Forum rpg basé sur les univers des FF VII, VIII, IX et X.
 

Partagez | 
 

 Passer comme une lettre à la Mog Poste...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Ruby Rose
Originaire de Dol
Originaire de Dol

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 16
HP : 3000/3000
MP : 85/85
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Passer comme une lettre à la Mog Poste...   Ven 23 Déc - 16:57

Agnès et Ruby arrivent de Gaza Est

Agnès qui faisait des blagues... Mais qu'arrivait il au monde? Sa fin devait être proche. Blague mise à part, cela faisait déjà quelques temps que Sephiroth était passé et qu'elles étaient à Gaza Est pour récupérer.

Il était grand temps de repartir et elles retrouvaient le vaisseau qu'elles avaient laissé. Avant qu'elles ne montent à bord, Agnès faisait des remarques sur le vol de Ruby, soit disant qu'elle volait trop vite et de manière trop brutale.

À ces horribles accusations, elle ne répondit que par un petit air angélique et innocent, elle ne voyait PAS du TOUT de quoi elle voulait parler, franchement.

- tékaté Roger aller faut monter.

Woaw, passer quelques jours avec son téléphone et un minimum de réseau et c'était parti. Elle n'avait pas eu grand chose à faire ces derniers jours, heureusement que le pôle nord n'était pas très loin et que Esthar non plus.

Puisque tout était prêt, elle alluma le moteur et le vaisseau put décoller. Elle joua un peu avec les commandes histoire de se remémorer de comment ça fonctionnait, elle se demandait quand est ce qu'elle devrait annoncer à Agnès qu'elle avait raté trois fois son permit de conduire? Détail sans importance...

En s'éloignant du temple, elle prit la direction vers le continent Extérieur conformément aux indications du mog et elles passèrent près de son magnifique Pampa des neiges qui était maintenant un peu déformé par la météo.

Heureusement qu'il y avait Esthar et leur base spatiale pour avoir une carte approximative du monde parce que sinon il lui aurait été impossible de trouver la bonne île avec la bonne montagne pour trouver la bonne fissure.

- On va passer pas loin de Spira, je sais pas si tu voudras visiter un jour? Je n'ai pas vu beaucoup de la région mais c'est joli.

Les gens y étaient un peu allergique à la technologie mais cela dépendait d'où.
Elle poussait les moteurs assez rapidement mais cela ne se ressentait pas vraiment dans le vaisseau, elle filait droit vers le Sud Est en direction du Continent Extérieur.

Il y avait plusieurs îles aux alentour du continent mais le mog avait bien dit qu'il fallait chercher dans une montagne. Lorsque la montagne en question fut en vue, elle ralentit.

- Bon il va falloir ouvrir les yeux pour essayer de repérer une entrée, j'ai vraiment pas envie de faire le tour à pied.

Surtout que vu la taille de la montagne, elles en auraient pour au moins deux semaines à faire le tour.
Elle stabilisa le vaisseau près du sol et avançait à une vitesse proche d'une voiture pour qu'elles puissent observer correctement la montagne sans passer à coté.

Après une demie heure à regarder des rochers, elle commençait à désespérer, elles devaient avoir vraiment envie d'aider les mogs pour se donner tant de mal juste pour les trouver quand même.

La montagne se sépara finalement en deux branches ce qui la força à faire le tour, elle avait perdu le compte des heures mais le fait de devoir rester concentré sur la conduite faisait qu'elle n'était pas encore morte d'ennui. C'est dans le creux du delta de la montagne qu'elles trouvèrent finalement ce qui ressemblait à une grotte.

Elle put enfin poser le vaisseau et poser pied à terre. Il s'agissait d'une joie tellement grande qu'elle avait envie de crier. L'avantage c'est qu'il n'y avait personne.

- On est enfin arrivée ouiiiiii!

La meilleure nouvelle de la journée et quelque chose lui disait qu'elle devait profiter avant de voir dans quoi elles s'étaient lancées.

Lorsqu'elles entrèrent, un grand nombre de voix se turent puis se fut la panique, des mogs s’affairaient et courraient partout. C'était pas gagné...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Crystal
Admin Gardienne

Admin Gardienne

avatar
Niveau : 99
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Passer comme une lettre à la Mog Poste...   Sam 24 Déc - 9:40



À peine peine arrivées devant la mog poste qu'un mog différent des autres bousculent ses petits camarades! En tenue rouge, il se précipite vers les deux jeunes femmes avec son petit sac! D'un air triomphant, il plonge la main pour en tirer deux petits paquets, mais affiche une drôle de tête en les voyant...

« Oh mince, j’ai mélangé mes cadeaux, coubo ! Tant pis, vous ne pouvez pas en avoir d’autres, Joyeux Noël, coubo ! »

Et il disparut dans un petit nuage de fumée, alors que le temps reprenait son cours normalement …

=========================================================

Le Mog de Noël vous offre un cadeau !

Agnès reçoit une trousse de toilette contenant pleins de produits pour entretenir ses cheveux
Ruby reçoit une petite boîte renfermant tout le nécessaire pour prendre soin d'un chocobo!

Joyeux Noël !!



Images dessinées par la plus belle des étoiles: sa galerie
Kit by Nephilim

Merci à vous deux! ♥️
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://finalfantasy-rebirth.forumactif.org
Agnès Oblige
Vestale du Vent

Vestale du Vent

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 12
HP : 2200/2200
MP : 65/65
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Passer comme une lettre à la Mog Poste...   Mar 27 Déc - 13:38

Il était temps de prendre la route et Agnès avait jeté un regard méfiant à sa camarade lorsque celle-ci prit un air faussement innocent, affirmant ne pas se remémorer leur dernier trajet aérien. Mais bon, elles montèrent à bord, ca secouait un peu au début car Ruby devait se souvenir du fonctionnement de l’aéronef, puis en regardant leur carte, la SeeD fit remarquer qu’elles ne passeraient pas loin de Spira.

- On pourra oui. De toute manière si nous voulons caresser l’espoir de trouver d’autres Chimères, il faudra bien qu’on quitte Héra un jour ou l’autre.

Car Héméra était une planète désormais très grande et il était peu probable que les Chimères se concentrent sur un seul monde. Bref. Elles en reparleraient le moment venu, d’abord, la Mog Poste ! Elles trouvèrent assez vite l’île avec la gigantesque montagne, le plus compliqué était donc à venir : trouver une petite brèche … qui s’avérait être l’entrée de la Mog Poste. Même pas en rêve Agnès souhaitait examiner la montagne à pied. Au final, elles ne comptaient plus le temps qui passait puisqu’elles étaient concentrées et ce n’est qu’au bout d’un long moment qu’elles trouvèrent enfin la cavité où se terraient les mogs. Alors elles posèrent le vaisseau au sol pour pouvoir continuer à pied.

- Tout de même … C’est étrange que les mogs s’isolent dans un tel endroit pour trier le courrier et le redistribuer ensuite, tu ne trouves pas ?

Il faut dire que les mogs étaient, certes, des créatures adorables et une effigie adorée par les enfants, mais surtout, c’était des bestioles un peu … particulières ! Lorsqu’elles entrèrent, ca s’activait déjà à l’intérieur, mais pire, un mog que la Vestale reconnaissait, fonça vers elle pour leur distribuer des cadeaux.

- Oh ! Tu es le mog de la caverne de Guismar !

Mais il semblait avoir des soucis avec ses paquets et s’était emmêlé les pinceaux en donnant les mauvais paquets aux deux jeunes femmes. Il disparut et Agnès battit des cils un instant avant de baisser les yeux vers son paquet. Elle se risqua à le déballer pour découvrir une trousse, qu’elle ouvrit, et trouva plein d’accessoires et produits en tout genre pour ses cheveux.

- Une trousse d’entretien pour mes cheveux …

Dire qu’à Gaza Est, c’était toujours les servantes qui s’occupaient d’elle, mais depuis qu’elle voyageait seule, elle avait appris à se débrouiller et elle devait admettre elle-même que ses cheveux demandaient un sacré entretien et surtout beaucoup de temps …

- Qu’est-ce qu’il t’a donné ?

Pas sûr que le cadeau de Ruby soit aussi utile à elle que celui d’Agnès. A moins qu’elles décident d’adopter un chocobo …

- C’EST COUBOSTROPHIQUE !!! Qui résonna tout à coup du fin fond de la caverne jusqu’ici … Agnès se tourna vers son ami en haussant des épaules.
- Nous devrions peut-être aller voir ?

Au moins, elles savaient que ce mog de Noël n’allait pas leur faire de mauvaises blagues comme les bonbons du Tomberry …
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Crystal
Admin Gardienne

Admin Gardienne

avatar
Niveau : 99
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Passer comme une lettre à la Mog Poste...   Mer 28 Déc - 9:00

C'est une coubostrophe! Alors que le courrier défilait tranquillement sur les tapis roulants afin d'être triés de manière très très très organisée (par mondes, villes, etc.) voilà que le tapis commence à dérater et refuse de continuer à rouler! Oh la la! Et les lettres s'entassent et commencent à tomber, les colis aussi dégringolent par terre, et les mogs sont en état d'alerte maximale!

«Venez vite, coubo!!! Des puluches, coubo!!!» - les mogs commencent à s'entasser a niveau d'une zone de tri, on n'y voit rien du tout, mais le petit bruit caractéristique des puluches se fait entendre! Ils sont plusieurs dizaines au moins, agglutinés dans les engrenages et ne semblant pas avoir envie d'en sortir!

«Qu'est-ce qu'on va faire? Coubo? Ils sont coincés!!» - un mog se tourna alors vers les deux femmes et les regardèrent quelques secondes, surtout Ruby en fait, car avec sa grande faux, elle pourrait peut être la faire passer dans les engrenages pour déloger ces bestioles?

«S'il vous plaît, coubo... aidez-nous! Coubo! Il faut les faire sortir de là, coubo!»
«Et l'huile de puluche pourrait aider à refaire partir la machine, coubo!»
- euh... c'est moi ou le sous-entendu est un peu glauque? Pourtant, vous avez très bien compris ce que les mogs vous demandent! Un petit carnage pour relancer la machine?


=============================


Lancement de la mission "Beaucoubo de Puluches"

Plusieurs puluches sont coincés dans la machine qui permet de trier le courrier de la mog-poste! Et pour les en déloger, pas d'autre choix que de faire un petit carnage! À coups d'épée ou de faux ou tout autre objet coupant, vous allez devoir les écrabouiller pour les transformer en huile de puluche qui débloquera la machine!

Allez hop! Au boulot!



Images dessinées par la plus belle des étoiles: sa galerie
Kit by Nephilim

Merci à vous deux! ♥️
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://finalfantasy-rebirth.forumactif.org
Ruby Rose
Originaire de Dol
Originaire de Dol

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 16
HP : 3000/3000
MP : 85/85
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Passer comme une lettre à la Mog Poste...   Jeu 29 Déc - 0:34

Agnès pensait qu'elles devraient tôt ou tard quitter Héra, elle n'avait pas tort et elle en tant que SeeD ne pourrait pas éternellement rester loin de Dol mais en s'approchant du continent Extérieur, elle se rendait compte qu'elles n'avaient pas exploré la moitié d'Héra.

Après avoir finalement trouvé la mog poste, Agnès se demanda pourquoi ils avaient choisit l'endroit le plus reculé du monde pour établir leur quartier général de leur poste, cela rajoutait forcement du délai à la distribution.

- Je sais pas trop... Ils sont un peu timides et craintifs donc ils ont peut être voulu s'installer quelque part loin des humains et de leurs histoires.

Lorsqu'elles entrèrent, elles n'eut le temps de rien faire qu'un drôle de mog en rouge vint les voir, Agnès le reconnut. Ruby afficha un air surpris lorsqu'elle se rendit compte qu'il s'agissait bien de celui de la caverne. Une fois encore il leur donna des cadeaux et s'en alla. Elle reçu une boite remplie d'objets pour s'occuper d'un chocobo, Agnès elle avait quelque chose pour ses cheveux.

- J'ai eu un truc pour les chocobos...

Elle n'était pas déçue, un peu quand même, mais c'était surtout qu'elle ne trouvait pas d'utilité à la chose dans l'immédiat le cri d'un mog les fit arrêter de penser à cela.
Agnès demandait si elles devaient aller voir la cause de ce cri, elle acquiesça d'un mouvement de tête et elles allèrent voir.

Les mogs étaient paniqués, la machine principale semblait en panne et le courrier commençait à s'entasser au sol. Si elle comprenait bien des puluches étaient coincés dans les rouages et les mogs finirent par leur demander de l'aide.

- C'est précisément pour ça qu'on est venue, pour vous donner un coup de main.

Par contre pour leur solution elle ne savait pas trop quoi en penser. Elle se tourna vers Agnès l'air embêtée.

- T'en pense quoi? On les fait sortir ou on les écrase?

L'un comme l'autre elles devraient coopérer pour réparer cette machine, ce n'était pas les couloirs d'acheminements de la base des missiles galbadienne mais c'était assez impressionnant venant des mogs.

note:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Agnès Oblige
Vestale du Vent

Vestale du Vent

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 12
HP : 2200/2200
MP : 65/65
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Passer comme une lettre à la Mog Poste...   Jeu 5 Jan - 14:10

Il était peut-être normal de rencontrer le Mog de Noël dans les parages … Son but était de distribuer des cadeaux à travers le monde, alors quoi de mieux que d’avoir un emploi à la Mog Poste pour ca ? Agnès venait de recevoir une trousse pour entretenir ses cheveux, mais Ruby n’avait reçu que de quoi s’occuper d’un chocobo … le problème étant que la SeeD n’avait pas de chocobo, alors il était normal d’y lire un peu de déception dans son regard. Agnès prit un regard désolé mais ne put rajouter autre chose que leur attention fut attiré par les cris des mogs à l’intérieur de la montagne.

Elles entrèrent alors dans la Mog Poste, et elles devaient faire désormais partie des rares personnes – hors mogs – à avoir mis les pieds dans cet endroit. Agnès ne l’imaginait pas du tout comme ca … et surtout que c’était bordélique ! Mais c’était dû au problème qu’avaient les mogs avec les puluches, de ce qu’ils racontaient. Ils avaient besoin d’elles, mais c’était justement pour cela qu’elles étaient venues, comme l’avait souligné Ruby. Par contre, absorbée par ce qui l’entourait – Agnès n’avait jamais vu autant de mogs rassemblés au même endroit ! – la prêtresse ne calcula pas tout de suite.

- Nous n’avons pas d’huile de puluches à portée de m- OH !

Ca y est, c’était l’illumination. Quoi ? Le but c’était de réduire en confiture ces petites bestioles ? Agnès battit des cils un instant avant d’observer un peu plus attentivement l’installation des mogs pour trier le courrier. Ruby était tout aussi perplexe qu’elle, alors la Vestale baissa les yeux pour regarder sa camarade.

- J-Je vais essayer d’envoyer quelques petites bourrasques pour essayer de les faire partir … mais pas trop fortes, je ne voudrais pas détruire leur machine au lieu de la réparer …

Et c’était moins barbare que faire un écrasé de puluches ! Agnès s’approcha de l’appareil, pas besoin de chercher bien longtemps pour trouver où étaient coincés les puluches : non seulement les mogs étaient agglutinés autour, mais en plus, les insectes faisaient un sacré boucan !

- Ah les voilà ! Mais ils sont vraiment serrés ces puluches … Vous êtes sûrs qu’ils ne se sont pas coincés accidentellement là-dedans ?

Si c’était le cas, ca lui donnait un peu moins envie de cogner dans le tas, ce serait injuste pour ces petites bêtes ! … Comment ca elle se prenait d’affection pour ces choses affreuses !? Bon, toujours est-il qu’elle commença à concentrer un sort éolien assez faible entre ses mains, le but était d’envoyer un courant d’air suffisamment violent pour convaincre les puluches de partir, sans pour autant abîmer les installations et les engrenages.

Sauf qu’Agnès envoya sa bourrasque, et si ca fit couiner les puluches un peu plus bruyamment, ces saletés restaient agglutinées les unes sur les autres de sorte à faire barrage. Même le vent ne pouvait rien pour les déloger !

- Ca n’a pas fonctionné !
- On vous l’a dit, coubo ! Ratatinez-les, mettez-les en pièces, écracoubouillez-les, coubo ! Il ne doit plus rester qu’une flaque d’huile, coubo !


Le tout dans un ton et des gestes dignes d’une pièce de théâtre … Ce mog psychopathe était aussi drôle qu’effrayant à agir ainsi. Alors Agnès leva les yeux vers son amie.

- J’ai peur de casser ma lance à force de fouiller là-dedans, mais je crois qu’on n’a pas trop le choix …

En fait, elle avait surtout peur que Crescent Rose fasse de la casse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ruby Rose
Originaire de Dol
Originaire de Dol

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 16
HP : 3000/3000
MP : 85/85
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Passer comme une lettre à la Mog Poste...   Ven 6 Jan - 14:02

La Mog Poste avait un problème et un gros. Une étrange machine qui leur servait à trier le courrier était en panne à cause de puluches coincés dans les rouages.
Les mogs n'arrivant pas à régler le problème par eux même demandèrent aux deux jeunes filles de s'occuper de la vermine en les écrasant.

Elles étaient toutes deux proche de la machine et toute une audience c'était rassembler pour regarder. Peut être que certains n'avaient jamais vu d'humains ou très peu, elle avait un peu l'impression d'être un phénomène de foire mais puisqu'il s'agissait d'un tas de peluche adorable elle ne se sentait pas intimidée par la foule.

Les mogs voulaient les écraser mais elle ignorait s'il s'agissait d'une bonne idée, Agnès mis quelques temps à comprendre la requête des mogs puis suggéra d'essayer d'utiliser sa magie aérienne pour les déloger.

- Vas-y, ce sera plus simple comme ça.

Agnès les trouva mais ils semblaient plus coincés que cachés dans la machine, probablement un peu des deux. La tentative d'Agnès ne fonctionna pas, ils étaient trop nombreux à être coincés c'est alors qu'un mog insista sur le fait qu'il fallait les écraser.

Les choses étaient étranges, elle n'imaginait pas les mogs aussi prompt à ordonner une exécution sommaire d'un race inférieure. Et Agnès ne voulait pas trop utiliser sa lance pour faire ce qu'ils voulaient.

- Elle a raison, vous êtes amusant à nous dire d'utiliser nos armes pour les déloger mais à la seconde où il n'y en aura plus assez et que la machine reprend c'est notre arme qui risque de s'y coincer. Imaginez que Titine se coince à l'intérieur? Ou pire encore qu'elle se torde!

Elle avait finit sa phrase presque sur un ton dramatique, d'un point de vue externe elle surjouait mais si cela arrivait vraiment à sa faux, elle ne s'en remettrait pas. Crescent Rose n'était pas fait d'un acier pouvant être tordu donc c'était soit la machine se retrouvait bloquée soit sa faux se briserait l'un comme l'autre cela ne réglait rien.
Et il était aussi possible qu'elle casse la machine en maniant son arme et là elle avait peur que l'armée de mog ne la mette au bûcher.

- Ecrasez les, coubo! L'huile va vous permettre de retirer l'arme juste après, coubo!

Entre les murmures des mogs qui formaient un brouhaha de fond mêlé aux bruit des puluches et du mog qui criait cela formait une cacophonie qui l'empêchait de réfléchir.

- Silence! Hum... Une machine ne se répare pas à coup de lance ou de faux. Laissez moi un peu de temps pour étudier ses mécanismes.

Après tout, elle avait souvent nettoyé les rouages de Crescent Rose, il s'agissait de la même chose mais en plus gros c'est tout.
Elle pris cinq minutes pour étudier les rouages de la machine, ils étaient vieux et elle se demandait comment une telle machine avait pu naître dans un trou paumé comme celui ci. Les mogs étaient meilleurs constructeurs qu'elle ne le pensait mais ce savoir semblait être perdu. Après avoir étudier les rouages, elle s'intéressa à la source d'énergie, au sommet de la machine se trouvait ce qui ressemblait à une éolienne.

Elle grimpa sur la machine ce qui suscita quelques cris d'effrois pour étudier le sens de rotation premier qui entraînait tout les autres.  
Une fois qu'elle eut fini, elle retourna vers Agnès.

- Bien, on va avoir besoin de toi pour la suite. Tu vois cette éolienne tout en haut? C'est ce qui fait tourner les engrenages. Tu as deux choix, si tu fais la tourner dans le sens horaire les engrenages vont tourner dans le sens inverse de celui normal, cela pourrai pousser les puluches vers l'extérieur de la machine
Tu peux aussi pousser dans le sens anti horraire et avec la force de ton vent... Et bien je me tiendrai un minimum éloigné de la machine si tu le fais.


Si cela ne fonctionnait pas non plus, elle serait obligée d'utiliser la manière forte et risquait fortement de briser un ou deux engrenages dans la manœuvre ce qui n'aiderait pas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Agnès Oblige
Vestale du Vent

Vestale du Vent

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 12
HP : 2200/2200
MP : 65/65
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Passer comme une lettre à la Mog Poste...   Sam 14 Jan - 11:43

C’était plus compliqué que prévu à en juger comment les puluches étaient coincés à l’intérieur de la machine … Comment ces bestioles avaient-elles pu avoir l’idée de venir se loger si la machine était en train de fonctionner et que les rouages prouvaient qu’ils pouvaient écrabouiller ces insectes ? A moins qu’ils aient attendu le moment où elle n’était plus en marche pour venir s’y loger … Agnès venait de tenter de les sortir de là en envoyant des bourrasques de vent, mais ca n’avait pas fonctionné. Les mogs restaient persuadés qu’il fallait y aller comme des brutes pour le faire mais n’y avait-il pas un risque qu’elles détruisent leurs armes en le faisant ? Rien qu’à voir l’air et le ton horrifiés de Ruby, l’idée était presqu’à oublier. Si elle perdait son arme à cause des mogs, elle risquait de les haïr à vie !

Ruby préféra alors d’abord étudier la machine, Agnès resta en retrait mais suivit d’un œil attentif les moindres faits et gestes de son amie qui semblait s’y connaître un minimum dans le domaine. Lorsqu’elle revint, elle expliqua le fonctionnement de l’éolienne à Agnès, même s’il lui fallut une bonne dizaine de secondes pour bien tout assimiler et comprendre ce qu’elle devait faire.

- Je vais essayer de les pousser vers l’extérieur, mais ca n’a aucun intérêt que la machine tourne dans le sens inverse de la normale, si ?
- Coubo, ca, on pourra l’arranger nous-mêmes !


Alors c’était décidé, Agnès hocha la tête et se mit en place. Elle commença à se concentrer pour faire fonctionner à nouveau sa magie aérienne et faire bouger l’éolienne dans le sens indiqué par Ruby, mais à ce rythme, la prêtresse ne pourrait pas continuer de le faire, ca usait quand même de son énergie magique et en prime, si l’éolienne bougeait un peu en rythme avec les courants d’air, la machine semblait avoir du mal à vouloir suivre le mouvement. Les rouages tournaient à peine un cinquième qu’ils se bloquaient à nouveau, elle avait eu l’impression d’entendre un bruit proche du « SPROUICK » - probablement qu’un des puluches venait de voir sa carapace se fracturer – mais ils étaient encore trop agglutinés pour que les rouages aient raison d’eux. Au contrairement, la machine commençait à faire un drôle de bruit, un bruit qui devint plus intense lorsqu’Agnès rajouta un supplément dans la force du vent pour espérer régler le problème.

- La machine va surtout se casser à ce rythme, coubo !!

De toute façon, Agnès relâcha la pression et cessa son activité avant de se pencher en avant. Elle avait de la sueur sur les tempes et se sentait essoufflée comme si elle avait couru sur des tonnes de kilomètres.

- Je … Je suis désolée, je suis en train de m’épuiser pour rien ! Mais j’ai entendu un drôle de bruit. A défaut d’avoir délogé les puluches, je crois que je les ai déjà affaiblis en les écrasant un peu …
- Bien, coubo … ALORS ECRABOUILLEZ-LES !!!


Que le mog psychopathe renchérissait, provoquant un nouveau brouhaha dans l’assemblée coubotienne ! De quoi faire soupirer Agnès.

- Ne vous inquiétiez pas, coubo ! Même si vous abîmez une ou deux pièces, ca, c’est plus facile à réparer, coubo !

Oui, il fallait espérer …
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ruby Rose
Originaire de Dol
Originaire de Dol

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 16
HP : 3000/3000
MP : 85/85
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Passer comme une lettre à la Mog Poste...   Ven 20 Jan - 18:43

Les mogs avaient un problème qu'ils ne pouvaient résoudre par eux même mais la méthode qu'ils voulaient que les deux emploient ne lui convenait pas. Il devait y avoir un autre moyen que de simplement les écraser pour libérer la machine, pour cela il fallait juste mieux la comprendre.

Ruby s'employa à étudier les rouages de la machine ainsi que sa source d'énergie pour mieux visualiser les mouvements théoriques et en inversant le sens de rotation des engrenages, les puluches pourraient sortir. Comme il s'agissait d'une éolienne qui faisait tourner la machine, elle demanda à Agnès d'utiliser sa magie pour changer le sens de rotation.

La tentative n'eut pas beaucoup de succès, en plus de fatiguer Agnès, la machine ne tenait plus si Agnès y allait plus fort c'était toute la machine qui lâcherait. La Vestale de Vent s'arrêta et s'excusa du peu de résultat de son action alors que les mogs insistaient pour qu'elles écrasent par n'importe quel moyen les puluches.

Tout cela la frustrait au plus haut point, entre ces mogs sanguinaires et ces puluches qui n'y mettaient absolument pas du leur alors qu'elles essayaient de leur sauver la mise, le mog qui prenait souvent la parole finit par annoncer qu'il n'était pas très grave si un des engrenages venait à être détruit.

- Très bien, soit.

Sa voix avait un ton sombre et agacé, s'ils le voulaient tellement et qu'ils se fichaient qu'elle ne manie sa faux sur cette machine alors elle ne chercherait plus. Tout cela ressemblait à une farce et elle ne l'amusait plus.
D'un mouvement du poignet gauche, elle enclencha le mécanisme de sa faux qui se déploya autour des mogs qui s'éloignèrent tous comme effrayé par l'arme.

- Ne venez pas pleurer si un engrenage est détruit.
- Juste faites le, coubo!

Elle changea le chargeur de son arme et se prépara à sauter. D'un coup, elle s'envola jusqu'à atteindre le plafond, la tête vers le bas visant avec sa faux, les jambes appuyées sur le plafond.
Lorsque la gravité reprit le contrôle sur son corps, elle tira. La force de recul la fit tenir debout à l'envers pendant quelques instants alors que la balle toucha la machine pile entre les engrenages où se trouvaient les puluches.

Un nuage sombre couvrit la zone quelques secondes puis se dissipa. Les puluches n'avaient pas bougés même si on ne les entendait plus, son attaque avait fonctionné mais ne les avait pas fait fuir, en même temps s'ils s'en étaient retrouvés paralysés, ils n'iraient pas loin. Avant quand le mog ne reprenne la parole, elle se tourna vers lui le regard furieux.

- Y'EN A MARRE! Agnès! Éloigne toi de là.

Elle s'éloigna de la machine, plaça la tête de la faux derrière elle puis couru à toute vitesse vers la machine. Elle sauta, pieds joints, sur un des engrenages pour pousser avec toute la force de sa course et de son saut puis tira.
Au moment de la détonation, l'engrenage se libéra tournant comme jamais entraînant le reste de la machinerie avec.

La machine pouvait tourner, l'engrenage qui avait servi était sorti de son emplacement et quelques de ses dents étaient cassées.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Agnès Oblige
Vestale du Vent

Vestale du Vent

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 12
HP : 2200/2200
MP : 65/65
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Passer comme une lettre à la Mog Poste...   Jeu 26 Jan - 10:50

Spoiler:
 

Plus les tentatives échouaient, plus elles en arrivaient à la solution la plus inévitable – et la plus barbare … à savoir, déloger les puluches par la violence. De plus, enchaîner les échecs ne faisait que faire perdre petit à petit la patience des demoiselles, et surtout des mogs … bien que les mogs, eux, perdaient patience depuis le début. Ils étaient confrontés à ce problème depuis plusieurs jours, il faut dire, là où Agnès et Ruby étaient là que depuis quelques minutes. Agnès avait réussi à faire un peu bouger les engrenages avec sa magie, écrabouillant « un peu » quelques puluches, mais là, elle était fatiguée. Sûrement un reste aussi de leur combat contre Sephiroth, elle était de nouveau sur pied mais demeurée un peu plus fragile, à croire que la convalescence n’était pas encore complète.

Ruby perdait aussi un peu patience, du moins, son côté jovial était mis de côté, elle était devenue très sérieuse et sortit Crescent Rose. Ah … Aux grands maux les grands remèdes ? Même si sa manœuvre – en sautant au plafond – eut de quoi captiver les mogs, l’espace de quelques secondes, ils s’étaient tus, on entendait seulement le couinement des puluches coincés dans la machine. Ruby réussit à les paralyser seulement, mais toujours aucune volonté de la part des nuisibles pour quitter leur « maison ». Cette fois, Ruby pétait vraiment les plombs.

- Calme-t…

Pas le temps de finir la phrase, même si au moins elle, elle avait eu le temps d’ouvrir la bouche contrairement au mog. Elle s’était écartée de justesse alors que son amie s’élança pour « toucher » - démolir – un engrenage. La bonne nouvelle, c’est qu’avec la force du coup, et le fait que les puluches étaient un peu plus fragilisés, l’engrenage et tout le reste de la machine se remirent en route à une vitesse folle, dégageant et écrabouillant encore un peu davantage les insectes. La mauvaise, c’est qu’il y avait une pièce à changer et à cette vitesse, sans doute d’autres …

- Coubo, ca remarche !
- Mais elle a tout casser, coubo !
- Que va-t-on faire AAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAH !!!!!!!!! Coubo.


Quel cri de fillette. Agnès ne savait pas si elle était intriguée par ce cri des plus aigus venant d’une si petite peluche, ou si c’était cette manie de rajouter un « coubo » d’un ton des plus calmes juste après avoir hurlé. Le brouhaha reprenait, mais Agnès commençait à avoir la migraine à son tour et avant que Ruby ne s’énerve à nouveau, elle prit les devants.

- Ca suffit !!!!!!!!!!!! De tels comportements … ce n’est pas acceptable !
- Elle est sérieuse, coubo ?
- Grand-mère Mogviève aurait eu une crise cardiaque, coubo.
- Même pas peu-
- TAISEZ-VOUS !!!!!


C’est qu’en plus ils se moquaient d’elle. Mais après un bon cri, il y eut juste des échos d’un grand « anh » dans la salle et puis le silence complet. Oui, c’était toujours quelque chose quand Agnès s’énervait, même les mogs qui la connaissaient depuis moins d’une heure s’en étaient rendus compte. Un peu de silence, ca faisait du bien !

- Vous avez dit vous-mêmes que si une pièce ou deux étaient abîmées, ce n’était pas très grave. Nous avons dit que nous allions vous aider, et cela signifiait qu’on allait le faire jusqu’à ce que tout remarche normalement ! Nous allons voir ce qu’il en est des puluches et nous vous aiderons à remplacer les pièces de la machine s’il le faut. N’est-ce pas Ruby ?

Elle s’était tournée vers son amie sur ces derniers mots, avant de se mettre à avancer avec prudence de la machine pour essayer d’apercevoir les puluches.

- Ils ne sont plus là … il ne reste que des … morceaux ? Sur les engrenages encore intacts … J’imagine qu’ils ont été évacués, enfin, ce qu’il en reste.

C’était dégoûtant, et je vous épargne l’odeur qui s’en dégageait. Le problème qui se présentait désormais était le manque d’efficacité de la machine puisqu’un engrenage était abîmé et presque sorti de son logement, il fallait le remplacer. Il fallait la remettre à l’arrêt et réparer tout ca.

- Je ne suis pas très bricolage, tu sais comment changer des pièces d’une machine Ruby ?

Pourtant, c’était pas bien sorcier …
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ruby Rose
Originaire de Dol
Originaire de Dol

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 16
HP : 3000/3000
MP : 85/85
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Passer comme une lettre à la Mog Poste...   Ven 3 Fév - 22:30

En allant à la mog poste, Ruby avait pensé qu'il s'agirait d'un moment amusant et sympas en leur donnant un coup de main. Elle était loin de s'imaginer qu'elle et Agnès auraient à faire avec un mog psychopathe qui exigeait l'exécution d'un groupe de puluche.

Même si elle était contre cette idée, toutes ses tentatives s'étant soldées par des échecs, elle n'eut d'autre choix ni même l'envie de chercher d'autres méthodes. Elle employa les grand moyens et avec un violent coup sur la machine les puluches étaient de l'histoire ancienne. Cela marcha si bien que l'engrenage qui lui avait servi d'appui était sorti de ses gonds.

Pour le coup, elle était plus tôt fière de ce qu'elle venait de faire pas d'un point de vue moral mais plus de l'exploit qui était que son saut avait eut plus de puissance que la machine elle même. Cela ne dura pas longtemps puisque quasiment tout de suite après, les mogs se mirent à paniquer parce que la machine était endommagée. Il devait s'agir d'une immense blague, c'était eux qui avaient dit que ce n'était pas grave si un engrenage était un abîmé... Elle serrait très fort sa faux pour se retenir de leur donner une bonne raison de paniquer mais Agnès craqua avant elle.

C'était suffisamment inhabituel pour que cela la calme elle aussi, elle rangea sa faux pendant qu'Agnès parlait de les aider à remplacer les pièces de la machine.  Maintenant qu'elle l'avait dit, c'était presque comme si leurs paroles étaient engagées, il lui était impensable de refuser.

- J'imagine qu'on a pas trop le choix...

Agnès s'approcha de la machine pour l'inspecter mais ne semblait pas trop savoir pas où commencer. Ce n'était pas très étonnant quand on connaissait un peu le personnage et qu'on on avait vu la tête de l'endroit où elle vivait...
La Vestale se demandait si Ruby saurait s'y prendre, elle lui répondit par un grand sourire.

- T'en fais pas, j'ai l'habitude de devoir réparer après avoir tout cassé!

Elle l'énonçait un peu comme une fierté mais cela impliquait surtout qu'elle cassait un peu tout où qu'elle allait.
Il fallait d'abord stopper la machine le temps de la réparation mais pas si simple de stopper une machine si on ne contrôle pas la source d'énergie.

Heureusement, dans la boite que le mog noël venait de lui donner, se trouvait du cordage, probablement pour sceller un chocobo mais cela servirait ici de corde pour retenir l'éolienne.

- Avec ça, la machine restera tranquille quelque temps. Maintenant il faut réparer cet engrenage, vous avez du bois pour remplacer les dents cassées?

- On a pas ça nous, coubo!

Elle soupira. Ils aidaient pas jusqu'au bout, elle se déplaça, observant les objets autour d'elle cherchant un objet inutile, décoratif, en bois. Elle s'arrêta finalement au niveau des escaliers, il y avait de petits piliers en bois qui ne semblaient pas être porteurs.
Ruby sortit sa faux d'un mouvement et coupa plusieurs piliers pour obtenir plusieurs bouts de bois.

- AHHHHHHH QUE QUELQU'UN L'ARRÊTE, ELLE CASSE TOUT! coubo.

D'ordinaire, elle était gentille, souriante, prête à tout pour rendre service mais sa patience était à bout. Elle ressortit sa faux pour avoir le silence.

- Ecoutez bien, si on en est là c'est parce que vous avez insisté pour qu'on écrase ces bestioles! Alors si vous êtes capable de réparer cette machine seuls, notre aide n'est pas nécessaire. Ça n'est pas le cas alors laissez moi faire ce que j'ai à faire.

- Elle me fait peur coubo...

Elle préférait ne pas écouter ce qui se disait, c'était un coup à ce qu'elle s'énerve et envoie des grenades partout dans la poste.

Elle tailla les morceaux de bois pour les faire correspondre aux dents du rouage, elle se sentait mal de faire faire ce genre de travail à sa belle faux mais elle n'avait rien d'autre qui soit aussi efficace.
Il s'agissait plus de rafistolage que de réparations mais ce serait suffisant pour que la machine tourne correctement.

- Aidez moi à le replacer.

en s'y mettant à plusieurs, ils purent replacer le rouage dans la machine et ainsi retirer la corde qui la maintenait en stase.
La machine recommença timidement à tourner et si le rafistolage tenait, il faudrait rapidement le changer.

- Bon, maintenant il va falloir que l'un de vous aille à Lindblum pour ramener un réparateur et un répulsif à puluche serait pas du luxe.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Agnès Oblige
Vestale du Vent

Vestale du Vent

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 12
HP : 2200/2200
MP : 65/65
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Passer comme une lettre à la Mog Poste...   Lun 6 Fév - 17:57

Ces mogs étaient difficiles à suivre. D’abord, ils disent que ce n’est pas très grave si elles cassaient une ou deux petites pièces, et ensuite quand ca arrive, ils hurlent au scandale et dans tous les sens ? Agnès s’était énervée un bon coup avant de voir avec Ruby si elles pouvaient remplacer. Enfin, elles … Surtout Ruby. Agnès, à part fabriquer des petites amulettes, n’était pas bien douée de ses mains pour le bricolage. Elle n’avait même jamais touché à une machine – bien qu’elle aurait dû se pencher sur la question au moment de laisser un aéronef aux commandes de son amie. Cette dernière affirma pouvoir le faire, mais d’une façon qui laissa Agnès bouche bée l’espace d’un instant. Oui, bien sûr. Elle aurait dû s’en douter. C’était un peu le genre de Ruby de tout casser.

Ainsi, Agnès observa le moindre fait et geste de son amie pendant qu’elle entamait des réparations « temporaires ». Telle une enfant qui était en train d’apprendre en observant un adulte faire. Enfin adulte … pouvait-on vraiment qualifier Ruby d’adulte ? Elle semblait avoir le même âge qu’Agnès et toutes deux approchaient seulement de la fin de leur adolescence. Une fois de plus, elle dut faire de la casse pour parvenir à ses fins, créant un nouveau mouvement de panique dans l’assemblée des mogs. Plus ca allait, plus ils jouaient avec leurs nerfs ! Les mogs étaient mignons, mais après une telle expérience, les deux filles risquaient de ne plus les voir de la même façon. Raison de plus de se concentrer sur sa mission d’origine : cette fois, terminé ! Agnès ne ferait plus de crochet pour aider des bestioles en détresse si c’était pour être récompensée de la sorte !

Mais bon, Ruby avait besoin d’aide de la part des mogs, mais beaucoup restait paniqué de son intervention avec Crescent Rose. Puisqu’Agnès ne pouvait pas faire grand-chose pour la machine, elle chercha une utilité auprès de son amie, ne serait-ce qu’en essayant de calmer et rassurer les mogs un maximum, pendant que les autres travaillaient et assistaient la jeune SeeD. Elle s’était un peu emportée plus tôt mais elle retrouvait sa douceur et sa naïveté – du moins, tant qu’ils n’exagéraient pas à nouveau. Et puis la machine se remettait doucement mais sûrement, en marche … Un « bandage » temporaire le temps que les mogs trouvent le matériel adéquat et nécessaire pour effectuer une vraie maintenance et de vraies réparations. Pour cela, Ruby leur conseilla de se rendre à Lindblum.

- Coubo ! Ca tombe bien ! Il y a un courrier à livrer en urgence à Mogtesquieu, coubo ! Agnès ne se souvenait plus que c’était le mog qui était posté à la Porte du Dragon Terrestre, à Lindblum. Porte qu’elles avaient empruntée avec Weiss au moment de se rendre dans la Caverne de Guismar. - Notre facteur en profita pour aller chercher ce qu’il faut, coubo ! Merci beaucoubo !

Agnès se tourna alors vers Ruby, avant de jeter un coup d’œil à son rafistolage.

- Ca tiendra le coup d’ici là, tu penses ?

Dans tous les cas, une fois qu’elles auraient quitté les lieux, ce ne serait plus de leur ressort mais du leur. Elles avaient tout ce qu’elles pouvaient et comme convenu, pour le moment, la machine fonctionnait. Agnès prit une moue un peu gênée, tout de même.

- Finalement c’est toi qui as fait tout le travail, je suis désolée de ne pas avoir été aussi utile que je l’aurai voulu. Soupirant, elle ne voyait rien d’ici mais avait souvenir qu’elles avaient mis quand même pas mal de temps à trouver cet endroit. La journée approchait de sa fin. Alors elle s’adressa aux mogs. - Dites ? Peut-on passer la nuit ici avant de repartir ?
- Coubo, on n’a pas de chambres prévue pour accueillir les visiteurs … Mais nos amis mogs qui vivent à Madahine Salee devraient pouvoir vous offrir un lit et un repas bien chaud, coubo ! C’est juste à l’Ouest d’ici, vous devriez y être en moins d’une heure avec votre vaisseau, coubobo.
- Oh. Qu’en penses-tu Ruby ? On pourrait en profiter pour faire le point sur la suite de notre voyage.


Elles avaient prévu quand même de faire le tour des Sanctuaires depuis un moment maintenant, mais et ensuite ? Qu’allaient-elles faire ? Est-ce que Ruby voudrait retourner sur Dol pour faire un rapport plus complet au sujet de Sephiroth ?

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Frost
Modo Givré

Modo Givré

avatar
Niveau : 17
HP : 17/13
MP : 17/13

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Passer comme une lettre à la Mog Poste...   Mer 8 Fév - 15:07

Mog Mog Mog Mog Mog Mog Mog Mog Mog Mog Mog Mog Mog Mog Mog Mog Mog Mog Mog Mog Mog Mog Mog Mog Mog

C'est le retour à la normale à la Mog Poste, coubo ! 

La machine s'est remis en marche, et foi de puluche, le travail va pouvoir recommencer, coubo ! 

Par contre, on ne sait pas si ça a un lien avec le génocide de puluche qui s'est déroulé mais votre MJ a drôlement changé de tête, coubo ! 

Mog Mog Mog Mog Mog Mog Mog Mog Mog Mog Mog Mog Mog Mog Mog Mog Mog Mog Mog Mog Mog Mog Mog Mog Mog  

Quête "beaucoubo de puluches" accomplie ! 


Agnès et Ruby ont gagné chacune 8 xp !!!

Elles empochent 250 gils chacune ! 
Elles montent aussi au niveau 15 !!!
(Rappel : 1 point de caractéristiques à dépenser pour vos personnages)
(Limite de niveau 1 à définir pour Ruby (et possibilité de les modifier selon la mise à jour du système de limites Smile ) 


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ruby Rose
Originaire de Dol
Originaire de Dol

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 16
HP : 3000/3000
MP : 85/85
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Passer comme une lettre à la Mog Poste...   Mer 8 Fév - 20:55

Les choses ne s'étaient pas passées exactement comme prévu et elles avaient frôlé la catastrophe et la génocide de mog.
Avec le peu de chose dont elle disposait, elle se débrouilla, comme elle en avait l'habitude, pour remettre la machine en marche. Les choses avaient encore une fois presque dérapé mais en fin de compte, la machine se remit à tourner.

Elle précisa malgré tout qu'il s'agissait d'un fixe temporaire et qu'il faudrait appeler quelqu'un de Lindblum pour réparer correctement la machine. Les mogs semblaient approuver l'idée alors tout allait bien. 
Agnès elle se demandait si cela tiendrait.

- Je pense que oui, le bois était résistant donc cela devrait tenir mais ils devront changer ça car j'ai l'impression que ça coince un peu et que la machine en est ralentie.

Mais rien de bien problématique, cela ne relevait plus de son ressort, elle n'était pas mécanicienne. Agnès se sentait inutile de ne pas avoir fait grand chose mais ce n'était pas de sa faute, Ruby lui fit un petit signe pour qu'elle ne se sente pas mal.

La Vestale demanda à rester la nuit puisqu'elles ne pourraient rentrer au continent avant la nuit et il était préférable de ne pas voler de nuit mais les mogs n'avaient de pièces à cet effet ici. 

On leur proposa d'aller vers un nom étrange qu'elle supposa être une ville ou un campement, cela ne devait pas être bien loin donc les chances de se perdre étaient minces. 

- Bon bah, allons-y avant qu'il ne fasse trop sombre.

Maintenant que la machine fonctionnait, les mogs commençaient à s'affairer avec leur travail et ils étaient bien plus calme et la situation était moins tendue. En fin de compte, malgré tout les soucis, elle s'était quand même bien amusée avec eux.

Une fois dehors, elle s'aperçu que le soleil atteignait l'horizon. Elles partirent rapidement en direction du soleil pour traverser une partie de l'océan avant de rapidement rejoindre la terre en direction de ce qui ressemblait à une zone urbaine.

- Je vais atterrir près de la périphérie de la ville, enfin si on peut appeler ça comme ça...

Vu d'en haut, cela ressemblait plus à des ruines mais elles avaient de quoi camper et la zone serait probablement plus sure que les plaines.
Elle atterrit doucement près de ce qui semblait être l'entrée des ruines.


Agnès et Ruby se rendent à Madahine Salee
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Frost
Modo Givré

Modo Givré

avatar
Niveau : 17
HP : 17/13
MP : 17/13

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Passer comme une lettre à la Mog Poste...   Mar 14 Fév - 10:51


Ruby gagne 50 gils



Agnès et Ruby s'en vont vers Madahine Salee


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Passer comme une lettre à la Mog Poste...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Ca ne devait pas se passer comme ça...
» Poste frontalier
» La Poste et DHL
» J'espère passer un bon moment avec vous, ou quelque chose comme ça.
» DEMANDE DE LAISSEZ-PASSER ( frontières ouvertes)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Final Fantasy Rebirth :: Héra :: Îles :: QG de la Mog Poste-
Administration
Pour commencer
Gaïa
Dol
Héra
Spira
La Planète Bleue
Le reste de la Carte
Hors RP
Archives