Salut
Accueil

Partagez | 
 

 Un nouveau jour

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Pavel Bane
Explorateur Intrépide

Explorateur Intrépide

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 6
HP : 325/1250
MP : 0/35
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Un nouveau jour   Mar 18 Avr - 10:47

Le tutoiement n'était pas une habitude qu'elle semblait avoir et comme elle le faisait mention, ça serait sans doute dur de détruire une habitude dont elle ne se souvenait plus du tout et, preuve en image, la phrase suivante fut encore à la mauvaise personne mais ça eut le mérite de faire sourire Pavel tout de même lorsqu'elle qu'elle lui fit part du fait qu'elle était prête à partir. Oh qu'elle disait, ce n'était pas comme ça qu'elle aurait du le dire et il n'y aurait pas trente six solutions dans ces circonstances, soit elle était une servante qui ne pourrait regarder que les pieds de tout le monde, soit elle était issue d'une famille de nobles. A la manière dont elle parlait et avec sa tenue, Pavel miserait davantage sur la richesse que la pauvreté et se disait alors qu'aller à Lindblum ou à Tréno pourrait peut être lui raviver certaines lumières. Peut être qu'Alexandrie lui parlerait aussi après.

Pourtant, elle avait un éclat de détermination qui pourrait faire penser d'assez près à la reine Grenat bien qu'aucune ressemblance ne puisse paraître non plus. Elle semblait bien partie pour faire des efforts sur ce point en tout cas et les lumières de son visage pousserait à se dire qu'elle serait une agréable compagnie tout de même par rapport à la veille sur la plaque des souvenirs. Elle y arriverait, ce à quoi Pavel lui répondit sans détour. « Je n'en doute pas ! On peut partir. »

Ce n'était que pour mettre un dernier point sur ce qu'ils feront maintenant en sachant qu'ils partiraient pour la route du Sélénos et qu'il y ferait encore assez frais. Alors qu'ils allaient quitter l'auberge, elle s'arrêta une fois encore pour lui adresser la parole, lui demandant s'il désirait récupérer sa cape en se rattrapant à la dernière seconde de le vouvoyer encore une fois. Pavel ne connaissait pas le climat des lieux mais à en juger par sa tenue légère, du moins plus fine que la sienne, il préférait qu'elle ne la garde encore jusqu'à ce qu'elle se sente bien.

« Garde la encore un peu. Tu ne me la rendras que lorsque tu n'auras pas trop froid. Le climat des lieux n'est pas si clément que ça. »

Surtout lorsqu'il y avait des intempéries mais il n'avait jamais pu aller bien loin sur la route du Sélénos, généralement il n'y allait que pour pouvoir prendre un peu l'air, celui de Guadosalam étant étouffant et ne laissant finalement que le sud pour ne pas aller dans les plaines foudroyées.

D'un regard vers l'arrière, Pavel se demanda s'il ne devrait pas faire des achats avant de quitter la ville mais il ne préférait pas perdre trop de temps dans cette ville non plus. Il n'avait finalement trouvé aucune trace de ses parents ici et avait bien compris que leur retour, s'il devait avoir lieu, serait totalement aléatoire. Zelda, démunie comme elle était, n'aurait pas lieu d'aller faire des courses avant de partir mais comme il avait lui même encore un peu de ressources, il préférait se renseigner sur ce point avant de quitter les lieux.

« Est-ce que tu aurais besoin de quelque chose avant de partir ? » La sortie étant juste à côté, elle n'aurait qu'à s'y rendre si plus rien ne la retiendrait ici. Il avait peut être pensé prendre de quoi manger mais il avait conscience qu'un campement était installé sur la partie centrale du Sélénos, au niveau de la rivière à traverser pour aller sur la partie sud.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zelda Nohansen
Princesse Oubliée

Princesse Oubliée

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 6
HP : 315/1250
MP : 0/35
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Un nouveau jour   Sam 22 Avr - 17:45

Toute politesse qu’elle était, Zelda n’osait pas s’accaparer les effets personnels des autres. Pourtant, Pavel lui suggéra de conserver sa cape, jugeant qu’elle pourrait en avoir encore besoin. Il était vrai que le climat des environs n’était pas spécialement clément, et frêle comme elle était, peu vêtue comme elle était, autant dire qu’il y aurait de quoi avoir la chair de poule. Flattée, Zelda sourit doucement et hocha de la tête avant de hausser plus convenablement la cape sur ses épaules. Il était vrai que Pavel était bien mieux habillé qu’elle, il avait de quoi avoir bien plus chaud, donc quelque part, c’était bien plus logique ainsi.

Bientôt, ils allaient pouvoir partir de cette ville pour essayer de rejoindre la partie du monde d’où venait Pavel. Qui sait, peut-être aurait-elle la chance de tomber sur un paysage familier ? Un parfum qui lui rappellerait un quelconque moment de l’enfance ? Ou ne serait-ce qu’un toucher qui lui donnerait un sentiment de Déjà Vu ? Qui sait. Peut-être aussi ne trouverait-elle rien. Il fallait surtout déjà accepter que la réalité puisse peut-être ne rien lui donner, et dorénavant, elle devrait peut-être simplement s’habituer à vivre dans ce nouveau monde et à repartir à zéro…
Même si ce serait décevant de ne pas savoir ce qu’elle fut, auparavant…

La jeune femme et son nouvel ami se dirigèrent vers la sortie, qui donnait vers ce qui semblait être un chemin de terre passant entre des boisés. Zelda se pencha un peu en avant pour remarquer l’espèce d’arbre qui servait d’arche à Guadosalam. Ce que c’était… étrange. Mais avant qu’ils ne quittent les lieux, Pavel lui demanda si elle souhaitait acheter quoi que ce soit avant de partir. Elle se tourna pour le regarder, curieuse d’entendre une telle interrogation. Elle n’avait pas un sou, après tout, et songea qu’il voudrait payer pour elle, ce qu’elle ne se sentait pas d’accepter après tant de générosité déjà de sa part.

« Oh, non, ça ira je pense. Merci. » Elle ignorait dans quoi elle s’embarquait certes, mais elle ne se voyait pas prendre son argent. Elle supposait que s’il était accoutumé à ce monde étant donné ses nombreuses explorations et ses aventures par dizaines, il devait être préparé, et avoir de quoi sécuriser le voyage dans ses poches ? En tout cas, elle le voyait ainsi. Elle ne connaissait pas les objets, elle ne se souvenait pas des potions, des éthers, elle ne pouvait pas vraiment dire vouloir se préparer… Mais alors qu’ils allaient partir, quelqu’un l’accosta.

« Hé mademoiselle ! Ne partez pas sans gemmes ! »
« E-euh, pardon ? » Elle était un peu déroutée mine de rien qu’un type l’accoste, surtout que c’était un Guado ! Elle n’était pas du tout habituée à ces individus à l’apparence particulière. Du coin de l’œil, elle cru voir Pavel s’approcher pour s’assurer que tout allait bien, mais l’homme ne semblait pas méchant, juste un peu brusque.
« Vous venez de revenir à la vie n’est-ce pas ? C’est commun, ici. Les gens qui débarquent à Guadosalam n’ont rien pour se protéger ! De nombreux monstres rôdent, vous devriez avoir de quoi vous défendre, et une ravissante jeune femme comme vous ne peut pas partir sans avoir de quoi se protéger voyons ! »
Zelda se sentit rougir. Elle serra la cape de Pavel sous sa gorge en se sentant un peu perdue.
« C’est… que je ne sais pas me défendre, je n’ai pas d’arme… »
« Ce n’est pas grave mademoiselle ! Utilisez les gemmes pour apprendre des sorts, ou des soins ! Vous aiderez votre ami comme ça ! »
La jeune femme jeta un coup d’œil vers Pavel. Certes… Ce serait une bonne idée. L’explorateur semblait connaître ces gemmes, il n’était pas trop méfiant en voyant les pierres que le Guado tendait à Zelda. Elle tendit donc la main et fut surprise de la légèreté de ces petites pierres précieuses.
« Ehm… Mais je n’ai pas d’argent. » Avoua-t-elle, embarrassée.
« Ne vous en faites pas ! C’est gratuit ! Nous sommes habitués aux nouveaux arrivants fauchés et perdus honnêtement… »
Il y eut un silence. Elle échangea un regard avec Pavel, avant de sourire maladroitement. « Merci. » L’homme acquiesça, et s’esquiva sans s’occuper de Pavel, devinant qu’il n’était absolument pas néophyte sur Héméra ! Il connaissait bien les gemmes ça pour sûr. Zelda approcha les pierres de son visage pour les observer de proche et remarquer leur brillance. Il y avait une pierre ressemblant à un diamant, et une autre à une lunalithe. C’étaient de très jolies pierres, sincèrement.

« Eh bien… c’était inattendu… » Dit-elle en regardant Pavel, avec un léger sourire incertain.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pavel Bane
Explorateur Intrépide

Explorateur Intrépide

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 6
HP : 325/1250
MP : 0/35
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Un nouveau jour   Dim 23 Avr - 11:51

Elle n'aurait pas besoin d'aller faire des emplettes... Ou laisser Pavel s'en charger étant donné son manque d'argent. Elle devait déjà se sentir mal de le laisser faire tout ce qu'elle ne pourrait pas en termes financiers depuis que Zelda était revenue à la vie et elle ne souhaiterait pas abuser de sa gentillesse non plus. Dans ce cas, ils pourraient partir mais, avant qu'il ne pense à mettre un pas devant l'autre en direction du Sélénos, il fut de nouveau arrêter mais ce n'était pas pour lui cette fois mais pour la demoiselle l'accompagnant. Il restait tout de même sur ses gardes mais ce guado ne semblait pas méchant. Il ne voulait juste pas que la jeune femme ne parte sans la moindre arme ou protection pour se défendre ou pour pouvoir soutenir son ami au moins.

Restant donc silencieux mais ne manquant pas une miette de ce spectacle, Pavel put voir que Zelda accepta le cadeau de cet homme sans trop savoir comment ça fonctionnait. Il avait un certain sourire devant ce qui lui paraissait être une enfant face à une nouveauté dont elle ne saurait pas comment réagir. C'était inattendu qu'elle termina par dire mais Pavel n'irait pas critiquer quoi que ce soit non plus.

« C'est un gentil bonhomme de t'avoir donné ça comme ça. Pour les faire marcher, il faut que tu t'imagines ce que tu veux faire comme attaque en puisant l'énergie de la gemme. Elle va alors disparaître pour te permettre de créer cette technique physiquement. Tu permets ? » Il prit les deux gemmes et les lui rendit ensuite en expliquant leurs effets. « Celle ci est une lunalithe et te permet de faire un sort curatif. Et celle ci... » Il mit davantage de temps pour l'analyser. « Elle te permettra de faire une attaque élémentaire de lumière il me semble. »

A vrai dire, il n'avait jamais eu l'occasion de voir un diamant et il avait mis un certain temps à repérer l'élément qu'il permettrait de manipuler. Elle pourrait alors créer ses attaques avant de quitter la ville si elle le souhaitait. Ce bonhomme avait du repérer la bonté de cœur de Zelda pour lui donner quelque chose de curatif et autre chose de lumière. Il se retenait bien de le mentionner mais il allait sans dire que Zelda paraissait effectivement briller de mille feux comme si elle était une lumière inépuisable.

« Tu n'as qu'à créer ces deux techniques avant de partir tant qu'on est encore en ville. » Ca serait plus sûr et certainement bien moins stressant pour une personne qui pourrait craindre de se faire attaquer. Dès que ça serait fait, ils pourront quitter les lieux et se mettre en route cette fois... Sauf si quelqu'un d'autre venait les voir pour leur offrir autre chose mais déjà que c'était surprenant de voir ne serait-ce qu'une personne le faire, Pavel ne manquerait pas d'être surpris si ça devait arriver une fois encore.

Au moins, il était conscient qu'elle ne se retrouverait pas complètement démunie une fois qu'elle serait dans une zone hostile. Mais il revint alors sur quelque chose qu'elle avait dite en jugeant qu'il serait peut être préférable d'au moins lui trouver une petite chose avant de quitter les lieux...

« Tu n'as vraiment aucune arme ? » Il supposait que ça serait peut être une arme magique qui n'apparaîtrait qu'au besoin mais il semblait qu'elle n'avait vraisemblablement rien du tout pour se défendre... Si ce n'était ce collier autour de son cou et sur lequel son regard insista peut être un peu trop. Du coup, il regarda un instant autour de lui et put lui indiquer de suivre le mouvement.

Il entra dans une armurerie et, en regardant toutes les armes, il s'avéra que ce qui lui serait le plus utile ne serait pas une arme trop lourde comme une épée ou une masse... Un couteau du genre une dague ne serait pas pour lui convenir non plus... Le contondant ne lui collait pas mais en voyant l'arc de lumière dans un coin du magasin, Pavel le pris et le mit sur le comptoir sans même réfléchir. « Je vous prends ça. » Il paya ce que coûtait l'arc et sortit de nouveau du magasin pour pouvoir l'essayer. Les flèches se créaient toutes seules visiblement. L'arc était magique et permettrait de faire des flèches de cet élément sans attendre. Là, ça lui collerait bien et s'assortirait parfaitement avec ce que le guado précédent pensait de Zelda.

« Tien. Pour pouvoir te défendre sur la route. Il ne faut jamais partir à l'aventure sans rien pour se défendre. » Quitte à se ruiner avant de quitter une ville d'ailleurs puisqu'il était bien placé pour savoir qu'une vie ne se rachèterait pas...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zelda Nohansen
Princesse Oubliée

Princesse Oubliée

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 6
HP : 315/1250
MP : 0/35
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Un nouveau jour   Lun 24 Avr - 11:46

Pavel nota la gentillesse de l’homme de lui avoir donné ces gemmes, avant de lui demander s’il pouvait lui montrer comment s’en servir. Un peu incrédule, Zelda lui donna les gemmes, espérant pouvoir répéter ce que Pavel allait lui montrer. Il lui expliqua en effet le fonctionnement et lorsqu’elle put récupérer les pierres, l’ancienne princesse tâcha de faire ce qu’il avait dit, sans trop de confiance en elle cela dit. Elle dévisagea les pierres précieuses avant de fermer les yeux et de se concentrer en effet pour essayer de canaliser l’énergie qu’il devait y avoir dans ces petites choses… Bientôt, la lunalithe – comme l’avait appelé Pavel – sembla se fondre dans la paume de sa main pour lui permettre de faire un soin. Quant à l’autre, ça ne sembla pas tout à fait fonctionner…

Peut-être suivit-il le fil de ses pensées, car le brun lui demanda si elle n’avait vraiment pas d’arme.
« Je crains bien que non. » Répondit Zelda en semblant embarrassée. Etait-ce vraiment un problème ? Peut-être, peut-être pas, mais Pavel escomptait bel et bien y remédier. Il se rendit dans un magasin de la ville pour acheter quelque chose et Zelda, loin d’être idiote non plus, connecta les morceaux et réalisa qu’il revenait vers elle avec un bel arc lumineux. Confuse, elle regarda l’arme magique alors qu’il lui expliquait que c’était pour qu’elle puisse se défendre tout de même. « O-oh, euh, je… ne sais pas quoi dire, tu es sûr… ? » Il venait de dépenser ses économies pour elle ! Il était d’une générosité… Elle se sentait reconnaissante bien sûr, embarrassée évidemment, mais elle comprenait que c’était une nécessité existentielle pour entreprendre ce grand voyage.

Elle serra l’arme entre ses deux mains, contre sa poitrine, souriant doucement.
« Merci beaucoup. »

Du coup, la jeune femme aux oreilles pointues put assimiler la seconde gemme dans l’arme, permettant ainsi de créer des flèches à volonté sans avoir à s’encombrer d’un carquois, ce qui ne serait pas pratique ni judicieux compte-tenu sa frêle stature. L’arc pouvait lui aussi disparaître grâce à une magie qu’elle semblait manipuler, même si elle ne pourrait pas dire d’où cela lui venait, c’était comme une intuition… La belle arme disparut d’entre ses mains alors qu’ils quittaient Guadosalam pour rejoindre un endroit plus mystérieux à prime abord, avec l’intérieur de l’arbre et les racines qu’ils pouvaient observer sous leurs pieds.

Une brise fraîche laissa Zelda reconnaissante d’avoir encore la cape de Pavel sur les épaules. Elle noua plus adéquatement le vêtement autour de sa gorge pour avoir un peu plus de liberté avec ses bras. C’était maintenant le moment où jamais d’entrer en scène, de démarrer une nouvelle aventure et de, qui sait, peut-être découvrir qui elle était auparavant. Peut-être ne le saurait-elle jamais, mais quelque chose grandissait en elle à mesure que ses pas la guidaient vers l’extérieur. Quelque chose comme… de l’excitation.

Le soleil éclaira son visage alors que ses pieds foulaient un sol plus terreux.
« Notre destination est-elle particulièrement loin ? » Le monde d’où venait Pavel autrement dit, enfin, la région. Elle se doutait que ce n’était pas ici, sinon, il ne serait aucunement question de voyage. Peut-être devraient-ils emprunter navires et vaisseaux pour rejoindre ces terres éloignées ? Elle ne tarderait pas à le savoir.

asterisk Pavel et Zelda se dirigent vers le Sélénos
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fulgora
Admin Foudroyante

Admin Foudroyante

avatar
Fiches du joueur :
Personnages :
Ace - Agnès Oblige - Alvin - Azura Lucem - Ishta - Ruka Kawanomu - Rydia - Sheli Makunochi

Niveau : 100
HP : 9999/9999
MP : 999/999

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Un nouveau jour   Mer 26 Avr - 20:01


Pavel et Zelda passent au niveau 2 !

Pavel gagne 300 gils !
Zelda gagne 350 gils !

Direction : Le Sélénos


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé



Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Un nouveau jour   

Revenir en haut Aller en bas
 
Un nouveau jour
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Un nouveau jour pour une nouvelle vie.
» L'aube d'un nouveau jour
» [Lycée Ostradia] Un nouveau jour, une nouvelle vie
» IMPORTANT : Nouveau profil personnalisé, mettez le à jour.
» Mise a jour ce matin ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Final Fantasy Rebirth :: Spira :: Spira Sud :: Guadosalam-