar

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Maison de Lily   Jeu 9 Mai - 20:52

Comprenant le problème du mage blanc, Lily prit le temps de l’emmener dans la chambre où elle avait préalablement été pour lui faire visiter la maison afin de lui donner des changes qui avaient appartenu à l’un de ses frères. Remerciant la jeune femme alors qu’elle repartait pour aller se laver, Kalas retira les vêtements qu’il venait de remettre en s’aidant du peu de luminosité que pouvait encore laissé les orages pour se changer. Les vêtements maintenant sales qu’il ne mettait pas, il alla les faire passer sous l’eau de la cuisine pour pouvoir les laver et il les accrocha ensuite dans une section de la maison qu’il avait remarqué un peu plus tôt et qui servait à faire sécher les vêtements mouillés. Il pourrait donc les remettre le lendemain comme ça.

Lorsqu’il revint dans la cuisine, il retrouva une Lily habillée d’une jolie robe et qui cherchait de quoi manger. Elle lui sortit un reste de poulet du frigo et Kalas acquiesça d’un signe de tête, laissant un sourire se dessiner sur son visage en voyant qu’elle comptait lui faire manger ce poulet là. Au moins, elle était débrouillarde même pour une personne qui était muette et ils n’avaient pas trop de mal à se comprendre. Ils s’installèrent alors à table pour manger ce qui restait du poulet. Ce n’était pas un repas bien conséquent mais ça suffirait pour se caler et pouvoir aller dormir ensuite. Kalas se doutait qu’il emprunterait une chambre de l’un de ses frères et que la jeune fille dormirait certainement dans la sienne mais il se posait actuellement surtout la question de savoir ce qu’ils feraient ensuite. Repartiraient-il le lendemain ?

Comme ils mangeaient, il se permit de poser la question sans attendre davantage. « On repartirait demain matin, non ? » Ce n’était pas une imposition, il ne cherchait en fait qu’à se renseigner d’un éventuel départ puisque même s’il pleuvait actuellement, ça ne le dérangerait pas de rester ici encore un peu au vu de combien cette ville était paisible et calme. Mais ce n’était peut être pas dans les intentions de la jeune femme pour autant.

Se surprenant alors à ne faire que de regarder Lily, Kalas détourna le regard en rougissant lorsqu’il s’en rendit compte. Il la trouvait jolie oui et il avait réalisé trop tard qu’il la regardait fixement depuis un moment. Il était en plus persuadé qu’il s’était fait remarqué depuis le temps qu’il la regardait mais il retourna sur son morceau de poulet pour le terminer. Certainement qu’ils iraient se coucher ensuite… De toutes façons, il commençait à être fatigué sans non plus savoir quelle heure il pouvait être. Du fait que le soleil était camouflé à cause de l’orage, il allait sans dire que la nuit était parfaitement bien simulée et donc que la fatigue devait se faire ressentir à cause de ça surtout, mais ce n’était pas plus mal puisqu’il n’y aurait pas grand-chose à faire outre des jeux de société s’il y en avait dans une maison de campagne ou un orage empêcherait de faire quoi que ce soit à l’extérieur.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

avatar

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Maison de Lily   Jeu 9 Mai - 22:03

Le repas semblait convenir à Kalas. Ils purent donc manger ce reste de poulet et en fin de compte, même si c’était bien plus appétissant chaud que froid en général, ce fut largement suffisant. Ils mangèrent à leur faim et purent au moins boire du jus de fruits sortit du réfrigérateur. Il ne fallait pas laisser la porte ouverte trop longtemps sans l’électricité sans quoi ils perdraient la fraicheur… Pendant qu'ils mangeaient, elle ne remarqua qu'à peine qu'il la regardait beaucoup. En même temps, elle ne prêtait pas trop attention aux détails, même si elle se demanda pourquoi il rougissait à un moment… Le repas fini, ils purent manger les poires fraichement cueillit comme dessert. Ce n’était pas un repas de roi mais au moins, ils avaient largement de quoi se sustenter et tenir pendant la nuitée. Tandis que Lily s’apprêtait à ranger les plats en les posant dans l’évier, Kalas demanda s’ils partaient le lendemain, ce à quoi elle acquiesça d’un signe de tête affirmatif.

Ce n’était pas une imposition bien entendu, si Kalas venait à exprimer une envie de rester un peu plus longtemps, peut-être accepterait-elle, mais il allait de soit qu’elle était inquiète pour sa famille. Elle souhaitait rejoindre Alexandrie et déjà que le chemin serait assez long sauf s’ils arrivaient par un quelconque miracle à se glisser dans un aérocargo, autant ne pas perdre inutilement du temps en remettant sans cesse le départ à demain.

Lorsqu’ils eurent tout ranger, la jeune femme se rendit au salon où elle s’affaira à allumer un feu dans la cheminée. Lorsque les premiers crépitements se firent audibles, Lily emmena un jeu de cartes à Kalas pour qu’ils puissent jouer sur la petite table tout en demeurant près de la cheminée, au chaud. Ce n’était pas une édition du Tetra Master mais simplement des cartes à jouer. C’était un principe facile de toute façon ; des cartes avec des couleurs et des chiffres, et différentes cartes permettant de changer la couleur demandée, des trucs comme ça… Malgré quelques erreurs puisque Lily ne put concrètement expliqué le fonctionnement du jeu, ils s’amusèrent bien. Peu importe comment ils jouaient, le but, c'était de s'amuser.

Lorsque vint l’heure d’aller dormir, tandis que le tonnerre grondait toujours dehors, Lily guida Kalas, une bougie en main, vers la chambre de Matimeo où il pourrait dormir. Elle posa la bougie sur sa table de chevet, posée de façon sécuritaire, avant d’attendre pour voir si tout allait bien. Ne pouvant pas dire bonne nuit, elle se contenta de s’incliner avec un sourire avant de quitter la pièce en laissant la porte mi-ouverte par habitude. Sa chambre était juste en face. Avec une nouvelle bougie en main, elle alla se coucher sous les draps. Sa dernière pensée fut tout de suite dédiée à sa famille, qu’elle espérait saine et sauve…

    Lily se repose.
Revenir en haut Aller en bas
Crystal
Admin Gardienne

Admin Gardienne

avatar
Niveau : 99
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Maison de Lily   Jeu 9 Mai - 22:38

======================

Lily et Kalas passent au niveau 5

======================



Images dessinées par la plus belle des étoiles: sa galerie
Kit by Nephilim

Merci à vous deux! ♥️
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://finalfantasy-rebirth.forumactif.org
Invité
Invité

avatar

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Maison de Lily   Ven 10 Mai - 16:51

Après avoir bien mangé, Kalas et Lily débarrassèrent la table en gardant un certain goût de poire dans la bouche pour le jeune homme avec ce qu’il venait de manger. Lily alla chercher un jeu de carte pour pouvoir jouer et passer ainsi le reste de la soirée tranquillement avant de la finir dans un lit. C’était une édition du tétra master et même si Kalas eut du mal à saisir toutes les règles, le principal restait de s’amuser après tout. Il put au moins comprendre comment fonctionnait le jeu et réussir à jouer voire même par moment gagner quelques parties. La soirée s’avançait néanmoins et comme Lily avait confirmé qu’ils partiraient le lendemain matin, ils ne tardèrent pas trop non plus avant de monter se coucher.

Ce fut une fois dans la chambre de Matimeo que Kalas vit Lily arriver avec une bougie qu’elle déposa sur la table de chevet pendant qu’il se couchait dedans, retirant juste le t-shirt qu’il portait pour pouvoir dormir torse nu, gardant une certaine timidité avec la présence de Lily et se jetant donc dès qu’il le put sous la couverture pour se camoufler. Comme son mutisme ne lui permettait pas de dire quoi que ce soit, elle s’inclina en guise de bonne nuit mais Kalas put lui souhaiter oralement avant qu’elle ne quitte la chambre à son tour. « Bonne nuit, à demain Lily. » Il se demandait ce que la journée de demain réserverait mais il commençait à s’attacher un peu trop à cette adolescente. Il aurait du mal à s’en séparer et, ne serait-ce que détourner le regard devenait même difficile désormais donc il se doutait que ça serait de plus en plus difficile de lui dire qu’il partirait dans son coin…

Après un peu de temps de réflexion, il fut gagné par le sommeil si bien qu’il éteignit la bougie pour pouvoir laisser ses yeux se clore et finalement sombrer dans un sommeil sans rêve lui remettant en tête toute la marche qu’il venait de faire ce jour là. Il était tout de même très fatigué et il s’en rendit compte le lendemain. Toujours dans les vapes en se réveillant, il put se rendre compte de la présence d’un soleil bien haut dans le ciel lorsqu’il ouvrit les yeux. Quelle heure était-il ? Est-ce que Lily était levée ? Il pourrait rapidement le savoir en écoutant les sons mais il n’entendait rien. La jeune fille aussi était une personne qui ne se levait par forcément tôt mais elle n’était pas non plus le genre de fainéante qui resterait couchée trop longtemps. Pourtant, pour vérifier si elle dormait toujours, Kalas comptait aller voir dans sa chambre pour s’en rendre compte, il ne saurait de toutes façons pas quoi faire si elle dormait toujours dans tous les cas donc autant qu’il la réveille comme il le pourrait non ?

Il remit son t-shirt, du moins celui de Matimeo, puis il sortit de la chambre en fermant doucement la porte de celle qu’il quittait pour ouvrir celle où Lily devrait se trouver. Lorsqu’il entra, il put se rendre compte qu’elle était présente dans le lit et qu’elle dormait elle aussi, elle dormait et il sentit son cœur cogner si fort dans la poitrine qu’il recula d’un pas en se demandant s’il ne devrait pas sortir. Il prit la porte dans le dos et ne retint pas un son de douleur dans le même instant. « Aïe ! » Il avait tout de même pris la tranche dans le dos et avait bien senti la partie métallique de la fermeture. Pourtant, son regard ne s’était pas détourné de ce paisible regard endormi de Lily. Elle était si mignonne qu’il aurait pu rester longtemps à la regarder comme ça mais son quota de sommeil devait pas être loin de se terminer si ce n’était pas encore le cas et le seul son qu’il venait de produire aurait pu être suffisant pour la réveiller. Son cœur battant à tout rompre et son corps toujours hésitant à s’approcher, il refit tout de même un petit pas vers elle pour voir s’il pourrait peut être la réveiller mais il n’était pas très habile pour y aller avec toute la discrétion dont il devrait faire preuve dans ce genre de circonstances.

    Kalas se repose.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

avatar

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Maison de Lily   Dim 12 Mai - 11:24

L’orage se tut pendant la nuit. Heureusement car tous ces craquements commençaient à rendre Lily nerveuse. Elle n’avait pas spécialement peur de la foudre mais à la seconde où elle tentait de fermer l’œil et de se reposer, un nouveau tonnerre la faisait sursauter ou un éclat à la vitre de sa chambre illuminait si brutalement la pièce qu’elle devait se couvrir la tête de sa couette. Heureusement, c’est sans trop de souci qu’elle s’endormi finalement. Son sommeil fut sans encombre comme d’habitude, il était très rare mine de rien que Lily soit frappé de cauchemars, probablement parce qu’elle avait tendance à toujours avoir l’esprit clair. Habituellement, elle se levait aussi aux aurores mais pour le coup, elle ne serait pas la première personne de la maison à se réveiller.

Kalas émergea de son sommeil et, curieux, se rendit dans la chambre de la demoiselle pour voir si elle dormait encore. Rien de méchant, mais en percutant assez bêtement la porte de la sorte et la faisant donc claquer par extension, il eu de quoi la réveiller ! Pas en sursaut mais elle ouvrit doucement les yeux en croyant avoir entendu du bruit dans sa chambre. Et effectivement ; Kalas était là, un peu penaud comme s’il cherchait où se mettre. En même temps, il venait de la réveiller et en plus, il semblait être du genre à ne pas trop savoir quoi faire si elle dormait et qu’il était seul dans la maison. De toute façon, c’était l’heure de se lever !

Progressivement, la jeune fille se redressa et se frotta les yeux avant de saluer Kalas d’un sourire et d’un geste de la main. Bon, puisqu’il était levé, autant se lever aussi. Lily repoussa donc la couverture de son lit et se leva pour ensuite lui tourner le dos et replacer la couette convenablement, tapoter l’oreiller, et hop fini. Suite à quoi elle l’invita à la suivre pour descendre et retourner au rez-de-chaussée où se situait la cuisine, où ils pourraient manger un bon petit déjeuner. L’électricité étant revenue, ils pourraient manger quelque chose de bien consistant avant de partir pour Alexandrie et tenter de retrouver la famille de la demoiselle. Ce n’est qu’une fois en cuisine que Lily se demanda ce qu’ils pourraient manger et, aussi, ce que Kalas souhaiterait.

En ouvrant le réfrigérateur et les placards, elle présenta plusieurs choix à Kalas. Elle posa des œufs d’un côté, une boite de céréales à la droite des œufs, du pain à côté des céréales et du chocolat en poudres en bout de lignes. En lui montrant tout ce qu’il y avait de présenté, elle lui donnait librement le choix de ce qu’il souhaitait manger. Elle n’avait aucune préférence, n’était pas très difficile d’un point de vu culinaire. Ce serait donc à lui de choisir ce qu’ils mangeraient. Autant dire que la jeune fille était pleinement de bonne humeur et très souriante, en même temps, Lily n’était pas du genre à avoir du mal à se lever le matin. C’était une âme très matinale et toujours heureuse de pouvoir se lever pour vivre une nouvelle journée pleine de rebondissements !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

avatar

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Maison de Lily   Lun 13 Mai - 4:58

C’était stupide de vouloir être discret et de se cogner sur la porte de la chambre. Heureusement qu’il n’avait pas eu mal dans la manœuvre même si le coup s’était fait sentir dans son dos. Le pire, c’était sûrement que Kalas venait de réveiller Lily. Elle ne sursauta pas au moins mais elle ouvrit doucement les yeux pour voir ce qu’était la source de ce léger bruit. Kalas ne sut où se mettre bien que passer dans les craques du plancher lui était passé par la tête si ça aurait été possible. Naturellement, il était rouge comme une pivoine sans réellement pouvoir y faire quoi que ce soit non plus mais pourtant, Lily ne semblait pas dérangée ni même offusquée de sa présence puisqu’elle se redressa pour lui faire un signe de la main comme s’il s’agissait d’une chose normale que de se faire réveiller par une personne qu’on aurait rencontrée la veille.

Kalas tentait de ne pas la regarder ou alors de cibler les pieds de la jeune femme pour ne pas paraître trop insistant non plus. Il serait bien repartit sur le champ mais il jugeait ça d’impoli si bien qu’il préférait être réellement maladroit à regarder ce qu’elle ferait. Il la vit faire son lit et réalisa ne pas avoir fait le sien bien que pour le coup, il réalisait aussi qu’elle aurait peut être voulu s’habiller et que sa présence l’en aurait empêcher. Néanmoins, il n’eut guère le temps de retourner dans la chambre où il avait dormi pour faire le lit puisque Lily l’orienta vers la cuisine en l’invita à le suivre d’un sourire tel qu’elle pourrait faire tomber plus d’une personne sous son charme. Elle était suffisamment mignonne pour parvenir même à attirer Kalas vers son visage après tout.

Une fois dans la cuisine, elle ouvrit le frigo pour chercher ce qu’elle pourrait prendre ici et elle sortit de nombreuses choses qu’elle proposait à Kalas. Ce dernier n’aurait que l’embarras du choix et, bien qu’il hésita entre le chocolat et les céréales, il opta finalement pour le chocolat par l’envie de manger aussi des tartines pour complémenter. Il se demandait ce que Lily prendrait pour le petit déjeuner de son côté sans se douter qu’elle attendait qu’il choisisse ce que lui prendrait pour prendre de même derrière. Il réalisait alors qu’il ne lui avait même pas adressé la parole depuis qu’il était levé et il s’en voulut tout de même surtout lorsqu’on voyait la gentillesse de cette adolescente. Il se sentit assez mal et ne sut comment formuler ses pensées bien qu’il tenta de lui adresser la parole. « Je… Je suis désolé de t’avoir réveillé tout à l’heure. Ce n’était pas ce que je voulais. Je voulais juste… juste voir si… Enfin… Tu as bien dormi ? »

Réalisant qu’il s’enfonçait, il avait cessé de parlé pour changer le sujet aussi rapidement qu’il était venu à parler du reste. Il attendrait certes une réponse mais il regardait la jeune fille pour pouvoir suivre ce qu’elle pourrait lui répondre. Un signe de tête suffirait pour lui désigner qu’elle avait bien dormi ou non et donc il la regardait pour ne pas le rater non plus… Mais il jugerait adéquat de répondre pour lui avant qu’elle ne lui demande puisqu’elle ne pourrait pas se faire entendre pour le faire. « En tout cas, j’ai bien dormi moi. Même très bien. J’ai été surpris de voir qu’il faisait jour quand je me suis réveillé. »
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

avatar

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Maison de Lily   Mar 14 Mai - 18:55

Kalas opta donc pour un chocolat. Lily rangea donc le reste, contente finalement de pouvoir préparer quelque chose d’aussi simple. Non pas que ça l’aurait dérangé de préparer des œufs si son ami en avait décidé ainsi ! Tandis qu’elle s’affairait à préparer le chocolat pour eux deux, puisqu’elle décida de prendre la même chose que lui, Kalas exprima son mal-être à l’idée de l’avoir importuné pendant qu’elle dormait. Il n’avait pas voulu la réveiller et était allé dans sa chambre finalement juste pour voir si… si quoi ? Lily tourna un regard interrogateur dans sa direction mais n’eu pas trop de mal à deviner que c’était pour venir voir si justement elle était réveillée. Elle se contenta de sourire tandis qu’il demandait si elle avait bien dormi, politesse oblige, ce à quoi elle acquiesça. Le jeune homme affirma également qu’il avait passé une très bonne nuit, ce qui ravissait bien entendu l’adolescente.

Souriante comme toujours, elle apporta à Kalas son chocolat ainsi que des tartines bien entendu question d’avoir quelque chose de plus consistant qu’un simple liquide dans le ventre. Elle déposa du beurre, de la confiture de fraise maison ainsi que du fromage s’il souhaitait en mettre dessus. C’était peut-être étrange mais elle adorait manger du fromage avec des tartines, surtout lorsqu’elle avait mit du beurre dessus au préalable ! Elle s’installa donc jovialement en face de Kalas et tapa dans ses mains avant d’incliner la tête comme pour souhaiter bon appétit, ne pouvant pas le faire verbalement. Avec sa famille, c’était comme ça qu’ils se débrouillaient pour la comprendre, avec des petites mimiques et des gestes qu’ils associaient naturellement aux mots qu’elle ne pouvait dire.

En parlant de sa famille, le grand départ serait assurément aujourd’hui pour rejoindre Alexandrie. Le chemin ne serait pas trop long en théorie, il faudrait juste retourner à la porte sud pour pouvoir prendre le train qui les amènerait jusqu’à la grande ville. Sauf s’ils avaient de la chance d’attraper au vol un aéronef, les échanges de légumes et fruits étant fréquent entre le village et la ville. Ce qu’elle ignorait, c’était que justement, ils auraient cette chance. Aujourd’hui, un aéronef viendrait chercher kafé et divers produits au village, et ils pourraient grimper à leur demander pour rejoindre Alexandrie. Ce serait vite-fait, et elle pourrait avoir le cœur net sur le sort de sa famille.

Lorsqu’ils eurent terminés de manger, Lily rangea tout et fit la vaisselle, avec ou sans l’aide de Kalas selon ce que celui-ci déciderait de faire. Il faudrait qu’ils retournent se changer ensuite et se préparer au voyage. Elle entreprit ensuite, sur un papier, d’écrire les mots suivants : «se préparer à partir ?». C’était encore un peu difficile mais elle était très intelligente et apprenait vite l’alphabet de Kalas aussi complexe soit-il - les lettres étaient vraiment étranges ! Si Kalas acquiesçait, ils pourraient aller se changer déjà, puisque la tenue de Kalas était propre et sèche et la sienne était posée sur son lit à l’attendre. Ils ne devaient pas partir trop tard sans quoi ils rateraient le train… ou l’aéronef, s’ils avaient vraiment la chance d’en voir un dans les champs en sortant de la maison !
Revenir en haut Aller en bas
 
Maison de Lily
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Logiciel dessin maison
» Baliste faite maison
» Guide d'achat Maison Martell
» [Horde] Vide-grenier de la maison Vertsoleil
» Appartement, maison à louer ou vendre §

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Final Fantasy Rebirth :: Archives :: RP-
Administration
Pour commencer
Gaïa
Dol
Héra
Spira
La Planète Bleue
Le reste de la Carte
Hors RP
Archives