Forum rpg basé sur les univers des FF VII, VIII, IX et X.
 

Partagez | 
 

 Un nouveau jour

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Pavel Bane
Explorateur Intrépide

Explorateur Intrépide

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 9
HP : 1700/1700
MP : 50/50
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Un nouveau jour   Mar 18 Avr - 10:47

Le tutoiement n'était pas une habitude qu'elle semblait avoir et comme elle le faisait mention, ça serait sans doute dur de détruire une habitude dont elle ne se souvenait plus du tout et, preuve en image, la phrase suivante fut encore à la mauvaise personne mais ça eut le mérite de faire sourire Pavel tout de même lorsqu'elle qu'elle lui fit part du fait qu'elle était prête à partir. Oh qu'elle disait, ce n'était pas comme ça qu'elle aurait du le dire et il n'y aurait pas trente six solutions dans ces circonstances, soit elle était une servante qui ne pourrait regarder que les pieds de tout le monde, soit elle était issue d'une famille de nobles. A la manière dont elle parlait et avec sa tenue, Pavel miserait davantage sur la richesse que la pauvreté et se disait alors qu'aller à Lindblum ou à Tréno pourrait peut être lui raviver certaines lumières. Peut être qu'Alexandrie lui parlerait aussi après.

Pourtant, elle avait un éclat de détermination qui pourrait faire penser d'assez près à la reine Grenat bien qu'aucune ressemblance ne puisse paraître non plus. Elle semblait bien partie pour faire des efforts sur ce point en tout cas et les lumières de son visage pousserait à se dire qu'elle serait une agréable compagnie tout de même par rapport à la veille sur la plaque des souvenirs. Elle y arriverait, ce à quoi Pavel lui répondit sans détour. « Je n'en doute pas ! On peut partir. »

Ce n'était que pour mettre un dernier point sur ce qu'ils feront maintenant en sachant qu'ils partiraient pour la route du Sélénos et qu'il y ferait encore assez frais. Alors qu'ils allaient quitter l'auberge, elle s'arrêta une fois encore pour lui adresser la parole, lui demandant s'il désirait récupérer sa cape en se rattrapant à la dernière seconde de le vouvoyer encore une fois. Pavel ne connaissait pas le climat des lieux mais à en juger par sa tenue légère, du moins plus fine que la sienne, il préférait qu'elle ne la garde encore jusqu'à ce qu'elle se sente bien.

« Garde la encore un peu. Tu ne me la rendras que lorsque tu n'auras pas trop froid. Le climat des lieux n'est pas si clément que ça. »

Surtout lorsqu'il y avait des intempéries mais il n'avait jamais pu aller bien loin sur la route du Sélénos, généralement il n'y allait que pour pouvoir prendre un peu l'air, celui de Guadosalam étant étouffant et ne laissant finalement que le sud pour ne pas aller dans les plaines foudroyées.

D'un regard vers l'arrière, Pavel se demanda s'il ne devrait pas faire des achats avant de quitter la ville mais il ne préférait pas perdre trop de temps dans cette ville non plus. Il n'avait finalement trouvé aucune trace de ses parents ici et avait bien compris que leur retour, s'il devait avoir lieu, serait totalement aléatoire. Zelda, démunie comme elle était, n'aurait pas lieu d'aller faire des courses avant de partir mais comme il avait lui même encore un peu de ressources, il préférait se renseigner sur ce point avant de quitter les lieux.

« Est-ce que tu aurais besoin de quelque chose avant de partir ? » La sortie étant juste à côté, elle n'aurait qu'à s'y rendre si plus rien ne la retiendrait ici. Il avait peut être pensé prendre de quoi manger mais il avait conscience qu'un campement était installé sur la partie centrale du Sélénos, au niveau de la rivière à traverser pour aller sur la partie sud.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zelda Nohansen
Princesse Oubliée

Princesse Oubliée

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 9
HP : 1700/1700
MP : 50/50
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Un nouveau jour   Sam 22 Avr - 17:45

Toute politesse qu’elle était, Zelda n’osait pas s’accaparer les effets personnels des autres. Pourtant, Pavel lui suggéra de conserver sa cape, jugeant qu’elle pourrait en avoir encore besoin. Il était vrai que le climat des environs n’était pas spécialement clément, et frêle comme elle était, peu vêtue comme elle était, autant dire qu’il y aurait de quoi avoir la chair de poule. Flattée, Zelda sourit doucement et hocha de la tête avant de hausser plus convenablement la cape sur ses épaules. Il était vrai que Pavel était bien mieux habillé qu’elle, il avait de quoi avoir bien plus chaud, donc quelque part, c’était bien plus logique ainsi.

Bientôt, ils allaient pouvoir partir de cette ville pour essayer de rejoindre la partie du monde d’où venait Pavel. Qui sait, peut-être aurait-elle la chance de tomber sur un paysage familier ? Un parfum qui lui rappellerait un quelconque moment de l’enfance ? Ou ne serait-ce qu’un toucher qui lui donnerait un sentiment de Déjà Vu ? Qui sait. Peut-être aussi ne trouverait-elle rien. Il fallait surtout déjà accepter que la réalité puisse peut-être ne rien lui donner, et dorénavant, elle devrait peut-être simplement s’habituer à vivre dans ce nouveau monde et à repartir à zéro…
Même si ce serait décevant de ne pas savoir ce qu’elle fut, auparavant…

La jeune femme et son nouvel ami se dirigèrent vers la sortie, qui donnait vers ce qui semblait être un chemin de terre passant entre des boisés. Zelda se pencha un peu en avant pour remarquer l’espèce d’arbre qui servait d’arche à Guadosalam. Ce que c’était… étrange. Mais avant qu’ils ne quittent les lieux, Pavel lui demanda si elle souhaitait acheter quoi que ce soit avant de partir. Elle se tourna pour le regarder, curieuse d’entendre une telle interrogation. Elle n’avait pas un sou, après tout, et songea qu’il voudrait payer pour elle, ce qu’elle ne se sentait pas d’accepter après tant de générosité déjà de sa part.

« Oh, non, ça ira je pense. Merci. » Elle ignorait dans quoi elle s’embarquait certes, mais elle ne se voyait pas prendre son argent. Elle supposait que s’il était accoutumé à ce monde étant donné ses nombreuses explorations et ses aventures par dizaines, il devait être préparé, et avoir de quoi sécuriser le voyage dans ses poches ? En tout cas, elle le voyait ainsi. Elle ne connaissait pas les objets, elle ne se souvenait pas des potions, des éthers, elle ne pouvait pas vraiment dire vouloir se préparer… Mais alors qu’ils allaient partir, quelqu’un l’accosta.

« Hé mademoiselle ! Ne partez pas sans gemmes ! »
« E-euh, pardon ? » Elle était un peu déroutée mine de rien qu’un type l’accoste, surtout que c’était un Guado ! Elle n’était pas du tout habituée à ces individus à l’apparence particulière. Du coin de l’œil, elle cru voir Pavel s’approcher pour s’assurer que tout allait bien, mais l’homme ne semblait pas méchant, juste un peu brusque.
« Vous venez de revenir à la vie n’est-ce pas ? C’est commun, ici. Les gens qui débarquent à Guadosalam n’ont rien pour se protéger ! De nombreux monstres rôdent, vous devriez avoir de quoi vous défendre, et une ravissante jeune femme comme vous ne peut pas partir sans avoir de quoi se protéger voyons ! »
Zelda se sentit rougir. Elle serra la cape de Pavel sous sa gorge en se sentant un peu perdue.
« C’est… que je ne sais pas me défendre, je n’ai pas d’arme… »
« Ce n’est pas grave mademoiselle ! Utilisez les gemmes pour apprendre des sorts, ou des soins ! Vous aiderez votre ami comme ça ! »
La jeune femme jeta un coup d’œil vers Pavel. Certes… Ce serait une bonne idée. L’explorateur semblait connaître ces gemmes, il n’était pas trop méfiant en voyant les pierres que le Guado tendait à Zelda. Elle tendit donc la main et fut surprise de la légèreté de ces petites pierres précieuses.
« Ehm… Mais je n’ai pas d’argent. » Avoua-t-elle, embarrassée.
« Ne vous en faites pas ! C’est gratuit ! Nous sommes habitués aux nouveaux arrivants fauchés et perdus honnêtement… »
Il y eut un silence. Elle échangea un regard avec Pavel, avant de sourire maladroitement. « Merci. » L’homme acquiesça, et s’esquiva sans s’occuper de Pavel, devinant qu’il n’était absolument pas néophyte sur Héméra ! Il connaissait bien les gemmes ça pour sûr. Zelda approcha les pierres de son visage pour les observer de proche et remarquer leur brillance. Il y avait une pierre ressemblant à un diamant, et une autre à une lunalithe. C’étaient de très jolies pierres, sincèrement.

« Eh bien… c’était inattendu… » Dit-elle en regardant Pavel, avec un léger sourire incertain.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pavel Bane
Explorateur Intrépide

Explorateur Intrépide

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 9
HP : 1700/1700
MP : 50/50
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Un nouveau jour   Dim 23 Avr - 11:51

Elle n'aurait pas besoin d'aller faire des emplettes... Ou laisser Pavel s'en charger étant donné son manque d'argent. Elle devait déjà se sentir mal de le laisser faire tout ce qu'elle ne pourrait pas en termes financiers depuis que Zelda était revenue à la vie et elle ne souhaiterait pas abuser de sa gentillesse non plus. Dans ce cas, ils pourraient partir mais, avant qu'il ne pense à mettre un pas devant l'autre en direction du Sélénos, il fut de nouveau arrêter mais ce n'était pas pour lui cette fois mais pour la demoiselle l'accompagnant. Il restait tout de même sur ses gardes mais ce guado ne semblait pas méchant. Il ne voulait juste pas que la jeune femme ne parte sans la moindre arme ou protection pour se défendre ou pour pouvoir soutenir son ami au moins.

Restant donc silencieux mais ne manquant pas une miette de ce spectacle, Pavel put voir que Zelda accepta le cadeau de cet homme sans trop savoir comment ça fonctionnait. Il avait un certain sourire devant ce qui lui paraissait être une enfant face à une nouveauté dont elle ne saurait pas comment réagir. C'était inattendu qu'elle termina par dire mais Pavel n'irait pas critiquer quoi que ce soit non plus.

« C'est un gentil bonhomme de t'avoir donné ça comme ça. Pour les faire marcher, il faut que tu t'imagines ce que tu veux faire comme attaque en puisant l'énergie de la gemme. Elle va alors disparaître pour te permettre de créer cette technique physiquement. Tu permets ? » Il prit les deux gemmes et les lui rendit ensuite en expliquant leurs effets. « Celle ci est une lunalithe et te permet de faire un sort curatif. Et celle ci... » Il mit davantage de temps pour l'analyser. « Elle te permettra de faire une attaque élémentaire de lumière il me semble. »

A vrai dire, il n'avait jamais eu l'occasion de voir un diamant et il avait mis un certain temps à repérer l'élément qu'il permettrait de manipuler. Elle pourrait alors créer ses attaques avant de quitter la ville si elle le souhaitait. Ce bonhomme avait du repérer la bonté de cœur de Zelda pour lui donner quelque chose de curatif et autre chose de lumière. Il se retenait bien de le mentionner mais il allait sans dire que Zelda paraissait effectivement briller de mille feux comme si elle était une lumière inépuisable.

« Tu n'as qu'à créer ces deux techniques avant de partir tant qu'on est encore en ville. » Ca serait plus sûr et certainement bien moins stressant pour une personne qui pourrait craindre de se faire attaquer. Dès que ça serait fait, ils pourront quitter les lieux et se mettre en route cette fois... Sauf si quelqu'un d'autre venait les voir pour leur offrir autre chose mais déjà que c'était surprenant de voir ne serait-ce qu'une personne le faire, Pavel ne manquerait pas d'être surpris si ça devait arriver une fois encore.

Au moins, il était conscient qu'elle ne se retrouverait pas complètement démunie une fois qu'elle serait dans une zone hostile. Mais il revint alors sur quelque chose qu'elle avait dite en jugeant qu'il serait peut être préférable d'au moins lui trouver une petite chose avant de quitter les lieux...

« Tu n'as vraiment aucune arme ? » Il supposait que ça serait peut être une arme magique qui n'apparaîtrait qu'au besoin mais il semblait qu'elle n'avait vraisemblablement rien du tout pour se défendre... Si ce n'était ce collier autour de son cou et sur lequel son regard insista peut être un peu trop. Du coup, il regarda un instant autour de lui et put lui indiquer de suivre le mouvement.

Il entra dans une armurerie et, en regardant toutes les armes, il s'avéra que ce qui lui serait le plus utile ne serait pas une arme trop lourde comme une épée ou une masse... Un couteau du genre une dague ne serait pas pour lui convenir non plus... Le contondant ne lui collait pas mais en voyant l'arc de lumière dans un coin du magasin, Pavel le pris et le mit sur le comptoir sans même réfléchir. « Je vous prends ça. » Il paya ce que coûtait l'arc et sortit de nouveau du magasin pour pouvoir l'essayer. Les flèches se créaient toutes seules visiblement. L'arc était magique et permettrait de faire des flèches de cet élément sans attendre. Là, ça lui collerait bien et s'assortirait parfaitement avec ce que le guado précédent pensait de Zelda.

« Tien. Pour pouvoir te défendre sur la route. Il ne faut jamais partir à l'aventure sans rien pour se défendre. » Quitte à se ruiner avant de quitter une ville d'ailleurs puisqu'il était bien placé pour savoir qu'une vie ne se rachèterait pas...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zelda Nohansen
Princesse Oubliée

Princesse Oubliée

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 9
HP : 1700/1700
MP : 50/50
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Un nouveau jour   Lun 24 Avr - 11:46

Pavel nota la gentillesse de l’homme de lui avoir donné ces gemmes, avant de lui demander s’il pouvait lui montrer comment s’en servir. Un peu incrédule, Zelda lui donna les gemmes, espérant pouvoir répéter ce que Pavel allait lui montrer. Il lui expliqua en effet le fonctionnement et lorsqu’elle put récupérer les pierres, l’ancienne princesse tâcha de faire ce qu’il avait dit, sans trop de confiance en elle cela dit. Elle dévisagea les pierres précieuses avant de fermer les yeux et de se concentrer en effet pour essayer de canaliser l’énergie qu’il devait y avoir dans ces petites choses… Bientôt, la lunalithe – comme l’avait appelé Pavel – sembla se fondre dans la paume de sa main pour lui permettre de faire un soin. Quant à l’autre, ça ne sembla pas tout à fait fonctionner…

Peut-être suivit-il le fil de ses pensées, car le brun lui demanda si elle n’avait vraiment pas d’arme.
« Je crains bien que non. » Répondit Zelda en semblant embarrassée. Etait-ce vraiment un problème ? Peut-être, peut-être pas, mais Pavel escomptait bel et bien y remédier. Il se rendit dans un magasin de la ville pour acheter quelque chose et Zelda, loin d’être idiote non plus, connecta les morceaux et réalisa qu’il revenait vers elle avec un bel arc lumineux. Confuse, elle regarda l’arme magique alors qu’il lui expliquait que c’était pour qu’elle puisse se défendre tout de même. « O-oh, euh, je… ne sais pas quoi dire, tu es sûr… ? » Il venait de dépenser ses économies pour elle ! Il était d’une générosité… Elle se sentait reconnaissante bien sûr, embarrassée évidemment, mais elle comprenait que c’était une nécessité existentielle pour entreprendre ce grand voyage.

Elle serra l’arme entre ses deux mains, contre sa poitrine, souriant doucement.
« Merci beaucoup. »

Du coup, la jeune femme aux oreilles pointues put assimiler la seconde gemme dans l’arme, permettant ainsi de créer des flèches à volonté sans avoir à s’encombrer d’un carquois, ce qui ne serait pas pratique ni judicieux compte-tenu sa frêle stature. L’arc pouvait lui aussi disparaître grâce à une magie qu’elle semblait manipuler, même si elle ne pourrait pas dire d’où cela lui venait, c’était comme une intuition… La belle arme disparut d’entre ses mains alors qu’ils quittaient Guadosalam pour rejoindre un endroit plus mystérieux à prime abord, avec l’intérieur de l’arbre et les racines qu’ils pouvaient observer sous leurs pieds.

Une brise fraîche laissa Zelda reconnaissante d’avoir encore la cape de Pavel sur les épaules. Elle noua plus adéquatement le vêtement autour de sa gorge pour avoir un peu plus de liberté avec ses bras. C’était maintenant le moment où jamais d’entrer en scène, de démarrer une nouvelle aventure et de, qui sait, peut-être découvrir qui elle était auparavant. Peut-être ne le saurait-elle jamais, mais quelque chose grandissait en elle à mesure que ses pas la guidaient vers l’extérieur. Quelque chose comme… de l’excitation.

Le soleil éclaira son visage alors que ses pieds foulaient un sol plus terreux.
« Notre destination est-elle particulièrement loin ? » Le monde d’où venait Pavel autrement dit, enfin, la région. Elle se doutait que ce n’était pas ici, sinon, il ne serait aucunement question de voyage. Peut-être devraient-ils emprunter navires et vaisseaux pour rejoindre ces terres éloignées ? Elle ne tarderait pas à le savoir.

asterisk Pavel et Zelda se dirigent vers le Sélénos
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fulgora
Éclair à la retraite!

Éclair à la retraite!

avatar
Fiches du joueur :
Personnages :
Ace - Agnès Oblige - Azura Lucem - Ruka Kawanomu - Rydia - Sheli Makunochi - Y’Dahlin Shul

Niveau : 100
HP : 9999/9999
MP : 999/999

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Un nouveau jour   Mer 26 Avr - 20:01


Pavel et Zelda passent au niveau 2 !

Pavel gagne 300 gils !
Zelda gagne 350 gils !

Direction : Le Sélénos
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marine
Éole Insaisissable

Éole Insaisissable

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 11
HP : 2000/2000
MP : 60/60
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Un nouveau jour   Lun 18 Déc - 11:45

Hartemision et Marine viennent de la route du Sélénos

C’était clair pour Pompon ! Tout ce qui n’était pas un mog était bizarre. Oui, vu comme ça, ça pourrait marcher… Mais pour les humains, il pourrait y avoir aussi le même genre de trucs vu que Marine devait bien admettre que les al bheds, malgré leur forme humaine restaient bizarre quand même… ou les guados aussi. Les ronsos étaient des monstres bizarres par contre, on ne pourrait leur donner d’humain que le fait qu’ils savaient parler et encore, ce n’était pas le top pour ça non plus !

Mais voilà qu’un cujo les empêcherait de passer… Alors qu’ils parlaient justement de la première chose qu’ils iraient faire une fois qu’ils seraient dans la ville. Le fait de parler d’un gros repas et d’une bonne sieste pour le reste de l’après midi avait de quoi donner envie de ne pas perdre davantage de temps et ce fut pourquoi le mog n’allait pas se laisser abattre en envoyant un rayon magique sur le monstre. Une fois fait, le monstre désorienté les chercha un moment mais il était déjà trop tard puisque, poussé par Pompon, Marine avait pris la poudre d’escampette.

Ils arrivèrent donc à la ville où la demoiselle ne pourrait que reconnaître par rapport à ce qu’elle pouvait lire : Pompon était déjà passé ici contrairement à elle mais elle fut bien rapidement apte de repérer l’auberge et la montra du doigt. « C’est là. »

Elle pourrait enfin manger et prendre une chambre. Elle, ce qu’elle voulait surtout, c’était de prendre une douche avant de pouvoir se coucher… Mais le pourrait-elle ici ?

« Tu veux manger quoi ? » Fit-elle avant de passer à autre chose. Elle soufflait encore de la course que le mog lui avait fait faire pour éviter ce monstre mais ça allait de mieux en mieux. « Moi, j’aimerais bien des lasagnes… » Mais est-ce qu’ils en feraient seulement ? Elle avait envie d’un vrai repas, elle avait envie d’un vrai lit, d’un bon bain… « J’espère qu’ils auront une salle de bain personnelle… » Et non pas le genre de choses communes à toute l’auberge… Enfin, elle ne ferait pas la difficile si elle n’aurait pas le choix mais elle manifestait tout de même ses envies.

« T’es déjà venu ici toi non ? Tu sais où il est l’au delà ? » A vrai dire, si elle n’était pas encore entré dans l’auberge, c’était parce qu’elle cherchait des yeux où pourrait bien être l’entrée de cet endroit si connu et qui donnait la réputation à cette ville. Ce n’était qu’une question, elle entrerait ensuite dans l’auberge pour aller manger dès qu’elle aurait eu une réponse. Sans avoir eu de petit déjeuner, il allait sans dire que Marine avait vraiment très faim ce midi là… Surtout que l’heure du déjeuner n’était pas loin d’être passé également. Le trajet aurait pris bien plus de temps qu’elle ne l’aurait pensé !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hartemission
Filou Fantastikupo !

Filou Fantastikupo !

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 11
HP : 2000/2000
MP : 60/60
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Un nouveau jour   Jeu 4 Jan - 17:04

La perspective d’une bonne couchette et d’un véritable repas donnait effectivement envie de se dépêcher. Pour Hartemission, il n’y avait pas photo : il voulait aller manger en premier lieu ! Ils esquivèrent donc le vilain cujo et entrèrent dans les limites de la cité de Guadosalam qui, dans son grand arbre, faisait vraiment nid d’ermites. Pourtant, les gens y étaient agréables, sans doute habitués par toutes ces visites surprises émanant de l’Au-Delà, d’où Harti lui-même était venu d’ailleurs ! Il s’en souvenait bien oui, même si ça faisait un moment déjà.

A l’intérieur, la jeune femme exprima rapidement son désir pour des lasagnes… ce n’était pas vraiment ce qui branchait Hartemission cependant. Le moogle était en effet bien plus friand des fruits et légumes que de la viande et des pâtes, même s’il ne dirait certainement pas non à une bonne miche de pain.
« Moi kupo, je préférerais du bon pain encore chaud et des pommes juteuses ! Kupo ! » La simple idée de manger un tel repas lui mettrait bien l’eau à la bouche, mais avant qu’il n’y pense de trop, Marine le sortit de ses pensées en lui demandant s’il savait où était l’Au-Delà. Hartemission pencha un peu la tête sur le côté, faisant onduler ses grandes oreilles duveteuses.

« Pourquoi tu voudrais aller là, kupo ? » C’était du moins ce qu’il croyait comprendre ! Et pour lui, il n’y avait aucune raison de vouloir aller dans l’Au-Delà. Cela dit oui il savait où c’était, là était surtout l’interrogation. « C’est en haut, kupo. Mais avant j’aimerais passer au magasin, j’ai pas mal de pièces à dépenser ! » Et sur ce, il grimpa en hauteur avec ses ailes, abandonnant un peu Marine en bas pour aller jusqu’au comptoir de la boutique et y acheter deux gemmes qu’il demanda à fusionner ensemble pour créer une technique dévastatrice qui saurait certainement les aider lors de batailles difficiles.

Maintenant qu’ils étaient là, d’ailleurs… Il attendit que Marine soit là pour se tourner vers l’Au-Delà, toujours en vol avec ses deux petites ailes qui s’agitaient doucement, lui offrant une certaine immobilité dans les airs.
« C’est là, kupo. Je suis sortit de là après avoir sauvé Bal Dat ! » C’était environ un an avant, lui-même ne saurait pas trop le dire… en tout cas, ça faisait longtemps. Il se tourna vers Marine pour en reparler d’ailleurs. « Je me demande si en repassant par là, on peut rentrer d’où on vient, kupo… » Ce n’était pas comme s’il en avait vraiment envie - bien que parfois oui, il avait le mal du pays - mais la question se posait, un peu.

« Tu veux aller voir, kupo ? » Demanda-t-il enfin. Elle avait dit ne jamais avoir voyagé, peut-être était-elle curieuse ?


Achat! Kupo!:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marine
Éole Insaisissable

Éole Insaisissable

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 11
HP : 2000/2000
MP : 60/60
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Un nouveau jour   Ven 12 Jan - 17:04

En toute évidence, Pompon préférerait avoir du pain chaud et de bonnes pommes juteuses. Les goûts étaient différents entre tout le monde mais Marine s'attendait déjà ce qu'il lui réponde ça vu qu'il avait témoigné bien souvent ne pas trop être carnivore. Mais comme ils arrivaient en ville, Marine avait ses pensées qui vagabondaient ici ou là en pensant par exemple à l'historique qu'elle en connaissait. Du coup, c'était pourquoi elle aimerait pouvoir aller voir l'au delà mais le mog crut qu'elle désirerait y aller maintenant même si l'envie d'aller d'abord dans une boutique fut plus invitante pour lui ; il avait quelques pièces à dépenser et la manière de le dire aurait de quoi faire sourire quiconque connaissait la valeur des gils. Pourtant, ce n'était pas une mauvaise idée. « Ah oui, ça ne pourra pas nous faire du mal ! Je te suis ! »

Ils entrèrent dans cette boutique du coup et, comme s'il savait ce qu'il voulait faire, Pompon demanda deux gemmes qu'il fit fusionner ensemble pour ensuite assimiler leur éclat et apprendre une nouvelle capacité. Marine avait comprit la manœuvre à suivre et se disait qu'elle devrait probablement pouvoir faire de même avec une technique qu'elle avait déjà assimilé si bien qu'elle demanda une Lunalithe pour pouvoir augmenter l'efficacité de ses soins. Pour le peu de fois où elle l'utilisait, elle jugeait que ça ne serait pas perdu d'en avoir un plus efficace et qui les protégerait de surcroît. Elle utilisa cette gemme après avoir donné l'argent mais elle se disait que le côté offensif allait être laissé au mog du coup et mieux valait être deux à taper fort si bien qu'elle reprit la parole.

« Je vais en prendre une autre attendez ! » Elle regarda le tout et vit qu'avec ce qu'elle avait, la seule qu'elle pourrait se permettre de prendre serait un saphir si elle ne voulait pas y associer d'élément. L'eau était bien oui... Elle appréciait dirait-on... Mais pour le coup, elle voulait un truc qui frapperait et qui ferait mal, très mal ! Elle prit donc la gemme qu'elle paya dans le même temps et l'assimila de la même manière que la précédente pour une nouvelle technique qui pourrait dévaster ce magasin sans aucun doute. Pourtant, elle se contenta de s'incliner pour remercier ce marchand.

« Merci beaucoup !! »


Marine achète une Lunalithe de niveau 2 (1400 gils) et apprend Aurore (Force 2)
Aurore (Force 2) > Onde chaleureuse rendant des HP tout en protégeant > +550hp {DégPhys-20%} [cible], -15mp [Marine]
Marine achète un Saphir de niveau 2 (600 gils) et apprend Expulsion (Force 2)
Expulsion (Force 2) > Une onde puissante concentrée sur une seule cible > -550hp [cible], -15mp [Marine]



Elle se retourna sans dire au revoir et quitta les lieux pour suivre Pompon jusqu'à un point où il put lui montrer l'entrée de l'au delà. Marine s'arrêta à côté de lui pour suivre son regard et constater que ça paraissait tout de même bien plus lugubre que ce à quoi elle s'attendait. Pourtant, il se demandait s'il pourrait retourner chez lui en passant par là. Sur le coup, Marine eut une sensation de vide dans la poitrine et elle alla apposer doucement une main dessus en tournant les yeux vers le mog, se rendant compte que même si elle ne lui dirait pas, elle ne voudrait pas qu'il s'en aille non plus. Pourtant, ça serait sans doute le mieux et elle força un sourire pour lui répondre. « Peut être, il faudrait que tu essaies. » Peut être pourrait-elle le suivre aussi et voir son monde comme ça ? Mais elle ne pourrait peut être pas retourner à Kilika se faisant...

Mais, alors qu'elle s'était de nouveau remise à regarder l'au delà, il lui demanda si elle voulait aller voir mais elle ne serait pas sans se souvenir que son estomac passerait avant le reste. « Non, pas maintenant voyons ! » Elle venait de se tourner entièrement vers lui cette fois et avait mis ses mains sur ses hanches d'une manière très autoritaire. « Tu te rappelles pas qu'on doit manger avant toute chose ? J'ai pas attendu toute la matinée pour aller voir l'au delà en arrivant ici non mais ! »

Du coup, elle chercha l'auberge des yeux et pointa du doigt ce qui y ressemblerait le plus de son point de vue. « C'est là je crois. Vient ! » Elle accrocha le mog au passage comme pour lui prendre la main mais c'était surtout une poussée pour ce dernier vu qu'elle avait été placer sa main derrière son dos pour le diriger vers la direction où elle se rendait. Dans le temps de le dire, ils furent dans le bâtiment où ils pourraient autant se reposer que manger. Marine alla donc vers le comptoir mais comme il y avait une personne devant eux, elle aurait un peu de temps pour lui exprimer son idée. « On ira dans l'au delà après avoir mangé et pris une douche, d'accord ? Et peut être après une petite sieste aussi. J'ai bien l'intention de prendre une lasagne et si j'ai un coup de barre, je ne me priverais pas d'utiliser un lit ! »

Autant profiter hein ? Ce n'était pas tous les jours qu'elle était dans une ville et dans une auberge ! Même si ce n'était pas le premier luxe qu'elle pourrait avoir. Ce n'était pas comme si elle était à Bevelle non plus !


Marine débourse 50 gils pour se restaurer (100%HP et MP)


Dernière édition par Marine le Lun 15 Jan - 9:39, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hartemission
Filou Fantastikupo !

Filou Fantastikupo !

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 11
HP : 2000/2000
MP : 60/60
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Un nouveau jour   Sam 13 Jan - 16:59

Marine fit également quelques achats, avant de venir voir le moogle qui attendait dehors, observant l’entrée de l’Au-Delà avec un tas d’interrogations dans son petit crâne couronné d’un pompon. Il proposa à Marine que c’était peut-être possible de retourner chez lui en retournant là, mais il crut remarquer qu’elle semblait déçue, même si elle mentionna qu’il devrait essayer.
« Pas sans toi kupo ! » S’indigna Hartemission de suite. Il ne voulait pas partir sans avoir Marine à ses côtés quand même ! Il la considérait à présent comme une amie et honnêtement, il préférait encore rester ici avec sa nouvelle copine plutôt que de tenter de retourner chez lui – surtout que ce n’était pas confirmé. Ce n’était qu’une folle théorie qu’il ne voulait pas essayer. Qui sait, si ça fonctionnait, peut-être se retrouverait-il dans un autre monde carrément ? Ce n’était pas comme s’il avait un écran de sélection là !

Nop. C’était bien trop incertain.

De toute façon, la priorité de Marine pour le moment, c’était d’aller manger ! Effectivement, maintenant qu’il y pensait, Hartemission avait sacrément faim et il avait envie de manger un vrai repas ! Pas juste une pomme mais bien une bonne salade de fruits et un bon pain chaud… Il espérait que ce serait disponible.
« Oui kupo ! Allons manger ! » Il oublia rapidement l’Au-delà du coup ! Le petit mog suivit Marine jusqu’à l’auberge où ils purent débourser de l’argent pour avoir une couchette au moins. Certes ce ne serait pas une énorme pièce mais s’ils pouvaient déjà dormir sur quelque chose de confortable… plus confortable que le sol en tout cas.

La rouquine paya donc son lit, et Hartemission fit de même, suscitant une certaine surprise de la part de l’aubergiste qui reconnaissait justement le petit mog ! Il lui demanda comment il allait et s’ensuivit une très brève conversation car voilà que Marine s’esquivait pour aller manger un repas. Elle voulait vraiment des lasagnes mais Hartemission ne partageait pas vraiment sa fantaisie pour le coup. Il voulait du bon pain ! Nom de diou !
« Prends tes lasagnes pour toi kupo, j’aimerais avoir du pain avec de la confiture et des fruits ! » Leurs demandes furent entendues. Rapidement, on leur apporta un repas à peu près dans les cordes de ce qu’ils désiraient. Hartemission fut très heureux de voir deux tranches de pain cuites avec de la confiture de fraise dessus, et un petit bol avec une tonne de fruits qui trempaient dans un sirop sucré. « Bon appétit kupooo ! »

Tout était vraiment très bon, et Harti se gava de fruits. Il termina l’entière coupe de fruits, mais du coup, ça lui remplissait tellement l’estomac qu’il se sentit plus lourd que jamais ! Le pain ne fut pas pour aider, avec la confiture, c’était délicieux, mais bien vite, il n’eut plus faim. Après avoir avalé la dernière cerise qui nageait dans le sirop, il se laissa couler contre son gros oreiller en poussant un profond soupir de bien-être.

« Kupooooo… On peut aller voir l’Au-delà demain… ? J’aimerais dodo là, kupo. » Et il fit un énoooorme bâillement après, juste pour bien souligner le fait qu’il était vraiment fatigué et qu’il voulait se rattraper un peu dans son sommeil. Dormir par terre c’était bien mignon et même s’il y était en théorie habitué, ce n’était pas plus confortable.

note Hartemission paie pour se restaurer! -50 gils kupo!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Crystal
Admin Gardienne

Admin Gardienne

avatar
Niveau : 99
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Un nouveau jour   Lun 15 Jan - 8:30

Bilan

Gains: +100 gils [Chacun]

Restauration: -50 gils [Chacun]

Achats:
• Émeraude Force 1 + Lunalithe Force 2 > - 1900 gils [Hartemission]
Apprentissage de la technique correspondante.

• Saphir Force 2 + Lunalithe Force 2 > -2000 gils [Marine]
Apprentissage des techniques correspondantes.


Note: 1 point supplémentaire à placer en statistique! (j'avais oublié ^^)

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~



Cristal dessiné par la plus belle des étoiles: sa galerie, kit by Nephilim!


Dernière édition par Crystal le Lun 15 Jan - 12:33, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://finalfantasy-rebirth.forumactif.org
Marine
Éole Insaisissable

Éole Insaisissable

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 11
HP : 2000/2000
MP : 60/60
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Un nouveau jour   Lun 15 Jan - 10:13

Pour Hartemission, il serait aussi hors de question de partir sans Marine et il le lui dit. La question serait cependant reportée puisque l'un comme l'autre répondrait maintenant qu'à l'appel de la nourriture si bien qu'ils allèrent jusqu'à l'auberge pour pouvoir se restaurer et, surtout, manger. Leur repas ne fut pas long à arriver et, bien que Marine fut un peu déçue de ses lasagnes – celles de Papa étant infiniment mieux selon elle – ce ne fut pas comme si elle se priva de les manger pour autant. Pompon s'était pour sa part régalé sur une salade de fruits et du pain au point où il ne demanda qu'à dormir une fois qu'il eut fini de manger. Il proposait du coup d'aller voir l'au delà que le lendemain même si c'était encore assez loin mais Marine ne pourrait être qu'en accord avec ce qu'il disait vu que le lit était bien trop invitant pour passer à côté.

« D'accord. De toutes façons, ça fait tellement longtemps que je veux dormir dans un lit que je vais pas me priver là. Juste... Je vais prendre une douche avant. » Parce que ça aussi ça lui avait manqué depuis qu'elle avait quitté Kilika. Mais elle fut déçue de voir que c'était encore une douche commune à toutes les chambres et qu'il y avait déjà deux personnes – un couple visiblement – qui ne faisait probablement pas que de se doucher. Son arrivée dans la salle de bain attira indéniablement leur attention mais Marine affirma qu'elle reviendrait prendre la sienne une peu plus tard. La fatigue étant bien assez grande pour qu'elle ne se lave pas tout de suite. Elle revint donc vite fait dans la chambre où le mog dormait déjà. Quel paresseux celui là que se dit aussitôt l'adolescente !

Mais, elle même, elle fut emportée par Morphée dès l'instant où elle osa fermer ses yeux sous la couverture.

A son réveil, tous les lits de cette chambre étaient remplis. C'était le problème quand l'auberge ne comptait qu'une seule chambre mais, après vérification, elle fut assurée qu'elle avait toutes ses affaires. Pompon dormait encore – sans surprise pour Marine d'ailleurs – si bien qu'elle se risqua une fois encore à aller dans la salle de bain. Il y avait encore une personne mais ce n'était pas aussi gênant que la veille au moins si bien que la jeune femme put sans trop de mal se purifier sous les jets d'eau, se faisant la réflexion qu'être un mog apportait quelques avantages, notamment de ne pas avoir besoin de se laver comme elle.

Peut être un peu trop confortable sous les jets chauds de l'eau, elle réalisa y avoir passé un bon moment quand elle entendit la porte de la salle de bain s'ouvrir. Son cœur se serra à l'idée que ça puisse être un homme mais elle se souvint qu'il y avait une autre personne avec elle quand elle était arrivée. De ce fait, elle se hâta de terminer pour ensuite ressortir d'ici et revenir dans la chambre. Le mog dormait toujours mais elle se disait qu'elle pourrait l'attendre en le laissant dormir. Du coup, elle alla s'installer assise sur le lit où il dormait et finit par se rendormir sur ce même lit, les jambes dehors et sa tête aux cheveux encore mouillés sur l'oreiller, alors qu'elle attendait son éveil. Elle ne restera probablement pas endormie lorsqu'il y aurait du mouvement mais ça prouvait aussi que le confort des lieux, bien que rudimentaire, était bien mieux que celui d'un banc en plein air.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hartemission
Filou Fantastikupo !

Filou Fantastikupo !

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 11
HP : 2000/2000
MP : 60/60
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Un nouveau jour   Mar 16 Jan - 16:51

Marine était d’accord pour aller dormir maintenant, et Hartemission fut tout à fait heureux de pouvoir aller se mettre sur sa couchette et s’y poser. Maintenant qu’il avait le ventre bien plein avec du pain et des fruits, il n’avait qu’une envie : pioncer un bon coup. Par contre, Marine avait d’autres priorités, comme aller prendre une bonne douche. Hartemission estimait ne pas en avoir besoin de son côté, son pelage avait tendance à ne pas se salir aussi vite qu’on pouvait le croire ! Aussi, le petit mog se contenta de se dandiner tranquillement jusqu’à une couchette libre qu’il avait automatiquement désigné comme étant sienne.

« Bouah, kupo. » Il se laissa tomber en arrière comme une grosse boule qui tomberait sec d’un côté ! Et paf, le pompon contre le mur, ses petits yeux fixant le plafond. On aurait put croire qu’il dormait déjà vu la fente de ses yeux, mais non, pas du tout. Lui qui voulait tant se reposer, voilà qu’il était assaillit de nombreuses pensées. Est-ce qu’il rentrerait s’il en avait l’opportunité ? Tenterait-il de retourner chez lui, là où Bal Dat l’attendait ? Est-ce qu’il l’attendait seulement ? C’était angoissant de ne pas savoir. Son ami pensait-il à lui, priait-il pour lui ? Peu importe cela dit, le plus important finalement, c’était de savoir ce qu’il ferait s’il pouvait rentrer.
Rentrerait-il ? Sans Marine ? Hmpf.

Ce serait trop triste d’abandonner une nouvelle amie pour retourner là d’où il venait, surtout qu’elle semblait bien seule ! Elle ne roulait personne avec ses jolis sourires, Marine était triste, il le sentait bien. C’était bien pourquoi il voulait rester avec elle maintenant. C’était une gentille fille et mine de rien, elle acceptait sa présence à ses côtés en dépit de ses, ben… bizarreries. Il était un mog qui mangeait tout le temps, c’était un peu comme avoir un animal de compagnie. Même s’il était assez intelligent pour se débrouiller tout seul.

Poussant un profond soupir, Hartemission ferma les yeux, et s’endormit dans le temps de le dire ! Il n’eut même pas le temps de voir Marine revenir, finalement, elle n’avait pas prit de douche. Il dormait profondément, ayant grand besoin d’un bon dodo après toute cette aventure.

Le lendemain matin, il fut réveillé par nul autre que son ventre qui grognait à grands bruits. Comme quoi le petit déjeuner, c’était le repas le plus important de la journée ! Légèrement gêné par cette sensation creuse, la petit mog se redressa d’un bond, comme une boule qui roulait sur le côté – mais qui avait des pattes, des ailes, des oreilles, un pompon et ses petits yeux furtifs. Hm, ça sentait bon les fruits…
« Où est le repas kupo ? » Il tourna la tête et là, il fit le gros visage de Marine endormit juste à côté de son museau. « Ku-POAH ?! Marine kupo ?! » Qu’est-ce qu’elle faisait là et toute trempée en plus ? Rho la la. Sans doute s’était-elle endormie comme ça après avoir prit une douche ou quelque chose, d’où l’odeur des fruits. Sûrement son savon. Bon du coup, ce n’était pas à manger, ça…

Lorsqu’elle commença à se réveiller, il frétilla le museau.
« Debout kupo ! Tu peux pas dormir comme ça ! » Toute trempée… et sur sa place !


MJ :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marine
Éole Insaisissable

Éole Insaisissable

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 11
HP : 2000/2000
MP : 60/60
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Un nouveau jour   Jeu 25 Jan - 17:28

L’attente ne fut pas longue… Du moins, Marine n’eut pas à attendre longtemps avant de s’endormir si bien qu’elle ne se rendit pas compte du temps que Pompon avait encore dormi. Elle ne se réveilla pourtant pas bien longtemps suite à ce moment puisque le mog sortit lui-même de son sommeil en pensant sentir l’odeur du petit déjeuner qui était nul autre que les cheveux de Marine qui sentait bon les fruits par le shampooing qu’elle avait utilisé.

En sentant du mouvement, elle avait indéniablement ouvert les yeux pour voir que son ami le mog avait lui-même émergé et qu’il était en pleine forme comme toujours. Elle eut un sourire en le voyant réveillé et elle se redressa tout de suite en se faisant dire qu’elle ne pouvait pas dormir comme ça. « Ah ? Pourquoi ? » Elle avait un peu la tête enfarinée mais elle se réveillait vite vu qu’elle avait déjà eu l’occasion de passer une bonne nuit de sommeil. « Ah oui. » Elle se rendait compte que ses cheveux étaient encore mouillés et qu’elle risquait de tremper le lit en plus de faire prendre un mauvais pli à sa chevelure. Mais, plus important pour tout le monde…

« On va manger ? » A croire qu’ils ne faisaient que de manger et de dormir mais ce n’était que pour mieux repartir ensuite. « On va visiter l’au-delà après, tu veux bien ? »

D’abord mangé, pour ça oui il serait d’accord. Pour l’au-delà, il n’y aurait pas de raison de ne pas l’être vu que c’était déjà prévu la veille mais Marine n’était pas dans son pompon et ne savait pas qu’il avait pensé à tout ce qu’il pourrait retrouver à revenir chez lui si seulement c’était possible. C’était une chose qu’ils auraient pu demander à Titan ça tien maintenant qu’on y penserait : pouvait-il retourner dans son monde en passant par l’au-delà ? Marine n’avait pas lieu de penser à ça de son côté vu qu’elle venait de là mais, en se mettant à la place du mog, elle savait que ça serait une question qui pourrait être intéressante à savoir.

Mené par l’appel de la bouffe, Pompon se dirigerait sans attente vers l’accueil pour réceptionner une bonne salade de fruits. Marine se contenterait de prendre un peu de pain de son côté avec de la confiture si elle le pourrait et elle se risquerait seule dans l’au-delà si Pompon ne souhaitait pas prendre ce risque. Elle était curieuse et ce n’était pas ses parents qui lui auraient donné une telle autorisation si elle était venue ici avec eux. Là, il n’y aurait personne pour lui dicter quoi faire ou quoi ne pas faire et elle comptait bien en profiter pour faire ce qu’elle voulait ! Une réaction sommes toute enfantine mais elle restait une gamine dans l’âme, une gamine sans autorité parentale pour lui mettre des bâtons dans les roues. Juste un mog auquel elle commençait à s’attacher. Si elle le voyait davantage comme un animal de compagnie à la base, elle se rendait compte depuis la veille qu’elle le considérait de plus en plus comme un ami… Probablement l’un des rares amis qu’elle n’aurait jamais eu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Crystal
Admin Gardienne

Admin Gardienne

avatar
Niveau : 99
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Un nouveau jour   Lun 29 Jan - 7:46

Bilan

Gains: +100 gils [Marine], +50 gils [Hartemission]

Point ajouté en magie pour Hartemission


~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~



Cristal dessiné par la plus belle des étoiles: sa galerie, kit by Nephilim!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://finalfantasy-rebirth.forumactif.org
Hartemission
Filou Fantastikupo !

Filou Fantastikupo !

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 11
HP : 2000/2000
MP : 60/60
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Un nouveau jour   Ven 2 Fév - 8:43

Les humains étaient décidément bizarres ! Quelle idée que de dormir avec les cheveux mouillés… Hartemission ne se voyait absolument pas aller se pelotonner sur un oreiller bien douillet juste alors qu’il venait de prendre un bain et que son pelage était encore trempé ! Sauf si elle s’était endormie là par accident après une bonne douche un peu trop chaude qui assommait bien ? C’était aussi une possibilité.

En tout cas, peu importe le pourquoi du comment. C’était maintenant l’heure d’aller casser la croûte et c’était bien l’unique priorité de Hartemission au levé ! Et le midi. Et après, au goûter. Et puis il y avait aussi le repas du soir, le second repas, la collation pré-dodo et ensuite un peu de grignotage de minuit s’il venait à se réveiller. Manger manger manger. Il n’y avait décidément que ça de vrai.
« Allons manger kupo, oui ! » Sans l’ombre d’une hésitation, il fit battre ses petites ailes et entreprit de se rendre à l’accueil, mais son envol fut stoppé par Marine qui proposa d’aller visiter l’Au-Delà ensuite. Le petit moogle s’immobilisa dans les airs et se tourna vers elle. Pour une raison ou une autre, il avait crut qu’elle oublierait cette éventualité ! Mais soit. « Oui mais après le repas kupo ! »

La boule de poils eut tout le loisir possible de dévorer une bonne salade de fruits. Elle provenait à priori de Kilika, mais ils entendirent alors quelqu’un parler du fait que Bevelle n’approvisionnerait plus pendant un temps la ville en divers objets et potions parce qu’il y avait eut un souci là-bas. Si Marine pourrait peut-être l’entendre, écouter et s’en inquiéter, elle remarquerait vite que Hartemission était trop occupé à dévorer du pain avec de la confiture pour s’enquiquiner de ce genre de choses…

Le repas terminé, le mog avala un énorme verre d’eau avant d’expirer son soulagement.
« Pouah kupo, ça fait du bien… » Un sourire béat sur la bouille, son petit nez se mit à frémir alors qu’il semblait à deux doigts de se rendormir, un genre de coma provoqué par la bouffe ! Heureusement, il eut un petit hoquet – c’était ça de manger trop vite ! – qui le fit sursauter et le réveilla spontanément.

« A l’Au-Delà maintenant kupo. » Annonça-t-il avant de guider Marine, lorsqu’elle fut prête, vers les hauteurs afin de rejoindre la grande bouche caverneuse qui donnait sur l’Au-Delà. Les Guados devant ne semblèrent pas se vexer de leur présence, en même temps, ils étaient habitués aux visiteurs maintenant… et à ceux qui sortaient de là !

Soudainement nostalgique, Hartemission considéra l’entrée.
« Je ne suis jamais revenu ici depuis ma résurrection kupo. Ça fait tout drôle. » Il se tourna vers Marine. Après tout, ils ignoraient complètement ce qui allait se passer en entrant là-dedans ! « On y va, kupo ? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marine
Éole Insaisissable

Éole Insaisissable

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 11
HP : 2000/2000
MP : 60/60
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Un nouveau jour   Ven 9 Fév - 9:50

Parler de repas était la seule manière de faire changer les idées de ce mog. Il ne pensait décidément qu'avec son estomac mais ça permettrait à Marine de se sortir des situations qu'il lui semblerait difficile avec une telle facilité qu'elle se demandait si marcherait vraiment pour tout. Du coup, le petit déjeuner pour Pompon fut plutôt frugal là où Marine préféra prendre quelques tranches de pains et un bol de chocolat chaud.

Le silence était ponctué de son typique d'un mog en train de manger – si un mog faisait du bruit pour manger bien évidemment – mais Marine avait tout le loisir d'entendre le murmure des conversations jusque là et ne se priva pas pour écouter quelques échanges jusqu'à entendre l'impossibilité de livraison à partir de Bevelle : il semblerait qu'il se soit passé quelque chose récemment... Elle se demandait s'il serait sage d'aller y jeter un coup d'oeil mais elle savait aussi que Bevelle, c'était le lieu par excellence pour s'attirer des ennuis... Bien qu'elle ne souhaitait pas non plus se faire enfermer ou avoir des problèmes, sa curiosité la poussait à vouloir aller voir ce qu'il s'était déroulé à cet endroit quand bien même elle y serait tôt ou tard passé pour se rapprocher de son objectif : le dirigeant de Spira et tout ce qu'il pourrait lui apprendre sur les cristaux.

Sans trop s'en rendre compte, elle termina son déjeuner et entendit le mog lui dire qu'ils allaient donc en direction de l'au delà. Cette route qu'elle avait temporairement oublié laissa Marine réfléchir à ce qu'il venait de dire jusqu'à ce qu'elle se lève et ne lui fasse un sourire en guise de réponse. La parole arriva au moment où elle repoussait sa chaise sous sa table. « Ok ! T'as bien mangé ? »

La réponse fut bien évidemment positive : une salade de fruits ne pourrait être que super bonne en guise de petit déjeuner et Pompon ne pourrait pas rêver mieux si ce n'était qu'en doublant ou triplant la quantité de fruits disponibles. Quoi qu'il en était, ils ne tardèrent pas à se retrouver devant l'entrée de l'au delà d'où le mog était sorti suite à sa résurrection. Ca lui faisait tout drôle mais il ne se dégonflait pas et poussa Marine à y entrer. Ce fut en avançant, tout en observant le décor, que Marine se fit de nouveau entendre.

« C'est clair que ça doit faire drôle. Surtout en s'imaginant le nombre de personnes qui arrivent d'ici tous les jours sans comprendre pourquoi ils reviennent à la vie sur un monde qui n'est parfois même pas le leur. » Elle n'espérait revoir personne de son côté mais elle freina le rythme en repensant à une éventualité qu'elle s'était faite dès qu'elle avait entendu dire que les morts revenaient à la vie. Un mélange de curiosité et de peur avait pu marquer son visage à cette pensée et si le mog la regardait, il verrait naître un doute dans son regard alors qu'elle venait de ralentir le pas. L'au delà n'était plus très loin suite à ce grand pont mais Marine, sans s'arrêter non plus, laissa entendre la crainte qu'elle avait alors.

« Plusieurs de mes amies sont mortes quand Sin a attaqué mon village il y a six ans... Elles auraient pu revenir par là ou pourraient revenir pendant que j'y suis... » Et ça lui faisait peur oui. Elle serait contente de les revoir... Mais elle ne pouvait s'empêcher de penser à une chose logique qu'elle affirma par la suite. « J'ai dix huit ans maintenant... Mais si elles revenaient, elles en auraient toutes entre onze et treize. » Vu qu'elle était au moins consciente d'une chose ; on ne pourrait pas vieillir pendant qu'on était mort...

Par ailleurs, ça ne l'empêcha pas de passer le voile de lumière qui définissait l'entrée sur la plaque des souvenirs. Ca ne fonctionnait plus depuis qu'il n'y avait plus de furolucioles mais ça aurait quand même un certain intérêt de s'y rendre pour Marine, une expérience qu'elle n'aurait pas eu la chance d'avoir au préalable mais qui lui était offerte maintenant... Elle verrait peut être une personne revenir à la vie pendant qu'elle y serait, qui savait ?

Direction de Marine et Pompon : L'au delà
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé



Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Un nouveau jour   

Revenir en haut Aller en bas
 
Un nouveau jour
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Final Fantasy Rebirth :: Spira :: Spira Sud :: Guadosalam-
Administration
Pour commencer
Gaïa
Dol
Héra
Spira
La Planète Bleue
Le reste de la Carte
Hors RP
Archives